AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]

Aller en bas 
AuteurMessage
Dakeyras Bremer
Admin
Admin
Dakeyras Bremer

Nombre de messages : 467
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Télékinésie (2)
Date d'inscription : 18/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1350/1350*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1350/1350)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1450/1450*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1450/1450)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyMar 10 Mai - 19:41

Caleb avait dit à Dakeyras qu’il faudrait qu’il se parle dans un lieu plus privé lors de leur entrevue au terrain de quidditch. Le jeune gryffon se rendit alors vers la salle commune de la maison serpentard, dans un sens, où trouver un élève lorsqu’on le cherche à part là où ils se concentrent tous? Arrivé devant l’entrée, et ne pouvant pas entrer, il s’assit sur le sol froid face à celle-ci. Il avait emprunté un livre à la bibliothèque sur la faune et la flore de la forêt de Brocéliande qu’il ne connaissait pas du tout. Il se mit à le feuilleter attendant que l’élève attendu sorte. Le jeune gryffon vi de nombreuses fois la porte s’ouvrir et beaucoup d’élèves passer mais jamais le jeune Caleb qu’il attendait patiemment. Il en avait maintenant marre de lire ce bouquin très instructif et il le posa alors sur le sol à coté de lui. Puis se sentant seul, il saisit Fire dans sa main droite et tenait la pointe de celle-ci dans sa main gauche. Il la tourna doucement entre ses doigts et ferma les yeux un instant. Il ressentait sa présence, il était là, avec lui, lui tenant compagnie. Dakeyras ressenti comme une chaleur dans son cœur, celui-ci s’emballa quelque peu et le jeune gryffondor senti un sentiment de bien être monter en lui.

Je te sens Fire, tu me manques...

Puis il fut tiré de ce moment par un bruit sourd, il ouvrit les yeux et vit que la porte de la maison serpentard était ouverte et qu’une silhouette en sortait. Dakeyras reconnu le jeune serpent qu’il attendait depuis tout ce temps. Il rangea sa baguette dans son fourreau et ramassa le livre, puis se leva d’un bond. Caleb était maintenant face au jeune gryffondor qui prit la parole en premier :

Salut, comment vas-tu ? Je viens te voir car lors de notre rencontre au stade, tu m’as dit que nous devrions nous voir dans un autre lieu et en un autre moment et comme j’avais du temps, je suis venu à ta rencontre dans le but de reprendre notre conversation là où nous l’avions laissé. Nous aurions pu en parler hier soir pendant le pique nique mais il y avait beaucoup de monde. Donc je t’avais questionné sur ton appartenance à un groupe ou une organisation dirigé par un personnage assez étrange.

Il sourit comme à son habitude au jeune serpent en face de lui en attendant de savoir s’il daignerait lui répondre.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Daksig10
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12308-dakeyras-bremer
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1340/1340*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1410/1410*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyMer 11 Mai - 18:17

Arf, la journée a été longue …

En effet, les cours l’avaient assommés aujourd’hui, et sans compter la journée précédente qui le frustrait au plus haut. Pourquoi son anneau avait-il réagis comme cela ? Qu’est-ce qui se tramer dans les montagnes ? Qu’est-ce que Corwin avait avoir avec ça ? Trop de question sans réponses, et il avait dû se rendre à un pique-nique … Certes, voir son aimé l’embaumé de bonheur, un bonheur interdit, mais il avait le pressentiment d’être passé à côté de quelque chose, quelque chose de grand, d’important …
Quoiqu’il en soit, le pique-nique fut fort agréable et il ne regrettait pas d’y être allé, quoiqu’un pique-nique seul à seul avec Loélia aurait été d’une manière générale, milles fois mieux qu’avec toutes ces personnes.

Aujourd’hui, il était dans sa salle commune. Tout le monde vaguait à leur occupation, entrainement à l’art du duel, lecture, musique, raillerie moquerie, lutte au corps à corps, bref. Caleb lui était posé dans un fauteuil assez confortable et lisez le journal de la gazette du sorcier qui appartenait à un élève Gryffondor qui avait eu la maladresse d’esprit de l’avoir posé quelques minutes de trop sur une table. Le ministre n’étalait plus signe de vie depuis son discours, et c’était bien dommage. Les libertés supprimées, nul n’était en sécurité. Du moins, Poudlard n’était pas vraiment concerné par ce « Spitch ». Puis faisant passer le journal à ses côtés, il saisit une lettre de Loélia destiné à son cousin Gabriel qui n’était autre que Caleb. Lisant son contenu, Caleb lui était consterné. La peur et la haine, sentiments familier, vinrent soudainement s’emparer de sa raison. Il fallait qu’il sorte, mettre son anneau et réclamer justice, mais surtout vengeance. La vengeance, met des plus délicieux, sentir ce pouvoir vous insuffler le courage de faire des choses dont personnes ne se croiraient capables. Grand dieu, qu’il était bon de faire le mal. Sur ces bonnes pensées, Caleb se leva d’un bond, il se devait vengeance, et elle devait répondre vite. Traversant la salle commune, il prit sa sortie.
La porte s’ouvrit.

Caleb emboita d’un pas vif la porte de la salle commune. Il était résigné, décidé, et personne ne viendrait entraver ses futurs méfaits.


Salut, comment vas-tu ? Je viens te voir car lors de notre rencontre au stade, tu m’as dit que nous devrions nous voir dans un autre lieu et en un autre moment et comme j’avais du temps, je suis venu à ta rencontre dans le but de reprendre notre conversation là où nous l’avions laissé. Nous aurions pu en parler hier soir pendant le pique-nique mais il y avait beaucoup de monde. Donc je t’avais questionné sur ton appartenance à un groupe ou une organisation dirigé par un personnage assez étrange.

Qu’avais-je dis ? PERSONNE ne devait entraver sa route ?
Se tapant le front avec désespoir en poussant un long soupir, il regarda son nouvel interlocuteur. Enfin interlocuteur, insolent, impertinent oui ! Qui était-il pour venir troubler son moment de gloire intérieur ? Il se voyait déjà entrain de malmené certains élèves … Enfin soit, cela attendra …


Je trouve que tu vas vite en besogne. Sais-tu au moins qu’une telle curiosité mal placé peut mener à ta perte ?

Voilà. Dakeyras avait fait son entrée en règle, quoique vraiment maladroit et complètement folle devant la salle commune de Serpentard. Et Caleb en bon et due forme. Tous deux étant maintenant face à face, Caleb siffla :

J’allais très bien avant ton arrivée.

D’ailleurs, pour quelles raisons se devait-il de se montré sympathique envers lui ? Il ne le connaissait pas après tout. L’instant était vraiment mal choisi, à dire que cette école n’était dans l’instant vraiment pas assez grande pour eux deux.

Pourquoi veux-tu savoir ça ?

Maintenant, c’est à son tour, voyons ses motivations, dommages qu’il n’est pas apporté un Curriculum Vitae …

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Dakeyras Bremer
Admin
Admin
Dakeyras Bremer

Nombre de messages : 467
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Télékinésie (2)
Date d'inscription : 18/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1350/1350*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1350/1350)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1450/1450*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1450/1450)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyMer 11 Mai - 19:52

Le jeune serpent se tapa le front en soupirant. Un air agacé se faisait lire sur son visage, ses paroles étaient amères :

Je trouve que tu vas vite en besogne. Sais-tu au moins qu’une telle curiosité mal placé peut mener à ta perte ? J’allais très bien avant ton arrivée. Pourquoi veux-tu savoir ça ?

Dakeyras fut prit d’un rire nerveux, le garçon était encore plus froid que lors de leur rencontre au stade. Il avait toujours cet air supérieur à première vue superflue Dakeyras lui répondit alors d’un air amusé :

Hum...Je te trouve toujours aussi drôle. Cet air prétentieux que tu prends avec les gens, je ne sais pas si c’est pour te rassurer ou juste pour te donner un style mais c’est quand même pathétique et je pense que ça te discrédite plus qu’autre chose. Enfin, je ne suis pas là pour parler de ça. Pourquoi je veux savoir ? He bien, je veux juste m’informer sur ce qui se passe à Poudlard et comme tu m’avais proposé d’en parler ensemble dans un cadre plus privé, je suis venu te trouver. Et en ce qui concerne ma perte, ne t’en fais pas, ça ne me préoccupe pas plus que ça. Donc nous pouvons peut être enfin avoir une discussion sérieuse, ou est ce que tu veux encore essayer de t’affirmer ?

L’ambiance n’était pas très décontractée mais après tout c’était peut être normal entre un gryffondor et un serpentard. Dakeyras avait une autre question qui lui trainait dans la tête car il avait eu l’impression que son interlocuteur se rendait quelque part à une allure vive avec détermination, et une certaine haine. Pourquoi ce jeune Caleb était il si tourmenté, que se passait il dans sa tête ?

Si je ne suis pas trop indiscret, tu te rendais où comme ça avec une telle humeur ?

Le jeune gryffon n’arrivait pas à cerné le caractère de cet élève si particulier et si ténébreux.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Daksig10
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12308-dakeyras-bremer
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1340/1340*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1410/1410*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyVen 13 Mai - 21:21

Hum...Je te trouve toujours aussi drôle. Cet air prétentieux que tu prends avec les gens, je ne sais pas si c’est pour te rassurer ou juste pour te donner un style mais c’est quand même pathétique et je pense que ça te discrédite plus qu’autre chose. Enfin, je ne suis pas là pour parler de ça. Pourquoi je veux savoir ? He bien, je veux juste m’informer sur ce qui se passe à Poudlard et comme tu m’avais proposé d’en parler ensemble dans un cadre plus privé, je suis venu te trouver. Et en ce qui concerne ma perte, ne t’en fais pas, ça ne me préoccupe pas plus que ça. Donc nous pouvons peut être enfin avoir une discussion sérieuse, ou est-ce que tu veux encore essayer de t’affirmer ?

Pas de doute possible, ce garçon est totalement ignorant et donc complètement niais.

L’insolence, savait-il que l’insolence envers les mauvaises personnes pouvait lui porté préjudices ? Non bien sûr qu’il ne le savait pas, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il était là, à le harcelé de question, sans s’arrêter de parler. Par tous les dieux, que cet énergumène est pénible.

Caleb le dévisagea de haut en bas, offusqué d’avoir pareil idiot devant lui. Baissant la tête comme signe de désespoir et non comme reconnaissance de supériorité, il pensa :

Je ne pouvais pas tomber sur pire je crois …

Enfin, il était sans savoir, et c’était pour cela que Caleb ne lui en tiendrait pas rigueur, car il savait se montré magnanime, il savait reconnaitre les défauts des autres, et en l’occurrence, celui de Dakeyras était de parler sans réfléchir.

C’est un idiot.

Un mot fort adéquat.

Non, un abruti !

Mmmh plus adapté. Fier de sa trouvaille, il allait tout de même lui répondre avant de lui envoyer à la figure.


Est-ce que tu sais que tu parles trop ?

Voilà le premier coup de fusil à double canon.

M’affirmer hein ? C’est moi qui essaye de m’affirmer alors que tu as le culot de venir, toi pathétique Gryffondor, devant notre salle commune ? Et c’est moi qui essaye de m’affirmer ? C’est la meilleure celle-là. Tu es un affront au bon sens.

On change de calibre ? Le M-16 ? AK-47 ? Bon, on s’en fiche, à votre préférence.
Caleb sentait les fourmillements du ventre quand la haine venait à le prendre, il se délectait toujours de ce sentiment si gouteux, si pur et si intense. De plus, l’amusement venait aussi au coin de ses lèvres. Ainsi il n’avait pas peur de sa perte hein ? Pauvre âme …

Il n’eut pas le temps de répliquer que la porte de la salle commune qui était resté entre-ouverte s’ouvrit complètement laissant apparaitre un groupe de Serpentard plus âgés qu’eux d’eux. Il s’agissait des élèves Serpentards avec lesquels il trainait au stade de Quidditch quand il s’était détaché d’eux pour aller voir Dakeyras.


« Hey petit Caleb, y’a un problème ? »

Maintenant c’était clair, un signe de Caleb, et Dakeyras payerais chaque note d’insolence qu’il ferait à l’avenir.

Non aucun, je n’ai pas besoin de vous.

Et il le pensait, il n’avait besoin de personne. Quoique depuis certains temps, inconsciemment, Loélia devait être l’exception qui outrepassé sa règle.

« Oh un minable ! Tu es sur Roarch, je vais lui faire causer face à mon poing sinon. »

Le message était clair comme du cristal. Dakeyras ne bronchait pas, visiblement irrité parles comparses de son premier interlocuteur.
Et voilà, Caleb n’avait pas fini de le remballer qu’il se faisait interrompre par les brutes de sa maison. Enfin, étant Serpentard, il n’était pas visé bien heureusement, mais un seul mot de travers de Dakeyras, et il était fini.

Ignorant les élèves, il reprit vers Dakeyras :


Et pourquoi veux-tu savoir tout ça exactement ? Qu’est-ce que ça vas t’apporter ?

Se sentant exclure de la conversation, le groupe d’élève vint se poser loin d’eux, mais toujours en visuel, histoire d’agir au moindre faux pas du Gryffondor.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Dakeyras Bremer
Admin
Admin
Dakeyras Bremer

Nombre de messages : 467
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Télékinésie (2)
Date d'inscription : 18/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1350/1350*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1350/1350)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1450/1450*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1450/1450)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptySam 14 Mai - 13:42

Caleb semblait offusqué par la façon dont Dakeyras lui avait parlé. Le jeune serpent baissa la tête sans dire mot avant de se redresser et de s’adresser à Dakeyras :

Est-ce que tu sais que tu parles trop ? M’affirmer hein ? C’est moi qui essaye de m’affirmer alors que tu as le culot de venir, toi pathétique Gryffondor, devant notre salle commune ? Et c’est moi qui essaye de m’affirmer ? C’est la meilleure celle-là. Tu es un affront au bon sens.

Dakeyras laissa s’échapper un rire très bruyant, toujours autant amusé par le petit être ridicule qui se tenait devant lui. Si il croyait pouvoir riposter avec la répartie de Dakeyras, il se mettait le doigt dans l’œil jusqu'à l’omoplate. Le jeune gryffon réfléchit un instant à la façon dont il allait envoyer paitre cet imbécile. Puis ayant trouvé de quoi réponde :

Alors tu trouves que je parle trop hein ? Ho mais excuse moi je ne me souvenais pas que je m’adressais à un serpentard et du coup je ne pensais plus au fait que ton faible sens de la compréhension n’assimilerait pas ce que je te disais.

Le serpent avait surement maintenant compris dans quoi il s’était engagé en provoquant Dakeyras. S’il voulait s’adonner à une joute verbale, il avait trouvé son adversaire qui se sentait aujourd’hui très en forme et prêt à démolir quelqu’un juste par la parole. Il poursuivie alors :

Mais si je suis venu jusque devant ta "salle commune", c’est uniquement parce que je savais que je ne te trouverais pas à la bibliothèque. Un grand sourire se dessina sur le visage du gryffondor. Parce que les livres c’est plein de mots qui forment des phrases, avec des points et des majuscules et tout ça visiblement ça te dépasse.

Dakeyras sentait maintenant en lui un sentiment de force, il sentait en lui la sensation qu’il a lorsqu’il s’apprête à vaincre quelqu’un dans un sport ou à n’importe quelle autre occasion. Il jubilait et si bien lancé, il ne pouvait s’arrêter en si bon chemin :

Tu comprendras donc que je ne cherche pas à m’affirmer, moi ! Contrairement à toi, je n’ai pas besoin de cela pour me sentir bien dans ma peau. Quant au bon sens auquel tu fais référence, qu’est ce qu’un gamin de première année qui vient juste de quitté les couches culottes pourrait m’en dire ? Enfin tout cela n’est qu’une perte de temps si tout ce que tu sais dire n’est qu’absurdité.

Sur le visage du jeune serpent, c’était maintenant de la haine accompagnée d’un sourire comme s’il était satisfait. Après tout chacun ses lubies. Dakeyras, lui, était encore plus fier qu’il y a 5 minutes, se sentant dominer la conversation. Puis un grondement sourd se fit entendre, laissant apparaitre à la place de la porte de la salle commune un groupe de serpentard. Dakeyras les reconnus, c’était les abrutis qui se trouvaient en compagnie de Caleb au stade lors de leur première rencontre. L’un d’eux, un grand avec une tête ronde, les oreilles décollées, blanc et fin comme un cadavre s’adressa au serpent :

Hey petit Caleb, y’a un problème ?

Décidément ils se déplacent toujours en bande ceux là ? Et c’est qui ce benêt qui s’adresse à Caleb ? En tout cas il a vraiment l’air con !

Caleb se tourna vers eux :

Non aucun, je n’ai pas besoin de vous.

Encore une fois, le serpent montrait qu’il voulait s’affirmer mais Dakeyras ne lui fit pas remarquer cette fois se contentant de sourire. Cependant derrière ce sourire, il était anxieux car même s’ils avaient l’air débile, ils étaient surement plus puissants que lui car plus vieux. Il n’était plus aussi à l’aise que précédemment et un sentiment de peur vint même à l’envahir. Puis le serpentard qui avait déjà parlé plus tôt prit à nouveau la parole :

Oh un minable ! Tu es sur Roarch, je vais lui faire causer face à mon poing sinon.

Visiblement, il n’y a pas que l’air qui est stupide chez eux !

Le ton était donné et Dakeyras avait intérêt à faire attention quand même à ce qu’il disait. Pour se rassurer, il lança à Caleb assez fort pour qu’il soit le seul à l’entendre :

Tu te déplaces alors toujours avec tes toutous, vous êtes obligé de vous sentir en force visiblement.

Le serpent ignora cette boutade et s’adressa maintenant à nouveau à son interlocuteur originel :

Et pourquoi veux-tu savoir tout ça exactement ? Qu’est-ce que ça vas t’apporter ?

Cet être était vraiment bizarre, pourquoi avait il cette manie persistante à vouloir tout contrôler. Dakeyras se trouvant maintenant dans une atmosphère encore plus hostile se contenta d’être bref :

Ben je veux juste me renseigner je t’ai dit, je ne vois pas ce que je peux te dire de plus, je voulais simplement savoir ce que ce groupe avait comme convictions, ce qu’il défendait. Et puis après tout il faut bien prendre un parti et pour cela il faut être renseigné sur tout ce qui est proposé dans le but de faire son choix par la suite.

Cette dernière phrase avait été prononcée avec un air grave et résigné, un sourire en coin animant le visage de Dakeyras. Puis il conclut alors la conversation qui n’avait pas été aussi intéressante qu’il l’aurait espéré :

Mais bon, puisque tu ne veux pas m’en parler, ce n’est pas grave, je m’en passerais.

Il tourna alors les talons pour partir n’ayant plus rien à faire ici si son interlocuteur était décidé à se taire jusqu’au bout.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Daksig10
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12308-dakeyras-bremer
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1340/1340*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1410/1410*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptySam 21 Mai - 22:55

Il parlait, il parlait, il parlait… Vraiment, mais vraiment trop …
De plus, la mentalité Gryffondor se faisait bien ressentir dans cet instant présent, Dakeyras, PUR COQ ! Faisant le fier, le malin, mais une impertinence et un manque de respect aussi grand ne pouvait pas rester impuni. Qu’il était sot de le provoquer, Caleb savait pertinemment ce qu’il voulait savoir, mais pour savoir certaines choses de secrètes, il fallait avoir l’art et la manière, présenter en sous-entendus, avoir la délicatesse de demander en prononçant des mots sans rapport avec le sujet voulu.
Mais apparemment Dakeyras n’était pas doté de ce genre de faculté. Mais quoi de plus naturel ? C’était un Gryffondor après tout.

Le groupe de Serpentards, ayant visiblement entendu l’intégralité de la conversation commença discrètement à avancer vers Dakeyras. Mais celui-ci, ayant cru la discussion close, se retrouva en face d’eux, le passage bloqué. Il revint en premier temps vers Caleb, l’air anxieux et colérique, maquant un visage apeuré qu’il devait sans doute caché cause de trop d’orgueil. Caleb ne lui laissa pas le temps de prendre la parole qu’il s’exprima le premier.
Passant sa main gauche sur son front, montrant sa lassitude face à une telle situation, il soupira.

Vraiment, c’est un abruti … Mais un abruti fini maintenant …


Avant que tu ne prononces autres immondices sortant de ta bouche, pauvre âme, sache que seul un fou viendrait devant notre salle commune avec une telle lueur d’espoir. Tu veux savoir ce que ce groupe fait ? Ce qu’il préconise ?

Le rictus du malin, tu triomphe, glorieuse est la victoire quand celle-ci était acquise sans qu’il n’est rien à faire pour la provoquer. Bien que le sourire aux lèvres, il adopta un regard profondément noir avant de reprendre son monologue.

Tu ne sauras rien, même une truie aurait plus de respect et plus de tact que toi. Tu n’es qu’un esprit égaré parmi tous ces élèves fourvoyés. Et pour ce fait tu … Oh et puis Zut !

Sans que son interlocuteur n’entende rien, sans qu’il ne voie venir, le poing de Caleb partit rencontrer la figure de Dakeyras avec pertes et fracas. Bon, il n’était peut-être pas doté d’une force surhumaine, mais il allait sans dire que son éducation avait été stricte, pour ne pas dire ignoble. Mais bien que chaque point de son éducation soit réfutable, il y avait toujours un bon côté. Allez quoi, positivons ! L’optimisme nom de Dieu !

Un peu de sérieux. Reprenons.
Dakeyras, surpris de cet acte des plus adéquat, fit quelques pas en arrière dut au choc. Il ne retomba pas, les groupes de Serpentards était là, derrière lui, le prenant par les bras pour l’immobiliser. L’un d’eux parla :


Tu sais que tu aurais dû écrire sur un bout de papier ce que tu viens de dire ? Car les « toutous » vont te tailler en pièce, sales vermines de Gryffondor !

Dit le Chef ? De ce groupe en lui assénant un coup de poing dans le ventre. Et hop deux autres coups ! Dakeyras était vraiment en mauvaise posture. Mais quel délice de voir mère Vengeance user de son plein pouvoir !
Le tableau était magnifique. Mais sur une pensée,

Loélia, sa lettre, il l’a aidait … Misérable vaurien !

Levant sa baguette de l’Ombre, il lança d’une voix ferme pleine de malice :


Everte Statum.

Et ce ne fut pas l’imbécile impertinent qui fut touché, mais le Serpentard devant lui qui le ruait de coups de poings et il fut projeté en arrière au sol.

Est-ce que je dois me répéter ? J’ai dit que je n’avais pas besoin de vous !

Libéré de son emprise, Dakeyras tomba à genoux, les mains sur le ventre, les larmes aux yeux. Le groupe s’en alla, ce n’était pas l’envie qu’ils leurs manquaient pour faire payer à Caleb d’avoir fait cela, mais être le cousin du préfet avait quelque avantage, surtout quand ce cousin n’existait pas, du moins si, grâce à Caleb, car il était son propre cousin.

S’avançant vers Dakeyras, il ria d’un écho tonitruant avant de lui rendre l’ascenseur.


Alors, vois-tu toute la portée de ton insolence à présent ? Vois-tu ta sottise à présent ? Venir chez nous, venir nous manquer de respect ! Comment oses-tu !

Il ne le remercierait pas pour avoir aidé Loélia, par son acte, il considérait que c’était déjà fait.

Maintenant, tu ne remettras plus les pieds ici, est-ce bien clair ? Car l’information va transcender toute notre salle commune. Sache que si tu reviens, tu ne seras pas au bout de tes peines, crois-moi.

Maintenant le sujet était clos. Mais comme bonne personne qu’il était, il lui adressa une dernière phrase avant de le quitter.

Petite précision, je suis dans le bon camp.

Et commença sa marche, enfin repris avec un sourire aussi sournois que vicieux. Laissant seul Dakeyras et sa douleur, le laissant méditer sur ses actes puérils.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Dakeyras Bremer
Admin
Admin
Dakeyras Bremer

Nombre de messages : 467
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Télékinésie (2)
Date d'inscription : 18/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1350/1350*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1350/1350)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1450/1450*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1450/1450)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyDim 22 Mai - 12:33

Lorsque Dakeyras se retourna, il se trouva nez à nez avec le groupe de serpentard qui s’était approché. Il se tourna alors vivement vers Caleb et avança vers celui-ci. Il avait peur et en même temps, il était énervé. Le jeune serpent se passa la main sur le front en soupirant et ouvrit la bouche :

Avant que tu ne prononces autres immondices sortant de ta bouche, pauvre âme, sache que seul un fou viendrait devant notre salle commune avec une telle lueur d’espoir. Tu veux savoir ce que ce groupe fait ? Ce qu’il préconise ?

Un rictus anima le visage de Caleb, le genre de signe que l’on distingue chez un individu qui pense avoir acquis la victoire avant de s’être battu. Puis il continua à parler :

Tu ne sauras rien, même une truie aurait plus de respect et plus de tact que toi. Tu n’es qu’un esprit égaré parmi tous ces élèves fourvoyés. Et pour ce fait tu … Oh et puis Zut !

Sans plus de manière, il envoya un grand coup de poing dans le visage du gryffondor qui le reçu en pleine mâchoire. Il fit quelques pas en arrière sous le choc et fut reçu par deux des serpentards qui se trouvaient là. Ils l’avaient attrapé par les bras et le tenait bien fermement. Dakeyras se débattu un instant mais il ne pouvait pas s’échapper de cette emprise. Les troisième serpentard, visiblement leur "chef" s’approcha du jeune gryffon et lui adressa quelques mots :

Tu sais que tu aurais dû écrire sur un bout de papier ce que tu viens de dire ? Car les « toutous » vont te tailler en pièce, sales vermines de Gryffondor !

Il balança trois grands coups de poing dans l’abdomen du jeune garçon qui fut estomaqué sur le coup. Dakeyras ne pouvait plus parler mais il n’en pensait pas moins.

C’est pitoyable...Ils sont obligé d’être à quatre et de me maintenir alors que je suis seul et plus jeune que trois d’entre eux.

D’un coup, il se produisit la dernière chose à laquelle le jeune gryffondor s’attendait, d’un mouvement de baguette de la part de Caleb, le grand con qui le rouait de coups plus tôt fut projeté trois mètre plus loin. Le sort s’ensuivi d’une phrase :

Est-ce que je dois me répéter ? J’ai dit que je n’avais pas besoin de vous !

Les deux autres élèves qui le tenaient l’avaient lâché et il tomba à genoux, les mains sur le ventre et les yeux embués de larmes. Les trois imbéciles s’en allèrent. Le jeune serpentard s’approcha de Dakeyras :

Alors, vois-tu toute la portée de ton insolence à présent ? Vois-tu ta sottise à présent ? Venir chez nous, venir nous manquer de respect ! Comment oses-tu ! Maintenant, tu ne remettras plus les pieds ici, est-ce bien clair ? Car l’information va transcender toute notre salle commune. Sache que si tu reviens, tu ne seras pas au bout de tes peines, crois-moi.

Il tourna le dos pour partir, fit quelques pas et se retourna à nouveau vers l’élèves à genoux :

Petite précision, je suis dans le bon camp.

Il s’éloigna laissant Dakeyras. Le jeune garçon avait reprit son souffle, il se mit à quatre pattes et cracha une petite flaque de sang sur le sol avant de rire nerveusement. Son rire raisonna dans toute la pièce. Puis ne se souciant pas plus que ça de ce qui pouvait lui arrivé, au point où il en était :

Haa c’est sûr, les serpentards sont très courageux, ils ont le sens de l’honneur, ça se voit tout de suite ! Tu parles, juste une bande de prétentieux remplis d’orgueil mal placé et d’idées préconçues ! C’est sûr que c’est mieux à quatre contre un, c’est plus facile ! Ca montre bien la grandeur d’âme des serpentards !

Il avait parlé fort, imprudemment mais il s’en fichait éperdument. Il se releva alors douloureusement, essuya le filet de substance visqueuse et rouge qui lui traversait la joue. Il avait mal aux côtes, surement l’une d’entres elles étaient fêlée. Il prit alors lentement la direction de l’infirmerie.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Daksig10
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12308-dakeyras-bremer
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
Caleb Roarch

Nombre de messages : 728
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1340/1340*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1340/1340)
Points de mana:
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Left_bar_bleue1410/1410*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty_bar_bleue  (1410/1410)

*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] EmptyDim 22 Mai - 19:46

Fin du RP.

_________________
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Calsig10
D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty
MessageSujet: Re: *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]   *Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Devant la salle commune serpentard* Confession d'un serpent [PV Caleb]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» À nous les garçons [DVDRiP]Comédie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: