AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Toi - Moi - London ! (PV Corwin)

Aller en bas 
AuteurMessage
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptySam 19 Mar - 14:41

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Affcor10


Finalement.
James savait que ce qu'il faisait n'était pas bien, il savait aussi que les conséquences seraient terribles. Mais il n'en avait pas eu assez. Déjà une semaine avait du s'écouler depuis leur échange de salive dans les salles de bains des préfets et le Serpentard en gardait encore la marque bien présente sur ses lèvres, son visage, sa peau ... Mais lui et Corwin avaient malgré tout pris un mauvais départ et à présent, James voulait lui montrer qu'il pouvait être quelqu'un d'autre, de plus ... Chaleureux ? Mais quelle serait la situation la plus adéquate pour que le reflet témoigne de ses charmes envoûtants dans toute leur splendeur ? Poudlard était sordide, étouffant, aussi il avait jugé qu'il vaudrait mieux entraîner Corwin bien loin de là. Mais viendrait-il en recevant sa missive ? Il y avait fort à parier que s'il la signait de ce main, la réponse serait négative. C'est pour ça qu'il l'avait écrite de celle de Jimy. Même signature, même écriture, même odeur ... Un mélange d'agrume mêlé à la douceur de la pomme verte, relevée par des épices et une note de profondeur avec une senteur de bois intense. Les mots avaient la forme de la passion et de l'appel au désir, le coeur de la lettre portait la nuit enivrante, car il serait déjà tard quand Corwin lirait la lettre.


Citation :
Corwin,

Pour ce que les yeux ne savent pas voir, que seul l'esprit reconnaîtra. Laisser son corps s'exprimer, c'est murmurer à l'oreille de la vérité. Tu sauras où me trouver, et si tu l'ignore, il t'y conduira.

RDV 00:00 précise
Wizzard Coliseum - Night club

JR

Et James y avait joint une sorte de cierge. A première vu il était inoffensif, mais lorsque le garçon l'allumerait, il serait directement transporté devant l'entrée. Cela dit, il valait mieux pour lui se préparer avant car ensuite ... Il serait trop tard. Aux alentours de 22 heures le jour même, James se préparait à se rendre sur place. Abandonnant les boucles soyeuses, il laisse ses cheveux raidis tomber sur ses épaules, prenant un point de longueur en plus. Devant son mirroir, il les décoiffa à foison pour se donner un air plus joliment négligé. Pour approfondir la couleur bleu de ses yeux, le serpent étala une très très fine couche de noir autour de ceux-ci. Son teint livide contrastant atrocement avec la noirceur de ses cheveux, cela lui donnait un air vampirique ... D'après mort. Mais c'était une nuit sous le signe de l'exaltation et il devait se tenir à la hauteur des exigences de la soirée. Enfilant un bas très près du corps, serrant ses chevilles à outrance par de petites sangles croisées, il enfila ensuite une paire de chaussure montante. Passant devant un miroir à nouveau, il s'aperçut qu'il ne portait rien en haut. Enfilant alors quelque chose de très ample, il positionna comme il faut son vêtement qui laissait dépasser pratiquement l'une de ses épaule. Le col déformé n'était plus qu'une ouverture béante, recouvrant de sa tonalité lâche une partie des bras et du torse du garçon. Le cou bien dégagé à l'exception de ses cheveux qui le chatouillaient, il passa autour de sa nuque délicate une chaîne en or au bout de laquelle pendait un rectangle avec ses initiales.

-Là, on est bien.

Dit il en fixant le miroir.
C'était amusant, un reflet pouvait-il avoir un reflet ? Il semblait cette fois que ce soit le cas. Regardant l'heure, il se rendit alors compte qu'il ne lui restait qu'une heure pour se mettre en place. Tirant de l'une de ses poches la jumelles de la bougie envoyée à Corwin, achetées quelques jours plus tôt dans un bazar, James alluma cette dernière. Serrant le cierge très fort dans sa main, il pensa au lieu où il voulait se rendre et, bien entendu en dehors de l'enceinte protégée de Poudlard, il s'y trouva téléporté. Une fois devant le Wizzard Coliseum, il admira la façade ancienne. A toutes les fenêtres qui irradiaient des lumières du Night club, James voyaient des gens déjà bien engagés dans la soirée ... Certains s'embrassaient, d'autres dansaient à tout va jusqu'à en perdre la tête, quant à ceux qui buvaient ... Il avança alors vers la porte d'entrée. Même de dehors, la musique était retentissante.


-James Tanys ... Rayan.

Et l'un des deux videur à la porte élargit amplement les lèvres en un sourire carnassier.

-Jimy Raven ! Quelle bonne surprise. Alors on vient claquer son argent ? C'est vrai que ce n'est pas ce qui vous manque, dans la famille.

Un peu surpris, James fouilla les souvenirs de Jimy à la recherche d'une piste. En effet, son double était souvent venu ici pour noyer sa peine. Se pouvait-il que Raven ait une face cachée ? Il semblerait alors que James en soit l'émanation directe, étant venu ici le plus naturellement du monde. Les videurs lui ouvrir alors la voie.

-Ce soir c'est Lydia Clarinston qui chante. Une vélane à la voix divine, avec son groupe de Gnomes musiciens et un choeur de Nymphes.

Esquissant un maigre sourire, James eut confirmation qu'il avait bien choisi l'endroit. Pénétrant les lieux, il secoua sa chevelure unicolorément profonde et il pris une démarche féline. Déjà de nombreux regard s'étaient tourné vers la partie du visage du garçon qui n'était pas cachée par une de ses longues mèches noires. Un sourire alors complet sur les lèvres, il se chercha le coin parfait pour attendre Corwin. Ce fut alors la révélation. L'immeuble de l'intérieur n'avait rien à voir, il s'agissait en fait d'un énorme amphithéâtre au sol lumineux, tout au sommet, des tables et des chaises pour s'installer et ainsi admirer la profondeur. Et au coeur, légèrement en hauteur, la scène des musiciens et chanteur. Le garçon fit le tour, grimpant une petite estrade. Il rejoint un surplomb, une petite pièce pour rendez vous réservés et délits d'initiés. Ici deux serveuses et ce qui lui sembla être un gigolo l'accueillirent.

-Nous sommes heureux de vous revoir messire Raven, voulez vous danser ?


Grossissant les yeux, James regarda le petit personnel un instant. Mais se forçant un sourire, ils prirent ça pour un oui. En un rien de temps, l'une des deux femme et l'unique autre homme des lieux le prirent par la main et se frottèrent à lui. Pris dans l'ambiance d'une musique envoûtante et sur la chaleur des gens qui l'entouraient, James se laissa enivrer, laissant curieusement monter sa propre température jusqu'à l'ébulition. Une main tenant l'arrière de sa tête, il fléchit vaguement les jambes pour suivre les déhanchés de ses deux partenaires de danse. Et sans voir passer l'heure, il ne réalisa pas que bientôt Corwin pourrait arriver et le trouver ici ... Bien loin de la réserve qu'ils s'étaient imposés à Poudlard. Était-ce un piège ? Nulle n'en savait rien ...

_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -


Dernière édition par James T. Rayan le Mar 22 Mar - 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptySam 19 Mar - 19:14

Corwin s’ennuyait fermement. Ses quelques amis étaient déjà partis rejoindre les bras de Morphée, le laissant seul avec lui-même. Il vagabondait dans les couloirs l’air hagard. Le jeune aigle décida finalement de rejoindre sa propre chambre et y pester sa frustration. Le pas lourd, franchissant les halls de pierre vides. Poussant la porte de sa chambre, il jeta ses affaires sur le lit et entreprit d’ôter ses vêtements. A moitié nu, il observait le torse saillant, ciselé de marques blanches, témoins des événements récents. Marchant vers son lit et saisissant la tunique qu’il avait balancée, il découvrit sous celle-ci une enveloppe cachetée qu’il n’avait pas vue en entrant. Ce ne pouvait être le faucon.
Corwin la saisit. Une petite bougie en tomba lorsqu’il l’ouvrit, accompagnée d’une lettre qu’il déplia.


- Qu’est-ce que…

Jimy. Il resta interdit devant les lignes finement écrites. Le griffondor le conviait à un night club, le Wizzard Coliseum. Corwin ne comprenait pas : l’éphèbe aux boucles brunes avait disparu sans laisser de traces, et il s’était effondré de ne pas avoir retrouvé sa trace. Il approcha le mot de son visage, et aspira goulument les effluves variées qui en émanaient. Sa tête se mit à tourner.

- Ainsi tu es revenu…

Il ne connaissait ce club que de nom. Il réfléchit un instant, se demandant s’il était judicieux de sortir pendant les cours. Cependant, l’idée même de rester cloitré entre ces quatre murs le rendait malade, et un peu de vie citadine lui changerait les idées. Surtout en la compagnie du griffon.
Il se dirigea donc vers sa penderie, et retira son pantalon. Après un petit moment de réflexion en caleçon, il opta pour un jean souple, passa un t-shirt noir à longues manches, puis enfila de longues bottes de cuir. Son parfum envahit la petite chambre, une profonde odeur florale, semblable à celle que portait sa mère. Il regarda l’heure. Il ne lui restait plus que dix minutes avant de devoir s’évaporer. Redessinant à la cire les pointes de ses cheveux et la mèche au coin de son œil, il alla attraper son long manteau, fin et sombre. Le vert pailleté de ses yeux et son visage clair réalisaient un agréable contraste avec le reste. Corwin se dit que Jimy et lui partageaient au moins ça : un teint à la limite cadavérique, et pourtant si frais. Il termina en enfilant une de ses bagues tournantes à la main gauche.
Plutôt satisfait de son apparence, l’aigle fin prêt ramassa la bougie restée à terre.


- Tu es un malin Jimy. Je me demande où tu as pu te procurer cela !
Il porta la bougie dans une main, et saisit une allumette posée sur son bureau, qu’il craqua contre le mur. La flamme vacilla un instant, puis vint allumer la mèche. L’adrénaline fusa dans ses veines, en tremblant presque. Il serra les paupières, et pensa au lieu de rencontre. Minuit.

Lorsqu’il ouvrit les yeux, il se trouvait devant un gigantesque bâtiment aux fenêtres rayonnantes. Le sol vrombissait sous les pulsions graves des basses. La fête battait son plein à l’extérieur. Corwin se dirigea vers l’entrée, où trônaient deux vigiles. A son approche, les deux colosses tendirent les bras et le regardèrent un moment. Le jeune aigle stressait mais n’en montra pas un signe et sourit aux deux hommes.

- Hmmm…allez vas-y mon gars ! lui dit alors l’un d’eux. Comment t’appelles-tu ?
- Je m’appelle Corwin ! Et il tendit sa main en guise de salut.
Les vigiles la saisirent chacun leur tour en souriant.

- Joli manteau ! Eh bien Corwin, je me souviendrai de toi. Entre et éclate-toi !

Et sur ce, les portes du Wizzard Coliseum s’ouvrirent devant lui.

Une vague de chaleur se déversa et son cœur se mit à vibrer au rythme du son grave émanant de plus loin. Il avança et déboucha sur une vaste salle circulaire à la piste bondée de corps entremêlés. Des tables surplombaient les danseurs.
Corwin avança le long de la piste et commença à se mouvoir légèrement sur le rythme profond l’envahissant. Les corps glissaient et s’accrochaient les uns aux autres, suggérant plus que de la sensualité. Cette ambiance lui plaisait et il était parcouru de frissons. Il cherchait Jimy du regard, quand il aperçut au centre de la piste une longue chevelure noire, volant entre deux autres personnes. Les traits fins apparurent et il reconnut sur l’instant ceux dont il était en quête. Il ondulait langoureusement et se pressait contre les autres. Tout semblait graviter autour de lui.
Corwin le regarda longuement. Il hésitait, mais il se décida à rejoindre le beau brun. Il se faufila entre les corps chauds tentant de l’attirer et arriva à la hauteur de Jimy. Celui-ci se tourna alors, et tomba sur un regard émeraude emplit de jubilation contenue. L’aigle sourit en coin, et bien qu’il sache qu’il ne pouvait l’entendre lui dit :


- Salut Jimy.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptySam 19 Mar - 20:11

Le rythme augmenta.
Tout allait de plus en vite, vite, vite ... James était entraîné dans ce tourbillon de folie, cette fièvre brûlante et pour la première fois, au fur et à mesure qu'il vibrait avec les ondulations de la musiques intensivement prenante, il perdait toute notion du temps, jusqu'à oublier sa froideur ordinaire. Plus il dansait plus il devenait ... Jimy. Et à présent il était tout comme, indissociable mais plus animé. Il était avec cet homme et cette femme qu'il n'avait jamais vu, sans distinction aucune il appréciait la compagnie de chacun, l'odeur de leur corps en transe, la sensation de leur peau brûlante contre la sienne. Tournant sur lui même, il effectua un pas artistique sur le côté et alors qu'il aligna ses bras pour les faire onduler, il tourna à nouveau. Mais enivré, il manqua de s'effondrer et c'est alors qu'il tomba nez à nez avec ... Lui. Corwin, le sujet du soir. Laissant ses lèvres s'élargir, il inclina la être en guise de salut et à peine eut-il le temps de répondre que la musique augmenta d'un cran. Du tréfond de la salle, une grande ovation s'éleva et les cris fanatiques retentirent. La Vélane se dévoilà alors, magnifique, envoûtante et avançant vers son micro, elle fit signe aux gnomes d'envoyer la musique. Et un nouveau morceau démarra, un morceau qui dans le faits ressemblait à ceci : cliquez là.

-Maintenant c'est toi et moi Egnis.

Tournant autour du garçon avec un air de prédateur, le serpentard se laissa bercer par le nouveau rythme et la voix féérique. Ne voyant plus que son alter égo de Poudlard, tout le reste n'avait plus d'importance. Il dévora alors Corwin des yeux, un regard plein d'envie et à mesure qu'il se rapprochait, l'oisillon devenant grand pouvait sentir cette chaleur phénoménale que James dégageait ce soir là. Repoussant ses cheveux vers l'arrière, essuyant les quelques perles de sueurs qui parcouraient son cou, il se mit à bouger.

-Et en avant la musique ...

La première intensité débuta.
En même temps, James effectua une ondulation avec le corps, invitant Corwin à le suivre. Cette danse n'était pas celle d'un bal masqué. Il y avait de l'intensité, de la franchise. La silhouette grande et élancée du jeune homme enchaîna de belle figure, accompagné par ses deux suivants. Tournoyant d'abord avec sa serveuse, il tendit le bras loin d'elle et la rapprocha de nouveau, se collant à elle, oeil pour oeil, dent pour dent, et surtout dévorant. Le "gigolo" s'empressa alors de prendre la suite, bousculant la femme. James lui saisit le bras et la personne en fièvre éleva le garçon au dessus de lui, allongé. Tenant sa tête avec sa main, James adressa un petit clin d'oeil à Corwin, qui devait être là, en regardant, bouillant d'envie d'emboîter le pas. Lorsque le serviteur fit redescendre son attitré pour la soirée, il le fit passer entre ses jambes et le remonta devant lui. Se retournant ensuite face à l'homme, James lui déposa un bref baiser sur la joue avant de revenir, enfin, vers Corwin.

-Ne me lâche plus ...

Pensa-t-il.
Le dévorant des yeux, il sentit les battements de son coeur l'emporter, loin, si loin. Approchant son visage du sien, tâchant de répandre en lui l'hypnose de la situation, il avança encore ses lèvres jusqu'à son oreille gauche, les deux mains posées sur son torse. Une fois bien en place, au plus près, il s'employa à lui glisser un mot à l'oreille. Un mot qu'il serait le seul à entendre. Aussitôt ce mot murmuré, James se recula à peine, descendant ses mains jusqu'à celles de l'autre élève. Les prenant, il hésita un moment avant de se placer de telle manière qu'il suggérait à Corwin que le moment était venu pour lui de se lancer. Les deux serviteurs étaient à côté, les observant. Il sembla alors que toute l'attention se porte sur eux. La vélane augmenta brutalement l'intensité de sa voix à nouveau et, comme un appel à la prière, tous les fidèles se rendirent sur la piste pour se déhancher. Complètement transcendés, tous s'appliquaient à suivre ce son particulier qui les poussaient à se relâcher, de plus en plus ...


-Montre moi ce que tu as dans le ventre, petit oiseau.

Avait-il dit sur un ton très provocateur.
James s'était senti seul, malmené, écarté de tout de par le malheur qui était le sien. Mais ce soir là il se sentait vivant, puissant, important ... Et même Corwin ne pourrait plus l'intimider. Bien loin de l'école, bien loin des bains, James avait la conviction que rien ne les dérangerait ici et que par la même, rien ne les empêcherait d'agir comme ils souhaitaient le faire depuis déjà si longtemps. Un rictus élargit une ultime fois ses lèvres, le moment, tant attendu, de goûter à l'aventure, la vraie leur était offerte.

_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptySam 19 Mar - 23:58

Jimy le provoquait, le poussait pour qu'il se joigne à cet entremêlement suave. Il attendait, flanqué d'une femme et d'un homme fiévreux d'envie. Corwin attendait le bon moment. La transe gagnait peu à peu la foule amassée autour d'eux, et la musique changea d'un seul coup, laissant place cette fois à une ardeur beaucoup plus profonde, et des ondes de sensualité traversèrent la foule de part en part (nouvelle musique). Une jeune femme glissa contre Corwin en signe d’ouverture. Ses courbes exerçaient une pression plus qu’attirante, et si le beau brun n’avait été présent ce soir-là, il aurait sans doute rejoint le mouvement de cette étrangère séduisante. Or ce n’était pas le cas. Les yeux surlignés de noir le regardaient plein de provocation, et sa phrase avait fait mouche.

La musique faisait retentir ses premières notes, et l’aigle sentait le rythme lourd pulser dans ses veines, le frisson avançait le long de ses bras pour redescendre beaucoup plus bas. Il avança lentement dans sa direction. Il pencha sa bouche prés de l’oreille sous les boucles brunes pour murmurer.


- A mon tour maintenant...

Sa main esquissa une caresse sur la joue, et se coula le long de son dos, venant enlacer la taille fine de Jimy. Enroulant sa jambe autour de la sienne, Corwin le fit basculer langoureusement, jetant un coup d’œil aguicheur aux deux prétendants, puis le ramena contre lui, torse contre torse, bassin contre bassin, s’effleurant presque les lèvres. Il sentait ce lien se tisser à nouveau, retentissant dans son ventre. Ils étaient seuls au milieu de tout le monde, et une sphère s’était dessinée autour d’eux.

Corwin ferma les yeux et se délecta des effluves du corps transpirant entre dans ses mains. Il faisait tourner et sauter l’éphèbe. Sa légèreté était telle qu’il pouvait le porter, l’amener aux nues comme le phénix qu’il incarnait, et le faire redescendre le long de son corps, parcourant de ses doigts la nuque longue et rosée par l’effervescence du moment. La musique s’accélérait. La voix de la chanteuse résonnait et entraînait le monde à plus de chaleur. L’effervescence gagnait la foule, la sueur parfumée émanait des corps brûlants. Corwin et Jimy étaient maintenant serrés dans la foule, bougeant ensemble, et avec tout le monde.

La fusion était proche. L’aigle la sentait. Ses sens semblaient démultipliés par cette quintessence, et son contact auprès de Jimy se faisait de plus en plus étrange. Il vit à nouveau la salle des bains, cette fascination née au plus profond de lui, à la simple vue de cette force si présente et si envoutante.
Il revint alors au moment présent, le flash disparu, et posa sa tête contre la sienne, face à face, deux âmes se mouvant sur les sons sulfureux.
Corwin le regarda, si beau, et si proche de lui.


- Je n’ai cessé de te chercher…

Il se perdait dans ses yeux.

- Dis-moi, voulais-tu juste t’amuser ce soir ?

Sa lèvre se leva, et esquissa un sourire taquin. Il posa sa main contre la hanche de Jimy, et s’approcha de son oreille.

- Que désires-tu de moi ? Je ne pense pas que tu m’aies fais venir par hasard.

Il lui lécha le lobe, et retourna à ses ondulations, attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyDim 20 Mar - 0:52

Porté, perdu, chaviré.
Le regard entremêlé, le coeur entrechoqué, leurs sens en éveils, la chaleur des mains de Corwin dans son dos, partout sur son corps à mesures des pas. Et cette infinie douceur. Il le tenait, de façon assurée, séduisante, terriblement viril. Tenté de se laisser lancer, il se sentit voler. Accélérant le rythme, il tourna autour de Corwin avec plus de nervosité, tantôt de dos tantôt de face ... Une danse chaleureuse comme on s'endiable au Sud, là ou les accents sont aussi prenant que les corps. James se mit alors de dos et, attrapant les deux mains de Corwin il les fit remonter le long de son corps, lui laissant sentir chacune de ses côtes, vibrant à chaque bosse qui interrompait le contact pour le rétablir subtilement après. Le visage tourné vers son assaillant acrobatique, le garçon finit par les lâcher et remonta ses cheveux de son cou, dévoilant toute sa grâce à celui qui le caressait à présent sans peur. James descendit alors vaguement le long du corps de son partenaire, prenant le temps de sentir la moindre tension électrique qui les reliait alors. Une jambe tendue devant lui et le fessier au contact du sol, adossé contre les jambes de l'aigle, James regarda un instant devant lui, autour de lui. L'euphorie, l'effusion de la foule qui déferlait en tout sens dans une seule et unique vague de passion. La force du moment interloqua James qui se mis à paniquer un bref instant en se rendant compte qu'il s'était vendu à Corwin. Son assaillant, son tortionnaire diabolique. Le garçon sentit les pulsations de son coeur se précipiter, martelant son torse frêle avec intensité. Sensuellement, James se redressa puis se retournant, il était temps de mettre fin à ce petit jeu puéril. Mais contrairement à ce qu'on aurait normalement attendu de lui, James ne se livra pas cette fois à la cruauté la plus ambiante. Toujours plus chaleureux, il dévora Corwin du regard une nouvelle fois. - Chant de la Vélane - Contre toute attente, la vélane cessa ce rythme violent pour apaiser les esprits et donner le ton d'une marche nouvelle, fidèle aux émotions de l'ange et du démon sur lesquels désormais les regards s'étaient fixés. Une lumière les éclaira seuls, au milieu de la piste et James se sentit quelque peu mal à l'aise. Les fixant, l'envoûteuse libéra de nouvelles sonorités, toutefois plus colorées que les premières.


-Tu m'as cherché ? Vraiment ?

Esquissant un maigre sourire, James se colla directement à l'oiseau bleu et restant bien à lui, il posa l'une de ses mains dans son dos, l'autre sur sa jambe. Basculant le haut de son corps vers l'arrière, il entraîna avec lui Corwin à mi chemin. Toujours les yeux dans les yeux, il ne dit rien directement, préférant continuer d'enchaîner les pas. Il était tellement plus satisfaisant de le laisser espérer un instant avant de lui fournir la moindre réponse. Bien que la question préposée était celle de James qui brûlait alors d'envie de s'assurer qu'il avait entre les mains les faveurs du Serdaigle. Et s'il pouvait sentir l'expression la plus sincère du désir chez son maître de danse, il ne pouvait se résoudre à ne pas chercher plus, perfectionniste, béant, cruellement absorbant. Lorsqu'il se releva tout en douceur, toujours au rythme résolument lent de la musique, la reflet se laissa vibrer au gré d'une nouvelle intonation, une friction de bonheur. Cette fois Corwin revenait à la charge avec ses mains, mains auxquelles James ne se sentait plus la force de résister, fondant littéralement entre elles. Accompagnant la grâce de celui qui faisait tout, le sorcier tira sa baguette de l'une de ses poches. Mais d'abord il lui fallait effectuer une figure qui n'était pas toute simple. Tendant les deux bras, les deux mains appuyées sur les épaules du Serdaigle, James s'éleva au dessus du sol. Rattrapé par en dessous des bras, il élança ses jambes en avant et faisant l'allée retour une ou deux fois, il se fixa finalement dans les bras de Corwin, les deux jambes de chaque côté de son corps. Légèrement surélevé par rapport à lui, il intensifia le contact. Souriant, il se rendit compte que l'autre sorcier avait les deux mains bien en dessous de ses hanches.

-Ahaaah.

James fit alors un petit non du doigt et sans ne plus résister il vrilla. Baissant lentement son visage vers celui de l'autre jeune homme, il le saisi d'une main, les doigts pressant bien ses joues. Respirant le même air, se remplissant les poumons du souffle chaud de son autre, le serpent finit par rapprocher ses lèvres avec délicatesse pour finalement s'enfoncer dans celle de Corwin. Un nouveau tendre baiser s'échangea et bien aussi vite, James se recula. Pendu au bout du bras de l'aigle qui l'envoya plus loin, il vit le sol se rapprocher de plus en plus. Mais juste avant qu'il ne le touche, James sentit l'impulsion du désir le ramener contre Corwin. Un maigre sourire sur les lèvres, il l'encouragea en descendant l'une de ses mains doucement dans son dos ... Puis il s'interrompit. Restant en suspend face au Serdaigle, il entendait alors quelques unes de ses dernières paroles se répercuter dans ses tympans comme un cri profond au coeur du plus raisonnant des acoustiques. S'était-il joué de lui ? Depuis le début ? James n'en revenait pas. Son regard resta figé, empli d'un besoin brûlant de saisir encore le garçon au visage. Mais il s'en priva. Cette fois il s'en priva.

-Jouer ?

Demanda-t-il.
Et là ce fut le déluge. James sentit la haine revenir, sa rage remonter. Il eut un regard plus certain, toujours aussi beau mais cette fois terriblement foudroyant, électrique. Se séparant de Corwin, James s'installa sur la piste seul. Assis sur le sol, il élança d'abords ses bras dans une vague de souplesse pour les placer dans son dos. Remontant l'une de ses jambes, il la fit passer par dessus lui et enchaîna après de se relever. Ondulant une fois sur lui même, il se mit alors à tournoyer rapidement. Au bout de sa chute, il lança un sort de lumière qui s'éleva très haut, éclairant les lieux. Le rythmes qui avait accéléré avec la colère de James entraînait la vélane à suivre un pas violent, s'égosillant sur la scène. Pourtant elle fixait à présent son unique marionnette. Pauvre reflet. James continuait d'effectuer des gestes dessinés, des sauts tracés et des petits pas lassés. Se rapprochant de Corwin à nouveau, il sauta encore une fois dans ses bras et l'entraîna dans son départ effréné. Le poussant, le reprenant, ils dévalèrent les strates du possibles sur des claquement dignes du plus sensuel des tangos. Tournant les têtes, tordants les nuques, il se foulaient, s'effleuraient, se rapprochaient encore pour mieux se séparer. Des mouvements nerveux, des gestes sous les cieux. Et la lumière qui continuait de grimper, encore, encore et toujours plus haut. L'intensité finale, le dernier rempart d'énergie, le souffle de la vie. S'écartant encore, James agita les bras agilement une ultime fois et créant une boule de feu, il l'élança sur le sort de lumière. Bien vite l'explosion fut intense, déferlant sur les convives dans un tonnerre rugissant entraînant une pluie d'étoiles. James salua.


-Non.

Puis il attrapa avec douceur la main du garçon, encore essoufflé. La regardant, serrée entre les siennes, le sorcier avança ses lèvres vers les doigts de son partenaire pour les embrasser avec délicatesse. Puis, mordant du regard inlassablement pour une nouvelle flopée de secondes, il se mit à grimacer, épris de peur.

-Je voulais être avec toi ...


_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyDim 20 Mar - 15:36

(Musique)

Les doigts s’entrelacèrent, et il dégustait ce léger moment de calme, quand les nouvelles basses firent leur entrée et secouèrent les murs, résonnant dans les tempes, et poussant à nouveau la sensualité moite à son paroxysme. La foule ondula à nouveau, le rythme lent les enivrant de passion, jouant sur cette envie qui ne s’apaiserait qu’à la lune tombée. Il s’approcha de Jimy. Ces dernières minutes avaient été si intenses, si riches de sensations poussées à l’extrême, que Corwin tremblait de tout son long, s’agitant et roulant des épaules sous cet effet plus que délectable. Il sonda les yeux de son partenaire, et y découvrit ce qui semblait être de la joie, mêlée à une petite dose de nervosité.

Il lui lança alors son plus beau sourire, et lâchant sa main chaude, pivota et se dirigea vers les escaliers dans l’espoir de trouver une table libre. Tout en grimpant les marches, avançant de manière chaloupée sur les notes graves, l’aigle jeta un coup d’œil derrière lui, vérifiant qu’il était bien suivi. C’était le cas ; Jimy allait dans son sillage et ne cessait de le regarder. Sourire en coin, Corwin arriva au large balcon bondé, mais se faufilant entre les corps chauds, entre les mains s’attardant sur ses joues et ses fesses, il dénicha une petite table, surplombant parfaitement le centre de la scène, une large vue s’offrant à eux sur les multitudes d’hommes et de femmes se mouvant lentement, sensuellement. Corwin retira son manteau et s’installa, attendant son compagnon en tournant sa bague du bout du pouce. Il fut rejoint quelques secondes après, le phénix s’asseyant en face de lui.

Ils se regardèrent pendant un moment, sans prononcer ne serait-ce qu’une parole. Ce silence était agréable, juste comblé par les notes jaillissant tout autour d’eux et les bribes de paroles des autres tables. Balayant rapidement du regard cette partie du night club, Corwin vit qu’ici aussi la fête battait son plein : les corps enchevêtrés, les langues se titillant, les lèvres s’entrelaçant, les salives se mélangeant. Là, un baiser lourd de sous-entendus dans le cou, ici une main descendant le long des hanches. Ils étaient entourés par cette sublimation de la passion, et l’aigle aimait cela.
Il reporta son attention sur les traits fins et se rapprocha pour se faire entendre.


- Je suis content que tu m’aies invité à te rejoindre Jimy. J’avoue apprécier beaucoup cet endroit…

Il lui sourit. Il se trouvait tellement bien en sa présence. Les évènements les ayant liés ne faisant plus obstruction à cette liberté d’exaltation. Il ne pensait même pas aux quelques années qui les séparaient. Cela n’avait plus d’importance. Il l’observa un instant : ses cheveux raidis, sans doute pour l’occasion, lui rendait le visage beaucoup plus aquilin, et accentuait la profondeur de ses yeux. Le haut de son torse apparaissait, flanqué d’un médaillon à ses initiales.

- Ca te va bien les cheveux raides…

Une pointe de timidité avait fait son apparition en prononçant ces mots. Il n’avait pas l’habitude de faire des compliments, surtout à des garçons. Mais son teint empourpré disparut aussi vite qu’il s'était manifesté, laissant de nouveau place à la pâleur de marbre, translucide par le voile de sueur parfumée.
Mais quelque chose le dérangeait.


Je ne sais pas comment te parler de ça Jimy…

L’éphèbe n’avait pas été témoin des évènements s’étant déroulés avec James. L’idée qu’un double parcourait les couloirs de l’école ne lui avait sans doute jamais effleuré l’esprit. Or il existait bien, et Corwin l’avait senti de très prés. Il se décida finalement à amorcer le sujet.

- Jimy…Il faut que je te parle sérieusement. Je t’ai cherché toute la semaine, je n’avais aucune idée d’où tu pouvais être, ni avec qui. Pendant ton évanouissement dans la salle des bains, quelqu’un est arrivé.

Il laissa flotter ces paroles un instant, puis reprit sur un ton feutré.

- Un double de toi est entré. Celui là même que j’avais rencontré dans le parc, et…nous avons une assez violente…altercation. J’ai laissé d’ailleurs quelques traces de mon passage dans la salle...

Il baissa la tête, se remémorant brièvement la douleur qu’il avait ressenti lorsque son bras s’était rompu, et que le sol s’était rué à son encontre.
Il se laissa porter un instant par la musique suave, et attendit de voir comment Jimy réagirait face à cela. Une pointe glacée le piqua au cou. Il resta stoïque, les yeux plantés dans les siens. Il attendait.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyDim 20 Mar - 16:00

- La musique de la suspision -

James s'exaspéra.
Profondément. Alors c'était ainsi ? Il serait incapable, quoi qu'il fasse, quoi qu'il essaie ? Il sentit une friction glacée lui déchirer le corps, l'emplir peu à peu, répandant à nouveau en lui ce froid hivernal qui l'habitait au quotidien. Mais son regard resta brûlant, chaleureux, aucun changement visible n'était apparu. Si ce n'est qu'il ouvrit la bouche et la laissa béante un instant offusqué. Alors tout ce que voulait cet idiot, c'était lui parler de lui même ? Toutes cette mise en scène, tous ces baisers, toute cette chaleur ... Avait-il pu mentir ? Si il voulait jouer à ça, après tout ... La vélane avait fini par clore son ultime chant. Quittant les les lieux, elle laissa ses musiciens se livrer à une musique plus adaptée ... Haussant un sourcil, James se sentit fondre sur place, bouillonnant. En un tour de bras, Corwin s'était retiré lui même tout l'attrait qu'il avait pu avoir et en tout aussi peu de temps qu'il ne lui en fallut pour le réaliser, James sentit le goût du sang se remémorer à sa bouche. L'aigle était faible.


-Oh. Un double tu dis ? Je l'avais soupçonné. Oui.

Puis se levant, il fit tourner sa baguette trois fois dans sa main. Retirant son haut d'un coup sec, il laissa ressortir un juste au corps noir qui le voilait à peine, libérant des épaules carrées, taillées pour contraster avec sa finesse. Il était à présent droit. Attrapant avec fermeté la serveuse des deux qu'il n'avait jamais fait tourner, il entreprit de l'embrasser avec passion, pile sous le regard de Corwin. Puis, la faisant tourner sur quelques pas, il pris un air hautement plus viril, plus sûr, l'air de l'homme qui sait ce qu'il fait. Malgré les compliments de Corwin, ce petit jeu avait visiblement atteint son paroxysme et il ne fallait plus espérer en tirer quoi que ce soit.

-J'ai eu besoin de respirer, de prendre l'air. Je pensais que tu avais été touché plus que ça par nôtre rencontre. J'avais ... Peur.

Mais la peur s'était envolée.
Lançant deux nouveaux sorts à droite et à gauche, il fit apparaître deux verres et les remplit en suivant d'un nectar envoûteur. Faisant tourner une nouvelle fois la serveuse il la fit pencher vers le bas et lui mordant la lèvre inférieure, il lui fit un petit clin d'oeil avant de la renvoyer à son office, lui claquant sèchement l'arrière train comme à une monture qu'on voudrait faire galoper.


-Vous mettrez ça sur ma note. Les boissons, bien sûr.

Puis se laissant tomber lourdement sur l'un des fauteuils, James remonta ses cheveux et les attacha. Mais dans l'imprécision et en l'absence d'un miroir, quelques mèches qui avaient bouclé du fait de la transpiration parsemaient sa nuque délicate, lui donnant un nouvel air moins angélique mais toujours aussi poupin. Passant ses doigts sur ses yeux, les irritant d'un frottement insistant, il répandit le noir un peu sur ses joues, le balaya du tour de ses yeux. Il n'avait plus aucune raison d'être séduisant, non plus.

-Mais je vais te dire un petit secret.

James manifesta alors un bref rictus.
Caressant à nouveau la joue de Corwin, il s'avança près de lui. Passant ses jambes de chaque côté du corps du garçon en position assise, il lui prit la tête une seconde fois et enfonça son regard dans le sien, non sans tendresse mais avec insolence. Lui tournant sèchement la tête sur le côté, il s'avança vers les tympans de l'oisillon égaré et vint lâcher sa bombe, explosive, redoutable.


-Je ne suis pas Jimy ... Et je te tue si tu lui parle de moi.

Puis il bondit en arrière, lestement. Indifférent ...
Remettant son haut ample par dessus son torse fin est à peine esquissé recouvert par la fine couche noire de son juste au corps, il pointa sa baguette vers le mur le plus proche et le fit exploser. Les gens présent sur les lieux se mirent à hurler et un grand nuage de poussière aveugla tout le monde. Fixant une dernière fois Corwin, James se demanda s'il tenterait de le suivre ... Ne serait-ce que de l'arrêter. Si il ne pouvait être ensemble, alors ils seraient ennemis.

-Espérons que tu as du cran.

Pour une simple maladresse, le coeur de James s'était refermé.
Plus de pitié, plus d'amoureuse folie, plus de subtiles illusions mal fondées. Désormais, soit Corwin lui prouvait qu'il pouvait être celui qui l'accompagnerait, soit James en ferait un trophée de plus, toujours perché, insaisissable, hors de portée. S'engouffrant dans le trou béant qu'il venait de créer, il quitta les lieux d'un pas rapide, déçu.

_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyDim 20 Mar - 23:49

James…

Il était sous le choc. Ses poils s’électrisèrent, et la moindre parcelle de sa peau fut parcourue de palpitations. Sûr d’être avec le griffondor depuis le début, il avait été dupé, et voyait à présent l’usurpateur s’enfuir par le trou béant qu’il avait créé dans le mur du club. Il avait cru posséder le corps de Jimy entre ses doigts, or James était celui avec qui il avait partagé ces sensations, cette amertume passionnée qui lui vrillait dorénavant le cœur. Corwin savait qu’il avait été trompé, et non pas par un vulgaire vagabond désireux du faire du mal, mais par une entité bien réelle. Les multiples ciselures sur son torse pouvaient le ramener à ce qu’était la réalité.

Une sensation désagréable l’envahit, et le fait de voir partir dans le noir profond cet être si machiavélique, mais désespérément semblable lui triturait mortellement le cœur. Il ne désirait pour rien au monde voir ce lien se dénouer à nouveau. Il n’en avait aucune envie. Et bien que son esprit torturé le sermonnait de ne pas se jeter à corps perdu à sa poursuite, son cœur lui dictait tout autre chose, et le poussait malgré tout à aller le rejoindre. Il se leva alors d’un bond, attrapa son manteau qu’il enfila précipitamment, et s’engouffra dans la brèche creusée par cet être si fascinant, qu’il désirait plus que tout posséder, quitte à en payer le prix.

La chaleur du club le quitta, pour laisser place à la rue déserte, et à un vent mordant mais doux, une caresse dans toute cette amertume. Il fouilla les ombres de l’allée, mais ses yeux ne pouvaient voir, ni apercevoir une quelconque présence du jeune adonis. Il avança de quelques pas, mais il ne put résister plus longtemps.

- James…James ! JAMES !!!

Il finit par crier son nom, ne pouvant se résoudre à le voir disparaître dans la nuit. Il resta béat et perdu sous le vent commençant à se lever, et rabattant ses cheveux devant ses yeux. Une boule lui monta en travers de la gorge, et ses entrailles se tordirent sous le chagrin qui l’accablait. La colère se fit propice et se mêla à cette euphorie de tristesse, rendant le jeune aigle perdu sauvage, et torturé. Un étau lui serrait le cœur, et il battit de rage le mur innocent sur lequel pendant cet instant.
Il s’y laissa glisser, et ses yeux s’embuèrent. Il demeurait bizarrement lié à James, sans comprendre le pourquoi du comment. James, qui était à lui seul la parfaite incarnation de la cruauté et du vice. Mais Corwin ne pouvait s’en empêcher. Il le voulait.

Il resta là, allongé contre les briques froides, et attendit. Désespérant de ne pouvoir toucher à nouveau ces traits si doux.

James…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
la L.O.I

la L.O.I

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/08/2009

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 10:58

Au ministère tout était paisible, toujours. Mais la LOI avait toujours beaucoup de travail en ces temps de crise pour coincer les sorciers dissidents. Il fallait rétablir l'ordre pour le ministère, même si ça nécessitait de neutraliser tous les êtres humains de ce monde. William de Lancaster, ministre de la magie, avait donné ses ordres et ils étaient clairs. Ainsi, quand une missive relative à un incident magique en pleine ville de Londres parvint aux oreilles de la Loi, le général McGwier se précipita vers son plastron, sa cape et sa baguette magique qu'il fixa à son ceinturon. Déclenchant l'alarme, il fit retentirent dans tout le ministère le son horrible d'une capture future, sûrement injuste. Mais l'autorité était extrême par les temps qui courent et la force était le seul moyen de répondre aux imprudents. Et si les responsables étaient mangemorts ? Raison de plus pour intervenir.

-Allez les gars, on doit y être avant cette idiote de Julia Silver, directrice des oubliators. Une fois qu'elle aura effacé la mémoire de tout le monde, nous n'aurons plus rien à nous mettre sous la dent.

Puis il fit signe à une vingtaine d'hommes présents, armés jusqu'aux dents, prêts à agir.

-Pour le ministre Lancaster ! Pour un Monde saint et sécurisé !

Puis à ces mots ils avancèrent tous vers leur cheminette privée et s'engouffrèrent dedans. Plusieurs éclairs de flammes et la légion disparue vers le lieux ciblé. Une fois aux abords du Night Club, ils virent une centaine de gens qui courraient dans tous les sens, tentant soit de sortir, soit de retrouver leur route et de comprendre ce qui venait de se passer.

-Neutralisez les. Je ne veux pas qu'il quitte le périmètre.

Ordonna le général.
Et sur ces ordres, les hommes de la LOI répartirent des caissons tout autour de bâtiment et les actionnant, ils mirent sous vide l'immeuble entier, empêchant toute autre entrée ou sortie que la leur. Mais pour se préserver aussi des moldus, cette bulle isolante qui s'était matérialisée autour du night club donnait à l'endroit une apparence normale de l'extérieure.


-Entrez et posez leur des questions, je veux savoir qui on doit capturer.

Et bien vite les interrogatoires s'enchaînèrent. Beaucoup parlèrent de ces deux garçons qui avait fait le clou du spectacle sous les chants enchanteurs de la vélane. La LOI s'appliqua ainsi à en savoir plus, jusqu'à la venue d'une serveuse visiblement gênée et sur les nerfs. Le général hésita mais son instinct lui dit qu'elle savait quelque chose.

-Non ! Non ! Ne me faites pas de mal !

Hurla-t-elle quand deux des hommes du ministère amenèrent l'imprudente par les bras et l'obligèrent à s'asseoir sur un siège. Posant sur les genoux de la sorcière une pierre de vérité, il fixa son inférieure droit dans les yeux.


-Sur ordre du ministère, vous êtes soumises à un interrogatoire et vous allez devoir répondre. Si vous mentez, cette pierre blanche deviendra rouge. Si vous dites la vérité, elle virera au vert. Maintenant je vous pose la question, où sont allez ces garçons. Je sens que vous le savez.

Puis il se rapprocha dangereusement. Croulant sous la panique, la sorcière se mit à parler.

-D'accord ! D'accord ! Ils étaient deux élèves en fuite, un certains "James T... quelque chose" et un autre, qui visiblement se faisait appeler Corwin. Mais ce n'est pas celui là le responsable. C'est le grand brun qui a fait sauter le mur et qui s'est enfuis ! Je vous assure ! Ils sont sûrement plus loin, dans l'allée, juste derrière le bâtiment !

Esquissant un maigre rictus, le général fit signe à cinq de ses hommes de le suivre. A deux ils seraient assez pour neutraliser deux élèves de Poudlard. Et quand bien même, il y avait fort à parier, visiblement, que l'un d'eux soit corrompu par le mal. S'empressant de sortir, ils ne tardèrent pas à retrouver Corwin. Restant assez loin de lui, ils le tinrent à l'oeil simplement, hors de portée, sans qu'il ne puisse les remarquer.


-Celui là semble inoffensif, on l'intercepte aussi mais attendez d'abord que nous trouvions l'autre. Il est plus important. Regardez !

Puis il montra un magicomanceur à ses pairs. Une machine qui permettait de mesurer le flux magique des individus présent sur les lieux. Celui de Corwin était normal, celui d'un humain classique sans anormalité ... Mais James apparaissaient comme bien plus puissant et bien loin d'être de même nature. Seulement ce qui les excita davantage dans leur démarche fut le fait qu'il était habité de magie noire de façon si perceptible qu'il ne pouvait y avoir aucun doute.

-Il nous faut le deuxième, trouvez le. Et mettez le hors d'état.



Revenir en haut Aller en bas
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 11:14

James avait marché.
Longtemps, le coeur lourd. Il savait qu'il avait pris la bonne décision face à la non volonté de s'investir qu'avait manifesté Corwin. S'ils devaient être tous les deux, James attendrait plus de leur lien si particulier. Mais n'avait-il pas été excessif avec le jeune Serdaigle ? Il était encore innocent ... Et tellement jeune. De plus, le laisser seul livré à lui même en pleine nuit à Londres était-il une bonne chose ? James avait les moyens de se défendre, mais Corwin ... Saurait-il seulement retrouver sa route ? Pris d'un pincement au coeur au beau milieu d'une rue, il poussa un cri de rage et frappa violemment dans une poubelle. C'est alors qu'il décida de faire demi tour. Il devait retrouver le Serdaigle, le protéger, lui montrer toute sa compassion ... Lui laisser sa chance. Mais en aurait-il l'occasion ? Dans les rues, des bruits étranges retentirent. Les lumières du ciel étaient rougeoyantes. Inspirant profondément, James se demanda ce qui avait changé ? Mais un mauvais pressentiment l'envahi ...


-Corwin !

Se mettant à courir, il entendit les cris perçant de l'autre garçon l'appelait. Il ressentait dans sa voix la détresse, la douleur. Quelqu'un était-il en train de lui faire du mal ? Serrant les poings, James fit monter la chaleur de son corps, prêt à générer son feu si il y avait besoin. Mais quelque chose le fit s'interrompre dans sa course. Il lui sembla, l'espace d'un instant, qu'une ombre lui était passée derrière ? Se retournant, il regarda derrière lui, pris d'un horrible frisson. Se remettant à courir, il s'empressa à nouveau, de plus en plus vite vers la sortie, il sentait Corwin de plus en plus proche et il était prêt à tout si c'était pour lui ... Un bruit retentissant se fit entendre. Quelqu'un s'était pris les pieds dans une des nombreuses poubelles qui jonchaient cet endroit désaffecté.

-Non ...

Susurra-t-il, craignant de comprendre ce qui lui arrivait.
Une fois au bout de la rue, il vit le bâtiment qu'il avait fendu, au loin, il était normal. Mais les caisses suspectes ne manquèrent pas à son analyse. La LOI était ici. Apeuré, craignant que cette fois ce soit la fin, James se mit à courir en sens inverse, ne trouvant toujours pas Corwin. Il avança, rapidement, jusqu'à tomber sur un cul de sac ... Respirant fort, restant face au mur, il se crispa, prêt à recevoir la douleur. Prenant un air serein et sûr de lui, un rictus éclaira néanmoins son visage.


-Je sais que vous êtes là.

Et se retournant, il déclencha un grand mur de flamme entre lui et ses assaillant pour les éclairer. Tirant sa baguette, il voulut déchaîner le feu. Mais à peine put-il bouger que déjà de nombreux sorts l'avaient immobilisés. Furieux et assoiffés de haine envers les dissidents, les agents de la LOI vinrent jusqu'à lui et le martelèrent de coups, encore et encore, jusqu'à ce la couleur et le goût âpre du sang lui imprègnent la bouche. Tombant inconscient, James savait que ses plaies se refermeraient ... Néanmoins, un sort d'immobilité l'empêcha d'agir sur son état il resta là, flasque ...

-Prenez le, jetez le à l'arrière d'une voiture. On le ramène au QG. Prenez l'autre garçon, vérifiez qu'il est clean et donnez le aux oubliators pour un lavage de cerveau.

Puis ils embarquèrent James, le portant. Fatalement, ils finirent par passer devant Corwin. Revenant lentement à lui, le Serpentard tendit les deux mains et l'appela, il cria son nom de toutes ses forces. Avant de se faire jeter dans une voiture, à l'arrière, à cinq, voire six mètres tout au plus de celui à qui il avait offert ses sentiments, il lui adressa un bref regard, celui de l'être apeuré mais pas seulement ... On pouvait aussi y lire la désolation, les excuses de celui qui regrette. Se faisant alors balancer, la portière se referma sur James après que les agents de la loi soient montés avec lui. La voiture démarra et elle s'éloigna au loin, ne laissant aucune chance à Corwin qui était déjà surveillé par les autres agents, prêts à le cueillir lui aussi ...

_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 13:40

Une larme traça un fin sillon sur sa joue, et alla atterrir sur le pavé froid. Il entendait les cris à l’intérieur, les voix apeurées tentant de s’échapper d’un danger pourtant déjà loin. James n’était pas revenu et ne reviendrait sans doute sous aucun prétexte. Le vent, débordant maintenant de vitalité, lui apportait les rumeurs provenant de l’entrée du night club. Un sérieux grabuge retentissait, mais Corwin n’y prêtait aucune attention. Il avait mal. Profondément mal. Hébété, il regardait les façades face à lui en reniflant. S’il avait su dés le départ qu’il s’agissait de James, il n’aurait sans aucun doute pas réagit de la même manière. Mais serait-il seulement venu ?

Des cris sourds lui parvinrent d’une ruelle proche, rapidement étouffés par une quelconque force présente alors. Mais encore une fois, l’aigle ne releva pas. Son cœur pleurait. Il ne ressentait rien hormis cette souffrance aigue. Le sang avait quitté son visage, pour laisser place à un masque de marbre, inexpressif, les mâchoires serrées. Seuls ses yeux rougis faisaient preuve de la détresse s’étant emparée de lui.

Des pas résonnèrent au bout de l’allée. Corwin vit apparaître plusieurs hommes sombres et plastronnés, ramenant sans doute l’auteur des cris qu’il avait entendu. Une voiture déboula alors dans la rue, arrivant en trombe, puis s’immobilisa, attendant de cueillir le colis. Ils n’étaient plus qu’à quelques mètres, et sa voix retentit alors. James.

La chevelure noire, maintenant encrassée, soufflée par les bourrasques, révéla à l’aigle son visage tuméfié, nimbé de sang, et ses yeux le fixant, implorant son aide.

Alors sous le choc, il vit les hommes rejoindre le coffre de la voiture, et y jeter celui qu’il avait attendu si ardemment. La tristesse et la colère coulèrent alors à flots dans les veines de l’aigle perdu. Le moteur vrombit et commença à s’éloigner. Corwin se releva d’un bond, sa soif de colère lui tordant les tripes, et se mit à courir. Courir. Rattraper James avant de le perdre cette fois à jamais. Mais le véhicule le distança rapidement, et disparut au coin de la ruelle, le laissant avec lui-même, pathétique.

- James…

Sa voix fut un murmure, portant tout la détresse du monde dans son souffle. Il tomba à genoux sur l’asphalte, la tête lourde.
A nouveau ce bruit de pas. Corwin vit apparaître d’autres hommes, de part où la voiture était arrivée, se diriger droit sur lui. Il se tourna. Les bourreaux de James s’approchaient eux aussi. Il allait être attrapé comme un oisillon tombant du nid. Sa main glissa vers sa baguette.
Quoi qu’il en soit, même s’il devait se faire passer à tabac, ou pire encore, l’aigle ne leur laisserait pas le plaisir de le voir s’apitoyer. Non, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
la L.O.I

la L.O.I

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 20/08/2009

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 14:28

-Maintenant ! Je répète, maintenant !

Cria alors le général. Sans attendre, il désarmèrent aussi simplement qu'efficacement le jeune Corwin et fondirent sur lui d'un seul coup. Lui lançant un sort d'affaiblissement, il le relevèrent par les bras, le tenant bien droit. Le général McGwier se mit à sourire, admirant le réalisme avec lequel l'oisillon était capable de manifester sa peine. Elle transpirait.

-Tu sais ce que faisais ton petit copain avant qu'on le tabasse avec violence pour les méfaits qu'il a commis ? Il tentait de te rejoindre, désespérément. Il doit tenir à toi. Je me demande jusqu'à quel point vous êtes de mèche.

Mais il y avait tout de même des règles à respecter.
On ne peut pas toucher un innocent. Le général posa une main sur le visage du petit, caressant sa joue et il remonta son menton pour qu'il le voit bien lui rire au nez. Prenant un air fier et répugné, le dirigeant de la Légion en présence ramassa la baguette de Corwin et la mis dans sa poche. Prenant alors un air dangereux, il enfila un objet métallique dont les formes prenaient le pourtour de ses doigts sans problème. Un point américain. Certains objets non magiques avaient une utilité distrayante face à un adolescent désarmé.


-Puisque je réalise à quel point tu l'affectionne, il n'y a pas de raison qu'on ne te fasse pas subir le même sort. Et peut être comprendras-tu, si tu veux t'en sortir, que nous avouer tout ce que tu sais sur lui pourrait te sauver de ce mauvais pas ... Mais lui ... C'est autre chose.

Dit-il en riant profondément. Et s'arrêtant d'un seul coup, il enfonça son poing une fois dans le ventre de Corwin. Puis il réitéra, plusieurs fois l'action, cherchant les hurlement de son interrogé. Après l'avoir raidi, à la recherche de la moindre contracture pour y frapper dedans telle une peau qu'on voudrait tanner, le général abandonna son office. Les oubliators venaient d'arriver. Dans le tumulte des cris perçants et des tortures en tout genre, un cor rétablit le silence et l'ordre, le son des oubliators, désormais, le champ était à eux. Et la Loi semblait le craindre.

-C'est bon les gars, c'est à eux de finir le travail.

Puis il murmura à Corwin.

-Tu as de la chance petit, ils sont plus tendres que nous pour tirer des aveux. Menez le à Julia Silver, la directrice de la section concernée. Ils vont faire le ménage.

Et il traînèrent Corwin vers l'intérieur, prêts à le livrer à celle qui finirait l'ouvrage. Mais était-elle déjà arrivée ? Auquel cas, ils auraient le temps de prendre soin de l'oisillon un petit peu plus. Pourquoi faisaient-ils tout ça ? Mais parce qu'ils avaient en ces temps tous les pouvoirs de le faire. Et ce n'était pas le ministre qui viendrait les en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue2292/2292Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue2870/2870Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (2870/2870)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 18:02

- Musique ICI -

Le silence avait été court.
De partout dans le département des oubliators, l'alarme avait retentit, prévenant tous les membres du ministère d'un nouvel abus de la LOI. Ellana ignora pourquoi, mais ce soir là, au fond de son siège à l'intérieur de son bureau qui surplombait son département, elle éprouva le besoin de se renseigner. Lorsque les jumeaux se levèrent pour courir vers elle, la sorcière compris qu'il se passait quelque chose de plus grave. Intervention magique et témoins moldus ? Le train train quotidien. A l'exception d'une chose. L'emprunte magique détectée n'était celle d'aucun sorcier vivant en ce monde. Pourtant, lorsqu'on plaça dans les mains d'Ellana la photo du suspect non répertorié, elle reconnut la moue contrariée de Jimy, ce petit détail qui le rendait par tout temps aussi profond dans ses expressions. Un maigre sourire sur les lèvres, la sorcière se demanda ce qu'il pouvait encore manigancer.

-Madame, une faute de gravité 4 sur l'échelle d'Evenstone, exposition minimale mais néanmoins dangereuse.

La sorcière fixa les jumeaux qui eux même la regardaient, à présent béants derrière leurs grandes lunettes. Les magicotraceurs pouvaient parfois être inexacts, mais aucun élève n'avait la force de les duper. Aussi elle soupçonna une théorie bien plus farfelue.


-Transférez moi les donnés, je pars avec l'équipe minimale de nuit. Effacement de mémoire rapide. Chargez les oubliabaguettes pour l'opération et mettez-y la dose, je sens que les cerveaux vont fumer.

Ordonna-t-elle, satisfaite.
Depuis la retraite paisible de Lenthan qui s'était adonné à une mission soit disant "plus noble" en dehors du ministère, les oubliators étaient les rares aurors encore en fonction sur le terrain. Ce qui n'était guère étonnant, vu leur importance. Entortillant une mèche de cheveux autour de l'un de ses doigts, Ellana jugea qu'il était temps pour elle d'aller rendre une petite visite à ces "ravisseurs" qui avaient semé le trouble. S'équipant, elle quitta son bureau avec les données dans une pochette plastique, baguette en poche et tout le matériel qui lui serait nécessaire.


-Partez devant, je vous rejoindrait. Je compte sur vous pour nettoyer le périmètre bouclé le temps que j'arrive.

Car ce qui avait retenu l'attention du bras droit infiltré de Lord Voldemort dans toute cette histoire, c'était bel et bien le fugitif en déplacement dans une voiture civile. Ainsi elle transplanerait directement jusqu'à lui. Actuellement, la voiture suivait une trajectoire précise et en se plaçant à un carrefour isolé un peu plus loin, elle avait une chance de l'intercepter.

*Crac*

Elle disparut.
Une fois sur les lieux attendus, elle regarda autour d'elle. Une brume surnaturelle s'était levée, pas un chat à l'horizon, des conditions idéales en somme. A l'autre bout des lieux, un crissement de pneus retenti. Se tournant, elle fut un instant éblouie par des phares ... La voiture.


-Misérable cloportes de la LOI.

Grogna-t-elle avant de se placer au milieu de la route, un air assuré sur le visage. Ramenant sa baguette au niveau de son cou, les deux bras pliés, elle se concentra et dans un murmure dangereusement sifflant, un sort fusa de son arme. Une boule orangée, nerveusement électrisée fusa sur la voiture. Un boom retentissant perturba alors le calme des lieux, la voiture à vive allure se retourna et entament un cycle carambolé, elle passa par dessus Ellana qui était restée immobile, certaine qu'elle ne risquait rien. Se tournant, elle admira la voiture qui avait cessé ses rotations, implémentée dans le décor Londonien.

-1 ... 2 ... 3 ...

Les premiers agents de la LOI sortirent brutalement de la voiture, arme à la main. Mais à peine eussent-ils le temps de gindre leurs sortilèges inutiles, des éclairs verts les envoya rejoindre l'immensité de l'éternité. Mangeant le bitume, les corps tombèrent inertes. Ici elle était la plus puissante et rien ne pourrait l'arrêter sur son terrain de jeu.

-Ils ne comprendront jamais.

Un sourire narquois sur les lèvres, Ellana rejoint la voiture allongée sur le côté. Posant une main sur le sommet de celle-ci, elle la remis à l'endroit d'une simple pression, comme si la carlingues n'était que du carton. Cherchant un instant la présence du garçon qui avait les traits de Jimy, elle entendit finalement ses appels depuis le coffre. L'ouvrant simplement, elle tira le jeune homme par le cou et le regarda.

-Maintenant révèle moi tes secrets.

Les deux mains sur les tempes du reflet, elle lut en lui comme dans un livre ouvert.

-Intéressant. J'avais entendu parlé de toi mais ton existence restait un mystère. Résolu désormais.

Mais lorsque le garçon sembla la supplier, Ellana fut prise d'une hésitation. Après tout, par les temps qui courent, ils se battaient tous contre la LOI. Alors pourquoi ne pas apprendre à se serrer les coudes ? C'est la présence d'Atanys, même lointaine, imprimée sur l'aura de James qui la convint de faire quelque chose.

-Je vais te mettre à l'abri, te ramener ton copain et ensuite je vous botte le train jusqu'à Poudlard. Mais que ce soit bien clair, James Tanys Rayan, si je t'aide, c'est à charge de revanche.

Si les mangemorts et l'ADT devaient se fréquenter, il était temps de faire amende honorable. Traînant James dans un bâtiment désaffecté non loin de là, elle lui laissa une trousse de soin. Mais à sa grande surprise, quand elle voulut examiner à nouveau ses blessure, il n'avait plus rien. Le laissant sur place, elle en conclut que le jeune Corwin aurait bien plus besoin de son aide.

-Etat des lieux ?

Demanda-t-elle simplement après être reparue dans le Night Club. Aussitôt deux assistants lui glissèrent un rapport des effacements de mémoire du soir et elle le balaya du regard en un rien de temps. Le jetant sur le côté, elle s'assura que l'assistant en étant à charge le ramasse par terre. Un maigre sourire sur les lèvres, elle suivit le doigt qui lui désignait Corwin, maintenu captif plus haut, comme étant le seul témoin fiable des évènements. Ainsi c'était à ce pauvre ère qu'on voulait effacer la mémoire ? Montant les estrades jusqu'au garçon, elle fit signe à ses hommes de dégager et s'installa face à Corwin, un sourire se voulant rassurant sur les lèvres. Jetant ses longs cheveux bruns en arrière, elle se prépara à faire semblant d'écrire pour que ses collègues trouvent la questionnette crédible. Puis elle murmura.

-Je suis venue t'aider.

Posant une main sur la table, elle chercha dans la tête de l'autre sorcier qui était appuyé dessus.

-Corwin Egnis ? Je viens de déposer James dans un entrepôt et dès que j'en aurais fini avec toi je vais te conduire à lui. Mais d'abord on me demande de t'effacer la mémoire. Ainsi, si tu as des choses à dire, fais le tout de suite. Après quoi ... Il sera trop tard.

La fatalité s'en arrêterait-elle là ? Cela voulait-il dire que l'oisillon allait oublier tout ce qu'il vécut ce soir là ? Ellana s'en amusa, cherchant à relever s'il tenait ou non à ses souvenirs, à ses sentiments et jusqu'à quel point. Maintenant c'était à lui de parler. Préparant sa baguette, elle astiqua cette dernière sous les yeux du garçon. Partout autour d'eux, le silence avait été rétablis après le renvoi des gens "cleans" chez eux. En contre bas, le Serdaigle pouvait voir les derniers témoins en ligne devant un mur subir les sorts d'oubliettes.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyLun 21 Mar - 22:25

Sa respiration était rauque. Inspirer l’air lourd du bâtiment relevait presque de l’impossible. Ses yeux le piquaient et un goût de rouille lui imprégnait la bouche. Il avait tenté de retenir ses hurlements en recevant les coups puissants et durs dans l’abdomen, désirant plus que tout ne pas montrer une faiblesse dont ces hommes auraient pu se délecter. Mais maintenant, il souffrait le martyr.

Une personne vint s’asseoir en face de lui, posant la main sur sa tête. Il leva les yeux. Une beauté froide le scrutait. Sa voix lui parvint à travers la brume qui l’envahissait. James avait été sauvé par cette dame, qui lui demanda alors de lui conter les évènements de la soirée. Le garçon, bien qu'une bouffée de joie l'ai prit à cette annonce, restait plus oisillon qu’aigle sur l’instant, et n’avait plus la force ni l’envie de résister.

Sa voix n’était plus qu’une plainte lorsqu’il prit la parole. Il raconta à son vis-à-vis sa rencontre avec James sur la piste, les danses auxquelles ils s’étaient adonnés durant le passage envoûtant de la vélane. Leur altercation et le mur perforé sous la colère de James. Il finit par lui expliquer sa détresse en ne voyant son compagnon revenir, et sa rage lorsque ces hommes étaient passé devant lui, tenant fermement son corps blessé. Il n’avait pas besoin de lui raconter son passage à tabac, sa marque se lisant distinctement sur les traits abimés.

Parler autant lui avait beaucoup coûté, et il tentait de reprendre son souffle, tant bien que mal, trés difficilement. S’appuyant d’une main faible contre la table, il esquissa un mouvement pour se relever, mais la ses blessures le lancèrent tellement qu’il n’eut d’autre option que de rejoindre à nouveau la table.

Il ne savait pas ce qu’il allait advenir de sa propre personne. A vrai dire, il s'en moquait éperduemment. Tout ce qui comptait c’était que James reste en sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
Ellana Silver
Serpentard
Serpentard
Ellana Silver

Nombre de messages : 1411
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 34 ans sorts 1 2 3 4 MT1 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Communion Clairvoyante - Occlumens - Force Accrue - 9 Nécromancies Affinité Mort et Sang -
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 16/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue2292/2292Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (2292/2292)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue2870/2870Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (2870/2870)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyMar 22 Mar - 8:02

Ellana écouta simplement le récit de l'oisillon.
Etait-elle conquise, touchée d'une quelconque façon ? Bien sûr que non mais après tout, si elle devait en avoir l'air, autant se créer un alibi plein de compassion à l'égard de ces deux garçons dont l'intérêt ne s'élevait qu'au rang de professionnalisme pour elle. Croisant les jambes, elle lâcha la baguette sur la table dans un claquement sourd. Triturant à nouveau ses cheveux en analysant Corwin, elle finit par replier ses dossiers, se redressant, la fin était proche. Un long et radieux sourire sur les lèvres, elle réfléchit à comment elle agencerait le coup qui allait suivre.


-Je vois. Vous devez savoir ce qui va se passer, vous devez comprendre ...

Et à ces mots elle le fit lever, le mena contre le mur de derrière et l'appuya bien contre. Se reculant par rapport à lui, elle garda sa baguette bien tendue, plongée dans son regard. Mais au moment de lancer le sort, quelque chose de curieux reteint sa main. Une murmure surnaturel l'envahit et elle sentit un frisson la faire presque fléchir. Une vision étrange l'entraîna dans le plus profond de ses pensées et entre l'horreur et la passion elle perçut le destin si étrange de Corwin s'il restait aux côtés de James. Seule l'image de leur lien l'aveuglait désormais, la poussant à faire la folie qu'elle serait sur le point de faire.

-Ca c'est intéressant ...

Agitant sa baguette, elle lança un simple sort de lumière qui fit un bref flash, étant certaine d'avoir convaincu ses observateurs d'avoir agit pour effacer la mémoire de Corwin. Le saisissant au bras sèchement, elle le traîna dehors avec elle, le regonflant de forces à son contact pour qu'il sorte de se mutisme et se secoue un peu. Se plaçant devant ses hommes à la porte, elle les fit s'écarter en grognant.

-Je ramène ce forcené à Poudlard ! Ca lui apprendra à suivre le petit lapin blanc jusque dans son terrier.

Avait-elle relâché malicieusement.
Ils passèrent la porte enfin, prenant la bonne bouffée d'air dont ils avaient besoin. Dehors déjà le petit jour était là, soleil levant. Les premiers rayons rendaient le ciel turquoise et violette, mêlant un effet surnaturel à celui d'un mystère des secrets de la nuit s'évanouissant. Plaquant alors Corwin contre un mur en s'appuyant sur ses épaule avec force, elle enfonça de fait bien ses yeux dans les siens avec sévérité et le força à la fixer de même pour lui siffler les quelques mots qu'elle allait lui transmettre.


-Je ne sais pas si tu réalises dans quoi tu t'es fourré petit aigle, mais c'est énorme et tu es loin d'avoir actuellement la force d'imaginer ce qui se déploie autour de toi. Mais écoutes moi bien. Cet être qui t'attend dans le hangar, je te conseil vivement de veiller sur lui, car c'est un bien funeste présage que sa venue et il s'est ouvert à toi. Sois à la hauteur.

Puis elle esquissa un sourire.

-Sinon je te retrouverait ...

Ellana quitta alors une bague magnifique à l'emblème de serpentard, le frottant un bon coup elle plaça l'objet dans la main de Corwin. Aussitôt l'objet pris les couleurs et les attributs de Serdaigle. Souriant, elle referma la main du garçon dessus.

-Mais comme je ne suis pas radine, je te laisse ceci. Mais attention Corwin, je suis la seule à pouvoir en faire don. Si tu n'en veux plus, le seul moyen de t'en débarrasser sera de me retrouver. Me suis-je bien faite comprendre ?

Puis elle précisa la nature de l'objet, du moins seulement ce qu'elle eut envi de dire.

-Cette chose mon cher ami devrait te faciliter la vie pour suivre l'homme dont tu t'es entiché mais saches le, ce ne sera pas sans danger. Grâce à cet anneau à l'effigie désormais de ta maison, tu subiras moins lourdement les dégâts de magie noire ... Pour ne pas dire, tu y seras immunisé mais fais attention car à chaque fois ça puisera en toi une grande puissance et ne te gardera en rien des sorts impardonnables.

Puis sans ajouter un mot, elle reprit Corwin par le bras et transplana avec lui. Arrivant devant l'entrepôt elle indiqua précisément le lieu où elle avait laissé James et fit promettre au Serdaigle de ne jamais parler de leur arrangement à personne, sans quoi sa vie serait une nouvelle fois menacée et bien qu'elle songea au serment inviolable, elle jugea l'amour de Corwin assez fort pour ne pas la duper, sachant que ça mettrait délibérément James en danger également et quiconque serait tenu informé de cet échange. Le poussant vers la porte, elle disparut comme elle était venue dans un petit claquement, simple, efficace ... Ellana s'était évaporée.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?p=42484#4248
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyMar 22 Mar - 16:17

Elle avait disparu en une fraction de seconde. Il ne savait pas de quelle manière, mais il se retrouvait de nouveau seul, dos au bâtiment dans lequel James se trouvait. La bague dans sa main était à présent à l’image de sa maison, et il sentait une puissance en émaner. Il la passa à sa main gauche, et sentit de nouveaux flux le parcourir. Une magie dont il n’avait aucune connaissance, mais qui parcourait dorénavant son corps.

Se retournant, il ouvrit la lourde porte de l’entrepôt, et y entra en claudiquant, se tenant le ventre. Depuis que cette dame était partie, la sensation apaisante qu’elle avait eu sur lui s’était évaporée en même temps qu’elle, et la douleur avait de nouveau surgi. Il avança lentement, cherchant des yeux l’endroit indiqué par sa sauveuse, et le vit enfin, allongé contre un mur, cheveux lui barrant le visage. Son cœur eut un bond de soulagement, et il courut comme il put pour le rejoindre. Il ne savait pas si James était conscient ou non, mais il était vivant, et voilà tout ce qui lui importait.

- James !

Il leva la tête. Corwin s’accroupit à ses côtés, débordant de joie et de soulagement, et le prit par les épaules pour le serrer contre son flanc. Même si le mal fusa à ce contact, il ne s’en occupa pas, laissant les larmes de douleur et de bonheur couler le long de ses joues, allant se perdre le long des cheveux bruns.

- J’ai cru ne jamais te revoir…J’ai vraiment pensé que tu allais te faire tuer…

Les sanglots l’agitaient, mais il était heureux. Il lui embrassa la tête et s’assit contre le mur, le tenant toujours dans ses bras. La fatigue l’accabla d’un coup, et à travers le voile se posant sur ses yeux, il regarda sa main gauche. Il remarqua seulement à cet instant que la bague enfilée en se préparant avait disparu. Mais ce n’était rien. Dorénavant, trônait à sa place un présent bien plus important.

La dame lui avait dit de veiller sur James. Et c’est ce qu’il ferait, du mieux dont il serait capable.
Un rayon de soleil pâle traversa une fenêtre de l’entrée, et vint frapper délicatement ses doigts. L’anneau brillait de mille feux. Il se sentait mieux. Beaucoup mieux.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyMar 22 Mar - 23:11

- Musique de la tendresse -

James avait sombré.
Dans ses rêves il ne voyait rien d'attrayant, rien de spécial. Toujours cette même source de lumière qui berçait son inspiration. Mais depuis peu, il lui semblait parfois voir au milieu un visage se former, aux lignes si parfaites s'illustrer. Parfois il voulait tourner le regard, trop plein de douleur. Celle du coeur. Car celui de James avait été transpercé en plein, déchiré par une lame tranchante qui l'avait saigné à vif. Et son sang coulait à présent, régulier, par petite goûte et rien ne pouvait l'arrêter. Ou peut être sa cause ... Les bras délicats de Corwin tirèrent James de son mutisme, ouvrant les yeux en plein, le noir s'était répandu sur ses joue ... Désormais il ne pouvait plus cacher ses sentiments, ni même les faire passer pour d'autres. Il était juste ... Coincé.


-Je savais que tu me retrouverais.

Esquissant un maigre sourire, il se remonta, agrippé à la tenue de Corwin, il laissa ses doigts glisser bien à plat sur le torse de l'oiseau après s'être hissé à sa joue pour l'embrasser avec tendresse. Posant sa tête dans le creux de son épaule, il laissa son autre main glisser, remonter le long du corps de l'adolescent, prenant son temps. Une fois au visage, il dessina celui-ci un bref moment jusqu'à sentir enfin le fil soyeux de ses cheveux. Y passant ses doigts, il caressait avec amour la tête de son autre ... Il savait qu'il ne pouvait plus revenir en arrière, face à un mur ... Mais hélas, il lui faudrait cacher tout ça. Car personne ne devait connaître son point faible. Corwin.

-Elle est jolie cette bague ... Je ne l'avais pas vu tout à l'heure.

Et il plissa les yeux au contact des premiers rayons purs du jour. Ramenant la main qui touchait les cheveux jusqu'à celle qui était sertie de l'anneau, le garçon glissa ses doigts entre ceux de son aigle aux ailes protectrice et demeurant ainsi, il se dit que pour une fois, ils pourraient peut être dormir en paix, tous les deux ... Et oublier tout le reste. Une telle relation ne serait jamais acceptée et ils seront mis face à de nombreux risques. Mais James était prêt à tuer s'il le fallait, à écarter tous les obstacles, un par un pour revenir toujours après de l'oisillon égaré. Mais avant il avait une mission à accomplir, un devoir ... Tant que Jimy respirerait, James ne serait pas entier et jamais il ne pourrait mener la vie dont il avait déjà souvent rêvé. Il le fallait ...

-Qu'allons nous faire ?

Demanda-t-il simplement.
Le regard dans le vide, il ferma les yeux et inspira profondément l'odeur de Corwin, s'enivrant de lui jusqu'aux tréfonds de son âme. Si seulement il en avait une. Voilà déjà longtemps qu'elle était au diable. Mais il acceptait de se prendre des risques, si c'était pour vivre auprès de lui. Seulement ... Lui.



_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Corwin Egnis
Serdaigle
Serdaigle
Corwin Egnis

Nombre de messages : 347
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépathie noire - Force Accrue - Métamorphose Démon Sentinelle - Aura d'intimidation - Immunité au feu - Charme Oral
Créature : Démon Hybride
Date d'inscription : 11/03/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1000/1000Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1000/1000)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue1130/1130Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (1130/1130)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyMer 23 Mar - 10:52

Leurs regards étaient tous les deux posés sur l'anneau.

- C'est un ... cadeau, dit-il souriant en coin.

Ils étaient tous les deux entralacés, couvert d'une mince couche de chaleur, dans la lumière tendre du petit matin. Il sentait le coeur de James tambouriner dans sa poitrine, s'accordant au sien.
Pendant que le souffle du garçon dans ses bras redevenait régulier et posé, il pensa à l'intervention de cette dame si ... spéciale. Il n'avait pas fait attention sur le moment, mais maintenant qu'il revoyait les images de cette inconnue, il la trouva emprunte d'une puissance qui dépassait son propre entendement. Il en avait quand même ressenti une parcelle lorsqu'elle l'avait saisi, mais supposait qu'elle n'était pas n'importe qui, et que son intervention n'était peut-être pas liée au hasard.

- Hmmpff...

Il grogna. Réfléchir à cet instant lui vrillait les tempes, son crâne hurlant sous la pression. Il décida donc de remettre ces méditations à plus tard, et se contenta de sentir la paume de James sur son torse, et doigts se mêlant aux siens, ne laissant passer que la beauté sombre de sa bague.

- Je ne sais pas James. La seule chose dont je suis sûr, c'est si on tient à ne pas se faire étriper ... en tout cas pas plus que maintenant, il va nous falloir retourner trés rapidement à l'école. Mais si tu veux rester encore un peu...

Après tout, ils avaient bien mériter de se poser un peu...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/t12373-corwin-egnis-stigma
James T. Rayan
Serpentard
Serpentard
James T. Rayan

Nombre de messages : 1704
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 18 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Elémentaliste du Feu - parle la langue des animaux - Charmeur Visuel + Pouvoirs du Vampire -
Créature : Reflet/Doppelgänger - Vampire
Points Prestige : 200 000 000 Lol ?
Date d'inscription : 27/09/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue3070/3070Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (3070/3070)
Points de mana:
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Left_bar_bleue4180/4180Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty_bar_bleue  (4180/4180)

Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) EmptyMer 23 Mar - 14:56

-Non. Je ne veux pas encore retrouver Poudlard, me lier encore à un devoir qui m'oublie quand je suis dans tes bras. Serres moi ...

Demanda-t-il suppliant.
Il y aurait demain bien assez d'occasions de les séparer, James voulait savourer cet instant et il teint à ce que lui seul reste graver dans sa mémoire. La bague était intrigante et il savait parfaitement d'où elle venait, ce qui bien sûr l'enchanta. Peut être que ses plans allaient être plus efficaces que prévus. Inspirant profondément, il fronça néanmoins les sourcils. Il y avait une chose qu'il n'avait pas dit à Corwin, une chose qui pourtant avait pré déterminé une partie de son avenir sans que rien ne transparaisse à son regard. Soupirant, il se remémora l'instant où il noua le fil vital de Corwin au sien.


-( Flash )-

-Vous m'avez ... Sauvé mais ... Pourquoi ?

Avait-il dit, sous le regard assoiffé de sang de la sorcière qui venait de le tirer de ce mauvais pas. Grimaçant James craignait la réponse de la célèbre et meurtrière Ellana Silver, mangemort de renom pour ceux qui connaissaient celle qui se cachait sous le masque. Mais beaucoup l'appelait Julia, la prenant pour une innocente féministe qui gravissait les échelons de sa carrière plus vite que les autres. Il savait qu'il venait de s'attirer des ennuis et que la contre partie serait inévitable, mais que lui demanderait-elle alors ?

-"En effet. Je sais ce que tu prépares Reflet. Et j'ai une requête à mon tour. J'ai répondu à ton appel, comme promis, maintenant ... Je veux ton copain.

James sentit son coeur dérater, se cogner sèchement contre sa poitrine, forçant un nœud au fond de sa gorge, le conduisant à s'étouffer. Que pouvait-elle bien attendre d'un petit Serdaigle de bas rang comme Corwin ? Il était méchant de la qualifier ainsi et même si sa valeur dépassait ce fait pour James, il savait que pour Ellana il ne saurait en être autrement. Alors pourquoi ? Se redressant il tenta de se reprendre et forçant les mots à sortir de sa bouche, il parla d'un ton enroué, épuisé ...


-Non ... Je ne peux vous le laisser. Il m'appartient.

Ellana se mit alors à rire aux éclats puis elle fit ce qui lui sembla un bref non de la tête.

-"Je n'en veux pas physiquement idiot. C'est son âme qui m'intéresse. Elle est pure, c'est une bonne chose. J'ai entre les mains un objet d'une grande dangerosité pour vous tous. Je pense qu'il est le seul à pouvoir le porter. Et je crois aussi que nul ne soupçonnera quoi que ce soit si ce présent est à son doigt et non au tien. Mais réjouis toi, cet objet devrait le protéger de bien des choses. Ce n'est pas ce que tu veux ?"

Mais James savait que n'était jamais tout blanc.
Laisser Ellana remplir son noir dessin en instrumentalisant Corwin de la sorte risquait de le conduire à la mort. Faisant un bref non de la tête, il se retrouva à sa merci lorsqu'il insista. Baguette sous la gorge, James fut contraint de la fixer dans les yeux, s'engouffrant dans le mal le plus noir qu'il n'avait jamais connu. Il y avait derrière ses pupilles d'argent les flammes de l'enfer à l'Etat pur et pire encore ... Il vit ... la Mort.


-D'accord ... Mais vous devez me promettre de le protéger quoi qu'il arrive si je venais à disparaître.

Il ne pouvait pas dire non sans qu'elle lui fasse mal, mais il pouvait marchander.
Si Corwin devait prendre des risques, autant qu'elle veille sur lui si James n'était un jour pas en mesure de le faire.

-"Je m'y refuse. Néanmoins, j'accepte de lui trouver une nounou. Mais il ne devra rien savoir ..."

Termina-t-elle.

-"J'ai autre chose à faire que de pouponner ton pathétique petit copain, tu m'entends ?"

Puis prenant un air satisfait, elle lâcha James qui était suspendu en l'air par une seule des mains de la sorcière. S'écrasant lourdement, il rampa vers le mur le plus proche pour reprendre ses esprits. Désormais, Corwin était entraîné dans le noir dessin et il y avait peu de chance qu'il s'en sorte ... néanmoins, James veillerait sur lui, même s'il devait en mourir ... Simplement par amour.


-( Flash )-

-Demain sera un autre jour, Ange de mes nuits ... Je veillerai sur toi, je te le promets.

Et peut être rétorquerait-il qu'il était capable se débrouiller seul. Cette fois, James savait que ce serait faux.

_________________
Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Jamret10
- Certains ont trop souvent voulu croire que j'avais des principes - Ils ont eu tort -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty
MessageSujet: Re: Toi - Moi - London ! (PV Corwin)   Toi - Moi - London ! (PV Corwin) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Toi - Moi - London ! (PV Corwin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: