AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV

Aller en bas 
AuteurMessage
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue1770/1770Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue2470/2470Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (2470/2470)

Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptySam 13 Oct - 17:11

Un grand avenir s'ouvrait à moi; j'aurai dû me sentir enfin heureuse et sereine, n'est-ce pas? Noxis m'offrait une autre vision de ma vie que celle d'incarner l'Héririère à la botte de son père. Cette grande femme me confiait ce rare et précieux espoir dont j'avais tant besoin. Le savait-elle seulement? A quel point je l'aimais déjà. Non ce n'était pas de la folie. Seulement je redevenais un peu enfant près d'elle. Une enfant qui ne voulait pas décevoir son Maître. Mon destin était à présent scellé à elle, ainsi qu'à trois apprentis. L'union des éléments. Pourtant, depuis notre première entrevue, je ne me sentais pas encore sûre. Une sensation m'étreignait étrangement le corps et l'esprit. Peut-être avais-je seulement besoin d'un peu plus de temps pour assimiler ses paroles et assumer ce qu'être apprenti impliquait. Un tel bouleversement ne pouvait se résorber si vite. D'autres s'étaient précédemment sentis perdus et dépassés pour moins que cela...

Oui, mais maintenant que va-t-il se passer? Il y a encore tant de secrets qui nous sont cachés malgré tout...

Je songeais à tout cela en gravant le sentier escarpé séparant le parc des montagnes entourant l'école. Il commençait à se faire tard et l'air se refroidissait rapidement. Ramenant ma cape bien autour de moi pour parer au vent mordant qui se levait peu à peu, j'accélérais progressivement le pas. Ma ronde de préfète était terminée et j'aurais déjà due rentrer depuis deux heures si seulement je ne m'inquiétais pas pour Séma. Mon cynospectre n'avait pas reparu depuis la séance à l'AD, deux semaines auparavant. Habituellement il revenait de ses escapades solitaires après un maximum d'une semaine mais là... Je commençais sérieusement à me faire du souci, d'autant que mon entrée dans le monde des élémentaires n'y était pas tout à fait étranger. Il possédait une capacité aigue pour sentir ce qui se passait en moi depuis toujours. Il savait qu'un tournant décisif se jouait maintenant. Et il me quittait.

Non, tu n'as pas le droit de me faire ça... tu ne peux pas partir sans moi, et me laisser seule... j'ai besoin de toi!

Je l'avais eu à mes onze, pour mon entrée à Poudlard, et surtout pour combler l'absence de tous mes amis qui étaient restés en Bretagne, et compenser aussi l'éloignement de ma mère et de mon petit frère. Maigre récompense, mais il était devenu au fil des années mon seul proche et confident. Je nourissais pour lui un profond attachement car il avait toujours été le seul à m'accompagner dans les nuits noires. Cette solitude, qui semblait s'évanouir à l'arrivée de trois personnes plus Noxis, ne devait pas pour autant l'écarter de ma vie!

C'est vrai que je me sens enfin bien et complète avec eux mais...

Mais Séma ne devait pas partir. Il était le seul en qui j'avais pleinement confiance. Même avec Jimy je ne pouvais pas me dévoiler entière. D'ailleurs, l'attirance que j'éprouvais pour lui, irrésistible me mettait mal à l'aise... : et si c'était non de l'amour mais du besoin dû au lien implacable du feu et de l'eau? J'étais perdue. Et c'était d'ailleurs pour cela que je l'avais soigneusement évité depuis l'entrevue. Je ne savais plus, et ne voulais pas l'ennuyer de mes considérations futiles.

Un souffle.
Une présence.


Toi...

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyMar 16 Oct - 22:07

Alors que le ciel voyait sa robe pourpre disparaître dans le satin sombre de la nuit, une jeune fille aux longs cheveux d'ébène dansant dans le vent, gravissait le sentier de terre qui la menait vers les hautes solitudes dans lesquelles elle aimait tant se perdre ... Elle y perdait le fil du temps, de cette cruelle horloge qui entrave les sentiments comme le lierre étreint les pierres passées d'un autre temps ... Elle y perdait le fil des mots, puisqu'ils devenaient inutiles et indésirables face à elle-même, puisqu'on ne peut répondre à ses peurs , subtils poisons s'insinuant dans les veines pour nous contrôler comme de vulgaires pantins de bois et de ficelle ...

Mais au fond qu'est-on ? Qu'est-on sinon le produit du temps, le fruit de nos angoisses ? Et la jeune fille, malgré cette indépendance accrue et qui la caractérisait, ne pouvait déroger à la loi universelle ... Esclave du temps qui la contraint à rentrer au chateau, prisonnière de ses angoisses qui la menait vers les montagnes entourant le vaste domaine ...

Au bord du désespoir, des larmes silencieuses venaient se perdre sur sa peau d'albâtre, elle avançait dans ce souffle d'air qui se faisait tempête au fur et à mesure que la jeune fille approchait de son but!
Comme si chaque pas ne faisait qu'accroître cette sombre colère qui ne pouvait que s'amplifier à l'image du vent qui parcourait maintenant violemment les sommets ... Comme si au fur et à mesure qu'elle gravissait les sommets, elle libérait cette rage ...
Rage ? Non incompréhension !!!

Qu'est-ce que c'est que cette histoire ? C'est profondément irrationel !!! Je ne comprends pas !!!

Elle tenait en sa main ce bracelet qui semblait être la cause de ses tourments ... Elle le serrait dans son poing comme pour briser avec le fin cristal diaphane la malédiction qu'elle pensait tombée sur elle ...

Arrivant enfin au lieu qu'elle affectionnait tant, l'endroit même où elle avait parlé à Radolphus pour la toute première fois, elle ferma les yeux un instant, profita de ce vent froid qui courrait sur son visage, comme il s'infiltrait dans toute la campagne anglaise ...

Elle s'en posait des questions ... Pourquoi elle ? Pourquoi maintenant ? Et surtout la question cruciale : que devait-elle faire ? Devait-elle abandonner ? Non malgré cette frayeur qui grandissait en elle, elle ne pouvait abandonner, elle ne pouvait pas laisser choir, pour une raison qu'elle ne parvenait à expliquer, Jimy, Niamh, Djaniah ...

Oui elle avait senti le regard de celle-ci lors de l'annonce de cette folle histoire, c'est d'ailleurs ce qui l'avait convaincue de rester ... Sans Djaniah, elle savait qu'elle serait partie ce soir là ! Elle aurait pris la fuite comme chaque fois qu'elle sentait sa liberté entravée, comme à chaque fois qu'elle ne maîtrisait plus la situation ...

Une inscription étrange ornait le bracelet, une inscription qu'elle ne pouvait lire car les les caractères lui étaient totalement inconnus ... Et celà plus que tout l'inquiétait !!! Elle ... Oui qui était-elle, telle était la question qu'elle se posait depuis ce fameux soir et la découverte de ... de quoi aussi ? Pouvoir ? Oui c'était la dénomination qu'avait employée Miss Clymox ... Elle, elle aurait plutôt dit malédiction !!! Mais elle, qui était-elle vraiment ? Etait-elle la fille de Moldus qu'elle avait toujours cru être ?

La tête lui tournait comme si elle était montée sur un manège à sensations moldu ... Aussi, décidée à garder l'équilibre, elle ouvrit les yeux ...[i/]

Djaniah ...

[i]Dans un souffle, son nom était sorti, comme on prononce une prière ! Un appel à l'aide, l'appel de celui qui ne comprend désespérément pas pourquoi le destin s'acharne sur lui ...

Subitement le vent s'était calmé, pour ne plus souffler qu'un très léger vent qui n'avait plus rien à voir avec la tempête précédente ...

Toi ...

Oui c'était bien elle, mais qui était-elle ?


HJ/ Pas de la grande littérature ... mais je suis crevée !!! Bonne nuit, enfin bonjour pour toi quand tu le liras demain !
Excuse encore ma médiocrité, j'aurai voulu faire mieux, mais je ne le peux ... Sad /HJ
Revenir en haut Aller en bas
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue1770/1770Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue2470/2470Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (2470/2470)

Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyLun 22 Oct - 13:12

Deux êtres tâtonnaient désespérément dans un flou d'apparence immuable, cherchant plus que tout à le dissiper pour enfin voir ce qu'il dissimulait, que ce soit beau ou la pire des laideurs.
Deux corps tentaient de percer ce voile asphyxiant, et marchaient résolument l'un vers l'autre sans pourtant le savoir consciemment.
Deux esprits se débattaient, oppressés dans des enveloppes de chair qui ne les menaient pas au bon endroit.

Deux adolescentes gravissaient ce sentier escarpé à la recherche de tout comme de rien. Sans autre but que peut-être celui de se perdre. Mais elles ne se perdraient pas. Nous ne nous perdrions pas. Anna et moi. Chacune à une extrémité du même chemin, nous marchions dans le froid de cette soirée tardive. La route faisait une bosse, et du côté droit tombait une falaise immense vers le lac noir. Ce fut sur ce sommet que la hauteur m'offrit une nouvelle vision. Mais était-elle nouvelle? Face à face, au plus près sans se toucher pourtant, j'étais de la même taille qu'elle. Un écho m'avait résonné dans la tête, comme un appel, une prière. Et elle venait d'elle, nul doute. Sa présence en ce lieu, en cette heure, en cette solitude, n'était pas un hasard. Je regardais son beau visage, sans plus m'étonner d'avoir besoin de me rassasier encore et encore de son image et de sa présence. Ses yeux étaient si tristes, peut-être comme les miens. Je ne savais pas, je ne me voyais pas. Je ne voyais qu'elle en fait. Et j'étais triste aussi.


Pourquoi nous?

Une question. Deux simples mots posés côte à côte dans l'espoir d'amener une compréhension. Une phrase courte qui ne pouvait trouver du sens que pour certaines personnes. Ces personnes rares. Ma voix avait été à peine plus audible qu'un murmure, et dans ce vent qui aurait pu la percevoir? A peine formulés que le tourbillon palpable mais imprenable les avait enveloppé et emmené avec lui. Le vent m'avait volé mes mots, ou peut-être étaient-ce eux qui m'avaient fuit, abandonné, délaissé. Et pour aller où? Le vent possédait-il ce pouvoir d'amener ceux qui pouvaient le suivre vers des lieux plus propices à la vie et au bonheur? Si cela était vrai, pourquoi ne pouvions-nous pas le suivre ? C’était injuste ! D’autant qu’il ne daignait même pas nous ramener les réponses à nos questions. Comme toujours nous devions continuer à vivre, sans savoir pourquoi. Mes tentatives pour m’endormir tranquillement au fond de l’eau avaient toutes été vaines. Le monde s’évertuait à nous préserver bien vivants, sans pour autant prendre la peine de nous dire pourquoi. Le monde s’en foutait-il de nous ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ???!

POURQUOI ?

Nous ne savions même pas qui nous étions. Ou peut-être était-ce plus facile de l’ignorer que de l’assumer. En voyant Anna, j’avais dit un « toi » d’évidence. C’était elle, si reconnaissable à mes yeux comme entité vitale à mon existence. Cependant, que savais-je d’elle ? Qui était cette entité ? De quoi était-elle constituée ? A aucun moment nous n’avions pu parler réellement, et en fait, je ne savais strictement rien d’elle, autre que le superficiel. C’était étrange comme son tout me paraissait familier sans que je puisse en saisir ses fondements, ses origines. Et ce devait être de même d’elle vis-à-vis de moi, n’est-ce pas ? Elle avait prononcé mon prénom comme s’il avait pu être salvateur, seulement à cause d’une sensation inexplicable, sans me connaître finalement.

Et si elle me connaissait, elle serait si déçue…

Je n’étais pas cette personne capable de sauver qui que ce soit. J’étais déjà si paumée et en difficulté avec moi-même ! Oui, elle serait déçue. Habituellement, j’aurai mentie pour conserver les apparences, comme je l’avais si bien appris. Aujourd’hui c’était différent : mentir m’aurait révulsé. Elle devait savoir. Elle devait savoir que je n’étais pas comme elle espérait. Que je ne le serais sans doute jamais. Et que ce n’était pas ma faute…


Me laisseras-tu me présenter sans m’en tenir rigueur Anna ? Il faut que tu saches…

Elle m’entendait et m’écoutait. Je m’entendais en voulant pourtant absolument pas m’écouter. Ce que j’allais dire m’effrayais. Me faisait mal aussi. Très mal. Une bruine se mit à nous envelopper, légère mais imprégnant avec soin tous nos vêtements de cette eau glaciale.

Je ne suis pas quelqu’un de bien. Depuis toujours je suis la source de malheur de ma famille et je ne sais que fuir. Ma vie entière est résumée dans un flottement incertain où mon corps et mon esprit subissaient la vie en ayant l’impression de réagir. Mais le fait est que je suis une gosse de riche trop égocentrique pour voir le reste, trop occupée à se croire triste pour comprendre ce que ce mot même signifie… Je suis…

…rien.

Je suis…

…une particule du Néant.

Un silence, le vent semble s’être calmé pour me laisser parler. Pourquoi maintenant alors que je préférerais cent fois qu’il se mette à mugir et qu’il couvre mes mots insensés. Parce qu’en les entendant Anna va me détester. Anna va partir. Partir ! Mais une force m’oblige à finir et c’est dans un effort qui me paraît surhumain que je reprends périlleusement :


Je suis…

…une âme déchue ?

…juste une petite fille qui n’a jamais vraiment comprit ce qui lui arrivait et qui pleure dans le Noir depuis trop longtemps…

C’est dit et la pluie se met vraiment à tomber. Les larmes du ciel se mêlent aux miennes. Et je ferme les yeux pour ne pas voir la silhouette s’éloigner puisque c’est bien ce qu’Anna va faire ? Comme il serait bon de se laisser porter par le vent le long de cette falaise pour aller épouser lestement la surface du lac et enfin sentir mon corps se briser sous l’impact de mon poids…
Se pencher juste légèrement et…


[HJ : voilà le second exemplaire de cette réponse, qui est moins bonne que l'autre mais tu m'en excuseras certainement Rolling Eyes !/HJ]

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyJeu 1 Nov - 17:53

HJ/ pas d'accord du tout avec toi, moi j'adore ^^ même si je ne connais pas la réponse originale Wink Il n'en sera pas de même pour moi hélas ... HJ/

Elles semblaient aussi perdues l'une que l'autre, dans une vie qu'elles ne comprenaient pas, et qui les ballotaient au gré des bourrasques de la tourmente ... Mais Djaniah semblaient plus encore en détresse que la jeune Anna, qui ressentait plus de colère et d'incompréhension que de désespoir. Aussi, son naturel compréhensif revenant au galop, Anna prit la jeune femme par la main, la forçant à la regarder en face .

Ce n'est pas à toi de juger ce que tu es, encore moins ici et maintenant, face à moi ... Tu es ceque tu es, rien de plus, rien de moins ... Tu n'es pas quelqu'un de mauvias, crois moi, j'ai vu assez de gens de cette espèce pour pouvoir l'affirmer ... Tu es préfète de Serdaigle, appréciée de Miss Clymox plus que quiconque ... Souis rationelle et explique moi pourquoi elle t'aimerait et te couverait à ce point si jamais tu n'en valais pas la peine, si tu n'étais "qu'une petite fille qui n’a jamais vraiment comprit ce qui lui arrivait et qui pleure dans le Noir depuis trop longtemps…" Non il y a plus, bien plus en toi que tu ne sembles capable de le voir ... Et n'oublie jamais que ce n'est que dans l'ombre que s'exprime la lumière, à côté de moi tu es flayboyante ... Si je ne m'abuse, tu es élémentaliste de l'eau, tu es héritière du royaume de Bretagne, tu es ... Tu es tant !!! Que suis-je à côté ? La petite fille apeurée et perdue, c'est plutôt moi, ne crois-tu pas ? Si tu n'es pas quelqu'un de bien, que dire de moi ? J'ignore qui je suis, ce que je dois faire ... Je viens d'apprendre que je suis liée à l'air, que je suis élémentaliste, que la survie du monde est sur mes épaules ... J'ai horreur de cette situation, je ne la comprends pas !!! Tu as bien plus le pouvoir de faire changer tout ce qu'il y a de noir dans ce monde que moi ...
Je fais quoi moi ? Enfant de Moldus, fille de l'air ? Je parle dans le vent !!! Personne ne m'écoute ... Tandis que l'héritière du royaume de Bretagne !!! Il te suffit de parler pour être écoutée et entendue !!!
..



Tout en disant cela, Anna réfléchissait à sa propre situation ... Réduite à mentir pour tirer de l'argent aux Sangs Purs, pour les faire participer à son oeuvre de charité ... Obligée de jouer de la notoriété de Sainte Mangouste pour soigner des Moldus ... Elle haïssait le mensonge mais e voyait contrainte d'y recourir pour parvenir à ses fins ... Si la situation n'avait pas été celle-ci, elle se serait haï de faire pareil chantage ... Mais là n'était pas le souci lorsque des vies étaient en jeu ... Ses états d'âmes n'avaient pas leur place dans la balance !!!

Je suis à Serpentard, je suis une disciple du Serpent ... Crois-tu que ce soit comparable ? Crois tu que je n'ai rien à me reprocher ? Je suis obligée de mentir pour agir ... Je me hais pour ça ... Ma vie n'a que peu d'importance si on prend en compte celle des autres, mon avis encore moins ... Je suis un grain de sable dans le sablier du temps, mais je ne veux pas être celui qui sonnera e glas de quelqu'un ... Je me bats pour !!! Comme je me battrai toujours pour ce qui est juste à mes yeux ... Mais l'ennui, c'est que je ne sais même pas qui je suis ... Je pense que Miss Clymox se trompe ... Je ne peux pas sauver qui que ce soit, je ne suis rien pour ça ... Je ne suis rien du tout ...

Anna semblait encore plus perdue que la jeune Djaniah, elle ne savait pas qui elle était ... Devait-elle sauver le monde ? A défaut, elle essayait de sauver Djaniah de ses préjugés ...

le vent soufflait toujours, mais il était plus doux, comme s'il cherchait à entourer d'une douce couverture les deux jeune fille ... Comme s'il cherchait à les protéger d'une menace inconnue ... Elles-mêmes ?
Revenir en haut Aller en bas
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue1770/1770Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue2470/2470Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (2470/2470)

Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyVen 9 Nov - 17:20

Une main.
Une simple main m'avait retirée de ce Destin que je me serais peut-être infligée seule.
Sa main.
D'un geste banal, que chacun fait plus par réflexe que véritable intention, cette main amie, alliée, m'avait rattrapée dans ma chute, et physique, et psychologique.
Car peut-être me serais-je laissée alors choir.
Choir simplement pour voir, voir si encore j'échappais à la Mort dans un miracle écoeurant.

Mais j'avais sentis son contact m'intimer de cette manière si naturelle qu'il fallait que je rouvre les yeux. Les rouvrir, oui. Mais pas seulement d'un mouvement corporel; ouvrir les yeux sur moi, sur elle, sur le monde qui m'entourait. Alors, ma main dans la sienne, -geste intime?-, j'acceptais de me confronter à la réalité si longtemps fuit. Et je l'écoutais sans mot dire, ne pouvant pourtant m'empêcher de sourire à certaines de ses phrases. J'étais tant, Héritière... qu'est-ce que cela signifiait? Devant son apparente reconnaissance, un sourire un peu triste se mêla à la mélancolie de mon regard. Pouvait-on comprendre que ce n'était pas si simple? Oui, j'étais sûre qu'elle comprenait, même si ses paroles se voulaient régénératrices. Et en effet, elle me nourrissait de ses mots, de son énergie, et de ses affirmations, qu'elles soient vraies ou non.


Je ne crois pas que tu aurais préféré ma place tu sais...

Murmurais-je doucement, avant de reprendre avec un peu plus de voix.

En tant qu'Héritière, ma vie est prédestinée et couvée par tous. je suis dans une cage d'or. Mais l'or ne laisse pas passer l'air ni la liberté au travers de ses barreaux. Tu vois, je pense que toi tu as trop été lâché en plein vol et moi trop attachée. Aucun des deux n'est bon, parce qu'au final on se retrouve face à face, avec les mêmes peurs, avec les mêmes cauchemars, avec les mêmes incompréhansions... Sommes-nous si différentes? ... Et quand je parle, on m'entend, mais je ne suis pas sûre que l'on m'écoute réellement.

Je me tus un petit moment, sans que cela ne soit pesant. Le fait que l'on se parle me semblait juste naturel, évident. Et à présent que j'étais moi-même remise sur pied par sa seule intervention, je devais l'amener de la même manière à reconsidérer les choses. A voir, à apercevoir tout du moins et effleurer ce qu'elle était vraiment. Qu'elle cesse de douter un peu, pour juste apprécier la vie offerte. Car... c'était un cadeau, n'est-ce pas?

Je pense que Noxis veille sur chacun de nous de la même manière, mais peut-être cela ne se voit-il pas bien... Tu n'es pas rien. Le sang, la famille, ce ne sont pas ce qui font ce que nous sommes. Ce sont nos actes qui comptent. Seulement nos actes... Moi, tout ce que je vois, c'est une petite fille de l'air, transportée un peu trop rapidement dans les airs et qui a peur d'un attérissage trop brutal. Mais je vois aussi une petite fille de l'air, mystérieuse, qui ne possède pas de haine ni aucun autre mauvais côté de Serpentard. La preuve : tu es venue à l'AD alors que les serpentard sont généralement peu représentés. Tu as acceptée d'être des nôtres. je ne sens pas de violence en toi, ni de besoin de pouvoir. Et je ne crois pas me tromper?

Question posée. Mais laquelle je connaissais pertinament la réponse. Je ne pouvais pas me tromper. Pour la première fois, peut-être j'étais sûre.

Alors je ne sais pas si nous devrons sauver le monde, ni même si nous en serons capable. Je sais juste que tu me sauves la vie seulement en existant. Jimy, Niamh et Noxis également. Mais toi ce soir. Seulement toi. Comprendras-tu? L'accepteras-tu?

Un petit temps, pour essayer de savoir si elle me croyait, si j'arrivais à capter cette lueur fébrile au fond de ses yeux sombres.

Alors, je ne peux te faire changer d'avis sur toi-même. Je ne peux t'imposer mon propre point de vue. Seulement, sâche que pour moi, tu n'es pas rien. Alors je sais que c'est dérisoire, mais c'est vrai et je te le dis.

Je n'avais plus de mot pour traduire ce que je ressentais. Alors je laissais le vent compenser mon silence et lui souffler ses secrêts à l'oreille de ma petite fille de l'air...

Tu sais, tu es un véritable cadeau Anna...

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyLun 26 Nov - 10:55

Comme entendre ces douces paroles faisait du bien à la jeune fille ... Comme elle appréciait d'être écoutée non pour ce qu'elle peut apporter, non pour ce qu'elle est, juste parce que c'est elle, Anna, et que sa voix peut être entendue ...
Agréable et novateur, innatendu ici, les mots semblaient comme autant de soins à une petite fille de l'air trop brutalement atterie ... Car comme le disait Djaniah, elle avait peur d'un atterissage brutal pour en avoir déjà connu ... Oh bien sûr on peut également dire que si la petite fille de l'air arrive à vaincre sa peur de l'atterissage, elle en deviendra puissante, invulnérable même, mais ce n'était pas ce qui interessait la jeune fille ...
Que vaut une éternité si on doit la passer seule ?

Ce vide que personne n'avait jamais su combler semblait se résorber en présence de celle qu'elle surnomma la petite fille de l'eau ... Elle murmurait, comme si elle était fatiguée, comme si la situation lui pesait à un point qu'elle n'avait jamais osé dire ...

Non je ne pense pas que ta place soit enviable, loin de là ... Je suis bien une fille de l'air, et je ne pourrais supporter, même pour une bonne cause, que l'on me retire maliberté d'agir ... Non j'ai juste essayé de te montrer le bon côté des choses, parce qu'il y a un bon côté à tout ... Je ne veux pas me plaindre, ce sont les faibles qui se plaignent, moi je préfère agir !!! Parce que déplorer que cecie ou cela arrive c'est bien ... mais si on fait rien pour que ça s'arrange, c'est presque comme si on avait rien fait le résultat est le même au final !!!

Mais elle finit par reprendre plus fort :

Non on est pas si différente ... on ne l'est pas du tout même ...

Cela suffisait à la compréhension, oui Anna ne voulait dire plus, elle ne le pouvait pas même ... Elle ignorait tout de la nature du lien qui les unissait toutes les deux, qui les unissait tous les cinq même avec Miss Clymox ...

Oh mais si je suis à Serpentard ce n'est pas pour rien .. Mais en fait je ne sais rien de ce que je suis ... Je devrai être à Beauxbâtons, je n'y suis pas, je devrai être une Moldue, je ne le suis pas ... Alors j'aimerais savoir au juste ce que je fais ici, parce que ça demeure un vrai mystère ... Alors que je sois quelqu'un de bien ou non, je l'ignore ... Le fait que je sois venue à l'AD, ce n'est pas une exception, Radolphus y était ... Je dois dire en réalité que je ne sais pas ... Il est facile de lire dans les livres, d'appprendre telle ou telle chose, mais je ne comprends pas ma vie !!! Et aucun livre ne me l'expliquera elle ... Sans boussole, je me dirige où moi ? La seule lueur que je vois, c'est la tienne, alors je te suis ... Alors j'ignore si tu te trompes, je ne sais rien en fait, juste ce que je lis dans les livres, mais la vie s'apprend pas dans les livres ...

Elle sentait que la jeune fille en face d'elle allait mieux, son but avait donc été atteint ... Elle sourit, c'était tellement mieux ainsi ...

Je ne pense pas avoir eu besoin de te sauver la vie, je pense juste que tu as décidé de vivre ... Sage décision entre nous !!! C'est mieux de vivre !!! Wink Et puis peut-être suis-je un cadeau empoisonné ?

Souriant, comme libérée d'un poids dont elle ignorait s'il se trouvait sur elle ou sur Djaniah, Anna lui intima ...

Allez souris petite fille de l'eau ... Viens avec moi, on va au Pastel's !!! Tu veux ? Je t'offre une glace !!!
Revenir en haut Aller en bas
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue1770/1770Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Left_bar_bleue2470/2470Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty_bar_bleue  (2470/2470)

Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV EmptyDim 2 Déc - 19:27

Un cadeau empoisonné?

Je me mis à rire sincèrement. J'imaginais Anna déguisée en pomme bien rouge et attirante... Ce serait comique! Non, l'imagination moldue avec cette histoire bizarre de Blanche-Neige altérait mon jugement! J'hésitais un instant, me demandant si je devais lui faire part de mes pensées stupides... Mais je sentais que c'était quand même un brin décalé, voire ridicule!!!

Je ne vais pas commencer tout de suite à sortir de telles stupidités... elle va s'enfuir!!!

Mais je ne pus m'empêcher de lui répondre.


Je ne suis pas très gourmande des pommes... Alors pas de soucis d'empoisonnement! Tu connais Blanche-Neige?

Je levais les yeux au ciel, désespérée par mon cas psychique...

Irrecupérable... je suis irrécupérable Laughing !!!

Mais finalement ce n'était pas vraiment ce qui comptait. Non. A présent, Anna et moi étions en train de sourire, de rire même. Et pour une fois c'était sincère, franc, véritable. Ensemble nous avions parvenu à dépasser nos appréhensions. Nous avions acceptées de nous faire confiance, d'affronter l'inconnu à deux. "Nous" était tout. Et c'était l'essentiel.


Oui, allons au Pastels Anna...

Acquiessais-je, soulagée et enfin heureuse en sa présence. Quoi de plus naturel?

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty
MessageSujet: Re: Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV   Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Souviens-toi que plus qu'une chance, c'est un cadeau.PV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Montagnes autour de Poudlard-
Sauter vers: