AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Lun 21 Sep - 17:49

Rrrrr…
Roxanne …
murmure-t-il en esquissant un sourire fatigué et en caressant de ses doigts engourdis la main fraiche qui vient de se poser sur son front.

Non, mon petit.


Roxanne, ma douce… Tu es restée…

Les yeux clos, les membres tendus et douloureux, Zaccharie Mac Lean (celui-là même qu’on avait trouvé assassiné un an et demi plus tôt chez sa compagne moldue) s’éveille après un long, très long sommeil. Comment est-il possible de revenir à la vie après avoir été déclaré mort? La police britannique ne sait-elle plus reconnaitre un arrêt cardiaque ? Zaccharie Mac Lean est-il, après Jésus et Lazare, le troisième ressuscité de l’Histoire du Monde ? La respiration ne s’arrête pas lors d’un coma. Pourtant, ce sera la version officielle. Zaccharie Mac Lean sera désormais un miraculé, un homme qui aura subit un acharnement thérapeutique de par les soins prodigués par sa mère et quelques amies dans le manoir familial, en Ecosse.

Non, Zaccharie. Roxanne est partie. Elle s’est enfuie avec ton fils. Tu ne les reverras jamais.

On a vu mieux comme façon de réconforter quelqu’un qui se réveille d’un coma. Mais l’aîné des Mac Lean semble ne pas s’en formaliser. Ses sourcils se froncent cependant, il grimace, et son corps est pris d’une soudaine convulsion.


Je vois que tu l’aimes toujours autant, Maman.

Zaccharie, tu dois l’oublier. Elle est partie alors que nous cherchions à te sauver. Elle n’a rien fait pour t’aider. Et tu vas la plaindre ?

Maman, je t’en prie. N’en rajoute pas. Tu sais ce qui s’est passé ce jour là. Ni elle, ni moi, ni ton petit fils n’avions demandé à ce que certains de tes amis entrent chez la femme que j’aime et nous menacent.

Qu’est-ce que tu insinues ?

Ne fais pas l’innocente. Tu n’as jamais supporté l’idée que je puisse aimer une moldue.


Helen Mac Lean ne peut réprimer un frisson. Ce mot la dégoûte.

Pourtant, continue-t-il, elle t’avait donné le plus beau petit fils de sang-mêlé qu’il fut donné de voir. Maman, tu aurais fini par l’aimer. Juste par amour pour moi.

Non, mon fils. Je n’aurais jamais pu avoir ne serait-ce que la bêtise de vouloir rencontrer cette sang de bourbe. Ton père a essayé de me convaincre. Le pauvre sot ! Depuis le décès de ta sœur, il n’est plus qu’une loque. Il sait cependant ce qu’on a fait pour toi, avec Selena et Carmen. Elles sont venues exprès de Riga et de Barcelone pour m’aider. Jamais je n’aurais pu m’occuper de toi seule.

Zaccharie ouvre une paupière et la referme aussitôt. Ses yeux lui brulent. Il tente alors de passer une main sur son visage, afin de recouvrer ses sens. S’il ne peut pas encore voir, il peut au moins toucher.

Est-ce que j’ai changé ?

Tou es touyour aussi guapo, corazon. déclare une voix lointaine teintée d’un accent espagnol.

Zack sourit légèrement à l’attention de Carmen.


Vile flatteuse.

Tu n’as pas perdu ta verve, Zack.
ajoute une autre voix, slave cette fois-ci.

Jamais, Selena. Dormir n’a jamais empêché personne de parler. Maman, aide moi à m’asseoir, veux-tu ?

Tu es fou, Zaccharie. Le moindre effort risque de te couter cher. Il faut que tu te reposes.

Maman. Je viens de passer des mois à « dormir », non ? Aide-moi, je veux marcher.

Sois prudent, Zaccharie, tu es encore fragile,
conseille Selena d’une voix douce. Tu dois te ménager. Tu as été très affaibli. Je ne pense pas que tu puisses tenir le coup si tu t’entêtes.

Combien de temps ? demande-t-il en se grattant la tête.

Dix-sept mois, mon grand. Dix-sept longs mois pendant lesquels ta mère s’est acharnée pour maintenir ton corps en état de survie. Si tu es là aujourd’hui, sache que c’est grâce à son entêtement certain.

Oh bonjour, Père.
Déclare gentiment Zaccharie en reconnaissant la voix de son géniteur. Je ne vous avais pas entendu entrer. Je suppose que nous sommes dans la crypte, n'est-ce pas ?

Helen, s’il veut se lever, laisse-le essayer.

Mais ?

Laisse-le, te dis-je. Après tout, n’a-t-il pas choisi son sort ?

Mais Kristen… Il n’arrive même pas à ouvrir les yeux ! Comment veux-tu qu’il tienne debout ?

Helen, je sais notre fils aussi têtu que toi. Il y arrivera.


Merci, Père.

Ne me remercie pas trop vite, fiston. Toi et moi allons avoir une longue discussion. Ne t’imagine pas que j’ignore par quel maléfice tu as osé passer pour être encore en vie à l’heure qu’il est. Ta mère m’a tout raconté. Il le fallait. Et nous allons devoir en parler, seul à seul. Je ne veux pas que ton frère soit au courant de cette histoire.

Ah oui ? Et que direz-vous à Alistair, alors ?

Que tu étais dans le coma. D’ailleurs, tu le lui diras toi-même, tu sais bien qu’il ne nous adresse plus la parole.


Eh bien, peut-être serait-ce l’occasion de vous rabibocher, tous. Mais nous verrons, nous verrons. Pour le moment, laissez-moi en paix…conclut le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Jeu 24 Sep - 7:34

Nom de Dieu...

Allongé sur une sorte de table d'opération, mais en bien plus confortable (velours et tutti quanti), Zaccharie prend conscience de sa réalité. Voilà plus d'un an et demi qu'il est enfermé ici, dans l'ignorance de tous ses proches (mis à part son père et sa mère). Sa femme et son fils ont disparu. Rappelons le, ce n'était pas Zaccharie qui était sensé perdre la vie ce jour là, mais bien "la moldue", comme l'avait si bassement appelée la mangemorte qui les avait agressé. Seulement, le "miraculé" avait un peu préparé son coup, malgré lui.

Flashback


Quelques années auparavant, Zack avait appris l'existence d'une prophétie à son nom. Il avait tout fait pour en savoir le contenu, car même s'il avait incroyablement les pieds sur terre, il savait également qu'une prophétie ne prévoit que la vérité. Et il avait fini par savoir ... Et la colère éveillée en lui était toute aussi forte que sa déception. Il devait mourir prématurément, après avoir donné la vie à un fils...

Aujourd'hui, les mots étaient flous. Il ne se souvenait plus exactement comment l'histoire de sa vie lui avait été présentée... Mais cela importait peu, finalement. Il s'y était préparé. N'avait-il pas été à Serpentard ? N'était-il pas un peu fourbe ? N'avait-il pas des connaissances particulièrement poussées en matière de magie noire ? Avec Awen, son ami des premiers instants, il avait collectionné les moindres objets ensorcelés, pendant leur adolescence. Zaccharie en avait gardé une partie, ici, dans la crypte, chez ses parents. L'endroit le plus évident. Et bien sûr, on ne va jamais chercher là où ça nous parait le plus évident. Ainsi donc, l'objet en question était toujours là, en un seul morceau, puisque le jeune Mac Lean lui-même était en vie.

Comment l'avait-il créé ? Il n'est pas forcément indispensable de le dire. Des circonstances honteuses, qu'on souhaiterait oublier quand on a fini par aimer. Il avait espéré que cela ne se produise jamais. Il n'avait pas voulu aimer. Ni Roxanne, ni une autre. Et il n'avait jamais voulu d'enfant. Mais finalement, ces choses là nous tombent dessus quand on s'y attend le moins. Et il avait aimé. Et il avait donné la vie à un fils. Et il en était mort, une première fois. De "façon héroïque", avait dit la Gazette du Sorcier. Pour protéger femme & enfant, il avait préféré s'interposer entre les mangemorts et ceux qu'il aimait le plus au monde. Et il y était resté...

Fin du flashback


Du moins, c'était ce que tout le monde avait cru. Et c'était ce que tout le monde croyait encore...

Au fur et à mesure de son réveil, Zaccharie prenait conscience de l'énormité de son égoïsme. Il avait tué pour rester en vie, et il avait fait en sorte qu'on persécute sa femme et son fils. Joli tableau.

Mais qu'ai-je fait ? Pourquoi n'ai-je pas laissé passer le cours des choses ? Si c'était écrit, pourquoi avoir voulu y faire obstacle ? J'y ai tout perdu. Qu'y ai-je gagné, si ce n'est des regrets et une peur innommable d'apprendre qu'elle aussi est morte ? Oh Roxanne, mon amour... Pourquoi ai-je décidé de te faire souffrir ? Jamais je ne me le pardonnerai. Je penserai à toi, à vous, en chaque instant, à chaque souffle, chaque minute que ma seconde vie m'offrira. Maudite soit-elle, et maudit sois-je...

Dans cette prière silencieuse, Zaccharie ne sent même pas les larmes lui brûler son visage glacé. La douleur intérieure semble plus forte que sa douleur physique.

Mon aimée, je serai toujours tien. Je serai là, près de toi, même invisible. Je serai ton gardien. Je sais ce que les gens diront quand ils verront que tu ne reviendras pas alors que je me suis réveillé. Je m'en moque. La seule idée de te faire du mal m'est insupportable. Je t'aimerai toujours, mon ange.

Les poings fermés, les membres tendus, il tente de se lever. Ses jambes semblent même accepter de le porter. Maigre victoire. Un pas en avant. Deux pas. Il expire. Trois pas. Il inspire. Ça va aller. Les yeux toujours clos et imbibés de larmes, la mâchoire crispée, il avance vers un mur. Il se traine difficilement. Mais il avance.
Il finit par atteindre son premier but. Ses mains caressent le mur de pierres humides. Ses ongles raclent la mousse jusqu'à s'en faire saigner les doigts. Peu lui importera désormais la douleur physique.

Puis, épuisé par l'effort, il tombe à genoux. Sanglotant comme un enfant, il pose ses mains à terre, comme pour garder une sorte d'équilibre. Puis il relève la tête vers le plafond, le visage baigné d'eau salée.

Un cri de désespoir mêlé de pleurs résonne alors dans la crypte.




Roooooxaaaaaaaaanne !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Mer 4 Nov - 17:32

Et, des heures durant, des heures devenant des jours, on entend la sourde plainte du jeune homme.

Ivre de ses propres larmes, torturé par son propre chagrin, Zaccharie se meurt une nouvelle fois. Après tout, que lui reste-t-il ? Que peut-il faire d'autre que se morfondre, encore et encore ? Le sang de ses mains martyrisées se mêle à ses pleurs, intarissables, formant une boue rougeâtre sur son visage angélique.

Il aimerait se relever. Au moins pour rejoindre la couchette que sa mère lui avait préparé. Mais non, son corps a décidé de rendre les armes. Il lui est impossible d'esquisser le moindre mouvement. Prostré, il finit par s'endormir, secoué de soubresauts, les yeux brûlés par le sel, les ongles cassés sous la pierre. Combien de temps va-t-il dormir encore ?

Par ses mèches bouclées, ses yeux clos, sa respiration lente se posant peu à peu, on dirait un petit garçon.


Selena, aide-moi, veux-tu ?

Levicorpus.

Carmen, tu as les couvertures ? La potion ?


Helen Mac Lean n'en peut plus d'entendre son fils geindre. C'en est trop pour une mère. Elle pose une main délicate sur le front de Zaccharie. Elle le dévore des yeux, terrifiée de le voir dans un tel état, et en même temps si fière d'avoir mis au monde un si bel homme. Et deux identiques, s'il vous plait!

Mon tout petit... Je vais te sortir de là. Tu n'as plus rien à craindre. Plus personne ne te fera jamais souffrir.

Puis elle accorde un léger regard à ses deux amies. D'un air entendu, elle leur dit :

Amenons le dans sa chambre. Il y fait bon, il y sera bien. Je veux qu'il se remette au plus vite. Depuis quatre jours qu'il est ici, dans cet état, je ne vis plus. Je ne peux plus tolérer sa douleur. Zaccharie va s'en sortir. Je ne peux contacter Alistair mais j'aurais aimé qu'Awen soit présent à son réveil. Si je fais venir Glenn, la situation risque de mal tourner. Il est trop bon, il ne comprendrait pas. Je ne vois pas qui d'autre que le petit fils Konogan serait mieux à ses cotés...

Elle se tapote doucement le menton de son index, en proie à une réelle réflexion.

Allons-y.

Les escaliers qui sortent de la crypte sont humides et glissant. Mais Helen Mac Lean, malgré son âge aujourd'hui avancé, progresse d'un pas sûr et élégant. Elle pénètre dans l'arrière cuisine devant ses amies mais derrière le corps inerte de son fils. Elle lui caresse les doigts d'un geste tendre.

Ne t'en fais pas, mon ange, Maman est là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen Konogan
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 65
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 10/05/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Ven 6 Nov - 12:29

Dix-sept mois.. Dix-sept longs et interminables mois durant lesquels Awen errait sans but, depuis qu’un jour terrible, il apprit la nouvelle.. Zack, son ami, le seul et unique ami qu’il avait réussi, non sans mal, à se faire, venait de mourir, terrassé par deux Mangemorts sous les yeux de sa femme et de son fils…

Awen était loin d’être un homme enclin à s’attacher à autrui, mais Zack… il le connaissait depuis Poudlard, depuis ces années où ils trainaient ensemble, accumulant connaissance, tant officielles qu’officieuses, ils n’en avaient jamais assez ces deux là, ils voulaient toujours en savoir plus et encore.


Le bon vieux temps… on avait peur de rien, et la vie nous paraissait paisible.
Alors que maintenant…


Et puis cette information, survenue de nul part, un miraculé… Comment était-ce possible ? Awen n’en savait fichtrement rien et tant que son ami était vivant il se fichait bien de savoir le pourquoi du comment, il voulait juste le voir, de ses yeux, en être certain.

Cela faisait déjà plus d’une heure qu’il tournait en rond dans la chambre de Zack, attendant son réveil, se remémorant des tas de souvenirs avec son bon vieux copain.
Il faisait bon dans cette pièce, et son vieux frère paraissait dormir tranquillement, malgré ses sourcils un peu froncés, cet air qu’il a toujours lorsqu’il est contrarié.

Awen avait entendu dire ici et là que sa femme avait disparue avec son fils, et bien qu’il n’avait rien contre elle, il ne pouvait s’empêcher de lui en tenir un peu rigueur, ne comprenant pas comment elle avait pu l’abandonner si facilement.


A moins qu’elle ne fut pas entièrement responsable de cet éloignement…

Il sortit sa légendaire flasque de sa poche et en but une gorgée. Il était nerveux, lui qui ne montrait rien, qui ne parlait que très peu, qu’allait-il bien pouvoir lui dire… ?


« Eh vieille feignasse t’as enfin fini de dormir ?! »

Mmmh… ou pas.

« Hey vieux j’ai un frère et on a accidentellement tué nos parents… et toi quoi de neuf ??»

Mer** mer** et re mer** …

Assit sur le bord du lit de Zack, il s’alluma un cigarette et toujours la flasque de spiritueux à la main, se mit à réfléchir aux propos adéquats qu’il lui faudrait tenir lorsque son ami de toujours se réveillerait…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Ven 6 Nov - 12:55

Éteins-moi cette cigarette, blondinet...

Les mots étaient sortis de nulle part, teintés d'un accent russe. Selena était là, dans la chambre, tapie dans un coin et avait assisté à toute la scène sans mot dire. La longue chevelure blonde aux reflets d'or ondulent doucement entre les doigts de la belle lettone. Elle se lève, gracieuse et froide, puis s'approche du lit de Zaccharie où est assis Awen.

On se doutait que tu allais venir. Helen pensait te contacter, justement. Ainsi, tu vas plus vite que les murmures portés par le vent...

Elle s'empare vivement de la flasque qu'Awen tient dans sa main et en boit une gorgée. Après avoir dégluti, elle murmure :

Dommage, je préfère la vodka.

Elle pose la fiole sur la table de chevet du petit Mac Lean.

C'est bien que tu lui parles. Je pense qu'il t'entend. Et qu'il a besoin de toi.


Tu as raison, Selena, j'ai besoin de lui. Laisse-nous.

Zaccharie n'avait pas émis le moindre mouvement, si ce n'est celui de ses lèvres.

Mais...


Sors!

Les yeux toujours clos, Zaccharie attend que la porte ne se referme sur les pas de Selena pour s'adresser à son vieil ami, un large sourire fatigué aux lèvres.

Alors comme ça, toi aussi t'as un frère qui te casse les ... ?


Dernière édition par Zaccharie Mac Lean le Jeu 31 Déc - 12:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen Konogan
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 65
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 10/05/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Ven 6 Nov - 13:40

Blondinet… Pfffff . J'ai une tête de mioche de 3ans peut-être??

Malgré son air renfrogné, et son envie de répliquer, Awen éteignit sa cigarette sans rien dire.
Légèrement vexé de ne pas avoir su déceler la présence de cette femme qui l’écoutait et l’observait depuis son arrivée.


Si tu buvais moins tu aurais peut-être toujours autant de réflexes…

« Plus vite que les murmures portés par le vent… Euhum... Un peu trop poétique pour un homme dans mon genre non ? Disons que j’ai eu une sorte de… Pressentiment. ». dit-il avec ce sourire sans expression qui lui était propre.

Il fit une moue de bébé à qui on retire son doudou , lorsqu’elle lui prit sa flasque pour en boire une gorgée avant d’annoncer qu’elle aurait préféré une boisson plus chère à son cœur.

Il ne put s’empêcher de sursauter quand il entendit la voix lointaine mais certaine de son vieux frère, voix qu’il n’avait pas entendu depuis des mois et des mois. Voix qu’il ne pensait plus jamais entendre…
Il prit une profonde inspiration, prit le temps de se forgé ce fameux sourire insondable, avant de se tourner vers Zaccharie.


« Evidemment que tu as besoin de moi, que serais-tu sans moi ? » dit-il en gonflant le torse.


Rien ne laisser transparaitre dans son attitude ou ses paroles qu’il était inquiet, pourtant, à voir son ami ainsi, alité et si affaibli, il ne pouvait s’en empêcher.



Qu’est-ce qui a bien pu se passer Zack…


« Arf eh oui tu sais ce que c’est les frangins, hein ? Et en plus , tu m’imagines, moi, m’en coltiner un ? mouhahah… »

« Mais dis moi ça t’éclate de m’écouter parler tout seul ? Toujours un sale gosse à ce que je vois »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Lun 23 Nov - 21:32

Ca fait du bien de t'entendre mon vieux. Même si tu racontes toujours autant de conneries... Quoi qu'il en soit, c'est toujours plus agréable que d'entendre les jérémiades de ma mère ou les incantations de Selena. J'en ai limite eu les ch'tons! Peu importe. T'es là, et ça c'est chouette... Comme au bon vieux temps!

D'un mouvement brusque et pas vraiment maitrisé, Zack se relève et pose le poids de son corps sur son coude solidement planté dans on oreiller.

Est-ce que j'ai une sale gueule ? Sérieux, ça me fait flipper. Parce que si je te ressembles, ma vie est fichue!

Zaccharie joue la carte de l'humour, malgré lui. Ses propres âneries ne font rire personne et sont comme autant de coup de poignard dans son torse. Il ferme un instant les yeux et pousse un ptit soupir mi-amusé, mi-blasé.

Au risque de me répéter, sache que je suis vraiment content que tu sois là. Je crois que je n'aurais pas tenu plus longtemps avec ces trois harpies. Même mon père n'osait plus venir dans ma chambre... Tu vas me sortir de là, hein ? Après tout, si je suis encore là, c'est un peu parce que tu m'y as aidé. Non, non, ne secoue pas la tête, vieux. C'est pas un reproche! Après tout, qui aurait pu croire que j'allais aimer et donner la vie ? Toi même tu n'y as jamais cru! Si seulement tu avais pu avoir raison, Awen! Cet horcruxe n'aurait pas eu lieu d'être!!!!


Sa bouche ourlée se referme nette. Il a prononcé le mot maudit. Oui. Zaccharie Mac Lean, le respectable professeur de potions, avait tué un innocent et avait créé un horcruxe afin de sauver sa peau en cas de malaise. Quel était finalement ce monstre qui s'était si bien caché aux yeux des gens ? Il baisse les yeux, rongé par la honte.


Je suis un monstre, n'est-ce pas ?

Il s'accroche au blouson de son vieil ami et le secoue violemment.

N'est-ce pas ??? Non mais je regarde moi, Awen! N'as-tu pas honte de ce que je suis devenu ? Jamais plus je ne pourrai me regarder dans un miroir! Je me dégoûte! J'ai sacrifié la vie d'innocents pour sauver la mienne et finalement, tu vois où j'en suis rendu ? Je veux mourir!!!! Définitivement!!!! J'en peux plus de cette torture, j'ai l'impression qu'il y a sans cesse un vampire à rôder autour de moi et à sucer les moindres petits morceaux d'espoir que je peux encore trouver en moi! Je t'en supplie, Awen, aide moi !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen Konogan
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 65
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 10/05/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Ven 27 Nov - 16:43

Zaccharie faisait comme si tout ceci n’était qu’une simple visite à un ami malade, sortant d’une bonne vieille grippe, mais ils savaient tous les deux qu’à un moment ou à un autre ils leur faudrait être plus sérieux.
Awen le regardait, l’écoutait dire ses âneries, mais son esprit était ailleurs, il avait bien sûr compris tout de suite. Dès l’instant où il avait sentit que son ami, son seul ami, était toujours en … « vie ».
Il savait comment, pourquoi.
Il n’osait simplement pas y croire…
Ils avaient réussi…


« Est-ce que j'ai une sale gueule ? Sérieux, ça me fait flipper. Parce que si je te ressembles, ma vie est fichue! »

P’tit con…


Perdu dans ses pensées, il n’avait pas su réagir tout de suite, cependant, il prit le visage de Zack dans sa main, le tourna à droite, à gauche.

Mmmh non ça va, t’as toujours la même tronche de préfet en chef, je te rassure.

Il allait lui donné une tape sur l’épaule, signe affectif, fraternel, mais se ravisa.

Manquerait plus que je lui pète quelque chose…

Horcruxe, on y était, le mot était lâché.
Oui, ils l’avaient fait, ces deux férus de magie, toujours passionnés, toujours à en vouloir plus, ils avaient réussi. Mais à quel prix…

Zack le secoua violemment, mais Awen ne broncha pas. Pour une fois, il ne savait quoi dire, quoi faire, d’ordinaire, il aurait fait dévié la conversation sur un sujet plus banal, axé sur l’humour, mais là tout était différent.
Zaccharie était son seul et unique ami, Awen n’avait jamais accepté que lui dans sa vie, ils se connaissaient comme deux frères, sur le bout des doigts, aucun ne pouvait mentir, tricher, sans que l’autre ne le sache.
Et malgré que ce fut sa grande force, Awen n’avait jamais vraiment essayé de se cacher aux yeux de son ami, son frère de cœur.
Et voilà qu’aujourd’hui, parce qu’une saleté de fierté d’adolescent les avait poussés à vouloir défier la nature, parce qu’ils ne savaient peut être pas les conséquences encourues, parce que lui, Awen, n’avait pas su dire stop, voilà où ils en étaient…

Mais il était trop tard, il était là devant son meilleur ami, qui se dégoutait lui-même de ce qu’il avait fait, se traitant de monstre..
Ses idées s’embrouillaient, il venait de tuer ses parents, sans aucun remord, sans scrupule.
Et il était face à son meilleur ami qui se considérait comme un monstre pour avoir ôter la vie d’un innocent, pas si innocent que ça en plus si ca se trouve, pour pouvoir sauver la sienne au cas ou…


Zack, pour la première fois de ma vie je.. je ne sais pas quoi répondre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Sam 12 Déc - 12:56

Je te le répète, je ne te reproche rien. C'est moi qui ai merdé sur toute la ligne. A avoir fait d'elle mon oxygène, ni elle, ni moi ne respirons, aujourd'hui. Elle a fuit, elle se cache, et moi... et moi, je ne suis que l'ombre d'un homme. Un homme avec ses défauts et ses faiblesses, dirait ma mère. Un homme qui va pouvoir refaire surface, revoir la lumière du jour sans demander de comptes à personne. J'ai envie de vomir. Je lui ai voulu tant de bien que j'ai tout foiré. Dis, on va se prendre en main, hein ?

Le ton s'est posé, Zaccharie est à nouveau calme. Pas serein mais plus apaisé en tous cas. Les yeux suppliants, la voix brisée une fois de plus...


Je ne veux plus souffrir. Ni faire souffrir. Je veux reprendre mon chemin pour devenir quelqu'un de bien. J'avais commencé. J'avais essayé. Quête longue, périlleuse, exaltante, et surtout, pas prête de s'achever. Tu viens avec moi ? J'ai besoin d'un copilote dans mes explorations... L'esprit humain est un labyrinthe, pas envie de m'y perdre seul.

Zack passe une main dans ses cheveux incroyablement soyeux et bien coiffés, chose étonnante quand on sait qu'il a encore de la fièvre et qu'il gesticule dans tous les sens. Il retire sa couverture et s'assied sur le bord du lit, à côté d'Awen. Il pose une main sur l'épaule de son vieil ami et le regarde d'un sourire fatigué.

On y va ? Je ne veux plus perdre de temps. Ma vie sera désormais trop courte... Quand on tient compte qu'il ne m'en reste plus qu'une moitié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen Konogan
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 65
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 10/05/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Sam 2 Jan - 15:57

Ainsi les rumeurs étaient effectivement fondées. Sa femme avait fuit, avec leur enfant. Il se perdit dans cette pensée mais une question lui traversa soudain l’esprit…

Qui ? Qui est au courant que tu as survécu ? Roxanne le sait-elle au moins ? Ton frère ?

Awen se doutait de la réponse mais ne comprenait pas, pourquoi lui serait au courant, et pas son frère ou même sa femme ? Pourquoi ne pas leur dire ? Pourquoi bon sang Roxanne était-elle partit ! Le mystère était entier.
La voix de son ami s’était calmée et cela le rassura un peu. Il en oublia ses questions et l’écouta parler.


ON va se prendre en main ? Ecoute… moi perso je suis toujours parfait en n’importe quelle circonstance, mais toi, là en particulier… Déjà habille toi correctement, et puis cette espèce de moustache elle sort d’où ??

Lorsque Zack lui proposa de l’accompagner, il n’était pas sûr de bien comprendre où il voulait aller ni s’il savait où il voulait aller d’ailleurs, mais la réponse était très claire dans son esprit.
Il se leva et fit face à Zaccharie.


Zack, mon frère, lève toi, retrouve ta dignité et allons y . Je serai ton compagnon pour toutes les péripéties que l’on rencontrera. Je n’ai pas hésité une seconde lorsque j’ai su que tu étais en vie, je n’hésiterais donc pas aujourd’hui à te dire que je te suis, mon ami.

Et pour une fois, une rare fois, il sourit sincèrement…

Soudain Awen ravala son sourire en voyant une jeune fille d’une froide beauté entrer dans la chambre discrètement, et déposer une bouteille ainsi que deux petits verres devant lui.


De la part de ma mère, pour le blondinet,
dit-elle avec un sourire entendu, avant de ressortir.

Awen s’avança vers la table et prit la bouteille dans sa main.

Vodka ! J'en étais sûr ! [b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Sam 9 Jan - 8:34

Cette ... de quoi ... moustache ? Hum... Je crois que Maleena a laissé aller ses talents artistiques. dit-il calmement en caressant les poils soyeux au dessus de ses lèvres.

Et il ajoute : C'est la jolie brunette qui vient de passer. La fille de Selena. Elle est adorable. Je la connais depuis toujours. C'est une jeune sorcière très talentueuse. Et une photographe qui a de l'avenir. Elle ne s'entendait pas toujours avec Wendy mais, Maleena a bon fond.

Puis, tout bas, dans un murmure :


Son père est à Azkaban, elle n'a de cesse que de vouloir l'en faire sortir. Sa mère est une mangemorte reconnue en Lettonie, et Maleena risque de prendre le même chemin, malheureusement... J'essaierai de lui faire entendre raison...

Zaccharie se lève avec un sourire nouveau. Il s'approche doucement du lavabo qu'il y a dans sa chambre et se passe un peu d'eau sur le visage. Après s'être ébroué dans une serviette qui se trouvait tout à côté, il ne pu s'empêcher de s'inspecter dans le miroir, malgré ses yeux encore gonflés de sommeil.

C'est pas mal, comme ça, finalement. Je vais la garder. Ca me change. Et personne ne me confondra plus avec Alistair, désormais.

Il regarda ensuite son allure générale. Hum. Il allait falloir changer de tenue tout de suite. Hors de question de rester en chemise, surtout une chemise de grand père, celle qui te donne l'impression qu'elle t'essuira mieux les fesses en sortant des toilettes, tellement elle est longue.

HJ Si, si, ça existe, et je n'ai pas pu me retenir d'en parler... Plus fort que moi. niarkniark HJ

Ouais, ben, on va changer ça aussi. Le style complet. Fini les capes de tafioles vert émeraude que tu détestais tant. Si je dois me trouver une nouvelle situation, autant être présentable...

Et alors qu'il s'apprêtait à sortir de sa chambre en quête de vêtements appropriés, il se ravisa, et regarda au sol avant de jeter un coup d'oeil amusé à son vieil ami...

Euh, finalement, ça peut attendre quelques minutes. Je ne vais pas sortir à moitié à poil, quand même!

Maleena ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maleena Sapovnikov
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sort 1 2
Date d'inscription : 23/02/2009

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Sam 9 Jan - 11:06

Comme le lui avait demandé sa mère... (Demandé ? Vraiment ? Ordonné serait le mot juste... ) ... Maleena était restée devant la porte de la chambre de Zaccharie, histoire "d'espionner" le dialogue entre le malade et le dérangé. Lequel est lequel, me direz vous ? Qu'importe. Elle avait écouté les moindres mots, tendu l'oreille pour le moindre mouvement, le moindre grincement de parquet. Les deux hommes étaient maintenant debout. On avait fait couler de l'eau. Et Zaccharie voulait changer de vêtements.

Maleena ?


La jeune fille avait sursauté légèrement à l'appel de son prénom et s'était immédiatement levée, gracieuse.

Elle entrouvrit la porte et passa sa tête dans la chambre.

Oui ? Tu m'as appelée, Zaccharie ? Tu veux quelque chose ?


Voyant que personne n'avait eu le temps de se déshabiller depuis son dernier passage éclair, elle entra dans la garçonnière.


Alors, cette vodka ? demanda-t-elle à Awen qui la fixait d'un air hébété.

Puis, s'adressant de nouveau à Zaccharie :

Tu veux des vêtements propres et présentables, je suppose ? On avait tout prévu. C'est dans le placard, là.

Accio Vêtements de Zaccharie!

Une veste gris souris à queue de pie, le pantalon assorti ainsi que le chapeau haute forme de la même couleur et une chemise blanche immaculée vinrent se poser sur le lit du jeune homme.

C'est pour toi. Helen avait tout prévu. Et sinon ? Que penses-tu de ta moustache ? Elle te plait ? Tu peux la raser, si tu préfères. Mais je trouve que ça t'apporte un truc, je sais pas. Je trouve qu'elle te va vraiment bien. Et ça te dirait qu'on sorte pour que tu prennes l'air ? Ca te ferait du bien, non ?


Puis jetant un nouveau coup d'œil au "blondinet" -dixit sa mère- , elle ajoute:

T'as qu'à venir aussi. De toute manière, je doute que tu le lâches, maintenant ...


Je te laisse t'habiller, Zack.
dit-elle en retournant vers la sortie. Pastel's ? En plus, ce soir, c'est Halloween. Ton retour sera du meilleur effet...

Puis elle sortit en refermant soigneusement la porte derrière elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Awen Konogan
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 65
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 10/05/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   Sam 9 Jan - 23:56

Maleena…

Awen restait fixé sur la porte qui venait de se refermer sur la jeune femme, intrigué par cette assurance insolente.

Jolie brunette, oui…

Lorsque Zack fit référence aux activités des parents de Maleena, le grand blond ne put s’empêcher de sourire intérieurement. Mangemorte, évidemment !

Ah ! J’te reconnais bien là tien, mon vieux fréro, essayer de lui faire entendre raison, mouahahah.

D’un bond il sauta sur le lit et sortit sa baguette de la poche arrière de son jean’s, mimant une épée, il projetait de minuscules étincelles de couleurs en la secouant comme un forcené.

Je suis Zaccharie Mac Lean, le grand défenseur de la veuve et de l’orphelin ! Je suis votre sauveur ! Je vous remettrais tous sur le droit chemin !

Reprenant d’un coup son attitude normale il descendit du lit comme si de rien était, et s’adossa au mur.

Hep hep hep tu vas où là dans ta jolie tenue affriolante ? Parce que t’es gentil si tu veux sortir tu me change ce pyjama tout moche, tu enfile quelque chose de potable tout de suite je veux pas qu’on pense que je fais dans la charité.

Maleena, sur la demande de son acolyte, revint dans la chambre, et tandis qu’il l’observait très… chastement dirons-nous, elle lui demanda des nouvelles de la vodka.

Délicieuse, demoiselle, merci, mais pas autant que vous ! Cool

"T'as qu'à venir aussi. De toute manière, je doute que tu le lâches, maintenant ..."

Dis donc, elle me prendrais pas pour un Petit Déviant la demoiselle là ?

En entendant le nom du Pastel’s, l’événement du bal d’halloween, et se rappelant de la demande de Zack concernant ses explorations, Awen ne mit pas plus d’une seconde à se décider.

Un peu qu’on y va vieux frère, la p’tite demoiselle a raison, ton retour n’en sera que plus explosif. Habille toi vite.

Et, regardant au dehors, A nous le monde Zack !

Zaccharie enfin habillé correctement, ils sortirent rejoindre Maleena afin de se rendre tous trois au Pastel’s.

Que la fête commence !Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Manoir Mac Lean - Ecosse profonde * [PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Manoir Oublié
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !
» [Manoir des Melasinir] Préparatifs et retrouvailles. [Roxane]
» smial hanté et course du manoir ...
» Souray au Manoir playboys avec la coupe!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: