AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Carnelune Evebena
Serdaigle
Serdaigle
Carnelune Evebena

Nombre de messages : 348
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3 MT1-2
Points Prestige : 17
Date d'inscription : 16/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Left_bar_bleue750/750Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty_bar_bleue  (750/750)
Points de mana:
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Left_bar_bleue800/800Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty
MessageSujet: Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]   Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] EmptyJeu 23 Juin - 13:47

Assise dans un coin de la volière, Carnelune avait rouvert son livre et lisait, ses pages éclairées par une petite boule de lumière blanche qui flottait au-dessus d’elle. Elle avait envoyé sa lettre à une heure indécente, aussi ne s’attendait-elle pas à une réponse aussi rapide. Le vieux hibou se posa sur ses genoux et hulula doucement. Avant de récupérer sa lettre, elle le caressa doucement de sa plume et il émit un nouvel hululement qui pouvait presque passer pour un gloussement de joie. Beaucoup d’élèves ignoraient que le plumage des oiseaux rapaces était imperméabilisé par la salive dont ils enduisaient leurs plumes en les lissant, et que le contact de la peau l’abîmait. Il valait mieux éviter de les toucher directement…
Elle décrocha sa lettre de la patte du hibou, qui retourna se percher parmi ses congénères, et la décacheta. Ses yeux parcoururent les mots qui y étaient inscrits puis elle rangea le mince rouleau dans sa sacoche. Se relevant souplement, elle lança un regard au ciel étoilé qui apparaissait par une grande ouverture.

Avoir quelque chose à faire. Un but. Qui l’arracherait à sa morne solitude… Qui lui ferait oublier cette nuit où le rêve s’était dangereusement mêlé à la mort…

Sourire absent aux étoiles.

Demain, elle serait présente.


- - -

Carnelune poussa de la main la porte de la salle de duel qui s’ouvrit sans un grincement. Des globes de lumière répartis à intervalle régulier dans la pièce l’éclairaient faiblement. Odeur de pourriture renfermée, de sueur rancie, de cris et de colère.
Odeur qui fit se redresser la jeune femme. Elle en avait senti une identique… Pendant des années… Dans la salle où elle avait appris le combat. Elle laissa sa besace glisser sur le sol, posa son long capuchon sur un meuble crasseux, et s’avança vers un espace laissé libre, un peu à l’écart de l’estrade. L’ancienne tueuse à gages ferma les yeux, pencha la tête sur le côté, faisant ondoyer ses longues mèches d’ébène. Un pied légèrement en retrait, son corps de biais, elle respirait lentement, profondément.


Avant

Ecart, pont, salto. Coups de poings, de pieds, ennemis imaginaires qui l’entourent. Pluie de coups. Vifs. Précis. Un couteau qui jaillit dans sa main. Valse de mort.
15 années. Une rose noire qui ose s’épanouir, caressée par les rayons de la lune. Poitrine rangée dans une brassière lacée, court short de cuir, fourreau à la cuisse. Protection médiocre… mais il aurait fallut qu’elle laisse une faille dans ses défenses pour qu’on puisse la toucher ne serait-ce qu’une seule fois.
Un bruit de pas derrière elle. Elle suspend son mouvement, un sourire éclot sur ses lèvres. L’homme est immobile, puis prend à son tour une position défensive, sans un bruit. Elle le comprend sans le voir, range son couteau, lève ses poings. Se retourne.


Réveil

Le bruit de pas résonnait réellement dans le couloir ; mais par-dessus sa tenue de combat elle porte un corset qui enserre sa taille pourtant bien maigre et une longue jupe à peine évasée. A sa cuisse sont maintenant suspendus deux fourreaux, dont l’un avec une baguette.

Et si la personne qui s’approchait avait été celui qui se faisait appeler son oncle… Elle ne l’aurait sûrement pas attendu avec impatience.


_________________
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Carnas11
Cette ombre de visage qui me hante...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12321-carnelune-evebena
Théodore Vimaire
Serdaigle
Serdaigle
Théodore Vimaire

Nombre de messages : 1056
Age : 45
Age Roleplay + Sorts : 37 ans Sorts 1 2 3 (74 ans non révélé)
Capacités Spéciales : Magie Elémentaire (les 4 éléments) / Métamorphomage / Magie des Enfers / Magie Hermétique / Télépathe Surnaturelle (légilimens - occlumens) / Illusion / Agent du SMS
Créature : Doppelganger (non révélé)
Points Prestige : 5
Date d'inscription : 03/04/2006

Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]   Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] EmptyVen 24 Juin - 11:45

Pendant sa permanence au Club de Duel, Théodore entretenait le matériel de combat.
Il fallait rafistoler le mannequin. Remettre en place les cadres qui recevaient une fois sur deux un mauvais sort (il se demandait si les cadres ne le faisaient pas exprès). Préparer l'estrade pour les combattants, ou entretenir la mini-arène pour ceux qui aimaient le combat contre les grosses bêtes.


Il entendit la porte s'ouvrir. Du coin de l'oeil, il vit la jeune femme apparaître sur le seuil. Il la laissa vagabonder à travers la pièce avant d'intervenir. Une vieille habitude, qu'il avait acquis pendant ses années de service au SMS : observons et analysons avant d'agir.

D'un léger mouvement du poignet qui fit décrire un petit cercle à sa baguette. La porte du club se referma en douceur dans un léger grincement, pour assourdir les bruits venant de l'extérieures.

Bonjour mademoiselle! Je sens en vous un léger trouble. J'espère que cette sensation ne sera pas une distraction pour vous?

_________________
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Rgh11910

L'Ombre est un pôle obscur opposé au pôle éblouissant de la Lumière.
L'Ombre ne cherche pas à éclipser la Lumière, mais à la sculpter, la souligner, la mettre en relief.
Sans le fusain de l'Ombre, la page serait vierge et nos regards aveugles.


* Ordre de Merlin *
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/elisium-f46/mensonge-et-veri
Carnelune Evebena
Serdaigle
Serdaigle
Carnelune Evebena

Nombre de messages : 348
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3 MT1-2
Points Prestige : 17
Date d'inscription : 16/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Left_bar_bleue750/750Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty_bar_bleue  (750/750)
Points de mana:
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Left_bar_bleue800/800Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]   Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] EmptyMer 6 Juil - 13:56

Carnelune se redressa brusquement. Les pas dans le couloir s'éloignaient, leur bruit atténué par la porte close. Distraite par les souvenirs qu'avait ravivés l'odeur de la salle de duel, elle n'avait pas pris garde à la présence du professeur et s'était donc comportée comme qi'l avait été absent. Qu'avait-il vu, qu'avait-il dédui de ses mouvements ? Elle l'ignorait et préférait d'ailleurs ne pas le savoir. Dissimulant son énervement, elle replia sa cape qui n'en avait pas besoin et nettoya le meuble sur lequel elle la posait d'un coup de baguette.

* Il faudrait que je l'amène bientôt au blanchisseur...*

La question du professeur ne valut à celui-ci qu'un regard rapide et froid.


- Me distraire ? Nous verrons bientôt cela.

Elle se plaça à quelques mètres de lui, sa baguette toujours dans son fourreau, contre sa cuisse. Elle n'aimait pas se retrouver en position d'infériorité face aux gens ; n'aimait pas avoir à leur demander des services. Apprendre le sort du Patronus était une envie soudaine qui serait peut-être toujours inutile... Mais elle voulait pouvoir se raccrocher à quelque chose de tangible, avoir quelque chose à faire, pour se distraire de sa mélancolie sombre et destructrice.
Ses deux grands yeux, fixes et troublants, se levèrent sur Vimaire. Sa façon de dire qu'elle était prête.

_________________
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Carnas11
Cette ombre de visage qui me hante...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12321-carnelune-evebena
Contenu sponsorisé




Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty
MessageSujet: Re: Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]   Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Si j'avais un souvenir heureux, qu'en ferais-je ? [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Un Heureux événement [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Salles de cours :: Salle de Défense contre les Forces du Mal :: Club de Duel-
Sauter vers: