AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)

Aller en bas 
AuteurMessage
Vastare Alterus
Serpentard
Serpentard
Vastare Alterus

Nombre de messages : 116
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 05/01/2008

*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptySam 12 Jan - 23:20

Adossé au mur, Vastare semblait être seul, dans ce couloir qu'il savait peu fréquenté durant les heures de cours. Lui n'en avait pas et en profitait pour discuter avec un tableau représentant un vieil homme dont l'âge était seulement trahit par la couleur blanchâtre de ses cheveux, car si l'on exceptait ce détail il aurait pu sembler relativement jeune. Il disait avoir connu son père lorsqu'il était encore élève de l'école britannique des sorciers. Il ne tarissait pas d'éloges à son sujet mais fit une allusion à son caractère. Ce qu'il entendit le fit sursauter:

Qu'est ce que vous dîtes? Mon père aussi... Enfin je veux dire... Ce n'est rien laissez tomber.

Le tableau visiblement intrigué eut un gloussement avant de confirmer ce qu'il lui avait semblé comprendre. Son père aussi avait connu des problèmes pour maintenir son calme, et ses nerfs lui avaient en son temps joué de biens vilains tours...
Comment avait-il fait pour devenir aussi froid et calme qu'aujourd'hui? Mais le tableau donnait l'impression d'avoir compri ce qui tracassait le jeune Alterus, et ajoutait qu'il réussissait à calmer ses colères en laissant libre cours à sa magie dans un cadre strict, une sorte de club qu'il avait formé avec ses amis notamment un certain Spinkler. Ce dernier était toujours selon le tableau devenu mangemort. Vastare ne savait quel crédit donner aux paroles d'un simple tableau, mais l'idée de pouvoir s'exercer tout en calmant ses nerfs brulants l'enchantait.


Vous avez raison je devrais trouver un endroit adapté à mes débordements magiques, un endroit où ce serait encouragés et où j'aurais l'occasion de m'exercer...

Il avait dit cela distraitement sans se méfier du tableau, mais qu'importe, ce vieux fou oublierait sûrement bientôt. Ce dernier mentionna le nom de l'Armée de Dumbledore comme cadre idéal, ce qui arracha à Vastare un rictus de dégoût.

Je ne traine pas avec ce genre de racaille. Les mots étaient sortis malgré lui et il s'en voulait de n'avoir su une nouvelle fois se contrôler. Mais qu'importe, le tableau semblait s'être assoupit

Immonde vieillard, porc malappris. Bof après tout tu n'es qu'un tableau et je te suis redevable pour ce que tu as fait songea-t-il...
Se redressant, il réajustait sa robe et chassa à l'aide de sa baguette les saletés qui s'y trouvaient. Contenté par ce qu'il entrevoyait comme une porte de sortie à ses ennuis perpétuels, il pensait reprendre sa route et rejoindre sa salle commune...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptySam 12 Jan - 23:52

Delfina sortait d'un cours épuisant. Elle avait eu du mal à le suivre, étant donné l'état d'exitation dans lequel elle se trouvait et de toute façon, toutes ces leçons semblaient futiles comparées à la perspective d'avenir que lui offrait Ker. Elle avait pensé à lui toute la journée, et ne pouvait cesser de se remémorer les mots prononcés par l'homme la veille, alors qu'ils venaient de sortir de la Tete du Sanglier.

Je vais bientot recevoir la bague...Mon dieu...La bague...

Elle réajusta sa cape et se dirigea vers les dortoirs des Serpentards pour contacter Ker grace à la cheminée. Mais en chemin, un petit poufsouffle l'arrêta.

Pardon, mais..euh...est ce que tu saurais ou se trouve la salle de Sortilèges?

Il se tordait les main tant sa timidité prenait le dessus sur le reste. Delfina leva un sourcil et le toisa. Il était petit, blond, de grands yeux noisettes et une bouille d'ange...

Mouais..Une bouille d'ange pour les autres. Pour moi, ce n'est qu'un abjecte gamin pleurnichard et inutile.

Dans un élan de clémence, elle préféra ne rien lui dire, gardant pour uen fois sa méchanceté pour quelqu'un d'autre. Mais le petit insista, la voyant lui tourner le dos.

Je...je sais pas a qui demander...S...s'il te plai...

Cette fois, mes paupières de la jeune fille s'affaissèrent de lassitude et elle se retourna lentement vers le blond. Se baissant pour être a sa hauteur, elle prit soin de prendre une voix monocorde et angoissante.

Ecoute petit morveux, je ne parles pas aux rognures dans ton genre, et...

Elle lança un regard appuyé sur le blason sur la cape..

Et... encore moins aux rognures de Poufsouffle. Tu n'as cas demander à quelqu'un de ton espèce. Et arrête d'importuner les gens de mon rang pour de si futiles raisons, t'as compris?

Le petit avait d'abord ouvert la bouche lentement , puis les yeux, puis sans demander son reste, avait formulé un vague "pardon" avant de s'enfuir en courant.

Pfff...si seulement les mioches pouvait avoir les lèvres sellées face à moi...

Elle traversa un couloir, l'esprit encore sur l'evènement qui venait de se passer. Mais..elle fut de nouveau arrêté. Un garçon parlait dans le couloir adjacent...

Je ne traine pas avec ce genre de racaille de l'AD.

Delfina tendit l'oreille. Les propos du jeune homme l'interessaient au plus haut point, mais il demeura silencieux.

Il n'aime pas l'AD... Peut etre serait-il d'accord pour entrer dans...Non.. Mais peut être? En plus, Ker m'a dit qu'ils recrutaient. Il faut que j'aille le voir.

Elle s'appretait à tourner l'angle du couloir lorsqu'elle fut violement percutée. Elle se rattrapa à la robe de sorcier de la personne qui l'avait poussé et se redressa. avec du mal. En levant la tête, elle aperçu un jeune homme, qui devait probablement avoir son âge.

Ca doit etre lui !

Sans attendre, elle se lança.

Tu n'aimes la l'AD c'est bien ça ??

Mince, il va croire que j'écoute aux portes maintenant..
Revenir en haut Aller en bas
Vastare Alterus
Serpentard
Serpentard
Vastare Alterus

Nombre de messages : 116
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 05/01/2008

*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptyDim 13 Jan - 0:24

Vastare était repartit en direction de la salle commune, où il irait se reposer, et faire le vide. Mais alors qu'il marchait, calme et serein comme il l'était rarement, il percuta de plein fouet une personne qu'il avait senti s'accrocher à sa robe pour éviter de tomber. Surpris, et moins sur la défensive qu'à l'accoutumée, il n'eut pas le reflèxe qu'il aurait du avoir, à savoir éjecter pûrement et simplement le maladroit. Mais alors qu'elle se relevait, la personne s'avèra être une jeune femme, qui plus est de sa maison. Toujours aussi droit que lorsqu'elle l'avait empoigné, il la fixait d'un regard neutre, qui se glaça lorsqu'il entendit les mots de la jeune infortunée. Elle lui demandait de confirmer qu'il n'aimait pas l'A.D, ce à quoi il répondit spontanément:

Bien sûr que non je ne fréquente pas la vermine et... Il s'interrompit avant de reprendre:
Hé! Tu m'espionnes? Comment oses-tu...

Et voilà. Nouvelle colère, et accès de paranoïa. Il avait été si calme deux minutes auparavant. Il fallait qu'il se reprenne...
C'est pas le moment, c'est une Serpentarde elle à droit à plus d'indulgence que les autres, et puis ce serait un bon début si je pouvais me maîtriser...

Prenant une profonde inspiration, il s'efforça de sourire, froidement, mais c'était déjà ça. Il attendrait sa réponse pour juger et puis après tout il pouvait bien croiser les gens sans se sentir perpétuellement obligé de les agresser... Il songeait soudain au pourquoi de cette question, qu'est ce qui lui faisait dire ça? Etait-ce simplement la surprise et la crainte qui l'avaient amené à dire ça comme pour détourner l'attention? Peu vraisemblable. Ou bien peut-être en était-elle membre et entendre quelqu'un critiquer cette organisation l'avait énervée? Peu plausible également, au vu du blason sur sa robe. Ou alors avait-elle quelque chose de plus important, un secret, une histoire, des informations, quelque chose qui pourrait lui servir... Cette pensée acheva de calmer le garçon, désormais intrigué par cette rencontre inattendue. Elle ne tarderait plus à répondre, et son impatience grandissait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptyDim 13 Jan - 1:11

Elle vit tout de suite qu'elle avait vue juste. Il la soupsonnait. Elle secoua la tête vigoueusement.

Non ! Enfin...C'était un hasard..

J'espère que je ne me trompe pas.

...Un très heureux hasard je pense.

Il la regardait, le regard dur, avant d'esquisser un sourire qui sonnait faux. Delfina fit abstraction de celà, bien trop enchantée à l'idée d'avoir peut être rencontré un futur soldat de l'armée des Ténèbres. Sans l'avertir, elle l'attira vers un lieu où l'ombre avait élue résidence et inspira.

Ok. Je m'appelle Delfina. Je suis aussi à Serpentard. J'ai 15 ans, peut etre jeune pour la proposition que je vais te faire certes mais...

Elle réalisa soudain le double sens se ses paroles et éclata de rire.

Ouahh... Il doit me prendre pour une malade, là c'est sur !

Tout en calmant ses éclats de rire, elle rectifia son erreur.

Ne vas pas croire que je te propose quelque chose de malsain hein!

Elle fit une moue dégoutée. Soudain calmée, elle balayant le couloir des yeux et s'approcha doucement de l'oreille de son interlocuteur.

Dis? Ca te dirais de faire partit de...l'armée de Ténèbres?

Elle savait qu'en cas de refut, elle s'engageait à être dénoncée. Mais elle aimait le risque, et dans un cas comme celui ci, elle se devait de le prendre. Elle pourrait toujours lui effacer la mémoire, ou encore réfuter de telles accusations. Et puis de toute façon, ils avaient besoin de monde... reformer l'ADT. Tel était son but, et elle allait tout mettre en oeuvre pour réussir ce laborieux défi.
Revenir en haut Aller en bas
Vastare Alterus
Serpentard
Serpentard
Vastare Alterus

Nombre de messages : 116
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 05/01/2008

*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptyDim 13 Jan - 2:07

Elle l'avait tiré dans un coin sombre, excitant sa curiosité, un tel geste ne pouvait qu'indiquer qu'elle détenait quelque chose de rare, ou bien de prohibé. De toute façon ça pouvait être interessant, il fit abstraction de la manière brusque avec laquelle elle l'avait entrainé là pour se concentrer sur le message. Un très heureux hasard? Oui peut-être toujours était-il que Vastare n'avait que peu apprécié de se sentir espionné mais il ne devait pas s'arreter à ça d'autant que la jeune femme se présentait désormais. Ce qu'il entendit lui fit lever un sourcil en un signe d'incompréhension mêlée d'indignation dans ce qui sonnait comme une proposition douteuse. Le rire sonore de Delfina, puisque tel était son nom, ne le rassurait pas, estimant qu'il s'agissait du gloussement d'une jeune fille immature. S'apprétant à repousser cette dernière, il s'interrompit juste avant de s'éxecuter. Elle venait de s'expliquer, assurant que ce n'était pas quelque chose de malsain qu'elle avait à lui proposer.

La moue bien visible qui avait envahit son visage eut pour double effet de vexer le Serpentard, si imbu de sa personne, ainsi que de l'amuser, cette jeune fille étant décidément très peu adroite. Il eut un sourire condescendant mais se figea lorsqu'elle s'approcha et lui glissa à l'oreille ce qui avait fait l'effet d'une bombe. Il en oublia même de se présenter.

L'Armée des Ténèbres? Elle connait l'Armée des Ténèbres? Elle? L'aurais-je mal jugée?
Méfiant, il recula d'un pas, sortant de l'ombre, la lumière trahissant une expression de surprise mélée de suspicion sur son visage. Reprenant cet air hautain qui faisait sa marque de fabrique, il prit le parti de ne pas se livrer, persuadé qu'il s'agissait d'une petite prétentieuse, prête à tout pour se faire briller. Elle n'avait qu'un an de moins que lui, de plus elle lui en paraissait moins, mais dans ce genre d'organisation songeait-il cela représentait beaucoup...

Dis moi jeune fille c'est imprudent de raconter ce genre de blagues à un inconnu, ne parles pas de choses qui te dépassent, je ne serais peut-être pas toujours si gentil... Encore une chose je ne sais pas à quoi tu joues, ni pourquoi tu cherches à me piéger mais je n'aime pas ça. Certaines choses sont graves surtout sans preuves...

Il avait parlé d'un ton condescendant comme celui qui avait fait enrager la majorité des gens à qui il avait parlé, mais reprit:

Allons, tu es une Serpentard tu ne peux pas être si mauvaise après tout, fais honneur à ta maison. Maintenant si tu veux bien m'excuser, j'ai certaines choses plus sérieuses à faire. On se reverra peut-être mais sois prudente.

Il eut un rire peu sonore mais désagréable, et tourna les talons. Ses pensées s'orientèrent sur l'ADT qui bien que la proposition ne semblait pas sérieuse venant d'une si jeune fille, l'interessait fortement, restait à savoir comment se mettre en contact avec eux. Il ne songea pas un instant que la jeune fille dans l'ombre était ce contact...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptyDim 13 Jan - 19:57

Après la question certe peu commune qu'elle venait de poser à ce parfait inconnu, Delfina le vit tout d'abord reculer, et la lumière dans laquelle il se trouvait maintenant laissait clairement apparaitre sur son visage une expression d'incompréhension, mêlée à un sorte de doute évident. L'air hautain qu'il afficha ensuite surprit en premier lieu Delfina, puis fit monter en elle un petit rien de contrariété. Elle fronça les sourcils et le vit la toiser pendant quelques instants, affichant ouvertement son étonnement face au fait que la jeune fille pouvait peut etre faire partie d'une telle organisation.

Dis moi jeune fille c'est imprudent de raconter ce genre de blagues à un inconnu, ne parles pas de choses qui te dépassent, je ne serais peut-être pas toujours si gentil... Encore une chose je ne sais pas à quoi tu joues, ni pourquoi tu cherches à me piéger mais je n'aime pas ça. Certaines choses sont graves surtout sans preuves...

Wooooula ! Il a osé remettre ma parole en doute???!!!

Pensa t-elle en haussant les sourcils, l'air de dire "Ah oui, c'est ce que tu penses?", puis, voulant se défendre, elle ouvrit la bouche pour répliquer mais le jeune blond en face d'elle fut plus rapide et continua sur sa lancée:

Allons, tu es une Serpentard tu ne peux pas être si mauvaise après tout, fais honneur à ta maison. Maintenant si tu veux bien m'excuser, j'ai certaines choses plus sérieuses à faire. On se reverra peut-être mais sois prudente.

Cette phrase eu pour effet de laisser la colère prendre finalement le total controle de Delfina. Elle sentait en elle désormais, un profond dégout pour ce garçon qui la prenait de haut. Il y avait dans ses yeux la même chose que dans les yeux de tout les autres avec qui elle avait eu un jour un "contact". Il la prenait pour une gamine, elle en était sur. Seul Ker la comprenait et ne la voyait pas comme tel. Ce garçon paraissait si suffisant, qu'elle ne pu s'empecher de suivre le rire jaune du garçon lorsque qu'il s'exclaffa en s'éloignant sans aucun autre mot. Delfina s'arrêta de rire, et le plus serieusement du monde, elle inspira de colère et aggripa violement le bras du jeune homme. Avec une force dont elle ne pouvait sous estimer l'ampleur, elle l'attira de nouveau vers elle et sortit rapidement sa baguette pour la placer sous le menton de son interlocuteur.

Bon, écoutes bien. Je suis pas là pour rigoler. Je t'ai entendu parler de ... ça.. et puisque nous manquons de membres, alors je me suis dis "pourquoi pas lui". Maintenant, si tu ne me crois pas, je m'en fiche pas mal. Tu n'es pas le seul à qui je pourrais proposer une telle opportunité. Si tu as trop de fierté pour faire appel à une "fille", et bien a ta guise! Mais ne reviens pas me voir lorsque tu te sera rendu compte que je disais vrai. Pour ton information, je vais bientôt recevoir LA bague et lorsque tu la verra, tu pourra me supplier autant que tu voudras, ce ne sera pas la peine.

Elle se recula, toujours dans un état de colère intense. Elle sentait en elle une impression d'oppression si forte que sa tête tournait, mais elle se ressaisit. Elle devait montrer à ce garçon qu'elle n'était une petit midinette comme il pourrait le croire. Elle voulait lui prouver qu'elle était bien une membre de l'organisation et que son but n'était pas de jouer, mais de recruter. Mais ça, il ne semblait pas le comprendre.

Sur ce, je te laisse le choix. Si tu choisis de me croire, nous nous isolerons pour en discuter loin des oreilles indiscrètes. Mais si tu reste buté et refuse d'envisager que je puisse etre de leurs, alors je me verrais dans l'obligation de te laisser méditer tristement sur ton erreur. Nous recrutons, alors j'en ai profiter pour te proposer de nous rejoindre...Libre a toi.

Sur ses mots, elle fronça les sourcils et attendit la réponse de son interlocuteur, qui, elle venait de le remarquer, ne s'était toujours pas présenté..
Revenir en haut Aller en bas
Vastare Alterus
Serpentard
Serpentard
Vastare Alterus

Nombre de messages : 116
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 05/01/2008

*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) EmptyDim 13 Jan - 20:48

Il avait commencé à s'écarter, lisant dans le regard de la jeune Delfina une profonde amertume, d'être traitée ainsi, sans considération notable, si ce n'est une once de condescendance. Riant, il fut interloqué de voir qu'elle lui rendait son rire, un rire jaune certes mais devait-il s'en soucier? Pour lui, la réponse était claire, évidemment que non, il connaissait l'orgueil des Serpentard, et savait évidemment qu'elle aurait du mal à le digérer, mais il n'aurait rien à craindre d'une jeune sorcière...

Héhé, elle n'est pas méchante, même amusante. Allez il faut se ressaisir, j'ai assez perdu de temps, au moins, elle m'aura bien fait rire...

Mais alors qu'il alliait le geste à la pensée, il sentit soudain une vive pression sur son bras, et fut tiré plutôt vigoureusement vers la jeune fille, en tout cas trop à son goût. Puis avant qu'il n'ait compri ce qu'il se passait la baguette de Delfina avait prit place sous sa gorge, la main de cette dernière tremblante de rage.

Elle a perdu la raison je vais la pulvériser! Non, Vastare pas maintenant elle ne sait pas ce qu'elle fait...

Mais elle avait enchainé, ne se contentant pas de le tenir en respect si sournoisement, elle disait:
Bon, écoutes bien. Je suis pas là pour rigoler. Je t'ai entendu parler de ... ça.. et puisque nous manquons de membres, alors je me suis dis "pourquoi pas lui". Maintenant, si tu ne me crois pas, je m'en fiche pas mal. Tu n'es pas le seul à qui je pourrais proposer une telle opportunité. Si tu as trop de fierté pour faire appel à une "fille", et bien a ta guise! Mais ne reviens pas me voir lorsque tu te sera rendu compte que je disais vrai. Pour ton information, je vais bientôt recevoir LA bague et lorsque tu la verra, tu pourra me supplier autant que tu voudras, ce ne sera pas la peine.

Il sentit la colère monter en lui, d'autant que la jeune femme venait de baisser son arme, et de reculer, visiblement étourdie, Vastare songea à lui faire comprendre ô combien il n'est pas prudent de menacer ainsi un sorcier plus expérimenté. Mais elle se ressaisit, et reprit:
Sur ce, je te laisse le choix. Si tu choisis de me croire, nous nous isolerons pour en discuter loin des oreilles indiscrètes. Mais si tu reste buté et refuse d'envisager que je puisse etre de leurs, alors je me verrais dans l'obligation de te laisser méditer tristement sur ton erreur. Nous recrutons, alors j'en ai profiter pour te proposer de nous rejoindre...Libre a toi.

La Bague...? La bague! Elle sait décidément beaucoup de choses. Et si... C'est tellement improbable...

Une lueur de curiosité passa dans ses yeux balayée par le regard angoissant qu'il jeta un instant plus tard à Delfina. Dans l'ombre elle ne le distinguerait peut-être pas mais ses yeux avaient prit une teinte extrèmement sombre. Avide de faire payer cette jeune imprudente, il eut une idée qui dans toutes les issues possibles le contenterait. Ainsi il dit d'une voix glacée et sifflante, marquée par la fureur.
Tu mériterais que je te pulvérise sur place. Tu es une inconsciente, et tu risques de t'attirer de très gros ennuis en te comportant de la sorte... Mais je vais mettre mon égo de côté et t'accorder une chance de me prouver que ce que tu avances est bien vrai. Tu possèdes certaines informations surprenantes pour les avoir trouvées toutes seules aussi j'admet qu'il est possible que je me sois trompé.

Il avait dit cela sans le moindre remord continuant de se raisonner, sa colère diminuant au fil des secondes qui s'egrennaient. Il poursuivit.
Si tu peux me montrer cette bague que tu as mentionnée, alors je t'accorderais le crédit que tu auras mérité. Si en revanche tu es incapable de la présenter, je te ferais payer tes écarts de conduites à mon égard au centuple. Je n'ai pas l'habitude de plaisanter.

Le visage menaçant et marqué, il eut un rictus en songeant qu'il aurait dans tous les cas soit une vengeance appréciable, soit beaucoup plus... Il dévisageait la fille désormais concentré, des fois qu'elle aurait une réaction si stupide que la précédente. Car cette fois sa patience aurait atteint son seuil de tolérance, qu'il avait déjà repoussé, et il laisserait eclater sa colère. Mais il prit un visage étonnament neutre en s'adressant une dernière fois à sa camarade:
Ma foi. Je suppose que la valeur n'attend pas le nombre des années, et tu es peut-être assez courageuse ou inconsciente pour prendre de tels risques. Au fait je m'appelle Vastare Alterus, sixième année. Prouve moi qui tu es réellement, et ne me déçois pas ou je vais véritablement me facher...

Le visage désormais détendu, dans une expression malsaine de cruauté, d'avidité et d'amusement, il en avait presque oublié sa colère, mais ne laisserait pas passer un autre accès de témérité chez la jeune femme.

Elle me montrera la bague... Ou je lui ferais découvrir le mot pitié...
Songea-t-il dans un nouveau sourire imperceptible, des idées plein la tête, espérant qu'il n'aurait pas à mettre ses menaces à éxecutions, il avait tellement plus de choses à gagner avec l'ADT...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)   *Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Les couloirs* Surprise au détour d'un couloir (PV Delfina)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: