AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ...   Sam 10 Mar - 12:03

Une nouvelle fois les mots sont bien placés. Expéditifs, cinglants, parfois macabres, mais toujours nécessaires. Il leurs faut parler avec franchise pour traiter de pareil sujet. Avec délicatesse, Edward tente de reprendre le taureau par les cornes. Comprenant que la soirée risque d'être encore longue, il décide de s'asseoir juste à côté du foyer, et de convier ses amis à en faire autant.

Maintenant que nous avons mis nos différences de côté, peut-être pourrions nous parler plus posément, et plus clairement. Nous avons dépassé l'opposition, il est alors temps pour nous de nous accorder et de décider. Au délà d'une simple rencontre, cette soirée pose les fondements d'une nouvelle ère. Il faut agir...

Il laisse son regard se perdre vers l'extérieur du pavillon, et admirer quelques instants la paix qui règne en mer. Les eaux ne sont plus aussi agitées qu'à leur arrivée.

Avec la même droiture, et le même franc-parler, le Ministre pose de nouvelles conditions à l'alliance entre les deux partis.

La pauvre Eilane... Comment peut-elle demeurer sous couvrture, avec autant de règles et de principes à respecter? Une fois sortie d'ici, elle aura tellement de choses auxquelles penser, que je ne vois pas comment elle pourra faire pour ne pas commettre le moindre faux-pas...Mais d'un autre côté, Gabriel n'a pas tort. On ne peut prendre le risque de voir un jour dans la Gazette, un gros titre du genre: "Snake et l'Ordre du Phénix tuent main dans la main". Il faut la dissuader de perpetrer les actes infâmes qui sont propres aux siens.

Cette femme qu'il vous a demandé de tuer Miss Snake, comment s'appelle-t-elle? Comme vous l'avez suggeré, nous pourrions la placer sous protection...Enfin j'entends par l'usage du "nous", Lenthan et ses Aurors; mais c'est bien trop risqué. Pour qu'on croit à sa disparition, et qu'on ne vous soupçonne d'aucune façon, il faut que l'Ordre se charge de la cacher. J'ai pensé tout d'abord à l'ammener ici, sur les terres de la famille Clymox, mais vous comme moi savons que bien trop de sbires de Voldemort rodent ici...

N'y voyez aucune insulte Noxis...Toujours est-il que si nous n'avons d'autre alternative, il m'est toujours possible de la cacher chez ma matriarche à Orléans. Croyez-moi elle y sera en sécurité. Mais cela implique que cette jeune femme ne soit aucunement impliquée avec les mangemorts, car alors mes frères et soeurs refuseraient catégoriquement de l'accueillir.

Ce à quoi j'addhère bien évidemment.

Edward arrête de discuter. Il a l'impression un instant de les ennuyer ou de converser d'une action trop tôt étudiée. Mais il est temps d'agir; pendant toutes ces années de lutte, aucun des deux camps n'a réussi à s'imposer et à réduire à néant l'équilibre des forces. Alors c'est normal si à certains instants Edward s'emballe et s'imagine déjà mobiliser ses compagnons. Il est jeune, fringuant et impétueux. Il désire bien plus que ce qu'un autre à pu ésperer atteindre jusqu'à présent. Du moins c'est l'illusion qu'il nourrit.

Toucher en plein coeur l'ultime incarnation du mal...Quelle belle utopie...

Il sourit, et considère encore les paroles de Noxis.

J'aimerais tant vous donner raison Noxis. Mais je sais que vous êtes une femme de bon-sens, et que vous concevez difficilement de traiter un jour avec Lord Voldemort. N'allons pas rêver de l'impossible, nous nous risquerions à ne plus supporter la réalité...et tout ce sang...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 13 Mar - 9:47

Eilane à son tour s'approcha de l'âtre et, silencieusement, s'assit sur l'un des fauteuils qui l'entouraient. Une fois encore Edward Numenor semblait l'homme des conciliations. Eilane se surprit un instant à se dire que, dans d'autres circonstances, il aurait pu être quelqu'un qu'elle aurait réellement et sincèrement apprécié. Mais en l'occurrence, elle savait que même s'il était prêt à l'écouter et à accepter son aide, un fossé continuait de les séparer, les empêchant de prétendre à une amitié future sans bornes.
Lorsqu'elle perçut ses pensées ensuite, elle sentit comme un pincement lui serrer le coeur. Tous ces gens autour d'elle se targuaient de ne servir que le bien, d'être bons, dans leur entièreté. Mais Eilane savait que personne ne peut être totalement bon, comme personne ne peut être totalement mauvais, à 100%. Le monde n'est pas en noir et blanc, le monde est constitué de milliers de couleurs et de gris différents... Il n'y a pas de place pour le manichéisme. L'homme qui se prétend bon sous tout rapport sera peut-être le premier à battre ses enfants ou à servir ses intérêts avant ceux de son peuple...
En étaient-ils conscients, ces membres de l'Ordre qui se voulaient protecteur de la Lumière ? Étaient-il conscients de la part de Ténèbres qui vivaient dans l'ombre de leur coeur comme elle était consciente de cette part de bonté qui essayait de s'extérioriser en elle ?


Nous sommes gris... nous nous tenons entre la lumière et l'obscurité...

Tandis que cette litanie revenait à l'esprit de la semi-Vélane, Edward Numenor avait déjà repris la parole, essayant de trouver une solution pour sauver Ania Hileston. Une petite lumière passa dans le bronze des pupilles d'Eilane, une lumière d'espoir.

Ne craignez rien, elle n'est aucunement impliquée avec les mangemorts, si ce n'est qu'elle semble liée à eux par une prophétie dont j'ignore en partie le contenu puisqu'elle l'a détruite avant de quitter le département des mystères, l'une des dernières fois où je l'ai vue !
Elle s'appelle Ania Hileston... elle travaille pour mon département...


Eilane ne put s'empêcher de poser un regard angoissé sur le ministre. Elle aimait son travail, et elle savait qu'elle le faisait bien, mais elle savait aussi qu'en se dévoilant, elle risquait de le perdre...
Elle risquait de tout perdre...
Elle espérait seulement que le ministre, lui aussi, se montrerait conciliant, d'autant que si elle perdait cet emploi, Voldemort aurait tôt fait de croire en sa trahison... Eilane se savait sur le fil du rasoir avec lui !


Du moins y travaillait-elle la dernière fois que je l'ai vue... Mais j'ignore où elle a disparu !
Si vous voulez la cacher, il faudra avant tout la retrouver...Mais si vous la cherchez, vous risquez aussi, d'une manière ou d'une autre, de mener les mangemorts jusqu'à elle.
Si je puis me permettre, je préconiserais une extrême discrétion dans cette affaire...


Eilane se tut. Le soulagement faisait à présent place à l'inquiétude. Ania accepterait-elle de rester cachée ? Les membres de L'ordre la trouveraient-ils assez tôt, avant qu'il ne lui arrive malheur, avant qu'elle-même soit forcée de la faire fuir ou, dans le pire des cas, de la tuer ?
La semi-Vélane ferma les yeux, elle voulait essayer de s'empêcher de penser, mais cela lui était impossible !
Puis ce fut Noxis qui parla et proposa une idée... belle idée en réalité, et Eilane aurait aimé penser avec optimisme qu'elle pourrait marcher, mais Edward Numenor avait raison, malheureusement.


J'ai déjà essayé de lui parler... Il refuse de m'entendre ! Son coeur est trop imprégné de haine pour que les quelques sentiments que j'arrive à faire naître en lui réussissent à prendre le dessus. Il les annihile avant même qu'ils ne voient le jour et il refuse de les accepter. Mais je sais qu'ils sont là... et tant que je le pourrais, je continuerai de m'acharner à les faire ressurgir...
Albus Dumbledore lui même ne disait-il pas, du moins autrefois, que l'amour était le plus puissant des pouvoirs ?

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 14 Mar - 20:21

Gabriel avait une fois de plus écouté avec attention les différents protagonistes et n'avait manifesté aucune émotion aux paroles des uns et des autres. Mais, au moment où Eilane eu finit de parler, il prit la parole.

Le cas du meurtre que doit réaliser Eilane nous importe peu pour le moment. Je parlais bien sûr du sang d'innocents saccrifiés pour le plaisir, pas d'une telle obligation. Nous verrons ce que nous pourrons faire pour la jeune innocente plus tard, d'autres questions doivent être débattues au plus vite.

Il regarde son jeune ami et lui lance un bref sourire puis reporte son regard sur Eilane


Pour ce qui est de ton utilité au repaire et de l'aide que tu peux nous apporter pour Voldemort, je ne comprends pas.
Tu dis l'aimer. Tu dis ne pas vouloir trahir tes amis. Mais tu nous parles d'une faiblesse de ton chef que nous pourrions exploiter.
Définis clairement, Eilane Snake, l'aide que tu peux nous apporter pour la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 27 Mar - 20:29

Noxis regagne sa place sur le muret de l'âtre, en profitant pour ajouter une bûche dans les flammes qui se meurent, non sans avoir aéré les braises à l'aide d'un fin tison. Elle ne perd pas un mot de ce que propose Edward pour la jeune femme.

Je pense que nous pourrions difficilement faire appel à Monsieur Quindiniar ... Je ne doute pas un seul instant d'où vont ses sympathies ni de l'amitié qui vous lie, Gabriel, mais sous quel motif et avec quelles explications pourrions-nous lui demander protection ? Quant à ce manoir, Edward ... Ce ne serait pas la première fois qu'il servirait de refuge pour quelqu'un dans le besoin. Et détrompez-vous : sous son air austère et paisible, il est extrêmement bien protégé et peu de gens en connaissent la localisation exacte : seuls ceux qui y ont été invités pourraient avoir une chance de le retrouver.

A nouveau, elle essaye de bloquer ses pensées : si elle accorde une certaine confiance à Eilane, elle n'est tout de même pas prête à prendre le moindre risque pour Sylvaria et Sylkaria. Il est dès lors hors de question qu'Eilane puisse retrouver le chemin de la propriété seule et le conduit de cheminée est totalement privé.

Mais il est vrai que, même si je souhaite venir en aide à cette jeune femme dans la mesure de mes moyens, je ne pense pas qu'elle soit le sujet principal de notre rencontre.

Je l'aurais peut être dit avec d'autres mots que ceux de Gabriel ...

Et mes idées sont peut être utopiques, Edward, mais ne pouvons-nous pas espérer ? Je ne pense pas que je me tiendrai un jour face à lui avec un plaisir démesuré. Mais si nous pouvions signer une trêve, ne serait-ce pas une première victoire ? Je veux juste dire que la seule personne qui pourrait avoir une influence quelconque en la matière, c'est Eilane.

Ses paroles ne sont plus qu'un murmure. Noxis voudrait être souris et se faire oublier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 30 Mar - 9:49

Nous importe peu ? Je croyais qu'il était là pour défendre les gens contre les mangemorts ? Je croyais qu'il était là pour se battre, et pas forcément physiquement, pour s'acharner à sauver des vies ?! Et un meurtre l'importe peu ???? Peut-être que je me suis définitivement trompée en me tournant vers l'Ordre du Phénix si l'un de ses dirigeant doit réagir ainsi à l'annonce d'une mort ! Pire encore, c'est moi, celle qu'il traite de traître, qui m'alarme de savoir que quelqu'un risque de mourir, et c'est lui qui n'en a quasiment rien à faire ? Peut-être n'est-il finalement pas tellement différent de ceux qu'il combat !

Eilane était hors d'elle. Mais heureusement que la capacité qu'elle avait acquis pour se maîtriser ne s'était pas évaporée avec la colère et qu'elle avait eu la présence d'esprit de ne pas dire ces mots tout haut comme elle avait eu envie de le faire dans les premiers instants.
Refusant de croiser le regard de cet homme qu'elle commençait a réellement exécrer, elle tourna les yeux vers Edward Numenor, son second allié dans cette pièce, d'après ce qu'elle avait pu voir auparavant.
Mais elle devait tout de même répondre, au moins en partie, aux propos du ministre... C'est ce qu'elle fit, ne détournant pas le regard du jeune directeur de département.


Je n'ai jamais dit ne pas vouloir donner seulement les noms des mangemorts. Je crois que mes propos ont

Une fois de plus

été mal interprétés... Si je sais que Voldemort ne me laissera pas le pouvoir de vous donner le nom de ses alliés, je pense aussi qu'il en va de même ici... Vous devez me brider assez pour que je sois incapable de dénoncer les membres de l'Ordre, même sous la torture... Car c'est dans votre camp que je considère certaines personnes comme mes amis... ou du moins des amis potentiels... Et je ne suis pas disposée à les trahir, même si je devais souffrir milles martyre !

C'est donnant donnant, autrement dit !

Tout ce que je peux ajouter, c'est que Voldemort, contre toute attente, contre l'opinion de la plupart des gens, a un faible pour moi... et que je pense pouvoir l'exploiter... j'ignore encore comment... Je ne me suis pas présentée à vous en prétendant posséder la clé de cette guerre... Je veux seulement essayer de vous aider à la stopper, avec les seules armes que je possède : mes sentiments et ceux que je peux faire naître chez Voldemort... Je n'ai rien d'autre à vous offrir,

Et bientôt je n'aurais rien d'autre sur quoi m'appuyer !

si ce n'est les renseignements que j'arriverais à récupérer grâce à ces armes...

Eilane, par ce procédé qu'elle utilisait parfois, lancé l'une de ses pensées aussi loin qu'elle le pouvait jusqu'à Edward. Elle savait que cela l'épuiserait, qu'elle y perdrait plusieurs de ses forces et qu'elle ne pourrait pas le refaire une seconde fois sans mettre l'enfant en danger, elle savait aussi que malgré toute sa concentration, le ministre, dont elle connaissait maintenant les pouvoirs de légilimencie, pourrait peut-être entendre lui-même cette pensée au détour de son chemin, bien que le contact visuel soit totalement rompu !

Je vous en prie, Monsieur Numenor, ne laissez pas la colère aveugler votre changement comme cela semble être le cas de monsieur le ministre. Je sais que vous voulez la paix tout autant que moi... Si vraiment j'étais encore votre ennemie, me serais-je présentée à vous aujourd'hui, en sachant bien que je risquais de tout perdre en le faisant ?

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ....   Dim 1 Avr - 9:39

Ne pouvait-il pas lui permettre de changer? Elle aspirait à mieux, et il pouvait parfaitement le comprendre, en considérant à nouveau toute son histoire.
En la regardant il lui semblait voir dans ses yeux un pâle reflet de l'innocence qui grandissait en son sein; et plus profondément encore, il croyait l'entendre au travers d'un faible échos...Comme si elle cherchait à lui glisser quelques belles paroles qu'il aurait tôt fait de considérer si elles lui semblaient justes.


La paix...Oui c'est bien ce que je désire...Mais la rage et la haine aveuglent les plus sages d'entre nous. Mon mentor ne semble plus le même, il se précipite, écarte les innocents, et se concentre sur l'avenir et l'intérêt commun...Eilane, ce n'est pas vous qui avez besoin de nous, mais bien nous de vous...et moi de vous...

Il laisse ses yeux vagabonder vers le foyer, et se risque à les glisser sur le visage de Gabriel, comme pour se rassurer en constatant qu'il ne l'entend pas...Mais Edward n'a jamais été capable de manipuler et de diriger ses pensées, alors il sait bien que tôt ou tard le Ministre entendrait ses errances mentales.

...Mais qu'importe? Je suis sincère et je n'ai rien à leur cacher...Je pourrais le clâmer à voix haute, cela n'y changerait rien.

Il laisse ses pensées s'oublier une nouvelle fois, et repense à l'intervention toujours si juste de Noxis. Il se relève alors, décidant de lui rendre hommage. Puis très familèrement il saisit les deux mains de son hôte.

Pardonnez moi Noxis. Vous nous avez fait l'honneur de nous ouvrir les portes de votre jardin secret, de ce que vous avez sans doute de plus cher en ce monde, et moi, dans ma plus profonde stupidité, je n'ai rien trouvé de mieux à faire que de bafouer ce haut lieu, en l'accusant d'être autant corrompu que le reste du pays.

Il se rassoit, attendant presque qu'elle le bénisse pour lui pardonner ses torts...

Je suis d'accord pour vous accorder certaines libertés Miss Snake. Mais celles-ci ne devront pas menacer le moindre innocent...

...Aussi insignifiants soient-ils aux yeux de certains...

Car l'heure n'est plus aux bains de sang, et aux effluves de larmes. Pour avancer il nous faudra rester au secret, et ne se rencontrer qu'en cas d'extrême urgence. Au pire, notre point commun légitime incarné par le Minstère pourra toujours nous servir de mobile pour nous entretenir.

Plus important encore, je pense que la tâche ne nous revient pas de décider quels seront vos objectifs et vos actes. Travaillez dans notre interêt, et je n'exigerai ni justification ni changement de ton...Inutile de vous rappeler que vous êtes libre de vous désengager si vous ne vous sentez pas la force de suivre...

...Mais j'ai confiance.

Et notre relation ne tient pas de l'asservissement, mais bien de la coopération pour le bien commun.

Il sourit, presque bêtement, à l'idée de voir un jour ses terres n'être plus foulées que par ceux qui se disent appartenir au côté bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 13 Avr - 9:20

L'effort qu'Eilane avait fait précédemment pour essayer d'élancer sa pensée sans qu'elle ne vise personne d'autre qu'Edward lui-même l'avait totalement vidée de sa puissance, bien plus encore qu'en temps normal, et elle se sentait totalement incapable de répondre au jeune homme en utilisant à nouveau le même mode de communication, d'autant plus qu'elle était loin d'être sure à 100% de sa fiabilité ! Aussi préféra-t-elle répondre dans un murmure que d'utiliser la voie des pensées :

J'ai besoin de vous...Faut-il croire qu'il s'agit là d'un besoin réciproque !

Eilane ne savait trop quoi faire à présent. Elle avait besoin d'une sorte d'accord et surtout de quelque chose, un rituel ou autre, qui l'empêcherait à tout prix de dénoncer les membres de l'Ordre, car même si elle devait jouer les agents doubles, elle refusait de le faire en mettant en danger des gens qu'elle considérait, pour certains, comme de potentiels amis.

Croyez-moi, je veux protéger la vie, et non pas la détruire...

Cette phrase aurait facilement pu être interprétée à double sens, si on avait connu l'état de la Vélane. D'ailleurs son regard vert ambré une fois de plus se tourna subrepticement vers Noxis avant de fondre de nouveau sur Edward.

... et n'importe quelle vie... qu'elle soit innocente ou coupable... La mort ne devrait pas être un châtiment... jamais...

Je ne vous lâcherai pas... Je le dois à Ethan Howlermann... et à moi-même ! Tout ce que je peux vous demander, c'est d'avoir confiance en moi...même si je sais que le chemin sera long avant que cette confiance ne s'installe !

A présent, elle ne pouvait plus rien faire d'autre, il ne lui restait qu'à attendre... Attendre une réponse du ministre, entre autre chose...

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Jeu 19 Avr - 12:39

Gabriel se sent vieux. Vieux et fatigué. Depuis qu'ils sont arrivés dans cette propriété pourtant si chère à son coeur et où il a probablement passé ces moments parmi les plus doux de son existence, ses sentiments n'ont fait que surgir.

Le plus profond, le plus destructeur, la haine. Oh, pas seulement la haine vis à vis de la Mangemorte. Non ! La haine de qu'il perçoit comme étant le crépuscule de son amitié avec Noxis. Et l'aube de celle entre la jeune femme et Edward. L'idéaliste, le véritable politicien, celui dont le but est d'oeuvrer pour le bien commun et non pas par soucis d'enrichissement personnel ou de prise de pouvoir. Comme lui, il y a tant d'années. Il s'approche d'elle et prend ses mains. Familiarité qui lui était réservée à lui autrefois ! Et elle le laisse faire, lui sourit même. Gabriel détourne les yeux.

Si elle avait vraiment été ma fille, ne lui aurais-je pas souhaité d'avoir effectivement des amis sur qui compter ?

L'incrédulité face à ses propres paroles, ce qu'il vient d'exprimer. ne vient-il pas d'écarter comme un détail l'annonce du danger de mort pesant sur les épaules d'une innocente ? Le Gabriel d'autrefois aurait tout fait pour la défendre ! Et là, il la laissait à une mort certaine ! Une sensation humide dans sa main : le museau de Kazan.

Tu sens mon désarroi mon frère, je le sais. Peut-être est-il temps que je me rende à l'évidence.

L'envie ... De partir. De ce manoir. De la scène anglaise.

Ai-je encore vraiment un rôle à jouer ?

Un moment, l'image des montagnes s'impose à lui. Les plaines de neige, les toits des monastères, là bas dans ce petit bout de monde préservé de la violence et de la stupidité humaine.

Ce n'est peut être pas le crépuscule de mon amitié pour elle ... C'est peut être tout simplement mon crépuscule ...

La voie qu'il suivra lui apparaît maintenant clairement et les yeux du loup reflètent à présent une sérénité qu'il n'avait pas quand ils sont tout deux arrivés. Promesse d'un voyage qui sera leur dernier ? Il sourit. Il sait ce qu'il a à faire. Et les pensées qu'il perçoit de la part d'Edward lui confirme que son choix est le bon.


Je suis d'accord. Je soutiens totalement ce projet. J'ai douté mais ... Ce n'est plus le cas.

Gabriel a pris un siècle. Mais la colère qui brûlait dans ses yeux a disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 20 Avr - 9:49

Inesperée...La clairvoyance semble enfin frapper l'homme sage. Il acquiesce, finit par comprendre, et s'incline.

Mornemarais consent. Plus rien désormais ne nous retient à la terre ferme. Nous déciderons ici et maintenant du cap que prendra la suite des événements.

Il les regarde de nouveau. Attentif et méfiant, il reconsidère chacune des paroles échangées. Et en tout premier les quelques mots lâchés par la Vélane..."Croyez-moi, je veux protéger la vie, et non pas la détruire..."

Comment diable peut-elle avoir le cran de nous avouer ça, à nous...Nous qui ne cessons depuis des dizaines et des dizaines d'années de réparer tout le mal que les siens déversent et répandent sur la Terre. Je peux admettre qu'elle aspire à changer, qu'elle se repente, mais je ne l'autoriserai pas pour autant à statuer trop vite sur la sacralité et l'humanité de sa personne.

Puis elle en vient à parler d'Ethan Howlermann. Le nom évoque évidemment quelque chose pour Edward, mais il ne parvient pas pour autant à replacer un visage...Un seul souvenir demeure. L'Auror est mort, il n'est plus à ce jour, et l'affaire n'a jamais pu être résolu.

Blasphème! Elle ose jurer de sa bonne volonté en se référant au pauvre homme...Je devrais m'insurger et protester, mais à quoi cela rimerait-il? Il est mort, et nous toujours en vie.

Il faut en finir. Trop de temps a déjà été perdu en pourparlers et autres vaines discussions pour la paix. Nous tenons là une chance inestimable, mais dont nous ne sommes pas sûr de nous servir avec justesse et sagesse. Pourtant, il nous faudra encore essayer.

Au pire, cela ne représentera qu'un nouvel échec dans une liste déjà bien formée.

Alors Noxis, si vous le voulez bien, nous n'attendons plus que votre assentiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 20 Avr - 11:40

Edward s'approche de celle qui voulait être souris. Est-il fauve à l'aguet ? Non, comme le témoigne le geste qu'il ébauche à son encontre, prenant ses mains dans les siennes de façon très familière. Elle ne les lui ôte pas et un sourire monte même jusqu'à ses lèvres. Elle le regarde ensuite prendre place à ses côtés, sur le pourtour de pierre de la cheminée. Inutile d'épiloguer sur sa méprise, elle ne s'en est d'ailleurs pas fondamentalement offusquée. Le silence restera sa réponse, sa bénédiction s'il en avait vraiment besoin.

De nouvelles paroles sont prononcées et il semble bien que la discussion glisse vers un accord. Même Gabriel a l'air d'avoir entendu raison. Cependant, le coup d'oeil qu'il lance à Noxis en dit long sur ce qu'il adviendra de leur amitié une fois qu'ils auront quitté l'Ukraine.

Ce sera donc le prix à payer ...

Amère victoire s'il en est. Mais déjà Edward s'adresse à elle. Il faut avancer.


Je ... Oui, bien entendu ... Cette rencontre me tenait à coeur, vous le savez. C'est mon voeux le plus cher qu'elle porte ses fruits ...

De troublée, sa voix se fait plus distincte. Le temps n'est pas aux regrets mais à la construction.

Nous sommes donc d'accord, nous représentants de l'Ordre du Phénix, pour qu'Eilane Snake joigne ses efforts aux nôtres dans un but commun, celui de faire cesser cette guerre. Les noms des partisans des deux camps ne seront pas divulgués, mais par contre elle nous rapportera des informations sur les attaques à venir afin que nous puissions intervenir et minimiser les pertes humaines. Elle devra, en contrepartie, donner des informations nous concernant à ... à Voldemort. Des informations qui ne seront jamais capitales, bien entendu et qui ne nous mettront pas en danger.

Noxis est à nouveau maîtresse d'elle même : elle se lève et s'approche d'Eilane.

Si nous sommes parvenus à cet accord c'est que la confiance est née entre nous. Cependant, ne nous voilons pas la face : le chemin que nous avons choisi est parsemé d'embûches. Nous nous devons de penser à notre sécurité et à préserver cette paix précaire que nous souhaitons instaurer. Je préconise que nous nous engagions par un serment inviolable. Nous mettant à l'abri de nous-même aussi en empêchant que les portes de nos esprits ne soient forcées ...

Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 20 Avr - 18:37

Et oui, impétueux Numenor, maintenant vous allez voler sans aucun filet de sécurité, le vieux Mornemarais ne sera plus là avec son caractère terre à terre pour vous arrimer à un sol plus ferme. C'est probablement notre seule chance d'en finir mais ça n'en reste pas moins dangereux. Je ne ferai cependant pas marche arrière et je ne reprendrai pas ma parole.

Il chasse ces pensées inopportunes. Surtout que celles de Noxis s'immiscent dans son esprit.

Elle sait ...

Gabriel voit le fossé béant qui les sépare. Ils parleront. Tout à l'heure. Lorsqu'Edward et Eilane seront repartis. C'est indispensable, surtout si ...

Plus tard, remets ces pensées à plus tard, Gabriel. Ta tâche n'est pas encore totalement terminée et tu t'égares en projections.

Les paroles de Noxis sont réfléchies, froides, plus aucune émotion ne fait trembler sa voix, à l'image de son visage de cire. Finalement, elle a toujours été comme ça, manipulatrice, ajoutant une dose de pathos ci et là, pour mieux l'amadouer. Elle connaît sa sensibilité, combien de fois n'a-t-elle pas joué sur la corde sensible, sachant pertinemment bien qu'il céderait ? Et pourtant ... Il doit se rendre à l'évidence, ne dit-on pas que la fin justifie les moyens ?

Ce sera donc le prix à pays, Noxis : l'amour paternel que j'ai toujours ressenti vis-à-vis de toi.

Il toussote légèrement comme pour rappeler sa présence à tous et parle d'une voix vide d'émotion elle aussi.


Noxis, je pense que nous avons à notre disposition quelque chose de bien plus puissant qu'un serment inviolable. Laissez-moi un instant pour aller le chercher. Eilane, je n'ai qu'une parole, tu ... vous ne risquez rien.

Il s'approche de la cheminée et dans une gerbe de flammes vertes disparaît pour mieux revenir quelques instants plus tard, provoquant à peine un mouvement de sourcil de la part de Kazan. Dans ses mains, un calice qu'Edward et Noxis ont déjà vu. Il s'avance dans la pièce et dépose avec un grand respect la coupe sur la table.

Il est réceptacle de magie très ancienne et puissante. Par son biais, nous sommes liés, un rituel d'oubli a été mis en place. Je peux y ajouter le nom de ... notre taupe et l'amnésie la gagnera si elle tente de nous trahir, volontairement ou non. Ce qui nous met également à l'abri si son esprit devait être violé.

C'est ce que j'ai fait avec la petite Ilcik et c'est mieux pour tout le monde ...

Durant ces explications, Gabriel garde un regard presqu'amoureux posé sur l'artefact.

Je le répète, c'est une magie très puissante. Ses possibilités sont multiples. Je conseille son utilisation mais je suis à l'écoute de vos objections.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Sam 21 Avr - 10:12

Le regard d'Eilane s'assombrit tandis que les pensées de jeune Numenor la blessait. Elle avait changé, serait-elle là dans le cas contraire ? Alors comment imaginer un instant que son but soit encore de tuer et de détruire ? Si réellement c'était ce qu'il pensait, était-ce vraiment avec de telles personnes qu'elle voulait pactiser pour arriver à la paix ? Et quand bien même, l'Ordre n'avait pas non plus rien à se reprocher... eux aussi avaient été contraints, au fil des années, d'infliger la mort pour sauver les leurs et pour empêcher Voldemort d'agrandir son pouvoir... Dans une guerre, aussi sombre et sordide soit-elle, pouvait-on encore affirmer qu'il y ait des "gentils" et des "méchants" ? Même l'actualité moldue prouvait qu'une guerre faisait ressortir les pires tares chez les soldats de la plus grande puissance mondiale qui pourtant se disaient "gentils"... comment aurait-il pu en être autrement chez les sorciers ?

Mais ce n'était pas cela, en fin de compte, qui lui déchira le plus le coeur... Elle avait expliqué ses sentiments envers Ethan, elle leur avait dit à quel point elle l'aimait... Fallait-il en plus de ça qu'elle leur dévoile sa situation pour qu'ils la croient enfin sincère et qu'ils ne trouvent pas déplacé qu'elle dédie ses actes à un homme à présent mort, mais qui avait plus compté pour elle que la plupart de ceux qui se tenaient debout aujourd'hui ?

A présent, le ministre cédait, devenait plus humain, et donnait son accord, peut-être une partie de sa confiance, à Eilane... Mais cette victoire sur son supérieur paraissait bien amère à la semi-Vélane alors qu'elle réalisait que celui qu'elle avait cru être un allié jusqu'à maintenant était incapable de comprendre ses paroles ou les motivations qui l'animaient !

Incapable de lui répondre par l'intermédiaire de la pensée après l'effort qu'elle avait déjà fait auparavant, elle se contenta de parler à voix haute, navrée pour Noxis qui risquerait d'avoir bien du mal à comprendre à quoi elle faisait allusion ! Il n'y avait aucune agressivité dans sa voix, même pas vraiment de reproches, seule la déception et le chagrin y perçait...


Quoi qu'il vous en coûte de l'admettre, monsieur Numenor, je suis humaine... du moins le suis-je en partie, l'autre partie de moi-même possède le sang de Vélane qui coulait dans les veines de ma mère et de ma grand-mère...

Mais j'ai tout de l'humanité que vous refusez de m'accorder : je vis, je respire, et bien plus encore, j'aime. J'aime comme jamais la plupart des hommes ne sauront aimé, jusqu'à accepter la douleur et les larmes...


Jusqu'à m'oublier moi-même pour sauver le peu qu'il reste encore à sauver...

Et, comme tous les humains, je fais parfois des erreurs... N'est-ce pas là la première des définitions de l'humanité ?

Ne me jugez pas trop vite, monsieur Numenor, je vous en prie.
Encore une fois, je suis là pour vous aider, pas pour devenir votre ennemie. Je ne prétends pas être une sainte, ce serait un pure utopie, et que Morgane me garde de me donner un jour ce genre d'attribution...

Mais mon humanité, vous ne pouvez me l'enlever ou la nier...
Par pitié, ne me reléguez pas au rang de monstre aussi facilement que ceux de votre camp sont capables de le faire avec leurs ennemis... La simplicité est le pire des dangers dans cette guerre... je vous en supplie, ne plongez pas dedans...

Je suis là pour protéger la vie, je le répète car c'est la seule chose encore importante aujourd'hui... La vie... pas une vie en particulier, pas seulement la votre, ou seulement celles des membres de l'Ordre du Phénix...mais LA vie, en général, sans me demander qui est blanc ou qui est noir, qui est bon ou qui est mauvais...
N'oubliez pas, si vous vous retrouvez un jour obligé de tuer un mangemort car ce sera l'un de vous deux qui devrez indéniablement périr dans la bataille, que, peut-être, lui, comme vous, avait une vie de famille, une épouse et des enfants... Leurs idéaux divergent des vôtres, leurs manières de faire font frémir, je ne le nie pas et je ne les soutiens plus, vous devez me croire... mais au delà, ils restent des hommes et des femmes... tout comme vous... tout comme moi ! Et c'est bien là le pire dans cette guerre !

Dès l'instant où j'ai enfin compris ceci, ma vie a basculé, mes sentiments ont changé... On ne peut infliger la mort en sachant une telle vérité, à moins de refuser de la voir, ou d'avoir perdu trop d'humanité pour encore en tenir compte.


La voix d'Eilane se brisa. Voldemort en était-il à ce stade là ? Oui, cela ne faisait aucun doute, malheureusement. Il se fichait du monde qui l'entourait, sauf si ce monde accomplissait sa volonté.
Eilane, en contre-partie, était une femme sensible, pour qui l'amour tenait plus de place que n'importe quel autre sentiment... cela faisait toute la différence !

Pendant ce temps, Noxis avait proposé l'utilisation d'un serment inviolable.
Eilane aurait voulu répliquer qu'elle n'était pas certaine que sa mort chagrinerait beaucoup Voldemort, malgré ce fait qu'elle pensait de sa faiblesse... Elle en était, en effet, venue au point de croire que Voldemort aimerait peut-être mieux la voir morte que vivante... ainsi, sans doute, tuerait-il dans l'oeuf les sentiments qu'elle faisait naître en lui !
Mais avant qu'elle ait eu le temps de dire quoi que ce soit, le ministre était parti, puis revenu, et avait rapporté avec lui une étrange coupe magique qui rappela à Eilane les légendes de ses ancêtres...


On dirait...

Elle ne finit pas sa pensée. Gabriel, déjà, se remettait à parler.

Une amnésie ? Oui... J'imagine que cela conviendrait... Mais si Voldemort tente de violer mon esprit ? Ce ne sera pas la dernière ou la première fois, et croyez-moi, il serait plus qu'étonnant qu'il n'essaie pas pour en savoir d'avantage. Je suis assez bonne occlumens... mais je me dois bien de l'admettre, j'aurais du mal à rivaliser contre lui, surtout s'il...

Eilane baissa les yeux.

...s'il s'avère qu'il me torture en même temps...
Serait-il possible que cette coupe le bloque simplement dans ce cas là ? Comme de l'occlumencie, mais de manière bien plus puissante et inviolable ? Je ne vous servirais pas à grand chose si au bout de seulement quelques jours mes souvenirs se retrouvent happés de moi-même parce qu'il a essayé de fouiller dans ma tête !

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Sam 21 Avr - 17:15

La nuit gagnait sur les plaines. Le vent s'était calmé, mais avait laissé place à la pluie. Des ressemblances avec l'écosse, c'est bien tout ce qu'inspirait l'endroit au jeune homme. Il laissait un instant son esprit vaguabonder à l'extérieur. Il aurait tant aimé retrouver les vergers de la famille, l'odeur âcre des jeunes poulains en débourrage, la saveur des sirops d'Ariane, et la douceur de la peau des femmes...

Euhh...

Confus, perdu, inquiet, il ne savait guère pourquoi ni comment pareilles pensées lui venaient à l'esprit alors même que le sujet engagé par Noxis y prêtait peu. ll se tapota les joues comme pour se rammener à la réalité, puis il reprit là où en était restée Noxis. Elle parlait d'un serment inviolable. L'idée était juste, et séduisante. Edward y avait d'ailleurs pensé, mais il avait fini par se dire que jamais Eilane n'accepterai de se placer en pareille position de soumission.

Finalement, Gabriel semblait avoir une autre idée en tête. Il s'éclipsa le temps de passer au 12 Grimmauld Place, puis revint les mains chargés du calice de l'Ordre.

Un instant essouflé, Edward desserra nerveusement le noeud de sa cravate. Il n'osait y croire...Le Ministre offrait sur un plateau d'argent tout ce que l'Ordre avait de plus précieux.

Gabriel, vous ne comptez tout de même pas...

Il ne disait plus mot, prenant conscience qu'elle l'écoutait très probablement. Toujours est-il qu'il avait grand mal à accepter de voir le nom tâché de sang de la vélane, rejoindre un jour ceux de ses compagnons. Etait-il légitime de placer Snake, Owlspell et Quindiniar dans un même panier. Alors que ces filles n'avaient jamais douté du côté à servir, du camp à protéger, Eilane, elle, se repentait à peine. Elle pouvait avoir le visage d'un ange, l'émotion des Dieux, et les paroles d'une érudite, elle n'en restait pas moins fuyante et mystérieuse. Pouvait-on lui accorder le salut de l'Ordre...

Il tremblait désormais car il savait que quoi qu'il dise, Gabriel pensait avoir trouvé la solution et n'entendrait pas raison aussi facilement que comme il venait de le faire pour statuer sur l'honnêteté d'Eilane. ll vallait mieux pour lui et pour tous les autres qu'il garde ses idées enfouies dans son esprit.

Il s'avança pour mener la danse mais la velane le précéda. Elle déroula les mots comme on faisait chanter les chats. Sournoise et perfide, elle ne s'était pas gênée pour écouter tout ce qu'Eward avait à penser. Bien sûr qu'il savait, bien sûr qu'il s'y attendait, mais entendre clairement de sa bouche tout ce qu'il venait de se dire, le choquait au plus haut point.

Vile sorcière, alors c'est ainsi, tu m'écoutais...

Il se mordait la lèvre. Il ne fallait pas qu'il craque... Non pas maintenant, alors même qu'ils allaient en finir. Il la laissait parler. Il ne considérait même plus ce qu'elle avait à dire, sachant que tout n'était que mensonge et illusion. La pauvre s'imaginait que le pardon des Dieux lui serait accordé en changeant soudainement de camp. Mais la verité lui semblait être tout autre. L'humanité n'était pas comme elle le pensait simplement ce qui rendait compte de la nature humaine, car c'était aussi et avant tout le fait d'être la victime de ses sentiments, et de mener ses actes avec moralité...Seulement, pour avoir tué plus d'un innocent, Eilane Snake ne pouvait être jugée morale.

Il n'entendait que quelques fins de phrase. Les derniers mots de la jeune femme résonnèrent, et il s'avança pour s'approcher du calice. Il caressait les rebords de l'objet, comme pour se faire pardonner de commettre pareil blasphème.

Il se retourna et invita Eilane à s'avancer jusqu'à lui. Il attendit qu'elle soit tout à côté de lui pour saisir son bras et empoigner sa main. Il leva son bras au dessus du récipient, et regarda Eilane avec les larmes aux yeux et la mâchoire serrée.

Nous avons compris que l'oubli était le premier des rempart à la traîtrise. Aussi doué soit Voldemort, jamais il ne pourra dominer pareille magie. S'il tente de savoir, par quelque moyen qu'il soit, alors vous oublierez tout. Qui je suis, qui ils sont, que faisons nous.

Il s'approcha d'elle un peu plus encore, et lui glissa à l'oreille.

Ca peut être douloureux.

Coupia!

L'entaille était fine mais profonde. Edward s'assura qu'elle ne bougeait pas en maintenant son poing bien serré au dessus du calice. Les premières gouttes ruissellèrent le long des plis de sa paume, et disparurent rapidement dans la coupe. Ils attendirent à peine, et dans un léger tremblement apparut le nom Snake à la surface du liquide sacré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Dim 22 Avr - 12:54

Assez étonnement, Gabriel n'écoute que d'une oreille très lointaine la nouvelle harangue d'Eilane. Lui, son combat se trouve actuellement ailleurs. Il se doit de se concentrer pour préparer au mieux son rituel et la présence de Noxis dans la pièce ne l'aide en rien. Il essaye pourtant de faire abstraction de son aura et puise sa force dans le calice. Sa plus belle création, objet d'espoir et de puissance. Le lien est intense entre l'objet et lui, plus encore qu'avec les partisans de l'OP. N'en est-il pas le créateur ? Même le grand Albus n'avait pas pensé à l'utilisation de la magie ancestrale de cette manière. Lui, Gabriel de Mornemarais resterait dans les mémoires pour une telle oeuvre. Magnifique, comme tout cela était vain ...

Un sourire amer se dessine sur le visage fatigué du ministre. Tout à l'heure, c'est lui qui rendra ce qui lui a été donné. Tout. Absolument tout. Un coup d'oeil en coin vers les bénéficiaires qui ne le savent pas encore, vers Edward. Edward le sensible, Edward champion éternel. Erekosë ? Il s'approche, on le dirait en pleine vénération du calice. O combien il a raison ... Et tout s'enchaîne : d'un mouvement brutal auquel on ne s'attendrait pas de la part d'un tel homme, il approche Eilane, sort sa baguette et fait jaillir le sang de la femme.

Secrètement, Gabriel le remercie. Lui même n'avait nulle envie de la toucher, celle dont la peau sentait encore les caresses du mal incarné et qui faisait encore et toujours tourner la tête des hommes. Et déjà la magie reconnaît le fluide vital et le nom apparaît parmi les volutes formant les autres noms tant aimés. Serrement de coeur, celui d'Aléatha ...

Je devrai aussi te dire au revoir, Lenthan. Tu es probablement le seul qui me comprendra. Et me pardonnera.

Pourtant la couleur de la nouvelle chaîne de lettres n'est pas identique aux autres. Elle est changeante, oscillant du brun vers le gris ... Elle n'aura jamais la beauté des autres, c'est certain ... La voix de Gabriel s'élève, sévère, irréelle alors que lui aussi verse quelques larmes de sang qui viennent s'enrouler autour du nouveau nom, le rendant scintillant avant qu'il ne devienne totalement transparent.


Par le sang que je verse, je lie la promesse d'Eilane Snake, moi, Gabriel de Mornemarais, dans le rituel de l'oubli si elle venait à dévoiler à quiconque notre identité ou quelqu'information qui nous mettrait en danger directement ou indirectement.

Par le sang que je verse, je lie la promesse d'Eilane Snake, moi, Gabriel de Mornemarais, dans le rituel de l'oubli si quiconque tentait de voler notre identité ou quelqu'information qui nous mettrait en danger directement ou indirectement pour que le calice ferme sa mémoire.

Par le sang que je verse, je libère la promesse d'Eilane Snake, moi, Gabriel de Mornemarais, pour toute information que nous lui ferions parvenir par le biais du calice et qu'elle pourra de son plein gré divulguer.

Moi Gabriel de Mornemarais, Gardien de la force du bien, cloture le rituel d'oubli.


La pâleur a maintenant envahit le visage de Gabriel et il se retient aux bords de la tablette. Mais il est serein. Il a fait ce qui devait être fait. Ses amis seront en sûreté et le serpent ne pourra pas mordre dans l'ombre. Dernière pierre à l'édifice pour lui, d'autres continueront à bâtir le sanctuaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 24 Avr - 21:13

Gabriel balaye sa proposition d'un geste de la main, il a vraisemblablement une idée plus intéressante en tête. Et lorsqu'il s'éclipse et qu'il revient, Noxis n'en croit pas ses yeux. Son effarement est grand : comment ose-t-il apporter un tel objet ici ? Même si elle ne croit absolument pas en un guet apens, montrer un trésor aussi inestimable à 'la taupe" lui semble terriblement risqué. Elle se lève d'un bond, la main plaquée sur sa bouche et, tout comme Edward avant elle, elle s'approche du calice.

L'homme est tout aussi troublé qu'elle et l'espace d'un instant, elle se voit prendre sa main dans la sienne, comme une soeur le ferait avec son frère. Quelque chose la retient et c'est lui qui saisi une main féminine. Mais pas celle de Noxis. Et sans aucune douceur. Il a mal et, sans savoir pourquoi, Noxis ressent toute cette douleur comme si c'était la sienne. Associée à la sienne. Elle ne fait rien pour retenir les quelques larmes qui roulent à présent sur ses joues et qui, contre toute attente, tombent dans le calice.

Et bientôt, la voix de Gabriel se fait entendre que Noxis reconnaît à peine. La magie magnifie ses traits et le charisme qui est le sien en ce moment même fait presque peur. Ses forces le quittent comme en témoigne sa pâleur.


Gabriel ...

D'un bond souple, elle est près de lui et glisse son bras en dessous du sien, se moquant éperdument de s'il est d'accord ou pas et de s'il va la repousser. Elle se souvient exactement comment il était lorsqu'il a fait le rituel à Poudlard. En toute logique, il n'aura même pas la force physique de la repousser. Avec toute la douceur dont elle est capable, elle le fait asseoir, sous le regard anxieux de Kazan.

Les dés sont jetés ...

Ces quatre mots sont pour Edward et Eilane. Cette réunion des plus étranges touche à sa fin, sur une note amère pour Noxis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 25 Avr - 19:45

Si Eilane avait mis à mal le minuscule lien qui avait pu commencer à la rapprocher d'Edward, ça n'avait pas été son intention. Quand elle perçut sa nouvelle pensée, elle sentit son coeur se serrer. Elle n'aurait pas dû réagir si véhément, elle n'aurait pas dû réagir du tout, à vrai dire. Mais Eilane avait toujours été incapable de se fermer aux pensées des autres... Et là, encore, ça restait supportable, dans une rue remplie de monde, c'était un véritable calvaire. Toujours était-il qu'elle savait très mal faire la part entre ce qui lui était adressé mentalement et ce qui n'était que simple pensée personnelle.

Je...

...suis désolée ? Comment pourrait-il me croire si je réponds à nouveau à quelque chose que je ne suis pas même censée écouter ?

Le visage miné par cette constatation, Eilane laissa Edward Numenor agripper son poignet et l'attirer vers la coupe. Sans la moindre envie de refuser de lier le pacte qu'on lui proposait, elle ne se débattit pas non plus quand la lame coupa légèrement sa peau et laissa s'écouler quelques gouttes de son sang. Pas même une grimace ne s'afficha sur son visage, elle avait connu mille fois pire souffrance !

L'ambre de ses yeux se focalisa alors sur la coupe tandis que le rituel était mis en oeuvre. Un étrange sentiment de puissance ancestrale s'empara d'elle et rendit son regard hagard. C'était comme si elle n'était pas la première de sa lignée à utiliser la magie d'une coupe ensorcelée ou bénie. A cet instant précis, elle n'était plus Miss Snake, serpentard et alliée de Voldemort, future taupe pour le profit de l'Ordre du Phénix. Elle était tout simplement Eilane, descendante des prêtresses d'Avalon, dans les veines de qui coulait l'aura de Morgane, Viviane, Kellen et toutes les autres représentantes d'une mythologie qui traversa le temps...

Quand enfin le jeune homme relâcha son bras, elle ne put toutefois s'empêcher de frotter ce poignet endolori. Elle ne dit rien, elle ne voulait pas empirer encore les choses, mais la rougeur qui apparaissait sur sa peau n'était rien en comparaison de sa douleur intérieure.

Pourquoi n'a-t-il pas pu résister à l'envie de me forcer à faire quelque chose ? Comment pourrais-je montrer ma bonne volonté si on ne m'en laisse même pas l'occasion. Le sang que l'on me demandait, je l'aurais donné de toute manière, et de mon plein gré...

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Lun 30 Avr - 13:02

L'homme semblait prier. On entendait ses mots, esclaves d'une magie de souffrance et de soumission. On aurait pu les percevoir comme les plaintes d'une victime, les maux d'un être tourmenté. Mais non, ce son sourd qui bourdonnait dans les oreilles du jeune Numénor, n'était pas autre chose que la conséquence du halo ésotérique formé par Gabriel de Mornemarais. L'homme avait durant toute la soirée paru las et usé par la guerre sans fin. Mais là, à cet instant précis, alors que le crépuscule rongeait les plaines et que le mouvement des vagues reprenait en intensité, il s'imposait à la nature. Il déployait sa magie et la laissait presque prendre le dessus sur ce qui n'était plus qu'une figure théâtrale, et un corps ranimé par l'importance du geste.

Par la grâce des Dieux auxquels seul croyait Gabriel, le calice accueillit l'ennemi. Tous ces noms qui jusque là scintillaient paisiblement dans le fond de l'objet se virent enrichis de celui de la vélane. Eilane Snake, comme une ancre jetée à la mer, s'enfonçait déjà dans le plus profond des larmes du Phénix. L'Ordre semblait ne pas être dupe, du moins c'est ce qu'il paraissait signifier en laissant ce nom rejoindre les âbimes.

Un cri? Non, juste les mots d'une fin qu'on sentait venir. Noxis prévoyait déjà la levée de l'assemblée, et ce sont ses dires non dénués de fatalisme qui rappellèrent à Edward l'importance du geste qu'il était entrain d'accomplir. Dans un sursaut, il relâcha le poignet de la vélane, et fit un pas en arrière. Il semblait confus et perdu. Il ne se reconnaissait pas dans ce qu'il venait de faire, mais il savait que cela avait été utile aux siens. Alors il les regarda un par un: Noxis était aux côtés de Gabriel. Elle semblait vouloir l'aider à rester debout. Il distingua nettement sur la joue de son amie, la trace d'une larme passée par là. Il s'apprêtait à porter la main jusque là, comme pour la rassurer, lui montrer qu'elle n'était pas seule dans cette épreuve qui semblait la surprendre tout autant que lui. Mais son bras le faisait souffrir. L'ardeur de l'acte l'avait d'abord masquée, mais maintenant qu'il ne tenait plus Eilane, il sentait la douleur de son poing qui fut trop longtemps malmené par la crispation. Il aurait pu s'imaginer qu'il s'agissait là d'une punition. Une punition pour avoir usé de la force au cours de pareille cérémonie, mais sans savoir pourquoi, il était convaincu que ce qu'il venait de faire était juste et nécessaire. La force qui le caractérisait particulièrement ce soir l'en avait persuadé.

Même si d'apparence Edward avait commis un écart, il savait au fond qu'il était resté le même. C'est d'ailleurs pour cela qu'il sentit un sentiment de malaise le gagner. Il avait honte. Honte d'avoir traité une femme, aussi diabolique fut-elle, avec autant d'affront et d'irrévérence. Sans compter qu'Eilane s'efforçait d'être respectueuse et indulgente en dépit des nombreux préjugés des membres de l'Ordre.

Je...Euhh...

Il désirait non pas s'excuser, mais montrer à Eilane qu'une partie de lui n'avait pas voulu agir de cette manière. Seulement, son nouveau visage un peu plus effronté et moins châtié l'en empêchait à nouveau. Il avait le sentiment d'être un peu plus important cette fois, et c'est bien parcque cette impression demeurait fragile, qu'il souhaitait la préserver. Il voulait fuir. Quitter ce pavillon et retrouver la liberté du grand air pour ne pas risquer de séquestrer toutes ses nouvelles idées.

Alors il marcha en direction de la sortie, et c'est sans un regard pour ses amis et pour Eilane qu'il quitta le pavillon. La nuit qui gagnait sur les plaines l'enserra, et ce n'est plus que la forme incertaine d'un homme en proie au doute, qu'on pouvait distinguer de l'intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 1 Mai - 14:05

Eilane ne dit rien et Noxis lui en est reconnaissante. Elle a certainement ressenti ce qu'elle-même et Edward ont ... vécu ... Une étrange osmose qui n'avait pourtant jamais eu lieu d'être auparavant. Bien entendu, ils se sont toujours respectés et appréciés mutuellement ! Mais aucune intimité ne les a jamais liés et cette soudaine proximité leur fait à tous deux l'effet d'un gouffre. Et si Noxis a l'esprit ailleurs et s'intéresse davantage à Gabriel qu'à une introspection imminente, lui n'attend pas pour plonger dans la perplexité la plus totale qui le fait précipitamment quitter la pièce.

Gabriel a enfin cédé aux instances de Noxis et a pris place dans le fauteuil qui lui tendait les bras près de la cheminée. Le loup se précipite à ses côtés et, fermement, repousse la sorcière du museau, lui faisant comprendre que sa présence n'est pour l'instant pas la bienvenue. Tel un terrible gardien, il s'allonge près de son … maître et ne quitte plus Eilane des yeux.


Eilane ... Je crois que vous feriez mieux de partir. Tout a été dit pour aujourd'hui et nous nous verrons certainement très bientôt. Je pense que nous devons tous nous retrouver avec nous même ... La magie a parfois des effets insoupçonnés. Et redoutables.

Les derniers mots ne lui sont pas adressés, Noxis ne se rend même pas compte qu'elle les a prononcés à voix haute. Elle a l'impression de flotter, de ne plus faire partie des acteurs mais des spectateurs. Tournant le dos à la pièce en ne se préoccupant plus le moins du monde de ce qu'il peut s'y passer, elle s'approche de la fenêtre et reporte toute son attention sur le patio et la silhouette d'Eward qui s'y distingue.

Ainsi Edward a aussi eu l'impression de perdre une partie de son contrôle ... Comme si ... nous avons été des instruments ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 1 Mai - 15:31

L'engagement avait été pris, de traîtresse, Eilane était devenue agent double. Et sa présence ici bas n'avait plus de raison d'être aujourd'hui.
Ce fut donc sans aucune surprise qu'elle entendit Noxis la convier à quitter les lieux.
Elle se sentait bien moins chamboulée par la magie que les autres protagonistes de cette réunion, sans doute parce qu'elle n'en avait pas été l'instigatrice... mais elle avait tout de même ressenti que quelque chose s'était passé, et quelle que soit cette chose, elle ne la regardait pas.

La semi-Vélane, pourtant habituellement si fière, faisant preuve d'autant d'humilité qu'il lui était possible, hocha simplement la tête, adressa un sourire confiant à Noxis, puis à Gabriel, seuls membres de l'Ordre encore présents, puis tourna les talons et sortit de la maison.

L'air salé balaya son visage, la bruine marine caressa sa peau et la nuit tombante effaça bientôt sa silhouette sur le chemin...

Que cela soit...

Ne jetant pas un seul regard derrière elle, essayant d'évincer les peurs, les doutes et les questions qui demeuraient en elle, Eilane transplana jusqu'à la campagne anglaise, non loin de son manoir personnel.

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Sam 5 Mai - 21:43

Eilane sort, il l'a salue d'un hochement de tête ...

Gabriel reste un long moment immobile dans le fauteuil vers lequel Noxis l'a emmené. Il a du mal à remettre ses idées en place : le rituel l'a drainé de ses forces plus que de raison or il sait qu'il a encore beaucoup à faire ce soir. Il dépose la main sur la tête de Kazan et une communication muette s'établit entre eux.

Oui, je sais, je dois le faire ce soir. Avant qu'Edward ne revienne, je veux lui parler, juste un peu, rien qu'à elle. C'est peut être la dernière occasion qui m'est offerte, après nous partirons mon frère, je te le promets. Il y a trop longtemps que je ne t'ai pas laissé fouler ces vastes plaines enneigées. Il y a trop longtemps que nous ne nous sommes retrouvés toi et moi. Oui elle m'a fait du mal mais ...

La pensée reste en suspens. Il dirige alors son esprit vers la femme qui s'est éloignée petit à petit ces dernières semaines et qui se tient debout de l'autre côté de la pièce, laissant voler ses émotions comme autant de feuilles mortes qui quitteraient leur arbre. Le Ministre se lève, prenant appui sur la tête du loup, et franchit les quelques pas qui le séparent d'elle. Il l'encercle de ses bras encore puissants et dépose un baiser dans ses cheveux. Elle lui tourne toujours le dos et c'est tout aussi bien ... Ce n'est qu'un murmure qu'il laisse s'échapper jusqu'à son oreille


Noxis ... Tu sais très bien ce qu'il va se passer n'est-ce pas ? J'ai commencé à laisser échapper une partie de ma magie vers Edward et vers toi : tu sais qu'elle vous revient de droit. Je crois qu'il ne le sait pas encore, tu devras l'aider à accepter. Ma petite Sylkia ... Dès que tu es née, je t'ai aimée. Ta mère n'a jamais voulu et pourtant ! Je voulais l'épouser, faire de toi ma fille pour que tu aies un père et par la même occasion faire taire ton imbécile de grand-père ! Mais non, bien entendu, ta mère était déjà une tête de mule à l'époque et elle n'a rien voulu entendre. Pourtant je l'aurais fait et tu aurais été comme ma fille. D'ailleurs je t'ai toujours considérée comme telle et je suis extrêmement fier de toi. Par contre, ne me demande pas qui est réellement ton père, même moi je ne suis pas parvenu à lui soustraire ce secret. C'est essentiellement ce que je voulais te dire : je suis fier de toi Sylkia. Va chercher Edward maintenant. Je voudrais partir bientôt.

Il la relâche non sans l'avoir encore serrée dans ses bras et s'être imprégné de son parfum. Une dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Dim 6 Mai - 21:09

Elle n’a pas besoin de se retourner pour savoir qu’il est là, derrière elle. Elle n’est d’ailleurs pas étonnée le moins du monde et la sensation de ses lèvres sur ses cheveux lui arrache une nouvelle larme. C’est d’ailleurs là que réside la véritable surprise pour elle : ses yeux restés secs toutes ces années ratrappent le temps perdu … Et les mots si longtemps retenus sortent : longtemps elle les a attendus qui ne voulaient jamais franchir la forteresse que Gabriel avait érigée autour de lui.

Oui, je le sais. Vous allez partir. Et pourtant je n’ai pas l’impression que vous nous abandonnez, plutôt celle que vous avez forgé les armes qui se retrouvent à présent dans nos mains. Je viens seulement de le comprendre. Notre amitié est sacrifiée pour quelque chose de bien plus grand, de bien plus beau. Je suis à jamais transformée, Edward également, et je n’aimerai plus jamais de la même façon. Je n’arrive pas à mettre des mots sur mes sentiments, je n’ai jamais été très douée à ce jeu et vous êtes la personne la mieux placée pour le savoir. La digne fille de ma mère.

Déjà il se sépare d’elle et le froid l’envahit. Elle est seule à nouveau. Non. Elle ne sera plus jamais seule, un fragment de lui l’accompagnera toujours.

Vous me manquerez terriblement, c’est le prix à payer pour toute cette folie. Je ferai en sorte de mériter votre fierté, moi aussi j’aurais voulu que vous soyez mon père. Maman emportera son secret dans sa tombe et je ne suis de toute manière pas certaine de vouloir connaître la vérité : que m’apporterait-elle de plus que ce que je n'ai gagné ce soir ?

Sans se retourner, elle gagne la porte et l’entrouve pour s’échapper au dehors. Elle rejoint Edward et glisse sa main dans la sienne, l’attirant doucement vers le pavillon.

Viens, le moment est venu de lui dire adieu et de reprendre le flambeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ...   Lun 25 Juin - 10:03

Toujours plongé dans la brume, Edward tournait le dos au Pavillon et n'avait même pas vu la Vélane quitter les lieux. C'était sans doute mieux ainsi, car il commençait indéniablement à être gêné par la présence de l'âme en quête d'absolution. Ce sentiment de pardon, il ne le supportait plus et n'y trouvait aucune raison... Avant même cette soirée, il n'en aurait eu que faire.

Il relevait le bras et tendait la main qui avait enserré le poignet d'Eilane. La faible lueur formée par la Lune n'était même plus visible, cachée par son geste sans but ni sens. Il ressentait seulement un étrange sentiment de force. Pas ce qu'on pouvait appeler une force physique, mais d'avantage une force des sens trouvant satisfaction dans la rigueur naturelle d'Edward.

Alors c'est ainsi, j'ai été élevé au rang d'instrument... Simple objet de l'Ordre, je servirai à tout jamais cette cause.

N'était-ce pas ce que j'attendais?

Il voulait pleurer, essayer de dévoiler son trouble, se vider de son chagrin. Mais plus rien ne le lui permettait. Ses yeux demeuraient manifestement secs et sévères, malgré son évidente solitude.

Il entendit quelques pas et sentit une main se glisser dans la sienne. Enfin quelqu'un le rammenait à la réalité en l'empêchant de s'enfoncer un peu plus encore dans son irrationnel malaise égoïste. D'un geste mécanique, il porta une de ses manches jusqu'à ses yeux qui n'avaient pas laissé coulé une seule larme et il essaya de détourner son regard de celui de Noxis, trop honteux d'avoir fui de pareille manière le Pavillon. Elle au contraire lui parlait sans gêne et semblait même tout à fait à l'aise. Un observateur extérieur à la scène aurait pu les prendre pour de simple frère et soeur, alors qu'il n'en était rien. Seulement, les choses avaient changé et Edward était contraint à le reconnaître: lui et elle ne seront plus jamais de simples compagnons d'arme.

Ils atteignaient enfin le côté du Pavillon et Edward prit l'initiative d'y entrer le premier. Il veilla à se tenir bien droit, paraître fier mais humble et reconnaissant envers Gabriel. Les choses ne seront sans doute pas faciles et il enserra bien plus encore la main de Noxis, comme pour lui signifier qu'il était là, à ses côtés dans cette épreuve dont ils s'apprêtaient à mesurer toute l'ampleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: ..   Lun 2 Juil - 13:00

Ils n'ont pas été bien longs à revenir et se tiennent à présent devant lui, Edward le protecteur s'affichant tel que Gabriel l'avait imaginé et souhaité. Il est là, humble et fier à la fois, prêt à accepter son héritage mais le défiant d'infliger le moindre mal à Noxis qui reflète à elle seule toute la fragilité et la force de la femme.

Mes enfants … Vous vous posez certainement beaucoup de questions mais le temps va nous manquer et elles devront rester sans réponses pour le moment. Cependant, vous les trouverez, parce qu'elles sont en vous et les actions que vous entreprendrez pour faire triompher nos valeurs en seront directement dérivées. Je pars mais je ne m'enfuis pas en vous laissant démunis. Je veux vous faire don d'une part de moi-même au préalable.

D'un mouvement de la main, il invite ceux qu'il considère comme ses enfants à le rejoindre autour du guéridon où le bien le plus précieux de l'Ordre diffuse une pâle lueur. Ils sont maintenant tous les trois, la main dans la main, le bout des doigts déposés sur le calice et la sérénité les envahit. Gabriel concentre ses pensées vers eux et c'est un véritable film qui se déroule dans leur esprit. Les acteurs, ce sont eux, toujours réunis autour de la coupe dans le pavillon Ukrainien. Mais les rides qui marquent leurs traits s'estompent petit à petit. Alors que les cheveux gris de Gabriel prennent un brun prononcé, les visages de Noxis et Edward s'arrondissent, dénotant de cette insouciance propre à l'adolescence, puis à l'enfance. Ils ne sont plus que des nouveaux nés à présent. Une main se tend vers leur front et dessine une rune qui brille d'une rare intensité argentée un moment avant de s'estomper. La scène se rejoue à présent en sens inverse et un souffle de vent monte crescendo dans la pièce sombre, éteignant toutes les bougies. La seule lumière provient du Calice, une lumière douce, réfléchie sur les étranges arabesques qui ornent les fronts de Noxis et Edward.

Gabriel soupire. Le soupir d'un homme fatigué mais satisfait de son travail. Il relâche les mains de ses enfants et rallume les bougies, Kazan sur ses pas. Ses cheveux ont blanchi et les sillons autour de ses yeux sont bien plus profonds. C'est un vieillard qui se tient devant eux, vouté et usé par le temps. Mais dans ses prunelles, l'argenté est vivace et la conviction intacte.


Je vous ai livré tous les secrets de la magie des Anciens. Tant que l'amour du bien guidera vos actions, vous en serez les gardiens, vous complétant parfaitement l'un et l'autre. Restez unis et toute la pureté de cette magie coulera dans vos veines.

Edward, prends soin d'elle.

Noxis, soutiens-le. Je te demanderai juste de remettre cette lettre à Haley pour moi.


Adieu mes enfants.

Prenant appui sur la tête du loup, Gabriel sort du pavillon d'une démarche lente et fatiguée. Une bourrasque d'air iodé fait voler ses cheveux et par la volonté de son esprit, les falaises laissent peu à peu la place à des montagnes plus blanches, le toit du monde est devant lui.

Nous voilà à la maison, Kazan. Nous ne quitterons plus le Tibet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ..   Mar 3 Juil - 11:16

En vertu de doutes qui lui sont propres et qu'il n'avoue pas volontiers; en vertu de ces doutes, qui se sont déclarés dans sa vie, si précocement, si inopinément, avec une force si irrésistible, en contradiction si complète avec son milieu, son âge, ses exemples, ses origines, qu'il aurait presque le droit de les considérer comme étrangers. Il était impossible que sa curiosité et ses soupçons ne s'arrêtent à la question de savoir quelle est au juste l'origine de ce qu'on appelle bien et mal.

Edward y avait consacré ses premières songeries. Très tôt, alors qu'il n'était qu'enfant, que la candeur et l'insouciance le caractérisaient encore, il trouvait à ce problème une solution naïve. Il laissait, comme de juste, cet honneur aux fondateurs du bien, et il en faisait les pères du mal. Etait-ce un a priori nouveau, amoral ou du moins immoraliste? Cela importait peu, car pour l'enfant, il vallait mieux se demander pourquoi l'homme avait-il inventé les jugements de valeur bon et méchant. N'étaient-ils pas les signes de la détresse et du déclin de la vie? Ou n'exprimaient-ils pas au contraire la plénitude de la vie, sa force, sa volonté, son courage, son ésperance, son avenir?

Il n'y trouva pour réponse que l'unique sermon autoritaire d'un père et l'inquiet reproche d'une mère. Il comprit que l'ombre et la violence ne rongaient que les hommes tourmentés par le vice.

A présent, Edward était devenu homme, et c'est pour cela qu'il choisissait de s'engager. Sans doute aucun, il se laissait faire et s'abandonnait à la force de Gabriel. Le vieillard menait la danse et provoquait de lui même le calice qui n'en pouvait plus de délivrer son pouvoir et d'accorder à ces innocents, une faculté immerité pour bon nombre.

Là, la magie était maître et aucun échappatoire autre que celui esperé par le Ministre déchu ne se présenterait. L'histoire était écrite, et Edward et Noxis en seraient les acteurs. Tout ce qui est long et difficile à voir, à embrasser du regard , devrait être plus précieux qu'aucune autre chose. Il leur fallait comprendre ça. Car de la souche de l'arbre de la vengeance et de la haine, la plus profonde et la plus sublime des forces, créatrice d'idéaux, transformatrice de valeurs; une force dont il n'avait existé jusque là sur terre; de là est sorti d'aussi incomparable, un nouvel amour. La plus profonde et la plus sublime sorte d'amour. Mais il ne fallait pas imaginer qu'elle s'était developpée comme la négation de cette soif de vengeance, comme le contraire de cette force. Car cet amour en est sorti, il en est la couronne. Couronne du triomphe qui grandira dans la pure clarté d'une plénitude, et qui dans le royaume de la lumière et des hauteurs, poursuit les mêmes buts que la force: la victoire et la séduction du même élan qui portait ce pouvoir avide et opiniâtre à pousser ses racines de plus en plus loin dans tout ce qu'il y avait de ténébreux et qu'il fallait plus que jamais accabler.

Le frère et la soeur, compagnons d'armes et porteurs d'un nouvel espoir, marchaient main dans la main. Ils accompagnaient leur père et son loup jusqu'aux plus dangereux rebords des côtes ukrainiennes, et tous deux attendaient qu'il prenne enfin le chemin qu'il lui fallait.

Un départ si simple et pourtant très clair...Edward ne pouvait étouffer un soupir et un dernier espoir.


Qu'est-ce donc qui m'était tout à fait insupportable? Dont je viens à peine de venir à bout, qui m'étouffait et me rongeait? Que l'air était empesté! Quelque chose de mal-venu s'approchait de moi, il me fallait respirer ses entrailles pour comprendre...
...Au fond, on vient à bout de la peine et de l'angoisse qu'en retournant à nouveau à la lumière, on connaît toujours à nouveau l'heure dorée de la victoire...Et l'on se retrouve là, tel qu'on est né, infrangible, tendu, prêt au nouveau, au plus difficile, comme un arc que toute difficulté ne fait que bander d'avantage. S'il est une limite par-delà le bien et le mal, qu'elle nous laisse de temps en temps jeter un regard, un seul regard sur une chose parfaite, entièrement réussie, heureuse, puissante, triomphante, où il y ait encore quelque chose à craindre.


L'air marin soufflait plus fort que jamais. Edward se tournait vers Noxis pour lui sourire. Il voulait lui dire que toujours il serait à ses côtés pour veiller sur elle, elle qu'il avait maintenant pour devoir de protéger. Mais alors que sa main tremblait, qu'il la sentait lui échapper, elle le lachait et se mettait déjà à courir en direction de l'éclair formé par la disparition de Gabriel. Il la rattrapait, l'empêchait de se diriger inévitablement vers le vide, puis il la serra dans ses bras. De toute sa force il la retint contre lui, et dans un mouvement d'affliction, ils s'écrasèrent tous deux, genoux au sol, leurs larmes refletant à quel point ils formaient une paradoxale unique et même personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 6 Juil - 9:13

Noxis fait mine de ne pas remarquer le geste d'Edward : pleure-t-il ? Et si oui, est-il homme à montrer ses sentiments et ses doutes les plus profonds à une étrangère comme elle ? S'il s'essuie les yeux, c'est qu'il n'a pas envie qu'elle remarque son trouble… Elle le laisse l'entraîner à l'intérieur du pavillon, c'est lui qui reprend la direction des opérations jusqu'à ce que ce fardeau échoie à Gabriel.

Et elle se prête au jeu de forces qui la dépassent. Ce retour aux sources même de sa naissance la désarticule comme une vulgaire poupée de chiffon. Elle a mal et ses doigts se crispent sur le calice tout le temps de cette introspection temporelle, comme si à lui seul il pouvait l'aider à rester debout et ne pas plonger dans les abysses qui s'ouvrent devant elle. Ses yeux sont fermés et le vertige intense.

Est-ce ce que l'on ressent lorsque l'on naît ? L'esprit humain est-il ainsi parfaitement fait que toute cette douleur et cette chute sont à jamais effacées de notre conscience pour nous permettre de nous construire à partir d'une virginité sublimée ?

Et c'est cela qu'elle ressent à présent. Le passé n'est plus, seule leur pureté a encore de l'importance. Pourtant, le trou est béant. Toute magie a un prix et celui qui lui est aujourd'hui demandé lui paraît presque injuste. Mandrake, Evan, Edward. Contre Gabriel.

Elle est maintenant poupée de cire, les larmes coulant d’autant plus facilement sur ses joues exsangues, se laissant guider par cette âme qu’on lui a attachée et qui ne comprend pas beaucoup plus qu’elle ce qu’ils viennent de vivre. Seul l’enjeu importe : qu’importent les moyens … Son esprit est vide de tout sentiment de résistance et l’acceptation de tout ceci est complète. Non. Pas tout à fait. L’éloignement de Gabriel la ramène dans la réalité aussi brusquement qu’une bourrasque de vent !

Son élément …


Non !!

Elle lâche Edward et se précipite derrière le vieil homme, se rapprochant dangereusement du bord des falaises et d’une mort certaine. Une poigne d’acier la rattrape à laquelle elle s’abandonne, glissant au sol dans une étreinte quasi fusionnelle avec cet étranger qui n’en sera plus jamais un à présent. Un long moment ils restent dans les bras l’un de l’autre, pleurant sur ce qu’ils ont perdu, ne se préoccupant pas du froid et de la pluie battante qui s’immiscent sous leurs vêtements et les glacent pourtant jusqu’aux os.

Et enfin ils se relèvent, se soutenant mutuellement pour regagner le pavillon. Le Calice scintille toujours d’une douce lumière aux reflets argentés. Noxis s’en empare délicatement, avec révérence, questionnant Edward du regard. L’objet ne peut rester ici, il lui faut regagner son … sanctuaire. Quelle ironie … La maison Black … Dans un accord muet, les deux phénix quittent l’Ukraine pour Grimmauld Place.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Le Manoir Oublié
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Reste du Monde-
Sauter vers: