AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Sam 29 Déc - 11:11

Megan sortait tout juste du bureau du chef de la section sciences du comportement et, une fois n'était pas coutume, elle semblait contente d'elle-même, satisfaite. Son patron était un homme d'une cinquantaine d'année, un peu trop guindé, qui grimaçait de dégoût dès qu'il suivait son équipe sur une scène de crime...
Mais Megan lui trouvait parfois quelques qualités, surtout quand il s'abaissait à accepter de l'écouter et à lui laisser obtenir les enquêtes qu'elle désirait.
Encore jeune pour un membre du FBI, l'agent spécial O'Hara n'en était pas moins déterminée !
La plupart des patrons l'aurait certainement envoyée sur les roses lorsqu'elle leur aurait présenté sa requête, mais il en avait été autrement...
Megan avait, une fois de plus, fouiné dans les affaires à traiter et déniché la perle rare : les morts suspectes de jeunes filles rousses, dans les ruelles sombres de Londres. Le tueur en série avait été surnommé "la faucheuse", et personne ne savait ni ne comprenait comment il pouvait s'y prendre pour assassiner ses victimes.


Voila une enquête pour moi !

C'était les mots exacts qu'elle avait pensé, pendant que ses collègues se réunissaient déjà autour d'une tasse de café pour parler de l'affaire qu'il allaient étudier ensemble.
Megan faisait souvent bande à part, et cela aussi, elle le devait à son patron. Elle ne lui laissait de toute façon pas vraiment le choix... Les premières fois, elle n'en faisait qu'à sa tête, faussant compagnie au reste de l'équipe sans en avoir eu l'autorisation. A présent, son chef s'était résigné et acceptait qu'elle travaille à sa guise. Après tout, elle avait démontré à plusieurs reprise que cette méthode portait ses fruits !


"Vous devrez travailler collaboration avec Scotland Yard. Pour une fois, il vous faudra accepter d'être en équipe", l'avait-il mise en garde.

Elle avait hoché docilement la tête. Tout ce qui l'importait, c'était l'étrangeté de cette enquête.

Nous verrons bien !

Dans la rue, prête à mettre la clé dans la serrure de sa voiture au pare brise gelé qu'elle allait avoir un mal fou à dégivrer, elle entendit son téléphone portable sonner.
Avec un geste de contorsionniste, Megan sortit le cellulaire de sa poche et répondit. C'était sa soeur, Emily.


"Meggie, j'espère que tu n'as pas oublié le repas de ce soir. Nous t'attendons à 8 heures"

Megan roula des yeux. Elle avait complètement oublié, en effet. Son avion décollait à 8h15, le soir même... Il était 1 heure de l'après midi.

Je ne vais pas pouvoir Emi. J'ai une nouvelle enquête en cours.

A l'autre bout du fil, Emily se mit à la sermonner si fort que Megan dût éloigner le téléphone de son oreille. Usant de la meilleure technique qu'elle connaissait pour raccrocher sans en entendre d'avantage, elle se mit à parler plus fort que sa soeur et lui dit :

Emi, je suis en voiture là, et il y a un tunnel, on va être coupée... Je te rappelle plus...

Elle ne finit pas sa phrase et raccrocha, éteignant carrément l'appareil pour être sure de ne plus se trouver dérangée.
A nouveau elle allait pour ouvrir sa portière quand elle remarqua une femme, pas bien loin d'elle, qui lui semblait l'observer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 31 Déc - 11:32

Mais quelle poisse !!! Je viens aux Etats-Unis très rarement, et quand je viens, il faut encore que le froid soit franchement tenace !!! Moi et mes idées ...

Alicia Coldright attendait devant les bureaux d'une sorte d'organisation criminelle Moldue, assimilable au Bureau des Aurors à Londres ; elle attendait donc dans un environnement Moldu, ce qui avait pour conséquence immédiate qu'elle ne pouvait jeter de sort pour se réchauffer un peu. La jeune femme pestait contre ce froid qui pénétrait même les vêtements Moldus qu'elle avait pris la peine d'acheter avant de venir dans ce glacial recoin des Etats-Unis. Pourquoi était-elle venue ? Là était bien la question que tout le monde se posait, à commencer par Miss Coldright elle même ... Pourquoi venir se geler aux Etats-Unis ? On a déjà froid à Londres, mais on peut voir la neige derrière la fenêtre au moins, ou du moins s'en protéger efficacement ...
La réponse est encore plus surprenante que la question ... Une simple intuition ... Une stupied et simple intuition ... Qui ne ménerait sans doute à rien ... Qui n'aurait sans doute aucun résultat. Mais voilà, la jeune femme avait prétexté une mission, réellement de second ordre, mais qu'elle avait enjolivée, appuyé une importance capitale de la mission qu'elle n'avait pas, sans doute pas mal faiit agir son charme auprès de William, mais le principal était qu'elle était à présent là, dans le froid glacial de Décembre, à attendre un potentiel danger. Lequel ? Une femme ... On attend le refrain des hommes qui accableront les femmes de tous les maux de la Terre, mais ce n'est pas ici le propos. Non, une femme semblait sur le point de mettre à mal, de façon tout à fait hasardeuse, le Monde Magique tout entier. Si ce ... FBI ... fourrait son nez dans les affaires du Ministères, ça allait à coup sûr mal tourner, pour la jeune femme, comme pour tout le reste du Monde.

Aussi Alicia avait étouffé l'affaire, et s'était chargée de rencontrer la jeune femme, histoire de la jauger ... De voir si elle était capable à elle toute seule de mettre à jour le Monde de la Magie ... Si les informations qu'elle possédait étaient exactes, cette jeune femme allait enquêter sur les meurtres de la Faucheuse ... Ce n'était pas bon du tout ...

Perdue dans ses réflexions, la jeune Alicia vit qu'elle avait été repérée ...

Aussi, elle prit une grande inspiration et s'approcha encore davantage d'une jeune femme qui correspondait à la description du jeune agent dangereux. De taille moyenne, de beaux cheveux châtains laissé épars encadraient un visage tout à fait charmant. Son regard dégageait une détermination à toute épreuve et une léger agacement tandis qu'elle raccrochait un téléphone de très petite taille, et sans fil électrique ...

Mes cours de Connaissance des Moldus datent, mais je reconnais là le principe d'un téléphone ... Ingénieux, ils ont réussi à en créer sans fil ... C'est plus pratique et maniable, facile donc de rester en contact avec les siens ... celma ne jouait pas en sa faveur ...

Saleté de technologie Moldue !!! Dangereusement ingénieuse ...


Bonjour Mademoiselle ... Etês vous bien la jeune femme qui doit enquêter sur les meurtres de Londres ? Sur la Faucheuse ? Je suis Alicia Coldright, je peux vous aider ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mer 2 Jan - 17:03

"La faucheuse"

Le mot résonna dans la tête de Megan comme un signal d'alarme. Elle avait déjà été confrontée plusieurs fois à des personnes qui savaient des choses qu'ils n'auraient pas dû sur ses enquêtes, mais aussi à d'autres cas bien plus ennuyeux encore...

Et mer*e, où est-ce que j'ai mis les pieds encore ?

Instinctivement méfiante, elle re-rangea ses clé, fourra son cellulaire au fond d'une poche et essaya d'analyser la jeune femme qui s'était avancée vers elle.
Cette femme avait un quelque chose d'étrange, sans que Megan puisse dire quoi exactement... Elle devait sûrement travailler pour une association supérieure au FBI, puisqu'elle en savait autant et en si peu de temps !


La CIA ? La NSA ? Un autre groupe quelconque du gouvernement qu'on nous cache sous quelques mensonges ?

Megan avait un mal fou à juger celle à qui, si elle voulait garder la face, il lui fallait répondre.
Rassurée de sentir son 9 mm, chargé, accroché sous ses vêtements, elle tenta de jouer l'innocente et formula une réponse assez vague.


Ce sera difficile de rester dans le vague si elle m'a vue sortir du bureau !

Je ne vois pas vraiment de quoi vous voulez parler. Je voulais seulement récupérer ma voiture. Et il ne faudrait pas trop que je traîne, l'heure de stationnement a déjà expiré !

Il faut au moins que je sache à qui j'ai affaire... Peut-être que je pourrais faire une recherche sur elle ensuite.

Pourrais-je au moins savoir votre nom et, si je n'abuse pas trop, pour qui vous travaillez ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Jeu 3 Jan - 9:30

La tension était palpable ... La jeune femme en face d'Alicia se méfiait comme jamais de la soudaine intruse qui entrait dans son univers ... Car c'était bien de la sorte que l'on pouvait qualifier l'intervention de la Directrice de la Justice Magique. L'enjeu était de taille pour chacune des deux jeunes femmes, mais Alicia avait le dessus de par ses capacités magiques qui lui permettaient de toujours avoir un coup d'avance sur les actions de la jeune femme. Avantage à double efficacité qui plus est, car en plus de l'avantage manifeste sur les faits et gestes de ce jeune agent, Alicia avait un ascendant psychologique. Il était déstabilisant d'être sans cesse cernée, et cela sans pouvoir riposter avec une grande marge. aussi c'est avec une satisfaction non dissimulée, que la jeune sorcière observa la nervosité naissante de son vis-à-vis. Elle aimait troubler, d'ailleurs c'était l'effet que son regard perçant produisait sur la plupart des gens. Elle se délectait de cet état de fait qui montrait son "pouvoir". L'ambition démesurée est-elle un crime ? Si tel était le cas, la jeune femme plaidait coupable, sans espoir de remise de peine ou de grâce car pleinement consciente de ses actes...

Je dois avoir un petit Serpentard, pas possible !!! J'en deviendrai presque sadique ...

La jeune Miss O'Hara s'affairait, rangeant son téléphone, et cherchant dans sa tête une réponse qui la mettrait hors de cause. Oh bien entendu, Alicia n'utiliserait pas de procédés magiques pour connaître les renseignements désirés, elle le pourrait, mais avait encore trop d'honneur et de considération de l'autre pour s'abaisser à utiliser des moyens déloyaux ... Contre un criminel voué à Azkaban, passe encore ... Sinon ... il n'était pas digne d'un sorcier d'utiliser ses capacités ainsi. Mais enfin, si elle ne les utilisait pas, elle avait une très bonne connaissance d'autrui, ce qui la guidait tout aussi sûrement que des dons en legilimencie. Le combat se déroulerait à arme égale, mais Megan l'ignorait ... Du moins Alicia ferait tout pour qu'elle l'ignore ...


Miss O'Hara, nous autres Britanniques avons l'habitude d'accordre plus d'importance à nos interlocuteurs vivants qu'aux voitures ... Encore que je crois que les Moldus parlent parfois à leur voiture. Enfin bref, l'heure de stationnement devra attendre et attendra, de gré ou de force. Mon nom, je viens de vous le donner, et je vous le répète, mais je vais vous éviter force recherches car vous ne trouverez rien sur moi ... Mais je pense que quoi que je dise vous chercherai. Je me nomme Alicia Coldright ... Je sais que vous enquêter sur les meurtres de la Faucheuse pour le compte du service FBI et plus précisément, vous êtes attachée à la section "sciences du comportement", je viens de vous voir sortir du bureau. Quant au service auquel moi j'appartiens, il est inutile que je vous le dise, je pense que vous ne me croiriez pas. Je vous le dirai néanmoins ... je travaille comme directrice de la Justice Magique au Ministère de la Magie de Grande Bretagne. Cela vous avance guère, nous en conviendront. Et puis peu importe ... Là n'est pas le motif de ma visite. Si je suis ici aujourd'hui, c'est pour vous mettre en garde. N'enquêtez pas sur la Faucheuse, vous ignorez dans quel Univers vous allez entrez ... Et encore si par bonheur vous y entrez, votre vie sera changée à jamais. Voire s'arrêtera, selon votre chance, à tout jamais. Aussi je vous demande instamment de réfléchir à ce que je vous dis ... Moins de questions vous poserez, mieux ce sera et mieux vous vous porterez !!! Ce n'est pas un dîner en famille que vous louperez, mais plus encore !!! Et croyez moi sur parole, vous n'aimerez pas ce que vous verrez.


Elle ne s'arrêtera pas là, c'est certain, mais c'est un bon premier round !
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Jeu 3 Jan - 15:59

Les yeux noisette de Megan s'arrondirent jusqu'à ressembler à deux énormes billes tandis qu'Alicia Coldright finissait de parler.

Elle est folle ?
Non, sans doute pas... sinon comment est-ce qu'elle saurait tout ça sur moi ?
Peut-être qu'elle me raconte des bobards pour mieux me cacher la vérité ?
Et si elle disait la vérité ?


Moldu ? Justice Magique ? Vous devez être en train de délirer...

Concédant qu'Alicia en savait pourtant trop pour être simplement une journaliste à l'affût d'un nouveau scoop, Megan redoubla sa méfiance.

Deux choses s'avéraient possible : soit elle avait, une fois de plus, fourré son nez dans quelque chose d'important et le gouvernement s'apprêtait à lui mettre les bâtons dans les roues, soit il s'agissait, pourquoi pas, de la Faucheuse elle-même qui aurait été prévenue par elle ne savait quelle source.

Cette seconde hypothèse fut bien vite écartée par Megan. Elle avait elle-même fait le profil de La Faucheuse... Certes, et ce n'était pas courant, la tueuse en série était une femme, mais jamais elle n'aurait accosté Megan de cette façon, le jour, dans une rue bondée de circulation et de passants...


Ok, alors elle est du gouvernement et elle me baratine pour voir ce que je sais sur l'enquête... Elle va être déçue vu que je ne sais encore presque rien !

Écoutez, je ne sais pas qui vous envoie mais on m'a assignée à cette enquête et j'ai bien l'intention de la mener à bien... Je dois partir pour l'aéroport dans quelques heures afin d'aider Scotland Yard, j'aimerai ne pas rater mon avion à cause d'une illuminée. Et les avez-vous prévenus, eux aussi, du danger qu'ils pourraient courir ?
A moins que ce ne soit vous, le danger ? Ne s'agirait-il pas d'une menace sous couvert ?
Je n'ai pas peur de vous, si ce que vous cherchez à faire c'est m'intimider !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mer 9 Jan - 9:32

Au fur et à mesure qu’elle parlait, Alicia voyait la surprise poindre dans le regard de son interlocutrice… Elle voyait très bien que cette dernière la croyait atteinte de démence prononcée …

Croyez moi, je ne mens pas, pas plus que je ne suis atteinte d’une maladie mentale ou d’une folie furieuse … Mais enfin, votre surprise est tout à fait compréhensible. Je dirai même normale. Je vous avais prévenue Miss, que vous ne me croiriez pas … J’en sais davantage que vous sur la Faucheuse, davantage que vous ne pourrez en apprendre avec Scotland Yard, que je n’ai pas juger bon d’aller rencontrer. J’ai déjà eu à faire aux agents mis sur l’affaire, et même sans l’extrême indépendance qui je devine vous caractérise, je doute que vous ne puissiez jamais travaillé avec ces idiots … Ils ne trouveraient pas la Faucheuse même si elle exécutait une sensuelle danse du ventre sous leur nez …
Par contre votre dossier à vous et édifiant, c’est la raison pour laquelle je me suis déplacée, sinon je ne serai même pas venue me frigorifier sans possibilité de lancer un sortilège …
J’en appelle à votre logique, expliquez moi ce que je ferai ici sinon ? Sinon pour vous avertir que vous ne devez pas fourrer votre nez dans cette histoire, que dans le cas contraire, vous auriez plus perdre encore que votre vie …

Connaissez vous les légendes sur les dragons cracheurs de feu, sur les fées aux ailes multicolores, les licornes d’une pureté éclatante ? Et puis tout cela est vrai, aussi vrai que vous vous appelez Miss Megan O’Hara, que vous travaillez au bureau de l’étude des Comportements, que vous êtes solitaire dans vos enquêtes ce qui est assez gênant pour votre service, ce qui ne vous a pas empêchée d’avoir une ascension exemplaire au sein de votre … qu’était-ce déjà … FBI, n’est ce pas ? N’ayez crainte, je n’utiliserai pas mes pouvoirs sur vous, ce ne serait pas digne d’une personne dont je respecte déjà l’opiniâtreté. J’ai seulement d’excellents moyens d’être au courant de tout …

Alors un choix s’offre à vous … Aimerez vous assez votre carrière pour TOUT abandonner ? Il est des personnes qui seront moins franches avec vous, des personnes moins conciliantes que moi, des personnes qui n’auront aucun scrupule, soit à vous renvoyer ici pour vous enterrer dans un poste de paperasse pour vous réduire au silence, soit à vous supprimer de façon pure et simple … Et encore, de façon plus ou moins douloureuse …


Une illuminée ?!? Ok, je suis une ... illuminée ...

Plaçant sa baguette dans son dos, elle murmura si bas que Megan ne put l'entendre ...

Lumus Solem ...

Aussitot, c'est un halo de lumière qui entoura la jeune femme, mais n'attendant pas une quelconque réaction del art de l'agent du FBI, elle poursuivit ... La lueur autour d'elle lui conférait une aura de puissance plus grande encore que celle qu'elle possédait naturellement de par la prestance aristocratique naturelle d'Alicia ...

Etes vous prête à m’écouter ? Ou bien dois-je vous convaincre ? Vous y contraindre ? Car cela est dans mes cordes … Ma’ame Scarlett … C’est bien là le nom que vous ne pouvez souffrir, n’est ce pas ? Voyez que je suuis bien renseignée, vous devriez donc me prendre au sérieux. Oui il s'agit d'une menace, et vous ne pouvez lutter contre ... Si les Aurors ne peuvent saisir la Faucheuse, que pourriez vous faire seule ?


Laissant à la jeune Miss O’Hara le temps d’assimiler les derniers propos, Alicia resta très droite devant elle, sans cesser de planter ses yeux dans ceux de la jeune femme, visiblement mal à l’aise … Dure à convaincre, Miss O’Hara le serait sans l’ombre d’un doute … Mais décidée, Alicia l’était tout autant sinon plus !!!
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Dim 13 Jan - 23:50

Alors vous venez me voir parce que vous me croyez plus - comment dire ? - dangereuse que mes collègues de Scotland Yard ? C'est bien pour ça que vous êtes ici ?

Cette fois, plus de doute possible, il s'agissait forcément d'une association secrète gouvernementale. Megan avait touché du doigt quelque chose de plus important qu'elle ne l'aurait cru en insistant pour se faire muter sur cette enquête. Mais entêtée comme elle l'était, elle n'avait pas l'intention de se laisser démonter.

Ce n'est pas vos paroles, aussi singulières et intrigantes qu'elles soient, qui m'empêcheront de monter dans mon avion et d'aller arrêter le ou la coupable de ces affreux meurtres. A vrai dire, il n'y a pas grand chose qui pourrait m'en empêcher.

Elle avait commencé à passer la main dans sa veste, ses doigts se refermant sur la cross de son Smith & Wesson. Comme une de ses héroïnes de roman favorites, elle avait entouré le manche du 9 mm avec du ruban adhésif afin que ses mains ne glissent pas lorsqu'elle tenait quelqu'un en joug. Peut-être serait-elle bien heureuse de l'avoir gardé sur elle malgré ses habits de civile, aujourd'hui !

Si j'aime assez ma carrière pour TOUT abandonner ?

Elle semblait sur le point de rire jaune, se moquant à couvert de la femme en face d'elle. Mais y avait-il réellement matière à moquerie ?

Vous voyez un mari auprès de moi ? ou des enfants ?
Ma grande soeur m'invite à un dîner de famille pour me présenter son dernier amoureux en date et moi, je l'envoies sur les roses, pour, à la place, poursuivre le tueur en série...
Vous voulez que j'abandonne quoi ? J'ai déjà tout abandonné au profit de mon job !


Les yeux de Megan roulèrent alors à nouveau quand la femme se mit à briller, comme "illuminée", après avoir prononcé d'étranges paroles.

Je ne me laisserai pas berner par un de vos tours de passe-passe !

Comme c'était étrange qu'une personne telle que Megan qui cherchait autant à croire en l'incroyable devienne soudain aussi incrédule devant l'évidence !
Mais c'en était trop pour Megan... il aurait fallut qu'elle ait le temps d'analyser chaque élément de ce qui était en train de se produire, de prendre des photos, des empruntes, de récolter des preuves... ensuite, peut-être, elle aurait pu croire...


Mais je vous écoute... depuis tout à l'heure, je vous écoute, répliqua-t-elle avec véhémence, je...

Elle stoppa net.

Ma'ame Scarlett.

Comment savez-vous ça ?

Sa méfiance ne faisait que s'accroître de minute en minute.

Vous avez fouillé mon dossier ? Qui vous a donné ces renseignements ?

Déjà elle se reprenait. Elle n'était pas femme à se laisser marcher dessus !

Je n'ai pas la moindre idée de ce que sont les "Aurors" mais j'ai bien l'intention de faire tout mon possible pour arrêter la Faucheuse, que ça vous plaise ou non... Alors soit vous me laissez m'en aller, soit vous m'aider, soit...

En un instant fugace, elle avait dégainé son arme et la brandissait sur la jeune Alicia, ignorant le regard affolé des quelques passants qui, un instant plus tôt, traversaient tranquillement la rue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mar 15 Jan - 9:37

C'est exact, c'est la raison qui m'a poussée à venir jusqu'ici dans le froid ed votre pays pour vous parler. Pourquoi en doutez vous ? Que ferai-je ici alors ? Vous vous doutez bien que le Département de la Justice Magique est actif, et par là donc que ma présence en tant que directrice est indispensable ... Tout ceci devrai-je déjà vous convaincre de la véracité de mes propos, non ? Pour quelqu'un qui enquête sur des histoires étranges à première vue insoluble, flirtant avec l'étrange, je vous trouve butée et franchement pas convaincu du bien fondé de vos actions. C'est pour cela que je vous avertis des conséquences de l'enquête qu'on vous a confié. Etes-vous prête ? Je commence à en douter.

La jeune femme ne comptait pas se laisser mener en bateau, d'ailleurs c'était bien pour ça qu'Alicia avait pris l'affaire en main personnellement. Elle en attendait plus de la part de la talentueuse jeune femme, membre très décoré par rapport à son jeune âge, de son association gouvernementale, mais la jeune sorcière avait su dès le début que la partie serait serrée.

Mes paroles ne se veulent pas inquiétante, elles se veulent être un avertissement. Je sais que je ne vous empêcherai pas de monter dans votre .. qu'était ce déjà ? Mes cours d'Etude des Moldus datent maintenant ... avion, c'est bien ça ? Toujours est-il que vous ignorez totalement dans quoi vous mettez les pieds, alors je vous mets au parfum ... Mais je ne pense pas que vous soyez prête si vous ne pouvez même pas me prendre au sérieux ...

Mais quelques mots avaient su éveiller à défaut de son intérêt sa fierté, puisque la Miss O'Hara semblait la narguer quant à la question de l'abandon ... Aucune famille quasiment, mais cela Alicia le savait, c'était typique... Mais en plus d'être typique, c'était pratique ... Au cas où la situation dégénèrerait, il n'y aurait même pas à envoyer toute une batterie d'Oubliators ... Quant à son organisme, il préfèrera certainement faire silence sur l'affaire, cela ne faisait aucun doute. A vrai dire, exactement comme Alicia ... Elle n'avait pas de famille, pas de contact, pas d'entrave, pas d'attache serait plus juste ...

Même la douce lumière solaire, qui entourait d'un halo de clarté la jeune Serdaigle en cette froide rue et accentuait l'allure d'ange que la jeune femme pouvait avoir, cette lueur ne semblait pas vraiment impressionner le jeune agent. Elle ne la rendait que plus méfiante et donc potentiellement plus dangereuse, passant sa baguette dans sa manche, Alicia se préparait à agir en cas de souci ... Toujours était-il que le surnom qu'Alicia avait habilement glissé dans la conversation avait produit son effet, et plutôt deux fois qu'une ...


Oui je suis bien renseignée, en effet ... Vos pensées vous trahissent Miss...

Joli coup de bluff ... qui sembla juste un instant agir ... mais déjà, l'aplomb qui caractérisait la jeune femme revenait au galop ... tout comme son naturel !!!

Je n'ai pas la moindre idée de ce que sont les "Aurors" mais j'ai bien l'intention de faire tout mon possible pour arrêter la Faucheuse, que ça vous plaise ou non... Alors soit vous me laissez m'en aller, soit vous m'aider, soit...

Alicia était pointée par l'arme de la jeune Américaine ... L'instant réclamait un peu "d'accion" ...


Accio arme ...

Le murmure ne pouvait être entendu, il n'en était pas moins efficace, puisque l'arme vola jusqu'à la main gauche tendu en attente de la réception de l'objet malgré l'ingénieux dispositif moldu qui empêchait l'arme de glisser entre les mains de son détenteur...

Ingénieux vraiment cette substance sur la crosse ... mais pas suffisant !!! Vous étiez pourtant sûre que vous ne pourriez pas être désarmée ... Comprenez vous le danger à présent ?

Les passants s'étaient arrêtés, regardant interloqués la situation, une pointe d'inquiétude perlait dans leurs yeux, et leur respiration saccédée était trahie par la buée qui s'échappait de leurs lèvres ... S'adressant à tous, la jeune femme s'exclama avec le sourire ...

Ne vous inquiétez pas, nous nous entraînons pour un .. film, oui pour un film, c'est ça ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mar 15 Jan - 17:07

Butée, je le suis peut-être... Mais, avant tout, je suis une scientifique et une enquêtrice. Même si je veux croire par dessus tout, je ne le peux pas sans preuves. A part vos paroles, quelles preuves m'avez vous apportées de ce que vous avancez ?
J'ai eu à faire à tellement d'imposteurs que je ne peux plus me permettre de croire n'importe qui ou n'importe quoi !


Et heureusement, sinon Carter m'aurait virée depuis longtemps !

L'agent Chris Carter était son supérieur hiérarchique, ce que, dans d'autres emplois, on aurait qualifié de "patron".

Et quoi que vous en pensiez, je suis prête à bien des choses et à bien des sacrifices pour acquérir les réponses que je recherche... et les preuves qui iront avec...

Et il semblait bien que l'une de ces preuves venait de se matérialiser d'une façon bien plus étrange et surprenante encore que ce à quoi Megan aurait pu s'attendre. Alors seulement qu'elle venait de sortir son 9 mm, l'arme vola dans les airs pour rejoindre la main de la dénommée Alicia.
Megan dût faire un énorme effort pour ne pas vouloir se pincer afin de vérifier qu'elle ne rêvait pas.
Elle avait tellement cherché à être le témoin de phénomènes inexpliqués depuis tant d'années que rien ne la déroutait plus que de voir son rêve principal se réaliser...


Comment avez-vous fait ?

Son scepticisme paraissait s'être évanoui et seul la curiosité persistait dans sa voix.
Réalisant à son tour que les passants continuaient de se repaître du spectacle, elle rentra dans le jeu de la jeune femme.


Oui... Un film, bien entendu, s'écria-t-elle à leur adresse. D'ailleurs, vous voyez bien que cette arme est factice !

Puis elle se rapprocha d'Alicia, ne sachant trop si elle devait la craindre ou non. Après tout, c'était elle, à présent, qui tenait son revolver !

Si vous voulez bien me rendre mon arme, je pense que nous devrions aller discuter dans un endroit moins fréquenté, chuchota-t-elle.

Elle consulta sa montre. Il lui restait encore assez de temps pour éclaircir certains points avant de ne risquer définitivement de rater son vol.

Je connais un bar à deux pâté de maison d'ici. Ce n'est pas le grand luxe, mais le barman est la discrétion personnifiée et il n'y a jamais personne...
Si vous acceptez de m'y suivre, vous pourrez m'expliquer plus en détail tout ce que vous avez à me dire... Je serais prête à vous écouter...


Et elle rajouta, dans un murmure encore indécis :

Et même à vous croire...

Elle connaissait bien le bar où elle conviait la sorcière... L'endroit n'était pas toujours très propre, voire même carrément douteux la plupart du temps... Et le propriétaires se taisait facilement sur les rencontres que les agents du FBI pouvaient y faire, de peur que les services de l'hygiène vienne faire un tour dans l'établissement.
C'était là que Megan retrouvait la plupart de ses indics...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Jeu 24 Jan - 14:08

Jusqu'ici tout est normal Miss O'Hara ... Le contrainte eut été un manque de conscience professionnelle. Sauter aux conclusions est dangereux, et je sais que je vous demande là un effort très important dans la mesure où je sollicite que ous oubliez tout ce qui conctitue votre monde de logique et de rationnalité. les preuves que je peux amener ne sont visibles que pour cux qui veulent les voir, et pour personne d'autres ... Je vous avais prévenue que rentrer dans ce monde nécessite un grand nombre de sacrifices ... Voici le premier, votre raison.

La jeune femme observait incrédule son arme voler d'entre ses mains et atterir docilement entre les doigts pâles d'Alicia. Malgré le fait que la jeune femme n'était pas habituée à tenir une arme moldus, il était effroyablement troublant de voir avec quelle aisance elle maîtrisait l'objet. Le calme dont elle faisait montre n'avait d'égale que cette étrange aura un peu inquiétante qui émanait de tout son être, et qui laissait présager de son habitude de régler ce genre de situation. Elle semblait taillée pour prendre des décisions qui auraient pu sembler à toute personne "normale" tout à fait inenvisageable, c'était un fait. C'est donc tranquillement qu'en ayant une fois de plus rassuré les passants alarmés à la vue d'une arme à feu .... s'ils savaient la vérité, ils ne supporteraient pas de vivre ici ... la jeune femme s'approcha de son vis-à-vis et la remerciant d'un signe de tête, elle lui rendit son arme en signe de bonne foi ...

Comprenez que je ne veux pas votre mal, juste que vous surviviez dans l'Univers dans lequel vous allez entrer ... Comment j'ai fait ? En utilisant ceci ...

Joignant le geste à la parole, Alicia indiqua d'un signe de tête sa manche d'où sa baguette dépassait ... Elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'elle avait enfin réussi à capter l'attention de la jeune incrédule, victoire qu'elle salua avec un léger sourire ... Pourtant, le moment n'était pas à se congratuler ...

Je vous suis Miss, et n'ayez crainte, vous êtes en sécurité avec moi ... Enfin je l'espère. Un bar ?Et bien, comme vous voulez ... J'ai déjà eu ce que je voulais en réussissant à vous convaincre de m'écouter, à vous d'avoir vos réponses !

Alicia emboîta le pas à la jeune femme, entrant ainsi dans son univers à elle, lui laissantencore un peu de prises sur la réaltité qu'elle connaissait ... Encore un peu, mais plus pour très longtemps ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Ven 25 Jan - 11:20

Le bar était vide, comme l'avait prédit Megan. L'endroit désert puait l'alcool de mauvaise qualité et le tabac froid.

On leur a pourtant déjà dit cent fois qu'il était interdit de fumer, maintenant, dans les bars !

Megan se sentit presque stupide de penser encore à tout ce qui touchait à l'ordinaire alors qu'elle venait de pénétrer brusquement dans l'extraordinaire.

Suivez-moi, Miss Coldright.

Le barman sembla s'écraser littéralement derrière son comptoir en voyant l'agent du FBI, qui tenait encore son arme à la main de surcroît, s'installer avec l'inconnue.
Megan rangea enfin son Smith & Wesson et l'interpella.


Deux cafés, s'il vous plaît.

Je vous conseillerai bien de ne pas le boire, suggéra-t-elle à voix basse quand les tasses arrivèrent. L'endroit aurait sérieusement besoin de quelques mesures d'hygiène... Mais cela donnera un côté un peu plus "normal" à notre entretien.

Et de cette normalité, Megan en avait besoin... Il lui fallait quelque chose qui la rattache à son monde, à son petit confort... à tout ce qui était "normal" pour elle il n'y avait encore que quelques instants !

Je sais que le barman restera muet à propos de notre visite, mais autant jouer un minimum le jeu quand même, vous êtes d'accord, n'est-ce pas ?!

Sucrant le café et le remuant avec sa cuillère, bien décidée pourtant à ne pas l'avaler, surtout vu la tête qu'il avait (il ressemblait plus à un thé qu'à un café au niveau de la couleur), Megan essaya de trouver le meilleur moyen d'interroger son vis-à-vis sans paraître trop...

Trop quoi ? C'est elle qui m'a abordée d'abord ! Pas la peine d'y aller par quat' chemins !

Et maintenant, je vous écoute ! Qu'est-ce que c'est que ce bout de bois dont vous vous êtes servi ? Est-ce que ça fait longtemps que vous - je veux dire - que votre société existe ? D'où venez-vous ? Est-ce que le monde est en danger ?

Elle avait tant de questions qu'elle ressentait la terrible impression que jamais elle ne pourrait toutes les poser.

Et pourquoi m'avoir révéler tout ça, à moi ? Vous avez fait des recherches sur moi, vous savez donc que je suis du genre à sauter à pieds joints dans la fourmilière, voire même à y donner un grand coup... Ce n'est pas mon truc de rester sans rien faire devant quelque chose de mystérieux... Vous devez savoir que je vais vouloir en découvrir plus, non ?

Plus... toujours plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 4 Fév - 11:49

Lorsque les jeunes femme entrèrent dans la bar, celui-ci était vide ... A voir l'aspect pas franchement engageant de l'enseigne, et l'hygiène en tout point douteuse, Alicia ne s'en étonna pas ... Impassible, elle ne s'autorisa pas la grimace qui pourtant aurait été tout à fait appropriée en pareille ciconstance.En effet, des effluves de tabac froid et d'alcool d'une qualité déplorable emplissait les lieux et imprégnait tout... En sortant de cet endroit, la jeune directrice allait avoir besoin d'un bon nettoyage, cela ne faisait aucun doute... En attendant elle se devait de rester digne, digne jusqu'au bout !!! Et tant pis pour l'odeur... A son approche, l'employé qui tenait le bar miteux sembla tout à coup avoir subi un léger maléfice du reducto, mais ce ne devait pas être ça, car tout était moldu ici ... C'était plutôt l'arme luisante de la jeune Megan qui semblait tenir en respect l'homme en question ... ainsi donc, dans le monde moldu, le pouvoir revenait à celui qui avait ces armes ?!? Grotesque ... assez grotesque même si on connaissait le pouvoir limité de cet engin face à une bonne baguette, mais un tireur agile valait mieux qu'un sorcier médiocre, sans conteste ..

Suivez-moi, Miss Coldright.

Alicia haïssait plus que tout ces propos à l'impératif, si elle n'en était pas à l'origine, aussi c'est de mauvaise grâce qu'elle s'exécuta. Après tout, elle l'avait cherché, aussi assumait-elle son choix ...

Après avoir commandé deux cafés, la jeune Moldue lui conseilla de ne pas boire les cafés !!! C'était d'une logique implacable ... Enfin, disons que lorsque le "café" entrait dans votre champs de vision, tout devenait assez limpide ... Ou plutôt non ... Il fallait "jouer le jeu" ? Eh bien d'accord ... C'est donc toujours à contre coeur que la jene femme commença son rituel ... Un sucre, un seul comme toujours, et quatre tour de cuillère ... Rien de plus, pluis sous prétexte de laissé le café refroidir, elle ne le but pas...

Et maintenant, je vous écoute ! Qu'est-ce que c'est que ce bout de bois dont vous vous êtes servi ? Est-ce que ça fait longtemps que vous - je veux dire - que votre société existe ? D'où venez-vous ? Est-ce que le monde est en danger ?


L'interrogatoire en bonne et due forme commençait ... A cela bien évidemment, la jeune femme s'y était attendue.

J'utilise une baguette magique, c'est ce que vous que vous qualifiez de "bout de bois", n'est ce pas ? Elle me permet de jetter des sorts ... Notre "société" n'en est pas une, nous sommes comme vous, la seule différence réside dans une essence magique qui coule dans nos veines ... Elle existe donc depuis toujours. Mais nous avons vite compris que pour votre sécurité comme la notre, il fallait nous cacher, ce que nous avons fait. Et maintenant nous vivons à vos côtés, il n'y a aucun problème. Tout est parfait en somme ... Sauf lorsqu'un Mangemort, un sorcier maléfique, se met en tête de tous vous tuer, vous les Moldus, les êtres sans pouvoir magique .... Là il faut intervenir, vous le comprenez aisément ... Certains mangemorts ont particulièrement difficiles à débusquer, c'est le cas de la Faucheuse, Ivy Mystery ... C'est sur elle que vous allez enquêter. Alors le monde est-il en danger ? Je vous dirai qu'il ne l'est pas plus que de coutume ... Non avons l'habitude de réagir au danger, mais il est vrai néanmoins que le Ministère pour l'instant s'est trouvé dans l'incapacité de détruire le plus fort de tous les Mages Noirs, celui que l'on nomme Lord Voldemort ... ne prononcez pas ce nom si vous êtes avec d'autres sorciers, certains superstitieux vous diront qu'il porte malheur .. Pour moi, ce ne sont que des sornettes ...

Pourquoi vous avoir dit cela ? Parce que ne rien vous dire vous aurez condamné à une mort douloureuse et certaine. Ivy Mystery est très dangereuse ... Plus que vous ne pouvez l'imaginer ... Et je ne tiens pas à voir une autre mort s'étaler dans les journaux. Le Ministère se doit d'agir, c'est son rôle ... Je sais très bien également qu'avec ou sans mon aide, vous essayerez d'en découvrir plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 4 Fév - 16:11

Au fur et à mesure qu'Alicia décrivait le "monde magique", Megan sentait venir en elle une foule de nouvelles questions qu'elle aurait aimé poser. Mais mieux valait aller tout doucement et essayer déjà d'assimiler ce qu'elle venait de découvrir, ce qui risquait de ne pas être une maigre affaire !

Une baguette magique ? Comme dans les livres d'heroic fantasy ? Et elles marchent comment, ces baguettes ?

Megan ne le demandait pas ouvertement, mais une démonstration n'aurait réellement pas été de refus, et si Alicia comprenait sa question ainsi, et bien tant mieux !

Pourquoi devoir nous cacher la vérité si vous êtes "comme nous" ? Qu'est-ce qui peut pousser tout un peuple à utiliser avec tant d'ardeur la "loi du silence" ?
C'est absurde...
Si c'est vrai que nous ne sommes pas si différents, nous devrions pouvoir et devoir vivre en harmonie ensemble !


Et la vérité, moi je la ferai éclater, si eux ils ne veulent pas la dévoiler !

La faucheuse... Ivy Mistery ? Vous savez son nom ?

Ce n'est qu'à cet instant que Megan réalisa à quel point il devait y avoir un fossé entre elle-même, jeune femme qui souhaitait enquêter sur une personne dont elle ne savait presque rien, et son vis-à-vis, jeune femme, également, mais qui semblait connaître déjà tant de choses sur l'enquête.
Toutefois, une petite once de fierté vint lui remonter légèrement le moral... La première esquisse de profil qu'elle avait faite contenait au moins quelque chose de juste... La faucheuse était une femme !


Dites m'en plus à son sujet. Si je dois l'arrêter, - avec ou sans l'aide de votre société... je veux dire de... euh... "vous"... - j'ai besoin d'apprendre tout ce que vous savez sur elle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 18 Fév - 12:04

Alicia devinait la foule de questions qui pouvaient germer dans l'esprit de la jeune Megan, en effet il était manifeste de se poser, en pareille occasion, nombre question. Si la jeun femme ne l'avait pas fait, Alicia l'aurait sans doute prise pour une sotte !!! ne pas se questionner quand votre univers est en passe de vaciller et de s'écrouler, il faut bien avouer que c'est stupide !!! Dédaignant le café à l'allure si singulièrement peu engangeante ...

Une baguette magique en effet ... Un peu comme dans ces livres, mais nos baguettes à nous sont mieux, moins rustiques, plus perfectionnées, vous en conviendrez ... C'est notre outil pour faire de la magie ... Elle se compose d'un bois magique dans lequel on insère une essence magique du genre crin de licorne, nerf de dragon ... Tout ceci doit vous sembler le fruit d'une invention de mon esprit malade, j'en conviens, mais les créatures que vous qualifiez de mythologiques existent bel et bien ... Elles se sont justes cachées, certaines par timidité, d'autres pour avoir la paix comme nous autres sorciers ... J'aimerai bien vous montrer un tour, simple bien entendu, mais je n'ai pas envie que des Oubliators viennent pas ici ... Quoi que ... Je ne vois pas vraiment ce qu'ils pourraient me faire ... Alors soit ...

Regardant que le barman à l'air résolument louche ne l'observe pas en cet instant, Alicia sortit la longue baguette effilée qu'elle tenait quelques secondes plus t^tot cachée dans la manche de sa veste haute couture - cadeau de William, un amour ... - et entreprit de chercher un sort pas trop visible non plus ...

J'y suis !!!


Orchideus

Aussitôt un bouquet de lys (fleur royale que pouvait bien sortir d'autres ... Rolling Eyes ) d'une blancheur éclatante sortit de la baguette de la jeune sorcière ... Bouquet qu'elle offrit à Megan ...

Tenez Miss O'Hara, vous pourrez d'une part constater qu'elle ne sont pas fausses, que ce n'est pas une illusion, et en plus en orner votre salon ... Le Lys est très éphémère, hélas, mais avec un bon entretien vous pourrez les garder comme aujourd'hui une dizaine de jours ...

La question la plus ambarassante ne tarda pas à arriver ... Alicia soupira avant de répondre.

En effet, nous sommes biologiquement semblables, la seule différence réside dans une fluide magique qui circule dans le corps des sorciers. Mais souvenez vous un peu de vos cours d'histoire ... Les Sorcières furent longtemps persécutées, et même si aucune d'entre elles ne fut tuer -le bûcher, tellement inefficace, un bon sort de gèle flamme et le tour est jouer -, il n'est guère agréable de ne pouvoir se poser quelques secondes sans être pourchasser par une armée de fourches et de faux !!! Même les créatures magiques les plus pacifiques furent pourchassées, c'est dire la folie des hommes ...
Vous objecterez que les temps on changé ... Mais hélas je ne suis pas convaincue qu'ils aient tant changé que ça ... Les Moldus se serviraient de ces capacités pour avoir du pouvoir, toujours plus de pouvoirs ... Certains d'entre nous seraient disséqués pour comprendre pourquoi et comment nous avons ces pouvoirs, on chercherait à nous les prendre ... Et je ne parle pas des fanatiques que nous aurions sur le dos ... Bref, c'est mieux pour tout le monde que l'on ne se montre ... Après tout, nous avaons déjà assez à gérer sans y rajouter les Moldus !!! C'est donc une question de survie ici que ette "loi du silence" ... Certains moldus nous ont déjà découvert voyez vous ... Certains ont choisi de vivre en harmonie avec nous, dans notre monde, abandonnant les leurs ... Les autres, nous nous sommes chargés de leur faire tout oublier !!! Raison d'état, utilité publique, censure, appellez cela comme bon vous semble.
La Faucheuse est une nécromancienne, c'est à dire qu'elle a un lien avec les plans infernaux et les démons ... Un en particulier qui l'a rendues folle ... C'est une folle furieuse qui tue toute les filles rousses qu'elle trouve ... Elle est, comme la plupart de ces sorciers du mal, au côté de Voldemort, le plus puissant des Mages Noirs que l'on ait jamais connu ! C'est en parti ce qui la rend dangereuse à ce point, elle n'a aucune limite, ne connait pas la pitié ou autres sentiments humains. C'est un être ancré profondément dans le mal, et rien de ce que nous diront, feront, ne pourra la faire changer ... La seule solution est de la ... tuer ! Pour l'instant, le Ministère n'arrive pas à mettre la main dessus, mais ça ne devrait tarder nos meilleurs Aurors sont sur l'affaire !!!
Voilà tout ce que je peux vous dire ...


Alicia savait que d'autres questions suivraient, aussi elle se prépara à y répondre ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mer 20 Fév - 11:03

Il y avait de quoi rester bouche-bée... Megan avait pensé pendant un moment que son monde allait juste vacillé face aux révélations d'Alicia...mais à la vérité, son monde s'écroulait tout à coup pour de bon, et pas qu'un peu...

Prenant, encore interloquée, le bouquet qu'Alicia lui donnait, elle écoutait, sans trop savoir comment assimiler tout ce qu'elle apprenait.


Orner mon salon ? Vu que je ne vais certainement pas avoir le temps de repasser chez moi avant mon vol, elles n'orneront rien du tout à part ma voiture !

"Les autres, nous nous sommes chargés de leur faire tout oublier !!!"

Alors c'était ça ? Soit elle se pliait à leurs exigences, abandonnait sa famille (ou le peu de famille qu'elle avait encore), choisissait de vivre parmi eux, soit elle serait éliminée ?

Éliminée ? Ce n'est pas vraiment ce qu'elle a dit... Elle a dit qu'ils se chargeaient de "leur faire oublier"... Je me demande ce que ça signifie ? Une sorte de lavage de cerveau, comme dans les films ?

Megan déglutit avec difficulté... Elle tenait à ses souvenirs et n'avait aucune envie qu'on fouille dans sa tête... Mais elle savait aussi que jamais elle ne serait prête à se laisser dicter de telles conditions sans réagir...
Le monde devait savoir, un point c'est tout !


Vous dîtes que la seule solution est de tuer la faucheuse... Mais comment ? Je veux dire... vous avez expliqué que les bûchers n'avaient en fait pas tué les sorcières pendant l'inquisition, alors est-ce que mon arme peut tuer la faucheuse ? Ou je ne sais quoi d'autre ?

Megan se sentait mal à l'aise de poser cette question. C'est vrai elle travaillait pour le gouvernement américain, un gouvernement, dans l'ensemble, pour la peine de mort. Mais elle, elle préférait voir les criminels en prison plutôt que sur une chaise électrique ou avec une seringue dans la peau qui leur injectait un liquide fatale. Elle avait déjà dû assister à des exécutions et cela l'avait révoltée...
L'homme ne devait pas se prendre pour Dieu !


Et les sorciers non plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 3 Mar - 14:10

La Miss O’Hara semblait atterrée … Tout son univers subissait un traumatisme sans précédement, suffisamment important pour qu’il s’écroule sous la tempête des paroles d’Alicia. Une légère délectation dans le regard, délectation d’être la source, encore plus qu’à l’accoutumée, de toute l’attention et de l’intrigue, la jeune Directrice se tut afin de laisser tout loisir à Megan d’apprécier la subtilité de ses propos. Elle lui laissait imaginer la signification de ses paroles. Elle laissait planer le doute, l’effroyable doute. Théâtralisation certes inutile, mais ô combien exaltante ! Pourtant, même les meilleures choses ont une fin …

Par ces propos, j’entends qu’on leur a fait oublier, par un sortilège d’une grande simplicité, la totalité des souvenirs qu’ils avaient se rapportant à notre Monde … C’est certes moins, sûr qu’une disparition pure et simple, mais nous sommes tout de même civilisés et respectons, tant que faire se peut, les droits de l’Homme … Mais hélas, la Vérité, que j’affectionne tout particulièrement, sinon vous en conviendrez je ne serai pas là, cette Vérité doit être préservée. Nous avons déjà beaucoup de difficultés à contenir les assauts des Forces du Mal, que ferions-nous si en plus nous avions à calmer les Moldus ? Non c’est insensé, impensable même … Le Mensonge est pour le Bien de tous …

Déjà une expression révoltée prenait place sur le visage par ailleurs charmant de la jeune Moldue têtue … Ouvrir les yeux en plein soleil ça fait mal, alors ouvrir les yeux sur un nouveau monde … C’est pire !!! D’un certain point, Alicia comprenait la jeune femme et pour rien au monde elle n’aurait voulu échanger leurs places.

En effet, la crémation est une belle plaisanterie. Mais ce fut notre sauf-conduit à une époque où nous n’avions pas une seule seconde de répit. Aussi nous avons laissé courir le mythe. Gratifiant pour les Moldus, amusant et même folklorique pour les Sorciers, tout le monde y trouve son compte. Mais laissez moi donc vous raconter un peu qui est notre Faucheuse … Il ne s’agit pas que d’une sorcière normale. C’est une nécromancienne. Une sorcière ayant un lien avec les plans infernaux et en particulier un démon. Une sorcière dont la folie meurtrière n’a aucune borne, absolument aucune. Sa vie n’a à ses yeux aucune importance, elle ne vit que pour tuer. Alors oui, à ce stade, c’est une question de survie. Les Sorciers encore pourraient gérer ceci, mais pensez donc aux Moldus, aux Non-Magiques … Personne ne pourrait lutter contre une baguette, même avec une de vos armes. Nous ne pouvons nous permettre de laisser cette … cette femme … lâcher l’Enfer sur notre Monde. Il ne saurait en être question. Alors oui, nous devrons l’empêcher de nuire, peut-être la tuer, car elle, elle n’hésitera pas à nous exécuter dans les pires souffrances.
Votre arme est une alternative extrême. Je vous le répète, nous sommes semblables à vous, nous avons les mêmes faiblesses moléculaires et cellulaires. Les sorciers possèdent un Sortilège, un Sort Impardonnable, un Sort de Mort … Celui n’est uitlisable que par des agents entraînés à cet emploi et assermentés, et uniquement dans des situations d’urgence. Toutefois, nous possédons une Prison de Sorciers, gardés par des créatures affreuses nommées Détraqueurs qui possèdent le pouvoir d’ôter de tout être humain –Magique ou Non- tout sentiment de bonheur de joie … D’un point de vue plus pratique, ces créatures se nourrissent de tout sentiment heureux humain ce qui aura pour effet d’empêcher tout sorcier –au préalable privé de baguette bien entendu- d’user de magie. Bien sûr, cette solution présente un petit inconvénient. Les Prisonniers deviennent complètement fous. Mais encore ont-ils leur âme. Le sort suprême réservé aux pires prisonniers demeure le Baiser du Détraqueurs, solution que nous répugnons à utiliser. Ces créatures que je vous ai décrites aspirent l’âme du condamné sans espoir que celle-ci ne réintègre le corps de l’infortuné. Celui devient alors comme une coquille vide, ses fonctions physiques ne sont en rien affectées, mais ce n’est plus un Homme, c’est un corps Humain. La mort est de loin préférable à ceci vous en conviendrez …


Alicia fit une pause, laissant encore une fois à Megan le temps d’assimiler la totalité des informations qu’elle venait de débiter. Expliqué de la sorte froidement et rapidement, le système judiciaire du Ministère de la Magie semblait inhumain. Pourtant, le Justice est aveugle, et donc impartiale, et puis tous ses sentiments à la gomme qui font pleurnicher les gens sont de trop pour une VRAIE Justice …

Je suis consciente que je dois vous paraître inhumaine, mais hélas, c’est le prix d’un Justice efficace et sûre. Et pas si différente de la votre me semble-t-il …

Elle avait ajouté ça dans un léger sourire, car elle savait qu’elle avait raison. Magiques ou Non-Magiques, les Hommes sont tous les mêmes, mêmes travers et même noirceur de l’âme. La seule différence est le degré de noirceur plus important chez les uns que chez les autres … Mais au fond, les Humains sont tous pareils … Froids, sans-cœur, égoïstes et intéressés … Et ce n’est certainement pas quelques gouttes d’essence Magique qui va changer la donne.
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Lun 3 Mar - 16:24

On leur fait oublier ? On bousille leur mémoire ? Mais de quel droit ils se permettent de faire des trucs pareils ? Parce qu'ils brandissent un bout de bois, ils croient qu'ils peuvent se prendre pour Dieu et faire n'importe quoi avec... nous ?

Si Megan avait dans un premier temps essayé de comprendre ce peuple, ce nouveau monde qui s'ouvrait à elle de manière si abrupte qu'elle en avait eu le vertige, à présent elle était outrée de voir comment les sorciers réagissaient avec les "gens normaux".

Pas étonnant que nos deux "peuples" ne puissent pas s'entendre... Ils devraient peut-être essayer de se remettre en question avant de dire que c'est forcément de "notre" faute !

En un sens, cet énervement était quelque part bénéfique, puisqu'il signifiait qu'elle acceptait enfin que la vérité soit ce qu'elle était. Mais ça n'enlevais rien à son choc, et à sa soudaine peur de subir le même sort...

Et à moi aussi ils vont enlever la mémoire ? Non, je ne me laisserai pas faire... Le monde doit savoir !!

Elle écouta de plus en plus outrée les propos qu'Alicia tenait sur la prison des sorciers... une prison pire que toutes celles que Megan avait déjà eu le loisir de visiter... pire que dans ses pires cauchemars...
Mais elle devait admettre une chose... Le système judiciaire n'était guère mieux chez les moldus, surtout ici !


C'est vrai, notre justice n'est pas tellement mieux... On a la peine de mort... Mais elle "est" différente !

Et maintenant qu'elle m'a dit tout ça, on fait quoi ? On part chacune de notre côté et on se remet à vaquer à nos occupations comme si de rien n'était ?

Megan se doutait que les choses ne pourraient aller de la sorte et une peur étrange lui rongeait le ventre, une peur bien plus puissante que celle qu'elle éprouvait parfois à cause des tueurs en série qu'elle traquait.
Essayant de ne rien montrer de ses craintes et de parler sur un ton naturel, elle s'exclama, après avoir regarder sa montre.


Je suis désolée de devoir vous planter là, mais si je ne veux pas louper mon vol, il faut vraiment que je parte !

Mais va-t-elle me laisser partir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mar 18 Mar - 8:49

C'est vrai, notre justice n'est pas tellement mieux... On a la peine de mort... Mais elle "est" différente !

Petit rire discret dissimulé par un toussotement. Ne sont-ils pas touchants, ces individus persuadés d’agir pour le meilleur … La politique Moldue est remarquable. Ces hommes parviennent à convaincre les êtres poussés par les intentions les plus nobles et leur font servir un « idéal » qui est tout sauf celui auquel ils aspirent ... Auraient-ils inventer un moyen plus fiable, plus durable que la magie des Charmes ? Que l’Imperium ???

Il faudra que je songe à étudier leur méthodes de plus près …

Votre justice est-elle si différente ? Je ne suis certes pas de votre monde, mais j’ai suivi des cours sur les Moldus … Et à la haute école du Service à l’Etat Magique de Salem, nous avons même suivi un module sur les méthodes Moldus de maintien de l’ordre. Et je dois dire que ce fut instructif. Vous envoyez des gens dans le … « corridor infernal », enfin quelque chose qui s’apparente à ça, vous leur promettait une mort certaine et douloureuse, entourés d’autres condamnés d’une violence extrême. Humiliations quotidiennes, mutilations diverses, violence policière … L’enfer à une forme différente, mais il est bien réel. Je m’arrête là, mais les exemples foisonnent … Et je dois ajouter que vous êtes bien critique pour ceux qui vous aident dans l’ombre. Les Non-Magiques ne peuvent pas exemple pas voir les Détraqueurs, vous constituez donc un garde manger inépuisable pour eux. Alors que devons nous faire … Ne rien faire et vous laisser vous faire vampiriser ? Ou bien nous la jouer version ange gardien de l’Ombre et combattre pour ramener la paix magique ?


Alicia marqua une pause, tournant légèrement sa cuillère dans sa tasse, appliquant au liquide à l’aspect suspect un mouvement circulaire… Elle laissa à la jeune femme le temps de méditer ses propos, encore quelques instants, une poignée de secondes avant que le noir ne se fasse dans son esprit, avant que ne s’effacent les quelques bribes de vérité que la jeune femme venait d’apprendre. On aurait pu croire, du moins cela aurait été sensé, que la décision qui imputait à la jeune femme lui pesait … Mais il n’en était rien. Il faut être doué de sentiments pour ressentir du remords … Et Alicia Coldright en était dépourvue.

Je suis vraiment navrée …

Il n’en était rien bien sûr, mais c’était une bonne phrase d’introduction …

… Mais je vais devoir me permettre de réviser votre vision du monde … Pas totalement bien sûr, sinon je ne serai pas venue jusqu’ici, mais vous en savez trop … Je vais donc vous laisser quelques souvenirs, les seuls nécessaires pour que vous restiez en vie durant votre enquête. Mais je ne peux une seule seconde imaginer que vous vous souveniez de mon visage, ou même de mon nom … C’est inconcevable … Aussi, je vais devoir agir.

Souplement, calmement, Alicia sortit de l’argent moldu de sa poche, et laissa un billet de 20 dollars dans la soucoupe prévue pour le paiement de la chose que l’escroc qui tenait le bar osait appeler du café. Puis, d’un geste nonchalant, elle extirpa de sa poche la fine baguette de bois. Elle ne faisait plus attention, et pour cause, il lui suffisait de jeter un sort au patron, de toute façon, elle n’aurait pas laissé le moindre doute sur ce qu’il pouvait savoir …

Désolée Mademoiselle O’Hara …

OUBLIETTES !!!

Laissant la jeune femme à l’air hagard ne PAS reprendre ses esprits en sa présence, Alicia se leva rapidement. Megan O’Hara n’aurait de cet entrevue qu’un vague souvenir, comme une intuition … Elle se souviendrait de l’existence du Monde de la Magie, mais de toute façon personne ne la croira. La jeune et élégante sorcière se dirigea vers le comptoir, un sourire aimable plaqué sur son visage …

Ne laissant pas à l’homme le temps de réagir, elle s’élança …

Oubliettes …

Sort moins fort, mais sort quand même. L’homme oubliera les 20 dernières minutes. Alicia Coldright, d'un pas assez lent, un sourire neutre sur le visage, sort ...
Revenir en haut Aller en bas
Megan O'Hara
Moldu(e)
Moldu(e)
avatar

Nombre de messages : 67
Age : 38
Age Roleplay + Sorts : 29 ans
Capacités Spéciales : moldue
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   Mer 26 Mar - 15:34

Megan n'avait même plus eu envie de répondre au laïus d'Alicia sur la ressemblance et la différence entre la justice normale et la justice de ce monde magique qui lui échappait encore... L'agent du FBI sentait que quelque chose clochait, qu'elle n'allait pas tarder à être victime de cette femme qui s'était d'abord présentée en amie...

Megan posa la main sur la crosse de son arme, mais le coup de baguette parti trop vite pour qu'elle ait eu seulement le temps de dégainer, et encore moins celui de se défendre.

Son regard noisette devint un instant vide, tandis que les souvenirs de cet entrevue disparaissaient, un par un, jusqu'à n'en laisser qu'un vague aperçu...

Lorsqu'elle reprit ses esprits, elle était seule et tout un tas de questions affluaient dans sa tête... La première de toute, bien sur, étant la raison de sa présence dans le bar le plus minable de Quantico.

Un coup d'oeil à sa montre lui assura qu'elle n'avait pas le temps d'essayer de trouver une réponse à cette interrogation. Ce serait déjà un miracle si elle ne ratait pas son vol !

Voyant qu'elle avait apparemment consommé du café (enfin, pouvait-on parler de consommation quand les tasses étaient encore pleines ?), elle paya ce qu'elle devait au barman et sortit aussi vite que possible de cet endroit sordide.

Nauséeuse, elle grimpa dans sa voiture et fonça en direction de l'aéroport, réussissant à éviter les accidents qu'un tel excès de vitesse aurait pu lui causer, surtout avec cet impression d'être dans un brouillard cotonneux qui ne la quittait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
*Quantico, Virginie* Premier contact (PV Alicia)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »
» Havrias, le premier contact.
» Premier contact
» Le premier contact depuis votre arrivé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Reste du Monde-
Sauter vers: