AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Procès de la mangemorte Akasha Kementari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 13 Déc - 15:57

Yorwann sentit les regards converger vers lui. Il déglutit.
Prenez regards assoiffés! Prenez cette douleur! Déchirez cette pudeur! Mangez la violence des pensées! Vampires...

Akasha...non, Yavanna, Yavanna prit la parole.
Elle lui parla à lui, Eryan.
Avant il avait été transi d'amour maintenant il était transi d'horreur, paralysé par cette frayeur, cette froideur qui l'emprisonnait, désormais.

Le sort, les dés, tout ce grand bazar de la fatalité avaient décidé de jouer contre lui.
Eryan s'en saurait passé, aurait donné mére, père, feu-frêre pour en être débarrassé.

Yorwann aurait voulu se rouler en boule par terre, loup, et que le premier qui ai eut l'audace de venir secouer ses poils auraient reçu ses crocs.
Mais la réalité est cruelle et sadique.
Jouons avec ce bouffon blanc.

Yorwann eut une moue pleine de supplique.
Il baissa la tête recevant le sermon de Yavanna de plein fouet.
Ne pouvait-elle pas comprendre seule ?
Eryan n'avait aucunement envie de l'aider.
Pauvre chat ne voulant plus faire souffrir la souris alors qu'il avait désormais des griffes en plus.
Mais ce n'est pas n'importe quelle souris hein Yorwann ?
Shut up guy.
Le regard de Yorwann se perdit dans la contemplation du sol à la recherche d'une idée qui serait salvatrice dans cette toile étouffante.
Ses oreilles captérent un échange de murmures intelligibles, Eryan ferma les yeux, se coupant de ce monde si plein de Justice ironique.

Quand il les rouvrient on attendait sa réponse, la sienne.
Maître de la prose, soit maître de la prose.
Il tourna ses yeux gris vers ceux si verts de Yavanna.
Regarde moi, je te connais par coeur.
As de pique, je vais te blesser.
Tréfle tu vas être troublé.
Couche toi, tu comprendras.
Le monde n'est pas blanc comme la carte et la carte se voit de deux sens.
Nous jouons avec le deuxiéme.
La mise est grave, l'enjeu plus qu'important.
Il était Yorwann, joueur.

Ses paroles furent posées, calmes, un peu trop peut être dans cette ambiance tendue et sûrement décalées quant aux sens de ces phrases:



"Yavanna Kementari, arrête de te terrer dans ton cynisme et ironie perpetuel.
Comprends.
Défends à ton esprit de se borner sur l'illusion."


Il esquiva le regard qu'elle aurait pu lui rendre et se retourna plein d'un faux aplomb vers l'assemblée, la toisant avec un mépris évident.
Pathétique offensive.
Sans se retourner il continua:


"Tout dire serait inutile.
Je crois que l'on peut se tenir au plus concis.
Je suis Eryan Howlermann, tout sauf votre humble serviteur.
J'appartenais autrefois à un groupuscule primant la neutralité et l'équilibre parfait: l'Accord.
Dérangeant pour les deux camps.
Qui s'empressérent de détruire ces anticonformistes.
Yava.. Akasha devrait en être morte.."


Yorwann ne cilla pas.
Pas une fois malgré le supplice enduré....
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 13 Déc - 18:25

La souffrance que l'on ressent à la découverte du décès d'un proche... Le sentiment de total abandon, de mur infranchissable devant soi. Tous l'ont connu, au moins une fois dans leur maigre existence. Mais l'individu finit par accepter la solitude, et reconstruit sa vie, fragment par fragment. Mais lorsque cet assemblage est à nouveau brisé, quel espoir peut il y avoir ?
Pour rebondir à nouveau, il faut une volonté de fer... Volonté que même avec tout le cynisme du monde, Yavanna Kementari ne pouvait pas avoir. Pourtant, elle aurait dû se réjouir, non ? L'homme qu'elle avait le plus adoré et chérit durant son ancienne existence se trouvait sous ses yeux, comme par enchantement. Mais une barrière excessivement visible les séparait. Il se battrait pour son anonymat et elle pour soutirer la substance de sa liberté. Son regard n'était que peur raisonnée, mêlée d'on ne sait quel autre sentiment, que Yavanna ne tenterait pas de comprendre. Il avait changé, tout comme elle l'avait fait, forgée par la fatalité.
Souffle coupé, toute volonté éteinte. Ce n'est pas ainsi que l'on connaissait la jeune femme. Eryan venait d'enfoncer le couteau dans la plaie, comme jamais quelqu'un aurait osé le faire auparavant.
Oui, Cassidy pouvait rire ouvertement. Yavanna venait de tomber de son piédestal, et n'y remonterait jamais. Le peu de souvenirs heureux qui lui restaient seraient ingérés sans pitié, et l'art rhétorique dont elle faisait preuve en permanence ne la sauverait pas. Soit. Ce serait plus une libération qu'une souffrance.

Le silence ayant succédé aux quelques paroles d'Eryan aurait dû être brisé depuis longtemps. Une réplique sanglante, sans aucune empathie, aurait dû émaner de la prévenue, affaissée sur le parloir.
Mais, aux yeux de tous, Yavanna abandonnait la partie. Une dernière fois, elle prendrait en compte les conseils d'Eryan.

* Défends à ton esprit de se borner sur l'illusion. *

Il n'en était plus question, il est vrai...
Elle aurait dû être morte depuis longtemps, comme Eryan venait de le préciser. Tuée par la machine auror/mangemort. Dans quel but avait elle eu le droit de continuer à vivre ? Pour s'associer à cette machine destructrice, pour tuer un pauvre homme désespéré ? Pour s'entendre insulter de tous les noms de la terre ? Et au final, pour finir étalée sur les pierres crasseuses d'Azkaban, jetant son dernier regard sur un détraqueur ? Oui... Il fallait le croire. Mais avant toute chose, elle règlerait ses comptes. Le regard perdu sur les dalles de la salle d'audience, la jeune Kementari trouva la volonté d'ajouter quelques propos...


"Retrouve ton souffle, Eryan. Sors de cette salle, et continue ta vie, comme si j'étais bel et bien morte avec l'Accord. Quelque part, c'est effectivement le cas. Mais n'espère pas que je mourrai en t'ayant pardonné ! Non... Je ne te ferai pas ce plaisir. Je crèverai en souhaitant que tu passes par les mêmes étapes que moi."

Commes les dalles étaient blanches... Sans reflet, sans relief... Incorruptibles...
La paire d'yeux turquoise se releva subitement, comme prise de panique devant son futur proche, et chercha un point sur lequel se fixer. Un point porteur d'un devenir possible... Elle s'arrêta tout d'abord sur l'accompagnatrice de Cassidy, une femme d'âge mûr, au regard fier et assuré. Yavanna aurait tout donné, à cet instant précis, pour échapper à ce regard de marbre. Puis, les pupilles changèrent de configuration, pour aller se poser sur Stinio Basslord. Scrutateur, il l'était, tout comme les autres membres de l'assemblée.

* Stop, sortez moi de là ! *


"Vous en avez assez entendu ! Je n'ai rien d'autre à ajouter devant de tels corbeaux ! Attrapez ces menottes et enfermez moi vite ! Qu'on en finisse ! Que j'en finisse..."

Sur le bord des yeux de Yavanna, quelques larmes se formaient progressivement. Des larmes de haine, d'hystérie, certainement mêlées à un désespoir grandissant, se nourissant de chaque parcelle du corps de la jeune femme. Elle ne regarderait pas Eryan, ni Cassidy. Elle n'avait plus rien à leur dire. Cassidy se délectait de sa déchéance, alors qu'Eryan avait une fois de plus cédé à sa phobie de la société, allant jusqu'à la condamner à une mort rapide, car facile à donner... Les yeux baissés, elle se crispa subitement, et enfonça ses ongles dans sa peau, plus blanchâtre que jamais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 14 Déc - 16:04

Yorwann, le dos toujours tourné à Yavanna prit avec violence le silence qui suivit son intervention.
Il n' y a pas pire que le silence car c'est la pire des souffrance. Souffrance qui frappe l'homme telle la foudre et le laisse, seul, pauvre naufragé accroché à sa pathétique planche au milieu du tourbillon de sentiments.
Yorwann ne put s'empêcher de grimaçer.
C'était elle, bien elle.
Il se rappelait le partage de leurs desarrois, leurs peurs, les questions, les différents moments de cette vie qui fut une vie entière, sa seule vie.
Mais voilà, la fin d'un existence se caractérise par la mort.
La Faucheuse en avait apparemment marre des morts classiques, elle avait pris son petit bouffon blanc, son petit jouet préféré. De ses mains squelettiques elle le tourne et le retourne, ca alors une idée... une idée morbide mais faut il le préciser ?
La mort dans son sourire éternel place le petit bouffon dans un grand sablier aux grains rarissimes.
Verre incassable moqueur des neiges!
Non.
Quelque chose enraye le mécanisme macabre du sablier ? C'est un serment... oui, c'est un serment.
Yorwann croyait que les protagonistes en étaient mort.
Cette fois-ci la nuit avait été longue et Eryan n'aurait certainement jamais vu l'aube sans un concours de circonstances dû au sursis sadique d'Orbites Vides.
Ce n'était pas la premiére fois c'est vrai, mais Yavi avait insisté et Eryan s'était plié. Ces derniers temps elle lui semblait étrange comme triste. Il ne voulait pas la perdre, la question ne se posait pas.
Syprus fut le scelleur... pour peu de temps.
Le serment n'aurait jamais du prendre de signification, pourquoi? pourquoi, maintenant ?
Mourrait-il vraiment ? Ne suis pas ce serment, il est révolu, périmé..
La magie...


--"Retrouve ton souffle, Eryan. Sors de cette salle, et continue ta vie, comme si j'étais bel et bien morte avec l'Accord. Mais n'espère pas que je mourrai en t'ayant pardonné ! Non... Je ne te ferai pas ce plaisir. Je crèverai en souhaitant que tu passes par les mêmes étapes que moi."--

Eryan fut interrompu dans son flot de pensées quelques peu hagardes par la voix de Yavanna.
Elle le maudissait... traîtresse rejoignant les tisseuses...
Eryan se retourna, n'y pouvant plus, prenant de face la derniére offensive:



--"Vous en avez assez entendu ! Je n'ai rien d'autre à ajouter devant de tels corbeaux ! Attrapez ces menottes et enfermez moi vite ! Qu'on en finisse !"--


Non, non pas maintenant, pas déjà, non...
Les yeux gris quémandaient le regard turquoise.
Tu ne comprends pas...c'est Elle, la Fatalité.. juste elle.
Les mains de Yorwann tremblaient, convulsives.
Il se rassit, tremblant désormais de tout son corps.
Des secondes décisives passèrent dans lesquelles il fut, pour l'esprit, question d'un foutu destin.
Les tremblements s'arrêtérent, le regard devint froid, la main ferme.
Une décision venait d'être prise.
Cartes au centre.
Une baguette jaillit dans les mains de Yorwann, éclair noir, arabesque.
Yorwann se placa d'une démarche rapide, furtive, habituée derrière Cassidy, baguette sous le cou de la brebis.
Sa voix se fit entendre, dure:


"Je n'ai aucune chance de sortir désormais.
Libérez l'accusée où je tue l'innocente chévre."


Un petit rire sarcastique sortit de ses lévres.
Ce rire semblait dément dans le contexte où il fut envoyé.


"Je vous laisse 10 minutes."

Sans quitter des yeux l'assemblée, il recula avec la pauvre victime pour se trouver dos au mur et ainsi parer les éventuelles attaques lâches et viles de ces abrutis de pseudo-héros.

"Ce n'est pas fini.
Pas comme ça.


Regarde Yavi, je sacrifie ce que tu crois être ma liberté pour toi.
L'être égoïste s'embourbe, pour sauver sa vie, il laisse sa liberté"


{Je marchais les yeux fermés
Je ne voyais plus mes pieds
Je rêvais réalité
Ma réalité m'a alité}
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 14 Déc - 17:20

C'en était fait. La vie prenait tout son sens. Cassidy Kementari, orpheline malgré elle, abandonnée par le reste de famille qui avait survécu à la déchéance, sentait un halot de puissance l'ennivrer. Eryan tremblait, perdait le contrôle de son être, tandis que Yavanna lâchait quelques larmes. Peu importait leur origine. Elles étaient bien réelles... Elles seraient le cataplasme des plaies de l'enfant. Un sourire carnassier avait pris possession de ses traits, depuis quelques minutes. Oui, enfilez lui les menottes, et enfermez la ! Lâchez les détraqueurs les plus cruels sur elle ! Que ses cris résonnent dans les corridors d'Azkaban !
Ricanement infime... Jamais pareille jubilation ne pénètrerait en Cassidy.

Mais toute chose possède une fin, non ? Cette fois ci, la fin serait brutale. Une baguette, une poigne de fer... Evanescence du sourire. Ainsi, Eryan perdait toute forme de raison. Jamais Cassidy ne l'aurait cru capable de... ça. Le faisait il pour sauver sa propre conscience ? Ou dans une tentative désespérée de retrouver son bonheur passé ?

Etrange comme tout se recoupait. Cassidy désirait les détruire tous les deux, et ce uniquement dans le but de se retrouver elle même. Eryan, lui tentait le tout pour le tout... La tragédie était bien entamée.

Le sang de l'enfant ne fit qu'un tour. Non ! Il ne pouvait pas lui enlever sa vie ! Pas cette vie de désespoir mêlée d'espérance ! Ils le tueraient, ils étaient tout puissants ! Eryan, tu es une proie face à un cul de sac !
Un cri sortit de la bouche de l'enfant, alors qu'Eryan la forçait à se plaquer contre un mur. Les yeux exhorbités, elle réussit à capter le regard de sa soeur, l'espace d'un instant. Aucune pitié ne s'y lisait, simplement une incompétence totale. Pourtant, Cassidy connaissait bien assez sa soeur pour savoir qu'elle n'en resterait pas là. Son regard dévia jusqu'à se fixer sur Noxis.

* Merde, faites quelque chose ! *


Les mains crispées, l'enfant se débattit, et tenta de mordre Eryan, dans un accès de rage bestiale. La rage de l'animal face à la mort, face à une fatalité qu'il ne peut accepter. Mais quelle chance avait elle, retenue face à un homme dans la force de l'âge, d'une détermination hors normes ? Vite... vite...
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 14 Déc - 21:19

Qu'y avait il de pire qu'un cauchemard ? Akasha aurait donné tout ce qui était en son pouvoir pour mettre un nom sur la situation qu'elle était en train de vivre. Oui, ses paroles à l'encontre d'Eryan avaient eu un certain effet. Mais pas celui auquel elle s'attendait. Elle voulait le silence du jeune homme, sa disparition rapide dans les rues de Londres, et l'oubli définitif de ce qu'il avait représenté à ses yeux. Cette volonté, qu'elle considérait comme sa dernière, ne s'exaucerait jamais. Eryan irait au bout, ne serait-ce que pour avoir l'opportunité de tout mettre à plat avec elle, en privé. Il en avait besoin... pour éclaircir son vide, et être en accord avec sa conscience. De cela, Akasha était certaine.
"L'être égoïste s'embourbe, pour sauver sa vie, il laisse sa liberté."
Oui... Pour envisager une continuité, Eryan était prêt à donner sa liberté. Mais ce serait bien plus que sa liberté... non ? Il ne pouvait pas avoir perdu la tête... Seul un masochisme soudain devait s'être emparé de lui, et l'avoir conduit à cette dure extrémité.
Et il avait choisi Cassidy. Belle revanche... Akasha aurait presque désiré qu'il tue l'enfant... qu'il fasse le salle boulot à sa place. Mais la lâcheté serait trop importante...
L'assemblée possédait 10 minutes... dont elle devrait user à bon escient. Les pourparlers, la violence, ou l'obtempération ?
Lançons les dés !

* Eryan Howlermann, tu viens certainement de sauver un morceau de ta conscience... quoi qu'il advienne... *

Les doigts d'Akasha quittèrent la chair de ses mains, pour aller se croiser sur le parloir. La situation était entre les mains de tous les membres de cette assemblée, hormis Akasha. Enlevez lui ses entraves, et il en sera autrement. Laissez les lui, et il vous faudra jouer avec Eryan...
Les yeux opalescents se posèrent tour à tour sur chaque membre de l'assemblée, avant de se fixer sur Cassidy, puis Eryan. Ils ne resplendissaient plus la haine. Simplement l'attente contemplative... dénuée d'espérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 14 Déc - 23:22

Mal à l'aise ... Exactement ça ... Mal à l'aise ... Si elle ne connaît pas du tout la dénomée Akasha, elle se souvient de Yorwann. Elle revoit son visage à Kensington Garden lorsqu'il a compris qu'il avait tout perdu. Et c'est ce visage qui revient aujourd'hui. Il l'a tuée ... Mais qui ? Pourquoi ? Que représentait-elle ? Perdue dans la contemplation de ce visage, elle ne remarque que trop tard que le chat s'est avancé. Au moment où il attrape Cassidy et l'emmène au loin. Noxis se lève d'un bond, la main en avant et l'impression d'avoir raté la seconde où tout se dénoue. Elle franchit lentement l'espace qui la sépare de lui et murmure.

Нет, я вас прошу ! (*)

Ce n'est pas nécessaire ... Je suis certaine que nous trouverons un moyen. Eryan, je vous en prie. Relâchez-la, je suis prête à prendre sa place. C'est perdu d'avance, ils ne vous laisseront pas sortir avec elle.

Elle continue à avancer, se maudissant intérieurement de s'être laissé surprendre. En plus, elle réalise qu'une fois de plus son accent est bien présent. Elle ne peut qu'espérer que le jeune homme n'en remarquera rien et qu'il ne fera pas le rapprochement avec une certaine Française.

Eryan, réfléchissez. Ils considèreront que je suis apte à réagir, à dialoguer avec vous. Vous devez la laisser partir.

(*) Non, je vous en prie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Ven 15 Déc - 9:50

La petite se débatit mais Yorwann aurait pu supporter un ouragan.
Il s'accrochait à cette bouée, la seule et dernière.
Il resserra sa prise, force de desespéré.


"Bouge encore et je te jure que les 21 grammes de ton âme vont s'envoler."

--Нет, я вас прошу !--

L'interpellation fit se braquer le regard gris sur une femme qu'il n'avait pas eu l'honneur de connaître .
Quelle était cette langue ?
Vu sa dureté elle devait venir de l'est de l'Europe.
Mais le regard de Bloc de L'Est fut surprenant.
Il disait qu'elle connaissait, qu'elle le connaissait.
Mais lui ne se rapellait pas.... Elle devait avoir connu Ethan point.
Elle reprit la parole, donc elle était assez importante dans cette assemblée pour se permettre de le faire:



--Ce n'est pas nécessaire ... Je suis certaine que nous trouverons un moyen. Eryan, je vous en prie. Relâchez-la, je suis prête à prendre sa place. C'est perdu d'avance, ils ne vous laisseront pas sortir avec elle.--

Yorwann lâcha son petit feulement de chat avec un pseudo-sourire de complaisance.

--Eryan, réfléchissez. Ils considèreront que je suis apte à réagir, à dialoguer avec vous. Vous devez la laisser partir.--

Eryan... elle aurait pu dire Monsieur Howlermann, non elle avait dit Eryan..
Tiens donc.
Yorwann rangea cette pensée toute holmesque qu'elle était dans un coin de son esprit.
Pas maintenant. Pas de troubles, pas plus de troubles.
L'ironie pointa dans sa voix quand il répondit:


"Bravo Miss, quelle perspicacité.
Seulement vous oubliez un point, je ne veux pas sortir, je veux qu'elle sorte.
Une différence fondamentale qui me fait passer pour suicidaire.
Et il n'y a pas pire ennemi que celui qui est prêt à tout."


Il n'avait plus rien à perdre... ou peut être que si.
Et ce si se trouvait enchaînée, prête à vendre son âme aux encapuchonnés et aux incompréhensions niaises d'un tas de toutes gentilles personnes vivant au pays des lapins roses.


"5 minutes"

{Une terre moins terre à terre
Oui je voulais tout foutre en l'air}
Revenir en haut Aller en bas
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Dim 17 Déc - 11:51

Auraient-ils pu imaginer une telle réaction de la part du témoin ? Iridal ne l'a pas quitté des yeux et pourtant ... Il a suffit d'un instant pour que tout bascule. Noxis l'a devancée, s'approchant pas à pas de Yorwann. Elle apprécie son sang froid et la proposition qu'elle lance : elle-même aurait fait exactement la même chose si elle avait réagit la première. Elle vient se placer juste à côté de Noxis et laisse échapper un mince soupir tout en plissant les yeux : l'ultimatum vient d'être réduit de moitié. Il n'était déjà pas bien grand à la base ...

Monsieur Polynice, Madame Clymox a raison : ils ne vous laisseraient pas sortir, pas plus qu'ils ... que nous ne laisserions sortir Mademoiselle Kementari. Agissons en personnes adultes et sensées. Vous ne pouvez pas sacrifier une innocente, j'en fais appel à votre conscience. Je crois qu'il reste suffisamment d'humanité en vous pour ne pas abréger une vie comme ça. Suffisamment d'humanité sinon vous ne prendriez pas un tel risque pour elle. Vous qualifiez votre acte de suicidaire : il l'est en effet. Et totalement inutile parce qu'il ne mènera qu'à une chose, un meurtre dans cette salle d'audience et un second criminel à juger. Est-ce vraiment ce que vous désirez, Monsieur Polynice ?

Libérez la jeune fille. Reprenons le cours des explications.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Dim 17 Déc - 18:56

Un retournement de situation impensable venait de prendre place, l'un des témoins, Yorwann Polynice venait de prendre en otage un autre témoin, Cassidy Kementari.. Stinio regardait la scène se dérouler sous ses yeux, agacé par le fait qu'il ne pouvait rien faire de conséquent pour éviter le pire.. Noxis s'était levée, courageuse, et avait essayé de raisonner Yorwann. Mais apparemment en vain.. Et Iridal avait repris le flambeau, essayant de raisonner le sorcier à son tour.

Stinio regarda alors l'un des aurors qui s'était placé à proximité du témoin, sûrement après un ordre de Gabriel, puis après avoir insisté du regard, l'auror semblait avoir compris qu'il fallait qu'il agisse au moindre mouvement douteux du témoin, malgré le fait que ce dernier se trouvait contre le mur à présent, ce qui rendait une intervention un peu plus difficile.
Yorwann semblait extrêmement déterminé dans sa cause, et malheureusement, il parassait prêt à sacrifier la vie de la jeune Cassidy. Le temps s'écoulait, il ne restait plus beaucoup de minutes. Le seul moyen d'en sortir était donc en effet, comme Noxis et Iridal essayaient d'effectuer, de raisonner le malfaiteur..

Les sorciers comme celui-là, ceux qui ne craignaient pas de sacrifier leur liberté, étaient ceux qui pouvaient être les plus dangereux, ceux qui faisaient le plus dégâts. Ce procès prenait une toute autre tournure, mais il fallait éviter le pire. Comment faire cela ? Telle était la question. Arriver à convaincre le témoin serait la meilleure chose qui puisse arriver, mais en cas d'échec, il faudrait agir vite et sévèrement. Les aurors se positionnaient discrètement, prêts à répondre à toute éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 19 Déc - 12:51

Gabriel était resté silencieux tout le long du procès. Ses lèvres étaient légèrement pincées lorsque Yorwann prenait la parole et ses yeux trahirent une seule fois la façade de confiance qu'il avait construite sur son visage.
Il recevait les pensées d'Iridal et acquiessait mentalement.
Mais tout à coup le procès bascula, Yorwann avait prit Cassidy comme otage et menacait de la tuer. A ce moment là, les réflexes d'auror de Gabriel avaient repris le dessus et, avant que Yorwann atteigne le jeune fille il était debout sa baguette à la main. Seulement, les deux aurors n'avaient pas été aussi rapides et leurs baguettes ne furent dans leurs mains que quand Yorwann prenait la petite fille en otage.

Il ne restait que 5 minutes, une goutte de sueur perlait sur son frond. Quel audace, une prise d'otage en plein ministère, il fallait qu'il reprenne les choses en main...et maintenant.


A trois, je veux deux stupéfix sur Polynice, vous êtes sur ses côtés, visez juste et sans paroles.


Il adressa ensuite ses pensées à Iridal


Occupes-toi de tenir Akasha en respect



Puis à Noxis


Apprête-toi à réceptionner la petite.



Stinio, Je veux un expelliarmus à trois avec moi


PRET ?

Les traits de Gabriel étaient figés. Ses lèvres bougèrent néanmoins


Voyons monsieur Polynice, tout ça n'est pas raisonnable...

1

Lâchez cette jeune fille et nous saurons vous écouter avec attention et équitabilité


2

Des effusions de sang ne serviraient à rien...

3 !

EXPELLIARMUS
!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 19 Déc - 13:18

Quand la jeune Cassidy s'était retrouvée agrippée par Yorwann, Eilane avait faillit se lever de stupeur. Ce n'était qu'à contre-coeur qu'elle avait réussi à s'empêcher de bondir de son siège.

Eryan, non...

Cassidy n'était qu'une enfant... Comment ce procès pouvait-il tourner si mal soudainement ? A vrai dire, Eilane connaissait trop bien Yorwann pour avoir imaginé un seul instant que tout se passerait bien, elle savait qu'elle aurait dû dans d'autres circonstances, prévenir les autres de le garder à l'oeil, mais ils avaient passé un pacte et elle ne pouvait montrer qu'elle le connaissait.
Impuissante, elle continua d'observer la scène et quand Gabriel s'adressa à certains des membres de l'assemblé, elle sentit son coeur battre un peu plus fort en n'osant imaginer ce qui allait se passer par la suite.

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 20 Déc - 0:38

Polynice tenait toujours la petite, et il semblait toujours aussi déterminé.. Stinio fixait intensément le témoin.. C'est alors qu'il entendit des paroles dans sa tête, il ouvrit totalement son esprit, puis il écouta.. Gabriel s'adressait à lui.. Il fallait qu'il envoie un expelliarmus à son signal.. Stinio tenu alors fermement sa baguette dans sa main, baguette qui se trouvait dans la poche de sa robe.. L'anilinguiste lanca un bref regard au ministre de la magie, il se tenait debout, baguette pointée vers le témoin..

Lorsqu'il l'entendit prendre la parole, et qu'il prit conscience du compte à rebour, il se concentra sur Yorwann, prêt à agir à 3.. Lorsque ce fut le moment, Stinio sortit rapidement sa main de sa poche, baguette tenue fermement, en direction du témoin..


EXPELLIARMUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 20 Déc - 12:39

Les Aurors étaient habitués à la façon de fonctionner de leur chef, ce n'était pas la première fois que, par la pensée, il leur donnait des ordres. Savoir qu'il avait été l'un d'eux autrefois leur assurait que le Ministre savait en général ce qu'il faisait et qu'il prenait toujours les décisions appropriées aux situations. Cette fois-ci n'était pas coutume. Ils s'étaient tous les deux placés à proximité du dénommé Polynice, discrètement mais certainement. Mais ils n'avaient pas été suffisamment rapides et celui qui avait à la base le rôle de témoin se retrouvait futur accusé.

Répondant au doigt et à l'oeil à la nouvelle injonction mentale de Gabriel, ils s'étaient chacun dirigé d'un côté de Yorwann, choisissant un angle de vue approprié et clair de toute autre personne. Et le numéro fatidique avait éclaté dans leur esprit : 3 !


Stupefix !

Stupefix !


Au moins l'un des deux avait-il du toucher le jeune homme, peut être le deuxième atteindrait-il l'otage ? Quoi qu'il en soit, le Ministre avait été clair : la jeune femme aux cheveux noirs devait la réceptionner, elle devait s'attendre à l'éventualité que le sort touche la fille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 20 Déc - 14:21

Voilà, c'est ca.
Un tragédie antique.
Une seule trame et ce destin inexorable là, présent.
Destin inexorable qui emmene sa victime vers cette fin caractérisée par le fait que personne n'en sort un sourire aux lèvres.
Et le héros tragique qui tel Oreste est le jouet du plaisir de milles yeux et qui finit seul, pantelant et fou...
Le héros tragique qui comme Lorenzaccio pour s'être complaît dans la débauches et déboires finit assassiner pour avoir commit la meilleure des choses.
En somme, rien de tout cela n'est terriblement enviable mais Yorwann avait l'impression d'avoir acquis un de ses rôles.
Sans égocentrisme.
Il aurait même bien voulu redistribué tous ces rôles.
La mise en scéne était aussi... trop macabre.

Yorwann regarda arriver à lui le Prophéte qui succéda la directrice de Poudlard, préchant les mêmes choses.
Le fesait il exprés ?
Qu'elle était la prochaine péripétie ?
Calme...

Yorwann raffermit sa prise et.. tout s'enchaîna.
La foudre fut prompte.

La baguette noire sauta des mains de Yorwann qui pesta.
Dans un enchaînement propre au chef d'orchestre il sortit de sa manche le fameux poignard qu'il avait substitué à sa sauveuse de Londres.
Seulement il reçut plusieurs stupefix, le coupant net dans son élan meurtrier et le prenant net dans un élan de surprise.
Il sentit ses membres se raidirent, n'écoutant plus l'esprit qui tempétait, suppliait...


"Pas comme ça."


Il fut totalement immobilisé...
Alors comme ca la fin fut pathétique ?
Pauvres tragédie
Mais qui pleurera ?
Personne.
Toute le monde applaudirait à cette épopée salvatrice.
Le Ministre a sauvé l'innocente...bravo..

Ne regardons pas celui qui est écroulé, au pied d'un mur.
Ne regardons pas ses yeux hagards et ses lévres stupéfiées qui rêvent de trembler, de parler et de hurler.
Ne regardons pas son esprit suintant, rompu...
Revenir en haut Aller en bas
Cassidy
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 20 Déc - 16:30

Ils n'allaient pas le faire. Ils n'allaient pas tirer sur une mineure. Même si la mineure était en danger de mort. Mort... Non, Yorwann n'oserait pas tuer la soeur de sang de Yavi. Pauvre pion désarticulé... se donnant des airs supérieurs, mais ne valant pas mieux, au fond de lui même. Il était seulement bon à amuser la galerie.
Tout d'abord effrayée par la gravité des actes du jeune homme, Cassidy n'avait pas manqué de se calmer, durant les dix minutes qui s'étaient écoulées. Fière et sûre d'elle même, l'enfant ne doutait pas de l'issue fatale de cet affrontement, du moins pour Eryan. Il payerait, presque autant que Yavi ! Elle faisait d'une pierre deux coups. Il restait simplement à ne pas oublier de dissimuler sa satisfaction sous une apparence enfantine.

Pourtant, lorsque le moment du dénouement fut arrivé, Cassidy ne put s'empêcher de tressaillir. Et s'ils tuaient Eryan, sans même le vouloir ? Il éviterait la prison, et mourrait en martyre... Non ! Ce n'était pas du tout ce qu'elle avait prévu. Elle était maître de ce procès, et le resterait, quoi qu'il arrive !
Désir puéril... qui devait conditionner la suite des évènements...

Les éclairs jaillirent, et atteignirent de plein fouet son geôlier. Cassidy, quant à elle, tomba en avant, avec la très nette impression d'avoir été brûlée à la jambe. Certainement l'un des expelliarmus lancés sur eux... une forme humaine, de plus en plus précise. Quelqu'un s'approchait d'elle... Ce n'était pas le moment, pas encore !
Prise de panique, l'enfant fit volte face comme elle put, et chercha dans la fumée provoquée par les sorts, le corps d'Eryan. Une fois trouvé, elle tenta de le faire bouger. Pourquoi était il rigide, sans réaction ? Jamais Eryan n'aurait accepté de son plein grès de se comporter ainsi...

* Dis moi que t'es pas mort ! Pas maintenant ! *

C'était comme si les stupéfix n'avaient jamais existé, aux yeux de l'enfant. Elle était comme une moldue face à un phénomène inexpliqué. Eryan ne bougeait plus...
Seules quelques secondes se passèrent avant que la brume disparaisse en totalité. Là seulement, Cassidy put voir une baguette, posée malencontreusement sur le sol, et accompagnée d'un poignard. Un poignard... Là était la solution ! Il ferait réagir Eryan, c'était évident !

Tous pouvaient aisément comprendre que Cassidy Kementari venait de subitement sombrer dans la folie, tout comme au début de ce procès. Le sens des réalités lui échappait, et il n'y avait plus aucune autre personne en ces lieux qu'Eryan, Akasha, et elle même. L'espace temps venait de se figer. L'environnement des fous n'est que trop restreint...

Le poignard en main, elle attrapa un bras d'Eryan, et entreprit de le taillader. Quelques gouttes de sang perlèrent sur le sol de la salle, mais aucune réaction du jeune homme ne fut visible.
Il ne restait qu'une seule solution pour le ramener. De l'aide !
Les larmes aux yeux, l'enfant attrapa la baguette, et la lança désespérément vers le parloir, où devait encore se trouver Yavi.

* Pitié, laissez la l'attraper... *

* Tu dois vivre Eryan. Tu dois vivre pour que je puisse profiter de ta déchéance ! Tu m'as enlevé ma soeur, mes espérances, et presque la vie... *


Mélange d'amour et de haine pour cet homme... Les sentiments explosaient...


HJ : J'ose préciser, par soucis de crédibilité, que cette scène se déroule extrèmement vite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 20 Déc - 18:08

Disparition d'Eryan et Cassidy, sous un halot de projectiles évanescents. Incapacité totale à anticiper les faits futurs. Akasha se trouvait dans l'une des situations qu'elle redoutait le plus au monde. La cécité pure et simple...
Halètements, crissements du carrelage, et mines déconfites, du côté des jurés. Visiblement, quelque chose était en train de se produire, mais quoi ? Les yeux exhorbités, Akasha attendait une preuve de vie, de continuité. Certes, Eryan avait reçu plusieurs sorts en pleine figure. Mais il avait pu utiliser Cassidy comme bouclier...
Espoir dénué de crédibilité...

Nul ne daigna bouger, l'espace de quelques secondes, puis la fumée se dissipa, dévoilant Eryan, stupéfixé sur le sol, et Cassidy, tenant fermement l'un des bras du jeune homme, et semblant prête à l'écorcher sans pitié. Elle avait perdu toute bribe de raison, ce n'était que trop évident. Pourquoi l'hérédité avait elle doté les Kementari d'une faiblesse psychique de ce type, les menant tout droit dans des situations plus désespérées les unes que les autres ?
C'est ce qui s'appelle "la fatalité" de l'existence, ou encore "le destin"...

Toujours est il que Cassidy attrapa subitement un objet, posé négligeamment sur le sol, et l'envoya de toutes ses forces sur Akasha. Une baguette... Mais pourquoi ? Venant de l'enfant, un tel geste perdait toute saveur. D'ailleurs, Akasha faillit ne pas y réagir...
L'éternel opportunisme... Il devait pourtant s'exprimer, cette fois encore.
Attrapant la baguette au vol, la jeune femme ne se fit pas prier pour lancer un sort de désincarcération sur ses menottes.


Celeritas

Et là... Que fallait il qu'elle fasse ? Arracher Eryan des griffes de la gamine, ou tenter de s'enfuir ? La deuxième option était attirante... Trop attirante... Ce serait certainement sans compter sur les membres du jury...
Peu importait, il fallait tenter quelque chose...

Jetant un regard courroucé sur Gabriel de Mornemarais, Akasha se mit à courrir vers la porte d'entrée, qui était malheureusement très bien gardée par les aurors. Ils étaient à droite, à gauche, derrière, et devant... Partout, en somme...

* Merde ! *

Elle ne sortirait pas de cet enfers... quoi qu'elle tente. C'est donc vers sa soeur qu'Akasha se tourna. Se précipitant vers elle, elle aperçut les griffures sur le corps d'Eryan. Stupide gamine, qu'il fallait expulser au plus vite.


" Barre toi de là, et vite ! "

Tout sang froid devenait étranger à cette scène, et Akasha n'eut que le temps de brandir son bras en tant que bouclier, avant que Cassidy ne se jette sur elle, prête à lui faire regretter sa dernière insolence. Qui regretterait le plus, au final ? Cassidy ne faisait pas le poids face à une femme de l'âge d'Akasha, dans un état de nervosité peu commun. Le poignard passa d'une main à l'autre, et la receveuse se défendit...
Enchaînement logique de cette tragédie. Le poignard tailla la gorge de l'enfant, qui s'affaissa sur sa soeur, en l'éclaboussant au passage d'un sang qui n'aurait dû faire qu'un avec le sien...
Akasha Kementari venait de faire une autre victime. Mais il s'agissait d'un cas de légitime défense, n'est-il pas ?
Ecoute-t-on les meurtriers, lorsqu'ils prônent la légitime défense ?...

Tremblante, Akasha lâcha le poignard, et entraperçut quelques formes humaines se précipiter rageusement sur elle. Reculant, elle butta sur le corps inerte d'Eryan, et se blottit contre lui, d'un geste possessif. Ils allaient la capturer, la mettre en prison, et peut être Eryan également. Quelle conscience ne dormirait plus jamais en paix, désormais ?

Les damnés, face aux exorcistes... L'image était belle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 21 Déc - 20:06

Ses paroles ne l'étonnent pas, bien entendu. Mais il fallait tenter le destin avant que Gabriel ne prenne les choses en main. Il a à peine fini de parler que déjà Iridal s'est avancée, essayant à son tour d'intervenir de façon pacifique : elle connaît le Ministre au moins aussi bien que Noxis et elle sait qu'il ne pardonnera pas un tel acte. En vain.

C'est alors que résonne la voix dans sa tête. Yorwann n'a aucune chance : comment pouvait-il sérieusement croire qu'il parviendrait à quoi que ce soit dans un tribunal rempli de sorciers puissants ?

Seigneur, il ne s'épargnera donc rien ? C'est ... un assassin ... Oui ... Bien entendu ... Un assassin ... Mais je ne m'y résous pas. Le désespoir pousse à la folie, la folie à la mort.

Elle croise le regard d'Iridal, elle sait qu'elles sont sur la même longueur d'ondes. Mais qu'elles n'ont pas le choix. Elles ont amené Cassidy, contre leurs convictions et c'est leur tâche de s'assurer qu'il ne lui est fait aucun mal.

Tout se joue en un instant : les sortilèges sont lancés, Eryan s'écroule et Cassidy tombe en avant à ses côtés. D'où elle se tient, Noxis est probablement une des seules personnes à l'avoir vu, la magie ayant fait apparaître une sorte de brouillard. Elle franchit les derniers pas qui la séparent d'eux et s'agenouille auprès du jeune homme, comme la jeune fille d’ailleurs. Mais Noxis ne la regarde plus, tout ce qu’elle voit, ce sont les yeux gris. Elle ne peut plus se voiler la face à présent.


Non ! Je ne pourrai jamais lui dire que j’ai vu tomber son père ! Et que c’est … un assassin …

Elle reste immobile, frissonnante. Un "Barre toi de là, et vite !" la ramène sur terre. Ca et, quelques secondes infinies plus tard, un liquide chaud et visqueux qui lui éclabousse le visage et se répand sur sa robe, écarlate sur noir …

Non !

Toujours à genoux, elle approche de Cassidy, étendue à ses côtés. Mais il est trop tard. Tout est parti de travers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Ven 22 Déc - 0:15

Très bien, je garde l'accusée en ligne de mire. Mais est-ce suffisant ? Tu me diras, elle est entravée mais plus rien ne m'étonne dans ce procès ! Je ne sais pas où nous allons, Gabriel ... Nous n'avons plus le temps de penser à la meilleure solution, je le sais ... Mais je redoute ce qu'il va se passer.

Iridal prend une profonde inspiration et croise le regard de Noxis, avant de se déplacer quelque peu afin de s'enlever de l'endroit où elle sait que se déroulera le combat. Le combat ? Peut-on parler de combat lorsqu'il y a une proie et autant de "chasseurs". En même temps, il ne s'agit pas de se tromper de cible pour cette pointe de sarcasme. Toute compassion mise à part pour ce moment particulier, ce Polynice s'est mis lui-même dans cette situation.

1

2

3


La Directrice de Poudlard ne se retourne pas. Elle ne veut pas savoir tout de suite ce qu'il se passe là derrière. Le visage d'Akasha mérite toute son attention : un florilège de sentiments, enfin. La façade de pierre se fissure et la femme apparaît. Ou la bête sauvage ? Venant d'on ne sait où, une baguette vole dans ses mains et elle se libère. Iridal se précipite sur elle mais quelles sont ses chances d'arrêter une hystérique de 30 ans sa cadette ? Bien entendu, elle aurait pu utiliser sa magie, mais elle a reconnu l'incantation qui donnera vitesse et précision à l'accusée. Elle sait qu'elle ne dispose que très peu de temps pour l'arrêter.

Son choix se révèle malheureux.

Akasha, aveuglée par sa colère, comme le témoigne le regard qu'elle lance en direction des autres jurés, fonce, repoussant vraisemblablement sans même s'en rendre compte Iridal avec une violence et une force inouïe.

Le noir le plus complet. Iridal ne voit plus rien. N'entend plus rien. Que le glissement de sa robe qui frotte doucement sur la stèle de pierre sur laquelle sa tempe vient de cogner. Et puis même plus ça. Juste la sensation de froid sur sa joue qui repose sur le sol de marbre de la salle de procès, froid mêlé à quelque chose de plus chaud, un fluide épais à la forte odeur de fer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Ven 22 Déc - 0:54

En même temps que Stinio, les aurors avaient lancé le sort permettant d'immobiliser Yorwann. Le brouillard qu'avait provoqué les sortilèges empêcha Stinio d'apercevoir le témoin, à savoir s'il avait été touché ou pas, et surtout, si la gamine était en securité ! Alors qu'il se déplaca légèrement sur le côté pour essayer de voir à travers la fumée, il sentit Iridal s'éloigner. Il allait se retourner pour voir où la directrice de Poudlard allait, mais il apercut le corps d'Eryan sur le sol, ce qui le forca à ignorer quelques secondes sa collègue du magenmagot. Le témoin semblait immobile, les sorts avaient donc touché parfaitement leur cible. Il détourna brièvement du regard, et il vit une tignasse rouge non-loin du corps inerte. C'était l'accusée ! Mais que faisait-elle là ? N'était-elle pas supposée être attachée à sa chaise ? Bref, il n'avait pas le temps de penser à cela, les problèmes n'étaient pas finis. C'est alors qu'un souvenir lui revint à l'esprit, Iridal était chargée de veiller sur l'accusée !

Iridal !

Il se retourna furtivement, puis il apercut la directrice de Poudlard allongée sur le sol. Il courut alors vers elle, ignorant totalement le fait que l'accusée était maintenant en liberté. De toute manière, les aurors qui se trouvaient à proximité allaient très certainement s'occuper d'elle. Il arriva jusqu'au corps de la directrice, puis il se mit à genoux à ses côtés.

Iridal !

Il allait lui demander si elle l'entendait, mais au vu de son visage sans expression, les yeux fermés, elle était très certainement inconsciente. Il prit alors sa tête et la souleva légèrement du sol, mais c'est alors qu'il sentit un liquide chaud s'emparer de ses mains. Elle saignait, elle était blessée, elle devait se faire soigner au plus vite ! Il se mit alors à crier à pleins poumons:

Un médicomage ! Nous avons besoin d'un médicomage ! C'est urgent !!! Urgent !

Réellement frustré par le fait de rien connaître en médicomagie, il regardait tout autour de lui à la recherche d'une éventuelle personne qui l'entendrait. La salle était dans une agitation totale, la panique prenait place autour de Yorwann, l'accusée, et la gamine, et un brouhaha intense se faisait entendre. Résultat, les paroles de Stinio avaient du mal à percer. Il sortit un mouchoir de sa poche, puis il le posa à l'endroit où le sang quittait Iridal, de manière à ralentir l'hémoragie.
Il releva sa tête, puis il se remit à crier.


De l'aide ! Iridal Winterfell est sévèrement blessée !

Puis il attendit que quelqu'un leur vienne en aide. Il devait très certainement y avoir un médicomage lors des procès ! Seulement, fallait-il qu'il l'entende au milieu de ce bruit incéssant qui prenait place dans la salle du procès !

Il murmurait de temps à autres à la blessée, comme si elle pouvait l'entendre..


Tiens bon Iridal, tiens bon.. Quelqu'un va arriver..


Dernière édition par Stinio Basslord le Ven 22 Déc - 22:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Ven 22 Déc - 18:06

Gabriel venait de lancer le sort destiné à Yorwann, ses aurors venaient de faire de même et Stinio avait fait pareil. Dans le nuage de fumée, il pu voir l'homme tomber. Mais son attention fut attirée par un bruit sur sa droite, un choc sourd. Une masse de cheveux rouges passa devant ses yeux à une vitesse incroyable, aidée par le sort et par la rage et se jeta sur Yorwann. Mais Gabriel venait à peine d'arriver près de l'accusée que celle-ci égorgait sa soeur dans un dernier acte incompréhensible. Gabriel s'arrêta. Sa bouche était ouverte, ses bras ballants. Il n'entendait plus rien, il ne comprenait plus...Ses yeux lui envoyaient des images que son cerveau ne déchiffrait plus

Jeune...Sang...Tête...Yeux révulsés...Morte.

Morte.


Ce mot s'imposa à son esprit. S'il avait été en face d'un adversaire non désespéré, son immobilité lui aurait coûté la vie. Mais Akasha avait finit de tuer. Elle voulait juste se laisser mourir maintenant. Et le ministre devant elle lui importait peu.

Gabriel, une fois ses esprits revenus, envoya des ordres aux deux aurors par légilimencie. Il leur demanda de s'occuper d'Akasha, de l'emmener dans la cellule des cachots du bas, avec les mêmes consignes que précédemment. Ses pensées sortaient toutes seules, plus par habitude que par réflexion.

Il s'agenouilla devant le corps sans vie de Cassidy pendant qu'on emmenait Akasha. C'était sa faute. Il avait décidé d'ammener l'enfant témoigner et n'avait pas pu veiller à sa sécurité... Maintenant elle était morte, devant lui.

Des bruits de pas dans le couloirs se firent entendre. Il entendait vaguement une voix familière hurler quelque chose. Mais là non plus il ne comprenait pas. Il ne comprenait plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Dim 24 Déc - 14:12

Des sons... Ils résonnaient cruellement dans les oreilles de la prévenue. Les yeux fermés, la tête enfouie dans le morceau de tissus qui faisait office de chemise à Yorwann, elle ne désirait plus recevoir de quelconque manifestation d'un mouvement, d'une vie extérieure à elle même. Pourtant, une chaleur malsaine s'emparait peu à peu de son dos. Le sang de Cassidy devait être absorbé par sa cape, rien de plus. Yorwann était comme mort, et elle se trouvait dans l'impossibilité totale de le libérer. Des cris résonnaient au loin. Il y avait un blessé au sein du jury. C'aurait pu être sa chance. La porte était ouverte, et la plupart des membres du jury s'affairaient autour de Cassidy et du blessé. Mais à quoi bon ? Ce ne serait que course effrénée contre le temps, l'inéluctabilité des évènements. Elle l'accepterait, cette fois ci seulement.

C'est alors que des mains sans pitié s'emparèrent d'elle, et la forcèrent à se lever. Elle ne vit pas les deux hommes, mais simplement leur condition d'aurors. Ils la traîneraient vers Azkaban.
Un pied en avant... puis deux... Oui, elle allait passer la porte, voir la lumière du jour, et hûmer le parfum de la saison... Quelle saison était-ce ? Combien de temps était elle restée amorphe ? peu importait... Ce serait la dernière fois...
Alors que les rayons du soleil allaient éblouir ses yeux, la jeune femme détourna la tête, et aperçut Yorwann, laissé sur le sol, tel un déchet. Lui... Peut être le seul en cette assemblée qui n'en serait jamais un. Puis, elle vit Cassidy... Elle ressemblait étrangement à Nick Quasi Sans Tête, le fameux fantôme de Poudlard, qu'elle n'avait connu que par de vulgaires ragots... Et Mornemarais... Agenouillé à ses pieds...

* Tu as encore échoué, monsieur Prime minister...
Désolée... *


Les portes semblèrent se refermer derrière elle, alors qu'elle se laissait emmener par les deux bouffons du ministère...
A la prochaine... si elle doit avoir lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 26 Déc - 12:38

Le temps suspend son vol, amère justice que celle-là. Noxis est toujours agenouillée sur le sol, la main de Cassidy dans la sienne et le cœur au bord des yeux. Elle les relève et son regard se pose sur le visage de son ami. Gabriel est là, hagard. Elle le connaît trop bien pour savoir qu’il vient de se perdre : aussi puissant qu’il puisse être, il était aussi impuissant qu’eux tous. D’un mouvement de sa baguette, elle attire à elle sa cape qu’elle dépose délicatement sur le corps sans vie de l’adolescente, l’ôtant à la vue du Ministre, le forçant à arrêter cette contemplation macabre d’un échec qu’il ne peut pas considérer comme sien. La vie se charge d’amener la folie. La folie se charge d’amener la mort.

Reprenant enfin ses esprits, elle lui tend la main par-dessus le corps sans vie et l’oblige à se lever. Il ne sert à rien de rester prostré. Surtout qu’un bref regard par-dessus l’épaule de l’homme vient de lui apprendre deux choses : Akasha a été emmenée par deux Aurors et une femme à la chevelure bleu argentée gît sur le sol, sa tête reposant dans les bras de Stinio.

Iridal … Seigneur …

Un sorcier de petite taille, la mine grave mais empreinte de douceur, s’approche de la Directrice et de quelques incantations fait en sorte de stopper l’hémorragie. Bien entendu, il faut qu’elle soit examinée par un médicomage, une blessure à la tête faisant partie des plus graves, mais au moins les premiers soins sont donnés. Noxis s’approche tenant toujours le bras de Gabriel. Son ton est péremptoire et ne souffrira aucune réplique.


Stinio, pouvez-vous rester avec Gabriel ? Je vais me rendre à Sainte Mangouste avec Iridal. Je prends trois Aurors avec moi, j’y emène aussi Cassidy et … Polynice. La petite lui a sauvagement entaillé le bras avec le poignard et je crains qu’il ait également perdu pas mal de sang.

Une lueur étrange passe dans son regard.

Vous, mon petit monsieur, vous allez passer à table très bientôt ! Je ne vous laisserai pas détruire une nouvelle vie ! Surtout la sienne ...

Dans un bruissement d’étoffe noire tachée de sang, Noxis quitte la salle du Magenmagot, dirigeant son funeste cortège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 26 Déc - 18:07

Un homme approche précipitamment, un sorcier de petite taille qui tient dans ses mains une baguette et quelques parchemins. Stinio l'avait vu au début du procès, c'était le médicomage assigné au procès. Il a donc fini par entendre les hurlements de Stinio, et ce dernier ne peut que s'en réjouir. Le médicomage s'attarde sur Iridal, et l'anilinguiste se détache avec difficulté de la directrice pour laisser le professionnel faire son travail. Quelques incantations sont suffisantes pour arrêter l'hémorragie, mais Stinio reste inquiet, elle doit subir des soins plus intensifs !

C'est alors qu'il entend une voix familière s'adresser à lui. Il se retourne, et remarque Noxis et Gabriel, tous deux à l'apparence ébranlée par les évènements. Elle lui propose de rester avec Gabriel pendant qu'elle amène Iridal, Polynice et....Cassidy !?!

Qu'est-il arrivé à la petite ?!

Avec la blessure d'Iridal, Stinio n'avait pas suivi ce qui venait de se passer un peu plus loin, là où Yorwann, l'accusée et la petite Cassidy se trouvaient. Il ignorait donc ce qu'il se passait, et les mines de Noxis et Gabriel ne laissait rien présager de bon.
Stinio acquiesca brièvement de la tête à l'attention de Noxis, bien qu'il aurait apprécié accompagner Iridal à Sainte-Mangouste, mais il pourrait aller la visiter plus tard. Le membre du magenmagot se releva, puis il regarda la directrice-adjointe s'éloigner, accompagnée de trois aurors et des corps blessés. Seulement, son regard s'arrêta sur le corps de Cassidy, elle paraissait sans vie.. Soit elle était gravement bessée, soit elle était....décédée. Il se retourna alors vers Gabriel, la mine sombre.


Cassidy... Est-elle.......encore en vie ?

Bien qu'il était conscient que ce n'était pas le bon moment pour demander, il devait savoir.. Si elle était morte, la situation serait encore pire que ce qu'il avait imaginé, ce serait un vrai désastre. N'ayant plus la force mentale de rester droit, debout, il se recula légèrement pour se poser sur un muret qui se trouvait dans la salle. Comment tout ca avait-il pu arriver ? Comment ont-ils pu perdre le contrôle de la sorte ? Des questions que Stinio continuerait à se poser pendant un moment, jusqu'à ce qu'il trouve le moyen d'empêcher une telle situation de se reproduire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 27 Déc - 8:28

La neige avait imposé son masque sur les yeux Yorwann et les ombres ses larmes.
Impuissant, il vit la jeune Cassidy déclarer la guerre à la Raison.
Elle n'était pas de taille.
Que fesait elle ?
Elle ramassa le poignard de Yorwann et s'approcha de lui... Allait elle le tuer? Elle n'en aurait pas le cran.. elle n'en aurait pas le cran.

Cassidy lui tailla les veines. Yorwann cria ne parvenant pas à détruire le silence douloureux qu'il lui était imposé.
Cri muet et donc peu libérateur.
Mais la douleur, elle, bien réelle, piquant, déchirant... lancinante
Lâche moi petite folle, lâche moi furie!

Elle s'arrêta, perdue.
Yorwann aurait pu soupirer de soulagement mais la chape de silence l'empoignait.
Il ne vit pas grand chose, fixé sur sa propre douleur qui lui fesait perdre les sens.
Là, qui est-elle ?
Oh l'étrangére... que me veux tu ? Contempler la déchéance de... Pourquoi?
Que dis-tu que dis-tu ?
Non ne pars pas...
C'est un film muet et russe en mode accéléré...
Les protagonistes passaient vite, sans qu'il ne comprennent grand chose...
Le laissant dans son incompréhension.

Sauf pour cette odeur, pour cette sensation... du sang.. du sang ..
Le sien ?
Non.
Il vit le petit corps de Cassidy tomber, un sourire béant à la place de la gorge.
Qui ?
Elle...
Sa silhouette il l'aurait reconnu entre mille.
Il sentit qu'elle se blottit contre lui.
Deux animaux blessés, deux âmes à vifs.
Yorwann ferma les yeux.. C'est ça qu'il devait conserver.. ce moment.
Avant tout autre chose. Avant tout autre épreuve.

Sa respiration se fit plus sifflante, plus pénible...
Ses yeux ne purent soutenir un déluge d'images, ses oreilles une révolte réactionnaire auditive incluant cris et exclamations...
Ses veines ne pouvant supporter de laisser sortir de ses frontières un autre flot...

Malgré son esprit récalcitrant, il s'évanouit.
Son sang mélé à celui d'une pauvre innocente qui l'avait tellement était que cela lui fut fatal.
Revenir en haut Aller en bas
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 28 Déc - 15:24

Tout comme auparavant, c'était telle une simple spectatrice impuissante qu'Eilane assista, horrifiée, à la fin de la jeune Cassidy. Elle aurait voulu bouger, agir, empêcher le carnage... Mais elle était restée là, sans rien faire, sans en avoir même la possibilité...
Yorwann n'était pas un mangemort et Akasha, après toute cette histoire et tout ce qu'elle avait dit durant le procès, n'en était plus une non plus... Pourtant, le meurtre qui venait d'être accompli ici était largement aussi terrible que les pires assassinats perpétrés par les mangemorts...

Tuer sa propre soeur, et si jeune qui plus est, comment...

Mais Eilane ravala bien vite ses ressentiments... N'avait-elle pas elle-même tué son père ?


Les choses étaient différentes. Mon père devait mourir, Il ne méritait pas de vivre, pas après...

La semi-Vélane, le regard fixé sur Cassidy, secoua légèrement la tête. c'était étrange de voir comment les souvenirs remontaient à l'esprit à des moments totalement inopportuns !

Peu importe... ça n'a plus d'importance maintenant.


Son regard était en train de devenir vague Elle avait déjà connu cette sensation auparavant, lorsqu'elle avait compris qu'Enora avait finalement réussi à mettre fin à ses jours.
Eilane s'agrippa à la chaise devant elle. Elle était encore assise, mais la pièce semblait sur le point de se mettre à tourner dans tous les sens autour d'elle.
Si elle ne se calmait pas, un nouveau malaise la terrasserait. Un malaise qui risquait de mettre à jour son état, et de donner encore plus de fil à retordre aux autres membres du magenmagot déjàlargement occupés.
Eilane ferma les yeux, essayant de se reprendre. Elle n'entendait pas les voix autour d'elle, elle ne savait même plus ce qui se passait en bas. Il lui fallait faire le vide si elle ne voulait pas tomber !
Heureusement, le malaise sembla s'estomper, même si Eilane restait tétanisée.

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Procès de la mangemorte Akasha Kementari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» [déroulement des procès]
» [procès] La Rochelle - Billlogan - arnaque
» Saintes : Marcella (procès RP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Salle du Magenmagot-
Sauter vers: