AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ....

Aller en bas 
AuteurMessage
Amadeo Whitemore
Serpentard
Serpentard
Amadeo Whitemore

Nombre de messages : 877
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : 34 ans + sorts 1, 2, 3
Capacités Spéciales : Occlumens
Date d'inscription : 26/08/2007

.... Empty
MessageSujet: ....   .... EmptyJeu 31 Jan - 2:46

Amadeo Whitemore avancait à grands pas dans une rue animée de Londres. Il regardait droit devant lui et semblait perdu dans mille pensées tandis qu'il traversait la route pour se diriger vers un grand portail en fer forgé encadré de hautes grilles qui s'étendaient le long du trottoir et d'où jaillissaient des monceaux de hautes plantes et de fleurs colorées.

Bon il faut encore que je retourne au Ministère cet après-midi sinon ces incapables me feront poiroter pendant des mois ! Bon, ok, il faut aussi que je parle à Mélody.... La pauvre elle est aussi douée pour les commandes d'Incunables Magiques que je le suis pour appliquer du vernis sur un ongle de fée ! Je lui enverrai un hibou.... Ah zut, j'ai aussi oublié que c'est le jour des instructions à l'orphelinat, bon ça tombe bien j'y suis, faut pas que j'oublie d'aller acheter des clopes en sortant....

Il ouvrit le portail de fer forgé juste assez pour se glisser dans une petite cour pavée encerclée par les plantes et arbustes qui cachaient les hautes grilles qui encadraient l'établissement. Il se retrouva face au bâtiment familier en forme de carré qu'était l'Orphelinat Rightway, célèbre dans la communauté magique pour être le lieu de naissance du Seigneur des Ténèbres. Ses murs en pierres apparentes étaient parsemés de lierre et autres plantes grimpantes et son toit était fait de vieilles ardoises sombres et décrépites. Malgrè cela, la grande bâtisse possèdait un charme certain et l'on si sentait toujours le bienvenu.

Amadeo grimpa rapidement les quelques marches qui menaient à la porte d'entrée et ouvrit cette dernière dans un fracas qui, s'il avait fait nuit, aurait sans aucun doute réveillé toute la maisonnée mais aussi une bonne partie des maisons voisines. A son apparition tonitruante sur le pas de la porte, une ribambelle d'enfants se précipita des quatre coins du grand hall d'entrée et s'engoufra littéralement dans les bras du jeune homme telle une immense vague braillarde à l'assaut d'un rocher joyeux !

La nouvelle de son arrivée avait fait le tour de l'orphelinat en quelques minutes et environ une heure après il terminait seulement de saluer chacun de ses pupils par son nom propre et d'un sourire radieux. Après cela, il traversa le grand hall d'entrée recouvert de dalles noires et blanches et en profita pour commencer son inspection surprise hebdomadaire.

Suivi de ses assistantes, les jeunes Martho et Mona ainsi que de la vieille Hildegarde, il déambula à travers les étages et vérifia que tout était en ordre dans les chambres, au réfectoire, dans la grande salle de jeu ainsi que dans les salles d'études, à la bibliothèque avant de finir son tour d'horizon dans le petut jardin orné de vieux chènes qui se trouvait derrière l'établissement.

Il se tourna alors vers les trois femmes qui attendaient son verdict. Deux d'entre elles semblaient littéralement trembler de peur tandis que leur aînée, Hildegarde, gardait un regard sûr et placide face à son patron.

Amadeo fit vite le tour de ses instructions et autres conseils. Comme d'habitude, il n'y avait pas grand chose à redire à la manière dont Hildegarde assurait le train de vie de la maisonnée et de ses pensionnaires. Martho et Mona elles se répandirent en soupirs de soulagement tandis qu'Hildegarde approuvait poliment aux recommandations du jeune homme.

Après tout cela, Amadeo se rendit directement à son bureau. Il se débarassa avec beaucoup de difficultés des crevettes qui continuaient à lui faire la fête et à rire et courir autour de lui.

Enfin seul et à l'abri du monde extérieur, il enleva son long manteau noir et se rendit jusqu'à l'une des étagères emplies de livres qui couvraient entièrement les murs de la pièce. Il enleva cinq ou six livres qu'il posa à terre découvrant ainsi une petite cavité assez profonde qui s'enfoncait dans le mur. A l'intérieur de cette petite caverne secrète il y avait une petite dizaine de vieilles bouteilles de Gin, reliques de l'ancienne Directrice de l'établissement, la moldue MRs Cole.

Amadeo se servit un verre du liquide incolore et s'étala dans le grand fauteuil de cuir sombre qu'il affectionnait particulièrement. Il se pencha en arrière et croisa ses jambes sur son bureau en allumant un clope. Il en cracha la fumée légère en jettant un coup d'oeil au Menu qu'Hildegarde avait déposé à son intention par dessus les dossiers de financement qui s'empilaient sur son plan de travail.

Bon je crois que je rentrerai dîner ici ce soir, ça fait une éternité que je n'ai pas mangé d'oeufs à la coque et de pain perdu ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Presentation-f3/Presentation
 
....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: