AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The Seesaw

Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Cairn
Serpentard
Serpentard
Dorian Cairn

Nombre de messages : 105
Age Roleplay + Sorts : 29 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Occlumens / Souffleur de métal
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 03/08/2008

The Seesaw Empty
MessageSujet: The Seesaw   The Seesaw EmptyDim 21 Déc - 13:14

Bientôt minuit et quart, et Dorian entra dans le Seesaw contrairement au battered bar, qu’il affectionnait particulièrement, ce bar là avait l’avantage d’être un bar de sorcier. Il y passait assez régulièrement, l’alcool y était meilleur que chez les moldus, même si il faut l’avouer la musique n’était pas extraordinaire, où plutôt si, c’est peu être ce qui lui enlevait un peu de son charme. Il avait connu la patronne, quelques années plutôt, mais Emma avait vite compris qu’il était incapable de lui offrir quelque chose de stable, et elle s’était contenté de prendre ce qu’il lui donnait s’en en attendre plus. Ainsi le couple s’était séparé sans trop se le dire, s’éloignant jusqu’à ce que finalement il ne se touche même plus.

Ce soir il passait avec deux heures de retard parce qu’Emma lui avait demandé de passer jouer quelques morceau de piano pour faire des clients comme elle disait. Elle aimait bien l’entendre jouer, et malgré tout, elle appréciait l’avoir près d’elle quelques fois.

Comme d’habitude une ambiance feutré flottait dans la pièce. Deux pianos occupait une grande partie de la place, autour d’eux quelques tables, souvent vide, les habitués restaient plutôt au bar. Sur l’estrade un groupe jouait un air populaire, une guitare, un batteur et un saxo suivait la jeune chanteuse. Il n’y avait pas grand monde, mais l’ambiance semblait être à la fête, sans doute à cause de la période. Emma avait décoré son bar pour l’occasion, des étoiles ensorcelées brillaient un peu partout, un sapin clignotait derrière le comptoir ornée de guirlande, et chaque table était ornée d’un chandelier rouge.

Emma si tôt qu’elle l’aperçut lui lança son habituel regard de reproche, qu’il connissait bien.


« J’ai été retardé, désolé »
« Retardé ? Tu n’as même pas encore de boulot qu’est ce qui peut bien te retardé ? »


Emma avait la fâcheuse manie de croire que ceux qui ne possédait pas un commerce n’avait pour eux que du temps libre, ça faisait partie de son charme pensa-t-il en soupirant.

« Va vite t’installé, pour le prochain morceau ils ont besoin d’un piano, la partition est déjà en place, dépêche toi ! Non tu boira après ! »

Dorian s’exécuta, Il s’installa au piano fit signe à la jolie chanteuse et attendit son ordre pour commencer à jouer.

Ses doigts glissait sur les touches sans la moindre hésitation, le son sortant clair et juste comme une évidence. Emma, avec ses beaux cheveux cuivrés,ses lèvres carmin et son regard clair, souriait de nouveau.


http://www.deezer.com/track/3241

Une fois le morceau terminé, et les applaudissements du public essoufflé, Dorian se leva pour prendre place au bar, alors que le groupe enchaînait sans lui un nouveau morceau. Emma revint à la charge :

« Ne crois pas que tu va t’en sortir comme ça je veux plus que cinq minute de piano ! »
« Après que tu m’ais servit ton meilleur hydromel. »


La jeune femme posa un verre devant lui, le sourire au lèvre avant de lui tourner le dos, et Dorian saisit son verre pour en goûter le contenu.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Alpha McNiel
Serpentard
Serpentard
Alpha McNiel

Nombre de messages : 31
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 06/12/2008

Profil du Sorcier
Points de vie:
The Seesaw Left_bar_bleue100/100The Seesaw Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
The Seesaw Left_bar_bleue100/100The Seesaw Empty_bar_bleue  (100/100)

The Seesaw Empty
MessageSujet: Re: The Seesaw   The Seesaw EmptyLun 29 Déc - 0:15

Alpha se sentait d’humeur joyeuse en cette froide soirée de décembre. Malgré le vent qui soufflait avec violence et décadence au dehors, elle n’aurait su se laisser impressionner. Bien loin des personnes influencables, et fondant leurs propres humeurs avec la météo, elle était plutôt de ceux qui respirent la joie de vivre au beau milieu d’une tempête. Elle aimait la pluie, le vent, l’orage et son cortège de froideur et d’humidité, tout autant qu’elle appréçiait le soleil et ses rayons rassurants. La pluie lui donna envie de sortir, d’aller profiter allègrement de son contact aqueux et hydratant. Mais sa raison, bien plus rationnelle, la prévenait toujours que vent + pluie froide = rhume possible. Et puis elle était bien aussi ici, dans son petit appartement en plein milieu du chemin de traverse. Malgré la pluie et le vent, quelques sorciers courageux tentaient avec déséspoir et empressement de terminer leurs achats pour Noël. Alpha aimait cette période de l’année. Que se soit chez les moldus ou chez les sorciers, Noël avait ce don particulier d’émouvoir et de rassembler les gens, le pouvoir de leur faire oublier leurs querelles, le temps d’une saison, d’un mois, d’une nuit… C’était une période magique, enchanteresse, irréelle. La neige avait pointée le bout de son nez glacé la veille, et les pavés irréguliers du chemin tortueux qui s’étendait en bas de son appartement était recouvert d’une fine couche scintillante. Bien que moultes pieds l’eurent foulée, elle concervait cet aspect crémeux et éclatant. Elle soupçonna les commerçants de s’y être melés. Un sourire s’étira sur ses lèvres lorsque, les deux mains et le nez sur la vitre, elle aperçut les sapins de la rue s’illuminer pour la nuit. Derrière son nuage de buée, elle fut prise d’une irréfrénable envie d’aller partager ce moment avec d’autres personnes. Elle avait envie de profiter, même seule dans son coin, de voir sur les visages des autres cet indiscernable sentiment d’ivresse et de liesse que provoquait la péride de Noël. Alors rapidement, avant de laisser sa partie raisonnable gagner la partie, elle passa un coup de brosse dans ses cheveux, enfila ses boucles d’oreilles en forme de sucre d’orge, son manteau beige et son écharpe Burberry, prit son sac au passage, enfila rapidement ses bottes et referma la porte. Le couloir de l’immeuble était sombre. Le vieux bois craquait et l’escalier sembla jubiler sous ses pas de la voir partir profiter ainsi d’une neige qu’il ne connaitrait jamais.

Dehors, elle ne pu s’empecher de pousser un gémissement de surprise. Il faisait bien plus froid que ce qu’elle pensait. Mais tant pis ! Elle ressera avec application son écharpe autour de son cou et y fourra son nez. Elle salua un vendeur de chez Animoldus, magasin se trouvant en dessous de son immeuble; puis bravant le froid, elle remonta l’allée et avec sa baguette, cogna doucement les briques du mur qui menait sur le chaudron baveur pour arriver finalement dans les rues de Londres. Les moldus semblaient bien pressés eux aussi. Peut être même plus que les sorciers. Elle soupira en se disant que les cadeaux n’étaient plus vraiment ce qu’ils étaient. N’étant plus choisis avec minutie… Oh well, ce n’était pas ses affaires… Mais elle attachait beaucoup de valeur aux traditions, et Noël en faisait dignement parti. Elle traversa quelques rues, puis se décida pour un bar de sorciers, finalement… Invisible aux yeux des Moldus, mais qu’elle connaissait bien pour y avoir rencontré son patron actuel de la gazette du sorcier. Elle pénétra donc à l’intérieur du Seesaw, réputé pour ses indétrônables et déléctables hydromels. Dans la salle, la musique emplissait l’air comme un souffle d’air chaud. C’était grisant. Elle déroula son écharpe et marcha vers le centre de la pièce ou de magnifiques chandeliers rouges, ornés de bougies dorées habillaient avec simplicité et raffinement le bois des tables. Elle prit place à l’une d’entre elles, ôta son manteau qu’elle déposa sur le dossier, ainsi que son écharpe. Son sac et sa baguette sur la table, elle s’empara de prendre la carte et parcourut des yeux les divers cocktails et Hydromels proposés… lorsqu’à ses oreilles, un son de piano se manifesta. Elle releva le regard et aperçu un jeune homme, derrière le piano, accompagnant avec dextérité et souplesse la chanteuse et son groupe. Elle posa sa tête sur la paume de sa main et ferma les yeux. Le piano…. Cela lui faisait invariablement penser a sa sœur… Elle n’avait plus de nouvelle et s’en désolait. Elles avaient désormait chacune leurs vies, mais il était terrible pour Alpha de se dire que leur lien si précieux se rompait silencieusement. Elle soupira tristement, se laissant flotter sur cette douce et délicate mélodie, repensant à son passé, a ce que pouvait bien devenir ses sœur. Lorsque la chanson se termina, elle se joignit aux autres et applaudit. Ce type qui descendait maintenant de l’estrade, avait provoqué en elle un sentiment de nostalgie et de gratitude. Se rendant au bar, il commenda un verre. Sans hésiter, elle se leva et se dirigea vers lui.


« Bonsoir. »

Elle posa son avant bras sur le comptoir et indiqua le piano de son autre main.

« Magnifique, vraiment. »


Dernière édition par Alpha McNiel le Ven 2 Jan - 6:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Dorian Cairn
Serpentard
Serpentard
Dorian Cairn

Nombre de messages : 105
Age Roleplay + Sorts : 29 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Occlumens / Souffleur de métal
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 03/08/2008

The Seesaw Empty
MessageSujet: Re: The Seesaw   The Seesaw EmptyLun 29 Déc - 10:52

Dorian posa le verre d’hydromel sur le bar pour regarder la jeune femme qui venait de le saluer. Une blondinette, décidément, avec des sucres d’orges pour boucle d’oreille. Elle était plutôt mignonne, et souriante en plus de ça.
Dorian comme à son habitude fixait sans retenue la jeune femme de ses yeux bleus glace. On venait rarement lui faire des compliments, peut être parce qu’il n’avait pas l’air d’aimer en recevoir, c’était le cas. Mais Dorian était plus de l’avis que personne n’accordait beaucoup d’attention au pianiste, surtout quand la chanteuse était aussi joli. Peu importe, les raisons ça lui allait comme ça.


Il jeta un coup d’œil à Emma pour lire dans son regard si elle était mêlé à cette histoire mais celle-ci était occuper à servir un couple au fond de la salle. Il se retourna donc vers la jeune femme à la chevelure doré, et prononça sur le ton de la discussion.



Oui, j’ai toujours pensé que rien ne valait un vieux piano à queue. Celui-ci à une chouette résonance je vous l’accorde. En tout cas si vous projetez d’en acheter un, privilégiez l’occasion, quitte à faire quelques réparations.

Il bu une gorgée d’hydromel. Et reporta à nouveau son regard sur la jeune sorcière. Dorian était peu social, et l’idée de faire de nouvelles connaissances ne lui était pas naturel, cependant il lui arrivait bien souvent de parler musique avec des inconnus dont il ne se souvenait même plus du visage.
Quelques chose lui disait que cette jeune fille ne venait pas le voir pour parler uniquement de musique, mais il décida de la laisser venir, après tout, elle paraissait de bonne compagnie.



Je vous offre un verre ? demanda t-il en faisant signe à un jeune serveur.


Peut être l’avait-il déjà croisé quelques part…il ne l’avait pas connu de près ça il s’en souviendrais. Si elle venait souvent là, il avait dût là remarquer…ça devait être ça… Mais ce qui était étrange c’est que maintenant qu’il la détaillait, il avait plus l’impression qu’elle lui rappelait quelqu’un. Dorian avait une bonne mémoire, et même si il ne semblait pas faire attention aux personnes qui l’entoure, il était capable de retenir bon nombre de détail. C’était comme un réflexe qui l’aidait à savoir à qui il avait affaire.

Il n’était pas de l’avis des utopistes qui disaient ne pas accorder d’importance à l’apparence, superficiel selon eux. Pour Dorian, l’homme ne se différenciait pas de l’animal quand pour ça première rencontre il ne peut que juger par ses yeux l’individu qui se dresse face à lui. Et c’est après l’analyse de l’aspect que l’on lui donne de voir à travers ses pauvres sens, qu’il agira.

Peut être était ce une parente de quelqu’un qu’il avait connu…ou peut être l’avait-il croisé plus jeune, et le souvenir d’une enfant s’apparentait à l’image de la jeune femme qu’il avait en face de lui.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Alpha McNiel
Serpentard
Serpentard
Alpha McNiel

Nombre de messages : 31
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3
Date d'inscription : 06/12/2008

Profil du Sorcier
Points de vie:
The Seesaw Left_bar_bleue100/100The Seesaw Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
The Seesaw Left_bar_bleue100/100The Seesaw Empty_bar_bleue  (100/100)

The Seesaw Empty
MessageSujet: Re: The Seesaw   The Seesaw EmptyVen 2 Jan - 8:15

L’homme qui se dressait face à elle ne sembla pas touché par le compliment, ni même l’apprécier en fait. Tant pis. Elle ne lui avait dit que parce qu’elle le pensais sincèrement, pas pour attendre un remerciement. Elle avait l’habitude que les gens ne réagissent pas. Avec une sœur comme la sienne, elle ne pouvait etre qu’habituée. Elle laissa ses yeux faire la même chose que ceux de son interlocuteur ; elle le dévisagea. Il était séduisant, froid, distant, mais séduisant. Un nez droit et fin, des yeux captivants et une bouche bien dessinée. Elle esquissa un sourire gêné et pour se redonner contenance, elle secoua sa tête pour remettre une mèche de cheveux en arrière, avant de planter finalement ses yeux dans les siens, alors que lui les détournait pour regarder la serveuse. Peut être la connaissait-il. Peut être pas, et après tout, ce n’était pas ses affaires. Il reporta son attention sur elle.

« Oui, j’ai toujours pensé que rien ne valait un vieux piano à queue. Celui-ci à une chouette résonance je vous l’accorde. En tout cas si vous projetez d’en acheter un, privilégiez l’occasion, quitte à faire quelques réparations »

Elle lui adresse un sourire amusé. S’acheter un piano ? Elle ? Non, le privilège de connaitre la douceur boisée des touches blanches et noires n’était réservé qu’à Azura. Alpha, elle, ne savait pas jouer. Elle se gratta l’arête du nez, nerveusement. Que répondre à cela ? Elle ne connaissait pas vraiment la différence entre un piano à queue et un piano droit, bien que les noms, elle les connaissaient. Il y avait peut être une histoire de taille et, comme il l’avait dit, de résonnance. Mais ça, ce n’était pas son domaine, malheureusement. Elle se souvint d’ailleurs de sa sœur, gaignant cœur et tripes pour avoir un piano a queue. Qu’est ce qu’elle avait pu le demander ce piano ! Elle avait même vendue a une fille toute sa collection de cartes des chocogrenouilles, pensant que cela suffirait. Elles étaient tellement jeunes a cette époque. Le regard dans le vague, perdue dans ses pensées, Alpha en fut tirée par la voix suave de son voisin de bar.

« Je vous offre un verre ? »

Elle lui adressa un sourire et prit place sur un des tabourets

« Oui, volontiers merci. Une Vodka Freez s’il vous plaît. »

Elle lança un regard à sa table pour vérifier que ses affaires étaient toujours là, et elle fut rassurée de constater que oui, effectivement, elles n’avaient pas bougées. Elle croisa les jambes et posa une main sur son genoux, levant la tête pour regarder le plafond du bar. On pouvait y voir des bouteilles accrochées, des verres renversés, des photos de divers sorciers célèbres passés par la, posant pour l’occasion avec les barmans. Elle commença a hocher le pied au rythme de la musique.

« Vous savez, la musique, j’adore ça. Ma sœur était bien moins douée que moi dans ce domaine, alors j'ai sacrifié ma carrière de pianiste professionelle pour lui laisser une place. »

Elle plaisantait bien entendu et elle lui adressa un autre sourire.
« Non, je plaisante, je n'ai jamais eu le loisir de pouvoir en faire sérieusement. Dommage, j'aurais pourtant aimé. »
Azura n’avait toujours vécu que pour la musique. Alpha, pour la littérature. D’ailleurs, aussi loin que ses souvenirs remontaient, Alpha n’avait jamais vu sa soeur aussi belle et calme que derrière son piano. Elle, d’habitude si turbulente, se révélait lorsque ses doigts touchaient les précieuses touches de ce monstre vernis. Elle se retourna vivement vers son interlocuteur et lui tendit une main franche en souriant.

« Au fait, je m’appelle Alpha ! »

Elle ne savait pas s’il allait répondre ou pas. Mais s’il lui avait proposé un verre, c’était qu’il désirait un minimum que cette conversation ne s’arrête pas la. Il avait à l’évidence envie de parler de musique, alors elle décida de le lancer sur le sujet. Elle aimait connaitre les passions des gens, leurs raisons de vivre, leur petits plaisirs. Pour lui, était ce la musique ?

« Ca fait combien de temps que vous jouez du piano ? Vous êtes drôlement doué. Ma sœur en jouait, j’ai donc un point de comparaison, même si fondamentalement, je n’y connais rien ! »

Elle éclata de rire.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Dorian Cairn
Serpentard
Serpentard
Dorian Cairn

Nombre de messages : 105
Age Roleplay + Sorts : 29 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Occlumens / Souffleur de métal
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 03/08/2008

The Seesaw Empty
MessageSujet: Re: The Seesaw   The Seesaw EmptyMar 13 Jan - 14:25

Dorian aperçut du coin de l’œil l’air gêné de la jeune fille, et il décida de ne pas affirmer son regard espérant que cette nervosité disparaisse. D’ailleurs le fait qu’il l’invite à prendre un verre, semblait une bon moyen d’encourager la jeune blonde. Elle passa donc commande toujours avec le même enthousiasme. Pendant que le serveur s'exécutait, Dorian posa son propre verre pour mieux regarder la jeune femme reprendre la parole.

Elle ne cessait de sourire, et si il avait appris à faire aussi bien, il lui aurait sûrement répondu. Au lieu de ça, ses yeux bleus s’illuminèrent comme des topazes éclairés par les rayons du soleil. Il l’écouta sans un mot, toujours aussi attentif et économe qu’en à ses expressions.

C’était un personnage étonnant, cela faisait à peine cinq minutes qu’ils étaient ensemble, et il percevait déjà en elle une sorte de dualité. Alors qu’elle s’était montrée entreprenante et audacieuse en l’accostant, et en soutenant son regard peu orthodoxe, une partie d’elle-même s’était comme réveillé pour lui faire prendre conscience de ce qu’elle venait de faire et ainsi la replonger dans une attitude plus modérée.

« Sérieusement ? Pourquoi mettre un si ennuyeux vocabulaire sur un des plus beaux jeux jamais joué ? »

Elle se présenta mais comme à son habitude il n’en fit pas de même c’était un reflexe qu’il n’avait pas réussit à acquérir, n’ayant toujours pas saisie l’importance de connaître un nom, du moins si la rencontre ne durait qu’une soirée, et ça, ça ne dépendait pas que de lui, et il n’en savait donc encore rien.

« Enchanté Mademoiselle Alpha. »

Combien de temps jouait-il ? C’était la première fois qu’on lui posait cette question ? Est-ce que la jeune Alpha avait une fascination pour les paroles inutiles ? Peut être, qu’elle importance cela faisait de savoir depuis combien de temps il galérait sur un clavier, l’importance c’était comment il jouait aujourd’hui non ?

Dorian ne laissa rien paraître de sa perplexité, comme d’habitude il était méfiant, mais ce qui dérogeait à la règle c’est qu’il n’avait pas envie de l’envoyer balader. Elle était plutôt mignonne, et son sourire avait le don de calmer les grognements du loup solitaire.


« Je ne voudrais pas vous décourager, mais cela fait un moment que je pianote, mais je ne doute pas que certain puisse faire mieux. Ainsi votre sœur est « drôlement » doué ? Si c’est le cas elle ne doit sûrement pas trainer dans ce genre d’endroit... »

Ajouta-il u peu plus fort alors qu’Emma passait près d’eux.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




The Seesaw Empty
MessageSujet: Re: The Seesaw   The Seesaw Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The Seesaw
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: