AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L’illusion de la vérité (pv)

Aller en bas 
AuteurMessage
Malah
Elfe de Maison
Elfe de Maison
Malah

Nombre de messages : 20
Age Roleplay + Sorts : Elfe de Maison - MD3
Capacités Spéciales : médicomage
Créature : elfe de maison
Date d'inscription : 12/01/2007

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyLun 22 Jan - 11:45

La petite créature, emmitouflée dans son unique vêtement, un vieux drap trop grand pour elle dont elle avait utilisé un pan en guise de capuche, cachant ainsi à moitié son visage, traversait les rues de Londres à si vive allure que le vieil homme derrière elle avait presque du mal à la suivre.
Les moldus se retournaient sur son passage et pas seulement parce qu'elle les bousculait en avançant, mais aussi parce que son nez pointu, ses oreilles qui dépassaient de son accoutrement, et ses immenses yeux, leur faisait faire d'étranges grimaces. Sans doute imaginaient-ils que cette créature était un être humain atrocement déformé ou mutilé.
Malah se fichait bien des à priori Moldus ! Elle ne faisait qu'obéir à son maître. Elle n'avait pas rechigné en l'entendant lui donner cette mission. Pourtant, elle n'appréciait guère l'idée de servir d'appât !
Arrivée à la hauteur d'un sinistre bâtiment carré entouré de hautes grilles et dont les murs, avec le temps s'étaient ternis, abîmés et semblaient prêts à tomber en décrépitude, elle tourna sur la droite et longea ce qui n'était autre qu'un ancien orphelinat à présent laissé à l'abandon. A sa droite se dressait à présent une petite église de quartier, encastrée entre l'orphelinat d'un côté et un cimetiere tout aussi peu accueillant de l'autre.
Malah jeta un coup d'oeil derrière pour vérifier que l'homme la suivait toujours.


Par ici, Monsieur, Malah doit vous montrer cela !

L'homme sembla lui emboîter le pas, et Malah reprit son chemin, naviguant entre les tombes recouvertes de neige, ses pieds nus se meurtrissant à chaque pas dans le gèle qui avait envahi les rues Londoniennes.
Enfin, elle s'arrêta devant un large mausolée à l'intérieur duquel de la lumière filtrait, vacillait, puis devenait plus forte, comme si un feu y avait été allumé.


C'est ici, mon bon Monsieur. Le secret de Malah est là-dedans. Il vous aidera Monsieur.

Malah pénétra dans le mausolée, toujours suivie par le vieil homme. Là, elle s'effondra sur le sol, bras devant elle, comme si une force surhumaine la forçait à s'incliner plus bas que terre. Puis elle murmura :

Je vous l'ai amené, Monsieur mon maître. Comme vous aviez demandé. Malah est une bonne Elfe, Monsieur mon maître.

A ce moment-là, le vieillard était déjà perdu. Il était perdu à l'instant même où il avait accepté de suivre Malah dans les dédales de rues qu'offre la cité anglaise.
En effet, Malah et le vieil homme n'étaient pas seuls dans le caveau : une aura maligne remplissait l'air déjà infesté d'une abominable odeur de putréfaction.
Assis sur un trône de pierre qui n'aurait pas dû se trouver là, entouré de squelettes, de corps en décomposition, de lambeaux de chairs et de vêtements, un homme de haute stature semblait dominer les lieux par sa simple présence. Son regard rouge dans lequel se lisait tant de haine, de force et de cruauté sang fit tressaillir l'Elfe qui resta accroupie sous le poids de la puissance de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyLun 22 Jan - 18:42

Par Merlin, cette créature finira donc par ralentir la cadence ? Elle a tendance à oublier que je ne suis plus un jeune premier depuis bien longtemps et que mes vieilles jambes sont fatiguées! Et puis quelle idée de traverser Londres de la sorte : les moldus me regardent déjà bizarrement, comme si j'étais tout droit sorti de cette photo inanimée qui a fleuri un peu partout dans la ville l'année passée. Il faut croire que je ressemble à ce sorcier dont on racontait l'histoire … Gradalphe ? Jan d'Alf ? Oh, peu importe, Hugo … Enfin, en ce moment, ce n'est pas moi qu'on regarde le plus bizarrement, c'est surtout cette elfe ! Mais où m'emmène-t-elle bon sang ?

Hugo Vynx … Homme d'un âge plus que vénérable, certains le disent même plus âgé que Dumbledore lui-même. Carrière exemplaire au Ministère en tant que Directeur de la Justice Magique avant Stinio Baslord, Membre du Magenmagot, Professeur à Poudlard, enseignant cette magnifique matière pourtant oubliée de beaucoup de sorciers et à tort : la Magie des Anciens ...

Mais tout cela, c'était avant sa rencontre néfaste avec un être pourri jusqu'à la moelle, tout aussi pourri que son maître d'ailleurs : un certain John Mayor. Ce jour là, ensoleillé entre tous, il venait de rencontrer une de ses collègues lorsque la pénombre les avait encerclés, laissant présager le malheur. Un combat s'était ensuivi où son assaillant était parvenu à le neutraliser en invoquant des inferi et en le mordant sous sa forme d'animagus, le mortel taïpan. Hugo était encore robuste pour son âge et des années de pratique de magie blanche avait fortifié son corps. C'est d'ailleurs grâce à cela qu'il survécu à la morsure. Pourtant, rien n'avait plus été comme avant : il était devenu un vrai vieillard et non plus cet homme dynamique à la longue barbe blanche que tous connaissaient.

Il avait commencé par quitter le Magenmagot, son dernier procès étant celui de l'être qui lui avait tant pris. Un peu après, il donnait sa démission à la Directrice de Poudlard. Oh, bien entendu, elle pourrait encore compter sur lui tant qu'elle n'aurait pas de remplaçant ! Mais Hugo était devenu un homme usé. Et il aspirait à un peu de calme et de tranquillité pour ses vieux jours.

C'était sans compter sur cette étrange apparition dans son logement de Poudlard. Une elfe qu'il n'avait jamais vue auparavant, ni au Château, ni au Ministère. Une elfe particulièrement servile, à première vue, mais surtout très très effrayée. Elle avait des choses à lui montrer, des choses qui étaient importantes et qui prouvaient que Mayor allait sortir d'Azkaban !

Non !

Il ne pouvait tolérer pareille calomnie face à la plus haute instance de justice du monde magique britannique ! Il devait savoir ce qu'il se tramait dans les ténèbres et sans hésiter un instant, il se précipita à la suite de la créature.

Ses jambes tremblent, il n'a plus l'habitude de fournir de pareils efforts. Et enfin, elle ralentit le pas alors que le quartier se fait plus négligé et que les barrières d'un vieux cimetière s'ouvrent devant eux. Elle navigue entre les tombes, directement vers un mausolée où une flamme a l'air de combattre les coups de vent. Il la suit à l'intérieur et un sentiment d'urgence l'envahit.

Magie noire contre magie blanche, à n'en point douter l'affrontement aura lieu ici et ce soir.


Alors ça y est.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Voldemort
Serpentard
Serpentard
Lord Voldemort

Nombre de messages : 360
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 81 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : legilimens, occlumens, nécromancien, charmeur oral, élémentaliste air et feu, sorts informulés
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 22/07/2006

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMer 24 Jan - 13:10

En effet, un homme trônait parmi les cercueils, les cranes, les corps en décompositions et les odeurs de putréfactions qui régnaient dans le caveau. Il avait un visage blême surmonté de deux yeux plus rouge que le sang. Et de son regard s'écoulait une morve sans fin, un venin plus puissant que celui du plus monstrueux des serpents. Cet homme, si tant est qu'il puisse encore supporter la simplicité d'une telle appellation, s'était autrefois prénommé Tom Jedusor, et avait été élevé, durant son enfance, dans l'orphelinat qui juxtaposait l'église à laquelle appartenait le cimetiere où il avait trouvé refuge. Aujourd'hui ce nom s'était évaporé pour se trouver remplacer par un autre : Lord Voldemort, et peu encore se souvenaient de son ancienne identité.
Un sourire diabolique étira ses lèvres fines qui se retroussèrent sur ses dents, à la manière d'un prédateur satisfait d'avoir enfin réussit à attraper sa proie.
Pendant qu'il observait Malah, son Elfe de maison, entrer, bientôt suivie par le vieillard qu'il lui avait demandé d'aller chercher, Nagini, la femelle serpent qui le suivait toujours partout, ondula sur le sol de pierre jusqu'à arriver à la hauteur du professeur. D'un geste vif, l'animal s'enroula autour des pieds d'Hugo Vynx, le maintenant fermement afin qu'il ne puisse s'enfuir. Le vieillard allait ainsi se voir contraint d'affronter son destin.. et ce destin n'avait autre que la forme du Seigneur des Ténèbres en personne !


Bien ma belle Nagini... très bien !

Dirigeant subrepticement sa baguette sur le vieil homme, avant même que ce dernier n'ait le temps de réaliser qu'il était entravé et qu'un psychopathe sanguinaire se trouvait devant lui, Lord Voldemort pensa avec toute la puissance dont il savait faire preuve :

Expelliarmus
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyJeu 25 Jan - 23:08

En admettant qu'il ait encore pu avoir un doute quant à l'identité de son interlocuteur, il est vite balayé par les sons qui sortent des fines lèvres, vestiges d'une apparence autrefois humaine. Du fourchelangue ... Ils ne sont pas si nombreux pour qu'on puisse en effet douter. Alors le moment est venu où le vieux sorcier se retrouve face à face avec celui qu'il avait voulu faire tomber il y avait de cela de nombreuses années, la nuit où l'Elu avait péri ...

Une sensation des plus désagréable s'empare d'Hugo. Oh, bien sûr, il n'est pas du tout rassuré d'être ici, c'est certain. Mais quelque chose de bien pire s'instille en lui. L'impression qu'un seul et même ennemi a deux visages. Le reptile qui vient de s'enrouler autour de ses jambes est bien plus qu'un serpent. Alors que sa baguette voltige dans les airs, effet certain d'un sortilège informulé, Hugo relève son visage de Nagini vers son maître, l'horreur à l'état pur dans les yeux.


Tu y es arrivé, démon ! Tu as repoussé les frontières de ta connaissance et tu as créé un ... horcruxe ! Lorsque tu étais encore dans les rangs de mes élèves, j'avais senti qu'il émanait de toi une puissance putride ! Et tu es là, étalant toute la pourriture de ta magie pervertie ... Tu es la honte de notre race, Tom Elvis Jedusor !

Petit à petit l'horreur a fait place à la colère chez Hugo. Oh, pas une colère incontrôlable et suicidaire. Plutôt une de ces colères où pas un mot ne sortira plus haut que l'autre. Mais colère qui occulte encore pour le moment le sérieux de la situation aux yeux du sorcier. Il se tourne vers l'elfe de maison qui a l'air de vouloir se fondre dans le sol.

Pourquoi avoir fait ça, elfe ? Aucune créature, toute elfe qu'elle soit, ne mérite de servir un maître tel que celui-la ...
Revenir en haut Aller en bas
Malah
Elfe de Maison
Elfe de Maison
Malah

Nombre de messages : 20
Age Roleplay + Sorts : Elfe de Maison - MD3
Capacités Spéciales : médicomage
Créature : elfe de maison
Date d'inscription : 12/01/2007

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptySam 27 Jan - 0:40

Malah n'avait pas bougé tandis que le serpent s'était mis à s'enrouler autour du vieillard, elle n'avait pas bougé non plus lorsque la baguette de l'homme s'était envolée dans les airs, roulant aux pieds du Seigneur des Ténèbres. Elle n'avait même pas vu toutes ses choses, elle les avait seulement entendue, et encore, rien qu'en partie. Elle restait affalée sur le sol, avec tout la docilité dont les elfes de maison savent faire preuve, presque écrasée par terre comme sous l'effet du poids étouffant de l'aura qui émanait de son maître.
Elle tressauta en entendant le vieil homme l'interpeller avec ce nom que souvent les sorciers utilisaient pour s'adresser aux elfes de maison : "elfe". A cet instant, elle aimait encore moins l'idée d'avoir servi d'appât que lorsque le maître lui avait exposé l'idée. Mais défendre son maître, aussi vil soit-il, lui apparaissait à présent comme un devoir, d'autant plus qu'il se trouvait juste à côté et qu'il risquait de ne pas être très content si elle disait du mal de lui !


Le maître ordonne et Malah obéit. Malah est née pour obéir monsieur, Malah a été créée dans cet unique but et maintenant, Malah fait ce que son maître lui demande de faire, surtout quand son maître lui dit que c'est important pour l'avenir !

Malah replongea son nez dans la poussière et l'odeur âcre de mort amplifiée sur le sol la prit à la gorge, la faisant tousser avec insistance. Mais elle ne se redressa pas. Elle ne voulait pas affronter un regard, ni de son maître, ni du vieil homme. Et surtout, elle ne voulait contrarier personne bien entendu ! La tête toujours par terre, elle continua de parler :

Malah ne comprend pas toujours ce qu'on lui demande. Mais Malah le fait toujours, monsieur. Malah est une bonne elfe de maison, vous voyez, monsieur, et elle ne veut pas se faire châtier... Oh ça non... Malah est désolée si ce qu'elle fait ne plaît pas à monsieur, mais Maah n'y peut rien elle... Elle n'agit que sur les ordres de son maître !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Lord Voldemort
Serpentard
Serpentard
Lord Voldemort

Nombre de messages : 360
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 81 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : legilimens, occlumens, nécromancien, charmeur oral, élémentaliste air et feu, sorts informulés
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 22/07/2006

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMar 30 Jan - 12:03

Le sourire démoniaque qui déformait le visage de Lord Voldemort s'allongea encore. Sa proie était à présent désarmée, à sa merci ! C'est de cette manière qu'il préférait les sorciers ! Sous son contrôle.
Avant toute chose, il pointa à nouveau sa baguette sur le professeur, cette fois plus distinctement, et pensa une nouvelle formule magique qui lui laisserait être maître du jeu jusqu'à la fin.


Stupefix

Il connaissait l'étendu du savoir de ce vieil homme en ce qui concernait la magie des anciens, mieux valait entraver ses mouvements immédiatement. Comme cela, il ne pourrait pas même se défendre ou riposter. Voila une perspective amusante et délectable qui fit briller dans le regard rougeoyant du Seigneur des Ténèbres une flamme meurtrière. Mais il ne voulait pas tuer Hugo Vynx...pas encore en tout cas... Avant, le veieillard allait accomplir quelque chose pour le compte de son pire ennemi ! Quel paradoxe : devenir complice de celui qu'on déteste et qu'on combat !
Ignorant copieusement Malah, ses courbettes et ses paroles, Lord Voldemort se leva de son trône improvisé pour s'approcher du professeur.


Allons Nagini, vois comment ce traître à son sang ose parler de toi, mon amie...

Ses yeux rouge sang se posèrent sur Hugo Vynx et le mépris pouvait facilement se lire sur son visage.

Vous teniez un autre discours lorsque vous étiez encore mon professeur, monsieur Vynx. Je crois me souvenir que vous vous montriez tout particulièrement admiratif en ce qui concernait mes facultés. Quelle pitié de vous voir à présent si facilement prêt à m'insulter de la sorte.

Sa voix légèrement trop aiguë, bien que plus glaciale encore que la neige que foulaient ses pieds, gardait un calme pétrifiant.

Je ne vous cacherai pas ma déception, monsieur Vynx...Vous êtes plus faible que dans mes souvenirs, cela va sans dire. Vous réalisez seulement maintenant ma puissance, pourtant ce n'est pas la première fois que vous vous retrouvez face à ma réussite... N'avez-vous donc rien remarqué en ce qui concerne l'une de vos collègue du magenmagot ?

Lord Voldemort éclata puissant d'un rire sans joie puis reprit la parole, toujours avec cette sérénité encore plus inquiétane que la colère.

C'est même à se demander si votre cerveau fonctionne encore pour ne pas l'avoir reconnue... et pour avoir moins encore senti l'aura imposante de l'objet qu'elle conserve autour de son cou.
Oui, monsieur Vynx, non seulement j'ai réussi là où la plupart des sorciers échouaient, mais en plus j'ai fabriqué plusieurs de ces fameux horcruxes que tant pourraient m'envier.. Voyez-vous, je suis, au fil du temps, devenu invincible... Et vos sales amis de l'Ordre - car je n'ignore pas que vous en fassiez parti - ne pourront jamais rien contre mon pouvoir et ma domination !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMer 31 Jan - 15:05

Une pointe de douleur lui prit le coeur en tenaille. C'était quelque chose de plus en plus fréquent et cela faisait un moment que Hugo se préparait à l'inéluctable. Ses jours étaient comptés et son âge le rattrapait au galop. Il venait de fournir un effort considérable en pistant l'elfe à travers la cité. Son coeur battait la chamade et comme à chaque fois que l'effort était trop violent, il le lui faisait comprendre. Cette fois, la faiblesse était plus qu'un simple message que son corps lui faisait passer. Cette fois la faiblesse allait signer plus que probablement son trépas. Alors qu'il amorçait un mouvement du bras pour venir appuyer sa poitrine, dans un vain geste pour apaiser la douleur, il se sentit immobilisé. Stupéfixé serait le mot exact. Ses lèvres figées avec l'incapacité la plus totale d'émettre le moindre son.

Un sorcier tel que toi doit être totalement capable de lire mes pensées, Jedusor. Puisque c'est la méthode de communication que tu m'imposes, soit, utilisons la ! En être réduit à paralyser un vieillard afin de pouvoir le tuer, te voila tombé bien bas ! Tu n'as donc plus de sous-fifres qui puissent faire cette tâche pour toi ?

En tous cas, tu as raison, je me suis totalement fourvoyé dans les discours que je tenais à ton propos. Je savais que tu étais capable de grandes choses et tes manières à l'époque m'ont laissé penser que tu pourrais encore bien tourner. Si tu savais comme je le regrette aujourd'hui !

Hugo n'allait pas se confesser à Lord Voldemort, bien entendu ... Mais depuis les premiers meurtres où il avait réalisé l'implication de son ancien élève, il s'en était voulu d'avoir été comme son collègue de l'époque, Albus : beaucoup trop optimiste sur la façon dont le jeune Serpentard allait évoluer. C'est alors qu'il commença à parler d'une autre personne, une femme. Il fallut un moment à Hugo pour comprendre de qui il parlait : s'il avait pu bouger, ses yeux se seraient écarquillés de surprise mêlée d'effroi. Il était évident qu'il ne parle pas d'Iridal. Or, elles n'étaient que deux femmes ...

Non ! Cela ne se peut ! Elle avait disparu toutes ces années, j'avais même entendu dire à un moment qu'elle s'était noyée dans les eaux troubles là bas au loin, dans sa Bretagne natale ! Tu parles de la Semi-Vélane bien entendu ? Comment aurais-je pu faire le rapprochement avec cette jeune femme de la trentaine ? Pourtant, détrompe-toi sur un point, je la sais porteuse d'une sombre magie ! Mais pourrait-il en être autrement alors qu'elle dirige le département le plus mystérieux du Ministère ? Quoique dernièrement j'ai ressenti en elle autre chose. Une protection très ancienne je dirais ... Mais également très récente et impalpable à l'oeil nu. Qui pulse ... Rien de maléfique ...

Alors maintenant ... Tu vas essayer de nous isoler tous un par un et nous liquider de la sorte ? Dans les tréfonds de ce cimetière miteux ? Garde tes espoirs, je garde les miens : ceux qui combattent avec moi sauront se montrer plus prudents que je ne l'ai été et tu ne pourras jamais atteindre leur lumière !
Revenir en haut Aller en bas
Lord Voldemort
Serpentard
Serpentard
Lord Voldemort

Nombre de messages : 360
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 81 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : legilimens, occlumens, nécromancien, charmeur oral, élémentaliste air et feu, sorts informulés
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 22/07/2006

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMer 31 Jan - 23:13

Un rire froid, glacé même, et glaçant par la même occasion, s'échappa de la gorge de Voldemort. Non seulement le vieillard s'était fait berner en beauté, mais en plus il n'avait rien compris. C'était navrant !
Reprenant la parole, il s'approcha d'Hugo Vynx et entreprit de lui tourner autour, en parlant, comme un lion le ferait autour de l'animal agonisant qu'il n'allait pas tarder à attaquer et à dévorer


Comme vous le voyez, monsieur Vynx, j'ai des serviteurs partout, même au sein des murs que votre imbécile de ministre imagine impénétrables ! Et oui, pauvre idiot, votre vieux cerveau décrépi ne l'a, comme beaucoup, pas reconnue, et elle a réussi à s'infiltrer dans le ministère avec autant de facilité que s'il s'était agit d'une maison abandonnée...Quelle pitié de tomber sur des adversaires aussi peu méfiants en fin de compte... Vous voyez, jamais vous n'aurez l'avantage. Je suis destiné à remporter cette guerre. Il serait tellement plus simple pour tout le monde que vous l'admettiez, une bonne fois pour toute, et que vous vous pliez devant mon pouvoir... Mais non, bande d'imbéciles que vous êtes, vous préférez résister.
Grand bien vous en fasse donc... Vous périrez de mes mains et de celles de mes sujets ! Et je ne souffrirai aucune plainte, vous avez choisi votre destiné de votre propre fait !
Mais assez parlé de mon avenir, parlons donc du votre, monsieur Vynx...
Ainsi, vous me pensez lâche au point de stupéfixer mes victimes avant de les abattre ?


Lord Voldemort secoua la tête dédaigneusement et se rua sur Hugo Vynx comme s'il se décidait à attaquer. Il stoppa net, tout à coup, à quelques centimètres seulement de sa proie, si près que le vieux professeur devait sentir son souffle sur son visage.

Comment osez-vous traiter de lâche le plus puissant sorcier de tous les temps ?

Sa voix, auparavant presque un murmure sifflant, devint soudain forte et terrifiante. La calme le quittait pour laisser la haine et la colère qui l'animait mieux l'emporter encore. Il leva sa baguette, près à prononcer une formule magique dont Hugo Vynx se souviendrait toute sa vie, près à le détruire mentalement et physiquement, près à le tuer même...Mais au dernier moment, son bras se rabaissa et aucune formule ne vint. Seul un sourire moqueur marqua le visage du Seigneur des Ténèbres.

Vous n'êtes rien d'autre qu'une sale fourmi dans une fourmilière grouillante d'incapables et de traîtres à leurs sangs... Rien que d'immondes insectes insignifiants que je pourrais écraser juste en serrant les doigts.

Le calme était revenu, aussi subrepticement qu'il était parti, et le professeur n'avait pas reçu la châtiment qu'il méritait pourtant.

Mais j'ai d'autres projets pour vous... Si j'avais voulu vous tuer, je n'aurais pas même attendu de vous désarmer, et vous seriez déjà mort à mes pieds, terrassé par ma magnificence sans borne ! Décidément, je vais de déception en déception avec vous...

Cette fois il éclata carrément d'un grand rire machiavélique.

Non non non. Ce que je veux, c'est me servir de vous, rien de moins !
Il y a une fille, dans Poudlard, à laquelle je porte une attention toute particulière... Et vous allez m'aider à la faire se rapprocher des Ténèbres que je veux un jour la voir épouser toutes entières...


Les lèvres du Seigneur des Ténèbres se retroussèrent en un rictus malfaisant.

Je suis sur qu'en cherchant un peu, vous pourrez trouver de qui je parle... Mais ne vous avisez pas de me décevoir une fois encore, je risquerai bien, à force, de laisser ce calme que je maîtrise jusqu'à présent s'envoler d'un coup pour vous faire payer durement cet affront !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyVen 2 Fév - 0:14

L'espace d'un instant, Hugo avait espéré que ce serait la fin lorsque celui qui se faisait appeler le Seigneur des Ténèbres avait perdu son sang froid et s'était approché d'une traite, tel un aigle fondant sur sa proie. Mais il déchanta bien vite. Evidemment, il se doutait qu'un être aussi puissant aurait pu le pulvériser avant même qu'il ne pose son pied dans cette crypte. Un être aussi malveillant n'aurait pas, par contre, perdu de temps avec un vieillard, même pour l'amusement que pouvait lui procurer la torture physique qu'il n'allait pas manquer de lui infliger. En tous cas pas ici, pas sans son public adoré de mangemorts serviles.

Peut être qu'en le provoquant encore un peu il perdra totalement son sang froid et pas seulement un peu ? Et qu'il m'effacera de ce monde une bonne fois pour toute ? Même avec ma baguette et ma mobilité, je serais incapable de faire quoi que ce soit. Ma force vitale me permettrait à peine de respirer encore un peu. Évidemment, il ne le sait pas ! Quelle ironie !

Et moi je continue à penser que tu es un lâche, Jedusor ! Combien d'innocents sont tombés en ton nom ? Et tout ça pour quoi ? Pour instaurer ton ère de terreur ? Regarde tes sujets : ils se pressent autour de toi non pas pour ta grandeur mais parce qu'il te craignent. Ils ne te respectent pas, ils te haïssent pour la peur que tu leur inspires. Est-ce cela le royaume sur lequel tu veux régner ? Et pourtant, toi qui veut être admiré par tous et partout, tu te terres depuis des décennies et tu fais commettre par d'autres tes abominations !

Il reste encore des hommes et des femmes qui te résisteront ! A chaque partisan tombé, dix autres se lèveront ! A chaque larme versée, une nouvelle force naîtra ! Et tu périras, Jedusor, tu périras ! Ta perte est déjà en marche !

La peur avait totalement déserté Hugo, il n'était plus qu'idéalisme ! Il ne survivrait pas à cette rencontre, il en était persuadé ! Jusqu'à ce que ...

Non ! Maudit ! Ainsi voilà la raison pour laquelle tu ne m'as pas tué !

L'horreur était totale à présent. Lui qui avait toujours eu comme principe de défendre l'innocent, la dernière chose qu'il ferait sur terre serait de le piéger ! Hugo retourna la question dans son esprit mais ne voyait pas du tout comment faire pour éviter ce destin ! Le mieux était encore de rester calme et d'analyser la chose avec sagesse ...
Revenir en haut Aller en bas
Lord Voldemort
Serpentard
Serpentard
Lord Voldemort

Nombre de messages : 360
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 81 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : legilimens, occlumens, nécromancien, charmeur oral, élémentaliste air et feu, sorts informulés
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 22/07/2006

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyVen 2 Fév - 14:23

Au mots accusateurs du vieil homme, Nagini resserra ses anneaux autour de ses jambes presque jusqu'à en couper la circulation, laissant juste assez de mou pour qu'il n'en perde pas l'utilité.

Cette fois, la fureur fut plus forte que la raison, et lorsque Voldemort fondit une seconde fois sur Hugo Vynx il ne put retenir sa main. Pourtant, aucun sort ne sortit de sa bouche ou de ses pensées, seule une gifle violente vint s'abattre sur le visage du professeur. Il ne voulait pas trop l'abîmer s'il souhaiter encore qu'il pouvoir l'utiliser !

Espèce de stupide défenseur des Moldus... Tu crois vraiment que tes amis pourront m'empêcher d'étaler ma suprématie ?

Soudain, il s'était mis à le tutoyer, non pas parce qu'il le considérait à présent comme un ami et faisait preuve de courtoisie, plutôt parce que son dédain envers cet homme était tel qu'il ne valait même pas le peu de politesse qu'il avait utilisé jusqu'à présent.

Quel dommage de penser que tu ne seras même plus là pour voir tes alliés périr les uns après les autres. Et si chaque mort engendre dix autres adversaire, je les éliminerais eux aussi, jusqu'à ce que chaque sorcier apprenne à me respecter, à me craindre et à m'encenser...
Crois-tu vraiment, sombre crétin, que je ne désire qu'apporter la peur et le chaos ? Je souhaite faire ce qu'aucun de tes amis n'a l'audace de faire, rendre aux sorciers de pur souche ce qui leur appartient : la domination de notre monde et de cette planète... Les "moldus" -
Il avait dit ce mot avec un mépris tel qu'il aurait aussi bien pu parler d'un tas d'immondices. - ...ne viendront plus nous gêner. Je les exterminerai, jusqu'au dernier. Il nous sont inférieurs, ils ne méritent même pas de vivre.
Quant à vous...


Nagini desserra légèrement son étreinte, faisant ainsi remarquer que Lord Voldemort avait retrouvé un peu de son flegme. Le vouvoiement était revenu lui aussi. la tempête s'était momentanément calmée.

... vous allez accomplir mes desseins, que vous le vouliez ou pas.
La fille dont je vous parle s'appelle Maïa, et elle est l'une de mes oeuvre...Oh pas un horcruxe, mais quelque chose de tout aussi utile.


Un sourire satisfait apparut sur son visage.

Toutefois, elle semble décidée à rejeter les mangemorts avec force et ce encore plus depuis que sa mère a essayé de l'attirer maladroitement à nous.
Voila qui m'est bien fâcheux. Je suis pourtant certain qu'il ne faudrait pas grand chose pour la faire passer du côté des Ténèbres...
Et c'est en cela que vous allez m'aider, monsieur Vynx.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyVen 2 Fév - 22:02

Hugo reçu sans broncher cette gifle. Objectivement, comment aurait-il pu broncher en étant incapable de bouger ? Il perçu également l'étrange sensation dans ses jambes lorsque le reptile resserra son étreinte, bloquant petit à petit la circulation de son sang.

Décidément, les serpents et moi ...

Pas un défenseur des Moldus, Jedusor, ou pas seulement des Moldus plutôt ... Un défenseur de la vie et de la liberté. Mais à voir ce que tu es devenu, il y a bien longtemps que de tels idéaux ne font plus partie des principes que tu peux concevoir. Inutile de me gifler encore. Mes paroles sont vides de sens pour toi, tes tentatives de me faire courber l'échine et embrasser les tiennes sont vouées à l'échec. Garde les pour l'engeance pourrie dont est issue ton armée de mangemorts. S'ils sont assez stupides pour trouver logique de suivre le fils d'un de ceux qu'ils ont juré de supprimer de la surface de cette terre, alors je garde mon espoir intact de voir les forces du bien reprendre le dessus.

Je suis vieux, je n'en ai plus pour longtemps. Mais quoi que tu me fasses subir ce soir pour m'obliger à piéger ta proie, je mettrai mes dernières forces en jeu et ferai tout pour néanmoins la protéger, je t'en fais le serment. Cette petite Maïa que tu convoites, oh que oui, elle a un grand et sombre pouvoir en elle. Mais elle est intelligente, elle saura faire la part des choses !


Que pouvait-il ajouter de plus ? Son dernier combat ne se jouerait pas ici où il n'avait absolument pas l'avantage des armes et du terrain. Plus vite on en finirait, plus vite il pourrait retrouver l'usage de ses membres et de sa volonté pour contrecarrer les plans de Voldemort.

Comme il ne pouvait le faire réellement, il concentra sa pensée sur une image de lui debout, très digne, dans une robe de velours bleu azur, sa longue chevelure blanche parcourue par une brise qui emmenait par la même occasion sa barbe nattée, les bras écartés de son corps, formant une croix. Prêt à recevoir le sortilège ultime qui scellerait son destin et celui d'autres personnes peut être.

J'ai dit, fais ce pour quoi tu m'as traîné dans ce trou à rats et brûle en enfer !
Revenir en haut Aller en bas
Malah
Elfe de Maison
Elfe de Maison
Malah

Nombre de messages : 20
Age Roleplay + Sorts : Elfe de Maison - MD3
Capacités Spéciales : médicomage
Créature : elfe de maison
Date d'inscription : 12/01/2007

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMar 6 Fév - 14:38

Malah n'avait pas bougé depuis le début de l'entretien entre son maître et le vieillard quelle avait attiré jusqu'à ce petit cimetiere Londonien. Aplatie par terre, essayant comme elle le pouvait de se fondre avec le sol de pierre froide et de neige, elle tremblait de tous ses membres à chaque parole que prononçait le Seigneur des Ténèbres.

Lorsque celui-ci abattit sa main sur le visage du vieil homme, Malah frissonna et gémit presque comme si elle venait elle-même de subir la gifle de son maître. Elle ne pouvait endormir complètement sa honte et sa culpabilité. Même si elle était aux ordres de Voldemort, elle s'en voulait d'avoir mis le professeur dans une telle situation, d'autant plus qu'elle savait bien comment tout cela finirait...
Le vieil homme allait mourir, peut-être pas tout de suite, mais bientôt, très certainement !
Elle espérait juste qu'elle n'aurait pas à être plus impliquée qu'elle ne l'était déjà dans toute cette mascarade.

Se repliant encore davantage sur elle même, elle grelotta de froid, ramenant contre son corps maigrelet la mince étoffe qui lui servait d'habit.
Elle ne comprenait pas grand chose de l'échange entre les deux hommes...Forcément, le vieillard ne semblait plus capable de parler...Du coup, elle n'entendait que son maître répondre à des paroles inexistantes ou imaginaires, ce qui ne permettait pas à l'elfe de suivre pour de bon la conversation !

Attendant que quelqu'un lui demande de se relever, elle restait là, le nez à moitié enseveli dans la neige et dans l'odeur de putréfaction...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Lord Voldemort
Serpentard
Serpentard
Lord Voldemort

Nombre de messages : 360
Age : 92
Age Roleplay + Sorts : 81 ans, sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : legilimens, occlumens, nécromancien, charmeur oral, élémentaliste air et feu, sorts informulés
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 22/07/2006

L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyMar 6 Fév - 15:12

Lord Voldemort dut faire un énorme effort pour se maîtriser et ne pas donner un second coup au vieux sorcier. Incapable toutefois d'empêcher sa colère de prendre le dessus, il leva sa baguette et, ses yeux rougeoyant d'une lueur furieuse, lança un sortilège qui vint heurter de plein fouet la petite elfe accroupie à côté d'Hugo Vynx.

Endoloris !

Se délectant du spectacle de l'elfe se tortillant en tout sens, il éclata d'un rire froid et glacial. Mais ce spectacle ne l'amusa pas plus que quelques secondes tant le regret de ne pas avoir lancé le sort sur celui qui le méritait réellement se faisait ressentir.

Finite

Il baissa sa baguette et tourna son regard embrasé face au professeur.

Vous ne voudriez pas que cette stupide créature subisse encore mon courroux, monsieur Vynx ? Non...bien sur que non...J'en suis certain... Dans ce cas, je vous conseille vivement de vous taire, car il se pourrait bien sinon que je répande encore un peu ma colère sur cette chose insignifiante !

Bien entendu, ça l'aurait tout de même ennuyé un peu de se débarrasser de son elfe à cause du professeur, d'autant que Malah ne lui appartenait plus qu'à moitié puisqu'il l'avait donnée à Eilane... Quoiqu'un elfe pouvait toujours se remplacer... Il n'y avait donc rien là de trop important et grave s'il devait réellement mettre ses menaces à exécutions !

Mon père, cet immonde moldu, est mort de ma main, comme le reste de sa famille... Il ne reste plus rien de lui en moi... Le noble sang de Salazar Serpentard qui coule dans mes veines a lavé depuis longtemps tout le reste...

Il releva ensuite sa baguette et la pointa de nouveau vers le professeur.

Cette "petite Maïa", comme vous avez l'audace de l'appeler, est la fille d'une de mes servantes... Et elle viendra à moi, elle n'aura pas d'autre choix...
Et vous serez son premier pas vers ma puissance et mes ténèbres.
Passons au choses sérieuses à présent.


Imperium

Tandis que le sortilège s'abattait sur sa proie, Lord Voldemort se rapprocha et continua de siffler entre ses dents, de sa voix légèrement trop aiguë et abominablement froide.

Vous allez retourner à Poudlard à présent. Faites comme si de rien n'était, comme si cette rencontre n'avait jamais eu lieu. Allez à votre prochain cours et annoncez à vos élèves que vous quitterez ensuite l'école... Ne vous étendez pas sur ce sujet.

Quand le moment sera venu, un mot, un seul, prononcé exclusivement par la chose que vous m'avez forcé à torturer il y a un instant, suffira à vous rappeler ce que je vais vous demander à présent...

Un soir, avant la fin de l'année scolaire de cette chère Maïa, vous monterez tout en haut de la tour d'astronomie. Elle y sera attirée à son tour par mes soins, ou plutôt par ceux de mon elfe...
Et là...
Attaquez-là, terrifiez-là, faites lui croire que vous êtes de mes partisans et que vous voulez l'emmener jusqu'à moi...
Le reste se fera de lui-même...


Lord Voldemort sourit en pensant à ce qui adviendrait sans doute ensuite.

Le mot que mon elfe vous fera parvenir sera la suivant : "sacrifice"

Lord Voldemort força Malah à se relever, et, lui donnant des coups de baguette dans le dos pour la faire avancer plus vite, ils sortirent du tombeau dans lequel la rencontre avait eu lieu.
Comme dans un rêve, ou plutôt un cauchemar, le sort de stupéfixion prit fin, permettant à Hugo Vynx de retrouver doucement l'usage de ses membres.
Alors que les bruits de pas avaient déjà disparus, et que plus rien ou presque ne pouvait prouver la présence du Seigneur des Ténèbres quelques instants plus tôt au même endroit, Nagini défit son étreinte, libérant les jambes du professeur Vynx et glissa à son tour vers l'extérieur, serpentant entre les tombes, creusant un large sillon dans la neige qui recouvrait ce paysage désenchanté.
En un instant, il n'y eut plus personne dans le cimetiere, mis à part le vieil homme qui y avait été amené et qui se retrouvait à présent prisonnier d'une sombre mission...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Hugo
Invité
avatar


L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) EmptyLun 12 Fév - 15:12

Voldemort pouvait dire ce qu'il voulait, Hugo ne l'entendait déjà plus, il avait fermé son esprit à toutes les paroles que le mage noir pourrait encore prononcer, à toutes les actions qu'il pourrait encore entreprendre à son encontre ou ... à l'encontre de la créature tapie au sol. Il ne remarqua donc même pas le sortilège qui frappa Malah de plein fouet. Il était tout entier concentré à son ultime tâche : pensant qu'il ne survivrait pas à cette rencontre, il utilisait chaque seconde qui lui était encore accordée pour assembler les éléments d'une protection pour la jeune Serdaigle. Une protection subtile, issue de son savoir en magie ancienne, une protection que même un sorcier aussi puissant que Voldemort ne pourrait détruire : n'en avait-il pas déjà été de même lorsque la jeune Lilly Evans avait fait don de sa vie pour celle de son fils ?

Et voilà que l'héritier de Serpentard commettait la même erreur : tout entier dans sa haine et son audace de croire qu'il détenait le pouvoir ultime sur tout être et toute chose, il oubliait les leçons du passé. Ironie, lapsus, considérez-le comme vous voulez ... Il utilisa ce mot même qui donnait tout son sens au pouvoir d'Hugo : le sacrifice ... La protection serait simple, Hugo n'avait plus le temps de faire un rituel complexe et long. Mais ils suffiraient, ces quelques mots qui résonnèrent dans son esprit, à l'abris de la conscience de son adversaire.

Eglwys y Drindod ! Maïa Glyncorrwg Rhyd-y-foel Waunarlwydd Ffynnongroyw beorn gràim uisce misneach !

Et c'en était fini ...

Imperium

Déjà Hugo n'était plus que l'ombre de lui-même. Les derniers mots de son tortionnaire s'imprimèrent dans son vieux cerveau comme un dernier ordre à accomplir, quel que soit le prix.

L'ombre du sorcier disparut, ainsi que celle de l'elfe qu'il martyrisait une dernière fois pour la faire avancer plus vite. Et l'étreinte du serpent se desserrait. Hugo se retrouva tout seul. Un peu désorienté, mais avec la certitude qu'il avait une bonne raison de se retrouver dans cet étrange endroit. Il sortit de la crypte, du cimetière, revenant petit à petit vers le monde des vivants, attirant toujours autant les regards que dans le chemin inverse.

Comme on le lui avait ordonné, il regagna Poudlard, envoya sa lettre de démission à la Directrice, donna son tout dernier cours ...

Sacrifice ... Ironie du sort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L’illusion de la vérité (pv) Empty
MessageSujet: Re: L’illusion de la vérité (pv)   L’illusion de la vérité (pv) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L’illusion de la vérité (pv)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: