AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Spartak Menphisz
Serpentard
Serpentard
Spartak Menphisz

Nombre de messages : 232
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Nyctalope,Fourchelang
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 2:53

La nuit était tombée depuis peu, mais la chaleur de la journée était restée. Par conséquent, il ne faisait ni chaud ni froid, la température parfaite. Une brise parfois puissante, parfois faible, interrompait le silence intense qui régnait sur Pré-au-Lard. Spartak marchait à travers les arbres qui entouraient le village sorcier. Il était vêtu d'une longue robe noire, et de son chapeau pointu de la même couleur, celui qu'il portait tout le temps. Il portait sur ses épaules un sac bien rempli. Cela faisait des mois qu'il préparait cette attaque. En fait, depuis qu'il avait quitté Poudlard, il plannifiait le déroulement de cette offensive, avec l'aide de Ker et de Vincent principalement, sans oublier les autres membres de l'ADT. Cette nuit l'avait hanté depuis des mois. Même lorsqu'il se rendait à la boutique de Nécromancie qu'il tenait avec Lyzander, il pensait à tous les détails concernant ce projet.

Bref, le plan était finalement terminé, ils avaient suffisamment de membres pour pouvoir atteindre leur objectif, et même s'il aurait voulu qu'ils sachent plus de sorts pour pouvoir être plus dangereux, ils étaient tout de même bien armés. Dans le sac de Spartak se trouvaient des masques, les masques que les soldats des ténèbres allaient porter lors de leur attaque. Car en effet, ils devraient être masqués, pas question qu'ils se dévoilent aux yeux du monde. Après tout, la plupart d'entre eux étaient encore élèves à Poudlard, et ils comptaient finir leurs études. C'était donc le moyen le plus sûr et logique. Les masques étaient cependant particuliers. Faits de cire blanche, ils arboraient un sourire carnassier, pas du tout rassurant. Les yeux sombres, ils ne montraient aucune expression. En somme, il s'agissait de masques que Spartak affectionnait tout particulièrement.

Dans un autre sac, plus petit cette fois-ci, se trouvaient des sachets remplis de poudre argentée. Il s'agissait de la signature des soldats des ténèbres. Après chaque meurtre, ils devraient répandre cette poudre sur le cadavre. Lorsque les membres de l'ADT arriveraient, Spartak donnerait à chacun un masque et un sachet de poudre. Bref, ils avaient rendez-vous un peu à l'extérieur de Pré-au-Lard, à la lisière de la forêt qui entourait le village. Ils se regrouperaient, se prépareraient, et Ker ferait très certainement un petit récapitulatif avant de passer à l'offensive...
Le jeune Menphisz arriva au point de rendez-vous. Il posa le sac contenant les masques par terre, puis il s'adossa contre un arbre. Il avait laissé ses trois serpents dans son garage, ne désirant risquer qu'ils se fassent capturer ou quoi que ce soit d'autre, si jamais l'attaque ne se passait pas comme prévu. Alors qu'il attendait ses collègues, une petite fête avait lieu à Pré-au-Lard.
Revenir en haut Aller en bas
Hilarie
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 3:14

La bague avait brillé, l'ADT organisait une nouvelle réunion. Ca, c'est la première pensée qu'Hilarie avait eu. Seulement quelques instants plus tard, elle se rappela de la réunion qu'elle avait eu avec Vincent, dans les cachots à Poudlard. Il l'avait informé de l'attaque qu'ils organisaient, celle où ils se feraient enfin connaître officiellement. Hilarie enfila une robe noire moulante, puis elle se couvrit d'une longue cape noire également. Elle sortit de sa salle commune, et s'enfonca dans les cachots. La jeune Serpentard avait trouvé un passage secret qui lui permettait de se rendre à Pré-au-Lard sans trop de problèmes.

Elle arriva alors dans le village sorcier, et elle essaya de se faire discrète alors qu'une sorte de fête avait lieu dans les rues commercantes. Elle se faufila entre les sorciers puis elle disparut au loin, pour enfin s'enfoncer dans une forêt. Elle ne savait pas exactement où ils devaient se rencontrer, à part que c'était en lisière de forêt. Elle longea donc les bois, puis elle apercut une silhouette le long d'un arbre. Lorsqu'elle arriva à une distance assez rapprochée, elle reconnut les longs cheveux de Spartak. Elle s'approcha de lui puis elle s'adossa à son tour à un arbre.


Bonjour... J'espère qu'on sera plus quand même...

Une pointe d'ironie dans sa voix se laissait entendre. Mais elle était tout de même intriguée de voir qu'il n'y avait qu'eux deux, pour l'instant. Mais elle savait que les autres ne tarderaient pas à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 3:17

Des mois avaient passé, et il n'avait toujours rien fait de concret. Il avait simplement erré à Poudlard, assisté à quelques cours sans réellement se faire remarquer. La seule chose d'intéréssante que Vincent avait entrepris pendant ces derniers mois, était de plannifier avec Spartak et Ker l'attaque à Pré-au-Lard. Il avait également vu Edric de temps à autres dans le château pour parler du plan en question. Bref, cette nuit était LA nuit qu'il attendait depuis des mois, et il comptait bien marquer les esprits comme ils avaient prévu.

Il avait enfilé une longue cape noire et verte à capuche. Une cape aux couleurs de Serpentard, voulant représenter sa maison avec fierté lors de leur offensive. Il savait quels genres de masques ils allaient utiliser, et il était impatient à l'idée de les enfiler. Ils étaient tout ce qu'il y avait de plus effrayants et marquants. Parfaits pour hanter les cauchemards. Vincent se rendit à l'endroit de rendez-vous, après avoir détourné les rues commercantes de Pré-au-Lard, là où il y avait une sorte de fête, là où il y aurait des morts cette nuit.

Spartak était déjà présent, vêtu d'une robe et de son chapeau pointu. Ainsi qu'Hilarie, vêtue d'une magnifique robe moulante et d'une cape. Vincent, après avoir mis sa capuche sur sa tête, s'approcha des deux soldats des ténèbres.


Spartak, je vois que tu n'as pas oublié le sac.

Un sourire carnassier se dessinant sur son visage, il se tourna ensuite vers Hilarie.

Hilarie... Enchanté de te voir parmi nous en cette nuit prometteuse.
Revenir en haut Aller en bas
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
Aléatha Quindiniar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 6:19

AÏEUH ! Saletés de branches !

Aléatha n'arrivait décidémment pas à éviter toutes les branches qui se présentaient sur son passage. Celles-ci se prenaient sans arrêts dans ses cheveux qui volaient au vent, commencant déjà à rouspéter contre le fait d'avoir des cheveux longs. La Serpentard avancait dans la forêt qui entourait le village de Pré-au-Lard, et elle était victimes de quelques maladresses depuis qu'elle avait quitté le château, surtout après avoir avalé ce liquide épais et pas du tout appétissant. Bref, sa bague avait brillé, elle devait se rendre dans la forêt qui entourait le village sorcier.

C'est non sans peur qu'elle traversait les plaines et s'aventurait dans les bois sombres. Elle était bien consciente que cette nuit serait marquée à vie dans ses esprits. Peu importe ce qui arriverait, ce ne serait pas joyeux. Même si l'ordre faisait une bonne intervention, efficace et rapide, était-ce réellement possible qu'il n'y ai aucun mort ? Non, c'était impossible d'après la jeune Quindiniar. Avec ces fous alliés qui s'appelaient eux-même les soldats des ténèbres, le pire ne pouvait qu'arriver. Mais Aléatha se devait de le faire, de continuer jusqu'au bout, jusqu'à ce que le renfort n'arrive. C'était pour le bien de la communauté magique se répétait-elle sans cesse. Empêcher ces monstres de se développer était une chose indispensable pour sauver les futurs sorciers innocents.

Bref, Aléatha s'avanca vers la lisière de la forêt, là où elle était supposée rencontrer les autres de l'ADT. Lorsqu'elle arriva sur place, ses pieds faisaient extrêmement mal, n'étant pas habituée à porter ce genre de souliers. Elle portait un haut et un pantalon de couleurs sombres, majoritairement composés de violet, ainsi qu'une cape noire. Elle apercut 3 sorciers, tous habillés de couleurs sombres. D'après ce qu'elle se souvenait de ce qu'on lui avait dit, il s'agissait de Spartak Menphisz, Vincent NoctisLux....ou Josh Lewis...et Hilarie. Le coeur d'Aléatha se mit à battre considérablement à ce moment précis. Le simple fait de voir Hilarie fit naître toutes sortes d'émotions en elle, dont la haine. Comment pouvait-elle, une fille si jeune encore, participer à une telle association ?

Réellement inconfortable, Aléatha acquiesça brièvement de la tête à l'attention des trois sorciers, sans regarder Hilarie cependant. Puis elle se tint un peu à l'écart des soldats des ténèbres, ne parvenant pas à se mêler à eux aussi ouvertement. Elle attendait à présent impatiemment que l'attaque ne commence, histoire d'en finir le plus rapidement possible.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 11:03

La nuit, la théorie de Darwin n'était que plus probante.
Edric du très haut de sa chaîne alimentaire, s'avançait d'une démarche sûre.
On l'entendit respirer. Une respiration lente cherchant une odeur bien particulière.
L'excitation des proies. Tiens il y'a avait de la peur aussi.
Mon Dieu, quelle répugnance, la peur provoque toutes sortes de choses bien inconvenantes: les gens deviennent laids, suent, le sang quitte leur faciés. Edric esbaucha une large moue de dégoût.
La rue dont il avait pris possession n'en parut que plus froide.
Il ne serait pas en avance, mais pas en retard non plus. Qu'importe, il avait toujours préféré chasser seul, seulement les autres avaient besoin de convictions communes, ca donnait plus de ... poids. Edric n'aimait pas trop l'excédent de poids. Plus c'était ferme mieux c'était.
Il continua donc sa pélégrination dans les rues de Près-au-Lard.
Il ne portait pas de cape. C'est stupide une cape, on peut vous attraper par la cape, vous pouvez la laisser n'importe où. Immonde, je dirais même abject.
Edric avait sur lui un ensemble noir et des bottes feutrées de la-dites couleur. Un ensemble usé.
Il arriva enfin au lieu-dit.
Ses yeux désormais habitués à l'obscurité virent la présence de quatres humains.
Etait-ce là où il devait placer sur son visage une expression quelconque ?
Mon Dieu, qu'il fût dure d'être un être normal ayant les bonnes expressions.
De guerre las et profitant de l'obscurité, il choisit d'opter pour le manque d'expression et de laisser la froideur naturelle persister.
Toute ces constations sur la température lui rappelèrent L'adage:
La température centrale du cadavre nécessite pour ce faire un délai deux à trois fois plus important que celui de la température de la peau qui rejoint celle du milieu environnant en 8 à 12 heures en moyenne . Edric sourit. Cette pensée était drôlement cocasse.
Sa voix, toujours dans les mêmes degrés s'imposa entre les murss rigides et crasseux de la rue:


"Les loups se rassemblent."

Il disait ca, volontairement, pour les flatter.
Ils étaient tous moutons. Ils croyaient tous à cette espéce de ténèbres, de mal. Insensé.
Il cherchait de l'abstrait alors qu'Edric, lui, mangeait du concret.
Hors dans une réalité comme la nôtre, l'abstrait perd toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 12:19

Rien n’avait plus raison d’être lorsque cette bague se mettait à briller.
Josh marchait depuis plusieurs heures dans le parc, et voilà déjà que le bijou se mettait à le tourmenter de nouveau. Cependant l’air dur de son visage n’avait pas scié, et il marcha encore quelques instants au milieu des fleurs qui avaient tout juste commencé à se fermer. Vérifiant que son arme et que quelques autres instruments de précaution n’avait pas quittés sa ceinture, le sorcier leva les yeux un instant vers le ciel, puis, rabattant un grand capuchon sur sa tête, il disparu au beau milieu de nulle part.


Crac

Les rues de Pré au Lard, à la fois de lumière et de ténèbres, Josh ne les aimait guère depuis quelques temps, car, chaque fois qu’il venait là ces derniers temps, c’était pour voler la vie d’une nouvelle pauvre personne … Mais après tout, ça lui était complètement égal, il était là parce qu’il fallait qu’il soit présent, autant s’occuper à quelque chose et participer à l’action de groupe. Un air dur sur le visage, et ne paraissant pas stressé le moins du monde, il retira ses mains de ses poches et salua d’un simple signe de tête ses partenaires de clan.

On ira tous en enfer …

Pensa-t-il sans aucune réjouissance. Aléatha, Hilarie, Spartak, Vincent et …Edric, tous plus jeunes les uns que les autres, des enfants, comme lui d’ailleurs. Il s’était toujours demandé ce que de simples enfants pouvaient changer au monde en affirmant leur cause, et surtout pouvait il donc affirmer quoi que ce soit ? Il avait bien l’intention de se le prouver cette fin de journée, il en avait besoin en réalité, car, sûrement était il le seul, dans cette bande de barbares, à trouver que tuer n’était pas si excitant que cela.


Où se déroule la fête ? :jumpevil:

Annonça-t-il d’un air qui se voulait prédateur, qui avait la particularité de le faire sourire même, laissant ressortir deux canine scintillantes et luisante au bas de son visage, seul élément qui ressortait momentanément du fond de sa sombrissime capuche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 15:17

Une fête de village, pour célébrer la fête nationale de la magie, avait lieu ce soir même à Pré-au-Lard. Une fête où tout le monde pensait s'amuser, passer du bon temps. Et pourtant, les sorciers qui s'y rendraient allaient très certainement vivre la pire expérience de leur vie. Car l'Armée des Ténèbres avaient choisi ce jour précis, et exactement cet endroit pour se manifester et marquer les esprits. Ils avaient choisi cette nuit pour semer la terreur encore plus dans le monde de la magie en Angleterre.

Ker arriva par les airs, courant sur le vent qui menait jusqu'à Pré-au-Lard, jusqu'au lieu de rendez-vous qu'ils s'étaient donnés; un point précis à la lisière de la forêt entourant le village. Tout était plannifié, l'attaque devrait se faire sans encombres. D'après les calculs de Ker, rien ne pouvait les empêcher d'atteindre leur but lors de cette nuit.
Ce dernier arriva enfin au lieu de rendez-vous, là où tous les membres étaient déjà présents. La satisfaction de Ker ne pouvait qu'être élevée à la vue du sérieux des soldats des ténèbres. Lors de son arrivée, il entendit la question enthousiaste de Josh. Un sourire s'afficha sur le visage du mage noir.


À quelques mètres d'ici Josh...

Bonjour à tous. Tout d'abord, je veux vous féliciter pour votre ponctualité, votre sérieux lors d'un évènement de cette importance. C'est un détail qu'il ne faut négliger.
Après avoir enfilé les masques, nous nous dirigerons vers les rues commercantes de Pré-au-Lard, là où une fête est présentement en cours, comme vous pouvez l'entendre d'ici. L'objectif sera bien évidemment de semer la terreur, et pour ce faire, nous devrons effectuer le plus de meurtres possibles. Nous avons appris au cours de nos réunions un sortilège extrêmement puissant, relevant directement de la magie noire. C'est le sort le plus puissant que vous connaissez, je vous conseille donc de l'utiliser.


Ker se tourna vers Spartak et désigna du doigt le sac rempli de masques.

Tu peux les distribuer maintenant.

Chaque sorcier recu alors le masque en question, à l'exception de Ker. En effet, pour deux raisons. La première était parce qu'il n'en voulait pas, et la deuxième était parce que ca lui serait inutile. Le monde entier pouvait bien voir son visage, il s'en contrefichait, étant donné qu'il était déjà recherché par le ministère et qu'ils savaient a quoi il ressemblait. Spartak distribua ensuite un sachet de poudre argentée à chaque sorcier, y compris à Ker cette fois-ci. En effet, c'était leur "signature" qui suivait chaque meurtre dont ils seraient les responsables. Lorsque les soldats des ténèbres eurent installé leur masque, Ker leur fit signe de le suivre.

On est partis les enfants.

Quelques minutes plus tard, ils arrivèrent dans une ruelle du village, à quelques mètres seulement de la rue principale de Pré-au-Lard, là où le plus de monde fêtait. Un petit regard en arrière vers ses alliés, puis il fonca dans le tas de sorciers, sa baguette à la main.

LUMOS SOLEM

Le bras tendu vers le haut, une lumière éblouissante sortit de sa baguette. Il venait d'annoncer le début de l'offensive des ténèbres.
Revenir en haut Aller en bas
Spartak Menphisz
Serpentard
Serpentard
Spartak Menphisz

Nombre de messages : 232
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Nyctalope,Fourchelang
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 16:44

Ils étaient tous arrivés. Tous avaient répondu à l'appel. Une satifaction certaine habitait Spartak. Il les avait tous salué, que ce soit verbalement ou gestuellement, dépendant de la facon que chaque soldat avait choisi. Aléatha qui prenait la parole généralement pour saluer, était restée muette cette fois-ci, s'éloignant même du groupe. Mais c'était tout à fait compréhensible. La peur, le stress, l'excitation... Tous ces sentiments pouvaient expliquer son comportement. Mis à part la jeune Quindiniar, tout le monde semblait confiant et enthousiaste à l'idée d'entreprendre cette attaque.

Ker arriva ensuite, et fit un rapide récapitulatif du déroulement de l'offensive que Spartak connaissait déjà. Puis il lui annonca qu'il pouvait distribuer les masques. Le jeune Menphisz s'éxécuta et renversa le sac sur le sol. Il lanca alors un masque à l'attention de chaque sorcier présent.
Il distribua ensuite les sachets de poudre argentée. Et maintenant ils étaient fin prêts pour commencer l'offensive.


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) V20for20vendetta751826ad0

Quelques minutes suffirent pour qu'ils se rendent dans une ruelle de Pré-au-Lard, au coin de la rue principale du village. Ker se lanca ensuite dans la foule, produisant par la même occasion une lumière éblouissante. Spartak en profita pour se précipiter dans la foule.

Et c'est parti...

Caché par le masque, les premiers sorciers qui le virent firent des têtes apeurées. D'ailleurs, ces premeirs sorciers qu'il vit allaient être ses première victimes. Son chapeau pointu bien attaché sur sa tête et ses cheveux longs volant au vent, il fonca sur un homme de la quarantaine et une femme qui l'accompagnait. Tout en courant, il pointa sa baguette sur lui-même, et prononca:

Marvelus Energia

Il était maintenant protégé contre tout sort à son encontre, pendant un petit moment. Lorsqu'il arriva à une distance rapprochée de ses proies, il se délecta de ce moment présent. L'homme sortit sa baguette et lanca un sort quelquonque sur Spartak. Celui-ci ricocha sur la protection du jeune Menphisz puis retrouva son envoyeur. Le sorcier tomba à terre, immobile. Ceci étant fait, le fourchelang s'attaqua à la sorcière qui l'accompagnait.

Sectumsempra

Du sang gicla instantanément, une sensation de joie s'empara de Spartak. Il refit de même pour l'homme déjà immobilisé. La partie avait commencé !


Dernière édition par le Lun 2 Juil - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyLun 2 Juil - 22:48

Tous les membres arrivèrent, y compris Ker en dernier. Il fit son discours, résumant ce qu'ils allaient faire, ce qu'était leur but, etc,... Et lorsque ce fut terminé, Spartak distribua les masques ainsi que les sachets de poudre argentée. Vincent installa son masque, objet qu'il affectionnait particulièrement. Il empocha son sachet de poudre, puis il suivit le troupeau de meurtriers. Arrivés au village, Ker s'arrêta dans une ruelle. Puis il se lanca dans la foule pour déclarer l'attaque ouverte.

Spartak fonca presqu'imédiatement également, et ce fut le cas également pour Vincent. Il avait mis sa capuche sur sa tête, ce qui provoquait un effet intéréssant avec le masque qui couvrait leur visage. Sa baguette en main, il partit dans la direction opposée à Spartak.

Les sorciers présents étaient nombreux. Et bientôt un brouaha de cris prit place. Des cris de peur et de panique envahissaient l'air, et c'était l'ADT qui les provoquait; que du bonheur pour le jeune NoctisLux.
Alors qu'il se trouvait au milieu des sorciers paniqués, il se baissa pour éviter tout sort qui lui serait envoyé. Puis il visa au hasard, lancant le même sort encore et encore.


Stupefix

Des rayons rouges sortaient de partout, touchant de temps à autres des victimes. Un sourire machiavélique sur le visage, mais que l'on ne pouvait voir à cause du masque, Vincent prenait un malin plaisir à immobiliser le plus grande nombre de gens possible. Lorsqu'il estima le nombre de corps immobilisés sur le sol suffisant, il se releva et se dirigea vers ces derniers. C'était exactement ce qu'il voulait, pouvoir faire souffrir ses proies sans aucune crainte de se faire attaquer en retour. Il s'avanca vers le corps qui se trouvait le plus proche de lui. Il visa le cou.

Sectumsempra

Une large fissure se forma, avant que du sang ne gicle de partout. C'en était terminé pour lui. Vincent sortit son sachet de poudre argentée, puis il en versa une petite quantité sur le corps inerte. Il fit quelques pas de côté et arriva devant un autre corps immobilisé. Il visa le ventre cette fois-ci, et reprononca la formule presque fatale. Il reversa son sachet de poudre argentée sur la victime. Cela faisait maintenant 2 victimes. Deux autres corps étaient immobilisés, deux autres corps que Vincent désirait percer. Cependant à se moment précis, il apercut un sorcier pointer sa baguette vers lui. Seulement c'était trop tard, le sorcier en question avait déjà prononcé la formule...

"Stupefix"

Le rayon rouge percuta Vincent de plein fouet. Il tomba sur le sol, pris à son propre piège. Il ne pouvait absolument plus bouger. La peur s'empara alors de lui. Et si personne ne le libérait de ce sort ? Si les aurors arrivaient et le capturaient ? Il serait alors envoyé à Azkaban à perpétuité. Le seul fait de penser à ceci le faisait paniquer, même s'il ne pouvait rien laisser paraître, impuissant.
Revenir en haut Aller en bas
Hilarie
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMar 3 Juil - 23:09

Hilarie placa son masque. Masque qu'elle appréciait particulièrement, de par l'expression qu'il donnait. Ses longs cheveux chatains clairs sortiaent de chaque côté du masque, ce qui faisait un effet étrange, voir inapproprié. Elle empocha ensuite le sachet de poudre argentée, leur signature d'après Spartak.

Peut-être devrait-elle se sentir stressée, voir apeurée, à l'idée d'entreprendre une telle attaque, mais pourtant elle était totalement calme. C'était plus de l'excitation qu'elle ressentait. L'excitation de pouvoir montrer sa vraie nature, contrairement à son apparence qui appartenait à celle d'une gryffondor.

Elle suivit ensuite ses coéquipiers jusqu'au village. L'attaque pour laquelle ils se préparaient depuis si longtemps allait voir lieu, et elle serait lancée par Ker avec un sortilège produisant une lumière éblouissante. Deux des soldats se précipitèrent dans la foule. Elle, désirait commencait l'attaque tranquillement. Elle se mit alors à marcher calmement vers la foule de gens qui commencaient à pousser des cris de panique, voir d'horreur.

Elle sortit sa baguette et s'éloigna du troupeau de sorciers. Elle n'était pas encore assez puisante pour pouvoir toucher beaucoup de gens, et elle était encore moins puissante pour pouvoir se débattre au milieu de sorciers adultes qui faisaient tous un pied de plus qu'elle. Sa seule arme était la surprise. Alors qu'elle se trouvait légèrement éloignée de l'action principale, elle apercut un enfant qui devait avoir plus ou moins 10 ans. Même si on ne pouvait pas le voir, Hilarie affichait un sourire maléfique. Elle se dirigea vers celui-ci, qui semblait apeuré et ne pa comprendre ce qui se passait. Il appelait son père, mais ce dernier n'était pas aux alentours apparemment. Hilarie sortit sa baguette et la pointa vers le gamin.


Serpentsortia

Un serpent ressemblant à un cobra mais de taille réduite sortit de la baguette. Il avancait vers le petit qui regardait avec de gros yeux le reptile ramper dangereusement vers lui. Hilarie, se délectant de ce spectacle, attendit quelques longues secondes avant d'agir. Elle le fit ensuite disparaître, histoire d'attirer l'attention du gamin vers elle. Elle repointa sa baguette sur lui.

Sectumsempra

Le petit se mit à crier, mais c'était tout. Pas de sang, pas de vêtements déchirés.

Mince ! Qu'est-ce qu'il se passe ?

Elle se rapprocha du jeune sorcier dangereusement, puis elle attrapa le t-shirt qu'il portait brutalement. Elle le releva, et apercut qu'il n'y avait qu'une simple égratignure sur le torse du garcon. Une rage intérieure apparut alors en Hilarie. Pourquoi n'arrivait-elle plus à produire ce sort ? Elle se mis alors à penser à ce que Ker leur avait dit, la nuit où les soldats des ténèbres avaient appris ce sortilège. Il fallait impérativement ressentir une haine profonde, dévastatrice. Même si la victime n'avait rien fait pour éveiller une quelquonque colère.

Et ca n'avait pas marché car elle s'amusait simplement avec le petit garcon. Ce n'était pas suffisant. Elle regarda le gamin dans les yeux. Et le smple fait de voir ce regard apeuré et pleurnicheur du garcon fut suffisant pour qu'elle ressente une haine profonde envers lui.


SECTUMSEMPRA

Cette fois-ci le t-shirt se déchira, et du sang gicla. Le sort n'était pas réussi à la perfection, mais c'était suffisant, surtout pour un petit garcon de 10 ans. Alors que l'enfant mourrait à petit feu, Hilarie versa de la poudre argentée sur le corps. La signature était faite, on saurait que l'Armée des Ténèbres avait commis ce meurtre.
Revenir en haut Aller en bas
Aléatha Quindiniar
Serpentard
Serpentard
Aléatha Quindiniar

Nombre de messages : 1526
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 MD2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 07/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 6:34

Et voilà, LE méchant était arrivé. Celui qui, d'après ce qu'Aléatha avait entendu, était le plus effrayant, le plus puissant d'entre eux. Forcément, c'était leur "professeur". Aléatha le scruta du regard alors qu'il faisait un récapitulatif de ce qu'ils feraient. On lui donna ensuite un masque, qu'elle mis immédiatement. Ses cheveux blonds ne se mariaient pas énormément avec le masque, mais peu importe, elle n'était pas là pour paraître bien, au contraire. Elle empocha le petit sac de poudre, sachant pertinamment qu'elle ne s'en servirait pas. Mais c'était pour la façade, les autres ne devaient avoir aucun soupçon. Pour l'instant !

Quelques minutes plus tard ils se trouvaient déjà dans les rues comercantes de Pré-au-Lard. Plusieurs d'entre eux s'étaient lancés dans la foule sans hésitation. Mais Aléatha restait en arrière. Elle les laissait partir, eux qui désiraient faire le mal et jouer avec le feu. Alors que la plupart des membres de l'ADT se jetaient dans la foule, Aléatha regarda aux alentours. Elle ne savait absolument pas où les sauveteurs se trouvaient, mais elle cherchait désespérément à les voir, histoire d'être rassurée. Mais discrètement, elle gardait à l'oeil Hilarie et Edric. La haine qu'elle ressentait envers Hilarie, et Edric à présent, ne faisait que de grandir de minutes en minutes. Les voir avec ces horribles masques était plus qu'insupportable. Comment avaient-ils pu se lancer là-dedans ? Comment avaient-ils pu oser devenir des êtres si abominables, si honteux ?! Des questions qui hantaient Aléatha depuis son arrivée à la lisière de la forêt. Une certaine folie commencait à l'envahir, mais une folie contrôlée.

Lorsqu'Hilarie s'aventura à son tour sur le terrain de combat, Aléatha ne pu s'empêcher d'y aller également, pour voir si elle oserait toucher à ces sorciers innocents. Elle semblait calme, si calme, que ca devenait inquiétant. Avait-elle un coeur si noir en réalité ? Elle trouva un enfant apparemment perdu et apeuré. Et elle fit apparaître un serpent. Rien de bien grave, mais l'enfant de 10 ans maximum semblait paniqué. Et elle restait là, sûrement en train de rigoler sous son masque atroce. Mais ce ne fut pas suffisant pour elle, elle pointa sa baguette de nouveau vers l'enfant.

À ce moment précis, Aléatha réalisa qu'elle ne faisait rien. Si par malheur un membre de l'ADT la voyait, ce dernier se poserait de sérieuses questions. Elle se tourna alors en direction d'une sorcière qui se trouvait à quelques mètres d'elle.


Ne vous inquiétez, je ne vais pas vous faire de mal... chuchota t-elle au vu de l'expression apeurée de la dame.

Elle pointa tout de même sa baguette sur la sorcière, mais visa à côté. Elle n'avait aucunement l'intention de lui faire du mal, c'était simplement pour faire croire aux autres qu'elle faisait son travail. Aléatha tourna sa tête rapidement vers Hilarie, et celle-ci venait de lancer un sort dévastateur, vu le résultat. Du sang jaillissait de la poitrine de l'enfant. Et elle versa la dîte poudre sur le corps meurtri. Un élan de haine s'empara d'Aléatha. Elle enleva son masque d'un coup. Elle s'en fichait à présent qu'un soldat des ténèbres la regarde. Elle était bien trop absorbée par l'acte que la petite de 13 ans venait de faire. Comment avait-elle pu cacher une âme aussi noire pendant tout ce temps ?

Elle jeta le masque à terre, avant d'attraper son sac de poudre argentée et le jeter également brutalement sur le sol. Son visage était défiguré par la haine, la folie qui contrôlait la jeune sorcière à présent. Plus rien ne comptait. Même le fait que ses cheveux redevenaient noirs ne la perturbait pas. Même le fait que sa vue se troublait à nouveau ne détournait pas son attention. Son physique changeait, la potion perdait son effet; ca faisait presqu'une heure maintenant que la potion avait été avalée.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5886
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 14:00

Ri-di-cule.
Ridicule était ce discours d'entrée.
Ridicule était ces masques.
Ridicule était cette.. signature, poudre blanche qui gâchait la majesté d'un corps qui vient juste d'être ensanglanté.
Chasser en meutes s'avérait particuliérement gênant de stupidité.
Trop tard, trop tard. Les Hommes comprennent plus les meurtres orchestraient par des groupuscules remplis de convictions que par un jeune homme de 17 ans.
Ce qu'ils sont aveugles.
Edric dédaigna magistralement le masque: Comment peut on se mêler aux agressés si on porte le masuqe de l'agresseur ?
Et surtout, comment sentir le goût du sang sur ses lèvres ?
C'est rompre la magie, l'art du moment.
Oh bien sûr, Edric ne comptait tout de même pas finir sa vie de carnassier en cage.
Il paraît que la nourriture y est infecte.
Edric se contenta donc juste de ramener sa capuche sur sa tête.

La panique avait déjà gagné le troupeau.
Les gens hurlaient, se piétinaient, sans penser que peut être, à esprits unis ils décimeraient l'attaquant.
Il hurlaient aussi, imploraient, gémissaient, et, ce qui par dessus tout excédait Edric .. priaient.

La baguette d'Edric jaillit de sa manche, il s'avança dans les moutons bêlant avec un pas raide et froi, ses yeux remplis de mépris cherchant la proie parfaite.
Le dédain s'enfuit, l'interêt reprit.
Elle était là, brillante, contraste dans cette panique.
Ces cheveux de couleur auburn descendaient en longues boucles encadrer son visage aux traits déterminés.
Elle ne voulait pas mourir. Elle voulait se battre. Ses yeux dorés criaent le combat à mort.

Edric regarda autour de lui, la voulant pour lui seul.
Ses sourcils se levèrent quand il vit Aléatha sans masque et folle de rage.
Il haussa les épaules. Cesfous avaient des manières bien à eux de tuer apparemment.
Tant qu'elle le laissait accomplir sa besogne.. son délice.

Edric reporta ses yeux morts sur le visage de son apparition.
Elle avait peur, ses lèvres tremblaient légèrement, mais plus convaincant encore: la baguette blanche serrée par une poigne déterminée.
Un sourire dangereux flotta sur les lèvre d'Edric qui s'approchait.
La poitrine de la jeune fille se soulevait à un rythme soutenu, elle devait avoir couru.
Edric en fut désolée, la facilité que cela ajoutait pour lui, enlevait de la beauté du geste.

Enfin elle sembla l'apercevoir, Edric vit l'interrogation sur ses traits d'ange.
Ami ? Ennemi ?
Elle serra les dents et son joli minois devint rageur.
Ses traits se plissérent sous la colère.
Edric soupira, les visages sous la colère devenaient laids. La serenité de la mort leur rendait leurs beautés.
Froid, il continua d'avancer et se posa là, devant elle, sans bouger. L'admirant.
Son visage sybillin hésita.


Sectusempra

Ses boucles rousses furent rejetées en arrière, ses yeux dorés s'arrondirent de surprise.
Le sang gicla sur la tenue noire d'Edric et tel qu'il l'avait prévu sur son visage.
Il était une fois de plus à la distance parfaite.

Il s'agenouilla prés du corps encore gargouillant.


"Je vous aime"

Les lèvres parfaites de la jeune fille lui crachérent du sang dans un dernier sursaut de rage.
Edric eut un sourire transi et sortit un poignard de sa ceinture.
Il prit une méche rousse et.. les yeux dorés. Un bijou par leurs couleurs. Un délice par leurs goûts.
Il les mis dans une petite sacoche, puis négligemment balança la poudre blanche sur le corps de sa bien aimée.
Edric se redressa, puissant, et chercha sa prochaine proie?
Une larme coulant le long de sa joue. De joie.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Habsbourg
Serdaigle
Serdaigle
Evan Habsbourg

Nombre de messages : 159
Age Roleplay + Sorts : 33ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 18/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: ...   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 16:57

Le sentiment est sombre et mélancolique. Quelques cris acides lancés dans la mêlée, et la mort raisonne jusqu'au Ministère. Ambiance de guerre, rien ni personne n'entre. Lenthan mène la danse une fois de plus, et déclare que cette soirée sera traitée de façon exemplaire. Ses hommes ont tous les droits, il est temps d'en finir...

Parmis eux, Evan répond présent. Avant de partir et de recevoir les ordres du mentor, il se permet de regretter les doux cheveux de sa maîtresse, et l'odeur de lys qui ne la quitte pas. Il lui faut à présent transplaner, et rejoindre au plus vite Pré-au-Lard. Car ce soir plane sur le petit village l'ombre du mal et l'action de ses sbires.

Crac!

L'albinos apparaît seul. Il éspère bien que d'autres Aurors finiront par être envoyés, car il sait d'avance qu'il ne contiendra pas seul l'horreur qui ronge les rues. Il ajuste une dernière fois ses gants de cuirs blancs, donne du lest à sa cape, et pose sa large capuche sur ses cheveux ébouriffés. Le tout donnant l'impression qu'une sorte de spectre opalin, guette le champ de bataille pour définir quelle est la meilleure stratége à adopter. Plusieurs sorciers courent dans sa direction. La plupart ne lui prêtent pas attention, mais certains semblent le prendre pour un des fauteurs de guerre. Il hésite un instant à leur avouer. "Non, rassurez-vous, je suis là pour vous protéger". Mais il s'y résigne, car cela ne changerait rien au fait qu'ils leur faut fuir les lieux au plus vite.

Alors il avance, imperturbable et determiné. Il observe, étudie, et décide. Les meneurs semblent tous concentrés, mais il n'est pas pour autant question qu'il néglige les vassaux et qu'il se laisse prendre par derrière. A la manière de ce corps d'adolescente, nerveux et un peu fou qui achève un jeune innocent. Il doit se décider, se battre sans se résoudre à l'échec de sa mission. Il commencera par elle.

Brachium Memento!

Le geste était soigné, maîtrisé et discret. Mais pour la victime le spectacle était tout autre en tout cas, car la jeune Scott pouvait admirer sous ses yeux le déchirement des muscles de son avant-bras, et voir petit à petit ses os se déboîter pour tomber au sol, et entraîner avec eux sa baguette.

Qu'elle essaye après ça de tuer un autre enfant...

Il ne veut pas être tout de suite localisé par l'ensemble des meurtriers, alors au plus vite il se faufile dans la foule et s'enfonce un peu plus dans la masse. Il recule encore et encore, jusqu'à cogner contre le cadavre d'un autre innocent. Là un homme se tient droit. Nerveux, il tremble et indique du doigt le corps inanimé d'un jeune homme stupefixé. Il soupire quelques mots et lève le poing pour lui infliger un dernier sort.

Il est des leurs...

Evan le retient et lui confie que c'est à la justice de décider.

Kissifrott!

Il lance rapidement le sort en direction du jeune coupable, et un solide tapis d'épines le recouvre afin de le retenir jusqu'à la fin du combat. Après ça l'Auror se redresse, retire sa capuche, et lève sa baguette vers le ciel.

Fumos Volo!

Une épaisse fumée s'échappe de sa baguette, semble un instant monter au cieux, puis retombe hâtivement au sol. Maintenant que toute la ruelle est pleine de ce frimas, ses ennemis ne peuvent plus liquider d'autres sorciers à la volée.

Bien, cela me laissera sans doute un peu de temps pour que d'autres des miens arrivent enfin.
Revenir en haut Aller en bas
Zaccharie Mac Lean
Serpentard
Serpentard
Zaccharie Mac Lean

Nombre de messages : 958
Age Roleplay + Sorts : 30 ans + sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Maître des Potions
Créature : Miraculé ...
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 20:00

Zacchaie et Wendy viennent de passer la soirée en tête à tête à Pré-au-Lard, où une petite soirée a été organisée.

L'occasion de se voir seul à seul, de pouvoir parler du "bon vieux temps", de se retrouver, de boire un verre, deux, trois... mais pas jusqu'à l'ivresse, non. Zaccharie n'est pas vraiment du genre à prendre cuite sur cuite, même en tant que gérant d'un bar.

Mais, bras dessus, bras desous, lui et sa soeur sortent des Trois Balas en titubant. Notre jeune presseur de potions est bien décidé à rentrer à pied jusque chez sa soeur la distance entre chez Wendy et le bar étant dérisoire.

Au coin d'une charmante maison à pans de bois (visible de jour), Zaccharie voit des étincelles à hauteur d'homme.

Il s'approche, inconscient du danger qui menace sa vie à tout instant.


Alors les zenfants, on s'amuse à fff-faire des étincelles?

Mais Zaccharie déchante très vite. ce ne sont pas des enfants. Ou du moins des enfants comme les autre, alors...

Tilt...


Nom d'une goule mal nourrie! Wendy! Cours! Cours et ne te retourne surtout pas!

Ni une ni deux, Zaccharie sent le peu d'alcool qui restait dans ses veines s'évaporer comme neige au soleil. D'un geste brusque, il sort sa bagette de sa cape et incante doucement.

Lumos.

Il n'est pas sûr que tout le monde l'ai entendu ou vu. Après tout, il n'a pas parlé fort. Il scrute les visages qu'il distingue et quelle n'est pas sa surprise lorsqu'il voit le doux visage rond d'Aléatha !

Qu'est-ce qui se passe ici???


Dernière édition par le Mer 4 Juil - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 20:29

Wendy est heureuse de sa soirée avec son grand frère. Ils se sont retrouvés aux Trois Balais et ont enchaîné les verres... Bien grisés, ils sont sortis du bar en peinant à mettre un pied devant l'autre.

Mais Wendy, bien qu'éméchée, est moins atteinte que son frère ainé. Elle essaie tant bien que mal de le faire aller tout droit sur la route, et de le faire tare alors qu'il chante. Car saoûl, Zaccharie chante faux.

A quelques pas de son loft, Zack alpague gentiment des ados qui jouent ave leurs baguettes.


Zack, lache les un peu. Ils s'amusent. dit-elle en lui prenant le bras.

Mais Wendy semble réagir plus vite que son frère.

Non. Ils ne jouent pas. Ils lancent des sorts... Et ce n'est pas pour s'amuser. Il ne faut pas rester là. Ou alors il ne faut pas que l'on nous voie.

Zack, tais-toi. murmure-t-elle à son frère. Ne bouge pas.

Mais il ne réagit pas plus. Au contraire. Mais lorsqu'il lui ordonne de courir, Wendy est pétrifiée. Impossible pour elle de faire le moindre mouvement.

Non mais quel idiot. Voilà qu'il fait appraitre de la lumière...

La respiration haletante, Wendy se plaque contre le mur froid. Elle ne peut pas contenir sa crise d'asme.

Du calme. Ne dit rien. Ne bouge pas.
Revenir en haut Aller en bas
Rhiannon Lewis
Gryffondor
Gryffondor
Rhiannon Lewis

Nombre de messages : 153
Age : 33
Age Roleplay + Sorts : 25 ans Sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 25/04/2007

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 21:01

Crac!

Rhiannon atterit dans une des rues de Pré-au-Lard et sortit immédiatement sa baguette. Etonnée de ne voir rien d'anormal alors que le branlebas le combat avait été sonné chez les Aurors, la jeune femme tourna lentement sur elle-même, analysant de son mieux la situation. C'est alors qu'elle remarqua un peu plus loin des étincelles provoquées de façon évidente par des sortilèges.

Et m****! J'ai transplané trop loin!

Courant aussi vite qu'elle le pouvait, Rhiannon se rapprocha de la zone supposée des combats tout en se morigénant intérieurement. Bon elle avait des circonstances atténuantes: après tout elle n'était encore jamais venue à Pré-au-Lard et c'était toujours plus dur de transplaner dans un endroit inconnu. Mais la vérité était tout simplement qu'elle était nerveuse, non terrorisée rectifia-t-elle pour elle-même avec franchise, à l'idée d'affronter des mangemorts. Lenthan Quidiniar avait eu raison lors de son entretien d'embauche, les entraînements en salle ne préparait en rien au stress d'une situation réelle.

Parvenue au dernier angle avant le lieu de bataille, Rhiannon ralentit, prudente, avant de s'arrêter, perplexe devant la brume qui couvrait la majeure partie de la rue. Comment allait-elle faire maintenant si elle ne voyait rien?!


Repoussant la panique par de longues et profondes inspirations, elle réfléchit intensément avant de parvenir à une ligne de conduite. Pointant sa baguette vers elle-même, elle murmura:

Lynxovisio!

Bon ce n'était pas non plus la panacée mais au moins maintenant elle arrivait à voir autre chose que de simples silhouettes indistinctes et pouvait au moins dire qui étaient les ennemis. Quelle ne fut pas sa surprise de constater que la plupart des "méchants" n'étaient que des adolescents, tous plus jeunes qu'elle!

Elle allait se diriger vers l'un d'eux lorsqu'elle aperçut sur sa gauche le scintillement caractéristique d'un "lumos!". Tournant la tête, elle vit deux jeunes gens, l'homme étant celui qui avait lancé le sort.

Non mais il est complètemet dingue! Il va se faire tuer!

Ajoutant mentalement une série de jurons japonais qui aurait fait pâlir de colère son beau-père, Rhiannon se rapprocha rapidement (et elle l'espérait discrètement) du couple, bien décidée à le protéger, y compris de lui-même, toute sa panique envolée maintenant qu'elle avait un but précis.

Eteignez-moi cette baguette, souffla-t-elle impérieusement une fois arrivée à côté d'eux. Vous voulez vous faire tuer ou quoi?!

Puis agitant sa propre baguette d'un geste précis, elle chuchota:


Cambio!

C'était actuellement le sort de protection le plus puissant auquel elle pouvait penser. Ce n'était bien sûr pas infaillible mais tant qu'ils ne prenaient pas de risques stupides, comme se faire remarquer, les deux civils devraient s'en sortir sans trop de problème.

Jetant un coup d'oeil au carnage qui avait légèrement ralenti devant elle, Rhiannon s'efforça de voir où elle serait la plus utile.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 4 Juil - 23:09

L’appel à l’aide d’Evan avait fait son petit effet au Département des Aurors et ceux qui passaient par là se hâtaient, transplanant à l’aveuglette. C’était un véritable concerto de craquements sonores. Nathan, intrigué par cette agitation, se leva brusquement de sa chaise et s’approcha à pas lestes du Tableau des Missions. Ses sourcils se froncèrent et il enfila rapidement une cape, se saisissant de la dague qu’il gardait dans un tiroir de son bureau, vestige du Tournoi des Sorciers. Sa baguette dans la poche, il transplana à son tour.

Pré au Lard. Le village sorcier était empreint de souvenirs meurtriers. Le sang souillait le sol pavé de la plupart des rues. L’Auror avait transplané près des Trois Balais. De là, il apercevait le véritable feu d’artifices macabre. Les sortilèges fusaient, le sang giclait. A quelques mètres de là, trois silhouettes se mouvaient lentement, discrètement surtout. Ellendil se rapprocha, se faisant voir de la jeune femme qu’il reconnut comme étant une collègue. Il plaqua un doigt devant ses lèvres et lui fit signe d’approcher.

Eloignez-les, ils ne doivent pas être mêlés à cela.

Les yeux turquoise du jeune homme scrutaient la scène. Il était tapi dans l’ombre, baguette dégainée, sens aux aguets. Dans son esprit, la rage et la raison se menaient un duel sans merci. Nathan jaillit littéralement de sa cachette à l’entente d’un autre de ces sortilèges dévastateurs. La Rage l’avait emporté.

Stupéfix !

Le rayon écarlate jaillit de l’instrument de bois pour frapper de plein fouet l’un de ces meurtriers masqués. La foule, paniquée, se bousculait, isolant les vulnérables. Les enfants et les personnes âgées.


Eloignez-vous ! Restez à l’écart !

Certains couraient, d’autres restaient sur place, affolés, d’autres encore quittaient le village pour prendre la direction du Château et de son aura chaleureuse, contrastant terriblement avec l’atmosphère de Mort qui régnait dans le village. Ellendil repéra un Auror. Oui, un camarade.

Habsbourg !

Il pratiquait un horrible sortilège sur une fillette. Cette fillette farouche que l’Auror avait aperçut dans les souvenirs d’Aléatha. Sa rage refit surface et il clama :

Expelliarmus !

Le corps inerte de la jeune fille fut propulsé dans les airs et sa tête blonde se cogna violemment contre le mur d’un pub à l’abandon. Evan inclinait rapidement la tête, en signe de remerciement. Déjà la fillette reprenait lentement connaissance.


Nous nous occuperons de son cas plus tard, elle est déjà bien assommée.

L’agitation et la panique qui régnaient ne faisaient rien pour aider les Aurors. Et les autres continuaient à tuer et à lancer ces horribles sortilèges, aveuglés par cet excès de hargne, n’apercevant pas même les deux hommes luttant avec acharnement.

L’Aurore de tout à l’heure ne devrait pas tarder maintenant…

Une pensée brutale vint heurter son esprit. Taliesin… Taliesin devait être là, présent, déguisé en Aléatha. Et si la potion n’avait pas fait effet assez longtemps ? Et s’ils l’avaient démasqué ? Tué ? Il n’y avait qu’un seul moyen de savoir. Nathan porta sa main à son pendentif, attendant une réaction lorsque le bijou brûlant entrerait en contact avec la peau du Gryffondor. Le jeune Auror avait encore la main fermement serrée sur son pendentif lorsque un sortilège vint le frapper de plein fouet, l’éjectant littéralement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyDim 8 Juil - 3:18

Les cheveux étaient maintenant devenus complètement noirs et lisses. Contrairement aux cheveux ondulés et blonds de ceux d'Aléatha, l'apparence qu'il avait adotpé jusqu'à ce moment précis. En effet, il avait dû prendre l'apparence de la jeune Serpentard pour pouvoir s'infiltrer dans l'ADT, et ainsi permettre aux membres de l'Ordre d'intervenir en toute discrétion lors de cette attaque meurtrière.

Sa vue s'était troublée en reprenant son physique de tous les jours, il devait remettre ses lunettes. Mais son regard, malgré le fait que sa vue soit trouble pendant quelques secondes, était toujours fixé sur Hilarie. Un regard noir, empli de haine et de colère, de folie et d'inconscience. Il avancait lentement vers elle, alors qu'il remettait ses lunettes. C'est alors qu'un sort l'atteint, et une seule réaction ne fut exprimée par Taliesin.

NON ! Elle est à moi !


Mais il s'apercut ensuite que c'était simplement son bras qui était touché. Celui-ci parut même devenir mou, comme du caoutchouc. Taliesin détourna son regard légèrement pour voir qui était l'auteur du sort. Ce n'était personne de l'Ordre, mais au moins c'était un sorcier qui venait les aider. Mais Taliesin s'en fichait, pour l'instant, car il n'avait qu'une idée en tête: mettre fin à la vie de celle qui avait osé être sa petite amie, qui avait osé lui mentir, le trahir, et agir de la sorte.

Un deuxième sort percuta la jeune Gryffondor, et celle-ci se vit projetée en arrière. Faisant tomber son masque par la même occasion. Son visage était révélé, Taliesin pouvait voir son visage à présent. Voir comment elle pouvait vivre avec elle-même après avoir commis un tel acte. C'était un visage différent qu'il voyait à présent, tout autre que celui qu'il avait toujours vu jusqu'à présent, lorsqu'il lui caressait la joue, lorsqu'ils passaient des instants interminables à se regarder dans les yeux. À présent elle avait une expression meutrière sur le visage, un regard de tueur, d'assassin !


Alors qu'il continuait à avancer vers elle, il entendit la voix de Nathan qu'il reconnut aussitôt. C'était donc lui qui avait lancé le sort, et ca voulait également signifier que l'Ordre était arrivé.
Il arriva enfin à un mètre d'Hilarie qui le regardait. Elle paraissait légèrement surprise, mais l'indifférence régnait sur son visage. L'insolence, l'arrogance...Tout ce que Taliesin détestait.


Comment as-tu pu faire ca ? Comment oses-tu me regarder de la sorte ?

Tu ne mérites qu'une seule chose...


Il plongea sa main droite dans sa poche gauche. Il ne connaissait aucun sort assez puissant, donc sa baguette serait inutile. C'est pourquoi il sortit un couteau, petit poignard, qu'il avait prévu comme arme de secours. uis le visage déformé par la haine, il leva son couteau.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!!!

Il enfonca la lame dans le coeur de celle qu'il avait aimé un jour, celle qui venait de briser son coeur à jamais, et maintenant son âme. Ca y est, c'en était fini. Il l'avait tué, il était devenu aussi horribl qu'elle ne l'était. Et pourtant, à ce moment précis, il n'avait aucun regret. La folie s'était déjà emparée de lui.

Il se releva, et lanca son regard à la recherche de sa prochaine proie. Parti comme il était parti, il était temps maintenant de s'occuper de celui qui l'avait autant trahi. Et il le trouva, un peu à l'écart du troupeau de sorciers en panique. Il était penché sur sa victime, faisant on ne sait quoi. Lui aussi avait tué quelqu'un d'innocent. Il versa ensuite la poudre argentée sur le cadavre. Taliesin ne pouvait plus se contenir, il fallait qu'il agisse, une seconde fois. Il prit sa baguette cette fois-ci, de l'autre main, puis il la pointa sur Edric, alors qu'il se trouvait derrière lui.


EXPELLIARMUS !!!!

Alors que préfet de Serpentard se faisait jeter à terre, Taliesin s'approcha de lui, pour ensuite s'arrêter devant lui, un regard de dédain sur le visage. Le dégoût cette fois-ci s'emparait du jeune Gryffondor. Son meilleur ami s'avérait être un meurtrier...sadique... Il resta là, figé devant lui, une baguette dans une main, et un poignard ensanglanté dans l'autre. Son regard lui aussi figé sur les yeux morts d'Edric.
Revenir en haut Aller en bas
Spartak Menphisz
Serpentard
Serpentard
Spartak Menphisz

Nombre de messages : 232
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Nyctalope,Fourchelang
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyDim 8 Juil - 18:59

Spartak regarda autour de lui. Les gens criaient, paniquaient. Il apercut Hilarie, et vit qu'elle venait d'achever un jeune garcon. Il tourna sa tête et apercut Vincent. Lui aussi venait de tuer quelqu'un, étant donné qu'il répandait la poudre argentée sur un corps immobile. Il se retourna ensuite pour apercevoir Aléatha. Elle venait d'envoyer un sort, puis elle s'était retournée immédiatement vers Hilarie. Mais ce qui intrigua Spartak, c'était que la femme qui devait être la victime était encore en vie, et elle commencait à courir.

Que fait-elle ?

Bref, il se reconcentra sur ce qu'il devait faire. Ca ne servait à rien pour l'instant de se préoccuper pour les autres, il devait faire gaffe à sa propre securité, et à accomplir ses tâches.
Son masque était toujours bien installé, son sort était toujours en effet autour de lui pour le protéger, il était donc prêt pour une nouvelle attaque.

De la fumée noire, très noire, s'éleva alors au milieu des sorciers paniqués. Qu'était-ce ? Peut-être Ker qui utilisait ses pouvoirs d'élémentaliste, alors le jeune Menphisz ne s'en préoccupa pas. Il s'éloigna cependant pour pouvoir garder une bonne visibilité pour repérer sa prochaine proie. Et c'est à ce moment précis qu'il la vit. Une jeune sorcière, située à l'écart de la foule, adossée à un mur. C'était parfait, la discrétion pour un meurtre atroce. Il s'approcha alors d'elle, de son regard et de son sourire carnassier; ce que le masque représentait.


Elle semblait s'étouffer, avoir du mal é respirer. Peu importe ce qui la faisait souffrir, Spartak jubilait. Sa tâche serait simple, mais si savoureuse. Il serra sa baguette de sa main gauche. Mais avant de prononcer une formule, il prit la parole, dans un chuchotement digne des films d'horreur.

Pauvre toi, tu sembles souffrir. Mais ne t'inquiètes pas, je suis là pour te sauver. Te sauver de cette souffrance en t'en imposant une autre plus grande. Mais ensuite, tu ne sentiras plus rien, fais-moi confiance.

Un rire machiavélique s'éleva à l'intérieur de lui-même. Il pointa ensuite sa baguette vers elle.

À un de ces jours ma belle.

SECTUMSEMPRA

Le sort se dirigea vers le torse de la jeune fille, pour être sûr de ne pas manquer son coup. Du sang giclerait, une douleur se ferait ressentir, jusqu'à ce que le néant prenne place. Et pendant ce temps-là, la protection du sort que Spartak avait lancé sur lui-même quelques minutes auapravant prendrait fin, sans qu'il ne s'en rende compte. Il devenait vulnérable de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Naget Speifer
Serdaigle
Serdaigle
Naget Speifer

Nombre de messages : 1495
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 01/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Left_bar_bleue100/100A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty_bar_bleue  (100/100)

A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMar 10 Juil - 13:19

Aujourd'hui. C'est ce soir que Taliesin prend l'apparence d'Aléatha. Le coeur battant la chamade, l'estomac serré et les mains moites, Naget ne suit pas le jeune homme. Il sait parfaitement que cela peut-être dangereux. Non. Il se rend directement à Pré-Au-Lard, fixant le sol perdu dans ses pensées, il ne se repère que grâce aux quelques lumières qui restent dans la rue principale. Une fois sur place, le jeune professeur se trouve un coin qu'il juge assez sombre pour être invisible, mais assez prêt de l'endroit ou il pense que débuteront les festivités.

L'Ordre est prévenu, et les Aurors transplaneront quelques minutes seulement après les premières attaques. Le Serdaigle n'est pas stupide au point de penser qu'il n'y aura aucune victime mais il espère tout de même que les membres de l'ADT seront très vite neutralisés...

Un cri. Les premiers signes de combat, ou plutôt de massacre. Le professeur de sortilèges s'est complètement planté sur l'endroit ou se situe les pseudo-mangemorts. C'est donc en courant aussi vite que possible qu'il traverse le village. Quelques aurors sont déjà sur place mais le combat est tellement flou de ce coté qu'intervenir ne changerait rien à la situation. Non, le jeune homme préfère faire le tour, prenant des ruelles plus petites et malodorantes les unes que les autres.

Le souffle court. Naget s'arrête une minute la main sur la poitrine puis il regarde autour de lui. Un homme en noir qui parle d'une voix doucereuse, puis un rire sadique qui s'élève et la baguette qui lance un trait lumineux. Un nouveau cri, un de plus en cette maudite soirée et le Serdaigle se maudit de ne pas être intervenu plus tôt. Il n'y a nul honneur à attaquer une cible par derrière, mais plus largement, il n'y a nul honneur à la guerre. Le jeune homme lève sa baguette.


Petrificus totalus !

Simple et efficace. Il aurait pu le lancer en informulé, mais cela exigerait de lui une concentration qu'il n'a pas sur le moment. La baguette toujours pointé vers son adversaire, il regarde le trait lumineux qui file vers Spartak Menphisz.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 11 Juil - 13:42

Edric fut projeté violemment contre le sol. Detestable. Edric se retourna avec agilité, poignard en main, fesant face à ce nouvel enquiquineur.
Taliesin Karv-Ruz.
Le niais absolu qui avait contribué depuis si longtemps à sa couverture parfaite.
La bourse d'Edric s'ouvrit sur le choc et laissa tomber six abominables billes blanches dont seul les pupilles accusaient une différence.
Les yeux d'Edric s'ouvrirent alors, comme s'il se réveillait.
Une larme coula le long de sa joue se traçant un chemin dans ce sang qui n'était pas le sien.
Ses lèvres bafouillèrent ces mots qui apparemment mettaient tant de peine à sortir.


"Taliesin...
Que.. qu'est ce que je fais ici ?"


Puis rapide, il balança un coup de pied ferme sur le menton de son tendre ami.
C'est ça le problème des pseudos héros: ils se sentent toujours obligés de fixer droit dans les yeux les méchants méchants pendant un intense et long instant.
Hors pour l'Humain et a fortiori, Taliesin, le temps est loin d'être absolu.
Hors pour Edric, son examen de conscience a depuis longtemps été établi et je crains que les résultats ne plaisent guère à nos lecteurs assidus priant pour une quelconque redemption et une reconversion dans les ordres.

Taliesin, Taliesin, le gentil Gryffondor empli de conviction de justice, du bien triomphant du mal et tout autre chose qui aurait fait merveille chez les moins de 10 ans.
Il n'a jamais rien vu, durant ces trois dernières années.
Il n'a jamais vu son cher meilleur ami sortir la nuit pour ses sombres escapades.
Il n'est jamais tombé sur cette cachette, creusé dans le mur, derrière la tête de lit.
Cette cachette de dément où un nombre désormais incalculable de méches de cheveux de toutes les couleurs se tenaient compagnie dans les ténèbres de ce petit sanctuaire.
Taliesin qui ne comprenait pas pourquoi Edric avait abandonné le Quidditch, ne voyant pas que ce corps n'était pas taillé pour le jeu de la balle, mais celui de chasse.
Taliesin croyant au partage des secrets, Edric croyant surtout que Taliesin était diantrement banal et n'avait pas la langue dans sa poche, ne pouvant se contenir de raconter ses petits malheurs et petits bonheurs. Foutrement peu interessant.
Mais apparement, il avait omis pas mal de secret ce petit Taliesin, que fesait-il ici ce petit agnelet ?
Etait-ce lui l'un des auteurs de ce fâcheux contretemps ?

Edric lui cracha dessus, avec un mépris plus qu'évident. Il posa son pied sur la tête de Taliesin, l'empéchant de bouger au cas où il se remettrait plus vite que prévu de ce coup magistral.
Edric prit de la poudre blanche et la laissa tomber sur le visage de Taliesin, obstruant yeux et bouche.
Puis il ramassa un oeil.
Pupille bleu tirant sur le vert.
Edric se souvint.
Il avait à peine quinze ans et il arpentait les rues, un sourire léger flottant sur ses lèvres, rêveur, ses yeux passant sur les autres personnes. Charismatique. Dans une vie antérieur il aurait pu finir sur une croix.
Les dessins du rêveur étaient d'une beauté saisissante mais tellement morbide.. Comme une plaie intérieure.
Edric lui offrirait une gloire posthume, il l'avait suivi longtemps avant de se décider. C'était une bonne proie certes, mais n'était-elle pas trop bonne et trop... interessante ?
Trop tard.
Il n'avait rien dit, on aurait dit qu'il savait et qu'il avait attendu.
Magique.

Un sourire presque sincére effleura les lèvres d'Edric, puis, d'un grand geste brutal, il enfonça l'oeil dans la bouche de Taliesin.
Puis, il recula et dans son noir manteau attendit, impatient, la réaction du si gentil garçon.
Comme le scientifique qui attend que le cobbaye réagisse.
Indifférent aux bruits extérieurs. Parasites!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 11 Juil - 18:01

Un sac s'ouvrit. Des petite boules blanches sortirent de ce sac. Et alors que ces boules roulaient, une zone plus foncée se montrait, parfois bleue, parfois verte, parfois noire... Il regarda la victime qu'edric venait de tuer, et il y manquait un oeil.

Non... Ce n'est pas possible... Un tel monstre habite en lui et je n'ai jamais remarqué quoi que ce soit...

Il fit une grimace de dégoût et de hargne, et alors qu'Edric bafouillait quelque chose, Taliesin lui coupa la parole.

ESPÈCE DE ...

Mais il n'eut pas le temps de finir qu'un coup de pied le fit tomber à terre. Il n'avait rien vu venir, Edric avait balancé son pied sur le visage de Taliesin. Ce dernier, désormais à terre, posa son regard de fou sur le préfet de Serpentard. Mais il ne pouvait pas bouger. Le pied de l'ignoble Edric tenait la tête du gryffondor fermement au sol. Mais puisqu'il ne pouvait pas bouger, sa haine ne pouvait pas sortir, il ne pouvait se défouler. Alors ses envies de meurtre et de torture s'enmagasinaient, des envies qu'il lâcherait volontairement dès qu'il le pourrait.

Mais même dans cet état d'inconscience, Taliesin ne pouvait s'empêcher de penser aux moments qu'il avait passé avec celui qui fût son meilleur ami. Ces moments qui étaient insignifiants désormais. Taliesin s'était ouvert à Edric pendant toutes ces années à Poudlard, il lui avait confié tout ce qui le concernait. Et ce n'était que maintenant que Taliesin réalisait que ca n'avait fonctionné qu'à sens unique. Edric ne s'était jamais dévoilé, il n'avait jamais raconté ses secrets les plus chers, il n'avait jamais exprimé ce qu'il ressentait.

Ses pensées furent interrompues lorsqu'il sentit un liquide visqueux et puant le sang atterir sur son visage. Le meurtrier sadique venait de lui cracher dessus. Le gryffondor posa son regard noir sur les yeux d'Edric. Il le dévisageait à présent. Il voyait enfin qui il était vraiment, qui était le vrai Edric Haart. Et c'était désolant. Non, dégoûtant ! Jamais il n'éprouverait de la pitié envers ce mort-vivant, envers ce démon.

Un sourire apparut sur son visage. Le sourire l'enlaidissait, le rendait encore plus exécrable. Et sans attendre, il enfonca l'un des yeux dans la bouche de Taliesin. Et sans attendre, Taliesin le lui recracha directement à la figure. Le goût qui lui restait dans la bouche représentait à présent tout le sadisme et l'attitude inhumaine du Serpentard.

Puis il se recula enfin. Libérant par la même occasion le gryffondor. Et ce fut sans attendre une seule seconde que Taliesin saisit sa baguette pour ensuite la pointer vers Edric et hurler:


STUPEFIX !!!!

Étant donné la distance à laquelle Taliesin se trouvait, il était impossible qu'il manque sa cible. Il se précipita ensuite sur le Serpentard, libérant enfin toute la haine qu'il ressentait. Il l'assoma de coups de poing dans la figure, les joues, le nez, le menton, partout. Il ne se contrôlait plus. Des larmes coulaient alors qu'il criait comme un hystérique. Il se libérait enfin, il se lâchait, laisser sortir tous les sentiments qu'il avait gardé au fond de lui depuis qu'il était arrivé sur les lieux.

AAAAAAAAAAHHH !!

Il sortit son poignard déjà ensanglanté, puis il l'enfonca dans le flanc d'Edric. La seule réaction qui suivit de sa part, fut de s'affaler sur le corps du Serpentard, pleurant et n'ayant plus de force pour faire quoi que ce soit. Il craquait. Des flots de larmes coulaient sur Edric. Taliesin émettaient des gémissements, réalisant ce qu'il venait de faire. Il venait de tuer 2 sorciers, 2 jeunes sorciers. Aussi horribles soient-ils, il venait tout de même de commettre deux meurtres. Il sombrait sous la tension, sous la culpabilité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyMer 11 Juil - 20:00

Déferlement.
Les cheveux blonds d'Edric étalaient sur le sol lui conférait une auréole angélique, son visage pâle brillait du contraste avec le bitume noir.
Puis le sang coula de son flanc. Il était blessé.. blessé à mort.
L'un conduisait à l'autre telle la sélection naturelle, l'antilope blessée meurt. Darwin ou non.
Durant ce déchaînement auquel il s'attendait du moins, Edric avait eu le temps d'avoir mal.
Et il avait mal mais il ne pouvait même pas serrer les dents, pétrifié, il ne pouvait même pas crier.
D'ailleurs, il n'aurait pas crier, il aurait rit.
Il avait envie de rire, il le voulait, d'un rire tout à fait sain, du dernier rire.
Mais il ne le pouvait. Aaah que l'Homme est cruel.
Edric sentait, voyait.. ses sens étaient poussés au maximum de leur sensibilité.
Une sorte de trip sensitif.
Les bruits, les cris, ils les voyaient, les sons étaient images, ils partaient dans les airs portant des couleurs sombres.
Les larmes de Taliesin, elles brillaient, tombaient, le touchaient, répandaient des ondes d'une étrange froideur sur son être.
Avait-il froid ?
Non, non... Le froid comment était-ce déjà ?
Edric sentait le sang, son sang sortir de sa bouche et coulait le long de sa joue.
Hémorragie interne.
Il savait, il connaissait le corps humain par coeur. Jusqu'au coeur.
Oui, oui c'était lui qui avait eu tant d'appétit, lui, Edric.
Aurait t'il dû faire un point sur sa vie ?
Non, il était un de ces seuls humains qui avait pu sentir son protagoniste à travers tous ses sens.
Il les connaissaient mieux que personne. Il avait leur goût, son goût.
Un philantrope incompris au fond.
Rah quelle situation cocasse: Edric mourrait.
Quelles drôles de pensées bien indifférentes à ce sort qui lui passait alors à l'esprit.
Il l'avait su, qu'il mourrait jeune.
Un être comme lui ne fait pas de vieux os sans les ronger..

Découvrirait-on sa cachette ?
Ce serait si drôle.

Edric sentit des fourmis dans ses doigts, il les chassa.
Il pouvait donc bouger et mourir.
La magie lui laissait des dernières paroles.
Il rit mais le rire fut plus qu'étouffé par le sang qui obstruait sa gorge.

Taliesin allait mourir, sa conscience le tuerait.
Edric avait lui, l'immortalité. Il allait se l'octroyer désormais.



"Taliesin, derrière la tête de mon lit, dans le mur..
Ils sont tous là.. sauf toi et moi."


Tu vas être hanté pauvre bougre.
Tu n'es pas taillé pour tuer.
Tu vas pleurer, te dire que tu as tué le mal.

La vision d'Edric fut coupé.
Dans le noir, ca se passerait dans le noir.
Tant mieux, tous les prédateurs devraient mourir dans le noir.
Utiliser le noir pour qu'il vous emporte.

Edric passa sa langue sur ses lèvres.
Le sang est si salé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyJeu 12 Juil - 22:31

Le sort de Protection qui devait agir sur Zaccharie et sa petite soeur n'a finalement d'effet que sur l'aîné des Mac Lean. Le fait d'être plus en danger que son frère la tétanise et elle perd soudain l'équilibre.

Alors que Wendy perd ses moyens et son souffle, elle ne peut s'empêcher de jeter un coup d'oeil au dangereux attroupement. A peine a-t-elle le temps d'entrevoir l'arrivée de Naget qu'un jeune homme s'approche. Elle s'étouffe, la jeune femme, en cet instant de panique. L'être humain, même sorcier, n'est pas parfait, et l'asmathie de la benjamine des Mac Lean le prouve une fois encore.

Le jeune homme lui parle doucement, elle ne comprend pas vraiment ce qu'il raconte, tout est flou autour d'elle et les sons se mélangent. Il parle, il parle puis elle entend : A un de ces jours, ma belle. Un éclair de lucidité traverse son esprit embué mais hélas il est trop tard pour faire quoi que se soit.

Sectumsempra!

Wendy se recroqueville sur elle même, les yeux fermés. C'est la fin. Même pas le temps de voir défiler le film de sa toute petite vie, la douleur est trop forte pour réfléchir à quoi que se soit. Wendy sent un liquide chaud couler le long de son corps, ses petites mains blanches se posent sur son ventre. Juste le temps de tendre sa petite main vers la sphère protectrice où se trouve son frère. Ses yeux se voilent. Le noir.


Zaaack.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) EmptyVen 13 Juil - 19:26

Immédiatement après avoir produit la lumière éblouissante, Ker s'écarta de la foule pour observer ses "élèves" se débrouiller. Tout se passait à merveille, des sectumsempra jaillissaient de partout, des cris s'élevaient, la pnique prenait place. Mais soudain, une fumée noire, épaisse s'empara de la scène. Les sens mis en alerte, Ker dirigea son regard vers la source de cette fumée. Un homme avec une capuche sur la tête était le lanceur de sort. Il lanca ensuite un sort sur un sorcier qui se trouvait à terre, un sorcier qui portait un masque, LE masque. Un membre de l'ADT se faisait attaquer. Mais c'est tout ce que Ker arriva à voir; la fumée avait à présent envahi la zone. Ker se précipita dans la foule, ses mains en l'air.

Kapnisis Evanesco

La fumée noire se dirigea tout d'un coup dans une seule direction, comme si elle était aspirée par un trou invisible. Quelques secondes plus tard, l'air était redevnu pur, et on pouvait voir clairement ce qu'il se passait. Le sorcier responsable de la fumée s'était écarté, mais Ker devait d'abord venir en aide à Vincent, etalé sr le sol, caché derrière un mur d'épines. Ker contourna le mur et remarqua Vincent immobile, les yeux ouverts. Il avait été stupefixé.

Enervatum

Vincent était maintenant libéré, Ker pouvait s'adonner à sa tâche. Mais tout changeait devant lui; Aléatha venait d'enlever son masque et ses cheveux changeaient de couleur, et d'autres sorciers débarquaient, lancaient des sorts, sûrement des aurors. Que se passait-il ? Pourtant il n'y avait pas eu assez de temps qui s'était ecoulé encore pour que les aurors du ministère ne soient prévenus. Il repéra enfin l'auror à la capuche, et Ker dirigea sa baguette à son encontre.

Diffindo

Seulement il ne pu voir si le sort l'avait touché ou pas, car une nouvelle image venait de détourner son attention. Aléatha avait totalement changé d'apparence, et maintenant elle ressemblait à un jeune adolescent asiatique. Que se passait-il ? Ca ressemblait fortement à une transformation après avoir bu du polynectar. Mais Ker se refusait d'y croire, il refusait de croire qu'il avait été trahi depuis le début. Depuis sa première rencontre avec Aléatha, il s'était fait berner. Elle était la seule à ne pas avoir fait de serment inviolable, car Ker croyait qu'elle était digne de confiance et il avait cru ses arguments. Et voilà que maintenant, Aléatha était une toute autre personne. Une haine indimensionnée naquit en Ker. Tout son plan venait de tomber à l'eau, et des membres de l'ADT se faisaient tuer à cause de son manque de méfiance.

Car en effet, il venait de s'apercevoir qu'Hilarie était toute recouverte de sang, immobile. Taliesin venait de la tuer, par la faute de Ker. Alors que l'élémentaliste partait à la recherche du traître, plusieurs minutes avaient passé. Le temps qu'il réalise ce qu'il se passait, Hilarie s'était fait tuée, et voilà maintenant qu'Edric en faisait également les frais. Taliesin, remplit de sang, apparemment causé par Edric, était en train de tabasser le préfet de Serpentard. Le temps que Ker ne s'approche et vise le traître, il l'avait déjà poignardé.


Mobilicorpus

Taliesin s'écarta du corps d'Edric, puis il se vit projeté à grande vitesse contre un arbre situé à quelques mètres à l'écart de la foule. Et ensuite il pointa sa baguette vers Edric. Peut-être était-il mourrant, mais peut-être pouvait-il être sauvé.

Cambio

Voilà, il était protégé. Il se dirigea ensuite vers Taliesin. Il regarda son visage, les yeux rouges, des larmes se mélangeant au sang. Le poignard ensanglanté tenu par le bout de ses doigts. A terre, il semblait si misérable, rien de mieux pour augmenter la haine de Ker.

Qu'est-ce que t'es laid...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty
MessageSujet: Re: A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)   A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A GARDER L'offensive des Ténèbres (pv)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Plaines de Woodcroft :: Pré au Lard :: Rues de Pré au Lard-
Sauter vers: