AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Retour officiel d'une femme du peuple [libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Miranda Slent
Serpentard
Serpentard
Miranda Slent

Nombre de messages : 98
Age Roleplay + Sorts : 60 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 17/11/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)

Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] EmptyMar 3 Juil - 18:02

Par quelques petits échos Miranda avait eu vent du retour d’un certain William de Lancaster, naturellement, la sorcière était curieuse, et rapidement elle s’était renseignée quand au passé de ce jeune homme prestigieux. Quelque chose l’avait alors chagriné, pourquoi avait il eut le privilège d’une conférence de presse pour annoncer publiquement sa candidature ? Aucun doute, aussitôt vu aussitôt accourut, voilà il y a maintenant trois jours que Miranda a demandé elle aussi une audience particulière à Rémi, qui avait de fait organisé une conférence gigantesque et sans égal à la Matriarche des Slent, pour que celle-ci puisse également annoncer en publique ses intentions. Descendant d’un des véhicules publics qu’elle avait emprunté, la sorcière était entourée de tout son petit personnel et de ses directeurs de campagne, ainsi que sa petite fille, Atanys Silver. Entrant dans l’Atrium elle n’hésita pas une seul seconde à se lancer à la rencontre de la foule, à faire la bise à toutes les personnes qu’elle connaissait, et à saluer d’un signe gracieux de la main ceux qu’elle ne pouvait atteindre. Montant sur une petite estrade élevée à l’occasion, la sorcière accéda à un micro.

Hum hum …
BONSOIR A TOUS ! BONSOIR !


Attendant que le bruit dans la salle s’estompe peu à peu, la sorcière afficha son sourire le plus radieux, on pouvait lire l’immense joie qu’elle éprouvait à se retrouver face à la foule, face à tous ces gens qu’elle aimait par-dessus tout, et pour qui elle travaillait depuis si longtemps. Il n’y avait pas à dire, la Dame Slent avait le cœur plein de chaleur à présent, accompagnée de sa jeune héritière et de son major d’homme qu’elle adulait sans comparaison.

Je sais, mes amis, voilà longtemps que je ne suis pas montée sur scène pour une conférence ! Sachez que pour des raisons politique j’ai du disparaître quelques temps ! Vous savez que les moldus sont parfois capitaux pour notre monde, et j’ai eu la noble mission de protéger sa majesté la Reine des moldus d’Angleterre en collaboration avec le premier ministre moldu. Certes je suis sans excuse, j’ai du abandonner mes fonctions d’Auror et de gouvernante d’Azkaban pendant un temps, mais me revoilà, et maintenant que sa majesté est en sécurité, n’ayez aucun doute quant au fait que je vous appartient. Aussi pour mon retour, j’ai une annonce à vous faire qui me tien sacrément à cœur.

La Dame mure parcourut alors du regard tous ces gens qu’elle adulait tant, et, au fond d’elle-même, elle commençait à se sentir de plus en plus à l’aise. Elle parlerait à présent avec ses tripes, avec tout son cœur et personne ne devrait croire qu’elle était froide et insensible, bien au contraire, tout ce monde là juste pour elle, la sorcière devait faire une pause de temps à autre pour maîtriser son émotion, c’était là une telle preuve de civisme et ça soulignait à quel point les sorciers trouvaient important de savoir qui gérait la politique de leur pays.

Voilà, vous le savez tous, Gabriel de Mornemarais à déclaré sa démission il y a peut, et, j’ai été véritablement attristée en apprenant son départ. Cependant je n’approuvais pas toutes ses méthodes, et je veux vous faire part de ma volonté de changement, de paix et d’amour, je veux pour chacun de vous la sécurité, je veux aussi pour chacun de vous les meilleures conditions de vie, je veux que chacun cesse de pleurer les morts que sa famille s’est vue infligée, bref, je veux que vous retrouviez le sourire, je veux qu’en regardant autour de vous, vous cessiez de vous rendre compte que durant toutes ces années, en réalité, aucun progrès n’a été fait …Mais dire je veux, mais chers amis, n’est pas suffisant. La volonté n’engage à rien ! Combien encore vous avez dit vouloir pour échouer à la fin ? Ou ne garder que leur propres intérêts pour les faire passer avant les votre ? Moi je m’engage, c’est là qu’est toute la nuance, je prend l’initiative de vous servir dès maintenant, que je gagne, ou que je perde, ma petite personne n’a nulle importance, sachez le, car c’est pour vous, et pour vous avant tout le reste que je vous annonce, citoyens magiques, que je serais candidate aux ministérielles !

Après plusieurs applaudissements, la sorcière ne s’était pas rendu compte que petit à petit elle avait trouvé confiance, confiance en tous ces citoyens, confiance en tous ces travailleurs, ces jeunes, c’était eux qui depuis toujours étaient sa raison de vivre. C’était bien eux, à travers cette déclaration, qu’elle faisait serment de servir, comme toute bonne candidate, elle aurait du présenter son programme de façon détaillée, mais là n’était pas encore le plus important. La seule chose qui était importante pour elle dans l’immédiat était que chacun assimile bien qu’elle était la candidate du peuple, et non une vulgaire potiche qui courrait après le pouvoir ou après des réformes draconiennes et irréalisables.

Je vais conclure, naturellement, avec une dernière petite chose. Sachez donc ceci. Je suis consciente véritablement de tous les problèmes qui sont les notre, le manque de sécurité, et tout ce qui s’en suit ! Je suis aussi consciente que chacun doit avoir son mot à dire à l’avenir, que personne ne doit être laissé de côté sous prétexte qu’il n’a nul droit de s’exprimer ! Tout le monde a le droit à la parole, et cela mes amis c’est un principe instauré par l’histoire que l’on appelle la liberté d’expression, je tien à l’histoire chers citoyens magiques, car c’est elle qui détient les clés de notre avenir ! Avant de vous saluer et de repartir à mes obligations dès maintenant, je vous annonce que si l’un de vous souhaite s’entretenir avec moi, je serais disponible, entièrement, et je m’engage à recevoir chacun de vous au sein de mon bureau à partir du début de la campagne électorale, pour respecter le décret instauré par le ministère. En conclusion je vous offre mes plus sincères salutations, citoyens du monde magique d’Angleterre, et je vous livre aussi ma pensée sur un point, vous êtes le peuple qui fait que nous sommes une grande nation, ainsi sachez que mon admiration pour chacun de vous est naturellement sans limite. A très bientôt j’en suis sure, passez tous une bonne soirée.

Se reculant du micro, Miranda analysa la foule, un sourire radieux toujours bien planté sur ses lèvres étirées de bonheur. Un petit geste gracieux de la main, elle se dirigea vers un ascenseur pour regagner de nouveau la foule et continuer de saluer chacun.

_________________
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Sign-m10
Gouvernante d'Azkaban - Femme de loi - Directrice de la Justice Magique et professeur de Potion -
Revenir en haut Aller en bas
Jimy Raven
Gryffondor
Gryffondor
Jimy Raven

Nombre de messages : 1269
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : ... Mystère ...
Créature : Enfant du Feu -
Date d'inscription : 26/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue1750/1750Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (1750/1750)
Points de mana:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue2270/2270Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (2270/2270)

Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Re: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] EmptyJeu 5 Juil - 13:07

Jimy savait qu’il n’avait pas le droit de sortir de Poudlard, mais depuis peu il était tombé d’admiration pour une connaissance de longue date. Atanys lui proposant de l'accompagner, Jimy n'avait pu reffuser, en tant que représentant de l'AD puis qu'il en était le fondateur, de suivre son amie jusqu'à ce fameux meeting. Miranda Slent, candidate aux ministérielles, Jimy n’aurait pu rêver mieux, elle était très compréhensive envers les jeunes et Atanys ne tarissait pas d’éloge à sont sujet ! Avançant au travers de la foule, tant bien que mal, il parvint à l’apercevoir, cette femme, belle, élancée, charismatique, une lueur venait d’apparaître dans le regard du sorcier. S’avançant enfin jusqu’à la sorcière, il eut le grand honneur de lui faire la bise, et au passage, se voyant muni d’un micro par les gens qui suivaient Miranda pour sa campagne, il eut l’honneur de pouvoir poser quelques questions.

Miranda Slent,
J’ai cru lire quelque part que vous comptiez privilégier la jeunesse, car selon vous, c’est en nous que se place l’espoir futur, et vous parlez aussi de soutenir le moindre projet de la part des élèves visant à combattre le mal, comme par exemple l’AD, au sein de l’éducation … Cela veut il dire alors que nous les élèves avons enfin notre mot à dire ?
Il est vrai que durant des années, personne ne nous a jamais écouté, jugeant qu’en tant qu’enfant nous n’étions sans doute pas important pour la société dans la mesure où c’est vrai, « on ne sert pas à grande chose » en dehors de l’école. Je me présente, je suis Jimy Raven, préfet de Gryffondor à Poudlard et fondateur de l’Armée de Dumbledore. Je voulais que vous sachiez, Miranda Slent, une fois que vous aurez éclairci mes questions, que je vous apporte sans la moindre hésitation mon soutien au cours de ces élections, et j’espère au nom de l’AD que vous vous montrerez digne de vos engagements si vous parvenez à être élue. Merci en tout cas d’avance pour tout ce que vous faite déjà pour nous Miranda Slent.


Un grand sourire sur les lèvres, Jimy s’écarta un peu, Atanys était là elle aussi, aux côtés de Miranda, complètement bousculée par la foule. Ramassant la jeune fille qui venait de trébucher, Jimy lui sourit et reporta son attention sur la candidate. C’était dingue ces élections, ça lui donnait un peu le tournis aussi d’ailleurs de voir tout ce monde, mais bon, c’était sans doute normal. Un instant aussi il imagina son dragon rentrer dans la pièce pour faire un peu de place, mais sa folie s’arrêterait là bien entendu.

Si on m’avait dit plus tôt qu’il faudrait que je me batte pour parler à Miranda de mes espoirs, j’aurais amené un gourdin …


Jimy cependant oublia vite la folie que c'était, trop ravis de voir qu'une candidate laissait un simple élève poser ses questions, sans le dénigrer où le rabaisser parce qu'il était tout jeunot.

_________________
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Bestsi10
- Je n'ai plus de coeur que le coeur à ce que je fais - Et j'ai le visage de celui qui n'a plus que rancoeur -
Revenir en haut Aller en bas
Miranda Slent
Serpentard
Serpentard
Miranda Slent

Nombre de messages : 98
Age Roleplay + Sorts : 60 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 17/11/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)

Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Re: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] EmptyJeu 5 Juil - 14:08

Jeune Raven je suis touchée de voir qu’un élève a le souci de la politique qui pourrait demain être celle de son pays. Je vous admire aussi, pour le courage que vous avez eu à venir jusqu’à moi. C’est vous, en effet, qui représenterez également un point culminant de mes priorités, parce que c’est vous qui êtes le futur ! Ainsi je m’engage à me rendre à Poudlard aussi régulièrement que possible pour apporter mon soutien, cela que je sois élue, ou pas. Je suis honorée enfin de rencontrer le fondateur de l’AD en personne. Vous êtes l’exemple même d’un élève qui sait prendre initiatives pour s’en tirer face à l’adversité, c’est des jeunes comme vous, que je souhaiterais aider avant tout à rendre leurs projets plus viables encore qu’ils ne le sont déjà, mais aussi ceux qui justement n’arrive pas à tenir face à la concurrence des cours, le mal, et tout ce qui s’en suit. Je vais donc adresser un petit message à ce propos, à chacun de vous, chers élèves et autres enfants.

Je suis une grand-mère, et une mère aimante, qui veille à chaque heure sur sa famille. Je suis bien placée pour savoir que nous, parents, adultes, voulons le meilleur pour vous jeunes gens, et par conséquent, l’heure de laisser s’exprimer les jeunes et belle et bien arrivée. Attention, cependant, je m’engage là à recevoir vos envies, vos remarques, vos exigence, mais j’admet car je ne saurais mentir à mes concitoyens, que certaines de vos requêtes ne seront bien sur pas totalement aboutie immédiatement, dans la mesure où il faudra les retravailler, les construire, et cela mes amis prend du temps, un temps que je suis prête à vous accorder.

LONGUE VIE A LA JEUNESSE !!!


Miranda sourit alors à Jimy et elle l’invita aussitôt à marcher à ses côtés sous les flashs des photographes et peut être des quelques reporters présent sur les lieux. Un grand sourire, elle avait cependant plutôt pas mal de mal à supporter tous ces artifices, bien qu’elle parvenait à ignorer tout ce cinéma en présence de la foule qu’elle affectionnait plus que tout au monde, car ici même, c’était des gens biens qui s’étaient déplacés pour entendre ce qu’elle avait a dire, l’écouter tout simplement. Les autres peut être viendrez la voir une autre fois, sans quoi elle tâcherait sans doute d’aller à eux pour les écouter à leur tour.

Alors, y a-t-il encore des questions chers citoyens du monde magique ?

Le temps passe vite, mais je suis si bien en leur compagnie, il me plait vraiment d’essayer de leur redonner le sourire, bien que je n’ai jamais douté un seul instant de la détermination à le garder du peuple d’Angleterre magique.

_________________
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Sign-m10
Gouvernante d'Azkaban - Femme de loi - Directrice de la Justice Magique et professeur de Potion -


Dernière édition par le Ven 6 Juil - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Re: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] EmptyJeu 5 Juil - 15:56

Mme ! MME !!!

Alicia courrait dans tous les sens pour rejoindre Rémi et le petit cortège de personne qui escortait Miranda. Lorsque enfin elle parvint à s’en approcher, la jeune femme se mit à bousculer tout le monde, vraiment tout le monde, mais rien n’y faisait, on ne voulait pas la laisse passer … Soupirant longuement elle patienta quelques instants, et lorsqu’elle put enfin approcher Miranda, la sorcière se tenait avec un jeune homme, et ce tableau lui sembla vraiment des plus mignon. La sorcière se redressa, saisit un micro et posa sa question à son tour.

Mrs Slent !
Beaucoup parlent de plus en plus d’évincer les mangemorts, d’écarter la menace, mais depuis le début de votre campagne, vous n’avez pas vraiment dit ce que vous comptiez faire à ce sujet, pour les combattre ! Quelle mesure envisagez vous vraiment ? Et si cela n’est pas votre priorité, quelle autre tâche importante envisagez vous d’entreprendre ?


Alicia souffla un bon coup, elle venait de réussir à poser sa question, même si cela était assez gênant et qu’elle était persuadée qu’avec tout le brouhaha qui régnait dans la pièce, Mme Slent aurait sûrement du mal à l’entendre. Enfin bref, la jeune fille ferait avec. Regardant à droite et à gauche, elle se sentait étouffée, l’air était chaud du coup avec toute cette vapeur ambiante on se croyait presque dans un sonna.

Je me demande ce qu’elle va répondre, la pauvre je n’aimerais pas être à sa place, passer des heures à converser de son programme et de ses opinions, il y a de quoi devenir dingue, cependant elle à l’air de tenir, c’est là bien la preuve que c’est une femme solide. J’espère que je le serais autant à son âge …

La jeune Holson aperçut alors Rémi qu’elle rejoint au pas de course, saisissant son bras pour ne plus le perdre. Elle lui déposa un petit baiser sur la joue et regarda autour d’elle avec le sourire, les gens qui la saluaient désormais sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
Miranda Slent
Serpentard
Serpentard
Miranda Slent

Nombre de messages : 98
Age Roleplay + Sorts : 60 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 17/11/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Left_bar_bleue100/100Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty_bar_bleue  (100/100)

Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Re: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] EmptyVen 6 Juil - 15:22

Miranda observa la jeune Holson d’un œil bienveillant, elle était rusée et venait là de soulever une question plutôt utile pour conclure ce meeting. Miranda finirait donc la dessus, dans la mesure où elle ne voulait pas en faire trop, et qu’à partir de ce soir, elle se retirerait de la scène pour laisser à ses camarades de candidatures la possibilité de s’affirmer à leur tour. Miranda n’était pas une femme prenante et elle tenait à ce que chacun soit égal au sein de la société. Ce petit discours serait donc le dernier de la semaine pour sa part, ensuite les concitoyens auraient tout le temps de réfléchir à ses paroles pour la fin de la semaine. Naturellement la vieille dame espérait que du monde la suivrait, c’était impossible à nier, car elle avait espoir tout simplement.

« Quelle mesure envisagez vous vraiment ? Et si cela n’est pas votre priorité, quelle autre tâche importante envisagez vous d’entreprendre ? »

Et bien la mesure première que j’envisage, ce n’est pas d’agresser de Voldemort, ni de poursuivre le moindre mangemort aux quatre coins des rues pour mettre fin à ses jours. Les êtres servant le mal sont eux aussi des êtres humains, et je crois qu’il y a moyen d’essayer de les raisonner sans user de la violence. Bien entendu je promet aux citoyens magiques une sécurité sans précédant, afin que chacun puisse se promener librement sans se soucier de se faire tuer aux abords d’un bar douteux. Je veux pour vous un monde en paix, avant tout, même si l’on sait que cela est probablement utopique de ma part, je puis vous assurer, que sur le long terme, ce que je vous propose est viable.

Miranda reporta son attention sur Atanys et Jimy, qui l’avaient accompagnée avec beaucoup de courage, dans la mesure ou être élève est sortir de Poudlard n’était pas si facile, bien que la jeune Silver était de la famille, et que Miranda avait de fait le droit de la faire quitter Poudlard à sa guise, comme Jimy, « fils adoptif particulier » d’Elmound Silver. Cependant les deux enfants inspiraient quelque chose à Miranda, quelque chose qu’elle ne devait pas oublier.

Il faut prendre cependant le problème à la source, Voldemort renouvelle ses rangs grâce à la jeunesse, si l’on sensibilise la jeunesse au bien dès le départ, comme le fait Mr Raven ici présent avec l’AD, plus aucun sorcier ne voudra s’orienter vers le mal, et de fait, les ressources de Voldemort ne sont pas éternelles ! Quant à ceux qui l’ont déjà rejoint, je ne veux point les éliminer, ils seront arrêtés, et une proposition leur sera faite pour rattraper leurs erreurs, s’ils refusent, je me chargerais personnellement de leur réserver une cellule douillette dans ma prison d’Azkaban. A présent, mes chers concitoyens, je vous annonce que l’heure pour moi de me retirer est arrivée. Afin que vous puissiez méditer à tout cela et que mes adversaires puissent à leur tour exprimer leurs idées, je vais regagner ma demeure et ne ferait plus d’apparition jusqu’à la fin de la semaine. Vous êtes cependant libre de venir me rendre visite au building de ma famille, je vous accueillerai naturellement avec grand plaisir.

Citoyens magiques, bonsoir.

Après un rapide salut de la main Miranda en enchaîna de la sorte plusieurs jusqu’à regagner la sortie de l’Atrium où une voiture l’attendait, ainsi que Jimy et Atanys pour les reconduire à Poudlard. Rémi lui emprunterait la limousine pour regagner les Pyrénées aux côtés d’Alicia. Croisant les doigts, la vieille Dame avait à présent espoir que son message était transmis. C’était là pour elle la chose la plus importante de ce meeting.

_________________
Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Sign-m10
Gouvernante d'Azkaban - Femme de loi - Directrice de la Justice Magique et professeur de Potion -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty
MessageSujet: Re: Retour officiel d'une femme du peuple [libre]   Retour officiel d'une femme du peuple [libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour officiel d'une femme du peuple [libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Atrium et autres lieux-
Sauter vers: