AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
anipassion.com
Partagez
 

 Le passé ne s'oublie jamais (PV)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Drall Gewind
Fantôme
Fantôme
Drall Gewind

Nombre de messages : 25
Age : 119
Age Roleplay + Sorts : Fantôme sans magie
Créature : fantôme
Date d'inscription : 12/09/2007

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyVen 27 Juin - 12:46

Le ciel s'assombrissait de nuages, chargeant l'air d'électricité. La chaleur, bientôt, cesserait de faire suffoquer ceux qui en subissaient les méfaits, et alors la voûte céleste exploserait, déversant sur la terre éclairs et tonnerre dans un joyeux vacarme.

Drall Gewind regretta de ne plus pouvoir, depuis trop longtemps déjà, ressentir sur son visage le vent violent de l'orage qui se déchaînait. Il avait toujours aimé les orages, se trouvant irrésistiblement attiré par leur mystère, par leur puissance.

Il s'était installé sur les hauteurs des collines entourant Poudlard, légèrement caché dans la pénombre offerte par les arbres, pour assister au "spectacle", attendant le moment où le monde semblerait sur le point d'exploser.

C'est alors qu'il la remarqua. Il faillit s'en étrangler tant cette vision était inattendue. Mais il ne pouvait pourtant à présent ignorer qu'elle se trouvait là, à quelques mètres seulement, ignorant apparemment tout de sa présence, contemplant le même paysage que lui...


Tel père telle fille...

Une telle opportunité ne pouvait se laisser passer, d'autant plus qu'il avait vu, un peu plus loin, en se rendant discrètement jusqu'à son poste d'observation, la jeune fille qu'il avait depuis longtemps prévu de manipuler pour ses propres desseins...

Un sourire mauvais apparut sur son visage, rappelant qu'il avait - comme sa fille et celui qu'elle servait et chérissait encore aujourd'hui - pendant longtemps trempé dans les Ténèbres...
Sans un bruit, il disparut de son pied destal et se rendit, en quelques mouvements sourds et fantomatiques, jusqu'à l'endroit où flânait toujours la jeune Lena...

Il réapparut, de toute la splendeur dont il était encore capable, maintenant qu'il n'était plus que spectre.


Bonsoir, jeune fille, sa voix, tremblante d'excitation à l'idée de l'occasion qui s'ouvrait à lui, était plus rauque encore que d'habitude.

Il n'en dit pas davantage. Il ne voulait pas parler aujourd'hui... Avec un clin d'oeil presque avenant - ce qui était peut-être encore plus effrayant que ces airs mauvais - il se retourna et se mit à glisser au dessus du sol, rapidement, tournant parfois la tête en direction de Lena, comme s'il lui signifiait qu'il souhaitait à tout prix qu'elle le suive...

Il grimpa ainsi le chemin menant à la colline où il avait d'abord prit place et arriva en vu de celle qui avait été à l'origine de sa perte, de nombreuses années auparavant.
S'assurant que Lena remarquerait, elle aussi, la semi-Vélane et espérant qu'elle aurait forcément envie de savoir pourquoi il l'avait menée jusqu'à elle, il disparut, bien trop inquiet, pour rester, à l'idée que sa fille ne le remarque...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyVen 27 Juin - 13:41

Un ciel des plus nuageux et inquiétant, une atmosphère lourde, et un vent chaud qui commençait à se libérer des liens qui le bloquaient, l'empêchant de s'abattre sur la faune et la flore...Un temps que Lena aime. La puissance de cet élément ne l'a laissait pas indifférente, loin de là. C'était une magnifique démonstration des pouvoirs de la Nature.

Elle se trouvait là, sur un sol de roches et de cailloux, au-dessus de Poudlard, au-dessus de son parc, au-dessus de tout...Elle en avait besoin, de se trouver seule, de se sentir libre. Pour méditer, réfléchir aux évènements tragiques qui s'étaient déroulés en l'espace de quelques secondes...Juste le temps de lire une lettre, d'absorber avec ses yeux le sens des mots qui la composait...Une lettre, une surprise, un deuil...

Elle était maintenant seule, sans parent, sans famille...De la haine et de la colère l'habitait. Contre qui? Contre elle, Lena se sentait si stupide, sa réaction avait été futile et ne lui convenait pas. Pendant quelques instants, elle avait failli. Mais maintenant elle n'y pensait plus, tournant la page et voulant en commencer une autre le plus rapidement possible. Et c'est elle qui devait l'écrire, uniquement elle...Même pas un soupçon de la "pauvre petite Poufsouffle"... Elle avait maintenant un gros avantage, celui de l'indifférence totale. Ses parents étaient morts? Et alors? Cela faisait partie du cycle de la vie, tout le monde doit s'éteindre un jour ou un autre, même si c'est prématurément...

Son regard gris cendré était fixe, d'une profondeur à vous coupez le souffle. Elle scrutait le paysage, le ciel qui se voilait de plus en plus, laissant bientôt place à la tempête. On pouvait entendre que le souffle du vent s'engouffrant dans les montagnes avec une agilité sans pareille. Lena se délectait de ce son si particulier, qui lui provoquait tant de sérénité...mais de courte durée...

Une voix brisa ce doux moment de plaisir et de solitude. Une voix que Lena reconnu presque aussitôt...une intonation de mystère et d'excitation...Elle se retourna lentement pour faire face à un fantôme très particulier...
Drall Gewind...comme on se retrouve...

Ce fut les seules paroles qu'elle pût prononcer. Il voulait quelque chose, Lena ignorait quoi mais tout ce qu'elle pouvait dire, c'est qu'elle avait besoin de lui pour ne pas finir comme tous ces autres Poufsouffles au grand cœur...Sans un mot, le fantôme glissa sur le sol rocailleux de la montagne, se retournant fréquemment pour voir si Lena l'a suivait. Et c'est ce qu'elle faisait, elle n'avait aucune explication concernant l'absence de Drall ou encore pourquoi il se trouvait là et ce qu'il avait derrière la tête. Mais c'était sans importance...

Ils grimpèrent, dans le silence et le mystère, sans rien prononcer, aucune intonation...Jusqu'à arrivée à destination, une petite colline, pourquoi ici? Qu'il y avait-il de si important à trouver à cet endroit? Lena n'eut même pas le temps de lui demander, Drall disparût aussitôt.
Il me laisse encore une fois en plan...mais pourquoi m'a t-il emmené ici?
Lena fouilla du regard les environs, et elle la vit. Une belle femme, qui était-elle? Elle n'allait pas tardé à le savoir...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyVen 27 Juin - 16:39

Si les autres protagonistes de la scène qui se jouait à son insu étaient à l'origine venus ici pour admirer l'orage sur le point d'éclater, le regard ambré d'Eilane ne pouvait quant à lui se décoller des murs de Poudlard...

Elle avait pris soin de ne pas s'approcher de l'école, de rester à distance, aussi loin que possible de la barrière magique qu'elle sentait vibrer tout autour du domaine, tout en conservant le château à portée de vue... Elle ne voulait causer d'ennuis au professeur Dumbledore ou à Noxis Clymox, ils l'avaient trop souvent aidée ces derniers mois !
Mais elle avait malgré tout ressenti le besoin de revenir ici, comme si c'était la dernière fois qu'elle le pouvait...
Quelque chose se préparait, elle s'en doutait sans pouvoir se l'expliquer... Oh elle n'était pas prophète ou devin, il ne s'agissait pas de visions - seulement d'un mauvais - très mauvais, pressentiment.

Le coeur lourd, elle fit quelques pas dans l'herbe sèche, essayant de chercher du regard l'endroit où elle avait un jour croisé le chemin de Cerise Owlspell. Mais ce ne fut pas elle qu'elle aperçut un peu en contrebas, grimpant la colline dans sa direction.

Eilane hésita un instant, prête à partir, mais renonça finalement à quitter l'endroit. Elle voulait rester encore un peu, raviver les souvenirs - même douloureux - que faisait jaillir en elle la vue familière du château bien-aimé...
Sa main resserrée sur sa baguette - juste au cas où - Eilane s'avança à son tour à la rencontre de cette personne.

Ses longs cheveux noirs, parsemés de mèches argentés, volaient derrière elle dans le vent qui s'était finalement levé. Son visage était étonnement pâle, tellement qu'on aurait pu la croire malade si elle avait eu moins bonne mine. Dans ses yeux verts luisaient d'énigmatiques reflets d'ambre.
Assez grande, elle portait une longue robe noire brodée de vert et d'argent - Les couleurs de sa maison - et cintrée sous la poitrine, permettant ainsi de masquer d'éventuelles formes que l'anneau de l'illusionniste n'aurait pu cacher. Des manches de voiles recouvraient en partie ses épaules, mais le vent les faisaient voltiger, elles aussi, dévoilant à son grand regret le tatouage noir qu'elle portait en haut du bras gauche : un serpent faisant le tour du bras et revenant sur le devant pour se mordre la queue.
Le pendentif, reptile d'argent serti d'une bille rouge sang qui semblait palpiter de l'intérieur, brillait d'une faible lueur malveillante sur sa poitrine.

Baissant définitivement sa baguette - celle qui avait été confectionnée avec son propre cheveu - en s'apercevant que l'intruse n'était qu'une adolescente, elle lui adressa un sourire et s'arrêta à sa hauteur.


Bonjour.
J'imaginais que je serais seule à flâner ici par un temps pareil. Il faut croire que j'avais tort !


Sa voix était claire, chantante et agréable... presque autant que son beau visage.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyVen 27 Juin - 18:11

Lena ne quittait jamais sa baguette. Par simple précaution? Non...elle se fait rarement attaqué, c'est plutôt elle qui lance le premier sort. Une mauvaise habitude, qui ne la quittera sans doute jamais. On ne change pas quelqu'un aussi facilement, surtout si la personne concernée ne le désire pas. Elle se sentait bien dans sa peau, dans ses gestes...juste son esprit la travaillait. Deux faces, deux côtés, deux personnalités si distinctes. Un véritable contraste. Mais maintenant, Lena était la seule "propriétaire" de ce corps. Elle pouvait faire ce qu'elle souhaitait, un pur bonheur...

Mais revenons à notre principal sujet. Lena avait vu la jeune femme, et réciproquement...Elle ne sortit même pas sa baguette comme elle aurait fait normalement. La sorcière qui s'avançait était bien différente de toutes celles que Lena avait pût voir jusqu'à présent. D'une part, elle était sublime : des longs cheveux ébènes que le vent rejetait en arrière, un visage si blême - mais qui lui allait à merveille - , un regard si indéchiffrable...Une femme d'une grande beauté, c'était indéniable. Elle était vêtue d'une robe noire qui s'accordait parfaitement avec sa chevelure. Le vent fit voltiger ses manches en tulles pour dévoiler - un bref instant - un tatouage . Lena ne savait pas ce qu'il signifiait, elle l'avait à peine vu... Son interlocutrice prit la parole avec intonation douce, calme, presque relaxante. Elles étaient face à face, proches l'une de l'autre. Mais sans pourtant se confronter. Lena la regarda dans les yeux, des yeux verts mais l'on pouvait voir une lueur dorée, à la fois mystérieux et insaisissable.

Que faisait-elle là? Admirait-elle aussi le somptueux spectacle du déchainement du vent? Ou une toute autre chose? Peut être plus subtile et personnelle. Quel était le nom de cette cabalistique femme? D'où venait-elle? Pourquoi se trouver à cet endroit? Tant de questions, auxquelles Lena n'avait malheureusement pas les réponses. Mais un sentiment étrange se fit ressentir...il était possible que Drall Gewind ait contribué d'une façon ou d'une autre à cette rencontre...mais Lena se trompait sûrement.

Vous ne savez à quel point on peut se tromper parfois...Mais ce temps n'est pas si déplaisant... Il est même...apaisant. Ce n'est, hélas, pas l'avis de tout le monde.

Pour une fois, son ton était très décontracté, aucune répulsion, pas de dédain, un ton serein, qui se faisait de plus en plus rare.

Je manque à tous mes devoirs! Je suis Lena Kenwy, élève de 7ème année à Poudlard, comme vous auriez pût penser...A qui ai-je l'honneur de m'adresser? Si cela n'est pas trop indiscret bien sûr...

Une légère curiosité se fit entendre. Il y avait quelque chose d'étrange dans cette femme. Elle ne serait dire quoi. Lena était droite, ses cheveux bruns voletant tout autour d'elle, ses yeux gris fixant encore et toujours la sorcière. Elle n'était pas au bout de ses surprises....
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyVen 27 Juin - 19:07

Eilane avait encore du mal à se défaire du spectacle qu'offrait Poudlard et à ne plus focaliser son attention que sur la jeune fille dont elle venait de faire la connaissance...
Plusieurs années auparavant, elle avait rencontré Cerise Owlspell de cette même façon, peut-être même dans un endroit similaire...
Cerise avait été d'une grande aide pour elle... En irait-il de même avec cette adolescente ?


Oui, il arrive souvent que nous nous trompions... sur beaucoup de choses. Et parfois même sur certaines personnes !

Eilane avait dit cela pensivement, calmement, le regard toujours fixé vers l'horizon, sur les tours de l'école.

Ce temps est agréable, à n'en pas douter... Moins suffocant que la chaleur caniculaire qui régnait depuis des jours... Mais de là à le caractériser "d'apaisant"... Je ne suis pas sure de partager votre point de vue à ce sujet.

Non, l'orage n'avait rien "d'apaisant" pour la semi-Vélane, même si elle appréciait son caractère électrisant.
Les premières gouttes se mirent à tomber, chargeant l'air en humidité, inondant le sol trop sec. Le ciel fut soudain parcouru d'une immense éclair, juste au dessus de Poudlard et le regard d'Eilane sembla s'illuminer face au spectacle...


C'est tout simplement magnifique..., murmura-t-elle, conquise.

Autour de son cou, le pendentif semblait avoir absorbé l'électricité environnante et brillait à présent un peu plus fortement. Elle sentait sa chaleur, pour une fois calme, étonnement rassurante, et ne fut pas surprise d'entendre la voix de l'horcruxe dans sa tête.

"Poudlard sera toujours un lieu magnifique, Eily, même avec cet idiot de Dumbledore à ses commandes !"

Elle sourit légèrement à cette remarque, oubliant presque la présence de l'adolescente qui venait de se présenter.
Elle aurait voulu faire durer sa contemplation, la partager avec le fragment d'âme qui vibrait dans le pendentif - faute de pouvoir la partager carrément avec son créateur - mais elle ne voulait pas se montrer impolie...


Je suis enchantée Lena... Je me nomme Eilane... Et... je crains de ne plus être élève à Poudlard depuis bien trop d'années à mon goût !

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptySam 28 Juin - 12:11

Lena essayait d'analyser la femme qui lui faisait face. Il y a avais une certaine distance...Elle ne saurait dire quoi, elle ne la connaissait pas, elle ignorait tout d'elle. Mais cette sorcière devait bien plus qu'apprécier la fameuse école de Sorcellerie que Lena. Pour cette dernière, c'était juste une Institut, célèbre, certes mais rien de plus. Elle avait bientôt fini ses études, mais elle n'avait pût seulement profité de la dernière. Sûrement la plus belles des 7. Certaines personnes l'avaient déçue et réciproquement. Pas de cadeaux, pas de sourire, pas un regard pour les sorciers de sa maison...enfin peut-être que si, mais cela se finissait toujours en petite bataille. Elle est bien trop réactive, elle le sait, mais elle ne changera pas...

Un regard vague et lointain comblait le visage de son interlocutrice. A quoi pensait-elle? Se remémorait-elle des souvenirs? Des moments passés dans à Poudlard? Des regrets? Lena n'en n'avait jamais eu, elle ne comprenait pas l'utilité d'en avoir. Il faut assumer les choses que l'on fait, et si elles nous déplaisent, tenter de les oublier, de les effacer...mais surtout ne pas revenir dessus sans cesse...c'est douloureux et cela ne change rien...Oublier le passé est peut-être impossible me direz-vous...C'est certain, mais on peut l'atténuer...

La pluie commençait à tomber, lentement, calmement...mais un violent éclair déchira le ciel. Lena ne put s'empêcher de sourire face à cette prestation. C'était banale mais à la fois unique. Paradoxal non? Tout à fait, mais c'était tellement exceptionnel, si magnifique...Le regard de Lena se perdait petit à petit dans l'immensité céleste. Mais elle revint bien vite à la réalité lorsque la semi-vélane se présenta...
Eilane....J'ai déjà entendu ce prénom....Le Moine Gras l'a mentionné...C'est impossible que ce soit une coïncidence...

C'est un endroit que l'on n'oublie pas...C'est étrange mais...toutes les moments et les actions que nous avons pût faire ici restent gravées...Mais je me trompe peut-être...

Lena essayait de faire ressortir la vérité, de savoir si cette femme qui paraissait si douce et inoffensive était bien celle qui avait pût tuer son propre père. Mais ce dernier avait été trop lâche pour se trouver directement en contact avec sa fille, il s'était évaporé, par inquiétude ou par crainte...Que voulait-il obtenir de Lena? Elle ignorait ce qu'il attendait d'elle. Il la manipulait, elle en était conscience mais cela ne la dérangeait pas le moins du monde...

Vous semblez chercher quelquechose...De la nostalgie vous habite, non? Il ne faut pas...c'est ce genre de chose qui vous ronge de l'intérieur, sans rien vous apporter, à part de la douleur...

Les gouttes d'eau tombaient délicatement sur la cape de Lena, coulant comme un fleuve tranquille...Mais son esprit ne l'était pas, malheureusement pour elle...
Tu t'aventures là où il ne faut pas...Arrête-toi si tu le peux encore! C'est bien trop dangereux!
Tu crains tellement de chose que s'en est presque lassant....je finis toujours ce que j'ai commencé! Tu devrais le savoir depuis le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptySam 28 Juin - 13:06

~~flashback~~

L'été touchait à sa fin quand le hibou grand-duc envoyé par l'équipe administrative de Poudlard frappa aux carreaux de sa fenêtre.
Eilane, de soyeux cheveux blonds argentés retombant le long de son dos, avait accouru pour lui ouvrir.
Son regard ambré examina la lettre qu'il déposa sur le bureau avant de repartir, presque aussitôt.
Elle s'assit et s'empara de la missive, cette dernière lui paraissant étrangement plus lourde qu'elle ne l'était les autres années. Elle fronça les sourcils, se demandant s'il y avait une raison quelconque à cette différence de poids. Finalement, elle haussa les épaules, et entreprit d'ouvrir le courrier.
Précautionneusement, elle décacheta l'enveloppe et sortit les deux feuilles parcheminées pliées à l'intérieur.
La première faisait état des nombreux manuels qu'elle devrait se procurer avant le début des cours...


Il faudra envisager une excursion sur le chemin de Traverse !

Elle songeait déjà à prévenir Mayann, sa mère - ou du moins celle qu'elle croyait être comme telle - pour qu'elle organise le voyage, quand ses yeux tombèrent sur le message du second parchemin...
La première partie était signée, comme la coutume le voulait, de la main d'Albus Dumbledore, directeur adjoint de Poudlard et professeur de métamorphose... Mais une seconde note avait été rajoutée, celle-ci rédigée par Armando Dippet lui-même, le directeur de l'établissement.
Eilane dut relire à trois reprise ce qui y était indiqué, sans pour autant réussir à assimiler correctement l'information.
Mais alors qu'elle renversait l'enveloppe, une petite broche argentée en tomba et tinta en touchant le plancher de la chambre.
Eilane la ramassa, prenant seulement véritablement conscience à ce moment-là de ce qu'elle venait d'apprendre : elle avait été nommée préfete de Serpentard !
Tandis que l'insigne brillait toujours dans sa main pâle, elle se demanda qui pouvait bien être l'autre futur préfet de sa maison... La coutume voulait, quand c'était envisageable, du moins, que les préfets aillent par paire : une fille, et un garçon...
Et tandis qu'elle réfléchissait, il devint de plus en plus clair, pour elle, que l'identité de cette seconde personne ne faisait guère de doute...

Savait-elle à ce moment-là tout ce que l'arrivée de cette simple petite insigne allait engendrer ? Ou ignorait-elle encore qu'elle venait d'entrer dans le plus inextricable des cercles vicieux ?


~~fin du flashback~~


A l'entente des pensées de Lena, Eilane laissa de côté ses souvenirs et revint brusquement à la réalité. Une lueur d'inquiétude traversa son regard tandis qu'elle songeait à ce qu'elle venait de percevoir.

Le Moine Gras a évoqué mon nom ? Par Morgane, qu'a-t-il bien pu raconter à mon sujet ?

Elle n'avait jamais aimé ce fantôme : trop exubérant et pas assez discret à son goût. Savoir qu'il avait parlé d'elle à quelqu'un ne la rassurait pas du tout.

Il était déjà l'un des fantômes de Poudlard quand nous y faisions nos études... Il sait que nous nous connaissions, Tom et moi...

S'efforçant de conserver son calme, elle entreprit de répondre à Lena.

On ne l'oublie jamais, non...

Sa voix s'était soudain teintée d'une mélancolie presque déchirante.

Tout comme il semble impossible d'oublier un jour les rencontres faites ici... Les gens que nous y avons détestés... et ceux que nous y avons aimés...

Sa main droite se serra sur le pendentif, comme pour en ressentir un peu plus l'aura, sa gorge se noua et elle préféra ne pas en dire davantage. L'amour n'était pas le sujet le plus joyeux du monde pour Eilane, même si c'était sans nul doute le sentiment qu'elle connaissait le mieux, celui qui faisait d'elle tout ce qu'elle était... et tout ce qu'elle serait jamais...

Un sourire, toutefois noirci d'amertume, revint sur son visage alors que Lena finissait de donner son avis sur la nostalgie.

Quand vous aurez mon âge, Lena, vous verrez les souvenirs et les regrets d'une manière bien différente...
Ils ne vous rongeront plus... Ils vous rappelleront seulement pourquoi vous vous battez, pourquoi vous avez choisi une voie tortueuse plutôt qu'une autre... Croyez-moi... Les souvenirs sont ce que nous avons de plus précieux !


Eilane fronça les sourcils. Les pensées de Lena semblaient mystérieusement troubles... Mais derrière cet échange incompréhensible, quelque chose semblait transpirer, comme si ce n'était pas le simple hasard qui avait mise l'adolescente sur sa route...

Le regard de nouveau rivé sur Poudlard, elle demanda, d'une voix lointaine :

Et qu'avez-vous donc commencé qui demande à ce point d'être terminé ?

Elle savait qu'elle dévoilait ainsi l'un de ses plus puissants pouvoirs, mais peu lui importait, elle souhaitait tout à coup avidement savoir les raisons qui paraissaient être à l'origine de cette rencontre.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptySam 28 Juin - 14:23

Le ton de la semi-vélane avait brusquement changé...Lena pouvait déceler un soupçon d'inquiétude. Qu'est ce qui faisait qu'elle avait ainsi apparût? Lena ne se doutait même pas de la puissance de cette mystérieuse sorcière...
Les rencontres ne sont jamais dues au hasard. Il y a toujours un lien entre elle, qui peut paraître infime et si fragile...toujours...
Et oui, elle était ici, à cause d'une rencontre...ce jour-là il faisait beau, le soleil avait été au rendez-vous...Elle n'était pas encore maître de ce corps...tout à changé si rapidement, sans qu'elle s'en rende vraiment compte. L'une des ses "attaques" avait éveillé l'attention d'un fantôme, le même que celui qui l'avait conduit sur cette colline...Il avait tenu des propos intéressants, inquiétants...Ces propos avaient eux-mêmes "réveillé" Lena actuelle. C'étaient grâce à eux qu'elle était là. Elle écouta attentivement le point de vu d'Eilane, par rapport aux souvenirs.
Pour le moment, mes souvenirs sont loin d'être joyeux...Les oubliés ne me dérangerais pas...bien au contraire...

Un silence s'installa. Rien que le clapotement de la pluie sur le sol rocheux se laissait entendre. Des grondements se firent entendre au lointain, l'orage avait bel et bien commencé. Lena laissa s'évader un soupire. Pourtant elle ne s'ennuyait pas, elle n'était pas fatiguée. Parfois il n'y a pas besoin d'explications...
Citation :
Et qu'avez-vous donc commencé qui demande à ce point d'être terminé ?
Lena fronça les sourcils, son cœur commençait à battre un peu plus vite, mais celui se calma. Elle n'était pas en danger, donc aucun raison de s'en faire, pour le moment...
Eilane lisait donc dans ses pensées, mentir ne servirait à rien et serait très vite capté. Un léger blanc enveloppa nos 2 protagonistes...

C'est un peu stressant de savoir que même nos pensées sont analysées...mais je vais vous répondre de vive voix...
Cette pensée était bien sûr dirigée vers la magnifique femme. Lena était coincée, deux solutions venaient à elle :
-soit elle dit la vérité et ce serait légèrement ennuyant...
-soit elle dévoile certaines choses mais en laissant une part de mystère....à ses risques et périls...
La deuxième proposition lui allait bien mieux, mais il fallait jouer sur les mots pour pas se faire trahir par elle-même...

Comme vous l'avez si bien dit, nos rencontres ne peuvent être oubliées...J'en ai fais plusieurs très intéressantes...un fantôme très mystérieux et qui m'a laissé 2 fois en plan, le Moine Gras...
Comme vous avez pu l'entendre...
Et vous...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptySam 28 Juin - 15:16

"Les rencontres ne sont jamais dues au hasard. Il y a toujours un lien entre elle..."

Eilane ferma les yeux, sentant l'enivrement de ses souvenirs reprendre le dessus.

~~flashback~~

C'était une jeune homme, d'environ seize an, à l'air séducteur et énigmatique. Des cheveux noirs comme l'ébène, des yeux sombres et charmeurs dans lesquels semblaient parfois danser une flamme rougeoyante, étaient les traits principaux de sa physionomie.
De haute taille, il portait ce jour-là une robe de sorcier noire, verte et argent, sur laquelle il arborait fièrement la petite insigne de préfet qu'il venait certainement d'y épingler.
Personne ne pouvait ignorer qui il était, pas même les membres des autres maisons : le meilleur élève de Poudlard, celui qui faisait la fierté de tous ses professeur, celui dont il fallait être "proche" pour se faire bien voir...
Meneur et persuasif, il avait vite su se faire une place dans le château, dès sa toute première année... A présent, il se trouvait au centre d'une petite bande d'élèves, la plupart de Serpentard, comme lui, dont il semblait être le leader incontesté.

Eilane n'avait jamais eu l'occasion de tellement le côtoyer... D'un naturel discret, réservé, et essentiellement absorbé par les études, elle préférait de loin le calme de la bibliothèque à l'agitation qui pouvait régner dans la salle commune de serpentard et avait donc toujours fuit la présence de son groupe d'adeptes.

Mais ce jour-là, tout était différent. Sur sa propre robe de sorcière brillait également une insigne de préfete, ce qui parut soudain la rendre beaucoup plus intéressante qu'à l'accoutumer, aux yeux de Tom Jedusor.
Il s'approcha, posa ses yeux sombres sur elle comme s'il la voyait pour la première fois. Leurs regards se croisèrent alors et il ses lèvres s'étirèrent en un insaisissable sourire.
Jamais Eilane n'oublierait cet instant...


~~fin du flashback~~


Lena avait raison... Le hasard n'était pas la seule raison à cette rencontre qui avait ensuite rythmé toute sa vie...

Je comprends... J'ai moi-même au fond de mon coeur certains souvenirs que j'aimerai parfois mieux ne pas voir remonter à la surface...
A commencer par...


Elle s'interrompit, laissant apparaître sur son visage une partie de la rancoeur qui l'avait submergée, ce soir-là, lorsqu'elle avait appris... lorsqu'elle avait su...

...l'annonce de la mort de mes parents... Ou plutôt... de mes parents adoptifs...

Les seuls qui puissent =recevoir l'appellation "parents" de ma part, en tout cas !

Mais nous avons la merveilleuse faculté de pouvoir conserver plus clairement certains souvenirs par rapport à d'autres...
Et si celui que je viens de citer est loin d'être agréable et ne mérite guère que l'on s'y attarde, il y en a beaucoup d'autres que je n'effacerai pour rien au monde !


Eilane sentit le malaise s'installer entre elles, comme si soudain Lena se sentait moins sure d'elle, moins en sécurité. Elle n'aurait pas du lui révéler qu'elle entendait ses pensées, mais il était trop tard pour faire machine arrière.

Pardonnez-moi... Je ne voulais pas me montrer indiscrète. Les pensées des gens que je rencontre sont parfois tellement fortes que je ne peux m'empêcher de les percevoir, presque comme si elles étaient prononcée de vive voix !
La légilimencie est un don à double tranchant, surtout quand ce pouvoir nous a été brillamment enseigné...


Et j'ai eu le meilleur des professeur, n'est-ce pas Tom ?

"Jamais personne ne me surpassera, Eily, dans ce domaine, comme dans tout autre !"

Elle réalisa alors seulement que sa main tenait toujours l'horcruxe et le relâcha, laissant sa lumière couleur de rubis s'épanouir légèrement autour d'elle, ressentant de nouveau sa perfide tiédeur étreindre sa peau quand il retomba sur sa poitrine.

Un mystérieux fantôme ?

Eilane fronça les sourcils. Elle n'avait guère eu l'occasion de fréquenter les spectres, à part à Poudlard... Mais elle se souvenait encore avec un certain agacement de l'apparition exécrable de Mimi Geignarde dans les toilettes du Pastel's... Mimi, la première victime de Jedusor... et d'elle-même...

A quoi ressemblait-il ?

Elle se sentait soudain intriguée, curieuse, avide de renseignements, comme lorsqu'elle faisait des recherches dans la bibliothèque du repaire, passant des heures entre les rayonnages remplis de livres poussiéreux, n'abdiquant jamais avant d'avoir trouvé ce qu'elle désirait savoir.

Est-ce lui - ou peut-être le Moine Gras - qui a provoqué cette entrevue ?

La pluie qui mouillait maintenant ses cheveux et son visage lui importait peu. Guère plus que le vent qui faisait tournoyer ses cheveux et voler les manches vaporeuses de sa robe, mettant à nouveau à nu l'étrange tatouage.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyDim 29 Juin - 13:42

Une sombre phrase fut prononcée par Eilane. Mais c'est celle-ci qui mit Lena plus sûre d'elle, plus certaine de ce qu'elle avait avancé. Mais il y avait toujours ce petit doute qui la submergeait. Il suffisait juste d'une regrettable erreur pour faire tout échouer. Drall Gewind avait été tellement vague, trop mystérieux...Peut-être que le manque de précision pouvait affecter ce qu'il attendait de Lena...ou de sa fille... Oui, notre sorcière savait que cette femme devait être la "détestable fille" de ce fantôme...Pratiquement aucun doute ne l'habitait maintenant.Mais pourquoi l'avoir choisi elle? Parce qu'elle est rancunière? Avide de pouvoirs comme lui? Ce n'est pas forcement un défaut...Elle ne supportait pas être dans l'ignorance totale, ou dans la confusion. C'était presque insupportable de dire ou de faire des choses sans se rendre compte d'une possible conséquence.

Ses parents adoptifs étaient donc morts. Une bien triste épreuve à traverser, mais apparemment la sorcière s'en était remise, cela a dû se passer il y a fort longtemps de toute manière...Une pensée pénétra dans l'esprit de Lena, une pensée qui ne lui appartenait pas...Mais elle ne fit aucun commentaire. Elle n'avait pas besoin d'en faire...Apparemment Eilane avait vécu des moments bien plus heureux, ce qui était normal en soit, quoique parfois la vie est véritablement une torture pour certaines personnes. Rien de bien ne leur arrive, regrettable...mais ce n'était pas le problème de Lena...

La légilimencie...un pouvoir qu'elle aimerait bien contrôler...Un professeur l'enseignait à Poudlard, Lena ne se débrouillait pas trop mal, mais elle aurait voulu plus...comme toujours. Elle était loin d'avoir un niveau convenable, à ses yeux bien sûr...Le professeur Alesius était loin d'être mauvais mais peut-être trop gentil pour Lena. Il aurait fallu un homme tel que....Hollyhurt. Elle ne l'aimait pas et lui non plus, et c'était parfait. Il n'avait pas de manière, pas de compassion. Mais il apprenait à merveille et il ne fallait rien d'autre. Il avait ses préférences bien sûr, elle n'en faisait pas parti et s'en moquait. Elle ne cherchait pas à lui plaire...et cela se sentait...peut-être un peu trop même.

Il n'y a aucun problème. Si je possédait ce pouvoir, je ne me générerais pas. J'en profiterai même...Mais ce n'est pas le cas. Alors je ne suis pas en position de vous empêcher quoique ce soit...

Lena avait remarqué le pendentif qui ornait le coup de la sorcière. Il était ....envoutant...Elle ne se doutait même pas de ce qu'il représentait, de ce qu'il contenait. Maizs c'était peut etre bien comme ça...

C'est un bien beau bijou que vous possédez. Il est...resplendissant...

Son regard finit pas se détacher en entendait Eilane relevé l'appellation "mystérieux fantôme", Lena n'en n'avait pas douté une seconde. Le décrire physiquement aurait été bien trop simple, trop basique. Elle devait se rappeler du "détail qui tue". Est-ce lui qui était l'organisateur de cette rencontre? Bien sûr que oui....Comment Lena avait-elle put douter du machiavélique fantôme? La semi-vélane était en droit de savoir...mais de façon sous-entendue.

Ouin mystérieux...bien d'autres adjectifs pourraient le qualifier...Je ne saurais vous le décrire correctement...Mais un détail m'a frappé...une certaine lueur dorée dans ses yeux mesquins...Cela vous dit-il quelquechose?

Lena l'avait dit...Si Drall Gewind était bien son père - son professeur de défense contre les forces du mal, celui qu'elle avait tué - son comportement devrait changé...Mais notre jeune fille continua, tout aussi lentement.

Le Moine Gras n'a rien avoir dans tout cela...ce fantôme est trop...inoffensif. Mais en ce qui concerne notre autre fantôme...il n'y a aucun doute. C'est bien lui qui a organisé cette rencontre...pour mon plus grand plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyDim 29 Juin - 17:59

A vrai dire, je ne tente pas à en profiter... La légilimencie est devenu quelque chose de si naturel pour moi que je l'utilise à présent sans même m'en rendre compte...

Elle n'essayait pas de s'excuser - pas vraiment - mais seulement d'exposer un fait indéniable qui avait souvent fait d'elle la femme de la situation, aux yeux du Seigneur des Ténèbres...

Mais plus maintenant... Plus depuis qu'il me considère autant comme l'une de ses fidèles que comme une traîtresse ! S'il savait...

Ses mains faillirent se poser sur son ventre, dans une action stupide qu'elle stoppa au dernier moment, se souvenant qu'elle n'était pas seule et qu'il valait mieux être trop prudente, plutôt que pas assez.
Elle sursauta presque en entendant Lena admirer le pendentif et sentit celui-ci se réchauffer brusquement, brûlant à présent sa peau, lui arrachant une fugace grimace de douleur.


Un bel objet oui...

Ses doigts en caressèrent la bille rouge sang, et frémirent à son contact.

Bien plus précieux que quiconque pourrait le croire,... pour moi.

Mais déjà la conversation déviait vers d'autres sujets et le mystérieux fantôme cité par Lena redevenait leur centre d'intérêt.

"...une certaine lueur dorée dans ses yeux mesquins..."

Le regard ambré d'Eilane s'élargit soudain, sa main sembla trembler quelques instants, son coeur s'accéléra...
Elle ne connaissait pas beaucoup de fantômes, mais en tout cas, une seule personne ayant rendu l'âme possédait de tels yeux.


Drall ! Par Morgane, cela signifierait donc qu'il serait toujours ici bas ?

La perspective n'avait rien de réjouissante, et elle entendit la voix légèrement trop aiguë de Voldemort, provenant de l'Horcruxe, jurer dans sa tête.

Outre le fait que Drall était son père - un père aussi peu aimant et aimable qu'on puisse trouver - et qu'une prophétie ait un jour prédit sa mort - perpétrée par la main de sa propre famille - Drall avait surtout été leur professeur de Défense contre les Forces du Mal...

La matière que tu aurais voulu enseigner toi aussi, songea-t-elle, plus à sa propre attention qu'à celle de l'Horcruxe à qui elle s'adressait pourtant.

Il s'agissait aussi d'un sorcier assez sombre et puissant pour que celui qui serait un jour connu sous le nom de Lord Voldemort désire le voir mort malgré tout ce qu'il aurait pu en apprendre !
Le savoir toujours debout, même s'il n'était plus réduit qu'à l'état de spectre, rendait soudain Eilane étonnamment nerveuse.


Avec un rire désabusé, elle embraya sur la remarque suivante de Lena, se demandant comment elle pourrait continuer longtemps d'esquiver sa question, concernant ce mystérieux fantôme aux yeux couleur d'or...

Je n'ai moi-même jamais aimé le moine gras... Il était déjà trop calme, grassouillet et bavard lorsque j'étudiais à Poudlard... J'imagine qu'il n'a pas du tellement changer ? A dire vrai, je crois qu'il ne m'appréciait guère, lui non plus... Mais il ne faut sans doute pas trop en demander à un fantôme représentant la maison Poufsouffle... Apprécier une préfète de Serpentard était sans nul doute quelque chose de dérisoire pour lui !

Elle se tut, dans un silence gêné qu'elle aurait voulu ne jamais rompre. Mais elle comprenait maintenant qui orchestrait cette rencontre, dans cette ombre qu'il aimait tant à côtoyer, et rester muette ne ferait sans doute qu'aggraver les choses.
Elle avait tout à coup envie de hurler, de lui ordonner d'apparaître, juste pour voir de ses yeux qu'il était bien là, lueur spectrale dans ce spectacle électrique... Ou peut-être aussi pour lui dire tout ce qu'elle pensait de lui, et qu'elle n'avait pas même eu l'occasion de lui révéler lors de leur dernière entrevue, trop occupée à le regarder mourir...
Mais elle n'en fit rien, se retournant plutôt vers Lena, le visage toujours calme, impassible, tandis qu'elle sentait l'Horcruxe et le tatouage palpiter à l'unisson.


Ce mystérieux fantôme... Vous a-t-il révélé son nom ?

Il fallait qu'elle en est le coeur net. Si Drall était toujours là, quelque part, et s'il avait pris la peine d'organiser cette rencontre, sans doute Lena en savait plus que ce qu'elle prétendait.

Vous a-t-il fait d'autres confidences ? Sur lui, sur sa vie ou sur... sa mort ?

Elle avait l'impression que si sa gorge continuait de se serrer, elle ne pourrait bientôt plus respirer. Sa main, dans sa poche, se serrant à nouveau sur sa baguette, prête à réagir sans trop savoir ni pourquoi ni comment, elle attendit, pétrifiée.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyDim 29 Juin - 19:07

Lena ne s'était pas trompée sur la réaction d'Eilane. Ses yeux s'élargirent considérablement, sûrement d'étonnement, quoique la stupeur pouvait très bien convenir pour ce genre de situation...Apprendre que "le cher et tendre" père que l'on a tué est encore de ce monde - sous forme spectrale bien entendu - peut provoquer un léger moment de stress, pour toute personne normalement constituée...Mais étrangement aucune allusion ayant un quelconque rapport ne se fit entendre, pour le moment. Ce fut sur le Moine Gras que l'attention se porta, pendant quelques secondes certes, mais des secondes nécessaires pour pouvoir permettre à Lena de se préparer à dévoiler toute la vérité...

Rien qu'en attendant le mot "Poufsouffle" les yeux de Lena s'assombrirent de façon brutale, l'habituel gris cendré devint un gris bien plus sombre, plus inquiétant, plus dur...Comment elle haïssait cette maison. La maison du blaireau, et des "bouseux", comme elle avait si fréquemment entendu de la bouche des Serpentards. Elle n'avait pour rien au monde voulu y entrer, mais le Choixpeau Magique en avait décidé autrement, pour son plus grand désarroi, sa plus grande haine et sa plus grande colère...

Si je me fie à la description que vous venez de me faire, ce fantôme n'a pas du tout changé...Il est toujours aussi niais...Mais c'est conforme à la maison qu'il représente. Je ne fais que de la critiquer alors qu'au contraire, je devrai lui faire des louanges! Et oui...j'appartiens à cette pitoyable maison...c'est désolant...Mais ce qui est fait est fait...je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort...

Cette année, le changement avait été radical. Pendant 6 ans Lena avait gentiment parlé et discuté avec les occupants de Poufsouffle. Mais cela avait bel et bien changé...les moindres regards jetés vers eux étaient terriblement noirs, le ton était à présent hautain et dédaigneux. Plusieurs personnes lui avaient fait part de leurs sentiments sur cette métamorphose. Mais Lena s'en moquait éperdument, comme si ce genre de personnes pouvaient lui faire la leçon!

Le moment fatidique était venu. Celui de tout dire, de tout dévoiler. Le moment des confessions si attendu...Lena ne pouvait plus reculer, elle devait arrêter de jouer à cache-cache. Cette sorcière avait le droit de savoir ce qu'était devenu son père, même si elle ne le considérait pas comme tel. Mais comment Eilane allait-elle réagir? Si elle avait tué son père, elle pourrait faire pareil avec la jeune sorcière. Elle n'avait pas peur de mourir, mais elle n'était franchement ravie quand elle imaginait sa vie se finir maintenant...Son regard se porta sur la poche de la semi-vélane, sa main y était, sûrement en train de serrer sa baguette...rien de bien rassurant. Lena fit de même, simple précaution, mais tout à fait inutile si l'un des sortilèges impardonnables était lancé...

...Le Moine Gras m'a donné quelques informations sur cet homme...un professeur de défense contre les forces du mal...qui avait deux élèves préférés...le nom d'Eilane Snake a été mentionné, je suppose qu'il s'agit de vous...et d'un certain Tom Jedusor...

Lena s'arrêta pendant quelques secondes, un frisson l'avait parcouru à la prononciation de ce nom...Drall Gewind lui avait dit quel pseudonyme ce Tom portait actuellement, le Seigneur des Ténèbres, alias Lord Voldemort...le plus puissant sorcier, et le plus maléfique...

Ce fantôme a été assassiné par sa propre fille...mais vous savez de qui il s'agit...Drall Gewind...

La machine infernale avait été lancé...Lena avait tout déballé, sûrement trop vite et peut-être à la mauvaise personne. Tous ces mots avaient été prononcé dans le plus grand calme, la plus grande sérénité...bien qu'elle commençait à angoisser un petit peu...

Suis-je condamnée parce que j'ai eu la "chance" d'intéresser...votre père?

Tous ses muscles étaient tendus, prête à dégainer sa baguette s'il le fallait...même si elle avait peu de chance de survivre à un combat contre cette femme...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyDim 29 Juin - 20:18

Une poufsouffle ?

Eilane essaya autant que possible de ravaler ce mépris ancestral que ceux de sa propre maison éprouvaient habituellement envers les Poufsouffle. Le second homme qu'elle avait aimé - presque autant que Voldemort lui-même - n'appartenait-il pas à cette maison, après tout ? Cela ne suffisait-il pas à relativiser, ne serait-ce qu'un peu, le dédain qu'évoquait Poufsouffle en elle ?

A vous entendre, on pourrait croire que vous auriez préféré être dans n'importe quelle maison, plutôt que celle-ci !

La main de la semi-Vélane se crispa sur sa baguette alors que Lena lui révélait ce que lui avait raconter le Moine Gras. S'il n'avait été déjà mort, Eilane aurait soudain souhaité l'achever elle-même, malgré son dégoût manifeste, à présent, pour les meurtres qu'elle aurait été pourtant capable de perpétrer avec joie autrefois... Comment ce fantôme pouvait-il se permettre de raconter à n'importe qui certains éléments aussi importants de son passé ?

"et d'un certain Tom Jedusor..."

Incapable de dire quoi que ce soit, trop abasourdie, presque terrifiée, par tout ce que Lena semblait savoir, Eilane se laissa tomber par terre et s'assit dans l'herbe fraîche, regroupant ses jambes contre elle-même.

Puis-je savoir ce qui vous fait dire que cette dénommée Eilane Snake pourrait être moi ? Ne pensez-vous pas que d'autres jeunes femmes portant le prénom "Eilane" auraient pu arpenter un jour les couloirs du château ?, interrogea-t-elle, le regard dans le vide, ayant pour le moment renoncé à user de sa baguette qu'elle serrait pourtant toujours, même accroupie.

Était-ce de voir son passé dévoilé aussi impunément qui la tourmentait ? De savoir que Drall et elle avaient à nouveau été cités dans une même explication ? Ou de voir son nom associé à celui de Jedusor, alors que personne, ou presque, n'était au courant de ce lien qui comptait tant pour elle ?

Mais sa dénégation ne tiendrait pas le coup longtemps, elle le savait, tout comme elle savait qu'il lui faudrait peut-être trouver une solution pour régler le problème, si jamais les choses tournaient vraiment à son désavantage...


Drall Gewind... Ce nom semble remonter d'outre-tombe, murmura-t-elle lentement, non pas avec colère ou mépris, mais seulement avec une terrible et déchirante tristesse.

Oui, Lena Kenwy, j'ai connu cet homme... Mais vous ignorez tant de choses sur moi, sur lui, sur tout ce qui a pu se passer, qu'il est presque risible de vous entendre en parler ainsi, comme si rien ne vous échappait... Alors que c'est totalement le contraire, en vérité.

Elle avançait des choses qu'elle ignorait elle-même... Drall en avait-il dit plus encore à Lena que ce qu'elle voulait bien révéler maintenant ? Connaissait-elle l'identité présente de Jedusor ?
Eilane devrait-elle à nouveau s'en prendre à quelqu'un pour sauver Tom ?
Elle y répugnait, encore plus en étant si proche de Poudlard et de sa barrière de protection... Elle ne passerait pas inaperçue si jamais elle choisissait d'agir... Elle devait prendre en compte ce risque...
Mais Lena ne semblait pas dangereuse... Pas pour le moment en tout cas...


Vous n'avez rien à craindre de moi, Lena, répondit-elle comme pour la rassurer. Si vous pensez le contraire, c'est que Drall Gewind a brillamment réussi à vous berner...

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyLun 30 Juin - 12:20

Citation :
A vous entendre, on pourrait croire que vous auriez préféré être dans n'importe quelle maison, plutôt que celle-ci !

Un mauvais sourire s'étira sur les lèvres de Lena. Son comportement envers les sorciers de sa maison étonne beaucoup de personnes, et la première raison est bien le changement brutal...Mais ils ignorent tous qui elle est vraiment et comment son esprit est complexe...

C'est exactement cela...C'est la maison des "bouseux", la célèbre expression des Serpentards ; et je suis de cet avis. Mais je ne suis pas comme "eux"...

Du mépris s'entendait...Dès que le Choixpeau avait déclaré "Vous irez à Poufsouffle", la Lena actuelle avait piqué une immense colère, mais cela ne s'était point vu...à son plus grand regret. Ses propres pensées avaient été : "C'est une honte! Je ne me suis jamais faite humiliée de la sorte!"...

Ils n'ont pas ambition! Il suffit d'un brin d'herbe pour qu'ils soient heureux! C'est désolant...Ils n'assument même pas leurs actes, ils viennent pleurnicher pour se faire pardonner...c'est du grand n'importe quoi.

Lena n'allait pas plus s'étaler sur ce sujet...de toute manière elle n'aurait pas eu le temps car Eilane s'était déjà assise dans l'herbe humide...Trop d'émotions ou de découverte? Cela semblait dérisoire mais Lena ignorait tellement de choses... La question d'Eilane la fit sourire. Essayait-elle de la faire douter? Elle pouvait toujours tenter du moins....

....Regardez moi dans les yeux et dites moi que vous n'êtes pas cette femme et que je me suis grossièrement trompée...J'ai un minimum de logique et de réflexion, et je ne crois pas aux coïncidences...

Mais son interlocutrice continua sur sa lancée, disant des choses qui firent réfléchir pendant un court instant notre sorcière. Drall n'avait dévoilé que ce qui l'arrangeait, zappant de toute évidence ce qui pouvait le gêner...

Vous avez raison...J'ignore tout de vous. Gewind a "oublié" de me dire les raisons qui vous ont poussé à le tuer, mais je pense qu'elles ne sont pas futiles...Une femme telle que vous ne s'emporte pas aussi facilement...vous avez de la classe.

Jouer la carte des compliments n'allait pas servir à grand chose, mais pour une fois, Lena pensait ce qu'elle disait. Eilane avait un petit quelquechose qui la rendait aussi spéciale, c'était forcément une femme hors du commun...Ne pas la craindre? Un léger doute parcourut la jeune sorcière...mais Lena ne se faisait pas de soucis, aucune menace n'a été proférée, aucune magie a été utilisé, aucun sort lancé...tout allait pour le mieux.

Il ne faut jamais se fier aux apparences...une règle que l'on oublie souvent...Drall pense que je suis facile à manipuler, que je gobe tout et que pourrais faire tout ce qu'il désire...et il le croit encore...Il ne se doute pas de quoi je suis capable...J'imagine que je vais vous paraître odieuse, mais...c'est sûrement une bonne chose qu'il ne soit plus de ce monde...

Lena se posa sur une sorte de bloc de pierre, elle ne voulait pas se sentir supérieur à Eilane, sachant qu'elle ne l'était pas...le moment des confidences était peut-être venu...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyLun 30 Juin - 15:34

~~ flashback ~~

Eilane restait stupéfaite, son regard ambré, interrogateur, passant de Jedusor au professeur Gewind. Il n'avait fait sa première apparition à Poudlard que depuis quelques heures, et voila que le monde semblait sur le point de basculer pour la semi-Vélane.
Comment Tom savait-il certaines choses qu'elle-même ignorait sur son propre passé ?
On n'avait pas cherché à lui cacher que les Arhan n'étaient que ses parents adoptifs ou que sa mère se prénommait Aélia Kermer, mais jamais encore personne ne lui avait parlé de son père.
Et voila que Jedusor affirmait qu'il s'agissait de leur nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal ? Et ce dernier semblait confirmer cette révélation ?
Eilane contempla Drall Gewind, cherchant en lui quelques reminiscence de son propre physique... Il était de petite taille, brun, quelconque, aigri... Elle était grande, blonde comme les blés, belle et vivante...
Mais dans le regard de cet homme brillait une lueur doré qui n'était pas sans rappelé l'ambre de ses propres yeux...
Elle s'approcha de lui, presque timidement, ne sachant si elle devait se taire, ou poser les milliers de questions qui lui venaient soudain à l'esprit, à commencer par "pourquoi ma mère m'a mise au monde et est morte seule ?".
Elle préféra ne rien dire, laissant au professeur Gewind le loisir de l'observer à son tour.
Ils n'étaient plus séparés que par quelques centimètres et elle ressentait son aura se répandre autour de lui, comme un poison...
Quelque chose en cet homme la rendait mal à l'aise, et cette impression s'amplifia lorsqu'il posa sa main sur sa joue, la laissant descendre jusqu'à son menton qu'il agrippa entre ses doigts.


"Tu avais omis de me dire qu'elle était aussi belle, jeune homme."

Sa voix était grave, rugueuse. Eilane tourna les yeux vers Tom qui semblait fulminer intérieurement. Peut-être ne trouvait-il pas l'appellation "jeune homme" assez respectueuse envers sa personne ?
Avec une impression de malaise grandissante tandis que l'étreinte des doigts de Gewind sur son visage s'éternisait un peu trop à son goût, Eilane recula de quelques pas, enfin à nouveau hors de portée de celui qu'elle avait encore du mal à voir comme son père.


~~ fin du flashback ~~


Si je comprends bien, votre allégeance irait plutôt à la noble maison de Serpentard ?!

Il y avait comme de l'affection dans sa voix. Serpentard était bien plus que "sa" maison, c'était aussi la représentation de la lignée dont descendait celui qu'elle servait et aimerait toujours...

Cela semble bien étonnant que le choixpeau se soit à ce point fourvoyé, vous concernant... Mais peut-être avait-il ses raisons de vous envoyer à Poufsouffle ?

Quoique je puisse penser de cette maison, Ethan était un Poufsouffle, et il valait mieux que bon nombre de Serpentards !

Sa gorge se serra et elle dut fermer les paupières pour refouler les larmes qui lui montaient aux yeux. Pourquoi fallait-il qu'elle éprouve encore tant de tristesse en repensant à Ethan, alors que cela faisait maintenant plusieurs années qu'il avait perdu la vie ?

"Regardez moi dans les yeux et dites moi que vous n'êtes pas cette femme"

Eilane tourna son visage vers elle, le regard encore vaguement embué et secoua la tête.

Je m'appelle Eilane Dierna Kermer...

Elle jouait sur les mots, cela suffirait-il à faire douter Lena ou ne serait-elle pas dupe ?

Vous me faites dire des choses que je ne dis pas, Miss Kenwy... Ai-je seulement avoué l'avoir tué ? Ou encore avoir été sa fille ?

Mes parents - ou du moins les seuls que j'ai un jour considéré comme tels - s'appelaient Mayann et Beren Arhan. Il s'agissait de gens sages, simples et aimants... Ils étaient de lignées sorcières, mais ne possédaient malheureusement pas les puissants pouvoirs que la plupart de ceux de notre espèce obtiennent dès la naissance... Ils...

Sa voix sembla se troubler, et il aurait été difficile de dire si ce qu'on y percevait se rapprochait davantage des regrets ou du dégoûts...

Ils étaient plus proches des Cracmols que des Sorciers...

Elle serra les poings, sentant monter en elle une vague de colère, non pas contre ses parents adoptifs, mais contre le destin qui avait refusé de leur apporter la puissance qu'ils auraient mérité.

S'ils avaient su utiliser la magie aussi bien que la plupart des sorciers, peut-être seraient-ils encore...

Elle se reprit, évinçant cette rancoeur d'un simple geste de tête. Les yeux fixés de nouveau sur le château, elle continua son récit, les tremblements de son timbre donnant l'impression qu'elle n'était pas loin de sangloter.

Ils sont morts quand j'avais quinze ans, tués dans des circonstances abominables, au nom d'une guerre qui ne les regardait même pas... Une guerre moldue... Vendus à ces moldus - elle prononça ce mot de manière si négative qu'il ne faisait aucun doute qu'elle ne devait pas porter les moldus dans son coeur - par un sorcier. Un homme qui avait pour seul but celui de tourner leurs morts à son avantage...

C'était la seconde fois, depuis qu'elle était enceinte, qu'Eilane repensait à cet horrible cauchemar. Elle s'efforça, autant que possible, de ne pas replonger dans les souvenirs... Elle ne voulait pas à nouveau ressentir, ou à nouveau voir, ce qu'elle avait vu et ressenti cette nuit-là, comme à la place de ses parents adoptifs.

Un sourire triste peint sur les lèvres, elle regarda à nouveau Lena, et ajouta :


Drall Gewind n'a jamais été rien d'autre qu'un professeur de Défense contre les Forces du Mal pour moi.

Puis, dans un murmure à peine audible :

Je ne vous trouve pas odieuse... Drall Gewind devait sans doute mourir... "pour le plus grand bien" !

Il était presque comique de s'entendre formuler le credo qui avait, autrefois, été celui de Dumbledore et de Grindelwald... Mais cette phrase du livre de Skeeter, quand elle l'avait lue, avait frappée Eilane et l'impression de mieux comprendre que personne ce qu'elle signifiait n'avait alors jamais cessé de la hanter.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyLun 30 Juin - 16:44

"à la noble maison de Serpentard ?!"

Le regard gris-cendré de Lena s'était perdu dans l'horizon, regardant dans le vide...Comme elle aurait aimé être de cette maison. Parfaite à son goût...La maison du Serpent, de l'ambition, du respect et du pouvoir...Tous ces mots qualifiaient tellement bien ce que Lena voulait. Et elle ferait tout pour l'obtenir...Mais le Choixpeau ne s'était pas réellement trompé. A l'époque "la" Lena devait être à Poufsouffle, une partie d'elle aimait la Nature, la justice et toutes ces futilités..."l'autre" Lena avait maintenant totalement prit le contrôle, et cette maison était le contraire de ce qu'elle était à présent...

Des raisons? A l'époque, oui...mais tout cela est révolu et n'est plus d'actualité...mais ce n'est pas une simple maison qui va m'arrêter dans mes projets...

"Je m'appelle Eilane Dierna Kermer... "

Eilane avait tourné sa tête vers elle. Lena acquiesça un léger sourire. Mesquin? Non, un sourire amusé...

Vous n'avez pas répondu à ma question...je n'abandonnerai pas, quand je veux quelquechose, je l'obtiens...coûte que coûte.

Exact. Vous ne l'avez pas mentionné, et je me demande bien ce qui vous empêche de me le dire. Par crainte que j'aille le crier sur les toits? Ce serait bien la dernière chose que je ferais...

Elle n'allait quand même pas gâcher une telle chose! Comme cette rencontre...personne n'allait être au courant...La voix d'Eilane vacille un petit peu, elle devint plus hésitante qu'autre chose.

Des Cracmols? Etonnant...

Certains préjugés ne sont pas fondés ou encore pire...sont attribués à tout le monde! Prendre le temps de faire des différences selon les personnes ne se fait plus...moi-même je "zappe" cette étape. Cela m'amène parfois à me tromper sur les gens..rarement..mais cela arrive et c'est regrettable...

Lena écouta attentivement le récit de la semi-vélane. Un sombre récit, pour une funeste histoire... Apparemment Eilane partageait le même avis que notre sorcière pour les moldus. Elle ne les appréciait guère.

Ces moldus...On se demande bien pourquoi ils existent...

Toutes mes condoléances...bien que cela soit un peu tardif...A quinze ans me dites-vous...Je viens d'apprendre il y a quelques jours que mes parents sont malheureusement décédés...dans un accident apparemment, je n'ai pas plus de détails, mais cela ne serait tardé...Ma première réaction à été si....pitoyable...je n'arrivais plus à aligner deux mots et j'avais les larmes aux yeux...mais cela est vite passé. Je vais m'en remettre...

Sa voix avait prononcé ces mots de façon si neutre que s'en était presque affolant. Mais Lena disait vrai. Elle avait été sous le choc bien sûr, mais quelques jours ont suffi pour ne plus y penser...elle peut dire merci à son indifférence et à son détachement.

Pouvez-vous m'affirmer que vous n'avez rien, mais rien n'a voir avec le meurtre de Drall Gewind...oui le Moine Gras parle vraiment beaucoup!

Un léger rire se fit entendre, Lena appréciait cette femme, mais que cachait-elle vraiment? Que croyait Drall quand il a emmené Lena ici, sur cette colline. Qu'elle allait se ranger de son côté? Futilité...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyLun 30 Juin - 18:54

Eilane hocha la tête, songeuse.

Et quels sont-ils, ces projets qu'une maison ne pourrait pas réussir à empêcher ?

Elle ne savait pas si elle devait apprécier Lena ou s'en inquiéter. En d'autres circonstances, si Drall Gewind ne s'était pas retrouvé au centre de la conversation, elle aurait sûrement vu en Lena quelqu'un qui aurait pu lui ressembler... Mais elle était bien loin de ce genre de considérations à présent.

Je vous ai donné mon nom. Il me semblait que cela pouvait facilement faire office de réponses. La femme dont vous parliez ne s'appelait-elle pas "Snake" ? Ne pourrait-il pas simplement vous paraître probable que nous ne partagions rien de plus qu'un surprenant prénom ?

C'était calmement qu'elle avait formulé sa réponse. Elle commençait à comprendre Lena et si elle voyait juste en elle, cette jeune fille n'abandonnerait pas si facilement !

Et comment comptez-vous obtenir "coûte que coûte" ce que vous désirez, Miss Kenwy ? En usant de la force sur une employée du ministère ?

Le visage d'Eilane s'illumina d'un sourire amusé. Elle était à peu près sure que Lena n'avait pas vu venir cette révélation-là. Aurait-elle peur ? Craindrait-elle alors pour ses propres plans, qui ne semblaient pas vraiment bienveillants ?
La semi-Vélane secoua la tête, répondant silencieusement à ses propres interrogations. Non, elle voudrait en savoir plus, Eilane s'en sentait presque persuadée.


Comme je vous l'ai dit, vous n'avez rien à craindre de moi. J'ose seulement espérer qu'il en va de même en ce qui me concerne ?

D'un geste nonchalant, elle fit tournoyer sa baguette - qu'elle venait de sortir de sa poche sans véritable raison - entre ses doigts, souriant en se remémorant le nombre de fois où elle avait vu le Seigneur des Ténèbres agir ainsi...

Vos conclusions sont encore une fois hâtives, Miss Kenwy... Si je ne l'ai pas mentionné, peut-être cela signifie-t-il seulement que je ne l'ai pas fait...

Mais peu importe, pour le moment... Nous reviendrons sur ce sujet, d'une manière ou d'une autre, de toute façon, j'imagine...


Elle semblait plus détendue à présent. L'ombre de Drall Gewind paraissait ancrée dans un lointain passé qu'elle avait laissé derrière elle depuis longtemps, et en parler à quelqu'un - à quelqu'un d'autre que Voldemort - lui donnait l'impression dérisoire que tout cela n'avait été qu'un mauvais rêve.

Peut-être les préjugés sont-ils plus fondés qu'on ne le pense ? Si mes parents avaient été des sorciers, de vrais sorciers, puissants et doués, sans doute auraient-ils survécu à une telle épreuve.
Je dois vous l'avouer, Miss Kenwy, je leur en ai souvent voulu de n'avoir possédé que si peu de pouvoirs ! Mais c'était il y a longtemps... Très longtemps... Peut-être même trop... Et j'ai appris à vivre avec ce souvenir enfoui tout au fond de moi... Et à en raviver d'autres bien plus agréables.


Ou peut-être à m'enliser dans d'autres drames qui m'ont fait oublier celui-là ?

Eilane se mordit la lèvre. Cette pensée n'était pas franchement réjouissante, mais elle devait admettre que sa vie avait plus été remplie de malheurs et de dépit que de bonheur...
Et même ce qui la rendait la plus heureuse, à présent, faisait partie de ces choses qui la terrifiaient encore davantage...


Deimos

Ne croyez pas qu'il soit si facile de s'en remettre... Ça ne l'est jamais. Et ceux qui prétendent le contraire ne font généralement que mentir... A moins de haïr ses parents assez pour souhaiter leur mort - ou pour la provoquer - il faut de nombreuses années avant de digérer un drame pareil !

La réaction que vous avez eu, en apprenant la mort de vos parents, a été en tout point comparable à la mienne. J'étais prostrée, incapable de prononcer un mot et encore moins de réaliser la cruelle réalité...
Mais cela n'a duré qu'un temps...
Quand j'ai réussi à reprendre mes esprits, j'ai juré que je ferais payer leur mort à ceux qui en avaient été les instigateurs : les moldus.

Mais je n'étais pas seule, on me soutenait, d'une certaine manière...


Dans un étrange mélange de sentiments contradictoires, le regard d'Eilane s'illumina de douceur tout en se ternissant de tristesse. Et pendant quelques secondes, un amour profond et indomptable put se lire dans l'ambre de ses yeux.

...et c'est sans doute cela qui m'a le plus aidée...

Puis, j'ai découvert la vérité... Ou plutôt, quelqu'un qui m'est très cher m'a aidé à la découvrir...
Les moldus n'étaient pas les seuls coupables de ce crime. Un sorcier les avait aidé. Pourquoi ? Pour se rapprocher de la fille que les Arhan avaient laissé derrière eux...


Eilane, encore une fois, secoua négativement la tête, face aux questions de Lena. Elle ne lui ferait pas le plaisir de lui révéler tout aussi facilement. La jeune fille devrait se montrer perspicace !

Les réponses sont à votre portée, Miss Kenwy. Il vous suffit seulement de les assimiler...

Et il faudra vraiment songer à faire taire ce fantôme !

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMar 1 Juil - 12:00

Vous êtes toute aussi curieuse que moi à ce que je vois...Mes projets peuvent "effrayer" certains et plaire à d'autres...cela dépend des opinions, des mentalités...On va dire que ma plus grande peur est d'être ignorante et faible...Cela peut vous paraître trop "Serpentard" mais je suis comme ça...et rien ne pourra me changer.

Même pas toi...

Lena espérait que sa pensée s'était faite discrète, qu'Eilane ne l'avait pas entendu. Sinon des explications auraient été demandées et cela serait très contraignant.

Vous avez magnifiquement contournez ma question...Je ne vous avais pas demandé vos noms...mais si vous étiez bel et bien Miss Snake...Un nom de famille peut facilement être changé, surtout si on a été adopté...

Et elle continuait en plus! Laissé tomber n'avait même pas été envisagé...solution de facilité et preuve de faiblesse et d'une regrettable absence de caractère. Tout ce que Lena ne voulait pas être. Au moins ça c'est réglé...

[...] En usant de la force sur une employée du ministère ?

Miss Kenwy haussa un sourcil et jeta un léger regard méfiant à Eilane...mais un sourire amusé était accroché aux lèvres de cette dernière.

Vraiment?! Je ne m'en serai jamais doutée. Vous avez réussi à m'étonner, chose qui n'arrive pas souvent..soyez en sûre... La brutalité n'est pas toujours la solution...bien qu'elle le soit souvent, certes, mais il y a d'autres..."méthodes" puis-je dire.

Lena vit la semi-Vélane sortir sa baguette de sa poche et la fit valser entre ses doigts. Le geste n'avait pas été brutal, notre sorcière n'avait donc pas bougé d'un pouce, pour une fois...

Pas d'inquiétude...si je ne dois pas vous craindre...ce sera de même pour vous...

Aucun coup "foireux" ne sera tenté, ni même envisagé. Lena n'est pas comme ça...quoique...si c'est tout à fait elle mais pas dans ce genre de situation, ni avec ce genre de personne...

Trop hâtives ? Si vous ne l'avez pas mentionné c'est peut-être que vous ne voulez pas en parler ou vous remémorez ce souvenir, c'est tout à fait plausible. Et laissons ce sujet sur le bas côté, comme vous l'avez dit...

Mais il reviendra...

De qui ou quoi parlait-elle? Le sujet ou Drall Gewind, peut-être les deux, chose qui ne l'étonnerait guère...

Il ne faut pas que les souvenirs de vos parents ne soient fondés que sur la puissance qu'ils ne possédaient pas...plutôt sur ce qu'ils vous ont offert. Peut-être que si ils avaient été des grands sorciers, vous n'auriez pas eu la même affection...

Je m'attendris...un peu de gentillesse ne me ferait pas de mal, quoique cela pourrait m'affaiblir...
Pourquoi penses-tu directement à la puissance et au pouvoir? Un peu d'humanité ne te tuera pas!
Qu'en sais-tu? Personne ne me fera la leçon, et encore moins toi...

" Et ceux qui prétendent le contraire ne font généralement que mentir... "

Je ne suis pas une sorcière habituelle, le général ne me concerne pas...
Un sourire mesquin, un regard pétillant, Lena tout craché. Un petite peu de dédain pouvait s'entendre, pas contre Eilane, mais pour tout le "reste".

Mais je dois avouer que j'ai une certaine rancœur contre eux...mourir dans un accident! C'est si...simple...Il y a plus original comme décès...Je suis vraiment désolée si je vous paraît ignoble ou si indifférente.J'ai une faculté de détachement hors du commun apparemment...qualité ou défaut? Cela dépend des circonstances...

Lena réfléchit pendant un certain temps à toutes les paroles d'Eilane...il y avait un forcément un lien entre le meurtre des parents de la semi-Vélane, Tom Jedusor et Drall Gewind. Tout était sous ses yeux, il lui fallait juste de la logique. Et certaines idées ne tenaient pas la route ou étaient à dormir debout...Mais une illumination frappa l'esprit de Lena, tout était là, tout convenait parfaitement! Elle avait négligé le fait que Tom Jedusor était maintenant Lord Voldemort, Gewind lui avait dit. Mais sa théorie pouvait très bien être totalement fausse, mais le ridicule ne tue pas, quoique...

J'ai ma petite idée, mais je pars toujours sur la lancée que vous êtes Eilane Snake et que Gewind était votre père biologique. Donc...vous êtes préfète de Serpentard, tout va pour le mieux. Vous rencontrez un certain Tom Jedusor - je ne sais comment -, et vous nouez des liens avec lui...et c'est là que Drall fait son apparition en temps que professeur. Il sait qu'il est votre père et veut être considéré comme tel à vos yeux...mais vous aviez déjà d'autres parents que vous aimiez...alors Gewind décida de s'occuper de cet "obstacle" - désolée pour cette formulation - Vous êtes informée de ce qu'il a fait - par qui, je ne sais pas - et vous voulez vous venger...ce qui fait que Drall Gewind est à présent un fantôme...Cette idée tient la route, mais n'est pas forcément vraie, mais je pense ne pas avoir tout faux...Cependant un détail me turlupine...qu'est devenu votre relation avec Tom Jedusor - si relation est - ? Votre cher père m'a informé de ....Je sens que je vais me faire tuer...son identité actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 0:09

~~ flashback ~~

"Il y a quelque chose que tu dois savoir, Eily"

Tom Jedusor ne souriait plus. Il tendait à Eilane un parchemin taché qu'elle n'eut aucun mal à reconnaître. Il s'agissait du courrier qui lui avait annoncé, plusieurs années auparavant, la mort de ses parents.
Elle leva la tête vers le jeune homme et, durant un instant, l'ambre de ses yeux croisa son regard sombre et calculateur. Elle n'était pas certaine d'aimer ce qu'elle y lisait.


Si c'est pour me rappeler cette horrible nuit que tu me rends visite, Tom, tu ferais aussi bien de retourner t'occuper de cette boutique où tu travailles !

Son ton était rude et froid, sans doute pour mieux cacher l'affliction qu'elle avait ressenti rien qu'en revoyant la lettre.
Mais lorsque Jedusor se rua sur elle, empoignant son bras qu'il braqua sans ménagement contre le mur auquel elle s'était soudain retrouvée adossée, il n'y eut plus en elle qu'une frayeur sourde et résignée. Il l'examinait rageusement, n'ayant, de toute évidence, pas apprécié sa remarque. Devait-elle s'excuser de s'être montrée à ce point distante et désinvolte ? Ou cela ne changeait-il plus rien, à présent ?
Elle n'eut qu'à peine le temps de se poser la question. Jedusor desserrait déjà son étreinte et reprenait la parole, d'une voix douce, mielleuse et charmeuse, à laquelle Eilane savait qu'elle ne pourrait que succomber.


"Crois-tu vraiment que ces idiots de moldus soient les seuls en cause dans la mort de tes parents, Eily ? N'y aurait-il pas, ici bas, quelqu'un d'autre à qui cette mort aurait servi ? Tu es intelligente, ma belle... Je ne devrais pas même avoir à te souffler de quelconques indices..."

Il était si proche qu'elle sentait sa respiration sur son visage.

Je ne comprends pas...

Elle semblait interloquée, incapable de voir ce que Tom Jedusor essayait de lui faire deviner. Le jeune homme soupira, déçu.

"Le professeur Gewind n'est-il pas apparu dans ta vie étonnement peu de temps après le décès de tes parents adoptifs ?"

Il la relâcha finalement, s'éloignant juste assez d'elle pour contempler son visage stupéfait. A nouveau, il lui tendit un document. Celui-ci semblait plus officiel, cette fois.
Elle le parcourut des yeux et une vague de ressentiment insurmontable sembla monter en elle quand elle vit la signature qui scellait l'accord dont il était question.


Où est-il ? cria-t-elle à l'attention de Jedusor.

Il haussa les épaules tout en la contemplant, un nouveau sourire étirant ses lèvres.

Où est-il ? hurla Eilane, hors d'elle, comme devenue une soudaine tornade de fureur.

"Laisse-moi t'emmener, Eily"

Il lui saisit le poignet, et, toujours en souriant de cet air entendu, transplana avec elle...

~~ fin du flashback ~~


J'en conclus donc que vos projets sont d'accéder à la connaissance et au pouvoir ? Beaucoup s'y sont risqué avant vous, Miss Kenwy... Et beaucoup s'y sont brûlé les ailes... Qu'est-ce qui vous fait croire que vous méritez plus que d'autres d'atteindre ce but ?

Eilane fronça les sourcils. Que Lena l'ait voulu ou non, elle avait entendu cette pensée solitaire et pour le moins étrange. Mais il n'était pas temps de poser des questions à ce sujet... Pas encore... Pas avant de savoir ce qu'elle allait faire de Lena, ou ne pas en faire...

Je l'admets, un nom de famille peut facilement être changé... Pas spécialement parce qu'on a été adopté - vous savez d'ailleurs les deux noms que j'aurais pu porter : Kermer était celui de ma mère, Arhan celui de mes parents adoptifs - mais pour bien d'autres raison...
"Snake" est un nom peu commun, n'est-ce pas, Miss Kenwy ? Le genre de nom que seule une personne amoureuse des serpents pourrait se voir donner, ne pensez-vous pas ?


Et encore une fois, elle ne répondait pas. Allait-elle vraiment continuer encore longtemps ce petit jeu ? Elle n'aimait pas abandonner, laisser gagner son adversaire... Car même s'il ne s'agissait que d'une discussion, c'était bien une sorte de bataille qui se livrait derrière ces mots et ces énigmes !

Pendant quelques secondes, alors qu'elle venait de révéler son appartenance au ministère, elle avait vu la méfiance dans le regard de Lena, et cela sembla la mettre, quant à elle, nettement plus en confiance. Quelqu'un qui craignait le ministère lui paraissait digne d'un certain respect !
Elle aurait voulu se lever, peut-être même lui offrir une petite révérence, ou quelque chose dans ce goût là, mais la fatigue qui accompagnait les dernières semaines de grossesse l'en dissuada.
Elle se contenta donc d'annoncer, d'une voix toujours aussi calme :


Vous avez devant vous la directrice du Département des Mystères, Miss Kenwy.
Et je vous fais confiance, puisque vous semblez prête à m'assurer que je ne crains rien en votre compagnie...


Oui, je vous fais confiance... pour le moment.

Eilane secoua négativement la tête, refusant à nouveau de répondre aux accusations à peine voilées de l'adolescente, continuant la danse des sous-entendus qu'elle avait entrepris depuis qu'elles parlaient de Drall Gewind.

Ne vous-êtes vous jamais dit que peut-être ce souvenir n'avait rien de malheureux ou de terrifiant pour celle qui le possédait ?

Eilane ferma les yeux. Elle savait que le moment était venu pour elle de laisser le passé refaire surface.

~~ flashback ~~

Ils se trouvaient dans une foret sombre et inquiétante, formée d'arbres tellement hauts qu'ils cachaient les rayons du soleil. Un peu plus loin s'étendait une petite clairière où Drall Gewind faisait les cent pas, occupé à fomenter on ne savait quel mauvais coup.
Eilane lâcha la main de Tom, qui ne chercha pas une seconde à la retenir, et partit en courant dans la direction de son père.


Est-ce que c'est vrai ? demanda-t-elle d'une voix à la fois forte et vacillante lorsqu'elle fut arrivée à sa hauteur.

Drall Gewind se tourna vers elle, les sourcils froncés. Il semblait étonné de la voir ici, et son effarement s'amplifia encore lorsque ses yeux dorés se posèrent sur Tom, qui avait suivi Eilane tout en restant un peu en retrait.

Est-ce que vous avez vendu mes parents ? Est-ce que vous êtes à l'origine de leur mort ?

Cette fois, ce ne fut plus de la surprise, mais de l'animosité, et peut-être aussi un peu de peur, qui brûlèrent au fond du regard du professeur.

"Ce n'étaient pas tes parents !"

Et ça ne change rien à la question ! Est-ce que c'est la vérité ?...

Elle jeta par terre le document que Tom lui avait donné quelques instants auparavant.

Est-ce que ce qui est écrit ici est la vérité ?

Et, comme pour rajouter un peu plus de dramatisme à la scène qui se jouait et qu'elle paraissait pourtant déjà orchestrer, elle dégaina tout à coup sa baguette et la pointa sur la tête de son père. Il fit un léger geste en direction de sa propre poche où était rangée son arme, mais pas assez discrètement pour qu'il ne soit pas remarqué.

Je ne vous conseille pas de faire ça !

Elle parlait entre ses dents et une aura de fureur semblait l'emmitoufler comme un manteau.

"Est-ce que tu crois que j'ai un jour voulu ton malheur, mon enfant ?"

Ne m'appelez pas comme ça !

Tom s'approcha d'Eilane, se posta juste derrière elle, sa bouche tout contre son oreille. Elle s'efforça de ne pas se laisser déconcentrer par sa proximité, tenant toujours en joue cet homme qu'elle avait tant de mal à considérer encore comme son père.

"Tu sais qu'il est coupable, Eily. Et tu sais ce qu'il incombe de faire aux sorciers qui pactisent avec les moldus. Veux-tu vraiment le voir s'en sortir, ma belle ? Veux-tu vraiment le voir retourner à Poudlard comme si de rien n'était ? Veux-tu vraiment qu'il continue de te mentir ?
Il suffit d'une simple formule, ma belle, et tes parents adoptifs seront vengés. Une simple formule et Drall Gewind ne sera plus qu'un mauvais souvenir."


La main de la semi-Vélane sembla vaguement chanceler. En face d'elle, son père lui offrait le plus implorant des regards.

"Ne l'écoute pas. Il te manipule, il ne fera jamais rien d'autre ! Par pitié", ajouta-t-il avec une pointe d'angoisse dans la voix qu'il n'avait jamais encore exprimée.

Pendant un quart de seconde, Eilane baissa sa baguette. Il aurait alors été facile à Drall Gewind de sortir la sienne et de la désarmer. Mais elle était sa fille, et il lui semblait impossible de concevoir qu'elle puisse réellement lui faire du mal...

Il avait tort...


Alors que dans la tête d'Eilane, une voix continuait de susurrer des "Une simple formule, Eily... Et il ne nous importunera plus, ni toi, ni moi", elle releva sa main et cria presque les deux mots fatidiques, une telle haine perçant dans son ton qu'il ne faisait aucun doute que la formule fonctionnerait :

Avada Kedavra !

Le professeur Gewind s'effondra sur le sol. Mort. Eilane, rangeant une mèche de ses cheveux soudain devenus noirs, derrière ses oreilles, contemplait le corps de son père sans le voir, des larmes envahissant ses yeux.

C'était le premier d'une longue série de meurtre...


~~ fin du flashback ~~


Lorsqu'elle rouvrit les paupières, Eilane réalisa que Lena avait parlé, mais elle n'était plus réellement capable de savoir ce qui avait été dit.
Elle se contenta de hocher la tête, masquant ainsi autant que possible le fait qu'elle avait, durant un moment, décroché de la réalité.


Et enfin, Lena dévoila sa théorie... Une théorie si criante de vérité que c'en était troublant. Eilane ne dit rien, ne fit pas un geste pour confirmer ou infirmer ce que l'adolescente avançait...

Pas encore...

"Cependant un détail me turlupine...qu'est devenu votre relation avec Tom Jedusor - si relation est - ? Votre cher père m'a informé de ...son identité actuelle."

Si Eilane était déjà d'une blancheur de nacre auparavant, elle blêmit tellement en entendant ces mots que la ressemblance avec une morte aurait pu paraître flagrante.

Quand donc ce calvaire cessera-t-il ? Faudra-t-il vraiment que je te tue une seconde fois, Drall, pour que tu me laisses enfin tranquille ?

Sa baguette toujours dans sa main, prête à agir à tout moment si le besoin s'en faisait ressentir, Eilane reprit la parole, et grimaça en réalisant qu'elle ne réussissait à parler que dans un très faible murmure.

Peut-être est-ce vrai. Peut-être devriez-vous mourir pour tout ce que vous semblez savoir... Peut-être pas... Ce n'est sans doute pas à moi d'en juger, à vrai dire...
J'imagine qu'il ne sert à rien de nier que je connais également l'identité actuelle de Tom Jedusor ?
Le reste, je le crains, ne vous regarde pas, Miss Kenwy...


N'était-ce pas là un aveu à demi-mot qu'elle venait de faire à Lena ? A défaut d'avoir admit être à l'origine de la mort de Drall, ne venait-elle pas de sous-entendre qu'elle avait en effet cotoyé Jedusor et qu'elle le cotoyait toujours ?
Sa main se resserra un peu plus sur sa baguette, sans trop savoir à quoi elle devait s'attendre à présent.


HJ/ Désolée pour la longueur Embarassed /HJ

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 12:51

Vous êtes perspicace! Il faut de la volonté, et j'en suis imprégnée, il faut des ambitions, et j'en ai...beaucoup, mais le pouvoir ne doit pas nous aveugler et encore moins nous faire croire que nous sommes invincibles. Nous allons tous mourir un jour, vous et moi, mais une seule question se pose : pourquoi ? Parce que la vieillesse nous ronge? Banal... Parce qu'une maladie nous détruit? Triste...Parce que nous avons oublié de vérifier si une potion était bien faite? Stupide... Je veux mourir pour moi, en combattant...Je n'ai pas peur de mourir. Ceux qui ont cette crainte l'ont vu s'accomplir...Penser à la Mort, c'est déjà se condamner...On ne meurt pas dans la dignité...on vit avec. Que des belles paroles me direz-vous? Peut-être mais rien que de pensez cela est un atout que bien d'autres personnes n'ont pas. J'ai des défauts...mais j'ai l'avantage de les connaître et de m'en rendre compte, tout comme mes qualités...

Tellement sûre d'elle, tellement certaine qu'elle méritait de connaître la sensation de se sentir puissante et respectée. D'être craint des autres sorciers qui seront pétrifiés de peur devant elle. Lena savait qu'un jour ou un autre, elle y parviendrait, que ce sera réel, que rien ne pourra l'arrêter et que, quand ce sera fait, le combat qu'elle aura mener avec "elle-même" fera partie que de ses souvenirs, un écho qui n'existera plus...

C'est sûr que le nom "Snake" vous va à ravir. Ancienne préfète de Serpentard, la maison du Serpent et porter un nom que celui-ci est presque une bénédiction, enfin...façon de parler. Quelle espèce de ces reptiles aimez-vous le plus? Par ma part, j'admire les vipères...ce ne sont peut-être pas les plus mortelles, même de loin mais elles sont mesquines et les morsures peuvent être inoffensives, ou la victime agonise, voyant sa vie s'enfuir lentement, sentant le venin se répandre dans l'organisme, jusqu'à l'hémorragie. Une chance sur deux d'y rester...C'est extraordinaire comme la Nature peut-être bien faite.

Eilane dévoila quel poste elle occupait au Ministère de la Magie, Lena lâcha un rire, froid et glacial, le rire chaleureux avait depuis longtemps disparu, comme s'il n'avait jamais existé...

Votre "métier" est fait sur-mesure! Un nom qui vous convient à merveille, un travail qui vous ressemble...Qu'avez vous donc encore à me dire d'aussi troublant!

Lena entendit la voix de la Semi-Vélane dans sa tête...Peu de personne lui faisait confiance et cela était réciproque. Selon les dires de notre sorcière : "La confiance détruit la puissance"...toujours le même mot qui revient sans cesse...

Si bien sûr...mais je ne pense pas que cela soit "amusant" ou même plaisant de se remémorer un tel souvenir, quoique...Sur ce coup là, je ne vais pas m'avancer, je ne suis pas en mesure de savoir...malheureusement...

Lena n'avait même pas eu le temps de finir sa phrase qu'Eilane avait déjà fermé ses yeux, laissant vaguer un funeste souvenir, revoyant peut-être la scène, en entendant encore les paroles des protagonistes, et le sort qui enleva une vie, peut-être ayant peu de valeur, mais tuant un sorcier...peut-être que c'est ce souvenir qui se baladait dans l'esprit d'Eilane...Lena ne s'était pas vraiment rendue compte de l'état d'esprit de la magnifique sorcière. Mais cette dernière rouvrit les yeux, un teint bien plus pâle s'installa sur son beau visage. Les mots de Lena ne l'avait pas laissé indifférente, mais qui n'aurait pas tenu d'importance face à ces paroles? Eilane avait bien sûr entendu la pensée de notre jeune sorcière...Lena dût tendre l'oreille pour pouvoir percevoir le moindre murmure provenant de la Semi-Vélane.

Rare sont les personnes qui savent qu'est devenu Tom Jedusor, soient elles sont mortes, soient elles font partie de ses rangs...Vous êtes en chair et en os devant moi, donc vous n'êtes pas si inoffensive que vous le laissez paraître...Et depuis le temps que vous devez le connaître...Vous en avez de la chance, et cela n'est en aucun cas ironique...Mais ce ne sont pas mes affaires, quoique cela pourrait le devenir...

Lena vit la main d'Eilane se crisper encore un peu sur sa baguette, plus elle parlait, plus elle réveillait le serpent endormi, à ses risques et périls...
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 13:47

"Nous allons tous mourir un jour..."

Certaines personnes font ce qu'il faut pour que cela n'arrive pas, pour qu'il n'y ai pas de "fin" en ce qui les concerne... Ils prétendent ainsi que la mort n'est qu'une option, et que la combattre leur donne une toute-puissance qu'aucun autre sorcier ne possède...

La main d'Eilane effleura à nouveau le pendentif. L'âme qui y était renfermée donnait à la bille rouge-sang une légère tiédeur agréable, comme si Voldemort affirmait ainsi sa présence auprès de la Semi-Vélane, rien qu'à travers cette sensation enivrante.

"Ceux qui ont cette crainte l'ont vu s'accomplir"

Les sourcils d'Eilane se froncèrent, son regard devint inquiet, triste, mélancolique... peut-être tout cela en même temps.

Non... Vous vous trompez... chuchota-t-elle, à voix si basse que Lena avait certainement dû tendre l'oreille pour l'entendre.

Essayait-elle de s'en persuadée, ou était-ce une véritable affirmation ? En tout cas, la semi-Vélane ne pouvait supporter l'idée que Voldemort, qui avait depuis toujours voulu déjouer la mort, puisse à nouveau la rencontrer et y succomber.

Mais elle n'eut pas le temps de s'attarder sur cette effrayante considération. Elle esquissa un sourire quand Lena lui demanda quel était son reptile préféré.
Sans rien répondre, elle leva sa baguette dans les airs et murmura :


Spero patronus

Une forme argentée, gigantesque, sortit de sa baguette en ondulant sur le sol. Sa bouche, dans laquelle claquaient d'impressionnants crochets, semblait immense. Son corps, tout couvert d'écailles, aurait pu écraser quiconque se trouvait alentour, si la créature avait été solide. Et ses yeux, malgré leur irréalité, paraissaient prêt à pétrifier ou à tuer...
Le patronus en forme de Basilic fit volte face et se tourna vers sa créatrice avant de se dissiper dans les airs.


J'imagine que cela répond à votre question ?

Alors que la plupart des gens auraient été terrifiés rien qu'en apercevant la représentation d'un Basilic, la vision de l'animal avait eu un effet apaisant sur Eilane. Elle lui rappelait tant de choses, toutes liées, encore et toujours, à son adolescente... et à Tom Jedusor...
N'était-ce pas pour cela qu'elle était revenue près de Poudlard ? Pour raviver ses souvenirs les plus profonds ?


"Qu'avez vous donc encore à me dire d'aussi troublant!"

Plus grand chose, je le crains... A moins que...

Au point où nous en sommes...

C'était un risque grandissant qu'elle prenait, elle en était consciente et sa baguette continuait de tournoyer entre ses doigts, prête à l'action.

Si vous avez eu l'occasion de lire la gazette du sorcier, peut-être y avez-vous vu un jour cité le "véritable" nom de celle qui dirige ce département ? Il me semble que, dans le journal, était paru, il n'y a pas de cela si longtemps, un article complet sur les membres du ministère...
Cela pourrait répondre définitivement à la question que vous essayez de percer depuis le début de notre rencontre ?


Eilane avait eu raison de blêmir et de regretter presque l'aveu qu'elle venait de faire à Lena. L'adolescente n'avait mis que quelques secondes à en tirer les conclusions qui s'imposaient...

Et encore une fois, vous vous trompez, Miss Kenwy... Albus Dumbledore sait très bien qui se cache derrière Lord Voldemort.

Elle n'avait affiché aucun signe de crainte ou de peur en prononçant le nom maudit. Le seul sentiment qui avait semblé émaner de sa voix était une curieuse tendresse qu'on ne s'attendait certainement pas à voir associée au nom du Seigneur des Ténèbres.

Pourtant, à moins qu'il ait eu une soudaine envie de flirter avec le Mal, il ne fait pas partie de ses adeptes...
Rien ne vous permet d'affirmer qu'il en aille différemment en ce qui me concerne... Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, je ne porte pas la marque des Ténèbres.


Elle tendit son avant-bras gauche vers Lena, dévoilant sa peau intacte.

Et chacun sait que tous les mangemorts ont été marqués...

Elle s'interrompit, intriguée par les derniers mots de Lena.

De la chance ? Voulez-vous dire que le Seigneur des Ténèbres et ses machiavéliques plans vous intéresseraient ?

Un éclair d'intérêt illumina son regard ambré, qu'elle avait posé sur Lena, se détournant finalement de Poudlard.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 16:35

L'immortalité ne plaisait guère à la jeun sorcière. La vie éternelle n'était pas une chose à prendre à la légère, pratiquement aucun sorcier ne méritait un tel pouvoir. Et de plus, Lena n'en voulait pas, bizarrement...Peut-être qu'une idée bien plus folle et dangereuse se baladait dans son esprit...

L'immortalité? Mais à quel prix?! Il faut profiter de la vie, faire ce que l'on veut...Si on ne peut plus mourir, la vie vous semble terne et sans intérêt, on ne l'apprécie plus à sa juste valeur, elle devient une banalité...Mais ce n'est que mon avis, et il importe peu.

Lena perçut une faible réponse de la part d'Eilane. Mais elle n'allait pas plus s'attarder, il y avait tellement de choses à savoir d'elle...

"Spero patronus"

La voix n'avait été qu'un murmure pratiquement inaudible...mais le sortilège avait été magnifiquement bien pratiqué. Un immense corps d'argent glissa sur le sol rocheux, dévoilant des brillantes écailles, une mâchoire ornée de gigantesques crocs près à mordre et à déchiqueter quoique ce soit...et des splendides yeux, bien que ce qualificatif n'est pas vraiment approprié pour ce genre de "bestiole". Lena prit peur pendant une seconde, mais sa tension retomba bien vite...ce n'était qu'une "image", le regard du basilic n'était pas mortel dans ce cas-là. Elle aurait tellement eu envie de le toucher, de sentir son sang couler dans ses veines, son venin qui était mortel, de pouvoir admirer dans toute sa splendeur le serpent qui fait trembler la plupart des personnes rien qu'en prononçant son nom...mais le patronus s'envola, comme par magie...Dans un souffle, Lena répondit :

Magnifique...

Son regard fixait toujours l'emplacement où le basilic résidait quelques instants plus tôt. Elle avait été en admiration devant un si beau spectacle, qu'elle ne reverra sûrement pas...

La Gazette des Sorciers! Bien sûr qu'elle l'avait lu! Comment passer à côté de ça! Lena avait eu raison sur ce point, fière d'elle, elle déclara, sur un ton confiant :

Je l'ai lu...Et je n'y avait pas songé...Miss Snake.

Même pas un soupçon d'hésitation, tout était confirmé, enfin presque...Lena eut le souffle coupé pendant quelques instants. La Semi-Vélane avait prononcé le nom qu'il ne fallait pas prononcer (Suspect) Un frisson parcourut notre sorcière, ce nom était si...envoutant pour Lena....

Albus Dumbledore...elle l'avait oublié celui-là. Sur le coup elle n'y avait même pas songé, mais maintenant elle regrettait de ne pas avoir tourné sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler...Mais Lena allait tenter de sauver les apparences, comme elle le fait toujours, avoir tort n'est pas l'une des options qu'elle possède dans son répertoire.

Il y a toujours une exception qui confirme la règle...c'est bien connu...En ce qui vous concerne, je propose encore une théorie, qui me paraît bien saugrenue, mais bon, qui ne tente rien n'a rien...

Il était vrai que la Semi-Vélane ne portait pas la marque des Ténèbres, et il fallait une raison valable à cela...à parti si Lena s'était totalement trompée sur son compte...
Je ne me trompe jamais, et encore moins à ce point!
Elle prit son inspiration et tenta :

Vous connaissez le Seigneur des Ténèbres depuis bien longtemps, sûrement mieux que personne. Il ne vous considère peut-être pas comme l'une de ses fidèles, bien plus...Il n'a pas besoin de vous marquer car il sait que vous ne le trahirai pas et que vous penserez toujours à lui, sans jamais l'oublier...

Ok...je sens que la méthode "sauver la mise en dévoilant une théorie" ne va pas vraiment fonctionner comme je l'aurais voulu...quoique j'ai une petite chance d'avoir bien visé...

Mais les dernières paroles de Lena n'avait pas laissé indifférente Eilane. Il y avait là trois réponses possibles ;
-soit Lena dit la vérité mais elle s'est totalement trompée sur la position de la Semi-Vélane par rapport au Seigneur des Ténèbres et elle se retrouve en très mais très mauvaise position...
-soit Lena ment et change de sujet.
-soit elle dit la vérité et Eilane est bel et bien la femme qu'elle pense...et une porte vers le pouvoir s'ouvre...

La deuxième possibilité était tout de suite rayée, sachant que la sorcière entendait les pensées, mentir ne servirait à rien. Et Lena ne pouvait se permettre de louper une opportunité pareille...

J'ai bien plus que du respect pour le Seigneur des Ténèbres...je n'irais pas à dire que je le vénère, mais je l'admire.Mais je ne vais pas jouer sur les mots...si je dois donner une réponse claire et précise à votre question, ce sera un "Oui". Mais si vous ne faites pas partie de ses rangs...je suis mal barrée, quoique je n'ai encore rien fait et que je n'expose que mes idées, et ce n'est point un crime...enfin je crois.

Lena était quand même moins sûre d'elle...Regretterait-elle sa réponse? Tout dépendra de celle de Miss Snake.
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 17:13

J'aime votre conception de la mortalité, Miss Kenwy, et j'ai un certain respect pour ceux qui avancent de telles choses.
Mais parfois, la peur est trop grande...
La peur de mourir comme...


Elle se tut un instant, sentant des larmes embuer ses yeux, se refusant à les laisser se déverser.

... comme celle de voir celui qu'on aime perdre la vie.

N'aurait-elle pas du dire "ceux" à la place de "celui". Cette simple erreur n'en disait-elle pas plus long sur elle - sur le profond malheur qui l'accablait - que tous les discours du monde ?

Parfois il semble si insupportable de voir disparaître des êtres chers qu'on ferait tout pour les conforter dans leur obsession de l'immortalité... Jusqu'à en payer soit-même le prix, si cela devenait possible.

Cette fois, elle n'avait pu empêcher les larmes de passer la barrière de son regard et elles glissèrent le long de ses joues, silencieusement, humblement.
Elle ne reprit la parole que quand elle se fut calmée et lorsqu'elle parla, sa voix était si posée qu'il semblait impossible qu'elle ait pleuré seulement une dizaine de secondes plus tôt.


Magnifique oui...

Les yeux d'Eilane, tout comme ceux de Lena, étaient encore rivés à l'endroit où se trouvait le patronus, un instant auparavant.

Le Basilic est de loin l'animal qui représente le plus de choses pour moi...

Mais elle ne pouvait en expliquer les raisons sans se trahir encore un peu davantage. Refoulant les souvenirs qui, à nouveau, semblaient prêts à se bousculer devant la porte de son esprit, elle hocha affirmativement la tête quand Lena prononça son nom, son véritable nom, celui sous lequel elle était connue au ministère.

Snake n'est qu'un pseudo. Il m'a été donné par mes parents adoptifs quand j'étais encore enfant. A l'époque déjà, j'entretenais une étrange relation avec les serpents. Quand je suis arrivée à Poudlard, étonnement, c'est sous ce nom-là que le choixpeau m'a appelée à venir sur l'estrade... Et depuis, c'est le nom que j'ai conservé...
Mais je ne vous ai pas menti, en disant que je me nommais Kermer... Aélia Kermer était le nom de ma mère, de ma vraie mère... Tout comme vous savez à présent que Drall Gewind était celui de mon père...


A nouveau, le silence les enveloppa et Eilane se retint de le briser. Elle le trouvait agréable et réconfortant... La vérité venait d'éclater au grand jour - même si ce n'était que pour Lena - et tout ce à quoi elle aspirait, à présent, paraissait n'être qu'un peu de ce calme bienveillant...

Croyez-vous vraiment que Lord Voldemort - elle insista encore une fois sur le nom, comme pour prouver qu'elle n'avait définitivement aucune crainte à le prononcer - accorde sa confiance aussi facilement ? Pensez-vous qu'il suffise de faire parti de ses anciens camarades de classe pour qu'il en oublie la méfiance ? reprit-elle, coupant court au silence qui s'éternisait.

Non... Le Seigneur des Ténèbres est certainement beaucoup de choses, mais je doute qu'il soit à ce point naïf... Quant aux raisons que vous semblez prête à imaginer et qui pourraient le pousser à agir de la sorte, je ne suis pas sure de les comprendre, Miss Kenwy !

Mais il y a bien une chose sur laquelle vous avez raison : jamais je ne cesserai de penser à lui... ni de l'aimer.

Enfin Lena se dévoilait. Eilane se releva brusquement, et pendant quelques instants, il fut difficile de savoir si elle avait l'intention de lancer une attaque sur Lena, ou simplement si elle en avait eu assez de cette trop longue position assise.

Vous l'admirez ? Si jamais je suis celle que je prétends - membre respectée du ministère et en aucun cas rattachée à Lord Voldemort - vous savez que cette déclaration pourrait faire office d'aveu en ce qui concerne votre envie de rejoindre ses rangs et vous mettre dans une bien mauvaise posture ?

Elle resta ainsi, debout face à Lena, sa baguette à la main, ne réalisant que maintenant à quel point l'air s'était rafraichi, malgré l'orage qui sa calmait lentement dans son dos.

Mais...

Sa baguette tournoya entre ses doigts...

Je vous l'ai dit...

Puis s'arrêta dans l'une de ses mains...

Vous ne craignez rien...

Et elle la rangea dans la poche de sa cape, un mystérieux sourire aux lèvres.

En ma compagnie.

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Lena Kenwy
Poufsouffle
Poufsouffle
Lena Kenwy

Nombre de messages : 189
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 SPE
Date d'inscription : 12/03/2008

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyMer 2 Juil - 19:33

" [...] comme celle de voir celui qu'on aime perdre la vie."

"Celui"...trop personnel pour que ce ne soit pas du vécu. Le regard de Lena s'adoucit, faire preuve de compassion n'était pas dans ses habitudes, mais tout peut-être enfreint, exceptionnellement elle pouvait arrêter de prendre de grands airs et de faire preuve de la plus grande indifférence. Eilane avait dû endurer bien des souffrances tout au long de sa vie, tellement plus que la mort des parents de Lena pouvait sembler ridicule à côté. Des larmes s'écoulèrent doucement sur les pommettes de la Semi-Vélane. On peut entendre souvent des paroles sans aucun sens comme : "Mais vous pleurez?!"...Sans blague, elle n'est peut-être pas au courant? Ces phrases n'ont pas un grand intérêt, mais que dire? Lena ignorait ce qu'il s'était passé, elle ignorait tout. Elle ne pouvait la réconforter, elle n'avait pas vécu de telles choses, elle était dans l'impossibilité de dire : "Je sais ce que vous ressentez" puisque ce n'était pas vrai. Pourquoi mentir pour essayer d'aider une personne? La vérité est tellement meilleure. Mais remuer le couteau dans la plaie ne va faire qu'empirer les choses...Ecouter et se taire est plus raisonnable.

"Jusqu'à en payer soit-même le prix, si cela devenait possible."

Se sacrifier pour quelqu'un que l'on aime? Lena est-elle capable d'une chose pareille? Si cela avait été envisagé pour ses parents, l'aurait-elle fait? Une partie d'elle n'aurait pas hésité...mais pas la Lena actuelle...elle ignore ce que c'est le sens du sacrifice. Si elle devrait mourir, ce serait pour elle et uniquement elle. Cette pensée vous répugne? Alors si vous rencontrez Lena, passez votre chemin...Aimait-elle au moins son père ou sa mère? Une partie d'elle, oui...mais il y a toujours ce côté d'indifférence, qui n'a que du respect pour eux, sans plus...C'est inhumain me direz-vous? Sûrement...mais apparemment il y a des choses bien plus importantes que l'amour et l'amitié dans la vie aux yeux de Lena. Se construire, avoir de l'importance, modeler son image, soigner sa réputation...voici ce qui avait vraiment de l'importance! N'est ce pas ingrat et égoïste? Si tout à fait...mais nous avons à faire à Lena Kenwy...Ne pas s'apitoyer sur les personnes déjà mortes, elles ne valent pas le coup de se détruire. Il faut passer dessus, se concentrer sur les vivants et à l'occasion...les rendre sans aucun valeur, passer dessus...

"Le Basilic est de loin l'animal qui représente le plus de choses pour moi..."

Quel est le Patronus représentant Miss Kenwy? Le serpent? Et non..étonnant n'est-ce-pas? Ce n'est pas cet animal qui peut la caractériser. Il est même totalement différent d'un serpent et ne lui ressemble en aucun point...Lena avait déjà utiliser le sortilège du Patronus et à chaque fois, une louve est apparût...Solitaire, rapide, endurante, intelligente...tous ces adjectifs vont parfaitement avec la mentalité de notre sorcière, et c'est peut-être l'unique chose qui rassemble les deux facettes qui composent l'élève. L'animal de compagnie de Lena est bien une chienne-louve, ce n'est pas un hasard...Et rien n'est dû au hasard, les coïncidences n'existent pas, elle vous l'a bien fait rappeler...

"Tout comme vous savez à présent que Drall Gewind était celui de mon père..."

Eilane l'avouait enfin...Lena n'eut même pas un petit peu de plaisir ou de satisfaction à avoir raison...elle en était tellement sûre que même si la Semi-vélane ne l'avait pas confirmé, elle l'aurait considéré comme acquis. Certaines choses sont si faciles à percer à jour, si facile à démasquer que ce n'est pratiquement plus drôle...Oui, Miss Kenwy s'était amusée à jouer aux devinettes, faisant passer le temps, tout en admirant le paysage et à profiter de l'instant présent. Un peu de solitude ne peut faire de mal à personne, même aux gens les plus sociables et extravertis...Lena était à présent les deux, mais les élèves étaient d'un ennui mortel...Leurs discussions ne sont basées que sur les cours, le temps, les devoirs, les professeurs...des choses auxquelles on peut facilement faire impasse. Et que les Serpentards avaient des thèmes de débats plus élaborés...même Lena est une Poufsouffle...et elle est considérée comme tel. Un jugement trop hâtif, et qui l'énervait de plus en plus. Juste un coup d'œil sur le blason qui ornait sa poitrine pour lui jeter un regard méprisant, qu'elle rendait...

Eilane prononça encore une fois le surnom du Seigneur des Ténèbres, un autre frisson la parcourut. C'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait contrôler la sensation qu'il produisait. Surtout que ce n'était même pas la sienne...Les médecins vous le diront...la réaction du corps est contrôlé par l'esprit et quand on en a "deux", c'est impossible de tout maîtriser. Mais elle devait s'y habituer, cela n'allait pas changer de si tôt...Une question vint à l'esprit de Lena, en rapport avec la relation de la Semi-Vélane avec les serpents. Une question tout aussi indiscrète que les précédentes mais qui éveillait la curiosité de la jeune fille...

Etes-vous fourchelang? Cela ne me regarde pas mais il doit bien y avoir une raison à cette entente avec les serpents...à part qu'ils vous aiment bien...mais ces reptiles n'ont pas de sentiments je pense...

Et pour ce qui est du Seigneur des Ténèbres, je me doute bien qu'il ne fait pas confiance au premier venu! Me prenez-vous pour une idiote? Au contraire, je pense que ses camarades de classe sont les premiers sur sa liste des personnes auxquelles il doit se méfier...Et "niais" doit être bien l'une des dernières choses que le Seigneur des Ténèbres est...Et moi-même je ne comprends pas les raisons que j'ai imaginé...l'esprit nous joue parfois de bien mauvais tours...

Et vous ne savez pas à quel point...

Eilane se leva rapidement, tellement vite que Lena sortit sa baguette de sa poche et la pointa en sa direction, juste par précaution bien entendu...Plus la Semi-Vélane parlait, plus les muscles de la demoiselle se détendait, jusqu'à ce que le bras soit totalement abaissé...Des menaces avaient été proférées mais aucune n'était vraiment pensé, enfin il n'en est pas sûr...Un sourire indescriptible ornait les fines lèvres de la Directrice du département des Mystères, un sourire...."rassurant"...

Nous prétendons tous être quelqu'un Miss Snake...mais ce n'est qu'une image que l'on veut refléter aux personnes nous entourant...Moi j'étais une élève niaise, faible, sans ambition , aimable et "gentille"...moi ce n'est pas pour ça que je le suis....loin de là, en fait c'est tout le contraire. Mais cette image de moi m'arrange dans certains cas, je passe inaperçue aux yeux des autres, je suis...."banale".
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
Eilane Snake

Nombre de messages : 7590
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1920/1920Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1920/1920)
Points de mana:
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Left_bar_bleue1590/1590Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty_bar_bleue  (1590/1590)

Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) EmptyJeu 3 Juil - 16:04

Lena n'avait exprimé aucune remarque face aux paroles d'Eilane et la semi-Vélane lui en fut presque reconnaissante. Elle ne voulait pas s'étendre sur le sujet, ni parler de ces sentiments qui semblaient tout autant importants pour elle qu'ils étaient douloureux...

Elle sourit, une fois de plus, en voyant l'adolescente trembler à l'entente du nom de Lord Voldemort. Elle se sentit soudain légèrement supérieure, comme si le fait de n'avoir aucune gêne à prononcer le nom du plus dangereux des sorciers lui procurait une puissance que la plupart des êtres vivants ne possédaient pas.

Mais quand Lena se fut reprise et lui demanda si elle possédait le don de converser avec les serpents, le sourire d'Eilane parut se crisper vaguement sur son visage.

Cela ne vous regarde pas, en effet... Mais nous n'en sommes plus à une indiscrétion près, n'est-ce pas ?
Je parle le fourchelang, oui, bien que ça n'ai pas toujours été le cas. Étonnant, non ? Surtout lorsque l'on sait qu'il s'agit d'une langue qui ne s'apprend pas vraiment et qui est sensée être connue de manière innée chez les gens qui la maîtrisent !
En réalité, quelqu'un m'a - de façon plus ou moins involontaire, je le crains - permis de partager ce pouvoir... Quelqu'un qui le possédait lui-même...


Se permettrait-elle de repartir une nouvelle fois dans les méandres de ses souvenirs ?
Elle préféra se résoudre à y renoncer, pour l'instant.


"Mais ces reptiles n'ont pas de sentiments..."

"Tout comme les plus sensés des humains, Eily."

Eilane secoua négativement la tête, oubliant la présence de Lena, pourtant toute proche, trop accablée par la remarque de l'horcruxe qui venait de résonner dans sa tête.

Non, tu te trompes, Tom... Si les humains peuvent prétendre ne pas éprouver de sentiments, c'est seulement parce qu'ils préfèrent les cacher... et parfois à eux-même !

Elle savait qu'elle avait raison. Elle voulait de tout son coeur avoir raison. Mais elle savait aussi que jamais il n'accepterait de l'admettre, même si c'était la vérité.

"Tu es stupide, Eily...Crois-tu vraiment que l'amour te redonnera à mes yeux la place que tu occupais autrefois ? L'amour est pour les faibles, Eily... Et faible, je ne le suis pas... Aucune part de moi ne l'est... Jamais !"

Tais-toi !

Elle avait parlé à voix haute, dans un sanglot qu'elle aurait voulu contenir plus que tout et ne jamais exprimer.
Les membres raidis, le coeur battant, elle réalisait à présent que Lena n'avait pu faire autrement que de l'entendre, et qu'elle devait maintenant se demander avec qui la semi-Vélane communiquait.
Les yeux écarquillés, elle ne chercha pas même à trouver une feinte. Elle se doutait qu'aucune ne pourrait paraître crédible.


Pourquoi Voldemort se méfierait-il forcément de ses anciens camarades de classe, selon vous, Miss Kenwy ? tenta-t-elle d'enchaîner, la voix tremblante, comme pour palier à cette gênante situation dans laquelle elle venait, malencontreusement, de se projeter elle-même.
J'imagine qu'il ne sert à rien de nier plus longtemps que j'ai autrefois côtoyé celui qui se fait appelé aujourd'hui Lord Voldemort et qui répondait, dans sa jeunesse, au nom de Tom Jedusor ? Vous en savez assez pour avoir vous-même fait ce rapprochement, bien sur., rajouta-t-elle en haussant les épaules.

Refoulant toujours les souvenirs qui essayaient d'affluer, elle soupira, se demandant pendant combien de temps encore elle serait capable de ne pas succomber à l'envie de replonger dans le passé, de revoir mentalement le séduisant visage de Jedusor, de ressentir à nouveau ce qu'elle éprouvait, déjà à l'époque, en se tenant à ses côtés...

Banale ?

Eilane l'avait-elle seulement été un jour ? Elle en avait l'impression du moins. Elle s'était sentie "banale" durant ses premières années à Poudlard... Puis Tom Jedusor avait croisé son chemin, et elle avait eu la sensation de devenir quelqu'un, de gagner une certaine importance... Mais était-ce la réalité ? Jedusor ne l'avait-il pas tout bonnement manipulée comme son père lui avait prédit, dans ses derniers instants, qu'il le ferait ? Et ne la manipulait-il pas encore maintenant ? Elle se devait d'admettre, amèrement, qu'il s'agissait quasiment d'une évidence. Et qu'elle le laissait faire, consciemment.

A vous entendre, nous portons tous un masque quelconque. Et vous avez certainement raison. Mais je suis pourtant bien cette directrice de département que je vous ai révélé être...
Doit-on en conclure que vous vous êtes fourvoyée sur plusieurs points me concernant ? Ou, tout aussi vraisemblablement, que le Seigneur des Ténèbres aurait réussi à placer aux postes les plus surprenants ceux qui le servent ?

Je vous le répète, Miss Kenwy, je ne suis pas une mangemort...


Pas vraiment...

_________________
Le passé ne s'oublie jamais (PV) Eilyte11
Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Contenu sponsorisé




Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty
MessageSujet: Re: Le passé ne s'oublie jamais (PV)   Le passé ne s'oublie jamais (PV) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le passé ne s'oublie jamais (PV)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Village Hentaï
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]
» [UploadHero] Marius [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Montagnes autour de Poudlard-
Sauter vers: