AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Entretien avec le chef du Bureau des Aurors

Aller en bas 
AuteurMessage
William Lancaster
Serpentard
Serpentard
William Lancaster

Nombre de messages : 250
Age : 31
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Occllumen, legilimens et fourchelangue
Date d'inscription : 29/06/2007

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptyLun 16 Juil - 11:05

L’une des premières choses que le Ministre entendait accomplir avant même de légiférer sur le domaine serait de s’entretenir avec le chef du Bureau des Aurors : Lenthan Quidiniar. Cette rencontre serait certainement le moyen d’insuffler un nouveau souffle à ce département stratégique, tout en y empreignant la marque du nouveau Ministre.

Le ministre dicta à son secrétaire particulier : Halvard Stump une lettre que ce dernier remit personnellement entre les mains de l’Auror…


Citation :
A l’intention de Lenthan Quindiniar, chef du Bureau des Aurors,

Monsieur le Directeur, cher Lenthan,

vous n’êtes pas sans ignorer la large et éblouissante Victoire que nous avons remportée au terme de ces élections à la fois passionnantes et passionnées. A cet effet nous souhaiterions vous remercier en personne pour le soutient que vous n’avez pas manqué de nous apporter. Nous sommes particulièrement touchés par le fait que notre discours ait pu sensibiliser un sorcier tel que vous.

Nous profiterons d’ailleurs de cet entretient pour discuter de la Stratégie que nous entends mettre en place afin de lutter efficacement contre les forces du Mal. Le mandat que nous ont confié les citoyens sorciers est clair sur ce point, et il nous engage. Nous sommes actuellement en train de concevoir un nouveau statut de la fonction d’Auror, projet sur lequel nous serions ravis d’avoir votre opinion.

Nous nous faisons d’ores et déjà une joie à l’idée de travailler avec un sorcier dont la réputation d’homme fort et probe s’intègre parfaitement dans notre conception de la politique.

Soyez assurés, mon cher Lenthan, de mes sentiments les meilleurs,

Cordialement,

William Lancaster
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8733
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
Lenthan Quindiniar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1620/1620Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1620/1620)
Points de mana:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1390/1390Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1390/1390)

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptyVen 3 Aoû - 20:42

HJ Désolé d'avoir fait celui qui se laisse désirer William Cool HJ

Halvard Stump ... Cet homme en même temps discret et en même temps toujours jovial qui avait accompagné Gabriel pendant ses années de Ministère. Apparemment, il convenait également au nouveau ministre puisque c'est lui qui était venu remettre en main propre une missive de sa part ... Il était pressé, bien entendu (qui ne l'était plus de nos jours, au Ministère et ailleurs ?), mais avait tout de même accepté une interruption d'un quart d'heure dans sa journée de travail pour siroter un hydromel de derrière les fagots avec Lenthan.

Le courrier était clair et précis, le ton plaisait à l'Auror. Il manquait juste une information qu'Halvard lui confirma prestement : l'heure de cet entretien.

Le lendemain, sur le coup de 11 heures, Lenthan se présente donc devant la porte du bureau de William, un paquet sous le bras et une bouteille de whisky de sa réserve personnelle dans la main. Dans sa poche sont glissés son calepin incrusté de pierres précieuses et sa plume à papote.


William ! Ravi de vous revoir ! Et surtout en ces lieux : notre victoire est en effet éclatante ! J'imagine que la façon dont je viens de vous apostropher vous convient toujours : après toutes ces années, l'idée de revenir à un Monsieur le Ministre ou Monsieur Lancaster me paraîtrait un rien étrange ...

Sans autre forme de procès, il pénètre dans la pièce, dépose la bouteille sur la table et tend le paquet au jeune Ministre.

Vous me direz des nouvelles de ce pur malt, 67 ans d'âge et mûri dans ma cave personnelle : l'année de naissance de votre père si je ne m'abuse. Quant à ceci, je vous le laisse découvrir, en provenance directe des Ateliers Quindiniar.

Le présent n'a rien de désolant : un sceau en or pur représentant un W et un L entrelacés, accompagné d'une boîte en or également aux dessins composés d'émeraudes et contenant des plaques de cire pure.

La cire a été enchantée de telle façon que seul le destinataire de la lettre que vous aurez cachetée en l'utilisant sera capable de la lire...
Revenir en haut Aller en bas
William Lancaster
Serpentard
Serpentard
William Lancaster

Nombre de messages : 250
Age : 31
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Occllumen, legilimens et fourchelangue
Date d'inscription : 29/06/2007

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptyMer 15 Aoû - 14:35

Bien qu’informelle, la façon qu’avait l’Auror de s’introduire ne manqua pas de charmer le Ministre. Ce dernier se leva aussitôt et s’avança vers le directeur la main tendue et un sourire affable aux lèvres. Les deux hommes se serrèrent fermement mais chaleureusement la main.

Entre hommes d’action et de convictions il n’était guère besoin de longs et interminables discours pour se faire comprendre.


Lenthan, mon cher Lenthan, je suis moi aussi très heureux de vous revoir en un tel lieu… Maintenant que le Ministère est sous mon autorité sachez que nous saurons donner à votre département l’importance stratégique qui lui revient de droit.

L’évocation de son père, donna à William un étrange sentiment de vide, une sensation inexplicablement comparable à la présence d’un détraqueur. Le jeune sorcier effleura du bout des doigts la bouteille.

67 ans, c’est bien l’age qu’aurait aujourd’hui eu feu mon père s’il était encore en vie. Je vous remercie pour une si charmante attention Lenthan. De même que cette cire me sera de la plus grande utilité…

Les émeraudes de la boite donnèrent un peu plus de profondeur à la sombre cape du ministre au travers de leur reflet commun. L’ancien ambassadeur invita son interlocuteur à s’asseoir sur l’un des deux sièges qui faisaient face au massif bureau ministériel tandis que le Magistrat s’installa dans son propre fauteuil. Le sorcier passa sa main au travers de sa barbe naissante et la posa ensuite sur un dossier de couleur pourpre.

Comme vous aurez pu le constater Lenthan, la sécurité de notre Communauté et a fortiori la lutte contre les forces du Mal ont constitué mes principaux thèmes de campagne, pour ne pas dire les plus importants.

Nous avons été élus, et nous l’avons été largement. Cette victoire nous engage. Les sorcières et sorciers de ce pays ont voulu signifier par ce vote massif leur totale approbation et leur ferme intention de voir le Gouvernement Magique de Grande Bretagne combattre résolument et inlassablement cette dangereuse menace.

Je me suis promis de ne pas les décevoir, et je ne les décaverai pas en particulier sur ce point. Car assurer la sûreté et la protection de chaque citoyen magique est la mission première de tout gouvernement.

Je ne faillirai pas, nous ne faillirons pas Lenthan et je sais qu’avec vous à nos cotés nous ne pouvons que réussir, nous nous devons de réussir…


Le regard sombre et intense du Ministre fixait religieusement celui de l’Auror, afin de lui faire partager la foi et la détermination qui l’animaient. William poursuivit un ton plus beau, à la fois séducteur et involontairement intimidant.

Je suis certain que vous n’avez pas été sans prendre connaissance des décrets nouvellement publiés, en particulier des numéro 2 et 5 concernant le Conseil à la Sécurité Nationale et le Nouveau Statut de la Fonction d’Auror.

Nous avons voulu par ce nouveau Statut marquer notre volonté de donner aux Aurors une véritable capacité d’action et susciter ainsi de nouvelles vocations chez les plus jeunes. C’est une guerre sans compromis qui nous attend, elle exigera de nous la mobilisation de toutes les énergies disponibles. C’est en effet une guerre que nous ne pouvons pas nous permettre de perdre. Je suis sur que vous partager ma conviction Lenthan.

Enfin c’est dans cette logique que nous nous devons de toujours garder à l’esprit l’Idéal qui nous motive et ne pas nous attarder sur les moyens mis en œuvre afin de sauvegarder cet idéal. Le seul critère qui doit entrer en considération à ce niveau (celui des moyens) est celui de l’efficacité…


Il sembla au Ministre avoir été des plus clairs sur ce point, il marqua une pause durant laquelle il se pencha un peu en avant, afin de se trouver plus proche de son interlocuteur. D’une voix plus douce et sur le ton de la confession William poursuivit.

Vous n’êtes pas sans savoir, mon cher Lenthan, que Gouverner, c’est aussi savoir déléguer. C’est dans cet esprit que nous avons créé le Conseil à la Sécurité Nationale. Ce conseil, comme vous l’avez certainement lu, réunira de façon périodique et sous la présidence du Conseiller à la Sécurité Nationale : le Secrétaire d’Etat Howard Hamilton, les principaux acteurs de la lutte contre les forces du Mal. Vous êtes bien entendu le premier concerné, Lenthan en votre qualité de chef du Bureau des Aurors.

J’entends bien voir s’installer une véritable coopération entre les différents services et départements, naître une efficacité sans pareille et s’imposer une hiérarchie salutaire, c’est à ce prix et à ce prix seulement que nous pouvons espérer vaincre nos ennemis.

Vous comprendrez qu’avec les obligations qui sont les miennes, je ne peux raisonnablement pas me permettre d’assister à chaque réunion du Conseil. J’attache énormément d’importance à la Sûreté de notre Communauté, mais je refuse de le faire au détriment d’autres postes qui méritent eux aussi mon implication.

Aussi ai-je donné toute autorité au Secrétaire d’Etat Howard Hamilton dans ce domaine afin qu’il me représente et prenne les décisions qui s’avéreront nécessaires. Cela ne m’empêchera pas de suivre de près l’évolution de chaque dossier. Mais chaque acteur de la Lutte contre les Forces du Mal sera désormais placé sous l’Autorité directe du Secrétaire d’Etat, bien qu’en étant sous mon autorité supérieure.

C’est, je le reconnais, une nuance subtile mais nécessaire…

Je voudrais par ailleurs vous le présenter moi-meme, je suis certain qu’Howard vous plaira, c’est un homme simple, pragmatique ce qui ne l’empêche pas d’avoir un esprit vif et perçant. Enfin N’ayez aucune crainte, ce sorcier a toute ma confiance, il peut donc jouir de la vôtre…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8733
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
Lenthan Quindiniar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1620/1620Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1620/1620)
Points de mana:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1390/1390Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1390/1390)

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptyDim 2 Sep - 0:15

La façon dont Lenthan s'est adressé au Ministre a l'air de lui convenir pleinement ...

Un point en plus pour vous jeune Ministre ... J'aurais trouvé regrettable de changer notre façon d'être l'un vis à vis de l'autre. Mais l'Ancêtre seul sait comment les hommes et les femmes deviennent lorsque le pouvoir échoit entre leurs mains ...


Je suis ravi que mes menus présents vous plaisent William ... Et j'espère que nous aurons l'occasion de boire ensemble un autre cru directement issu de ma cave personnelle également. Mais loin de l'atmosphère étouffante de ces bureaux.

Il feint de ne pas remarquer le trouble passager que l'évocation de son père provoque chez William et s'installe plus confortablement encore pour écouter ce pour quoi on l'a fait venir. Il hoche la tête régulièrement tandis que les paroles s'égrainent.

Effectivement, je vous sais homme à souhaiter vaincre une bonne fois pour toute le mal qui veut ronger notre société. Je crois ne pas me tromper en disant que c'est ce qui a fait pencher les avis de beaucoup de mes Aurors le jour des élections. Ca a clairement fait pencher le mien en tous cas. Et je rejoins votre avis, il est temps que la fonction d'Auror soit revalorisée. Ils sont entièrement dévoués à notre cause et c'est leur vocation principale. Mais la considération d'autrui est un élément à ne pas négliger dans l'entretien de cette fidélité.

Ce qui vient ensuite, Lenthan s'y attendait un peu également. Une pensée amère pour Gabriel l'étreint. Gabriel qui voulait tout faire, tout maîtriser, être près de ses gens, à l'écoute en permanence. Gabriel qui a brûlé toute son énergie en voulant être sur le terrain. A part peut être en ce qui concernait Lenthan, il n'avait jamais été capable de déléguer quoi que ce soit.

Cela va de soit ... Je vous imagine très mal assister à toutes les réunions possibles et imaginables. Aussi peu productif que passionant, sans parler de l'épuisement qui guette dans de telles conditions. Je ne vois pour ma part aucun inconvénient à rapporter à Monsieur Hamilton plutôt qu'à vous directement. Je me dois juste d'émettre une ... mmm ... condition ... Toujours dans le soucis de préserver cette relation de proximité que nous entretenons tous les deux depuis bien longtemps maitenant, j'espère que l'intervention de cet intermédiaire ne vous placera pas d'office dans une tour d'ivoire où vous serez inaccessible à tous ... En dehors des relations que j'entretiendrai avec ce monsieur, j'espère toujours pouvoir entrer dans ce bureau si j'en ressens le besoin.

Le regard gris perçant scrute le visage du jeune ministre. Il est important qu'il comprenne qu'en aucun cas Lenthan ne rejette tout de go cette autorité nouvelle qu'on veut lui imposer ! Non, certainement pas ! Mais les discussions informelles n'étaient-elles souvent pas porteuses de plus d'efficacité que la poursuite inlassable du respect de la pyramide hiérarchique ?

Il n'y a pas de raison que nous ne nous entendions pas lui et moi. Mais vous le savez certainement, c'est une des premières caractéristique de l'Auror que de se faire lui-même une opinion de la personne qui lui fait face. C'est en tous cas l'une des caractéristiques qui le garde en vie ... Au delà des impressions personnelles, vous pouvez bien entendu compter sur ma coopération, il est inutile que je le précise.
Revenir en haut Aller en bas
William Lancaster
Serpentard
Serpentard
William Lancaster

Nombre de messages : 250
Age : 31
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Occllumen, legilimens et fourchelangue
Date d'inscription : 29/06/2007

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptyLun 3 Sep - 15:50

Décidément Lenthan Quindiniar était un homme fascinant : parfaitement caleme et posé, raisonné et responsable, le Ministre se félicitait intérieurement de compter parmi son équipe un tel sorcier tout en jouissant de son soutien moral. La requête de l’Auror sembla on ne pouvait légitime et raisonnable aux yeux du Ministre qui après avoir écouté religieusement les propos tenus par le chef du Bureau des Aurors y répondit d’une voix cordiale mais tout a fait franche.

Si c’est là, la seule chose qui vous préoccupe Lenthan soyez absolument certain que la porte de ce bureau vous sera continuellement ouverte. Je me fie à votre Bon Sens pour juger de l’opportunité et de la nécessité de ces rencontres.

Je pense que vous me connaissez suffisamment pour savoir que je ne suis homme à me placer en retrait, dans une « tour d’ivoire » comme vous le dites si bien.

Mais c’est bel et bien dans un souci pragmatique d’efficacité que j’ai placé entre nous et entre tous les acteurs de la Sécurité Intérieure cet élément des plus fiables. Ce que je vous demanderais c’est de reconnaître son autorité et de travailler en bonne intelligence avec ses services, aussi honnêtement que vous le feriez avec moi…


Le Duc se voulut intime avec celui dont la nature volontariste et déterminée était si proche de la sienne. Il poursuivit un ton plus bas mais d’une voix qui bien que dénuée de tout orgueil continuait de trahir sa haute naissance.

Vous savez Lenthan j’ai moi-même était Auror et je peux comprendre les préoccupations qui vous animent. Sachez que vous trouverez toujours en face de vous un homme d’action pragmatique, résolu et déterminé à faire triompher nos Idéaux, plutôt qu’un politicien qui s’enivre de ses paroles et se berce de douces illusions…

C’est une vie d’abnégation et de persévérance qu’on choisit de mener nos Aurors et je crois sincèrement que ce choix mérite qu’on le salue.

Mais vous le savez certainement, c'est une des premières caractéristique de l'Auror que de se faire lui-même une opinion de la personne qui lui fait face.


Et c’est en tant qu’ancien Auror je comprends parfaitement ce que vous entendez par là et je me ferais un devoir de vous le présenter personnellement…

Le Ministre s’était levé et marchait en direction de la porte afin de rejoindre immédiatement le bureau du Conseiller à la Sécurité Nationale et Secrétaire d’Etat. Mais soudain comme frappé par une pensée qu’il gardait en tête, le Magistrat Suprême se retourna vers l’Auror :

Et de grâce assurez vous que tos nos Aurors se soient conformés à leur nouveau Statut en leur faisant preter serment. Je veux qu’avant la fin du mois, soit Howard soit vous ayez rempli cette tache.

Le ton était badin mais semblait ne vouloir souffrir d’aucune contestation…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=8733
Lenthan Quindiniar
Serpentard
Serpentard
Lenthan Quindiniar

Nombre de messages : 489
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Légilimens occlumens
Date d'inscription : 12/03/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1620/1620Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1620/1620)
Points de mana:
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Left_bar_bleue1390/1390Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty_bar_bleue  (1390/1390)

Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors EmptySam 8 Sep - 19:22

Vous savez, William, vous ne seriez pas le premier que le pouvoir rend ivre. De grands hommes sont tombés là où d'autres ont su rester humbles. Mais je ne pense pas que vous soyez de l'étoffe des premiers. Simplement, si moi je ne vous dis pas ce que je ressens à ce sujet, je doute que qui que ce soit le fasse à part peut être Stinio.

Mais où sera-t'il d'ici quelques semaines ? Je redoute d'avoir raison et de voir en ces cernes qui soulignent ses yeux bien plus que la peine qui a suivi la perte d'Alcanta ... Stinio, mon vieil ami, viendras-tu m'en parler ? Notre petit groupe a toujours été tellement soudé et pourtant tellement pudique ...

Il détourne le regard un bref instant, se souvenant des derniers événements qui ont eu lieu dans le bureau d'Iridal et où le nom du sorcier a été évoqué. Le temps des secrets est révolu et maintenant beaucoup d'événements se sont enchaînés. Revenant à la discussion présente, il opine du chef en entendant William l'assurer que son installation dans une tour d'ivoire n'est pas pour demain.


Et bien vous m'en voyez le premier ravi, William. Ce serait regrettable et nous aurions tous à y perdre, à commencer par vous : cette forme ultime de pragmatisme ayant comme prix un isolement que je ne vous souhaiterais pas...

Et William se lève, gagnant de sa démarche élégante la porte, dans le dessein apparent de faire entrer l'homme qu'il estime tant.

Cette prestation de serment sera l'une de mes priorité pour les semaines à venir, bien entendu. Je verrai avec Monsieur Hamilton la meilleure façon de nous en charger.

Et priorité il en serait en effet question dans les semaines à venir. Chaque Auror prêterait le serment qui le lierait au Ministère, à Son représentant et à la Gloire de la Lumière. Ressortant assez satisfait de son entretien avec William, Lenthan put en dire autant de celui qui suivit avec Howard. Si cet effacé jeune homme, ombre de son ami Lancaster, n'aurait jamais compté au nombre des amis du Directeur des Aurors, il ne pouvait pas dire qu'il lui déplaisait pour autant. Il semblait professionnel jusqu'au bout des ongles et homme de bien. A lui aussi, Lenthan souhaitait que le pouvoir ne monte jamais à la tête ... L'avenir le leur dirait ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty
MessageSujet: Re: Entretien avec le chef du Bureau des Aurors   Entretien avec le chef du Bureau des Aurors Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien avec le chef du Bureau des Aurors
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Bureau du Ministre de la Magie-
Sauter vers: