AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Procès de la mangemorte Akasha Kementari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 28 Oct - 3:22

Stinio regardait toujours la scène calmement, essyant de retenir chaque parole de ce qui se disait, et d'observer chaque fait qui se produisait.. Gabriel avait ouvert clairement le procès expliquant globalement ce qu'Akasha avait effectué.. Les détails viendraient sûrement plus tard.. C'est alors qu'Iridal prit la parole.. Stinio écouta ses propos clairs et concis qui proposaient la suite du procès dans les détails.. Elle mentionna la participation d'un témoin en la personne de Cassidy Kementari.. Une jeune élève de Poudlard allait donc témoigner, Stinio ferait attention à ceci et il ne put qu'être d'accord avec Iridal lorsqu'elle mentionna qu'elle souhaitait que la présence de la petite soit limitée..

Stinio posa alors son regard sur l'accusée, remarquant une expression de haine dans le visage de celle-ci.. C'est alors qu'une image se présenta à lui.. Il venait de se rappeler l'avoir déjà apercu auparavant.. C'était au bar des trois balais.. Lorsque une bataille entre aurors et mangemorts avait eu lieu.. Stinio avait été présent, ayant été prévenu par Kazan, le loup de Gabriel, pour participer au combat.. Il s'était rappelé avoir lancé un sortilège à cette sorcière alors qu'elle se trouvait à l'extérieur du bar.. Il ne l'avait pas bien vue, seulement quelques secondes lorsqu'elle avait enlevé sa cape, mais encore là, il n'avait pas vu une grande partie de son visage.. C'est simplement cette image qui était apparue devant lui qui lui remémora cet évènement..

Mais si c'était bien elle, cela signifiait qu'elle était bel et bien une mangemort, puisqu'il avait essayé de l'arrêter..
Il détourna son regard de l'accusée pour le poser sur le public.. Il remarqua Alcanta, sa nouvelle assistante, qui était présente et qui semblait écouter attentivement les propos des membres du magenmagot.. Il se vit réjoui de sa présence, il était sûr qu'elle retiendrait tout ce qu'il se dirait lors de ce procès, et par conséquent ils pourraient en discuter pleinement si besoin était, lors de leur retour dans le département de la Justice..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Lun 30 Oct - 14:47

Eilane observait et écoutait sans rien dire. Son dégoût pour cette salle, pour ce qui s'y passait, la rendait toujours nerveuse lorsqu'elle assistait à un procès. C'était décidé : dès la fin de celui-ci, elle irait voir Gabriel de Mornemarais, et lui annoncerait qu'elle choisissait, pour des raisons personnelles, de se retirer du magenmagot ! Cette décision lui semblait plus sage aussi bien pour elle, pour le reste des juges que, surtout, pour l'enfant qu'elle portait en elle et que le stress, l'angoisse et la fatigue de sa mère devait forcément malmenée.
Restant dans l'ombre de son siège qui avait au moins l'avantage de ne pas être facilement visible pour les accusés et les spectateurs, elle contempla Akasha, un once de compassion dans le regard, puis Yorwann qui, malgré l'asociabilité marquant son visage, ressemblait tant à son frère, Ethan, l'homme qu'elle avait tant aimé.

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 31 Oct - 20:02

Gabriel écoute Iridal s'adresser à tous et mâche deux secondes ses paroles. Une fois qu'elle a finit et qu'il a eu l'occasion de se remémorer quelque peu les accusations pesant sur Akasha, il reprend la parole

Les faits reprochés à la prévenue, Akasha Kementari, se composent de :

- Meutre avec et sans préméditation
- Appartenance à l'opuscule terroriste des mangemorts
- Revendication de tous ces actes

A noter que la prévenue a reconnu tous ses torts et revendique bien son appartenance aux mangemorts.


Il s'arrête de parler et regarde Akasha dans les yeux, d'un regard noir où perce une petite lueur inattendue.


Pour ma part, je pense que la prévenue a beaucoup souffert de la société. Cela n'excuse pas ses gestes mais aide à les comprendre. A la suite d'un entretien avec elle j'ai pu remarquer de profondes meutrisssures mentales et donc des sévisses psychologiques importants.
Une fois de plus, ces deux éléments peuvent aider à comprendre les agissement de Mademoiselle Kementari.


Il regarde à présent les membres du Magenmagot un à un

Mais notre devoir est de rendre justice de façon équitable, en fonction des agissements de l'inculpé, en prenant compte de tous les facteurs précédant les actes par la loi punissables.

Qu'avez vous à dire ?

Un témoin souhaite-t'il prendre la parole ?

Ou L'accusée a-t'elle quelque chose à dire pour sa défense ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 1 Nov - 16:41

"Ou L'accusée a-t'elle quelque chose à dire pour sa défense ?"

Quelle ironie... Non, rien à ajouter... Tout était clair, et d'une objectivité à tout rompre. Seul le passage sur les circonstances atténuantes ayant provoqué ses actes avait arraché une grimace de mécontentement à Akasha. Elle savait pertinnement qu'il y avait une part de vrai dans les propos de Gabriel. Et pourtant... Une partie de son esprit refusait toujours de l'accepter... Même si ces quelques mots représentaient son sauf conduit vers une peine plus légère, si tenter que cela fut possible, étant donné ce qui lui était reproché. Prostrée sur sa chaise, elle ne bougeait plus, et n'attendait qu'une seule chose... La mise en place des témoignages successifs...
De toute évidente, toutes les personnes en présence semblaient rebutées par le rôle qu'elles devraient tenir. La timidité... Mêlée d'une crainte, très certainement... Ce n'était pas ce qu'Akasha attendait de ce procès. il devait se dérouler le plus rapidement possible. Personne n'avait le droit de la laisser murir de cette manière !
Oui, finalement, elle avait quelque chose à ajouter... Sans même lever la tête, elle prononça quelques paroles, d'une voix brisée, mais cassante...


"Je n'ai qu'une seule requête... Que les membres de cette assemblée essayent de sortir de leur inactivité. Ils se trouvent dans une salle d'audience, pas devant un écran de cinéma."

Sur ces mots, elle ricana, et jeta un regard malicieux sur Gabriel, un regard que personne ne vit, grâce à la cape qui enveloppait la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 2 Nov - 10:17

Yorwann pouffa, ne prenant pas conscience de la présence du reste de la salle.

Gabriel en était arrivé au "votre mére a dû vous battre, votre pére fut alcoolo", essayant de trouver les points atténuants.
Temps perdu en bafouillages inutiles.
Yorwann n'avait eu rien de tout cela et il n'était pas roi de l'échéquier.
Akasha était plus folle qu'autre chose et elle ne clamait même pas son innocence.. on aurait pu croire que les deux fussent antinomique..
Bref, on pouvait croire à du dépit.. et quoi qu'il arrive elle finirait à Azkaban.
Alors..

Les yeux de Yorwann brillaient, il regardait par la condamnation d'Akasha, la sienne.
Pourtant l'intervention de cette derniére le refroidit..
Il s'écrasa sur son siége et glissa un oeil vers Cassidy Kementari..
Qu'est ce qu'elle fesait là, elle ?
Qu'elle s'annonce, qu'elle bouge!

Yorwann surprit alors le regard d'une femme à la beauté accomplie.. Eilane Snake.
Ne se sentant pas d'humeur, il détourna rapidement le regard gris des yeux ambrés et le reporta sur Gabriel de Mornemarais qui, décidemment, l'amusait franchement par sa naïveté et sa candeur.
Revenir en haut Aller en bas
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 4 Nov - 11:33

La façon dont Akasha découvre la présence de sa soeur n'échappe pas à Iridal. Surprise ? Effarement ? Une chose est certaine, les relations de ces deux là ne sont pas "habituelles". Ses propos, provocateurs à souhait, font légèrement sourire Iridal.

Seigneur, quelle fierté mal placée ... En même temps, si elle revendique ses actes, comme vient de le souligner Gabriel, que lui reste-t-il d'autre ? Soit, avançons, il ne sert à rien de tergiverser, nous perdons du temps inutilement.


Très bien, puisque Mademoiselle Akasha Kementari ne souhaite apparemment pas prendre la parole pour l'instant, nous écouterons donc tout d'abord sa soeur, Mademoiselle Cassidy Kementari. Notre deuxième témoin sera invité à la barre par après.

Iridal se lève et s'approche de la jeune fille.

Mademoiselle, veuillez me suivre. Je souhaite vivement que vous restiez calme: ce ne va pas être une partie de plaisir mais votre témoignage est capital. De vous dépendra l'avenir de votre soeur.

HJ Cassidy, c'est à toi de sortir de ton repaire HJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassidy
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 4 Nov - 17:34

Ainsi, ils savaient. Ils savaient qu'Akasha n'était autre que la soeur de Cassidy. Etrange... Mais, de cette manière, les années de déviance paisible, vécues par Akasha s'expliquaient. une partie du mystère dont Cassidy se croyait l'ambassadrice exclusive partait en fumée. Désespérant... Mais la jeune fille possédait plus d'un tour dans son sac. Il s'agissait certainement de la seule capacité commune avec sa soeur... et cette fois, elle aurait le dessus, une bonne fois pour toute !

Le moment était venu... Un silence de marbre régna dans l'assemblée, durant l'intervalle de temps qu'il fallut à Cassidy pour comprendre qu'elle devait s'avancer, prendre place sur le piédestal des témoins, et entamer son récit, connu mot à mot, et ce depuis des années. Ses bruits de pas raisonnèrent sur le sol de la salle d'audience, puis ce fut de nouveau le silence. Cassidy scruta la pièce, et jeta des regards inquisiteurs sur chacun des membres en présence. Noxis Clymox, Iridal Winterfell, Gabriel de Mornemarais, Eryan, Eilane Snake, Stinio Basslord, Alcanta Orcane, et enfin, Akasha Kementari, dont le visage restait aussi invisible qu'à l'accoutumée. Ces hommes et ces femmes allaient être les témoins de ce que l'enfant attendait depuis toujours, une délivrance, mais aussi une souffrance implacable. Qu'il en soit ainsi...

Tout d'abord faible et intimidée, Cassidy murmura quelques paroles de politesse, avant de se redresser inconsciemment, de retrouver la lueur de folie qui l'habitait depuis le début de l'audience, et d'entonner son discours, très clairement...


"De moi dépend l'avenir de cette femme ? Oui, en grande partie. Mais il faut surtout savoir que d'elle a dépendu le mien. Et qu'elle n'a manifesté aucune clémence, aucune sympathie à mon égard. N'attendez rien de moi, hormi la stricte vérité."

L'enfant disparaissait petit à petit, laissant place à une adolescente, en proie à une intense souffrance interne, qu'elle s'auto-provoquait en grande partie, il fallait l'avouer. Un discours intensément subjectif, emplit d'une haine incontrôlée, suivit. Ce n'était que trop visible...

"Vous connaissez mon histoire. Je suis fille de mangemorts. Ces mangemorts, sont morts sous mes yeux, assassinés par les aurors du ministère de la magie irlandais. J'étais seule, et je l'ai vue, elle !"

Les larmes aux yeux, Cassidy pointa Akasha du doigt, avant de griffer le parloir et de continuer son discours...

"Ma soeur... Elle devait m'aider ! Mais elle n'a rien fait ! Elle a fuit, elle m'a abandonnée lâchement ! Et elle les a laissés décider de mon futur, sans jamais me donner de nouvelles ! Elle n'est pas humaine !"

Halletante, elle se donna quelques secondes avant de reprendre...

"Mais ça, ce n'est que le prologue de l'histoire. J'ai retrouvé cette soeur, il y a quelques semaines, en lisant le dossier juridique de la Gazette du sorcier. Son procès imminent y était noté. J'ai demandé à faire partie des témoins... Pour vous montrer à quel point ce détritus à détruit les vies de dizaines de personnes, à commencer par celles de sa famille ! Oui, elle a tué un homme... Mais ce ne sera pas le dernier, je le sais mieux que quiconque ! Personne n'a réussit à la dompter, elle ne vit que pour elle même !"

La folie perçant dans son regard, Cassidy se mit à fixer Yorwann comme jamais elle ne l'avait fait auparavant. Avec ironie, elle rajouta quelques mots, avant de signifier la fin de son exposé aux jury.

"Quoique... Eryan a dû réussir à en tirer quelque chose... Sinon, elle ne se serait pas laissée appeler "Yavi"..."

Ils pouvaient la questionner désormais, s'ils le jugeaient nécessaire. Elle avait porté son coup...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 4 Nov - 17:51

La scéne se déroula au ralenti et dans l'incompréhension d 'abord total de Yorwann.
Atlas avait balancé le monde sur la tête de ce dernier.
Non... reprenons au début.
C'est avec une étrange delectation qu'il vit la gamine se lever..
Il ne l'avait pas quitter des yeux et de fait, n'avait accordé aucune attention au propos d'Iridal...
Il ne comprenait pas ce que Cassidy fesait ici, mais le déroulement des évènements allait sûrement lui livrer ce petit secret caustique.
Cassy se leva donc, remplie d'une haine plus qu'apparente, dégoulinante.
Ses yeux rageait, sa langue piquait.
Puis sa rancoeur se déroula en argumentation.
Et comme il le fut dit, Yorwann se delectait de cette haine qui ne serait jamais assouvie.
Les mots jaillirent, flot ininterrompu d'un témoin priviligié.
Ils s'abattirent quand le mot "soeur" fut ennoncé.

Yorwann hoqueta...
Ses yeux gris affolés se tournérent vers l'accusée... Akasha..
Quels étaient ces mystéres ?
Yavi Kementari était morte...
Il l'avait tué..
Il se revoyait avec son sang sur les mains, sur son visage, sur sa lame ondulé, pleurant et criant comme le derniers des enfants...

Yorwann accusa le coup.. il y'avait erreur.
La gamine se trompait...
Elle mettait en Akasha un espoir de vengeance irraisonable et le matérialisait sur cette mangemorte...

Yorwann serra les dents..
C'était ça..


Seulement l'estoc porta sur la derniére phrase de Cassidy..
Elle l'impliquait, lui et délivrait sa vie privée plus qu'enfouit.. enterrée...

Elle se trompait, ce n'était pas possible..

Yorwann s'écrasa sur son siége, les yeux hagards.

Perdu..
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 4 Nov - 19:28

La gamine... Qu'allait elle dire ? Le moment était crucial pour Akasha, car elle savait mieux que quiconque quels dés se trouvaient entre les mains de Cassidy. Elle qui avait manifesté un calme évident durant toute cette partie du procès... La peur commençait tout juste à s'infiltrer dans son corps, comme si le fait que son destin ne soit plus régit par elle même lui faisait perdre tout contrôle. Sentiment pour le moins humain... On ne pouvait pas le lui enlever.
Les battements de son coeur résonnaient désagréablement dans ses oreilles lorsque Cassidy prit la parole. Une biographie... Elle faisait leur biographie commune ! C'est bien ce qu'Akasha redoutait le plus au monde. Mais pourquoi ? Tous les protagonistes de son ancienne vie étaient tombés dans le néant. Lorsqu'elle avait fuit l'Irlande, tous ses contacts avaient été perdus, qu'ils soient irlandais ou autres. Elle ne craignait rien, de ce côté là. Et pourtant...
Un tressaillement lui parcourut tout le corps, mais elle attendit la fin de l'exposé de Cassidy. Et cette fin...


"Quoique... Eryan a dû réussir à en tirer quelque chose... Sinon, elle ne se serait pas laissée appeler "Yavi"..."

Et un regard... Maladif, pointé sur Yorwann... La gamine perdait la raison, à coup sûr. Akasha ne connaissait que trop bien les méfaits d'une jubilation subite, et pariait sur le fait que Cassidy sombrait dans la folie. Pauvre enfant...
Maintenant, c'était à son tour de faire de l'ironie... Aussi, faisant retentir ses menottes, Akasha se leva, et prononça quelques mots, dont le venin émanait dangereusement...


"Bien... Maintenant, si vous pouviez transférer cette enfant à Sainte-Mangouste, peut être qu'un semblant de lucidité lui serait rendu. Je ne supporterai pas de la voir mourir sous mes yeux, si ce n'est pas de ma main..."

Semblant se rassoir, elle se redressa subitement, comme si elle avait ommis de préciser quelque chose. Plus calme, elle ajouta simplement :

"Je ne réfute pas les affirmations de ce témoin."

Tout en se rassayant, Akasha fit mine de cacher son malaise. Sa haine envers Cassidy n'avait jamais été aussi élevée, et son malaise face à la société aussi percuttant. C'était comme si elle avait quelque chose à cacher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 4 Nov - 23:32

Stinio écouta avec attention les paroles de chaque personne qui s'était prononcée.. Gabriel avait été clair, l'accusée l'avait également été de sa manière, puis le témoin avait confirmé les faits qui sont reprochés à la mangemort.. Miss Kementari ne semblait pas vouloir se défendre..

Mais qu'est-ce qu'ils ont tous ces mangemorts? En voilà deux aujourd'hui qui affirment avec joie ce qui leur est reproché.. La prison d'Azkaban est-elle devenue si agréable? Dans le temps, chaque personne accusée se débattait comme pas possible pour ne pas y être emmené.. Maintenant, ils ont l'air d'être impatients d'y aller..

Stinio trouvait cela étrange que deux mangemorts ne cherchaient pas à se défendre.. Une visite à Azkaban allait s'imposer pour vérifier dans quelles conditions se trouvent les prisonniers.. De toute manière, Stinio devait s'y rendre en compagnie d'Elmound Silver pour interroger la reine des détraqueurs.. Il en profiterait à ce moment-là..

Stinio se leva après que l'accusée eut annoncé qu'elle ne refutait pas les affirmations du témoin..


L'accusée a confirmé les faits qui lui sont reprochés, elle affirme avoir commis des meurtres et appartenir à l'opuscule terrorriste que forment les mangemorts.. D'après ce qu'a annoncé le témoin, rien ni personne ne pourra la changer.. Il me semble qu'il n'y a plus rien à ajouter. Pour ma part, c'est l'enfermement à la prison d'Azkaban à perpétuité..

Stinio se rassit dans son siège ayant annoncé ce qu'il pensait.. Il attendait à présent que les autres membres du magenmagot ne prennent la parole..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Dim 5 Nov - 12:28

Gabriel sourit de voir que certaines personnes arrivaient encore à étonner Akasha, même à la déstabiliser. Ses bases solides pouvaient donc être ébranlées et il avait l'outil pour cela. Tout ça s'annoncait sous les meilleures auspices cependant un point noir persistait. Cet homme assis au fond de la salle, discret mais pourtant étrange, que Gabriel avait vu s'entretenir avec la petite Cassidy peu avant le procès... Cet homme lui disait quelque chose.
D'un geste discret et d'un ordre télépathique, Gabriel demanda à l'un de ses aurors de confiance présent dans la salle de prendre avec lui un de ses collègues et de se rapprocher discrètement de l'étranger. Il tenait personnellement à aller le rencontrer après le procès.

Lorsque Stinio eut finit de parler, Gabriel quitta ces préoccupations satellites et revint au procès.
Cette Cassidy s'avérait des plus étonnantes...
Mais son regard de juge se voila et revint son regard d'homme de bien, celui qui ne vit qu'un enfant terrifié et brisé devant un jury avide de renseignements.
Il tourna la tête vers Stinio et dit


Stinio, il me semble que cloturer le procès dès maintenant serait un peu hâtif, il me semble que nous bénéficions d'un deuxième témoignage qui pourrait s'avérer intèressant.
Et, j'aimerais analyser plus en profondeur le cas de Kementari que nous l'avons fait pour Mayor...


Il pointa ses yeux sur Cassidy et sourit.

Si vous avez terminé vous pouvez rejoindre votre place mademoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 8 Nov - 14:53

Pendant le témoignage de Cassidy, Iridal est restée debout près de son élève. Elle l'a écoutée parler, ressentant haine et colère, mais surtout une souffrance immense émanent d'une fille trop jeune pour éprouver de tels sentiments. Ses yeux se sont également attardés longuement sur le jeune homme dont l'attitude lui fait étrangement penser à celle d'un animal traqué qui réalise qu'il est arrivé dans une impasse sans comprendre comment. Tellement de souffrance endiguée de force de son côté aussi !

Et l'accusée ... L'accusée quant à elle est un mystère total pour Iridal ... Impitoyable ? Folle ? Calculatrice ? Ses derniers mots sont d'une froideur incroyable. A l'égard de sa soeur qui, à entendre celle-ci, a été lâchement laissée pour compte derrière alors que la famille vivait sa fin. A son propre égard aussi : elle ne réfute rien des affirmations de Cassidy, comme si cela portait sur la couleur d'une robe de bal et non pas sur son futur proche.

D'une voix douce, Iridal s'adresse à Cassidy :


Merci Miss Kementari pour votre témoignage. Souhaitez-vous nous dire autre chose ? Si ce n'est pas le cas, je vous raccompagne à votre siège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 14 Nov - 23:52

HJ en l'occurence, Eily est là juste pour faire acte de présence si... vu qu'elle va démissionner du magenmagot, il serait assez peu logique de la faire trop intervenir ! HJ

Eilane restait assise profondément dans son fauteuil, spectatrice d'un curieux spectacle auquel elle ne comprenait pas grand chose, mais qui impliquait plusieurs personnes qu'elle connaissait plutôt bien. pas intimement, certainement pas. Mais qu'elle avait déjà côtoyé du moins.
Les membres du magenmagot en étaient à présent venus à donner leur verdict et Eilane ne fut pas surprise d'entendre les paroles de Stinio. La réaction de Gabriel, par contre, l'intrigua d'avantage. Lui qui s'était montré si intransigeant durant les procès de John Mayor et de Radolphus Black semblait vouloir prendre le temps de la réflexion pour Akasha. Eilane eut l'étrange impression qu'il cherchait une faille dans l'accusation pourtant bien lourde.
Sachant qu'elle ne pourrait plus rester muette bien longtemps, Eilane s'adressa à ses collègue d'une voix sans timbre. Cette salle continuait de la mettre mal à l'aise et ça n'allait qu'en empirant avec son état.


Je ne comprend pas Mr de Mornemarais. Nous avons toutes les cartes en main pour l'incarcérer et je ne crois pas que nous ayons usé de davantage de temps pour juger Mr Black ou Mr Mayor. En quoi ce cas est-il différent des deux derniers ?
Enfin soit, s'il nous reste un autre témoignage à entendre, qu'il en soit ainsi.


Mais j'aimerai quitter cet endroit le plus tôt possible !

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Cassidy
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Dim 19 Nov - 12:13

HJ : Désolée du retard pirat

Frustration... d'une intensité peu imaginable. Oui, elle avait tout dit. Tout ce qu'il était en son pouvoir... Mais personne ne lui avait demandé de préciser. personne ne l'avait prise au sérieux. Cassidy aurait dû s'en douter. Le monde est cruel envers les parias. Et elle était une paria comme une autre, qui plus est mineure.
La paranoïa la plus complète s'emparait de l'esprit de l'enfant, comme la folie l'avait fait précédemment. Soit, s'ils ne lui demandaient rien, elle les forcerait à réagir... quoi qu'il arrive.
C'est alors qu'Iridal Winterfell l'interpela, lui demandant de retourner à sa place, dans l'assemblée. Elle hallucinait complètement. Non, Cassidy ne retournerait pas à sa place. Elle tenait le filon, et ne le lâcherait pas facilement. Il lui suffisait de trouver un élément déclancheur de plus. Et cet élément... c'était Akasha, bien sur.
Jetant un regard de braise vers une femme aux allures de vélane, au moment où celle ci crut bon de devoir manifester son opinion, l'enfant descendit du parloin mais ne se dirigea pas vers sa place. Au contraire, elle s'approcha de l'accusée, et, dans un geste de pur masochisme, elle lui attrapa les mains.
Etrange, Akasha ne réagit pas...
Etait-ce le calme avant la tempête ? Certainement...
Cassidy se rapprocha ensuite, jusqu'à être sure qu'elle pourrait murmurer quelques paroles sans être entendue du reste de l'assemblée.
Maline, comme fillette. C'est fou ce que l'énergie du désespoir peut dispenser comme originalité.


"Soeurette... Tu m'as manqué, tu sais...
Mais maintenant, c'est la fin.
Mon piège se referme, bien que je l'aie en partie improvisé.
Bon visionnage..."


Sur ces mots, l'enfant se redressa, et retourna au parloir, sans demander son reste. Courageuse, mais pas téméraire. Là, elle afficha un sourire clairement provocateur avant de fixer son regard sur madame Snake, et d'entonner fièrement quelques phrases...

" Oui, madame !
Il y a un autre témoignage à entendre !
Vous resterez ici un peu plus longtemps !
...


Alors Eryan ! Toujours pas décidé à témoigner ?"

Il répondrait à la provocation. Il y répondait toujours. Et alors, il tomberait de son piédestal, tout comme Akasha. C'est elle qui signerait leur déchéance à tous deux ! D'ores et déjà, l'enfant croyait les avoir réduit à la panique la plus pure. Etait-ce le cas ? En partie, certainement. Ils se chargeraient du reste, sans même le sentir venir...

Quelques secondes plus tard, l'enfant se trouvait de nouveau sur sa chaise, et attendait la suite des évènements avec une excitation sans bornes...
Revenir en haut Aller en bas
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Ven 24 Nov - 13:51

Toujours debout auprès de Cassidy afin de la ramener auprès de Noxis, Iridal n'a même pas le temps d'ébaucher un geste pour la retenir que la jeune fille se précipite vers sa soeur, lui attrape les mains et lui murmure des mots que seule celle-ci peut entendre. Alors qu'elle se dirige à son tour vers les deux soeurs, fermement décidée à empêcher toute communication entre elles à l'insu des représentants du Magemagot, Iridal se retrouve face au témoin qui retourne vers le parloir pour apostropher sans aucune pudeur Eilane et le deuxième témoin. Enfin elle retourne à sa place et Iridal lève les yeux au ciel.

Et moi qui pensait avoir tout vu ... Les adolescents, les adolescentes surtout, ne cesseront jamais de m'étonner.

Son regard se pose alors sur Yorwann et elle ne sait que penser. Quoi qu'il en soit, son rôle est de l'amener à la barre. S'adressant à lui d'une voix péremptoire.


Monsieur Yorwann Polynice, l'assemblée souhaiterait vous entendre. Veuillez vous tenir devant elle, je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 28 Nov - 12:03

Yorwann s'était détendue pendant l'ellpise.
La gamine n'avait pas été écouté et sa belle soeur dans son impatience butée le sauvait.
Mornemarais n'avait pas réagit avec grandes forces et éloquences tel que l'était sa grande et favorite activité.
Et ce Basslord, chef de la Justice, aurait condamné une pomme de terre à l'échafaud.
Yorwann fut rassurée par cette race humaine, qui, était... oui, fidéle à elle-même.
Il baissa les yeux pour ne pas afficher son sourire mesquin et saitisfait... la voix agrelette de la gamine lui tomba dans les oreilles...
Ne pouvait-elle pas la fermer ??
C'était en vain!! Petit sentiment vindicatif sur pattes....
Elle osa même le héler et cette fois-ci il n'y avait aucune ambiguïté et ses yeux gris se firent Colére.
Dire qu'il n'aurait pas du venir était de trop... il était là et il sera venu parce qu'il possédait cette stupide curiosité presque maladive.
Le piége se referma et il était Souris.
Tant pis, ici les chats étaient gras, rond, paresseux et imbue d'eux même.
La parole le sauverait... du moins l'espérait-il...
L'illustre Directrice de Poudlard se tourna vers l'âme sombre et lui ordonna d'aller à la bar...
Le chemin était tout tracé...
Yorwann jetta un regard derriére lui et trouva la porte du paradis.. encadrés par deux diables..
Au revoir Paradis.
Bonjour Jugement Dernier.
Il se leva.
Désormais tout jouera sur le moindre geste, la moindre inflexion de voix...
Un spectateur d'ailleurs plus qu'attentif aurait remarqué que els doigts de Yorwann dansaient cherchant une rythmique rassurante contrastant totalement avec la démarche assurée et féline qu'il adopta pour se hisser devant cette Assemblée qu'il méprisait.
Il toisa cette derniére de son regard gris et ombrageux mais ne se focalisa sur aucune personne ne voulant, ainsi, ne pas être troublé par l'unité de chacun.
Ce qui le génait c'était son ignorance sur la personne qui se tenait, affalé à la place des accusés.
Ne pas donnner de proie, répondre aux questions et surtout faire en sorte de ne pas venir aux événements comme les 3 balais....
Sa voix porta dans la salle:


"Je me présente, même si par cette témoin confuse vous conaissez désormais mon nom.
La politesse veut que je vous le donne de mon propre chef.
Ainsi sera t'il.
Je suis Yorwann Polynice, 27 hivers et sans professions fixes, résidant à Londres.

Ce que je fais ici, et bien, je crois que cette jeune fille est en train de faire un transfert psychologique sur ma personne.
Il est vrai que je l'ai connu mais cette époque est révolu."
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 28 Nov - 15:18

Cassidy... Vergeance de la famille Kementari. Un détritus qu'il est nécessaire de réduire au silence, quoi qu'il en coûte.
La surprise venait de laisser place à une haine incommensurable pour cet échantillon de vie, ce morceau de chair au combien similaire à Akasha.
Il faudrait s'occuper d'elle, au moment voulu.

Forme bleue... Cheveux blancs dépassant ostentatoirement d'un chapeau rapiécé. Rapiécé... Yorwann serait il l'heureux héritier du choixpeau magique ? Dispensant jugement comme bon lui semblait, tendrait il une corde à Akasha ?
Il ne fallait pas y compter. Il témoignerait pour lui...
Comment le lui reprocher, alors qu'Akasha en aurait fait de même, en situation inverse ?
Ironie de l'existence... il ressemblait tellement à...

Un toussement intense se fit entendre, alors même que Yorwann terminait sa brève présentation. Akasha s'affalait sur sa chaise, comme prise d'une crise d'on ne sait quoi.
Quelle actrice...
De l'art d'auto-censurer ses pensées...

Ainsi, le procès touchait à sa fin... il suffisait d'attendre la fin de l'éternel discours cynique de Yorwann... certainement la seule personne avec qui elle s'était entendue. Mais bizarrement la seule dont elle n'attendait rien...
Alors, pourquoi lui accorder tant d'importance ?
Pour ses ressemblances avec elle, d'un certain point de vue... Pour la condition de proie, devant perpétuellement être sur ses gardes... Pour ce qu'il était... et ce qu'il lui rappelait.

Il y avait de quoi en devenir folle, et Cassidy l'avait évidement remarqué. C'est pour ça qu'elle avait délibérément choisi de nommer le jeune homme Eryan... Non ?
Et pourtant, il ne démentait pas...

...

Trève de méditations ceuses, et sans fondements dans l'immédiat.
Cassidy... Yorwann... Mornemarais... et cette Mrs Snake, qu'Akasha avait eu le loisir de rencontrer dans une salle d'attente d'hôpital... Ils représentaient un passé plus ou moins lointain... et elle se devait d'en retirer toute leur essence, afin de prendre une revanche sur son existence de bannie...

Toujours affalée sur sa chaise, la jeune femme se mit à fixer intensément Yorwann. Comme si son regard dissimulé par la capuche ne suffisait pas, elle attrapa une mèche de ses cheveux rougeoyants, et la tritura dans tous les sens, sans y jeter un simple regard. L'ostentation était évidente...

Sa voix raisonna dans l'assemblée, quelques secondes plus tard, malgré l'interdiction du jury...


"Comment aurais tu pu la connaître ?
Elle est irlandaise, et n'a jamais connu autre chose que sa prison natale, et les marches corrompues de Poudlard."


Un rire empli d'incompréhension suivit. Ce ne serait pas si simple.
Yorwann... Accepte d'être une souris de plus dans ce tribunal... face à une autre souris, entourée de chaînes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 29 Nov - 17:26

Yorwann fut surpris par l'invective d'Akasha.
Durant tout le procés il n'avait eu l'image que d'une loque démente et là, elle prenait la parole posant des questions.
Yorwann rit légérement.
Il était marrant de constater que lui, arrivait par sa présence à lui sortir des questions.. humaines et que l'assemblée hautaine qui se dressait ici ne devenait que simple spectateur.
Yorwann attentdit un moment qu'un membre de cette assemblée coupe Akasha pour lui dire de se taire, lui balançant son statut d'accusé dans la tête..
Mais un silence de salle d'attente s'installa et Yorwann ravala bien vite son sourire.
On attendait une réponse.
Yorwann fut destabilisé devant ce voyeurisme.
Ils allaient écorcher sa vie selon ses réponses alors qu'il n'était ici qu'en tant que témoin. Il déglutit.
Il ne retourna même pas la tête vers Akasha pour signaler un mépris évident.


"Pour répondre à la question déplacée de l'accusée qui ainsi explore ma vie alors que c'est la sienne que l'on devrait fouiller, je dirais juste que.. qu'enfin j'ai eu une relation disons amical avec un membre de la famille de Miss Kementari il y'a trés longtemps de cela.
Cette jeune femme qui fut mon amie mourru.
Je l'ai vu de mes propres yeux."


Et je l'ai tué..


"Cette pauvre gamine un peu tarée a certainement poussé un peu trop loin en ressassant des choses qui devraient à jamais resté bouclé."


Les doigts de Yorwann avait cessé le rythme et s'était crispés, les ongles mordant la chair de sa paume.
Son esprit ne résista pas, et si extérieurement le jeune homme n'avait l'air que légérement troublé, intérieurement ce fut un déluge puissant et douloureux.
Un flot d'image. Un déroulement de pellicules.


Yorwann transpirait, une transpiration de l'âme qui se mélait au fouet de la pluie.
Yorwann pleurait, les larmes creuvant ses joues, mains ensanglantées.
Cadavre sans visage.
Cri.
Cavalcade....
Rues de Londres la nuit.
Lune.


Yorwann reprit conscience dans cette réalité de justice.
Une larme de sueur descendit le long de son col....
Ses yeux avaient resisté mais devaient sembler légérement hagards...

Il rétablit son équilibre.. autant physique que mental.


"Si cela ne vous dérange pas, j'aimerais que ce détail ne soit pas poussé plus loin.
Il n'a aucun rapport avec cette affaire menée comme l'âne à l'abattoir."
Revenir en haut Aller en bas
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 29 Nov - 23:01

Gabriel, je sais que tu es à l'écoute de mes pensées ... Cela devient n'importe quoi ! Ce jeune homme est sensé représenter la personne qui connaît le mieux l'accusée et il n'a même pas l'air de savoir que la jeune Kementari est sa soeur ! Je voudrais l'amener elle à la barre et réserver ce témoin pour la suite. Il est temps de rendre les choses un rien plus limpides !

Iridal espère que son ami a entendu ses pensées et qu'autant Eilane que Stinio ne prendront pas mal son intervention. Elle vient donc se dresser devant Yorwann, le regardant fixement.

Monsieur Polynice, je pense que nous allons stopper pour l'instant votre témoignage. Il est évident que l'accusée devrait éclaircir quelques points avant que nous ne puissions aller plus loin. Veuillez regagner votre place, nous vous rappellerons en temps utile.

Si sa voix est ferme, dénotant d'une décision irrévocable, elle essaye tout de même de faire passer par ses yeux un minimum de douceur : en effet, son empathie naturelle ne lui a nullement caché le trouble du jeune homme, ses mains crispées, son regard perdu ... Or, a priori, il n'est pas la personne jugée en cet instant. Elle se tourne vers l'accusée :

J'appelle à présent Akasha Kementari à la barre. Veuillez vous présenter devant nous je vous prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Jeu 30 Nov - 18:58

Un mince fil ondulait gaiement dans un ciel couvert de cumulus. Il semblait lointain, et presque évanescent. Pourtant, tout oeil averti aurait pu le voir descendre, petit à petit, grossissant à vue d'oeil.
Un esprit de la carrure de celui d'Akasha était incapable de voir arriver le filament. La réalité terrienne était bien trop importante pour cela. Et, alors que le filament prenait une forme métallique, et menaçait de s'écraser sur le sol, Akasha ne bougeait pas. Elle attendait... on ne sait quoi...
Puis plus rien. Elle cessait d'attendre. Le filament s'était écrasé sur elle... Elle n'était plus qu'une masse rougeoyante, dont la consistance partait, en même temps que sa substance organique.

Yorwann venait de projeter le filament sur Akasha. Et pourtant... elle ne se fiait jamais à cela, d'ordre général. Elle était tombée bien bas... Plus bas que jamais... quoique... ce n'était pas la première fois qu'elle se trouvait dans une situation critique...

Entrelac... de propos plus invraisemblables les uns que les autres. Yorwann déblaterrait un nombre effarant d'incohérences. S'il avait effectivement connu un membre de la famille, alors Akasha aurait dû être au courrant. C'est obligatoire. Une jeune femme... Elle même se trouvait être la seule représentante de cet âge, à même de correspondre au profil décrit par Yorwann. Mais elle n'était pas morte...
Il y avait donc deux solutions :
Soit il inventait de toutes pièces un scénario pour se sortir d'embarras, soit il la provoquait complètement, en remuant un lot de souvenirs qu'elle aurait préféré oublier à jamais.
La barque était menée, et elle ne tenait pas le guidon...
Yorwann la trahissait, de la même manière qu'elle avait trahi Cassidy...
Un yoyo incidieux... merveille de l'existence...

Clash... Une voix rompt l'aspect ironique de la situation, et commande à Yorwann de rejoindre sa place... la rejoindre... pour laisser Akasha plaider pour on ne sait quelle défense fortuite...
Amusant...

Les chaînes de la prévenue frémissent lorsqu'elle se lève, et va pour prendre place sur le parloir.
Yorwann Polynice la croise... Non, elle ne le laissera pas s'en tirer aussi facilement. Sa main se referme sur le bras du jeune homme. Toujours encapuchonnée, elle lui murmure quelques mots à l'oreille, avec une agressivité manifeste...


"Ce n'est pas la fin... mais le début..."

L'avertissement était clair. Restait à savoir si Yorwann le prendrait au sérieux. N'importe comment, il savait quelque chose sur son passé. Elle ne lui en avait jamais parlé... Akasha Kementari... Informatrice privée, imbue d'elle même au point de ne pas remarquer l'intérêt et la perversion chez Yorwann Polynice, à sa propre encontre.

Elle était seule... Il n'y aurait pas d'autre alternative que la revendication.

Le parloir grinça lorsqu'elle s'y assit avec ménagement. L'exposé serait court.


"Une présentation. Dans quel but ?
Vous conaissez d'ores et déjà les 3/4 de mon histoire, grâce aux bons soins de ma soeur chérie.
Mais je vais tout de même me montrer coopérative...
J'ai vécu mon existence dans l'anonymat, et pour cause :
J'ai à tour de rôle fréquenté une organisation neutre, sur laquelle je ne m'étendrai pas, une organisation d'espions autonomes, et pour finir, le clan des mangemorts..."


* Qui ont marqué le début de ta déchéance *

"Certaines personnes pourraient témoigner de ces appartenances, si seulement vous aviez eu la volonté de les retrouver. Deux me viennent subitement à l'esprit...
Polgara Leïdansta... avec qui je suis liée par alliance.
Et... un certain Eryan..."


Dissimulant sa gène, Akasha passa vite à un autre sujet...

"Ma déchéance... Je ne la dois qu'à moi même. Parce que je me suis laissée emportée par mon désir d'indépendance, parce que mon passé m'a troublé l'esprit, et parce que je n'ai pas vu de futur autre que la mort, pour moi.
Les sursauts... J'en ai toujours eu, mais cet ivrogne m'a bien dupée... Qu'il brûle en enfers !"


C'en était fait. Un simple regard sur Cassidy emplit Akasha d'un émoi qu'elle n'avait que rarement ressenti. Avait elle tout râté dans son existence ? Tous ici se bousculeraient pour lui crier que oui.
Le regard hagard, elle saisit les pans de sa cape, et dégraffa la broche qui les retenait. La cape chuta sur le sol, et Akasha fixa ses yeux si spéciaux sur le plafond... comme si elle cherchait à fuir le regard de l'assemblée entière...
Quelques mots furent prononcés en complément... bien que leur utilité soit à prouver...


"Comme l'a dit Cassidy, je ne m'appelle pas Akasha, mais Yavanna. Prénom abandonné après... quelques déconvenues... floues même pour moi..."

Ses pupilles n'abandonneraient pas le plafond. Il suffisait qu'on attrape ses chaînes, et qu'on l'amène devant les détraqueurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Sam 2 Déc - 13:00

Les paroles de Winterfell résonnèrent un moment dans la salle silencieuse et dans l'esprit deYorwann.
Il détourna la tête de cette assemblée perverse et croisa le regard de la directrice de Poudlard.
Il y perçut une sorte de pitié qui lui fut plus mal que plaisir. Il tiqua légérement et s'apprêta à regagner sa place quand une main le stoppa.


"Ce n'est pas la fin... mais le début...".

Il prit de plein fouet cette vieille rancoeur.... Akasha.
Yorwann serra les dents. Regard rageur. Que savait-elle de la fin ?
Qu'ils volent son âme après avoir ressortit toute la souffrance que son corps d'indic' raté puissent contenir...
Pauvre cloche pathétiquement imbue d'elle même à travers de grandes phrases...
Son petit jeu ne trouverait pas d'écho. Elle est déjà foutue.

Crache ta vie misérable, ficelle tes mensonges, crois en une possible sortie, quémande les regards, déchois, insurge-toi, clame, tempéte et meurs.
Si quelque part entre tout ça tu oubliais Yorwann, ce ne serait pas plus mal.
Il ponctua tout cela avec un regard de mépris évident quant à Akasha et se dégagea doucement de son étreinte.
Doucement en total contraste avec le venin de la Mangemorte, doucement pour lui montrait que le piége n'était pas ici..

Leur vieille solidarité de l'Ombre n'était dû qu'au respect. Elle avait été attrapé, plus de respect.
Stop Yorwann, c'était juste ça.

Il s'approcha d'une démarche un peu chancellante d'une chaise et s'affaisa sur l'appui.
Touchons du bois, appuyons-nous dessus.
Yorwann avait choisi volontairement une chaise située dans le coin de la piéce: pas de regards posés sur la nuques piquotante..

Puis vint le couperet.
Akasha parla, parla trop... top..

Yorwann ne pouvait plus se leurrer.
Il s'était bêtement borné.. Comme avec Ethan.
Quand ce dernier était mort, il l'avait senti, jetté à bas en pleine rue, souffrant mille morts... mais il avait encore cru, cru le revoir, lui parler, le toucher.
Putain d'optimiste et de naïveté.
Yorwann jouait sans cesse sur la subtilité mais dés qu'il s'agissait de sa propre personne il était aveugle.
Ses yeux étaient trop las et désormais ils se fermaient sans demander la moindre autorisation. Rebellion de l'esprit... par protection peut être.
Mais désormais il torturait...
Yorwan prêcha pour qu'un vampire vienne lui absorber son esprit, qu'il s'en régale, qu'il déguste.
Il se confinait désormais derrière de sombres métaphores pour ne pas avoir à affronter directement le probléme...

"Organisation Neutre".

Plus de doute.... elle parlait de l'Accord...
Seulement, seulement... tous les membres étaient morts..
D'abord Syprus, puis Yorwann parasite-survivant s'était chargé du reste et d'elle...Yavanna..
La lame avait brillée, elle devait être morte...
Non, non tu t'égares, c'est, c'est, comment a t'elle pu survivre sans qu'il le sache ? sans qu'elle le cherche ?
Même par vengeance..
Tout aurait pu être différent...

Mais Akasha parlait, le tuait.. elle parla de lui.. non, d'Eryan, oui, ce fut lui.
Et des Eryans il n'y en avait pas courant dans toutes les rues...
Voilà c'était lui.
S'il était lui, elle était elle.

Yorwann perdait les pédales, les confusions entraient en courant et, véritables courant d'airs passaient en claquant chaques portes de l'esprit de Yorwann, non d'Eryan ?
Bachus où es tu ?
Viens sauver ton serviteur! Ses bases existencielles s'écroulent !
Où es-tu ? OU ES -TU ????
VIENS!!!
Connard...

Akasha le maudit, le ramenant sur Terre pour l'envoyer en Enfer.
Ne comprenait-elle pas ?
Non, non... Eryan, pauvre être perdu, tu es seul, depuis toujours et pour toujours.
Tu l'as retrouve, tu l'affrontes et elle va partir chez ces bouffeurs d'âmes.
Ces retrouvailles te font peur, lâche!

Les yeux gris, devenus fous tentaient de se fixer sur Akasha...
Cette derniére se dévoilà.
Plus aucuns doutes salvateurs, revenez....
Désarroi..
Comment devait il réagir ?
Dans un autre endroit il aurait fui, bu, se serait cru maître mais là, il était désoeuvré.
Que tout passe vite, pitié..
Gamin.... mais, mais.

Elle n'est plus Yavanna car il n'est plus Eryan.

Il l'a tué, lame. Il l'a tué, hurle. Il l'a tué, cri. Il l'a tué, pleure. Il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, il l'a tué, ....



"Je t'ai tué!!"
Revenir en haut Aller en bas
Akasha Kementari
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 502
Age : 28
Age Roleplay + Sorts : 27 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 05/06/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Lun 11 Déc - 13:43

Yorwann Polynice + Paire d'yeux paniqués. Il s'agissait d'une caricature des plus stupides. Personne n'avait eu le loisir de le voir ainsi, en la connaissance d'Akasha. Comment de simples propos qui ne le concernaient définitivement pas pouvaient l'atteindre à ce point ? Avait il connu Polgara, ou Eryan ? Savait il quelque chose d'extrèmement gênant ? Oui, ce n'était que trop évident. Cloîtré dans ses méditations impulsives, il cherchait une sortie... Le chercheur de sortie possède toujours quelque chose à se repprocher, par définition. Yorwann Polynice, tu n'as pas tout dit. Il va pourtant falloir.

* Surtout si cela me concerne... *

Les bras croisés, la jeune Kementari sembla tout à coup passionnée par cette forme blanchâtre, porteuse d'informations complémentaires au combien intéressantes.

* Sortons lui les vers du nez... Une dernière fois... *


"Yorwann Polynice. Modèle de perspicacité et de réalisme. Pourtant, tu me sembles tout à coup beaucoup plus stupide. Si tu m'avais tuée, penses tu honnêtement que je me trouverais ici, face à toi ?
Oh, j'oubliais.
Peut être veux tu dire que je suis une fantôme ?
Il est vrai que le ministère se tourne les pouces, de nos jours. Mais de là à s'occuper en mettant en place le procès d'une défunte... Laisse moi rire."


La moquerie perçait totalement sur le visage de la jeune femme. C'en était fini, elle n'avait plus de pitié. Au début de ce procès, elle s'était efforcée de garder un semblant de confiance en Yorwann. L'ayant trahie avec un plaisir évident, il ne méritait même plus qu'elle l'ignore. Tant qu'elle l'aurait à portée, elle le descendrait.

"J'en déduis que vous ne nous avez pas tout dit, monsieur Polynice."

Il y avait tout de même un détail qui clochait. Akasha n'avait risqué qu'une seule fois la mort jusqu'à présent. Maintes années auparavant, elle s'était vue, affalée sur le sol d'Irlande, du sang coulant le long de son corps. Elle avait vu sa fin arriver, mais pour une fois, le service public avait bien rempli son office. Il n'y avait pas de commanditaire d'assassinat. Simplement une méprise entre membres de l'Accord. Yorwann ne pouvait pas être concerné.

La jeune femme cligna des yeux quelques instants, et repporta son attention sur Yorwann, puis sur cassidy. L'enfant écoutait avec attention, semblant jubiler du dénouement futur. Et elle avait raison de savourer sa victoire...


Dernière édition par le Mer 13 Déc - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stinio Basslord
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 1335
Age Roleplay + Sorts : 52 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Anilinguiste
Date d'inscription : 26/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 12 Déc - 21:54

La scène avait prit une toute autre tournure à partir du moment où l'homme assez intriguant avait pris la parole en tant que témoin. Que des éléments perturbants prenaient place, et seuls les deux témoins et l'accusée semblaient se comprendre. Plusieurs détails étaient troublants, dont le fait que l'élève de Poudlard appelle l'autre témoin "Eryan" alors que d'après Iridal, ce dernier était bel et bien Yorwann Polynice.. Et c'est alors que l'accusée affirma s'appeler Yavanna, et non Akasha.. A l'instant, le témoin venait de dire à l'accusée qu'il l'avait tué.. C'était à n'y rien comprendre..

Bref, Stinio se leva discrètement et se dirigea vers l'estrade où doit normalement se tenir le témoin; plus précisément vers Iridal qui se trouvait debout à cet endroit. Il s'approcha de la directrice de Poudlard et se pencha légèrement. Il lui murmura discrètement à l'oreille pour ne pas déranger la scène..


Iridal.. Je ne sais pas pour vous, mais il me semble que cette situation prend une tournure étrange. Cependant, à mon avis, il est mieux de ne rien dire et de les laisser s'exprimer. On pourrait éventuellement apprendre des éléments intéréssants, partis comme ils sont partis.

Il ignorait si Iridal comprenait quelque chose à ce que ces deux protagonistes disaient, mais lui devait avouer qu'il était un peu perdu.. Mais il se devait d'écouter ce qu'il se disait, car le sujet semblait délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iridal Winterfell
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 1026
Age Roleplay + Sorts : 53 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Magie Sylvaine
Points Prestige : 2
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mar 12 Déc - 22:25

Gabriel, garde l'accusée à l'oeil, je ne veux pas perdre le témoin ... Je ne sais pas si vous êtes dans le même état d'esprit que moi mais tout devient confus. Je pense que nous sommes au delà du procès pour un "aller simple à Azkaban pour mangemort non repenti".

Comme elle l'a laissé entendre par pensée à son ami, Iridal ne quitte pas du regard Yorwann lorsqu'il va s'asseoir dans le coin le plus éloigné de la pièce. Son empathie naturelle est à son comble et elle est ébranlée en ressentant la détresse et la folie qui envahit petit à petit le jeune homme. Un cri silencieux qui pourtant trouve écho dans son esprit avant de trouver écho dans la salle froide du Magenmagot.

Je t'ai tué !

Une masse de cheveux roux remue dans son angle de vue, une masse de cheveux roux encadrant un visage moqueur si Iridal se donnait la peine de regarder. Mais la voix en dit suffisamment :

Vous ne nous avez pas tout dit Monsieur Polynice ...

Une autre voix, nettement plus familière celle là, résonne à ses oreilles et Iridal hoche la tête.


En effet, on les laisse parler, nous en saurons plus qu'en intervenant, à mon sens ... C'est ce que j'ai voulu faire passer comme message à Gabriel, j'espère qu'il l'a perçu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   Mer 13 Déc - 14:13

Eilane, impuissante, un peu perdue aussi, il fallait l'avouer, se contentait de regarder se dérouler le procès, spectatrice muette et inactive d'un étrange spectacle.
Quand Iridal murmura à Stinio et que les chuchotements vinrent très doucement se glisser à l'oreille d'Eilane (qui avait sans doute un peu plus de facilité à écouter les messes basses des gens grâce à son pouvoir de légilimencie lui renvoyant en même temps les pensées de surface de ces mêmes personnes), la semi-Vélane grimaça discrètement.


Les laisser parler ? Les laisser agir ? Ne serait-ce pas dangereux, quand on connaît leurs antécédents ?

Mais bien entendu, elle n'objecta rien... Dire quelque chose aurait été une preuve qu'elle connaissait bien mieux Akasha et Yorwann qu'elle ne le devrait...

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Procès de la mangemorte Akasha Kementari   

Revenir en haut Aller en bas
 
Procès de la mangemorte Akasha Kementari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud
» [déroulement des procès]
» [procès] La Rochelle - Billlogan - arnaque
» Saintes : Marcella (procès RP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Londres :: Salle du Magenmagot-
Sauter vers: