AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyLun 19 Juin - 13:50

Célia dit au revoir au jeune inconnu qu'elle avait rencontré tout près avec le sourire . Mais dès qu'elle referma la porte , son sourir s'effaca . En montant à l'étage , Célia passa devant les deux portes closes , fermées à clé par elle même , le jour où on avait considéré sa famille comme définitivement disparue . Elle traversa les longs couloirs devenus si sombre avec le temps et arriva dans sa chambre . Elle y posa les dernières acquisitions qu'elle venait de faire .Ensuite , elle voulut retourner au rez de chaussé quand elle crut entendre une petite musique dans la chambre de sa soeur . Elle se raprocha , les yeux écarcillés pour s"appercevoir que son imagination lui jouait des tours . Les larmes aux yeux elle descendit rapidement l'escaliers et alla se servir un verre de vodka . Le liquide lui fit chaud au coeur , et elle se laissa tomber dans un fauteuil près de la cheminée . Elle passa plusieurs minutes , son regard perdu dans les flammes qui dansaient dans la cheminée .

Ca ne peut plus continuer ainsi . Il me faut de la compagnie ou je vais devenir folle .

Elle se resservit de la vodka mais un plus grand vers cette fois .

Décidément , la vodka moldue , il n'y a rien de meilleure ...

Elle posa son verre , prit son sac et sortit, reprenant son masque de gaité perpétuelle et de provocatrice . Elle se dirigea à pied vers Londres , qui n'était pas très loin de sa demeure
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyJeu 22 Juin - 13:40

Célia ferma la porte et posa ses affaires directement . Elle venait d'envoyer son puma , Synix , chasser et elle examinait à présent son métamusicol . Puis elle poinat sur lui sa baguette

Guitare

Puis elle commenca a créer une mélodie avec des paroles
    Je n'aurais jamais cru avoir si mal
    Le soleil va t'il encore se lever
    Mon visage est devenue tellement pâle
    Depuis que j'ai fais face à la réalité

    Et je saigne en silence
    Et je brule en moi
    Je n'ai guère plusd'espérance
    De les voir revenir vers moi

    Et je saigne d'impuissance
    Et je cris tout bas
    Je souffre dans leur absence
    Pourquoi ne sont-il plus là

    C'est comme un poignard dans le dos
    Quelqu'un vous tenant la tête sous l'eau
    Comme un million d'étoile mourant sous nos yeux
    C'est pour ma famille un éternel adieu

    je n'ai jamais voulus de cette vie la
    Je n'ai jamais demandé a vivre comme ça
    Si seulement ja'avais su avant
    ce qui allait m'arriver , ces sentiments

    Et je saigne en silence
    Et je brule en moi
    Je n'ai guère plusd'espérance
    De les voir revenir vers moi

    Et je saigne d'impuissance
    Et je cris tout bas
    Je souffre dans leur absence
    Pourquoi ne sont-il plus là


Elle s'arreta , le visage ruisselant de larmes ...
Revenir en haut Aller en bas
Candice
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyVen 23 Juin - 18:11

Candice sonne à la porte, anxieuse. Elle ne sait pas ce qu'elle fait là, mais on lui a dis que cette femme pourrait l'aider. Qui sait ? Peut-etre qu'elle l'aiderait à comprendre... A avoir ce qu'elle voulait...
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptySam 24 Juin - 20:53

Célia se retourna , stupéfaite . Elle se demandait vraiment qui pourrait frapper à sa porte . Elle secha ses larmes ,essuya son visage puis alla ouvrir la porte . Derrière se trouvait une jeune fille de son âge a peu près et qui lui disait vaguement quelque chose ...

Que puis-je pour vous , Mademoiselle ?


Elle attendit la réponse de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Candice
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyDim 25 Juin - 18:19

Euh... Hum !

Candice ne savait pas par ou commencer... Apres tout ce serait presque deplacé de dire ce qu'elle etait venue lui demander. Elle n'etait qu'une etrangere, non ? Finalement, elle ne lui dirait pas maintenant...

Je... On m'a dis qu'il y'avait par là une maison à vendre et je...

Idiote ! Je suis idiote !
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyLun 26 Juin - 6:38

A vendre ? Je ne suis pas au courant ...

Célia réfléchit

Repassez plus tard je vais me renseigner . En attendant je dois aller autre part .

Elle prit ses affaires , ferma la porte et accompagna la jeune femme jusqu'à ce que leur route se sépare .

Je m'apelle Célia Badinter . Et vous ?

Elle se dit que aller boire un verre dans un bar pourrait lui amener de nouvelles connaissances .Elle décida qu'elle irait donc aux Trois Balais ensuite .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMar 27 Juin - 21:10

Aimerick decida de sonner à cette porte. Qu'avait-il à y perdre ?

Il attendit donc, cape sur son dos, que la jeune demoiselle veuille bien lui ouvrir. Selon ses sources, elle etait d'une beauté angelique et le jeune homme tenait à verifier cela de ses propres yeux.

Elle tardait. Il est vrai que c'etait une heure assez matinale mais il avais un autre entretien ce matin et il tenait absolument à etre à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 28 Juin - 6:21

Célia avait entedu la sonnerie mais elle était au premier étage . Il lui fallait donc redescendre pour voir qui venait la voir .
Elle descendit en trombe les différentes marches , puis alla ouvrir la porte .
Sur le palier se tenait un homme un peu plus agé qu'elle et assez bien fait .


Bonjour je peux faire quelque chose pour vous ?

HJ Une beauté angelique ? Ba dis donc tu es bien renseigné ... lol HJ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 28 Juin - 11:36

Hj/ C'est le boulot de n'importe quel garcon de se renseigner sur les filles ! Et ton avatar est tres joli... Wink (Quoique celui de Candice Lupin aussi est tres bien... Rolling Eyes ).../Hj

Aimerick sourit. Il venait de toucher le jackpot. Cette fille etait vraiment tres belle. Un joli minois !

Le jeune homme se retint de baver pour repondre dignement.

Je suis en mission de reconnaissance dans le quartier... Je rcherche une jolie...

Fille !

Maison tranquille... J'ai cru que celle-ci etait... à vendre... Mais ce n'est pas le cas, desolé alors...

Il se retourna, dans l'espoir qu'elle l'appelerait. Pour une fois, les badauds n'avaient pas mentis. Celia Badinter etait une veritable beauté.

Pensant que celle-ci n'etait peut-etre pas comme toutes ces jeunes qui lui tournaient autour, il prefera lui oter l'honneur de l'appeler. Il tourna de nouveau les talons et s'approcha d'elle.

Je suis vraiment d'un mal elevé... Je me nomme Aimerick Emerton.

Il lui tendit la main.

Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptySam 8 Juil - 22:00

Elle regarda curieusement la main puis l'accepta .

Célia Badinter .

Elle n'avait pas compris pourquoi il étais partis puis était revenus.
Elle regarda en arrière , observant sa demeure pleine de souvenirs douloureux .


Je ne sais pas pourquoi on pense qu'elle es à vendre ...

Mais , aufond d'elle même , Célia le savait . La disparition de sa famille , la mort de sa soeur et l'apparence abandonnée de la demeure ne devait pas jouer en sa faveur .

Vous aussi vous le pensiez ?

Elle prononca ses mots avec un grand sourire . Puis elle se rappella de ce qu'elle avait à faire .

Je suis désolé mais il me faut y aller . revenez me voir quand vous voulez .

Et elle ne mentait pas . Elle avait très envie de revoir le jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMar 25 Juil - 7:37

Célia rentra chez elle , la mine sombre et le visage crispée . Ses traits autrefois si charmants étaient désormais , durs , froids , voir même effrayant .Elle tenait à la main une autre édition d'Arthelius ( un journal de sorcier équivalent à la gazette mais centré sur les faits divers , les meurtes ou affaires non classées ) où un énorme scandale venait d'être publié .

Citation :
Scandale au Ministère : Un auror accusé de torture sur de simples sorciers ...

Nous apprenions il y a quelques temps de la mort tragique d'une adolescente disparue avec ses parents il y a 3 ans . Elle avait été découverte calée contre un monument funéraire , les yeux grands ouverts et vitreux , portant de multiples blessures sur tout le corps . Cette fois çi , nous venons d'être les tristes observateurs de la mort de ses deux parents , laissant seule désormais leur autre fille de 20 ans tout juste , Célia Badinter .
Mais le plus effroyable dans cette histoire est la découverte du meurtrier . En effet , persuadé d'être face à de redoutables mangemorts , un jeune auror aurait kidnappé les deux parents et la petite soeur , Célia Badinter étant partie à ce moment la en voyage . Le jeune auror avaient voulus s'en occuper seul . Quand il découvrit la vérité après la mort de deux parents , il préféra se donner la mort plutôt que d'être envoyé à Azkaban et on le retrouva au pied de l'immeuble où on fit la découverte des deux parents .
En recherchant dans plusieurs anciens dossiers on put découvrir d'autre cas similaire de bavures , bien que cet auror soit un des rares maintenant .

La main de Célia se crispa sur le journal et se tournant vers la cheminée un feu y apparut . Elle jeta avec rage , et haine , la gazette et regarda le journal se consumer rapidement . Les flammes rougeoyaient ardemment et se reflétant dans ses yeux donnaient à Célia un des aspects les plus menaçants qu'il puisse exister sur cette terre .
Elle savait déjà ce qu'elle allait faire , elle voulait venger la mort de sa famille . Et elle savait très bien comment elle allait y parvenir ...
Elle se changea rapidement , se vetant avec la couleur du dueil , puis se prépara de nouveau à sortir .
Elle allait faire regretter au Ministère de ne pas s'être suffisament inquièter de la passion que les jeunes aurors mettaient dans leur travail . Elle ferait tout pour venger sa famille , tout comprenant l'intégration du groupes des Mangemorts ...
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 8 Nov - 2:58

A nouveau une jeune sorcière à la peau mat, revêtant ce qui semblait être un vieil uniforme d'élève de Poudlard sillonnait les airs. Le vent s'engouffrait des ses cheveux d'ébène faisant voleter ses longues couettes derrière sa silhouette fine, voir filiforme. Le ciel bluté commençait à s'assombrir, à se couvrir de nuages.. La pluie menaçait

Oui oui ! Je sais ce que tu te dis ! J'aurais dut retenir a leçon et envoyer un corbeau !
S'exclama la jeune sorcière

Mais enfin je n'ai rien dit ! l

ui répondit Acanti, toujours aussi présente dans la tête de Sati

hmm. peu être pas mais tu l'as pensé très fort !

Mais pas du tout !

Ah bon ? .. bon ben ..heu.. très bien alors
.

Cette leçon avait en effet été rude, la dernière fois que Sati était allée recruter en personne une partisane des ténèbres, elle s'était retrouvée à chercher pendant des heures l'habitat de celle ci, sous un froid glacial.. Et ce malgré le fait qu'elle disposait d'un plan de Londres.. Ce plan, elle l'avait toujours.. Seulement, la pluie battante qui s'était abattue sur Sati, avait trempé cette carte, rendant de larges parties illisibles.. Cela n'allait certes pas lui faciliter la vie ! Cependant cette fois ci la personne qu'elle cherchait logeait dans une demeure bien moins isolée que Judith Nightmare.. De plus, le balais que Sati utilisait cette fois ci était, même si il était aussi vieux que le précédent et ressemblait d'ailleurs plus à une masse de moisie recouverte de champions, beaucoup plus rapide.

Stop !! On s'arrête, c'est là chère mortelle !

Quoi ? Déjà ? ! Mais heu ça ne fait qu'une heure à peine que je cherche et je ne me suis pas encore perdue.. enfin presque pas !
tu es bien sure que c'est la ?

Sati, Sati, Sati, ne te souviens tu pas ? Je ne me trompe jamais !

Ah oui.. exacte !

Et puis.. Manoir familial des Badinter.. C'est forcément ça selon toute logique !. A moins que ce ne soit la maison d'Elisabeth Badinter ce qui m'étonnerais un tout petit peu !
Plus sérieusement.. Je sent que ta sœur est ici, la dame noir dont j'ai empli vos veines laisse des traces, des grandes cicatrices sur la réalité telle que les mortels la connaisse. Il suffit de remonter le long de ce sillon de mort.. Si tu es perdue dans le noir, suit ces traces. Si tu ne le fait pas consciemment, ton instinct le fera pour toi, et te ramènera vers ton alter-ego, l'autre brèche vivante dans la dimension des vivants. C'set ce qui vient de se produire. C'est la raison pour laquelle tu as trouvé si facilement et si vite sa demeure.


Sati ne répondit rien, resta dubitative.. Ainsi le lien entre elle et cette Célia était si puissant ? La jeune fille piqua vers le sol.. Avec la plus grande précaution cette fois, histoire de ne pas finir dans le décors comme la dernière fois.

Tu as remarqué comme tout le monde vie dans des manoirs en ce moment !
Le niveau de vie doit avoir augmenté ces derniers temps !

Un rire narquois, exactement le même que le sien raisonna dans le crane de Sati.. même si celui ci venait de bien loin. D'au delà la dimension mortelle des vivants.
Et en somme il n'y a qu'Elea qui vivait dans une chambre de bonne !
répondit Acanti ironiquement.

Voila !!

Sati marcha en direction de la porte d'entrée du manoir de Célia.. après mur hésitation elle se décida à frapper.
J'espère qu'elle est là quand même.. Je n'ai pas fait tout ce chemin pour rien...
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 8 Nov - 11:02

Célia arpentait le salon , les mains sur ses tempes , changeant de direction toutes les secondes comme tourmentée par quelque chose qu'elle ne connaissait pas .

Arretes

Je ne peux arreter , tu le sais bien , Célia

Ne me parle pas , ne me parle plus avec sa voix ... C'est insupportable ...

Il faudra bien que tu le supporte , ta soeur d'âme elle même fait face à une situation du même genre . Et elle le supporte très bien

Elle ne vient pas de perdre sa soeur elle . Comment réussir à me détacher de son souvenir si tu ne fait qu'utiliser sa voix , son image ...

Tu n'a pas à les oublier , seulement ne te lamente pas sur leur sort . Il y aura un moment où tu les rejoindras , mais plus tard , bien plus tard


Depuis la disparition de sa famille , elle avait eu l'impression de voir et d'entendre Indy , sa petite soeur . Etrnagement , elle ne voyait qu'elle , pas ses parents . Et elle pensait il ya quelque temps que cela venait du fait que ses parents étaient morts après sa chère Indy . Mais quand leurs morts ont été annoncés , elle n'entendait toujours qu'Indy .
Sati ! Elle saurait ce qui lui arrivait , elle saurait pourquoi la voix de sa petite soeur la hantait constamment dans son esprit , et pourquoi malgré cette vois si particulière , propre à Indy , pourquoi cette voix semblait être aussi tout le contraire de la défunte , de sa soeur . Ces paroles , qui ne ressemblaient en rien à ce qu'aurait pu dire Indy .
Elle pensait à l'entité , d'ailleurs les paroles étaient très explicites . Mais pourquoi entendait-elle , à la place de la voix de l'autre jour après le duel avec Sati , la voix de sa petite soeur

Elle approche !

Qui ?

Ta soeur ...

Hein ? Quoi ? Où ça ?

Tu es sa soeur d'âme , elle est ta soeur d'âme , si tu la cherche , inconsciemment tu iras vers elle . Deux mortelles au dessus des autres , il te suffira de te concentrer , de détecter les effluves du pouvoir qui coule en son sang et dans le tien . Il laisse une marque indélébile , alors pour la retrouver , il te suffit d'ouvrir les yeux .... et elle vient de le faire , peut être par instinct , mais elle l'a fait . Concentre toi , tu verras par toi même ...


En effet , elle sentait quelque chose de familier . Ce qui dormait en ce moment en elle se réveillait peu à peu par la sensation d'un double qui se rapprochait . Elle arrivait . Sati . Près d'ici . Mais pourquoi venait-elle ici ? Que se passait-il ? Trop de question auquelle elle n'avait pas de réponse .
Célia s'était arreté net au milieu du salon , à attendre patiemment ce qui ne saurait tarder ; Voila , des coups venaient de retentir sur la porte d'entrée . Pendant un instant , elle ne bougea pas

J'y vais ?

Mais bien sûr que tu y vas . Tu ne voudrais pas abandonner ta soeur sous ce ciel nuageux tout de même


Aïe , coup dur . Célia ne savait pas si Indy ( ou l'entité qui utilisait la voix et l'apparence de sa soeur ) l'avait fait exprès mais lorsque sa famille avait disparus , elle s'était sentis très mal , ayant dans la tête la forte opinion qu'elle les avait abandonné .
Elle se décida alors à aller ouvrir . En allant à la porte d'entrée , elle passa devant un miroir et stoppa net . Indy la regardait , un sourire qu'elle ne lui connaissait pas sur le visage . Elle ferma les yeux un instant puis les rouvrit lentement ; Elle n'était plus là , le miroir ne reflétait que son image , rien d'autre .
Elle repartit aussitôt puis ouvrit la porte avec quelques secondes d'hésitation . Sati se trouvait devant la porte et trempée qui plus est


Sati ? Quelle surprise

Enfin , si on peut appeler ça une surprise

La pluie va bientôt tomber ... Je t'en prie , entre ...

Elle s'effaca sur le coté pour laisser la place à son invitée de passer .
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 8 Nov - 17:59

Sati qui tenaint fierement son balais dressé, comme le scepre de quelque monarque prestigieux. Un sourir réjouis était affiché sur son visage. Elle était ravie de revoir sa soeur.. De sang !

Bonjour Célia ! Contente de te revoir.

Sati hocha la tête en constatant que la jeune femme lui ouvrait la voie vers l'interieur de sa demeure, et entra.

Figure toi que mon instinct ma guider vèrs toi parrait il ! En tout cas malgrés le fait que mon plan de Londres est été tout trempé, j'ai réussi à te trouver, et sans me perdre ! J'ai ressenti ton sang chaud.. brulant, à des kilometres, et je n'ai fait que remonter le long de sa trace, de son odeur, m'a dit Acanti !

C'était tout, c'était ainsi. la présence dans la tête de Sati était comme une amie pour elle, elle la considérait comme un guide, un allier.Depuis longtemps elle avait accepté sa présence. Et ca n'était pas plus difficile que ca pour Sati. Une amie dans sa tête, un cadeau venu de l'au-delà, comme l'était ce qui rodait dans son sang. La poupée hindou prenait toutes ces particulatités comme elles venaientt, elle étaient là et c'était tres bien. Elle en se prenait pas la tête comme le disent les moldus. Elle s'éforcait de vivre en harmonie avec son destin, sa foi l'y aidait grandement. Elle était en paix avec elle même, avec ces voix d'une autre dimension, elle acceptait son don et son affiliation avec l'au-delà comme son lien avec Célia avec la plus grande joie. Et cela lui facilitait grandement la vie..
Mais la jeune fille, constata à la mine fatigué de sa soeur d'âme, qu'il n'en allait pas pareil pour elle. Elle semblait souffrir, en proie à un tourment interieur.

Tu va bien chère soeur ?
demanda t'elle, d'un air inquiet. En réalité elle connaissait la réponse à cetet question. Célia n'avait pas l'air d'aller bien dutout. Si Sati avait posé la question, c'était uniquement pour faire parler sa soeur de sang Elle voulait faire venir le sujet dans la conversation, faire que Célia évoque son état, sa douleur.. Afin qu'elle soit en mesure de la rassurer, de la consoler par des mots, elle espérait seulement en etre capable.
Elle voulait tant chasser cette souffrance de l'esprit de sa soeur, l'aider à comprendre, et a comme elle vivre en harmonie avec son pouvoir, avec la divinité qui régit les 9 au-delà, avec ses émotions, et enfin avec elle même.

Mais Sati n'oubliait pas non plus la raison principale de sa venue. En effet, outre son envie de revoir sa soeur, il y avait une mission que Sati avait à coeur, une mission pour laquelle elle avait besoin de partenaires. C'est pourquoi, apres avoir demandé à Theubald Tullius et à Judith Nightmare leur aide, la jeuen fille était tout naturellement venue ici.
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptySam 11 Nov - 22:06

Célia écouta Sati avec attention , tout en guettant une nouvelle manifestation de cette voix qu'elle s'efforcait de rejeter , cette voix qu'elle refusait catégoriquement . Une faiblesse nouvelle qu'elle ne pouvait concevoir . Une lame invisible qui se mouvait encore et encore dans son coeur , anéantissant tous les efforts qu'elle avait fait pour mettre de coté sa douleur , son chagrin du à la perte de sa famille .
Mais elle savait que cette voix n'était pas celle qu'elle imaginait . Ce n'était qu'un masque sonore pour quelque chose de beaucoup plus grand que sa défunte soeur , Indy . L'entité qui utilisait la voix d'Indy ... Elle devrait l'accepter , elle le savait ... mais c'était si dure . sa soeur qu'elle aimait tant , sa soeur morte alors qu'elle n'était pas là pour la protéger , cette soeur qui reposait désormais près de ses parents . Voila que sa voix était utilisé pour formuler des phrases qui n'avait rien à voir avec l'esprit jovial et innocent de cette charmante Indy .
Célia serra un peu fort ce pendentif que sa soeur lui avait offert avant qu'elle ne parte . La dernière fois qu'elle l'avait vu vivante . Cette lueur au fond de ses yeux . Et aujourd'hui cette complicité qui les unissait tant était brisée .
Sati lui avait expliqué , l'autre jour . Cette voix , c'était ces 9 enfers qui communiquait avec elle ; Il utilisait la voix de l'une de leurs âme pour rester en contact avec elle . Mais pourquoi elle avait ces visions lorsqu'elle regardait dans un miroir . Elle avait encore du mal à le comprendre . Elle regarda sa main serré sur le pendentif . Du sang s'écoulait de l'intérieur . Un sang noir , totalement noir . La dame noire qui coulait dans ses veines quittait-elle aussi ce corps en même temps que le liquide qui la faisait vivre ?
Elle sursauta alors , Sati venant de lui poser une question . Bonne question d'ailleurs .. Allait-elle vraiment bien ? Non , torturée sans cesse par cette voix qu'elle refusait d'entendre , elle était en proie à une fatigue extrème . Comme lutter contre une maladie qui ne vous quittera jamais , quoique l'on fasse . Comme lutter contre la mort qui vous attire peu à peu dans ce monde d'où vous ne pourrez sortir .
Elle entendit bien l'appelation qu'utilisa Sati pour la désigner . "Chère soeur" .

Tu ne peux rien y faire , ma chère Célia . Il y a des choses que tu ne contrôle pas ... Mais tu en controle tant d'autre . N'essaye pas de rejeter mon contact avec toi , tu en es impossible et use tes forces et ton énergie pour rien .

Elle ne la quittait pas cette voix . Mais elle savait pertinament qu'elle ne la quitterait jamais . Seulement , la mort d'Indy était encore trop encore ancrée dans sa mémoire . Elle avait plus que du mal à supporter ces paroles qui , même si elles étaient énoncées avec sa voix , n'étaient pas les siennes .
Sa main était toujours crispée sur son pendentif , le sang coulait encore . Mais elle ne le lachait pas . Elle voulait oublier cette voix par la douleur . La douleur , capable de tout éclipser en une blessure . Et pourtant , cette fois ci , il ne pouvait y avoir de douleur physique assez grande pour lui faire oublier sa douleur moral .


Non pas vraiment ... J'ai du mal à accepter ce contact avec ... enfin cette voix .. dans ma tête ... Indy ... sa mort est trop proche ... je ne peux accepter que l'on utilise sa voix ...

Arriverait-elle à ne pas craquer ? Malgré elle , les larmes voulaient s'échapper . Mais cela aussi elle le refusait . Elle voulait ne pas perdre la face , rester forte au yeux des autres . Pleurer n'était pas digne d'elle . Cela ne pouvait se concevoir .
Dans un ultime effort , elle réussis à prononcer quelques paroles encore .


Mais ... tu n'es pas venue ... pour savoir si j'allais bien ... je suppose ?

Elle commencait à avoir des sueurs froides , et des poussées de fièvre . Pas très réjouissant . Mais elle luttait malgré elle , sachant qu'elle ne gagnera pas cette manche cette fois ...
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyDim 12 Nov - 0:03

Sati posa ses grands yeux bleus sur sa sœur de sang dans un profond regard de pitié, elle aurait aimé dire quelque chose, mais rien ne lui vint. Elle ne pu que se mordiller les levres à la vue de cette personne qui lui avait pourtant apparue si forte et froide au première abord, à bout de nerfs, sur le point de craquer !
Mais Sati savait Célia fière, elle se doutait que celle ci pourrait prendre mal sa pitié, ainsi baissa t'elle le regard, se résignant au fait qu'elle ne pouvais rien faire pour Célia pour le moment.

Tu as compris et accepté ma présence, et le fait qu'on ne peu échapper à son destin.. Il es tant que Célia en fasse de même. Et tu as emprunté seul le chemin de la vérité. Sans doute Célia devra en faire de même

Hm. oui tu as sans doute raison. Cela me fait mal au cœur de la voir souffrir..

A peine eu t'elle finit de répondre mentalement à l'avatar divin qui l'habitait que Sati entendit un rire fluet dans son crane, ce rire.. Le même que le sien..

Ah ça on peu dire que tu fait une drôle de mangemort chère mortelle ! Tu es réellement une créature unique, c'est ce qui me plait en toi, c'est pourquoi je t'ai choisit

Alors que Sati souriait à Acanti, Célia venait de prendre la parole quelque chose qui ressemblait en gros à "tu n'es pas venue ici seulement pour me demander si j'allais bien ?" mais la poupée mangemort ne l'écoutait que d'une oreille. En effet, son attention se porta sur la main crispée de sa sœur...
Sans se soucier des convenances, Sati toisa celle ci avec insistance...
cette main était fermée sur une petite chose qui luisait, reflétait la lumière.. Un bijoux qui semblait de valeur. Sati se demanda si il avait une quelconque valeur sentimentale, sans doute, autrement pourquoi Célia le serrerait avec tant de ferveur.. pourquoi faisait elle cela d'ailleurs ?
Mais peu importait, ce qui avait attiré l'attention de Sati, était tout autre que le médaillon, c'était ce sang, ce sang sombre qui coulait de la main pâle de sa sœur de sang.
effarée, Sati se précipita sur cette main blessée, la saisit entre les siennes, l’ouvrit, la regarda avec attention, comme pour vérifier qu'elle n'avait pas halluciné, vérifier qu'une blessure la lacérait réellement

C-Célia ! M-mais tu saignes !
Sati prise d’une certaine panique et incompréhension, serra encore plus fort cette main dans les siennes, comme si cela pouvait faire coaguler ce sang et refermer cette plaie.

Etrange.. les humains sont si illogique parfois. Pour échapper à la douleur, voila que ta soeur s'en inflige une bien plus grande..

Si la voix chevrotant de sa sœur de sang la chagrinait, celle ci n’était rien comparé à l’idée qu’elle pouvait se blesser elle même, se détruire peu être..
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyJeu 23 Nov - 17:12

Célia regardait cette main ensanglanté qui n'était autre que la sienne . Elle la contemplait comme s'il s'agissait d'une oeuvre d'art . Le pendentif avait laissé une marque profonde dans la main qui le tenait crispé un peu plus tôt . Sati semblait troublé par ce geste . Mais comment lui expliquer que la douleur physique semblait apaiser la douleur morale de Célia ?
Et si cette douleur spirituelle s'accroissait de plus en plus , quel choix resterait-il alors à Célia ? La mort ? Non ... Elle était forte et pas de ces gens qui mettent fin à leurs jours pour ne plus à avoir à supporter les souffrances de la vie quotidienne . Mais il est vrai que le passage de son ancienne vie à sa nouvelle vie était difficile pour Célia . S'habituer à la voix de sa soeur morte parlant au nom des 9 enfers , savoir que son pouvoir n'était que d'être une brèche vivante entre les mondes de l'au delà et celui des humains .... Tout ce qu'elle n'attendait pas du tout étaient entrain de lui tomber dessus ; Et cela pouvait faire mal ...


Ce n'est rien ... Juste une légère coupure ...

Elle retira doucement sa main des paumes de Sati et partit vers la salle de bain désinfecté sa plaie qui saignait toujours . Entre temps , elle observait autour de son coup le pendentif ensanglanté toujours , mais ne se résolut pas à le laver tout de suite . Plus tard ... Lorsqu'elle aurait fermé à jamais les blessures de son coeur ...
Elle revint vers Sati , un bandage lui entourant la main et passant vers un buffet , ouvrit ce dernier et en sortit une bouteille de vodka et une autre de whisky . les deux lui feraient du bien ... un moment au moins .
Attirant deux verres jusqu'à elle , elle se servit un verre de vodka qu'elle avala d'un trait puis proposa à Sati de s'assoir et de se servir ...
Après s'être elle même installé dans un fauteuil , elle s'appréta à parler . Son visage avait reprisdes couleurs et sa voix était plus ferme . Indy semblait ne pas venir la perturber plus qu'elle ne l'était déjà . Mais elle referait surface , pour habituer Célia à sa présence


Bien ... Quel est donc le motif de ta présence ?

Elle ne sentait plus la blessure , son attention était fixée sur Sati . Que voulait donc sa soeur de sang au point de venir la trouver à son manoir ? Certainement quelque chose d'important .. Célia ne savait pourquoi mais elle semblait être consciente totalement que Sati était venu pour une raison importante . Une requète peut être ... Mais que pouvai-elle vouloir lui demander ? Après tout , c'était Célia qui avait le plus besoin de réponses en ce moment .
Elle attendit donc patiemment la réponse de sa "soeur"
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyVen 24 Nov - 16:52

Sati regarda Célia s'éloigner avec un mélange de pitié et d'inquiétude. Elle supposa que sa soeur avait pris conscience de la flagellation qu'elle s'était imposée, et été partie soigner les conséquences de son acte fou. Les plaies de sa chair guériraient Sati n'en avait aucun doute,

Mais qu'en est il des plaies qui scarifiaient l'âme de ma pauvre soeur ? Est ce qu'elles ont guérir elles ? Non.. En aucun cas, si elle continue à lutter contre la voix divine qui s'est logée en elle ! Au contraire, tant qu'elle s'obstinera dans son entetement, je crains que la douleur ne fasse que grandir

Il n'est pas si aisé de ce faire face à une telle destinée, comme il n'est si facile de d'accepter la mort des etres chers ! Tu as fait preuve d'une force hors du commun en te détachant de tes sentiments pour ceux que tu as perdus.

Ce n'est pas.. une force j-je les ai juste.. oubliés. Comme ça. du jour au lendemain. J'ai pleuré pour mes vrais parents, j'ai pleuré pour mon frère, j'ai pleuré pour mon père. Longtemps.. Et tout d'un coup.. mon chagrin c'est évanoui.. Comme ça..

Oui ! Tu as fait une utilisation tout à fait interressante et originale de ton pouvoir !

Mon pouvoir ? C-comment ca ? Je ne comprend pas ?

Vois tu ma chère enfant, la dame noire dont je t'ai dotée n'est pas seulement capable de tranférer tes ennemis de chair et de sang dans mon royaume immortel, son pouvoir à prise sur la réalité entière, chaqun de ses élément, tout ses composants, la moidre parcelle, le moindre souffle la moindre particule de poussière, et même quelque chose d'aussi abstrait et immateriel que la peine et la douleur peu etre arraché à l'univers des vivants, pour etre à jamais banni et dissous dans l'immensité obscure des au-delà ..

Q-quoi ?? Tu veux dire que mon don me permet de me débarasser.. De mes émotions ? De mes souffrances ?

oui tres chère mortelle, j'ai fait de toi un conduit entre les mondes, un trou noir dans lequel la réalité est aspirée, Des lors que ce gouffre béant est ouvert, rien ne peu y échapper ! seulement, il t'appartient de diriger et de réguler son flux.. Consciemment ou inconsciennement tu es celle qui désigne ses cibles. Il peu s'agir d'un sorcier, comme il peu s'agir d'une douleur.. Comme celle que tu as ressenti suite à la mort de tes parents, à celle de ton frere ou de ton père, ou pendant les longues heures de tortures mentales à la prison d'Azkaban..
C'est un apprentissage avant tout empirique, Celia Badinter semble ne pas encore connaitre cette facette de son pouvoir, nul doute que le jour viendra ou elle l'apprendra, comme tu l'as apris, à moisn qu'elle ne s'en remette à sa propre volonté pour chasser les parasites qui l'assaillent..
Mais.. nous en reparlerons lorsque le moment sera venu.. La voila qui reviens..


Sans mot dire, et l'esprit encore confus par les révélations qu'Acanti venait de lui faire, Sati suivit du coin de l'oeuil sa soeur de sang lorsqu'elle jaillit de l'encadrement d'une porte longtaine, et traversa cette pièce. Sati sentit un vif pincement au coeur lorsque ses grands yeux clairs comme un ciel de printemps se posèrent successivement sur le bandage qui enserrait la main de Célia, ainsi que le pendantif, maculé d'un sang à demi sécher qu'elle n'avait pas essuyé.
Puis, voyant que sa soeur l'invita à s'assoir et à boire un verre à ses coté, Sati, avec un sourire au moins aussi chaleureux qu'à son habitude s'avachit lavec largesse dans un siège confortable face à Célia., et, se servit une bouteille de wisky


Merci !
Lanca t'elle joyeusement, se plongeant au plus profond des yeux sombres de sa soeur de sang

Donc.. Si je suis venu à toi, outre le fait que tu m'ai manqué et que je voulais prendre de tes nouvelles,
c'set parce que j'aimeais te faire part d'un évènement assez important.. Tu n'est pas sans savoir u'il est chez les mangemorts un individu dénommé John mayor n'est ce pas ?


Commenca la jeune fille sur un ton tout à fait anodin et calme.

Et si tu sais celà, tu sais sans doute aussi que cet homme à été fait prisonnier à Azkaban..
Et bien, il ne nous sié ni à ma reine et à moi de le laisser pourrire entre 4 murs !


Sati marqua une petite pose, but une gorgée de son wisky, pour lequel elle avait salivé tout le temps que sa priose de parole avait durée,

tchin tchin !
s'exclama t'elle, tout en observa Célia, le visage maculé d'une expression malicieuse anticipant avec délectation la réaction que sa soeur d'âme aurait suite à ses premiers mots.
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyLun 4 Déc - 20:34

Célia écoutait Sati avec intéret . Oui elle avait entedue parler de John Mayor le bras droit de Lord Voldemort , en fin ... quand il n'était aps fait prisonnier . Comme aujourd'hui par exemple . Eilane était parfaite dans son rôle de remplacante en l'absence de John mais il est vrai que son retour ne serait pas un mal .
Une chose la perturba néanmoins . Sati n'avait-elle pas dis "sa Reine" ? Elle suivait donc la Reine Héréa , la reine des Détraqueurs ? Bien entendu , Célia savait que sa nouvelle soeur avait eu pour mission d'aller surveiller azkaban . Sati avait-elle décidé de servir aussi les intérets de la Reine ? Etonnant . D'abord cette Hécate Alvress , puis ce serait au tour de Sati ? Azkaban était-elle une prison si agréable aux yeux des gens ? Pourquoi y enfermait-on des prisonniers dangereux alors ? Ceci restait une énigme .


Je vois ... mais qu'entend tu par "ta Reine " ? Tu es à son service ? Enfin , ce n'est pas l'important ....

Elle trinqua avec Sati (après s'être de nouveau servis un verre), appréciant ce sourire et cette expression malicieuse qui se lisait sur son visage . Elle même n'avait pas souris depuis longtemps . Non seulement le chagrin l'en empéchait avant , mais désormais c'est la noirceur de son âme qui lui interdisait toute expression de malice et de joie .

C'est bien Célia , oublis cette douleur qui te ronge ... Si cela te chante , tu peux même la supprimer défintivement .

Quoi ? Comment ?

Ton pouvoir ... Suis l'exemple de ta soeur de sang . Elle aussi a connu ce même chagrin de la perte d'un être cher , elle aussi à du vivre cette épreuve terrible . Et elle seule sans le savoir , à trouver le moyen de faire disparaître sa douleur morale ...Demande lui ..

Hein ? Mais je ...

Demande lui et tu sauras ....


Elle resta un instant interdite par les paroles d'Indy , de la Indy des neufs enfers . Sati savait-elle vraiment comment faire disparaître ce qui la rongeait ? Mais Célia ne voulait pas oublier ces proches . Elel voulait simplement que cette douleur à la simple évocation de leur nom revienne .

Il n'est question en rien de les oublier ... Célia , demande lui et après , quand tu sauras , tu choisiras la solution que tu jugeras la meilleure pour toi ...

Elle resta plongée dans ses réflexions quelques instants puis releva des yeux déterminés sur Sati . ELle devait savoir . Supporter ce poids lui était intolérable . Il fallait qu'elle sache ce que Sati avait réussis à faire pour oublier cette peine .


Je suppose que "ta" Reine et toi avez besoin d'aide poru aider John Mayor à sortir de la prison , surtout si Les détraqueurs ne souhaitent pas s'attirer les soupsons du Ministère ... Mais avant ...

Elle se mordit les lèvres , hésitant à continuer sur sa lancée . Mais il fallait qu'elle le fasse . Pourtant cela lui paraissait tellement ... absurde . Demandez de l'aide elle même n'était pas quelque chose de fréquent chez elle . Mais parfois demandez de l'aide est la meilleure chose à faire .

Je ... tu as .. enfin ... Indy , elle cette voix ... m'a révélé que tu avais vécus la perte ... la perte d'êtres qui t'étaient chers .... Elle , lui , non elle , m'a aussi conseillé de te demander comment tu avais fait pour oublier ton ... ton chagrin ...

ca ne me ressemble pas ... Je devrais pouvoir m'en sortir seul ...

Mais l'union fait la force , chère mortelle .

Je sais , on m'a tant énoncé ce proverbe ...Mais il y a plus important pour le moment .


Non mais oublie ... L'important est la libération de Mayor ... vous avez commencé à prévoir quelque chose je suppose ?

Ces yeux étaient vides de sens , elle passait peut être à coté de l'occasion de se débarasser une fois pour toute de ce qui la tourmentait Mais le travail avant tout .
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMar 5 Déc - 14:26

Sati, quoi que ne disposant d'aucune prédisposition pour la légilimencie, perçut un changement en Célia. Elle n'en était pas sur mais il lui sembla que quelque chose était née en cette personne, une lueur infîme une étincelle de clareté dans la noirceur de sa souffrance comme si un elément inconnu avait fait naître ce qui n'était encore qu'une étincelle de joie, un feu terne n’étant pour l’heure qu'une petite flamme luttant à chaque instant pour subsister au milieu de grand vents glacés qui l’assaillaient de toutes parts.. Mais cette chose encourageante était bien là. Sati en était convaincue quelque chose avait réchauffé un brin ou du moins apaisé de manière presque imperceptible le coeur de sa soeur.
C'est pour quoi, la poupée indienne, en guise d'encouragement, offrit un sourie plein de chaleur humaine à sa soeur lorsque leurs verres s'entrechoquèrent.. Sati était loin de se douter que c'était justement son propre sourire, son expression malicieuse d'enfant joyeux malgrés les rudes épreuves qui avait eu un effet positif sur Célia !
Et puis ce que Sati espérait voir sa soeur de sang sourire avec au moins autant de joie et de conviction qu'elle en avait elle même, c'est tout naturelement..

..A l'espoir ! ..

.. Que la jeune fille porta un toast.

Après avoir ingurgité une bonne gorgée du nectar que Célia lui servit, Sati fut prise d’un petit rire narquois, similaire à celui d’un enfant satisfait de l’effet que l’une de ses farces à eu..
La jeune fille hocha vivement la tête lorsque Célia lui demanda des éclaircissements à propos de sa relation avec la reine des brumes, et particulièrement si elle était à son service.

Affirmatif ! Je suis une modeste suivante de sa majesté la reine d’Azkaban !Répondit elle, sur un ton d’une grandiloquence volontairement exagérée. Puis, après s’être abondamment léché les lèvres, le temps d’une profonde réflection , quand à savoir si elle pouvais faire confiance à Célia ou pas.. Finalement, elle conclut que oui !
Elle tenait tant à se confier à quelqun à parler de ce qu’elle ressentait. Et elle ne voyait personne de mieux pour cela que sa soeur de sang.

Oh si tu savais !
Commença t’elle d’un air béat.

Héréa n’a absolument rien en commun avec Voldemort.. Elle, elle ne cherche pas le pouvoir avant tout, ce n’est pas un être froid et calculateur, elle a un coeur, vraiment ! Et elle ne nous considère pas nous qui sommes a son service comme de simples pantins sacrifiables à la première occasion, oh non pas du tout ! Elle se soucie vraiment de nous ! Oui vraiment !

Je. Je vais te dire la vérité, si je suis parmi vous les Mangemorts, c’est parce que je crois en certains des idéaux du seigneur des ténèbres. La prééminence des sangs purs, la supériorité qui nous place nous les sorciers au dessus des moldus, ces créatures qui infectent le monde depuis trop longtemps..Je le sert, et continuerais à servir sa cause, mais.. Je n’ai pas plus d’affinités, ou même de respect que cela envers Voldemort, et même, c’e st avant tout de la peur que je ressent envers lui !

Un frisson traversa l’échine de la jeune fille, elle n’en revenait pas d’avoir dit tout cela à quelqu’un. Elle qui a toujours été formée à ne pas faire confiance. Sous aucun prétexte

Mais. Avec Héréa, c’est tout à fait différent..
Reprit t’elle
Quand je suis à Azkaban.. C’est comme si..
Comme si je faisait parti d’une famille, d’une vrai famille .. Tu comprend Célia ?

La poupée indienne regarda sa soeur de sang avec un air de supplication. Elle lui suppliait de ne pas trahir sa confiance, de ne pas révéler ses sentiments à d’autres mangemorts, et surtout pas au seigneur des ténèbres.

Tu te souviens. Tu m’as parlé de cette femme, cette Hécate Alvress, tu t’interrogeait sur le pourquoi elle avait quitté les mangemorts et rejoins azkaban. Je me suis interrogée la dessus aussi.. Et j’en suis d’abord arrivé à la conclusion que ce qui l’avait mené à Azkaban c’était l’attrait de ce lieu. Ses ombres, ses détraqueurs, sa grâce obscure.. Mais lorsque je suis moi même revenu à Azkaban, que j’ai fait la connaissance de la reine, et de ses autres disciples, j’ai reconsidéré mes conclusions.. Je pense, oui je pense que si de plus en plus de sorciers viennent se joindre à la reine, ce n’est pas par attirance par la noire beauté de son royaume, non. C’est parce que là bas.. On a réellement l’impression de faire parti d’un tout, d’une famille.. C’est totalement différent du ministère ou des mangemorts, ce n’est pas une situation de domination, ou les leaders exploitent les serviteurs..
La reine, c’set quelqu’un de bien, je crois.. Quoi que l’on en dise, moi ce que je sais, c’est qu’elle est bien plus humaine que la plupart des humains que j’ai rencontré..
Et la servir est un honneur !

suite à ses mots, la jeune fille replongea à nouveau dans son verre, marqua un temps de silence attendant avec un mélange d’impatience et d’anxiété la réaction de sa soeur de sang..

Sati resta bouche bée lorsqu’elle entendit les paroles que Célia prononça ensuite.. A propos de sa capacité à effacer son chagrin.. Elle n’en revenait pas.. Ce qui la surprenait ce n’était pas tant le fait que Célia soit au courent pour cet étrange facette de la dame noire que l”idée que celle ci pouvait lui demander son aide ! Sati était jusque la convaincue que sa soeur était un être beaucoup trop fière, presque arrogant pour se laisser aider par qui que ce soit ! Ainsi, sous l’effet de la surprise, la jeune fille resta interdite, si longtemps que Célia eu le temps de repasser au sujet d’origine, la libération de John Mayor.. Ainsi, La jeune mangemort avait changé de sujet.. Mais, Sati, elle ne contait pas en rester là ! !

Une petite minute ma jolie ! Ne crois pas t’en tirer à si bon conte !
Chantonna t’elle, avant de se pencher en avant, et de se plonger au plus profond des yeux de sa soeur de sang..

Je veux t'aider !

s'exclama t'elle simplement, plus résolue que jamais. Elle ne continua pas, pas encore, il lui fallait attendre une quelquonque réponse de Célia. Cette facette de la dame noire, comme toutes les autres d'ailleurs était liée aux émotions et aux sentiments de celle en qui elle coulait. En d'autres termes, si Célia, voulait se débarasser de sa tristesse, et par la même des sentiments qu'elle éprouvait envers sa soeur morte, le chagrin n'en étant qu'une manifestation. Cela devait etre un choix de sa part, et elle devait y mettre toute sa volonté
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMar 12 Déc - 15:30

Célia ne savait pas quoi dire face aux propos de Sati . Ainsi donc , elle servait la Reine des Détraqueurs , cette même reine que le Seigneur des Ténèbres lui avaient demandés de surveiller , d'espionner . Il était clair que cela perturbait un peu Célia . Elle avait fait allégence à Lord Voldemort , prometttant même sa vie pour lui . Mais elle ne pouvait pas dénoncer sa soeur de sang . Cela lui était impensable ...

Et jusqu'où iras-tu , Célia ? Jusqu'à donner ta vie pour sauver celle de Sati ? Te sacrifier au Seigneur que tu as juré de servir pour cette soeur qui t'es presque totalement étrangère ?

Célia s'était pensé à elle même , en oubliant totalement la présence constante "d'Indy" ... Bien sûr , ces pensées sonnaient tellement faux qu'il était très simple de comprendre son point de vue . Oui , elle pourrait certainement briser son pacte , son serment envers Voldemort pour cette soeur qui la liait de nouveau à la vie . Cette soeur dont elle se sentait si proche ... Sati était une nouvelle famille pour elle . Une nouvelle attache ... Et elle n'abandonnerai pas une soeur une seconde fois ..

Alors tu sers la Reine des Brumes ... A t'entendre , Azkaban c'est le paradis ... Moi qui voyait cette prison comme un lieu d'oppression et de désespoir , infernal ... Quoique maintenant que j'ai vu à quoi pouvait ressembler les enfers , je veux bien te croire sur le fait qu'Azkaban est paradisiaque ...

Elle émit un petit rire , Ô chose rarissime depuis la mort de ses proches . Depuis plusieurs mois donc ... Elle n'avait pas fait d'humour depuis tant de temps , ni émit un bref sourir sincère ... Ce qui se passait là était à noté dans l'Histoire ....
"Une famille" ... Comment raviver les douloureux souvenirs ... Prendre les mots les plus banals et les associer avec ces mêmes souvenirs ... La sienne de famille , elle l'avait perdu ... Indy restait à hanter les limbres de son esprit , mais elle ne voyait pas cette petite fille , malicieuse , cette même enfant qui lui avait offert le pendentif rougie qu'elle portait autour du coup ... Ce n'était pas CETTE Indy qu'elle entendait ... Mais vu le changement de mentalité de Célia , il se pourrait bien qu'elle apprécie tout autant cette Indy ....
Lorsque Sati lui assura vouloir l'aider . Célia détourna les yeux . Elle était fière et n'aimait pas cette impression d'avoir besoin d'aide . Malheureusement ,elle en avait besoin , pour évoluer , pour faire de nouveau confiance à cette vie qu'elle pensait méprisable pour elle même ...

Je ne sais pas ... Que ferais-je lorsque je serais seule ? Ne faut-il pas que j'apprenne à me débrouiller sans aide ?

Aujourd'hui l'aide dont tu as besoin est à ta portée devant tes yeux ... N'utilise pas toutes tes forces pour résoudre ce que tu peux résoudre facilement en demandant une aide ... Ta soeur de sang a le moyen de t'aider ... Accepte le ...

La voix d'Indy résonnait dans son esprit encore bien après que celle ci eut finit d'intervenir dans ses réflexions intérieurs ... Elle se sentait trop fièrepour demander de l'aide , et trop faible pour trouver le moyen de s'en sortir seule ... Mais parfois , il faut savoir mettre sa fierté de coté ...

Je sais ... Je sais que tu veux m'aider ... Mais le problème est de savoir si moi même j'ai envie de cette aide ... Je reste tellement fière que je ne sais pas accepter l'aide de quiconque , je ne sais pas si je saurais accepter l'aide que ma soeur de sang pourrait m'apporter ...

Elle soupira , en proie à un grand doute . Il fallait qu'elle se décide , qu'elle sache ... Il fallait qu'elle sésolve ce problème qu'elle seule se posait ... Et pourtant ...
Revenir en haut Aller en bas
Sati Ali
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyMer 13 Déc - 1:50

A peine Celia eu elle finit de parler qu'un sourir vint illuminer le visage de Sati,source de chaleur humaine. Bientôt, ce sourire se transforma en autentique petit rire aigus et infantile, plein de joie qui se joignit à celui de Celia. Ce qui avait motivé la soudaine bonne humeur de Sati, était avant tout la réaction de sa soeur. Sati était tellement heureuse de voir Celia faire de l'humour, et surtout rire. Ce son paraissait si agréable à ses oreilles. Et cette vision allumait un feu doux et bénéfique en son coeur.
Ainsi avait elle eu raison de trinquer à l'espoir pensa t'elle, Celui ci semblait bien là, bien réel ! Voici une manifestation tangible de celui ci qui se profilait devant elle.

Outre cela, Sati se décida à réponde aux mots de Celia, ironiques ou pas. Une lueur narquoise illumina le regard de Sati lorsqu'elle lança les mots.


Mon paradis à moi est l'enfers des autres ! Et les anges d'Azkaban sont leurs démons !
La prison correspond tout à fait aux écritures: c'est un barsier dans lequel les pecheurs sont brûlés vif par les flammes de leurs fautes, alors que les élus y trouvent la salvation.
Bible Synchrétiste Solaire, Redemption X - 14


la jeune fille fit suivre ses paroles par un petit rire espiègle, se doutant que la mangemort serait sans doute plongée dans la plus grande incompréhension suite à ces quelques paroles religieuse.
Sati reporta son attention sur les bouteilles qui se vidaient au cours d ela soirée. Se servit un verre, en but une gorgée.

Lorsque Celia, répondit, de manière assez tiède et hésitante à la proposition que Sati lui fit de l'aider, celle ci se contenta de lui adresser un sourire plein de compréhension. Elle n'était nullement vexée. Le caractère de Célia, elle l'avait compris l'incitait à regler autant que possible ses problèmes par elle même, et elle ne l'en respectait que davantage. De plus Sati était tres touchée que sa soeur lui ouvre son coeur et lui avoue de but en blanc sa nature fière.

Hésitante, mais portant volontaire, Sati avanca une main vers sa soeur de sang, et, d'un getse rapide, elle passa cette main mat et éfilée dans sa longue chevelure d'ébène. Lorsque ce fut fait, la jeue fille s'empressa de retirer sa main, sans doute par peur de quelque réactionnégative de la part de Célia, puis, pris la parole

Ne t'inquiete pas, je ne te forcerais à rien ! c'est a toi de décider si oui ou non tu souhaite mon aide. Mais si comme je l'espere tu te sent un jour prète a t'appuyer sur moi, sache que je serais là pour toi !

Répondit elle sur un ton doux et caressant
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyJeu 28 Déc - 13:56

Vois comme ta soeur se montre d'affection pour toi ...

Elle ne devrait pas ... Tout ce qui est proche de moi finit par succomber ...

Non , ne te méprend pas ... Tu n'es pas responsable de la mort de tes proches ... LEs Aurors , le Ministère , eux sont responsables . Ce sont eux qui dissimulent , qui tuent ... Mais ce sont eux aussi qui t'ont ammené à grandir , ma douce Célia

Peut être mais grandir trop vite n'est pas forcément la meilleure chose qui soit ...

Mais il était temps que tu grandisse ...

Tu as quelque chose à avoir avec cela ?

Non , bien sure que non ... Pourquoi voudrais-je briser celle que j'ai doté d'un don fabuleux , puissant et éternel ? simplement , ceci est ce qui t'a permis d'arriver jusqu'ici ... Tu vivais recluse depuis trois ans , Célia ... Ceci t'a aidé à te dévoiler réellement ...

Ceci m'a brisé surtout ...

Et tu es revenus vers moi ... Tu es revenus , tu as accepté ce que tu avais en toi ... Un chemin difficile certes , mais qui t'amène à réussir là ou auparavent tu avais échoué .. Ne rejette pas ton passé Célia ... N'apprécie tu pas de pouvoir enfin vivre sans veiller à retenir ton chagrin ,ta colère pour ne pas blesser les autres , ces pitoyables créatures ?

Si mais ...

Ne le rejette pas ... Ne ME rejette pas ...


Célia soupira un instant , en plein doute . Puis , prenant seulement conscience du geste de Sati , elle se redressa légèrement sur son siège . Sati voulait l'aider , et elle accpeterai . Mais pas maintenant . Elle devait d'abord règler quelque chose . Elle devait réfléchir aussi . Réfléchir à ses réelles motivations . Et pour cela , elle devait partir , partir au seul endroit où elle pourrait trouver la réponse ... ou les réponses ...


Je t'aiderais pour la libération de John Mayor ... J'aiderai ta Reine ... Mais je dois rester seule un moment , mieux réfléchir , me réorganiser ...

Elle releva les yeux de son verre et les posa sur Sati avec un léger sourire .

Un jour , j'accepterai , mais il me faut faire quelque chose avant .... Sans quoi je n'accepterai et ne m'en sortirai jamais ...

Elle se leva et partit on ne sait où dans le manoir . Elle revint peu après avec un manteau qui semblait des plus chauds et sa baguette en main . . Apparemment , elle n'allait pas dans le désert du Sahara ....

Reste autant que tu veux , je ne sais pas si je serais de retour rapidement ... en fait , je ne pense pas que cette chose sera rapide en réalité . Enfin quoiqu'il en soit ... Fait comme chez toi ...

Elle adressa un dernier petit sourire sans réelle conviction à Sati puis transplana aussitôt en émettant un CRAC retentissant
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyLun 25 Juin - 1:22

Voilà quelques semaines que Ker avait fait la rencontre de cette sorcière, ou ce monstre plutôt( niarkniark ), qui lui avait fait prendre conscience des soi-disant enfers. Un endroit effrayant, regorgeant de magie, de ténèbres, et de souffrance. En gros, tous les cauchemards possibles regroupés en un monde. Ker avait tout essayé, que ce soit la magie élémentaire ou les sortilèges impardonnables, et rien avait marché. Elle avait absolument tout esquivé, aussi facilement que s'il n'avait été qu'une mouche. Il avait eu la chance qu'elle ne le tue pas en un simple mouvement de ses ailes démoniaques. Mais depuis, Ker avait développé un nouveau pouvoir, qu'il essayait de développer depuis des années. En ces quelques semaines qui avaient séparé leur dernière rencontre, Ker avait finit par maîtriser totalement le charme visuel, arme qu'il allait désormais utiliser à des fins pas très bonnes.

Cependant, depuis qu'il avait été forcé de quitter le Big Ben, il n'avait toujours pas récupéré son hippogriffe. la seule option qui se présentait à lui était que Célia l'avait finalement rattrapé et qu'elle l'avait soit gardé, soit tué. Si jamais elle avait eu le malheur d'éliminer la pauvre bête que ker affectionnait tant, la guerre serait ouvertement déclarée. Mais au contraire, si elle l'avait simplement gardé, alors une explication s'imposerait et peut-être metteraient-ils les choses au clair. Ker s'était calmé à présent, et il pouvait penser clairement, contrairement à l'état dans lequel il était lors de leur dernière rencontre.

Grâce à des sources sûres, Ker savait à présent où elle habitait. Il s'y rendit donc un soir, ou plutôt une nuit. En effet, il devait être aux alentours de minuit ou une heure du matin, heure à laquelle Ker se sentait le plus en forme. Il se présenta alors devant le manoir des Badinters. Au lieu de frapper à la porte comme tout sorcier normal aurait fait, il se dirigea vers l'arrière du manoir. Il apercut alors une fenêtre entrouverte. Il usa de sa maîtrise de l'air pour se rendre jusqu'à la fenêtre qui se trouvait en hauteur, puis il l'ouvrit. Il s'infiltra à l'intérieur, et pénétra dans l'obscurité de la pièce qui semblait être une chambre. Il sortit de celle-ci, et arriva dans un couloir à l'étage. Une lumière sortait d'une salle à quelques mètres de l'endroit où il se trouvait. Il avanca ayant pour repère celle-ci, puis il s'arrêta un peu en retrait par rapport à la porte. Pris par une envie soudaine de provoquer la peur chez Célia, il sortit sa baguette et fit léviter un tableau qui était accroché au mur. Le tableau entra ensuite dans la pièce illuminée, puis Ker le lâcha soudainement, provoquant un lourd BOUM sonore sur le plancher. Il attendit ensuite que Célia ne montre le bout de son nez.
Revenir en haut Aller en bas
Célia Badinter
Serdaigle
Serdaigle
Célia Badinter

Nombre de messages : 219
Age Roleplay + Sorts : 22 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : Un sombre pouvoir coule dans ses veines
Date d'inscription : 19/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Left_bar_bleue100/100[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty_bar_bleue  (100/100)

[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters EmptyLun 25 Juin - 15:47

11 h00 ... Détendant ses muscles endorloris de ne pas àvoir bouger pendant au moins trois heures et demi devant un bouquin ennuyeux à mourir et un chat de goutière lové sur ses genoux ... le délogeant d'un simple mouvement , elle se leva et se demanda quoi faire ... Quoi faire à une heure pareille ? tant de choses ! Mais déjà une chose importait , voir si son pensionnairene faisait pas trop de dégat ...

Combien de tempsdéjà ? Cela se comptait en semaine ... Et le charmant sorcier blond n'abait pas fait acte de présence pou récupérer son protégé ... Quel dommage ... en même temps , elle récupérait un bel animal ... ... elle savait pertinnemment que le sorcier viendrait chercher l'hippogriffe la question était de savoir quand !

Sur le terrain des Badinter , non loin de la batisse principale , se tenait une ancienne grange , ou du moins avait-elle été utilisé en grange ... C'est ici qu'elle avait installé l'hippogriffe en prenant soin de ne lui laisser aucune sortie possible ... Le maître n'aura qu'à venir récupérer son animal ici même ! traversant les quelques mètres qui la séparait de la "cage" de son "prisonnier" , Célia apprécia un moment simple celui de la caresse de l'air sur sa peau ... Quelle douceur , quelle fraicheur ... Une liberté retrouvée à celui qui passait sa vie à ressentir ce contact , à l'apprécier autant qu'il en aurait envie ...

Elle s'occupa un long moment de l'animal , elle ne saurait dire combien de temps exactement ... Mais elle en prenait grand soin ... Pourquoi ? parce qu'elle l'aimait bien après tout , cette petite bête ... il se méfiait moins mais gardait cependant de bonnes distances ... tant mieux , elle préférait que cela reste ainsi ..; Voulant sortir de la "grange" , une voix résonna dans sa tête

Célia !

L'avertissement d'Indy était simple mais clair ... elle devait se cacher ... Toujours parmis les ombres , les ombres qui savaient si bien l'envelopper de leurs sombre présence et la dissimuler des regards ... Et elle le vit ... Il était là , le mystérieux sombre sorcier ... Il venait récupérer son animal ... Lorsqu'il s'envola dans les airs pour passer par la fenètre ouverte du premier , Célia gravissait déjà les escaliers aussi silencieusement qu'une plume tombant sur le sol ...

Elle s'arreta dans l'angle du couloir l'observant curieusement ..; Apparemment , il comptait la surprendre dans la salle où elle était il y a quelques temps et où elle avait omis d'éteindre la lumière

Encore une facture d'électricité qui va me couter cher !

Le tableau qui qui prenait un baptème de l'air tomba soudain sur le sol à en juger par le bruit et par le miaulement suraïgue d'un chat , probablement celui qu'elle avait conservé chez elle ...

Dévoilant enfin sa présence sur le coté opposé où ker se serait attendue à ce qu'elle surgisse , c'est à dire bien plus près qu'il ne pouvait le penser , Célia parla d'une voix ferme mais avec une légère pointe de cynisme dans la voix


Bravo ! Vous avez fait peur à la boule de poil qui squattait mon fauteuil ...

Elle ne cessait d'observer le sorcier ... Au fond d'elle , des milliers d'avertissements semblaient lui être criés mais sure d'elle elle n'y prenait pas garde ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty
MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters   [RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[RESIDENCE] *Banlieue* Manoir familial des Badinters
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: