AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Sam 29 Juil - 23:50

Mais mon cher Naget, vous risquez de me débarrasser de mon poison de fille, le moins que je puisse faire est de partager mon meilleur whisky avec vous non ?

Lenthan n'a pas besoin de s'appliquer pour entendre clairement les pensées de sa fille et il dissimule difficilement son envie de rire. Sur un ton de fausse confidence :

Quant à ma tolérance ... Sincèrement, regardez-la : vous pensez vraiment que je serais capable de l'empêcher de faire quoi que ce soit ? Et tout particulièrement quoi que ce soit vous concernant ? Elle est plus têtue qu'un hyppogriffe et elle me rendrait la vie impossible jusqu'à ce que je lâche prise. Non, vraiment, c'est un combat que je n'ai pas l'énergie de mener : je vous passe le flambeau avec joie !

Son ironie coutumière a repris le pas sur la colère qu'il éprouvait quelques instants plus tôt.

Mais dites-moi ... Aléatha m'a laissé entendre que je pourrais vous être utile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naget Speifer
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 01/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Dim 30 Juil - 9:55

Naget s'apperçoit qu'il s'est rendu ridicule, et se trouve tout à coup très mal à l'aise.

Oh, ça va...


Oh... euh... oui... vous avez raison...

Il apprécie le changement de discussion.

Euh... Oui. Il y a quelques années, mon frère a disparu, vraissemblablement en Amérique du Sud. Nous avons alerté le Ministère, mais les recherches n'ont rien donné. Votre fille m'a laissé entendre que vous pourriez faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Dim 30 Juil - 19:16

Aléatha secoue la tête, agacée par l'ironie de son père. Faisant comme si elle parlait à la fenêtre, en prenant bien soin de garder un timbre de voix suffisemment audible pour tout un chacun dans la pièce :

Les enfants ne sont jamais que la création de leurs parents ... On peut dire "têtu comme un hyppogriffe", mais "têtu comme un Quindiniar" ce n'est pas mal non plus ...

Se tournant vers Gabriel, elle lui fait un sourire des plus charmeurs et lui dit tout bas :

Monsieur de Mornemarais, je suis certaine que vous auriez bien des anecdotes à me raconter le concernant, notamment comment il était avec ses propres parents qui devaient également le considérer comme un "poison' ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Dim 30 Juil - 19:50

Lenthan réprime à nouveau un sourire à la réponse d'Aléatha. Elle a entièrement raison : l'entêtement est une des caractéristiques propres à sa famille et Aléatha est son enfant qui lui ressemble le plus. Il se garde donc bien de répliquer et fait même semblant de ne pas l'entendre. En outre, ces petites discussions familiales n'apportent rien à personne, surtout pas aux invités qui vont finir par se sentir mal à l'aise.

C'est alors que Naget lui en révèle plus sur sa demande. Toute idée de joute verbale avec Aléatha qui aurait pu subsister dans son esprit est balayée et Lenthan redevient l'Auror : le professionnel précis dont il a repris le rôle il y a quelques semaines.


Bien entendu, mon ami, si je peux faire quelque chose, je le ferai ! Mais dites m'en plus : je dois connaître son nom, une date un peu plus précise pour sa disparition, où il a été vu pour la dernière fois, avec qui, dans quel état d'esprit il était ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naget Speifer
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 01/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Dim 30 Juil - 22:58

Naget est heureux de pouvoir enfin agir.

Il s'appelle Alceste et sa disparition date d'il y a huit ans. Je pourrais vous communiquer la date de sa dernière lettre plus tard. En réalité, il serait plus simple que vous la lisiez, n'est-ce pas ? Je vous l'apporterai. Je pensais aussi me rendre sur les lieux pour continuer les recherches.Je pourrais être utile, je pense. Et si quelque chose de nouveau venait à se présenter, je l'apprendrais rapidement de cette façon.

Il attend la réaction de Lenthan. Peut être que celui ci va refuser qu'il encombre les recherches. Il espère réussir à le convaincre de l'emmener. Sinon, il lui faudra attendre ici.

Le professeur jette un regard aux deux autres. Ils sont beaucoup moins concernés par la conversation, et il apparaît évident qu'aucun d'eux ne va prendre la parole maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Lun 31 Juil - 21:23

Juste avant que Naget ne se remette à parler, sort d'on ne sait où un petit calepin recouvert de velours noir, muni d'un système de fermeture complexe recouvert de rubis que Lenthan débloque d'un mouvement de baguette. Une minuscule plume à papote apparaît également qui commence tout de suite à noter fidèlement les paroles du jeune professeur. De cette façon, tous les détails sont notés et Lenthan peut se concentrer nettement plus sur la conversation. Il en touche un mot à Naget afin qu'il ne se pose pas trop de questions.

Rien à voir avec la plume à papote de certains journalistes malhonnêtes ... Celle-ci a été enchantée par mes soins ...

Bon, après première écoute de vos paroles, mon cher Naget, je rejoins votre avis : bien qu'il m'en coûte de priver Poudlard - et ma fille - de son Professeur de Sortilèges, je pense en effet que votre présence sur place pourrait aider grandement la reprise de cette enquête. Et effectivement, lire cette lettre pourrait être utile également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 1 Aoû - 9:53

Gabriel réagit enfin à la phrase d'Aléatha, avec un sourire malicieux.

Hé bien Aléatha...


Il jette un regard à Lenthan, entrain de noter, par dessus son épaule.


Je crois me souvenir d'une petite aventure de ton père, dans les bois non loin de la propriété, où il découvrit une petite caverne ou tanière.


Il pouffe de rire

Ses parents, le voyant partir trop souvent vers le même endroit et après avoir appris de sa bouche où il allait, lui empêcherent de s'y rendre encore, jugeant l'endroit trop dangereux.
Mais ils ne savaient pas ce qui se trouvait dans cette caverne et qu'est ce qui motivait ton vieux père à y aller.


Il re-pouffe de rire et rejette un regard furtif à Lenthan


L'objet de ses attentions était un bébé ourson, qui était visiblement abandonné depuis peu.

L'idée de l'abandonner le terrifiait donc, le petit Lenthan, dans la soupe familliale, versa un puissant somnifère.
Il mima un mal au ventre et évita la soupe.
Une fois toute la famille entrain de ronfler, il partit vers l'ourson et...


Il éclate de rire

Le ramena ici !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naget Speifer
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 01/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 1 Aoû - 21:49

Naget ressent un fort élan de gratitude envers Lenthan pendant quelques secondes.

Merci. Vous ne pouvez savoir combien votre aide m'est précieuse.

Ensuite, il entend, comme tout le monde, l'histoire de Gabriel. A la fin, il réprime une profonde envie d'éclater de rire à son tour, et s'efforce de cacher rapidement son sourire en portant son verre à ses lèvres. Il boit une gorgée. Après quoi, il détourne le regard vers les fenêtres, se concentrant particulièrement sur le jardin, de façon à ne pas commettre une erreur malvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 1 Aoû - 23:46

Aléatha a écouté de très loin les explications de Naget, espérant sincèrement pour lui que son père pourra faire quelque chose, ne fût ce que relancer l'enquête.

Elle ne s'attendait pas sérieusement à ce que Gabriel lui confie réellement une anecdote quelconque aussi éclate-t'elle d'un rire pur et franc, faisant ainsi écho au Ministre.

Elle se tourne toujours hilare vers Naget qui réprime très difficilement son envie de rire derrière son verre puis vers son père dont la mine est indéchiffrable.


Alors là, je ne m'attendais pas à une fable pareille ! Tu as vraiment fait ça ? La suite ! Je veux la suite ! Comment ont réagit tes parents ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mer 2 Aoû - 19:47

Dans un geste théâtral, Lenthan porte une main devant ses yeux, l'autre sur son coeur.

Ah, trahi de la plus vile façon par celui que je croyais être mon ami de toujours ! Qu'aurais-tu fait à ma place, Mornemarais, hein ? Je te le demande ! Mais puisque tu t'es cru bien malin de déterrer cette vieille histoire, raconte donc comment ça s'est terminé et, surtout, qui m'avait donné le somnifère ... Ne crois pas t'en tirer blanc comme neige va !

Il s'approche d'Aléatha et l'enlace par derrière, embrassant ses cheveux au passage, heureux de voir que leur petite altercation est déjà oubliée, même s'il n'en est pas surpris outre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mer 2 Aoû - 20:54

Gabriel est plié en deux mais, après quelques minutes, se redresse avec le peu de sérieux qui lui reste.

Ce somnifère a été donné par une personne tout à fait innocente qui s'était fait entendre dire qu'il était destiné à calmer les insomnies d'une pauvre hère qui se trouvait être ta mère Quindiniar !

Aucunement à les assommer pendant le dîner familial !


Il éclate à nouveau de rire et se tourne vers Aléatha.


Je te laisse imaginer les joyeuses aventures de l'ourson sauvage et du manoir prestigieux. Hahahaha.
Beaucoup de meubles magnifiques et d'antiques tapisseries ne peuvent plus témoigner du passage de l'ourson.

Quand ta grand-mère s'est réveillée, elle est directement retombée dans les pommes en voyant le pauvre petit lenthan, les bras lacérés de petits coups de griffes, au beau milieu d'un tapis persan en lambeaux.

Hahahahaha

Et ton grand-père, la baguette à la main, dans une poursuite épique avec le petit monstre jusqu'à l'épuisement.

Hahahaha

Il fallut bien quelques heures et l'aide de tous les elfes du manoir pour arriver à coincer le petit diable, entrain de se curer les dents avec un morceau de bois du meuble Louis xIv qu'il venait d'éventrer par le dessous.

Il n'arrive plus à parler pendant quelques minutes tellement il rit.

Et...ensuite...le petit Lenthan...

Il s'arrête encore une fois et dit dans un éclat de rire

Marcha comme John Wayne pendant une semaine au vu du grand nombre de fessées qu'il se vit administrer.

Gabriel est à présent plié en deux à l'évocation de tous ces souvenirs cocasses et ne peut se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Jeu 3 Aoû - 21:49

Lenthan prend un air outré particulièrement comique :

Ma mère a toujours souffert d'insomnie, Mornemarais ! Et puis j'ai toujours trouvé que ce manoir était surchargé de décorations tout à fait grotesques. C'était l'occasion de faire un peu de place. Place que Cassandra et Calandra se sont empressées d'utiliser pour remettre encore et encore plus de meubles, de tapisseries et autres bibelots parfaitement inutiles. Tu sais, j'ai sincèrement songé à m'exiler dans une grotte pour vivre à la spartiate !

Maintenant, pour ce qui est des blessures de guerre que j'ai gagnées ce jour là, ma mère disait toujours que c'était bon pour le système immunitaire ! Par contre, tu aurais pu nous faire grâce de la démarche élégante que j'ai arborré pendant une semaine !

Ah, vraiment, donner votre amitié à un type comme ce Mornemarais : il la chiffonne et vous la relance à la figure sans autre forme de procès !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Lun 7 Aoû - 9:05

Il se relève un instant mais, lorsqu'il voit l'air faussement outré de son ami, il repart dans un grand éclat de rire.
Après quelques minutes, lorsqu'il n'arrive presque plus à respirer, il se lève et, en se tenant à une table, répond à Lenthan


Haha, les insomnies de ta maman n'ont pas été soignées pendant longtemps après ce jour là.
Hahaha.
Je crois que ta pauvre mère est restée terrorisée pendant au moins une semaine.
Haha.

Quant à ton idée de vivre dans une grotte, je me demande comment tu aurais pu tenir sans ton précieux pur malt vieux pirate,
Haha, Haha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mer 9 Aoû - 9:10

Aléatha se love dans les bras de son père, se retrouvant des années en arrière lorsque, encore petite fille, il l'emmenait à l'arrière de la propriété, près du grand lac et qu'ils s'installaient tous les deux avec une couverture pour un picnic aux étoiles. Ils dévoraient avidement les sandwiches préparés par les elfes de maison et puis s'installaient confortablement, la fillette assise contre l'adulte, à l'abri dans ses bras : l'observation du ciel et des astres commençait alors, un plaisir que rien ne venait troubler, si ce n'est le feulement d'un chat sauvage ou le croassement d'une grenouille. Mais c'était il y a longtemps, quand Cassandra vivait encore et qu'elle regardait avec tendresse la complicité qui s'installait entre les deux compères, complicité qui n'a jamais existé à un tel point avec les deux autres enfants.

Et ce soir, l'insouciance d'alors revit. Dans cette étreinte, dans le baiser qu'il donne dans ses cheveux, dans l'histoire que Gabriel vient de raconter, dans le regard d'amour éperdu qu'Aléatha lance à Naget, resté un peu à l'écart. Naget, toujours aussi discret, ne voulant pas s'imposer dans une scène de famille qu'il ne considère pas comme la sienne.

Un léger bruit se fait entendre alors : celui de la porte qui se referme. Calandra, l'austère Calandra vient d'entrer dans la pièce. Elle lisse un imaginaire faux plis de sa robe et ce qui peut ressembler à un sourire de bienvenue s'affiche sur son visage.


(Calandra) : Aléatha, Gabriel, Monsieur ... Et bien je pense que nous pouvons passer à table !

Aléatha se dégage des bras de Lenthan et s'approche de sa soeur, tout en lui faisant un clin d'oeil.

Salut Cal ! Moi aussi je suis contente de te voir !

Sans autre forme de tendresse qu'une petite tape dans le dos, elle va prendre place à table.

Ca tombe bien, mon estomac crie famine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Naget Speifer
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 1495
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 01/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Lun 21 Aoû - 20:36

Naget observe la scène pendant quelques instants, puis tourne le regard vers autre chose. Il peut bien laisser Aléatha à son père pour une fois, et pense à ses propres parents, loin du gigantesque manoir Quindiniar. Il faudra qu'il pense à leur écrire, en rentrant.

Un début de lettre s'ébauche dans la tête du professeur, quand la porte se referme. Calandra entre. La froideur des retrouvailles des deux soeurs étonne un peu Naget, mais il se souvient de ce qu'Aléatha lui a raconté de son ainée.


Bonjour, Madame. Je suis heureux de vous rencontrer...

Il se rapproche d'elle et lui tend la main, tentant de faire bonne impression tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1620/1620  (1620/1620)
Points de mana:
1390/1390  (1390/1390)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Jeu 31 Aoû - 22:17

Ahh mais je suis certain que mon pur Malt aurait tout aussi bien vieilli là bas que dans les caves du manoir, mon cher !

Lenthan desserre son étreinte lorsque le bruissement de la robe de Calandra lui indique que sa fille aînée vient de se joindre à eux. Une fois de plus, il réalise combien elles sont différentes toutes les deux ... A la suite d'Aléatha il se dirige vers la table et fait les présentations.

Calandra, comme tu dois t'en douter, voici le Professeur Speifer, qui a bien voulu accompagner ta soeur à la maison. Professeur, laissez-moi vous présenter ma fille, Calandra.

Cette dernière prend la main que Naget lui tend et lui jette un regard poli.

Calandra : Enchantée Professeur. Je suis navrée que vous ayez dû subir un tel désagrément. Tout ça pour une lubie de papa : Aléatha ne pouvait-elle donc pas simplement rester à Poudlard ? Enfin soit.

HJ Je propose qu'on expédie le repas et le week-end à moins que quelqu'un n'ait quelque chose de primordial à ajouter ? J'ai l'impression que nous prenons tous du retard dans d'autres RP Wink HJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Lun 4 Sep - 22:18

Le reste de la soirée se déroule calmement, sans incidents majeurs. Aléatha et Naget se montrent particulièrement distants l'un envers l'autre, ce qui suffit apparemment à ne pas éveiller les soupçons de Calandra. Gabriel et Lenthan, quant à eux, mettent de côté leurs sempiternelles réactions de gamins et les sujets sensibles tels que la fonction d'un Directeur des Aurors sont écartés impitoyablement.

Aléatha profite largement des deux jours qu'elle peut passer loin de Poudlard pour montrer à Naget les moindres recoins du parc de la propriété et, surtout, les bibliothèques du manoir, empruntant au passage plusieurs livres traitant de Magie des Anciens dans celle de Cassandra que Lenthan a laissée intacte. Ils vivent des moments magiques à deux, sachant qu'ils doivent juste être prudent avec Calandra, arguant une séance d'exercices quelconque lorsqu'elle apparaît. Son seul regret est l'absence de son frère qu'elle adore, Pathan, en voyage avec Argentine, sa femme.

Le dimanche soir, ils retournent à Poudlard, ravi de ces moments si précieux mais si courts ...


HJ Et voilà Papounet, on a débarrassé le plancher, on est à nouveau dans les temps pour les RP et tu peux venir faire tes folies avec ton p'tit pote Gabriel dans le Parc : on se revoit à l'Infirmerie Rolling Eyes HJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Gringott le fou
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 21
Age Roleplay + Sorts : Plus que centenaire - sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Humanimagus
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mer 26 Sep - 13:35

Gringott s’était fait beau pour sa petite visite au Manoir. Il portait une veste et un chapeau gris en tweed accompagnés évidemment de sa canne d’ébène et de magnifiques chaussures irlandaises qu’on aurait pu croire l’œuvre des légendaires Leprechauns.
Pour finaliser le tout, il avait même acquis un monocle : on était bien loin des haillons habituels du vieux gobelin, ce nouveau Gringott imposait le respect rien qu’à son allure.
Il venait de lire la gazette, et ainsi d’apprendre l’entrée d’Aléatha au ministère, et le pauvre journal avait fait les frais de cette nouvelle, terrible aux yeux du gobelin.
Il s’efforcerait cependant, comme à son habitude, de garder tout cela pour lui.

C’était un beau dimanche ensoleillé, et par ce temps, le jardin encore plus magnifique qu’à l’ordinaire, mais ce genre de choses n’intéressait pas un gobelin. Il alla droit au but, et traversa ce paradis végétal sans même le regarder.
Il toqua enfin sur l’immense porte d’entrée ; immense comparée à sa taille évidemment.

Une femme apparu et, après quelques secondes de silence…. Referma la porte.
De toute évidence n’avait-elle pas pensé à regarder à ses pieds.
Cela agaça évidemment Gringott qui tambourina sauvagement de coups de poings la porte pour se faire remarquer.

Elle réapparu mais le gobelin ne lui laissa même pas le temps de prendre une quelconque initiative, s’efforçant tout de même de se montrer un brin poli :


Bien le bonjour jeune fille, pourriez-vous prévenir Aléatha de ma venue ?

La femme le dévisagea longuement, se posant la question existentielle de savoir si elle devait faire entrer le gobelin ou bien le laisser patienter sur le seuil. Elle opta pour la seconde solution et disparu dans à l’intérieur.

(Calandra) : Attendez donc ici, je vais voir si ma sœur vous connaît vraiment…
Je vous ferai bien entrer mais j’ai peur que vous salissiez tout avec vos pattes… erm…


Elle lui claqua la porte au nez sans un mot de plus et alla chercher sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=167600
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mer 26 Sep - 21:24

Les fenêtres de la chambre d'Aléatha sont grandes ouvertes sur le jardin, un air frais emplissant la pièce de ses senteurs ennivrantes : les roses de Cassandra ... C'est de nombreux mois après la mort de celle-ci que Calandra avait finit par accepter que sa jeune soeur déménage de chambre pour celle du rez de chaussée donnant vers la roseraie : bien entendu, Aléatha y était allée au forcing, selon ce trait de caractère qu'elle avait déjà bien ancré en elle et qu'elle avait perfectionné au fil des années. Lenthan n'avait pas donné son avis, c'était à l'époque où il ne quittait pas ses appartements et où il était pire qu'une ombre. Par contre, Pathan l'avait largement soutenue, arguant que si ça avait la moindre chance de raviver la lumière sur le minois de la cadette, il fallait tenter la chose. De mauvaise grâce, l'aînée avait fini par accepter ...

La lumière n'était pas revenue, l'enfant avait continué à se refermer sur elle-même. Mais au moins les cauchemars avaient cessés ... Toutes les nuits, le vent dans les rosiers faisait chanter les fleurs et les incitait à exhaler ce parfum que la petite fille associait à sa mère. Aux premières lueurs de l'aube, les Elfes de Maison venaient refermer la fenêtre pour la préserver de la fraîcheur du lever du soleil. Mais quand elle se réveillait, la première chose qu'elle voyait était le jardin et ses merveilles ...

Aujourd'hui, ce n'était pas différent. Chaque fois qu'elle revenait, elle revivait ces nuits un peu plus sereines. Cette nuit encore, ses rêves avaient été bercés du calme et de la beauté de l'endroit.

Etendue sur son lit et essayant vainement de lire un ouvrage, elle laisse vagabonder son esprit. Avec quelqu'un d'aussi aimable que Calandra dans le manoir, elle n'a pas hésité longtemps à accepter la proposition de Cerise, Londre bercerait bientôt leur amitié. Choc pour Calandra! Tant que la cadette n'est pas mariée, ne doit-elle pas demeurer auprès de sa famille? Elle en est à rire une fois de plus de la pudibonderie de sa soeur lorsque le bruit caractéristique de coups à la porte la tirent de ses pensées. Ils n'attendent personne avant au moins dix sept heures, cela mettra Calandra une fois de plus de mauvaise humeur. Elle n'entend rien que la porte qui se referme. Puis de nouveaux coups. La jeune fille se lève d'un bond, envoyant valser avec plaisir le livre, et se précipite dans le jardin. Juste à temps pour voir sa soeur refermer au nez d'un gobelin. La colère monte en elle. Pour qui Calandra se prend-elle ? A-t'elle oublié ce que ces créatures représentent pour eux ?


Bonjour ...

Il lui faut un moment pour réaliser de qui il s'agit. Et là, d'un seul coup, l'émotion l'envahit et elle court dans la direction du gobelin. Pour s'agenouiller face à lui et plonger dans ses bras.

Toi ... Oh Gringott ! Je suis tellement contente que tu sois là ! J'ai vraiment cru que tu ne voulais plus me voir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Gringott le fou
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 21
Age Roleplay + Sorts : Plus que centenaire - sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Humanimagus
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Sam 29 Sep - 17:01

Gringott ne pu se retenir de l’imiter. Il courut vers elle, la serra dans ses bras le plus fort qu’il pouvait. Très vite il se transforma : sur son visage un sourire se dessina, et… des larmes coulèrent sur ses joues. Il pleurait, oui, Gringott pleurait.
Où donc était passé l’être perfide et cruel qui existait à peine une heure plus tôt ?
Il était devenu si… humain.
On oubliait presque qu’il était un gobelin, des créatures si repoussantes habituellement.
Ce phénomène ne se produisait qu’en la présence d’Aléatha, une des rares humaines à avoir conquis son cœur de pierre, un cœur en apparence plus imprenable que la banque Gringotts ou plus dur que le mieux taillé des diamants.


Aléatha… Ma grande Aléatha !
Cela faisait longtemps, bien trop longtemps !

Mais comment as-tu pu penser une telle chose !
Tu sais bien que tu es la seule…

…qui occupe une place dans mon cœur…



Cassandra…


Conscient que ce qu’il venait de dire risquait de faire autant de mal à lui qu’à elle, il essaya au plus vite de reprendre une conversation. Il relâcha Aléatha et prit l’air le plus allègre qu’il pouvait.


J’ai quelque chose pour toi…

Il brandit sa canne baguette dans le vide, mais réfléchi un petit moment avant de faire quoi que ce soit.

Peut être était-il temps de lui montrer ?
Ou bien allait-il lui offrir comme tant de fois un chef d’œuvre grandiose, mais sans le moindre intérêt magique ou historique ?
Il s’était promis que plus tard, il lui donnerait.
Non, c’était encore trop tôt…
La pauvre petite ne supportera pas que je l’oblige à faire face à ses démons. S’efforça-t-il de penser, car la vérité était bien différente.
C’était ses démons à lui qu’il devrait un jour ou l’autre affronter, mais quand ?

Il fit quelques gestes en l’air et le rêve matérialisé de tous les joailliers apparu :
Un magnifique bouquet de roses étonnamment brillantes venait de se placer dans les mains du gobelin. En vérité, il était entièrement constitué de pierres précieuses manipulées avec virtuosité : du rubis pour les pétales, de l’émeraude pour les tiges, et le tout emballé dans un fine feuille d’argent.
L’illusion était parfaite, seule la texture trahissait l’ensemble.


Je les ai cueilli moi-même !
Elles te plaisent?

Comment se porte ma petit sorcière?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=167600
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 2 Oct - 20:49

L'étreinte dure un long moment où elle laisse également libre court à ses larmes. Le tableau doit être étonnant pour qui connaît la jeune fille arrogante et fière qu'elle paraît être aux yeux de tous. Ce qu'elle est sous bien des aspects, d'ailleurs ! Pourtant, elle sait qu'elle n'est pas que cela : qui a surmonté l'antipathie première à son égard a pu découvrir autre chose, nettement plus sensible. Mais Gringott, lui, n'a jamais eu droit à ce show de première destiné à repousser les inopportuns et les moins courageux d'entre tous. Ne peut-il se targuer d'être descendu dans les plus tragiques des introspections avec elle ? L'après Cassandra ... Epoque terrifiante d'un enfant laissé pour ainsi dire seul avec ses questions sans réponses et sa culpabilité irraisonnée ... Sans lui, que serait-elle devenue ?

Elle renifle bruyamment, ce genre de chose qui ferait hurler Calandra. Mais Calandra n'est pas là et de toute manière Aléatha s'en contrefiche à présent. Elle se recule et dévore littéralement le gobelin des yeux. Elle, ça fait longtemps qu'elle ne voit plus les petits yeux trop rapprochés, la bouche trop fine, la peau trop ridée, les oreilles trop grandes, le nez trop crochu, la taille trop petite ! Elle, elle voit surtout celui qui lui a terriblement manqué depuis des années et qui réveille la furie Calandra. C'est la voix enfantine qui retentit.


Je ne sais pas Gringott ... Je voulais me persuader que tu étais retenu quelque part pour ne pas me donner signe de vie. Et puis le vent changeait avec mon humeur, j'étais persuadée que tu ne m'aimais plus : tu sais, j'insupporte tellement de monde, je ne sais pas pourquoi ... Alors pourquoi pas toi ? Peut-être que j'avais fait quelque chose de mal, qui t'avait horripilé ... Mais non, tu es là !

Un sourire illumine son visage franchement barbouillé de larmes teintées de ricil.

Aléatha ? Mais enfin, où es-tu ? Théa ??

Cette voix-là, elle est nettement moins aimable. Calandra ... Avant qu'il n'ait le temps de protester, Aléatha est sur ses deux pieds, glisse sa main dans celle du Gobelin et l'entraîne en courant sous la roseraie où elle s'installe à même le sol en riant maintenant à gorge déployée, refermant d'un geste de baguette un rideau de roses rouges qui les isole du reste du jardin.


Excuse-moi, je n'avais vraiment pas envie qu'elle vienne gâcher nos retrouvailles avec ses discours insupportables ... Oh, tu as quelque chose pour moi ? Vraiment ? Qu'est-ce que c'est ?

Les améthystes brillent de plaisir anticipés et elle reste sans voix lorsque devant ses yeux extasiés apparaît l'un des plus beaux cadeaux qu'il ne lui ai jamais offerts. Pourtant l'Ancêtre sait qu'il lui en a déjà fait de somptueux !

Oh Gringott ... Je ne sais pas quoi dire, c'est ... c'est tellement beau ... Un tel art coule entre tes doigts : ils sont fait pour créer la beauté ...

Prenant d'une main le bouquet qu'elle serre sur son coeur, elle tend l'autre pour amener à ses lèvres les mains crochues de son ami. Elle replonge ensuite dans la contemplation de la création, lissant du bout de l'index les pierres précieuses sublimées par un tel travail.

Je ne peux que me porter bien maintenant que tu es là ... Et puis tu sais, j'ai enfin terminé à Poudlard ! Je n'ai plus constamment Calandra sur mon dos pour me dire que je dépense trop. Enfin si, bien entendu je l'ai toujours mais au moins je peux lui rétorquer que ce ne sont plus ses affaires ! Mais toi, où étais-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Gringott le fou
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 21
Age Roleplay + Sorts : Plus que centenaire - sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Humanimagus
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Jeu 13 Déc - 21:06

Le gobelin, dont l’âge inspirait le respect même parmi les siens, n’avait pas encore pris conscience de la terrible durée de son absence.
Un sentiment qui lui était peu familier se fit ressentir : la culpabilité.
Et si seulement elle savait toutes les atrocités qu’il avait pu faire pendant ses voyages à travers le monde…
Il n’eût pas le temps de la rassurer que l’odieuse Calandra était déjà arrivée, les obligeant à fuir vers ce jardin qui bien que magnifique ne présentait toujours aucun intérêt dans l’esprit de Gringott.
Humble, il se contenta de sourire face aux compliments de sa protégée. Sa fierté naturelle de gobelin était pourtant flattée d’entendre un tel discours, pourtant plus que rare, il était contraire aux codes de donner ainsi à une humaine, car c’était bien un cadeau, un vrai, sincère et éternel, et cela il lui avait maintes et maintes fois répété.
Il passa rapidement à autre chose :


Oui, j’ai lu ça dans… la Gazette du sorcier.

Il grinça des dents en prononçant ce nom, et le cracha comme la pire des insultes.
Puis, il la regarda avec un air sombre et protecteur à la fois tout en questionnant :


Est-ce que ces humains disent la vérité ?
Est-ce que… des sorciers jalousent ton talent ?

Sûrement voudrais-tu… qu’ils se taisent…
Oui…
C’est ça…


Le gobelin avait prononcé ces derniers mots pour lui-même, et Aléatha n’avait vraisemblablement rien entendu.
Sa décision à ce sujet était de toute manière déjà prise. Ce serait une nouvelle preuve d’amour pour sa sorcière adorée. Mais bien sûr, elle n’en saurait rien.
Comme pouvait le remarquer n’importe quel observateur attentif, les expressions sur le visage du petit être défilaient à une vitesse peu commune, au rythme de ses réflexions et de ses pensées. Mais il avait tout de même pris l’habitude de masquer certains sentiments en la présence de la jeune femme.
Ainsi il pu reprendre une conversation plus légère ou du moins banale sans être perturbé le moins du monde par ce qui se préparait déjà dans son sombre cerveau, duquel ne fleurissaient que des roses noires, obscures idées que nulle rédemption ne pourrait pardonner.

Moi, et bien j’avais tant de tâches à accomplir…
Tu le sais, Aléatha, je travaille pour que tu vives dans un monde meilleur.
Mais l’important, c’est que je sois là, maintenant, avec toi…


Il lui sourit avec une expression bienveillante que toute autre humain interpréterait sûrement comme une grimace.
Enfin, il la serra à nouveau dans ses bras, il la serra comme si ce serait la dernière fois et qu’il devait en profiter au maximum, comme s’il voulait que ce moment soit éternel. Il finit par lui susurrer ces quelques phrases dans l’oreille, avec une voix douce et dure à la fois :


Aléatha, ma longévité est n’a jamais été égalée par aucun humain, et même parmi mon peuple, je suis considéré comme âgé.
Il faut que tu saches, Aléatha, il faut que tu le saches, je serai toujours auprès de toi…
Mais personne n’est éternel, personne. Souviens-t’en et tires des leçons de mon expérience…
Ceux que l’on aime disparaissent toujours trop tôt, c’est pour ça qu’il faut te battre, te battre pour eux, et…
Les aimer…


Il ferma les yeux et l’enlaça plus fort et tendrement que jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=167600
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Dim 16 Déc - 0:09

Son admiration est sans borne tandis qu'elle examine avec minutie chaque parcelle du bouquet : sublime, noble, parfait ... Un régal pour les prunelles violettes qui papillonnent sensiblement. Son amour pour les pierres précieuses est sans borne et ceci dépasse ses rêves en la matière. Pourtant, Gringott est là, il lui parle, la fait redescendre sur terre.

La Gazette ? Oh ! Ainsi tu as lu les calomnies que ce canard a colportées sur moi ?

Les papillons ont fait long feu et les étincelles qui couvent dans son regard sont à présent de colère.

Et pas seulement sur moi : ça à la rigueur, je peux très bien le supporter, j'ai plus que l'habitude ... Mais même mon père en a fait les frais, lui dont l'intégrité ne fait aucun doute ! Moi la première j'ai eu du mal à imaginer qu'il puisse refaire sa vie, d'accord. Mais de la à le traîner dans la boue comme ils l'ont fait ! C'est vraiment honteux ! Ce n'est que jalousie et rancoeur, tu peux me croire ...

A aucun moment elle ne se demande comment Gringott a réagit à la lecture de cette information là ... L'a-t'il prise comme une trahison ? Mais a-t'il seulement la moindre estime pour Lenthan à la base ? Pourquoi se poserait-elle la question en fin de compte ? Sa haine viscérale des humains, elle n'en a jamais fait les frais et, protecteur, il ne lui a jamais fait part du fond de sa pensée. D'ailleurs, alors même qu'il laisse percer quelques bribes de cette violence qui l'habite, elle n'en voit rien.

Mais tu sais quoi ? Je m'en fiche ! Qu'ils croient ce qu'ils veulent ! Moi je sais que j'ai travaillé dur pour arriver là où je suis ! Personne ne m'a aidée et Monsieur Numenor est satisfait de mon travail ! Alors oui, je suis riche, je suis brillante et je n'ai rien à envier aux vélanes en matière de physique. Tu me diras que je manque totalement de modestie ce en quoi tu n'aurais pas tort ! Mais dois-je me cacher et avoir honte de l'héritage qui est le mien ?

Elle se tait. Soudainement intimidée. Pour reprendre aussitôt la parole d’une voix plus cristalline, bien loin de la femme fatale que d’aucun voient en elle, à l’encontre de ce qu’elle sait être vraiment.

Je suis orgueilleuse n'est ce pas ? C'est pour ça qu'ils ne m'aiment pas, Gringott ... Et c’est plus fort que moi … Toi tu ne m'en veux pas n'est-ce pas ? J'aurais vraiment beaucoup de mal à le supporter si c'était le cas ...

Elle se méprend sur les quelques expressions qui passent sur son visage … Si seulement elle savait … Que ferait-elle en fait ? Le rejetterait-elle ? Serait-elle à même de comprendre ? Ces considérations sont loin. Très loin. Une nouvelle étreinte. Qui éveille par contre un questionnement. Et un froncement de sourcils. Qu’il ne peut voir, elle reste immobile dans ses bras.

Oui, tu es là avec moi ! Et tu vas rester cette fois, n’est-ce pas ? Pourquoi me dis-tu ça ? Tu vas repartir ? Pourquoi me parles-tu de combattre pour ceux qu’on aime ? Que se passe-t’il Gringott ? Tes paroles m’effrayent … Tu es malade ? Tu as besoin de soins ? D’un toit ? Tu sais que tu peux rester ici ! Je fais mon affaire de Calandra ! S’il le faut, nous prendrons un appartement à Londres !

Affolement … Ses doigts se crispent sur les maigres bras qui l’entourent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Gringott le fou
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 21
Age Roleplay + Sorts : Plus que centenaire - sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Humanimagus
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 12 Aoû - 11:18

Avec quelle fierté il l’admirait, une fois de plus, une dernière fois. Sa grâce parvint même à réduire à néant la nouvelle pulsion de haine qui s’éveilla lorsqu’elle fit allusion à la nouvelle vie de Lenthan. Celui à cause de qui Cassandra avait périt. Aujourd’hui, il l’avait oubliée. Lui, Gringott, ne l’oublierait jamais. Il lui serait toujours fidèle.

Ma chère enfant, tu as toutes les raisons du monde d’être orgueilleuse ! Si seulement tous les humains pouvaient être comme toi … Mais non, ils préfèrent être vils. Ils ne méritent pas la place que la terre leur a réservée. Et tu mérites largement le titre de Princesse. Ne les écoute pas, ils pensent mal, ils ne savent pas voir la perle que renferme ton écrin. Ils mourront stupides et n’auront pas eu la chance de te connaître comme moi je te connais.

Et comme j’ai connu ta merveilleuse mère.

Déjà elle s’affolait. Gringott se maudit intérieurement. Il en avait trop dit, il était évident qu’elle ne comprendrait pas alors pourquoi avoir laissé ses paroles prendre le long court ? A y bien réfléchir, il valait d’ailleurs mieux qu’elle ne comprenne pas. Il valait mieux aussi qu’il ne s’attarde pas. Ses pensées noires bouillonnaient, il avait été fou de penser que la voir l’apaiserait. Oh, bien entendu, la voir était un bonheur inestimable et sur le moment même il n’aurait troqué sa place contre rien au monde, même pas la chute de l’humanité toute entière ! Mais dès la porte passée, il se retrouverait seul face à ses démons et ne pourrait plus les contenir.


Non mon joyau, non, non … Ne t’inquiète pas pour moi. Tu ne dois pas t’effrayer des paroles d’un vieux gobelin comme moi. Je ne suis pas malade ni dans le besoin. Une fois de plus ta bonté t’honore. Et jamais je ne pourrais t’entraîner là où mon combat me mènera. Mais la nuit menace, les guerres se profilent à l’horizon, les mages noirs sortent de l’ombre. Qui sait ce que demain nous apportera ? Je veux juste que tu saches qu’ici, il y a toujours une améthyste qui brillera.

La main crochue avait mené à son cœur la fine main d’Aléatha, avant de la porter à ses lèvres. Les appels de Calandra se rapprochaient et elle aurait tôt fait de les débusquer. Il voulait garder de leurs brèves retrouvailles le seul souvenir du doux visage encadré de cheveux blonds, pas la voix aigre de sa sœur à qui il leur faudrait plus que certainement rendre raison.

Je t’aime, ma petite Aléatha. Je te promets que je tâcherai de venir te voir au plus vite. De ton côté, promets-moi de ne plus jamais douter de l’amour que je te porte.

Il se leva, l’embrassa une dernière fois sur le front et, tandis que le rideau de roses qui leur avait donné refuge s’ouvrait sur la mine furieuse de Calandra, il disparaissait dans un claquement de doigts, laissant sa princesse seule face au dragon. Il eu presqu’une pensée émue pour le dragon : il n’en sortirait pas forcément vainqueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=167600
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   Mar 12 Aoû - 19:53

Même prononcées avec une telle voix rouillée, les paroles de Gringott étaient miel pour l’ego mis à mal d’Aléatha. Certes l’opinion des autres ne la tracassait pas outre mesure … Mais à force, c’en devenait déroutant.

Il a raison, j’ai raison. Ce n’est que jalousie. De toute manière, je n’ai besoin de personne. Et ceux que j’aime savent qui je suis. Si les autres allaient en enfer, je ne me sentirais certainement pas plus seule ni plus malheureuse.

Ses pensées tournées vers sa place dans l’univers, elle ne perçut une fois de plus pas les sous-entendus vengeurs du Gobelin. De toute manière, son intérêt se tournait à présent sur les paroles qu’il voulait rassurantes à son encontre et qu’il prononçait. Il disait qu’il allait bien et elle voulait s’en persuader. Il parlait de guerres et de ténèbres, qu’était-ce face à l’effroi qu’elle avait ressenti un instant auparavant ? Elle était bien consciente de tout ce qui se tramait au dehors, mais pour l’heure, c’était loin, bien trop loin pour entacher le soulagement qui était le sien.

(Calandra)
Théa bon sang ! L’invité de papa est là, c’est trop te demander que de te montrer ?

Une nouvelle larme fit son apparition qui glissa sur sa joue. Malgré les promesses de Gringott, cela ressemblait plus à un adieu qu’autre chose. Silencieuse, elle le laissa l’embrasser et ferma les yeux pour vivre plus intensément encore ce moment avant que Calandra ne le gâche pour de bon. Et puis plus rien. Que le vide laissé par sa disparition. Et la sensation désagréable que Calandra y trouverait certainement à redire. Sensation qui allait se vérifier d’une seconde à l’autre.

(Calandra)
Non mais regarde-toi ? Qu’est ce que tu fais à genoux là par terre ? Seigneur, tu as une mine affreuse ! Allez, remu …

Ca va ! Ca va ! Je sais ce que j’ai à faire ! Il est plus que temps que tu cesses de vouloir mener ma vie à ma place Calandra !

Debout en un geste souple et rageur, elle n’avait pas attendu la suite des reproches pour bousculer sa sœur et sortir en trombe de la Roseraie, faisant couler un peu d’eau du bout de sa baguette pour vaguement reprendre figure humaine, baguette qui fût plantée sans plus de ménagement dans un chignon fait à la va-vite, entraînant pétales, feuilles et brins d’herbes, une main prise par l’opération, l’autre tenant toujours le précieux cadeau de Gringott.

Par l’Ancêtre, Cal, lâche-moi un peu, tu veux ? Et jusqu’à preuve du contraire, si j’ai envie de me rouler par terre dans la roseraie, je le fais ! En plus, tu vas bientôt être débarrassée de moi, réjouis-toi et laisse moi encore en profiter un peu !

Poursuivie par une aînée particulièrement blême, Aléatha achevait de grimper les escaliers du perron qui les mèneraient jusqu’au salon dont les portes étaient grande ouvertes. C’était probablement la première fois qu’elle l’affrontait aussi ouvertement. En règle générale elle préférait opiner du chef et la laisser parler dans le vide, ce qui avait souvent pour effet de la mettre en rage et … de la faire taire. Là, autre chose lui imposait le silence, qu’elle n’avait pas remarqué de suite. Une haute silhouette se profilant dans l’encadrement des portes-fenêtres et sur laquelle elle se retint in extremis de tomber.

Oh … Pardon …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RESIDENCE] *Bournemouth* Manoir Quindiniar
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...
» Souray au Manoir playboys avec la coupe!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: