AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Voir le deal
22.10 €

Partagez
 

 *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback

Aller en bas 
AuteurMessage
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Left_bar_bleue2292/2292*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Left_bar_bleue2870/2870*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty_bar_bleue  (2870/2870)

*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty
MessageSujet: *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback   *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback EmptyJeu 22 Mai - 19:14

Allez grouillez vous bande de naze vous allez rater le meilleur !

C’était une journée ensoleillée sur le château.
Bien sur, comme chaque week-end, beaucoup d’élèves profitaient de cette pause pour se distraire un peu près du Lac, pour réviser, pour dormir sous un arbre, pour chasser les scroutts, d’autres … Pour faire des sales coups. Perchés en haut d’un escalier, quatre Serpentards attendez leur victime, leur future victime préférée même. Il y avait ce petit garçon brun aux allures invivables, un de ses sourcils fendus en deux, des yeux aussi noirs que le néant. Une jeune fille, blonde, orgueilleuse et complètement obstinée par son reflet dans un joli miroir de poche. Un autre, plus discret, que personne ne remarquait jamais mais qui était là plutôt que d’être ailleurs.


Cette fois vous allez être gâtés ! Allez dites le ! Dites le je vous dit !

Et les trois enfants répondirent en cœur.

« Tu es la meilleure Ellana. »

Et un sourire radieux s’afficha sur le visage de cette Serpentard. La seule vraiment remarquable, la tête de la bande et la plus vicieuse, la plus habile. Sa démarche pleine d’assurance, son regard perçant et ses airs de roublardes qui ne trompaient son appartenance à la grande Serpentard. Mais pour beaucoup Ellana était aussi une jeune fille qui obtenait tout ce qu’elle voulait, dans un monde ou un autre, car avant tout, c’était la seule héritière d’un fief à la renommée inégalée depuis des siècles : Les Slent. Tout le monde la regardait mais elle ne regardait personne, lorsqu’elle était aimable, c’était signe d’un mauvais coup et lorsqu’elle était odieuse, il valait mieux fuir. Depuis quelques temps, le gentil Poufsouffle qui lui servait de jouet avait abdiqué et leur avait fait obtenir une retenue. Après s’être soigneusement assurée qu’il aurait un juste retour, Ellana estima qu’il était temps de se trouver un nouveau passe temps.


-Je lance les paries ! Quinze boîtes de Berties crochues que l’on coince un de ces minables de Gryffondor !

Déclara la blonde en étouffant un rire, partant se blottir contre le terrible et perfide garçon.

Deux cents boîtes qu’on se fait un Serdaigle ! C’est bien connu ! Ils sont si occupés à regarder en l’air qu’ils en oublient de faire attention à où ils mettent les pieds. Quels imbéciles !

Le garçon fier se tourna alors vers le pauvre jeune homme, adossé contre le mur, ses longs cheveux châtains devant le visage et le regard posé au sol. Digne d’un Serpentard, Pierrick vint frapper l’épaule du jeune discret en lui lançant quelques taquineries.

-Alors Elmound ! Ca devient trop pour toi ?

Et la blonde, Janette, qui s’empressa d’ajouter.

-C’était déjà trop pour lui depuis les quinze boîtes Pierrick !

Puis ils explosèrent de rire.
C’est alors qu’Elmound tenta de se débattre, comme il le faisait souvent, en vint. Cette fois là, un éclair jaune fendit l’air pour venir frapper les deux orgueilleux, secoués par une légère électrisation.


Laissez le.

Ellana adressa un regard à Elmound, rougissant légèrement, puis elle se tourna de nouveau vers l’endroit où avait été posé le piège.

-Elle est amoureuse euh !


Je crois que vous avez perdu les amis.

C’est alors qu’une jeune Serdaigle, des livres plein les mains, approcha lentement du piège. Ellana afficha un long et radieux sourire, n’attendant plus que la chute. Mais c’est alors qu’un garçon appela la jeune aiglonne qui s’arrêta juste devant le piège.

OH NON ! Ce n’est pas possible …

Ellana se tape sur le front, pleine de déception.
C’est alors qu’Elmound, jusqu’alors silencieux, s’avance tout doucement vers la rampe d’escalier, écartant les deux imbéciles avec qui il traînait sans cesse d’un petit geste du doigt. Une fois à côté d’Ellana, il se penche doucement et fixe la jeune Serdaigle devant le piège. Il ferme les yeux, tend les deux mains, se concentre.


*VOOSH*


La fille se retrouve alors entravée par une force mystérieuse et s’écroule dans le piège, à présent saucissonnée comme un vulgaire bout de viande.

Et ben voilà … Maintenant allons chercher notre du.

Déclara Ellana en évitant le regard d’Elmound d’un petit geste de la tête.Les quatre Serpentards décidèrent que le moment était venu de se faire connaître auprès de leur victime. Ellana expulsa gentiment le jeune homme qui parlait avec la Serdaigle d’un geste de baguette puis elle s’accroupie vers sa proie.

Salut, moi c’est ton pire cauchemar.
Au risque de te faire peur, ce qui va t’arriver ensuite n’aura rien qui soit justifié. Pourquoi on s’en prend à toi ? Parce que tu passais par là et que j’ai jamais pu blairer les gens de ton espèce. Et puis, … Que veux tu, imagine la chance que tu as. J’ai déjà fait ça souvent, tu verras ça ira vite.


Et la blonde fit un léger déhanché, élançant ses cheveux en arrière de façon totalement ridicule puisque la moitié lui partit devant le visage.

-C'est quoi ton ptit nom ?

Dit elle en retirant les cheveux qu'elle avait sur la langue et devant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Gaïa Heatherheighs
Serdaigle
Serdaigle
Gaïa Heatherheighs

Nombre de messages : 192
Age : 43
Age Roleplay + Sorts : 31 ans + sorts 1, 2, 3 MD2
Capacités Spéciales : MD2 - Elémentaliste Terre
Date d'inscription : 20/09/2007

*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback   *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback EmptyMer 4 Juin - 12:42

Gaïa était toujours affairée. Alors en troisième année, elle avait plus souvent le nez plongé dans un livre de sortilèges que dans des magazines. Pourtant, elle était dans l’âge le plus bête qu’il soit. Mais elle n’était pas à Serdaigle sans raison. Il faisait un temps radieux en ce début de juin et l’année touchait à sa fin. Les examens n’allaient pas tarder à avoir lieu, ce qui enchantait notre jeune demoiselle. Les examens étant synonymes de vacances. Ah ! Les vacances ! Quel bonheur de retrouver l’Afrique et la réserve naturelle où elle était bénévole depuis sa plus tendre enfance ! Elle espérait qu’elle pourrait y travailler à nouveau, tout en révisant ses matières favorites pour l’année scolaire suivante.

Le nez en l’air, les bras chargés de grimoires poussiéreux, Gaïa revenait du lac d’un pas léger et comptait rejoindre sa salle commune… ou la bibliothèque, elle hésitait encore. C’est alors qu’un camarade de sa maison l’accosta.


Bonjour Andrew. Belle après-midi, tu ne trouves pas ? Idéale pour réviser au grand air ! Tu as choisis de commencer par quelle matière ? Moi, la médicomagie. Je crois que j’ai emprunté la moitié des livres de la bibliothèque sur le sujet !

Tu veux que je t’aide, peut-être ? Tu me sembles bien chargée. demanda le jeune garçon d’un air aimable.

Oh ! Avec plaisir, c’est très gentil de ta part.
lui répondit Gaïa dans un sourire radieux. Je remontais, tu m’accompagnes ?

Ils continuèrent à deviser gaiement des matières qu’ils allaient passer la semaine suivante. Puis d’un seul coup, Gaïa sentit ses pieds se lever de terre et se sentit basculer pour se retrouver finalement la tête en bas, emmaillotée comme un simple gigot.

Andrew ! Mais peine perdue. Ses sympathiques agresseurs avaient déjà mis son ami knock out.

Par la barbe de Merlin, si j’arrive à me sortir de là en un seul morceau… Je promets d’arrêter le jus de citrouille !


Une jeune fille à l’air prétentieux s’écarta du quatuor et s’approcha alors de notre pauvre Gaïa et se présentant comme son pire cauchemar. Charmant… Puis elle tentant un balancé de cheveux qui se voulait sexy… ou pas…

Ils ont bon goût, tes cheveux, ma belle ? susurra Gaïa dans un rire caché. Elle sentait le sang lui monter doucement à la tête et lui donner une migraine atroce. Par politesse, elle répondit néanmoins à la question qui lui avait été posée, bien qu’elle n’eut absolument pas envie d’y répondre.

Je m’appelle Gaïa. Et toi, princesse ?
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Left_bar_bleue2292/2292*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Left_bar_bleue2870/2870*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty_bar_bleue  (2870/2870)

*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback   *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback EmptyJeu 19 Juin - 15:27

La blonde cracha deux petits coups, se mit les doigts dans les cheveux en faisant attention de pas griffer son visage avec ses ongles. Ellana soupira longuement, exaspérée par l’idiotie que pouvait dégager cette honte de la nature. La sorcière, à bout de patience, choisit une solution plus efficace pour les écarter ces longs cheveux de ce visage à reprendre sous bien des coutures. Tirant lentement sa baguette, Ellana clama haut et fort trois petit mots qui eurent pour effet de créer un petit courant d’air. La blonde, les cheveux au vent, se la joue Maryline quelques instants.

Tu me fais pitié …

-Oh ça va hein !

C’est alors que les quatre Serpentards reportent de nouveau leur attention sur ladite Serdaigle, toujours suspendue dans le vide. Que c’était amusant de la regarder balancer, que c’était navrant de lire en elle si peu de peur. La blonde répondit.

-Moi c’est Janette ! Quel super grain de peau ! Je donnerais n’importe quoi pour en avoir un comme ça …

Oh mais tu vas la fermer oui ?

La sorcière se recule, peureuse face à la soudaine sombre expression qui venait d’apparaître sur le visage d’Ellana. Elle ne s’était pas fait la main depuis longtemps, quelques jours ? Ce serait un moment à savourer mais avant …

Elmy, fais moi tourner le boudin s’il te plait.

Le jeune homme fixe Ellana d’un air éteint, un regard dépourvu de tout que l’on pouvait deviner sous ses longs cheveux châtains agglutinés devant son visage. S’approchant lentement, il commença à lever la main cela dit il fut pris d’une hésitation.

-Pourquoi je ferais ça ?
Ellana je n’aime pas utiliser mes pouvoirs pour … De temps en temps c’est amusant mais là tu vas trop loin.


Dans un calme intense le sorcier tenait ses mots.
Ellana se montra hésitante cela dit elle n’aimait pas qu’on réplique à ses directives. La jeune femme tapa du pied sur le sol, manifestant son impatience puis se retournant tout à coup vers Gaïa, elle commença à agiter sa baguette de façon singulière. Une façon qu’Elmound connaissait trop bien.

-NON NE FAIS PAS CA !


Alors dépêche-toi …

-Oui, excuse-moi.

Elmound se concentra, longuement, il semblait souffrir atrocement. Déplacer une masse aussi imposante deux fois de suite lui demandait beaucoup d’énergie. Une petite goutte de sang perla au coin de sa narine gauche et ses yeux changèrent entre le noir et sa couleur normale. Ellana afficha un immense sourire lorsque Gaïa se mit à tournoyer dans le vide tête en bas, à vitesse folle. La sorcière aurait pu regarder cela, jusqu’à l’entendre hurler, jusqu’à ce qu’elle se vomisse dessus.


Comme c’est délicieux.

-Ca suffit j’en ai marre que ce soit toujours les mêmes qui s’amusent.

Pierrick se tenait tranquille d’habitude mais cette fois …


-Incendio !

La corde qui retenait Gaïa commença à s’enflammer, risquant à tout moment de la brûler vive. Ellana se retourna vers le jeune homme qui riait aux éclats. Lorsqu’il s’aperçut de l’expression de sa collègue, il pointa sa baguette vers elle et alors qu’il commençait une incantation.

Expeliarmus.

Le jeune homme vrilla jusqu’aux escaliers où il tomba sur le derrière. Elmound s’empressa d’éteindre le feu et rapidement, la blonde se jeta aux pieds du jeune homme qui venait de recevoir une sacrée secousse. Bien sur le gamin ne se voyait pas en finir comme ça. Aussi il lança un sort pour écarter la blonde et il se releva face à Ellana.

-Ca tu vas me le payer …


Protego !

-Petrificus totalus !


Le sort percuta le bouclier d’Ellana pour venir ensuite à la rencontre d’un pauvre élève passant par là. Ellana esclaffa un petit rire puis elle se rapprocha lentement de Pierrick. Son regard s’était illuminé d’une lueur bleutée. Une fois face au jeune homme, sur ses gardes, la sorcière posa la paume de sa main sur la tempe du jeune homme et en un instant, le garçon tomba à genoux, l’esprit empli de souvenir douloureux. Un rictus mauvais sur les lèvres, Ellana se tourna vers sa proie qu…

Mais où est elle passée ?

Elle avait sans doute eut le temps de s’enfuir, avec Elmound qui avait du en profiter pour la libérer. Ellana se tourna alors vers la blonde.

Retrouve les Janette. Sinon ils vont prévenir un surveillant ! Dépêche !

Et la course poursuite débuta.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Contenu sponsorisé




*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback   *Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Les couloirs* Te rappelles-tu le coup dernier ? [PV Gaïa] Flashback
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: