AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Nuit blanche

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Cairn
Serpentard
Serpentard
Dorian Cairn

Nombre de messages : 105
Age Roleplay + Sorts : 29 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Occlumens / Souffleur de métal
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 03/08/2008

Nuit blanche Empty
MessageSujet: Nuit blanche   Nuit blanche EmptyVen 7 Aoû - 20:10

Un soir de novembre et une fois la porte du piano bar refermé derrière lui , le pianiste se posa la récurrente question, serais-ce tout pour ce soir où passerait-il le reste de sa nuit dans un autre établissement à quelques minute de la pour siroter une hydromel en se torturant les songes.


Les nuits étaient déjà courte en tant normal, il avait de moins en moins de jour de repos et de plus de sorcier à surveiller. En ces temps trouble les rondes de garde se multipliait comme jamais. Mais il ne pouvait se résoudre quand son emploi du temps le lui permettait à passer une bonne nuit reposante sous la couette.
Dorian n’avait jamais été quelqu’un de très apaisé, et son travail n’arrangeait rien à son caractère continuellement pensif.

Pour l’instant il se contenta de remonter le col de son manteau et de repartir le pas lent mais sur dans les ruelles de Londres. Son fidèle braque au pelage argenté le suivait en trottinant en flairant quelques pistes dont lui seul avait le secret un coup à droite un coup à gauche de ci de là.


La vérité se mit-il à penser c’est qu’il n’y avait pas assez d’auror, pas assez de bon auror et trop de tête brûlé qui veulent faire respecter leur justice. La vérité c’est qu’il n’y a qu’une seule justice. Entre la trahison de certain allié et Askaban que le ministère ne contrôle plus, le futur ne s’annonçait pas rose pour les nouvelles recrus. Et peut être était ce parce qu’ils en avait consciences que le bureau de recrutement se faisait si calme ces temps si. Le peu qui s’y présente ne vois la plupart jamais la ligne d’arrivé lorsqu’ils croise d’Arbanville le sous directeur et recruteur.
Mais en même temps comment lui reprocher de ne pas embaucher des gamins à peine sortit des pattes de Dumbly qui souhaitent régler leur conte avec les méchants Serpantards…

Ses pas claquaient clairs sur les pavés il n’y avait pas un chat dans son champs de vision. Plus morose qu’en temps normal, il bifurqua sur sa droite et entra dans un petit square de quartier dans lequel trônait une malheureuse balançoire, et un toboggan pour les six douze ans. Dorian se posa sur un des bancs réservé aux parents qui surveillent habituellement leur bambin le mercredi après midi, et son chien en profita pour explorer avec plus de rigueur les environs.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Ianto Jenkins
Serdaigle
Serdaigle
Ianto Jenkins

Nombre de messages : 11
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Date d'inscription : 23/07/2009

Nuit blanche Empty
MessageSujet: Re: Nuit blanche   Nuit blanche EmptySam 8 Aoû - 13:37

"Londres est une ville de brouillards et de charbon de terre"

Ianto ne se souvenait pas de qui avait pu annoncer cette grande vérité mais il approuvait grandement.
Cette citation fut exactement le ressentiment qu'il avait de cette ville.
Voilà, ça faisait deux jours. Deux jours qu'il avait mis les pieds pour la première fois dans la capitale anglaise. On ne peut pas vraiment dire que Cardiff lui manquait, mais Londres ne l'enthousiasmait pas non plus. Il avait finit par se trouver une chambre dans un pub de l'Essex tout aussi dénudé que la passion qu'avait mis Ianto a changé de ville.
Cela n'avait pas été un choix, mais une obligation à laquelle il s'était pliée.
Il aurait pu quitter la Grande Bretagne mais à quoi bon ?
Où qu'il aille, il transportait le même fardeau, la même tare.
Quoiqu'il arrive il resterait marqué au fer rouge.

En ce début de soirée, notre gallois été sortit se réapprovisionner en Potion Tue Loup dans une boutique du Chemin de Traverse.
Avec la discrétion qui lui est coutumière, il se baladait tout simplement dans les rues, ses breuvages trimballés dans un sac en plastique moldu.
N'importe quel œil un tant soit peu attentif aurait pu e savoir plus sur sa condition.
Ianto avait depuis longtemps perdu sa baguette et de ce fait ne pouvait transplaner.
Il s'était donc résigné à demander son chemin à des badauds qui à chaque fois, sans exceptions lui avait allégremment montrer du doigt des directions opposés.
Ianto tout marmonnant et bourru pris l'initiative de ne plus demander son chemin à ces abrutis de péquenauds et de laisser ses pattes le guider.
Les têtes se tournaient sur ce jeune homme habillé tel un défroqué qui marmottait tout seul d'un ton rageur, bref, peu engageant.
Il arriva aux abords d'un petit square quand Ianto sentit une effluve canine.
Ianto émit un grognement qui n'avait rien d'humain : les chiens raffolaient de son odeur, il les exécraient.
Un bien trop grand rappel de sa condition.
Il aperçut le maître du chien posé sur un banc, l'air contemplatif.
Ianto, qui n'avait cessé de baragouiné des mots inaudibles mais à l'accent haineux, n'émit plus un seul son.
Ses yeux percèrent la nuit et se mirent à décortiquer l'homme en face de lui et point dans la demi-mesure.
Puis le gallois fit un effort pour hausser la voix et lui crier d'un ton hargneux :


"Vous pouvez pas garder votre cabot désœuvré en laisse ?"
Revenir en haut Aller en bas
Dorian Cairn
Serpentard
Serpentard
Dorian Cairn

Nombre de messages : 105
Age Roleplay + Sorts : 29 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Occlumens / Souffleur de métal
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 03/08/2008

Nuit blanche Empty
MessageSujet: Re: Nuit blanche   Nuit blanche EmptyMar 11 Aoû - 20:44

Dorian se retourna lentement vers son tout nouveau interlocuteur. D’une voix railleuse et le regard mauvais, il répliqua sans tarder :

« Est-ce qu’on demande aux barmans de tenir leurs ivrognes ? »

Le souffleur allait se retourner pour ne plus s’intéresser à l’homme, lorsque son œil d’auror le poussa à reporter son attention sur l’inconnu. Il le regarda avec toute l’intensité de son regard indigo, sans paraître gêné par celui inquisiteur de son interlocuteur. Son œil bleu se mit à pétiller et il enchaîna moqueur :

« Ne me dite pas que le garçon à peur des chiens ? C’est pas bien de trainer dans les rues si tard, ya pas mal de chiens qui rodent dans le noir… »

Dorian continuait de regarder l’homme, il avait une mine…affreuse, il paraissait très fatigué, et il n’avait rien d’un jeune premier dont la vie est un long fleuve tranquille. Rien d’un ivrogne non plus, cette espèce là ne s’attarde pas sur les chiens à cette heure si. Dorian n’en était pas tout à fait sûr, mais il n’y avait rien de moldus dans le mal qui taraudait cette homme.

Le chien en question qui n’avait pas été inquiété le moins du monde par l’attitude sereine de son maître pris part à sa manière à la discussion, en venant s’assoir à côté de Dorian pour écouter les échanges auxquels il ne comprenait que le ton.

Dorian s’avança d’un pas vers l’inconnu et invita son chien à faire de même. Et à ce moment là Dorian eut sa confirmation, le braque alerté par son odorat ce mit à aboyer avec inquiétude contre l’homme. Il piétinait sur place lançant à son maître des regards inquiets comme pour l’avertir du danger.


Dorian dans en premier lieux fit mine de ne pas réagir laissant son chien comprendre qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter. Ce qui eut pour effet de réduire la fréquence des aboiements mais ne fit pas disparaître le grondement sourd qui s’échappait de la gorge du chien qui ne quittait désormais plus des yeux le nouveau venu. Dorian pour avoir définitivement le silence sortit d’une de ses poches un os en cuir de porc, sur lequel se jeta le braque si tôt qu’il fut à la portée de ses babines.

Dorian ne put s’empêcher de sourire tendrement à la bête. C’était un bon chien, mais il ne fallait pas lui en demander trop, ce que Dorian d’ailleurs ne faisait jamais. Il regarda son chien s’éloigner de quelques mètres pour dévorerez plus calment son trésor, et reporta son attention sur sa nouvelle rencontre.

« C’est bizarre entre cousin j’aurais pensé que vous seriez pote… »
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




Nuit blanche Empty
MessageSujet: Re: Nuit blanche   Nuit blanche Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit blanche
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]
» [Pv Ay] Les sang coups de la nuit [Hentaï]
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: