AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyVen 7 Sep - 23:34

Quelques semaines écoulées depuis la dernière fois où Noxis s’était rendue en Ukraine. Sans le petit frère, c’était bien trop dangereux ! Et accessoirement, cette soirée là ne lui était pas réservée. Par contre, depuis, elle ne savait pas comment faire pour paraître … naturelle ! A force d’essayer de contrôler chacune de ses postures, chacun de ses sourires complètement niais et grimaces béates, elle devait vraiment apparaître à côté de la plaque aux yeux vairons de l’enfant … Sans compter la fatigue qui se faisait ressentir comme jamais et les sautes d’humeurs qui était maintenant le lot quotidien de son entourage.

« Les enfants sont comme des éponges, ils absorbent toutes nos émotions ». Et je pense faire illusion combien de temps ? D’ailleurs est-ce que je fais illusion tout court ?

Qui mieux qu’Eryan pouvait percevoir les changements chez sa sœur ? Là ils devaient être flagrants tant elle essayait de les camoufler ! Mais même sans cela, il aurait remarqué ! Il fallait lui parler. Oui, mais comment ? Et c’est la plus imprévisible des créatures qui lui prêta main forte. Mac Og. Le vieux hibou tout déplumé. La cohabitation avec le corbeau s’était révélée comme de bien entendu désastreuse ! La dernière preuve en date étant le salon mis à sac. Ca ne pouvait plus durer et le moment était venu de lui acheter une cage digne de ce nom d’où il ne pourrait pas sortir comme bon lui semblait.


Eryan, j’ai accepté qu’il n’aille pas à la volière, conçois que je veuille garder un appartement qui ressemble à quelque chose ! Alors c’est une cage qu’il n’arrive pas à ouvrir lui-même ou il valse dehors. C’est sans appel, pas la peine de me regarder avec ces yeux là ! Et puis après, on va aller manger une glace chez Zonko. Et peut être qu’on passera encore dans l’un ou l’autre magasin pour toi.

Elle achève de lui fermer sa veste, agenouillée devant un Eryan maussade, et se relève, le traînant ensuite derrière elle dans les couloirs de Poudlard jusqu’à arriver au Pastel. De là, liberté vers le monde extérieur et les voilà à Pré-au-Lard d’où ils transplanent ensemble jusque Londres.

Nous y voilà … Seigneur Eryan garde ta veste fermée, tu vas attraper la mort avec cette bruine qui tombe ! Je me demande si ça sera vraiment glace ou si on n’optera pas tout de suite pour quelque chose de chaud …


Le flux de paroles doit être impressionnant lorsqu’on sait que Noxis n’est d’ordinaire pas très parlante … Mais la nervosité la gagne, bien malgré elle.

Je perds la raison ! C’est un enfant … Je connais la psychologie enfantine, je l’ai même étudiée.

Les livres et l’étude, le remède à toutes les angoisses des Serdaigle …
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptySam 8 Sep - 0:14

Le brouhaha rythmé semblait bercer l’atmosphère dans un cocon d’argile…sorciers, passants de tous bords…créatures...le tableau était une curiosité pour l’œil...une version non édulcorée de son cousin consensuel, ce passage était une sucrerie aux saveurs interdites. La mine sure, la démarche accentuée par un chancellement d’épaule , Childerik ne jurait pas sur cette toile ténébreuse…L’œil vague, une mou arrogante aux lèvres il ne semblait pas lâcher l’horizon du regard. Il se perdait a considérer sa présence au sein d’une organisation…ne s’était-il pas déjà trop prêté à ce jeu là, appartenir à une main, être la marionnette d’une cause pour rompre ses liens et arriver à ses fins…signer d’une encre sanguine le récépissé d’une promesse inviolable…Un pacte scellé avec et par lui-même.
Cette nouvelle l’avait laissé sans voix et bien qu’il la prit très au sérieux il ne pouvait s’empêcher d’y voir bon nombre de parallèles avec sa précédente carrière, déguisée, s’il en est.
Comment devenir l’architecte modéré d’un réseau de contrôle…était-il lui-même capable de se contrôler…
Perdu dans ses pensées, les mains crispée plongées symétriquement dans les poches d’un long caban noir…il repensait a l’innommable...le sanglant aristocrate aux paroles de gentilhomme mais à l’appétit de cerbère. Le temps avait pourtant épuisé son flot sous tous les ponts du monde…les flux et reflux qui hantaient les nuits du jeune sorcier choisissaient bien souvent Ven Dasser comme tête d’affiche...jouant et rejouant dans de morbides songes sur fond de violons irréguliers…battant la mesure d’un bal sanglant…
Trois gouttes infimes venaient de s’illuminer sur son visage…la dernière qui venait de glisser sur son œil eut pour réponse un machinal revers de main qui se termina sur son col pour un réajustement éclair ;de sa main gauche, il fouina brièvement dans la poche intérieure de son pantalon pour en ressortir satisfait mais perplexe un vieux bout de papier.

Emmerton & Cie..fleurs séchées…..il me faut deux Belladones…ça par contre je m’en passerai…ah ! les helienthemes blancs, j’y mettrai les 13 gallions..et..et bien sûr un gouet maculé séché aux 4 huiles…arum maculatum, comment oubliereais-je…

En redressant la tête il croisa le regard unique d'un vieux borgne ivrogne...qui haranguait la foule, et qui semblait servir, à qui voulait entendre, un long layus fataliste sur un apocalypse végétal...Ce qui choqua Childerik c'est qu'il se livrait à cette diarhée pessimiste alors que des enfants circulaient au même moment et entendaient ce discours malsain...

comment ose-t'il..

Il du prendre accidentellement leur contact visuel pour une invitation...il saisit le poignet du sombre maître des potions...ce dernier tourna la tête et lui fit profiter de ses deux yeux verts..pendant un instant l'orateur sauvage cru litteralement perdre pied..
L'ancien rapace rabatta son visage vers l'horizon et continua sa route, alors que le borgne, cherchait de la main un appui mural pour reprendre son souffle après une entrevue soudaine avec l'allégorie véritable de la souffrance.

Garde tes prédictions hasardeuse pour toi mécréant...Qui crois-tu impressioner...


Dernière édition par le Mar 18 Sep - 19:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 9 Sep - 15:09

Des mots.
Parfois Eryan manquait de mots. Des mots pour décrire, pour raconter, pour argumenter, pour rire et pour pleurer.
Des mots qu'il aurait pu coller sur cette atmosphére qui allait le déranger jusqu'au plus profond de son estomac.
Une nouvelle sensation apparue dernièrement.
Ses petites menottes se serraient sans raisons et il bougonnait envers et contre tout.
C'est comme si.. comme si.. la roue du hamster tournait et lui ne pouvait plus suivre le rythme.
Comme si l'air était fait de poison puant et qu'il l'inhalait à chaque respiration.

Même MacOg l'horripilait profondément. Eryan avait pris la décision barbare de le plumer et de le servir à manger au sale corbeau de Nox.
En effet, à cause de ce fichu hibou, Noxis voulait aller à Prés-Au-Lard.
Hors, Eryan était de ces Humains qui préfére rester seuls avec leurs mornes pensées. Le jardin secret est plus réconfortant que la compagnie d'une floppée d'individus qui avaient pour manie et hobby de lui tapoter la tête en parlant à Nox. Comme un chiot.

Comme un chiot, il grognait mais Noxis avait la parole sacrée et Eryan aurait sacrifié plus d'un terrain de jeu secret-sacré ne serait-ce que pour rester avec elle.
Il avait, d'ailleurs, à ce propos établit toute une problèmatique qui, à mon humble avis se tenait.
Cahier, feuille, crayons!
Si sacrifier une petite parcelle d'un monde imaginaire lui fesait passer plus de temps avec Noxis.
Combien lui faudrait-il en sacrifier pour qu'elle vienne lui servir un bon verre de soda, lui masser les pieds, le faire rire et raconter 54-55 histoires ?
Eryan planchait toujours dessus, terriblement studieux.

Sa petite main dans celle de Noxis, il arborait une mine effroyablement sérieuse qui, à son âge, troublait plus d'un Grande-Taille-Grande-Bêtise.
La bouille concentrée, les sourcils blancs froncés, Eryan effectuait de ses petites jambes de nombreux pas pour rester à la hauteur de Noxis.

Il ne jouait pas, il n'imaginait plus, la foule le stressait et l'opressait.
Il se sentait terriblement à l'étroit dans cette veste, en plus, elle était moche.
Eryan craquait. Il s'arrêta, arrêtant de poursuivre le mouvement que la foule lui ordonnait de suivre.
Défiant Noxis de ces yeux étranges, la moue sévère collée aux lèvres, il la défia et l'ouvrit lentement sans quitter Noxis des yeux.
Un défi qui demande qu'on lui explique le pourquoi du comment. Qui veut qu'on lui redonne son équilibre, un sourire, un rire.
Un truc innocent par Donuts!

Ses lèvres laissèrent s'échapper une suite de mot dans une langue qui le réconfortait, immuable:


"Я возвращаюсь на Украину."

Puis il tourna des talons et partit dans le sens opposé de la direction empruntée plus tôt par un étrange Gavroche et La Dame Mélancolique.


*"Je rentre en Ukraine"
Revenir en haut Aller en bas
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 9 Sep - 20:47

Plus ils avancent, plus elle a l'impression que la résistance sur son bras est présente. Et il finit par s'arrêter. Elle se retourne et sa moue est un message on ne peut plus clair : il ne fera pas un pas de plus dans la direction qu'elle leur impose ! Elle s'accroupit face à lui, supportant le défit que son regard lui lance et, tout en sachant pourtant parfaitement bien que ce n'est pas de ça dont il s'agit, elle lance d'une voix légère et qu'elle veut souriante :

Quoi quoi quoi ? Tu as faim de suite ma petite pomme ? On peut aller directement manger et on trouvera la cage pour Mac Og après si tu pré ...

Et les mots tombent, un couperet. Les nombreux passants qui les dépassent ne remarquent leur présence que parce qu'ils forment un obstacle sur le trottoir. Ce gamin aux cheveux et aux yeux bizarres, cette femme qui, au lieu de l'enguirlander pour qu'il bouge, perd son temps en se mettant à sa hauteur pour lui faire entendre raison ! Ne voit-elle pas qu'elle dérange les sorciers pressés ? Et il la plante là, la grande soeur que la panique commence à gagner. Il ne perd pas une minute et repart en sens inverse, disparaissant bien vite aux regards anxieux d'une Noxis pétrifiée.

Het !

Elle tend la main pour le retenir mais déjà il est parti. Elle se relève d'une traite et elle les voit valser, les petites lumières, comme à chaque fois qu'elle se relève trop vite, maintenant. Elle se raccroche de justesse au bras qu'un homme lui tend en fronçant les sourcils et s'offre tout au plus deux ou trois secondes pour se redonner un semblant d'équilibre. Sans même le remercier, elle part à la poursuite de son frère, chancelant à demi et se maudissant cette stupide faiblesse d'ordre purement chimique comme dirait Roxane.

Eryan ! Eryan не будь слабоумен ! (*)

Mais elle parle au vent. Aucune trace de la tignasse blanche, il a du filer et se féliciter de lui fausser ainsi compagnie. Noxis est au delà de la panique maintenant, elle court, à contre sens de la marée humaine, bousculant un nouveau mécontent à chaque foulée.

Eryan ...

Imbécile ! Je suis une imbécile ! Je n'ai même pas été capable de lui parler et voilà on nous en sommes maintenant ! Bien entendu il a ressenti que quelque chose avait changé... Seigneur où est-il ? Je ne me pardonerais pas ...

(*) Ne sois pas idiot !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMar 11 Sep - 17:17

Cette satanée boutique est introuvable!

Voilà une demi heure qu'il tourne en rond comme un lion en cage...à la recherche d'une "enseigne verte à l'écriture vermeille" comme lui avait précisé ce vieil apothicaire d'une voix rauque, en tapant de son pied bot une cadence imaginaire...

Ne l'as-tu pas rêvé ta boutique de fleurs séchées...?

Un tumulte venait d'éclore sur la gauche...une meute de passants s'agglutinaient devant un maigre passage de pierres grises surmontés d'un voile de lin souillé...Au loin, se succédaient les cris d'indignation alors que petit à petit la masse reculait. Cependant en ce jeudi après-midi il n'était pas question de perdre son temps...non sûrement pas...la série de distillats commandés pour "cet" élixir là n'attendrai pas, la récompense en est primordiale et en ces temps transitifs, il est impossible de s'en détourner..
En penchant nonchalamment sa tête vers l'arrière il esquissa un mouvement de hanche...et au milieu d'un long soupir il s'engagea dans une allée moins encombrée…

Franchement devait-il être fier de ce poste qui s’illuminait sous ses yeux alors qu’il avait à peine de quoi subvenir à ses besoins... « un poste à responsabilité » lui disait son interlocuteur...Mais savait-il que les responsabilités s’étaient invitées elles même à la table de sa vie depuis qu’il avait 8 ans? Comment évacuer ce mal dissident qui tendait à le partager entre vengeance et devoir ? Comme si il n’avait pas encore assez goûté au sang...il allait sûrement devoir s’acquitter de fastidieuses et létales mesures toutes les deux matinées, avec de telles orientations ministérielles...et pourtant il s’était juré de ne souiller sa nouvelle baguette que pour incinérer sur place le premier mangemort venu..
Il l’avait pourtant entendu à sa voix mielleuse, derrière un paravent de convenances il était bien évident que ce cher homme d’honneur lui avait offert le bâton de dynamite et en avait allumé lui même la mèche...

Il marchait maintenant sur un chemin aux aspérités répétitives qui descendait en ligne droite vers un arche en bois recouvert de lierre…en son milieu pendait négligemment une vieille enseigne vermoulue « Emerton & Cie »…

"Ah....Ce n’est pas trop tôt….cet apothicaire de malheur voulait sûrement me faire visiter les parages…ai-je tant que ça un faciès de touriste."
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 16 Sep - 17:45

Okay. Eryan avait un sens de l'orientation déplorable.
Sûrement dû à son côté tête en l'air.
Bref, vous retrouverez souvent notre peti personnage entrain de déambuler dans toutes sortes d'endroits improblables.
Eryan avait inconsciemment fuit la foule, son esprit ayant besoin de plus de calme pour papilloner sans contraintes.
Contraintes qui se résumaient à faire attention que personne ne l'écrase, ne le prenne pour un elfe de maison en cavale, et à éviter tout ce beau monde tout à fait bruyant.

Eryan arriva donc dans une ruelle qui était certes, moins fréquentée mais pas pour autant lugubre.
Gens! N'associez pas toujours ruelles à rue sale, noires et aux ombres effrayantes!

Ses yeux vairons rencontrèrent d'étranges pupilles vertes.
Là! Les oreilles dressés, droit, le port altié, le regard profond, le charisme le faisant maître de la rue. Le chat l'observait. Un chat noir. Un chat de légende.
Ce dernier, méprisant, negligemment, se remit sur ses quatres pattes et partit à travers pavés et ruelles.
Eryan le suivit, absorbait comme par le joueur de flûte de Hamelin.
Ou alors, tout simplement, parce qu'il aimait prendre un air halluciné, mains en avant, bave aux lèvres, tête dodelinante.
Le chat trottina et l'ammena plus loin, puis, il s'arrêta, profitant de l'ombre que projjetait un mur.
Eryan s'agenouilla et tendit une petite main vers le museau du chat.
Le chat se laissa torturer par le gamin aux cheveux blancs, lorsque ce dernier se fut lassé, il regarda où il avait atterit.
Devant une boutique, peu étonnant dans le Chemin de Traverse:
"Emerton & Cie "

Ca veut rien dire. Ils sont complétement à la masse ces Anglais..
C'est quoi Un Emerton ?
Eryan chopa le chat et entra dans la boutique d'un pas décidé.

Les Anglais avaient caché au reste du monde l'existence des Emertons!
Ce temps est désormais révolu.
Revenir en haut Aller en bas
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 16 Sep - 22:44

Elle continue à courir, perdant haleine et toute trace de contrôle d’elle-même. Elle percute une nouvelle silhouette, large, haute, empestant alcool et transpiration, lui amenant le cœur au bord des lèvres. S’apprête à repartir lorsqu’une main énorme l’agrippe par le bras et la ramène violemment en arrière.

Patouch !

L’ivrogne a tôt fait de la relâcher, grognant un chapelet de jurons et d’insanités. Il fait mine de tendre à nouveau la main vers elle mais la lueur sauvage dans les yeux de Noxis lui fait aussitôt entendre raison. Et elle repart, lançant un vague « oui, oui, je suis désolée » qui se perd dans sa course vers … Vers quoi ? Elle n’a aucune piste ! Qui aurait remarqué un gamin dans cette masse grouillante ? Qui pourrait l’aider ? Elle finit par ralentir la cadence, remarquant qu’elle a finit par se perdre également.

Ca suffit ! Je ne m’aide absolument pas. Réfléchis Clymox, réfléchis bon sang ! Il ne peut pas s’évaporer comme ça ! Sous ses grands airs, quel était le message ?

Un banc devant elle. Elle grimpe dessus, sous les regards outrés de ses deux occupantes et scrute la rue de tous côtés. Rien qui n’attire son attention, pas même les miaulements désespérés d’un chat. Il repartait en sens inverse mais où pouvait-il aller, n’étant pas capable de transplaner par lui-même ? Il fallait partir du postulat que la provocation était celle d’un enfant qui se sentait perdu plutôt que fermement décidé à traverser la Manche et l’Europe occidentale pour rejoindre son Ukraine. Ici il n’y avait pas de pommier isolé en dessous duquel il pouvait se coucher pour réfléchir, retrouver sa place dans son petit univers qui avait un peu trop tendance à s’écrouler. Ces adultes qui l’horripilaient, cela elle ne le savait que trop bien, ils étaient partout dans cette rue. Quelle grossière erreur, quelle idée stupide elle avait eue de l’emmener ici, espérant qu’ils pourraient discuter sereinement autour d’une glace. Elle a précipité les choses et elle s’en veut terriblement.

Et enfin, elle le voit. Du moins elle voit une tignasse blanche sortir d’une ruelle, celle-là même d’où provenaient ces cris animaux dont elle prend seulement conscience maintenant. Le soulagement l’étreint et, sceptique, elle le voit pénétrer dans une boutique dont elle déchiffre avec peine le nom : « Emerton & Cie ». D’un bond, elle saute du banc et se précipite dans cette direction.

Eryan Clymox, prépare-toi à recevoir la correction de ta vie !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMar 18 Sep - 19:31

Dans la boutique en ruine…le vermoulu monte au nez dans une volute de formol mal conservé…trois paires de billes jaunâtres fixent en chapelet la longue ombre qui s’effile depuis le pas de la porte...trois matous abîmés, le pelage en lambeaux, imposent un silence solennel. Le sorcier s’avance son papier entre deux fins doigts de pianiste, l’œil en mire verrouillant posément chaque élément de ce lugubre décors. Au fond du long couloir parsemé d’immenses armoires…on l’aperçoit à peine, un vieux scribe le nez sur le papier, la plume volant en lignes saccadées au dessus de son crâne luisant à la lumière d’un couple de bougies fondues…

"Mr Emerton ?....monsieur…"

Soit il est sourd soit il joue avec brio d’une indifférence propre aux apothicaires et autres scientifiques du vegetal…comme toi..Ixia..

Cette pensée le fit sourire à pleine dents alors que le vieil homme venait de lever le nez dans un léger soupir agacé..

"Je ferme dans cinq minutes, pour les solutions d’aubépine veuillez vous servir sur le secrétaire dans le débarras.."


"l’aubépine ne m’intéresse pas, j’ai ici une liste ,qui voyez vous…"

Les yeux éteints du vieux commerçant avaient terminé une rapide course sur le papier froissé
Il coupa sans ménagement la parole à Childerik.


"Devrai-je m’assurer que votre pratique de la pharmacotoxicologie n’est..disons…pas illégale...voire...totalement prohibée"


Le front mesquin s’éclairait autour de deux sourcils moqueurs…Ce qui entraîna une réponse quasi-simultanée de la part du jeune sorcier…

"Nous dirons que certaines précautions sécuritaire ne s’applique pas dans certains cas…et il s’agit à ce moment précis d’un cas similaire...me comprenez vous ? Certaines personnes au ministère envisageraient d’un œil curieux la disponibilité clairement publique de liqueur de Belladone et de philtres de transcendance…"

Le marchand sonné par cet argument éclair revint aussitôt à son petit tabouret.

Childerik appréciait avec amusement ce qu’un éventuel poste au ministère pouvait générer comme influence...il était par ailleurs évident qu’il n’en userait qu’avec précaution...se disait-il, peu confiant.

Vlaaaam !!!

Un fracas de bois, de toile…les chats qui jaillissent dans un feu d’artifice de cris diaboliques…
La lumière pénétra aussitôt la pièce pareille à la frappe d’un serpent venimeux...fulgurante.
Au milieu une silhouette minuscule…
Les deux mains en appui sur le bureau du scribe médusé...il aperçoit…grâce a un contre-jour plus qu’opportun..c’est un enfant..un gosse..une volumineuse crinière blanche…des yeux ..c’est..c’..LUI.. !
D’un bond félin Childerik s’était déjà échappé derrière une armoire vide…et d’un geste concis, indiqua au vendeur qu’il n’était plus dans la piece..

Non pas de soucis ici…ça ne me suivra pas..sors..sors de là..
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyLun 24 Sep - 15:55

Pauvre petit commercant.
J'crois que s'il avait su, il serait resté chez lui.

Sourire canaille aux lèvres, chat sur les talons, Eryan allait démanteler le plus grand réseau d'emerton vu au monde.
Bon, son entrée victorieuse fut quelque peu gâchée par le fait qu'il se prit les pieds dans le tapis. Il tomba de tout son long et le chat l'évita en crachant.
Pour ne rien perdre de sa prestance jusque là ô combien charismatique, Eryan se releva, mine de (presque) rien, s'épousseta avec une moue qui pour lui signifiait mépris et dédain.
La faute incombait largement au tapis. Qu'est ce qu'il fichait là aussi ?

Ses yeux vairons croisèrent les petits yeux noirs et porcins du commercant qui restait ma foi, bien ébahi et complétement raide.
La bouche ouverte.
Mais, avec le sang froid qui caractérise bien trop peu de commerçants, il la ferma et s'abstint de commentaires.
Il faut dire aussi que bien peu de choses lui venait en tête.
Complétement crétin.

Le chat noir reniflait les alentours, puis d'un petit pas, il alla se caler derrière une armoire.

"Aha!! Créature du Diable!! Tu m'as trouvé un emerton!
Voyons çââââ."


Eryan s'approcha d'un pas grandiloquent et vit l'ombre d'une grande personne se découper.
Le chat aux yeux brillants à ses pieds.


"Pourquoi tu te caches ? T'as peur des emertons ?
Viens m'aider monsieur."
Revenir en haut Aller en bas
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyLun 24 Sep - 23:00

Le visage du sorcier venait de tourner bleu Berticrochu poivre et moisissure…..devant lui..une bonne cinquantaine de centimètres plus bas, le pourfendait du regard une mèche blanche griffée de deux yeux vairons. Captivé par cette apparition comme un malheureux paralysé par le hurlement strident d’une mandragore mûre, Childerik en oubliait presque qu’il faisait face à une vieille connaissance, si le terme s’apaise à être employé unilatéralement…car le seul a reconnaître avec ferveur son interlocuteur…et bien c’était lui.

« Euh..Je..hmmhmm »suis aussi discret qu’un scroutt à pétard moyen.…

Il porta paisiblement sa main a son menton mal rasé…puis, après un maigre instant, sourit avec malice..

« Euh..hehehe…c’était pour faire une blaaague..tadaaaaam !! »

Il se mit a gesticuler comme un auguste entarté en tournant sur lui même à la manière de…en fait la manière elle même avait prit congé…

Non non…tu n’est pas crédible pour un demi gallion…

l’enfant planté au sol comme un mini Kouros, paressait être le juge incorruptible d’un concours de talent…il ne fallait pas cumuler trois A.s.p.i.cs pour comprendre que Childerik pouvait repasser.
Dans un effort sur joué pour tenter de distraire ses deux lucarnes brune et verte, afin d’éloigner toute possibilité d’être démasqué, il saisit un chat…le jeta en l’air comme on fait avec les bambins pour les amuser…

« Mais dis-moi, c’est ton ami celui-ci ? »

Dommage pour le ténébreux (mais ridicule.…) sorcier...il ne s’agissait pas du chat qui accompagnait le jeune garçon…Il tenait entre ses mains un des chats de la boutique...un grisonnant, à l’œil unique et aux dents…bien apparente, car il les montrait bien et sifflait à présent avec vigueur, puis en une vrille énergique lassera telle une folle scie circulaire la manche droite de son caban.

D’abord ennuyé car un caban de ce prix là n’était délibérément pas sensé se déchirer sous les caprices d’un matou, Childerik écarquilla littéralement les yeux quand il vit apparente la pointe de son tatouage… lame noire et acéré qui semblait prête à se planter dans la gorge du premier quidam un peu trop curieux.
D’un geste visant à détourner les yeux de l’enfant, il claqua des doigts bruyamment à 20 centimètres au dessus de sa tête, puis installa sa main libre comme il le pu, sur la parcelle aéré de chair là au milieu de son avant bras.


Il n’a rien vu…j'espère...il pourrait se souvenir de ça, et ça ne sentirai vraiment pas bon.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 7 Oct - 12:59

Etonnant.
Ou Ridicule.
Nanananan, Etonnant.
En effet, il y'avait peu de grande personne capable se faire passer pour des epileptiques aussi bien.
Il gesticulait donc.
Eryan aurait du/pu se rendre contre que son interlocuteur était grandement embarassé mais il observait cette danse nerveuse rempli d'un flot de paroles avec un air grandement sérieux.
Cette Grande Personne essayait sûrement de lui faire passer un message secret, indiféremment aux paroles qu'il pronnonçait.
Les emertons devaient l'avoir à l'oeil.
Eryan se concentra donc totalement et il du l'avouer, ne capta rien à la sombre métaphore avec le chat.
En tout cas, le chat n'avait pas l'air profondément heureux de participer à cette cryptographie mouvementée.
Eryan ne retint pas le rire crystalin qui franchit ses lèvres quand le chat décida de reprendre le contrôle des choses.
Le sorcier se mit alors à claquer des doigts...
Eryan se mit alors à douter de son intégrité mental.

Le petit garçons chercha des yeux son chat noir à lui. Il était, triomphant sur le perron. Ses oreilles bougèrent, il se mit sur ses pattes. Apparemment il reconnaissait quelqu'un. Eryan vit une main apparaître dans son champ de vision et gratter l'oreille du chat.

"Jedhedia, vieux baroudeur."
La main s'arrêta et le chat noir suivit sans demander son reste le pas rapide ce qui devait être son maître.

Eryan ressentit une profonde tristesse, l'independance des chat était franchement rageante. Vite passé. Monsieur Clymox n'allait pas formaliser pour si peu.
Il reporta son attention sur son interlocuteur. Il s'approcha de lui et lui murmura:


"J'ai pas tout compris de ce que tu voulais me dire hein.
Hey mais! Il t'a fait mal ce chat.
Attends, j'ai sauvé pleins de vies moi."


Eryan chopa rapidement le bras du sorcier et s'en alla regarder les lacérations. Plus par curiosité que par générosité.

Il déglutit.
Devant lui se dressait une lame noire. D'un noir abyssal. Du sang d'encre.
Eryan ouvrit la bouche et recula.

Des hommes en cagoule venaient de l'arracher avec brutalité de son lit.
Eryan avait essayé d'en mordre un mais l'autre lui avait fait peur en le menacant lui et que s'il n'arrêtait pas et bien, ils egorgeraient tout le monde. De la pointe de leur lame noir.
Puis il avait rit. Et eryan d'avoir si peur que les larmes se figérent bien avant de sortir.

Eryan tremblait.
Il se mit les mains sur les oreilles comme pour se couper d'un fait qu'il avait cru unique
.

"Уйди!
Жалость Уйди!**"


Eryan hurla sans le vouloir ces derniers mots.

Puis il hurla tout court.
D'un cri déchirant.
La tête remplie d'images.



**Pars, Pitié pars!
Revenir en haut Aller en bas
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 7 Oct - 20:00

Le stress, la peur d’être porté à jour…cette sensation glaciale comme un venin diffus qui pénètre veines, puis artères comme une minéralisation par le fond…la situation était grave, elle était beaucoup plus explicite qu’elle n’en avait l’air, et c’était devant un enfant, inoffensive petite chose de chair nouvelle que pour la première fois, Childerik se statufia.
Tout ne faisait plus qu’un dans cet esprit aux aguets, le bois puant, les bocaux alignés et remplis, la moiteur des délicates menottes du petit homme apeuré…Un mélange trébuchant et sourd qui tournait dans ses oreilles comme un violon mal accordé.

Cette langue !!c’est bien lui…le petit Clymox…je suis dans de beaux draps…s******e de chat.

Il se voulait protecteur et rassurant mais l’œil non avisé ne verrait q’une ombre noire aux duo de phares hypnotisant, lever son bras comme une hache fatidique sur une jeune vie aux abois …douleur aux entrailles…Il n’était plus possible de reculer…plus possible de parler…et certain que l’on n’écouterait…

Le vieil Emerton paraissait avoir pris racine sur cette estrade vermoulu d’où des colonies de blattes se faufilaient, sinistres spectatrices d’une pièce bien tourmentée…pas un de ces interminable coup de feu convenu du théâtre de boulevard, ou le vieil apothicaire insulte mollement le client mécontent de sa grande ciguë amère et piquante…non… « Au théâtre ce soir !! » l’unique représentation d’une tragédie contemporaine, la lutte effrénée d’une jeune âme contre son noir oppresseur venu des régions du mal suprême : La Transylvanie (hissage des chauves souris en carton, levée de la forêt noir en célulloide et de son château colorié en gris souris avec une grotesque ombre noire sur fond jaune fluo à l’intérieur d’une lucarne…)

Que va-t’il arriver à ce pauvre bambin au prise avec ce diable en robe noire, le glaive noir à la main prêt à trancher d’un trait sec et animal cette frêle tête blonde (lisez le script !! enfin..elle est blanche..blanche cette tignasse…banche et rouge…) le décors se rapproche en une tournoiement…focus interne !!! les yeux dans les yeux…la vie ou la mort….

Childerik…Te voilà face à ta Némésis, la trahison de ton être, tu as voulu agripper cette portion vengeresse en jouant avec un feu volage…tu as triché avec ta vie de jeune adulte, tu as agréé a une association du mal sous ses formes les plus limpides, en agonisant ta fierté et ton intégrité de sorcier…le sacrifice était fait et depuis bien longtemps, là voila ta fin…un enfant, qui lit en toi ,qui te connaît, plus loin que ta bêtise. Ici il te juge déjà et ses yeux de néant sont à présent tes bourreaux, la sanction tombe tout de suite et le couperet ne vas pas tarder à suivre.

Les trois chats restants, aussi déplumés que vivaces, ont arrêtés de se disputer un pauvre morceau de pain rassis qui devait reposer au sol depuis la dernière livraison mensuelle de pourpier potager…ils avaient décidés d’un commun accord d’ignorer cette hécatombe, comme s’ils avaient su d’avance que la partie était jouée.

L’un deux d’ailleurs se dirige vers la porte moisie, qui d’un coup sec et sur s’ouvre grinçant…coupant le repenti dans sa première et dernière tentative d’explication.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyLun 8 Oct - 21:50

Le chemin de la nouvelle étape est à nouveau parsemé de mécontents dont les pieds payent le passage d'une Noxis pour le moins pressée. Encore trois mètres de foule et elle sera sur le seuil de "Emerton & Cie"... Deux ... Un ... Et un choc totalement imprévu qui lui coupe la respiration. Au moment où elle atteint enfin le perron, un homme vient de se redresser et le quitte, suivant ce qui ressemble à s'y méprendre au chat qu'Eryan avait dans les bras quelques instants plus tôt. Noxis évite de justesse de trébucher sur l'animal pour mieux atterrir dans des bras qui l'ont déjà serrée un jour, sans aucune tendresse, c'est certain.

Jedhedia, vieux baroudeur...

Cette voix. Limite joyeuse. En tous cas nettement plus joyeuse qu'à chaque fois qu'elle l'a entendue. Deux yeux d'acier la dévisagent, tout aussi surpris qu'elle ne l'est. Les scènes défilent dans les regards qui ne se détachent pas. Ses lèvres à elle s'entrouvrent dans l'ébauche de quelques paroles. Pour dire quoi au juste ? Et là, ce qu'elle a probablement redouté le plus depuis qu'est entré dans la vie de trois femmes d'Ukraine un bambin aux cheveux blancs. L'horreur s'inscrit dans les yeux verts et l'homme est repoussé violemment, ce qu'il représente relégué à la case 547 des soucis présents de Noxis. Elle gémit tandis que sa main a déjà saisi sa baguette et qu'elle n'a plus qu'une idée en tête.


Poussez-vous de mon chemin.

La porte entre-ouverte est poussée derechef et Noxis s'engouffre dans la sombre boutique, n'écoutant que son instinct et les hurlements de son frère. Le propriétaire n'a toujours pas bougé de son comptoir et regarde, abasourdi, la furie investir les lieux. Enfin elle le voit. Plus rien n'existe d'autre que la petite silhouette et l'autre, plus grande, un bras levé dans un geste des plus agressifs à l'encontre de l'enfant.

Lapilis lapidere !

Aucune hésitation, aucun tremblement de voix. La fin justifie les moyens tandis que les pierres coupantes s'abattent sur l'inconnu : l'enfant est le seul point d'ancrage de Noxis. Elle s'élance plus avant dans la pièce, maudissant le créateur des centimètres qui a rendu chaque mètre beaucoup trop long. Elle voit la suite : sa main libre tendue en avant tentant d'agripper Eryan et de le tirer derrière elle qui ferait bouclier de son corps tandis que la baguette resterait pointée sur Childerick. Elle est loin la directrice adjointe de Poudlard. Ne subsiste que celle qui défendra bec et ongle le petit d’homme.

Ne faites pas un geste de plus, c'est le seul conseil que je vous donnerai !

Comment pourrait-elle savoir à qui elle a à faire ? En fait, inconsciemment, elle le sait. Elle le redoute et elle doit se rendre à l'évidence. Surtout que, loin d'être sans faille et réussi, son plan échoue. Les doigts se referment dans le vide et un nouveau gémissement franchit ses lèvres. Peut-on réellement s'improviser guerrière ? Face à elle, une machine entraînée à tuer et certainement à parer les attaques de quelqu'un comme elle. Sa volonté peut-elle être suffisante ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMer 10 Oct - 4:39

C’est lorsque la porte claque, et se démet pour une infime fraction de seconde de ses massifs gonds de fonte, qu’il réalise que quelqu'un pointe quelque chose en sa direction, et, qu’objectivement, en rapport tacite avec la force revancharde qui abat l’épais bois brut sur le pans de mur, il est bien question d’un objet menaçant.
Sa main était toujours dans une diagonale équivoque envers la tignasse blanche tremblotante, alors que l’autre se portait à présent sure la poche arrière de son jean noir, poche dans laquelle un assez long morceau de bois de charme attendait patiemment la main nécessiteuse…
Sur son estrade, tétanisé par un mélange de terreur et de stupéfaction, Emerton, définitivement assis sur son bureau,semble y glisser par le devant à mesure que les situations s’enchaînent…et dire qu’elle ne le font pas serait un odieux manque de discernement.
A l’extrême opposé, à demi présentée par le cadre croulant de la vieille porte, l’ombre partielle accuse bel et bien d’une longue tige…
Il faut alors supprimer une certaine notion temporelle pour se rendre véritablement compte de l’ambiguïté de la situation…

Une force étrange se dirige en ligne droite plongeante vers la scène principale, scène déjà chargé pleinement en confusion…une imposante carrure noire semble s’apprêter à écraser sa main sur une informe silhouette vacillante, au beau milieu d’un félin balais…Un vieil homme se greffe à son plan de travail par l’arrière…..
……………….les immenses colonnes de fioles et bocaux qui jonchent cet opéra se mettent à vivre à chaque claquement de pas, à chaque grincement du parquet, faisant courir des lampées mesurée de liquide sur les pourtours de leurs parois de verre……….

…………………Dehors le vacarme orchestral qui marmonnait son hymne quelques minutes plus tôt, s’était désisté petit à petit en faveur du cri prédateur d’un vent lourd…..

A présent, l’arène est éclairé………..la lutte s’élevé comme un feu nourri.
De l’embrasure de la porte filent comme une pluie de pierres acérés en direction de Childerik, il n’a alors qu’une semi seconde pour s’emparer du petit, en roulant vert l’avant,lui évitant le sifflement régulier et réprimant de deux aiguilles se cachant derrière la même armoire que cinq minutes plus tôt.


« Reste calme, je ne te veux pas de mal !...
Mais c’est quoi ce scandale encore…tu n’étais pas seul ?...»

Le regard figé du dernier Clymox lui suffit amplement à deviner que la situation n’était pas encore réglée.
En penchant dangereusement, mais de façon infiniment calculée, le sorcier pu apercevoir une femme, qui aurait sûrement pu être la mère du gamin, ou bien sa gouvernante ?...Non on n’engage rarement une gouvernante : et capable d’une force telle qu’elle fait valser les portes, et en mesure de lancer un lapillis lapidere…
Il fallait rivaliser d’ingéniosité pour se dépêtrer de la situation, la surprendre, pour pouvoir hisser les voiles…après tout l’enfant et avait assez vu, et il ne se pardonnait pas de l’avoir fait autant souffrir…et d’autre part, un combat acharné avec une femme,à qui il ne veut pas de mal qui plus est, ne serait vraisemblablement d’aucune utilité…il se savait, et il l’était bien davantage, assez habile pour se sortir de ce pétrin sans trop de soucis.

Après avoir calculé son coup, mesuré l’angle d’un regard rapide, il tendit la main hors de sa planque et en roulant vers un minuscule passage, entre deux armoires remplies de livres aux couvertures identiques, psalmodia dans ses pensées d’un ton sur et tempéré,ce qui serait probablement son salut…

…..Accio !!...j’espère que ça va te faire reculer…

Tel un jeu de dominos géant, deux armoires remplis jusqu'à 4 mètres de potions et autres mixtures culbutèrent en direction de l’assaillante…la dernière affichant clairement sa hauteur impressionnante en recouvrant la sorcière de son ombre implacable, à la façon d’un gigantesque rapace fondant sur ça proie.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyVen 26 Oct - 11:53

La main qui se referme sur la veste tant décriée d'Eryan est plus large que celle de Noxis. Plus rapide aussi. Qui le tire en arrière dans un mouvement parfaitement synchronisé pour éviter les pierres qui s'abattent à présent sur les fioles, les faisant exploser comme autant de gouttes d'eau sur la surface d'un lac d'ordinaire paisible. Le duo disparaît derrière une armoire et il ne lui reste plus qu'à accepter ce qu'elle refusait d'admettre. Ce type n'est pas un quidam. Une idée la frappe d'ailleurs et c'est une nouvelle ribambelle d'images qui danse devant ses yeux. Une chevelure rousse, du sang, une salle d'audience. Une chambre d'hôpital, des yeux gris, du sang à nouveau et puis le noir.

La réponse est dehors.

Ils sont de mèche. Il va le lui enlever.

La déraison s'empare d'elle et son sang froid n'est plus qu'un lointain souvenir. Pourtant son sang froid, autant que sa sagacité, voilà ses plus grandes forces. Bien plus que tous les pouvoirs magiques dont elle dispose qui ne sont au final que des armes s'ils sont utilisés avec jugement. L'effort est intense. Elle le lui doit. Faire preuve d'un minimum de sens commun. Il ne pouvait pas savoir qu'ils seraient à Londres cet après-midi. Ni qu'Eryan lui fausserait compagnie. Et le chat, peut-on compter sur un animal pour faire pencher la balance ? Pouvait-il être certain que le petit se lancerait avec une telle avidité sur l'animal ? Non, bien entendu. Et aussi bon comédien qu'il puisse être, il semblait réellement surpris de la voir. Où est-il d'ailleurs ? Rapide coup d'œil vers la porte qui s'arrête en chemin : une ombre immense, bien plus haute que la sienne propre...

Tout ce questionnement demeurera momentanément sans réponse. Parce qu'il ne lui reste plus maintenant qu'à réagir au quart de tour pour se mettre elle-même à l'abri. Bien entendu sa sécurité passe bien après mais hors course serait-elle de la moindre utilité à son frère ? Les étagères menacent de s'écrouler en une fois et c'est d'un bond qu'elle recule auprès du boutiquier médusé, une main tendue en avant devant elle.

Aeris spiritus pareo et Aeris spiritus rego

La bourrasque est brutale, autant que l’impact qui suit quelques fractions de secondes juste après, lorsque les étagères se transforment en un amas de planches, de fer, de verre, de composantes diverses, de liquides aux diverses aspects et couleurs. Juste à temps, l'élémentaire d'air a dévié leur chute et revient en virevoltant autour de la sorcière. Pour mieux repartir sur un ordre mental précis : transporte-le hors de portée d’Eryan et maintiens-le. C’est un tourbillon de poussière et d’herbes séchées qui repart en direction de l’armoire qui valse un peu plus loin, découvrant un petit garçon terrifié et un homme qui serait pour le moins surpris. Surtout lorsqu’il est soulevé du sol et plaqué contre un mur.

La concentration lui a coûté plus que d’ordinaire et elle sait qu’elle ne pourra pas la maintenir excessivement longtemps, bientôt son allié disparaîtra.


Eryan приди сюда торопитесь ! **

L’enfant hésite, comme pétrifié par ce qui vient de se produire, ce qu’il a sans aucun doute déclenché. S’il ne tremblait pas encore comme une feuille, il serait probablement très fier de lui, visualisant sa sœur parée de gloire et de lumière, volant défendre la veuve et l’orphelin l’épée au poing. Cooool ! Mais là … Il a reçu un sacré choc et Noxis fait sa voix comme quand il ne faut pas rire, une voix de commandement qui ne tolèrera aucune réplique …

** Viens ici, dépêche-toi
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyDim 28 Oct - 20:55

La suite des hostilités ne s’était pas faite attendre, c’était le moins que l’on pouvait dire…
L’enfant ne bougeait pas d’un pouce,comme cloué au sol de stupéfaction, alors que la femme, puissante mage de surcroît, tenait en l’air Childerik…vissé contre l’étagère par une poussiéreuse bourrasque .Le mélange aérien d’ailleurs lui causait d’infimes entailles, puisque non content de soulever herbes en tout genres et liqueurs conservatrices, la mini tornade s’était emparé de minuscules bris de verre provenant des bocaux éventrés au sol.
Le futur lieutenant de la FICM n’avait nullement peur pour son intégrité physique, non…car c’était tout d’abord un sentiment qu’il avait pris l’habitude de dépasser, mais surtout car il savait que le sortilège d’élément qui le contraignait à l’immobilité usait à présent de ses derniers carats.
Il ne lui fallait cependant pas oublier que s’offrait à lui une chance inespérée de rédemption…il était indispensable de retenir le gamin pour pouvoir apprendre la vérité à sa farouche tutrice.il voulait impérativement se débarrasser de ces serres qui retenaient son esprit prisonnier de la confrérie et des Rapaces…ici, pas d’échappatoire, la sorcière ne quittera pas la pièce sans savoir qu’il ne peut pas vouloir de mal à un enfant qu’il a lui même sauvé une année auparavant.
Cela faisait déjà deux bonnes minutes qu’il avait repéré les deux jerricans d’eau sous un tas de vieux cartons à la droite du vieil Emerton, maintenant dégoulinant de sueur. Il ne lui en fallait pas plus pour pouvoir retenir le jeune Clymox et calmer les ardeurs de sa proche.
Alors que s’amenuisait considérablement la vigueur de son geôlier tournoyant, il visa juste.

« Aquis Colubris Rego »

Les bouchons sautèrent loin des deux récipients translucides et en sortirent simultanément deux couleuvres aqueuses…lovées en une longue tresse, puis se dirigeant soudainement, comme appelés par une musique envoûtante, l’une vers l’enfant, l’autre vers la courageuse sorcière, leur entourant solidement les jambes de leurs anneaux transparents.

Sentant la prison aérienne à bout de souffle, l’élémentaliste saisit sa chance :

« Aeris Spiritus Evanesco !» envoit’-il d’un ton monocorde…

Il retombe alors, son long caban flottant d’un trait subliminal, atterrissant une main posée au sol, son regard émeraude sûr agrémenté d ’un léger sourire en coin.
Puis, en s’approchant lentement à pas assurés des deux souris aux prises avec leurs prédateurs liquides, il se lance dans un long monologue d’explication :


« Je ne peux qu’admirer votre rage a défendre corps et âme votre sang, j’ai d’ailleurs pu m’apercevoir en Ukraine, sur vos terres, que toutes les femmes de la famille Clymox font preuve de ces qualités défensives…Vous avez fait mouche en pensant que j’étais un de ceux qui ont participé à la tentative d’enlèvement de l’enfant. Ce que vous ne savez pas, c’est que je suis aussi celui qui, avec l’aide de votre mère et votre grand-mère, ai fait capoté cette tentative de kidnapping.
A présent je n’ai plus rien à faire avec cette institution…Je m’apprête d’ailleurs à m’établir au ministère… »

Il dépassa l’enfant non sans lui caresser tranquillement le sommet du crane…puis arriva à hauteur de la sorcière, interloquée.

« Comprenez moi...Je ne cherche pas le moins du monde a vous faire de mal.. »

Il fit un signe rapide de sa main gauche...


« Aquis Colubris evanesco »

Les couleuvres s’effondrèrent en une flaque instantanément absorbée par le gourmand plancher.
Puis il tendit une main alliée, une main d’ami...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMer 31 Oct - 21:51

Elle n'est pas encore au point d'Emerton question sudation mais c'est bien des gouttes de sueur qui coulent le long de son échine. Un mal de gueux vrille ses tempes et à ce train là ça ne durera pas bien longtemps avant que la magie n'ait consumé toute son énergie. Elle n'en mène pas beaucoup plus large qu'au début de son apprentissage d'élémentaliste ... Il faut absolument qu'Eryan se décide à bouger : une fois hors de portée de l'homme et de son chemin à elle, Noxis aura plus de latitude pour lancer d'autres sorts. Gardant une main en avant, lien avec son élémentaire qui tient toujours en respect Childerik coincé contre le mur, elle tend l'autre toujours munie de sa baguette en direction d'Eryan pour l'inciter à la rejoindre.

Eryan приди сюда ...

Elle tente de rendre sa voix plus douce mais rien à faire, il reste hypnotisé par la scène et ne prétend pas bouger. La respiration de la femme se fait plus saccadée, ses yeux piquent et ses terminaisons nerveuses commencent à la tirailler. A travers le bourdonnement qui fait à présent rage dans ses tympans, elle reconnaît une formule qui a le don de l'étonner : son effet ne se fait pas attendre et la pression sur ses jambes lui fait comprendre où il veut en venir. Et maintenant, ce sera ce qui lui reste de volonté contre celle de Childerick. Les particules en suspension autour de lui commencent à tomber petit à petit et en quelques secondes la liberté lui est rendue tandis que dans la tête de Noxis la douleur explose littéralement.

Il s'approche. Et savoure sa victoire. Il était donc bien là le soir où tout à failli basculer. Il est en position de force : pourquoi nierait-il encore les faits ? Cependant ses paroles sont étranges. Que veut-il cacher sous ce tissu de mensonges ? Ses doigts ébouriffent les cheveux d'Eryan et il est maintenant face à elle. La libère. Mauvais calcul. Très mauvais calcul. Elle n'a que faire de cette main tendue vers elle. Sitôt l'eau rendue à son état naturel, elle incante mentalement.

Tichoc !

Vu comme ils se font face, elle ne peut rater sa cible. Elle franchit le dernier mètre qui le sépare de Childerik, sonné momentanément par le sortilège et enfonce sa baguette sur sa gorge, le regard tout aussi menaçant que sa voix.


Pourquoi vous croirais-je ? Vous l'avez attiré ici, à l'abri de la foule où il aurait pu trouver un quelconque soutient. Et lorsque je suis arrivée, vous croyez que je n'ai pas vu ce que vous tentiez de faire ? Qui êtes-vous ? Et que nous voulez-vous ?

Au fur et à mesure qu'elle parle, elle sent ses muscles tendus à l'extrême qui se relâchent et un tremblement qui va crescendo l'envahit. Même son ventre commence à lui faire mal et la panique tente une nouvelle percée. Elle a abusé de ses forces et ses jambes ne sont plus que du coton.

Non ... Pas maintenant ... Eryan, bouge bon sang ! Je pourrai tout au plus lui lancer encore un ou deux sorts de cette ampleur, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyJeu 1 Nov - 12:52

Il est évident que la main tendue par Childerik ne s’était pas livré au doux son de l’innocence…il avait appris plusieurs fois à ses dépends qu’un adversaire restait dangereux tant qu’il n’était pas neutralisé au sol. Cependant, il avait eu tout le loisir nécessaire pour jauger l’étendue des pouvoirs de la jeune femme, et au final ceux qu’elle mettait (sûrement volontairement) en œuvre ici ne suffirait décidément pas à causer chez Childerik la moindre crainte quand à son intégrité physique. Il en était ainsi, cette demoiselle effarouché aimait à en découdre…et c’est exactement ce qu’il pu s’affirmer à lui-même lorsqu’elle lui envoya une onde de choc…amicale…l’on devait en juger au partiel recul qu’elle généra chez le brun sorcier. Quoi de plus naturel alors que de feindre à la déstabilisation ? Il ne pourrait pas de toute façon tronquer ses pouvoirs indéfiniment pour ne pas brusquer son opposant, il lui était déjà difficile de retenir de destructrice vagues de colère intérieure…non ,la seule option raisonnable ici était de se laisser dominer. Et c’est ce qu’il fit, en écoutant le verset plaintif qui s’écoulait des lèvres de la charmante sorcière, comme une douce berceuse, qui ailleurs, lui aurait permis de s’endormir. La baguette pointé sur sa gorge, lui rappelait à quel point il avait reçu dans sa vie d’immensément plus effrayante menace, et qu’actuellement le jeu auquel il s’était prêté ressemblait à s’y méprendre à une partie de chat/souris.

Au sol, donc, en un filet de sourire il rétorqua d’une voix souple et sure :

« Il me serait facile de répliquer au moins au trois quart de vos sorts, ma chère…mais voyez…je gis.
Quelle preuve supplémentaire vous faudrait-il ? Contacter votre aïeule ? Lui demander si effectivement elles auraient battu en retraite contre une horde de sorciers expérimentés si un de ces hommes ne s’était pas retourné contre son camp en leur prêtant main forte ?
Ne croyez vous pas à ma comédie ? Ne comprenez vous donc pas qu’il m’aurait été plus qu’anecdotique de capturer cet enfant ici en moins de temps qu’il ne vous en soit nécessaire pour faire un pas… ?Qu’il me serait évident de vous envoyer ad patres… ?
Et pourtant, voyez…je gis. »


Il sentait l’humidité encore fraîche dans son cou, il était couché la ou les couleuvres aqueuses venait de s’évanouir dix secondes auparavant et...finalement...le plancher avait généreusement laissé une fine flaque dans laquelle sa nuque baignait…ceci le conforta dans l’idée de pouvoir se défendre, il savait précisément que la position de son adversaire se prêtait à une mis à mort particulièrement rapide.Il était au sol et en apparence, il était neutralisé…mais si cette Clymox faisait feux a bout portant, il se réservait le droit ultime de riposter de façon létale…
Après tout, il avait assez fait montre de ses dispositions à aider les Clymox, il ne fallait pas non plus que cela lui coûte la vie.

Juste un sort de plus très chère…un de plus et vous prenez ma place…pour très longtemps


Déjà l’eau s’était frayé un chemin sur le bras d’appui de la sorcière, comme un fin ruisellement…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyLun 5 Nov - 23:40

Et lui, dehors, qu’en faites-vous ? Me prenez-vous pour une idiote ?

La fin de sa phrase meurt sur ses lèvres fines qu’elle se met à mordiller, son bon droit devenant pure incertitude. C’était … une coïncidence, rien de plus ! Et celui-là par terre, bien entendu qu’il ne ferait qu’une bouchée d’elle s’il ne s’était pas retenu depuis le début ! Un rapace entraîné à tuer face à une directrice adjointe d’ordinaire perdue dans ses livres. Elle n’est pas exactement sans défenses, c’est certain, mais elle n’a rien d’une guerrière, surtout au corps à corps ! Et ici, avant tout, elle est sœur. Et elle était terrifiée d’avoir perdu un jeune frère. Dans ses émeraudes à elle, la colère est tombée. Dans ses émeraudes à lui, elle flambe toujours, teintée d’une arrogance extrême qui ne l’atteint pourtant pas. Le contact se rompt d’ailleurs aussitôt, la pression de la baguette sur la gorge se relâche et elle se redresse lentement, vacillant légèrement et se désintéressant totalement de son ennemi d’un temps.

Quelques pas vers l’enfant et elle tombe à genoux devant lui, l’enserrant dans ses bras au point de l’étouffer. Il n’y a plus d’homme aux cheveux blancs ici, ni de géant essayant de terrasser un gamin, ni d’Emerton abasourdi ou encore de magasin saccagé. Il n’y a plus qu’eux deux et un soulagement infini.


Eryan, не делай никогда больше этого, я испугался настолько для тебя ! (*)

Elle l’éloigne un peu d’elle, étudiant fébrilement chaque trait de son visage, l’extrémité de ses ongles s’enfonçant dans la tendre chaire de sa nuque alors que son autre main dégage le petit visage de tous ces cheveux qui cachent les expressions qu’elle veut lui voir.

Excuse-moi, маленькое яблоко (**), tout est ma faute ! J’aurais dû te parler bien plus tôt, je ne savais pas comment faire, par où commencer. Je t’ai laissé réfléchir et gamberger seul trop longtemps … Si tu savais comme je m’en veux aujourd’hui … Eryan quoi que je te dise maintenant, quoi qu’il arrive dans ces prochains mois, tu sais que tu es mon petit homme et que je serai toujours là pour toi.

Des flots d’émotions qui la submergent, qu’elle ne sait comment gérer au mieux et exprimer, elle qui n’a aucune expérience en la matière. Elle dépose son index sur la petite bouche qui a l’air de vouloir s’entrouvrir : elle ne peut pas le laisser faire, elle ne trouvera jamais la force de parler à nouveau sans cette faiblesse passagère… Et une illumination bienvenue. Peut être stupide comme approche, mais l’enfant sauvage comprendra mieux avec ses mots à lui, ses mots de jeu.

Tu sais qu’Evan et moi c’est du sérieux hein ? Tu te souviens du Tournoi n’est-ce pas ? J’ai su qu’il tenait à nous deux et à toi aussi. Nous avons voulu construire quelque chose mais j’aurai besoin de ton aide. Un petit garçon ou une petite fille, je ne sais pas encore, à qui il faudra montrer la pommeraie dans quelques années. Et le sentier qui mène à la mer. Et à Poudlard, le Château, les escaliers qui bougent tous seuls et les portraits ! Il aura certainement peur des fantômes aussi : tu crois que tu pourras m’aider ?

Le dos toujours tourné à Childerick, elle ne se demande même pas quel étrange tableau elle doit lui montrer … Vite, vite, vite, comme si sa vie en dépendait, il faut que tous les mots sortent.

(*)Ne fais plus jamais ça, j’ai eu tellement peur pour toi !
(**)Petite pomme
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Childerik Blancpégase
Gryffondor
Gryffondor
Childerik Blancpégase

Nombre de messages : 132
Age Roleplay + Sorts : 28 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Maître des potions, Elementaliste Air et Eau
Date d'inscription : 19/08/2007

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMar 6 Nov - 11:25

La réaction était plus qu’inattendue…Il avait donc fallu juguler ses réflexes défensifs pendant une bonne dizaine de minutes, veiller à ce qu’aucun mal ne soit fait involontairement à l’enfant, veiller à ce qu’aucun des bris de verres ne viennent malencontreusement épinglé le vieil apothicaire au mur, et surtout…éviter de se faire tuer par compassion, et c’était concrètement la tache la plus ardue.
Il reste au sol encore vingt secondes alors que la femme presse le bambin contre sa poitrine à lui en faire s’exorbiter les yeux…il est évident que c’était cette fougue protectrice qui avait permit à ce bout de sorcière de bibliothèque de déployer autant d’énergie en duel…de là ou il était, Childerik la voyait davantage à son aise une tasse de thé au Jasmin entre les mains et les dix tomes de « La bienséance en magie » sous le nez. Elle n’avait plus rien d’une amazone frénétique et tout de la secrétaire bileuse et minutieuse d’une institution caritative pour la survie des coquatrices unijambistes.
Il faut malgré tout reconnaître qu’en se relevant lentement en balançant une main sèche sur les petites zones poussiéreuses de son manteau, il est saisit d’un sentiment admiratif certain…Il se dévouerai corps et âmes pour une petite vie à chérir et à protéger, même en se le cachant, il savait qu’il ne se serait pas remis du potentiel mal qu’il aurait pu entraîner chez le petit Clymox. Il s’apprête à parler, s’annoncer, se présenter, prouver qu’il n’est pas une ombre sortie de nulle part mais bien un futur membre du ministère de la magie, et qu’à ce titre il est loin d’être exempté de justice…Mais il sent que le moment n’est pas aux explications et que la scène immobile de la famille Clymox, figée telle une miniature sur une boite à musique, se perd dans les limbes de l’imperturbable.
Il s’avance à pas feutrés vers Le vieil Emerton dont la gouaille caractéristique c’était changée en un teint cireux, accentuant l'expression Daliesque venait ridiculement rehausser ses fines moustaches. De la poche droite il sort une liasse de billets qu’il pose sur la table…il se retourne et se dirige vers la sortie en se promettant qu'il s'agit bel et bien de la dernière fois qu’il venait chercher des ingrédients dans cette boutique.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8771
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMer 9 Jan - 15:45

Les derniers événements avaient complétement abasourdi l'espiégle Eryan.
Il s'était vu confier des rôles plutôt contraignants.
Ce fut d'abord celui de victime, de paquet, de spectateur et désormais de confident.
Lui, tout ce qu'il avait voulu c'était jouer.
Avec un chat. Ce n'était pas méchant hein, mais pourquoi fallait-il que ca tourne comme ça. Il voulait juste jouer.

Eryan ne se sentait plus capable de respirer.
Toutes actions que ses yeux avaient pu détailler n'avait été qu'un facteur à lui couper le souffle.
Ce souffle magique.
Ce petit souffle, avec qui, sur les carreaux de la cuisine, il aimait créer de la buée et de ses petits doigts dessiner milles formes avec un sérieux des plus remarquables.
Puis, de sa main, effacer tous ces dessins ephéméres.
Eryan avait appris trop tôt que le passé reste figé et qu'on ne peut l'effacer d'un simple mouvement de la main et ne s'en sortir qu'avec une goutte d'eau sur les doigts.
C'est sur sa joue que coula la dite goutte d'eau.
Larme qui tombe lorsque Noxis le prend dans les bras et s'accroche à lui avec ferveur.
Eryan laisse s'échapper un petit gémissement de chaton blessé.
Puis elle se met à parler, à parler, à parler.
Comme un flot d'eau chaude aprés que vous aillez pris, contraint par la technique magistrale de la plomberie, une douche froide.
C'est certes, soulagement, néanmoins il est acceuillit avec un grand frisson d'apréhension face à ce changement de température.

Eryan encercla le coup de Noxis de ces petits poings serrés, définitivement accroché.
Il aurait voulu parler, lui expliquer que c'était de sa faute et que..
Mais elle l'en empêcha et au lieu de se refermer ses lèvres restèrent ouvertes par le "o" de l'étonnement.
Un petit garçon ou une petite fille dans son univers à lui ? Entre Noxis et lui ? Qu'est ce que ca voulait dire ? D'ailleurs où était le Aivanne dont elle parlait, gentil au demeurant mais est que lui il pouvait pas revendre ces choses ? Eryan n'avait pas le souvenir d'avoir demandé...
Un petit garçon ou une petite fille, qu'est-ce que ca voulait dire, qu'Eryan allait devenir Oncle Eryann ?
Mais c'est stupide, on ne peut pas être oncle à 8 ans.
Les oncles sont toujours vieux, bidonnant et grisonnant.
Le front d'Eryan se plisse, en quelque sorte il était déjà grisonnant mais pour le vieil homme gras, il ne voyait qu'une solution.
Que Noxis lui cuisine tout un tas de hamburgers bien gras, bien bon.
Dont le fromage orange dégoulinerait sur le steack suintant de sang.
Un petit garçon ou une petite fille étant plus petits que lui.. Il ne serait donc plus le petit dernier. Ca pouvait être marrant, tout bien considéré. Le bleu ferait toutes les taches pour lui et en échange, Eryan lui dispenserait son enseignement quant aux grands mystéres de la vie.
(Comme le poisson, commentsait-il comment nager et quand manger s'il na' que trois secondes de mémoire ?
Sait il d'ailleurs qu'il est un poisson ?
Pourquoi le carton est-il marron alors que le papier est blanc ?
Pourquoi y a-t-il 7, 8, 9, 10 ou 14 emplacements pour ranger les oeufs dans les réfrigérateurs alors qu'ils sont vendus par 6 ou 12 ?
Je vous passe sous silence le reste des questions qui bouillonent dans ce petit esprit.)

Eryan rit doucement, pas trés sûr de lui, pas trés sûr de quoi devoir faire et dire.
Puis il enfouit sa tête dans le creux de l'épaule de Noxi et inspira longuement.
Il pouvait respirer.
Le gamin releva la tête et sa voix fluette se fit entendre.


"Nox, он уезжает !"


*Il part !
Revenir en haut Aller en bas
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
Noxis Clymox

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue1930/1930°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (1930/1930)
Points de mana:
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Left_bar_bleue2500/2500°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty_bar_bleue  (2500/2500)

°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) EmptyMer 30 Jan - 14:43

Elle est maintenant immobile et dans l'expectative, toujours à genoux devant un Eryan soumis aux tourments des réflexions intenses. Quelles peuvent-elles être ? Sont-elles teintées de regret ? De remord ? D'amusement ? D'incompréhension ? Peut-être tout simplement de peur après ce qu'il vient de vivre et compte tenu des souvenirs que cela a dû ramener à la surface de son esprit. Esprit que déjà trop de choses se sont évertuées à blesser… La larme qu'Eryan laisse couler, symbolique, ne lui échappe pas : n'est-ce finalement pas un moyen d'évacuer comme un autre ? Ce n'est pas parce qu'elle n'y arrive pas que le procédé est mauvais ! Surtout considérant l'âge de l'acteur. Dans les yeux verts, ce n'est qu'anxiété qui perdure encore même si le soulagement s'installe petit à petit et que ses mains se refont caressantes, dénouant leur étreinte excessive. Le rire enfantin est doux, léger. Pur nectar pour la Dame Mélancolique qui se déride petit à petit aussi et dont le sourire renaît, d'abord timide jusqu'à devenir éclatant.

Nox, он уезжает !

Le parfum de miel et de framboises sauvages qui émane de la chevelure blanche, Noxis le respire avec délectation. Il suffit d'avoir imaginé une seule fraction de seconde qu'à jamais il vous serait enlevé … Et alors il transparaît, issu de nulle part, entêtant, indispensable, aussi indispensable même que l'être aimé. Couvrant tout. L'atmosphère étouffante du lieu, les regards en coin d'un ancien ennemi ou d'un commerçant atterré, la vision des chats faméliques, pitoyables. Tout, sauf la petite voix fluette qui s'est frayé un chemin jusqu'à la conscience de la grande sœur. Des mots. Qui ne veulent rien dire.

Huh ?

Rien dire du tout.


Который ?**

La voix est lointaine, aussi lointaine que si on avait réveillé Noxis d'un long sommeil juste pour lui poser une question de pure philosophie. Le froncement de sourcil en dit d'ailleurs long sur cet « état d'ailleurs » d'où elle émerge lentement. Pour réaliser que tout ceci est bien réel, que les étagères sont bel et bien par terre, que ses vêtements son partiellement trempés et qu’on dirait qu’un ouragan est passé par ici. Un bref coup d’œil sur la liasse de billets que le fameux Emerton a en main lui signifie qu’il a largement de quoi compenser les dégâts, voire même y trouver une plus value substantielle. Le rouge aux joues, Noxis finit par se relever et se diriger vers la porte, entraînant Eryan par la main. Emerton n’aura pas droit à la moindre parole : il n’a tout de même pas levé le petit doigt pendant tout le combat et … il est bien trop absorbé dans la contemplation des billets pour donner de lui une autre image que celle d’un matérialiste heureux de son aubaine. Quant à Childerick, elle se voit mal lui courir après pour commenter leurs mésaventures. S'ils se revoient un jour, il sera toujours temps d'en rire ...

Oublions la cage de Mac Og, contentons-nous de la glace, tu veux ?

** Qui ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Contenu sponsorisé




°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty
MessageSujet: Re: °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)   °Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
°Chemin de Traverse° L'Enfant et le Glaive (PV)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: