AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Gringotts, la banque des sorciers

Aller en bas 
AuteurMessage
Berly Kokley
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Berly Kokley

Nombre de messages : 10
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Magie des Gobelins
Capacités Spéciales : Gobelin / Maître des Comptes
Date d'inscription : 06/03/2007

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers EmptySam 29 Mar - 18:39

" Entre ici étranger si tel est ton désir
Mais à l'appât du gain, renonce à obéir,
Car celui qui veut prendre et ne veut pas gagner,
De sa cupidité, le prix devra payer.
Si tu veux t'emparer, en ce lieu souterrain,
D'un trésor convoité qui jamais ne fut tien,
Voleur, tu trouveras, en guise de richesse,
Le juste châtiment de ta folle hardiesse.
"


La banque des sorciers. Il n'y a pas meilleur endroit pour venir retirer de l'argent, mettre au chaud celui qu'on possédait, on même en emprunter.
On dit que c'est l'endroit le plus sur du monde de la magie, excepté Poudlard. Et malgré quelques petits désagréments au cours des années, force est d'admettre que cette rumeur s'est depuis longtemps avérée vérifiée.

Les gobelins qui travaillent dans Gringotts sont très doués, surtout en chiffres et en affaires. Il n'aiment pas spécialement les sorciers pour autant. Ils leur vouent, en fait, une indifférence plus ou moins grande selon l'état de leur compte en banque et la possibilité de gérer leurs galions.

Gringotts est un endroit froid et poussiéreux. Les comptes se trouvent en sous sols, dans un dédale de sous-terrains. On raconte même que des dragons protégeraient les plus fournis d'entre eux et que, parfois, on peut apercevoir leurs flammes au coin d'un tunnel...

Mais qu'à cela ne tienne, si vous avez besoin de faire le point avec votre banquier, vous êtes au bon endroit...
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Petite histoire de magasin, d'emprunt et de gobelin (PV)   Gringotts, la banque des sorciers EmptyJeu 3 Avr - 14:18

L'idée lui trottait dans la tête depuis déjà quelques temps, mais elle ne s'était vraiment attardée dessus que lorsque son voyage à Prague avait lui-même commencé à se profiler...

Les choses étant ce qu'elles étaient, sa nouvelle absence allait considérablement mettre à mal la boutique...
Jason n'y travaillait plus qu'irrégulièrement, ayant, semblait-il d'autres affaires à régler - il faudrait d'ailleurs qu'elle se décide à tirer cela au clair avant son départ - et les ventes avaient affreusement baissé ces dernières semaines...

Il était hors de question, pour Maïa, de céder le magasin... (D'autant qu'avec cet héritage qu'elle touchait depuis déjà quelques mois et la vente de la maison de ses parents adoptifs, qui se conclurait durant son voyage en Europe de l'Est, la rouquine n'avait qu'un besoin modéré des recettes de "Maïa's potions"...)
Si la boutique ne fonctionnait pas très bien, cela n'avait pour le moment pas une réelle incidence sur elle-même... Mais à long terme, cet emploi lui servirait, car un héritage, ça se dilapide beaucoup trop vite (surtout que ses parents adoptifs, sans être dans le besoin, n'étaient pas pour autant ultra riches !)

Quand l'Apothicaire avait mis la clé sous la porte, elle avait trouvé judicieux de prendre le relais et de transformer "Maïa's potions" en un magasin quelque peu plus ambitieux.
Aujourd'hui, alors que sa demande auprès du "département du Commerce Magique" était encore en traitement, c'était une autre demande qu'elle s'apprêtait à faire...

Pour l'occasion, elle avait essayé de coiffer ses cheveux roux en ce qui ressemblait à un chignon et elle avait troqué ses habits "à la moldue" pour un costume de sorcier deux pièces... Une toute petite touche de maquillage finissait le tout, lui donnant l'air légèrement plus âgée que ses 18 ans révolus.

J'ai l'air d'être déguisée !

Maïa jeta à peine un coup d'oeil à sa silhouette, dans le miroir qui se trouvait à l'entrée du hall de la banque Gringotts.
Elle avança jusqu'à un guichet où s'affairait un gobelin et attendit que le client précédent ait fini sa transaction.
Enfin, ce fut son tour. Maïa approcha, gauche dans cet accoutrement qui ne lui correspondait pas.


Bonjour ?

Elle n'avait jamais eu affaire à des gobelins jusqu'à présent et l'air qui apparaissait sur celui se trouvant en face d'elle ne la rassurait pas plus que ça !

Je suis Maïa Magdleña Ilcìk. Ma chouette vous a amener un courrier demandant un entretien et vous m'avez dit de venir aujourd'hui...
Alors... euh... Je suis là !
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Berly Kokley
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Berly Kokley

Nombre de messages : 10
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Magie des Gobelins
Capacités Spéciales : Gobelin / Maître des Comptes
Date d'inscription : 06/03/2007

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Re: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers EmptyMer 9 Juil - 19:18

Bonne journée. Très bonne même... Berly n'arrivait pas à contenir sa joie : la Banque Gringotts venait d'accueillir trois nouveaux coffres dont deux... Assez pourvus, dirons-nous. Sans compter qu'un Sorcier venait de mourir, laissant son immense fortune sans héritier. Gringott's venait donc d'acquérir la moitié des biens de cet homme, conformément au pacte qu'ils passèrent avec le Ministère de le Magie du Royaume Uni.

Et puisqu'il était content, Berly le faisait savoir.
Aux humains...

D'ailleurs, cette jeune rouquine particulièrement laide - mais que des humains trouveraient très belle, sans doute... Mais les humains sont aveugles à la véritable beauté, tout le monde le sait... - qui s'avançait lentement vers lui lui sembla soudain une victime acceptable. Oui, elle allait faire les frais de son bonheur...


C'est pourquoi ? dit-il à peine sans lever les yeux de son grand Registre sur lequel il notait les entrées de certains salaires importants.

Bonjour ?
Je suis Maïa Magdleña Ilcìk. Ma chouette vous a amener un courrier demandant un entretien et vous m'avez dit de venir aujourd'hui...
Alors... euh... Je suis là !


Vous êtes en r'tard !

C'était faux. Absolument faux. La jeune fille était pile poil à l'heure... Mais elle n'était pas censée riposter.

Berly leva enfin les yeux vers elle et la toisa, de haut en bas.

Alors, rappelez-moi le motif de votre visite... Je n'ai pas le temps de me souvenir de tout les humains que je croise ou que je lis !

Ca aussi, c'était faux...

Une lueur démente voila son visage :


Ne me dites pas que vous êetes venue emprunter de l'argent !?
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Re: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers EmptyMer 16 Juil - 8:58

HJ/ Pour s'y retrouver niveau chronologie : ce RP se passe avant le voyage à Prague et la confrontation Maïa/Voldemort /HJ

On dit parfois que la première impression que les gens donnent à leurs interlocuteurs est révélatrice de ce qu'ils sont... Dans le cas du gobelin en face de Maïa, il devenait évident, à chacune de ses phrases, que cette première impression ne pouvait être que très mauvaise.
Non, vraiment, Maïa avait déjà croisé des tas d'énergumènes - et même un loup humain dans une rue de Londres (!) - mais jamais encore elle ne s'était retrouvée devant quelqu'un d'aussi peu amical ou coopératif.


Comment ça je suis en retard ?

Les sourcils froncés et le teint rougissant soudain, elle essaya de regarder sa montre sans trop paraître impolie. Il était exactement l'heure requise pour le rendez-vous, pas une minute de plus, pas une de moins...

Excusez-moi, mais vous vous trompez, je suis pas en retard.

Certaines personnes auraient râlé très fort, criant presque au scandale dans la banque. Maïa, au contraire, qui n'avait ni l'habitude des gobelins, ni l'habitude des banques, murmura ces quelques mots de manière à peine audible.

Mais il sait pas lire en plus ou quoi ? C'était tout écrit dans ma lettre !

L'agacement de la rouquine s'amplifiait. Et s'il y avait bien une chose à ne pas faire, c'était d'énerver cette Půlnoční bouře (tempête de minuit) qu'elle pouvait devenir parfois.

"Ne me dites pas que vous êtes venue emprunter de l'argent !?"

La dernière phrase du gobelin finit de mettre Maïa mal à l'aise. A présent plus blanche qu'un linge (alors qu'un instant plus tôt, sa peau aurait plutôt voulu virer au rouge tomate), elle se demandait si elle ne ferait pas mieux de repartir séance tenante hors de cette banque où les employés étaient tout sauf accueillant (et peut-être même d'y fermer son coffre et d'emmener son argent ailleurs, quelque part où il n'y aurait aucun gobelin !)

J'ai re-re-re reçu un héritage, il y a pas lon-longtemps.

Elle s'arrêta de parler, horrifiée de s'apercevoir que ses anciens bégaiements - qu'elle avait largement réussi, ces derniers temps, à maîtriser - essayaient de revenir de plus bel.
Elle respira un grand coup, essayant de davantage se focaliser sur la colère que lui inspirait le petit être devant elle que sur l'angoisse que ses paroles avaient fait naître en elle.
Quand elle eut réussi à reprendre un peu son calme, elle recommença de parler, son accent Tchèque teintant toujours ses mots.


Vous devez être au courant. J'ai un coffre ici et l'héritage y a été déposé.

Pas tout l'héritage en fait. Une partie de l'argent provenant de la vente de la maison l'attendait encore à Prague. C'était d'ailleurs pour cette raison, dans un premier temps, qu'elle souhaitait se rendre dans son pays natal.

J'en ai utilisé une petite partie pour acheter un appartement. Mais il en reste beaucoup.
J'ai une boutique de potion, juste là
(elle montra du doigt les portes qui menaient vers l'extérieur de la banque) sur le chemin de Traverse. Je voudrais y faire quelques travaux, l'agrandir, améliorer son stock.
Seulement ça coûte cher et si j'utilise l'héritage, il ne me restera plus grand chose pour vivre... Enfin, je crois...
Donc...euh... Si. C'est bien pour demander si je peux emprunter que je suis ici.


Le rouge pivoine revint empourprer les joues de Maïa, qui aurait brusquement aimé pouvoir se cacher tout au fond d'un trou de souris.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Berly Kokley
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Berly Kokley

Nombre de messages : 10
Age : 35
Age Roleplay + Sorts : Magie des Gobelins
Capacités Spéciales : Gobelin / Maître des Comptes
Date d'inscription : 06/03/2007

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Re: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers EmptyMar 22 Juil - 12:56

Décidément, Berly adorait ce travail ! Et dire que l'Oncle Passetan voulait qu'il fasse forgeron comme lui ! Il ne regrettait pas d'avoir détourné la tradition familiale des Kokley... Tordre des métaux, c'était beau. Le faire pour des humains, ça l'était moins !

Bref, Berly, de son mètre vingt-deux, toisait l'arrivante de son regard le plus féroce. Il est vrai que cette haute chaise l'aidait à mieux se sentir supérieur...


Eh bien, soit, jeune fille... Nous trouverons bien moyen de vous extorquer d'énormes intérêts, dit-il en riant.

La Banque Gringott's étant dirigée conjointement avec le Ministère, il existait des aides spéciales pour les étudiants de Poudlard ou les sorciers âgés de moins de 21 ans, en général. Cela voulait dire des prêts à moindres intérêts. Mais la tête de Miss Ilcik était à mourir de rire, si bien qu'il n'osa pas lui préciser que c'était une (mauvaise) blague.

Suivez-moi !

Il l'emmena dans un petit bureau adjacent et s'assit, imposant, derrière le grand bureau d'ébène. Il prit un dossier crème frappé aux armoiries de Gringott's du tiroir et une plume avant d'ouvrir le premier et de poser les questions habituelles à la cliente, d'un air intéressé.

Vous voulez faire des travaux dans votre boutique, vous dites ? Le nom de votre Boutique est "Maïa's Potion", si je ne me trompe pas. Avez-vous contacter un expert pour évaluer le cout des réparations et réaménagements ? Ou bien, avez-vous une idée - même générale - du montant qu'il vous faudra pour couvrir tout ces frais ?
Revenir en haut Aller en bas
Maïa Magdaleña Ilcìk
Serdaigle
Serdaigle
Maïa Magdaleña Ilcìk

Nombre de messages : 536
Age : 30
Age Roleplay + Sorts : 19 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : illusionniste, apprentie maître de potions
Date d'inscription : 03/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
Gringotts, la banque des sorciers Left_bar_bleue100/100Gringotts, la banque des sorciers Empty_bar_bleue  (100/100)

Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Re: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers EmptyLun 4 Aoû - 7:48

Non, vraiment, Maïa n'aimait pas du tout les gobelins avec leurs airs supérieurs et leur humour franchement déplacé... Elle n'était pas dupe, elle s'était un peu renseignée avant de venir, et Gringotts ne pouvait pas faire n'importe quoi concernant les taux d'intérêts, elle l'avait vite appris.
Elle n'en pâlit pas moins (ce qui devenait difficile, à force, puisqu'elle était naturellement assez blanche) en entendant l'hideuse créature s'amuser à l'inquiéter.

Sans rien dire, la rouquine suivit toutefois Berly dans le bureau où il la conviait.
Se retrouver à ce point à proximité avec lui ne plaisait pas du tout à Maïa. Mais elle ne pouvait rien dire. On évite généralement d'offenser un commerçant quand on a besoin de lui.


Oui. Ma boutique s'appelle "Maïa's Potions", mais elle va changer de nom.

Ça, c'est sans doute pas important.

J'ai commencé un peu à chercher des renseignements sur le coût que ça va avoir, mais j'ai rien de vraiment précis encore. Ça dépendra de ce que le ministère m'accorde de faire et de ce que la banque accepte de me prêter...

Elle se tut, attendant de savoir ce que le gobelin était prêt à lui proposer, sa nervosité se traduisant dans le moindre de ses gestes, dans la moindre de ses attitudes.

---


Finalement, le prêt avait été accordé à Maïa qui put faire les travaux qu'elle désirait dans son magasin.

HJ/ Vous pouvez poster. Je ne monopolise plus Gringotts Smile /HJ
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5564
Contenu sponsorisé




Gringotts, la banque des sorciers Empty
MessageSujet: Re: Gringotts, la banque des sorciers   Gringotts, la banque des sorciers Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gringotts, la banque des sorciers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville :: Boutiques du Chemin de traverse et de l'Allée des embrumes-
Sauter vers: