AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 22 Oct - 9:42

Certaines choses s'oublient avec le temps, soit parce qu'elles sont sans importances, soit parce qu'elles ont tant choqué ou dérangé qu'on préfère les oublier...
A côté de cela, il y a des faits dont on veut se souvenir, que la mémoire collective entretient comme on entretient un feu de cheminée en y rajoutant des bûches...
Parfois, il s'agit de faits heureux, agréables, parfois de faits si terrifiants et troublants qu'on ne peut accepter de les laisser tomber dans l'oubli... et, parfois, on ne sait pas exactement pourquoi ces faits n'ont pas fini par être oubliés...

Jack l'éventreur avait sévi à Whitechapel en 1888. Plus d'un siècle plus tard, les tour operator proposaient encore des visites du quartier sur le thème des meurtres de ce tueur en série, offrant aux touristes de "marcher dans les traces de Jack l'éventreur"...

Ivy avait croisé l'un de ces groupes un peu plus tôt dans la journée et ses yeux bleus clairs s'étaient imperceptiblement posés sur la plus jeune des touristes. Elle avait des cheveux parfaits : roux clairs, laissant le soleil se refléter dans leurs mèches de manière absolument exquise.
S'il y avait eu moins de monde, la faucheuse aurait inscrit la jeune touriste à son tableau de chasse. Mais il semblait presque impossible que cette fille s'éloigne de son groupe, d'autant qu'elle était accompagnée par deux adultes, probablement ses parents.

Ivy se résigna et continua, frustrée, sa promenade. La nuit tombait, et le brouillard avec elle. Si Jack l'éventreur était encore en vie (ce qui semblait peu probable, à moins qu'il n'ait été un sorcier, et encore...), l'ambiance n'aurait pas pu être plus terrifiante pour l'un de ses meurtres...
La faucheuse emprunta une ruelle sombre, sale et probablement mal famée. C'était le chemin le plus court pour rentrer chez elle.
Mais quelque chose n'allait pas. Elle avait l'impression que cette sensation oppressante, glaçante et effrayante n'était peut-être pas seulement due à la tombée de la nuit...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 22 Oct - 22:24

Dans des ténèbres putrescentes où s’entassent les sacs poubelles, les façades délabrées et les immondices, une ombre a suivit des spécimens de moldus, volant à leur côtés comme un perroquet sur l’épaule d’un vieux loup de mer. Sans les lâcher d’une semelle Sati est restée prêt d’un groupe de jeunes filles… Elle était là à leur susurrer des choses terribles dans leurs oreilles, à tripoter leurs souvenirs avec ferveur et à manipuler leurs réactions et leurs émotions, comme un marionnettiste fou et maladroit ne cessant de glousser comme une désaxée. C’est une spécificité des moldus : Ils ne peuvent pas la voir… Ils ne peuvent normalement pas percevoir la présence des détraqueurs.. Et Sati en profite ! Elle s’amuse.. Longuement elle aspire leurs souvenirs.. Ils sont sucrés… Ils sont parfumés… Les doigts maigres de la créature des brumes passent dans les cheveux de ses proies. Elle éprouve un grand plaisir à puiser ainsi dans leur esprit.. Les jeunes filles peu à peu s’affaiblissent et se mettent à pleurer sans qu’elles sachent pourquoi. Leur mines déconfites sont si jolies pour Sati… mais elle n’est pas assez méchante pour pousser trop loin leur douleur, et encore moins pour les tuer… Alors elle se retire, un petit sourire malicieux aux lèvres. Une brise fraîche passe sur les joues des victimes alors que la détraqueur s’éloigne.. Elles vont déjà mieux.. Sati elle est bien vite assaillie par un sentiment des plus étranges et des plus fulgurants. Cela vient en même temps qu’un souvenir… C’est très bizarre et déroutant.. Comme à l’accoutumé ces bribes de pensées déferlent dans son crane sous forme d’images engloutissantes. Mais cette fois ci, ce qu’elle voit c’est elle ! Elle se revoit sous son ancienne apparence, elle se voit déambuler dans un lieu qu’elle connaissait… il y a bien longtemps… Non, pas très longtemps en vérité, mais cela lui semble pourtant bien lointain et trouble, comme une réminiscence d’une autre vie.. Un frisson glacial lui parcours soudain l’échine alors que ses yeux s’écarquillent. Elle attrape la chair de poule.. C’est presque comme si elle se trouvait l’espace d’un instant atteinte par sa propre aura gelée… Le souvenir, elle s’élève dans les airs et le suit.. Son cœur bat à tout rompre… Elle n’a pas à aller bien loin.. Car les images se font de plus en plus nettes, les sensations de plus en plus présentes, le souvenir vient à elle sans le savoir. la jeune détraqueur lévite à toute allure dans sa direction... Elle doit etre fixée, l'identifier pour en avoir enfin le cœur net.. Du givre se forme et engloutit les murs souillés... Les champignons de moisissure et les quelques mauvaises herbes présentes gèlent et meurent.. Nul doute que cela est en corrélation avec les sentiments de la détraqueur. Elle s’élève encore, se pose sur une cage d’escalier extérieure rouillée jusqu’à l’os. Elle reste figée dans l’ombre tout en farfouillant dans le souvenir qui l’assaille. Elle y cherche les tenants et les aboutissants, les affluents et les confluents…
Une silhouette encapuchonnée s’en vient…
Sati farfouille là dedans…

Dans les souvenirs qui émanent de cette silhouette, quelqu’un regarde la Sati du passé, lui parle… Ces mots, ces pensées, ces évènements que ressassés…
Il n’y a plus de doute…

Aussitôt, alors que la silhouette se rapproche, une petite exclamation aiguë s’extirpe de la gorge fine de la détraqueur.. Peine, surprise, incrédulité, rancœur.. difficile à dire ce qui perle dans ce cris.

Elle fouille encore.. Elle n’a pas le temps de voir dans l’esprit de la personne qui s’en vient toute la portée de sa déchéance… Au moment où la forme arrive à son niveau, ce qu’a pu voir Sati est le voyage que celle ci effectua, sa descente en enfer au cour de laquelle elle a sombré dans les abysses de la difformité et de la magie noire.
Il faut du temps à la jeune détraqueur pour faire le tris dans ses émotions.. Elle a du mal à croire ce qu’elle voit.. Elle se mordille longuement les lèvres.. Fort heureusement, sa transformation a en partie inhibé ses émotions, et elle se trouve moins fragile qu’avant. Elle qui était accroupie comme un oiseau de proie, se redresse quelque peu. Ses deux mains s’agrippent sur la rambarde glaciale et corrodée d’une cage d’escalier adossée à un immeuble vétuste. Et Sati se penche vers la femme qui passe sous son perchoir…

Il était une fois une princesse qui du diable fut sauvée par un vaillant chevalier..
Mais comme elle n’a pas été gentille avec son sauveur adoré alors elle fut damnée !
Lance t’elle d’une voix glacée, tout en étant narquoise. Son coeur encore bat.. si vite, elle tente de se calmer.. l'ironie est peu etre la solution... La pénombre est terrible, Sati n’est visible qu’en tant que forme lugubre nimbée dans des robes et capes déchirées et traînantes..

Tu as une mine HORRIBLE ma pauvre Elea !
Ricane t’elle ensuite, déambulant le long de son tremplin métallique et grinçant.. Ses mains osseuses jointes, un rictus blême apparaît sur son visage noyée dans l’ombre..

Toujours au service du mal hm ? maintenant que j’y pense.. Il y avait la bas un vieux mangemort… comment s’appelait t’il déjà.. Ah oui, Lyzander ! Vous avez comme un air de famille finalement… Est ce que tu m’aurais caché quelque chose… Est ce que c’est ton fils ? ?
Finalement l’ironie et la moquerie sont dans la bouche de la jeune fille plus un bouclier qu’une arme. Car elles lui servent de protection. C’est une façon pour elle de se donner du courage et d’affronter cette résurgence douloureuse du passé.. La métamorphose de cette femme, sa déchéance renforce l’assurance de Sati. Elle tente de la regarder de haut car cela lui permet de se sentire plus forte et moins vulnérable. La rancoeur, ce sentiment aussi elle tente de le refouler.. Mais de ce côté là il n'y a pas de quoi désesperer. En effet si elle souahite une revanche, dans ce cas l'horrible transformation de cette femme est déja une bonne amorce !
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyDim 26 Oct - 15:25

Tout devenait plus froid, plus oppressant, plus terrifiant, comme si un voile de ténèbres venait de s'étendre juste au dessus de la tête de celle que les journaux moldus appelaient maintenant "la Faucheuse".
Ivy trembla et resserra les pans de sa cape autour d'elle. Mais cela ne changea rien. Des vagues de souvenirs, effrayants, accablants, l'assaillaient avec une telle force qu'elle semblait en proie à une dangereuse bataille contre elle-même qui ne pourrait jamais avoir ni vainqueur ni vaincu.

Elle n'avait plus commis de meurtre depuis la visite de son ancienne meilleure amie, comme si elle n'avait pas réellement supporté de voir dans le regard vert-ambré de cette femme qui avait autrefois compté pour elle ce qu'elle était devenue à présent...

Aujourd'hui, pourtant, elle avait faillit céder à nouveau à ses pulsions assassines...
Et, alors que, finalement, elle rentrait bredouille, elle sentait tout le poids de la culpabilité s'abattre brusquement sur ses épaules...

Ivy frissonna, juste avant d'entendre une voix étrange, comme sortie d'un rêve ou d'un vieux souvenir oublié depuis longtemps, s'adresser à elle.


Pauvre petite princesse, s'exclama-t-elle de son timbre absent et chuchotant.

Ivy leva ses yeux bleus vers la forme qui se tenait face à elle et l'horreur étreignit son visage plus pleinement cette fois. La seule présence de la créature réussissait à raviver tous les malheurs qu'elle avait enfouit au plus profond d'elle-même. C'en était presque insupportable et la faucheuse dut se retenir pour ne pas hurler.

Eléa n'est plus depuis longtemps, murmura-t-elle dans un sanglot frémissant. Eléa est morte. Il n'y a plus qu'Ivy maintenant. Il n'y a plus que la dame mystère. Il n'y a plus que la faucheuse.

Ivy fut secouée d'un nouveau spasme qui la força à s'asseoir sur le sol humide de la ruelle.

Lyzander ?

Elle se redressa légèrement, comme si ce nom lui disait vaguement quelque chose et faisait revivre un autre de ces désagréables souvenirs.

Je n'ai pas de fils...

Et alors une image, plus douloureuse que toutes les autres, s'imposa à l'esprit d'Ivy : une jeune fille rousse, aux yeux aussi bleus que les siens...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyDim 26 Oct - 17:39

Non parce que.. Si je met ça sur le tapis c’est parce que que tu vois.. C’est toi ! C’est toi la princesse en question ! Dommage que ton royaume se soit effondré !

Lanca t’elle en un souffle glacé suppurant une vague émotion de rancœur qui se traduisit par un refroidissement sensible de l’atmosphère
Sati s'humecta longuement les lèvres avant de continuer. Cette vue ne manque pas de lui causer quelque émoi, et dans cet état elle a bien du mal à maîtriser son aura gelée et son pouvoir presque automatique de drain de souvenirs.. Cette dernière chose est fort handicapante car la résurgence de son passé avec Eléa ne manque pas de lui causer quelque douleurs.. Cependant la jeune détraqueur finit bientôt par reprendre un minimum de contrôle. Une de ses arcades sourcilière imberbe se hausse devant la première réponse de la sorcière


Absurdités ! Tu es toujours là.. Je te vois.... de l'intérieur ! Sans le vouloir tu te trahis ! Car tu penses comme elle et tu as encore ses souvenirs plein le crane ! Tant que l’on conserve les pensées et les souvenirs de son ancienne existence alors il n’y a pas de rupture ! On la vie toujours, ton passé te colle à la peau !
Ce que tu es n’est pas le signe d’une nouvelle existence, simplement d’une dégénérescence de l’ancienne !


Un rictus se développa sur le visage de Sati. Elle n’est pas sans merci mais elle éprouve toujours un certain plaisir à voir ainsi face a elle des êtres impuissants et fragiles, d’une certaine façon cela la touche.. Cela l’attendrit.. Bien moins cette fois ci, car elle ne peu s’extraire de la tête son lourd passé commun avec cette personne.. Elle continue à parler, une certaine forme de rancœur l’envahis.. Tout porte à croire qu’Elea / Ivy n’ pas reconnue sa voix et cela la met en rage. L’hypothèse qu’elle l’ai reconnue mais que cela ne suscite en elle aucune réaction particulière l’irrite encore plus !

Tu te ment à toi même très chère ! Regardes moi ! Regardes moi !! J’ai été transformée. J’ai vue ma peau devenir grise et calleuse.. Mais pourtant j’ai gardé mon nom ! !

Soudain en un bond rageur, la jeune Détraqueur saute de son perchoir métallique et retombe avec fracas sur le sol répugnant, accroupie à côté de la sorcière.. Très lentement Sati se relève. Ses capes et jupes noires, sont déchirées, à demi translucides pour certaines

On ne changes pas hein Eléa ?? Toujours aussi peu de sens de l’humour hm ?!
Lance t’elle suite à la seconde réponse d’Eléa à propos de Lyzander. A sa grande fierté, son interlocutrice s’était affaissée sur le sol, sous la pression des souvenirs et de l’aura froide de la détraqueur surement.. Voila de quoi élargire d’avantage le sourire de cetet dernière, la faire glousser de plaisir même.. Alors que la sorcière commence à se relever, Sati plaque quelques doigts grisâtres effilés et osseux sous son menton et presse ainsi son redressement

J’ai longtemps rêvé de cela, on dirait que la domination est inversée non ?
Mais peu importe pour le moment !
Eléa… Ivy… comme tu préfères ! Je vois que tu n’as toujours pas appris a faire cas de ceux qui t’entoure !
Tu te rend comptes ? Tu n’as même pas encore hurlé « au secours au détraqueur !! » Mais c’est pas grave, je te pardonnes pour ça !
Regardes dans mes yeux, Ils sont faux mais peu importe, je te vois très bien quand même !
Je te pardonnes seulement si là maintenant tu me dis mon nom !
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMar 28 Oct - 21:08

Ivy restait là, prostrée au beau milieu de cette ruelle sordide, son capuchon ne suffisant même plus à la cacher aux yeux du monde, ou aux yeux de cette personne qui, autrefois peut-être, aurait pu être une amie.
Elle commença alors un léger mouvement de balancement... D'avant en arrière... D'arrière en avant... tandis que de sa bouche s'évadait un faible gémissement qui prenait sa source tout autant dans la terreur que faisait naître en elle la proximité de la créature que dans l'horreur de soudain se redécouvrir soi-même...


Les étoiles m'ont parlé, tu sais... Elles m'ont dit que les princesses finissaient toujours par changer.

Sa voix semblait lointaine, rêveuse, comme si, contrairement au reste de sa personne, elle ne se trouvait pas affectée par l'aura ténébreuse propre aux détraqueurs.

Non, non, non, s'insurgea Ivy, reprenant un peu de sa force dans la simple affirmation qu'elle s'apprêtait à faire : Eléa n'est plus. Elle n'est et ne sera jamais plus. Je ne suis plus elle, elle n'est plus moins. N'entends-tu pas cela dans le chant du vent ?

Elle sembla tendre l'oreille, comme si le vent, en effet allait soudainement se mettre à leur parler. Peut-être même l'entendit-elle, dans sa douce folie, lui répondre en un murmure.

Gardé ton nom ? demanda-t-elle finalement, comme une enfant gourmande de savoir le ferait avec un professeur, levant ses yeux bleus trop clairs remplis d'interrogations vers la détraqueur. La dame mystère ne sait plus ce que sont les noms.

Pourtant, son regard s'écarquilla davantage encore quand la détraqueur s'approcha d'elle jusqu'à la toucher, jusqu'à faire remonter en elle des souvenirs pourtant profondément enfouis... assez pour qu'elle eut espéré ne jamais les voir ressurgir et lui rappeler la grandeur de sa vie passée...

Sati ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 29 Oct - 2:13

L’une des arcades sourcilières sans poils de la détraqueur se haussa plus haut encore que la dernière fois lorsque la première réponse de la femme mystère lui parvins.

Non, je ne dirais pas que celle ci a changé… je dirais plutôt qu’elle est devenue un peu cinglée !

Lança t’elle, en un rictus à demi moqueur à demi sadique.. C’est encore une réaction d’autodéfense de la part de Sati et peu être même une ébauche de vengeance lui procurant un malin plaisir.
Puis, la sorcière reprit la parole. Avec insistance elle affirma ne plus être la même. Mais malgré tous ses efforts, la créature ténébreuse ne fut nullement convaincue de ce qu’elle avançait si on en juge par la façon dont elle secoua la tête nerveusement, ses deux couettes trônant seules sur son crane dégarnit, fouettant l’air glacial et lourd.

Petite sœur croit que non !!

Commença t’elle, soufflant cela au niveau de l’oreille de la femme prostrée, écrasée par l’aura lugubre qui se dégage de Sati. Les aproles de cette dernières sont comme un souffle glacé qui s’insinue sous ce qui tente vainement de masquer le visage de la femme mystère. Le timbre de voix de Sati semble d’abord tout ce qu’il y a de plus narquois, mais il deviens bien vite des plus sérieux

Trop facile ! Trop facile !! J’en ai connu plein des comme toi ! J’ai vécu dans l’antre de la dégénérescence et de la décomposition : Azkaban ! Vous êtes pareils… en un sens…. Lorsque je viens à vous vous tentez de niez l’évidence, vous essayez de vous défiler..

Non c’était pas moi !!
Non c’était pas ma faute !!
S’exclama t’elle, prenant un air pauvret et terrifié, un air d’enfant battu, imitant de façon poussive la façon dont les prisonniers tremblaient

Vous pensez pouvoir fuir vos responsabilités, mais c’est peine perdu ! Toi par exemple, tu portes les fautes d’Eléa !
C'est une petite explosion de colère qui se traduit par une glaciation dans le rayon d’action de l’aura ténébreuse… Mais ce pic d’humeur se tais bientôt
Ensuite vint le couplet d’Ivy sur les noms.. Là Sati pencha le crane vers les ténèbres du sol qui se mêlent avec ses propres jupes et capes sombres.. Et elle secoue la tête à nouveau..

Je t’avais dis de ne pas le faire ! Je t’avais dis de faire attention !! On ne peu pas se frotter aux ténèbres sans en payer le prix bon sang !
Siffle t’elle.. C’est presque de la pitié, voir de la tristesse qui perle dans sa voix à présent.. Elle semble pour la première fois réaliser dans quel état se trouve Eléa. Elle relève bientôt son visage vers les yeux bleus de son ancienne amie.. Cette vue la trouble.. Elle se demande peu être comment cet être fier a pu sombrer à ce point.. Quelques pensées contradictoires naissent en Sati.. D’un certain côté tout cela constitue une bonne vengeance envers cette femme qui s’est toujours montré si froide et si arrogante, mais d’un autre côté elle ne peu s’empêcher d’éprouver une certaine mélancolie..

Enfin vint le nom... Un sentiment fort quoi qu'indescriptible s’empara du cœur de Sati. Il la réchauffa un peu de l’intérieur, un sourire cisailla en deux son visage et ses mains griffues et calleuses coururent sur la face striée de rides et de balafres en un geste nerveux et fébrile

Ouais !! Sati ! Tu te souviens !!
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyJeu 30 Oct - 9:52

Cette fois des larmes jaillirent des yeux d'Ivy. Ces yeux qu'on voyait à peine dans la semi-obscurité, sous ce capuchon qui tentait vainement de masquer ce qu'elle était, de cacher une partie de son âme.

Je suis la faucheuse. La faucheuse fauche les âmes. Eléa n'est plus, elle ne servait à rien. Ce que fait la faucheuse seul compte maintenant.

Et comme pour montrer qu'elle n'avait finalement pas honte de ses actes, elle brandit sous le nez de la créature la longue tresse de cheveux roux, trophée de ses divers activités criminelles.
Mais Sati continuait, lançant accusations sur accusations. C'en était trop pour la dame mystère qui répondit dans un gémissement presque plaintif, mais pourtant coléreux :


Eléa n'est plus Ivy. Ivy n'est plus Eléa. Eléa n'est plus Ivy. Ivy n'est plus Eléa.
Il n'y a plus que la faucheuse...


Un nouveau tremblement la fit se recroqueviller davantage encore et si l'on n'avait pas su qu'il y avait un être vivant sous cette silhouette informe de tissus, on aurait pu croire qu'il s'agissait seulement de vieux chiffons jetés là sans raison.

Tss tss tss... Le vent aussi dit des choses petite soeur. Le vent dit que la dame Mystère n'avait pas le choix. Le vent dit également que la petite soeur elle aussi est devenue quelqu'un d'autre...

Bizarrement, il semblait que le trouble de Sati se répercutât sur Ivy en lui donnant un peu de répit dans l'horreur glacée que la présence de la détraqueur avait fait naître en elle.
Sans la rendre moins folle ni plus lucide, cela permit au moins à la faucheuse de reprendre un peu ses esprits.


Sati... Ce nom est comme sorti des profondeurs des ténèbres.
Sati... C'était il y a si longtemps.


Elle se redressa un peu, essaya même de se remettre carrément debout, n'y parvint pas et resta finalement assise. Mais alors qu'elle tentait de bouger, son capuchon tomba finalement sur ses épaules, révélant dans son entière totalité le visage à moitié défiguré que Sati venait de toucher un instant auparavant.
Les yeux d'Ivy, d'un bleu presque blanc, fixèrent alors la détraqueur avec étonnement comme si elle la voyait pour la première fois, comme si elle venait tout juste de réaliser sa présence auprès d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyVen 31 Oct - 0:27

La jeune détraqueur haussa vivement les épaules et lança un regard en coin à la sorcière.. Elle semblait hautaine, voir méprisante mais si on regarde de plus prêt on peu constater son tourment, sa peine.. Elle se mordillait les lèvres et ses yeux se seraient sans doutes mouillés si ils n’étaient pas de simples ornements. La folie qui a atteint Eléa ne peu manquer de la toucher. On ne peu que croire que malgré sa transformation, Sati a conservé son humanité.

Si ça peu te faire plaisir..

Finit t’elle par souffler d’un air las, accompagné d’un geste de son bras maigre et grisâtre dénotant le même type d’émotion. Elle haussa un sourcil lorsque Ivy lui tendis la mèche de cheveux.. La jeune détraqueur n’avait aucune idée de ce a quoi cela se référais.. Mais bien vite lorsqu’elle la vit, des relents de pensées sournoises et perverses sur lesquelles elle ne pu mettre un nom lui vinrent à l’esprit.. Des pensées appartenant à son interlocutrice sans doute.. Des petits cris aussi raisonnèrent aux oreilles de la détraqueur. Trop aigus et trop vivants pour être ceux d’Ivy. Mais elle ne cherchait pas plus loin, sans doute son attention était trop focalisée sur les yeux bleus et fous de son ancienne colocatrice.

Tu devrais passer par Sainte Mangouste ! Enfin… Je suis sure que tu ne le fera pas. Encore ta fierté ! Elle te retiendra n’est ce pas ?

Pesta t’elle suite aux paroles suivantes d’Eléa, de nouvelles preuves du fait que sa santé d’esprit soit si vacillante…
Son ton se faisait plus anxieux et moins agressif par la suite..

Elle sais que tu es revenue ? Ta fille sais que tu es de retour ?
Et d’ailleurs qui d’autre est au courent ??

Ensuite la sorcière évoqua aussi le cas de Sati prétendant, d’une façon tout aussi étrange que le reste de ses paroles, que la jeune fille avait changé également.. était devenue une autre personne. A cet instant une moue coincée et colérique

Non ! Je suis exactement la même ! Seule ma nature à changer… Je ne suis plus une sorcière.. Mais cela n’altère ma personnalité en aucune façon !
S’exclama t’elle avec la plus grande véhémence, pointant un ongle noircit et accusateur devant le visage craquelé et dévasté d’Ivy.. Puis, elle se calma.. Un sourire malicieux apparut même sur son visage, c’est que la sorcière mentionna subrepticement leur vie passée

Ouais ! Ouais tu vois ! Tu t’en souviens !! Je t’ai manqué ?? Alors ?? Qu’est ec qu’on dit a sa chère ancienne colocataire ??
Elle s’enflamme beaucoup, mais elle en attend peu de la part de cette vieille connaissance, d'ailleurs on peu se demander a quel point ses paroles ne sont pas une plaisanterie
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMar 4 Nov - 14:15

Ivy se sentait un peu mieux à présent. Bizarrement mieux, en fait. La présence de la détraqueur et son manteau de ténèbres continuait de faire resurgir en elle d'horribles souvenirs, mais elle commençait à s'y habituer, à les amadouer, et, peut-être même aurait-elle eu du mal, à présent, à les voir disparaître à nouveau dans les méandres de son inconscient, là où elle les avait enfouit auparavant.

Ste Mangouste ne peut rien pour la dame mystère, affirma-t-elle en secouant la tête.

Elle savait que c'était vrai, tout comme elle se rendait compte, soudain, de la folie qui l'habitait et des raisons qui l'avait fait naître. La nécromancie en était une, certainement, mais il n'y avait pas que cela... Eléa n'était pas devenue Ivy... Ce n'était pas si simple... Ivy avait toujours été là, tapie dans l'ombre, attendant son heure pour ronger le peu de santé mentale qu'Eléa possédait...

Il n'y a plus de fierté. Ste Mangouste ne peut rien pour les petites chattes. La folie est plus forte. Et la faucheuse aussi.

Quand Ivy était-elle devenue la faucheuse ? Cette part d'elle-même avait-elle, elle aussi, existé depuis toujours ? A cette question là elle ne trouvait pas de réponse.

Lorsque Sati évoqua sa fille, la dame mystère fourra la mèche de cheveux roux dans une poche et se remit à se balancer d'avant en arrière. A nouveau elle semblait ressentir l'aura glacée de la détraqueur et entendre les cris perçants des jeunes filles rousses qu'elle avait "délivrées".


Elle ne sait pas. Elle ne doit pas savoir. Mais LUI sait... Et l'autre dame mystère aussi...

C'était comme si elle n'était plus capable de prononcer leurs noms, peut-être même ne les savait-elle plus vraiment...

Tu as changé petite soeur. Tout le monde change. Ce sont les étoiles qui me le chantent chaque nuit...

Et de nouveau un soupçon de raison sembla pouvoir se lire au fond des yeux bleus d'Ivy. On aurait alors dit que sa folie, par moment, réussissait à la quitter pour mieux s'emparer de nouveau d'elle ensuite.

Je me souviens. La dame mystère est contente de voir un visage familier.

N'était-ce pas un peu étrange d'utiliser cette expression alors que le visage de Sati avait plus ou moins changé depuis sa transformation ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 5 Nov - 15:47

Une certaine nervosité s'est emparée de Sati. Avec anxiété, celle ci fait claquer les articulations de ses longs et maigres doigts grisâtres.. Car elle sent que cette fois ci elle n'arrivera pas a aider son ancienne logeuse. A cette dernière elle lance également un regard de pitié de ses deux faux yeux vitreux. L’état d’Eléa l’emplie de peine. Pourtant, elle tente d'enfouir ce qu'elle ressent.. En effet, elle n'oublie pas que les derniers moments qu'elle passa avec « la dame mystère » ne furent guère des plus réjouissants, quand à leur "séparation" elle s'était encore plus mal passée…. A l'époque, la petite indienne avait ressenti le départ d'Eléa, précipité par les ordres de voldemort, comme un abandon. Et elle avait considéré que sa chère logeuse avait fait un choix net : la cause des mangemorts plutôt qu'elle. Et, rancunière qu'elle est, elle ne lui a jamais vraiment pardonné pour ça !
Pourtant, la voir dans un tel état de délabrement ne peu que la toucher. C'est bien ce qu'elle craignait, la sorcière n'irait pas à sainte mangouste.. La raison de ce refus est pourtant bien différente de celle qu’elle attendait.. Toute fierté semblait avoir quitté le corps ravagé d’Eléa. Dans ces mots perlait plutôt une sorte de fatalité, de laissé allé.. La détraqueur se demandait comment un être si fier a pu tomber aussi bas.. Eléa semblait suivre le même destin que son ancien amant dont Sati l’a jadis sauvé.. Comme lui elle semblait condamnée à sombrer dans les affres les plus obscurs et les plus atroces de la magie noire, comme lui elle était devenue une sorte de monstre sans espoir aucun..
Sati se mordit longuement les lèvres avant de prendre la parole, elle se ressaisit, du mieux qu’elle peu, fait le vide en elle, assez pour masquer les émotions et les souvenirs, aussi imparfaitement soit il. Et se permet même l‘ironie


Pour les chattes je ne sais pas !.. Quoi que je gage qu’ils ont la bas un service approprié… Mais je penses plutôt à ton cerveau ! Je suis sur qu’ils ont la bas de très bon spécialistes qui parviendront à l’analyser, à calibrer ton problème et à y remédier autant que faire ce peu…

Lance t’elle, le parfum fétide du désespoir se fait cela dit de plus en plus présent alors qu’elle parle… Elle sait dans son fort intérieur que tenter de convaincre cette être ne sert à rien. Peu être valait t’il mieux changer de sujet dans l’immédiat. Alors qu’il lui semblait avoir décher une accalmie dans l’état d’Eléa, une rechute sembla se déclarer des l’instant où Sati évoqua sa fille.. En effet, la sorcière sembla a nouveau perdre le peu d’équilibre et de stabilité dont elle venait de faire preuve, pour replonger dans ses tourments.. a nouveau des mots quelque peu énigmatiques sortirent de sa bouche. Il n’y a ni énigmes ni secrets pour un détraqueur, car ces êtres peuvent lisent dans les souvenirs.. mais a cet instant, sans doute perturbée voir bouleversée par l’attitude d’Eléa, Sati ne pensa même pas a faire usage de ce pouvoir, elle se borna, a l’image des humains, a de simple question.. D’une voix chevrotante, chagrine, toujours a cause de l’état pathétique de son ancienne logeuse..

Qui ? Qui ?? Encore Voldemort c’est ça, votre moitié d’homme ?? Tu le sert toujours n’est ce pas ?! Mes yeux sont faux.. Mais toi tu es aveugle ?? Tu ne voit pas ce que l’enseignement qu’il t’a forcé a suivre a infligé a ton corps ? Et tu le sert malgré tout ??
Et l’autre dame mystère qui est ? La demi vélane ??


La colère remonta en Sati, cinglante et glaciale comme la morsure d’un froid arctique et envahissant, accélérant l’émergence de stalactites/mites acérées sur les murs et le sol. Se calmer fut pour Sati un processus relativement long et relativement douloureux. Se mordillant les ongles, passant sur eux sa frustration elle y parviens progressivement alors qu’Ivy continua de parler.. Un soupir dédaigneux s’extirpa de la gorge de Sati encore en partie habitée par sa
colère.


Les étoiles ne sont que des boules de feu dans cosmos ! Elles autorisent la vie a exister, mais ne chantent pas, le feu ne chante pas !!

Peste t’elle d’un air agacé, oubliant un instant que l’aliénation mentale de la sorcière oblige a prendre ses paroles au second degré.

Mais le ton est destiné à changer.. Les prochains mots d’Eléa pousse Sati, qui lui faisait dos à se retourner et à lui lancer un regard à la fois perplexe et attendrit.. Ses paroles en un sens lui réchauffent le cœur, et la touchent. Cela se sent au fait que la glace, qui avait déjà commencé de disparaître se mit a fondre plus vite encore..


Eléa…
Lança la jeune détraqueur en un soupire.. difficile de dire ce qu’elle ressent.. Une forme de conflit… Elle en veux toujours a cette sorcière pour l’avoir laissée tomber, mais ne peu s’empêcher de ressentir pour elle cette sorte d’affection sans nom..

Tu n’aurais pas du partire, cétait une impasse... mortelle
Conclut t’elle un second souffle affligé et accablé…
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyVen 7 Nov - 18:10

Non petite soeur. Non, tu ne comprends pas. Ste Mangouste ne peut rien, la faucheuse est trop puissante. Personne ne peut l'arrêter.

Des larmes perlèrent sur les joues d'Ivy et dans son regard brilla une lueur de terreur, comme si la faucheuse n'était pas seulement une partie d'elle-même, de son être, mais carrément une entité à part entière qui réussissait, toujours un peu plus, à prendre le contrôle sur elle, à ronger son âme jusqu'à l'avaler toute entière.

Ne prononce pas son nom, cria-t-elle soudain en tremblant, quand Sati évoqua Voldemort. Les noms ont leur propre vie, ils sont dangereux, ils viennent te murmurer leurs malheurs à l'oreille...

Elle semblait frémir par chacun des pores de sa peau.

La dame mystère n'est pas aveugle. Elle sert, elle sert, et se sert... Les petites chattes en sont la preuves, pauvres petites chattes qu'il faut libérer de leurs malheurs. Comment la faucheuse ferait si elle n'avait pas l'appui de la moitié d'homme ?

Un rire aigu, dément, sorti brusquement des lèvres d'Ivy. Sati allait-elle voir en elle ? Allait-elle comprendre qu'elle faisait allusion aux meurtres de ces filles rousses qui secouait le monde moldu, tout comme, probablement, celui de la magie ?
Tout comme Sati, il lui fallut un moment avant de retrouver son calme, mais de son côté ce n'était pas la colère qui l'avait perturbée... seulement sa folie, qui revenait par vagues plus ou moins puissantes, tenter de la terrasser.


Le feu chante petite soeur, et les étoiles et le vent aussi. Tu n'écoutes pas, voila tout !

Ivy ressenti le changement d'attitude de Sati plus profondément que si elle l'avait vraiment vu... Ses souvenirs, les cris de ses victimes, les images des horreurs qu'elle avait vécu et commis... tout cela s'estompait subitement...

Eléa est partie, Ivy est revenue... L'impasse a été passée. Et la dame mystère est là... et la petite soeur est là... Quelles belles retrouvailles.

Elle se tut un instant, le regard dans le vague, avant de reprendre une dernière fois la parole :

Il fait froid auprès de toi, petite soeur.
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyDim 9 Nov - 0:49

Sati poussa un long soupir las semblant signifier « plus rien à espérer » et s’empressa de baisser la tête au moment où Elea / Ivy se mit a pleurer. Comme si la vision des larmes de la sorcière risquait de lui causer une vive douleur.
Les yeux rivés vers les ténèbres goudronneuses et crasseuses du sol, Sati se mit a penser… A méditer sur le fait qu’elle était impuissante cette fois ci. Il y a encore deux ans de cela, cette seule idée l’aurait révoltée, l’aurait peu être même brisé mais la donne est différente aujourd'hui.. L’éloignement a émoussé les sentiments, quelque peu, et la jeune fille en veux toujours à éléa pour l’avoir abandonnée. Par dessus le marché on peu ajouter cette transformation en détraqueur qui a peu être contribué a inhiber ses émotions, sans pourtant les faire disparaître… hélas…
Bientôt Ivy / Eléa reprit la parole en un cris de terreur.. Celui ci sorti Sati de ses pensées. Ses yeux vitreux se plongèrent dans ceux de la sorcière.. Les dents jaunies de la détraqueur se profilèrent, acérées sous ses lèvres charnues. Une expression de colère carnassière marquait son visage. Ses poings se serrerent, ses griffes s’enfoncerent dans sa couche de peau grisâtre et boutonneuse. Elle n’a pas oublié le mal que lui a fait l'être mentionné par Eléa


Silence !!
S’écria t’elle, braillant par dessus la sorcière, pointant vers elle l’un de ses ongles oblong et sale.

Il est une maladie contagieuse ! Une maladie vouée à l’éradication dans le plus noble des cas, à l’autodestruction dans le pire… Et quoi qu’il en soit, les noms ne sont pas dangereux, pas pour moi ! Craindre un nom c’est là une faiblesse que je te laisse à toi et à tes semblables… humaine !
S’exclame t’elle, prononçant le dernier mot avec un mépris certain. Alors qu’Eléa continue de parler, la jeune fille descend lentement son doigt accusateur, mas ses arcades sourcilières sans poils mettent bien plus de temps à se défroncer et ses dents à se desserrer..

Si ça peu te faire plaisir…
Se contenta t’elle de souffler d’un air las. Tout en haussant à nouveau les épaules de façon plus ostentatoire et plus marquée que d’habitude lorsqu’une fois de plus Ivy poursuivit ses élucubrations.

Il fait froid au prêt de moi… Il fait froid au prêt de moi ??!
Rétorqua soudain Sati, répétant avec de plus en plus de colère les derniers mots d’Eléa/Ivy

C’est tout ce que je t’évoque ? Le froid !? Tu me laisse moisir pendant des années sans jamais demander de mes nouvelles et quand je te tombe dessus après tout ce temps tout ce que tu trouves à dire c’est qu’il fait froid au prêt de moi !!?
Décidément, ces retrouvailles ne ménagent nullement les nerfs de la petite indienne.. Mais en vérité, des qu’elle perçut la présence de cette résurgence du passé, elle fut convaincue que la confrontation serait aussi inévitable que pénible. Et tenta de se forcer a prendre les choses avec calme et philosophie.. peine perdue apparemment ! En un mouvement de rage, ses deux mains grisâtres et noueuses se plaquèrent sur le torse d’Eléa et la repoussèrent violemment en arrière.

Est ce que tu as déjà ressentit quelque chose.. à mon égard en tout cas ?! Tu as oublié que c’est moi qui t’ai sauvée !! Moi et personne d’autre.. Et tout ça pourquoi ?? Pour te voir devenir une accro a la magie noire au cerveau zappé ??
Poursuivit t’elle, sur le même ton criard et strident.

Il fait froid au prêt de moi hein ?? Tu crois pas qu’on pourrait s’interroger sur le pourquoi de la chose hein ?!
Hurle t’elle, au bord de l’hystérie..

Je suis une détraqueur, je suis un reflet de vous ! Vous les humains. Si mon aura est si froide c’est parce que je reflète tout le mal que je peu trouver, toute cette masse infecte que l’on trouve lorsque l’on gratte la fine couche de bons souvenirs, le mal, la douleur que vous engendrez…

Et tu sais quoi ? Il y a beaucoup de mal et de douleur en toi !! Il gèle autour de moi comme il gèle dans ton cœur !
Conclut t’elle.. Sa colère est à moitié masquée par une nouvelle émotion envahissante.. Un mélange de peine et de déception. Elle n’a pas osé « décrypter » les souvenirs d’Elea, souvenirs de ses meurtres, mais elle a ressentit la douleur et le mal qui emplit son cœur et son esprit. Et il semble que ce que la petite détraqueur trouve en la sorcière la chagrine ..
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 12 Nov - 9:37

"Silence"

Ivy hoqueta de surprise et de peur, un soubresaut la faisant trembler encore plus violemment qu'elle n'avait frémit auparavant. Un long râle, entre le gémissement d'un animal blessé et les pleurs terrifiés, s'échappa de sa bouche et se perdit dans les ténèbres qui l'entouraient à présent, elle et son ancienne amie.

Il est des faiblesses salvatrices, petite soeur, finit-elle par murmurer, quand enfin elle eut retrouvé son calme, mais elle semblait résignée à accepter que Sati ne puisse pas être d'accord avec elle sur ce point, et elle ne rajouta rien de plus.

Frissonnant encore, elle écouta en sanglotant la colère de son ancienne colocataire qui, à nouveau, refaisait surface. Si Ivy n'avait pas été folle, elle aurait fini par croire que Sati avait décidé de prendre mal chacune de ses paroles... Mais Ivy n'avait plus toute sa tête, et, à présent, elle se fichait de la manière dont les gens interprêtaient ses mots... seul le froid et les ténèbres terrifiantes, amplifiés par la fureur, qui émanaient de Sati avaient encore un sens pour le moment !

Eléa ne pouvait pas donner de nouvelles. Eléa est morte pendant cette absence. Mais elle a beaucoup pensé à la petite soeur, avant. Écoute le vent, c'est dans le vent... Lui te le dira... La petite soeur a manqué à Eléa... Mais Eléa était trop fière, et la fierté l'a tuée... La dame mystère n'est rien, elle... Ni pour elle, ni pour personne... N'est-ce pas, petite soeur ?

Oui, continua-t-elle, en larmes, sans même attendre la réponse de Sati. Oui, la dame mystère l'a compris. Et oui, la douleur est là, ajouta-t-elle en montrant sa poitrine, comme si son coeur n'était plus devenu que souffrance. La douleur est toujours là, toujours... et à jamais...
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMer 12 Nov - 20:59

Les lèvres pincées en une moue colérique, la jeune détraqueur poussa un énième soupir témoignant à la fois de son agacement et de son impuissance à trouver une solution... Elle laissa lentement sa colère se taire en serrant les poings et en respirant de façon intense et saccadée comme une aliénée ou une personne exténuée par l'effort. Les pleurs et les plaintes d'Eléa lui arrivèrent aux oreilles, poussant la jeune fille à se mordre les lèvres alors qu'une aiguille perçait son cœur… C'est bien Eléa qu'elle a devant les yeux.. du moins ce qu'il en reste.. Elle a encore du mal à le croire
Est ce la magie noire qui l'a conduite a.. "ça" ? Sati a encore bien du mal a envisager la situation
Quelques mots entre les gémissements et les sanglots parviennent a s'extirper de la gorge de la sorcière rongée par un mal que Sati comprend à moitié
Mais ses paroles poussent la jeune indienne à se mordre les lèvres plus fort encore... Quelque humidité perle entre ses paupières, teintant ses yeux de verre, ces deux illusions destinées à rendre son visage plus humain, masquant le fait que sa vision ne dépende plus désormais de globes oculaires mais de quelque organe ou autre fait biologique propre aux détraqueurs.


Ah oui ?? Vraiment ?! Elle a déjà pensé à moi ?? Elle ne me l’a jamais dit ! Je veux dire… Tu ne me l’a jamais dit !!
Commença t’elle, d éployant des efforts presque surhumains pour ne pas hurler à nouveau de colère et de douleur

Fier ? C’est un euphémisme.. Tu étais bourrée d’arrogance !
S’exclame t’elle encore en un crissement glacé et rageur. Elle se mit alors à marcher en rond, se triturant les doigts, se mordillant les ongles.. pour se calmer, chasser son ressentiment.. Des mots lui parviennent encore, des inepties d’un cerveau malade

Oh mais bien sur !!
Lança t’elle, s’arrêtant un instant de faire les cent pas.. Elle placa l’une de ses mains osseuses et grisâtres devant son oreille et fit mine d’écouter le vent

C’est bizarre j’entend qu’un « ffpffffffff » ! Ca doit venir du fait que je ne comprend pas le vent tu crois pas ?!
Ajouta t’elle, d’un air méprisant, comme si elle pensait qu’eléa se moquait d’elle, refusait de croire à sa folie.. A nouveau elle reprit sa marche en rond, s’éloignant de tant a autre. Pendant ces moments là, le périmètre de l’aura glaciale n’inclua plus la sorcière tourmentée.. Mais le froid revint la frapper à nouveau lorsque Sati revint. Elle semblait être parvenue a apaiser quelque peu sa colère.
Alors elle se jeta face à la sorcière, ses genoux cagneux frappant violemment contre le sol


Arrêtes de pleurer…
Marmonna t’elle entre ses dents. Sur ce elle tira un morceau de ses capes noires et déchirées et moucha le nez d’Ivy, comme on l’aurait fait pour un bébé..

Eléa… ou Ivy peu importe.. j’avoue avoir du mal à comprendre…
S’osa t’elle a avancer d’une voix particulièrement hésitante et chevrotante

Si je résume la situation… Tu es partie pour apprendre la magie noire mais elle t’a avalé…. Et t’a recrachée par le mauvais trou c’est bien ça ??

Et cest a cela que l'on doit ta..... transformation ??
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyMar 18 Nov - 11:46

Il semblait à présent que les ténèbres qui entouraient Sati ne souhaitaient plus disparaître ni laisser de répit à la dame Mystère. Et tout était alors devenu incroyablement douloureux, sans plus aucune intermittence. Mais Ivy continuait d'essayer de parler, de s'exprimer.
Peut-être considérait-elle qu'elle avait mérité ce châtiment ? Que c'était la façon dont les cieux lui faisaient expier ses péchés ? Et qu'au lieu de se battre contre lui, elle devait simplement s'expliquer, comme si elle était à son propre procès... sans essayer de défendre sa cause, mais juste en tentant d'être sincère...
Ou peut-être était-elle tout bêtement trop cinglée pour arriver à de telles cheminement de pensées et se contentait-elle de subir parce qu'elle n'arrivait rien à faire d'autre.


Eléa a pensé à la petite soeur. Mais il était trop tard. Trop tard... pour tout... Eléa est morte d'avoir tout fait trop tard... Tic tac, tic tac, la roue tourne... Et Ivy prend sa place... Et la dame Mystère mange Eléa toute entière...

Ivy sursauta, comme si la colère cachée derrière les paroles de la détraqueur l'avait transpercée en plein coeur.

Arrogance, élégance... déchéance... C'est tout ce qu'Eléa était... N'est-ce pas petite soeur...
Mais est-ce tout ce que la dame Mystère est encore ?


Ses yeux bleus semblaient emprunt d'une folie si intense, cette fois, qu'il paraissait improbable qu'elle en ressorte un jour.

Le vent parle, le vent chante, le vent ressasse... Mais personne ne le comprend, personne ne l'écoute. Pauvre petit vent qui essaie de s'exprimer dans le vide ! s'exclama-t-elle dans un rire aigu de démente. Pauvre petite soeur qui n'arrive pas à l'entendre, continua-t-elle avec des larmes dans la voix.

"Arrêtes de pleurer…"

Ivy sursauta à nouveau et sanglota de plus belle, ne supportant ni l'aura dévastatrice, ni le sermon de son ancienne colocataire. Elle se laissa moucher, impuissante, incapable même d'esquisser le mouvement de recul que la vision des capes de Sati lui avait donné envie de faire.

La magie noire n'est pas seule fautive, petite soeur.

Avait-elle retrouvé à nouveau la raison, ou n'étaient-ce là que les prémices d'un nouvel accès de folie ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyJeu 20 Nov - 12:21

La détraqueur écouta les premières réponses de la sorcière sans y comprendre grand-chose… Il y avait de quoi s’affoler devant cette folie qui envahissait cette femme qui autrefois fut si hautaine et si digne. Cependant la créature des brumes tenta de garder son calme.. C’était là une attitude à l’opposé de celle qu’elle adopta la dernière fois qu’elle vit Eléa dans un état aussi désastreux. Sati était humaine à l’époque, sa colocataire avait sombrée dans une crise bien différente mais tout aussi inquiétante. C’était une sorte d’épilepsie à laquelle un coma profond avait succédé, la plongeant dans des ténèbres insondables, la faisant chavirer vers une dimension de cauchemar… A cet époque Sati avait paniqué, était au bord de la crise de nerf.. Aujourd’hui les choses sont bien différentes par la faute d'un étrange concours de circonstances regroupant la rancœur et l’éloignement prolongé mêlés à cette transformation qui sans doute émoussa les émotions de la jeune fille… Elle tentait de rester sereine, et le plus beau c’est qu’elle semblait y parvenir.
Elle n’était pourtant pas insensible au malheur de celle qui fut Eléa, et son sort terrible ne pu que la chagriner.. Elle resta néanmoins impassible, au début, tentant peu être de déceler un brin de santé d’esprit dans les paroles « d’Ivy » auquel elle pourrait se rattacher, au mieux pour rechercher un moyen de la sauver, au pire uniquement pour continuer la conversation sur une base logique
Bientôt la sorcière se remit à parler d’Eléa, comme s’il s’agissait d’une autre personne, elle l’évoquait avec des termes peu élogieux


Oui ! Oui elle était tout ça !
Pesta Sati, confirmant ses dires, c’était là son ressentiment qui parlait.. Mais alors qu’elle prononçait ces mots elle ne pu s’empêcher de ressentir une douleur insidieuse, comme un pic glacé traverser son cœur.. Et elle se mordilla les lèvres avant d’ajouter à mi voix, sur un ton bien différent..

Mais.. mais pourtant… je l’aimais.. bien…
Ajouta-t-elle en un souffle, d’une voix triste. Observant avec peine la paire d’yeux qui lui faisait fasse, toujours aussi bleus, mais emplis de folie et de larmes… Jamais Sati n’aurait cru voir un jour ces yeux là en pleurs… Lorsqu’elle était humaine, elle s’était longtemps demandé à quoi ressemblerait une Eléa qui montre un quelconque sentiment.. Aujourd’hui, elle le sait, et à vrai dire elle n’éprouve aucun plaisir à cette vue.

Tu sais….Tu.. Tu as toujours été froide avec moi..
Articule t’elle difficilement.. Ces quelques mots lui échappent, presque malgré elle.. pleins de rancœur et de chagrin mélé

Je me suis toujours demandé si tu ressentais quelque chose envers moi.. si tu m’appréciait si tu m’était reconnaissante… J’ai souvent voulut te voir avec une expression sur le visage.. Quelque chose qui change de ton impitoyable air inexpressif et hautain ! Je voulais te voir sourire… ou même pleurer n'importe quoi qui trahisse une quelconque émotion!
Continua t’elle, mais elle s’arreta soudain, sa gorge sans doute trop nouée pour la laisser continuer de parler.. Elle quitta le regard d’Eléa trop douloureux.. Elle se secoua la tête, comme pour chasser ces pensées, tenter de laisser le passer de côté, et feindre l’indifférence et la force à nouveau

A nouveau, des propos incohérents s’échappèrent de la gorge de l’ancienne colocataire de Sati. Celle-ci n’y prêta guère attention, elle ne les comprendrait pas de toute façon..
Mais ce qui intéressa d’avantage la détraqueur fut le début de réponse qu’« Ivy » apporta à sa question quand à sa transformation. Celui-ci semblait un minimum sensé et rationnel, aussi Sati s’y accrocha avec un semblant d’espoir


Dis moi.. Quels sont les autres causes ! Je veux savoir, Je veux le savoir !! A qui et a quoi est ce la faute ??
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyVen 28 Nov - 10:22

Tu l'aimais bien ?

La voix d'Ivy s'était faite si fluette qu'elle ressemblait à présent à celle d'une petite fille, interrogeant sa mère, sa soeur ou tout simplement une camarade de classe. Son regard, lui aussi, avait pris un étrange air enfantin. C'était comme si tout son être avait soudain besoin d'être cajolé et réconforté...

Eléa était froide avec tout le monde. Eléa n'a eu que ce qu'elle méritait. La froideur a brisé son coeur, rongé son corps. Mais la froideur n'était que surface petite soeur... La froideur n'était qu'un masque... Tout comme la dame mystère porte celui de la magie noire...

Ivy désigna son visage défiguré par la nécromancie. Malgré sa soudain allure de petite fille, il y avait quelque chose d'infiniment sérieux au fond de son regard, et au fond de ses paroles.

La dame mystère pleure aujourd'hui, petite soeur... Et Eléa a pleuré elle aussi. Mais elle le faisait dans l'obscurité, cachée derrière tous ses masques, et seules les étoiles, seul le vent, savaient qu'elle pleurait...

Ivy se mordit la lèvre en entendant la question de Sati. C'était difficile de s'exprimer en pareilles compagnies, et encore plus difficile de réfléchir et d'apporter une réponse sensée quand notre esprit, sans même avoir besoin de l'aide des ténèbres d'un détraqueur, se trouvait déjà si embrumé !

C'est de ma faute, petite soeur... Personne d'autre n'est coupable que la dame mystère... J'ai tué Eléa. Je me suis tuée moi-même, petite soeur. Et voila ce qui est né à ma place.

Une nouvelle fois, ses mains désignèrent son visage.

Mais le vent et les étoiles s'interrogent eux aussi... Comment la petite soeur est-elle devenue ce qu'elle est aujourd'hui ? Et pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Sati Semantika
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
Sati Semantika

Nombre de messages : 50
Age Roleplay + Sorts : 23 ans. Sorts ? C'est pas un truc de détraqueur ça je crois ?
Capacités Spéciales : Détraqueur
Date d'inscription : 19/08/2008

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyVen 5 Déc - 14:28

Ivy reprit les mots de Sati, les transformant en interrogation, portant sur les sentiments que la jeune détraqueur a autre fois eu envers celle qui fut sa logeuse. La voix de la femme mystère avait changé, elle s’était faite plus infantile, et par la même plus humaine et plus attendrissante. Et elle ne manqua pas de toucher la créature des brumes, dont le cœur, contrairement à l’aura n’est pas de glace.. Pourtant, Sati se garda de l’espoir… Un faux espoir peu entraîner une vrai déception, aussi elle ne considéra cette question d’Eléa comme une légère éclaircie dans les ténèbres qui ont envahi son esprit.

Oui…
Chuchota t’elle entre ses lèvres charnues, comme une brise douce et étouffée. Elle hocha la tête, la tête basse vers le sol crasseux et chaotique. Elle osait à peine regarder la sorcière, l’émotion qui perlait dans sa voix… Cela fait longtemps qu’elle attendait de l’entendre.. Mais elle arrive trop tard, les choses ont changé. Sati ferme ses grands yeux vitreux un instant, tentant peu être de se replonger l’espace d’un instant dans le passé, comme si tout était resté pareil, mais l’illusion bientôt disparaît.
Les paupières encore closes elle écoute les mots d’Ivy.


Le masque hein ? Alors dis moi… « Dame Mystere » Qu’est ce qui se cache derrière ton masque ?
L’interrogea t’elle alors qu’elle se laissa tomber face à elle, ses genoux cagneux frappant à nouveau le sol, les nombreux pants de ses jupes, capes et autres tissus noirs et déchirés se répandant autour d’elle, engloutissant en une marée noire la sorcière torturée

Elle a pleuré.. tu as pleuré ? Mais personne ne l’a jamais su…
Siffla t’elle en un son crissant de reproche mêlé de chagrin…… mais surtout de reproche !
Tu aurais du nous écouter ! Tu aurais du te fier à nous ! Tu aurait du t’ouvrir a tes amis ! ils t’auraient aidé avec plaisir…. Je t’aurais aidé avec plaisir ! Continua t’elle, les doigts dans la bouche à se ronger nerveusement ses énormes ongles crasseux et noirs

Tu étais trop fière pour nous écouter… Je te l’aurais dit, on ne peu posséder un tel pouvoir et continuer à être humain !
Un sourire coquin s’afficha bientôt sur le visage de Sati tranchant violemment avec l’attitude qu’elle eu jusque là.. C’est que soudainement on lui donnait l’occasion de parler d’elle !

Tiens !! tu demandes aux autres ce qui leur arrive toi maintenant ! Tu t’améliores dans ta folie !
Ricana t’elle

Et bien, c’est une longue histoire !
Beaucoup de causes, un seul effet…
Commença t’elle

Il y avait un être maléfique que tu connais bien auquel je devais échapper, une personne que je devait sauver, une race ignoble que je voulait quitter, et enfin l’immortalité que je voulais embrasser !! Ajoute a tout cela les brumes d’Azkaban qui m’ont toujours fascinées et je crois que tu peu en comprendre l’essentiel.
Mais quelque soit ma transformation, je suis toujours MOI !
Expliqua t’elle avec conviction et fierté, hochant la tête et agitant se couettes avec ferveur
Revenir en haut Aller en bas
Ivy Mistery
Serdaigle
Serdaigle
Ivy Mistery

Nombre de messages : 194
Age : 62
Age Roleplay + Sorts : 49 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : nécromancie, maître de potions
Date d'inscription : 20/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)
Points de mana:
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Left_bar_bleue100/100~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty_bar_bleue  (100/100)

~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) EmptyVen 19 Déc - 21:41

Une nouvelle larme perla sur la joue défigurée d'Ivy quand Sati répondit à sa question. Oui, elle l'avait aimée. Oui, Eléa avait tout fait de travers. Oui Ivy ferait sans doute tout de travers également.

Derrière sa folie, Ivy commençait à y voir plus clair. Fuir avait été la seule solution. Elle n'avait pas seulement quitté cette vile pour sa fille, mais elle s'était fuit elle-même... et ce plus que tout autre chose...
Et en revenant, elle se retrouvait légèrement, même si elle avait changé, même si Eléa était morte quand la faucheuse était née.
Maintenant, les choses ne feraient plus qu'empirer. Et bizarrement, Ivy n'avait pas peur... Elle savait juste qu'elle devait continuer l'oeuvre de la faucheuse... Que plus rien ne comptait pour elle que d'apporter la paix à ces pauvres petites chattes...


Il n'y a plus rien derrière le masque petite soeur... Plus rien d'autre que peine et douleur, tristesse et mort, chagrin et frayeur...

Peut-être n'aurait-elle jamais du revenir ? ou peut-être aurait-elle dû conserver ce masque derrière lequel elle se cachait. C'était tellement plus simple alors, tellement moins douloureux.

Eléa avait des amis, mais voulait-elle seulement les voir ? Les amis d'Eléa lui ont parfois parlé, mais savait-elle seulement les écouter ? Eléa devait mourir et Ivy devait naître. C'était écrit dans les étoiles et le vent, petite soeur...

Mais Sati avait enchaîné sur sa propre histoire et Ivy écouta, d'un air à la fois absent et intéressé, ce qu'elle avait à lui dire. Malgré sa folie (ou peut-être bien à cause de celle-ci), elle trouvait le sujet absolument fascinant.

Tu es toujours toi, petit soeur... Tu es toujours toi... Mais pourtant tu n'es plus vraiment toi... Comme c'est étrange... Aussi étrange que la naissance de la dame Mystère, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=2830
Contenu sponsorisé




~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty
MessageSujet: Re: ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)   ~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
~Whitechapel~ Dans une ruelle mal éclairée (PV Sati)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Toi dans mes draps. | [PV] Hentaï.
» [UPTOBOX] L'éclair noir [DVDRiP]
» [UploadHero] La Septième compagnie au clair de lune [DVDRiP]
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Centre ville-
Sauter vers: