AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Nuit ! Oh nuit ! [libre]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 10:37

Lyzander suivit Ellana dans Big Ben. Les gardiens arrivèrent bientôt, et la situation se compliquait. Il devait tenir en respect les deux fou qui osaient l'attaquer. Profitant d'un court moment de répit, il eut le temps de réflechir, et de trouver une idée. Il sursauta lorsqu'il vit de l'acide partir des mains du bibliothécaire à une vitesse affolante. Lyzander n'eut pas le choix. Même si cette solution ne l'enchantait pas. Il sortit un bocal étrange de sa poche. Une éspèce de gelée se débattait à l'intérieur dans tout les sens. Il enleva le bouchon, et à l'aide de sa dague il se coupa et fit pénetrer du sang dans l'étrange fiole. A peine une goutte de sang était elle tombée, que la forme de vie amibienne se développa. L'orsque Lyzande la jugea assez grosse, il balanca le bocal contre l'acide éxpulsé des mains de Thibault. Celui ci fondit, bloquant par la même occasion le sort, étant donné que le blob semblait absorber le liquide corrosif. Une fois le blob à terre, il s'avanca rapidement vers son agresseur: Thibault.

Bien, tant que celui-ci continue à l'interresser, on ne risque rien. L'ennuis avec cette bestiole c'est quelle peut se retourner contre moi super vite. Bon maintenant qu'ils sont ralentis, les neutraliser pour de bon!


Lyzander dans ses pensées, ne vit pas le jeune bibliothécaire s'approcher. Il senti qu'on le poussait au niveau de son pied droit. Prit par un réflexe, il enleva son pied. Une seconde de plus, et c'était trop tard. Le jeune Botanicus était maintenant juste sous lui. Lyzander l'attrapa par le col et le balança vers sa créature protozoaire. Lyzander pointa ensuite sa baguette vers le bibliothécaire. Le rayon rouge passa juste au dessus de l'éspèce de limace géante se dirigeant vers le jeune Botanicus. Lyzander enonça haut et fort le sorilège d'incantation:

Inferi sortia!

Ausssitôt, une créature à moitié pourrie se dressa devant le vieil homme. Il se dressait comme un rempart, et comme un défenseur. Son visage croqué par les vers n'était plus humain. Il lui manquait de la peau un peu partout, et les os de ses genoux étaient apparent.

Bien, voyons ce que vous allez faire maintenant mes agneaux!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 10:51

Elizabeth vit cette bête se formée. Elle était plus que immonde. Elle pointa sa baguette vers cette "chose" et elle s'apprêta à la réduire, tout en gardant un oeil sur Thibault qui combattait contre Lyzander. Elle prononça son sort avec amusemant...

REDUCTOMONSTRE!

La bête devint alors toute petite. Elle regarda Thibault et elle partit en courant de son petit murret, se dirigeant vers Ellana.


Thibault, occupes toi de Lyzander! Je vais m'occuper de cette Ellana!


Elle partit en courant et dans sa course, elle cassa un de ses talons hauts.

Et mer*e!


Elle retira ses chaussures et se mit à courir pieds nus après Ellana! Mais OU va la monde? C'était bien la question à ce poser, entre une femme entrain de faire des roues, une autre lui courant après peds nus! Un monstre devenu tout petit et un bibliothéquaire faisant mumuse avec des clous... Elle se dit qu'il vallait mieux d'abord tuer les gardiens avant de s'occuper d'Ellana. Bizarement, voilà que Elizabeth aidait Ellana à tuer les gardiens... On aurait presque pu les croire amies!

ELECTRO!


PAf! Trois gardien en moins sur la longue liste de Elizabeth. Et il venait en renfort! LE COMBLE! Voilà que désormais un Hélicoptère s dressait au dessus de leur tête...

Mince!


Elle fit une roulade et elle prit Ellana dans sa roulade et elle la colla contre un mur pour pas que grâce à la lumière de l'hélico les moldus ne les voit. Elle mit un doigts sur sa bouche pour faire comprendre qu'il fallait se taire. Plus personne ne les voyait.

Ca te dérange si on reprend ça dans 5 min?
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2292/2292Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2870/2870Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2870/2870)

Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 13:05

Le temps que Elizabeth mette à la rejoindre, Ellana avait sauter dans le tas et elle se battait à mains nues, tuant les gardes les uns après les autres !
Elle cassa le poignet d'un sniper, puis dans une lancer rapide Ellana fit un saut à l'horizontal écrasant la tête de l'homme se trouvant en face d'elle sur le mur.
Soudain un bruit la fit lever les yeux ! Elizabeth était proche.
Ellana se tourna vers l'infirmière déjà en plein saut et se décala sur le mur avec elle.
Elizabeth lui adressa quelque mots qui la fit sourire.


T'es avec moi chérie ?

Ellana se redresse alors et faisant signe à Elizabeth de la couvrir elle se décale lestement de mètre en mètre, derrière tout ce qui pouvait l'abriter.
Elle sortit sa baguette et se tourna vers Elizabeth.


Il faut que l'on trouve un moyen de couvrir les tirs des Swats qui se trouvent aux abords de l'hélicoptère !
Tu pense pouvoir lancer un sort assez puissant pour m'abriter ?


Ellana n'attendit presque pas la réponse.
Elle saisit à nouveaux deux revolver et traversant la salle les genoux fléchit elle se mit à tirer sur les derniers gardiens.

Il ne reste plus que l'hélicoptère ! Il faut faire vi...

Ellana regarda alors la scène avec des yeux plus grands que jamais ! L'un des swats de l'hélico tenait un basouca.


Elizabeth !!!!! Viiiiite !

Ellana saisit l'épaule d'un gardiens et s'en servit comme bouclier jusqu'à la jeune infirmière.
Là elle se posa contre le mur le temps de reprendre son souffle.


Il va falloir que nous attaquions le véhicule à deux ! Sinon on va y passer ! 3...2...1...

Ellana fit un sourire assez intriguant et elle se dirigea alors vers les grandes vitres de Big Ben pour viser l'hélico.
Elle attendit qu'Elizabeth ouvre la marche en lançant son sort pour lancer le sien.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Sati Ali
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 14:51

Et voila comment on me traite ! je me démène pour sauver la vie d'une princesse, et elle n'a même pas un mot gentil ! Ca ne se passait pas comme ça pourtant dans les films de chevalerie et les rares bouquins que j'ai lu sans m'endormir dessus !
Le héros à l'armure étincelante sauva la demoiselle en détresse et elle lui tomba dans les bras .. Tu parles !!


Sati marchait au hasard dans les rues de Londres, tantôt traînant les pieds, tantôt battant nerveusement le sol pavé de ses énormes semelles. Elle marmonna ses griefs, ressassait de noires pensées. Elle était furieuse contre Elea, contre la cruelle indifférence dont celle ci faisait preuve à son égard.. mais sur cette émotion, la tristesse prévalait, le désespoir.. Elle était très attachée à Elea, elle l'aimait beaucoup et aurait tant voulu que ce sentiment soit réciproque.. Elle aurait tant espérée qu'après tout ce qu'elle a fait pour cette Elea et pour sa cause, celle ci finisse par enfin à l'appeler " mon amie" ce mot magique, qui jamais ne fut prononcé à l'égard de Sati…
Mais elle devait se rendre à l'évidence, il n'en était rien.. Elle n'existait pas aux yeux de la mangemort. Ou peu être n'avais elle que la valeur d'un elfe de maison, comme elle l'avait pour son père.. Une servante tout juste bonne a lui préparer le dîner, et à la sortir du pétrin à l'occasion. Un vieux kleenex qu'on jette après usage..
Des larmes virent emplir les grands yeux bleus et gonflés de chagrin de la jeune fille. Elle se mit alors à renifler fort, déterminée à lutter contre ses larmes. En cette instant, alors que la tristesse s’affaiblit, se fit plus faible, la colère s’empara de nouveau, emplissant de fureur le corps mat et frêle de Sati. Celle ci, serra les poings, s’arrêta un instant. Puis d’un geste rageur, asséna un violent coup de pied dans un réverbère. Un bruit métallique jaillit de la zone d’impacte, raisonna dans la noirceur de cette nuit. Seules ses épaisses semelles épargnèrent à Sati une douleur cuisante.


C’est alors qu’une série de bruits, violents et répétés, des sons de tous ordres, des bruissement des cris, des explosions, tous intenses, furieux, agressifs virent déchirer cette nuit paisible.. Sati eu un vif sursaut lorsqu’elle les entendis.. Puis, resta là, figée, le teint blême.. Scrutant l’horizon. Aussi soudainement qu’elle s’était fixée sur place, Sati se mit a lancer de partout des regards apeurés terrifiés, ces sons hostiles et angoissants dansaient autour d’elle, en une cacophonie apocalyptique..

Mais bon sang . Qu’est ce qui se passe !! s’exclama Sati paniquée alors que sa tension venait de grimper en flèche, et son rythme cardiaque s’affoler

Il se passe ma chère mortelle qu’il est tant pour toi.. Une fois de plus de rencontrer ton destin !

Mais qu’est ce qui se passe ?? C’est la guerre ou quoi !?

Non ! Juste une échauffourée. Dans laquelle tu as ta place ! Va cours ! Entend ma voix et cours.

Mais ou ! J’ai l’impression que ces m’assaillent de partout !

Tout droit mon enfant ! Vers la tour de l’horloge !

Une fois de plus, Sati suivit scrupuleusement les conseils d’Acanti, cette entité d’outre plan qui ne la quittait plus désormais. Ainsi se mit elle à courir à tout allure. Son destin se trouvait la bas, au pied de Big Ben. C’était la prochaine étape de sa route, elle en était convainque !


Alessa.. mère de Dieu !! S’exclama Sati, horrifiée. Ses yeux étaient écarquillés, pleins de stupeur et d’effroi !
Devant elle, 4 sorciers étaient au prise avec une meute de moldus accoutrée d’uniformes affreux d’une hostilité sauvage que seuls ces créatures hais par Sati pouvaient porté.
Un flash lui revint, telle une gigantesque flamme lui brûlant le visage..
Un endroit, mois « civilisé ».. Un village perdu.. Le sien ! Celui dans lequel elle avait vécut les premières années de sa vie..
Ce village.. Attaqué, rasé. Par une meute de moldus, des humains ? Vraiment ? Plutôt des bêtes féroces.. Ils avaient impitoyablement criblé de balles les parents de l’infortunée jeune fille ! Leurs armes.. Leur espèce de magie féroce. La même que celle dont faisait usage ces êtres qui attaquaient les quatre sorciers… Des dizaines de ces animaux moldus s’attaquaient à 4 sorciers ! Des sorciers : Des êtres supérieurs face auxquels les moldus devraient se prosterner..
Sati poussa un cris terrifié et sur aigu.. Dans le ciel, à mis hauteur. Ce trouvait l’une de ses machines de guerres derrières lesquels ces moldus aimaient se cacher..
La jeune fille serra les poings, enfonçant ses ongles pointus dans sa chair.. presque jusqu’au sang. Sa respiration se fit saccadée, un râle d’outre tombe sans cesse renouvelé..
Une brume fantomatique jaillit de nulle part, englobant la scène ..


Moldus.. Moldus.. Animaux….
Mourrez moldus ! Mourrez !!


Hurla Sati, déchaînée, une voix double, tonitruante.. Bientôt, sa voix se déforma, devient traitante.. De plus en plus aigu.. fut progressivement remplacée par une sonnerie.. Une sirène de pompier.. ce « cris » s’insinua dans les oreilles de toutes les créatures vivantes. Sati pu voir des moldus presser leurs mains sur leurs oreilles… Mais ça n’était pas fini loin de là.. Pas fini.. La dame noire dans les veines de Sati venait de se réveiller, et réclamait du sang.. Et des âmes.. Déjà elles commençaient à envelopper la jeunes filles.. Des flammes ténébreuses, translucides à l’intérieure desquelles des formes… furieuses, haineuses..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 15:02

Elizabeth ne comprit plus rien mais là il fallait s'entraider, c'était clair. Elle Lan4a de nombreux sort pour tanter de protéger Ellana. Lordque celle-ci lui sauva la vie, elle comprit qu'elle lui devrait toujours quelque chose. Elle lui fit un sourire, elle aussi des plus intriguants et elle écouta attentivement ce petit bout de phrase de Ellana: 1,2...3!!

C'est parti les amis!

Elle sortit du mur pour que le gars au basouca la voix bien dans les yeux avant de crever... Elizabeth lui fit un petit clin d'oeil amusé puis elle dit tout bas.


Pas de bol paul...


Puis elle pointa sa baguette vers le sale type et elle cria de toutes ses forces.

REDUCTOARMES!

L'arme devint toute petite! Une balle ne ferais absolument rien! Mais Elizabeth par cntre, n'avait pas les moyens de réduire l'hélico. Elle regarda du coté de Ellana pour voir si tout allait bien puis elle jeta un coup d'eil vers Thibault, dans ce cour moment, une balle lui arriva en plein dans la jambe droite et elle s'écroula. Elle roula lentement d'un coté pour voir l'abruti qui avait fait ça... C'était un petit gars qui tenait à peine debout! Cela choqua elizabeth et elle pointa sa baguette vers l'homme mais celui-ci tira dans son buste avant qu'elle n'ait le temps de dire le sort. Elle hurla et prononça quand même son sort!

EXPELIARMUS!

Le gars éjecta de l'immeumble et atterit directe sur la grande route ou les voituresroulaient vraiment trop vite ce soir!... Quel dommage!!

On se retrouve en enfer co**ard!

Puis elle pointa sa bagette sur sa jambe.


Expeliarmus!


La balle sortit directement de sa jambe pour aller dnas la main de Elizabeth. Celle-ci regarda la balle et elle s'écria.

Puré! Du 8 millimètre! Quel idiot!


Elle se retira vite la balle dans son buste en laissant échapper un cri et elle posa cette balle à coté de la première puis elle pointa sa baguette sur sa jambe, puis sur son buste...


Desinfectum!CHIRURGIA!

Ses plaies se refermèrent mais elle souffrait encore malheureusement... Soudain elle oublit ses peines car elle eut une idée lumineuse! Elle posa les deux balles cotes à cotes et elle dit avec un sourire sur le visage.

WADDIWASI!

Les deux balles arrivèrent pile dans le réservoir de l'hélico, le cassant légérement, puis l'essence commença à s'écouler tout doucement par le petit trou qu'elle venait de former. Elle se redressa et se fit glisser près d'un mur ou se cacher. Elle esperait que Ellana allait bien...

MOI? MOI?! MOI!? MOI JE M'INQUIETE POUR ELLE?! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2292/2292Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2870/2870Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2870/2870)

Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 15:28

Les balles fusaient de parts et d'autres et Ellana était en pleine action, elle continuait de frapper tuer, déchirer tous les êtres se présentant à elle !
Elle dit ensuite un gigantesque bond pour éviter les sorts de la jeune infirmière.
Ella prit une impulsion brève sur une hauteur au plafond et réatérit à côté d'Elizabeth !
Là un cris strident se fit entendre !


On est plus seules !!! Il ne faut pas que l'on reste sur place ! Les gardes affluent et on va devoir bouger si on veut survivre !
Tu es avec moi ? Si on retrouve Thibault et Lyzander on aura plus de chance à quatre...


Ellana prit alors les devant et elle tua deux gardiens à nouveau devant elle laissant à Eliza ceux qui était derrière.
Il leur fallait à présent remonter les marches jusqu'au toit ! Chose difficile mais seul moyen de s'enfuir.
Ellana commençait à sentir la fatigue s'emparer de ses membres, malgré ça elle continuait de se battre sauvagement.
La jeune femme observa tout ce carnage qui se propageait de l'entrée aux plus hauts étage du monument !
Elle s'entendait alors soupirer, autour d'elle tout semblait au ralentit ! Les hommes utilisaient leur dernière force, même au tapis pour tuer un des quatre ravisseurs de Big Ben.
La sorcière entendit alors un bruit sourd et son épaule fut envoyée en avant transpercée d'un bout de métal.
Ellana avait le visage plein de sang et se retournant elle brisa les cervicales de son agresseur une à une, lui faisant vomir tout son sang.
Puis d'un geste rapide et précis elle retire le morceau de métal à main nue.


Vous voyez Elizabeth ! Nous venons de nous trouver un point commun !

Elle ne riait pas et elle tira la jeune infirmière jusqu'à un nouveau lieu à couvert.
Soudainement certains Swats affluèrent vers le bas de Big Ben !


Il se passe des choses en bas ! Profitons en !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 16:06

Elle sourit en écoutant Ellana parler... elle pointa sa baguette sur la plaie de Ellana sans lui demander son avis et elle la regarda d'abord fixement dans les yeux avant de prononcer alors.

CHIRURGIA!

Ses plaies se refèremèrent d'un coup sec. Elizabeth se fit tirer par Ellana et elle se redressa et la suivit. Elle aperçut Lyzander et Thibault et elle tira Thibault par sa chemise pour qu'il la suive vite!


Maintenant on peut y aller!

Ellana devant, Elizabeth la suivant. Ils croisèrent alors un groupe de gardiens posé devant les escaliers que Elizabeth désiraient prendre.... Elle hesita... Que faire? Les tuer pour avoir encore plus de sang? Non... Elle sortit de sa poche une fiole de médicomagie et de son autre poche elle ajouta une feuille de couleur étrangement rose... Elle jeta la fiole en vitesse vers les escaliers qui descandaient et elle se jeta sur Thibault, Lyzander et Ellana pour les couvrir. Une explosion se fit entendre et tout les gardiens allèrent vers l'explosion.

Vite! Maintenant! La voie est libre sur les escaliers qui montent!


Elle se releva et courra comme une dingue en boitant dans les escaliers montants. Sur le coté, elle vit une porte férmée. Pas le temps de lancer un sort. Elle donna un bon coup de pied dans la porte et elle entra par là...


Mais ou menne cette fichue porte?


Elle s'arrêta de courir pour reprendre son souffle car elle savait que ici ils étaient tous en sécurité... Elle commença à marcher dans la pénombre et elle aperçut enfin une porte! Elle eut un sourir heureux.


Je pense qu'on va arrriver sur les toits. Calmons nous ici et partons quand nous serons près... Ne nous précipitons surtout pas... Thibault comment vas tu?


Elle passa sa main délicatement sur son épaule comme signe d'affection.
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 16:41

" - Ouah, je vais bien mais tout va si vite ... Je suis déboussolé ! Je ne suis qu'un simple bibliothécaire au bord de la crise cardiaque après tout ... Mais quand je pense à tout le travail qu'auront à faire les oubliators ... Les pauvres ! Mais aussi pauvres moldus ... Je crois que Mrs Winterfell va nous regarder bizarrement si le ministère nous suspecte de la mort de tous ces moldus ... Aille ! "

Thibault paniquait et ne semblait pas du tout disposé à abandonner sa peur et ses inquiétudes ... Même pire que des inquiétudes, il appréciait Azkaban mais pas derrière des barreaux et il tenait énormemment à son travail adoré qu'il ne voudrait pas quitter, pour presque rien ni personne ...
Il prit la main d'Elizabeth et lui dit :

" - Elizabeth, je panique, je vais devenir fou si ça continue, s'il te plait aide-moi à me calmer, je n'en peux plus !!! ... "
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 16:55

Un vent gelé balayait le champs de bataille. inondant les combattants, s’insinuant en eux, dans leur chair et dans leurs os, au même titre que le cris strident qui toujours raisonnait..
Au même moment, un vent ardant se mit à affluer, en courent contraire, vers Sati. Décuplant la taille des flammes sinistres qui l'entouraient.
Les gardiens se retournèrent péniblement vers la jeune fille. Certains maintenaient fermement leurs mains sur leurs oreilles, pliés en deux, ils avaient totalement oublié leurs armes. D’autres cela dit, braquèrent leurs armes barbares vers Sati. Un regard stupide de profonde incompréhension était incrusté au centre de leur visage. Ce regard traduisait un sentiment de confusion, de désorientation propre aux moldus. signifiant que toutes leurs certitudes, leur monde tranquille superficiel, plein de sciences exactes, toutes leurs explications terre à terre venaient brutalement de s’évanouir. Ce sentiment de contrôle et de maîtrise de leur univers venait de se briser dans leur esprit délicat.
Nombre de ses soldats, sans refléter plus avant, sans ce soucier de l’age de la jeune personne qui se trouvait devant eux, pressèrent la détente.


Nourri moi !
Hurla une voix, toujours la même, dans la tête de Sati.

Cessant de pousser ce hurlement strident, coupant net les courants d’airs qui affluaient vers elle Sati lâcha toute sa rage sur ses assaillants…
Le temps sembla alors marcher au ralenti.. Puis, s’arrêter totalement.. L’espace d’un instant..
Puis, brutalement Une masse presque compacte, une vague. Constituée d’une flamme unique, noirs, gluante, translucide. Mélange de texture étrange voir infâme, ne s’apparentant à rien de connu, se déversa déferla sur les moldus belliqueux. Une cacophonie de hurlements raisonna alors, ces fiers soldats, si promptes à s’en prendre à une jeune fille désarmée, a peine sortie de l’adolescence, se mirent à hurler à la mort, a hurler, comme des gorets qui se faisaient impitoyablement égorgés. La vague de flammes envahirent ce lieu, engloutissant tout, chair, tissus, fer, bois, plomb..
Rien ne fut épargnés, tout partit en cendres. C’était comme si des milliers de mains invisibles venaient de déchirer la réalité, l’écraser la broyer, la pulvériser. Il ne restait plus rien des cibles moldus et de leur arsenal, pas un cheveu, pas un grain de cendre, pas une balle..


Ce n’est pas fini !
Cette voix de nouveau. Elle avait raison, Les agresseurs moldus qui se trouvaient à l’intérieur de la zone d’effet du sort de Sati avait été anéantis.. Mais les autres, ceux qui se trouvaient hors de porté étaient toujours vivants, continuant de salire Londres de leur présence. Sati ne savait plus ce qu’elle ressentait. Peur, Colère d’un coté.. Et de l’autre. délectation , et excitation extreme devant ce qu’elle pouvais faire, devant la puissance de son propre pouvoir. Une poussée magistrale d’adrénaline s’empara de la jeune fille,
N’oublie pas que tu restes une mortelle !

Sati n’était pas prête de l’oublier, A l’exemple des 4 sorciers qu’elle était venue secourir, elle se mit à courir, à tout allure, elle avait l’impression de glisser sur le sol.. De tout coté elle entendait des bruits.. Prisonnière de sa propre aura de flammes, elle ne pouvais les distinguer. Tout était mélangé. Elle était ici.. Sans y être. De nouveau elle avait un pied dans l’au delà.. Elle courait vers big ben. Arriva à une grande porte encastrée dans la paroi du bâtiment.. Rouillée.. . Avant même d’arriver à sa hauteur, elle joignit ses deux mains, un jet de flammes déchaîné et hurlant en jaillit, une pression terrible s’en dégagea, faisant s’écrouler la porte criblée de balle.
Sati s’engouffra dans le trou béant qu’elle venait d’ouvrir. Avant de rentrer dans la tour, Elle fit volte face, un hélicoptère faisait feu.. Sur elle ? peu etre.. Dans ce cas, elle se félicitait d’avoir été si prompte à se mettre à couvert..
Une autre vision ? Ou avait elle réellement basculée une fois de plus dans les neufs enfers ?
Sati l’ignorait et peu lui importait pour le moment.. l’hélicoptère. Il était couvert d’une chair salle, plein de pustules de bosses et de veines, c’était devenue une bête écorcée et cruelle, à l’avant de celui ci un grand œil. Ou peu être une bouche, s’agitait, tournait sur lui / elle même.
De nouveau la jeune fille joignit les mains, visa la chose.. Les flammes noirs, dans lesquelles se découpaient une nuée de mains acérées déferlèrent sur l’engin volant, le firent bruler, exploser, le mirent en pièces en cendres..
Mais déjà, des bruits de pas raisonnèrent à l’extérieur.. Peu être était ce trop..
Aussi Sati, se mit a remonter les escaliers, portée et poussée vers l’avant par son aura de flammes.. Elle avait entendu des voix.. Au dessus d’elle.. Elle se rapprochait de ces sorciers, elle le sentait….
Elle avançait.. courait, nageait flottait sur un nuage..
Bientôt, elle finit par les apercevoir, ces 4 sorciers..


Hey vous ! se mit t’elle a hurler pour attirer leur attention, sans savoir si elle était suffisamment proche pour qu’ils l’entendent..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 17:01

Elizabeth ne sachant plus que faire fit alors un choix important pour sa vie. Elle posa son doigt sur la bouche de Thibault et elle approcha son visage du sien... Elle ne savait même pas si il était célibataire ou pas... Elle l'embrassa alors, faisant un doux et long baiser d'amour... Elle retira ses lèvres dans un petit bruit de ventouse ( Razz ) Elle le regarda dans les yeux ne trouvant plus les mots... Elle ouvrit la bouche pour lui parler mais soudain la porte ou il était au par avant s'ouvrit avec un grand bruit.

Oh non!

Elle regarda Ellana, puis Thibault. Elle baissa la tête et se leva avec courage. Elle observa ses pieds nues tout abîmés... Elle releva la tête et regarda Ellana avec un regard d'angoisse, mais elle se ressaisit vite.

C'est le moment.


PArtons maintenant! Nous allons arriver sur le toit et nous pourrons disparaître... Pas de discution, on file!

Elle regarda Thibault avec un regard étrange... Elle ne se comprenait plus elle-même elle partit en courant vers la porte qu'elle ouvrit avec un sort. Ils arrivèrent alros comme prévu sur le toit, c'était l'idée de Ellana.


Et maintenant on fait quoi?

Il y avait maintenant au moins trois Hélicoptère, on voyait les voitures de poilices depuis là haut et on entendait les sirènes de la police et des ambulances. Eliazbeth fixa alors Ellana d'un regard amicale cette fois-ci. Avant cela, elle n'était que Elizabeth l'infirmière, la douce et une femme travaillant pour Héréa. Maintenant elle avait franchi le cap qu'elle désirait franchir...

Que dirait ton frère? Il aurait peur de moi!

Elle vit une femme qui avait l'air de vouloir leur porter secour et avec une baguette! Elle vit que Ellana la connaissait apparemment.


Venez vite! Qui êtes vous?
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 17:16

Thibault était désemparé, sonné par le baiser ... Il ne savait plus du tout où en étaient ses sentiments, lui qui aimait Candice il y a 30 secondes, était maintenant pris d'un immense doute ... Cependant le baiser l'avait calmé, inconsciemment il remerciait Elizabeth. Néanmoins il les suivit, plus déboussolé encore qu'auparavant.
Certes ce qu'il s'apprêtait à faire était simple, très simple, mais cela arrêterait les balles.


- PROTEGO !

Le bouclier enveloppa les cinq sorciers, faisant rebondir les balles sur sa paroi jaunâtre et translucide. Maintenant c'était sûr et certain, le ministère leur en voudrait et les oubliators en auraient pour des mois de travail.

Mais dans quoi me suis-je fourré, pourquoi ai-je si soudainement quitté mes repères si rassurants ... Je suis sur le point de tout perdre, à commencer par ma lucidité et ma certitude ...

Il s'agenouilla exténué, regardant Elizabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 17:26

Elizabeth le regarda, devant elle, agenouillé... Apparemment il n'allait pas super bien et le regarda un instant ne sachant trop que faire... L'aimait elle? Est ce que lui l'aimait? Que ce passait il? Elle qui voulait seuleument voir Londres de nuit... Elle n'en voulait pas plus et voilà que toute sa vie était entrain de se réduire à néant... Tous ce temps à faire de la médicomagie peut-être seuleument pour soigner les prisonniers de Askabn... Elle se baissa et le regarda dans les yeux. Elle s'approcha de son oreille et elle lui dit d'une voix très très douce et rassurante.

Thibault, ne craque point maintenant, j'ai besoins de toi... Parfois, on fait des erreurs, mais les erreurs enseignent la vie... Et pour être franche, ce n'est peut-être même pas une erreur.

Elle hésita mais elle laissa son coeur parler pour elle. Elle l'embrassa une seconde fois et elle le releva, toujours son regard plongé dans celui de Thibault. Ses yeux prirent une teinte rouge et elle tourna vite la tête et se calma elle même pour se ressaisire. elle regarda Ellana, sati alice, Lyzander puis enfin THibault... Ellana, celle dont tout le monde parlait, Sati alice qu'elle ne connaissait pas mais qui parraissait si étrange, Lyzander elle qui croyait ne jamais bosser avec lui et Thibault... Celui dont elle venait de tomber éperduement amoureuse...

Mais que fais tu Elizabeth Smith?

Elle écoutait son petit coeur battre rapidement. Elle mit sa main sur son coeur et elle ferma les yeux essayant de se calmer... Elle regarda le ciel et pu voir la grande ours... Cela la rassura...
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2292/2292Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Left_bar_bleue2870/2870Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty_bar_bleue  (2870/2870)

Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 17:32

Ellana devenait de plus en plus nerveuse ! Une main sur chaque murs elle sentait quelque chose de puissant approcher de plus en plus vite. Quelque chose ? Non quelqu'un ! Qui ?
Ellana était dans une transe totale n'entendant plus les paroles de la jeune infirmière !
Au bout d'un temps elle revint à elle et ils durent grimper sur le toit.
Arrivé en haut alors que tout devait aller mieux ça empira au contraire !
Ellana eut alors la sensation d'être aspirée vers la porte et ses yeux se fermèrent un instant.

Alors c'était donc toi !!!

Ellana regarda Elizabeth et leur indiquant une direction la jeune femme se sentit soudain dans une transe plus critique que les autres !


Continuez sans moi ! J'ai des choses à faire !

Ellana se tourna vers Sati, ses yeux avaient viré au bleu argenté et ils brillaient dans la nuit.
Ellana fit signe à l'adolescente de la suivre...Si elle en avait le cran.
Sans rien ajouter la tueuse se rapprocha du bord et elle se laissa tomber bras ouverts, cheveux dans le vent directement dans le vide !
Les étages passaient et arrivée au premier sa chute toujours ralentie comme si elle planait pris fin.
Ellana tomba accroupie sur le sol mais elle n'avait rien, fort étrangement d'ailleurs ! Les Slent, pouvaient accomplir de grandes choses en situation de guerre ! Notamment certaines pratiques de combat intenses illustrant la communion clairvoyante. Ella était à présent entièrement reliée à son environnement et son environnement entièrement relié à elle.
Elle fit ensuite un immense saut et courut de fenêtres en fenêtre pour tenter d'échapper au véhicule qui la poursuivait depuis sont atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 17:55

Elizabeth vit Ellana se jeter de l'immeuble car elle avait des choses a faire? QUOI?

ELLANA!! NOOOOON!


Elle courut vers le vide et elle la vit tomber puis se recroqueviller en pleine forme! Elle se releva et Elizabeth a regarda de en bas. Elle lui sourit et lui fit un signe de la main reconnaissant, puis elle se tourna vers Thibault et Lyzander.

On y va! Vite!


Elle partit en courant vers la porte que Ellana lui avait montrer. Elle la défonça d'un énorme coup d'épaule puis elle entra enfin dans des escaliers qui menaient à un sous sol. Elle lança un sort pour que la porte soit fermée à clef puis elle commença à descandre tout en regardant si Thibault allait bien. On entendait le claquement de pieds de ces trois personnes descendre à toute vitesse l'éescalier. Ils arrivèrent enfin en bas de l'escalier. Ils n'avaient plus qu'a marcher un peu pour arriver dans la campagne de Londres, enfin au calme.

Pourvu qu'ils n'aient pas vu mon visage et celui de Thibault! Il n'y a pas de raison on se cachait tout le temps... Malheur j'ai peur!!

Elle rejoigna thibault et elle lui serra la main avec angoisse. Sa petite main Frêle était toute glacée et elle avait de nombreuses marques de coupures et du sang ornait sa main. Elizabeth était dans un piteuse état, c'était le cas de le dire... Elle s'assit avant la fin du sous-sol pour se reposer contre le mur... Elle ferma les yeux et souffla un bon coup...

Tout le monde va bien? Quelqu'un a besoins de soin?
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyDim 22 Oct - 18:32

Sati déboula sur le toit de la tour de l'horloge, défonçant au passage la porte d'accès déja bien arrangée. la jeune fille était portée à bout de bras par cette aura de flamme, c'était comme si elle était montée sur des pattes d'araignée noirs, gluantes.. brûlantes..

Ses traits étaient étranges.. L'afflux de pouvoir, cette dame noir ayant trop longtemps stagné dans son sang était en train de la défigurer à petit feu, des veines bleutées, encore discrètes étaient apparues.. Elle couraient le long de son corps mat. Ses traits commençaient à devenir flous et de bizarres traces de rouilles marquaient verticalement son visage..

Elle se sentait.. Changer. Bien qu'elle ne pouvait pas voir son visage, elle sentait ces profondes altérations dans son apparence physique... Elle voulaient l'arrêter, cette dame noir qui emplissait chacune de ses veines, résorber ces flammes, calmer son rythme cardiaque.. Mais rien à faire, elle était coincée. Dans cet état..

Depuis quelque temps déjà, la jeune fille avait compris que son pouvoir lui venait d'un lien avec l'au delà. Ce pouvoir qui se déclenchait lorsqu'elle perdait le contrôle d'elle même elle l'appelait "la dame noire". Il faisait d'elle un conduit vivant vers l'au delà, les 9 enfers, ces dimensions bien connues des nécromanciens. D'ordinaire Sati parvenait a résorber ce pouvoir assez rapidement après qu'il ait fait effet. Mais cette fois, ci à sa grande angoisse, elle n'y parvenait pas..

P-pourquoi ?

Ma chère mortelle tu as encore besoin de ton don ! Tes ennemis ne sont pas encore morts.. Et je ne suis pas encore rassasiée.. Donne moi plus d'âmes !

Essayant de se rassurer comme elle pu avec les paroles d'Acanti, l'avatar de l'entité à laquelle elle était à présent liée, Sati reporta son attention sur ces 4 sorciers qu'elle avait enfin rejoins.
En premier la jeune fille s'adressa à la femme aux pieds nus qui l'avait apostrophée de loin.


Sati.. Sati Semantika.. Et vous.. C'est comment ? répondit elle essoufflée à la jeune femme.
Puis, Sati lança des regards intrigués de tout coté fixant chacun des sorciers présent..


Lyzander ?! Oh ben c'est vous ! s'exclama t'elle stupéfaite.
Décidément hein, en ce moment je vous vois partout ! Euh non pas que cela me dérange bien sur mais..
Vous. Vous aussi je vous ai déjà vu !


Lança Sati. Son attention avait étée captée par Ellana Silver.

Oui, oui, je vous reconnais, vous étiez au repaire ! Vous.. Vous étiez là le jour ou ce vieux Lyzander avait eu une .. hm petite altercation avec ce tueur, Ewann !

Ses yeux bleus cerclés de veines de la même couleur se posa ensuite sur Tibault Botanicus, accroupi sur le sol. Sati prise de l'une de ses crises de compassion que ses camarades mangemorts ne manquent jamais une occasion de lui reprocher lui demanda

M-monsieur vous allez bien ?

Sati n'eut cependant pas le temps d'attendre la réponse du jeune homme.. un bruit, ou plutôt un amalgame de plusieurs bruissements d'hélices métalliques se mirent à raisonner; et bientôt, trois d'hélicoptères d'assauts se détachèrent des ténèbres de la nuit..

Mais non d'un scrout qu'est ce qui se passe ici !?

s'exclama t'elle stupéfaite et apeurée dans le même temps...

Agit !

La voix d'Acanti de nouveau raisonna dans l'esprit de la jeune fille, celle ci sentit alors un feu parcourir chacune de ses veines, une douleur ardente.. Sati se courba, se replia sur elle même.. Serrant ses bras contre son torse..
Cette souffrance ne l'empêcha pas de hurler ces mots:


Moldus maudits.. Vous qui baignez depuis des siècles dans l'océan répugnant de vos propres péchés.. il est temps pour vous d'être purifiés... par le feu !!

De nouveau, cette vague de flammes inonda la zone des combats, se décomposa en une nuées de mains griffues s'abattant furieusement sur les engins volants des moldus..Tels des prédateurs acharnés, elles s'enfoncèrent dans leur métal, comme dans du beurre, atteignirent les objets de la fureur de Sati. des hurlements effroyables résonnèrent dans la carlingue des hélicoptères. Les vitres furent éclaboussée de sang.. Des membres et des morceaux de chair calcinées jaillirent de toutes les ouvertures.
Bientôt, les 3 oiseaux de fer chutèrent, tombèrent, vers le sol pavé de Londres.
La respiration haletante, le coeur plus que jamais empli de colère, Sati suivit Ellana, sans réfléchir plus avant.. A son exemple elle se jeta du toit.. Son aura de flammes toujours solide au post se condensa, se divisa en deux.. Forma dans le dos de la jeune filles deux ailes cramoisies et irrégulières. La portant, seine et sauve jusqu'au sol. Au coté de la mangemort.


Dernière édition par le Dim 22 Oct - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyLun 23 Oct - 16:33

Lyzander était un peu à la masse. Il n'avait pas tout de suite suivis les autres, voulant rigoler un peu avec les gardiens. Devant lui se tenait une masse de moldus apeurés. Il tendait vers lui des éspèces d'armes, qu'ils nommaient pistolet. Lyzander attrapa un gardien à sa portée, et de sa dague, il lui transperça littéralement les entrailles. Un râle rauque accompagnait la mort de ce malheureux moldus. Le vieux sorcier transplana ensuite vers un angle mort, ou aucun moldus ne pourrait l'apercevoir. Ainsi placé, il commença son chant funèbre.

Avada kevadra, avada kedavra, avada kedavra, avada kedabra!

Les gardiens tombaient comme des mouches. La grande salle de Big ben luisait d'éclairs verts meurtriers, accompagnés d'un rire sadique et inquiètant. Lyzander ordonna ensuite à son Inferi de garder la porte des escaliers. Il transplana ensuite en haut de ceux-ci, et rejoignit ses comparses. Chose intriguante, Sati avait prise la place d'Ellana, qui était introuvable.

Sati que faites vous là? Ou est Ellana?

A peine avait-il prononçé ces paroles, que la jeune Semantika lança ses flammes contre un hélicoptère moldus, qui menaçait la sécurité des quatres sorciers. Des langues de feu d'une taille inquiétante s'engoufrèrent dans les pales de l'hélicoptère. Celui ci éclata soudain. Sa résèrve de carburant avait certainement prit feu. Le vieil homme, voyant le chaos ambiant, voulut prendre les choses en main. Mais avant tout, il se dirigea vers Thibault et Elizabeth.

Alors monsieur le bibliothécaire on panique?

Un rire gras accompagnait les paroles crues du vieux sorcier. Il se tourna ensuite vers Elizabeth. La voyant bléssée et avec des plaies, il ne put s'empêcher un sourire.

Ca doit vous changer de l'ordinaire tout les deux!

Après cette ultime boutade, il sortit de sa poche une flasque de whisky, et en avala une longue gorgée. Il reboucha la fiole, et la remit dans sa poche. De sa seconde main, il avait une dague imbibée de sang. Un petit bout d'intestin grouillait sur sa pointe. Lyzander n'y prétais aucune attention. Soudainement, il lui vint une idée. Thibault et Elizabeth avaient été leurs alliés pendant une dizaine de minutes, mais ils ne devaient en aucun cas parler de cette nuit, ne serait-ce qu'entre eux. Un plan commençait à germer dans l'esprit tordus du vieux Nécromancien. Il se tourna vers Sati, qui venait de terminer la destruction de l'helicoptère. Mais il n'eut pas le temps de lui parler d'avantage

Elizabeth se précipita dans le sous sol. Il la suivit avec Thibault. Une fois tout trois cachés, Lyzander s'assit, et essaya de décompresser. Les deux personnes se tenant devant lui, insupportaient Lyzander. Il voulait trouver un moyen de s'en débarrasser. Il reflechissait dans son coin. Silencieux. Une idée commençait à germer dans sa tête. Il vit les blessures de Thibault et Elizabeth. Un grand sourire apparut de nouveau sur son visage. Lyzander sortit une cigarette. Il l'aluma d'un coup de baguete, avant d'ssuyer sa dague sur un bout de chiffon qui traînait par terre. Un halo de fumée se formait petit à petit autour du vieil homme.

On peut dire qu'on l'a échappée belle...

[hj] voila j'ai édité[hj]


Dernière édition par le Lun 23 Oct - 16:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyLun 23 Oct - 16:59

Ce que je fait ici ? Lanca Sati, suffocant presque sous le poids de son aura de flammes, écrasée par la fureur implacable de sa dame noire qui courait à toute allure dans ses veines, emplissant son sang, le faisant bouillir.

Et bien.. j'ai apercu.. 4 sorciers en difficulté.. Je n'avais pas le choix.. Je devais les aider..

Sati respirait difficilement, reprenant son souffle entre chaque mot. Etait-ce dû à l'angoisse et la frénésie du moment ? Etait ce un effet secondaire de la dame noire, qui n'avait jamais été aussi longtemps active..

Et..Puis, j'ai vu toutes ces charognes moldus.. L'attaque de ces animaux.. a révéillé .. Ma dame noire.. Je les hais .. Ils ont tué mes parents.. Et moi.. Moi j'en turais autant que je le pourrais !

La jeune fille prit une profonde inspiration. Stabilisa quelque peu sa respiration..

Ellana, et bien.. Hm.. je l'ai vu sauter de ce toit,

Sati pointa un doigt anxieux vers les loingtains troitoirs de Londres

Je ne sais pas pourquoi elle a fait ca. Mais elle m'a demandé de la suivre.. Je crois que je vais le faire..
Sati serra les poings. Elle senti ses flames se raviver.

Il y a encore des ennemis en bas, des moldus..Ils doivent payer pour avoir oser s'opposer à nous !
Mais et vous ? Qu'est ce que vous faites là ? Et comment ce fait t'il que tous ces moldos à la noix soit aussi agités ?

Un sourire narquois illumina le visage de la jeune fille,
Il me semble que quelqun à oublié d'observer le secret magique !
et elle fit un clin d'oeuil au vieux nécromancien

je-je crois que je vais rejoindre Ellana, en bas.. Ma dame noire réclame plus d'âmes..
..Et moi.. Plus de sang..
Je suis sur que nous nous reverrons Lyzander . Que la lumière céleste guide vos pas!
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyLun 23 Oct - 20:53

Thibault commençait à décompresser et à faire la lumière dans son esprit ... Le doute n'avait plus place dans son encéphale bouillonnant d'activité et ses sentiments lui furent révélés assez lentement ... Candice s'éloignait de son coeur tandis qu'une autre de ses collègues, presque parfaite et qui de plus se tenait tout près, avait réussi à lui ravir le siège de son sentiment le plus pur : l'Amour ! Elizabeth était plus belle que jamais à ses yeux d'humble bibliothécaire et sa présence pouvait lui permettre de reprendre l'assurance de rétorquer à Lyzander un aveu, une vérité, mais sans honte aucune ! Il était bibliothécaire, pas un homme d'action, il était alors naturel de prendre peur en une telle situation mais la soirée en elle-même n'était-elle pas une preuve de courage à elle toute seule ? Si, sans aucun doute possible il lui avait fallu rassembler son petit côté Griffondor et mettre de côté sa partie Serdaigle pour la soirée. Thibault n'était plus un simple bibliothécaire, il était tombé amoureux de sa collègue et l'Amour donne des ailes dit-on ...
Se tournant vers Lyzander il avoua, sans honte mais sans émotion :


" - Oui j'ai paniqué, oui ! Je suis craintif et je suis un intellectuel, pas un homme de combat alors oui je l'avoue j'ai été terrifié chaque instant depuis que j'ai suivi Ellana mais plus maintenant. "

Puis se tournant de nouveau vers l'élue de son coeur il déclara :

" - Elizabeth, je crois que je t'aime ! "

Il se précipita dans ses bras et l'embrassa tendrement. L'instinct lui poussait de savourer un instant de bonheur avant que le danger ne refasse surface car il ne faisait pas encore confiance au mangemort et s'attendait à une trahison rapide et brutale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 7:44

Elizabeth sourit lorsque Lyzander dit que Thibault était craintif et que cela devait nous changer à tous les deux. Elle rit et lui sourit. C'était plus que vrai... Thibault et Elizabeth n'avaient certes pas l'habitude de autant d'action!!

Oui c'est vrai ça nous change! Mais c'était une soirée inoubliable...

Elle n'eut pas le temps de finir sa phrase, que Thibault lui déclara sa flemme. Elizabeth crut que son coeur allait s'arrêter de battre. Elle crut que la terre allait arrêter de tourner et que le monde allait s renverser. Elle entendit soudainement son coeur battre, comme elle ne l'entendait jamais au par avant. Il semblait battre en harmonie avec celui de Thibault, comme si ils s'étaient liés et que plus rien ne pouvait les séparer. C'était une sensation magique et magnifique que Elizabeth n'avait jamais ressentie au par avant.

Que je t'aime!

A peine eut-elle cette pensée que Thibault se jeta littéralement sur elle et l'embrassa. Elle le serra très très fort contre elle, ce qui libéra sa crainte au passage. Elle ferma les yeux et elle se sentie soudainement bien... Même, au mieux du monde. Elle dit tout bas près de son oreille.


Je t'aime.

Lorsque la porte fit un gigantesque brui, Elizabeth sursauta. Elle se releva entraînant Thibault avec elle. Elle regarda Lyzander avec une certaine angoisse dans son regard.

On part vite maintenant!

Elizabeth saisit la main de Thibault et elle l'entraîna dans le souterrain. Elle s'avait que au bout du souterrain, se trouvait la campagne et qu'ils seraient enfin sain et sauf. Ils courraient maintenant comme des fous. Eliabeth vit enfin la sortie et elle passa la porte.

Vite passez et je ferme!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 15:03

Lyzander reflechissait maintenant à toute allure. Comment prendre le dessus sur ces deux écervelés? Il devait trouver un moyen de les anéantir en prenant le moins de risque possible. Lorsque les deux jeunes gens s'enlacèrent, Lyzander voulut agir. Il était sur le point de le faire, mais quelque chose l'arrêta. La main dans sa poche, sa cigarette sur le sol, il hésita.

Ai-je le droit de détruire leur amour? Ils s'embrassent certainement pour la première fois. Qu'est ce que j'aurais fait si on m'avait volé ce moment la? Ahaha je suis pitoyable. Je fais un bien pietre mangemort, si je ne suis même pas capable de les tuer maintenant...

Thibault et Elizabeth s'arrèterent. Lyzander avait manqué l'occasion. Il se releva lorsqu'Elizabeth relança la marche. Il leur fallait s'eloigner le plus vite possible de ce souterrain poussiéreux. Dans sa course, Lyzander sentit son coeur lui faire mal. Il essayait de suivre les deux jeunes gens, mais rien n'y fit. La douleur s'intensifia à tel point que sur le seuil de la porte, il s'ecroula, une douleur cinglante lui tenaillant le coeur. Il ne voyait presque plus rien. Tout se floutait étrangement. Il n'était sûr que d'une chose: sa douleur.

Me*de, mes pillules. je dois atteindre mes pillules...

Lyzander esquissa un vague mouvement en direction de sa poche intérieure. Mais son bras lui semblait peser des tonnes. Il n'arrivait pas à atteindre son médicament. Une migraine soudaine apparut. Il fallait qu'il atteigne cette fichue poche!

A...a l'aide....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 15:18

Elizabeth vit Lyzander s'écrouler sur le sol. Elle hésita alors. Le laisser, et partir, ou alors... Risquer sa vie et le sauver. Elle regarda Thibault puis elle n'hésita pas une seconde de plus. Elle était médicomage, elle avait consacrer sa vie à cela. Elle s'était jurer de ne jamais laisser quelqu'un sous ses yeux à l'article de la mort. Elle accouru alors vers lui et elle se jeta par terre. Elle le mit sur le dos. Et elle prit son pouls..

Que ce passe il Lyzander? Expliquez moi. Restez avec moi s'il vous plait.

Elle lui donna une claque pour qu'il puisse ne pas tomber dans les pommes et lui parler. Son coeur battait lentement... Trop lentement. Elle ne comprenait pas que cela arrive comme cela, aussi rapidement, sans qu'elle n'ait pu le remarquer tout à l'heur, il n'avait jusqu'a maintenant affiché aucune faiblesse, même au contraire, il avait été plein d'énergie et de vivacité et il avait été bien dans l'action... Elizabeth n'en croyait don pas ses yeux. Normalement elle avait toujours des potions de paix sur elle mais là elle n'en avait pas...

Que faire? réfléchis Elizabeth bon sang!

Lyzander, je ne vais pas vous stopper la douleur de suite car vous devez d'abord me dire ou est ce que vous avez mal.

Puis elle se tourna vers Thibault l'air anxieuse. Elle savait que les moldus seraient là d'ici 8 à 10 minutes... Mais elle devait le soigner avant leur arrivé. Elle dit alors à Thibault.

Thibault sors d'ici, va près d'un étang me chercher une fleur de rivière. C'est une fleur très très rose, comme un bonbon. Cours! Fais vite je t'en prie! JE t'aime mon coeur!

Elle le regarda une dernière fois avant de regarder Lyzander et de se concentrée sur son cas. Elle ne voyait pas ce qu'il avait et cela la stressait énormément...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 15:37

Lyzander sentit que quelqu'un s'approchait de lui. Prit maintenant de panique, sa douleur s'intensifiant, il essaya d'indiquer à Elizabeth quoi faire. Il était guidé par son instinct de survie.

Poche intérieure...pillules bleux...

Sa respiration était haletante son coeur semblait s'être arrété. Tout s'ecoulait lentement,trop lentement...

Lyzander reflechissait à ce qu'il avait fait de sa vie. Résolut à mourir et à se laisser aller. Il revoyait les persones qui avaient comptés pour lui.

Rose, Elwyn, pardon pardon, et aurevoir...

Une sensation de froid envahissait l'homme. Il semblait être nus sur la banquise. Tout était maintenant blanc et lumineux.

Le paradis? Je ne pensais pourtant pas aller au paradis...

Anquilosé, le vieil homme reflechissait lentement. Chaque idée semblait découler d'un siècle de reflexion. Son sommeil lui sembla durer une éternité. Mais d'n coup, la lumière se dissipa, le froid disparus, et fit place au sol de ce sombre souterrain. Lyzander sentait deux formes dans sa bouche.

Mes pillules...

Une fois les pillules avalées, il se sentit mieux. Néamoins, une fois hors de danger, il s'insurgea.

Qui m'a sauvé? Elle? Bon sang comment j'ai pus m'évanouir! Elle m'a sauvée la vie? Alors que je voulais la tuer il y a moins d'une heure? Comment peut elle faire ça?A sa place je l'aurais sans doute laissée mourir...

Lyzander rouvrit les yeux. Elizabeth était la, agenouillée près de lui. Son sourire bienveillant au visage. Lyzander se faisait pitié à lui même. Il se releva soudain.

Ne me touchez pas! Laissez moi je vais très bien! Laissez moi je vous dis!

Lyzander repoussa la jeune médicomage avec force. Une fois debout, et elle par terre il plongea son regard dans le sien.

Ca ne change rien entre nous!

Le vieil homme s'élança alors au dehors. Meurtris, et bléssé dans son orgueil. L'idée qu'un ennemis avait put lui sauver la vie le dégoutait profondément. Devant la mine incompréhensible d'Elizabeth, il lui aboya:

Et ben quoi vous vous attendiez à des remerciements peût être? Sachez que vous venez de faire la plus grosse erreur de votre vie!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 15:46

Elle fit un gigantesque sourire lorsque elle vit Lyzander ouvrire les yeux, puis se lever et grogner à nouveau. C'était trèèèèès bons signe! Elle sourit et elle vit qu'il montait sur ses grands chevaux. Elle haussa les épaules et elle sourit. Elle était contente. Sauf qu'elle entendit soudain les moldus arriver. Elle se leva et courrut vers la porte.

VITE! VITE!

Elle fit passer tout le monde et elle verouilla la porte d'un sort. Elle se jeta alors dans les bras de Thibault, morte de fatigue et enfin soulagée de son stress.


Ouf... On a eut chaud...


Elle ferma les yeux, sa tête posée contre la poitrine de Thibault. Elle soupira un bon coup, se sentant protégée de tout dans les bras doux et forts de son homme. Elle releva la tête et elle lui sourit. Elle se mit soudainement à rire nerveuseument. Elle lui embrassa le bout du nez, puis elle regarda Lyzander avec un sourire joyeux. Ils étaient enfin tiré d'affaire, et ils allaient se séparer ici, tous... Peut-être se recroiseraient ils dans leur destin?


et bien je crois que nous sommes sortis d'affaire. Lyzander, je vous dis, à bientôt. Je vous souhaite bonne chance dans votre carrière de mangemort. Mais je ne me fais pas de soucis!


Elle lui sourit puis elle regarda Thibault. Elle lui prit la main.

Et nous, on rentre à la maison!
Revenir en haut Aller en bas
Thibault
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMar 24 Oct - 20:18

Les aventures prenaient fin ... La tranquilité, la paix approchaient ... Quel soulagement ! Il songeait déjà à sa vie future avec Elizabeth et comment annoncer à son entourage et ses collègues qu'ils étaient ensembles. De toute façon il était hors de question de raconter la réalité des faits sous peine de s'exposer à de grosses pertes, à commencer par leur emploi et la liberté, ils devraient donc mentir à tout le monde lorsqu'il s'agira de raconter comment leur est né leur amour réciproque. Mentir, mentir ... mot que Thibault détestait mais obligatoire dans certaines circonstances et dans ce cas précis mieux vaudra mentir ...
Il se tourna vers son aimée, la regardant tendrement, sondant la profondeur de ses beaux yeux et lui souriant d'un large sourire très sincère.


" - Oui Elizabeth, rentrons à Poudlard ... Mais ne racontons pas à Mrs Winterfell ni à qui que ce soit les évènements de la journée, d'accord ? "


Puis se retournant vers Lyzander :

" - Au revoir Mr ... Euh quel est votre nom déjà ? "
Revenir en haut Aller en bas
Lyzander
Invité
avatar


Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 EmptyMer 25 Oct - 11:49

Lyzander regarda Thibault avec un regard chargé de haine. Il ne s'était pas remis de son sauvetage. Il s'approcha du jeune bibliothécaire, jusqu'a être tout prêt de lui. Son visage et celui du vieux nécromancien étaient maintenant à moins de deux centimètres l'un de l'autre. L'expression, et les cicatrices qui recouvraient le visage de Lyzander en disait long quand à la nature de sa réponse.

Moins vous en saurez sur moi et mieux ça vaudra croyez moi.

Lyzander se retourna, et fit quelques pas dans la direction opposée. Il se préparait à transplaner vers chez lui, ou au repaire. Un petit cri d'oiseaux rompit soudain le silence de la conversation, suivit de la voix grave du vieil homme.

Une dernière chose avant que nous ne nous quitions Mr Botanicus. Evitez de dormir sur vos deux oreilles, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver la nuit...

Lyzander posa ensuite son regard sur Elizabeth.

Vous m'avez démontrée mademoiselle que vous pouviez faire mieux que vous enfuir en courant dans les rues de Pré-Au-Lard. Néamoins, un jour je vous tuerais, soyez en sûr. Je vous ferais regretter cette soirée...

Crac!

Un son cru brouilla l'air. Lyzander n'était plus la. Une vague lueur bleuté filait vers l'horizon...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nuit ! Oh nuit ! [libre]   Nuit ! Oh nuit ! [libre] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit ! Oh nuit ! [libre]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: