AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Ven 30 Mar - 13:20

Le mercredi suivant l'entretien avec Iridal Winterfell, à 8 heures frappantes et résonnantes, Maïa se tenait dans l'embrasure de la porte du bureau de la directrice.
Elle avait un énorme sac de cours, sa baguette dans une poche de sa cape, ses cheveux attachés en queue de cheval et des mains tremblantes d'angoisse à l'idée de complètement se louper à un examen qui allait déterminer tout son avenir.
Elle devait se rendre à l'école supérieure « Potionus & Filtrias » pour y passer son épreuve d'ASPIC qui était également l'épreuve d'entrée dans leurs locaux. Si elle réussissait, c'était deux années d'études intensives sur l'art de préparer les potions qui l'y attendait, et, dans un laps de temps moindre, le qualificatif d'apprentie maître de potions auquel elle aspirait maintenant depuis qu'elle avait repris le magasin de sa mère.

Maïa était donc entrée dans le bureau d'Iridal, avait salué sa directrice et celle-ci lui avait laissé utiliser son réseau de cheminée pour se rendre dans les highlands, là où se trouvait la majestueuse école que Maïa intégrerait peut-être prochainement.

La peur au ventre, mais une détermination à réussir sans faille, la jeune serdaigle grimpa le chemin de pierre qui montait jusqu'au vieil édifice. De premier abord, cela ressemblait à une très grande maison de briques ocres, avec du lierre qui grimpait sur ses façades, et de petits balcons aux fenêtres. Mais derrière cet air chaleureux se cachait surtout la plus grande et la plus connue des écoles spécialisées sur les potions.

Maïa inspira très profondément, et, enfin, poussa la porte qui s'ouvrait sur un hall d'entrée spacieux, à gauche duquel se trouvait le bureau des renseignements. Ce fut vers celui-ci qu'elle se dirigea.

Le timbre du vieil homme qui s'adressa à elle en la regardant derrière ses lunettes fumées semblait légèrement flûté et sa barbichette noire lui donnait un drôle d'air.


Que puis-je faire pour vous mademoiselle ?

Maïa lui répondit avec cette voix teintée d'accent slave qui lui était propre.

Je cherche la salle d'examen.

L'homme lui indiqua où elle devait se rendre et quelques escaliers plus haut, quelques couloirs plus loin, Maïa arriva devant une porte fermée, peinte en vermillon, sur laquelle un panneau indiquait en lettres d'imprimerie : salle d'examen.

La jeune fille regarda sa montre : 8h25... Elle était dans les temps. Essayant d'oublier la boule qui se réveillait au fond de son estomac, elle frappa deux coups à la porte et attendit qu'on l'invite à pénétrer dans la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Lun 2 Avr - 13:53

Un faible "Entrez" se fit entendre de l'autre côté de la porte. C'était le signal permettant à Maïa de pénétrer dans la salle d'examen.
Elle ouvrit donc la porte et entra dans la pièce. Un petit hoquet de surprise s'échappa de sa gorge. Elle pensait être seule à cet examen, mais en fait, une cinquantaine d'élèves de son âge se trouvaient déjà installés à de petits bureaux où avait été dressé tout le matériel nécessaire pour passer un ASPIC de potions.

Bonjour, miss...

Une vieille dame, aux cheveux gris, aux lunettes rondes et à la peau ridée, assise sur un estrade en face de la classe, parcourut du doigt la liste qui était posée devant elle.

Ilcik ?

Maïa hocha la tête et la dame cocha son nom.

Nous n'attendions plus que vous et un certain...

Au même instant, un garçon de 17 ou 18 ans arriva en courant dans la salle, son sac sous le bras, ses cheveux blonds tout décoiffés...

...Mr Hector ?

Le garçon balbutia quelques mots pour excuser sa dégaine et son arrivée un peu trop fracassante et partit directement s'asseoir à un pupitre. Maïa réalisa qu'elle était, quant à elle, encore debout. Se secouant, elle avança jusqu'au premier bureau de libre et y déposa son sac avant de s'installer sur la chaise.

Bien, nous pouvons donc commencer.

La dame d'un certain âge se leva. Elle était plus petite que Maïa et une canne l'aidait à se tenir droite.

Je suis Mme Philis, la sous directrice de cet établissement. Si vous êtes ici, c'est que vous pensez pouvoir entrer dans nos locaux et y suivre l'apprentissage pour devenir un jour "Maîtres de potions". Autant vous prévenir immédiatement que cela est moins facile que ce que vous pourriez croire... Comme vous l'avez remarqué, sans doute, vous êtes une cinquantaine aujourd'hui... Seuls 20 d'entre vous seront admis à l'école l'année prochaine. Vous devrez donc nous prouver durant cette journée d'examen, que vous êtes la ou le meilleur...
La journée va se dérouler en 2 parties :
-Dans un premier lieu, ce matin, une épreuve écrite de 2h00 heures vous attend.
-A 10h30, quand vous aurez fini, vous devrez sortir de la salle. A côté de la porte seront alors inscrit vos nom, accompagnés d'un horaire et d'un numéro de salle de classe. Ces salles sont les petites juste à côté de celle-ci. Là, vous passerez un entretien avec nos professeurs durant lequel vous devrez exprimer votre motivation à intégrer notre école.
-Puis vous aurez une pause pour vous restaurer, de 12h à 13h30. Il y a une cafétéria au rez-de-chaussée.
-Et enfin de 13h30 à 17h, vous reviendrez ici pour passer l'épreuve pratique qui consistera à la fabrication d'une potion.
Des questions ?


Personne ne leva la main. Tous semblaient avoir compris ce qu'ils auraient à faire.

Dans ce cas...

La vieille dame leva sa baguette et lança une formule :

Accio sacs de cours.

Tous les sacs des élèves volèrent jusqu'à elle et se rangèrent dans un coin. D'un petit geste de baguette, elle fit ensuite apparaître un formulaire parcheminé, une plume anti-copiage et un encrier sur chaque pupitre.

Il est 8 heure 30, vous avez 2 heures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Mar 3 Avr - 9:45

Le questionnaire n'était pas très long, un quinzaine de questions tout au plus. Il consistait en majeure partie à citer les ingrédients présents dans diverses potions, à expliquer dans quel ordre il fallait les intégrer ou à donner le effets néfastes des potions proposées.
Mais la seconde partie était quelque peu plus difficile.
Devant chaque élève se trouvait plusieurs éprouvettes, chacune remplie d'une substance étrange, liquide, solide, huileuse ou poudreuse...
Les dernières questions portaient dessus et les élèves devaient, grâce à leurs cinq sens et au materiel mis à leur disposition, définir de quels ingrédients il s'agissait.
Maïa fut assez étonnée par cette partie du test théorique car elle aurait plutôt rangé ce genre de chose dans la pratique, mais il paraissait évident que les professeurs avaient voulu leur laisser autant de temps que possible pour l'épreuve pratique de l'après midi. Sans doute la potion à effectuer serait très difficile !


C'est parti !

Citation :
Question 1 : quels ingrédients constituent la potion de ratatinage et dans quel ordre et en quelle quantité doivent-ils être utilisés ?
Question 2 : quelle est la durée des effets de cette potion ?
Question 3 : avec quoi fabrique-t-on du polynectar ?
Question 4 : dans quels cas ne faut-il pas l'utiliser ?
Question 5 : quels sont les deux ingrédients de bas de la goutte du mort vivant ?
Question 6 : pourquoi cette potion doit-elle être utilisée avec précautions ?
Question 7 : à quoi sert la potion Tue-loup ?
Question 8 : pourquoi l'usage du veritaserum est contrôlé ? Est-il possible d'en éviter les effets ?
Question 9 : quels ingrédients utiliseriez-vous pour fabriquer une potion vous permettant de respirer sous l'eau ?
Question 10 : de quoi est constituée la potion anti furoncle ?
Question 11 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet A.
Question 12 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet B.
Question 13 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet C.
Question 14 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet D.
Question 15 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet E.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Mar 3 Avr - 22:45

A présent, Maïa avait regagné en grande partie son calme et le stress ne faisait même plus trembler ses mains. A moins que les ingrédients dans les bocaux soient vraiment impossibles à déterminer, cet examen théorique allait être une véritable partie de plaisir pour elle !
S'emparant de la plume qu'on lui avait imposé, elle commença donc à répondre aux questions, l'esprit serein, un sourire se dessinant presque sur ses lèvres.

La potion de ratatinage ? Facile, c'est une des dernières qu'on a étudier avant les examens avec le professeur Yggdrasil !
Dans le livre, ils disaient qu'il fallait une racine de marguerite, une figue séchée et pelée, une chenille morte coupée et le foie d'un rat. Mais la composition de celle que nous avait fait préparer le professeur était légèrement différente... C'était quoi déjà qu'elle avait rajouté ou remplacé ?


Ainsi passèrent les premières questions... Maïa cherchait mentalement ses réponses, puis les inscrivait sur sa feuille d'examen, presque toujours certaine de ce qu'elle avançait.
Puis vint enfin la partie sur la reconnaissance des ingrédients. Partie qui devait sans doute nécessiter la plus grande concentration et surtout partie la plus difficile à en juger les visages perplexes des autres élèves passant l'examen !
Maïa essaya de ne pas se laisser perturber en réalisant qu'elle était légèrement en retard comparé à ses camarades et prit le premier récipient : le gobelet A.

C'était une espèce d'herbe très odorante. La jeune serdaigle passa plusieurs fois le gobelet au dessus de son nez, humant le fumet qu'elle dégageait.

On dirait une plante aromatique...

Le meilleur moyen de savoir si son hypothèse était juste aurait été de goutter, mais si jamais elle se trompait, si cette plante était toxique, elle risquait un empoisonnement !
Fronçant les sourcils, Maïa réfléchissait à une autre solution quand elle s'aperçut que dans le gobelet E se trouvait ce qu'elle reconnut immédiatement pour être un bézoard. Lui au moins, elle ne risquait pas de se tromper en l'identifiant, elle en vendait dans sa boutique !

Ok, je goutte et si jamais c'était un truc toxique, j'utilise immédiatement le bézoard !

Elle craqua un tout petit bout de feuille de la plante et le plaça dans sa bouche tout en grimaçant d'inquiétude.
Mais le goût était agréable et aucun effet néfaste ne semblait arriver...

De la sauge ! C'est de la sauge !
Allez, au gobelet B !


Celui-là avait déjà une tête nettement moins attirante ! Ce qui se trouvait dedans était une espèce de liquide visqueux pour le moins repoussant.

Beurk, hors de question que je goutte ça !

Heureusement, il ne lui serait pas nécessaire de goutter ! A côté du matériel du parfait petit chimiste se trouvait une baguette magique toute simple, pas la sienne, bien évidemment, puisque celle-ci avait été rangée avec le sac de cours là où la vieille dame l'avait envoyé. Mais une baguette restait une baguette et Maïa savait quel sort utiliser pour déterminer ce qui se trouvait au fond du gobelet B ! Le seul soucis était qu'il s'agissait d'un sort de niveau 3, autrement dit, un sort qu'elle risquait d'avoir plus que du mal à réaliser !

Soit je tente en risquant de me louper en beauté et de me prendre la honte, soit j'essaie autre chose en utilisant l'attirail du parfait chimiste et j'en ai pour des heures alors que je suis déjà à la bourre !

La décision ne fut pas bien longue à prendre. Quitte à risquer de se louper, autant mettre quand même toutes les chances de son côté ! Maïa était assez douée pour pouvoir lancer quelques sorts un peu plus difficiles que la normale, peut-être celui-ci ne lui résisterait finalement pas plus qu'un autre ! Il suffisait qu'elle ait confiance en elle, seule chose dont elle manquait malheureusement trop souvent !
Elle prit donc la baguette et, rougissant un peu à l'idée d'imaginer que peut-être elle serait assez douée pour lancer un sort de niveau 3, elle tenta sa dernière chance de réussir l'examen :


Specialis revelio

Comme elle s'y attendait, rien ne se passa... Il était maintenant trop tard pour trouver une autre methode et pour l'essayer, aussi ne lui restait-il plus qu'à s'acharner à tenter de faire fonctionner un sort qu'elle se savait trop peu puissante et encore trop jeune pour réussir correctement, ou alors elle devrait abandonner tout espoir de glorieux avenir !

Specialis revelio

Un petit nuage de fumée s'éleva au dessus de son gobelet et pendant un instant, elle crut qu'elle l'avait fait exploser. Mais le nuage dessina bientôt dans les airs trois mots et Maïa eut une frénétique envie de sauter de joie... Les trois mots étaient à peine lisibles et s'effacèrent presque aussitôt car le sort n'avait pas été assez puissant, mais cela signifiait plus que tout examen pour Maïa : c'était la preuve, vraie et palpable, qu'elle était en train de devenir adulte, qu'elle allait entrer dans un nouvel univers !

De la bave de Tatou ! Je le redis : beurk !

Les autres gobelet furent faciles à identifier : le C était rempli de poudre de racine d'asphodèle, un ingrédient courant et dont elle s'était déjà servi plusieurs fois, le D de larmes de Phénix, difficile de ne pas reconnaître quelque chose d'aussi rare, et enfin le E d'un bézoard !
Il était 10h29 quand Maïa écrivit le dernier mot sur sa feuille. Moins d'une minute plus tard, la sous directrice de l'école ramassait les copies.


Citation :
Question 1 : quels ingrédients constituent la potion de ratatinage et dans quel ordre et en quelle quantité doivent-ils être utilisés ?
La potion de ratatinage est fabriquée à partir de racine de marguerite, de figue séchée, de chenille morte et de foie de rat. Il faut d'abord couper la racine de marguerite en tronçons et peler la figue, puis les piler ensemble dans un mortier. Ensuite, il faut mettre le tout dans le chaudron et faire chauffer. Enfin, on doit ajouter le foie préalablement haché et la chenille dont on aura avant coupé la tête.
Il existe une variante à cette potion qui évite certains de ses effets secondaires et lui donne un meilleur goût. Il faut ajouter un oeuf de fou de Bassan, un champignon comestible, de la bièreaubeurre et 3 pétales de rose à la recette d'origine.

Question 2 : quelle est la durée des effets de cette potion ?
Cette potion dure pas plus d'une heure.

Question 3 : avec quoi fabrique-t-on du polynectar ?
Le polynectar est fabriqué avec de la poudre de chrysopes mortes cuites pendant 21 jours, des sangsues, de la sisymbre cueillie un soir de pleine lune, des touffes de polygonum, de la corne de bicorne en poudre, de la peau de serpent d'arbre du Cap et un petit bout de celui ou celle dont on veut prendre l'apparence.

Question 4 : dans quels cas ne faut-il pas l'utiliser ?
Il faut pas utiliser de polynectar dans les transformations animales car il y en a pour plusieurs semaines de soins médicaux afin de pouvoir retrouver une apparence humaine normale.

Question 5 : quels sont les deux ingrédients de base de la goutte du mort vivant ?
Ces deux ingrédients sont les racines d'asphodèle en poudre et l'infusion d'armoise

Question 6 : pourquoi cette potion doit-elle être utilisée avec précautions ?
Prise en trop grande quantité, cette potion peut plonger dans un sommeil éternel irréversible presque similaire à un coma moldu...

Question 7 : à quoi sert la potion Tue-loup ?
La potion Tue-loup sert à empêcher un loup garou de se transformer les soirs de pleine lune.

Question 8 : pourquoi l'usage du veritaserum est contrôlé ? Est-il possible d'en éviter les effets ?
Le veritaserum est un serum de vérité extrêmement puissant. Utilisé avec de mauvaises intentions il permettrait de faire révéler à certaines personnes le moindre de leurs secrets, comme leurs code à Gringotts ou l'endroit où ils cachent leurs gallions chez eux...
Il est possible d'en éviter les effets si on sait qu'on va y être soumis : on peut utiliser une formule pour transformer ce qui se trouve dans notre verre en autre chose, ou faire appel à un sort pour bloquer le passage de la boisson dans notre corps et donc pour pas l'avaler... et pour les sorciers occlumens, il est possible d'utiliser cette faculté pour contrer le serum...
Enfin, le veritaserum agira mieux sur quelqu'un d'un peu perdu, que sur quelqu'un qui aura toutes ses facultés et qui saura ce qu'on va lui faire boire car ce dernier aura la possibilité de s'y préparer...

Question 9 : quels ingrédients utiliseriez-vous pour fabriquer une potion vous permettant de respirer sous l'eau ?
Pour fabriquer une potion permettant de respirer sous l'eau, il faudrait 1 plume de phénix, 1 crin de licorne, 1 cheveu de Vélane, de la peau de boa, 1 ventricule de dragon, 2 scarabées, 75 cl de bièraubeurre, 25 cl de jus de citrouille.

Question 10 : de quoi est constituée la potion anti furoncle ?
La potion anti furoncle est constituée d'épines de porc épique, de crochets de serpents écrasés et d'orties séchées.

Question 11 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet A.
Il s'agit de feuilles de sauge. Une plante aromatique parfois aussi utilisée dans certains filtres peu puissants.

Question 12 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet B.
C'est de la bave de tatou, un des ingrédients de la potion d'aiguise-méninge.

Question 13 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet C.
Ce sont des racines d'asphodèle en poudre. L'un des deux ingrédients de base de la goutte du mort vivant.

Question 14 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet D.
Il s'agit de larmes de Phénix. Elles sont assez rares et permettent de soigner n'importe quelle blessure de surface.

Question 15 : à l'aide du matériel mis à votre disposition, reconnaissez l'ingrédient présent dans le gobelet E.
Il s'agit d'un bézoard, un caillou présent dans l'estomac des chèvres et qui permet d'éviter les empoisonnements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Ven 13 Avr - 10:04

Quand Maïa sortit de la salle d'examen, elle retrouva les autres élèves attroupés autour du panneau d'affichage. Se frayant un chemin à travers les têtes de ses peut-être futurs camarades, elle chercha son nom sur les papiers :

Citation :
Ilcik, Maïa Magdalena - 11h30 - Salle 3

11h30 ? Ca me laisse du temps. Je vais faire quoi jusque là ?

Des bancs avaient été installés pour les élèves qui ne passaient pas leur entretien tout de suite. Maïa alla s'y asseoir, posant son lourd sac, qu'elle avait récupéré après la fin de l'examen écrit, à côté d'elle.

Le jeune homme aux cheveux blonds décoiffés se trouvait juste à sa droite et semblait lui aussi patienter. Maïa aurait voulu l'ignorer, mais le sourire qu'il lui adressa l'en empêcha.

Salut, tu passes à quelle heure toi ?

Impossible de faire mine de ne pas avoir entendu et ainsi de ne pas répondre !

A 11h30... C'est dans longtemps !

En moins de 5 minutes, Maïa appris que le jeune homme s'appelait Parker Hector, qu'il venait de Floride où, semblait-il, il n'y avait pas d'aussi bonne école de potion, qu'il aimait la techno, le rap moldu, les soirées arrosées, qu'il passait son entretien à 11h30 lui aussi et qu'un garçon de 17 ans pouvait être plus bavard qu'une fille du même âge !

Fallait vraiment que je tombe sur le seul cas de l'école ?

Décidant finalement de l'ignorer, Maïa sortit de son sac un livre que Jiri lui avait autrefois offert, dans une librairie moldue, à prague. Un exemplaire écrit en langue tchèque de "la nuit des temps". Elle ne l'avait encore jamais lu. Jiri le lui avait acheté le jour où il était mort et elle s'était pendant longtemps sentie incapable de tenir le livre entre ses mains tant il lui rappelait son défunt petit ami. Aujourd'hui qu'elle se décidait enfin à le dévorer, elle réalisait que l'un des personnages important portait le même nom que celui de sa mère !

C'est pas possible, je suis poursuivie ou quoi ?

L'heure passa plus vite que Maïa ne l'aurait cru. Le livre de Barjavel était passionnant et lui permit de faire passer le temps. Enfin, 11h30 s'afficha sur sa montre. Elle se leva, rangea le livre dans son sac, pris ses affaires et se dirigea vers la porte où était inscrit le chiffre "3".
Au moment où elle allait frapper, la porte s'ouvrit sur un très vieil homme chauve qui lui fit signe d'entrer.


Il y a un contrat stipulant que les profs doivent avoir plus de la soixantaine dans cette école ?

Hum hum.

Le vieil homme se racla la gorge.

Veuillez éviter ce genre de pensées désobligeantes, jeune fille. J'ai bien plus du double de cette soixantaine dont vous voudriez m'affubler !

Un legilimens... J'en ai de la chance !

Asseyez-vous, je vous prie.

Maïa s'installa sur la chaise qui se trouvait en face du bureau. L'homme prit place de l'autre côté.

Maïa Ilcik... Vous n'êtes pas d'ici n'est-ce pas ?

Non... Je viens de république Tchèque. J'ai grandit dans un petit village qui s'appelle Svitavy. C'est un problème ?

Certainement pas, jeune fille. Certainement pas...

Maïa n'aimait pas du tout la façon qu'il avait de l'appeler "jeune fille", mais elle évita bien scrupuleusement de le lui dire ou même de le penser.

Et vous voulez devenir maître de potions. Pourquoi ?

Ma mère était maître de potion. Elle est partie en France et m'a léguée sa boutique. Pour le moment, je travaille avec les potions qu'elle y a laissé et avec des fournisseurs extérieurs, mais je veux pouvoir préparer moi-même les potions que je vends ! Et puis, c'est une matière que j'ai toujours aimé !

Le vieil homme se pencha sur une fiche qu'il avait déposé au préalable sur son bureau.

Vous avez des bonnes notes à Poudlard. L'année dernière, vous affirmiez vouloir devenir auror, et vous le pourriez si vous mettez du vôtre aux examens. Pourquoi ce changement d'orientation ?

Maïa sembla blêmir, même si sa peau, déjà très blanche, permettait à peine de le remarquer.

Auror, c'est un métier trop dangereux finalement...

Le visage de Jiri revint à son esprit et elle sut que le vieil homme le voyait aussi.

Je voulais être auror pour venger un ami qui est mort devant moi...

Et peut-être même à cause de moi...

C'était pas une bonne raison... J'en suis consciente maintenant !

Bien, acquiesça le vieil homme.

Il prit une seconde feuille de papier et Maïa reconnut sa fiche d'examen.

Je vois que vous avez répondu correctement à toutes les questions. Comment avez-vous trouvé les ingrédients mis à votre disposition ?

Avec de la chance...

De la chance de réussir une formule de niveau 3...

Maïa n'avait pas voulu penser ça ouvertement. C'était agaçant de se trouver face à quelqu'un qui entendait tout ce qu'il y avait dans sa tête. La jeune Serdaigle détestait ça, et ce depuis qu'un homme, celui qu'elle haïssait par dessus tout, avait volontairement violé son esprit pour s'adresser à elle...

Le vieil homme afficha un large sourire.

Vous êtes brillante !

Maïa rougit cette fois.

Je pense que si vous réussissez l'épreuve pratique, les portes de école notre pourraient bien s'ouvrir pour vous !

La rouquine faillit lui demander avec un air ahuri si l'entretien s'arrêtait là, si c'était tout ce qu'elle avait à raconter, mais déjà, le vieil homme lui demandait de sortir et lui souhaitait une bonne journée. Ce qu'elle ne savait pas, c'était que tous les professeurs faisant passer ces entretiens étaient légilimens et que ce qui se tramait dans l'esprit des candidats leur semblait tout aussi important que ce qu'ils répondaient aux questions posées !

Un peu étonnée encore, Maïa se dirigea vers la cafétéria, prenant bien soin d'évitant le blond décoiffé et trop bavard. Elle ne put pas avaler grand chose au repas. Son estomac semblait refuser toute nourriture...

A 13h15, elle remonta jusqu'à la salle où elle avait passé l'examen écrit. La porte était encore fermée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 536
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   Ven 13 Avr - 16:29

A 13h30 frappante et résonnante, les élèves furent inventer à pénétrer dans la salle. Comme le matin, les sacs furent déposés dans un coin de la pièce avec baguette et tout matériel susceptible d'aider à la fraude. Sur chaque bureau avait été disposé fioles, chaudrons, balances, mortier, baguettes et ingrédients en tout genre... le nécessaire complet pour fabriquer une potion digne de ce nom.
La même femme qui avait surveillé l'examen du matin ordonna aux élèves de s'asseoir et, quand tout le monde se fut installé, distribua la feuille d'examen.
Maïa croisa les doigts sous sa table en espérant que le sujet serait aisé. Puis elle s'empara de la feuille et lu ce qui y était inscrit :


Citation :
A l'aide des ingrédients se trouvant sur votre bureau, préparez une potion d'Aiguise-Méninges.

Ca pouvait difficilement être plus facile !

Maïa observa chacun des ingrédients disposés devant elle. Cette fois, on avait eu la bonne idée d'étiqueter les bocaux ce qui lui permettrait de gagner du temps !

Alors, il me faut des scarabées. Ca tombe bien, il y en a pleins qui grouillent dans ce bocal !

Maïa en récupéra quelques uns et les plaça dans son mortier. Sans s'excuser auprès des pauvres animaux qui allaient d'un instant à l'autre finir écrabouillés, elle s'appliqua à les transformer en une espèce de poudre visqueuse qui rependit autour d'elle une odeur plus que nauséabonde.

Beurk !

D'un tour de baguette, elle alluma la flamme sous son chaudron, la réduisit à son minimum, et versa les scarabées pilés au fond de l'ustensile. Si l'odeur avait été un peu moins repoussante, elle aurait presque eut l'impression de faire de la cuisine !

Ensuite, je dois rajouter les racines de gingembre.

Pendant que les scarabées en bouillie grillaient au fond du chaudron, elle sélectionna trois racines qu'elle éplucha et coupa en fines lamelles. Le tout vint rejoindre le premier ingrédient tandis que le feu restait encore et toujours au plus faible.

Troisième et dernier ingrédient essentiel : la bile de tatou !

C'était un liquide jaunâtre particulièrement repoussant qui se trouvait dans le bocal rangé tout à droite du bureau. Maïa s'empara du verre doseur et mesura :

25 mL. Exactement les bonnes proportions si on veut que la potions agisse sans trop d'effets secondaires.

Aussi à l'aise que si elle avait fait ça toute sa vie, elle ajouta la bile après avoir laissé ses scarabées et son gingembre cuire à feu doux pendant 10 minutes. Elle remua le tout à l'aide d'une spatule et augmenta la flamme pour faire bouillir la potion. Le liquide passa de sa couleur jaunâtre à une teinte verdâtre pas tellement plus engageante, puis à une teinte bleue turquoise déjà nettement plus jolie.

Resterait à faire quelque chose pour cette odeur et ce goût. C'est pas prévu dans les manuels, mais franchement, cette potion est infecte, faudrait être fou pour avoir envie de l'avaler !

Maïa chercha des yeux ce qui aurait pu améliorer le goût de sa potion sans en altérer les effets. Il y avait toute sorte d'ingrédients pour préparer des potions, mais pas grand chose pour cuisiner en vérité. Toutefois, elle finit par trouver ce qu'elle cherchait :

Du jus de citrouille. Ca se marie bien avec le gingembre, ça a pas d'effet secondaire ou néfaste pour la potion et je peux même rajouter une pincée de cannelle... Si de faire marcher ses méninges à toute allure enlève l'envie de s'alimenter, la cannelle résoudra ce problème ! Et puis, c'est bon avec le gingembre et le jus de citrouille ! Donc ce sera une potion améliorée et qui donnera envie d'être bue !

Maïa versa quelques gouttes de jus de citrouille, juste assez pour changer le goût et l'odeur de la potion sans en altérer les effets et rajouta une pincée de cannelle.

Et voila !

Il était à peine 16h30 quand sa mixture fut rangée dans un petit flacon, puis déposée ensuite sur le bureau professorale.
Elle quitta la salle avant tous les autres élèves, presque persuadée qu'elle avait fait de l'excellent travail... et pourtant, Maïa n'était pas du genre à se venter ou à avoir confiance en elle !


Il ne lui restait plus à présent qu'à rentrer. Les résultats seraient directement envoyés à Iridal Winterfell qui la préviendrait par la suite de ce qui adviendrait. En attendant, une bonne nuit de sommeil n'était pas de refus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Dans les highlands* Un examen particulier (PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Dans les highlands* Un examen particulier (PV)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: