AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Nightly Carelessness ( Libre )

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna S. Edward
Serpentard
Serpentard
Anna S. Edward

Nombre de messages : 18
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Aucune
Date d'inscription : 22/12/2009

Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) EmptyJeu 24 Déc - 0:22

Il faut être fou pour se promener un soir de pleine lune dans les montagnes qui entourent Poudlard, n'est-ce pas ? Pourtant, cela ne dérangeait pas le moins du monde Anna. Elle arpentait les différents sentiers qui la menaient jusqu'au sommet. Elle marchait, dans la pénombre, sans savoir où elle allait, ni d'où elle venait. Elle ne faisait qu'aligner ses pas, l'un devant l'autre. Mais quelque chose la stoppa net. De l'eau ? Oui, de l'eau, une petite rivière traversait la montagne, mettait un peu de gaité à ce paysage sombre et répétitif. Des rochers étaient placés non loin, qui faisaient office d'un banc, idéal pour se reposer. Anna l'aperçut, hésita un instant. Un regard en direction des lumières qui brillaient au château. Non, finalement, elle alla s'asseoir. La demoiselle était plongée dans ses pensées, elle pensait à sa journée, plutôt morne. Elle pensait aux personnes avec qui elle avait parlé, celles avec qui elle s'entendait bien. Elle se disait, que peut-être, il serait temps de faire confiance à quelqu'un d'autre qu'elle ? Chose, qui pour elle, serait vraiment difficile. A 17 ans, on a forgé son caractère, et admettre qu'on se serait peut-être trompé, c'est un véritable exploit. Surtout pour Anna.

Anna a sa fierté, elle a toujours raison, toujours le dernier mot également. C'était compliqué de remettre tout ça en cause. L'idée même qu'elle puisse avoir fait une erreur la fit frissonner. Non. Elle se suffisait à elle-même. Elle n'avait pas besoin des autres pour avancer, elle savait ce qu'elle avait à faire. Les autres, ce n'était que des éléments qui pouvaient égayer ou attrister son monde, sa vie. Les autres, pour elle, c'est un peu comme un étui à baguette. C'est pas nécessaire, on peut choisir son coloris, on s'en sert pour nos avantages, on peut les briser et ça nous conserve. En résumé, Anna pourrait très bien vivre seule, selon elle.

Bref, Anna, toujours assise sur le rocher qui lui servait de banc, contemplait son reflet déformé par l'eau. La lune montait de plus en plus haut, la nuit gagnait du terrain. Mais Anna ne bougeait pas. Elle aimait sentir la fraîcheur du soir sur sa peau, l'odeur des herbes séchées par le froid, ou des fleurs qui commençaient à faner, dû au manque de chaleur et de lumière. Elle aimait admirer la splendeur du château vu de haut, les feuilles s'écrasant au sol puis balayées par le vent, son reflet prenant des formes toutes plus improbables les unes que les autres. Mais elle aimait aussi entendre le craquement des branches, le frottement des brises contre les falaises, le bruit des pas qui approchaient.

Des pas qui approchent ?

Anna replaça sa chevelure blonde derrière ses épaules, puis leva les yeux de l'eau. Une silhouette se détachait parmi les arbres, une silhouette qui devenait de plus en plus nette.

Qui d'autre que moi peut être assez fou pour se promener en montagne à la tombée de la nuit ?

Oui, et c'était rien de le dire. Elle pensait être la seule de tout le château capable d'une telle folie, qui, si ça se savait, pouvait lui coûter une sanction.

Une fille ?

Hypothétiquement bien sûr. Même sous la lueur de la lune, la personne n'était pas assez proche pour qu'on puisse distinguer qui elle était.

Ou un gars ?

Finalement, le principal était que ce n'était pas un adulte...
Revenir en haut Aller en bas
Jimy Raven
Gryffondor
Gryffondor
Jimy Raven

Nombre de messages : 1269
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : ... Mystère ...
Créature : Enfant du Feu -
Date d'inscription : 26/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Nightly Carelessness ( Libre ) Left_bar_bleue1750/1750Nightly Carelessness ( Libre ) Empty_bar_bleue  (1750/1750)
Points de mana:
Nightly Carelessness ( Libre ) Left_bar_bleue2270/2270Nightly Carelessness ( Libre ) Empty_bar_bleue  (2270/2270)

Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Re: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) EmptyJeu 24 Déc - 1:11

-De drôles de questions ?
Je t'en poserai moi ... Fichu buisson piquant ! Petites saucisses ... Pas bon ménage ! Pas bon du tout.


Il marmonnait le gentil préfet. De toute façon il était seul. Alone in the dark. Il aurait aimé s'y plonger plus ces derniers temps, dans le noir. Car à patrouiller la nuit il manquait cruellement de sommeil. Puis ces saucisses, toujours ces maudites saucisses. M'enfin, il en venait presque à bout et ce n'était plus qu'une question de temps ! Grâce à l'aide futile d'Axel et d'Higini, les deux professeurs les plus décalés de toute l'école. A l'évidence ils n'étaient pas à plus d'un parsec de lui même. Ici il pensait être au calme, enfin, après avoir vu Atanys dans sa tanière à pourrites juniors.

-Non mais t'es qui toi ?

S'esclaffa-t-il en tombant sur la Serpentard. Quelle chance ! Une verte ! Jimy adorait enlever des points aux vertes ! Ca c'était un truc qui allait remonter son humeur. Mais en se laissant aller à observer la petite blonde, il lui trouva un certain charme. Pas que ça l'avantage d'un point comparé à la sentence habituelle, mais au moins il prendrait plaisir à la raccompagner à son dortoir.

-Jimy Raven, préfet de Gryffondor, -5 points pour sortie non autorisée !

Et il sourit.
Oui, il montra toutes ses dents, colgates, avec une fausse auto satisfaction qui respirait la modestie. Non c'était beau, il en avait trouvé des façon originales de faire perdre des points, mais celle là c'était la plus belle de toutes ! Même qu'il n'avait pas cillé d'un poil à cause du vent. Passant une main dans ses cheveux, il se gratta le menton. Il était mal rasé, comme d'habitude.


-Je vais devoir te raccompagner, mais tant qu'on y est, si tu avais un truc à faire, lâche toi.

Puis il soupira, regardant autour de lui. Qu'est-ce qui lui prenait de traîner par ici ? A l'évidence il avait un grain. Ou deux ? Avec toute l'eau que contenait son cerveau il arriverait bien à les faire gonfler. Pop ! Corn ... Bref ! Ajustant ses manches, il prit une mine plus détendue et se laissa tomber lourdement sur le sol, pris de fatigue.

-T'es pas du genre à aimer la compagnie, je me trompe ?

Puis tirant une pomme de sa poche, il croqua dedans à pleine dent, ne manquant pas de faire gicler un peu de jus partout autour de lui. C'était pas tant qu'il ne savait pas manger, mais il valait mieux éviter de prendre le risque d'avoir l'air classe, pour une fois.

_________________
Nightly Carelessness ( Libre ) Bestsi10
- Je n'ai plus de coeur que le coeur à ce que je fais - Et j'ai le visage de celui qui n'a plus que rancoeur -
Revenir en haut Aller en bas
Anna S. Edward
Serpentard
Serpentard
Anna S. Edward

Nombre de messages : 18
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Aucune
Date d'inscription : 22/12/2009

Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Re: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) EmptyVen 25 Déc - 23:36

Oh non, un gryffon. Décidément, c'était pas sa journée, à Anna. Elle attendit qu'il s'approche, ou qu'il dise quelque chose, et ne dit mot. Elle se contentait de le fixer du regard, avec toute l'indifférence possible qu'elle pouvait dégager. C'est-à-dire, aucune. Non, elle s'efforçait pourtant à ne faire paraitre aucune expression sur son visage, mais ce fut un lamentable échec. Elle avait un visage bien trop expressif pour essayer de dissimuler une quelconque animation. Tout ce qu'elle réussissait à faire, c'était de froncer les sourcils, sur un air de... pitié. Oui, de pitié. Il faut dire, que le gryffon avait une manière de parler ( et d'agir ) qu'Anna aurait définie de "peu convenable". A l'évidence, les deux êtres n'avaient pas le même sens des manières. Mais ça, Anna avait la chance ( ou pas ) de connaître, grâce à son cher frère. En y repensant, ce ne fut donc pas si "dérangeant" que ça.
Bref, malgré ça, peut-être que le rouge et or serait plus sympathique que d'autres. Peut-être qu'avec lui, il serait possible d'avoir une conversation normale. Quand je dis normale, je veux dire avec moins de 5 insultes par phrases, bien sûr. Chose difficile, avec le caractère impulsif de la verte.

Cette pensée fut vite écartée, lorsque le Gryffondor se révéla être préfet.

Génial.

Bien, après tout, un préfet pour la soirée, c'est déjà mieux qu'un adulte de l'établissement. Quoique, lorsqu'il se permit d'enlever 5 points à la jeune blonde et qu'en plus, il lui sourit sarcastiquement, elle se demanda vraiment ce qu'elle avait fait pour mériter une telle journée.
Mais, curieusement, Anna ne parti pas sur ses grands chevaux, et resta calme. Elle lança un regard noir au dit Jimy, lui renvoya un léger sourire ( cela dit pas moins sarcastique que celui qu'elle avait reçu ), puis respira profondément ( elle en avait besoin ), tout ça en cherchant une réplique à rétorquer. Mais ce soir, elle n'avait pas envie de "disputes", chose devenue habituelle entre un disciple du lion et du serpent.


Si j'étais préfète, je chercherais plutôt entre les murs du château pour enlever des points à ceux qui y errent, à cette heure. Pas en dehors. Mais sans-doute y-a-t-il trop de Gryffondors toujours aussi discrets. Ça expliquerait que tu viennes fouiner ici. Jimy.
En tout cas, je suppose que si je n'ai pas le droit de réfléchir tranquillement dans les montagnes à cette heure, tu n'as pas non plus le droit de t'y promener. Je sais bien que les préfets sont sensés surveiller les élèves, mais je doute que vous aillez la permission de venir jusqu'ici. Je me trompe ?


Et la jeune fille reposa son regard sur l'eau, qui déformait toujours autant son visage. Elle n'avait rien à faire ici, en effet, mais elle ne voulait pas partir. Et comme le préfet ne semblait pas pressé, elle allait rester là, à profiter de la fraîcheur de la nuit. C'est quand même mieux que le renfermé du château, non ? Quoique, pour Anna, les cachots n'étaient pas plus mal. Excepté qu'elle y serait seule, car les quelques Serpentards qui s'y aventuraient encore préféraient sûrement la solitude.

"T'es pas du genre à aimer la compagnie, je me trompe ?"

Si elle n'aimait pas la compagnie ? Anna ne put s'empêcher de rire, à cette remarque. Vous savez, ce petit rire discret, voire nerveux. Elle releva les yeux, pour fixer Jimy dans son mouvement, manifestement absorbé par la pomme dans laquelle il croquait. Bien sûr, pour tout le monde, porter les couleurs vert et argent signifie être solitaire, sans pitié, blablabla. Mais Anna n'était pas comme ça. Elle considérait bien ne pas avoir besoin des autres dans la vie, mais la compagnie ne la dérangeait pas forcément, non. Tout dépend de la dite compagnie, bien sûr. Mais ce doit être le cas pour tout le monde, je suppose.

Pourquoi tu dis ça ?

Ce fut la seule phrase qui lui vint à l'esprit, à vrai dire. Juste une question. Je sais, venant du commun des Serpentards, on s'attend à une réaction beaucoup plus... imposante, hein ? Eh bien, dans ce cas, Anna n'est pas "le commun des Serpentards".

Oh, et j'en oubliais mes manière. Je m'appelle Anna.
Revenir en haut Aller en bas
Jimy Raven
Gryffondor
Gryffondor
Jimy Raven

Nombre de messages : 1269
Age : 29
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2 3 SPE 1 2
Capacités Spéciales : ... Mystère ...
Créature : Enfant du Feu -
Date d'inscription : 26/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Nightly Carelessness ( Libre ) Left_bar_bleue1750/1750Nightly Carelessness ( Libre ) Empty_bar_bleue  (1750/1750)
Points de mana:
Nightly Carelessness ( Libre ) Left_bar_bleue2270/2270Nightly Carelessness ( Libre ) Empty_bar_bleue  (2270/2270)

Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Re: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) EmptySam 26 Déc - 0:23

-C'est marrant, comme à chaque fois que je fais un truc normalement illégal, je prends un malin plaisir à me venter en rappelant que je suis exempt de nombre de règles de cette école. Je suis aussi un membre de l'AD, je peux aller où je veux quand je veux, si c'est important. Enfin, j'ai permission sur tout le périmètre parce que je dois ...

Récupérer des saucisses volantes ? Peut être valait-il mieux éviter à une première rencontre. Bien que, c'était sûrement la première fois que Jimy se préoccupait de ne pas avoir l'air ridicule. Poussant un petit soupire sec et rapide, un "pfft" le garçon sembla tout à coup un peu triste.

-Pourquoi je dis ça ? Parce que vous m'avez jugé sur trois gestes et une apparence.

Puis décochant ce légendaire sourire, le garçon posa sa pomme sur le côté et avança vers l'eau, tout près, tout près, jusqu'à n'être qu'à quelques centimètres seulement de l'oreille de la jeune femme, logeant directement ses mots aux creux de celles-ci.

-Je suis un Gryffondor, non ? Un préfet de surcroît, je suis censé respecter les règles n'est-ce pas ? Nemo Censetur Ignorare Legem. Un adage magnifique ... Mais fictif.

Puis il ne se recula que très légèrement, laissant derrière lui son dragon arriver à pas silencieux. L'énorme bête s'installa derrière eux sans bruit, tout simplement, fixant son maître avec curiosité et une pointe de blasitude dans le regard. A croire qu'il avait souvent assisté à ce genre de spectacle.

-Si j'ai dit ça, c'est parce que quelqu'un qui cherche la compagnie serait resté dans les murs de Poudlard.

Insinuait-il par là qu'elle était stupide de poser la question ? Non Jimy stipulait seulement qu'elle avait elle même répondu à sa propre question. Et puis, qui d'autre, si ce n'est un solitaire endurci serait venu se promener ici ? Si Jimy était là pour être seul, pourquoi n'en ferait-elle pas de même ? Parce qu'elle n'était pas tout le monde ? Il ne suffit pas de faire autrement pour être différent. Souriant à nouveau, Jimy recula jusqu'au dragon, caressant son museau de toutes ses mains.

-Ce n'est pas parce que tu es une serpentard que nous sommes voués à nous détester. En fait, j'aimerais assez te connaître mieux. Les élèves à Poudlard sont toujours nombreux, mais pourtant j'ai l'impression que leur nombre a bien diminué depuis quelques temps ...

Elle se fichait sûrement d'un tel discours.

-Vous semblez ... pure.

Puis il lui offrit un vague et rapide regard de côté, esquissant un nouveau sourire plus sincère que les deux autres. Non pas qu'il ne souriait pas sincèrement, mais Jimy avait tendance à être cynique ... Ironique ... un vestige de ses expériences passées.

_________________
Nightly Carelessness ( Libre ) Bestsi10
- Je n'ai plus de coeur que le coeur à ce que je fais - Et j'ai le visage de celui qui n'a plus que rancoeur -
Revenir en haut Aller en bas
Anna S. Edward
Serpentard
Serpentard
Anna S. Edward

Nombre de messages : 18
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Aucune
Date d'inscription : 22/12/2009

Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Re: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) EmptyDim 27 Déc - 0:35

En plus d'être préfet, le Gryffondor était membre de l'AD. Anna détestait cette association, non pas parce que celle-ci se dresse contre "les forces du mal", mais parce qu'elle ne croit tout simplement pas au bien, ni au mal par évidence. Pour elle, il n'y a que des choix, la facilité, la tranquillité, ou les problèmes. Elle, elle avait choisit la tranquillité. Ce n'est pas parce qu'elle porte les couleurs vert et argent qu'elle prône le sang pur, ou qu'elle est vouée à être une mangemort. Non. Anna est ce qu'elle est, juste Anna. Si elle a été envoyée dans la maison de Salazar, c'est sûrement dû à sa ruse, sa capacité à se foutre de ce qui pourrait être capital pour d'autres, et à son rationalisme. Elle n'est pas facile à convaincre, et a bien les pieds sur terre. Difficile de la faire décoller, car c'est bien simple, elle ne croit en rien, excepté en elle. C'est le minimum requit pour avancer dans la vie.

Cela dit, elle n'aimait pas avoir eu tort, car en effet le préfet avait le droit de venir jusqu'ici, contrairement à elle. Mais elle ne pouvait pas savoir qu'il devait... Qu'il devait ? Le fait qu'il n'avait pas achevé se phrase intrigua la verte.


Parce que tu dois... ?

Le regard qu'elle lui lançait attendait une réponse, mais au fond, qu'importait. Pour une fois, elle ne voulait pas insister, elle n'avait pas envie d'aller chercher plus loin s'il n'en avait pas envie. C'est bizarre ça, venant d'Anna. Peut-être parce que la nuit approche ?
Bref.


Jugé ? Je ne l'ai pas... jugé ! J'ai seulement... constaté ce qui se passait.

Elle fut surprise de voir que le Gryffondor lui murmurait quelque chose à l'oreille. Quelque chose d'évident ( bien que pas forcément pour tout le monde ), puis un proverbe... Qu'elle n'avait pas compris. Elle ne sait parler qu'Anglais, Anna, et oui ! Elle a beau exceller en cours, on ne lui a jamais appris les langues.
Sa réflexion fut coupée, puisque Jimy enchaina. Anna esquissa un sourire à son tour, puis se retourna, toujours assise sur son rocher, de manière à lui répondre en face. Et là, surprise. Elle sursauta, n'ayant pas entendu la bête arriver. Elle l'examina du regard, stupéfaite qu'un tel animal puisse être domestiqué.


On a le droit d'élever ces bêtes là ? Je n'en avais encore jamais vu... !
Tu as raison, je ne cherchais pas la compagnie. Mais est-ce que le fait que je ne la recherchais pas veut dire que je ne l'apprécie pas ? Je ne crois pas. Ce sont deux choses distinctes à ne pas confondre...


Anna écoutait tout ce que le jeune homme lui racontait, sans répondre pour le moment. Puis elle se leva de son rocher, brossa son jean de la terre qui s'y était déposée, puis avança vers le dragon. Elle le trouvait magnifique, et, encore une fois, elle ne pu dissimuler sa fascination envers l'animal.

Je peux ?

Sans attendre la réponse, elle se permit de caresser la bête. Elle n'avait jamais su la sensation que produisait un contact avec une peau de dragon. C'était l'occasion.
Tout en continuant son mouvement, elle réfléchissait à ce qu'elle allait dire. Bien que pour une fois, elle n'avait pas besoin de sélectionner ses mots avec soin, comme elle avait l'habitude de le faire. Elle ouvrit la bouche une première fois, puis la referma, faute de son qui n'en sortait. La deuxième tentative fut la bonne.


Mieux me connaître ? Elle répéta le même petit rire discret et nerveux que précédemment, puis poursuivit. Soit, la compagnie ne me déplaît pas, mais je dois dire que la mienne est ennuyante. Souvent.
Mais, je suis assez d'accord que nous ne sommes pas voués à nous détester, sinon je t'aurais sauté à la gorge il y a longtemps déjà.


Elle souri. Finalement, tous les rouge et or ne sont pas pareil. C'est comme pour elle, avec "le commun des Serpentards", sans doute. Ce n'est pas parce que nous sommes répartis dans des maisons, que nous sommes identiques à leurs créateurs. Après tout nous ne sommes que des disciples.

Tu t'étonnes de voir moins d'élèves à Poudlard ? Je dois avouer que ça m'est égal, mais je ne suis pas surprise. Les gens croient tous être le centre du monde, que Voldemort pénètrera les murs du château et qu'il tuera leurs enfants. Comme s'il s'intéressait à eux. Et comme s'ils étaient plus en sécurité chez eux, qu'ici. Je trouve ça stupide. Tout ce qu'il veut, c'est débarrasser le monde des sang impurs. Enfin, je suppose.

Elle arrêta son mouvement, pour laisser l'animal en paix quelques instants, et reporta son regard sur Jimy.

Que veux-tu dire par... Pure ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nightly Carelessness ( Libre ) Empty
MessageSujet: Re: Nightly Carelessness ( Libre )   Nightly Carelessness ( Libre ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nightly Carelessness ( Libre )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hentaï
» Hentaï RP
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Montagnes autour de Poudlard-
Sauter vers: