AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )

Aller en bas 
AuteurMessage
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1000/1000*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1130/1130*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptySam 9 Juil - 13:16

La journée de cours touchait à sa fin. Le cours de potions avait réussi à lui changer les idées, et à lui faire oublier pendant quelques temps les images horribles, et les mots empoisonnés de ses comparses. Plus aucune personne ne désirait s’approcher de lui, ni même tenter de tendre la main ou la joue. Il n’était maintenant plus qu’une présence non désirée, rejetée de tout côté. Et il sentait tout ce qui émanait de leur petite tête, tous ces sentiments de dégoût, de colère et de peine. Si bien qu’il demeura fermé toute la journée, faisant barrage à toutes les sensations psychiques qui l’entouraient.

Il marchait à présent le long des couloirs, les traits tirés et le teint pâle, les lourds cernes toujours présents. Le sommeil ne le gagnait que peu, et lorsqu’il arrivait, ce n’était jamais que pour lui apporter encore et encore la vision de mort, des jets verts fusant, et de l’ombre se volatilisant peu à peu. Et il se réveillait alors, trempé de sueur et de larmes.
Chaque chose avait perdu d’essence à ses yeux. L’eau lui semblait amère, et la nourriture n’être plus que poussière. Tout s’enfuyait et se désagrégeait dans le râle des vents, et il en vînt à s’imaginer être une feuille, morte, desséchée, craquant sous la bise mordante, flottant vers des rivages infinis, sombres et glacés, tendant leurs bras pour le happer.
Et le corps du garçon suivait cette dérive lente et morbide, force de ne quasiment pas se nourrir. Ses cheveux, ternes, lui tombaient devant les yeux, cachant ses prunelles rougies au reste du monde.

Ses pas le menèrent lentement jusqu’à la porte de l’infirmerie. Il passa le battant, et observa un instant les lieux. Aucune infirmière n’était en vue. Il avança le long des rangées de lits blancs, et s’arrêta pour aller s’asseoir près de l’un d’eux. Posant ses cahiers sur une couche inoccupée, il croisa les bras et regarda.
Les cheveux rouges étaient un peu en bataille, semés sur son visage fin, et plutôt joli. Mais à cette heure, s’attarder sur les traits d’Elizabeth n’était pas dans ses intentions, et il n’en avait cure pour quiconque alors.

Il se demandait comment la serpentard prendrait cette visite. Lorsqu’il lui avait glissé le mot la veille, il lui avait enjoint de garder tout ce qu’elle avait vu pour elle, et qu’il reviendrait la voir et parler. Cependant, rien ne prédisait que cette fille allait lui faire un accueil favorable. Même s’il l’avait tirée des pattes de Gabriel et ramenée au château, il ne savait si Elizabeth lui en serait redevable, ou essaierait de lui cracher son venin au nez. Et elle aussi avait sans doute entendu la rumeur du château, comme quoi son « sauveur » serait l’assassin de l’illustre Jimy Raven. Comment pourrait-elle réagir face à cela?

Elizabeth avait les paupières closes, mais le serdaigle prit tout de même la parole, assez fort pour la sentir s‘éveiller mentalement
.

- Bonjour Elizabeth. C’est moi, Corwin.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Elizabeth Jonhson
Serpentard
Serpentard
Elizabeth Jonhson

Nombre de messages : 146
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Nyctalope
Date d'inscription : 10/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue300/300*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue400/400*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptySam 9 Juil - 14:14

Elizabeth dormait encore sous l'effet des doses énormes de médicaments que l'on lui avait fait avaler. Les paupières closes, elle ressentait tout de même ses membres endoloris par les antis-douleur. Une voix forte la tira peu à peu du sommeil réparateur dans lequel elle était encore plongée il y a quelques secondes.

Bonjour Elizabeth. C’est moi, Corwin.

Elle reconnut bien évidemment la voix du Serdaigle. Elle avait compris il n'y a pas bien longtemps que c'était ce garçon qui, selon les rumeurs, en avait assassiné un autre. Elle n'y croyait tout simplement pas. Comment aurait-il pu faire ça alors qu'il était déjà empli de dégoût quand l'autre, le Serpentard dont elle n'arrivait pas à retenir le nom, l'avait torturée ? Non, elle n'y croyait décidément pas. Elle gémit doucement et ouvrit ses grands yeux verts. Sa peau était encore plus blafarde qu'habituellement mais les écorchures qui la parsemaient avaient disparues en vue des soins de l'infirmière. Elle observa Corwin assit juste à côté d'elle, sur son lit. Ses traits étaient tirés et des cernes saillaient son visage. Il n'avait pas l'air en bon état, la dureté de la vie s'était sans doute abattu sur lui. Elle avait maintenant une raison de plus pour croire qu'il n'avait tué personne. Elle n'était pas idiote et voyait bien son désespoir, il ne semblait pu voir ce qui l'entourait et surtout, ne plus avoir envie de voir le monde cruel qui entourait toute cette école minable. Elle décida de ne rien croire des rumeurs qui circulaient et d'écouter son instinct, après tout, ça avait toujours été comme cela qu'elle procédait. Elle le regarda puis fut prise d'un rire dément, un rire qui ne passait pourtant pas beaucoup de décibels, elle était encore faible et hurler n'arrangerait pas les choses. Elle s'arrêta de rire puis pris la parole, d'une voix dure mais faible :

Allez, dis-moi, explique-moi. Je veux savoir et j'en ai le droit. D'ailleurs, j'ai même besoin de savoir.

Elle s'arrêta et regarda son visage troublé. Elle lui posa une question simple, que l'on posait à des amis, même si elle n'en avait pas, il l'avait sauvée et elle lui en était reconnaissante.

Qu'est-ce qui ne va pas ? Je sais que tu ne l'as pas tué.

Elle dit cela comme si c'était une pure certitude, ce n'en était pas une mais elle, elle le savait, au plus profond de son coeur, elle savait que ce n'était pas le genre de garçon à tuer, comme ça. Et il était tout de même plus intelligent, pourquoi aurait-il commis un meurtre à proximité du château, et ensuite, pourquoi n'était-il pas parti en courant, loin ? Parce-qu'il n'avait pas commis ce crime. Elle en était sûre et n'abandonnerait pas son idée. Seulement, elle commençait à avoir du mal à réfléchir. Les draps, le sol, les murs immaculés de l'infirmerie reflétaient la lumière qui perçait par les fenêtres. Encore faible, la fatigue l'accablait plus encore à cause de ce trop de luminosité. De plus, les néons, accrochés au plafond étaient allumés, sa vue commençait à se troubler et ses yeux la brûlaient affreusement. Elle demanda à Corwin d'une voix plus que faiblarde :

Est-ce que tu pourrais éteindre la lumière et fermer les volets s'il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1000/1000*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1130/1130*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyDim 10 Juil - 17:57

Corwin ne broncha pas lorsqu’Elizabeth s’esclaffa. Cependant, la fille demeurait difficile à cerner, même pour le serdaigle.

Un peu instable quand même.

Il tira la baguette de son fourreau, et d’un geste fit se refermer les volets les plus proches, dissimulant une partie plus que suffisante de lumière extérieure. Rangeant le bois mordoré, ils se trouvaient maintenant tous les deux dans une faible pénombre, leur permettant de se voir, mais de pouvoir dans le même temps, cacher sensiblement leurs traits tirés à tous deux. Corwin posa les bras sur son genou relevé, et la regarda un instant.

- En effet Elizabeth. Je ne l’ai pas tué.

Il se sentit étrangement rasséréné sur ses propres mots. Apparemment, tous les élèves ne croyaient pas en sa culpabilité. Et de toute façon, à bien y réfléchir, Corwin n’était en rien capable de battre Jimy Raven de son vivant. Il n’avait sans doute jamais rien représenté de plus qu’un moucheron aux yeux du griffondor.

- Jimy Raven a été assassiné, mais pas de ma main. Je n’aurais rien pu lui faire.

Il se pencha alors, se rapprochant du visage d’Elizabeth, et parla d’une voix neutre.

- Cependant, cela ne veut pas dire que je ne suis pas capable de m’occuper du cas des autres…

Il lui adressa un regard entendu, puis se redressa, retournant dans sa posture hautaine. Passant sa main sèchement le long de sa manche, il se racla la gorge, fixant un point sur le sol.

- Je suis ici pour plusieurs choses Elizabeth. Tout d’abord, je voulais te présenter une nouvelle fois mes excuses pour ce qu’il s’est passé hier. Mon intention n’était nullement de te faire du mal, mais Gabriel n’était pas dans son état normal. Cela n’excuse en rien son comportement, mais je te prierai de ne pas lui en tenir rigueur. Je gèrerai cela à l’avenir, si nouveau débordements il y a.

Finissant de frotter sa manche, il reposa de nouveau les bras sur son genou, lui-même posé sur l’autre jambe. Il regardait Elizabeth d’un air altier, à la limite du dédaigneux. Il voulait montrer à Elizabeth que, bien qu’il n’ait pas voulu lui faire quoi que ce soit, elle n’était pas non en présence d’un petit serdaigle tout simple et bon. Plus maintenant.

- Mais ce qui m’amène aussi, et ça tu l’as sans doute déjà deviné, ce sont justement les choses que tu as vues hier. Il faut que tu saches que tout qui s’est déroulé au lac et dans la forêt ne relève plus vraiment de l’école. Et c’est pour cela que nous avons à parler. Sérieusement.

Il finit par la regarder sévèrement.

- Et tout ce que nous allons nous dire maintenant restera entre nous. Tu sais que je resterai tout à courtois avec toi, et encore une fois, que mon intention n’est pas du tout de te faire du mal. Seulement si tu faillis à cette seule règle que je t’impose…je te fais rejoindre Jimy Raven.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Elizabeth Jonhson
Serpentard
Serpentard
Elizabeth Jonhson

Nombre de messages : 146
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Nyctalope
Date d'inscription : 10/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue300/300*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue400/400*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyDim 10 Juil - 18:43

Les volets fermés, Elizabeth se sentait mieux, l'épuisement était moins grand et elle voyait plus de choses que le garçon pouvait n'en voir. Elle l'écouta parler et blasphémé son petit discours. Il avait plus de caractère qu'elle ne l'aurait imaginé mais au moins, elle avait eu raison sur le point du meurtre, il lui avait certifié être innocent et la sincérité baignait dans ses yeux. Il mettait du temps à venir au but de sa visite, il ne lui avait toujours pas expliqué beaucoup de choses. Il finit par la menacer clairement de mort si jamais elle révélait quoi que ce soit de leur conversation. Elle n'avait cependant pas peur, elle n'avait pas l'intention de parler de ce qui c'était passé à une tiers personne. Elle le regarda dans les yeux, distinguant parfaitement son visage. Il la pria aussi d'excuser ce pauvre idiot. Elle prit un ton dédaigneux.

Je ne lui tiens pas rigueur de ses actes, j'aurais sûrement fait la même chose si j'étais dotée d'un tel pouvoir. Parler. Sérieusement ? Je ne suis jamais sérieuse et je ne le serai jamais. Parle sérieusement si tu veux.

Un sourire furtif éclaircit son visage mais il disparut vite et ses traits tirés se durcirent.

Viens-en au but. Je veux savoir. Je ne compte pas à ce que notre conversation aille au-delà de ses murs sombres qui nous entourent. Parle.

Elle voulait qu'il parle. Elle en avait marre d'attendre et la patience ne faisait pas partie des qualités de sa personne. Elle voulait qu'il lui dise franchement ce que tout ce qu'elle avait vu signifiait. Et avant que l'autre garçon ne la torture, ils lui avaient parlé de quelque chose, une chose qui lui rapporterait pouvoir avaient-ils dit. Elle avait besoin de savoir. Le mal brûlait ses veines. Elle avait besoin de savoir, besoin de se venger de la vie, celle qui l'avait tant maltraité. Elle le fixa et attendit sa réponse, ses arguments, sa justification, ses explications.

Allez ! Parle !

L'impatience grandissait et apparaissait de plus en plus sur son expression. Mais il ne pouvait pas le voir, la pénombre les entourant.
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1000/1000*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1130/1130*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyMar 12 Juil - 19:50

Corwin pouffa. Même alitée, Elizabeth demeurait sèche et froide. Mais cela l’amusait plus qu’autre chose. Il se pencha alors une nouvelle fois, parlant tout bas.

- Te souviens-tu de notre conversation au lac, chère Elizabeth…? Je t’avais parlé de certaines…organisations.

Il eut un petit rictus. L’ADT ne relevait pas vraiment de l’organisation. Plus maintenant. Elle représentait à présent un symbole. Le symbole de la vérité, d’une vue claire et pure d’un monde sombre et pourri. Tout du moins, c’était comme cela qu’il le voyait.

Oui…

- Ce monde est pourri. Tu l’as peut-être déjà remarqué, mais tout ce que tu vois, tout ce que l’on te montre, tout n’est qu’un voile que l’on superpose à ta vue. Tu crois te trouver dans une école réputée et emplie d’avenir, mais la gangrène s’en est déjà emparée, et affaiblit de plus en plus ces murs. Et Poudlard n’est qu’un modèle réduit de toute cette déchéance…

Il se redressa, cessant de sourire. Au fur et à mesure de ces paroles, il se sentait gagner par une sensation de grandeur. Il se sentait gonfler d’enthousiasme, à la limite de la jubilation. Ses mâchoires s’entrechoquaient d’excitation, et ses yeux s’ouvrirent un peu plus à la fille de Serpentard. Sa bouche s’élargit une nouvelle fois, dévoilant les dents blanches dans la semi-obscurité.

- Notre avons un idéal. Et il y a encore peu de temps, l’un des élèves de cette école était notre guide. Malheureusement…à l’heure actuelle il n’est plus en…état de nous conduire. Nous ne sommes donc que quelques uns, à essayer de poursuivre notre chemin sur la voie qu’il a su nous montrer.

Il passa alors le bout des doigts dans les mèches rouges, les replaçant légèrement vers l’arrière.

- La voie qu’il a pu me montrer… Grâce à lui, j’ai pris conscience de tout ce qui m’habitait, de mettre au grand jour les multiples choses qui m’enserraient le cœur.

Il lui sourit faiblement.

- Tu sais Elizabeth…il y a encore peu de temps, je n’étais qu’un élève comme les autres. J’allais à mes cours, je m’appliquais à être quelqu’un de bien. Tout du moins j’essayais. Et maintenant…

Le charme dont il avait usé la veille sur la demoiselle fit une nouvelle fois irruption, ses yeux se nimbèrent d’un noir pétillant, et ses traits prirent alors un aspect plus doux, se tintant d’une beauté froide. Ses mots se firent susurrements envoûteurs, enjôleurs.

- …je dispose de nouveaux pouvoirs…chère Elizabeth! Et le pouvoir que je détiens, c’est de connaître la vérité, contrairement aux autres. Tous ceux que tu croises, tes amis, tes professeurs, ta famille, n’en savent rien. Notre but, à mes comparses et à moi-même, est de balayer tous ces faux-semblants, de créer quelque chose de nouveau! Un monde plus stable! Et pour cela, nous devons partir sur de nouvelles bases que nous instaurerons.

Ses yeux reprirent une teinte glacée. Il lui prit alors la main avec délicatesse, caressant du bout du doigt les phalanges de la fille.

- N’as-tu jamais rêvé, d’un monde où l’on cesserait de te mentir? Où tu serais, autre chose qu’un vulgaire pantin, manipulé par des personnes qui ne cherchent qu’à te cacher la véritable nature de ce qui nous entoure? Le pouvoir circule tout autour de nous…et il ne tient qu’à nous de nous en saisir.

Il releva les yeux, et lui offrit l’un de ses plus beaux sourires.

- Tu ne crois pas?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Elizabeth Jonhson
Serpentard
Serpentard
Elizabeth Jonhson

Nombre de messages : 146
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Nyctalope
Date d'inscription : 10/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue300/300*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue400/400*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyVen 15 Juil - 12:15

Tout ce qu'il disait, c'était la vérité, la simple et pure vérité. Elle ne pouvait pas en douter. Oui, ce monde est pourri et elle ne fait qu'en subir les conséquences depuis sa plus tendre enfance. Oui, cette école l'est tout autant. Elle le sait et elle l'a toujours su. Au fur et à mesure que le Serdaigle prononçait ces mots si véritables, Elizabeth se sentait happée, par la même chose, le même sortilège qui l'avait conduite à pénétrer dans la forêt. Elle se sentait encore... envoûtée. Mais cette fois-ci, elle se sentait mieux et tout cela la calmait plus qu'autre chose. Elle se sentait rassurée et la douleur qui parsemait son corps se fut moins ardente. Il lui prit la main et c'est à cet instant précis qu'elle réalisa qu'il lui voulait du bien mais... véritablement. Il ne tentait pas de l'enfoncer un peu plus comme chaque personne qu'elle avait connue et qui vivait en ce monde si indigne. Elle se laissa faire et esquissa un sourire, toujours sous le charme destructeur qui l'envahissait. Il lui sourit et lui posa une question, simple. Il lui en avait posées d'autres au cours de son discours, auxquelles elle n'avait pas répondu, ce n'était que des questions d'usage. Mais cette fois, elle répondit, elle aussi, avec la plus grande simplicité possible.

Si.

Puis elle le regarda fixement, attendant qu'il continue de lui parler, de lui révéler cette organisation. Elle voulait en être. Oui, elle le voulait absolument mais elle ne le dit pas, elle attendait qu'il le lui propose, peut-être par dignité. Dignité qu'elle perdit quelques instants plus tard. Une larme coula doucement sur sa peau pâle. Elle aurait voulut l'essuyer mais le charme l'en empêchait, elle resta donc là; à le regarder, avec maintenant, toujours plus de larmes. Elle ne pleurait pas, elle ne pleurait jamais et surtout pas en public. Non, son esprit ne pleurait pas. Les larmes étaient le fruit de son corps si inutile. Elle regarda sa main, toujours dans celle du garçon. Elle la serra faiblement autour de la sienne, encore une chose qu'elle n'aurait jamais faite en temps normal. Elle baissa la tête et laissa couler ses larmes au rythme des formes de son joli visage blafard. Corwin n'était pas son ami, non, elle ne l'aimait pas, elle n'aimait personne mais elle lui était reconnaissante de ce qu'il faisait, de son attention. C'était simple finalement, de se préoccuper de quelqu'un, pourquoi personne ne l'avait jamais fait envers elle auparavant ?
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1000/1000*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1130/1130*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyDim 21 Aoû - 14:24

Chacun des sentiments de la fille aux cheveux de sang lui parvenait aisément dans le calme de l’infirmerie. Il pouvait lire facilement en elle, y décelant une fascination teintée d’amertume. A l’évidence, les mots de Corwin avaient touché Elizabeth. Le charme dont il avait usé n’était finalement peut-être pas utile. Ses paroles seules avaient apparemment pu gagner le cœur de la fille sans difficultés. Et il sentait à présent une soif monter en elle, un désir ardent d’en savoir plus, et de les rejoindre, lui et les autres.
Mais le serdaigle devait néanmoins faire attention ; même s’il avait déniché en elle une envie profonde, et un pouvoir loin d’être négligeable, elle n’en demeurait pas moins, pour l’instant, une élève de l’école, grossièrement formatée par les règles de ce monde.
Corwin cessa alors d’utiliser son pouvoir, pensant que la serpentard pouvait désormais entendre ses dires, sans avoir besoin d’être réconfortée par une aura charmeuse
.

- Beaucoup de choses sommeillent en toi Elizabeth, je le sens. Le pouvoir, l’envie. Et ces sentiments sont indéfectibles à notre tâche. Cependant…

Il attrapa une petite serviette posée sur la table de chevet, et entreprit de sécher les larmes de la demoiselle tout en parlant.

- …bien que ce que nous désirons accomplir requiert ces facultés, il te faut garder à l’esprit le fait que nous ne sommes pas immortels.

Il prit alors une voix quelque peu traînante, ne pouvant s’empêcher de penser à la mort de James.

- Certaines personnes vont même jusqu’à se sacrifier pour leur but, et témoignent alors de sentiments profonds pour la cause qu’ils défendent. Tu n’apprécies personne Elizabeth, cela se lit facilement sur tes traits. Mais l’amour demeure une chose essentielle.

Imaginant facilement la surprise dans la tête de la fille, Corwin sourit, reposant la serviette, assombrie par les larmes. Il se tourna vers elle, la fixant d’un regard tendre.

- Peut-être ce mot te semble…mal placé, dirons-nous, dans tout ce contexte dans lequel je t’ai introduite. Et pourtant, ce sentiment reste un guide important dans ce que nous entreprenons. Tu penses sans doute que notre organisation est faite de personnes sans pitié, violentes et désireuses de défaire quiconque se dresse sur notre chemin. Et sur ce point tu aurais raison ; nous écrasons, et écraserons encore toute personne s’opposant à nos desseins. Mais le fait est que nous ne sommes pas que ça. Et j’en suis le parfait exemple.

Il lui sourit rapidement.

- Comme je t’ai dis il y a quelques minutes, autrefois je m’appliquais à me fondre dans la masse, à rester un élève comme les autres. Mais plusieurs rencontres ont fait que ma vie a pris un nouveau sens ! Et c’est ce qui fait que je te parle en ce moment. Mais il faut tout de même que je te mette en garde Elizabeth.

Corwin lui saisit doucement le menton, le relevant un peu.

- Tu dois savoir que la peur sera souvent présente en toi. Quelque soit le moment, tu ne pourras renier ce sentiment, car il t’habitera dés lors. Il m’habite encore et toujours, malgré tout ce que j’ai vécu. Tu dois peut-être trouver que de la part d’un gamin de quatorze ans, cette remarque semble quelque peu idiote, mais elle est véritable. Mais tu te serviras de cette peur, tu l’utiliseras pour mener à bien ton destin. Elle sera l’une de tes meilleures alliées. N’oublie jamais que sans elle, tu ne serais rien. C’est la peur qui nous forge, qui nous façonne au fil des années. Et si tu t’en sers de manière adéquate, rien ne pourra t’arrêter.

Il relâcha son emprise, et reposa sa main sur sa jambe, caressant lentement son anneau.

- Et je serai là pour t’aider, te faire avancer avec nous, et te montrer tout ce que tu ignores sur la nature de ce monde. Si tu souhaites nous rejoindre tout de moins !

Il sourit en repensant à ces mots, tirés des paroles d’Ellana. Il finit par offrir à Elizabeth un visage d’ange aux traits sombres.

- Notre nom est l’armée des Ténèbres. Et nous sommes une ombre grandissante entre ces murs, que nous ensevelirons bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Elizabeth Jonhson
Serpentard
Serpentard
Elizabeth Jonhson

Nombre de messages : 146
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Nyctalope
Date d'inscription : 10/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue300/300*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue400/400*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyMar 23 Aoû - 21:10

Elizabeth écouta avec attention les paroles du jeune Serdaigle, qu'elle considéra avec intérêt. Il lui parla de deux sentiments, dont un qu'elle connaissait très bien et d'un autre qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de découvrir. Il en vint enfin au but de cette discussion, l'armée des ténèbres. Il la guiderait si elle le désirait disait-il.

Bien sûr que je souhaite vous rejoindre. Je connais la peur mieux que personne. Je ne cesse de la ressentir, je ne le laisse cependant pas paraître

Elle se souvint de sa terreur à la simple vue de cette cave lumineuse et de cet homme qui hurlait son nom, qui la martelait de coups tous plus durs les uns que les autres. Son sang s'était glacé et son coeur avait palpité maintes fois depuis qu'elle n'était qu'une innocente enfant. Elle avait peur, elle la ressentait comme n'importe qui, en revanche en ce qui concernait l'amour...

Effectivement, je n'aime pas. Je sais que... l'Amour, est une chose essentielle, je le sais très bien. Mais personne ne m'a jamais aimé, personne. Pourtant, je n'ai jamais demandé que ça mais apparemment, c'était trop dur de m'accorder un temps soit peu d'attention. Non, je n'apprécie personne, mais je ne demande qu'à en avoir l'occasion. Une occasion qui ne se présente pas encore mais que j'attends.

A la fin de sa phrase, son ton vira au sifflement, elle méprisait ses gens qui ne la voyaient pas ou que peu. Elle ne savait pas pourquoi elle lui disait tout ça mais il l'écoutait alors autant qu'elle parle. Elle voulait faire partie de cette ombre qui détruirait l'immense mensonge qu'était Poudlard. Elle voulait donner un sens à sa piètre vie. Elle voulait montrer à tout ses jeunes gorgés d'espoir que ce monde était pourri, montrer que le mal était partout et qu'elle en était une pièce, une ombre de plus, s'ajoutant à celle d'une armée.
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1000/1000*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue1130/1130*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyMer 5 Oct - 20:04

Corwin lui adressa un sourire véritable.

- Nous avons tous deux les mêmes espérances Elizabeth. Aussi c’est avec plaisir que j’accepte ton entrée dans nos rangs. A condition, ceci étant, que Caleb soit du même avis que moi.

Il se leva du lit, regardant d’un air intéressé la tête aux cheveux rouges. Il sentait en elle un potentiel plus qu’important. La serpentard deviendrait sans aucun doute un élément majeur de l’organisation si elle se montrait à la hauteur.

- Dans tous les cas, nous nous recroiserons sûrement. Et j’espère que ce sera en temps que membre de l’Armée des Ténèbres.

Le Serdaigle lui sourit une dernière fois.

- Alors prends du repos tant que tu le peux, car notre œuvre ne fait que commencer.

Il se retourna et prit la direction de la sortie. Il s’arrêta alors sur le pas de la porte, faisant dos à la fille toujours allongée.

- Oh ! Et une chose encore…

Une aura sombre se mit soudainement à entourer le corps du garçon, semblant obscurcir un peu plus l’infirmerie. Elizabeth pouvait sentir une sensation étrange, comme si quelqu’un lui soufflait à l’oreille d’un râle glacé, pétrifiant ses membres et la faisant tomber dans un état de peur profonde. La voix du Serdaigle résonnait tout autour d’elle, syllabes détachées et caverneuses, amplifiant le malaise de la fille.

- Si tu avais dans l'idée, à un moment ou à un autre, de nous trahir, sache que je te tuerais de mes propres mains. Je ne suis peut-être pour toi qu’un gosse de quatorze ans, mais tu peux sentir que je dis la vérité. Tu le ressens au plus profond de toi. Ne l’oublie pas petite, je te ferai mourir.

L’aura se dissipa. Elizabeth put alors retrouver la chaleur de la vie battant dans ses veines, en sentant toutefois la menace planer encore tout autour d’elle. Corwin sortit en claquant les portes.

Il erra un moment dans les couloirs, regardant d’un œil las les frondaisons de la forêt au loin. James lui manquait. Horriblement. Et malgré la perte de son ange noir, il se devait de poursuivre son œuvre avec les autres, que ce soit par amour ou en son honneur.


- Mais tu seras bientôt là pour diriger de nouveau mon tendre…je tiendrai parole.

Sans lui le monde devenait si fade. Il demeura donc dans sa morne contemplation, ne vivant plus désormais que pour le voir renaître.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Elizabeth Jonhson
Serpentard
Serpentard
Elizabeth Jonhson

Nombre de messages : 146
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Nyctalope
Date d'inscription : 10/06/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue300/300*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (300/300)
Points de mana:
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Left_bar_bleue400/400*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty_bar_bleue  (400/400)

*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) EmptyLun 10 Oct - 15:58

Il était parti, dans un vent glacial, il avait quitté cette salle blanchie par les blessures. Elle se retourna sur sa couchette, à présent allongée, son visage faisant face au mur immaculé et crépité. Elle clos ses yeux un instant mais le sommeil ne lui vint pas, Corwin lui avait vrillé l'âme, sa menace emplissait encore l'air saturé qui l'entourait bien qu'il fut parti. Elle sourit et pensa, amusée, amère.

Quel dommage que je ne craigne la mort...

Elle sentit une douleur lui vriller la cheviller droite, couchée sous son mollet gauche qu'elle souleva et reposa lourdement à côté de son comparse de droite. Ses blessures la meurtrissait encore quelque peu, les breuvages donné par l'infirmière se paraient, certes, d'un goût atroce mais ils possédaient le mérite de s'avérer plutôt efficaces. Ils étaient assommant mais un trop de pensée nuisait aux songes endormies.

Hum... Dors, dors ou au moins, cesse de te torturer l'esprit petite folle.

Elle sourit et s'assit, elle ne pouvait décidément rester en place. Elle aperçut, avec indifférence, un pavé parsemé d'encre, posé sur la commode emplie de flacons colorés, qui se tenait aux côtés de son lit drapé.

Ca m'occupera.

Elle commença sa lecture, peu intéressée mais très légèrement débarrassée des particules de douleur qui lui restait encore.
Ses yeux à présent, ne cessaient de se clore d'eux même. Elle jeta le livre au sol et tomba dans les draps, comme cette masse que constituait son corps pâle, son enveloppe, la vulgaire chose qu'elle n'aimait considérer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty
MessageSujet: Re: *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )   *Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Infirmerie* Nous sommes l'Ombre ( PV Elizabeth Johnson )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Charlots en folie : À nous quatre Cardinal! [DVDRiP]
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie
» Une glace à l'ombre [Pv Hide, Hentaï, Terminé]
» [UploadHero] La Folie des grandeurs [DVDRiP]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: