AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyLun 16 Juil - 18:35

Taliesin venait de rentrer dans un autre monde. Il n'entendait plus les cris alentours, il ne voyait plus les gens paniqués, rien ne comptait pour lui. Affalé sur le corps d'Edric, il tapait de son poing sur le sol, toujours en train de pleurer. Il savait qu'il était un monstre, qu'il venait de s'annoncer au monde en tant que meurtrier. Il avait craqué, et ca le ruinerait à jamais. Son esprit était si loin de tout ca qu'il ne se rendit même pas compte qu'il était en train de léviter. Il ne réalisait même pas qu'un mage noir était en train de se préparer à le fracasser contre un arbre. Mais il ne pu que s'en rendre compte lorsqu'il heurta violemment un chêne situé un peu à l'écart de la foule. La douleur était soutenue, mais il la supportait. Après tout, c'est tout ce qu'il méritait.

Il leva sa tête pour voir qui lui en voulait ainsi. Et il apercut Ker s'approcher de lui. Evidemment, le grand sorcier l'avait vu, il venait de réaliser la trahison dont il avait été victime, et maintenant Taliesin serait son défouloir. Le gryffondor ne savait plus quoi penser. Il n'avait plus la force ni la volonté de bouger. Il savait qu'il allait se faire tuer, alors que faire ? Rien, juste regarder le sorcier et attendre qu'il en finisse.

"Qu'est-ce que t'es laid..."

Et Taliesin ne pu le contredire. Il baissa la tête, acceptant honteusement ce fait. Toute sa vie défilait devant lui, et à chaque image qui apparaissait, Hilarie ou Edric y figurait. Sa vie serait-elle en fait un gros mensonge ? Tout ce qu'il avait accompli était-ce inutile et pour enfin arriver à ce point mort ? Cette attaque était-ce tout ce qu'il méritait, tout ce dont il était capable de faire ? Apparemment c'en était le cas. Il n'avait pas réussi à garder l'amour, à créer l'amour, il l'avait tué. Il n'avait pas réussi à créer une sincère amitié, il l'avait tué également.

Ker était devant lui, et quoi qu'il ferait serait ce que Taliesin mérite. Le gryffondor ne se battrait pas. Pour la première fois de sa vie, il ne se battrait pas. La première et dernière fois, puisqu'il signerait très certainement par la même occasion son arrêt de mort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyLun 16 Juil - 18:41

Être immobile, quelle sensation désagréable. Vincent avait été stupéfixé par on ne sait qui, et voilà qu'il ne pouvait plus rien faire.
Les gens autour de lui continuaient de crier, apparemment l'attaque marchait à merveille. Il voyait des gens passer au-dessus de lui, affolés, et même certains faisaient exprès de marcher sur lui lorsqu'ils voyaient son masque.

Puis soudainement, un mur vint le protéger. Le protéger ? Non, si l'un des membres de l'ADT lui était venu en aide, il l'aurait très certainement libéré du sort. Or la ce n'était pas le cas. C'était donc un ennemi qui voulait l'empêcher de s'échapper. C'est alors qu'il vit une sorcière sortir des rues alentours et se ruer dans la foule. Elle n'avait pas du tout l'air affolée, elle semblait même aider les gens a s'échapper. Très certainement une aurore. Des aurors étaient-ils donc sur place ? La peur s'empara alors de Vincent. Et si personne ne le libérait du sortilège, s'il restait jusqu'à la fin collé au sol. Il irait à Azkaban, et y pourrirait jusqu'à la fin de ces jours !

Alors que la peur l'envahissait, il se sentit capable de bouger à nouveau. Il se releva et apercut Ker. Un soulagement immense s'empara de lui. Ker était toujours là, et il l'avait libéré. Mais le regard qu'il adoptait n'avait rien de rassurant, quelque chose allait mal. Les doutes de Vincent étaient confirmés, des aurors étaient sur les lieux. Ker lui fit signe de partir, et Vincent s'éxécuta sans broncher. Il avait envie de rester en liberté, de retourner à Poudlard et de continuer à propager la terreur provenant de l'Armée des Ténèbres. Cependant, il ne partirait pas comme ca, il devait participer au combat. Tout en courant pour tenter de s'échapper du lot, il pointa sa baguette vers un sorcier encapuchonné, sûrement un auror (Evan).


Stupefix

Puis il continua son chemin, sans se préoccuper de savoir si l'auror avait ete touché ou pas. Il s'enfuyait, peut-être n'était-il pas courageux, mais une chose était sûre, il n'était pas suicidaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyMar 17 Juil - 9:32

L’agitation. Nathan se leva lentement, portant une main à sa tête, les muscles endoloris, les cheveux pleins de sable. Ses mâchoires se crispèrent et serrant fermement sa baguette entre ses fins doigts pâles, le jeune Auror s’avança promptement jusque un des Soldats des Ténèbres. Ce dernier était à terre et un homme se tenait devant lui, la baguette pointée sur lui.

Petrificus Totalus ! avait clamé le jeune homme qui n’était autre que Naget Speifer.

Tout se déroula alors très rapidement. Un jet lumineux jaillit de l’instrument de bois de Speifer pour se diriger vers Spartak. Un bouclier bleuté entoura alors celui-ci et le sortilège du jeune professeur ricocha violemment pour le percuter de plein fouet. Naget était donc à terre, immobile, les membres plaqués contre son corps, une expression de surprise sur son visage figé. Spartak prenait la fuite. Nathan ne prit pas le risque de lancer un sort, il pointa d’abord sa baguette de séquoia sur Speifer pour murmurer :

Enervatum !

Le jeune Ellendil le laissa se ranimer à sa guise et s’élança à la poursuite du jeune Menphisz. Il avait tué une jeune femme. L’Auror l’avait aperçu juste après s’être relevé. Le Soldat des Ténèbres était là, il le sentait. Il se cachait. Il avait peur. Ce n’était, certes, pas la première fois qu’il tué mais s’attendait-il à ce que l’Ordre du Phénix débarque, en compagnie de quelques Aurors ? Nathan se mordit la lèvre. De nombreux membres manquaient : Stinio, Noxis et beaucoup d’autres…

Un bruit de pas mit fin aux songeries du jeune homme. Une silhouette. Spartak courait. Nathan le suivit à pas feutrés et lorsqu’il s’estima assez près pour ne pas rater sa cible, il s’écria :

Locomotor Mortis !

L’effet du Bouclier devait s’être estompé puisqu’après une exclamation de surprise, le Serpentard tomba à terre. Ou peut-être n’était-ce pas lui ? Les sourcils froncés, Ellendil se décida à vérifier, la baguette allumée, les sens aux aguets. Le corps s’agitait mais les pieds, bloqués, empêchaient Spartak de se mouvoir à son aise, et l’immobilisait à terre. Nathan, dans un élan de rage, posa son pied sur le dos du jeune meurtrier, l’empêchant d’avancer.


Tu vas payer…
Revenir en haut Aller en bas
Katia Be
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyMer 18 Juil - 9:39

Une mission de la plus haute importance était affichée au tableau des missions . Katia venait à peine de finir son entretien , mais elle décida d'y aller .

CRAC

Elle arriva finalement à Pré au Lard . Elle ne savait pas vraiment où se passait cette mission , mais elle voyait des éclaires qui volaient dans tous les sens . Ce ne pouvait être que là . Elle courit jusqu'au combat et s'arrêta brusquement . Elle comprenait pourquoi cette mission était si importante . Elle sortit sa baguette , prête à tous moments . Elle examina ce carnage et vit un jeune homme , par terre et sans défense . Un homme plus âgé était juste devant lui , peut être prêt a le tuer sans pitié . Katia leva sa baguette et visa Ker Sid .


Stupefix !

Un éclaire bleu fonça vers Ker Sid qui le projetta . Katia visa Taliesin et articula :

Accio !

Le jeune garçon vola vers Katia et atterrit juste à coté d'elle Katia s'accroupit et lui dit :


Ça va ?

Mais aucune reponse ...


Dernière édition par le Jeu 19 Juil - 22:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rhiannon Lewis
Gryffondor
Gryffondor
Rhiannon Lewis

Nombre de messages : 153
Age : 33
Age Roleplay + Sorts : 25 ans Sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 25/04/2007

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyMer 18 Juil - 19:39

Obéissant au conseil de son collègue (Nathan) qu’elle allait de toute façon appliquer d’elle-même (après tout les civils n’avaient rien à faire sur un champ de bataille !), Rhiannon ordonna aux deux personnes à qui elle avait lancé le sortilège de protection (les McLean donc) de partir se mettre à l’abri, avant de se lancer à son tour pleinement dans la bataille.

Encore que le mot boucherie eut sans doute été plus approprié. Alors qu’elle évitait d’un saut un sort perdu, la jeune femme aperçut un jeune homme, visiblement un élève de Poudlard, poignarder une de ses camarades de cours, une adolescente qui ne devait pas avoir dépassé la quinzaine ! Tous deux portaient les vêtements sombres des attaquants et près d’eux gisaient deux masques blancs. Impossible de savoir si l’un des deux était dans le même camp qu’elle ou pas.

Rhiannon vit un autre des porteurs de masques passer dans son champ de vision et lui envoya immédiatement un Stupéfix qu’il évita trop facilement au goût de l’Auror. Profitant des derniers lambeaux de la fumée qui se dissipait, il parvint à échapper à son regard. Frustrée, la brune préféra néanmoins couvrir la fuite de quelques passants qui s’étaient peureusement réfugiés dans un coin en espérant éviter de se faire remarquer.

Lorsqu’elle retourna de nouveau à la bataille proprement dite, elle eut la mauvaise surprise de voir que le jeune homme de tout à l’heure avait encore frappé. Le cadavre d’un adolescent blond s’étendait à ses pieds, violemment battu et se vidant rapidement de son sang. Seulement lui aussi portait l’attirail des membres de l’ADT. Querelle intestine ? Vengeance personnelle ? Rhiannon ne se posa pas plus de questions et était bien résolue à l’arrêter. S’il était réellement un membre de l’ADT, c’était son devoir. Et s’il ne l’était pas, alors elle devait le protéger en tant que civil.

Dans tous les cas, je ne peux pas le laisser poignarder à tout va. !

Mais, il n’était apparemment pas écrit que Rhiannon Lewis parviendrait à extraire Taliesin Karv-Ruz du charnier qu’étaient devenues les rues de Pré-au-Lard. En effet, elle remarqua la présence d’un des professeurs de Poudlard un peu plus loin. Cependant avant qu’elle ait eu le temps de se demander si l’équipe professorale de Poudlard venait les aider à se dépatouiller avec le bourbier que certains de leurs élèves avaient crée, elle suivit la direction du regard de l’homme en face d’elle et vit avec horreur un des membres de l’ADT, un jeune homme brun pour ce qu’elle en apercevait, tuer d’un impitoyable Sectumsempra la jeune femme blonde que l’Auror pensait avoir protégée !

Tétanisée, Rhiannon ne put rien faire pour venir en aide à la jeune femme, qui devait sûrement déjà être morte. Elle vit dans un état second la lumière rougeoyante d’un stupéfix s’élancer vers le meurtrier et se rendit distraitement compte que c’était le professeur de Poudlard qui l’avait lancé. Un Impendimenta reçu de plein fouet fut ce qui la fit finalement réagir. Avec une lenteur infinie, elle parvint à se jeter le contresort. Se ressaisissant, elle se concentra, renforça ses boucliers de protection et d’un regard s’assura du sort de l’homme qui accompagnait précédemment la jeune femme blonde. Le sort que Rhiannon avait lancé faisait visiblement toujours effet sur lui.

Soupirant doucement de soulagement, la jeune femme reprit le travail pour lequel elle était payée et lança des stupéfix et des petrificus totalus à chaque fois qu’un des attaquants entrait dans son champ de vision. Beaucoup rataient malheureusement leur cible, Rhiannon se concentrant plutôt sur l’évacuation des derniers civils qui étaient toujours coincés dans la zone des combats que sur toucher des adversaires, d’autant plus difficiles à atteindre que bien souvent, en esquivant d’autres sorts lancés par ses propres collègues, les mages noirs parvenaient du même coup à éviter les siens.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyVen 27 Juil - 22:03

Taliesin se laissa aller contre l'arbre. Serait-ce possible qu'il abandonne ? Ker en avait aucune idée, mais il s'en fichait. Il avait fait deux meurtres. Tué deux jeune sorciers qu'il appréciait. Ker n'aurait aucune pitié.
Il leva sa baguette et la pointa vers le Gryffondor, traître.
Il laissa la haine l'envahir. Il regarda Taliesin avec des yeux noirs, des yeux de tueurs.

Avada Kedavra

Un jet de lumière verte, et Taliesin avait rendu l'âme. Ker se sentit immédiatement soulagé. Il avait vengé, en quelques sortes, ceux qui avaient donné leur vie pour la cause de Ker et de Spartak.
Mais à peine avait-il lancé le sortilège de la mort qu'il se vit projeté au loin lorsque un éclair rouge le heurta. Un buisson arrêta sa chute, amortissant par la même occasion le choc. Mais Ker était tout de même sonné. Lorsqu'il se releva, il réalisa la situation. Un grand nombre d'aurors et de défenseurs du bien avaient rempli la place. Il remarqua l'un des aurors en train de lancer un sort sur Spartak. Mais à présent il était totalement entouré de sorciers. Spartak était fini et Ker ne pouvait plus rien pour lui. Le jeune Menphisz allait être capturé à Azkaban, mais ceci n'inquiétait pas l'élémentaliste. Il trouverait un moyen de le sortir de là, car il le méritait.

Il se retourna vers la foule, remarquant par la même occasion la femme qui l'avait stupéfixé. Mais il ne fit rien, il n'avait pas le temps de faire un duel, et ca mettrait en péril la vie des autres membres de l'ADT. Puis il s'écria à l'attention de ses élèves, sa baguette sur sa gorge pour se faire entendre haut et fort.


ON SE RETIRE ! C'EST TERMINE !

Puis il transplana vers sa cachette, en espérant qu'il n'y avait pas trop de morts parmi les soldats des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Spartak Menphisz
Serpentard
Serpentard
Spartak Menphisz

Nombre de messages : 232
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Nyctalope,Fourchelang
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyLun 30 Juil - 22:43

Spartak jubilait. Une autre vie venait d'être ôtée grâce à lui.
Une demoiselle souffrait, et s'éteignait à petits feux. Son compagnon, ou ami qui se trouvait aux côtés de la morte, ne fit rien pour tenter d'arrêter Spartak.
Quel comportement étrange pensa Spartak. Mais peu lui importait ce que faisaient les autres. Il devait continuer sa route. Mais avant qu'il puisse faire quoi que ce soit, il fut légèrement bousculé par derrière. Il se retourna et vit le professeur de sortilèges et enchantements. Naget Speifer, une baguette pointée vers son ancien élève. Spartak se souvenait du dernier devoir qu'il avait fait pour sa matière. Et d'ailleurs, il n'avait jamais connu sa note, étant donné qu'il avait quitté Poudlard en voleur avant qu'il ne puisse la recevoir.
Peut-être qu'avant de finir Speifer pour de bon, il lui demanderait la note qu'il avait obtenu. Un rire machiavélique s'éleva à l'intérieur de l'héritier Menphisz. Le sort qu'il s'était lancé lui-même venait de le sauver d'une arrestation dont son ancien professeur aurait été le responsable.

Et alors qu'il s'avancait vers Speifer, un autre sorcier se jeta sur le prof. Il le libéra du sort qui l'avait immobilisé. Et à ce moment-là, Spartak regarda autour de lui. Des combattants inconnus avaient envahi la place. Ker venait de tuer un jeune homme, mais maintenant il se faisait projeter contre un arbuste de la baguette d'une femme. L'héritier Menphisz avait compris, il devait fuir. Il devait quitter la place et sauver sa peau. Il se mit à courir aussi vite qu'il le pouvait, espérant désespérément s'enfuir sain et sauf. Mais à peine quelques secondes plus tard ses jambes se bloquèrent et il tomba lourdement sur le sol rocailleux. Sa joue racla le sol douloureusement, mais il s'en fichait. Il n'avait d'ailleurs presque rien senti, trop possédé par la peur. Il tenta tout de même de ramper à l'aide de ses bras, même s'il savait pertinamment que c'était inutile.

C'était donc ainsi que ca se terminerait. Il se ferait immobiliser par un auror, il passerait devant le magenmagot, puis il périrait à Azkaban. Il aurait semé la terreur, il aurait fait connaître l'ADT lors de cette attaque, et pourtant il ne verrait rien de l'effet produit sur la communauté magique. Il ne verrait pas non plus ce que la gazette en dirait.

Qu'est-ce que c'est moche.

Il entendit alors la voix de Ker. Il leur ordonnait de se retirer. Il avait lui aussi compris que leur cause était perdue. Qu'il fallait maintenant penser à soi-même. Qu'est-ce que Spartak aurait aimé pouvoir obéir, et transplaner.
Transplaner.
Il n'y avait même pas pensé. Dans la panique du moment, il n'avait pensé qu'à courir, comme un vulgaire moldu. Terrifié, il avait commis la plus grosse erreur de sa vie. Au lieu de transplaner, disparaître sur place et continuer sa vie et ses projets, il avait couru et allait gagner une sentence à perpétuité à Azkaban.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyJeu 23 Aoû - 19:08

Nathan resta passif à l’activité qui régnait autour de lui. Il entendait les cris sans pourtant les écouter. Toute son attention était braquée sur ce jeune assassin, ce monstre à ses pieds qui tentaient dans de vains efforts de ramper pour se libérer de l’étreinte du Sortilège. Seul un autre cri parvint à l’extirper de la rage dans laquelle il était plongé. Leur professeur leur ordonnait de se retirer. Il avait perdu espoir, dans sa voix pointait une incertitude perceptible. Le jeune Ellendil, les sourcils froncés, bouillonnant de haine, dégaina sa dague et la pointa sur Spartak, en lui jetant un regard menaçant.

Le moindre geste et je n’hésiterais pas, annonça-t-il d’une voix froide.

Il annula les effets du premier sort et en lança en second. Aussitôt, des lianes jaillirent de sa baguette et enserrèrent solidement le Soldat des Ténèbres. La dague dans une main, la baguette magique dans l’autre, l’Auror donna un violent coup de genou à Spartak, lui faisant signe d’avancer. Ce qu’il fit sans broncher jusqu’à ce qu’ils se retrouvent à la lumière des réverbères, les deux hommes étaient revenus au lieu du massacre. Des corps jonchaient le sol, autant d’un camp que dans l’autre. Le bleu de ses yeux parcourant la sinistre scène, Nathan remarqua avec stupeur le corps de Taliesin, son protégé… Ellendil sentit son cœur se serrer et un voile humide recouvrit son regard, qu’il détourna aussitôt. C’en était trop… Enfonçant sa baguette entre les omoplates de Spartak, le jeune Legilimens repéra les autres Aurors et leur fit de grands signes de la main.

J’en ai un ! cria-t-il.

Et pourtant aucun triomphe ne pointait dans sa voix lorsqu’il clama ces mots, seulement une profonde tristesse et une colère démesurée. Habsbourg s’approcha, accompagné de deux Aurores ; Speifer s’avança vers eux également, la mine grave, visiblement courbaturée.

Je vais livrer celui-là à Monsieur Quindiniar. Il nous faut quelqu’un pour s’occuper d’emmener les corps à la Morgue de Ste Mangouste… D’autres pour vérifier qu’aucun de ses semblables – il jeta un regard chargé de mépris au meurtrier – ne se cache dans les parages. Retrouvons-nous au Bureau.

Le fragile et discret Nathan Ellendil, animé par un violent courroux, s’était mis inconsciemment à donner des instructions… S’étonnant lui-même de ce qu’il venait de faire, le jeune Auror attrapa fermement Menphisz par le bras et, dans un craquement sonore, transplana jusqu’au Ministère de la Magie, où son patron, Lenthan Quindiniar, se ferait un plaisir de faire subir au Soldat des Ténèbres un interrogatoire des plus pointus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyMar 5 Fév - 20:32

***


Le sol était pourpre. Pourrait-on planter quelque chose à nouveau, un jour, dans ces régions stériles ? Les senteurs nauséabondes de décomposition s’étaient emparées des lieux. Le silence, oppressant, régnait en maître sur les environs, agitant ses nappes écrasantes sur le village cerclé de ténèbres…


Un craquement. Nathan promena son regard azuréen sur la place pavée. A peine quelques heures plus tôt, l’endroit était le théâtre d’une lutte sanglante. Un calme sournois s’était rétabli. Frémissant, l’Auror resserra les pans de sa cape autour de ses épaules. Il repéra non loin ses collègues qui discutaient activement autour de lambeaux de tissus puants que le jeune blond ne put clairement apercevoir. Il avança à pas mesurés et, toujours grave, déclara.

Je reviens du Ministère. J’ai livré notre prisonnier à Monsieur Quindiniar. Nous avons ordre de ramener les corps à la Morgue de Sainte Mangouste. Miss Lewis, cela ne vous dérange pas de ramener à Poudlard les corps de Miss Mac Lean et Mr Karv-Ruz, je laisserai les autres à l’Hôpital. Quelqu’un avec moi ?

Laissons le village se remettre des bouleversements de la nuit avant de mener l’enquête…

Les tâches réparties, on fit léviter les cadavres, on transplana… L’atmosphère était lourde, électrique. La mort s’était emparée de chaque particule de l’air, tant qu’il en était devenu irrespirable. Les sens étaient atteints. Les odeurs âcres irritaient les narines, de sinistres traînées pourpres souillaient les murs, le silence étendait son voile inquiétant…

Toutes ces sensations laissèrent place en quelques secondes à des senteurs douceâtres. Nathan fut repris de nausées. Cet endroit, il s’y était rendu à peine quelques mois plus tôt pour y livrer des corps. Menant la marche, les cadavres toujours en lévitation près de lui, il se dirigea d’un pas décidé vers la Morgue qu’il connaissait à présent très bien. Madame Amortentia était en voyage semblait-il. Il aurait été heureux d’apercevoir le visage rassurant, marqué par l’âge qui l’avait tant plu la première fois… Mais ce n’étaient que des visages grisâtres et sans intérêt. La Mort était partout.
Revenir en haut Aller en bas
Rhiannon Lewis
Gryffondor
Gryffondor
Rhiannon Lewis

Nombre de messages : 153
Age : 33
Age Roleplay + Sorts : 25 ans Sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 25/04/2007

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 EmptyMer 6 Fév - 15:52

Rhiannon était dégoûtée. Il n'y avait pas d'autre mot pour décrire le sentiment qu'elle éprouvait en cet instant. Avec quelques uns de ses collègues, elle déplaçait les corps, les rassemblant pour faciliter leur évacuation. La seule différence qu'ils faisaient était qu'ils s'assuraient de séparer les assaillants de leurs malheureuses victimes. D'autres Aurors assuraient le transport des blessés vers Ste Mangouste, d'autres encore prenaient les témoignages des rares survivants encore sur place et un ou deux tentaient d'éloigner quelques curieux.

Franchement, qui peut bien avoir une curiosité assez déplacée pour venir observer un carnage et des cadavres?!


Un de ses collègues déposa alors devant elle la jeune femme blonde qu'elle avait croisée à son arrivée sur le champ de bataille. Celle qu'elle n'avait pas su protéger. Et qui était maintenant étendue sur le sol gelé, le regard vitreux et de multiples lacérations sur la poitrine, du sang séché tâchant ses vêtements.

Elle ne devait pas avoir une grande différence d'âge avec Rhiannon, quelques années de moins peut-être. Dans tous les cas bien trop jeune pour mourir.

D'un autre côté, on est toujours trop jeune pour mourir. Surtout de cette façon
, soupira-t-elle pour elle-même.

Se forçant à détourner les yeux du cadavre, Rhiannon se remit à la tâche, enfermant au fond de son coeur et de son esprit la culpabilité qui la rongeait de n'avoir pas pu protéger la jeune blonde. Ce n'était pas le moment de se laisser aller à ses sentiments personnels. Elle avait un travail à faire et jusqu'à ce qu'il soit achevé, elle n'avait pas à se laisser distraire. Il serait bien temps de s'apitoyer sur elle-même et de s'enfermer dans sa chambre pour y pleurer à son aise, ou d'évacuer sa culpabilité et son impuissance dans la salle d'entraînement lorsque tout serait achevé, lorsque cette nuit de sang serait enfin derrière elle. Même si elle doutait de pouvoir un jour l'oublier.

Je déteste cette guerre!

Ellendil, qui avait capturé le seul prisonnier, revint du Ministère pour leur apporter les ordres de leur Commandant. Evacuer les corps à Sainte Mangouste. Excepté ceux du jeune homme qu'elle avait aperçu poignarder au moins deux des assaillants et celui de la jeune femme blonde dont le visage resterait sans doute à jamais gravé dans sa mémoire. Elle avait désormais un nom à y associer. Mac Lean.

Se sortant de ses pensées, Rhiannon notifia son accord à Nathan d'un hochement de tête. Elle pointa sa baguette de roseau vers les deux corps et reprit ce qu'elle avait fait toute la soirée depuis la fin de la bataille: déplacer des cadavres. Sauf que cette fois, elle avait une autre direction que quelques mètres plus loin. Poudlard dont elle apercevait vaguement le mur d'enceinte au bout de la rue. Saluant d'un signe de tête ses collègues, elle s'éloigna pour effectuer sa morbide mission.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Plaines de Woodcroft :: Pré au Lard :: Rues de Pré au Lard-
Sauter vers: