AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )

Aller en bas 
AuteurMessage
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyVen 23 Déc - 9:11

En ce matin du mois de Septembre.


La rentrée scolaire est passée et Caleb n’arrive plus à sentir sa place dans ce château. Comme une tension dans l’air, il a l’impression qu’on cherche à l’expulser, il se sent comme une âme errante, sans but. Surtout après sa défaite contre l’Armée de Dumbledore, il n’a plus de but. Mais James est de retour et quand il reprendra les rênes, tout va changer, tout rentrera dans l’ordre. Mais Caleb avait senti que James n’était pas revenu seul de son voyage et surtout que James avait changé de nature. La chose qui demeurait en Caleb lui permettait sans qu’il s’en rende compte de pouvoir déterminé la nature des gens, de voir de quelle espèce ils sont, il avait visité dans son sommeil les tréfonds de l’enfer ainsi que ses différents plans, ses différents clans, races. Et James étaient devenu autre chose qu’un reflet immortel. Il était un Vampire. Un être fait de chair et de sang et pourtant si froid comme la mort. Accompagné d’un autre vampire et d’un loup garou. Vampire et Loup-garou en même temps ? Pas bon ménage, il y avait quelque chose qui se tramait, et ça ne représentait surement rien de bon. Quant à Corwin, Caleb s’entendait bien avec lui mais il devait bien avouer que sa nature le perturber. Surement que les êtres comme lui sont rares et qu’ils ne sont pas censé exister. Une telle union est un cadeau ou une malédiction. Mais Caleb savait qu’ils étaient liés, il sentait chaque jour qui passait depuis son retour que sa prochaine rencontre avec Corwin serait … plus explicite, plus instructive. Il n’avait plus qu’à attendre le jour J.

Ce matin, Caleb virevoltait dans le château, il tournait les yeux à chaque fois qu’ils croisaient ceux de Loélia, il avait encore peut-être des sentiments pour elle, mais c'était bel et bien fini entre eux. Il avait constaté avec mépris qu’Hector était rentré lui aussi. Comment quelqu’un comme lui pouvait prétendre à sauver des vies alors qu’il n’avait rien dans le crâne ? Il y a des mystères qui sont condamnés à ne jamais être résolu. Mais ce matin, pendant la pause, il avait cherché les septièmes années pour aller à la rencontre d'une élève à qui il n'aurait pas préféré parler. Elizabeth Jonhson. Quand il l’aperçut dans ce couloir surplombant la cour verte du château avec toutes ses fleurs, il ne put s’empêcher de s’imaginer des flammes autours d’eux, des flammes, du sang et des cadavres. Il s’approcha à pas lent et assuré, le malin coulant sur son visage, il se pinça les lèvres entre ses dents, réprimant son envie de la voir morte de ses mains. Quand il fut face à elle, il engagea vivement la conversation pour ne pas perdre de temps.


- Elizabeth. J’ai un service à te demander. Donne ce serpent à Alice Strange.

- Et tu penses que je la connais ? Il est vrai que je suis populaire mais de là à fréquenter les Gryffondors !


- Elle m’a fait comprendre que vous vous fréquentiez assez souvent et j’ai besoin que tu lui envoies ce message.

- Ooooh qu’il est chou, le petit Caleb me demande un service et il pense que je vais le réaliser. Si seulement tu pouvais m’atteindre que ce soit en pouvoir ou en taille… Mais non. Donne-moi une bonne raison de te rendre service.


- Eh bien premièrement, je ne peux peut-être pas t’atteindre mais je peux aussi t’envoyer un autre membre de notre ordre pour te torturer comme il l’entend et à n’importe quel moment. Je ne pense pas que tu aimerais avoir Corwin sur ton dos, je me trompe ? Tu te souviens de lui n’est-ce pas ? Du comment il peut-être … persuasif ? Intimidant ?

- Tu n’oserais pas !


- Tu n’es rien pour lui, tu n’es rien pour moi, je suis encore le chef de notre ordre, James n’a pas encore daigné reprendre sa place et jusqu’à son retour sur notre trône, c’est moi qui commande, alors donne ce message à ta petite amie !

- Tu sais que je vais me venger n’est-ce pas ? Je trouverais bien un moyen PETIT Caleb !


- Oui, bon d’ici que tu trouves, prends ce serpent dans ton sac et donne lui. Oh ! Et prends garde à la morsure ! Tu mourrais en quarante-cinq minutes de son venin en hurlant de douleur atroce !


Et il tourna le dos à sa comparse. Il n’avait eu nul désire de poursuivre cette conversation, il avait eu besoin d’elle et c’était chose fait. Pourvu qu’elle ait obéit ! Dieu seul sait si cette p*ste savait obéir ou pas. Son gout pour la traitrise était assez éloquent, ça allait devenir un réel problème pour l’ordre. Mais James allait surement régler le problème d’un battement de paupière. Il retourna donc à ses vagabondages.

Spoiler:
 


Le soir.


Et si je me prenais un peu de Verita Serum ? Je pourrais en glisser dans le verre d’Elizabeth pour quelle me crache ses secrets ! Non, Miranda Slent est bien trop préventive pour laisser sa réserve sans défense et le professur Silver le verrait d’une minute à l’autre. C’est dingue qu’il sache tout sur tout quand même, enfin, normal qu’il soit professeur de divination !

Caleb sortait aisément le soir après le couvre-feu. Il s’enfermait dans la Chambre des Secrets en attendant que le couvre-feu soit instauré comme chaque soir depuis le début de l’année. La LOI patrouillait, les professeurs et élèves aussi, mais Caleb avait un réseau de tuyauteries assez utiles pour voyager dans le château. Merci à Salazard Serpentard et à son ancêtre Razal Roarch d’avoir créé la Chambre, elle était plus pratique qu’elle en avait l’air. Il était satisfait de voir que personne dans ce château ne soupçonnait que quelqu’un ait pu la rouvrir.

Tous des imbéciles de toute façon ! Ils méritent tous de mourir.

Il constatait également à quel point il était de plus en plus difficile de se déplacer la nuit à Poudlard. La sécurité avait tellement été renforcée depuis le début d’année. Il regarda un instant son anneau. Il est clair que voguer la nuit sous l’apparence de Gabriel lui aurait été d’une aide précieuse mais fallait-il qu’il soit lui-même. Il avait peur de déclencher le pouvoir de son anneau, Gabriel n’était plus, disparu. Caleb qui contrôlait ses deux corps avait faibli devant l’Ombre. Tout le monde à ses démons, lui en avait un bien réel à l’intérieur de lui, si tenté que ce soit un démon, il ne savait strictement RIEN sur la nature de cette chose abjecte qui lui polluait l’âme. Il avait perdu Gabriel face à cette chose. De toute façon se changer en Gabriel ne lui été plus d’aucune aide puisqu’il a vieilli d’un an et il n’est plus préfet ! Il regarda son regard avec dégoût sur son anneau. Il ne devait pas l’enlever, depuis le temps qu’il le portait, il se sentirait comme nue, vide. Mais il ne savait si cette sensation de devoir le garder sur lui venait de lui ou de cette chose en lui. Il détourna son regard de l’anneau à son doigt et tenta de penser à autre chose pour oublier toutes ces questions à laquelle les réponses pouvaient se trouver … assez terrifiante pour un humain.
Il lui avait le nom à son anneau: Fídi. Nom de son ami disparu dans la forêt interdite à cause d’Ellana Slent. Bras droit de Voldemort. Il avait enfin pu rencontrer la supérieure hiérarchique de son père Mangemort. Un privilège ? Sa clémence avait provoqué des sueurs froides dans le dos de Caleb pendant près d’une semaine ! Et il était bien content de ne pas avoir uriné dans son pantalon. Mais il était bien content que son entrevue avec elle se soit passé dans un si bref délai. Qui sait qu’un jour se rencontreront-ils de nouveau ? Lui, ne l’espérait absolument pas.


- Et si j’essayais la salle des potions ?


La réserve était surement protéger mais peut-être pas la salle. Il y trouverait surement un livre pour fabriquer du Verita Serum. Il prit un couloir sombre parsemé de torche qui offrait une très faible lumière. Le feu était enfin revenu dans ce monde. Puis au tournant, il tourna la tête en arrière pour vérifier que personne ne le suivait ou l’avait remarqué mais quand il la remit devant lui, il ne put éviter de plonger la tête la première dans cette chose flasque, molle et fondante qui le repoussa à terre. Il leva la tête pour voir ce qui était d’un confortable évident et en se redressant debout, il constata avec dégoût qu’il s’agissait de …

- Tyler c’est ça ? Qu’est-ce que tu fais ici ?


_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.


Dernière édition par Caleb Roarch le Mer 28 Déc - 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tyler Riley
Serpentard
Serpentard
Tyler Riley

Nombre de messages : 33
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 28/09/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyMer 28 Déc - 14:40

La nuit nous devons toujours trouver des occupations pour occuper notre temps, puisque nous ne dormons presque pas. Quand nous avons le temps, nous nous éloignons le plus possible de la salle commune et du château, en essayant de ne pas nous faire prendre. Mais cette nuit nous n’avons pas de temps, ni l’envie d’aller très loin. Nous airons donc dans les cachots à la recherche d’une distraction. Nous commençons par arpenter les coins sombres de ces lieux, là nous y sommes tranquilles.
Le temps passe, une heure, puis deux. Et nous décidons de bouger un peu pour nous rendre dans des endroits plus fréquentés de ces cachots. Naviguant à la lumière que produit le lumos de notre baguette, nous prenons soin de nous faire discret. En passant devant la salle de potion, une idée germe dans notre tête, pourquoi ne pas se concocter quelques breuvages. Quelques uns pour les élèves que nous maltraiterons et quelques uns pour nous. Et au passage nous en profiterons pour saccager un peu la salle de classe.


Nous poussons donc la poignée pour entrer, mais bien sur la porte est verrouillée. Nous n’avons rien pour crocheter la serrure et doute façon nous ne savons pas le faire. En cherchant autour de nous un objet qui pourrait nous servir à ouvrir cette fichue porte, nous apercevons un des porte torche. Le bout est légèrement en forme de biseau et pointue. Nous l’arrachons violemment du mur et en enlevons la torche froide qui y trône. Saisissant le bout de ferraille à pleine mains, nous l’enfonçons avec force entre les deux parties de la porte au niveau de la serrure. Puis nous tirons dessus pour faire sauter le verrou, à la manière d’un pied de biche. La porte s’entrouvre et un dernier coup d’épaule l’achève. Nous entrons.

Certains nous diraient que dans le monde magique, on n’utilise pas de clés, on verrouille la porte par un sort et ces personnes se seraient contenter de constater que le contresort d’alohomora n’aurait servi à rien ici. La raison est simple, tout le monde connait ce contresort et n’importe qui pourrait ouvrir la salle, alors qu’un verrou à clé est plus difficile à ouvrir.

Nous fouillons de ci, de là, dans les chaudrons, les bocaux qui trainent là et tous les autres récipients que l’on peut y trouver. L’armoire au fond attire notre œil, elle contient les bouquins de recettes que le professeur nous prête pendant les cours. Nous allions nous y rendre lorsque quelque chose nous percute. Nous nous retournons pour apercevoir un élève chétif au sol. C’est un serpentard. Mais ça ne change rien, pourquoi le fait de faire parti de la même maison que nous serait un avantage pour lui ? Tout ce qu’il a fait pour ça, c’est s’asseoir sous un stupide chapeau qui parle et attendre qu’il lui dise de nous rejoindre. Il n’a aucun mérite. L’élève se relève et nous toise d’un regard sombre avant de nous adresser la parole.

Tyler n’est pas là ce soir, il en a marre d’être déranger par des gens comme toi. Moi c’est Brent et tu va avoir affaire à moi ce soir.
Et ce que je fais là, ça me regarde. Par contre, je vais te demander ce que toi tu fais là, parce que j’étais là avant toi et je peux donc te demander de dégager si je décide que tu n’as pas de raison valable d’être ici et de m’ennuyer.

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptySam 7 Jan - 23:41

Wow ! Caleb n’avait encore jamais rencontré plus parfait bouffon. S’il s’agissait d’une farce, ce Tyler ou Brent était fichtrement bien doué comme acteur. Plus il parlait plus Caleb s’évadait de la réalité pour observer ces bonnes joues ainsi que le ventre bedonnant sur lequel il avait rebondi. Ses traits de visage si dissout qu’il ne représentait pas vraiment grand-chose, juste un imbécile d’enfant gâté qui pique sa crise. Seuls ses yeux avaient l’air d’avoir changé d’expression de son ancienne rencontre avec lui, le jour de la rentrée. Peut-être était-ce un signe sur la mystérieuse pluralité de ses facettes ! Un être particulier qui ne cessera d’étonner.
Puis Tyler fini de parler. Enfin Brent.


- Hein ? Quoi ?


Secouant légèrement la tête de gauche à droite à vive allure, il reprit :


- Pardon, j’étais ailleurs.


Mais il suffisait de quelques secondes pour se remémorer un discours que l’on entend récemment, bien sur ce n’était pas le cas de tout le monde mais pour beaucoup, cela marchait surement comme ça.


- Bon, j’avais rendez-vous par ici, on va pas débattre de qui ici était arrivé le premier ou non, ça m’intéresse pas. Comme le fait que tu changes de prénom toutes les cinq minutes. Et par pitié, cesse de faire ton guignol, c’est pas avec ça que tu m’effraieras !


Dit-il en haussant le ton et en pointant du doigt le bide du cas social devant lui. Vraiment, ça faisait longtemps mais il n’aimait toujours pas qu’un « aîné » se croie supérieur à lui par son âge et en profite pour abus de pouvoir contre lui. Il était Chef de l’Armée Des Ténèbres tout de même ! Et ils pensent tous qu’il ne peut rien contre eux ? Foutaise. Ils les tueraient tous s’il le pouvait. Sans ces professeurs, sans ces membres de la LOI, ni ces lois, règles ! Il prendrait le contrôle de Poudlard !
Mais pour cela, faudrait-il qu’il le puisse seulement. La bataille ? Cela fait maintenant trois mois qu’elle a eu lieu, qu’il avait combattu Erell Bowen et s’était transformé en serpent Géant. Son Fourchelangue avait pris un essor considérable et il avait trouvé très alléchant tout le pouvoir que recelait son don de lignée. Il tâtait souvent ses avant-bras, là où s’était dessiné deux serpents. Il les avait sentis s’allonger de son corps pour attaquer, comme s’ils étaient vivants, comme s’ils faisaient partis de lui, une prolongation de son corps, une propre extension de lui-même. Tant de pouvoir cacher ! Son père ne lui en avait pourtant jamais parlé, il savait juste que sa famille était Fourchelangue, de père en fils depuis toujours. Enfin depuis son défunt ancêtre Razal Roarch. Il n’a jamais vu d’écrit ou entendu de récit qui remonte plus loin que Razal Roarch.
Razal Roarch. Sombre et illustre personnage de sa famille. C’était lui qui de son temps a dompté les premiers Basilic connus. Personne ne sait comment ça s’est passé, ni comment, mais il l’a fait et tout le monde avait commencé à le craindre. Certains récits et légendes disent que c’est à ce moment-là que Razal fut ivre de pouvoir et commença son règne de chaos, de terreur en tant que mage noir, d’autres récits et légendes disent qu’il a vendu son âme au diable pour avoir le pouvoir de gouverner de telles créatures. Vérité ou pas ? Nul ne le sait désormais. Caleb effleura le manche de sa baguette accroché sur la gauche de ses hanches dans son fourreau.

Mais moi, je découvrirais la vérité sur mon ancêtre et ma famille. Je saurais par quel moyen il a conduit notre famille à être damné !

Puis il eut quelques frissons qui lui parcoururent le corps car il savait que sa pensée était erronée.

A me damner …

Il avait peur que ce soit pour l’éternité, qu’il ne trouve jamais la mort et un repos éternel, que cette chose maintienne son corps intacte pour traverser les âges. Non ! Caleb était bien déterminer à trouver un jour le moyen d’extirper ce parasite de son corps, de se libérer de son emprise, d’arrêter de souffrir continuellement et d’en prendre l’habitude mais surtout, arrêter de penser que c’est une punition et qu’il la mérite.

Raaaaaaahhhhh !

Il s’embrouillait l’esprit. De temps à autres, il ne distinguait même plus la réalité de ses cauchemars. Il était quelques fois tellement fatigué que le monstre en lui arrivait à user de son pouvoir sur lui en lui insufflant des images de l’enfer à la place de la réalité. Ou bien à chaque fois qu’il clignait des yeux, c’était à rendre dingue n’importe qui, mais pas lui, pas Caleb. Il résistait tant bien que mal de toutes ses forces et par Odin ! Il y arrivait, il arrivait à supporter ce qu’il subissait constamment et à faire la part des choses. Mais pas toujours.

Il cligna des yeux.

Comme un arrêt du temps alors qu’à peine quelques secondes se déroulaient depuis qu’il avait parlé à Brent. Pendant qu’il fermait les yeux, l’entité maléfique usa de ses pouvoirs pour apparaître à la vue de Caleb juste sur sa gauche. Il changea l’apparence de Brent en celle d’un rebus de l’enfer prêt à le bouffer sur place. Des cornes lui poussèrent sur sa tête, sa peau devint rocailleuse, des griffes prirent la place des mains de Brent et sa mâchoire s’agrandit horizontalement pour laisser apparaitre une série de crocs bien acérés qui feraient fuir n’importe qui de censé.
Voilà le dilemme. Caleb n’était pas quelqu’un de censé, du moins pas au sens global du terme et de celui dont les gens se fixent. Chacun avait sa propre vision des choses et tanpis si les gens n’étaient pas en accord avec la sienne, à vrai dire, il s’en fichait royalement.
Mais dans cet élan d’horreur, il se sentait glacé d’effroi, car Gabriel maléfique était apparu. Du temps de répit, voilà ce qu’avait obtenu Loélia pour lui. Il savait qu’il avait été injuste envers elle, injuste et blessant mais comment aurait-il pu continuer une relation avec un ange ? Il n’était rien qu’un humain, un humain mauvais et avide de pouvoir. Même pour un si jeune âge, l’âme de Caleb était surement l’une des plus corrompu que la Terre ait jamais portée. Et cette chose en lui ne tolérait pas qu’un ange soit dans les relations de Caleb, elle ne supportait pas les anges et encore moins les enfants.


- Alors Caleb, tu aimes ce que tu vois ? Je t’ai manqué n’est-ce pas ? Je t’ai fait plaisir, je suis parti quand ta petite chérie la exigé. Mais crois-tu encore réellement à tout ça ? Crois-tu vraiment que ce que tu vois est la réalité ? Ta vie ? Non, regarde la bête devant toi, ça c’est réel, Poudlard ne l’est pas ! Parce que tu n’es pas à Poudlard Ah Ah Ah Ah !


C’était trop dur à supporter. Cette chose remettait en cause douze ans d’existence morbide qu’il avait vécue. Il se sentait oppressé entre deux possibilités, le monstre en lui semait le doute et il y parvenait. Il ne s’était passé que quelque seconde depuis qu’il avait répondu à Brent, tournant la tête vers la gauche, il répondit à l’entité, au risque de paraître pour un fou.


- LÂCHE-MOI !!!! Je sais que tu mens, tu as besoin de moi, ne mens pas je le sens ! Tu peux dire tout ce que tu veux, me faire voir tout ce que tu veux, je sais discerner le vrai du faux !


Mais en jetant un œil à Brent pour observer sa réaction mais surtout pour le voir prendre un air surpris et méprisant, il vit le monstre hideux que l’entité lui avait donné et Brent avait fait un pas en avant. Il était assez effrayant en monstre et Caleb sursauta de peur en trébuchant en arrière.


- NE M’APPROCHE PAS !!!!!


- Vois ce que notre monde recèle comme genre de créature. Pourquoi es-tu effrayé Caleb ? Tu as vu ce genre de chose toute ton existence. Accepte la réalité !


- Non … Je …


Il se releva et s’acharna sur la silhouette de Gabriel que seul lui pouvait voir. Frappant dans le vide, il donna un coup de poing de toutes ses forces qui vint s’écraser contre un mur des cachots. La douleur qui s’en suivit était assez féroce. Mais le résultat était prometteur, la silhouette de Gabriel grésillait, comme si la douleur le privait de son pouvoir d’illusion.


- Que fais-tu Caleb !! Ne vois-tu pas que tu me blesses ?


Portant une pose, Gabriel reprit en esquissant un sourire et son apparence entière.


- Non je plaisante. Tu ne peux pas te débarrasser de moi Caleb, j’ai trop besoin de toi pour te laisser partir, et toi de moi car sans moi tu n’es rien, tu ne serais rien de plus qu’un avorton de douze, faible et indésirable ! Un misérable rebus de la société, insociable et hautin. Personne ne voudrait de toi misérable insecte. Et surtout pas James !


- TAIS-TOI !!!!!!


Hurla-t-il ! Il porta la main à sa bouche comprenant son erreur. Hurler lors d’un couvre-feu ne faisait pas réellement parti des meilleures choses à faire la nuit. Il regarda dans les deux directions des couloirs mais ne vit rien. C’était un soulagement en soi mais des minces bruits de pas résonnaient de loin.

Pourvu que ce ne soit pas un membre de la LOI …

Il avait oublié Gabriel Gabriel l’avait oublié. Le château avait repris plus tôt son apparence normale ainsi que Brent. Se tournant devant lui, faisant comme si tout ce qu’il avait dit avant à Gabriel ne s’était pas passé même si chacun des mots de l’entité résonnait dans sa tête comme une cloche sonnerait pour son église, il dit simplement :


- Bon, laisse-moi passer, j’ai pas envie de me faire chopper par un membre de la LOI. Et surtout pas avec toi.


_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyMer 11 Jan - 18:33

Sa première réaction fut la surprise. Elle qui pourtant voulait être discrète, c’était raté.

Moi qui d’habitude, personne ne remarque, on m’a vu au milieu d’une, d’une… Bataille. C’est le comble de l’ironie… !

Elle n’avait pourtant rien fait de particulier, si ce n’est de se cacher misérablement. Alice en était peu fière. Cette nuit ci, chacun avait un objectif à défendre... Et elle ? Rien. La Gryffondor était venue parce qu’on lui avait demandé. Elle faisait tache au milieu du décor. Elle aussi aurait aimé avoir une cause à partager, à défendre. Et là encore c’était le vide… Et là, Gabriel l’invitait à le rejoindre dans les cachots. Cela ne lui disait vraiment rien. Et la tête d’Elizabeth avait fait en lui remettant ce serpent lui confirmait cette hypothèse. Après avoir mainte et mainte fois réfléchit Alice se décida finalement à y aller. La jeune femme soupira. Quel sort lui réservait-on cette fois ? Elle ne se défilerait pas.

Les pas de la Gryffondor calquaient sur les dalles des longs couloirs. Poudlard est comme un énorme labyrinthe si on ne sait pas où aller. C’était déjà sa septième année dans cette école. La meilleure, disait on, mais pour elle ça restera comme sept années à rester seule. Mais maintenant elle ne serai plus totalement seule avec Elizabeth.
Elle accéléra la cadence, il n’y avait certes, pas d’horaires imposés puisque « ce soir » est vaste, mais même, elle n’aimait pas faire attendre les gens, et puis ce préfet l’avait menacé si elle arrivait en retard. Elle s’approchait tranquillement vers les cachots quand un cri lui parvint.


- TAIS-TOI !!!!!!

Aller, ça manquait… Qu’est ce que c’est que ce bazar ???! Bon je ne vais pas me laisser perturber par ces… hurlements.

Deux visages lui firent face. Son regard se porta naturellement sur leurs insignes. Deux Serpentards… Allons bon, Alice se demanda si c’était une farce. Caleb et… un autre Serpentard se retournèrent en même temps vers elle. Alice murmura.

C’est mon jour de chance apparemment… deux pour le pris d’un.

Elle leur lança le même regard froid que ceux-ci lui envoyait depuis qu’elle était apparue. Comme si c’était sa faute d’arriver au mauvais moment. Comme aucuns d’eux ne semblait décider à lui adresser la parole et se dévoua.

Bon… On ne va pas rester comme ça toute la nuit, non ? J’avais rendez-vous avec Gabriel. Par contre il n’était pas précisé que celui-ci ne serai pas présent. Soit vous m’expliquez, soit je vous laisse à votre règlement de compte.

Son ton était glacial. Elle ne voulait pas se laisser intimider et se faire passer pour une mauviette.

Mais où est donc Gabriel ??!

Revenir en haut Aller en bas
Tyler Riley
Serpentard
Serpentard
Tyler Riley

Nombre de messages : 33
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 28/09/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyMer 18 Jan - 20:04

Nous regardons le petit être devant nous avec un air intrigué. Il s’agite et crie beaucoup sur une chose qui n’existe pas. Il nous somme aussi de ne pas avancer lorsque nous faisons un pas vers lui. Il a l’air complètement dingue. Pourtant nous le sommes nous même, nous en avons déjà vu des vertes et des pas mures, mais celui là trouve sa place dans les meilleurs. Cette situation nous tire un rire strident, un rire de folie. Un rire qui redouble lorsque ce jeune serpent envoi un grand coup de poing dans le mur.

Haha ! Tu m’amuses beaucoup toi !

Puis le jeune garçon hurle, il crie au vide de se taire. Nous savons qu’il vient surement d’appeler un professeur ou un adulte qui viendrait bientôt nous déloger et nous faire la morale sur l’interdiction pour les élèves de se promener dans les couloirs de l’école la nuit. Nous regardons le serpent s’inquiéter et vérifier que personne ne vient dans les couloirs car des bruits de pas se font entendre. Mais visiblement il n’y a rien car il revient maintenant vers nous. Il s’arrête et, comme s’il ne s’était rien passé, nous demande de le laisser passer, de peur de se faire prendre par un membre de la LOI.

Ne t’inquiète pas, les membres de la LOI ne patrouillent pas dans le château. Ils n’ont pas le droit, le vieux l’a dit dans son discours de rentrée.

Nous finissons à peine notre phrase qu’une autre élève arrive. Nous l’observons froidement, elle est postée dans l’angle de la porte comme une potiche. Elle s’adresse à eux, essayant de paraître intimidante. Nous nous déplaçons alors rapidement vers elle, et nous plaçons notre visage à cinq centimètres du sien.

Et bien peut être que tu t’es trompé d’endroit, ou de personne. S’il n’est pas ici, tu te poses pas la question de savoir pourquoi ? Il n’y a que nous deux ici.

Enfin... Nous cinq maintenant.

Haa, mes autres moi sont de retour, on va pouvoir s’amuser tous ensemble.

Nous lançons un regard malsain aux deux autres personnes présentent. Mais un bruit dans le couloir nous ramène à autre chose. Des bruits de pas de nouveau, mais cette fois ci, ils sont plus rapides et plus bruyant. Nous pouvons reconnaître le bruit caractéristique que font les fers pour chaussures de ville qui frappe les pierres.

Cette fois ci, c’est un prof qui approche.

Nous poussons la fille à l’intérieur et nous rabattons soigneusement la porte restée ouverte. La jeune élève veut parler, nous lui sautons alors dessus pour l’en empêcher. Nous la maintenons bien fermement en laissant notre main sur sa bouche.

Chuuut...

Nous faisons signe également au jeune serpentard de ne pas faire de bruit. Les pas s’approchent de plus en plus, jusqu’à ce que nous puissions voir l’ombre sous la porte. Elle s’arrête en face de la porte, attend un peu comme si elle cherchait d’où provenait le bruit. Mais elle n’essaye pas de rentrer, nous en concluons donc qu’il ne doit pas s’agir du professeur de potion, car sinon il serait entré pour vérifier qu’il n’y a personne. Puis les ombres s’éloignent de nouveau, nous attendons de ne plus entendre leur raisonnement et nous lâchons la gryffondor. Nous nous relevons.

Je sais que tu avais rendez vous, mais je suis quand même intrigué, pourquoi une gryffondor vient elle rencontrer un serpentard, dans un lieu remplit d’autres serpentard ? Qui plus est une jeune fille aussi jolie et à la peau si douce.

Nous lui sourions en lui lançant un regard pervers. Même si ce que nous pensons est vrai, cela fait aussi partie de notre technique d’intimidation. Lorsque les gens se sentent mal à l’aise, ils sont plus faciles à manipuler et à influencer. Mais ils ont aussi plus facilement peur. Nous le savons bien, et c’est ce qui nous amuse. Nous avons envie de les torturer, de jouer avec eux, mais le jeune garçon nous plait, il mérite un sursis pour cette fois.

Je n’avais que rarement rencontré quelqu’un aussi bizarre que toi jeune serpent. Mais ce n’est pas la première fois que je te rencontre, toi non plus d’ailleurs. Disons nous en nous tournant vers la fille toujours postée là à rien faire. Nous vous avons déjà vu à cette bataille avant les vacances, très distrayante d’ailleurs, nous devons bien l’avouer.

Bon nous étions venu pour faire autre chose que pour discuter Brent, arrête de faire connaissance, ça ne nous ressemble pas, certes le garçon est intéressant et nous ne le maltraiterons pas cette fois, mais la jeune fille n’a rien de particulier elle.

C’est vrai ça Tyler, est ce que tu veux qu’on s’amuse avec elle ?

Non, nous avons d’autre chose à faire, saccage l’endroit et prend tout ce que tu peux.

D’accord.

Nous avançons vers le fond de la salle. Nous nous arrêtons à la hauteur de la jeune fille, puis nous la giflons violemment.

Pour cette fois, nous en resterons là, mais la prochaine fois que nous nous verrons, nous serons moins cléments.

Après l’intimidation due au mal être, l’intimidation par les violences physique et les menaces. Nous nous amusons de plus en plus lorsque nous voyons la peur monter dans les yeux de nos jouets. Nous poursuivons donc ensuite vers les meubles dans la salle. Nous ouvrons des placards, des tiroirs. Nous prenons des objets qui nous intéressent et saccageons quelques choses au passage. Tout ce que nous voulons, c’est de quoi faire quelques expériences et cette salle est un coffre au trésor.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyVen 20 Jan - 17:10

Depuis quelques mois, Caleb ne riait plus. Il n’y arrivait plus, il n’a jamais ris quand une blague était drôle parce que ça ne l’intéressait pas. En revanche, il riait quand on le faisait souffrir, il riait quand il faisait souffrir, il jubilait avant d’exécuter une action qui ferait souffrir des personnes. Oh oui, là il riait et de bon cœur ! Il est comme ça, différent du commun des mortels. Du moins c’est vite dit, le bougre devant lui qui parle deux fois à la suite était assez spécial aussi. Une énigme et un challenge pour tout bon psychologue qui se respecte car Caleb avait du mal à l’analyser.

Déjà, c’est un pervers !

Non non, il ne l’avait pas deviné tout seul, c’était une constatation.

Ensuite, se parler à lui-même n’est pas très saint d’esprit, je pense.

Ce n’était bien évidemment pas comme si Caleb le faisait ou l’avait fait plutôt. Il y avait certes une similitude entre ces deux personnes, chacun avait ses propres personnalités dans leurs corps respectifs. Tyler était trois et Caleb était deux. Cela voudrait dire que Tyler est aussi pris au piège par une créature de l’Enfer ? Non, c’était impossible, pas lui, il n’était rien, juste un élève dérangé avec un complexe de personnalité, rien de plus. S’il aurait été possédé, Caleb l’aurait senti, depuis que l’entité s’est réveillé en lui, il arrive à déterminé la nature des gens, enfin leurs véritables espèces malgré leurs apparences parfois trompeuses. Tyler était humain, un point certain.
Ils étaient tous trois dans la salle des potions que Tyler commençait gaiement à faire voler en éclat. Alice était enfin arrivé mais un problème survenait, comment lui prouverait-il que Gabriel est Caleb s’il ne peut pour le moment réutiliser la bague de vieillissement ? Il devra improviser mais bon. Il voyait sur le visage d’Alice qu’elle s’impatientait, elle devait avoir l’impression d’avoir été prise pour une sotte, une fois de plus. Et en regardant son comparse Serpentard qui était au loin dévalisant une étagère, Caleb eut une idée.


- Alice, si Gabriel, notre ancien préfet, n’est pas là, c’est parce qu’il m’envoie à sa place. Tu étais élève ici l’an passé, tu comprends bien que ne faisant plus partie de Poudlard, il n’a plus le droit d’y séjourner. Il m’a donc nommé comme son représentant à Poudlard.


Oui, là il tenait le bon moyen pour s’en sortir. Bien évidemment, Alice ne pourra qu’acquiescer devant ce qu’il venait de dire car si Gabriel et Caleb était deux personnes distinctes, ce serait la pure vérité. Et sachant que peu de personne savent qui Gabriel est en réalité, il pourra faire croire à Alice ce que bon lui semblera avant de lui révéler enfin la vérité. Le plan était parfait.


- C’est moi qui parlerais en son nom Alice. Bien que nous sommes coincés dans la salle des potions avec un demeuré, cela nous permettra au moins de parler librement sans se faire prendre par un professeur ou un préfet et je n’espère pas par cet abruti de concierge qui va surement se la pété a enlevé des points à Serpentard pour le plaisir alors que son boulot c’est de ramasser la poussière par terre.


Ahh Jinx. Sa réinsertion en tant que concierge était très mal passée aux yeux de Caleb. La prétention et la vantardise de ce cher Jinx étaient deux « qualités » déjà de grande envergure dans l’histoire de Poudlard mais à présent, ses deux « qualités » deviendraient légendaires en vue des responsabilités qui lui ont été attribués. Le parfait petit Gryffondor, un héritier à Godric Gryffondor peut-être ? Mais malgré ça, c’était assez sympathique de se moquer de lui dans l’ombre, le regarder nettoyer le château de fond en comble comme un vulgaire domestique, son ego avait dû en prendre un sacré coup et c’était assez agréable de le voir rabaisser ainsi. Enfin c’était un emploi à sa juste valeur ! Il ne méritait rien d’autre cet empoté !


- Enfin librement …


Dit-il en regardant Tyler. Certes celui-ci gêné dans la conversation qu’il voulait aborder avec Alice. Il regarda Alice et plongea son regard dans le sien.

Il a beau être pervers, je rejoins l’avis de Tyler, c’est vrai qu’elle est jolie.


- Tu es une septième année Alice, tu as redoublé mais ça ne fais pas de toi une handicapé non ?


Lui dit-il en faisant des signes de tête en direction de Tyler et de la porte d’entrée. Il ne fallait pas que quelqu’un les entendes, il fallait qu’elle se montre à la hauteur, on ne peut intégrer l’Armée Des Ténèbres sur un claquement de doigt, il faut s’en montré digne et la première chose à faire était de faire en sorte que personne ne puisse entrer et entendre ce qu’ils diront. Caleb afficha un sourire malicieux. Il se doutait bien qu’elle n’était pas aussi bête qu’elle en avait l’air, il dit simplement :


- Tu penses y arriver ?


Bien sûr ! Même les premières années savent le faire, la difficulté était enfantine. Le premier test d’intelligence et Caleb commençait avec le niveau zéro. Si elle n’arrivait pas à surmonté ça, il aurait beaucoup, mais vraiment beaucoup de mal à l’intégrer à l’ADT. Surtout que James viendra surement reprendre son trône bientôt, s’il s’avère qu’Alice est complètement stupide, elle lui servira de dîner.
Caleb remarquait que le monstre qui était en lui s’était tu. Une assez bonne nouvelle s’il devait parler sérieusement à Alice mais ce qu’il craignait, c’était la durée de son absence, il espérait que ce soit long mais il devait s’attendre à tout face à cette créature …


- Alors, qu’attends-tu ?!


_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyLun 23 Jan - 19:46

Elle suivit le deuxième Serpentard des yeux pendant qu’il ou qu’ils s’agitaient. Elle n’en savait rien. Ce personnage était vraiment étrange. Il semblait avoir trois personnalités différentes, enfin c’est ce qu’il voulait que l’on pense de lui.

Ce n’est pas possible… Ils sont tous tarés ! Je suis bien tombée…

Elle leva les yeux au ciel. Fatiguée, qu’elle était fatiguée de se faire berner tout le temps. La Gryffondor releva la tête en entendant des pas. Le « fou » la poussa dans la salle des potions en mettant sa main sur sa bouche. Caleb ferma la marche. Une fois la porte fermée seul le résonnement des pas claquant sur le dallage se faisait entendre. Une fois le silence revenu. Les trois élèves recommencèrent à bouger.

Je sais que tu avais rendez vous, mais je suis quand même intrigué, pourquoi une Gryffondor vient elle rencontrer un Serpentard, dans un lieu remplit d’autres Serpentard ? Qui plus est une jeune fille aussi jolie et à la peau si douce.

Un sourire carnassier apparu sur son visage. Alice ne se senti pas du tout embarrassée, on lui avait déjà fait ce coup là. C’est pour cette raison qu’elle resta insensible à ses remarques.

Sérieusement tu pensais que j’allais réagir comment ?

Il arrêta sa comédie le temps de parler à… lui-même. La jeune fille ne fit même pas attention à lui, jusqu’à ce qu’il se poste devant elle et la gifle impudemment.

Pour cette fois, nous en resterons là, mais la prochaine fois que nous nous verrons, nous serons moins cléments.

Toujours impassible. Bien quand dans ses yeux une lueur de rage venait d’apparaître la Gryffondor resta neutre. Cette fois se fut un rire qui attira son attention. Caleb. Cela l’amusait ? Elle en fut blessée et sa fierté écornée.

Que l’on me rappelle pourquoi je me suis donné la peine de descendre ici ! Finalement je me contrefiche de la réponse, je ne vais pas rester une minute de plus dans ces cachots. Sauf si bien sûr quelqu’un m’explique pourquoi m’a-t-on donné rendez-vous ce soir. Que je puisse au moins savoir si c’est une farce ou non.

Une voix s’éleva, celle de Caleb. Et il parla, parla à n’en plus finir. Le pervers ne semblait pas le déranger pendant quelques instants puis les choses à dires semblaient être trop importantes pour que l’autre Serpentard puisse les entendre. Alice regarda le skyzophrène saccager la pièce. Pas étonnant qu’on le prenne pour un fou.

- Alors, qu’attends-tu ?!

-C’est bon, c’est bon… Tu sais je comprends le français !

Elle sorti de la salle des potions suivi par son interlocuteur. Ils laissèrent derrière eux la pièce en désordre. Une fois sorti elle se retourna et regarda le Serpentard droit dans les yeux.

-Alors, qu’y a-t-il de si important ?

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyMer 25 Jan - 15:04

Après s’être fait entraîné en dehors de la salle des potions, Caleb se tapa violemment la main sur le front en guise de réponse aux actes d’Alice. Elle ne devait rien avoir capté de ce qu’il voulait qu’elle fasse. Mais bon, il allait faire un dernier effort, après tout, il savait qu’elle soupçonnait l’existence des deux organisations de Poudlard, l’AD et l’ADT et que si elle était confronté à un choix, elle savait vers qu’elle camp se diriger. Pour le moment, elle ne correspondait pas réellement au profil de l’ADT mais Rome ne s’est pas faite en un jour ! Et il allait la guidé du mieux qu’il pouvait. Tel est son rôle, guider ceux qui reconnaissent la voie de la raison.
Il prit quelques petites précautions avant de poursuivre la conversation comme sortir sa baguette et la pointer vers Tyler qui rigolait comme enfant en dévalisant la salle des potions.


- Assurdiato.


Et il ferma la porte en oubliant expressément de la verrouiller.


- Pour une conversation telle que celle-ci, c’est ce que tu aurais dû faire pour commencer. Test un échoué. Bref, ce n’est pas à moi de discuter les ordres de Gabriel. Il sait que tu te doutes de l’existence de deux factions dans Poudlard vu que tu as assisté à une bataille entre elles. Mais ce qu’il veut que tu saches, c’est qu’avec une telle information, tu ne peux plus rester neutre. Nos deux camps vont essayer de t’enrôler et certain vont se montrer … violemment convaincant.


Il marqua une pause, regardant des deux côtés des couloirs pour vérifier que personne ne venait. La sécurité de l’ordre en dépendait. Depuis la bataille, les membres n’avaient pas perdus leurs foi ni leurs confiances en lui mais leurs morales en avaient pris un coup. Ils ne s’attendaient pas à une défaite. Et lui non plus d’ailleurs. Sa fierté avait été blessée et son cœur s’était épris de son adversaire. Il se refusait à de tels sentiments à l’égard de cette vagabonde qui a fuis Poudlard mais il n’y pouvait rien, c’était comme une force qui l’obligeait à penser à elle, à rêver d’elle. Son visage, son si beau visage prenait de la place, petit à petit, avec lenteur dans son cœur et sa tête.

Non non non !!! Concentres-toi abruti ! Tu recrutes, tu ne penses pas !


- L’Armée de Dumbledore est nos adversaires Alice, ils te traqueront, te captureront pour t’extirper tous ce que tu sais à propos de nous et de Gabriel. Tu devras faire plus attention que tous nos membres, car toi seul appartient à la maison Gryffondor. Et l’AD est principalement composé de membres de Gryffondor. Mais si Gabriel a tenu à te transmettre ces mots, c’est qu’il te croit digne de nous rejoindre.


Il ne pouvait pas être plus directe, il ne voulait pas non plus passer par quatre chemin, leur ordre manquait de membre, il accepterait quiconque manifesterait le désir de s’enrôler dans l’ADT pour de bonne raison.


- Je le pense aussi. De plus, une de nos membres est l’une de tes amis, je vous ai souvent vu ensemble, ce qui me semblait suspect mais ne me dérangeait pas plus que ça. Elizabeth Jonhson fait partie de notre ordre. Rejoins nous, rejoins là, nous te montrerons la voie, te donnerons un avenir, de vrai conviction et de vrai but. Tu ne seras plus jamais seul Alice, nous serons tous là pour te guider.


- Comme tu es convaincant petite chose … J’éprouverais presque de la sympathie pour toi si tu n’étais pas mon hôte.


Caleb tétanisé, tourna légèrement la tête, à la gauche d’Alice, là où se posté Gabriel arborant des yeux noirs comme de l’encre de Chine, Gabriel possédé.


- Ton hôte ?


- Oui Caleb, pour mon espèce, nous avons besoin d’un hôte humain si nous voulons évoluer. Manque de chance pour toi, c’est toi qui me conviens le mieux sur toute cette planète. Mais tout ça c’était avant que tu ne meures et que tu ne te retrouves en Enfer avec moi.


- Non c’est faux, je suis encore en vie, tu m’ENTENDS ?!


- Ohhhh oui j’aime te voir te débattre contre la réalité qui t’entoure. C’est frustrant n’est-ce pas ? Cette cloison du monde réel que je t’ai créé à l’intérieure de ta tête ? Tu sais très bien où tu es Caleb, chaque nuit tu penses en rêvé mais en réalité, tu te réveilles.


- Non … Tu mens …


- Non Caleb, tu t’obstines à une illusion dont tu rêves, un vague espoir de ta vie antérieure, alors que le réel est sous tes yeux, en Enfer.


- Non .. Je …


Des larmes montaient aux yeux de Caleb. Et si ce monstre avait raison ? A quoi servait-il de se battre ainsi ? Pour un monde qui n’existe plus pour lui. Il avait raison sur certain point, chaque nuit, il rêvait de l’Enfer, encore et toujours depuis des moins, depuis la bataille contre Erell. Mais avant cela, jamais il n’avait mis en doute le monde dans lequel il vivait. Tout était flou à présent, comme si la fille qui était en face de lui n’était qu’une illusion elle aussi. Mais pourquoi ne pas poursuivre un rêve ? Il n’est pas plaisant de l’arrêter alors que la suite ait des chances d’être fabuleuses. Surtout que la fille devant lui écarquillait les yeux, elle ne voyait pas le Gabriel maléfique, il n’était que le fruit d’une illusion créer par l’entité pour Caleb, seul Caleb le voyait, seul Caleb l’entendait.


- Alice. Je peux t’intégrer dans l’Armée Des Ténèbres. Gabriel le désire aussi.Mais tu dois comprendre que tu ne pourras plus faire marche arrière, nous sommes un ordre secret, si un jour tu décides de t’écarter de notre ordre, tu devras en subir les conséquences. Nous sommes des personnes honnêtes Alice, je serais un membre de l’Armée de Dumbledore, je t’aurais menacé de mort pour que tu nous rejoignes.


Caleb tendit la main vers Alice.


- Ohhhhh mais ça ressemble à un pacte ! Pourquoi ne lui demandes-tu pas son âme Caleb ? Les âmes ont une valeur bien sous-estimée ! Alors que c’est une mine d’or.


Le jeune Serpentard fit abstraction de la remarque de Gabriel, il ne voulait pas trahir le visage confiant qu’il arborait en tendant la main à Alice. C’était une sorte de vengeance et de défi d’enrôler cette fille, la dernière fois qu’il avait réussi à enrôler une Gryffondor, elle trahit son ordre pour se retourner contre eux. Il se disait que cette fois, la chance était de son côté. L’image était si belle, les larmes aux yeux.


_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyDim 29 Jan - 16:21

Quelle idiote ! Bon ce n’est pas grave, ou du moins je l’espère. Et puis ici, nous sommes au calme, sans… l’autre Serpentard. Je plains d’avance le pauvre concierge. Mais en même temps ça peut être drôle.

Elle sourit intérieurement en s’imaginant la scène. Mais le visage grave de Caleb la ramena vite à la réalité. Il lança un sort, ferma la porte, la regarda droit dans les yeux et commença à parler avec un ton posé. Alice l’écouta avec attention, en même temps, que pouvait-elle faire d’autre ? Et puis le sujet l’intéressait. En tout cas, il savait présenter les choses en sa faveur. L’Armée de Dumbledore était quelque chose à ne pas approcher, un danger, alors que l’Armée des Ténèbres était mon « amie » qui m’accueillerait à bras ouverts. Je me fichais de comment il présentait ceci j’avais déjà fait mon choix depuis quelques temps. Elizabeth n’avait été qu’un poids de plus sur la balance pour la faire pencher du côté dans lequel on essayait de m’enrôler.

Il s’arrêta de parler, ainsi elle n’y fit pas attention enfin, jusqu'à ce qu’il prononce ces mots.


- Ton hôte ?


La Gryffondor releva la tête, surprise. Il ne la regardait plus elle, mais quelque chose dont elle ne pouvait voir. L’ambiance avait changée, elle semblait plus froide. Il commença à parler avec une de ses hallucinations. La terreur brillait dans ses yeux. Puis ceux-ci se remplirent de larmes. Quelque soit l’apparition qui s’était matérialisée au côté d’Alice, elle semblait le menacer de mort. Enfin c’est ce que pouvait laisser penser les réponses du garçon. Il y eu un moment de silence pesant et très gênant pour Alice qui avait assisté à son délire. Enfin, il la regarda et lui parla de nouveau.

Alice. Je peux t’intégrer dans l’Armée Des Ténèbres. Gabriel le désire aussi. Mais tu dois comprendre que tu ne pourras plus faire marche arrière, nous sommes un ordre secret, si un jour tu décides de t’écarter de notre ordre, tu devras en subir les conséquences. Nous sommes des personnes honnêtes Alice, je serais un membre de l’Armée de Dumbledore, je t’aurais menacé de mort pour que tu nous rejoignes.

Son visage était confiant et il tendit la main. Une fraction de seconde passa. Une main empoigna celle tendu. Un sourire.

Alors c’est officiel, je fais partit de vos rangs ?! Oh, et ne croit pas que c’est irréfléchie, cela faisait un petit moment que j’y pensais. Donc je ne me défilerait pas.

Revenir en haut Aller en bas
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyJeu 2 Fév - 22:53

Il affichait un sourire, mettant en avant son regard dur en fronçant les sourcils. Tout ce qu’il se lisait sur son visage était le triomphe, le succulent plaisir de la victoire. Ses veines pulsaient sous le rythme de l’excitation, il contenait avec peine sa jubilation. Une recrue fraiche, James n’en serait que satisfait ! Une Gryffondor qui plus est, après l’échec d’Erell, il verrait en Alice sa vengeance personnelle. Mais il se contenait non pas à cause d’Alice mais de Gabriel qui se tenait aux côtés d’Alice, le sourire lui aussi aux lèvres, jetant son aura d’Ombre partout autour d’eux. Si seulement quelqu’un pouvait le voir, Caleb se sentirait moins seul, personne ne le prendrait pour un fou. Gabriel applaudit.

- L’affaire est dans le sac ! Bravo mon ami. Que vas-tu faire maintenant ? La lui présenté ? A James ? Celui que tu vénères tant ? Ça te plait tant que ça de te soumettre comme un vulgaire esclave ?


Gabriel était tellement proche d’Alice que Caleb n’avait pas besoin de changer son regard de direction pour s’adresser à la bête qui était en lui.


- Tais-toi. Ce que tu dis est faux.


Ses poings se fermèrent d’eux-mêmes. S’il ne savait pas que lancer son poing dans la figure de Gabriel était inutile, il l’aurait fait depuis longtemps. Ma la vie façonne son chemin d’une drôle de façon, sauvage et imprévisible, certains sont sous bonne augure et d’autre comme Caleb sont … Disons que Caleb doit braver son chemin à travers une vie sauvage et imprévisible. Le hasard avait fait que le bonheur lui serait inaccessible, que son cœur avait été volé par un ange et par peur, il lui a repris des mains. Mais ressort-on indemne d’une histoire d’amour avec un ange ? Cela restera à voir avec le temps, il n’en savait rien pour le moment, les sentiments n’ont jamais été son fort et pour le moment, ce qu’il ressentait envers Loélia était diffus depuis qu’une autre fille était entrée dans son cœur. Mais ce nouvel amour était-il naturel ?
Mais Caleb jonglait d’une conversation à l’autre sans perdre de temps, cela enlevait toute possibilité à son interlocutrice de poser toute question à propos de son … problème.


- Comment pouvais-tu y songer alors que tu n’en avais jamais entendu parler ?


Puis Caleb y songea, il se souvenait de la première fois qu’il l’avait rencontré, seule entrain de dessiner. Elle n’était peut-être pas la fille la plus futé du monde mais elle savait ce qu’elle voulait, même en mal s’exprimant. C’était ça la conclusion à tirer de sa phrase troublante, elle s’exprimait mal. Bien sûr qu’elle n’en avait jamais entendu parler, comment aurait-elle pu ?


- Bientôt Alice, je te convoquerais, bientôt tu rencontreras les membres de nôtres ordres. Saches que nous ne sommes pas qu’un petit nombre, des élèves parmis les plus puissants régissent notre ordre, comme Gabriel notre chef actuel.


Gabriel, lui. L’effluve de pouvoir lors de cette mystérieuse bataille. Comment l’AD a su le chemin qu’il allait emprunter ? Comment était-il devenu si puissant ? Comment celle qui détenait actuellement son cœur était-elle devenue si puissante ? Sans l’intervention de cette fille, qui sait ce que serait devenu ce château ?


- Sois sur tes gardes Alice, toi plus que les autres membres. Tu seras constamment entouré d’ennemis. Mais bientôt, nous nous réunirons, et toutes peurs que tu pourrais éprouvés seront envolées.


Un sourire, encore face à cette idée.


- Il est revenu.


Enfin son maître avait refait surface, il espérait cette fois ne pas le voir disparaitre dans un vortex, comme la dernière fois …


- Celui qui nous as réunis au départ, celui à qui nous devons notre respect, il a rendu l’ADT possible et en a fait quelque chose. Nous ne sommes pas qu’un ordre Alice, nous sommes une famille. Et comme dans toute famille, tu t’en doutes, il y a le vilain petit canard et dans la nôtre c’est Elizabeth ton amie. Si tu veux un bon conseil, malgré tout sentiment que tu as à son égard, méfie-toi d’elle.


Encore des applaudissements. Gabriel encore le narguait.


- Mais quel parfait orateur, je suis impressionné. Ce que ne n’arrêtes pas de me demander, c’est pourquoi tu te soumets à James, tu pourrais être tellement plus, allé tellement plus loin. Pourquoi accrocher ta jambe à un boulet ?


- Mais tu vas te taire oui !
Dit-il en s’avançant vers l’illusion de Gabriel. Mes choix ne te regardent pas, si je me suis soumis à James comme tu dis, c’est que j’ai reconnu sa puissance au sein de Poudlard. Et tu sais quoi ? Elle dépasse celle de quiconque dans ce château. Ce n’est pas qu’une question de pouvoir, savoir qui est le plus puissant ou pas, il m’a enseigné des choses que personnes n’aurait pu m’apprendre, il est mon mentor mais pas que …

Caleb se tut en se surprenant à évoquer des choses qui lui étaient réservé. En voyant le visage d’Alice aussi surprise que lui, il ajouta :


- Ecoute, Alice, ne me remets pas en question, j’ai mes raisons. Mais si tu parles de tout ceci et bien …
Il afficha un grand sourire et un visage d’ange. Tu es morte !

_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyDim 12 Fév - 18:27

Un sourire triomphant apparut sur son visage. Il semblait vraiment savourer ce moment. Mais que comptait-il faire d’elle, ça, elle n’en avait aucune idée. Alice sursauta quand il parla de nouveau.

Tais-toi. Ce que tu dis est faux.

Elle ouvrit la bouche pour répliquer, puis se rappela que tout à l’heure déjà il avait parlé à quelqu’un. Quelqu’un ou quelque chose. La Gryffondor frissonna. Ce devait être dur de rester crédible alors que l’on est hanté par une chose que les autres ne pouvaient ni voir, ni entendre. Elle resta donc de marbre et attendit qu’il ait fini de parler à son interlocuteur invisible.

Comment pouvais-tu y songer alors que tu n’en avais jamais entendu parler ?

Alice cru d’abord qu’il continuait à s’adresser à « la chose » mais cette fois il là regardait droit dans les yeux. Elle ouvrit la bouche pour la refermer aussitôt. Il n’avait pas fini de parler. Elle patienta, mais se rendit compte qu’elle lui sera impossible de lui répondre. Il jonglait entre les deux discutions. Si bien que quand elle pensait pouvoir enfin lui parler, il parlait à sa hantise. Et ainsi de suite. La jeune femme abandonna bientôt à l’idée de pouvoir ne serait-ce placer un mot. Du coup elle écouta. Cela ne l’a dérangea pas, c’était plutôt le contraire. Elle n’aimait pas s’exprimer de peur de toujours faire une gaffe. De plus les mots qui sortaient de la bouche de Caleb ne tombaient pas dans l’oreille d’un sourd. La Gryffondor recélait dans le domaine de l’écoute. Par contre elle faillit le couper dans son monologue quand il insulta Elizabeth. Enfin c’est de cette façon qu’elle prit la chose. Alice se retint. Elle ne voulait pas tout gâcher alors qu’elle venait d’intégrer l’Armée des Ténèbres.

Caleb se mit soudain en colère. « L’invisible » ne semblait pas étranger à ce changement de d’humeur. C’est dû moins se qu’elle comprit. Le Serpentard commençait à partir dans un discours enflammé quand il se rendit compte de sa présence. La surprise s’était affichée sur les deux visages. Caleb essaya de rattraper la situation… à sa manière. Elle affichait elle aussi un visage d’ange quand elle lui répondit.

C’est censé me rassurer ? Pour une armée qui doit m’accueillir à bras ouvert… C’est réussi. Heureusement que je n’ai pas choisi l’AD, parce que comme tu me les décris et comme je te vois maintenant, ils m’auraient déjà tuée depuis longtemps. Oh là là, je suis rassurée !

C’était du foutage de gueule pur. Mais elle avait envie. Puis voyant le visage de Caleb qui passait de la surprise à la colère elle reprit avec le même sourire d’angelot.

Voyons, ne le prends pas mal. Il faut savoir se détendre tu sais. Certes, ce n’est pas vraiment le moment ni le lieu pour se genre de chose mais l’atmosphère est trop tendu à mon goût. Et ne t’inquiète donc pas, je sais garder un secret tout de même ! Pour qui me prends-tu ? Ni ton interlocuteur invisible pour moi, ni tes propos ne sortiront de cette pièce.

Elle soupira. Son visage de petite fille modèle disparut pour redevenir celui d’Alice. Elle entendit des objets se briser, se qui lui fit repenser au pervers qui mettait la pièce d’à côté sans dessus-dessous. Elle voulut se venger.

Marre des crétins qui profitent de moi pour me frapper. Maintenant que la conversation touche à son terme, je vais pouvoir lui donner une petite leçon.

Tu m’excuseras deux minutes s’il te plaît. Mais une petite discutions s’impose avec l’imbécile.

Elle marcha vers la porte et ouvrit celle-ci. Le chao régnait. Ses yeux s’arrondirent. Comment avait-il peut mettre autant de bazars en si peut de temps ? Elle s’imaginait à la place de la personne qui découvrirai les tables, chaises, enfin tout empilé les uns sur les autres ou cassé. Elle scruta la pièce puis trouva celui qu’elle cherchait.

Electro.

Hey !

Elle s’approcha de lui à grands pas et se planta devant lui.

J’ai oublié de te dire tout à l’heure. Je déteste que l’on me traite comme une moins que rien. Cela fait trop longtemps que je supporte les brimades de mes camarades.

Elle gifla le Serpentard qui reçu du même coup une décharge électrique. Un sourire narquois fit apparition sur le visage de la Gryffondor. Mais Alice ne perdit pas son temps et se prépara à la riposte de son adversaire, une lueur de défi dans les yeux.


Dernière édition par Alice Strange le Lun 13 Fév - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tyler Riley
Serpentard
Serpentard
Tyler Riley

Nombre de messages : 33
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 28/09/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyLun 13 Fév - 16:58

Nous nous amusons bien dans cette salle avec tous ces objets. Nous saccageons et volons à loisir. Nous empilons les chaises, les tables, renversons les armoires et détériorons tout ce qui peut l’être. Tout se passe pour le mieux du monde. Puis la fille que nous avons giflé tout à l’heure entre de nouveau dans la salle. Elle était sortie plus tôt avec le garçon qui frappait dans les murs et qui parlait seul. Ils s’étaient surement éloignés car nous ne les avons pas entendus. Toujours est-il qu’elle est là, les yeux grands ouverts devant notre œuvre d’art grandeur nature. Nous ne savons pas trop pourquoi elle est revenue, peut être veut elle jouer un peu avec nous ou participer à l’effort de guerre. Elle nous interpelle avant de s’avancer à grands pas jusqu’à nous. Elle reste planté là et nous envoi une grande gifle qui nous transmet dans le même temps une bonne décharge électrique qui parcours tout notre corps pour rejoindre le sol. Bien sur, elle ne le fait pas sans se lamenter un minimum.

A l’impact de la gifle, nous avons détourné violemment la tête car nous ne nous attendions pas à recevoir ce présent. Nous restons un instant la tête tourné vers le mur de gauche, un peu sonnés par le choc électrique. L’adrénaline monte, le jeu peut commencer. Nous tournons notre regard sur la jeune gryffondor. Un regard empli de folie, un regard qui sonne la cloche de début d’un combat.


Alors finalement, tu veux jouer avec nous ? Très bien, on va s’amuser !

Nous nous déplaçons rapidement vers elle et nous lui balançons notre poing en pleine arcade sourcilière, celle-ci se brise sous la violence du coup. Un craquement sourd se faire entendre et le déchirement de la peau laisse échapper un léger filet de sang. Nous nous délectons du cri de souffrance que pousse l’élève dont l’œil sera surement orné d’un cocard d’ici quelques heures. Le premier coup était splendide, reste à voir la suite du combat. Un coup de genoux bien placé dans l’abdomen pour lui couper le souffle et nous la regardons tomber à terre.

Tu en as marre que l’on te traite comme une moins que rien ? Oh comme c’est touchant, ça nous donne presque envie de verser une petite larme. Mais bon nous te faisons plaisir, regarde, nous te traitons comme une reine.

Nous la relevons par les cheveux et léchons le sang qui coule sur sa joue. Un sourire carnassier aux lèvres nous lui susurrons doucement à l’oreille.

Le jeu est fini...

Nous la balançons dans une pile de chaise qui s’écroule sur elle. Nous nous frottons les mains, voilà un petit amusement qui embellit cette nuit. Nous en avons fini ici, et nous nous dirigeons donc vers la porte de sortie où est encore posté le petit serpent.
Revenir en haut Aller en bas
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1340/1340*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue1410/1410*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyDim 19 Fév - 0:06


- Serpent sortia.


Crotale !


Caleb était rentré plutôt dans la pièce avec Alice, fermement déterminé à foutre une raclée à Tyler, ou Brent, bref. Ce qui en l’occurrence commençait bien, innovante et pratique, un sort électrique envoyé grâce à une baffe rondement bien menée. L’histoire aurait dû s’arrêter là bien sûr mais apparemment, Tyler était un mauvais perdant. Il frappa à plusieurs reprises cette nouvelle recrue de l’ADT et Caleb ne pouvait se le permettre, elle avait décidé corps et âme de grossir leurs rangs, il ne pouvait l’abandonner à son sort même si l’envie était plus qu’attrayante.

Le serpent invoqué par Caleb se faufila à travers les ombres de la classe, voutant furtivement son long corps vers le cinglé qui terrorise Alice. Trop tard, la proie bouge, elle se dirige vers Caleb, un sourire qui dit : « c’est toi le prochain minus ». Il n’en sera rien.


- Qu’est-ce que tu me veux toi ? Martyriser une fille ne te suffit pas ? Il te faut frapper un gamin en plus ? Super, tu dois te sentir trop fier.


Caleb marqua un temps de silence. Il n’était qu’un appât, gagner du temps était son but et énerver son aîné Serpentard avait l’air d’une facilité infantile. Il prit soin de continuer sur cette voie.


- Tu as tort de penser que tu contrôles tout et que tout est acquis.


Caleb sourit, et baissa les yeux vers le sol, il n’avait rien à dire, son serpent hocha la tête comme signe d’acquiescement de la tâche qu’il avait à faire. Il bondit vers la jambe de Tyler, ce qui le surprit et il commença à agiter sa jambe comme un forcené. Le serpent grimpa le long de son corps malgré les efforts futiles du Serpentard, Caleb était satisfait. Il aimait savoir que ses serpents jouaient un rôle lors de ses aventures au sein de Poudlard ou même dans le monde.


- Si tu bouges encore, je lui ordonne de te mordre et tu mourras sans jamais avoir le temps de concocté un vaccin.


Le crotale, autrement appelé : « Serpent à sonnette », était arrivé jusqu’au cou de Tyler, sortant ses crocs contre sa gorge. Un faux mouvement de sa part et c’est fini. Une quelconque tentative et c’est fini.


- Ouiii, tue-le ! Il est faible.


- Mais bordel, tu la fermeras jamais …


- Jamais est le mot adapté mon petit Caleb, j’aime tes rêves aussi fou qu’ils soient.


- Ce n’est pas un rêve, c’est la réalité !


- Mais bien sûr, et moi je suis un ange venu te libérer ! Crois ce que tu veux, tu ne fais que te bercer d’illusions.


Oui, pour les autres, Caleb parlait bel et bien tout seul. Mais que ferait-il à sa place ? Ils ignoreraient le monstre qui se blottissait dans son esprit pour le torturer chaque jour un peu plus ? Et le torturer chaque nuit encore et encore, lui montrant des scènes plus horribles que les autres, plus horribles qu’aucun humain ne pourrait supporter ? Non, ils ne le supporteraient pas, ils ne supporteraient pas non plus de voir l’Enfer chaque nuit. Non, personne ne pouvait comprendre le calvaire qu’il subissait et en prime, il doutait de plus en plus de ce qu’il voyait, il perdait toute notion de la réalité, comme s’il croyait le monstre qui lui susurrait des paroles à son oreilles, comme s’il croyait qu’il rêvait. Mais que ce soit un rêve ou pas, tout à une raison, que ce soit la réalité ou pas, Caleb continuerait coûte que coûte, de toute façon, il n’avait rien à perdre.

Il contourna Tyler, bien qu’il souriait, il avait bien compris qu’être docile dans cette situation pouvait se révéler plus utile que de faire son malin. Il se dirigea vers Alice et l’aida à se relever.


- Tu ne manques pas de créativité mais il est clair que tu as beaucoup de chemin à faire parmis nous très chère Alice.


- Ohh Caleb, dis-moi que tu vas te servir d’elle, comme toi, tu es le bras droit de James, laisse la t’épauler, elle peut nous être utile.


Caleb prit note de la remarque de l’entité maléfique. Se servir d’elle était une bonne idée, mais sachant qu’il se servait de tous les membres de l’ADT mis à part quelques exceptions, se servir d’elle était plutôt comme suivre le protocole. Néanmoins, son amitié avec Elizabeth Jonhson le gênait horriblement. Il avait peur que toutes deux finissent pas s’unir pour le renverser, ce qui n’arrivera surement jamais avec le retour de James bientôt, mais quoiqu’il en soit, il avait une ennemis dans son ordre, il ne comptait certainement pas en avoir une deuxième. Alors, quel est l’atout principal d’un sorcier ? Sa principale arme ? La baguette magique évidemment, mais si ce ou cette sorcière se retrouver dans l’incapacité de l’utilisé, il ne serait plus bon à rien ?

Ouii ! Je la tiens ! Tu m’obéiras coûte que coûte.


- moi, fourchelangue, te lie perpétuellement à la langue des serpents, à jamais seule détentrice de tes secrets, par ces mots que j’invoque : La traitrise brise ce qui se créer.


Caleb pensa à Elizabeth en utilisant cette phrase. Lorsqu’il l’avait recruté, il espérait tellement avoir trouver en elle une amie, leurs caractères n’étaient pas réellement différent et ça lui plaisait, il se reconnaissait à travers elle, il avait placé un espoir en elle, un espoir qu’elle avait brisé en mille morceaux, sans possibilités de recoller les morceaux.


- Et ton mystère ainsi protégé, le serpent seul pourra le retrouver, par ces mots que j’invoque : Fragile est l’amitié.
Fragile est l’amitié.


Et voilà, à moins d’être fourchelangue elle-même, jamais elle ne pourra se défaire de mon emprise sur sa baguette.


Caleb avait charmé la baguette d’Alice afin qu’elle soit docile au moment venu. Il n’était pas nécessaire de l’entraver tout de suite, elle avait tellement de progrès à faire, tellement de preuve à donner. Cela aurait inutile de lui privé de sa baguette maintenant. Il se détourna d’Alice, suivit de près par Gabriel le maudit, celui que personne ne voit. Il se dirigea vers la sortie, dépassant Tyler et se plaçant sur le seuil de la porte de la salle de potion. En se retournant, il vit que son comparse Serpentard affichait une mine renfrognée, agaçée par la situation. Caleb dit à Tyler :


- Oui Tyler, le jeu est fini.


Poussant sa voix, il dit en regardant Alice :


- Il est à toi Alice, fais lui ce que tu veux, cela ne me regarde pas. Et un conseil, il ne devrait pas se souvenir de ce qui s’est passé si tu vois ce que je veux dire, ou fais en sorte qu’il ne dévoile rien ma chère, je compte sur toi. Moi j’en ai fini ici.


- Alors Caleb, direction la Chambre des Secrets ? Tu vas encore t’endormir là-bas ?


Et Caleb, partit des cachots pour se rendre dans les toilettes des filles, là où se trouve l’entrée de la Chambre des Secrets, pour retrouver la solitude qui est la sienne. Bien qu’il n’affichait pas de sourire en partant, il était plus que satisfait du petit tour qu’il venait de jouer à Alice. Si jamais elle venait à se retourner contre lui, elle ne pourrait rien lui causer. En revanche, pour Elizabeth, c’est autre chose, il lui faudrait jouer d’une meilleure ruse pour l’atteindre, car encore aujourd’hui, toutes ses tentatives pour la tuer ou blesser sont vaines, elle dispose toujours d’une immunité contre lui et ça, il ne pouvait le permettre, il espérait que grâce à Alice, cela changerait.

Et cela changera.


_________________
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyMer 4 Avr - 13:57

Je ne me reconnais plus..! Peut-être le fait de vouloir faire mes preuves...

Beaucoup de personne peuvent changer pour voir des regards neufs se poser sur eux. Pour la jeune femme cela devenait cruellement important qu' Élisabeth ne la prenne plus un être trop fragile qu'elle devait défendre. Alice voulait pouvoir se battre seule. Maintenant qu'elle avait rejoint les rangs de l'armée des ténèbres il n'était pas question qu'on la rabaisse pour sa maison et pour son caractère plutôt doux. Tout cela la poussait a enterrer sa douceur pour pouvoir quelques fois être cruelle.

Le fou ne semblait pas se rendre compte. Elle sourit malgré la douleur. Cela semblait trop facile... Sa nature calme et fragile le trompait ; Et c'était exactement se qu'elle voulait. Elle allait se relever et surprendre. Elle allait se lever et se prouver à elle même qu'elle n'était pas qu'une chose futile et incapable de faire le moindre mal. Il fallait qu'elle le fasse. Et Caleb arriva...pour tout gâcher. Non seulement il brisait l'espoir de montrer ses preuves mais la colère qu'elle avait contre se fou ne pourra pas se consumée. Pour couronner le tout il l'a rabaissait. Peut être voulait-il montrer que « c'était lui le plus fort » mais ça elle était asses intelligente pour le comprendre, rien qu'en voyant la manière qu'il prenait pour s'adresser à elle. Alice sut tout de suite qu'elle ne sera jamais vraiment acceptée dans leurs rangs. Elle des doutait qu'à part Élisabeth personne ne lui parlerai normalement. La jeune femme était un pion moins puissant que les autres, c'est pour cette raison qu'il fallait qu'elle impressionne dès son entrée en scène dans la grand théâtre qu'était la vie.

Comme si ça ne suffisait pas elle lui semblât que Caleb lui parlait dans une langue qu'elle ne connaissait pas, pour bien montrer sa supériorité . C'est d’abord la première pensée qui lui vint à l'esprit. Puis elle se demanda se qu'il faisait vraiment, à qui s’adressait-il ? Il lui semblait que se n'était ni à elle ni... au fou qu'il parlait.


Il parle aux objets et aux murs maintenant ? Et bien ils doivent se sentir vachement moins seuls !
Mais qui n'est pas encore fou dans cette école ???? Même Élisabeth... La folie s’insinue vraiment partout... Mais si ça se trouve je suis moi même folle ?!!! Non se n'est pas possible. Enfin je crois..
.


Un petit grain de folie s'était trouvé un endroit où s'abriter. Les coups l'avait peut être sonnée un peu plus qu'elle ne le pensait. Le sang coulait toujours le long de sa tempe. Elle l'essuya à l'aide de sa manche. Le gamin s'adressa de nouveau à elle...pour encore une fois la ridiculiser. Il tourna les talons et repartit avec sa fierté inébranlable.


Détrompe toi je ne suis pas aussi faible que tu ne le pense. Un jour, le moment venu, tu verras. Je montrerai à tous que je ne suis pas faible, bien au contraire.

A toi mon petit... Tyler ? C'est bien comme ça que Caleb t'as appelé ? Ne t'inquiète donc pas...le jeu n'est pas terminé. Cela serait bien dommage tu ne trouve pas ? Dommage pour toi aujourd'hui ou du moins cette nuit c'est moi qui ai les bonnes cartes en main. Mais je te laisse le choix sinon ça serai vraiment pas drôle et ce soir j'ai vraaaiment de m'amuser vois-tu ? J'attends tes propositions. C'est ça ou je choisi moi même.

Sa première « victime », il ne fallait pas qu'il la voit sous son visage calme. Même si il oubliait tout après, elle ne voulait pas. Son visage affichait depuis peu un sourire narquois et ses traits ne laissaient transparaître aucune pitié.

Et ne crois surtout pas que c'est grâce au gamin que je fais ma fière. Certes il m'a facilité la tâche mais il m'a aussi tout gâché. Tant pis ça sera pour un prochaine fois.. !
Revenir en haut Aller en bas
Tyler Riley
Serpentard
Serpentard
Tyler Riley

Nombre de messages : 33
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 28/09/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyDim 6 Mai - 12:06

Après nous être inutilement débattu pour nous débarrasser de cette saleté de serpent, nous restons figés, sages. Nous pouvons sentir le contact des crocs du serpent sur notre cou. Nous sommes peut être fou, mais nous sommes lucides, conscient de nos actes, et nous ne voulons pas mourir tués par un stupide serpent.
Nous regardons le jeune serpentard s’éloigner. Il ne reste plus que la pimbêche, et nous. Nous la fixons un instant en l’écoutant parler. C’est vrai qu’elle a toute les cartes en main, mais pas grâce à elle. Pour nous en sortir, Tyler prend le relais, Brent est trop sanguin, trop impulsif. Il serait capable de faire quelque chose que nous pourrions regretter.


Bien, c’est bien ! Oui c’est vrai que tu as toutes les cartes en main ce soir. Ce n’est pas toi qui nous as neutralisés, mais tu sais t’entourer. C’est bien. Tu dois te sentir tellement fière, même si tu dis le contraire, d’être dans ta position. Pourquoi ne le serais tu pas ? Nous nous le serions.

Flatté pour mieux manipuler, la folie n’empêche pas la maitrise des mots.

Mais... Car il y a un mais. Crois tu que tu pourras toujours te vanter de nous avoir mis hors d’état de nuire si tu t’en prends à nous ? Crois tu que tu ne seras pas redevable à Caleb ? Ce petit serpent n’est pas idiot, il va te manipuler comme il le voudra. Et il aura cet argument contre toi, il te dira que tu lui dois la vie, le respect. Il va te dire que c’est lui qui t’a permit de te sortir de ce mauvais pas. Alors que nous sommes persuadés que tu en es capable, sans son aide. Est-ce là ce que tu veux ? Que toute la gloire revienne à ce petit garçon prétentieux que tu pourrais vaincre sans aucun effort.
Il croit que tu es faible, et il se trompe, tu pourrais lui prouver. Mais pas de cette façon.


Notre stratégie était bonne, dire à la personne ce qu’elle veut entendre, l’encenser, tout en disant des choses vrai, que nous pensons. Nous ne sommes pas en position de force, mais il y a toujours une alternative.

C’est pour cela que, puisque tu nous le demande, nous allons te proposer trois choses.
Soit tu nous libère de ce serpent et nous nous affrontons comme il se doit. A la loyal.
Soit tu nous libère de ce serpent et tu nous laisse partir. Si tu fais ça, sache que nous nous en souviendrons. Nous jurons de ne pas te faire de mal si tu choisi cette option.
Soit tu nous libère de ce serpent et tu nous efface la mémoire comme te l’a demandé Caleb. Tu seras ainsi un bon petit chien, et il saura qu’il peut te faire faire tout ce qu’il veut. Tu ne seras pas libre, il t’utilisera à sa guise.


Le truc bien quand on a trois personnalités, c’est que notre mémoire est divisé en trois parties. Seules les personnalités qui sont intervenues ont de réels souvenirs, les autres n’en ont que des bribes, des souvenirs vagues, les souvenirs d’une autre personne qu’on a implanté dans la mémoire d’une autre. Bien sur, chacun raconte son souvenir aux autres et peut décider de les partager. Donc si cette jeune fille décidait de nous effacer le souvenir de cette soirée, nous n’aurions qu’à envoyer Nathan, qui n’en a pas souvenir, et nous conserverions ainsi toute la mémoire de cet événement. Mais ça bien sur, nous sommes les seuls à le savoir, c’est un petit secret.

Réfléchis bien, l’une des ces propositions serait meilleur pour toi que les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Alice Strange
Gryffondor
Gryffondor
Alice Strange

Nombre de messages : 104
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 26/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue300/300*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Left_bar_bleue400/400*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) EmptyJeu 28 Juin - 14:02

Arrête les fleurs s'il te plaît cela ne marche pas avec moi. Permet moi de te dire que tu n'est qu'un petit prétentieux. Tu dis que je soumise à lui, ce qui est faux bien entendu mais je ne vais pas non plus t'étaler ma vie non plus. Tu ne vaux pas mieux que lui. Tu es aussi pourris que lui au fond. Pourquoi? Tout simplement que tu veux je choisisse une de tes propositions en me faisant croire que comme ceci je ne serai plus soumise. Mais, car moi aussi j'ai un 'mais' je ne ferai que me plier à tes choix et donc à tes exigences. Tu me crois idiote? Peut être ou peut être pas. A toi de juger. Et je trouve que tu as bien vite choisi tes réponses. Enfin je me fait peut être des films. Ou peut être pas.

Il est trop sûr de lui. C'est trop louche. Je ne dois pas lui faire confiance, ils sont tous manipulateurs... Raaah je les détestes tous autant qu'ils sont ! N'y a t'il pas quelqu'un qui pense vraiment ce qu'il dit.. ? D'un autre sens c'est en quelque sorte..la guerre. Il faut, certes, rester méfiant, mais tout de même ! Des pommes pourries ce sont introduites dans un seau de pommes mûres et elles pourrissent toutes les autres !

Mais Alice s'était engagée et ne pas respecter ses engagements est contraire à sa morale.
Elle lui fit face quelques instants en le regardant dans les yeux. Quelque chose n'allait pas. Il lui cachait quelque chose.


Tu m'énerve. C'est vrai que c'est fort tentant de te délivrer en te vidant de ta mémoire, mais...tu es...comment dire...vraiment trop sûr de toi. Et je suppose que tu te fout entièrement de ma gueule derrière tes faux airs de soumis. Je voulais te proposer un petit jeu, mais vous êtes tous des tricheurs, et je n'aime pas jouer quand il a des tricheurs. Je pourrais te laisser là jusqu'au petit matin, et faire comme si c'est moi qui t'avait découvert ici.


Alice lui fit face et réfléchie quelques instants. Il fallait ne rien laisser s'échapper, parce que si on en venait à apprendre que c'était elle qui traînait dans les couloirs après le couvre-feu et qui avait été 'témoin' de ce qui c'était passé, elle aurait des problèmes. Et elle n'aimait pas les problèmes.

Non, ce n'est pas une bonne idée, si ils te jette un sort de vérité ils sauront tout. Bon et bien il ne me laisse qu'une seule solution maintenant. On va se battre. C'est bien se que tu cherche depuis le début. Et ne t'en fait pas, dans tous les cas c'est toi et toi seul qui aura des ennuis.

Non de non ! Je supporte de moins en moins sa sale tête ! Et quelle tête ! Il me fait penser à un psychopathe. Oui ça lui colle parfaitement comme surnom.

Avec ses yeux vicieux, sa bouche au rictus cruels et sa forme imposante, il décourageait plus d'un, la jeune femme en était certaine. Plus elle le regardait et plus son propre visage affichait dégoût et colère. Qu'est-ce qu'un être humain pouvait avoir enduré ou qu'est-ce-qui lui était passé par la tête pour ressemblait à..ça. Tant, non trop de vice, de folie, d'indifférence émanait de lui, lui le fou.

Les mains portées au front, Alice, horrifiée à l'idée que l'on découvre qu'elle avait quelque chose avoir avec ce désastre, reprenait peu à peu ses esprits. Du sang poisseux, le sien, tacha ses longs doigts fins. Ils furent vite retirés. La douleur refit soudainement surface du même que son bon sens.


Aïe !

Ses yeux abandonnèrent le serpent pour constater ses blessures. La demoiselle s'assit sur un bout de table dépassant des débris. Son dos lui faisait souffrir le martyr, son front saignait encore et un filet de sang coulait le long de sa jambe gauche. Rien de grave, mais asses pour que son énergie soit drainée. Si elle devait continuer à se battre, elle n'en aurai pas pour longtemps. Tremblotante, la Gryffondor fit des lambeaux avec le reste de se qui restait de sa cape. Ainsi en bandelettes, elle s'en servit pour arrêter le saignement de sa cuisse. Puis avec le reste, tamponna doucement son front, enlevant ainsi le sang qui l'a gênait. A moitié satisfaite par son travail, elle se releva péniblement et reporta son intention sur le jeune homme qui l'a fixait bizarrement. Au moins il n'avait pas bougé, encore une fois grâce à Caleb...

Pourquoi l'avoir provoqué ? Il m'a manqué de respect, certes, mais d'habitude je m'en fiche royalement !! J'ai voulu faire ma fière devant Caleb, pour lui prouver que je n'était pas une moins que rien... Tout ça pour rien, c'est lui qui m'a sortit de la, et il s'en est allé. Raaah ! Je me déteste !! Et puis il y cet imbécile !


Après avoir respiré un bon coup, Alice s'approcha lentement du Serpentard.

Désolée, c'est bas, mais je n'ai plus le temps pour ces choses là. Une prochaine fois, je te laisse choisir de quand et ou aura lieu la suite de notre affrontement. Enfin c'est toi qui voit, mais je ne pense pas que ce soit pour toi une grande joie que toute l'école apprenne qu'une Gryffondor t'ai battu, déloyalement certes, mais on va dire que personne ne le saura à ce moment là. Tu serai la risée des Serpentard, alors que tu étais à deux doigts de me battre. Et pense à moi se n'est pas drôle de gagner comme ça. Alors qu'en dis-tu ? Tu serai vraiment bête de refuser. Fais moi signe quand tu seras prêt.


Tout en disant cela elle avança sa tête jusqu’à se que sa bouche frôle son oreille de sorte qu'elle fini par chuchoter les derniers mots. Ayant fini, elle lui retira sa cape.


Il me l'a doit bien ! La mienne ne ressemble plus à rien...

C'est très gentil de me la donner, car tu as pu le constater, la mienne est en morceaux. Très galant de ta part mon choux.murmura t'elle

Elle lui déposa un baiser sur sa joue en se retenant pour ne pas vomir. Mais il fallait vraiment l'énerver pour être sûre qu'il accepte sa proposition. Puis se détournant rapidement la sorcière lui donna ensuite un coup de pied en pleine tête, qu'elle espéra asses violent pour qu'il s'évanouisse quelques minutes et ai un mal de crâne horrible. Cela sembla fonctionner. La demoiselle mit la cape volée sur ses épaules et partit après avoir vérifié qu'il n'y ai nul trace d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty
MessageSujet: Re: *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )   *Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Cachots* Terrier des serpents ( PV Tyler Riley et Alice Strange )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: