AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
Jinx Rowel

Nombre de messages : 820
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue880/880*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (880/880)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue800/800*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyDim 20 Mar - 18:34

Enfin le week-end ! La sonnerie viens de retentir, il est dix-sept heures trente et Jinx s'étire tout en sortant du cour de sortilège, le cour portait sur la portée maximal d'un sortilège et savoir calculer en fonction de son état physique, la portée d'un sortilège ... passez une heure à faire des calculs en cour de sortilège avait franchement ennuyé Jinx mais très vite, le griffon avait choisi de rêvasser puisque de toute manière, ce sujet ne serait pas aborder aux ASPICs ...
Son sac en bandoulière, la cravate relâchée au possible, Jinx retrouva des amis dans la tour de Gryffondor puis ensemble, partirent à l'assaut des couloirs. Il allèrent d'étages en étages, rencontrant des Serdaigles et quelques Poufsouffles sur leur rencontres, la plupart du temps, il discutaient deux minutes puis repartaient. Dans ces moments là, Jinx était le plus heureux du monde, et pourtant, le jeune homme avait une petite boule au ventre : celle de devoir quitter Poudlard dans quelques semaines à peine.
Il devrait trouver un logement ... Il y avait longuement réfléchie et était arriver à trois conclusion qui lui faciliterait surement la tâche.
Premièrement, il lui faudra absolument être embaucher au Ministère.
Secondement, en temps qu'auror, il pourra avoir accès aux registres des adresses et ainsi bénéficier d'informations sur la maison de son enfance.
Troisièmement, récupérer si ils parvenaient à retrouver la maison de ses parents la clé de leur comptes en banque. En temps que sorciers, tous les deux devaient bénéficier d'un compte en banque chez Gringotts ...


- Jinx, ramène toi !
-Ouai, j'arrive les mecs ...

Jim et Lorrence venait d'entamer un petit duel et invitait avec de grands gestes Jinx à se joindre à eux, mais comme par magie, il se stoppèrent pour regarder quelqu'un depuis le carrefour d'où il faisait leurs pitreries. Jinx ne pouvait apercevoir cette personne mais s'attendait à voir un professeur débarquer, mais au lieux de cela, ses deux compères vinrent en courant vers lui et lui dirent d'une même voix : Regarde qui arrive ...

A peine eurent-ils fini de parler qu'Erell arriva au l'embranchement de couloir. Jinx le fixait intensément du regard, cette fille était tout simplement magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1190/1190*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1210/1210*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyDim 20 Mar - 19:15

Assise sagement à une table, son journal et une bouteille d’encre devant elle, Erell mettait un point final à la chanson qu‘elle réécrivait, encore et encore. Depuis quelques jours, Erell était habitée par un curieux pressentiment. Plus que tout, elle aurait aimé retourner en Bretagne, retrouver sa terre bien aimée, retrouver son ancienne quiétude, trouver des réponses à ses questions.



Cette chanson qui avait bercée ses nuits, séchée ses pleurs et calmée ses angoisses, cette chanson qu’elle avait mit en musique, pour bercer son frère, lorsqu’il était un nourrisson, cette musique qu’elle fredonnait parfois le soir, résonnait pleine de sens dans sa tête. Erell tourna la page, trempa sa plume dans l’encre noire et commença à écrire. Elle ne respectait pas les lignes, posant juste les mots, tout ce qu’elle avait sur le cœur. Après une dizaine de minutes, la page était griffonnée de partout. On pouvait y distinguer quelques mots, ou brides de phrases.



La bretonne eu soudain envie d’arracher la page, de la brûler, mais une main invisible l’a retint. Ne pas la brûler, la conservée, pour plus tard, se souvenir.

«Oh, mon frère, comme j’aimerais que tu sois encore là pour rythmer mes jours et mes nuits … Tu me manques, Andrew … Et tu heureux, au moins, là haut ? Répond moi … »

Elle inspira profondément et se leva. Quittant la bibliothèque en silence, son carnet rangé dans son sac, Erell déambulant seule. Non, pas seule. Une amie venait de la rejoindre et elles allaient faire un bout de chemin ensemble, avant que l’interlocutrice de la jeune bretonne aille retrouvée son amant. D’ailleurs, plus elle pensait à Jinx, plus elle se disait qu’elle devait lui parler. Au plus vite.

Tournant à l’angle du couloir, elle focalisa son intention sur Evi, riant aux éclats à sa blague. Puis seulement, Erell comprit pourquoi son amie la regardait ainsi. Fixant son regard sur Jinx Rowel, elle lui sourit. Doucement. La bretonne lança un regard désolée à Evi, qui haussa les épaules avec un sourire complice. Regardant un instant sa camarade partir, Erell s’imagina un fugace instant se qui allait se passer.


« Les garçons, je vous l’emprunte quelques minutes, votre ami. J’ai à parler avec lui. Je vous le rend en bon état, promit. Tout du moins en état de marche. »

Erell leur sourit, d’un sourire complice, accompagné d’un clin d’œil. Se dirigeant vers eux, elles les dévisagea tour à tour, détaillant chaque partie de leurs visages. Secouant la tête, Erell chuchota quelque chose si bas que personne ne put l’entendre, et s’arrêta devant les trois garçons.

« Je vous le rend, je le promet. »

_________________
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Erelln10


Dernière édition par Erell Bowen le Mer 23 Mar - 19:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
Jinx Rowel

Nombre de messages : 820
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue880/880*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (880/880)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue800/800*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyDim 20 Mar - 20:33

Mais arrêtez de vous marrez !

Jinx avait vu s'approcher Erell au ralenti, ses cheveux flottant derrière elle, sa démarche de jeune fille mais avec un côté félin tout à fait adorable. Devant sa petite phrase gênée, ses deux comparses se regardèrent pendant quelques secondes puis éclatèrent de rire. La plupart des élèves se retournaient pour voir d'où venaient ces rires gutturale. Jim, un grand brun au cheveux long et gras que Jinx avait rencontré dès sa première année se roulait par terre tandis que Lorrence, un blond avec un petit nez aquilin et de minces lèvres tapait du poing contre le mur.
Si Jinx n'avait pas été avec Erell la pièce maitresse de cette éclat de rire collectif, il en aurait surement rit lui même mais là, il regarda Erell en la fixant dans les yeux et fit un geste de la main pour l'inciter en s'engager dans un couloir avec lui. En passant, il lança un violent coup de pied dans les fesses de Jim.

Depuis quelques temps, Jinx n'attendait plus rien d'Erell, elle ne lui parlait plus, ne le regardait pus, enfin de compte, jusqu'à présent, il n'avait plus existé. Mais le fait que la jeune femme l'aborde de cette manière changeait complètement la donne ...

Se grattant une petite barbe naissante, Jinx attendit que la belle Erell lui emboîte le pas ce qu'elle fît silencieusement.
Il s'engagèrent tous deux côte à côte dans un couloir, silencieusement. Puis arriver à un endroit calme, près d'une fenêtre éclairé par quelques rayons de soleil, Jinx vît un banc et vint s'y assoir. Il n'avaient eut à marcher qu'environ trente secondes.


Je peux t'aider ?

Pour la première fois, le ton du Gryffondor ne laissait transparaître rien qu'autre chose que de la curiosité. Mais en don fort intérieur, son intestin se contractait violemment et une violente envie de s'enfuir lui prenait peu à peu les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1190/1190*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1210/1210*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyLun 21 Mar - 20:05

Erell regarda en silence les garçons rirent aux éclats. Elle n’avait jamais fait attention aux fréquentations de Jinx, et maintenant, la jeune bretonne était amusée quel genre de personnes était ami avec lui.

Suivant Jinx, silencieuse, elle se demanda comment elle allait formuler ce qu’elle avait à lui dire. Lui dire d’une traite, juste comme ça ? Non, ce n’était pas son genre, elle ferait dans le distingué. La bretonne lui dirait cela avec distinction, comme celle dont elle devait faire preuve étant plus jeune.


« Non, tu ne peux pas m’aider. Mais moi en revanche, je le peux. J’ai promis à ces messieurs de te rendre entier, en état de marche, mais d’abord, je veux te rappeler quelques petites choses. Si, bien sur, tu es prêt à m’écouter jusqu’au bout. Je veux d’abord commencer dans la bibliothèque. Tu te souviens, quand tu as sorti ta baguette, car je n’étais pas motivée à te suivre dans la réserve. Tu te souviens de ce que tu m’as dit ? Que tu m’aurais dans ta ligne de mire avec ta baguette. Cette même baguette avec laquelle tu as fait apparaitre une rose. Tu te souviens, de ce matin au parc, où tu fumais ? J’ai éteins la pipe. Tu m’en voulais, n’est-ce pas ? Mais tu sais, un parent moldu est incapable de faire cela. Tes parents ne sont pas des moldus, mais ça tu le sais, maintenant. »

Il ne la regardait pas, fixant un point invisible sur le sol. Attrapant son menton entre son pouce et son index, elle sentit le contact de sa nouvelle barbe sur ses doigts, et Erell sourit.


« Ça ne te vas pas bien, la barbe, il faudra penser à la raser. Et puis tu commence sérieusement à sentir la pipe. Trop à mon goût. J’avais penser te le donner à Noël, mais … Les circonstances n’étaient pas les meilleures, si tu vois de quoi je parle. »

En prononçant ses mots, la bretonne sortie de son sac un petit paquet. Le tendant à Jinx, elle le regarda ouvrir le petit colis.

« C’est un parfum. J’aime déjà ton parfum, mais je préfère celui-ci, il sent … meilleur. Et puis comme ça je pourrais me concentrer sur autre chose que cette odeur de tabac quand je te croiserais ! »

Elle rit, et lui adressa un regard tendre. Il était mal à l’aise, le tic nerveux qui agitait sa jambe en témoignait. Quoi de plus normal après tout, Erell l’avait fait attendre suffisamment longtemps et lui avait fait du mal suffisamment de fois pour qu’il soit mal à l’aise en sa présence.

Tournant le visage vers Jinx vers elle, Erell planta ses yeux dans les siens, le fixant intensément, comme si en quelques secondes, elle devait retenir tous les traits de son visage sans exception, comme si c’était la dernière fois qu’elle le verrait.


« Et puis tu as fais cela aussi. Et ça, je t’assure je m’en souviendrais toute ma vie. »

S’approchant doucement, maintenant son menton entre ses doigts, elle déposa un tendre baiser sur ses lèvres. Inspirant, elle capta les effluves de pipe, mêlées à celle de son parfum et du parchemin. Elle se recula, et chuchota à son oreille.

« Même si je reste persuadée que tu trouverais mieux que moi, je t’aime, et cela, personne n’y changera rien. Je te le promet. »

_________________
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
Jinx Rowel

Nombre de messages : 820
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue880/880*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (880/880)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue800/800*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyMer 23 Mar - 8:00

Les souvenirs s'enchaînèrent dans la tête de Jinx. D'abord ce moment à la bibliothèque, c'était l'époque ou sa témérité n'avait d'égal que son outrecuidance ... Mais au fil de l'année, il s'était calmé, recentré. La preuve en était, puisque le deuxième souvenir qu'évoqua Erell fût celui de la rose qu'il lui avait donné dans le parc. Le jeune homme n'avait jamais pût choisir si ce moment avait été le meilleur de sa vie, ou le pire. Il avait été en présence d'Erell pendant de nombreuses minutes et lui avait alors annoncé encore une fois son amour, mais le parfait de ce moment n'avait été que de courte durée puisque la jeune femme l'avait malheureusement délaissé, seul avec sa rose au bord du lac. Puis le souvenir plus cruel de la fois ou c'était elle qui était venu vers lui, prenant de l'assurance, elle avait alors sacrifié quelques minutes de la vie de Jinx en l'empêchant de fumer eu détriment de plusieurs années de recherche. Car si seulement Jinx avait pût voir le contenu du message en entier, il en aurait surement sût beaucoup plus sur ses parents ...

Attrapant son menton, la jeune femme relevât sa tête. Du fait que Jinx était assis, Erell le surplombait d'une vingtaine de centimètre, mais lorsque que ce dernier se releva, lentement, prenant de toujours plonger ses yeux dans les siens, il passa devant son visage, puis ce fut lui qui la surplomba de plusieurs centimètres.
Le jeune homme espérait tellement que ce moment arriverait un jour, si c'était bien le moment auquel il pensait ! Il sourit à l'évocation de sa barbe naissante, en effet, le port de la barbe ne lui allait pas tellement pour l'instant, mais il préférait ce petit côté rebelle octroyé par quelques poils.

Jinx arqua un sourcil à l'évocation d'un cadeau, en effet, il en recevait très peu, préférant toujours la présence de ses amis, et il n'avait jamais eut besoin de grand chose en réalité. Mais le simple fait qu'Erell lui offre un parfum déclencha quelque chose en lui : il ne voulait plus fuir. Il voulait savoir où voulait en venir, il voulait savoir où cette conversation allait mené !

Tout doucement, maintenant son menton, Erell s'approcha. Combien de fois avait-il rêvé de cette instant, combien de fois avait-il espéré qu'un jour peut-être, la belle Erell viendrait vers lui ? Bien trop de fois pour pouvoir toute les comptés !
Jinx ne pût rien faire, comme paralysé par ce baiser. Un baiser tendre, amoureux, un baiser que n'importe quelle personne peut attendre pendant des années sans en éprouver la moindre envie, mais lorsque ce baiser arrive, lorsque vous entez que la personne en face de vous est votre moitié, votre âme, vos yeux ; alors vous savez réellement ce que le mot baiser veux dire.

Aussi simplement que cela, une parle roula sur sa joue, une perle de bonheur, il était heureux. Puis s'approchant à son tour de l'oreille d'Erell, il lui susurra ces mots :


Erell, la seul personne dont j'ai réellement besoin, c'est toi, la seul personne sans laquelle je ne peux vivre, c'est toi, la seule personne que j'ai réellement aimé, c'est toi ...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1190/1190*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1210/1210*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyVen 25 Mar - 16:39

« Tu pleures ? »

Erell était incrédule. Il pleurait ? Elle ne voulait pas qu’il pleure, ce n’était absolument pas ce qu’elle souhaitait. Le voir, une larme roulant sur sa joue, alors qu’elle voulait juste un peu de bonheur pour tous les deux, c’était contre nature. La bretonne récupéra la perle d’eau salée, et le regarda longuement, avant de se décider à parler.

« Tu ne devrais pas pourtant, je pensais te rendre heureux, autant que je le suis à présent … Ce n’est pas le cas ? »

Elle le fixa, fouilla son regard, cherchant à démêler le vrai du faux. Lorsqu’il chuchota à son oreille, un frisson parcouru son échine. Elle savait que se qu’il disait était ce qu’il pensait, elle savait que c’était vrai, mais se rendait-il seulement compte ?

« Pourtant, dans quelques temps … Nous serons séparés. Je sais que c’est mal de déjà dire cela, mais je ne peux m’empêcher de penser à plus tard. Il faudra qu'on arrive à vivre l'un sans l'autre. A ne pas être malheureux constamment. Mais j’ai peur de cette fin d’année. Parce que je sais que sera un retour chez moi, et surtout ça sera la fin de … Nous. Tu entrera au Ministère surement, et un homme ne se souci pas d’une enfant. Tu finiras par m’oublier, n’est-ce pas ? Là bas, il y aura surement une jeune femme intelligente et jolie, qui te fera oublier qui j’étais, et ce que je représentais pour toi … Pour ça, rien que pour ça, j’ai peur de cette fin d’année, et je commence à avoir peur de demain … Car chaque jour qui passe accélère un peu plus notre séparation. »

Erell saisit la main de Jinx, et entrelaça ses doigts aux siens, le regardant avec un air désespéré. N’avait-elle pas fait une erreur ? N'avait-elle pas fait une des plus grosses erreurs de sa vie en lui disant oui maintenant ? Alors que la fin était si proche ? Elle ne l’oublierait jamais, il aurait toujours une place dans son cœur, mais lui ? Lui qui semblait déjà si prêt à s’en aller, à quitter cette école … L’oublierait-elle ? Passerait-il à autre chose une fois dans la vie active ? Toutes ces questions se bousculaient dans la tête de la bretonne, y provoquant un véritable raz-de-marée, auquel elle ne pouvait résister. Elle ne pouvait s’empêcher de se questionner, sans trouver de réponses.


« N’oublis jamais. »

_________________
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
Jinx Rowel

Nombre de messages : 820
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue880/880*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (880/880)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue800/800*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyDim 27 Mar - 15:46

Une seule larme avait été versé depuis sa rencontre avec Tepes, comme si son système émotionnel n'avait plus jamais été opérationnel depuis que la mort avait effleuré sa joue de ses longs doigts noirâtre.
Depuis qu'il avait eût peur de ne plus jamais voir ses amis, les rouages du cerveau de Jinx s'était comme décalés sous le poids du traumatisme. Mais aujourd'hui, Erell venait de rapporter la pièce manquante à ce puzzle : l'amour.
Cette émotion si forte capable de vous faire faire des folies pour un simple sourire.


Ma belle Erell, il me semble ne jamais avoir été aussi heureux qu'aujourd'hui.

Erell avait enlacés ses doigts dans les siens, une étreinte forte et par partagée. Mais elle le ramena à la réalité. Le simple fait de penser au moment où tous les deux serait séparés remplit Jinx d'anticipation. Mais ce moment ne viendrait pas tous de suite. Il leurs restait encore quelques mois.

Malgré le fait que nous serons séparés, je viendrais te voir, à Pré-au-Lard ou même ici, je vais sûrement entamer un apprentissage, mais je t'en parlerais en temps voulu. Mais même si le destin nous sépare, je me débrouillerais toujours pour te voir. Et pour répondre à une de tes remarques.

Jinx approcha lentement son visage de celui d'Erell. Puis de sa main valide lui caressa la joue. Sa peau était si douce, si voluptueuse. Comme Jinx avait-il pût être choisit pour partager la vie de ce diamant qu'était Erell ?
Il était à présent à quelques millimètres de son visage.


Tu es loin d'être une enfant.

Jinx hésita quelques instants, puis s'approchât très lentement jusqu'à ce que leurs lèvres se rencontrent. Un long baiser doux, remplit d'amour et de douceur.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Erell Bowen
Gryffondor
Gryffondor
Erell Bowen

Nombre de messages : 404
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie niveau 2
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 25/07/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1190/1190*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1190/1190)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue1210/1210*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (1210/1210)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptyJeu 31 Mar - 16:13

C’était donc ainsi ? Elle ne cesserait jamais d’avoir peur ? Peur qu’il lui échappe, peur qu’il l’oubli ? Il disait qu’il viendrait la voir, mais se rendait-il seulement compte que c’était chose impossible ? Les élèves ne pouvaient sortir de l’enceinte de l’école pour se rendre à Pré-au-Lard, en dehors des sorties officielles. Et Erell n’avait pas l’intention d’enfreindre les règles. Même pour lui.

La jeune bretonne sourit à sa remarque. Elle n’était plus une enfant, mais pas tout à fait une adulte non plus. Qu’était-elle alors ? On appelle cet âge l’adolescence, mais Erell se savait déjà plus proche de l’âge adulte que de celui de l’adolescence, elle n’avait rien en commun avec les jeunes filles de son âge. Elle était réfléchie, mûre, se préoccupait des autres. Ses comparses gloussaient pour un rien, ne faisant attention qu’à elles, s’amusant du malheur des autres … Les petites garces parfaites en somme.

Soupirant, elle enfui sa tête dans le cou de Jinx, inspirant son odeur, pour oublier. La jeune femme resta ainsi quelques instants, interdite, avant de le regarder et de sourire.


« J’ai promis de te rendre. Il va falloir que je le fasse. »

L’entrainant à sa suite, elle se dirigea vers le couloir où ils s’étaient croisés une dizaine, ou peut-être plus, plus tôt. Les amis de son petit amis étaient toujours là, il s attendaient. Elle serra une dernière fois sa main, avant de la lâcher, et de le pousser vers ses camardes.

« On se revoit au diner, promit. J’ai cours encore. »

Elle lui vola un baiser du bout des lèvres avant de se diriger vers un corridor dans le sens opposé, sans un regard en arrière. La jeune femme se savait incapable de le quitter, si elle venait à voir son regard de chien battue. Souriante, la bretonne gagna sa salle d’une démarche féline et dansante.

Oui, maintenant, elle pouvait commencer à être heureuse. De nouveau.

_________________
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Erelln10
Revenir en haut Aller en bas
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
Jinx Rowel

Nombre de messages : 820
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue880/880*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (880/880)
Points de mana:
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Left_bar_bleue800/800*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty_bar_bleue  (800/800)

*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] EmptySam 2 Avr - 10:50

Lentement, ils se dirigèrent tous deux vers leur point de rencontre, quelques dizaine de mètres plus loin. Jinx aurait donné tout l'or du monde pour rester ne serais-ce que quelques instants de plus avec sa belle, sa princesse ; mais Poudlard est une école et Erell devait allée en cour.
De sa voix douce et reposée, la Gryffondor convainquit Jinx de retourner auprès de ses amis, mais bien que le jeune eut pensé que cette première séparation le déchirerait ; bien au contraire, un sourire naquit sur ses lèvres en pensant à leurs prochaines rencontre ... Cette fille est une drogue ...
Tout en lui donnant un baiser de dernière minute, la jeune partit vers la direction opposée à Jinx d'une démarche sautillante, Jinx avait-il réussit à rendre sa petite amie heureuse ? En tout cas je l'espère.

Puis avançant encore un peu, Jinx fut acclamé par les sifflets de Jim et Lorrence rejoint par d'autres connaissances de Jinx. Tous savaient ce que le jeune homme avait éprouvé pendant de longs mois envers la jeune femme, et aujourd'hui enfin, le jeune Rowel pouvait enfin se féliciter de faire quelque chose qui ne lui apporterait que du bonheur !

Ce soir là, Jinx resta longuement dans son lit, souriant bêtement, il était heureux. Pensant simplement à elle. Elle lui avait dit oui, elle l'avait accepté tel qu'il était, elle lui avait ouvert les portes de son jardin intérieurs : les portes de son cœur. Et Jinx tel un étranger, détaillait du coin de l'œil chaque parties de la personnalités d'Erell qu'il apprendrait à connaitre au fil des mois et des années.
Mais une pensée le frappa soudain : et si leur histoire ne marcherait, et si au bout de quelques semaines, Erell se lacerait de lui comme d'un jouet ? Non, elle ne ferait pas ça !
Comment un être aussi belle que la lune, aussi vivante que la nature pourrait ne pas avoir la bonté de lui laisser sa chance, car Jinx n'attendait que cela, lui prouver son réel amour !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Contenu sponsorisé




*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty
MessageSujet: Re: *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]   *Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Couloir* On la regarde, on l'aime. [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» L'agneau et le Loup, Entrevue Secrète [PV Karin x Keisuke : Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: