AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 *Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
Kaëla Owens

Nombre de messages : 40
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

*Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ] Empty
MessageSujet: *Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ]   *Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ] EmptyMar 12 Aoû - 22:16

En ce samedi après-midi, Kaëla sentait le besoin de conter à quelqu'un ce qui lui était arrivé depuis le début de l'année scolaire. Mais à qui? Cet alors que la jeune fille ce souvenu qu'elle n'avait pas encore écrit à ses parents, surement impatient d'avoir des nouvelles de leur fille unique. Elle s'assit donc confortablement près du feu de la salle commune de poufsouffle et commença à écrire. Une heure et 55 centimètre de parchemins plus tard, la jeune poufsouffle avait fini sa lettre, et cela malgré l'agitation qui régnait dans la salle commune.

Deuxième étape: la poster. Traverser le château pour ce rendre à la volière fut plus long que prévu. En effet, les couloirs était bondé ce qui rendait la progression difficile. À mis chemin, la jeune Owens essaya de passer par un chemin détourné pour, ainsi, éviter les couloirs qui ressemblait aux rues de New-York durant l'heure de pointe. Eh oui, la jeune Kaëla avait beaucoup voyager dans son enfance et le voyage à New-York reste de loin son préféré. Bon, pour en revenir à ce que je disais, Kaëla avait pris le chemin le plus détourné possible croyant arriver plus vite à la volière. Malheureusement, tout ne passa pas comme prévu. En effet, la jeune poufsouffle, habitué de passer par les couloirs principales du château, se rendit compte, une dizaine de minutes plus tard, qu'elle était perdue. La jeune fille commença donc à déambuler dans les couloirs, espérant se retrouvé.

Un peu plus d'une demi heure plus tard, Kaëla remarqua qu'elle était tout près de... La volière !!! Tout ces effort pour y parvenir avait servit à quelque chose. La jeune poufsouffle entra enfin dans la volière. Arriver près de la fenêtre, la brunette regarda autour d'elle à la recherche de la chouette qu'elle prenait depuis sa rentrée à Poudlard, trois ans plus tôt. Dès qu'elle l'avait vue la première fois, 4 jours après ses débuts à l'école de sorcellerie, Kaëla avait compris qu'elle n'aurait jamais de problème avec cette magnifique chouette hulotte. En effet, lorsque Kaëla l'appela, cette dernière vint immédiatement se poser sur le bras tendu de la jeune fille. La fillette pris tout son temps pour rouler et attacher sa lettre, elle savait que sa chouette ne partirais pas et ne bougerait pas, ce qui était étonnant vue que, avec les autres élèves, elle était plutôt énervée. Une fois sa lettre bien attacher à la patte de la chouette hulotte, Kaëla amena cette dernière près de la fenêtre pour la laisser prendre son envol.

Chose faite, la jeune Owens ne retourna pas à la salle commune immédiatement, elle préféra resté accouder à la fenêtre pour regarder le paysage. C'était magnifique. Il y avait le lac d'un coté et la forêt de l'autre, avec en arrière plan les montagnes. Kaëla resta là longtemps. Combien de temps, elle ne pourrait le dire, elle avait perdue quelque peu la notion du temps. Une chose était sure, c'est que l'après-midi était bien entamé lorsque Kaëla entendit des bruit de pas derrière elle. Ce son, quoique minime et discret, avait fait le même effet chez la jeune fille qu'un solo de trompette pendant un spectacle de ballet. C'est donc incroyablement étonné que Kaëla ce retourna, juste à temps pour voir une personne totalement inconnu pour elle entrer dans la volière. La jeune poufsouffle était tellement surprise qu'elle posa une question si stupide qu'un babouin aurait la poser à sa place.


Mais que fait tu ici?
Revenir en haut Aller en bas
https://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Mara Thompson
Gryffondor
Gryffondor
Mara Thompson

Nombre de messages : 26
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 13 ans, sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 04/09/2008

*Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ] Empty
MessageSujet: Re: *Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ]   *Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ] EmptySam 4 Oct - 23:26


    Ce matin-là, Mara s'était réveillée avec une grande idée. Cette idée lui venait de son rêve. Lorsqu'elle avait ouvert les yeux, c'était l'image de Louise, son ancienne meilleure amie qui était moldue qui s'était effacée pour laisser place à la réalité du dortoire. Il n'était alors que 8 heures et vu que c'était le week-end, elle n'avait pas à se lever tout de suite. Elle ne le voulait pas.

    Elle aurait préféré se rendormir et repenser à cet été quand elle était dans la clairière et qu'avec Louise elles avaient tenté de draguer un jeune homme d'un an plus âgé qu'elles qui se prénommait Louis. Louise avait affirmé que c'était un signe du destin qu'ils aient les même prénoms à une lettre près qui ne faisait que différencier le féminin du masculin mais au bout d'une semaine de folie et de délires, c'est la sorcière qui obtint le garçon. Louise avait tiqué et lui avait affirmé que jamais elle ne lui pardonnerait mais cela dura un jour. La gryffondor se rappelait que pendant ces 24 heures, elle se sentait extrêmement mal et que quand elle embrassait Louis, elle pensait à son amie qui l'avait regardé d'un oeil si assassin. Mais elle ne voulait pas abandonner ça juste pour une amitié. C'est le lendemain qu'elle se rendit compte de la gravité de ses pensées.

    -- Flash Back --

    Mara se promenait dans le champ avec son amie Louise comme tous les jours. Elles étaient bras dessus bras dessous. Et elle riaient en parlant de tout ce qu'elles pourraient éventuellement faire avec l'intéressé. Le soleil brillait sur l'herbe jaune et seul quelques petits filaments de nuages venaient tâcher l'immensité bleue qui s'étendait en ce beau jour d'été au dessus d'elles. C'est dans ces moments là que Mara savait oublier qu'elle aurait pu pendre son amie dans les airs la tête en bas pour rigoler si elle le vulait et cela rien qu'en sortant ce que Louise aurait considéré comme un ridicule baton de bois. Quelques minutes plus tard arriva la personne dont elles guettaient l'apparition. Soit Louis. Celui-ci semblait avoir beaucoup réfléchit à quelque chose et il avait un regard mystérieux qui faisait son charme.

    - Bonjour !! , scanda-t-il.

    Il vint leur faire la bise à tout les deux mais à Mara, il posa plus doucement et plus près des lèvres. Louise tiqua mais ne se laissa pas démonter. Elle se dit certainement qu'elle avait mal vu et que ce n'était l'effet que de sa jalousie. Mais jeune garçon blond passa son bras à la taille de la rousse qui était alors bronzée et annonça avec enthousiasme :

    - Vous venez ? On va manger une glace. Ca vous dit ?

    En une semaine, il avait appris à les connaître et les voyait quasiment tous les jours. Seulement il adorait le tempérement de la sorcière et aimait à prendre les même habitudes. Il avança et plusieurs fois sur le chemin, il passa sa main dans les cheveux brillants de Mara. Louise devenait de plus en plus furieuse. Elle les regardait toutes les deux secondes. Lorsque l'après-midi prit doucement fin, Louis s'adressa à la sorcière avec un regard attendri. Il ne savait pas qu'elle était sorcière. Il ne savait pas non plus qu'il habitait à 10 mètres d'un petit village de communauté de sorciers qui contenaient à eu près 100 maisons tout au plus.

    - Si tu veux on se revoit demain. Ou ce soir... A deux... Au... - temps d'hésitation durant lequel il baisse la tête - Au cinéma peut-être.

    Ca c'était une autre invention des moldus dont Mara aimait à profiter entièrement durant ses étés. Certains sorciers comme Agrid autrefois pensent qu'il doit être impossible de vivre sans la magie. Mara elle savait que ce n'était pas vrai car les instruments tel que la télévision, l'ordinateur et le cinéma étaient plus qu'extraordinaires. Elle jeta un regard en baiais à son amie puis se retruona face à Louis et avec son sourire large jusqu'aux oreilles comme souvent elle répondit :

    - Oui bien sur quelle heure ?

    Lorsque les deux adolescentes repartirent ensemble vers leurs maisons une fois l'heure et l'endroit de rendez-vous définis, la moldue avait un regard trèèèès mauvais.

    - TU ETAIS OBLIGEE D'ACCEPTER ?

    Mara était ébahie. Qu'avait-elle fait ?

    - Maaaiiiis ?

    - JE TE HAIS MARA !!
    -- Fin du Flash Back --


    Tel était le rêve de la jeune fille. Vous comprenez qu'elle aurait préféré rester jusque quand elle se réconciliait. Mais les rêves se terminent toujours au moment où le plus important est passé. Après l'histoire se finit et on n'en conait pas la fin. On essaye de se la créer soi même en fermant les yeux de toutes ses forces mais ce n'est pas la même chose. C'est pourquoi après de vains essais, la jeune fille abandonna et se retira de sous ses couettes. Elle mis du temps avant d'être fin prête pour descendre dans la salle commune. son idée lui était déjà venue. Elle devait écrire à son amie. C'était quelque chose qui lui importait et même si elle pouvait rester longtemps sans prendre de ses nouvelles, elle lui manquait quand même. Elle avait préparé un ruoleau de parchemin expressément pour elle. Et elle avait passé sa matinée dans le parc avec Jennifer son amie qui la suivait partout à écrire la lettre. La seule chose qu'elle ne pouvait lui avouer depuis toujours était le fait qu'elle était une sorcière. Et ça lui coutait. Elle comptait lui révéler un jour mais pas maintenant. Certainement à sa majorité ou quand elle aurait 15 ans. Elle avait une folle envie que maintenant, ele puisse partager ce secret inconnu des autres amis du village moldu avec elle. Elle aurait voulu que Louise sache que sa mère à elle ne faisait pas la vaisselle de la même manière où que son père n'était pas secrétaire d'un simple département dans le ministère mais bien sous-directeur d'un département d'objets magiques ou autre chose dans un monde magique. Cela elle ne le fit pas mais elle raconta quand même sa vie de long en large. (Comme je le fais maintenant). L'après-midi, elle fit grâce à Jenny d'une pause car elle voulait aller à la volière et seule. Il était bon de se débarasser d'un acolyte. Si utile soit il. Elle gravit les marches. Elle n'avait pas du à traverser tout le château, ayant passé l'après-midi dehors. En pénétrant dans la pièce circulaire, elle ne regardait pas devant elle et regardait ses pieds en songeant. Elle ne regardait pas autour de la pièce et ne pu donc s'apercevoir qu'une jeune fille d'à peu près son âge se trouvait à l'autre bout. Elle avança vers un emplacement où plusieurs chouettes et hiboux hululaient en la regardant. Elle en attrapa un par la patte et entreprit de lui attacher la lettre roulée. Elle n'avait toujours pas remarqué la jeune pouffsouffle au bout de la pièce lorsqu'elle l'entendit parler.

    "Mais que fait tu ici? "

    Elle se retourna et la vit enfin.

    - Oh euh... J'envoyais une lettre ça se voit non ?

    Elle la dévisagea car la jeune fille semblait très étonnée.

    Une pouffsouffle... Encore une qui comprend pas tout

    Tel fut son premier jugement.
Revenir en haut Aller en bas
 
*Volière* Après une chouette obéissante, une rencontre intéressante. [ PV ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Autres lieux-
Sauter vers: