AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Epanchement nocturne *sous une echelle*

Aller en bas 
AuteurMessage
Kay
Invité
avatar


Epanchement nocturne *sous une echelle* Empty
MessageSujet: Epanchement nocturne *sous une echelle*   Epanchement nocturne *sous une echelle* EmptyMer 30 Mai - 21:44

Londres, coté Moldu.

Les rues sont sombres et obscures. Presque envoutantes.
Kay vient de sortir de l'Université, livres à la main, pensée ailleurs...
Oui, sa vie d'aujourd'hui la contente... Elle la passe au Ministère et à étudier ce qu'elle aime le plus au monde. Bien sur, là bas, il règne une ambiance toute aussi différente que de l'Université : Il n'y a pas de concurrence, il n'y a que de l'expérience, des sourires.. Cailin passe donc ses journées entres ses dossiers, ses notes, et les beaux yeux d'Edward Numenor.

Ah, bien sur, elle n'est pas du tout le genre de fille qu'il remarquerait : Trop timide, trop... passe-partout. Et pourtant, elle existe bien Cailin Samara Jones ! Ouh là, oui ! Sa maladresse plus visible que tout, il est vrai, mais elle est là, derrière son bureau, à attendre les directives.
Directives qu'elle s'empresse d'exécuter à la lettre afin de ne pas décevoir.

M Numenor avait raison : j'ai fini par me plaire à ce boulot. Si mon envie de devenir Défenseur n'était pas aussi fort, j'abandonnerai mes études !

Et puis, qui se plaindrait à sa place ? Elle était quand même Responsable des Liaisons Interdépartementales ! Et avec les élections qui arrivaient, ca s'annonçait corsé pour la jeune demoiselle.

Il faudra faire des sondages, réunir les points importants que doit réunir le candidat-type, contacter les journalistes...

Et c'est là, au milieu de cette liste non exhaustive de choses à faire, que le drame eut lieu. Miss Kay, et sa maladresse légendaire, trébucherent à cause d'une échelle au dessus de laquelle trainait un pot de peinture blanche. Certes, la Serdaigle retomba sur ses fesses, ses livres tout autour d'elle, mais elle voyait bien le pot arriver, doucement, comme dans une scène au ralenti...

Je vais devenir dégueulasse ! Il faut faire quelque chose ! Et ces Moldus ? Que dira le Mini-


Ah non ! Voilà que ses angoisses la reprenaient !

Protego !

Le sort était sorti de sa bouche, presque malgré elle. Une petite barrière magique se forma au dessus de sa tête. Le pot rebondit dessus et tomba à terre. Aucune tache ne vint troubler le rose pale du tailleur de la jeune fille.

Waa ! T'as vu ce qu'elle a fait, maman ? claironna une petite fille, les yeux emplis d'étoiles.

Merde, ils m'ont vue ! Il faut faire quelque chose, il faut faire quelque chose, il faut faire quelque chose...

Mais quoi ?

Kay se releva, regarda le petit pot qui gisait par terre, inerte, et les passants qui la regardaient.

Leur jeter un Oubliette ? Oui, autant aggraver ma situation auprès du Ministère !

Et là, elle fit quelque chose qu'elle n'aurait jamais cru pouvoir faire : elle applaudit ! Et, pire, elle prononca cette phrase en y mettant le plus de conviction possible, c'est-à-dire, en jouant la midinette, en battant des cils et en sautillant d'un pied à l'autre...


J'ai... Euh... J'ai réussi ! Quel tour, hein ? Ca paie d'etre dans le club des Magiciens amateurs !

Soupirs et clins d'oeils désabusés. Les gens reprenaient leur chemin, clopin-clopant. Kay, elle, soupira d'aise...
Elle venait de s'en sortir.
Seule.

Un rire retentit derrière elle, dans la ruelle sombre et mal éclairée, aussitôt suivi d'une tête blonde et de yeux magnifiquement angéliques.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

Epanchement nocturne *sous une echelle* Empty
MessageSujet: Re: Epanchement nocturne *sous une echelle*   Epanchement nocturne *sous une echelle* EmptyLun 4 Juin - 21:28

La journée au Pastel’s avait enfin touché son but. Il s’était alors sauvé. Comme un voleur. Laissant le soin à Naprillia et à Zacch de ranger. Le jumeau aux yeux verts le traiterait sûrement de tout les noms lui le pauvre égoïste sans cœur…qu’importe il en avait l’habitude. Et surtout il lui fallait prendre l’air.Vite. Aucun endroit côté sorcier n’avait su retenir son attention, le merle avait besoin d’autre chose ce soir…une petite balade en territoire moldu lui avait alors semblé la distraction idéale.
Hélas ce côté ci du monde se révélait finalement plus ennuyeux encore que celui qu’il venait juste de quitter…tous ces gens…y en avait il un seul pour lever la tête vers le ciel?


Aaaah gentil Al…qu’est donc devenu ta vie…te voilà réduit à chercher l’amusement chez les moldus. Te voilà tombé bien bas.

Une bien étrange maladie que celle qui frappait le rêveur Mac Lean.
Lui qui il y a si peu de temps encore ne laissais pas passer deux jours sans tenter de mettre sur pied un nouveau projet, qui se révélerait irréalisable deux jours plus tard, lui qui ignorait le sens du mot ennui…le voilà maintenant ne sachant plus quoi faire de lui même. Mais il y avait eu Zacch le sombre jumeau, puis Flo son ange noir personnel, puis la petite Wendy et enfin Nox sa tendre matriochka… trop de rencontre en si peu de temps peut être. Trop dur retour dans ce monde dont il n’était finalement jamais vraiment parti.


En voilà assez…continu comme ça et tu vas finir par ressembler à Zacch. Ressaisis toi enfin!!

Et voilà que comme amenée par la providence, elle était apparue devant lui, tellement plongée dans ses pensées qu’elle ne dut qu’à une pirouette du beau merle de ne pas brutalement finir dans ses bras. Pourquoi avait elle attirée son regard? Peut être parce qu’il avait l’impression qu’elle aussi était accompagnée de son cortège d’étoiles flottant autour de sa tête…peut être parce qu’il était prêt à parier qu’elle n’était pas moldue.
Il lui laissa prendre quelques longeur d’avance avant de s’engager à sa suite dans la rue surpeuplée en cette heure de sortie des bureaux. Comme quoi il existait quelques points communs entre sorciers et moldus finalement.


Tu suis les filles dans la rue maintenant?? Que t’arrive-t-il enfin?

Faisant taire la peut être trop sage voix de sa conscience, il emboîte le pas à la charmante inconnue, décidant de réfléchir plus tard aux éventuelles conséquences de ses actes.
Il la vit probablement avant elle l’échelle traîtresse et son pot de peinture mais les scrupules l’étouffèrent un instant de trop…comment justifier sa présence juste derrière elle? Lorsqu’il abandonna ces réflexions qui décidément ne lui ressemblaient en rien, il était déjà trop tard et il n’eu que le temps de se précipiter dans la ruelle humide la plus proche. Pourquoi se cacher d’ailleurs? Parcequ’il ne voyait pas comment lui éviter l’inévitable et qu’il ne voulait à aucun pris se retrouver le cruelle mais involontaires spectateurs de la scène qui ne manquerait pas de suivre…mais qui ne suivit jamais.
Est ce un sentiment de triomphe qui l’envahit lorsqu’il vit ses pressentiments confirmés? Il n’eut pas le temps de s’appesantir sur la question puisque l’excuse boiteuse de la jeune femme lui arracha un éclat de rire qui l’obligea à se découvrir.
A nouveau de fort charmante et malicieuse humeur, il se raccrocha son plus beau sourire charmeur sur les lèvres et fit son apparition.


Félicitation jeune fille, je crois qu’effectivement te voilà digne de devenir mon assistante…allons fêter ce là comme il se doit!

Adressant un salut plus qu’exagéré aux derniers moldus qui semblait ne pas pouvoir détacher leurs yeux de la scène, il passa un bras paternel autour des épaules de la belle, ramassa ses affaires éparpillées au sol et l’entraîna à sa suite jusqu‘à une autre ruelle un peu plus loin ou il la relacha.

Veuillez excuser cette familiarité douce enfant mais il m’a semblé nécessaire de quelque peut insister. J’espère ne pas vous outre mesure occasionnée de gêne je ne suis porteur que des meilleurs attention à votre égard. Pour vous le prouver…

Nouveau salut grandiloquent.

Alistair Mac Lean, sorcier de son état et gérant du Pastel’s depuis peu…à qui ai je l’honneur?
Revenir en haut Aller en bas
 
Epanchement nocturne *sous une echelle*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baignade nocturne [ Pv Sky ][Hentaï]
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: