AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Chimney star ! // PV : Hildegarde.

Aller en bas 
AuteurMessage
Kelpy
Invité
avatar


Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyDim 20 Jan - 1:56

HJ : Dans l'espoir que vous accepterez un petit rp avec moi Twisted Evil. / HJ

Journée maudite entre toutes, marquée du sceau de l’infamie, frappée par la main du destin ; attention mesdemoiselles, mesdames & messieurs, ouvrez bien les yeux, voici le… 16 janvier. Déjà ça part mal, ça part très mal : il pleut et il y a du vent. Vous savez, quand y’a des gouttes de pluie à l’horizontale, le genre qui rentre bien dans les yeux en picotant bien fort ? Ben voilà. Et puis attention, faut préciser quand on parle de pluie… Y’a la pluie dite « qui mouille pas », le genre de petit crachin qui fait gentiment frisotter les cheveux des gonzesses – ça c’est plutôt marrant quand on a les cheveux très lisses –, et puis y’a la pluie dite « terminator », celle qui détrempe en moins de deux secondes tout ce qui a le malheur de se trouver dans son champ d’action. Et puis elle dure des plombes, vous pouvez compter sur elle toute la journée, pas de soucis. Elle vous accompagne de la sortie de votre immeuble jusqu’au boulot, et fera le trajet inverse en fin de journée avec grand plaisir, juste pour vos beaux yeux – comme vous êtes chanceux.
Et dès sept heures et demie, ce matin, Kelpy sait qu’il s’agit de la deuxième sorte de pluie, et qu’elle ne va pas le lâcher. Juste pour l’embêter. Bon ok, il est plutôt huit heures moins le quart – dommage quand on doit arriver au ministère à huit heures pétantes normalement – alors il n’a pas trop le temps de s’attarder à l’observation des gouttes de pluie. Il attrape ses affaires au vol, enfile son manteau le plus rapidement possible, saute dans ses pompes aux lacets magiques, et court dans la rue. Et là, c’est le drame. C’est pas de l’eau qui tombe du ciel, c’est des balles de ping-pong liquides, créées juste pour embêter le seul et unique exemplaire de Kelpy McGlenn que porte la planète. Il rentre la tête dans les épaules, bien inutilement, et ralentit le pas ; il a l’impression que courir amène à lui toutes les gouttes de pluie… Et en plus, pas question de se servir de la magie ! De 1, Kelpy n’a pas l’ombre d’une idée de la situation de sa baguette – à tous les coups, il l’a oubliée chez lui… – et de 2, il habite dans la partie moldue de la capitale, pas question de se faire remarquer. Enfin, se faire remarquer, si, il passe son temps à ça, mais pas avec de la magie. Même un Kelpy a quelque éthique…

A huit heures dix, c’est un irlandais aux allures de chaussette fraîchement sortie de la machine à laver qui fait son entrée dans le superbe Atrium du ministère de la magie. Ouais, un jour il pensera à améliorer ses entrées, elles sont de pires en pires… L’averse qu’il vient de prendre sur la courge plus la course dans les rues mouillées l’a épuisé physiquement – non vraiment. En plus il a glissé dans une flaque, il est tombé. De son tout son mètre quatre-vingts, comme ça : plouf ! Enfin la chute ne change rien au résultat final ; Kelpy ressemble à un triton muni de deux jambes – et d’un jeans par-dessus. C’est en ce moment-même qu’il est digne de son prénom, il faut le souligner ! Il fouille d’une main lasse dans sa besace, en sort sa baguette, et se sèche d’un rapide sort. Il va pas pousser le vice à lancer le sort de brushing que lui a appris un de ses cousins – gentil le cousin, mais un peu inutile sur les bords quand même… Ceci fait, il remet la baguette dans son sac, et s’avance d’un pas sûr vers les bureaux de son département, désormais fameusement réputé grâce à leur petite section de la FICM. Paraîtrait même que les Oubliators les appellent
« le futur suicide collectif ». Ca fait chaud à son petit cœur, tant de soutien parmi les autres sorciers du ministère, pas vrai ? Et qui croise-t-il dans les couloirs du département ? Godiva. Quoi de plus normal, c’est une de ses collègues. Et la demoiselle lui dit qu’Amadeo veut le voir dans son bureau.
Et que c’est du genre là tout de suite maintenant dans la seconde même Kelpy, je suis quelqu’un d’important, ne me fais pas perdre mon temps ! Le brun soupire donc, et prend le chemin tant arpenté du bureau directorial. Evidemment, en entrant, il ne se donne pas la peine de frapper – frapper avant d’entrer dans le bureau d’Amadeo Whitemore ? Hahahaha, la bonne blague, vous avez de l’humour, vous ! Et donc, il entre, fronçant par automatisme le nez devant le nuage de fumée qui s’échappe du vénérable bureau. Un vrai pompier, l’Amadeo.


« Z’avez d’mandé à m’voir ? » demande laconiquement l’Animagi nonchalamment appuyé contre le chambranle de la porte – assez tranquille, il ne lui semble pas avoir fait d’assez grosses bêtises ces derniers temps pour que ce soit Amadeo qui l’enguirlande en lieu et place de Childérik. Childérik, préposé aux remontées de bretelle du McGlenn – un travail d’avenir.

Et c’est une seconde fois le drame. Amadeo est concentré dans ses papiers, absorbé par sa réflexion, bref dans un tout autre monde que celui où vit actuellement son subordonné, et il lui marmonne indistinctement un ordre. Kelpy se penche un peu en avant, tendant l’oreille :


« Euh, j’ai pas bien compris chef, vous pouvez répéter ? »

Deuxième essai ; deuxième échec. Amadeo répète exactement sur le même ton sa demande ! Le sang-pur se redresse, piqué au vif. Il ne peut pas partir en mission sans avoir compris l’ordre, on est bien d’accord ? Parfait. Il s’avance dans le bureau, venant se poster devant l’imposant meuble d’ébène sur lequel bûche actuellement son supérieur.

« Vous voulez pas me l’écrire ? » propose le brun, en désespoir de cause.
« Mais je t’ai dit que j’ai oublié plusieurs dossiers à l’orphelinat, si tu voulais bien me les ramener, ce serait gentil ! Il faut te répéter les choses combien de fois, Kelpy ? »
« J’y vais de ce pas, chef ! » déclare d’un ton vif l’Animagi en ressortant du bureau et en refermant soigneusement la porte – manifestement c’est pas le moment de déranger le Whitemore, il commence à être grognon. Si tôt dans la journée, c’est bien malheureux.

Une fois l’ordre reçu, il est temps de râler ; il fallait qu’Amadeo oublie ses dossiers à l’orphelinat pile le jour où la pluie en veut personnellement à Kelpy... Le jeune homme soupire, passant une main dans ses cheveux, prenant rapidement la décision d’aller « emprunter » de la poudre de cheminette à Ayla – elle en garde toujours dans son bureau – et d’utiliser les cheminées de l’Atrium pour arriver à l’orphelinat. Attraper une pincée de poudre n’est franchement pas le plus difficile dans l’affaire ; en fait le plus dur, c’est de courir dans les couloirs, la pincée à la main, avec Ayla aux trousses. Qu’est-ce qu’elle peut être radine celle-là, par moment ! Kelpy se jette dans une cheminée en hurlant « ORPHELINAT RIGHTWAY ! » et il échappe aux mains griffues et vengeresses de sa – néanmoins très belle – collègue. Et après un court voyage toujours pas très agréable, il débarque à l’orphelinat suscité, tête qui tourne et coude douloureux. Et Kelpy n’a jamais compris pourquoi – parce que c’est stupide comme truc, si on y réfléchit bien – mais les cheminées se sentent obligées d’éjecter le nouvel arrivant sur le sol.
Ca explique le peu de grâce de la position du McGlenn, qui imite avec un certain succès un tapis en peau de Kelpy, étalé au sol de tous ses – longs – membres. Il prend le temps de pousser un long soupir, puis de relever le nez lentement, histoire de sonder l’environnement dans lequel il est arrivé. Et la femme d’un certain âge – voire d’un âge certain, sauf irrespect – aux pieds desquels il est présentement étalé, ça doit être la célébrissime Hildegarde.


« Madame, j’ai l’honneur de vous présenter mes hommages » déclare le tapis avec une certaine civilité. « Je me présente : Kelpy McGlenn ! »
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Van Houten
Gryffondor
Gryffondor
Hildegarde Van Houten

Nombre de messages : 12
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Ca ne vous regarde pas + sorts 1, 2, 3
Capacités Spéciales : MD3 + Gachette diabolique !
Date d'inscription : 16/01/2008

Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyVen 1 Fév - 4:42

Hildegarde s'était levée comme chaque matin de Merlin, de bon pied, bon oeil !! Saut du lit, la petite commission suivie d'un "stage salle de bain" de quelques minutes, elle sortait de son antre un quart d'heure plus tard et comme à son habitude, fraîche et pimpante, enfin plutôt sèche et accariâtre enfait.. Bah oui, Hildegarde c'est la bonne vieille école hein, plus coriace que ça tu meurs !! La voilà donc qui se dirige d'un pas rapide vers les cuisines où d'un coup de sa baguette, étonamment courte, toute une batterie de casseroles et autres plats se disposent docilement sur les feux des gazinières et sur les plans de travail des cuisines de l'Orphelinat.. On ne résiste pas à Melle Van Houten, pas même les ustensiles moyen-âgeux de Rightway !!

Ce matin-là, c'est du porridge et des harengs, et crotte à ceux qui n'aiment pas, des oeufs brouillés et du bacon !! Quand à celui ou celle qui ne finit pas sa salade, il ira tâter de mes escarpins là où je pense !! Bah oui, avant on mangeait sainement et Hildegarde entend bien perpétrer la tradition et ce, quoiqu'il doive lui en coûter.. Bref, ce n'est pas le tout mais la table ne va pas se mettre toute seule !! Aussitôt, Hildegarde fait une entrée fracassante dans la vaste salle à manger de l'établissement. Coup de baguette par ci et coup de baguette par là, voilà que les nappes recouvrent en un rien de temps les tables tandis que les assiettes et les couverts sortent à toute vitesse des vaisselliers et viennent se poser à leur tour dans un ordre impeccable. Gare à la fourchette qui dépasse de trop..

D'un coup magistral de son si petit instrument de bois, la vieille femme ouvre en grand les fenêtres de la pièce qui donne sur le jardin. Ici, on déjeune au grand air.. Rien de tel pour ravigotter une bande de marmots amorphosés !! Nouveau coup de baguette et hop, des fleurs de toutes les couleurs viennent embellir chacune des tables et se délester au passage d'un parfum frais et ennivrant. Parfait !! Laissant les cuisines à l'ouvrage, la vieille bique se dirige à présent vers les étages. Elle montre quatre à quatre les marches du grand escalier et fait irruption dans la chambre de ses aides, lesquelles sont encore pétries dans un sommeil profond où elles rêvent sans le moindre doute à des sorciers-charmants qui seraient prêts à les enlever, les amener dans un royaume enchanté, les épouser et enfin leur coller une ribambelle de rejetons geignards et capricieux.. Aaaah la jeunesse !! A vrai dire, l'intendante des lieux n'a pas besoin de faire sonner les réveils pour faire ouvrir les yeux des jeunes Mona et Martho. L'une et l'autre savent ce qui les attendent si jamais leur prenait la lubie de rester au lit !!

Enfait, c'est pour ses crevettes qu'Hildegarde garde ses premiers mots de douceur.. Elle traverse le couloir avec aux lèvres un sourire amusé et quelque peu sadique en pensant au réveil enchanteur qu'elle réserve quotidiennement aux enfants de l'Orphelinat. Au bout du corridor, elle se saisit d'une minuscule petite trompette dorée posée sur un géridon au bois impeccablement ciré, oui, oui, juste une petite trompette.. qu'elle a elle-même enchantée.. Petite pause, la voilà qui inspire une grande bouffée d'air, elle bloque sa respiration et porte ses fines lèvres ridées à l'embouchure de l'instrument..


Tu tu tu tu tu tu !!!!!!! Tu tu !!!!!!

Et là, encore une fois, tout le monde sait à quoi s'en tenir.. Les quelques paresseux et/ou retardaires pour le moins courageux ou téméraires sont immédiatement éjectés de leurs lits tandis que tous les autres se pressent de se rendre aux salles de bains communes en croisant les doigts pour ne pas déclencher le courroux hygiénique de la vieille bique. Bah voui, que voulez-vous, Hildegarde c'est un style !! On l'a prend tel qu'elle est. Mais gare à vous si vous ne trouvez pas de terrain d'entente !! Il n'empêche, la vieille femme peut bien avoir des manières légèrement.. brusques, et se montrer le plus souvent plus implaccable que Némésis, et bien malgrè tout cela vous ne trouverez pas un seul enfant dans cet Orphelinat qui ne voue à la vieille bique un Amour sincère et maternel. (Bon je vous l'accorde, le plus souvent ces doux sentiments sont bien cachés héhé). Quoiqu'il en soit, Hildegarde est déjà retournée au rez-de-chaussée. Les marmittes bouent, les bouilloires sifflent et l'immense chaudron de harengs commence à déverser un liquide vert et odôrant sur le sol..

A taaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaable les crevettes !!!!

Mona et Martho s'occupe de l'habillage là haut tandis qu'Hildegarde, qui a déjà tout installé dans la salle à manger, s'en va s'acquitter de ses vérifications matinales. Un tour rapide de l'imposante demeure, un coup d'oeil furtif dans la rue moldue, tout va bien, et maintenant, il faut qu'elle aille vérifier que le Directeur s'est bien levé pour aller au travail.. Aaaah cet Amadeo je vous jure !! Bah oui, c'est tout juste si elle ne lui mets pas encore le dentifrice sur la brosse à dents à son Supérieur. M'enfin que voulez-vous ? Il y a de ces relations qui resteront pour toujours inexpliquable.. Ainsi donc, voilà que Miss Van Houten s'en va tambour battant tambouriner à la porte des appartements du sieur Whitemore..
Pas de réponse.. Le bougre a réussi à se lever aujourd'hui !! Aussi, elle entre chez le Patron et se met à ranger furieusement le désordre ambiant qui aura réapparu immanquablement dès le lendemain matin. Au-dessus d'elle, Hildegarde entend les marmots qui descendent les escaliers en sautant les marches et qui se rendent dans la salle à manger où elle ira les rejoindre d'ici quelques minutes pour s'assurer que tout le monde a bien fini son assiette, Mona et Martho y compris..
Mais tout à coup, il se passe quelque chose.. La vieille bique en est sûre et certaine. Elle a des préssentiments qui ne trompent pas !! Alors ni une ni deux elle tire sa baguette magique vers les étages..


Accio Arbalète !! murmure t'elle entre ses dents.

Son arme de prédilection répond immédiatement à l'appelle de sa maîtresse et lorsqu'une seconde plus tard, la cheminée du bureau Directorial se mets à crépiter de flammes émmeraudes, Hildegarde est en position. Les jambes légèrement écartées, les pieds bien parallèles et les genoux fléchis. L'arbalète bien calée sur son épaule et le doigt ridé sur la gachette, la vieille bique est prête à faire mouche.. Approche..
L'âtre de la cheminée s'illumine tout à coup et expulse proprement au sol un minet qui semble tout droit sorti d'un trou noir. (Oui, oui, Hildegarde s'intéresse beaucoup à l'astronomie et même à l'exobiologie !!). Le garçon soupire et relève péniblement la tête. Il semble tout abasourdi de son voyage. Ah !! Le voilà qui parle !!


Citation :
« Madame, j’ai l’honneur de vous présenter mes hommages » déclare le tapis avec une certaine civilité. « Je me présente : Kelpy McGlenn ! »
L'individu n'a pas le temps de prononcer un mot de plus que déjà le bout de la fameuse arbalète magique est pointée sur le bout de son nez..

Et moi je suis Hildegarde Van Houten l'asticot !! Et je te conseille d'avoir une bonne raison d'être là car dans le cas contraire, je vais devoir t'embrocher de part en part d'un carreau à douleurs cuisantes !! réplique t'elle du tac-o-tac.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-f3/presentatio
Invité
Invité
avatar


Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptySam 16 Fév - 1:39

Mais quelle espèce de vieux pruneau desséché ! Il paraît que c’est foutrement impoli de dire ça à une vieille femme bien plus respectable que lui, alors Kelpy tiendra sa langue et gardera pour lui sa sublime réflexion – la première qu’il se fait alors qu’il est allongé sur le ventre dans le bureau de son directeur, soutenu par un coude plaqué au sol. La raison de la présence dudit vieux pruneau desséché dans le bureau de monsieur Whitemore est très floue. Quand soudain, une arbalète vient se pointer sur le museau insolent de l’irlandais, lequel fait loucher ses yeux verts sur le carreau prêt à partir.
Ce flou est éblouissant de netteté. Amadeo Whitemore est sans aucun doute un pervers qui s’amuse à le punir de ses retards plus qu’habituels en le jetant entre les griffes aussi acérées que redoutables d’un vieux pruneau desséché qui lui sert de sbire. Foi de Kelpy McGlenn, cet affront sera lavé dans le sang directorial !
En attendant de mettre à exécution sa vengeance, Kelpy se redresse d’un bond vif et rapide, et va se planquer derrière le bureau at home de Whitemore. Y’a pas à dire, il est p’têt pas très courageux le McGlenn, mais bon sang ce qu’il court vite ! Une fois à peu près hors de danger, il défie courageusement le pruneau armé nommé Hildegarde van Houten :


« VIEUX BIDULE DÉCATI ET RIDÉ, ON VOUS A JAMAIS DIT QUE POINTER UN TRUC PHALLIQUE SUR LES GENS ÉTAIT DU PLUS MAUVAIS GOÛT ? ET JE VOUS FERAIS DIRE, MADAME, QUE JE ME SUIS PRÉSENTÉ CORRECTEMENT, ALORS C’EST PARFAITEMENT INJUSTE ! »

Alors, pour résumer, le vieux bidule c’est Hildegarde et le truc phallique, c’est l’arbalète. Il semblerait bien que face à quelqu’un qui représente l’autorité comme Hildegarde, Kelpy se sente réprimandé silencieusement sur sa façon de se tenir… déplorable. En l’occurrence, c’est vrai qu’il s’était montré très poli – pour mieux déraper ensuite, mon enfant. Et puis le courage de Kelpy McGlenn ne dure pas bien longtemps, puisque mademoiselle van Houten se met en tête de charger l’insolent jeune homme. Alors l’irlandais prend les jambes à son cou, et remonte les couloirs de l’orphelinat Rightway, pourchassé par une intendante extrêmement remontée contre lui. Il fallait pas le menacer, Kelpy réagit très bizarrement dès qu’il sent son intégrité physique mise en jeu…
C’est ainsi qu’un jeune homme d’un mètre soixante-dix-neuf entre avec pertes et fracas dans la salle à manger de l’orphelinat, sous le regard surpris et ravi des gamins présents. Ah c’est sûr, ça vaut le détour, un Kelpy qui saute sur la table, et continue de courir en criant des insultes, alors qu’Hildegarde tire des carreaux à douleur cuisante qui se plantent dans la table.
Oui c’est la panique, puisque les deux aides d’Hildegarde tentent de protéger les enfants, que les mioches en question sont ravis et applaudissent Kelpy alors qu’il bondit et se contorsionne pour éviter le tir nourri, et qu’Hildegarde vocifère après l’importun en rechargeant son arbalète.


« LAISSEZ-MOI TRANQUILLE, PSYCHOPATHE AIGRI ! MACAQUE DÉFRAÎCHI ! LAMPROIE CROULANTE ! »

Oui, il a pas mal d’imagination au niveau des insultes, c’est un fait… Il range vite sa tête de jeune chat insolent sous la table, et entend le carreau vibrer en se plantant dans le bois vénérable. Il réfléchit à toute vitesse à un moyen de se barrer vite fait de l’orphelinat, mais il a utilisé toute la poudre de cheminette d’Ayla pour venir ici… Il bondit à nouveau, et part en courant vers le bureau de Whitemore. Il doit y avoir de la poudre de cheminette là-bas !
Et alors que Kelpy prend courageusement la fuite pour retourner vers le ministère – Childerik, Godiva et Ayla ont eux aussi la fâcheuse habitude de lui courir après mais eux au moins ne sont pas armés d’arbalète – une statue déplie insidieusement la jambe, dans le couloir. Et le valeureux membre de la FICM, élite des chasseurs de créatures de l’Angleterre, du Pays de Galles, de l’Ecosse et de l’Irlande fonce tout droit dans le piège, et plonge au sol tête la première à cause du croche-patte, fauché en pleine course. Il a le réflexe de rentrer la tête dans les épaules, et Kelpy McGlenn réalise une très belle succession de pas moins de quatre roulades dans le couloir de l’orphelinat Rightway. Les meilleures gymnastes auraient été vertes de jalousie en voyant cet enchaînement historique – jamais réalisé avant, sans doute plus jamais réitéré. Et le jeune homme aux yeux verts termine son parcours de gym improvisé dans une superbe armure en pied datant du XIIIème siècle, et ayant appartenu à Robert le Preux selon la légende, la percutant pour le moins violemment, provoquant un énorme fracas dans tout le bâtiment.
Quand Hildegarde arrive sur les lieux du désastre, Kelpy sort une main de sous un tas de ferraille brillante, beaucoup moins classe que Robert le Preux sous son armure, et l’agite mollement.


« Je dépose ma reddition, je demande un cessez-le-feu ! »

Il se redresse difficilement, frotte son front à l’endroit où une belle bosse va apparaître, grimaçant. Comme ça, on dirait un des mômes de l’orphelinat – format king size – et il lance un regard malheureux au vieux pruneau.

« Je suis venu pour chercher les dossiers qu’a oublié M. Whitemore… »

Ah bah oui, ça justifiait tout ce remue-ménage.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Van Houten
Gryffondor
Gryffondor
Hildegarde Van Houten

Nombre de messages : 12
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Ca ne vous regarde pas + sorts 1, 2, 3
Capacités Spéciales : MD3 + Gachette diabolique !
Date d'inscription : 16/01/2008

Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptySam 16 Fév - 16:46

Hildegade venait d'éccopper d'une déferlante d'insultes qui avait été sans précédent dans sa longue vie. Jamais jusqu'alors aucun être de chair et de sang, en tous cas sain d'esprit, n'avait prit le risque incalculable de se placer délibérément sur le tabeau de chasse de miss Van Houten.

Cet étranger, aussi blessant que téméraire, n'avait sans aucun doute pas conscience de ce à quoi il venait de s'exposer. Bah voui, se mettre à dos Hildegarde Van Houten revenait carrément à monter sois-même sur un échaffaud avec déjà un triple corde au cou..

Le lâche court à toutes jambes et hurle ses grossiertés à tout bout de champs faisant raisonné avec force ces noms d'oiseaux dans les pièces de la grande demeure. Et notre Hildegarde, le coeur vaillant et le doigt enfoncé sur la gachette de son arme diabolique, poursuit sa proie en se passant déjà la langue sur ses lèvres en pensant à ce qu'elle fera subit à l'intrus lorsqu'il tombera enfin entre ses griffes.


Reviens ici petit démon !! aboye t'elle quelque peu éssouflée. Je vais m'occupper de ton cas, tu vas voir !!

Pour sûr, en voilà un qui n'a pas grandi à Rightway !! Si cela avait été le cas, l'insolent aurait filé droit !! Mais le jeune McGlenn n'avait vraiment rien des bonnes manières et de la bienséance qu'Hildegarde inculquait à ses pupilles.

Cet énergumène avait bel et bien insulté la vénérable intendante et pire, il l'avait entraînée dans une course poursuite à travers l'établissement en faisant le guignol devant les enfants tout en échappant avec une agilité déconcertante aux carreaux meurtriers de la vieille bique.


Tu vas me le payer !! J'aurai ta peau sale petit merdeux !!

Et tandis que notre célébrissime miss Van Houten court de nouveau dans les couloirs de l'Orphelinat à la poursuite du maudit visiteur, celui-ci ne trouve rien de mieux à faire que de finir lamenblement sa course héroïque dans les pieds de l'une des armures du grand hall.

Instant de délectation surprême où Hildegarde savoure sa victoire. Le grand dadet est à sa mercie. Merci Merlin !!


Citation :
« Je dépose ma reddition, je demande un cessez-le-feu ! »

Il se redresse difficilement, frotte son front à l’endroit où une belle bosse va apparaître, grimaçant. Comme ça, on dirait un des mômes de l’orphelinat – format king size – et il lance un regard malheureux au vieux pruneau.

« Je suis venu pour chercher les dossiers qu’a oublié M. Whitemore… »

Qu'importe les suppliques, Hildegarde elle, tient son heure de gloire. Le bout de l'arbalète vient à nouveau se poser sur le nez du jeune homme et dans l'esprit de la vieille bique apparaît la vision d'une salle de torture où elle va pouvoir se venger allègrement de l'intrusion et des vilénies du sieur trois-poils-au menton..

D'un geste maîtrisé, elle sort de sa main libre sa toute petite baguette magique en bois de chêne qu'elle cache dans les replis de l'une de ses manches et le sortilège est prononcé d'une voix teintée de sadisme et auréolée de gloire.


Incarcerem..

Le pauvre Kelpy se retrouve ligoté des pieds à la tête et il n'a même pas le temps de broncher que la vieille bique peaufine la détention grâce à un sortilège de bloque-langue. Voilà qui est parfait, se dit-elle en faisant disparaître l'arbalète tandis qu'elle tient toujours en joue sa future victime du bout de sa baguette.

Elle tend l'oreille une seconde pour s'assurer que le calme est revenu au sein de l'établissement puis empoigne le jeune homme par le col pour le traîner avec la force d'un ogre vers le bureau directorial..

Une fois tous les deux dans la pièce, notre intendante ferme la porte à double tour et se retourne vers McGlenn avec dans les yeux une lueure de tortionnaire. Celui-ci n'a pas l'air d'en mener large et la vieille bique prend un malin plaisir à ménager la mise en scène.

L'appréhension est un outil redoutable dont Hildegarde sait depuis toujours user à la perfection.
Elle se rend auprès de son prisonnier, lève le charme de mutisme et se penche au creux de l'oreille du malheureux Kelpy.


Et maintenant l'asticot.. tu vas parler !!
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-f3/presentatio
Invité
Invité
avatar


Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyJeu 21 Fév - 13:24

La tradition de la petite grand-mère fragile et gentille se perd de nos jours, ma bonne dame, foi de Kelpy McGlenn. Ou alors, le modèle sur lequel il est tombé a un fort pourcentage de sang de troll dans son patrimoine génétique, allez savoir… Autrement, comment une femme de son âge pourrait traîner cinquante-neuf kilos – que du muscle, on vous dit – dans les couloirs de l’orphelinat Rightway hein ? Allez à Azkaban sans passer par la case départ et toucher mille gallions… Oh misère, dans quel piège l’a envoyé ce fou furieux bigleux qui a été choisi comme directeur de département ? Qu’on laisse Kelpy parler à Lancaster de l’organisation de son ministère, et j’peux vous dire qu’il y en a deux-trois qui vont être rétrogradés vite fait. Envoyer son employé innocent – ou presque – dans les griffes d’une femme notoirement dangereuse bien que très âgée, ça devrait être considéré comme une faute lourde, voilà !
Kelpy atterrit avec assez peu de grâce dans le siège directorial, et regarde la vieille bique les enfermer dans le bureau. Oh bien, de mieux en mieux. Un de ces jours, l’irlandais écrira un bouquin, une espèce de brûlot contre le département des créatures magiques. Il a déjà quelques chapitres en tête : « Le jour où mon supérieur même pas direct alias Childerik a failli me décapité », « La fois où ma collègue charmante mais néanmoins folle a failli m’éventrer avec son attirail anti-vampires », et maintenant en exclusivité une nouveau chapitre : « Mon tête à tête avec un serial killer initié par la seule faute de mon directeur de département ».
Les yeux verts cillent alors qu’Hildegarde le dévisage, mais le jeune homme semble soulagé qu’elle lève le sortilège de bloque-langue – et s’il avait pu, il se serait un peu écarté d’elle, parce sa barbe lui chatouille désagréablement l’oreille.


« Dites donc, vous êtes pas logique. Vous me réduisez au silence, et ensuite vous me demandez de parler… Franchement, vous y voyez un quelconque intérêt, vous ? Ah là là vraiment, je ne sais pas si on devait en arriver à de telles extrémités… Que Whitemore soit maudit, et ce jusqu’à la centième génération – si ses gènes débiles arrivent jusque là, ce dont on peut sérieusement douter. »

Note pour plus tard : ne JAMAIS demander à Kelpy Adnae Iollan McGlenn de parler. C’est une lourde erreur, parce qu’en vérité, le jeune homme ne demande que ça, de parler. Ou plus exactement, de déblatérer des choses sans queue ni tête et dont lui seul parvient à trouver l’enchaînement logique pendant des plombes, jusqu’à noyer son pauvre entourage qui renonce à comprendre les dires du brun. Et si le discours est sans fin – et sans aucun but – la voix vive et agitée du tribun empêche quiconque de s’endormir alors qu’il est forcé de l’écouter ! Kelpy a une arme tout à fait redoutable et exceptionnelle : ses longs monologues qui peuvent sans aucun doute conduire à la mort d’un auditoire épuisé par ces longues suites de mot éternelles. Et l’irlandais, ayant manifestement oublié le vieux pruneau, ce qu’il était venu chercher à l’orphelinat, le fait qu’il soit ligoté, et la perte de temps incroyable qui va encore lui valoir une remontrance de Childerik – ce rabat-joie – parle, parle, et alimente tout seul son discours-fleuve, sans se soucier le moins du monde de la présence menaçante de la vieille bique à ses côtés :

« … Non parce qu’après, faut p’têt arrêter de se moquer du monde, j’ai envie de dire. Qu’est-ce qu’elle avait besoin de me faire remarquer que ma baguette est verte ? Je le sais qu’elle est verte ! Non mais sérieux, c’est moi qui l’ai choisie, cette foutue baguette, j’ai bien vu sa couleur, j’suis pas miro quand même. Bref, elle m’énerve. Au fait, vous croyez que ce sont les baguettes qui choisissent leur propriétaire et pas l’inverse, vous ? »

Inutile de préciser que c’est une question purement rhétorique – il n’y a pas de questions dont Kelpy attende la réponse lorsqu’il est parti comme il l’est maintenant. Cinq secondes d’inattention aux paroles du jeune homme ?

« Et là, le loup-garou s’est jeté sur lui, et j’ai cru qu’il allait finir bouffé, plus qu’une carcasse le cousin ! Et puis finalement, j’me suis réveillé. C’était nul, comme rêve, vraiment, ça m’a même pas fait peur. J’l’aime pas trop mon cousin, alors autant qu’il finisse bouffé par un loup-garou ! »

Try again, Hildegarde, you can’t own the wild Kelpy !
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Van Houten
Gryffondor
Gryffondor
Hildegarde Van Houten

Nombre de messages : 12
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Ca ne vous regarde pas + sorts 1, 2, 3
Capacités Spéciales : MD3 + Gachette diabolique !
Date d'inscription : 16/01/2008

Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyLun 3 Mar - 23:05

Hildegarde est presque sous le choc. Le jeune homme qu'elle tient à sa mercie a l'air ou complètement dérangé ou très bon acteur, (le première option étant la plus probable). Il faut bien l'admettre, pour elle, il n'y a pas grand chose qui doit tourner rond dans la caboche du dénommé McGlenn..

Mais notre charmante vieille bique est un brin parano. Que voulez-vous ? Elle a fait toutes les guerres notre Hildegarde !! Du coup, ses instincts de membre de l'Ordre du Phénix reviennent au grand galop face à l'incompréhesion qu'elle ressent face à cet énergumène sorti tout droit de la cheminée.

Hum.. M'en vais le soumettre à un de ces sortilèges l'asticot moi !! Ca va pas traîner !! Mais tout à coup, étonamment, sa conscience lui crie à tue-tête que non, ce n'est vraiment pas bien d'utiliser un sort si.. particulier.. Oui, oui, je sais. Mais comment être sûre ? C'est peut-être un espion de l'autre encapuchonné et je n'ai vraiment pas le temps de me rendre Allée des Embrumes pour y acheter du Veritaserum !!

Et sa conscience de répliquer que quoiqu'il en soit, ce n'est vraiment pas bien. BON !! Je peux toujours lui faire oublier après et il n'y aura pas de conséquences !! Hum.. Hildegarde confrontée à une situation, ne serait-ce que même très légèrement trouble, et bah elle y va à fond !! Alors elle réprime vigoureusement ses petits scrupules, elle retrousse ses manches et elle lève bien haut sa petite baguette de chêne foncé.


Oris Veritas Venenum ! dit-elle en murmurant.

Et le sortilège plus ou moins pardonnable fait son oeuvre avec une éfficacité redoutable. Le jeune blanbec s'interrompt tout à coup dans son monologue agité et son regard se fait soudainement vide. La bouche bée, l'air absent, Kelpy McGlenn en devient presque fréquentable soumis à ce qui se rapproche le plus d'un Imperium légèrement plus.. autorisé !! Hildegarde fait un tour d'horizon dans le bureau de Whitemore et elle se sent un tout petit peu honteuse de recourire à de telles extrêmités. Néanmoins, au petit sourire sadique qui se dessine sur ses vieilles lèvres, il faut croire que sa gêne est très vite étouffée par son plaisir à presque transgresser la loi. Voilà bien presque dix ans que je l'avais pas sorti celui-ci !!


Et maintenant l'asticot, parle !!
Qui es-tu ?
D'où viens-tu ?
Que veux-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-f3/presentatio
Invité
Invité
avatar


Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyMer 19 Mar - 16:23

Kelpy McGlenn n’a ni dans ses habitudes ni dans son vocabulaire les notions de « s’arrêter » de « cesser » ou « d’être plus ou moins calme et approchable ». Aussi, quand le sortilège, je cite, « plus ou moins pardonnable » lui est jeté dessus, sa conscience agitée et impertinente lutte contre. Oh, ne vous y trompez pas, c’est pas de la volonté, c’est juste qu’il n’a pas du tout l’habitude d’une telle situation. Ses yeux verts s’écarquillent un peu, alors qu’ils se vident d’un coup de toute expression, il fronce des sourcils, comme dérangé par le carcan qui engourdit sa conscience d’un coup.
Il incline lentement la tête sur le côté, redécouvrant la cheminée par laquelle il est arrivé sans faire attention à ce que demande Hildegarde. Quelque part, loin dans son esprit, il y a une voix qui résonne avec force et qui lui demande de passer au-dessus du cadenas imposé à ses pensées. Les sourcils se froncent un peu plus, et l’irlandais relève les yeux sur le vieux pruneau en face de lui.


Kelpy n’arrive pas à faire péter le verrou qu’est le sortilège, mais manifestement, il le déborde un peu par son impertinence, son agitation et … autre chose, parce qu’il regarde bien en face Hildegarde en lâchant d’une voix égale et très calme :

« Espèce de vieux pruneau rassis. »

Il baisse les yeux sur ses genoux avec la lenteur ( et l'expression ) d'un poisson roche et les questions qu’il n’a pas écouté lui reviennent à l’esprit, et il y répond, se carrant un peu mieux sur la chaise, jambes légèrement écartées. Personne n’imite aussi mal un prisonnier et une victime que Kelpy McGlenn – quand il n’a pas compris que la situation pouvait s’avérer dangereuse pour lui. Très naturellement, le tutoiement qui lui est si cher vient aux lèvres du brun, qui regarde droit devant lui, vers cette cheminée par laquelle il est arrivé :

« J’te l’ai déjà dit, tu gâtouilles mère-grand. Kelpy Adnae Iollan McGlenn, employé au département pour la régulation et le contrôle des créatures magiques. J’en viens, et j’viens récupérer des dossiers que cette triple andouille de Whitemore a oublié ici ce matin… »

Les yeux verts se relèvent, un sourire en coin ironique mais un peu mou comparé aux expressions d’habitude très vivaces et incisives de l’irlandais apparaît au coin de ses lèvres fines :

« Pas trop dur à comprendre, j’espère ? »

Il en revient à sa cheminée – manifestement il fait une très méchante fixette dessus – et claque de la langue, en marmonnant à voix basse qu’il va bouffer du Whitemore en salade. La voix dans son esprit s’est un peu calmée en voyant que le sorcier ne cède pas tout à fait à l’abrutissement, mais continue de piailler sans relâche pour qu’il ne lâche pas prise. Kelpy prend un air agacé et secoue la tête légèrement, de droite et de gauche, mais peine perdue, il n’arrive pas à faire céder le sortilège complètement, juste à le déborder un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Hildegarde Van Houten
Gryffondor
Gryffondor
Hildegarde Van Houten

Nombre de messages : 12
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Ca ne vous regarde pas + sorts 1, 2, 3
Capacités Spéciales : MD3 + Gachette diabolique !
Date d'inscription : 16/01/2008

Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyMer 19 Mar - 17:43

Hildegarde est quelque peu décontenancée par les réponses du dit McGlenn. Tout cela lui apparaît toujours extrêmement louche mais en même temps, hors de question pour la vieille bique de remettre en doute l'éfficacité de son Oris Veritas Venenum !


Ok, ca fait bien longtemps qu'elle ne l'utilise plus mais pour Hildegarde, un sortilège de cet acabit, c'est comme le premier Sectum Sempra : ca ne s'oublie pas ! Aussi, il faut se rendre à l'évidence : c'est bel et bien l'outrecuidance du jeune homme qui horripile proprement l'intendante de Rightway..


Quoiqu'il en soit l'asticot est bel et bien là sur ordre du Whitemore, incapable de prendre avec lui ses dossiers lorsqu'il se rend à son travail, et ca, ce n'est pas un scoop. C'est ce dernier argument qui vient définitevement convaincre la vieille bique que, bien qu'il soit rustre et complètement à côté de la plaque, cet asticot de McGlenn n'est donc pas un espion ni un psychopathe (quoique ca reste à voir !). Elle va donc devoir relâcher l'ahuri et lui remettre les dossiers qu'il est venu chercher mais avant cela..



Oubliettes !


Avec une agilité impeccable, Hildegarde efface d'un coup tous les souvenirs de cette rencontre de l'esprit tordu de Kelpy. Ca me démange même de lui faire oublier qu'il n'est rien d'autre qu'un petit chiot arroguant à la langue trop pendue ! Mais elle parvient néanmoins à répprimer ses envies de lobotomisations compulsives et pour l'asticot, son dernier souvenir sera celui de sa chute en sortant de la cheminée..


Alors la vieille bique profite de ce que le jeune homme soit étourdi, pour ne pas dire complètement hs, pour le déplacer davant l'âtre de Whitemore. Elle s'applique à remettre les choses en place et plaque consciencieusement la tête de cet énergumène contre le tapis poussièreux sur lequel il a atterit quelques instants auparavant.

De nouveau, elle se saisit de son arbalète, les jambes légèrement écartées, les pieds bien parallèles et les genoux fléchis. L'arbalète bien calée sur son épaule et le doigt ridé sur la gachette, la vieille bique est prête pour le réveil. Debout McGlenn !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-f3/presentatio
Kelpy
Invité
avatar


Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. EmptyJeu 20 Mar - 11:40

Rectification, Kelpy n’est pas un chiot arrogant, mais un chat arrogant. Un chaton, même si vous voulez – m’enfin avec un mètre soixante-dix-neuf, jolie bestiole – , mais un félin de toute manière, question de principe. Un argument ? Bien sûr, il n’aboie pas, il miaule. C’est imparable !
Il subit l’oubliettes en fermant les yeux à demi, la pupille qui se barre vers le haut. « Par Merlin on me transforme en zombiiiiiie » voilà ce que semble exprimer le McGlenn silencieusement, victime d’un vieux pruneau agressif. S’ensuit une phase qui n’est que très peu présente dans les habitudes du jeune homme : il est amorphe. Il ne bouge plus, même pas un muscle qui frémit, il n’a même pas le réflexe de baisser l’œil ou de fermer les yeux. Bref, Kelpy est de une inconscient ( mais ça c’est pas nouveau ) et de deux, inerte ( et ça par contre c’est très préoccupant pour quiconque le connaît un peu ). La dernière fois qu’il n’a plus bougé comme ça, c’était pendant la mission en Roumanie, alors qu’un vampire avait eu la bonne idée de jouer aux quilles avec lui et de l’envoyer balader dans le décor.
C’est dire si un vieux pruneau peut s’avérer dangereux si vous n’y prenez pas garde. Il reste comme ça pendant trente bonnes secondes, puis toute l’énergie qui le caractérise revient d’un coup d’un seul dans son corps mince.
Et l’on apprendra que les McGlenn peuvent se monter sur ressorts aussi, parce que Kelpy bondit sur ses pieds ( au premier sens du terme, faut être très tonique pour y arriver ), puis fait quelques sauts désordonnés en repérant l’arbalète, et enfin plonge à l’abri derrière le bureau de Whitemore. Dit comme ça, ça a l’air de lui prendre des plombes, mais en réalité il a mis moins de trois secondes à faire tout ça.

Le valeureux membre de la FICM se planque derrière le bois du bureau tel un… membre de la FICM parti virer un poltergeist d’une maison de sorciers, par exemple, et tourne la tête sur le côté afin de crier à la vieille femme :


« Veuillez déposer votre arme à terre, ceci est ma première sommation ! »

Alors il a effectivement tout oublié, mais il a pas progressé d’un iota. En même temps, il stagne depuis vingt-trois ans, c’eût été trop beau qu’Hildegarde ait trouvé comment le faire vieillir et lui mettre du plomb dans la cervelle ( AU FIGURÉ ! ). « Et puis il peut pas faire comme tout le monde, le Whitemore, et avoir une secrétaire, jolie, et féminine, et parfumée ? … » D’un rapide coup d’œil il remarque qu’Hildegarde n’a non seulement pas posé son arbalète, mais qu’en plus, elle s’avance vers lui. D’un nouveau bond, il se met à l’abri :

« DEUXIÈME SOMMATION ! »

Il tâte dans ses poches, fronce des sourcils, et fouille. « … ‘Ai dû oublier ma baguette dans le bureau de Deletrius, mince mince mince, c’était bien le moment ! » D’un pas de sioux, il contourne le gros bureau. Dommage qu’il n’ait pas la concentration nécessaire pour se transformer en Animagi, là, ça lui serait utile… Il avance tant et si bien qu’il arrive dans le dos de Van Houten, étrécit les yeux en se ramassant sur le sol et…
Lui saute sur le dos sans autre forme de procès :


« TROISIÈME SOMMATIOOOON J’AVAIS PRÉVENU ! »

Alors le vieux pruneau est bel et bien immobilisé, mais c’est pas exactement le cas de l’arbalète, puisqu’un carreau part quand Hildegarde prend lourdement contact avec le sol, chute encore accélérée à cause du poids de Kelpy sur elle. Le valeureux membre de la FICM a un sursaut effarouché – et le voilà assis bêtement par terre, à regarder le carreau planté dans la tapisserie du bureau. « Haaaaaan mais c’est une vraiiiiiiie ! » N’oubliez pas qu’il a subi un oubliettes, d’habitude il n’est pas si bête.

Bon ok, mais l’oubliettes arrange rien. Il pointe un doigt vengeur sur Hildegarde, autoritaire et tout ébouriffé d’indignation :


« Je vais vous faire arrêter pour détention illégale d’arme dangereuse ! »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty
MessageSujet: Re: Chimney star ! // PV : Hildegarde.   Chimney star ! // PV : Hildegarde. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Chimney star ! // PV : Hildegarde.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: