AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile

Aller en bas 
AuteurMessage
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyLun 16 Avr - 21:38

C'était le dernier jour de la semaine d'examen, le jour où Maïa devait en principe passer celui de défense contre les forces du mal. Au petit matin, elle s'était réveillée avec la désagréable sensation que quelqu'un s'était introduit dans le dortoir durant la nuit. Et à côté de son lit, sur la table de chevet, elle avait trouvé un mot, sûrement déposé par un hiboux ou un elfe de maison...
Ce mot l'invitait à rejoindre son professeur en haut de la tour d'astronomie et n'était pas signé. Maïa ne connaissait pas l'écriture d'Hugo Vynx et aurait eu bien du mal à savoir si oui ou non cette lettre venait réellement de lui. D'ailleurs, l'idée ne l'avait même pas effleurée qu'il pouvait s'agir d'un faux.

Elle s'était donc rendue en bas de la tour d'astronomie, avait grimpé les centaines de marches qui menaient au sommet, et attendait à présent le professeur Vynx, son sac à dos sur l'épaule, sa baguette à la main, l'angoisse grandissante de voir l'examen de magie des anciens se transformer en un bazar aussi étrange que celui qui s'était produit lors des cours de la même matière.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Invité
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyJeu 19 Avr - 11:12

Qui aurait pu croire qu'un vieillard aurait franchi si vite la distance le séparant de son bureau à la tour d'Astronomie ? Et, surtout, qui aurait pu imaginer qu'il arrive tout en haut des marches avec son âge vénérable et l'arthrite qui le minait ? Certainement pas lui si on le lui avait demandé quelques dix minutes plus tôt. Mais ce n'était plus lui qui guidait sa propre volonté. Et celui qui avait pris les commandes se souciait fort peu du rythme cardiaque de l'homme, ni même de ses articulations qui criaient à la compassion à chaque nouvelle marche montée.

Sur sa route, il croisa quelques élèves sans les voir. Comme il n'était pas dans ses habitudes de s'arrêter pour un brin de causette et qu'il était parfois considéré comme un original avec la tête dans les étoiles, ils n'avaient pas du se formaliser outre mesure de son manque de répondant à leurs saluts polis. Mais encore une fois, ces considérations passaient à des kilomètres au dessus de la tête d'Hugo et s'il paraissait encore plus mystérieux que d'habitude, cela ne le touchait absolument pas.

Enfin il accéda à la salle d'astronomie elle-même, les joues rougies par l'effort et haletant de tout son être, ses vieilles jambes tremblant sous l'effort qu'on venait de leur commander. Le regard éteint se posa sur la jeune fille à la chevelure flamboyante qui l'attendait, baguette à la main. Maïa. L'illusioniste en devenir qui ne se connaissait pas encore. Un bref éclair de lucidité passa dans les yeux d'Hugo, pas suffisamment longtemps pour espérer y percevoir le retour de son esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Jimy Raven
Gryffondor
Gryffondor
Jimy Raven

Nombre de messages : 1269
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : ... Mystère ...
Créature : Enfant du Feu -
Date d'inscription : 26/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue1750/1750*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (1750/1750)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue2270/2270*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (2270/2270)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMar 24 Avr - 23:17

Jimy marchait vers la salle commune des gryffondors dans la ferme intention de se détendre, mais aussi de faire sécher ses chaussures qu’il avait eu le malheur de faire baigner dans le lac à cause de son éternel et fidèle ami le dragon. Il était le seul élève à en posséder un vrai et dans un sens cette créature se montrait bien plus prenante qu’il ne l’aurait cru, mais peut importe, il aimait son ami plus que tout au monde, peut être même plus qu’Atanys elle-même ! Le sorcier marchait dans un bruit étrange de caoutchouc mouillé et d’éponge qu’on presse dans sa main en entendant de fait le bruit de l’eau qui se répand.

Un kilomètre à pied ça use ça useuh !
Deux kilomètre à pied, ça useuh ça useuuuuh !
Trois kil …


Mais le jeune homme ne fini point, il venait de voir passer un fantôme ! Nan pas un classique comme il y en avait des masses à Poudlard ! Là on aurait dit un … ZOMBIE ! Mais oui un zombie ! Le sorcier pouffa de rire en voyant la mine affreuse du vieil homme, action qu’il stoppa net lorsque celui-ci passa près d’une source de lumière. Jimy se retint de dire quoi que ce soit, personne ne semblait le voir à part lui, peut être les autres étaient ils trop occupé à blablater comme douze plutôt que s’apercevoir que le monstre de Frank Einstein venait de passer sous leur nez. Un moment de silence s’installa dans le couloir vers la tour d’astronomie, Jimy afficha un petit sourire en coin.


Trop coooooooooooooooooooooool

Et il reprit tout aussi joyeusement, directement vers la cheminée la plus proche ou il pourrait enfin sécher un peu. Certains auraient déjà eu recours à la magie, mais le jeune sorcier aimait que les choses aillent naturellement, sans qu’on brusque quoi que ce soit.

Trois kilomètre à pied, ça useuh les souliers !

_________________
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Bestsi10
- Je n'ai plus de coeur que le coeur à ce que je fais - Et j'ai le visage de celui qui n'a plus que rancoeur -
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMer 25 Avr - 21:00

Si le professeur Vynx semblait déjà vieux durant ses cours de magie des anciens, maintenant il ressemblait carrément à une ruine défraîchie. Les yeux de Maïa s'exorbitèrent de surprise face à l'étrange regard qu'il posa sur elle. Quelque chose clochait, encore aurait-il fallut savoir quoi !
L'esprit de la jeune fille tout obnubilé par l'examen, sa concentration commençait pourtant à fléchir.
Elle avait appréhendé cet instant pour bien des raisons, à commencer par la manière dont les exercices de magie des anciens avaient pris l'habitude, avec elle, de se transformer en grand n'importe quoi terrifiant !
Mais jamais elle n'avait imaginé que ce serait le professeur lui-même qui lui donnerait cette sensation de peur, ce besoin de se sentir rassurée, cette horrible chaire de poule.
Hésitante, prête à partir se terrer au fond d'un trou de souris pour avoir été effrayée sans raison par un simple professeur, elle tenta d'engager le dialogue :


Bonjour professeur. Vous allez bien ?

Parce qu'à vous voir comme ça, vous avez l'air d'aller pas bien du tout... Vous êtes même pas loin de ressembler à un mort !

Ses yeux bleus fixant l'ancêtre, Maïa attendit la réponse du professeur, ne réalisant même pas que sa main s'était crispée un peu trop profondément sur sa baguette qu'elle tenait depuis son arrivée en haut de la tour d'astronomie.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Invité
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyVen 27 Avr - 23:25

Bien ? Oui oui, je vais bien. Ne vous inquiétez donc pas pour moi.

Le vieux professeur reprit un instant son souffle. L’escalade avait été rude, surtout à son âge. Il lança un regard hagard à son élève. Fi donc des formalités, il fallait commencer l’examen.

Il fallait ? Non. Pour il ne savait quelle obscure raison, il devait faire cet examen, à cette jeune fille, à cet instant, à cet endroit. Il n’avait pas… Le choix.


Bien Mademoiselle Ilcìk, commençons voulez-vous ?
Et décrispez-vous voyons, nous n’arriverons à rien si vous n’êtes pas détendue un minimum ! Alors, premièrement : que pouvez vous me dire sur la magie des anciens ? En… Général ?
Ou plutôt non : quelles sont les caractéristiques principales de cette matière ?


Hugo prit appuis sur le rebord de la haute tour. Son corps entier souffrait de son ascension, et de la volonté qui lui était imposée.

Pantin il était, pantin il resterait…

Il reporta son regard sur la jeune élève. La bonté qui autrefois résidait dans ses yeux avait fait long feu. Leur teinte ordinairement d'un bleu pur oscillait à présent dangereusement. Etait-ce un effet de la lumière ? On aurait dit que le rouge y prenait ses quartiers ...
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyLun 30 Avr - 11:54

Me décrisper ? Il a l'air encore plus bizarre que d'habitude, ça donne pas tellement envie de se détendre !

Au lieu d'obéir au professeur, Maïa maintint son poignet fermement serré sur sa baguette. Elle savait qu'elle ne s'en servirait pas contre un professeur, jamais elle ne le pourrait. Mais elle se sentait rassurée à l'idée que l'objet magique la protégeait un minimum !
Obtempérant toutefois quant à la seconde demande du professeur, elle entreprit de parler de la magie des anciens, se demandant toujours pour quelle sombre raison cet examen devait avoir lieu en haut de la tour d'astronomie et pas dans une salle de classe.


La magie des Anciens est une magie blanche ancienne, comme son nom l'indique. Pour l'utiliser, il faut dire des incantations souvent très longues et complexes dans de vieilles langues compliquées.
La magie des Anciens utilise comme source de pouvoir des valeurs pures : l'amour, le courage ou le sacrifice, par exemple. Elle est souvent utilisée dans des rituels de protections difficiles à mettre en oeuvre mais qui fonctionnent durant une durée importante.


Maïa fronça les sourcils, cherchant ce qu'elle aurait pu oublier, mais il était difficile de se concentrer lorsqu'on était particulièrement sur la défensive et la lueur étrange qu'elle perçut à cet instant dans le regard du professeur ne fit rien pour améliorer son état de stress.

Il y a quelque chose qui cloche !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Invité
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyLun 7 Mai - 12:20

Un rire strident sortit alors de la bouche du Professeur. Un de ces rires à vous glacer les sangs et qui paraissait d’autant plus déplacé venant de Hugo. Lui qui ne riait pour ainsi dire jamais ! A cet instant précis, il avait tout l’air d’un possédé et Maïa n’avait que trop raison de mettre en doute ses facultés mentales. Sa voix, devenue tout à coup sifflante glissa jusqu’à la jeune fille dont il s’était à présent rapproché.

Une magie blanche ? C’est donc ainsi qu’elle est ouvertement définie ? Complexe ? Ah ! Si il m’arrivait parfois de rire, j’en rirais !

D’un ample geste du bras, il balaya l’air comme pour écarter de sa vision quelque chose d’aussi absurde. Le voyage de sa main se termina violemment dans le mur et du sang se mis à perler de ses phalanges. A aucun moment cependant, il ne montra le moindre signe qu’il avait remarqué le choc …

Des valeurs pures comme l’amour et le courage ? Voilà pourquoi c’est une magie en perdition au pouvoir totalement ridicule ! Il n’existe qu’un sens du sacrifice : celui envers Moi ! Et le courage n’existe pas, le monde est lâcheté !

Que peuvent quelques mages contre les ténèbres qui avancent ? Des fous comme Dumbledore ou Mornemarais qui se disent détenteurs de la magie la plus ancienne… Il n’est qu’une magie véritablement puissante et plus ancienne que la communauté magique. Et elle est noire. Tout le reste est juste bon pour amuser les petits sorciers tels ceux que Poudlard modèle pour servir le Ministère.


M’entends-tu, Maïa, fille d’Eléa ?

Et s’ils pensent que quelques petits rituels de cette pseudo magie des anciens pourront m’arrêter, ils se trompent lourdement. Leur chute n’en sera que plus abrupte. Cela me sera plaisant, en vérité !
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyVen 25 Mai - 15:22

Cette voix...

Maïa se sentait de plus en plus déstabilisée. Elle l'avait déjà été peu de temps auparavant, lors de son examen de défense contre les forces du mal, mais ça n'avait été qu'une manière factice de voir comment elle réagirait face à l'ennemi. Cette fois-ci, c'était différent, elle le sentait... et il n'en fallait à présent plus beaucoup à la jeune fille pour verser dans la paranoïa.
Des larmes de frayeurs coulèrent le long de ses joues.


Pourquoi vous dites ça ? Pourquoi... Votre magie est bonne, c'est une magie du bien. Arrêtez...

Elle n'arrivait plus à mettre ses idées en ordre. Ce que le professeur déclamait à présent à propos de sa magie n'avait aucun sens !

Puis elle l'entendit violer les parois de sa conscience et s'adresser à elle... non pas comme le professeur Vynx l'aurait fait... mais comme Voldemort, le vrai cette fois-ci, aurait été capable de le réaliser.

"fille d'Eléa"...

C'est pas vous qui parlez... Ca peut pas être vous... Professeur Vynx, reprenez-vous, par pitié ! Prosim !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Invité
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMar 29 Mai - 13:33

Ma magie est bonne, dis-tu ?

Il riait à présent à gorge déployée, d'un rire absolument sans joie et qui aurait glacé les sangs aux plus courageux des Aurors ou de ces pseudo-serviteurs du bien. Il s'approchait petit à petit de Maïa, ses yeux à présent totalement perdus dans le vague, une lueur démente et rougeoyante prenant le pas sur le bleu perlé habituel de ses prunelles. Il tendit le bras et d'un geste brusque d'où n'émanait aucune forme de tendresse, déplaça une de ses mèches de cheveux qu'il enroula autour de son doigt, tirant de plus en plus fort pour approcher le visage de la jeune fille du sien.

Prosim !

Les yeux reprirent leur teinte habituelle et un grand étonnement s'y lisait. Le vieil homme était couché sur un lit d'hôpital, une douleur intense lui tenaillant le mollet. Son dernier souvenir était une voix douce lui murmurant des mots dans une langue aux consonances slaves, sa tête reposant sur les genoux de la femme aux longs cheveux noirs.

Noxis ... J'ai croisé son lieutenant ... A lui je ne peux résister ... Il est ... trop fort ...

Mais déjà le bleu tanguait à nouveau et le rouge reprenait le dessus. Le visage d'Hugo se déforma de colère et sa voix repris de plus belle, sifflante et diabolique.

Il a ruiné les efforts de mon lieutenant. Il doit payer ! Et l'instrument de mon courroux, c'est toi Maïa !

Les doigts ne se contentaient à présent plus d'une unique mèche de cheveux et s'agrippèrent brutalement à une touffe entière. Avec une force totalement impensable vu son état physique, Hugo força Maïa à avancer vers la fenêtre par laquelle un vent épouvantable s'engouffrait.

Petite Maïa, douce Maïa, tu sais très bien ce que tu vaux, tu sais très bien que tu es à moi ! A MOI M'ENTENDS-TU ?
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMar 29 Mai - 22:13

Le professeur, l'air totalement hagard et terrifiant, s'approchait dangereusement de Maïa qui commençait à sentir la panique serrer sa gorge et accelerer les battements de son coeur.

Quelque chose le faisait parler, le faisait bouger, quelque chose... ou quelqu'un...
Quelqu'un que Maïa avait déjà croisé et dont elle souhaitait se méfier par dessus tout. Malgré sa réticence à admettre l'inéluctable, Maïa commençait à comprendre.

Les larmes continuaient de couler. La peur faisait trembler ses lèvres, mais elle tenait encore, essayant de garder un tout petit peu de ce calme fragile qui était si prompt à quitter son âme.


Professeur, je vous en prie, vous êtes pas vous-même. Il vous possède, vous devez vous battre... Prosim... Prosim, battez-vous. Me laissez pas !

C'est alors que le vieillard attrapa une mèche de ses longs cheveux roux et se mit à déblatérer d'étranges paroles où il était question de la directrice adjointe de Poudlard et d'un certain lieutenant...

Qu'est-ce que...

Mais Maïa n'eut pas le temps d'en savoir plus à propos de cet instant de clairvoyance. Déjà, le regard du professeur se reperdait dans le vide et il redevenait comme possédé !
Cette fois, même la voix n'était plus celle d'Hugo Vynx. Cette voix, Maïa aurait voulu ne jamais pouvoir la reconnaître !


Vous !

Les larmes s'étaient taries. Comme lors de l'examen de défense contre les forces du mal, Maïa ressentait la colère envahir son coeur. Elle savait ce qui risquait d'arriver, tout comme elle savait que, tandis que durant l'examen ce n'était qu'une illusion qui en avait pâti, là la victime serait bien réelle, vivante et innocente... seulement possédée par un dément meurtrier et démoniaque.
Mais ce monstre de Voldemort faisait toujours ressortir ce même terrible sentiment en elle, comme s'il savait exactement où aller le chercher, où faire mal pour la pousser à bout !


Non... Je vous laisserai pas faire...

Le professeur Vynx à présent tirait sur ses cheveux avec force et violence, arrachant un cri à la jeune serdaigle.

Je lui ferai pas de mal, vous m'entendez... Laissez-moi tranquille !

Cette fois, c'était des sanglots de douleurs qui s'échappaient de sa bouche.

Je suis pas à vous... Je suis à personne... Sortez de ma tête... Sortez vous entendez...

Son regard bleuté un instant traversé d'un éclair noir, elle releva les yeux vers Hugo, hors d'elle, terrifiée, incapable d'empêcher ce qui allait se produire tout en sachant très bien qu'elle en était seule responsable et, pire, qu'une partie d'elle-même le souhaitait...

SORTEZ ! hurla-t-elle.

La foudre parut s'engouffrer par la fenêtre et envahir toute la pièce en un tourbillon éblouissant. Puis, petit à petit, une créature toute faite de lumière et d'électricité sembla prendre forme. Et, alors que Maïa, à force de se débattre, réussissait à se libérer des mains d'Hugo, la créature fonça sur lui à une vitesse si vertigineuse qu'il était difficile de sauter de côté pour empêcher l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Invité
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMer 30 Mai - 22:19

Tout fonctionne à merveille, comme prévu ! Le contrôle est à présent total sur l'esprit d'Hugo Vynx, ce péquenot qui a cru un instant être capable de contrer les plans du Seigneur des Ténèbres ! Oh bien entendu, il a essayé de résister ! Mais le combat était perdu d'avance : à partir du moment où il avait accepté de suivre la servile petite elfe de maison dans les rues de Londres, il avait joué son destin. Par moment, il avait tenté de retrouver ses esprits, sa mémoire. Mais que pouvait-il faire face à une telle puissance ? Idiot d'avoir totalement sous-estimé les pouvoirs et la perfidie de son ennemi ... Voilà ce qu'il est, rien de plus.

Bien, bien, bien, Vynx, tu arrives enfin à la conclusion évidente. J'allais finir par croire que tu n'y arriverais jamais ! Finalement, cette petite mise en scène avec la fille t'est d'une grande utilité : tu perçois non seulement l'immensité de mon pouvoir mais l'amplitude de ta propre stupidité ... Comme tu es pitoyable derrière tes grands airs de défenseur d'une notion qui tend à disparaître, comme je m'y emploie jour après jour.


Le bien ...

Ces deux mots sont crachés plus qu'autre chose.

Ton professeur ne t'entend plus, petite Maïa ... Et il y a longtemps que tu as dépassé ce maître qui ne t'a apporté que fausse connaissance ! Crois-moi, tu seras bien plus forte sans un pantin tel que lui pour t'empêcher d'accomplir ta destinée !

Tue le Maïa !! Tu en meurs d'envie ! Tue ! Tue ! TUE !

La colère émane de la jeune fille aussi certainement que la peur l'a envahie les minutes précédentes. Sentiment totalement extatique pour l'être maléfique qui a pris possession du vieillard ... Il se nourrit de sa haine, riant de plus en plus fort, assez pour couvrir les sanglots qui s'échappent encore sporadiquement de la gorge nouée de Maïa ... Et ce rire nourrit la haine, et la haine nourrit la jouissance, et la jouissance nourrit le rire qui à son tour ...

Elle n'en peut plus la petite, elle est sur le point de craquer alors qu'Hugo se met à la secouer violemment. Elle se débat. Physiquement, tant et si bien qu'elle parvient à se libérer de son étau. Mentalement, tant et si bien que la lutte acharnée porte enfin ses fruits. La puissance brute, libérée dans une créature d'énergie pure qui se lance sur l'homme. Qui titube face à la vision. Qui chancelle face à la création illusoire. Qui chute ... La sensation de l'air sur sa peau alors que son corps se soumet une dernière fois à la loi de l'apesanteur.

Tu vois, Vynx, tu n'aurais jamais dû me sous-estimer ... Ils vont accourir et tout ce qu'ils trouveront, ce sont les vestiges de la grandeur passée d'un vieillard décadent qui a préféré sauter par la fenêtre qu'accepter la déchéance liée à son âge ... Adieu, pauvre imbécile.

Le corps d'Hugo repose dans une marre de sang, ses cheveux et sa barbe éparpillé autour de son visage figé dans l'horreur ...
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyLun 4 Juin - 15:24

En un instant, tout fut fini. Maïa avait réussi à s'éloigner du professeur juste à temps pour ne pas être emportée avec lui dans sa chute.
Le regard hagard, elle fixait la fenêtre dont elle restait encore éloignée, sans trop savoir ce qu'il convenait de faire à présent.
Finalement, elle avança, tremblant de tous ses membres et jeta un coup d'oeil en bas.
Le corps d'Hugo Vynx gisait sur le sol, tel un pantin désarticulé.
Maïa eut un vif mouvement de recul.


Je voulais pas... Je voulais pas...

Elle sanglota. Malgré elle, elle avait l'impression d'entendre encore dans sa tête la détestable voix de celui qui avait possédé le professeur lui murmurer un "mais c'est bien fait pour lui" dont une partie d'elle-même partageait l'opinion.

Maïa s'adossa à un mur, essayant de trouver ce qu'il convenait de faire. Mais ses pensées se brouillaient et l'empêchaient de réfléchir convenablement.

Que pouvait-elle faire ? Appeler à l'aide ? Elle était seule avec Vynx durant sa chute, comment pourrait-elle prouver qu'il était tombé tout seul ? Et était-il vraiment tombé tout seul ?

C'était pas ma faute... C'était pas ma faute...

Rentrer dans son dortoir comme si de rien n'était ? Elle devait passer un examen de magie des anciens aujourd'hui... Tout le monde saurait qu'elle était avec lui au moment de sa mort.

C'est un accident... C'est un accident...

Personne ne pourrait le prouver, pas même elle... Elle serait accusée de meurtre... Elle serait envoyée en prison, à Azkaban... comme sa mère...

Je suis pas comme elle, je suis pas une meurtrière...

Il fallait fuir... Fuir très loin...

Mais comment ?

On ne transplane pas dans Poudlard. Et Maïa n'était pas douée en matière de vol sur un balai. Pourtant, la fuite était sa seule option.

Retourner au dortoir pour prendre ses affaires s'avérait impossible... Il lui fallait tout laisser derrière elle ! Quant à Lilleyth, sa chouette des neiges, avec un peu de chance, elle serait assez intelligente pour la retrouver un jour...


Quitter la tour d'astronomie sans être vue serait déjà un exploit, mais arriver jusqu'à la sortie de Poudlard sans croiser personne, ressemblait carrément à une mission impossible.

Il fallait essayer.

Tout mais pas la prison... Je veux pas aller en prison...

Enfin décidée, et sans attendre plus au cas où elle aurait à nouveau changé d'avis, Maïa marcha jusqu'à l'escalier qui redescendait de la tour, le dévala, puis courut dans les couloirs de l'école.

A chaque fois qu'elle croyait percevoir un bruit, elle se cachait dans un coin sombre et espérait ne pas se faire prendre.

A deux reprises, elle faillit tomber nez à nez avec les préfets de serdaigle et de serpentard qui faisaient leur ronde. Son coeur battait alors si vite qu'elle avait l'impression qu'ils allaient forcément l'entendre cogner.

Quand la voie fut enfin libre, elle se faufila par la grande porte de chêne et descendit les dernières marches de Poudlard qui la menaient dans le parc.

Scrutant les alentours, elle vit que l'endroit était désert, ce qui n'était pas vraiment étonnant vu l'heure très matinale.
Elle fit quelques pas en direction de la sortie, mais s'arrêta net en apercevant le corps de Vynx un peu plus loin, aux pieds de la tour d'astronomie.
Pendant un instant, elle voulut se détourner et fuir à toute jambe encore plus vite qu'elle n'avait prévu de le faire au départ. Mais quelque chose l'en empêcha et elle s'approcha du cadavre.


Le vieillard était tombé dans une étrange position, poupée de chiffon qui n'avait rien pu faire contre une tempête de haine. Maïa fixa ses yeux bleu encore ouvert et sentit son sang se glacer.
Elle approcha sa main tremblante du visage du mort et effleura ses paupières, les refermant sur ce regard à jamais sans vie.
Ce ne fut qu'à cet instant précis qu'elle réalisa entièrement ce qui s'était passé, ce qu'elle venait de faire. Jusque là, la peur, la panique et la dénégation avait pris le dessus, mais à présent qu'elle voyait de près le résultat de son pouvoir, elle n'avait plus aucun moyen de nier l'évidence.

Elle venait de tuer un homme.


Se retournant, le regard presque aussi vide que sa victime, Maïa traversa rapidement le parc et passa sous la grille qui se trouvait à l'entrée. Enfin, elle se retrouva en dehors de l'enceinte de l'école, à un endroit où le sort anti transplanage n'agissait plus.

Maïa n'avait jamais transplané, mis à part durant les cours prévus à cet effet ou l'examen de transplanage, mais elle n'avait pas le choix et encore moins le temps de s'inquiéter à l'idée qu'elle risquait de se louper et de se retrouver en deux morceaux ou plus !

Se focalisant sur l'endroit où elle voulait se rendre et essayant de se concentrer autant que possible dans une telle situation, elle quitta Poudlard et disparut dans la fraîcheur matinale, alors que la plupart des habitants du château s'éveillaient à peine...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Gwen Mac
Invité
avatar


*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyVen 7 Sep - 20:00

Gwen avait décidé d'aller prendre l'air une derrière fois dans les hauteurs baignées de nuages de la tour d'astronomie. Elle n'avait vraiment aimé cette matière mais avait cependant appris les bases nécessaires. Les cours moldus sur les planètes ne l'avaient jamais emballée. A que n'avait-elle la tête dans les nuages! Peut-être sa dernière rencontre dans le bureau d'Iridal Winterfell lui avait-elle fait voir des étoiles, en tous cas, certainement celles des yeux de Pierre-Jean.

Les pieds nus, elle avance dans le souffle tiède de cette fin d'été. La nuit a beau être déjà bien avancée, il fait encore bon et c'est avec délice qu'elle laisse la brise lui lécher le corps. Elle avance doucement, profitant de la fraîcheur des pierres des escaliers, un léger sourire sur les lèvres. Demain, elle quitte Poudlard pour une nouvelle vie, quelque chose de complêtement différent, dans une sorte de rébellion douce, une fuite secrète et si puérile qu'elle lui procure un bien-être nouveau et inhabituel qui la rend véritablement heureuse.

Gwen pousse silencieusement la porte de la tour, qui baignée dans le clair de lune, semble respirer le calme et la quiétude. Elle s'approche d'une des fenêtres qui est restée grande ouverte et se penche en avant, afin de respirer l'air à plein poumons. Son regard se pose sur le parc, balayant la forêt interdite et la cour. Mais la lumière de la lune est bien faible et la jeune serdaigle ne peut s'empêcher de sortir sa baguette de sa robe de chambre et d'incanter la formule adquat.


Lumos.

Le temps que ses yeux s'habituent à la lumière, la jeune fille ne voit pas immédiatement le corps inerte qui git sur le sol. Mais la découverte ne tarde pas. Son professeur de Magie des Anciens est là, dans l'herbe humide. Mort? Gwen descend les escaliers quatre à quatre, le coeur battant à tout rompre, le souffle court. Son sourire a disparu, laissant place à un visage inquiet, les sourcils froncés, le regard grave. Elle s'agenouille vivement à ses côtés mais d'un geste timide, elle pose ses petites mains blanches sur le visage du Professeur Vynx.

Professeur, est-ce que tout va bien?

Pas de mouvement. Pas de réponse. Gwen saisit précautioneusement le poignet d'Hugo et là, un cri s'échappe de sa gorge nouée.


Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!

Il est mort. C'est certain.

A l'aide! Au secours! Venez m'aider!!!

Gwen ne maîtrise pas ses nerfs. Les yeux pleins de larmes, elle se lève, les membres tremblant comme des feuilles.

Elle se dirige vers l'école et court dans les couloirs, manquant de tomber à la renverse.


A l'aide!!!!!!

Dumbledore. Lui saura quoi faire. Maintenant qu'il est revenu, c'est à lui que les élèves doivent s'adresser. Mais en même temps, ce n'est pas une heure pour déranger le directeur... Que faire?

Gwen erre dans les couloirs cherchant en vain une aide sortie de nulle part, un professeur, un elfe, quelqu'un, quoi!


Au secours!

HJ si un professeur veut bien enchainer, ça serait chouette... Merci! Smile HJ
Revenir en haut Aller en bas
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
Iridal Winterfell

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Left_bar_bleue100/100*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty_bar_bleue  (100/100)

*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile EmptyMar 2 Oct - 19:48

Iridal s'était longuement promenée à travers la forêt interdite, écoutant ce que les arbres avaient à lui dire, découvrant une nouvelle famille d'écureuils ou de jeunes pousses d'orchidées sauvages. Elle se sentait apaisée, sachant que maintenant, avec Albus revenu, ce serait son lot quotidien et qu'elle aurait nettement plus de temps à consacrer à ses recherches personnelles, à son chemin intérieur. Aussi, ce fût l'effet d'une douche glacée que le cri strident d'une jeune fille, venant approximativement de la direction de la tour d'Astronomie...

Avant même d'arriver, Iridal avait pressenti le pire. Et elle devait vite se rendre compte qu'elle ne s'était pas trompée. Elle s'agenouilla auprès de la dépouille d'Hugo, l'âme d'ores et déjà déchirée par un tel drame alors que la veille encore elle regrettait n'avoir pas pu le rencontrer avant son départ annoncé ! D'ailleurs, elle le pensait même déjà parti ! N'avait-il pas pu se résigner à quitter Poudlard ? Qu'est ce qui avait bien pu motiver le vieillard à rester et, surtout, à grimper tous les escaliers qui le mèneraient en haut de cette tour ? Il fallait s'y résigner, elle ne pouvait plus rien faire pour lui et la réponse à ces questions devraient attendre. Pour l'heure, elle devait avertir le Ministère et essayer de retrouver la propriétaire du cri strident : la mort venait de présenter son visage à une jeune fille et l'autre tâche d'Iridal était de s'assurer qu'elle encaissait le choc le mieux possible étant donné les circonstances ...

Faisant parvenir jusqu'à elle un drap de lin sombre, Iridal murmura quelques paroles rituelles ainsi qu'une incantation invitant les herbes folles à masquer la scène à des humains peu regardants, histoire d'éviter que d'autres élèves ne fasse une telle découverte macabre ou même qu'ils n'abîment la scène du trépas et ruinent des indices importants pour les Aurors. En quelques minutes, elle était face au bureau d'Albus où elle retrouva sans surprise Gwen effondrée. Elle la rassura du mieux qu'elle pu avant de la remettre manu militari entre les mains d'Esti et de faire irruption dans le bureau d'Albus.

Ensemble, ils retournèrent auprès du corps sans vie de cet homme intègre, en attendant l'arrivée des Aurors alertés à l'aide des tableaux. L'enquête débuta le soir même, pour se terminer le lendemain en fin de matinée ... Les Ténèbres qui avaient poussé Hugo à sa perte étaient également parvenues à cacher les moindres traces de ce qu'il s'était passé ce soir là : les quelques mèches de cheveux roux qui auraient pu mener à une jeune Serdaigle en phase de quitter Poudlard (et particulièrement hystérique ce soir-là, de façon tout à fait compréhensive), avaient soigneusement été récupérées par une elfe de maison dévouée, qui n'appartenait nullement à Poudlard. Celle-là même qui avait un jour fait parcourir la moitié de Londres à Hugo, qui avait envoyé un message à Maïa l'avisant de son examen, qui avait dit LE mot qui déclencherait le comportement erratique du vieux professeur ...

Mais tout cela, bien entendu, resterait ignoré. Jamais la mort du Professeur Vynx ne devait être comprise autrement que comme l'acte désespéré d'un vieil homme atteint d'une maladie incurable et qui préféra s'éteindre à l'heure et au lieu qu'il avait choisi. Sous un clair de lune à Poudlard ...

Ainsi fût annoncée sa mort dans le Chicaneur le lendemain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty
MessageSujet: Re: *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile   *Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Tour d'astronomie* Le destin referme son étau, la mort étend son voile
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» [UPTOBOX] Le Jeu de la mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Les 6 épreuves de la Mort [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Mortal Kombat [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: