AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]

Aller en bas 
AuteurMessage
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyLun 3 Sep - 20:49

Une technique vieille comme le monde.
Voir plus vieille, datant d'avant l'arrivée des extraterrestres qui créerent ce dernier...
QUOI?? VOUS NE SAVIEZ PAS??!! Mais voyons, quel âge avez-vous ?
Rooooh... L'ignorance..
Bon nous parlions technique, parlons technique.
Ah ouais, alors, vous allez en savoir plus sur les techniques (on le saura) d'égarement d'elfe de maison.
Exemple!
Prenons un cobbaye.. Oui, vous, là bas! Ne soyez pas timide.
Vous êtes.. Stubby. Quel hasard.
Bon pour bien illustrer, nous allons prendre un être d'une intelligence peu commune. Bombage de torse.
Eryan Clymox!!

Le gamin se mit alors à applaudir seul, dans son couloir.

Nous allons illustrer différentes manières de se débarasser d'un elfe de maison trop collant.
C'partit.

a > Le courrier:
DEPECHAIS VOUS, CELUIDONTONNEDOITPASPREUNNONCERLENOM DEBARQUE!
Mauvais, mauvais.
Cette méthode demande une maitrise totale de la langue anglaise et une plus grande subtilité quant à la crédibilité des proies.
Eryan en savait quelque chose. D'ailleurs, à éviter: l'écrire en Russe, parce que bon, à la base, c'est une lettre anonyme.

b> Le mensonge:
Regarde! Une corbeille enlève Noxis avec son bec!
Tututut.
Là aussi cela demande une connaissance: Une connaissance appronfondie des oiseaux, nécessaire pour ne pas confondre Corbeille et Corneille.

c> La magie:
Dernière idée en date car celle qui marche en ce moment même.
Eryan avait juste agiter sa baguette. Oh! Stubby n'avait rien, c'est sûr, mais, le mur derrière lui c'était.. Hiroshima.
Sans humour morbide.
Pendant que Stubby essayait de réparer ce qui pouvait encore l'être, Eryan avait détalé, imitant un rire désagréablement dérangé.

Liberrrrté!!

Chek up:
D'autres auraient dit qu'ils s'étaient perdus dans les couloirs mais Eryan lui, cherchait déjà le Minotaure, une lueur combative dans les yeux se fondant avec des images de combats victorieux.


"Minotauuuure si tu savaiiis
La raclée qu'j'vais t'infligeeeer
Minotaure si tu savaaaais
Comme ta tête va voleeeeer!"


Etrange pestacle que de voir une petite tête d'ange hurlait dans les couloirs.


Dernière édition par le Mar 4 Sep - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Neige Tia Dalma
Serpentard
Serpentard
Neige Tia Dalma

Nombre de messages : 284
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 13/01/2007

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyMar 18 Sep - 20:04

Un professeur dans les couloirs d'une école, rien de bien impressionnant... Un professeur de botanique dans les couloirs d'une école de magie, déjà un peu plus... Quand ce professeur est réputé d'une violence sans pareille envers ses élèves ("il paraitrait même qu'elle a fait étrangler une jeune fille de 13 ans par une plante en pot elle-même bien violente, et que c'est grâce à la révolte des autres élèves que la gamine n'est pas morte !"... Partez d'un fait, rajoutez-y des murmures d'élèves, une école pour faire monter la mayonnaise, et vous aurez de vrais rumeurs bien intéressantes !), on a déjà un peu peur de la croiser... Et quand un gamin de 8 ans déboule dessus au détour d'un coin de couloir en chantant à tue-tête un chant de guerrier (ou ce qui y ressemble), là on aurait plutôt envie de se cacher sous un escalier ou derrière une armure pour satisfaire sa curiosité quant à la suite des évenements, pas vrai ?

Nous avons donc, d'un côté, la sorcière vaudou, ni commode ni particulièrement dotée d'humour, et de l'autre, le gamin espiègle et inventif, en quête d'une chimère à combattre...

Quand le gamin déboule devant elle, les bras en l'air comme portant une épée et attendant l'ennemi à pourfendre, loin d'en être surprise, voire effrayée (il faut dire que le gamin chante fort, elle l'a bien sûr entendu arriver), Neige s'arrête seulement de marcher, calmement, restant droite comme un i et en plein milieu du passage. Le couloir à cet endroit précis n'est pas des plus larges, et telle que Neige est placée, il faudrait faire preuve de souplesse et apprécier les accrobaties pour parvenir de l'autre côté. Ou simplement la pousser, mais dans ce cas, être fou ou vraiment trop téméraire serait nécessaire... Elle plante ensuite ses yeux dans ceux du garçon et attend sa réaction...

Tu me semble bien petit, mais on ne l'est jamais trop pour éprouver son caractère... Montre moi qui tu es...
Revenir en haut Aller en bas
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyLun 24 Sep - 16:06

Du Minotaure des nouvelles?
Que nenni mon bon Seigneur.

Tuduuu arrêt d'urgence.

Eryan s'arrête, ses yeux vairons viennent d'être frappé par des prunelles sombres qui sont placées bien plus haute que la dernière de ses méches blanches.
Le gamin abaisse lentement son epée et la range dans son fourreau.
Cette bête là n'a pas l'air commode.
Mais alors, pas du tout, du tout.
Semble inapte à la pourfendation sans dommages pour le pourfendeur.

Soit! Nous ferons avec. L'hésitation n'a pas de place dans le code de la Chevalerie. Un Damoiseau n'a guère peur d'une Damoiselle. (Enfin ce qui y ressemble).
La galanterie avant tout chevalier. C'est Noxis qui sera fière de lui.

Eryan esquisse une profonde révérence.
Il relève un menton grave et, culotté mais partant d'une intention remplie de vertu:


"Vous êtes perdue ma mie ?"

Phrase issue d'un de ces bouquins que Grand Mère lui avait acheté.
Bouquin aimé vu les nombreuses taches de chocolat dont sont parsemées les feuilles.
Revenir en haut Aller en bas
Neige Tia Dalma
Serpentard
Serpentard
Neige Tia Dalma

Nombre de messages : 284
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 13/01/2007

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyMer 26 Sep - 16:31

Le bonhomme s'arrête net, sans même lui rentrer dedans, pourtant ce à quoi elle s'attendait, et commence par l'observer de pied en cap, un court instant, avant qu'une lueur espiègle ne vienne masquer celle perplexe dans ses yeux étranges, et qu'il ne se propose comme chevalier servant, d'une manière très convenable, légèrement insolente, et, surtout, remarquablement téméraire...

Il s'en faut de peu pour qu'un sourire amusé ne vienne se déposer sur les lèvres de Neige, mais le visage de statue reste tel qu'à son habitude, froid comme la glace et digne d'une reine. Pourtant au fond, tout au fond, se cache déjà un certain amusement, et presque un petit faible pour ce miniscule chevalier perdu dans l'école...

Perdue ? ... Presque, en effet jeune homme. Pas dans ces couloirs pourtant... Mais un jeune chevalier tel que vous ne peut ignorer l'une des premières règles de la galanterie : avant toute chose, se présenter...

A qui donc ai-je l'honneur ? Présentez-vous donc, que je puisse faire de même, et que nous commencions notre rencontre comme des gens civilisés...

Elle ne connait pas le gamin, mais quelque chose en lui la fait sourire intérieurement, et commence à faire fondre la glace... Mais que personne ne s'y trompe : cette glace là est solide et la petite flamme de ce sourire si faible... Un rien pourrait envoyer le môme en pâture aux sauvages filets du diable !
Revenir en haut Aller en bas
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyDim 7 Oct - 10:55

Il y'aurait de quoi être décontenancé.
Mais Eryan ne possédait pas vraiment les valeurs morales que tout gamin de 8 ans normalement constitué devrait avoir.
Normalement constitué mentalement tu vois. Parce que faut pas abusé non plus.

Eryan sent plus que de la prestance dans cette étrange individue dressée devant lui.
Il y'a distance, froideur, noblesse et des tas d'autres mots qui, Oh Mon Dieu! Lui vaudrait de quoi faire un Best-Seller.
Et puis, au lieu de mettre la sempiternelle dédicace à la première page du Livre (LE Livre), il mettrait une liste des gens qu'il aime pas.
Fallait m'aimer.

Une présentation la gente dame désire, une présentation elle aura.
Aha! Et tu verras comme la réputation du Chevalier Sanguinolent Eryan Le Grand précéde l'homme!

Eryan enlève son chapeau plus qu' hypothétique de sa tête, lisse délicatement les plumes noires qui l'ornent, puis salue en faisant mouliner le dit chapeau.
Une fois.
Deux fois.
Puis ayant pris goût au geste, encore une dizaine de fois.
Puis il se racla la gorge et de sa voix fluette:


"Eryan Clymox Le Chevalier Sanguinolent Poufendeur des Opresseurs, Défendeur des Opprimés (phrase largement pillé à je-ne-sais quel bouquin).
En fait, ca veut dire qu'à côté de moi, Lancelot c'est un pauvre paysan".


Sourire amusé.
Puis reprise rapide d'un sérieux à se rouler par terre. Paraaaaaaadoxe!


"Et vous, qui êtes si... euh... antique!
Et qui avait l'honneur de.."


A court de mot, Eryan plagie son interlocutrice:

"A qui donc ai-je l'honneur ?"

N'empêche, stratigiquement il est mal.
Elle lui bloque le chemine t puis elle a de plus grandes jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Peeves
Fantôme
Fantôme
Peeves

Nombre de messages : 22
Age : 172
Age Roleplay + Sorts : Pourquoi lancerais-je des sorts ?
Date d'inscription : 17/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Left_bar_bleue100/100*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Left_bar_bleue100/100*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty_bar_bleue  (100/100)

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyVen 12 Oct - 13:01

Peeves était toujours dans la pièce sombre, après avoir fuit la préfette des Poufsouffles. Il était à bout de souffle, alors qu'il n'avait même pas de poumons réels... Syndrôme de l'organe fantôme ?

Enfin bref. Peeves reprit son souffle petit à petit lorsqu'il entendit un gamin hurler dans le couloir, juste devant la salle.

Pas moyen d'être tranquille dans cette école de déglingués...

Il sortit de la salle en traînant son corps brumeux, un air blasé sur la face. Il du s'effacer devant le garçon qui ne le vit même pas, sûrement trop absorbé par l'invention d'aventures plus pittoresques les unes que les autres. Il le suivit un instant, n'ayant rien d'autre à faire de ces longues journées qu'il passait d'ordinaire à traîner de ci de là dans le château, cherchant lui aussi une aventure qui n'arrivait jamais.

Il assista au terrible face à face entre le jeune garçon et la vieille professeure de botanique, qui semblait bien mériter son poste tant elle ressemblait de loin à une mandragore.

Plus il écoutait et voyait le "duel", plus le gamin lui plaisait. En recherche permanente d'aventure, amateur d'échauffourées et toujours prêt à l'affront. Il se retourna le cerveau et il tenta d'imaginer un scénario qui pourrait faire tourner cette scène solennelle entre un petit gamin étourdi et une vieille prof hargneuse en scène de cirque.

Il retourna dans la salle pour mettre au clair son plan.
Revenir en haut Aller en bas
Neige Tia Dalma
Serpentard
Serpentard
Neige Tia Dalma

Nombre de messages : 284
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 13/01/2007

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyDim 28 Oct - 11:34

HJ : je m'excuse vraiment de ce gros retard que j'ai pris, je me prosterne à tes pieds gentil eryan, pour que tu aies l'obligence de me pardonner...HJ

Le gamin se ... en de nombreuses révérences de théâtre, tant et plus que l'on pourrait croire qu'il se moque de la digne professeur. Celle-ci reste de marbre tandis qu'il se prosterne et s'annonce comme le sauveur de tous les temps... Et sa voix reste de même, aussi froide que ce marbre, aussi réfrigérante que la banquise...

Eryan Clymox, oui, j'ai entendu parler de toi... Petit homme qui jouit du passe-droit d'occuper les lieux ici et entends vivre de jeux...

Je suis Neige Dalma, professeur de botanique dans cette école. J'ai été professeur de médicomagie également, et de potions, dans d'autres écoles...

Et, si possible, elle parait encore plus grande à cet instant...

En tant que professeur, je n'accepte pas que tu jouisse de ce passe-droit, frère de la sous-directrice ou non... Selon moi, si tu veux rester dans le château, alors il te faut travailler...

Est-ce trop dur pour un chevalier ?

Neige est tout à fait prête à donner de son temps pour instruire le jeune homme... Elle a parcouru le monde, et l'âge de début d'instruction chez les sorciers d'Angleterre lui parait aberrant ! Les moldus ont bien plus de sens à ce point de vue, bien que leur détraqueurs les accusent de vouloir se débarasser le plus tôt possible de leur chérubins...
Revenir en haut Aller en bas
Eryan Clymox
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Enfant - Serdaigle dans l'âme
Eryan Clymox

Nombre de messages : 42
Age Roleplay + Sorts : 8 ans
Date d'inscription : 04/09/2006

*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] EmptyMar 8 Jan - 15:41

Oh sombre horreur. Eryan avait devant lui une tentacule de cette secte appelée "Professeurs".
Eryan déglutit lentement, ne rien montrer, ne rien montrer, ne rien montrer..
Le petit garçon avait entendu que ces gens enfermaient leurs victimes dans une salle des heures durant.
Le pire étant les tortures infligées, executées par ces bourreaux diaboliques.
Torture qui consistait à balançer des salamecs sans queue ni tête rendant la victime complétement tarée.
Le bourreau, mesquin, écrivait des incantations et obligeait ses pigeons à les apprendre.
Le sujet devient servile et si'l'on rencontre des bons résultats, il se pouvait qu'il devienne un frêre de cette secte.
Eryan soupçonnait fortement Nox d'essayer de les infiltrer et de vouloir les démanteler.
Cependant quelqu'un qui baragouine sur les fleurs ne devaient pas être très gradé dans cette société obscure. Déduction qui insufla un léger mais rassurant sentiment dans les nerfs perpétuellement hyper-tendus du gamin.

Eryan eut une lueur de fierté qui passa dans ses étranges yeux à l'évocation du titre honorable de sa soeur.
Et ouaaaais, je suis sûr que si je lui demandais, Noxis irait te licencier, puissance démoniaque !

Mais la curiosité du gosse fut néanmoins piquée par ce défi pronnoncé plus tôt.
Le piège éducatif se refermait sur Eryan sans qu'il n'y vit goutte d'eau.

Les idées, les mots se bousculèrent dans la bouche du garçon devenu spontanément loquace.
Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas parler à une personne non-imaginaire, extérieur au cercle familial, non-animal, non dépourvue de vie, non-elfe de maison.
(L'elfe de maison étant barbant à souhait)
Bref, une personne qui puissent étancher sa soif surnaturelle de paroles.



"Je n'aime pas travailler. Le travail c'est mal. On dit que les gens se tuent au travail. Le travail est donc meurtrier.
Apprendrene devrait pas s'appeler travail, hein ?
J'm'en fiche, t'façons je sais déjà un tas de choses super utiles.
Par exemple, que si les aliens n'ont pas encore débarqué, c'est que NOUS sommes les aliens. Leurs descendants. C'pour ça que les dinosaures sont tous morts, à cause des vaisseaux.
Comme si nous descendions d'une larve.
Je ne dis pas pour Mikkeli Haaken, lui, il descend de la larve.
Mais vous savez quand je lui ai dit que son évolution avait été arrêté, il m'a dit que j'étais taré, que ca se voyait à cause de mes yeux, que l'évolution c'était de la дерьмо et puis ensuite ben, il a essayé de me frapper.
Mais bon, lui a ptétre loupé l'evolution mais pas moi.
En tant que descendant d'alien, j'ai des jambes qui courent super vite.
J'pourrais vous montrer si vous essayez de m'enfermer dans une salle avec un tableau noir.
Moi ce qui me plaît c'est de me balader dans le chateau, puis, d'abors c'est ce que vous faites nan ?
Mais vous avez honte de le dire, parce que les adultes se trouvent trop uhm.. importants pour tout simplement se promener.
Alors que pieds nus sur les dalles de Poudlard, c'est quand même sacrément chouette.
Et puis vous avez besoin de mon aide, ca se voit, sinon pourquoi vous me poseriez cette question ?"


Le flot de paroles avait quelque peu essouflé Eryan qui dut s'arrêter pour reprendre son souffle et pouvoir ainsi laisser sa verve s'exprimer.

"Mais j'veux bien vous aider. Même si c'est pour le travail, enfin le votre.
Moi j'en ai pas. Sinon j'aurais de l'argent. Puis vous êtes bizarre et je suis sûr que si je vous dit non, je vais mal finir."


La franchise inscouciante de la jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty
MessageSujet: Re: *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]   *Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Les couloirs* Un éléphant qui se balaaaaaançait [Privé comme un escargot]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: