AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]   Ven 30 Nov - 18:14

PV Akasha Kementari/Murmure Couvre-Chef/Zarahel Xanthay Numenor.
(Les trois concernés étant de mes personnages, j'opte pour un récit pûr, non pas du RP.
Afin de faciliter la lecture, je me permets une mise en page un brin différente de l'habituelle.)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Murmure Couvre-Chef
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 82
Age Roleplay + Sorts : Âge indéterminé sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Capacités à découvrir au fur et à mesure/Croque-mitaine
Date d'inscription : 01/09/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]   Ven 30 Nov - 18:22



Le crépuscule.
D’un rouge incandescent, mêlé de ci de là de reflets orangés.
Au loin, un arc en ciel, sublimé, pour un temps, par le coucher de l’astre qui l’a enfanté.
Il plut ce soir là.


Ce fut comme un appel silencieux, la preuve même de l’avancée de la roue du temps. Le croquemitaine s’avança sous le couvert des arbres endormis. Le vampire s’éveilla et huma le parfum du sous bois. Le moribond laissa glisser sa main sur l’écorce sèche, comme offert à sa dernière demeure.
De leurs yeux d’opales, ils se cherchèrent, se mêlèrent, et entrevirent leur voie commune.

Alors, un rire émana du cosmos. Souriantes, les Nornes se donnèrent l’accolade. Leur prophétie, mise en terre des siècles auparavant, germait enfin.
Alentours, de multiples pelotes de fil, comme guidées, s’élevèrent dans l’espace. Plus blanches que le blanc lui même, elles se délièrent en fils intangibles, s’étalèrent sur toute leur longueur, qui semblait ne jamais trouver de fin. Secoués de spasmes réguliers, comme une caresse des flots, chacun d’entre eux semblait vouloir toucher terre, atteindre le monde de ces hommes qu’ils connaissaient si bien, et si mal à la fois.
Les Nornes, elles, s’étaient agenouillées, et observaient d’un œil protecteur le phénomène. Nulle n’esquissa le moindre mouvement, jusqu’à ce que le Fil atteigne la limite de leur royaume. Là seulement, Skuld s’en empara avec la douceur d’une mère, et y mêla un cheveu de sa propre personne. Verdandi vint derrière, déposer un échantillon de sa propre chevelure. Seule Urd resta en retrait, une paire de ciseaux entre les doigts.

Le chant des Nornes s’éleva au sein du Cosmos, comme marque irréfutable d’une cassure à venir. Les yeux dans le vague, chacune des trois Nornes s’avança au centre du cercle créé par le Fil. Les ciseaux passèrent de main en main, trouvèrent la divine chevelure du Passé, et entreprirent de la couper court. Au fur et à mesure, les lambeaux de cheveux tombèrent sur le sol, se recroquevillèrent, tels la créature contemplant son destin de ses propres yeux.
Soudainement, le Fil sembla s’embraser. Les vagues devinrent la fureur des océans, le blanc se fit électrique, mais aucune des Nornes ne bougea. Seuls leurs yeux d’océan se levèrent vers le Fil, l’observèrent entraîner avec frénésie la chevelure du Passé, et la propulser dans l’Abstraction de l’Espace. Elle vola, quelques instants indécise, puis prit feu, dans une gerbe d’étincelles. Au coin des yeux des Nornes apparurent quelques larmes salées. Des larmes de bonheur. Le feu prit de l’ampleur, sans jamais émettre la moindre fumée, s’étala sur toute la matière, et fut illuminé de sept couleurs.

Aux yeux des simples humains, postés sur terre, le phénomène apparut comme une simple, mais ô combien intrigante aurore boréale. Seules les créatures postées dans les tréfonds des bois purent capter, de leurs yeux d’opale, le message délivré par les prophétesses.

Elles, le cœur battant, se rassirent sur leurs trônes, du bois d’Yggdrasil, saisirent leurs rouets, et filèrent, filèrent ce Fil aveugle d’avoir vu le spectre de la Couleur.


{A suivre}
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]   Sam 19 Avr - 22:48

Scénario annulé.
Texte à prendre pour ce qu'il est, un essais Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
We the people [Une forêt, alentours de Londres] [Scénar PV]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alentours de Londres
» The Haitian People Need a Lobbyist
» Rèl kay Makorèl: sanble nou gen boat people ki peri nan Boyton
» Boat-people: L'etat ne peut rester les bras croises
» ? GLAMOUR PEOPLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: