AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-33%
Le deal à ne pas rater :
-20€ sur les manettes PS4 DualShock 4
39.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yanie McMeery
Serdaigle
Serdaigle
Yanie McMeery

Nombre de messages : 12
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans, sorts 1 2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 09/08/2009

*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty
MessageSujet: *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]   *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] EmptyLun 17 Aoû - 1:28

Une fleur, une flaque, un papillon, un oiseau .. La Terrasse de Poudlar. La nuit avait été agitée et un violent orage avait éclaté tard dans la soirée. Yanie aimait se sentir en sécurité entre les murs de l’école quand le climat extérieur était exécrable. Petite elle avait été prise sous une forte pluie et le souvenir de l’eau glacée parcourant ses mollets nus, des brises de vent griffant ses joues l’avait traumatisée. Depuis elle appréciait être à l’abri dans un bâtiment imposant et sécurisant, loin des gouttes glaciales perçant le ciel pour venir lui meurtrir la peau.
Au lendemain des nuits pluvieuses, quand le soleil était encore bas et que les nuages se teintaient de rose, Yanie avait l’étrange habitude de se lever une heure plus tôt et d’être la première à s’installer sur les bancs de la Terrasse. Elle s’asseyait face à l’horizon et contemplait les reflets du ciel dans le lac. Tableau pour le moins idyllique, un détail venait tout de même troubler sa quiétude. Le visage de la jeune fille, terne, triste .. Les yeux dans le vague et la mine blasée, on pouvait clairement se demander ce qui pouvait causer une telle expression face à un si beau paysage ..

Elle traversa l’immense sol de la Terrasse suivie du regard par un élève déjà présent, assit au bas du mur à côté de la porte. Le bruit de ses pas dans les flaques produisit de subtils petits « ploc » s’élevant lentement dans l’air frais ambiant. Elle continua son chemin sans se soucier de la persistance avec laquelle le garçon la dévisageait. Yanie en avait presque prit l’habitude et ne s’en souciait carrément plus. Elle alla s’assoir sur le blanc le plus éloigné de la Terrasse et posa son sac sur ses délicats genoux blancs. Un courant d’air venu de la haute montagne vint lui caresser le cou la faisant frémir. Des frissons apparurent alors sur ses jambes et ses bras lorsqu’elle baissa lentement la tête. De grosses mèches de cheveux lui retombèrent sur les côtés du visage l’enfermant dans sa triste expression .. Le bruit de sa respiration laissa deviner qu’elle prit une grande bouffée d’air avant de relever les yeux. Les mains posées sur le devant de son sac, comme pour le préserver d’un éventuel vol, elle finit par ouvrir la petite fermeture d’une des poche latérale. Doucement, très doucement, le zip se sépara dans un inaudible bruit de fermeture éclair. Le regard sérieux, les mains crispées, elle s’arrêta lorsque la poche fut complètement ouverte. Une deuxième bouffée d’air se fit entendre quand elle plongea la main dans le creux du sac. Un bruit de papier froissé, un léger déchirement lorsqu’enfin un vieux bout de parchemin apparut dans la paume de sa main.
Une larme se laissa couler sur sa joue et tomba sur son jean troué l’absorbant dans la seconde qui suivit. Yanie déplia nerveusement le papier et l’aplatis sur sa cuisse.
A la couleur jaune passée et les stries du temps se lisant sur sa surface, le malheureux bout de feuille était indéniablement finit.
On distinguait clairement qu’il avait été déchiré sur une autre page, plus grande, mais Yanie semblait avoir trouvé le morceau qu’il lui fallait.
Ca ressemblait vaguement à une carte mais l’encre était tellement usée qu’elle se voyait à peine et les noms des supposés lieux étaient, quand à eux, illisibles. Avec de bons yeux et un peu d’imagination on pouvait lire « Bro » dans une première partie et « nde » dans la dernière mais ce n’était vraiment que de la pure hypothèse très très bancale. La jeune fille avait l’air d’avoir déjà longuement étudié le parchemin et hésitait à poser le regard dessus. Au bout de longues secondes elle jeta un rapide coup d’œil et se mit alors à ne plus le quitter des yeux, comme envoutée. Du bout de son doigt elle effleura le mystérieux nom « Bro – nde » quand nouvelle larme vint couvrir son œil sans qu’elle ne puisse la retenir.
Au loin, toujours en train de l’épier, le garçon qui était déjà présent sur la Terrasse se leva et partit en sa direction. Il s’approcha à pas de loup et tendit la main pour lui tapoter l’épaule. Soudain, il eut un mouvement de recul, n’osant pas toucher la jeune fille en train de pleurer. Il serra les doigts, fit une grimace et relança sa main vers l’épaule de Yanie. C’est alors qu’il la toucha enfin. Elle releva brusquement la tête, essuyant tant bien que mal ses joues humides. Un reniflement passa alors quand Yanie demanda, sèchement :

-Alors ? Qu’est ce que tu veux ?
-Eh bien .. Euh .. Tu pleurais alors .. J’voulais savoir si tout allait bien.
-Bah bien sûr, j’me vide de mon eau par les yeux mais tout va bien.
-Mais .. Enfin ..
-Ouais bon .. J’y vais. Salut.

Ce fut sur cette brève conclusion que la jeune sorcière se leva, fourrant le papier dans sa poche, et quitta en hâte la Terrasse. De toute façon les autres élèves arrivaient déjà et elle n’aimait pas quand il y avait de la foule autour d’elle.
Le garçon resta sans voix, planté derrière son banc ne comprenant pas encore bien la situation. Il repensa alors au parchemin que tenait Yanie entre ses mains. Il y repensa même attentivement et l’idée que ce fut la route de Brocéliande lui traversa l’esprit mais il entendit la sonnerie et partit en cours, oubliant vite ses brèves suppositions.


Dernière édition par Yanie McMeery le Sam 29 Aoû - 11:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Angel Dawn
Serdaigle
Serdaigle
Angel Dawn

Nombre de messages : 57
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 17 ans + sorts 1 2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 09/04/2009

*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty
MessageSujet: Re: *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]   *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] EmptyVen 21 Aoû - 10:04

Un réveil sonna dans la chambre et, sortant des limbes du sommeil, Angel émit une sorte de petit grognement. Ce matin elle pouvait dormir une heure de plus car elle n'avait pas cours pour la première plage horaire de la journée. Sans doute qu'elle aurait pu se rendormir sans trop de difficultés, mais le destin en voulait autrement. La jeune sorcière n'avait pas remarqué qu'elle se trouvait à l'extrême extrémité de son lit et ce qui devait arriver arriva. En voulant se retourner dans ses draps elle se retrouva par terre en moins de deux, poussant une petite tirade de juron qui aurait fait palir sa mère dans son enfance.
Par vengeance pour celle qui l'avait réveillée, Angel se dirigea en se massant les côtes vers la salle de bain et s'y enferma. Elle pris bien son temps pour se réveiller un peu plus convenablement et faire sa toilette. En sortant, elle s'attira le regard foudroyant de celle qui serait sûrement en retard sur son planning. Elle lui adressa un sourire moqueur et s'empressa d'enfiler une tenue.
Comment allait-elle occuper la prochaine heure et demie maintenant qu'elle était debout ? C'est alors que le regard de la demoiselle se posa sur sa table de chevet, mais surtout sur l'ouvrage qui s'y trouvait. Il s'agissait d'un livre bien épais avec une couverture qui semblait avoir subit toutes les misères du monde. Il en aurait rebuté plus d'un. Pour sa part, Angel ne l'avait jamais lu non plus, de toute façon les pages étaient devenue illisibles, mais elle s'en servait pour planquer ses croquis, ce qui expliquait l'épaisseur conséquente de l'ouvrage.
Elle aimait dessiner, mais pas exposer ses oeuvres. Elle les gardait jalousement à l'abri des regards. Et la tête du livre avait le don de repousser les gens et de conserver sa couverture de bachoteuse. Par la fenêtre de la tour de Serdaige, la demoiselle pouvait voir que le temps s'annonçait plutôt clément pour la matinée. Un peu de dessin sur la terrasse ne lui ferait que le plus grand bien. Elle se mit donc en route, ses fusains en poches. Le petit déjeuner étant sacré, elle fit un crochet par la Grande Salle, ce qui ne lui raccourcissait pas le chemin. Au lieu d'y perdre son temps à rester assise, elle embarqua dans ses poches une petite gourde de jus de citrouille et quelques parts de brioche, sous l'oeil suspicieux de ses camarades. Elle les ignora superbement et fila au grand air.
Le temps était parfait pour offrir des paysages de rêve à coucher sur papier. C'est donc passablement excitée à l'idée de pouvoir faire de beau croquis qu'elle percuta une autre élève. Cette-dernière était apparut soudainement, comme si elle avait fuit la terrasse.

Un dragon s'y serait-il enfin posé ? Depuis le temps que j'attends ça.

Si à première vue Angel n'avait pas souffert de cette rencontre un peu brutale, son livre était tombé au sol et plusieurs feuilles en avaient profité pour se faire la malle.

Il ne manquait plus que ça.

Au même moment la sonnerie annonçant le début des cours retentit. Angel soupira en pensant qu'elle devrait encore être en train de dormir. Mais le problème était que du coup, pas mal d'élèves s'activèrent et forcément, ses croquis se trouvèrent à son plus grand désespoir dispersés par vents et marées. Elle ramassa le livre et les croquis les plus proches avant d'adresser enfin un regard à celle qu'elle avait bousculé. Elle lui marmona un rapide "excuses moi" avant de réaliser qu'elle avait en face d'elle celle que certains se plaisaient à appeler la "chauve-souris", une autre Serdaigle qui se trouvait dans la même année qu'elle et à qui elle n'avait jamais adressé la parole jusqu'à ce jour. De toute façon, elle n'adressait jamais la parole à personne. Angel ignorait son véritable nom et ne la connaissait même pas à travers les ragots car elle ne les écoutait pas. Il fallait dire que certains lui étant personnellement adressés, elle préfèrait les ignorer. C'était fou ce que les gens aimait parler des autres dans leur dos !
La jeune sorcière se gifla intérieurement en pensant qu'elle fixait peut-être un peu trop intensément la demoiselle et qu'elle frolait ainsi l'impolitesse. En remarquant ses yeux légèrement rougis, Angel ne put cependant que se sentir gênée, bien qu'elle n'en laissa rien paraître. Elle ne pouvait plus se permettre de s'eclipser, malgré ses croquis se baladant dans la nature et le fait qu'elle n'avait pas le temps de trainer.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11416
Yanie McMeery
Serdaigle
Serdaigle
Yanie McMeery

Nombre de messages : 12
Age : 26
Age Roleplay + Sorts : 17 ans, sorts 1 2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 09/08/2009

*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty
MessageSujet: Re: *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]   *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] EmptyVen 21 Aoû - 13:23

Yanie, troublée, prit la fuite face au jeune garçon. Elle n’aimait pas que les beaux populaires de l’école vienne l’accoster, elle y voyait toujours une offense, un affrontement. Il est vrai qu’un jour, à son arrivée à Poudlar, un groupe d’élèves lui avait fait une blague de très mauvais goût.
Nolan, un beau jeune homme de deuxième année lui avait donné rendez-vous devant la volière pour l’emmener faire une ballade et il s’était avéré que ce n’était qu’une supercherie. Une fois sur place toute une troupe d’élèves était apparue comme sortie de nulle part et Nolan s’était exclamé en ricanant
« Elle est venue, j’vous l’avait bien dit ! Jai gagné mon pari ». Yanie était partie en courant se réfugier entre les grandes étagères de la bibliothèque. Alors qu’elle venait juste de débarquer dans l’école de magie et qu’elle était si euphorique à l’idée d’avoir un rendez-vous avec un des garçons les plus mignons de sa classe, il fallait que ce soit un pari débile. Sa déception avait été tellement grande que c’est depuis ce jour qu’elle n’adressa plus la parole à personne dans l’établissement. C’est d’ailleurs Nolan qui fit par la suite, des années plus tard même, courir les rumeurs les plus folles sur la jeune fille.
Le cœur serré à chaque fois qu’elle croisait un beau garçon, Yanie préférait fuir plutôt que de chercher à savoir si celui-ci était sincère ou pas.
C’est pourquoi, face à ce bel inconnu, elle s’était éclipsée subitement. Sa beauté l’avait troublée et cette crainte de voir apparaitre un groupe d’élèves poussant ce rire moqueur et blessant, la hantait sans cesse. Ce n’était pourtant pas grand-chose, juste un déboire de la vie, une blessure passagère. Mais Yanie, très perturbée par son passé, avait le cœur fragile et la colère montait encore très vite en elle.
Ce qui la gênait encore plus c’était qu’il l’avait vue pleurer. Les yeux rouges et humides, elle ne devait avoir l’air de rien pensa-t-elle. Le regard tendre et le sourire toujours aux lèvres, le garçon avait l’air fondamentalement gentil mais Yanie ne pouvait s’empêcher d’être méfiante.

La chevelure en bataille, elle lui retombait lâchement sur le visage et devant les yeux. Une mèche par ci, une mèche par là, il avait l’air de s’être coiffé les cheveux tout en les ayant en broussaille. Le regard prudent, il inspirait la sécurité et la confiance. D’un gris intriguant la couleur de ses pupilles était spéciale, unique. Peut être pas autant que celle de Yanie qui avait la capacité de changer de couleur selon la température extérieure, mais elle était spéciale tout de même. Un nez rond et court, en trompette, se perchait entre ses yeux tandis que sa fine bouche marquée de jolies lèvres roses, venait trouver sa place dans ce magnifique décor. De taille moyenne, son t-shirt serré dessinait discrètement ses formes plutôt .. athlétiques ?
Toujours habillé comme en été il avait l’air de ne jamais avoir froid. Ne portant toujours qu’une bretelle à son sac sur l’épaule, il aimait laisser pendre l’autre à son gré, dans le vide. De larges chaussures aux gros lacets se traînaient à ses pieds alors qu’au dessus un pantalon bien grand lui descendait trop bas. Tellement bas qu’il passait 80% de son temps à le remonter pour ne pas paraitre trop « déluré ». Yanie l’avait souvent croisé pour pouvoir savoir tout ça. Il est vrai qu’elle le voyait souvent sur la Terrasse, les lendemains de pluie étrangement ..
Souvent, des écouteurs pendaient de son col. C’était à se demander à quoi ils lui servaient étant donné qu’ils n’étaient jamais dans ses oreilles ..
Au look plutôt citadin, il n’était pas dans la généralité vestimentaire de l’école. Il es vrai que beaucoup d’élèves portaient du noir ou des vêtements spécifiques à leurs pouvoir. Mais pas lui. Ceux qui ne faisaient pas parti de ses amis se posaient souvent la question de savoir quels pouvoirs il pouvait bien posséder pour se permettre de s’habiller ainsi. Assez mystérieux il était comme « l’intouchable » de l’école. Celui qu’on aime en secret, sans le lui dire. Celui à qui on n’adresse pas la parole, pour ne pas déranger.

Yanie sortit par la grande porte de la Terrasse en s’enfila rapidement dans la foule d’élève histoire de semer le garçon, au cas ou il l’ai suivie. Concentrée dans sa fuite elle ne vit pas qu’une autre élève arrivait dans l’autre sens. Elle continua de tracer tout droit quand elle la percuta brutalement. Au début elle ne comprit ce qui venait de lui arriver lorsqu’elle vit l’autre jeune fille penchée sur le sol en train de ramasser des feuilles .. Ca ressemblait à des dessins mais Yanie ne chercha pas trop à savoir. Alors qu’elle allait reprendre sa course, l’élève qui lui était rentrée dedans lui marmonna un
« excuses moi » à peine distinguable tout en continuant de ramasser ses feuilles.
Yanie avait déjà croisée la fille aux croquis. C’était elle aussi une Serdaigle, elle s’appelait Angel. Toujours en train d’essayer de récupérer ses précieux papiesr, elle retrouva le dernier, le fourra dans un espèce de vieux livre et se releva. Elle fixa alors Yanie avec insistance, la dévisageant, comme si elle ne l’avait jamais vue. Soudain elle sembla se rendre compte de son impolitesse et cligna des yeux comme pour reprendre ses esprits. Elle posa son regard sur celui de Yanie pendant un instant quand elle compris que la jeune élève venait de pleurer. Les yeux rouges et les joues encore humides, il ne fallait pas être devin pour se rendre compte de ça.
Yanie, gênée par cet accrochage et par le fait qu’Angel ait du mal à la lâcher du regard, ouvrit soudain la bouche.

-C’pas grave. Bon je .. Je file. Et, désolée pour tes dessins ..
Angel n’eut pas le temps de répondre que Yanie avait déjà filée comme une voleuse. Elle disparu très vite dans la foule et s’engouffra dans le premier escalier de secours venu. Une fois seule dans un endroit calme elle s’assit au bas du mur et plongea son front entre ses mains. Un soupir s’échappa de sa gorge puis elle ferma lentement les yeux.
Qu’est ce que garçon lui voulait réellement ?
Angel avait du la prendre pour une folle ..

Ebranlée par tout ces évènements elle repensa au jeune homme. C’était celui qui semblait ne pas avoir de pouvoirs songea-t-elle. Toujours habillé comme un gars de la ville elle ne comprenait pas bien ce qu’il faisait à Poudlar. Elle resta quelques minutes dans sa cachette lorsque elle se rendit compte que la sonnerie avait retenti depuis un moment déjà et qu’elle allait rater le début de son cours. Son cœur se mit à battre intensément quand elle se souvint qu’elle avait la première heure de libre ce matin. Soulagement immense pour la jeune élève qui referma aussitôt les yeux. Un courant d’air frais vint la détendre et la fit se relever. Elle sortit de son petit escalier, s’assurant que le couloir était tout à fait vide, et retourna sur la Terrasse. Encore personne, ouf. Elle reparti s’asseoir sur le même banc et tira de nouveau le petit plan de sa poche.
Le garçon avait vu juste, c’était bien la route de Brocéliande. Yanie pensait encore très souvent à Jordan qui lui manquait énormément et gardait espoir de le revoir un jour.
Jordan était son meilleur ami. Le seul qui savait la faire sourire, la consoler et prendre soin d’elle quand il fallait. Elle l’avait rencontré en cinquième année et était devenue très proche de lui jusqu’en sixième année lorsqu’il quitta Poudlar pour s’installer dans la forêt de Brocéliande. Il disait qu’il voulait y habiter et gagner sa vie grâce aux plantes magiques qu’on pouvait trouver dans les profondeurs de la forêt en les revendant sur le marché chaque semaine. Au début, très triste du départ de son meilleur ami, presque devenu son frère, Yanie lui écrivit de nombreuses lettres qui furent sans réponses. Ce n’est que depuis un mois que la jeune fille a arrêté de lui envoyer des courriers, voyant bien que c’était un effort inutile. Durant toutes les vacances d’été et depuis le début de l’année elle avait rédigées des lettres chaque semaine, par dizaines, sans retour. Se rendant alors à la triste évidence Yanie avait cessé de s’entêter vainement.
Sachant juste qu’il voulait partir dans la forêt de Brocéliande après avoir finit ses études Yanie n’avait plus eues de nouvelles de lui depuis un bout de temps maintenant. Elle voulait aller le retrouver quelque part dans la forêt de Brocéliande pour les prochaines vacances d’été. Elle voulait aller le retrouver quelque part dans la forêt de Brocéliande pour les prochaines vacances d’été.
En fait, elle avait dérobé le bout de parchemin à la bibliothèque, tout à fait illégalement, pour pouvoir l’étudier avant de se lancer dans ce long et périlleux voyage. La route ne lui faisait pas peur car sa détermination était plus forte que tout mais elle voulait apprendre les sorts qui lui seraient nécessaires pour se défendre en chemin. Tout ça sur son temps libre bien sûr. Elle prenait toutes ces précautions pour être certaine de ne pas se trouver obligée de faire demi tour en milieu de parcours, faute de compétences.
Son papier une fois de plus sous le nez, elle retint tant bien que mal ses larmes et le rangea. Elle leva les yeux pleins d’espoir vers le ciel, se dégageant à peine de ses gros nuages menaçants, et s’essuya la joue avec sa manche. Elle resta là, pensive, jusqu’à ce que la deuxième heure de cours de la matinée ne sonne et qu’elle doive laisser de côté ses préoccupations personnelles et quitter son banc.


Dernière édition par Yanie McMeery le Dim 23 Aoû - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Angel Dawn
Serdaigle
Serdaigle
Angel Dawn

Nombre de messages : 57
Age : 27
Age Roleplay + Sorts : 17 ans + sorts 1 2
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 09/04/2009

*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty
MessageSujet: Re: *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]   *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] EmptyVen 21 Aoû - 23:15

Apparemment, l'autre Serdaigle, dont décidément le nom lui échappait, n'était pas vraiment plus à l'aise qu'Angel. Elle marmotta quelques mots avant de s'esquiver la première. D'instinct la rouquine essaya de la rattraper, du moins du regard, mais l'autre allait bien trop vite et avait déjà disparu. Le nom de Yanie lui vint alors en mémoire. Cela la rassura un peu. Elle n'avait pas passé sept ans à Poudlard pour oublier le nom de ses camarades en septième année, même si elle prenait soin de ne pas avoir trop de contact avec eux.

Il n'y a plus qu'à espérer qu'à cette allure personne d'autre ne lui rentre dedans.

Au fond, Angel s'était déjà désintéressée de la demoiselle. Ce n'était pas ses affaires ce que Yanie faisait des siennes. Chacun avait le droit à son jardin personnel, que ce soit l'Eden ou l'enfer. Elle l'avait parfaitement ignorée jusqu'à présent, elle pourrait continuer sans que ça ne lui en coûte plus que ça. Après tout elle avait ses propres soucis, en l'occurrence ses croquis. Au premier coup d'œil elle remarqua qu'il lui en manquait quelques-uns. La foule continua un instant à s'agiter sans vergogne autour d'elle, l'empêchant de commencer ses recherches. Ca lui faisait perdre du temps et elle avait l'air bien "originale" à rester plantée là comme un piquet au milieu de la masse mouvante des élèves.
Elle repéra cependant un petit groupe qui s'arrêta un moment pour ramasser quelque chose. Angel se faufila jusqu'à lui et repéra l'un de ses dessins. Elle s'empressa de l'arracher des mains du coupable avant que celui-ci n'est le temps de contempler ça trouvaille.

- C'est à moi, merci.

Son ton était plutôt distant et à partir du moment où on commença à la regarder de travers, son regard se fit glacial, presque menaçant. Subitement, le groupe se rappela qu'il devait aller en cours et fila avec le reste des élèves. Angel se retrouva donc seule dans le couloir. Le croquis qu'elle tenait représentait vaguement le château de Poudlard, vu des montagnes. C'était l'un de ses premiers et il n'avait miraculeusement subit aucun dommage. Dans le couloir, il n'y avait plus trace de feuille. Sur la terrasse par contre, elle en récupéra une qui avait finit son chemin dans une flaque d'eau. Elle lui jeta un rapide sorts pour la sécher, l'eau n'avait pas fait trop de dégâts mis à part qu'on ne pouvait plus vraiment discerner ce qu'Angel avait voulu représenter. Cette dernière soupira avant de ranger le papier. Elle s'installa sur un banc de la terrasse et mis en ordre son "livre de croquis". D'après ses comptes plus ou moins approximatifs, il lui manquait une petite douzaine de dessins, voire juste une dizaine. Elle allait devoir les récupérer au plus vite avant qu'ils ne tombent entre de mauvaises mains et qu'on en découvre l'auteur, même si pour cela elle devrait arriver en retard au prochain cours. La première fois en sept ans, personne ne pourrait lui en tenir rigueur. Et pis, elle avait encore du temps devant elle avant le dit cours.

La suite dans les couloirs…
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11416
Contenu sponsorisé




*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty
MessageSujet: Re: *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]   *Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
*Terrasse* 1 – Les ombres du passé. [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Puff, Puff, Pass [DVDRiP]
» Hentaï
» Hentaï RP
» Village Hentaï
» Un bain de soleil [Libre] {Hentaï} [Terminé ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: