AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1190/1190*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1210/1210*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] EmptyDim 22 Jan - 21:14

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Illust14


La plume reste en suspens, l’encre goutte doucement, et il lui semble que ses larmes s’écoulent également. Le parchemin remplit de son écriture fine et penchée semble alors ne plus avoir de sens à ses yeux. Qu’a-t-elle écrit ? Elle ne sait plus. Qu’a-t-elle ressentie ? Une douleur sourde au fond du cœur, à mi chemin entre le désespoir et la colère. En colère, oui, elle l’est, c’est indéniable. En colère contre le monde, contre les gens, contre feu Jimy et surtout contre elle-même. Elle s’en veut de ne pas avoir trouvé le courage de lui parler plus tôt, de lui expliquer l’histoire, la vraie. Désespérée aussi. Elle ne les reverra plus, jamais. Aucun d’entre eux ne sera amené à la rencontrer de nouveau, et la jeune fille ne prendra pas le risque d’être retrouvée. Ca jamais, et plutôt mourir dans l’instant si l’envie lui reprend de mettre sa tête dans la gueule du serpent.



L’oiseau s’envole dans la nuit d’encre, et la jeune fille pleure. Encore. Comme chaque soir depuis trop longtemps. Elle a mal. Et maintenant, elle a peur.

_________________
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1770/1770*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue2470/2470*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (2470/2470)

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: Re: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] EmptyVen 27 Jan - 19:29

Silence.
Nuit.
Solitude.
Certitude ébranlée.
Doute effrayant.
Angoisse.
Angoisse.
Souffle coupé.
Perte de pensée.
Silence.
Nuit.
Solitude.


*

La lettre est serrée dans sa main. Mais elle n'est pas chiffonnée. Oh non. Elle ne supporterait pas de l'abimer. Pourtant bientôt, il va falloir le faire. Une larme coule lentement le long de sa joue et vient se mourir sur le parchemin déjà imprimé de douleur et d'incertitudes.

Inflamare murmure la sorcière avec tristesse.

Il fait nuit. Le feu dans l'âtre de la salle commune brûle toujours. Le feu est revenu. Le feu est revenu. Il n'y a plus que des cendres dans les mains de la serdaigle. Comme si la lettre reçue n'avait jamais existé. Comme si son expéditrice n'avait jamais existé. Une boule au fond du ventre se manifesta. Cela faisait mal. D'autant plus que le doute, ce sinueux "et si", venait mordre à la gorge et au coeur. Le sacrifice avait-il un sens? Il devait être aux alentours de trois heures du matin quand elle réussit à prendre la plume pour écrire sa réponse. Torturée entre le besoin de partager ses peurs, et l'envie de la protéger, de la rassurer. Comment expliquer à quelqu'un qui avait tout perdu et qui mettait sa vie en danger, qu'ils s'étaient tous trompés. Tous fait dupé? Peut-être...


Citation :
Chère Erell,

Quel bonheur que de recevoir des nouvelles de toi. Tout d'abord je tiens à te rassurer, j'ai brûlé ton mot. Bien. J'ai beaucoup pensé à ta fuite et à ce que tu vivais loin de tout. Je ne comprenais pas bien pourquoi. Je ne suis pas vraiment sûre de toujours bien comprendre tous les enjeux. Non, je ne les comprends pas. Erell, mon amie, quel danger fuis-tu? De quelle mission suprême t'a chargé Jimy pour que tu doives vivre une telle épreuve? Est-ce ce James que tu crains tant? Quel est l'enjeu? Je maudis Jimy de ne pas m'avoir donné d'explications. Je sais que c'était dans un désir de protection. Mais cela me rend malade. Je voudrais t'aider. Personne, personne ne devrait avoir à combattre seul. Tu es si jeune ! Je tremble de t'imaginer seule, perdue dans le noir et le silence, attendant dans la peur la survenue de... De quoi? De qui? Pourquoi Erell? Pourquoi?

Je crois d'avance connaître ta réponse. Tu me diras que c'est ainsi, que tu as fait ce choix et que tu ne me diras pas plus parce que tu refuses de me mêler à ce danger. Tu es quelqu'un de très respectable et de très dévouée. Tu as une puissance et une pureté d'âme malgré tout ce que tu pourrais penser. Tu sais, tout le monde a le droit de faire des erreurs, de s'égarer, de se laisser séduire. Mais ce n'est pas tout le monde qui se rend compte de ses erreurs et qui les assume. Qui fait le choix de réparer et de s'investir corps et âme pour sauver ce qu'il reste à sauver. Ton choix, ton geste est magnifique, tu m'entends? Tu me crois? Je suis vraiment extrêmement impressionnée par ta force de caractère. Peu d'entre nous auraient le courage de fuir ainsi, et de combattre au péril de sa vie avant même d'avoir atteind la majorité. C'est un monde étrange je trouve. Nous sommes presque encore des enfants mais nous vivons des situations qui dépassent de loin notre âge. Nous sommes amenés à nous positionner dans des combats dangereux, à prendre part à la politique conflictuelle et à sauver nos vies par nous-mêmes. Je me demande parfois où sont les adultes... Si je ne peux t'aider là où tu es, je peux te donner un conseil. Brocéliande est un lieu mystique. Les mages noirs ne peuvent y entrer facilement. C'est un lieu de protection et de ressource très fort. Tu pourrais y aller. Mon père pourra t'aider et te cacher un temps. Les protections du Conseil de Bretagne sont puissantes. Tu y serais en sécurité j'en suis sûre. Fais bon usage de ce conseil.

Tu me demandes des nouvelles de Jimy et de Cassiopée. Je ne sais comment te répondre. Ce n'est pas Cassie qui me préoccupe, elle semble s'adapter plutôt bien et mon frère veille attentivement sur elle. Jimy. Je ne souhaite pas t'alarmer car tu as déjà un bien lourd fardeau à porter. Rajouter le poids de mes doutes et de mes peurs ne serait pas intelligent. Pourtant, dois-je te mentir? Je ne veux pas. Tu as pris trop de risques pour que je joue avec la vérité. Mais elle n'est pas facile à dire. Pour l'instant, ce que je t'écris n'a rien de sûr donc ne sois pas trop inquiète je t'en prie. Seulement, je crois que j'ai échoué. Echoué à ramener Jimy Raven. J'ai cette sensation, j'ai ce doute qui se transforme en certitude à force de tourner dans mon esprit. Et si, et si ce n'était pas lui? Et si c'était une imposture? Je ne le reconnais pas. Il m'évite. Son regard est différent. Il est différent. Je crois que j'ai échoué et si cela s'averrait vrai, ce serait un cataclysme pour tous. J'ai peur Erell. J'ai peur car je ne sais pas ce que j'ai ramené sur terre. Je ne sais pas ce qu'il est ou ce qu'il veut. J'ai peur de payer très cher d'avoir voulu braver la mort. Je ne sais pas. Je veux me tromper. Je n'arrive pas à y croire. Donc, pour le moment je préfère laisser la baguette de Jimy où elle se trouve. Je ne la rendrais que lorsque j'aurai la certitude que c'est bien lui. Je prie pour que ce soit lui. Peut-être a-t-il tout simplement besoin d'un moment d'adaptation lui aussi. Oui, c'est peut-être ça !

Enfin, je me remémore tes mots et je peux revoir ton visage. Qu'il est injuste que tu ne sois pas assise en souriant à la table des fiers gryffons. La reconnaissance est mutuelle. Tu as fait bien plus pour moi et pour les autres que je n'ai jamais fait. Prend en conscience. Alors c'est moi qui te remercie mille fois. Je serai toujours là si tu as besoin d'aide ou de conseil. J'aimerai que tu fasses appel à moi pour te sortir de là. Mais tu ne le feras pas, n'est-ce pas? Tant pis, j'attend un signe de ta part et je te jure que s'il arrive je répondrais à cet appel. J'en fais le serment.


Je t'envois tout mon courage et toute mon affection.
Prend soin de toi, fais attention et reviens-nous.

A bientôt.

Djaniah Lebrec.

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1190/1190*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1210/1210*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: Re: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] EmptyMer 8 Fév - 20:41

La nuit est effrayante de solitude. Elle n’entend plus rien. Elle ne voit plus rien, ne sent plus rien. Elle a tellement hurlé, de colère, de désespoir, de tristesse qu’elle ne comprend plus le monde qui l’entoure, qui l’étouffe. Il n’est pas revenu, pas en entier, pas comme elle l’espérait. Ses sacrifices sont inutiles, rien se sera plus jamais comme avant, elle le sait. Le sens. La lettre s’enflamme et se consume dans le feu de cheminé de sa chambre, ne laissant aucune trace de son existence.



_________________
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Djaniah Lebrec
Admin
Admin
Djaniah Lebrec

Nombre de messages : 1939
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 20 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1
Capacités Spéciales : Elémentalisme de l'eau / Charme oral / Illusion / Enchantement / Emphrépatie sombre
Créature : Nymphe des eaux
Points Prestige : 13
Date d'inscription : 23/06/2007

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1770/1770*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1770/1770)
Points de mana:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue2470/2470*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (2470/2470)

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: Re: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] EmptyMar 21 Fév - 18:29

*

Silence.
Nuit.
Solitude.
Certitude égorgée.
Vérité horrifiante.

Plus de mots.
Plus de respiration.

Le rien dans son plein vide.

Hagard.

Et puis l’explosion.

Solitude.
Nuit.
Silence.

*



Citation :
Cher Erell,

J’ignore comment j’arrive à écrire ces quelques mots. J’ignore d’où me viens cette force obscure qui me fait tenir une plume. Car soudain tout, tout autour n’est plus que noir, que douleur et que désespoir. Soudain tout, tout autour de nous, ce tout est vide. Je suis vide. Et je n’aspire à rien d’autre que de rester dans le rien. Le rien dans son plein de vide. Dans ce vide trop plein de rien. Cela n’a aucun sens. Aucun sens, tu comprends ? Est-ce que tu comprends ? Je deviens folle. Je suis totalement ivre de l’absence de vie. Ce que j’ai perdu, Erell, c’est ce qui fait la vie de tout Homme. Je crois que l’on peut vivre sans amour. Je crois que l’on peut vivre malgré la douleur. Je crois que l’on peut survivre à la mort. Mais il est une chose essentielle dont on ne peut pas se passer. Cette chose, cette chose si infime et si abstraite, quelle est-elle ? Celle sans qui, tout corps vivant n’est qu’une illusion passagère. Un corps vivant pour une âme morte. Je suis une âme morte car je l’ai perdu ce doux murmure de l’espoir.

Il n’y a plus de mots. Il n’y a plus de pensée. Mon esprit ressemblerait à un magma sombre et tumultueux dans lequel aucune lumière ne peut encore briller. Je me tiens comme au beau milieu d’un océan de larmes impétueux, sur un tout petit rocher, essuyant les assauts meurtriers de l’eau. Parfois c’est un océan de lave. Je ne sais plus… Non je ne sais plus. Je te le dis, je deviens folle ! Je me terre dans cette chambre qui m’étouffe. Je ne veux plus ouvrir les yeux pour voir le soleil feindre de chauffer. Je ne veux plus croire. Et pourtant j’ai tant voulu croire ! Tant espéré ! Tant désiré ! Tout est fini, Erell. Le voile tombe. L’illusion mensongère se fissure et soudain le décor part en cendres. Ce ne sont que des cendres. La vérité éclate, terne et provocante, mue d’une parole insupportable. Echec. Elle me hurle ce mot. Elle me l’enfonce dans l’oreille comme on enfonce une tige de fer jusqu’au cerveau. Elle pénètre le corps, puis l’esprit, explose tout sur son passage et ne laisse que les lambeaux d’un être putride. Je rêve de la mort. Echec. Imposture. Toute puissance. Ce mal qui s’empare de moi… Je le vois partout, en moi, au dehors, dans les ombres qui se profilent sur les murs, dans la chaleur de la couverture, dans la fièvre qui me fait délirer.

L’espoir a disparut de ce monde, Erell ! Connais-tu ce sentiment que la vie semble s’écouler en dehors de toi ? Qu’elle avance comme un train que l’on regarde passer, sans envie et sans peine. Il n’y a plus rien, en soi ou au dehors de soi. Il n’y a plus rien car il n’y a plus d’espoir. Plus d’espoir, plus d’amour, plus de douleur. Et la mort qui refuse de venir. Je ne crois plus Erell. Comment supporter que tu vives dans la peur pour une cause à laquelle je ne crois plus ? Je t’en prie reviens ! Cela n’en vaux pas la peine ! Je ne veux pas que tu perdes toi aussi l’espoir. Je ne veux que tu donnes ta vie pour ce rien ! Ne meurs pas Erell, je t’en supplie ! Pas toi, pas encore ! Reste en vie… Je ne veux plus enterrer un proche. J’ai l’âme qui saigne d’une hémorragie éternelle. Jimy est mort, tu m’entends ? IL EST MORT ET IL NE REVIENDRA PAS !!! Ne meurs pas pour lui. NE MEURS PAS !! C’est la fin… Ce ne peut pas être la fin. J’ai si mal. Oh, Erell, reviens je t’en prie. J’essuierai les larmes qui coulent lourdement sur tes joues blanches. Je réchaufferai tes mains de mon souffle. Dans mes bras tu pourras poser ta tête et te sentir à nouveau vivante et sereine. Je ravalerai ma peine, je ne cèderai plus rien au chagrin. Car tu ne seras plus seule. Même quand la vie nous fait faux bond, nous tiendrons debout. Nous affronterons la vie comme on affronte un champ de bataille. Et nous survivrons. Tu m’entends ? Nous survivrons !

Ce n’est pas un adieu…

Djaniah.

_________________
*Si le Destin ne mène pas à toi...?*
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Yisign10
*... alors j'emprunterai un autre chemin.*

Héritière du Royaume de Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/Biographie-des-personnages-f
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1190/1190*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Left_bar_bleue1210/1210*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: Re: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] EmptyDim 26 Fév - 17:21



Tandis que l’oiseau s’envole vers la princesse, Erell quitte sa chambre et se dirige vers une maison, la plus éloignée du village, celle qui serait hantée. En réalité, la seule âme qui y vive est un chat, suffisamment malin pour avoir terrifié les habitants et les empêchés d’approcher. La jeune fille a prit pour habitude, dans ses moments d’angoisse et de doute, de chercher du réconfort auprès de l’immense ciel sombre qui s’offre à sa vue sur le toit du manoir.

Allongée sur les tuiles noires, la bretonne contemple les étoiles et une larme coule sur sa joue.


- Où êtes vous ? Où êtes vous, que faîtes vous … Qui êtes vous ? Pourquoi n’êtes vous pas auprès de celle qui vous aime ? Elle perd espoir, j’ai peur pour elle. Ne tardez pas à revenir, je vous en pris. Ils ont besoin de vous … J’ai besoin de vous. Je vous en pris, revenez vite. Ils faut quelqu’un pour veuillez sur eux, quoiqu’il se passe. Ils ont besoin d’un guide, maintenant plus que jamais.


A cet instant, un vent léger se met à souffler et Erell sourit. Se levant, elle maintient son équilibre sur des tuiles plus que glissantes et s’aventure jusqu’au bord du toit, jusqu’à ce que ses pieds soient au bord de la gouttière. La fille se penche en avant et observe le sol, qu’elle distingue difficilement, à plusieurs mètres d’elle.

- J’ai confiance en vous, ne les laissez pas tomber.

Le chuchotement est couvert par le bruit de la pluie, qui commence à tomber drue, et la fugitive éclate de rire. La journée ne pouvait pas mieux se finir, et c’est sans une appréhension que la jeune femme se penche en avant, jusqu’à ce qu’elle soit dans un équilibre tellement instable qu’elle se mette à osciller dangereusement.

- N’ayez crainte, on se retrouvera, mais pas tout de suite. J’irai d’abord retrouvé des personnes qui me sont chères, mais vous … Vous profitez de la vie.

Le feulement d’un chat interrompt son acte plus ou moins suicidaire, et d’un bond, Erell se retourne pour accueillir le seul habitant de ces lieux. S’accroupissant lentement, elle tend la main vers le félin et murmure à son attention quelques mots sur ses projets. Tandis que celui-ci vient se frotter à sa main, Erell pense à Miette, quelque part dans le château, en train de surveiller Corwin, ou de veiller de loin sur Djaniah et Cassiopée, comme elle le lui avait demandé. Elle espère seulement qu’il ne lui arrivera rien, et qu’elles se reverront, avant la fin.

Trempée jusqu’au os, la jeune fille rentre à l’hôtel, rassérénée. La main droite posée sur le combiné, elle attend. Que l’envie qui la tiraille passe, et que son cœur s’apaise. Tout ira bien pour Djaniah. Inutile d’appeler Kurun, tout ira bien.


- Pardonnez moi. J’aimerais sécher vos larmes, vous rassurer, mais je ne peux pas revenir, ce serait égoïste. Pardonnez moi, vraiment. Et plus que tout … Gardez vous, et que votre route soit belle.

_________________
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty
MessageSujet: Re: *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]   *Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Ici, ailleurs, nulle part* C'est de la confiance que naît la trahison.[PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Boa vs. Python (V) [DVDRiP]
» Alvin et les Chipmunks 2 [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: