AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Niamh Galloway Llandon
Poufsouffle
Poufsouffle
Niamh Galloway Llandon

Nombre de messages : 410
Age : 31
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : élémentaliste terre ?
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 10/01/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyLun 5 Fév - 23:45

Niamh s’aggripe aux avant bras de Flo pour l’empêcher de continuer à l’écarter et à la ramener vers lui comme une vulgaire poupée de chiffon.Elle arrive à l’immobiliser un court instant, assez pour pouvoir se perdre dans ses yeux puis laisser un grand sourire s’installer sur son visage.

Tu veux vraiment que je te dises ce que tu es?T’es juste complètement cinglé^^…peut être est ça qui m’attire chez toi alors?Cette lueur de…

Mais la jeune femme n’a pas le temps de finir sa phrase, elle à le souffle coupé par le brusque changement de position de Flo.Elle lui prête ses lèvres plus qu’elle ne l’embrasse et essaie de se souvenir comment un humain normalement constitué est censé faire pour respirer.

Il va me rendre complètement dingue…ou peut être que c’est déjà fait en faite…

Elle glisse ses doigts entre ceux du sorcier et s’apprête à ajouter quelque chose quand il lui fait à nouveau perdre le peu d’air qui avait réussi à s’infiltrer dans ses poumons.Elle ferme les yeux et profite de l’étrange mais vraiment très agréable effet qu’il produit sur tout son être par le simple contact de sa main sur son ventre…

Des papillons…naaaaaan…on tombe dans le bouquin pour midinette là…

Elle avale difficilement sa salive.A ce rythme là…elle va définitivement perdre le contrôle…tout ce qu’elle aurait voulu éviter encore quelques minutes plus tôt.

Te…te calmer?

C’est plus que déroutant tout ça décidément, mais elle n’échangerait ça place pour rien au monde.Les yeux toujours fermés, elle se serre contre lui et essaie de mettre un peu d’ordre dans son esprit avant de se risquer à essaier d’emettre le moindre son.
Elle glisse une main dans les cheveux de Flo et laisse doucement glisser l’autre dans le dos du sorcier, tout doucement…elle ne sait pas si ça le calme, mais elle se sent à nouveau un peu plus apaisée.Elle sent ses pensées se remettre en ordre…et malheureusement son naturel lui commencer à fuir, sa timidité presque maladive menaçant de faire une contre attaque foudroyantes en même temps que sa réserve et ses multiples doutes.Elle soupire.


C’est comme lorsque tu dessine Niamh…laisse toi aller…

Elle soupire une fois encore et frôle délicatement le visage de Flo du bout des lèvres.

Me laisser aller oui…tout le temps de réfléchir…plus tard…

Crois moi, si c’était possible, je me constituerais volontiers prisonnière…

Elle enfonce ses doigts un peu plus loin dans ses mèches sombres et étale largement la main qu’elle laisse toujours glisser le long de son dos.

« T'es vraiment magnifique ma puce d'amour .... »

Il s’en faut de peu qu’elle ne s’arrête de respirer une fois de plus.Elle ne trouve pas de mots appropriés pour répondre à ça.
Tous lui semblent trop vides de sens…la jeune sorcière se contente alors de rouvrir les yeux un quart de seconde, ses yeux verts étrangement brillants et de reculer son visage pour pouvoir les plonger dans ceux de Flo.Elle espère que ce sera plus clair que n’importe laquelle des belles déclarations qu’elle ne se sent pour le moment pas capable de faire.Puis elle les referme et entreprend de lentement et délicatement couvrir son cou et sa nuque de baisers.Elle essaie de se convaincre qu’avec un peu de chance l’éternité s’est peut être enfin décidée à s’installer…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyJeu 8 Fév - 18:05

Flo se leva et ouvrit les rideaux. Il regarda un moment dehors. Le soleil était complétement levé à présent, et s'en apercevoir lui fit comme un pincement au coeur. Il posa une main sur la vitre, en regardant au loin. De la buée se formait sur le carreau au rythme de sa respiration. Il regarda Niamh d'un coup d'oeil.

Il va bien falloire Flo ... Il faut que tu la laisses partir ... Ce n'est pas un adieu ... Juste un au revoir ... Ca revient au même ! ... Non, Flo, et tu le sais très bien ... Le moment de la séparation sera dur, je te l'accorde, mais il le faut. Tu la reverras, ne t'inquiète pas pour cela. Soit heureux d'etre avec elle, et qu'elle t'aime. Soit heureux de connaitre une fille aussi extra qu'elle... Soit heureux que ce ne soit pas un adieu.


il se frotta les yeux, et posa le front sur la vitre froide.

Et puis, tu vas te prendre un peu de vacances ... Ca te fera le plus grand bien ... Ne plus etre stressé par les bruits de la ville, et ces gens que tu detestes tant. Tu vas revoir des gens qui te ressemblent plus que les pauvres humains mortels et ennuyants que tu connais.... Mais Brian ? ... Brian est grand, il pourra se débrouiller sans toi !


Il sourit, et murmura :


Je fais monter tes bagages, et on transplane ... Enfin, je te fais transplaner avec moi ...


Accio Bagages de Niamh !

Les bagages de Niamh arrivèrent, et se posèrent à coté du lit. Il retrourna là bas, prit Niamh dans ses bras, les bagages à coté, et transplana.


suite : Ici
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyMer 4 Avr - 22:04

Alistair Mac Lean, plus élégant que jamais, se dirige d’un pas assuré à travers les rues de cette paisible banlieue de Londres ou se trouve sa destination du jour…pourquoi marcher me direz vous alors que transplanner aurait été tellement plus rapide?
Mais cet un fait connu et reconnu, le fougueux Mac Lean est un personnage compliqué à souhait. Être simple ne le rendrait que trop banal, chose qu’il ne peut ne serait ce qu’envisager. Il se doit de ne pas passer inaperçu ou qu’il soit, un principe qu’il tâche de respecter depuis tant d’année maintenant que c’est pour lui un fait aussi naturel que celui de respirer.
Chose plus qu’inhabituel, nul trace de sourire narquois sur son visage…nulle trace de sourire du tout d’ailleurs et pour cause notre beau merle est plongée dans ses souvenirs.
Souvenirs du jour ou il à rencontré pour la première fois celui qui aujourd’hui est « l’objet » de sa petite balade pédestre à travers Londres et ses environs. Flo Sorrow.

Le jour de leur rencontre…Alistair au sommet de sa carrière de tire au flanc confirmé venait d’entamer sa toute dernière année à Poudlard…c’était une fin de matinée en septembre, il faisait tellement beau…alors que Zach, sombre reflet par excellence, potassait sûrement, enfermé dans une pièce privée de soleil, lui et ses étoiles tant maltraitées s’en étaient allés remplacer l’odeur de moisi des pages des vieux manuels contre un grand bol d’air pur et ensoleillé. Mais point de tranquillité pour le jeune homme, des rire gras et des commentaires hautement intellectuels avait perturbé sa séance de rêverie…rien que pour cela les auteurs de ce presque blasphème méritaient qu’il se mêle de leurs affaires. Un groupe de serpentards, des secondes ou troisièmes années à en juger par leur apparence, réunis en cercle…heureusement pour lui, aussi doué en bagarre qu’un moineau en bas âge, les jeunes gens peu téméraires s’étaient enfuis à sa simple approche.
Seul restait roulé en boule au sol ce qui semblait être un être vivant. En y regardant mieux, la chose s’était avérée être un première année de Serdaigle. Pas assez égoïste tout de même pour l’abandonner là sans même s’assurer qu’il était en un seul morceau, il s’était agenouillé à ses côtés et l’avait aidé à s’asseoir…et c’est là que l’improbable c’était produit.
La première chose qui avait frappé Alistair, c’était les yeux du gamin. Deux grandes mers émeraudes qui dévoraient son visage fin et incroyablement pâle encadrés de longues mèches noires qui s‘échappaient de sa queue de cheval défaite…mais plus que tout encore, c’était l’incroyable tristesse qui s’y lisait qui l’avait complètement déstabilisé.
Il se souvient qu’ensuite il l’avait aidé à se relever, histoire se donner une contenance et s’était même attardé sur des détails…il avait par exemple remarqué qu’elle n’était visiblement pas faite pour porter l’uniforme. Oui, elle, parce qu’en prime il l’avait un instant pris pour une fille. Doutes vites dissipés lorsqu’il était parvenu à arracher quelques mots à celui qui n’était encore guère qu’un enfant mais qui pourtant semblait déjà porter tout les malheurs du monde sur ses épaules.
Le reste est maintenant un peu flou…sauf qu’il s’était auto constitué protecteur du jeune Sorrow et avait ensuite toujours gardé un œil sur lui durant l’année entamée et même les années qui suivirent, prêtant une oreille quand l’adolescent en avait besoin, essayant de recoller les morceaux lorsqu’il le trouvait le cœur brisé par l’une de ses nombreuses conquêtes que son apparence ne manquait pas d‘attirer…jouant le rôle de son grand frère quand Brian ne pouvait pas le faire, se montrant attentif à quelqu’un pour la première fois de toute son existence. Se montrant sans masque pour la seule et unique fois aussi.Il n’en ressentait pas le besoin. Le gamin lisait en lui de toute façon, captait sans difficulté la moindre de ses émotions…ce que Zach se serait moqué s’il avait su…où peut être ne l’aurait il même pas reconnu.
Mais jamais il ne put découvrir ce qui détruisait Flo peu à peu et surtout qui le poussait à s’autodétruire un peu plus chaque jour. Alisatir n’arrivait pas à comprendre et ce n‘était pas faute d‘essayer. Beaucoup de défauts pour peu de qualités peut être mais qui supporterait de voir un proche se faire volontairement du mal sans rien faire?
Et puis il y avait eu la nuit…l’année des 17 ans de Flo, celle ou après un message un peu étrange reçu dans la journée, sachant le véritable grand frère injoignable, Alistair avait été jusqu’à abandonner tout ce qu’il avait en cours, ce que jamais personne ne l’avait vu faire, pour débarquer chez lui et où il l’avait trouvé passablement éméché, allongé au milieu de centaines de photos et surtout les bras couverts d’inscriptions gravées directement dans la peau de ses bras.
A Saint Mangouste ou il l’avait conduit, il découvrit que c’était visiblement loin d’être la première fois que ce genre de choses se produisaient…lui qui pensait pouvoir se vanter de veiller sur Flo…et puis quand il s’était enfin réveillé, le tout jeune homme avait fini par lui raconter la terrible histoire qui avait détruit son enfance et brisé sa vie. Un choc de plus pour le, pour une fois, si impliqué Alistair…mais des changements aussi. Sans que lui même sache trop pourquoi, et presque à son grand regret, la nature humaine est parfois si étrange, doucement il avait commencé à prendre ses distances avec son protégé…tout doucement pour ne pas le blesser plus qu’il ne l’était déjà.
Jusqu’au jour ou pour le remercier, Flo avait cru bon de lui offrir l’une de ses photos, un cliché pris de lui à son insu un jour ou perdu dans ses pensées l’oiseau semblait rêveusement compter les étoiles qui toujours entouraient sa tête même à cette époque déjà. Et ce simple cliché lui avait fait peur. Il était beaucoup trop vrai.
Alors ce jour là, lorsqu’il avait laissé Flo, s’il s’était contenté d’un simple au revoir, pour lui c’était un adieu et jamais plus il n’avait repris de nouvelles.

Quatre ans aujourd’hui…pourquoi ce soudain retour? Est ce que tout ceci aurait un vague rapport avec la photo retrouvée au fond d’un carton lorsque après s’être fait virer comme un malpropre du cocon familial il s’était reconstruit un petit univers dans un lamentablement petit appart’ Londonien? Il préfère attribuer cette soudaine envie à un coup de tête comme un autre.
Reste à savoir comment Flo de son côté avait vécu et allait vivre les choses…peut être ce hasard qui avait attiré le bel Alistair.
Bien, mais trêve de blabla, ses pas ont enfin finit par le mener devant la porte du sympathique manoir qui se trouve être la demeure de son cadet et c’est d’une main assurée qu’il en actionne la sonnette…
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyJeu 5 Avr - 1:47

Flo fut réveillé par la sonnette strident qui résonna dans toute la maison. Il se frotta les yeux, essayant d'émerger un minimum, et s'assit sur le bord du lit. Il sortait d'un rève des plus étranges. Il avait révé que tout son monde s'écroulait. Que Niamh allait partir, et qu'il allait perdre tout ce qu'il avait. Drole de rêve pour quelqu'un qui était au meilleur de sa forme. Il ouvrit les rideaux de son baldaquin en entier, et se leva. Il passa la main dans ses cheveux qu'il attacha fermement en un catogan. Puis, il alla dans sa salle de bain et se lava rapidement. Il se souvenait à peine qu'il avait une scéance photo la journée. Il prit juste le temps de mettre un vieux pantalon, et descendit. Il voyait un étrange personnage à travers les vitres teintées de la porte. Et ce n'était surement pas son modèle. Il resta un moment à observer cette silouhette, puis il décida enfin a aller ouvrir la porte. D'abord la tête basse, ce fut plus qu'un choc, quand il releva la tête, de voir qui se tenait sur le seuil de sa porte. Alistair. Le "remplacant" de Brian quand celui là n'était pas là pour le soutenir. Il resta un moment comme paralysé. Il remonta son pantalon sur ses fesses, et dit :

Mon modèle a drolement changé ...

Il sourit, de son air un epu enfantin, et ajouta :

A moins que tu veuilles poser pour moi ... Je te prendrais en photo avec plaisir ! Ah .. Non, si je me souviens bien, tu n'avais pas aimé la dernière fois que je l'avais fait ...

Flo le regarda encore un moment dans les yeux, et se dirigea vers le salon en laissant la porte ouverte.

Tu connais la maison il me semble ! Fais comme chez toi ..

Flo alla à la cuisine, se prépara un café, et alla s'asseoir sur son canapé. Il était presque allongé de tout son long, les yeux fermés, buvant son café à courtes gorgées. Il dit :

Alors ? Qu'est ce que tu deviens ?

Il sourit, le regardant droit dans les yeux, et dit :

Si tu veux savoir, j'ai trouvé la femme de ma vie. Une élève de Poudlard, rencontrée lors d'une sortie dans Londres .. Elle est amgnifique .. Vraiment ... Si tu savais à quel point je l'aime ... Je ..

Il sourit à nouveau. Le retour d'Alistair lui faisait plaisir. Enormément. Il le regarda dans les yeux et tomba presque par terre en lui sautant dessus. Il murmura :

Si tu savais à quel point tu m'as manqué .. Je t'ai detesté un long moment mais ..

Il le regarda, le lacha, les joues légèrement rouges, et reprit son café. Il finit sa tasse et dit :

Désolé de me présenter devant toi en cette tenue, mais j'étais en train de dormir ... Et un modèle devrait passer cet apres midi .. Mais je vais annuler ... Donne moi vingts secondes juste !

Il prit son téléphone portable, et envoya un texto rapidement. Puis, il se tourna à nouveau vers Alistair, et dit :

Un café ?

Il regarda le fond de sa tasse, sourit, et tourna à nouveau les yeux vers Alistair en attente de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyVen 6 Avr - 17:39

Le trouverais-je hors du nid?

Alistair maltraite encore une fois la malheureuse sonnette puis pris d’un doute soudain jette un œil à sa montre. Comment avait il pu l’oublier, le Sorrow n’est ni plus ni moins qu’un oiseau de nuit, a cette heure il doit le surprendre en pleine conversation privée avec Morphée. Et pour autant qu’il s’en souvienne, dur de l’en faire sortir.
Se serait il déplacé pour rien? Hum frustrant tout cela.
Mais alors qu’il s’apprêtait malgré tout à rebrousser chemin, une silhouette palote qu’il ne reconnaît que trop bien se profile au travers des vitres teintées.


Tiens donc…

Et le voilà prêt à jouer son numéro habituel, même si celui ci n’a aucune emprise sur l’étrange jeune homme aux yeux d’émeraudes. On ne se refait pas. Large sourire presque involontaire devant la mine ébahit…devant sa mine tout court. Ah, attention l’oiseau c’est que tu pourrais te montrer ému prend garde.

Et oui, tu es trop doué pour moi bel ange…je ne suis pas deux ceux qui, au comble du masochisme aime se voir révéler leur facette la plus profonde.

N’attendant pas vraiment l’invitation de son maintenant hôte, il entre tranquillement dans cette demeure qui ne l’accueil effectivement plus pour la première fois. Décidément un endroit plus qu’à son goût.
S’installant confortablement dans un fauteuil proche du canapé, il observe Flo du coin de l’œil.


Ce que je devient?

Mais on ne laisse pas au beau parleur le temps d’épancher son affolant égocentrisme ou même de se défiler. C’est donc une femme qui lui à changé son gamin renfermé et un brin taciturne en cet homme détendu et…impossible…bien dans sa peau!
Nouvelle tentative…ah mais décidément, le voilà donc intarissable. Lassé des ses longues années de silence le jeunot?
Pas le temps de réfléchir plus longtemps que le merle manque de tomber de son perchoir en entrant brusquement en contact avec un ange décidément au mieux de sa forme. Raclement de gorge hautement significatif et légère tapes dans le dos voilà tout ce dont se montre capable Alistair pourtant presque ému il doit le reconnaître. Devrait il lui aussi se laisser à avouer que retrouver Flo ne le laisse pas totalement indifférent?
Surtout pas le malheureux…voilà moins de 24 heures qu’il avouait à son irremplaçable fourmi de jumeau qu’il l’aimait, une nouvelle crise de débauche sentimental pourrait être fatal à sa réputation.
Légèrement sans-gêne mais juste ce qu’il faut, il n’avait pas tout à fait attendu la proposition de son camarade de l’instant pour aller se servir un café. Un bon café…voilà qui devrait définitivement remettre ses neurones dans le droit chemin.


Ainsi donc te voici à nouveau amoureux…mais elle doit être exceptionnelle celle là pour que tu m’en parles de toi même. Il me revient en mémoire les longues séances de tortures nécessaires à te faire avouer les noms des heureuses élues…même lorsqu’elle venaient de te laisser sur le carreau et qui plus est…

S’approchant de son habituelle démarche bondissante, il se plante devant Flo et regarde son visage de près avant de soigneusement admirer ses bras.

Non décidément, une perle! Il va falloir que tu me la présente cette demoiselle…je veux rencontrer la fée capable de ce genre de miracles. A moins que par chance elle est déjà été victime de tes talents et que son minois traîne immortalisé quelque part dans cette maison?

Et l’habile Mac Lean plus en forme que jamais avait une fois de plus éclipsé toute question sur son passé…

Je comprend également à tes paroles que tu as continué à suivre les étoiles faiblardes qui avaient mine de rien réussi à retrouver leur place autour de ta tête petit ange puisque te voilà vraiment photographe…rien n’était encore sûr la dernière fois que je t’ai laissé ici.

Sirotant son café, il s’installe confortablement dans un fauteuil et regarde Flo, son traditionnel sourire légèrement insolent sur les lèvres. Son préféré.

Non, décidément tu as aiguisé ma curiosité…dis m’en plus sur ce morceau d’histoire que j‘ai raté…
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyDim 8 Avr - 23:30

Flo sourit. Il regardait son ancien grand frère de remplacement avec intéret. Il resta un long moment silencieux, puis il dit :

Te présenter ma chérie ?

Il sourit à nouveau, et commenca à fixer le sol. Il repensait à sa Niamh avec nostalgie. Il passa une main dans ses cheveux, ferma les yeux et dit :

Elle est parfaite ... Elle a de beaux yeux verts. Et de longs cheveux noirs, tout doux ... Je n'ai pas encore de photo d'elle. Je lui ai proposé de poser déjà, mais on n'a pas eu le temps encore ... Mais je la prendrais un jour, et je t'enverrais une photo. Si tu savais à quel point je l'aime ...

Il sourit, et murmura :

Et tu sais, j'ai beaucoup changé depuis la dernière fois qu'on s'est vus. La photohraphie m'a beaucoup aidé .. J'ai apprit à regarder les gens avec un autre angle de vue. D'ailleurs, un modèle devrait bientot arriver ... A moins que tu veuilles poser ...

Il le regarda dans les yeux, le regard pétillant. Il ajouta :

Et puis, tu sais, la photo que j'avais fait de toi, elle est nulle par rapport à celle que je fais à présent. Les gens adorent voir à quel point ils sont imparfaits. Ils adorent voir ce qu'ils détestent en eux.

Il le regarda dans les yeux, et dit :

Et puis, je suis un professionel de la photographie maintenant ... Mais tu sais à quel point j'ai des facilités d'entre voir des choses très enfouies en nous.

Il se recoiffa vite fait, et retourna se faire du café. Puis, il retourna se réinstaller tranquillement, et dit :

Alors, que s'est-il passé depuis la dernière fois qu'on s'est vu ? Et bien, j'ai fait beaucoup de photo ... J'ai fait presque que ca d'ailleurs ... Et j'ai versé beaucoup de sang aussi ... Mais depuis qu'elle est là ...

Il le regarda à nouveau dans les yeux, avec des étoiles dans les siens, et dit :

Elle m'a dessinée .. Un ange déchu ... Je crois qu'elle est la première à me cerner si bien .. Oh, attend ...

Il monta à l'étage, et chercha le dessin de Niamh. A peine avait-il posé un pied dans sa chambre, qu'il se souvint que Niamh devait encore finit le dessin. Il le regarda un long moment, puis il redescendit, et alla le donner à Alistair. Il dit :

Agréable de se retrouver nu à ce point non ? On ne se connaissait que depuis quelques heures, et regarde l'image qu'elle avait déjà de moi. J'ai été agréablement surpris je dois l'avouer. Mais elle est douée, il n'y a pas à dire ...

Il resta un moment la tête au milieu des étoiles, puis il dit :

M'enfin, assez parlé de moi ... Tu crois franchement pouvoir passer à coté de ma question ? Je n'ai pas changé tu sais .. Mon "don" devient de plus en plus précis à mesure que je vieillis ... Alors ? Qu'as tu fais depuis notre dernière rencontre ?

Il le fixait de ses grands yeux verts, sachant qu'il le ferait céder de cette facon. Personne ne resistait à son regard. Personne.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyMer 11 Avr - 20:22

Pour qui se prend il le petit ange?Ce n’est pas à un vieux singe qu’on apprend à faire la grimace…pense-t-il pouvoir faire céder un charmeur professionnel tel que lui uniquement par la force de son regard de môme paumé?
Ignorant donc complètement la question de Flo, Alistair regarde attentivement le dessin de sa « chérie ». L’idée de se trouver ainsi mis à nu ne l’enchanterais guère de son côté. .Le charmant photographe aurait il déjà oublié la raison qui l’avait poussée à fuir comme le dernier des lâches un peu plus de quatre ans plus tôt?
Mais cela dit, douée sa perle il doit le reconnaître. Trop. Encore une dont il lui faudra éviter la route. Même s’il se sentirait presque près à la féliciter d’avoir réussi là ou lui et Brian avaient échoué…jamais il ne l’avouera mais longtemps il avait cru devoir se faire à l’idée de voir Flo rejoindre les membres déjà disparus de sa famille. Il semblait d’ailleurs tant y aspirer.
Retour sur terre et arrêt du mode souvenirs nostalgiques avant que l’être mollement étalé plus loin n’ai même plus besoin de son don si particulier pour connaître ce qu’il ressent.


« beaux yeux verts »…« longs cheveux noirs »…N’aurait ce été cette preuve irréfutable, j’aurais juré que tu t’étais amouraché de ton propre reflet mon grand, exercice à haut risque. Qu’elle sens de la description…un esthète comme toi pourtant, je me serais attendu à mieux…l’amour à un effet saisissant sur tes neurones tout beau.

Sirotant son café du bout des lèvres, il regarde son camarade de côté. Ainsi voilà à quoi ressemble un être humain amoureux. Intéressant. Une chose que jamais encore le beau merle n’a connu. Rien pourtant ne lui avait été refusé jusque là. Mais peut être est ce le genre d’expérience qu’il devrait ne devrait pas tenter, à voir comme son protégé s‘en trouvait complètement changé en si peu de temps, qu‘adviendrait de lui et de son esprit si indépendant? Probablement encore un projet voué à l’échec avant même de voir le jour... De toute façon existe-t-elle celle qui accepterait d’aller jusqu’à la dernière case du jeu de séduction dont il est le maître?Arrogant mais lucide le grain de folie Mac Lean.
Reposant délicatement l’œuvre d’art de la mystérieuse amie de cœur devant lui, il se cale confortablement au fond du fauteuil. Sur ses lèvres, sourire séducteur celui qu’il n’adopte qu’en face d’un public déjà acquis à sa cause.


Et non, je ne poserais pas pour toi. Le Narcisse que je suis, alangui au bord de sa rivière, n’à aucune envie qu’un cailloux dans ton genre, aussi talentueux soit il ne viennent troubler la perfection de son reflet. Je ne suis pas tout à fait « les gens » je croyais que tu le savais, toi qui es si sensible.

Ou peut être sais tu justement à quel point j’ai peur de leur ressembler…

Enfin tu sais aussi également que je ne résiste à aucune forme d’art, vile piaf attiré par tout ce qui brille…je serais donc ravi de constater ces progrès dont tu me parle de mes propres yeux.
Mais bref. Je te connais bel ange, j’aurais beau noyer le malheureux poisson, tu as trop de suite dans les idées pour ton propre bien, je vais donc me voir obligé de céder…un peu…


Se trouvant comme par un drôle de hasard perché en équilibre sur le dossier du canapé au dessus de Flo, Alistair entame un étrange numéro de funambule, défiant les lois immuables de la pesanteur, la tête à nouveau à des lieues de son corps.

Que te dire…mon histoire…tu me connais, depuis notre dernière rencontre je n’ai fais qu’être fidèle à ma réputation, j’ai papillonné deci-delà, à la recherche de la fleur qui enfin retiendrait mon attention. En vain. Puis il se trouve que le nid familial s’est soudain trouvé trop étroit pour ma présence et on m’a sommé d’enfin utiliser ces ailes au plumage éclatant que j’entretien avec soin…me voilà donc à Londres où par un drôle de tour du destin j’ai retrouvé mon presque double, ma douce fourmi, mon jumeau, le si sérieux Zaccharie…

Léger pincement au cœur…que l’échec c’était trouvé proche une fois de plus.

…qui chose étrange, m’a proposé une association…lui et moi sommes sur le point de reprendre le Pastel’s…le Pastel’s…

Brusquement revenu parmis les vivants, le voilà dévisageant Flo comme s’il le voyait pour la première fois. Fin de la minute confidence, le papillon est passé à la fleur suivante.

D’ailleurs, que dirais tu d’y exposer un de ces jours?

Et l’azure de s’en aller affronter le vert si souvent vainqueur…
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptySam 14 Avr - 1:48

Flo regarda Alistaire avec un sourire amusé. Il

dit :


L'amour n'a pas d'effet saisissant sur mes neurones ! Ke n'arrive juste pas à la décrire telle qu'elle est vraiment ! Tu veux tout savoir ? Quand elle est dans mes bras, j'ai l'impression d'etre son protecteur. Elle semble tellement fragile. Et j'ai envie de la protéger de tout mon etre. Elle est ma petite puce ... Tu la verrais, tu comprendrais ! Dès que je suis avec elle, j'ai une envie maladive de lui faire le plus de calins possible. J'ai toujours peur de la laisse toute seule. Elle est tout ce que je ne suis pas. Alors imagine .. J'arrive à peine à la laisser aller en cours sans m'inquieter pour elle...

Il finit son café, et alla se chercher un petit truc à grignoter. Avant de revenir dans le salon, il vit un de ses appareils posé sur la table, et Alistait était là, lui offrant son beau visage sans même le remarquer. Il prit donc son appareil, se cacha au mieux qu'ul pouvait, et prit une seule photo d'Alistair. Son profil. Enfin, juste son regard dirigé vers le vide, et son sourire charmeur. Il n'avais pas put résister à cette envie, et cette fois, il se retiendrai bien de lui dire ce qu'il a fait. Il posa l'appareil à l'abris et retourna avec Alistair, un sourire aux lèvres. Il dit :

Exposer au Pastel's ?

Il se réinstalla confortablement, et ferma les yeux. Il dit :

Je ne suis pas sûr que mes photos sont du gout des fréquentations habituelles de cet endroit. Mais j'avais proposé à Niamh, ma chérie, de faire une exposition avec ses dessins. Ce serait peut etre plus approprié. Et puis, elle est vraiment douée. Pas moi ... Je ne fais qu'utiliser mon ... "Don" ... Et mon sens de l'observation ...

Il sourit, et le regarda droit dans les yeux. Il dit :

Et tu sais, petit papillon, je suis certain que tu trouveras ta fleur ... J'ai bien trouvé la mienne .. Et tu sais à quel point j'aime voler ... Mais là, je crois que j'ai trouvé la femme de ma vie ...

Il s'installa encore mieux et dit :

Alors tu as retrouvé ton frère ? Et ca s'est bien passé ? Enfin, je crois qu'il me manque un petit épisode ..

Il referma les yeux avec un grand sourire sur les lèvres et dit :

ah, faut que je te montre mes photos !

Il monta, et alla chercher un album de photos, puis il revint pour le passer à Alistair. Il dit :

Je pourrais peut etre m'habiller un peu aussi si tu veux ... Pas que je n'aime pas me balader à moitié nu, mais ce n'est pas forcément du gout de tout le monde ...

il lui sourit et s'installa à coté de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyLun 16 Avr - 20:56

Que les gens sont décidément amusants…et si aveugles sur eux même…à l’entendre ainsi décrire la douce enfant qui occupe ses pensées d’ange blessé, Alistair à presque l’impression de pouvoir se voir lorsque lui regardait Flo quelques années plus tôt. Câlins mis à part bien évidemment.
S’il ne craignait de s’enliser dans un débat au final ennuyeux pour les deux parties, il l’intéresserait presque de savoir ce que son fragile compagnon entend par « elle est tout ce que je ne suis pas »…lui à vraiment l’impression de retrouver le même genre de personnage torturé.
Noyant pour une fois son ironie et ses commentaires sarcastiques dans le fond de sa tasse de café, il achève celle-ci d’un trait et laisse un moment les étoiles si chères à son cœur reprendre le contrôle de ses pensées. Il faut un bruit, un insignifiant bruit pour qu’il daigne revenir sur le banal plancher des vaches, mais quel bruit…quelque chose qui ressemblait de très près au déclencheur d’un appareil photo.


Aurait il osé l’animal?

Et l’oiseau aux aguets de s’enquérir de son compagnon qu’il avait pour un instant oublié. Mais il n’obtient d’autre réponse qu’un silence éloquent et doit se rendre à l’évidence…

Tu deviens paranoïaque petit Mac Lean, tout se perd…

Qu’elle idée amusante, il en rirait presque. Mais le retour de Flo le coupe dans ce soudain élan de gaieté purement hystérique.

Tu sais que je déteste la fausse modestie tout beau. N’importe quel âne nanti de ton « don » ne serait pas capable de faire ce que tu fait d’une pauvre pellicule et d’un modèle en apparence des plus banal. Cela dit les dessins de la si fragile Niamh sont les bienvenus aussi…une sorte d’expo groupé pour quoi pas

La remarque suivante le fait rire pour de bon, un rire peut être légèrement fêlée mais qui y prendra garde.

Décidément, j’avais oublié à quel point tu pouvais être romantique une fois lancé. Je craint malheureusement que toi et moi n’ayons pas le même genre de fleur en tête. Vois tu le papillon que je suis se garde bien de ces belles plantes carnivores aux suaves parfums et douces couleurs qui emprisonne cœur et âme.

Assortissant cette remarque d’un autre de ses sourires en étroits équilibres sur la frontière de l’horripilant, l’habile funambule, doux rêveur de son état, est déjà à la recherche de ce qui lui permettra de répondre sans répondre à la question quant à ses retrouvailles avec le sombre Zach. Que dire de la rencontre entre deux opposés parfaits et néanmoins jumeaux indissociables?
La diversion pointe le bout de son nez sous la forme d’un recueil d’œuvres en images dans lequel il se plonge avec intérêt.


Hum…que dis tu?T’habiller?A toi de voir bel ange, il en faut plus pour me traumatiser.

Et de reprendre son attentive lecture visuelle.

Non décidément, j’apprécierais grandement que tu acceptes ne serait ce que l’idée d’exposer au Pastel’s…avec ta chère et tendre si sa présence peut rassurer l’enfant timide que tu es resté. Il me faudrait te présenter, toi et tes œuvres à Zach pour que l’idée deviennent réalité…

Alistair l’œil rendu encore plus brillant par ce nouveau projet, referme lentement l’album aux merveilles et détailles attentivement son déroutant voisin de canapé. Le sourire s’est fait songeur.

Oh, tu n’est guère qu’une vilaine rose comme moi, mais tu devrais te montrer capable de survivre à la rencontre…Alors?
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyMer 18 Avr - 21:53

Flo se laissa aller dans le canapé, de facon tout à fait gracieuse. Il regardait le plafond comme si celui ci était soudainement un ciel étoilé. Toujours la tête dans les étoiles .. Il avec ce petit sourire qui ne promettait rien de bon, et il avait envie de bouger quelque peu. Il regarda Alistair, et murmura :

N'essaye pas d'éviter mes question, s'il te plait. Tu sais très bien que tu ne peux rien me cacher ... Alors comment se sont passées ces retrouvailles ?

Il se redressa, en le regardant et dit :

Exposer avec Niamh ? L'idée me semble bone, je dois l'avouer ...

Il se leva, s'étira et bailla comme jamais, puis il dit :

Ca y est, je vais etre fatigué toute la journée à cause de toi ...

Il alla se chercher un autre café. En passant, il avait envoyé la pélicule s'auto développer, puis il retourna s'allonger tranquillement en face d'Alistair. Il dit :

Tu sais bien qu'il n'y a pas plus romantique que moi pourtant ... Je suis, et resterai, le plus beau des tombeurs .. Avec une modestie sans faille !

Il sourit, un peu amérement, puis il dit :

Rencontrer ton jumeaux ? Je pense pouvoir survivre, en effet .. Mais est-il au courant de ton projet ou ... ?

Il passa la main dans ses cheveux, et dit :

En tous cas, tu es toujours aussi beau toi ... Toujours aussi classe, bien que je te dépasse toujours autant ...

Il passa une main sur son ventre, ferma les yeux, et murmura :

J'espère juste que mes photos ne feront pas fuir tous tes cliens ...

Il sourit, et s'installa un peu mieux, virant presque Alistair du canapé.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyDim 22 Avr - 15:14

Alistair, du canapé dont il ne pense jamais pouvoir se relever à ce rythme là, fixe le fond de sa tasse avec une attention qui tend suggérer qu’il y a découvert la réponses aux mystères de l’univers ou du moins une information tout particulièrement intéressante.
Ce que l’ange pouvait l’exaspérer…mais qu’importe don ou pas, c’était lui qui tirait les ficelles. Il faudrait que son si sensible ami le comprenne enfin. Libre de ses propre règles dans une certaine limite…légèrement mauvais joueurs, les Mac Lean n’aiment pas perdre, il n’allait pas faire exception pour une fois.
Qu’il insiste, qu’il insiste.


Si vraiment ma présence te dérange part trop, tendre hibou que tu es, je peut te laisser. Mais tu m’excusera d’avoir voulu, intense délire masochiste je l’avoue, vouloir te revoir…il se trouve que même les meilleurs ont leur failles et il se trouve que la nuit je m’abaisse à faire comme tant de mes semblables…je dors.
Et pour le reste…


L’acteur irrésistiblement attiré par l’ouverture qui lui est offerte se redresse d’un bon et s’incline trop respectueusement devant le jeune homme alangui avant de s’essayer à un numéro d’équilibre sur le rebord de la fenêtre, son sourire rêveur plus large que jamais.

Tu excuseras mon peu d’expérience en la matière, je ne peut décemment pas être parfait partout les Dieux ne me le pardonneraient pas, mais je ne vois pas en quoi être un tombeur fait de toi le maître incontesté des romantiques. Il se trouve juste que nos camarades féminines sont incapables de résister à ton charme…exotique. Car vois tu, je craint que nous ne soyons pas comparables toi et moi sur ce point.

Lumineuse étincelle dans ses iris bleues claires qu’il darde sur son camarade avant de les laisser de nouveau scruter le ciel tout aussi bleue et sans nuages de ce tranquille début d’après midi.

Niamh…compagne d’Oisin le ménestrel…fille d’un Dieu Marin…ça ne m’étonne pas de toi…connaît tu la légende Flo?

Et tout aussi vite que son esprit s’était égaré sur les chemin tortueux du rêve, le voici de retour, sa vivacité exaspérante plus forte que jamais, absolument pas dérangé par l’effroyable manque de cohérence de son discours presque absurde en équilibre au dessus de l’encore jeune Serdaigle qui lui semble être sur le départ pour d’autres mondes.

Oui, exposer avec ta Niamh. Si elle se montre moins difficile à convaincre que toi. Et non, Zach n’est pas encore au courant, l’idée m’es venue au moment ou tu m’as ouvert la porte.
Intéressant…serait tu sur le point de devenir ma muse?


Ces quelques mots susurrés du bout des lèvres, le beau merle se redresse et d’un bond prend la direction de la sortie, sans même se retourner, plus amusé que jamais.

Mais je vois que décidément je te dérange pauvre chose fatiguée que tu es…

Soupire hautement crédible.

Je m’en vais donc te laisser bel ange…je te laisse le soin de me retrouver lorsque tu seras frais et dispos…si cela nous arrive un jour en même temps…

Comment finira cette partie là il aimerait déjà le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyLun 23 Avr - 17:22

Flo regarda Alistair se diriger vers la porte sans un mot. Il était vraiment fatigué, mais il n'avait pas envie de voir son ami partir ainsi. Il dit :

J'ai changé tu sais ? Avec les filles ... Je les attire toujours autant, mais est ce qu'un tombeur laisse les filles lui briser le coeur ? Non, je ne pense pas. Tu me connais Al. Tu sais que malgrè ce succes, je n'ai jamais sut garder les filles assez pres de moi pour ...

Il s'installa en position assise, et dit :

Reste Al, s'il te plait. Tu mas vraiment manqué pendant tout ce temps. Et je n'ai pas envie de te voir partir. Tu sais à quel point je peux etre grognon quand on me réveille.

Il le regarda drpot dans les yeux, en prenant son air le plus sérieux possible, et s'allongea à nouveau, se laissant dériver dans les méandres de son esprit. Il pensait à nouveau à Niamh, mais aussi à la photo qu'il avait pris d'Alistair. Elle était sans doute déjà développée à cette heure ci, et il avait très envie de la voir. Il passa la main dans ses cheveux, et dit :

Au fait, j'ai quelque chose à te montrer ...

Il ne savait pas trop pourquoi il voulait lui montrer la photo. Quoique si, il voulait lui prouver qu'il avait fait des progrès, et qu'il ne s'arrétait pas aux photos sombres. Il se leva dont, et alla dans son labo de développement. Il prit la photo, et la regarda longuement. Puis, il retourna avec Alistair, et lui donna la photo. Il dit :

Je n'ai pas put m'en empècher. Mais tu remarqueras que je ne montre que ta beauté sur cette photo, et qu'il n'y a rien de bien qui pourrait te mettre mal à l'aise.

Il se réinstalla correctement sur le canapé, et ferma les yeux. Il dit :

M'enfin, si tu veux partir à cause de ca, je ne vais pas te retenir. Peut etre qu'on se reverra dans quatre ans, que tu reviendras un jour comme ca, et que je te dirais à quel point tu m'as manqué, et je te prendrais à nouveau en photo. Je suis photographe, je peux pas m'empècher de prendre des photos.

Il regarda Alistair quelques secondes dans les yeux, puis il les referma très lentement.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyVen 27 Avr - 16:12

Céder…ne pas céder…dilemme cruel s’il en est. Jamais le doux rêveur n’avait eu l’intention de vraiment quitter le jeune homme qui lui est tellement sympathique, le nier serait vraiment le plus gros mensonge de son existence…et pourtant dieu sait que l’honnêteté est loin d’être sa meilleurs amie.
Avait il jamais dit à Flo l’importance qu’il avait pris pour lui? Le jour de leur rencontre, Wendy l’avait rejeté une fois encore…elle était triste pourtant mais elle ne voulait que Zach…Zach, Zach toujours Zach…
L’enfant aux yeux d’émeraudes ne l’avait jamais repoussé lui.
Stoppé en plein vol, le beau merle planté à mi-chemin entre le canapé et la sortie se tourne lentement vers le sorcier toujours aussi nonchalamment avachi.
Mais la chance est décidément avec lui en ce jour puisque justement l’ange lui fournit l’excuse qu’il cherchait pour faire marche arrière sans pour autant avoir eu l’air de céder…un plumage ça s’entretient avec soin.
C’est sans plus sourire qu’il le voit s’avancer avec ce qu’il reconnaît sans même l’avoir entre le doigt.


Tu n’es donc pas encore complètement parano petit MacLean…

Il se saisit de la photo d’un geste plus automatique qu’autre chose et la regarde longuement, comme s’il pensait y trouver quelque chose. Un instant plus éphémère encore qu’on soupir, son regard croise celui de Flo…
C’est à son tour de fermer les yeux.


Tu as fait des progrès bel ange. Beaucoup de progrès.

D’un pas exagérément lent, le jeune homme pour un temps méconnaissable, vient reprendre place dans un fauteuil en face de son ami transformé en gisant de marbre…

Hum…connais tu Oscar Wilde Flo? Cet écrivain moldu aussi fou que talentueux…

Et de se reperdre dans son propre visage figé sur papier brillant.

Il à écrit un livre…le « portrait de Dorian Gray »…lis le si tu ne le connais pas…cette photo…elle est tellement…crois tu qu’elle vieillira à ma place?

Abandonnant d’un seul coup le presque inquiétant ton rêveur qui avait envahie visage et parole, Alistair est à nouveau debout, perché sur le dossier du canapé, juste au dessus se son si habile protégé.

Seulement ma beauté…

Moue désabusée.

Sais tu pourquoi je ne veut pas que tu me prennes en photo? Non, tu ne le sais sûrement pas…je déteste ça car les images que produisent tes doigts lorsqu’ils manipulent un appareil son trop vraies…elles traversent les façades. Toutes les façades…et pourtant, par Merlin, les miennes sont épaisses et élaborées.

Un ange passe, un instant d’intimité aussi. Retour du sourire charmeur, plus éclatant que jamais.

C’est décidé, je te présente à Zach. Si les autres ne parviennent pas à le convaincre, celle-là le pourra surement. Allez, lève toi beau hiboux, tu me dois bien ça pour m’avoir volé mon visage. Habille toi, sors moi tes lunettes de stars et tes plus belles œuvres, je t’emmène rencontrer ma douce fourmi!

Le revoilà debout, presque bondissant, agitant d’un main l’arme du crime, s’accrochant de l’autre au bras de Flo pour l’obliger à se lever. Qui est le plus jeune des deux en cet instant?
Revenir en haut Aller en bas
Flo Sorr
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptySam 5 Mai - 13:38

Flo regarda Alistair avec un peu d'apréhension. Il avait peur de sa réactions, et il ne voulait pas ne plus avoir de nouvelles pendant plus de quatre ans. Il sourit en entendant ce qu'il lui dit, et murmura :

Tu sais bien que je ne suis pas comme tout le monde. Mes photos sont surement vraies, mais je ne fais que regarder dans l'objectif, et appuyer sur un boutton. Et tes facades, je les ai déjà traversées il y a des années. Tu sais à quel point on a put etre proches, et c'est grace à ca que je peux te montrer sous ton vrai visage.


Il s'approcha de lui, et l'embrassa sur la joue, puis il dit :

Tu m'attends cinq minutes ? Le temps que je m'habille, et que j'aille chercher mes plus beaux clichés ?


Il monta dans sa chambre, et s'habilla très élégament. Puis, il se coiffa, prit ses lunettes de soleil, et alla chercher quelques photos. Il ferma tous les volets de la maison, et retourna vers son ami. Il dit

Je suis prèt !

Il mit ses lunette de soleil, et ouvrit la porte sur un monde surement trop lumineux pour lui ... Sans ses lunettes, il aurait déjà fait demi tour, pour se cacher de cette lumière aveuglante. Mais rencontrer le jumeau de son frère de substitution était pour lui comme un cadeau de Noel avant l'heure. Il se tourna alors vers Al, et dit :

Conduis moi beau merle !

Et il attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Alistair Mac Lean
Poufsouffle
Poufsouffle
Alistair Mac Lean

Nombre de messages : 97
Age Roleplay + Sorts : 30 ans sorts 1 2 3
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 23/03/2007

[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 EmptyMar 8 Mai - 16:48

Perturbé le beau Mac Lean? Surement et pas qu’un peu. Jamais Zaccharie ne se serait laisser aller à une tel démonstration d’affection. Éprouve-t-il d’ailleurs quoi que ce soit pour son futile double?Alistair en doute encore trop souvent.
Mais réputation oblige, interdiction formelle de céder du terrain. Imperturbable jusqu’au bout des ongles.


Cinq minutes mais pas une de plus bel ange, tu vas devoir activer les préparatifs.

Alors que celui qui jamais n’avait cessé d’être ce gamin rêveur rencontré par une fin de matinée ensoleillée s’en allait se préparer pour cette périlleuse sortie vers le monde extérieur, son pseudo protecteur, de son côté, s’était à nouveau laissé absorber par ce qui aurait pu être son reflet dans un miroir…s’il n’avait pris le partie depuis des années de toujours mentir à toutes ces traîtresse surface réfléchissantes…
Le Narcisse moderne ,ayant commencé à prendre racine devant cette perturbant image de lui même, n’entant pas redescendre le héros de sa journée et sursaute brutalement.
Bien dure journée pour son image de marque décidément.


Ah voilà qui te sied nettement mieux doux amis. Mais ôte moi ce sourire rêveur de tes lèvres, je ne sais pas si tu parviendra à t’attirer les bonnes grâce de ma fourmi, elle est comment dire…enfin je te laisse la surprise.

Il prend la main de son si sensible ami.

Bien nous sommes partis!!

Et il transplanne avec lui jusqu’au Pastel’s…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow   [RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RESIDENCE] *Londres* Manoir de Flo Sorrow
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: