AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Solitude...

Aller en bas 
AuteurMessage
Julien V
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Solitude...   Solitude... EmptyDim 27 Aoû - 12:38

[Hj si vous aimez les grand RP je vous attends ^^]

Julien était allongé dans son lit dans le dortoir des Gryffondors, il entendait les respirations régulières de ses camarades de chambres, pendant que certains ronflaient bruyamment…alors que lui ne dormait pas, fixant le plafond, malgré que son regard soit vide, il était ailleurs dans la lune, il réfléchissait à beaucoup de choses, il se demandait pourquoi lui et pas un autre, pourquoi il avait cette vie et pas les autres...pourquoi il était un Sang-de-bourbe...même si il trouvait cette insulte sans importance à son égard....
*Pourquoi…pourquoi moi…qu’est ce que j’ai fait pour mériter une telle vie…pourquoi je n’ai pas eut une enfance normal…d'abord à l'orphelina et maintenant ici avec les Serpentards....qui sont mes parent?.* Se demanda Julien…voila les questions que Julien ce posait sur lui et sa vie bien compliquée….toutes ses questions commençait à lui donner un assez grand mal de tête…
Il tourna la tête vers sa table de chevet ou été posé un réveil qui faisait un petit bruit régulié et il pus y lire 4h28….

Il se redressa arrêtant de fixer ce plafond qui été de la couleur de sa maison, certainement pour lui faire honneur….il poussa sa couverture vers ses pieds un peu trop brusquement et ce leva, il mit une main sur ses cheveux et l’autre sous son menton et fit pivoter sa tête, ce qui produit plusieurs craquement au niveau de son cou avant de faire la même chose dans le sens inverse, avant de ce diriger vers la salle de bain d’un pas lent traînant les pieds sur le sol qui était en bois lisse, ne faisant pas de bruit pour ne pas réveiller ses camarades, la tête baissée pendant que ses cheveux blanc lui tombait sur le visage qui exprimés beaucoups d’émotions ce qui était très rare pour Julien, il ne faisait ça que quand il était seul et encore, rarement….


*Rien de tel qu’une bonne douche froide pour me remettre les idée en place* Se dit Julien.

Il arriva dans la salle de bain, enleva son pyjama avant de ce dirigeait vers la douche…il ouvrit l’eau froide.
L’eau froide au contact de son corps chaud le réveilla complètement et lui tira un petit crie ce qui lui fit rapidement oublier tout ses problème auquel il pensait souvent c’est temps ci….

L’eau coulait abondement sur son corps, pendant qu’il claquait légèrement des dents ayant la chair de poule sous l’eau froide, ses cheveux tout mélangés et qui lui collait sur le visage…..

Il arrêta l’eau de coulait se commença à ce sécher avant de mettre sa serviette autour de sa taille en ce dirigeant vers la glace qui était mise à disposition dans la salle de bain….
Il ce fixa regardant surtout ses cheveux….ce qui lui fit poussait un grand soupir.
*Y’a des jours j’aimerais me les couper cour pour ne plus à avoir à me les coiffer* Pensa Julien tout en ce fixant avant de prend son peigne et de ce coiffer ses cheveux blanc.
Il sortit de la salle de bain à pas de loup étant beaucoup plus attentif et réveillez que tout à l’heure, il se dirigea vers sa commode toujours vêtue d’une simple serviette attachait autour de sa taille….
Il tira doucement le tiroir mais s’arrêta brusquement car cela avait crée un bruit assez bruyant…


*C’est bien ma veine aujourd’hui* Se dit Julien un peu énerver contre cette commode, avant de tirer le tiroir d’un coup sec ce qui créa un grand bruit, mais pas aussi bruyant que les ronflements de ses camarades, ce qui lui fit levait les yeux au ciel, car ce bruit l’aurait à coup sur réveillez … il fouilla dans ses vêtements et opta pour un jean noir moulant accompagné d’une ceinture noire et de son habituel chemise noire aimant particulièrement cette couleur lui rappelant son passé et lui prouvant qu’il était vivant…

Il s’habilla rapidement toujours en silence malgré que ce ne soit pas nécessaires avec c’est ronflements….

*Comment vous voulez dormir avec ce bruit infernal* Se dit Julien faisant ses lacets avec énergie n’ayant pourtant pas dormit de la nuit…..
Une fois vêtu il ce dirigea vers la porte du dortoir pour enfin sortir de ce lieu où il commençait à étouffer….

Il descendit les escalier doucement ne voulant réveiller personne des autre chambres, il n’y avait personne dans la salle commune, le feu était presque était il restait juste quelque braise au milieu des cendre qui dégageait une faible chaleur, pendant que dehors il devait faire froid faisant encore nuit….

Il sortit de la salle commune….Il marchait dans les couloirs avec une lenteur montrant qu'il n'était pas pressé ou qu'il avait encore du temps devant lui.
Son regard toujours sur le sol il se dirigeait vers le parc, il entendait les ronflements des tableaux qui dormaient toujours vus l’heure qu’il était, les professeur eux même devait dormir, seul un élève idiot et anormal ce promener dans les couloirs….

*Putain mais ils ronflent tous où quoi* Se dit Julien énerver de n’entendre que ça….avant d’arrivait enfin devant la grande porte….

il ouvrit la grande porte et fut a l'extérieur où le vent et la froideur du matin lui fouetaire le visage, en sentant ce contact sur sa peau il ne pus retenir un soupir de bien être.

Les yeux toujours fermés se dirigeant vers le lac qui était toujours obscurcit du fait qu'il ne faisait toujours pas jour.
Il ouvra les yeux pour ne pas se cogner contre un arbres ou quelques chose d'autre. Arrivait devant le lac il se mit en évidence à avoir la vue bien dégagé, il pouvait voir l'horizon magnifiquement avec aucun obstacle sur plusieurs kilomètres.

Se tenant debout les bras croiser le regard fixait droit devant vers l'horizon il attendait...

Ses pensées furent arrêtés, devant lui, les premiers rayons du soleil apparaissait, certains penses qu'un couché de soleil est magnifique mais ils n'ont jamais vue la beauté d'un levé de soleil, c'est comme si le soleil renaissait de ses propres cendres et que la vie revenait alors que quand il ce couchait c'été comme si il sombrait dans le néant.

En pleine observation Julien avait perdu la notion du temps, le soleil était déjà entier dans le ciel, on pouvait entendre les premiers gazouillis et sifflements des oiseaux qui sortaient de leur perchoirs.


Julien était toujours assis à regardait droit devant lui les genoux rabattus sur son torse les bras autour de ses genoux pour ce tenir, pendant que le vent s’engouffrait dans ses cheveux qui, en bougeant caché la vue à Julien de ce spectacle qu’il regardait tout les matins depuis sa venue à Poudlard…..
Il détourna le regard pour regardé un peu ce qui l’entourait, voyant au passage que le vent faisait comme des vagues sur l’herbe avec ses reflets, créant ce magnifique mouvement régulier…
Revenir en haut Aller en bas
Hilarie
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyDim 27 Aoû - 16:57

Hilarie en avait assez, elle ne pouvait plus restait dans son dortoir en compagnie de ces Gryffondor qui ne faisaient que révisait ou commenter leur » superbe » journée…

Elle était partie se couchait dans son lit, lorsque les filles avec qui elle dormait entrèrent en trombe dans leur dortoir…


Il n’y a jamais moyen d’être au calme avec elle ce n’est pas croyable

Hilarie sortit de son lit et alla dans la salle commune, où il y avait encore plein de monde à 2h du matin…

Ils ne dorment jamais eux où quoi, ce n’est pas la jungle ici.

Hilarie devenait de plus en plus de mauvaise humeur, elle n’arriverait plus à dormir maintenant, elle était trop énervait pour cela.
Elle passa donc derrière la grosse dame et se dirigea vers le hall de Poudlard, il était vide à cette heure là et si le concierge venait à passer, elle allait se faire encore une fois grondée et renvoyée dans son lit avec une retenue pour le lendemain…

Elle passa donc à grande vitesse, ce hall lugubre la nuit et se dirigea dehors, elle avait prit soin de s’habiller normalement et ne pas descendre en pyjama dehors.

Elle entra dans le parc qui était noir mais son regard fut attirer par le lac, les rayons de soleil commençait à apparaître et se refléter sur l’eau, un magnifique paysage.

Hilarie avança doucement et se dirigea vers un gros arbre, où elle avait l’habitude de se percher pour ennuyer ceux qui se poser en dessous. C’était son passe-temps favori…

Un peu plus loin, par terre, se tenait un garçon d’après son apparence, il était recroqueviller sur lui-même et lui aussi admirer ce magnifique tableau…
Hilarie le regarda attentivement, il avait l’air triste mais elle ne savait pas de quel maison il était et elle préféra rester percher dans son arbre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyDim 27 Aoû - 17:46

Sabrina c'était lever de son dortoir, il était 4 heures du matin, pas étonnant...Elle se réveillait toujours à 4 heures ces derniers temps.

Elle prit son maillot, et se demanda si il fallait qu'elle descende pour une habituelle promenade dans le parc ou pour un habituel jeu avec le calmar géant?

Y'a des gens qui se couchent tard certes, mais à cette heure ici, personne ne risque d'être dans le lac!
En plus, il fait pas extra chaud, donc ce sera bien je trouve!


Elle prit un sac à dos, mis une serviette dedans, enfila son maillot et s'habilla d'une jupe (en jean) et d'un top...noir! Avec une veste en jean par dessus.
Elle mit des baskets et fit une queue de cheval avec ces cheveux, voilà, habillée comme une moldue!

Elle descendit, pensant à son père, mettant les envies de meurtres à côté, elle avait été assez désagréable ces derniers temps (en faisant attention que cela ne tombe pas sur ces amies) et voulait redevenir comme avant (ce qui n'était pas difficile, un peu de comédie, ou tout simplement laisser Fiona prendre le contrôle).

Elle opta pour laisser Fiona ET Sélia prendre le contrôle, elle n'avait pas envie de sortir des bêtises à longueur de temps, c'était donc idéal de mettre Sélia avec.
Elle venait d'arriver dans le parc et demanda à Fiona et Sélia si elles pouvaient l'aider.

Allez, Sélia, Fiona, allez-y!

-Enfin! Depuis l'autre fois avec l'aut' Serpentard, j'attends que tu me demandes ça! (Sélia)

-Pff, me mettre avec Sélia, juste pour me surveiller, pas sympa! (Fiona)


Voilà, elles avaient prit le contrôle, Sabrina le savait car elle se sentait bien, folle et intelligente à la fois...Elle se sentait elle, la elle d'avant!
Elle sentait qu'une période de déprime était terminée, au moins pour quelques heures, elle se sentait revivre.

Il n'y avait personne dans le parc, personne dans le lac non plus (Tu n'étais pas encore arriver Julien) Sabrina ce retrouvait seule.
Elle se déshabilla, gardant son maillot et plongea dans le lac, l'eau était froide et Sabrina frissonna mais son corps s'habitua à la sensation quelques instants plus tard.

Elle nagea, nagea, et chercha le calmar géant des yeux, son 'ami marin' dormait, elle ne pourrait donc pas jouer avec lui, a son plus grand malheur.
Alors qu'elle reprenait de l'air, elle aperçu un garçon, triste, qui était pensif et regardait le lac d'un air absent.
Sabrina fit de son mieux pour ne pas qu'il l'aperçoivent, redescendant à chaque fois qu'elle pensait le voir bouger.

Ce n'était pourtant pas la première fois qu'elle le voyait ici, elle le voyait souvent ici quand elle se promenait dans le parc, le matin, mais elle l'évitait à chaque fois, car elle n'avait pas envie de s'en prendre à un inconnu de plus...
Aujourd'hui, pourtant, c'était différent, ce n'était plus Sofia et Violetina, mais Sélia et Fiona qui avaient le contrôle, elle ne devait donc plus l'évier!

Et pourquoi tu ne vas pas le voir alors?

-Parce que la partie de toi qui résiste à notre contrôle * Regard noir vers Violetina* n'a pas envie d'aller le voir, et apparemment elle est aidée *Regard noir vers Sofia*, donc on ne peut rien y faire! (Sélia)


HJ: Pour que tu comprenne, on va dire que Sabrina est schizophrène.../HJ
Revenir en haut Aller en bas
Julien V
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyLun 28 Aoû - 22:35

Julien ne bougeait presque pas, recroquevillé sur lui même sur l'herbe fraîche de ce début de journée...éblouit par le soleil qui devenait de plus en plus aveuglant au fur et à mesure qu'il montait dans le ciel...
Julien avait remarqué que presque tout les matin, à certains endroits du lac, toujours différent, quelque chose sortait du lac, mais trop loin de lui pour lui permettre de distingué ce que c'était, surtout que la chose, s'en allait dès que Julien posait ses yeux dessus, comme si elle le fuyait....
C'était presque devenu un jeu pour lui de découvrit qu'elle était cette être vivant qui sortait de l'eau le matin...car aux autres moment de la journée il ne voyait rien sortir du lac....

Mais ce matin il était trop dans ses pensées pour chercher...il fut sortit de sa torpeur par un coup de vent violent lui faisant virevoletait ses cheveux blanc devant son visage....les morsures de cet air frais, le fit se ressaisir...
Julien ce redressa...il jeta un dernier regard droit devant lui avant de baisser la tête et de mettre ses mains dans ses poches tout en ce dirigeant vers un des nombreux sentier du parc de Poudlard...au contact de ses chaussure, il y avait le bruit des gravillons sous ses pieds...il marcha un bon moment à faire le tour du lac sur ce sentier qui ne semblait ne pas ce terminer...

Au bout d'un moment il arriva à un rosier qui fleurissait...Julien s'en rapprocha...il tendit l'une de ses mains en direction d'une des roses qui avait pratiquement éclose...il fit attention à ne pas ce piquer les doigts avec les épines...avant de faire une lègère pression pour la couper....

Il la porta à son nez pour s'ennivrer de sa senteur joviale...ennivrante, la tenant désormais par ses pétales roses, on pouvait distingué on beau rose vers le bords des pétales, mais plus on allait vers le centre plus le blanc prenait le dessus pour être totalement mettre de la pétales vers le coeur de la fleur, mais cachait par le polène....

Julien reprit sa promenade matinale en arrachant une à une, avec douceur les pétales avant de les laisser s'envolait dans le cour du vent...
Revenir en haut Aller en bas
Asalia G
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyMar 29 Aoû - 17:54

Asalia se promener au bord du lac. Elle le trouver si jolie, avec ses reflets quand le soleil l'éblouissait. Asalia continuer à marcher et marcher encore pour voir jusqu'où pouvait mener le lac. Elle se baissa pour cueillir une fleur, et quand elle se releva, un jeune homme était placé devant elle.

Pardon, je n'ai pas vu que tu était là.

Asalia se sentait assez mal, elle pensait se retrouver seul à se moment de la journée, et voyant ce jeune homme, elle compris que ce n'était pas le cas.

J'espère qu'il ne m'a pas entendu chanter!!!

Asalia était honteuse devant le jeune homme si bien qu'elle lui adressa un sourire timide, et se mis à rougir. Elle remis ses long cheveux brun en arrière pour laisser apparaître son doux visage d'ange. A vrai dire, c'est ce qu'elle faisait tout le temps lorsqu'elle était strésser, énerver, ou pour vaincre sa timidité, en bref, c'était un petit tique. Elle fixa les beau yeux du jeune homme, avant de détourner son regard...
Asalia se posait tellement de questions sur lui:

Que faisait-il ici, de qu'elle maison était-il...?

La curiosité de savoir tous sa lui brûlait les lèvres, mais pour ne pas le faire fuire, elle s'abstint de le harceler...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyMar 29 Aoû - 22:11

Julien était partit depuis quelque minutes, secondes? Sabrina ne le savait pas, elle laissait toujours sa montre dans son dortoir, à ce demander: Pourquoi avait-elle une montre?
Sûrement pour faire joli, ou peut-être parce que c'était sa mère qui la lui avait offerte?

Enfin, Sabrina sortit du lac, en sortant, elle frissonna légèrement: Une brise...
Elle prit sa serviette, se sécha, et remit ces habits et ces baskets, elle sécha ensuite ces cheveux et rattrapa au vol une pétale qui allait s'écraser sur son visage.
Elle regarda la pétale de rose rouge, et leva la tête pour apercevoir le garçon qui venait à peine de quitter l'endroit où il était.

Il suffisait d'aller le voir, pour ce faire un ami/ennemi de plus, dans sa tête, on débattait la question:

Allez, laissez moi y aller toute les deux, je ne ferais rien de mal!

-Justement, si tu ne fais rien de mal tu n'y va pas! D'ailleurs, t'as assez d'ami comme ça!(Violetina)

Mais qu'est ce que vous avez toute les deux? Je fais ce que je veux, c'est mon corps d'accord? Je vous ai laissez prendre le contrôle...

-Rectification, on a prit le contrôle avant que tu ne nous laisses le droit de le faire... (Sofia)

Depuis que vous avez prit le contrôle, vous refusez tout ce qui a rapport avec 'amabilité, amitié et gentillesse'...

-Comme d'habitude quoi! (Violetina et Sofia)

D'ailleurs, si je reprends le contrôle de MON corps, je peux faire ce que je veux!

-Hum, le problème, c'est que tu es déprimée, donc heu...Si tu reprends le contrôle, c'est comme si tu laissais Sofia prendre le contrôle. (Sélia)

Avec un peu de comédie...

-Pourquoi faire la comédie si tu veux aller le voir? (Fiona)

Bon, bon, bon, Sofia et Violetina, vous laissez Sélia et Sofia faire ce qu’elles veulent s'il vous plaît...

-A condition que... (Violetina)

C'es mal partit si tu poses des conditions...

-Que tu laisses Maëva être de notre côté! Fiona, Sélia et Paola sont du bon côté de toi, alors Moi, Violetina et Maëva on doit être du côté du mal de toi! (Sofia)

Quoi? Sacrifier Maëva pour que vous me laissiez tranquille?

-Et pourquoi pas? J'ai toujours été entre... (Maëva)

Et bien Sofia, Maëva sera d'un côté avec 'les forces du mal' et de l'autre elle sera entre...

-Tu me sacrifies! Pour un Mec?? Sab'!! Oh là là, bon, d'accord, c'est toi qui choisis!


Sabrina décida donc d'aller voir le garçon, elle s'avança mais une fille l'avait déjà abordé, elle était belle et elle était rouge!
Elle rougissait...Elle paraissait timide, et apparemment, ne maîtrisait pas 'le don de la comédie'!
Sabrina ce dit que ça serait pour une autre fois, elle irait le voir demain matin ou quelque chose du genre car maintenant qu'elle avait accepter la condition de Sofia, elle n'avait plus le choix, alors elle passa juste à côté du garçon et de la fille et adressa un petit sourire au garçon en question avant de continuer sa route, la rose à la main.
Revenir en haut Aller en bas
Julien V
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyMer 30 Aoû - 9:28

Julien continuait de marcher sur le chantier en gravillon tout en tenant sa rose rouge dans sa mains, pendant que ses doigt arrachait les une après les autres les pétales....les laissant s'envoler dans le cour du vent, les emportant dans un autre endroit...
Il fixait sa rose depuis un moment, elle diminuait à vue d'oeil, à force de lui enlever ses pétales elle diminuait, elle attendit cependant des pas devant lui comme si quelqu'un venait vers lui...
Il croyait avoir rêvé étant très souvent tout seul le matin à se promenait, quand il releva la tête il y vit une jeune fille...


''Pardon, je n'ai pas vu que tu était là.''

Julien resta de marbre, avec de l'indifférence sur son visage, il remarqua qu'elle rougit en baissant la tête pour une raison que Julien ignora totalement....il avait du s'arrêtait au milieu du chemin quand il entendit une personne derrière lui qui s'approchait...

*Ils ont tous décidé de se lever tôt ce matin?* Pensa Julien en écoutant une autres personne venir....il remarqua son faible sourire en sa direction...
''Bonjour à toi'' Dit Julien à la premiere fille d'une voix indifférente avant de poursuivre sa route la tête baissée....
Revenir en haut Aller en bas
Hilarie
Invité
avatar


Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptySam 9 Sep - 9:24

Toujours perché sur son arbre, Hilarie regardait la scène qui se passait sous ses yeux, elle se marrait comme une folle, voir une fille sortir de l’eau et se séchant pour aller voir le garçon et une autre fille qui arrive de l’autre coté et qui lui « pique » la place, ce n’est pas tout les jours que l’on voit ça.
Hilarie riait tellement qu’elle en oublier qu’elle était perché sur une branche, elle se tordait dans tout les sens tellement c’était marrant pour elle, et, malheureusement pour elle, elle perdit l’équilibre et tomba à la renverse dans un bruit sourd
.

Boum

Elle était à terre étalée sur le dos, et ne riait plus, elle se releva et avec un geste brusque elle enleva les feuilles mortes qui s’étaient accrochées à sa cape.

Fichu gamin, c’est à cause de vous que je suis tombés, grrrrr.

Hilarie était maintenant de mauvaise humeur, comme la plupart du temps, elle mit sa capuche sur ses cheveux et rentra en direction du château en lançant un regard noir aux deux personnes qu’elle croisa avant de percuter la jeune fille qui se trouvait devant elle.

Boum

Elle était à nouveau à terre mais cette fois ci sur le postérieur.
Elle regarda la fille pour voir si elle aussi était à terre.


Non mais franchement ce n’est pas mon jour aujourd’hui.
Revenir en haut Aller en bas
Atanys Silver
Serpentard
Serpentard
Atanys Silver

Nombre de messages : 723
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Parler détraqueur. Télékinésiste 2. 9 Nécromanties. Alchimie.
Date d'inscription : 02/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Solitude... Left_bar_bleue1200/1200Solitude... Empty_bar_bleue  (1200/1200)
Points de mana:
Solitude... Left_bar_bleue1400/1400Solitude... Empty_bar_bleue  (1400/1400)

Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... EmptyVen 5 Jan - 13:00

Atanys était sortie de l’école en grande pompe, pas un seul élève à l’horizon, surtout celui qu’elle cherchait, pour lui faire passer l’envie de lui parler aussi mal ! Elle poussa un soupir et assista à une curieuse scène qui se déroulait sous ses yeux, des élèves se rentrait dedans ? Pas le temps de se moquer d’eux !

Mais bon sang ! C’est Hilarie...ou un truc dans ce genre ! Moi et la mémoire des noms...bref...j’en connais un qui serait un peu énervé si je me mettais à la faire sortir de ses gonds...pas de jalousie ! Je suis pour le partage ! Allez zou ! Faisons le travail fabuleux de préfet ! C’est parti !

Atanys se dirigea vers la jeune fille assise par terre suite a une seconde collision entre elle et un groupe d’élèves.

Elle n’est pas très douée.

Elle s’approcha en attendit que les élèves se dissipent un peu plus. Elle se pencha vers Hilarie.


Bonjour ! Je suis désolé de te déranger dans cette position aussi plaisante, mais il faut que je vérifie quelque chose, tu pourrais te relever ? Je dois vérifier que tu n’as pas de bombeabouse.

Bien sur ce n’était pas vraiment vrai mais Atanys espérait que cette fille ne serait pas assez stupide pour faire tout se que Atanys n’espérait pas qu’elle fasse, elle voulait trop l’asticoter afin qu’elle puisse se plaindre a son petit amoureux ! Amoureux dont Ata c’était juré de pourrir la vie par tous les moyens.

_________________
Solitude... Atabes12
Préfete de Serpentard - Cannibale et mangeuse de tarte en puissance...
On dit que je devore, que je detruis tout ce que j'adore...
Mais au delà de mes mauvais sorts,
Grace à mes défis vous deviendrez plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Solitude... Empty
MessageSujet: Re: Solitude...   Solitude... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Solitude...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Cerise s'efface, le Bien trépasse [hentaï, PV Vaelz]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Parc et lac de Poudlard-
Sauter vers: