AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 24 Jan - 21:07

Toujours à sa colère, Noxis ne réalise pas tout de suite qu'Eilane a déjà gagné les flots. Lorsqu'elle s'en rend compte, un petit sourire illumine son visage : elle connaît la fascination que la mer et les vagues exercent sur tout un chacun. En quelque sorte, on se retrouve tous comme des enfants, l'innommable redevient humain ... Elle se souvient de la dernière fois qu'elle est venue ici, avec son frère, lui faisant un véritable spectacle grâce à sa magie. L'espace d'un instant, elle songe à recommencer, à faire couler son pouvoir de ses mains ou même rejoindre sa compagne dans l'eau. Mais un petit quelque chose l'en empêche, elle restera Noxis, elle restera sur les rochers en attendant qu'Eilane revienne.

Ce qui ne tarde pas d'ailleurs. Elle a l'air changée et beaucoup plus sereine. C'est le double tranchant de la mer : soit elle énerve, soit elle calme ...


Oui, c'est un endroit que j'affectionne tout particulièrement et je suis contente d'avoir pu partager un petit peu de mon paradis avec vous. Qui sait ? Nous y reviendrons peut être vous et moi dans d'autres circonstances ?

Elle frissonne un moment, tentant de chasser une image qui essaye désespérément de s'imprimer dans son esprit : les deux femmes accompagnées de deux enfants et se promenant sur la plage. Une petite fille aux boucles blondes et un garçon plus âgés aux yeux verrons, un ressemblance certaine entre eux deux.

Une petite fille ...

Aura-t-elle plus de force, plus de moyens de défense dans le monde que nous lui léguons ? Qu'est ce que ...

Elle devait pourtant s'y attendre : si peu de gens sont au courant de la naissance à venir du bébé, il n'y a pas de raison que plus de gens ne le soient de sa "disparition".

Seigneur !

Je comprends ... Vous n'avez guère le choix de la personne. Je ne sais pas encore comment ni où, mais il est évident que je me chargerai de la cacher. De lui et de vous. Cependant ... Cependant je ne veux pas qu'il me reste la moindre parcelle de souvenir sur l'endroit où je la cacherai. Sinon tout cela n'aura servi à rien.

Et bien évidemment vous lui donnerez son nom et vous lui donnerez l'amour auquel elle a droit, même si ce n'est que pour quelques heures ou quelques jours. Elle aura sa lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Sam 27 Jan - 0:22

Si elle avait été dans son état normal, le visage d'Eilane se serait déjà certainement retrouvé baigné de larmes. Mais l'eau froide de la mer et le vent marin l'avait rassérénée suffisamment pour calmer ses sens durant quelques temps encore.

Jamais je ne pourrais vous remercier comme il le faudrait Mrs Clymox. Je vous dois énormément... Je vous dois la survie de ma fille et j'ignore si vous pouvez seulement imaginer ce que cela signifie à mes yeux...

Cela signifiait beaucoup en effet... La survie de l'enfant d'Ethan, mais aussi la survie d'une lignée sur le point de s'éteindre et qui, finalement, allait trouver en la personne de l'enfant d'Eilane une descendante aguerrie... et la survie d'un espoir également, aussi infime qu'il avait pu l'être autrefois, il devenait chaque instant plus vivace aux yeux de la semi-Vélane.

Je comprends votre désir de ne pas vous souvenir... et si c'est ce que vous voulez, c'est ainsi que nous procéderons, bien entendu !

J'imagine qu'à présent nous allons rejoindre le manoir où vos autres invités ne devraient plus tarder ?


Même si la sérénité restait encore un peu, Eilane ne réussissait plus à évincer l'inquiétude que faisait naître en elle la rencontre se profilant à l'horizon. Elle allait devoir affronter les regards scrutateurs, les paroles blessantes, les questionnements suspicieux, et soudain, elle n'était plus très sure de s'en sentir prête. Supporterait-elle tout cela ? Arriverait-elle à faire comprendre ce qu'elle avait fait malgré les idéaux qui les séparaient ? Et, surtout, devait-elle dire l'entière vérité sur ses motivations ? A propos de cela plus que de tout le reste elle se sentait réticente... Ils ne comprendraient peut-être pas... Eilane sentit son coeur battre plus fort et elle comprit avec tristesse que le calme s'était finalement évaporé !

Nous verrons bien une fois que je les aurait devant moi... Je suppose que j'agirais en fonction de leur propres agissements...

Puis, ne sachant pas trop s'il était préférable ou non d'ajouter cela, elle pensa à l'attention du pendentif qui ne pouvait pourtant pas l'entendre puisqu'elle lui cachait cette pensée :

Et par pitié, ne te fais pas remarquer !

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Dim 28 Jan - 0:12

Chut, n'en dites pas plus Eilane. Je sais que certaines forces sont à l'oeuvre et je suis juste un instrument. Vous aussi d'ailleurs. Ainsi que les deux hommes que nous allons bientôt rencontrer.

Noxis amorce le départ vers le pavillon où va se dérouler l'entrevue. Ces foulées dos à la mer et visage vers l'avenir lui coûtent : sa position est certes moins périlleuse que celle d'Eilane mais elle n'en reste pas moins délicate. Elle se souvient de la façon dont ils ont tous les deux réagi à l'évocation de la rencontre avec Eilane et l'appréhension la gagne.

Et s'ils n'étaient pas convaincus ? Vers quel désastre nous dirigeons-nous ?

Eilane, il nous faut y aller à présent. Ils ne tarderont pas. Je crois qu'il est temps que je vous dise qui sont les personnes que vous allez voir. Il est probable que l'un d'eux ne vous étonne pas outre mesure d'ailleurs ... Même s'il n'y a pas de hiérarchie à probablement parler à l'Ordre, trois membres en sont à la tête, qui coordonnent nos activités et nos décisions. Je suis au nombre de ces trois membres. Ainsi que Gabriel de Mornemarais et Edward Numenor.

Elle l'avait dit. Comment Eilane réagirait-elle ? En dehors de leurs aspirations politiques, cela aurait une incidence directe sur sa position au Ministère ... Ne doutant pas un seul instant qu'Eilane la suit, Noxis quitte la plage et gagne une batisse aux murs clairs et aux larges baies vitrées. D'un mouvement de baguette, elle ouvre la porte et enlève les draps qui protègent les meubles de la poussière et du sable qui s'insinue partout ici. Un nouveau mouvement et elle allume un feu dans l'âtre, invitant la Semi-Vélane à prendre place. Une théière d'où s'échappe une forte odeur de canelle fait aussi son apparition, ainsi qu'une tasse, des verres, une bouteille de vodka et une de whiskey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 30 Jan - 9:55

Ce fut avec une appréhension chaque seconde grandissante qu'Eilane emprunta le chemin qui l'avait amenée jusqu'à la petite plage, en sens inverse cette fois, pour se retrouver bientôt confrontée au destin.
Alors qu'elle marchait à vive allure un instant plus tôt, ses pas se ralentirent et elle eut du mal à ne pas ployer sous le vent qui fouettait son visage.

Une grimace s'afficha sur le visage de la semi-Vélane quand elle entendit les deux noms que Noxis venait d'énoncer. Certes, ce n'était qu'à moitié étonnant, mais tout de même...

Ainsi donc elle allait se présenter devant ses propres collègues, et leur faire comprendre qu'elle les avait trahi jusqu'à présent ? Bien sur, sa trahison serait un tout petit peu minimisée par le fait qu'elle veuille entrer dans l'Ordre et les aider. L'ennui, c'est que cette situation était tout sauf clair à l'esprit de la Vélane...
Oui, bien sur, elle voulait les aider et éviter que des vies soient prises inutilement. Elle voulait que cette guerre s'arrête très certainement tout autant voir plus qu'eux. Mais le ministre était un être dont elle ne supportait nullement le côté ultra manichéen... elle avait exécré ses paroles parfois durant les procès et savoir qu'elle allait avoir à faire en lui ne l'enchantait guère !
Et si elle était prête à les aider, elle n'en était pas moins contre le fait d'abandonner les mangemorts... et encore moins d'abandonner Voldemort...
Mais comment quelqu'un à l'esprit aussi étroit que De Mornemarais pourrait-il le comprendre ?
Alors qu'un instant plus tôt elle essayait encore de se convaincre qu'elle avait fait le bon choix, ses hésitations devenaient à présent plus insistantes... elle n'aurait pas dû venir, cette idée était de la simple folie. Et c'est ce dont ils la traiteraient quand elle leur expliquerait ses motivations - de folle - jamais ils ne comprendraient ! Tout ça n'était voué qu'à l'échec...
Elle finirait sur un siège devant le magenmagot, puis à Azkaban, juste pour avoir désiré essayer de changer la donne, de stopper cette guerre qui allait lui prendre les seules choses importantes qui lui restaient : l'homme qu'elle aimait (à n'en pas douter, Voldemort y laisserait sa dernière part d'humanité ou y serait tué !), son enfant, sa vie...
Sans rien dire mais sentant les larmes prêtes à venir, Eilane suivit Noxis.
Maintenant elle n'avait plus aucune certitude, si ce n'est celle qu'elle allait à sa propre perte, quoiqu'il se passe durant cette rencontre...
Noxis aurait forcément remarqué son attitude soudain apeurée, mais Eilane était fermement décidée à ne pas lui faire part de ses craintes. Elle avait tant fait pour la semi-Vélane, comment aurait-elle pu détruire ses espoirs... C'était tout ce qu'il leur restait... des espoirs vains...
Eilane soupira...

Il faut que je me reprenne. Si je suis dans un tel état lors de leur arrivée je ne tiendrais jamais le coup !

C'était bien entendu plus facile à penser qu'à faire. Acceptant l'invitation de Noxis, elle prit place sur une chaise, face à la théière. Elle ne put empêcher ses mains de trembler lorsqu'elle les posa sur la table.

Je dois me calmer...Il le faut... Ne serait-ce que pour l'enfant. Ce serait trop stupide d'accoucher maintenant à cause d'une telle angoisse !

Alors qu'elle essayait à tout prix de ne pas y prêter attention, elle sentit le pendentif s'éclairer légèrement et sa douce chaleur se répandre sur sa peau. Ce sentiment aurait pu l'angoisser encore d'avantage car cela signifiait qu'il ne perdait pas une miette de la situation, mais Eilane, malgré elle, apprécia de sentir sa présence. Elle ferma les yeux un instant, essayant de reprendre des forces et de retrouver la maîtrise de soit dont elle savait habituellement si facilement faire preuve. Lorsqu'elle les rouvrit, elle se tourna vers Noxis et s'efforça d'esquisser un léger sourire, la gorge toujours trop serrée pour parler.

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Jeu 1 Fév - 12:10

Gabriel ne mange plus. Les aliments lui laissent un goût âpre en bouche et il n'a plus d'appétit. Le sommeil, lui aussi, lui manque et ses yeux sont maintenant perpétuellement cernés de deux demi-lunes légèrement violettes. Ses traits sont tirés tandis qu'il marche vers la demeure de Noxis. Il la connaît bien, tout comme ses occupants, et profite de la raison qu'il l'attire en ces lieux qu'il affectionne tant pour les parcourir un peu. Juste se laisser bercer par le chant des quelques oiseaux profitant de la fraîcheur vespérale. Il marche lentement, les yeux fermés, se laissant guider par les faccultés sensorielles de son loup. Kazan marche à ses côtés, lentement, ses pattes frôlent le sol et il ne fait aucun bruit, ses oreilles épiant le moindre son aux alentours et son nez cherchant la moindre odeur suspecte. Voilà bien longtemps que Gabriel n'avait plus pris le temps marcher et encore moins celui de le faire en compagnie de Kazan. Avec lui, il se retrouvait enfin complet. En sa compagnie, le monde actuel s'évaporait sous la chaude caresse d'un regard bienveillant, plus humain qu'animal. Il aimait ces moments evanescents où la paix se profilait au coin de sa route.

Le manoir se distinguait nettement sur le chemin à présent, et Gabriel y arrivait lentement, les yeux désormais ouverts.

Il avait peur, voilà bien longtemps qu'il n'avait plus eu peur de la sorte, une peur enfantine, infantile, puérile, ce genre de peur qui vous prend à la gorge et au ventre et qui vous fait redouter le noir. Mais ce n'était pas le noir qui l'accablait ici, mais le monstre tapit dedans. La bête noire qui ne tarderait pas à sortir d'un recoin sombre pour se mettre sur sa route, pour l'obliger à choisir, pour le casser tout entier et le laisser, las, sur le bord de son chemin.

En ces temps nouveaux, Gabriel ressentait pour la première fois sa fin, ce soir il allait prendre son dernier choix. Celui qui allair engager le monde sorcier sur une route nouvelle, placer une nouvelle pièce dans l'engrenage de la destinée. Oui, ce serait son dernier, car l'aube qui se profilait à l'horizon n'était pas, ou plus, la sienne. Il allait laisser d'autres gens décider de l'avenir, lui n'en avait plus la force mentale.

Et cet article odieux, un de plus à classer dans son tiroir à méchanceté gratuite, ce torchon à peine utile à allumer un feu, qui l'accusait de maux qu'il ne pouvait reconnaître. Il se battrait peut-être, pas pour son honneur mais pour rappeller à ses scribouillards vicieux que des choses plus importantes se passaient dans le monde sorcier. Et que des accusations ridicules ne servaient en rien à renforcer l'unité du monde sorcier, malmené par les attaques du mal.

Oui, il se battrait, mais plus entant que leader. Son trône en sel se désagrégait lentement sous les assauts incessants des vagues des ténèbres. Il le laisserait, ce trône en carton, à quelqu'un de plus dynamique. Il se contenterait de mettre son pouvoir au service des forces armées. Parce que le sang des mangemorts continuerait de ruisseler sur ses mains tant qu'il serait vivant.

Lorsqu'il quitta ses sombres pensées, son loup s'était brusquement arrêté. Kazan venait de détecter l'odeur de deux humains. L'une des odeurs était reconnaissable à son parfum et Gabriel reconnut Noxis, par les narines du loup, mais la deuxième ne lui laissait qu'n vague souvenir... Il la connaissait mais ne pouvait plus remettre d'image dessus.
Il adopta les attitudes de son loup et avance silencieusement vers la pièce où brûlait (il l'entendait depuis longtemps) un feu de bois. Ses pensées étaient murées derrière un rempart d'occlumencie puissant et ses yeux étaient voilés de tout sentiment. Il était prêt à la rencontrer.

Il arriva à l'entrée de la pièce, sortit de la pénombre et murmura, sur un timbre de voix animal et bas, quelque peu submergé par les attributs de son loup :


Bonsoir Noxis.

Bonsoir Eilane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Sam 3 Fév - 17:15

Le moment était venu pour les petits dieux de se rencontrer. Deux hommes, deux femmes, la soirée s'annonçait mouvementée et fatiguante. Mais qu'importe, ils allaient deviser pour permettre à ceux qui se disent du côté du "Bien" d'imaginer une solution à leurs problèmes.

Le cadre était posé. L'entrevue allait se dérouler dans la propriété des Clymox, sanctuaire aussi envié que secret et qui ne se laisse fouler que par les amis ou pseudo-amis.

Dix-sept heures, on frappe à la porte. Le jeune loup du Ministère s'avance, ouvre et sort. Gabriel vient le chercher au moment auquel ils avaient tous les deux convenu. Ils n'avaient pas de temps à perdre, on les attendait quelque part en Ukraine dans moins d'une demie-heure. Edward ne savait guère comment ils s'y prendraient pour s'y rendre, mais ce n'était pas vraiment ce qui le troublait pour le moment. Il n'avait aucune idée de la façon avec laquelle il allait traiter celle dont il craignait la vision. Mille questions lui étaient venues à l'esprit cette nuit, mais aucune ne trouva d'explication.

Bonsoir Gabriel.

Nulle réponse...Edward pense un instant que c'est simplement parcque le Ministre ne prête aucune attention aux innombrabes pensées qui se bousculent dans ce couloir à cette heure. Mais l'homme semble plutôt s'oublier avec son loup. Kazan...créature aussi impressionante et mystérieuse, que Gabriel ne laisse personne l'approcher.
Un peu gêné, le Numénor tente en vain d'oublier les inattentions de Gabriel, et d'un subtil regard, il jalouse la bête; qui pour seul réponse se contente de hâter le pas.


La marche se poursuit à l'extérieur du bâtiment, et au fil des foulées, le décor n'a plus rien à voir avec celui de la vieille capitale anglaise. Des arbres apparaissent, ils semblent pousser au rythme de l'avancée de la bête. Comme si c'était elle qui leur permettait de voir ce qu'il y avait à voir, comme si c'était elle qui constituait le moyen pour eux d'entrer légitimement dans le domaine des Clymox; parcqu'effectivement ils semblent à présent être au dit endroit.
Nerveusement et dans un total état d'incompréhension, Edward se retourne pour regarder derrière eux si Londres est encore là. Etrange sentiment que de rechercher la présence de la vieille capitale. Mais malheureusement pour lui, l'endroit semble bien être réel puisque plus rien ne les retient aux îles bretonnes. Il cherche l'odeur des pots d'échappement, mais aucune effluve ne lui monte aux narines, à part celles violemment iodées de la Mer Noire.


Aucun doute nous sommes au bon endroit. Comment y sommes-nous arrivé? Cela reste un mystère, que je préfère ne pas élucider d'ailleurs.

Il reste planté là, au milieu des herbes folles et de fleurs dont les pétales ressemblent étrangement aux Immortelles de Virginie, que sa mère aimait contempler. Un aphrodisiaque paraît-il...sans doute cela justifie-t-il leur présence en pareil endroit. Il relève alors la tête et constate que le Ministre est déjà bien loin devant lui.

Gabriel a l'air de bien connaître l'endroit. Je devrais le suivre plutôt que de m'attarder sur pareille ébauche naturelle de sorcellerie.

Il hâte le pas et tente de revenir au niveau du maître et de sa bête, marchant fidèlement à ses côtés. Mais il est trop tard, il ne le distingue déjà plus. ll semble s'être aventuré dans le vieux pavillon qui borde la côte

Quel endroit formidable!

Ces seuls mots se dessinent sur ses lèvres. Le jeune membre de l'Ordre fait face aux Océans. Il accourt sur la falaise jusqu'à ce que ses pieds côtoient dangereusement le vide. A présent, il a pour seule objet de désir, cette mer agitée qui semble l'appeler, et la tempête qui se profile à l'Est, et qui place l'endroit sous le joug d'un ciel plus menaçant que jamais.

Il fait terriblement chaud pour une heure si tardive...

Ou sans doute n'est-ce que son angoisse qui lui joue des tours. Mais Edward reste admiratif face à pareil spectacle. Il aime cet endroit autant qu'il le hait, car il sait très bien que l'entrevue ne sera pas une partie de plaisir. Et il préfererait bien plus rester ici à contempler ce que la nature a bien voulu lui dévoiler, plutôt que d'aller se prêter aux occupations niaises et futiles dont seul un être aussi temporel que l'homme est capable.

Il prend conscience de son retard et pour rester fidèle à son image d'homme distingué qui se conduit avec une correction parfaite, il parvient enfin à se convaincre de regagner le pavillon.

Il trace un étroit sillage jusqu'aux portes encore ouvertes, et s'aventure dans le petit bâtiment.


A l'intérieur règne une obscurité surprenante. Edward est obligé de plisser des yeux et d'avancer d'avantage pour essayer de distinguer les personnes qui l'entourent. Il lui semble que Noxis est bien là, accoudée à la cheminée. Toutefois la troisième personne autre que Gabriel demeure méconnaissable. Il feind une attitude bienséante et se contente de placer un "bonsoir" amical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Lun 5 Fév - 22:20

Les deux femmes se sourient encore une fois avant que le silence ne s'installe, juste troublé par le bruit du liquide versé dans la tasse pour Eilane et dans le verre pour Noxis. Ce n'est pas un de ces silences gênés où les intervenants ne savent plus quoi dire. C'est plutôt un silence où chacun a besoin de se retrouver et de rassembler ses forces avant l'affrontement. Parce que c'est vraiment un affrontement auquel Noxis s'attend.

Toute absorbée dans ses pensées, elle tourne le dos à la pièce, les yeux plongés dans le feu qui crépite maintenant ardemment. L'obscurité s'épaissit au dehors et il ne fait guère lumineux dans le pavillon. Une voix basse et grave la sort de sa torpeur, la faisant sursauter. Elle se tourne d'une traite et s'approche de l'homme qui l'a saluée, prend ses mains dans les siennes et l'embrasse sur la joue.


Gabriel ...

Malgré la faible lumière, elle remarque aussitôt les traces d'une profonde fatigue qui se sont encore accentuées depuis leur dernière rencontre et, l'espace d'un instant, elle a peur pour lui. Ils restent un moment face à face, profitant de la paix qui n'a pas encore été mise à mal.

Où est Edward ? Ne devait-il pas venir avec vous ?

Elle lâche enfin ses mains et retourne vers la cheminée, caressant au passage la tête du loup qui est venu quémander un peu de douceur. A moins qu'il ne soit venu en apporter ? Elle se penche et remet du bois dans l'âtre, espérant réchauffer l'atmosphère. Arrive alors leur dernier invité.

Bonsoir Edward. Entrez, je vous en prie.

D'un mouvement de baguette, elle fait apparaître une multitude de bougies qu'elle allume et qui donnent à la pièce un aspect nettement plus chaleureux. Sans demander l'avis de Gabriel, elle lui sert un verre de whisky et invite Edward à se servir de ce qu'il voudra. Elle jette un large coussin sur le sol, juste à côté de la cheminée et s'y installe, l'angoisse nouant ses cordes vocales malgré le premier verre de vodka qu'elle vient de siroter.

Nous y voilà ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 6 Fév - 10:52

Eilane n'avait pas bougé durant l'arrivée des deux messieurs. Elle n'avait même pas pu prononcer un mot tant l'angoisse la paralysait. Elle resta stupéfaite aux paroles de Gabriel de Mornemarais... Savait-il qu'elle était celle qu'il devait rencontrer ? Noxis le lui avait-il dit ? En tout cas, il ne lui avait pas semblé réellement étonné de la voir ici... Mais peut-être était-ce simplement parce qu'il paraissait s'être mué dans une sorte d'indifférence animale...

Les mains à présent posée sur sa tasse de thé, essayant ainsi de les réchauffer et souhaitant également de cette manière s'empêcher de s'emparer à nouveau de son pendentif, elle observait les flammes dansantes du feu dans l'âtre de la cheminée, cherchant des mots qui conviendraient à cette rencontre, et n'en trouvant aucun. Le choix de rentrer dans les rangs de l'ordre avait été cornelien, et, depuis qu'elle était arrivée dans la propriétés des Clymox, les doutes l'assaillaient avec force, elle se demandait de plus en plus sincèrement si elle ne faisait pas la plus monumentale erreur de toute sa vie.

Tout sourire avait déserté son visage, mais ses membres tremblaient toujours et le froid n'y était plus pour rien. Elle aurait voulu remercier mentalement Noxis d'être présente, car il fallait bien admettre qu'elle était la seule chez qui elle pourrait chercher un éventuel soutien.. mais elle ne put s'y résoudre, d'autant qu'elle connaissait les pouvoir de legilimencie du ministre et elle ne voulait pas lui donner l'avantage en montrant plus encore la nervosité qui l'animait.


Finalement, elle s'efforça de parler et le son de sa voix la fit pâlir. Il était irréel, voilé, tremblant...On reconnaissait à peine le timbre mélodieux qu'elle possédait habituellement et qui faisait, entre autre, parti de son charme...

Bonsoir messieurs...

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Jeu 8 Fév - 20:11

Gabriel s'était laissé embrasser par Noxis sans manifester d'émotion. La question de son amie résonna d'ailleurs étrangement loin dans l'esprit du ministre. Ses perceptions étaient accentuées mais cela au détriment de ses facultés de réflexion. L'osmose avec son loup avait été par trop puissante et le lien du sang avait renforcé la fusion animale des deux frères.
Mais le regard de Gabriel changait imperceptiblement et son esprit recouvrait de plus en plus sa vivacité et sa sagacité habituelle.
Il avait senti Edward le suivre de loin mais ne l'avait pas attendu, le domaine était bien assez beau pour qu'Edward s'émerveille seul.
Non, maintenant, Gabriel avait l'esprit fixé sur une seule chose : Sa décision finale.
La femme qu'il avait en face de lui ne lui était naturellement pas inconnue. Non. Il l'avait lui même engagée il y avait quelques années. Il avait lui même fait entrer le loup dans la bergerie et permit à un des membres les plus influents des mangemorts de s'introduire au ministère. Quelle erreur il avait commise... Lui, qui se targuait de pouvoir déceler le bien du mal avait été abusée par une singulière semi-vélane...
Mais les remords et regrets n'avaient plus leurs places ici. Non, seul l'avenir comptait et il le savait fort bien.

Il était donc resté longuement à fixer Eilane de ses yeux sombres. La fixer tout le temps de leur transformation, de leur mutation en regard humain. Et même alors, une lueur animale couvait encore dans les yeux du ministre.
Il la haïsait. De toute son âme.
Bien sûr qu'il la haïssait... Elle, cet imposteur en talon aiguille. Cet assassin aux longs cheveux et au sourire large.
Ho oui, il la détestait, plus encore que Mayor lui même. Parce qu'elle avait eu l'audace d'être à ses côtés toutes ses années en jouant son double jeu et qu'il ne s'était rendu compte de rien.


C'était donc toi, Snake. Tu portais donc bien ton nom. Rampant vicieusement jusqu'au nid pour gober les oeufs... Tu es une femme finie. Un jour je te tuerai de mes mains.


La flamme dans son regard flamba un peu plus mais il l'éteignit bien vite, prenant soin de rester impassible.

Il n'avait pas encore prononcé une parole et un long silence s'installait dans la pièce. La soirée serait longue, il ferait souffrir Noxis pour lui avoir infligé un tel coup au coeur. Il ne cèderait pas si facilement. Non. Elle savait très bien que s'il la renvoyait du ministère, les mangemorts se douteraient qu'il savait et cela l'empêchait d'agir dans l'immédiat. Bien sûr que son anciennce amie le savait et c'est pour ça qu'elle avait organisé cette rencontre. Parce qu'elle avait les cartes en main et qu'il était dos au mur.

Mais il avait encore quelques atous dans sa manche. Et le loup à ses côtés, couché près du feu, brûlait en lui comme une brasier ardent.

La soirée serait longue.

Très.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ..   Dim 11 Fév - 13:03

Un bonsoir amical lancé à la volée par la très entreprenante Noxis, avant qu'elle ne retourne à ses occupations de décoration.

Je pensais que l'hospitalité ne lui faisait pas défault. Je me suis assurément fourvoyé, vu le peu d'attention qu'elle me prête. Je ne crois pas que serrer la main d'un frère d'arme soit aussi compliqué que cela.

Il s'avance aux côtés de Gabriel, et attend comme un bon petit soldat que Noxis ne le présente à la Mangemorte. Au lieu de cela, elle rejoint le Ministre pour lui servir un verre de ce qui semble être du Whisky, et à Edward...Elle ne lui propose rien, et se contente de lui indiquer l'endroit où il pourra se servir.

A-t-elle oublié que cette rencontre est un fardeau pour chacun d'entre nous?...Ce n'est surement pas avec une telle mentalité que l'on risque d'avancer, et je n'arrange pas vraiment les choses. Sans compter qu'il n'est pas question que je passe la nuit ici! Les journées ont beau y être très agréables, lorsque la lune pointe, mieux vaut ne pas traîner dans les parages me semble-t-il.

Il ne prête alors pas plus d'attention aux gestes et aux paroles de leur hôte, et préfère se concentrer sur ce qui apparaît être la cause de tous leurs maux: une brune élancée, au timbre de voix tremblant et incertain.

Elle et moi...On se connaît, enfin je crois... Impossible pourtant de savoir où nous nous sommes déjà croisé, mais je me souviens de son visage...et de son regard...


Il se demande alors qu'elle est la manière dont il convient d'user pour répondre au bonsoir de la jeune femme, qui malgré son statut de Mangemort semble tout aussi embarassée que Noxis et Edward. Préférant prendre la tête des négociations, que de se laisser emmener dans une altercation sans fin, Edward s'avance au milieu de la pièce, et fend l'air de son bras pour laisser sa main en suspens...Attendant un premier contact.

Si elle la saisit, alors peut-être pourrons nous échanger quelques mots en ignorant le temps d'une rencontre nos différences, et en n'estimant seulement ce qui nous rapproche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 13 Fév - 17:03

Comment en sommes-nous arrivés là ? On dirait presque des étrangers à présent ... Si je ne croyais pas tant en votre amitié Gabriel, je penserais que ...

Il faut qu'elle arrête de penser. Non seulement parce que ses pensées, bien que privées, sont perceptibles par au moins deux personnes autres qu'elle dans cette pièce. Pour ce qui est d'Edward, elle n'en sait rien. Mais en plus, la situation est bien trop importante pour laisser les sentiments personnels venir perturber quoi que ce soit.

Mais pour s'arrêter de penser, elle doit entreprendre une action, pas rester assise par terre à attendre le début des hostilités. Un petit quelque chose dans l'expression d'Edward lui fait penser qu'elle a manqué de tact vis à vis de cet homme si à cheval sur l'étiquette. Elle réfléchit à toute vitesse à leur rencontre au Ministère et se remémore in extremis ce qu'il avait bu. D'un nouveau mouvement de baguette, elle fait apparaître juste à côté de lui, lévitant dans les airs un verre de Génépi. Une fois qu'Eilane lui aura serré la main, il n'aura plus qu'à s'en emparer. Ou l'ignorer et prendre autre chose.

Calme ! Ca n'a pas de sens et c'est sans intérêt. On n'est pas à un cocktail mondain.

La haine qui habite toujours le regard de Gabriel, pour celle qui le connaît suffisamment pour la remarquer, flamboyante et inhumaine, l'empêche pourtant de retrouver des repères qui lui permettraient de se stabiliser. La chute sera vertigineuse si elle n'y prend pas garde. Or, trop de choses sont en jeu.


Edward ... Vous connaissez Eilane, j'imagine ?

C'est sans nul doute d'Edward que viendra la seule aide dans cette pièce. Autant qu'elle puisse analyser la situation, Gabriel et Eilane risquent de se regarder en chien de faïence un long moment avant de briser le silence.

Ce manoir, et tout particulièrement ce pavillon, a souvent été la scène de rencontres cordiales et heureuses. Nous sommes tous les quatre différents et pourtant ... pourtant je suis persuadée que nous arriverons à construire quelque chose qui sera bénéfique pour notre communauté. Je n'ai pas dit que cela sera facile. Mais la tâche nous revient d'essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 14 Fév - 13:34

Les sens en éveil, rien n'avait échappé à Eilane, ni le regard froid de Gabriel, ni les interrogations d'Edward, ni les inquiétudes de Noxis. Cette réunion à laquelle elle avait réfléchi pendant des semaines se déroulaient à présent et la semi-Vélane réalisait que c'était pure folie d'avoir imaginé que tout se passerait bien...
Quand Edward traversa la pièce presque jusqu'à elle et lui tendit le bras, Eilane se sentit traversée par une bouffée de sentiments reconnaissants. Même si elle savait qu'il ne la considérait sans doute pas comme une amie ou une alliée, il ne la rejetait pas immédiatement et son geste était là pour le prouver : il était prêt à lui donner une chance... A elle à présent de s'en emparer...
La semi-Vélane se leva, sentant ses jambes à peine assez forte pour la soutenir. Son regard perdu, ses joues blanchies, le doux tremblement de ses mains, tout chez elle en cet instant traduisait la sensibilité et la fragilité qui écartelait son coeur.
Le premier pas avait été fait par Edward, elle se devait de faire le deuxième. Rassemblant son courage, elle s'approcha à son tour du jeune homme et lui serra la main, avec une reconnaissance sincère qui ne pouvait échapper à celui dont elle étreignait les doigts.


Nous nous connaissons en effet, finit-elle par dire à l'attention de Noxis tout autant que d'Edward lui-même. Nous nous sommes croisés un jour de pluie battante, aux Trois Balais...

Elle n'ajouta rien, ne se souvenant que trop bien des raisons qui avaient causés le trouble dont elle avait fait preuve alors... C'était quelques jours seulement après le massacre qui avait eu lieu dans ce même bar et auquel elle avait participé.

Mais il veut que nous écartions nos différences. J'ai peur que ce soit pure utopie de le désirer, elles seront toujours présentes, elles font parti de nous, et ce sont elles, malgré nous peut-être, qui nous regroupent et nous font agir aujourd'hui...

Eilane baissa la tête, presque intimidée, ne se tournant pas un instant vers Gabriel. Si Edward avait fait preuve de bienséance, le ministre pouvait bien en faire autant... Eilane ne tenait pas à passer tout le temps de cette rencontre au banc des accusés... Elle avait choisi de trahir pour les aider, pour leur apporter son soutient, peut-être pas entier, mais dans la mesure de ses possibilités... Et elle ne pourrait le faire que si les personnes présentes approuvaient ce soutien, le désiraient même, ce qui, pour le moment, ne paraissait pas être vraiment le cas de Gabriel !

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 16 Fév - 20:55

Gabriel regardait toujours Eilane lorsque Edward fit mine de faire le premier pas. Il tourna alors la tête vers lui, ne le voyant pas vraiment, et ramena ses yeux sur l'étrange manège des deux autres occupants de la pièce. Noxis avec ses gestes désordonnés où l'anxiété pointait sans cesse, Edward avec sa tentative de contact maladroite et la réaction d'Eilane, empressée, enfièvrée, heureuse d'avoir trouvé une main secourable dans la pièce, en plus de celle de Noxis.

Il sourit intérieurement, riant jaune et sous cape. Qu'ils étaient pitoyables. Il en avait plus qu'assez de ce carnaval grotesque où les gens qu'il croyait connaître se révelaient tous aussi éloignés de lui que ce qu'ils ne lui étaient inconnus.
Eilane Snake, l'une des premières personnes à être entrée au ministère pour présider à ses côtés, une de ses premières collaboratrices... Quelle pitié. Ses talent d'aurors, de legilimens et de ministre venaient d'être bien mises à mal par la trahison qu'il venait de découvrir.

Peut importait. Il n'était pas là pour ça. C'est vrai.
Mais la haine couvait toujours en lui, et ne s'eteignait pas, certainement pas.

Il reporta ses yeux sur Eilane et la fixa un petit instant, le temps qu'elle arrête la comédie qu'elle interprétait avec Edward.


Qu'avez-vous à nous apprendre, Eilane Snake, et en quoi pouvez-vous nous aider ? Donnez-moi une seule bonne raison de ne pas vous dénoncer à la communauté magique pour les actes de barbarie que vous avez perpetrés tout au long de ses années au sein du ministère et pour lesquels vous pourriez finir vos jours à Azkaban. Donnez-moi une seule bonne raison de vous accorder de l'attention et un minimum de confiance, quant à votre "rédemption".


Son regard était dur. Sa voix ne tremblait pas. Ses muslces étaient crispés et sa machoire serrée. Il ne passerait pas la soirée à implorer l'aide d'une criminelle et il attendait de voir ce en quoi elle était importante pour lui.
Loin de sa vision manichéenne ancienne, qu'il avait changée depuis son entretien avec Akasha, il attendait de savoir si la personne en face de lui méritait plus que son mépris.
Pour le moment, il avait l'impression de sentir le sang des victimes de la jeune femme ruisseller sur ses mains et de voir le sang dégouliner le long du visage d'Eilane.

Elle le dégoutait, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ...   Sam 17 Fév - 15:06

L'action est brève et précipitée, pourtant elle semble durer et s'attarder. Il voit l'élégante diablesse se lever, et d'un mouvement gracieux et élégant, enserrer sa main. Ce qui dans une poignée habituelle n'a aucun sens, trouve à cet instant bien plus de profondeur. La froideur de ses doigts le surprend d'abord, puis c'est la douceur et la chaleur de sa paume qui l'ennivrent. Il n'y a durant ce contact, plus rien qui le raccroche au reste de l'assemblée. Et il finit par en prendre conscience, lorsque ce sont les quelques mots lâchés des lèvres de Noxis qui le ramènent à la réalité.

Etrange sensation...Une magie autre que celle des mages noirs doit sommeiller en elle. Ce n'est pas une habitude de Numénor que de rester pendu aux lèvres d'une femme.

Il laisse encore quelques instant ses yeux posés sur ceux de celle qui lui fait face, puis nerveusement il les rammène sur Noxis qui se tient à leurs côtés. Un peu troublé, il finit par lui répondre.

Effectivement, je crois me souvenir d'une brève entrevue.

Et pourtant, plus rien ne demeure en moi. Je n'ai pas un souvenir de cette après-midi pluvieuse. Juste ce regard qui m'interpelle...

Soudain pris de colère, Gabriel qui ne s'est pas plus manifesté qu'Edward jusqu'à présent, reprend volontairement le devant de la scène. Avec le buste animé d'une rage que beaucoup d'années de souffrances avaient travaillé, et en faisant preuve de force tranquille, Gabriel avance déjà les sujets douloureux.
Troublé, Edward se rend alors bien compte des erreurs qu'il a probablement commis. N'aurait-il pas dû demeurer derrière son ministre, attendant que ce soit lui qui fasse le premier pas? Il y pense un instant, puis se rassure en imaginant que, quoi qu'il fût arrivé, Gabriel n'aurait pas agi autrement que comme il venait de le faire. Il le regardait droit dans les yeux, ésperant qu'à cet instant il l'écouterait.

Ce n'est pas en désirant rendre une Justice expéditive que nous réussirons Gabriel. Commençons par rester uni. Vous savez bien que je suis un allié fidèle, et si j'ai fait le choix de lui faire face, ce n'est sûrement pas pour vous trahir, mais bien parcque c'est l'unique moyen pour nous de parvenir à nos fins.

Vous pouvez aussi penser que la trahison anime le moindre de ses gestes, et que son venin est insidieux et mortifère. Mais je vous en conjure Gabriel, dépassez cet état de remords et de contrition. Cette femme qui se présente à nous n'a plus rien du serpent. Du moins il me semble qu'une part d'humain persiste en elle, et semble aujour'hui vouloir nous aider.

Il regarde un instant le Ministre, puis se retourne vers l'élégante brune qui se tient toujours derrière lui. Il imagine un instant qu'elle aussi doit probablement l'entendre, mais qu'importe? Il a à s'entretenir avec son mentor, et il n'est pas d'usage de tenir pareil discours à voix haute. Il écoute ensuite Noxis parler de rencontres cordiales et heureuses...Un mythe qui aujourd'hui ne trouvera pas de sens, se dit-il. Edward ésperait d'ailleurs autant que celle qui les recevait, que l'entrevue se passerait bien et qu'elle aboutirait à un réel projet servant les intérêts des deux partis. Mais pour le moment c'était très mal parti, et Edward ne ressentait plus d'autre envie que de vider le verre que Noxis lui avait gracieusement servi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 21 Fév - 17:04

Il y avait un contraste flagrant entre l'essai, à la fois maladroit et chaleureux, de premier pas fait par Mr Numenor et le ton froid comme le gèle qu'avait utilisé le ministre de la magie. Eilane ne put s'empêcher de réprimer un frisson à l'entente de ce timbre si dur. Frémissante, elle lâcha la main du second jeune homme, celui qui lui avait tendu son poignet, et commença à s'enfoncer dans un mutisme qui risquait sans doute d'éviter aux choses d'avancer. Si Gabriel De Mornemarais avait voulu ainsi faire réagir Eilane, la mettre dans une colère noire ou n'importe quel autre sentiment s'en rapprochant, il devait être déçu. Plus rien ne transpirait à travers le regard de la semi-Vélane. Elle était blessée par la violente froideur de cette homme qui l'agressait par son arrogance. Oui, elle savait qu'elle n'avait pas le beau rôle dans cette entrevue, qu'elle devait supporter le regard accusateur de ceux qu'elle rencontrait, mais là, c'en était trop... Perdue au beau milieu de son esprit, Eilane sourit. Il n'y avait pourtant rien de drôle à cette situation, bien au contraire. Mais l'image fugace de sa meilleure amie dans la même posture, prête à mordre et à griffer, prête à cracher au visage du ministre les pires insanités, était apparut furtivement à elle. Eilane ne ressemblait pas à son amie. Eilane ne ressemblait plus à personne à présent et c'était le malaise qui étreignait son coeur et la désillusion qui noyait son être qui l'avaient fait choisir de demander l'aide de Noxis, puis de proposer sa propre aide à l'Ordre du Phénix.
S'il voulait de son aide, Gabriel allait devoir se montrer un peu plus coopératif, mais elle ne lui donnerait pas le plaisir de la voir rentrer dans une fureur folle. Non, la seule chose qui émanait d'elle en cet instant était un profond désespoir, amplifié encore par la blessure que venait d'ouvrir le ministre en son âme !
Sans un mot, elle retourna s'asseoir, ses yeux vert ambré emprunts de déception.
Les pensées de Mr Numenor ne l'atteignirent qu'à peine, glissant sur elle comme les vagues roulent sur le sable d'une plage sans réussir à le creuser profondément.
C'était à elle de prendre la parole, elle le savait. Mais elle n'en avait pas la force pourtant. Son mutisme était plus puissant que tout le reste. Accoudée à la table, elle posa son front entre ses mains, et soupira. les yeux mi-clos, elle essayait de rassembler ses idées. Son esprit lui semblait étonnement vide. Tout ce cheminement n'aurait pu échapper à un légilimens et elle trembla en réalisant qu'il y en avait deux dans la pièce ! Ainsi donc, même sa gêne, ses craintes, ses malaises ne lui appartenaient plus totalement.
Le désespoir s'amplifia, et, paradoxalement, ses facultés lui revinrent doucement.
Parler. Elle devait parler. Expliquer pourquoi elle était là. Si elle ne le faisait pas, le ministre penserait qu'il avait gagné, qu'elle n'était qu'une abjecte créature du Diable...
Oubliant peu à peu ses contritions, évinçant de sa mémoire les paroles blessantes de Gabriel, pour ne plus laisser place qu'à ses souvenirs, qu'à ce qu'elle avait à leur dire, elle commença son récit :


Si vous voulez savoir pourquoi je suis ici, il va vous falloir avant tout savoir qui je suis !

Sa voix semblait plus mal assurée que jamais. Elle restait mélodieuse, mais comme un air triste et décourageant.

Je me nomme réellement Eilane Dierna Kermer-Arhan. Et au cas où vos dossiers à mon égard n'auraient pu vous apporter ce renseignement, j'ai plus de 80 ans ! Je suis née le 22 janvier 1927, en Bretagne française. Ma mère est morte en me mettant au monde. Quant à mon père...

Eilane émit un rire très éloigné de la joie qui faisait parfois naître ce genre de réaction.

Disons que ma mère n'a pas vraiment eu le pouvoir de choisir d'enfanter...Mon père ne lui a pas laissé ce choix et l'a abandonnée après avoir obtenu d'elle ce qu'il désirait..
Je n'entrerais pas davantage dans les détails de mon enfance, cela ne vous apprendrais rien. Mais ma naissance a son importance !
A 11 ans, j'ai été envoyée à Poudlard. Je vivais déjà en Angleterre alors... Le choipeau m'a décerné ma maison : Serpentard.. Cela n'a pas étonné mes parents adoptifs quand ils l'ont su... J'avais toujours eu une faiblesse pour les serpents et c'est ce qui m'avait valu ce surnom "Snake", que je porte aujourd'hui comme nom de famille.
Je n'ai rien à vous apprendre des 4 premières années de ma vie à Poudlard... Mais au début de ma 5ème année, j'ai été désignée préfète de ma maison.
Vous ne pouvez ignorer que les préfet vont toujours par deux... Et je crois que le nom de mon "collègue" ne sera pas inconnu à vos oreilles : Tom Elvis Jedusor...


Eilane reprit sa respiration, essayant de rassembler encore mieux ses esprits. Elle ne voulait pas s'attarder trop longuement sur ses années à Poudlard. Si ça ne la desservait pas, ça ne lui aurait en tout cas servit à rien !

J'ai côtoyé Lord Voldemort bien avant qu'il ne prenne ce nom. Et par un hasard des plus inconcevable, j'en suis tombée amoureuse. Peut-être en partie parce qu'à certains égard, mon passé ressemblait au sien...

Elle gardait toujours les yeux rivés sur la table, incapable de fixer ceux de ses interlocuteurs dans lesquels elle savait qu'elle ne trouverait de toute manière pas le réconfort qui lui seul lui aurait permis de se sentir un peu mieux et de continuer plus sereinement son récit.

L'amour fait faire des choses stupides. Moi j'ai suivi Tom Jedusor dans les méandres de sa folie. Et quand il a commencé à devenir plus puissant, j'ai accepté de l'aider...
J'y ai hérité cette marque.


Elle remonta la manche gauche de sa robe, presque jusqu'en haut. Son avant bras était désert de tout tatouage, mais le haut de son bras, en dessous de son épaule, portait une marque peu commune, unique à vraie dire : un serpent noir qui entourait le bras pour revenir se mordre la queue sur le devant.

Je ne suis pas vraiment une mangemort. Ce mot n'existait même pas quand j'ai reçu ce tatouage. J'ai été la première...

Ses paroles s'étranglèrent dans sa gorge et elle resta silencieuse un instant. Faire remonter à la surface tous ces souvenirs, encore une fois, lui paraissait affreusement pénible. Incapable de supporter plus longtemps la position assise, elle se releva et s'approcha d'une fenêtre d'où elle pouvait contempler l'extérieur. Le front appuyé contre la vitre, les yeux rivés sur son propre reflet, elle continua son récit.

A l'époque je n'avais pas réellement compris ce que cela impliquait. Mais mes parents adoptifs sont morts peu de temps après... A cause des moldus... et j'ai sombré pour de bon à ce moment là dans les doctrines de celui que j'aimais...
J'ai été à Ses côtés depuis toutes ces années. Je remplissais le rôle de seconde jusqu'au jour où j'ai voulu quitter l'Angleterre et où John Mayor a été désigné pour me remplacer !
Puis, il y a quelques temps, j'ai été forcée de revenir sur ce continent.


Eilane hésita. Devait-elle leur parler des raisons qui l'avaient ramenée ici ? Elle décida que non, imaginant que ça ne ferait que rendre son cas encore plus négatif qu'il ne l'était déjà aux yeux du ministre et de Mr Numenor.

Mayor a été arrêté et Lord Voldemort m'a forcée à reprendre la place que j'occupais autrefois. Mais mes convictions avaient faibli... et cela au contact de quelqu'un que vous connaissiez tous les trois j'imagine... Ethan Howlermann...

La semi-Vélane sentit son coeur se serrer rien qu'en prononçant son nom.

Je l'ai aimé dès notre rencontre et je l'aimerais toujours...Il m'a ouvert les yeux sur beaucoup de choses... J'ai changé à son contact comme je crois jamais personne n'a pu un jour à ce point changer.

Le froid de la vitre s'insinuait sur la peau de son front et calmait ses nerfs. Il lui fallait continuer, mais elle n'était plus sure d'en avoir le courage. Elle s'arrêta de parler, plus longuement cette fois, sentant sur ses joues perler les gouttelettes salées de ses larmes...

HJ Je ne peux pas poster tout en une seule fois... Ce serait trop long... Je vous laisse réagir puis je continue Wink HJ

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Dim 25 Fév - 20:39

Gabriel avait ressentit les pensées d'Edward comme celles d'Eilane. A son novice, celui qu'il avait préféré de tous les jeunes gens qu'il avait cotoyé, il n'envoya rien. Son esprit était fermé et il ne désirait pas faire connaître à Edward sa réaction à ses pensées. Non, Edward resterait dans le vague, Gabriel était maître de ses réactions et jouer le pantin désarticulé ne l'intèressait pas, ou plus... Voilà bien trop longtemps que quelqu'un d'autre tirait les ficelles dans son dos, la marionnette désirait maintenant reprendre sa liberté de mouvement.
Bien sûr qu'il savait la nécessité de traiter avec Eilane, et qu'il connaissait l'importance de la discussion qui allait avoir lieu, mais il ne pouvait accepter ce qui se présentait à lui : une main empoisonnée tendue comme on tend une carotte à un âne pour le faire avancer. Et cette fois ci, l'âne il ne l'était plus.
Le discours d'Eilane ne le laissait pas indifférent mais se serait tué plutôt que de le montrer, les informations, si maigres étaient-elles pour le moment, qu'elle commencait à divulger étaient précieuses. Vraiment précieuses.
Il écoutait donc avec attention en manifestant un froid intêret.

Dans ses yeux couvaient toujours haine et mépris.

Non, Snake, la partie ne serait pas facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 27 Fév - 17:17

Noxis n'est pas legilimens mais elle n'en a guère besoin pour comprendre les sentiments qui sont ceux de Gabriel. Et bien entendu, ils sont loin de l'étonner même s'ils la chagrinent lourdement. Qu'avait-elle espéré au juste ? Que le dinosaure des défenses contre le mal allait sauter au cou d'Eilane ? Non, pas vraiment. Mais était-ce trop demander que d'espérer qu'il se prépare un minimum pour cette rencontre ? Il savait ce qu'il allait trouver, si le nom de la taupe lui était inconnu, du moins serait-ce une partisane du mal dans toute sa splendeur ! S'était-elle trompée sur la personnalité de celui que, petit à petit, elle était venue à considérer un peu comme ce père inconnu ? Toujours est-il qu'à présent l'appréhension et la nervosité commencent à faire place à une sorte de déception teintée de méfiance. Et cette question qui s'inscrit en lettres de feu dans son esprit, mère d'une série de craintes qu'elle essaye en vain de chasser ...

Pourquoi alors est-il venu ? A-t-il encore la moindre confiance en moi ? Et si ... si il croyait que je suis de l'autre bord et que tout ceci n'est qu'une mascarade visant à le piéger lui ? Edward est là, il devrait savoir que ce n'est pas le cas ...

Elle sait que ses pensées sont perçues et pourtant elle n'arrive pas à les empêcher de voler. Tout ce qu'elle arrive à faire, c'est se persuader que ces idées abominables sont la vérité ... Mais alors, si c'est ce qu'il pense, a-t-il prévu un "contre-piège" ? Son grand ami Lenthan va-t-il débarquer avec la cavalerie ? Avec ... Evan peut être ?

Elle n'en peut plus ! Il faut que ça cesse et que les choses évoluent. Ne serait-ce que pour annihiler ces horribles doutes. Elle s'approche de lui et, les lèvres à quelques centimètres de son oreille afin que lui seul l'entende, espérant qu'il subsiste encore suffisamment de leur amitié pour qu'elle puisse se permettre une telle familiarité avec ... le Ministre ...


Gabriel, reprenez-vous bon sang ! Personne ne vous demande de l'aimer, elle la première ... Elle sait que vous la haïssez, voulez-vous tant en être certain pour que nous hypothéquions toute chance de succès de notre entreprise ? Si vous ne le faites pas pour moi, faites le pour l'Ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Jeu 1 Mar - 21:45

Le froid égorge la vallée et pénètre le petit Pavillon lorsque le vent parvient à s'y engouffrer. Edward ressent cette fraîcheur qui n'est plus dûe uniquement au climat du pays, mais bien aux regards assassins que tous lancent à chacun. Ils se tiennent à bonne distance l'un de l'autre, leurs postures sont différentes, ils se toisent, et écoutent la prétendue Eilane. Elle semble converser, mais ne fait finalement qu'une éloge à sa vie et à ses déboires. Il faudrait la comprendre...Ce sentiment prend en vain Edward par derrière. Il a décidé de ne plus s'acharner à faire avancer les choses puisque chacun ici semble mépriser les tentatives de l'autre. D'ailleurs, ils pourraient n'être que deux dans cette salle, et cela ne changerait rien aux choses.

N'y a-t-il donc que l'achèvement des représentations du Bien et du Mal sur Terre qui demeurent capables de s'affronter?

Ses pensées se perdent, et semblent toujours ne trouver aucun port où s'arrimer. Gabriel reste droit et sourd. Son visage ne laisse transparaître aucune réaction face aux cris de détresse de son disciple. De l'autre côté du mur les esprits semblent tout autant abandonnés à l'errance, Noxis et Eilane prennent toutes deux des voies différentes. Alors que l'une rejoint les baies vitrées pour y coucher son front, et laisser le froid la pénétrer, l'autre se permet un geste de familiarité en s'aggripant à l'oreille du Ministre, et en y glissant quelques mots.

Ne vous a-t-on jamais appris Miss Clymox qu'user de messe basse est digne d'un pusillanime.

Il regarde le couple discuter en silence, puis il tourne la tête vers Eilane qui apparaît être toujours entrain de se chercher dans la buée. Il reste un moment comme cela, à la regarder et à attendre qu'elle daigne plonger ses yeux verts, dans ceux plus céruléens d'Edward. Il porte nerveusement ses doigts à ses lèvres, et commence à se ronger les ongles, chose qu'il n'a pas l'habitude de faire.

Assez de tout ce manège! J'aimerais en finir une bonne fois pour toute, et quitter cet endroit sinistre...

Son regard se durcit, mais fidèle à lui même, il se contente d'hurler sans un mot. Tout se passe dans sa tête, et rien ne sort de sa bouche. Il ne veut pas appâter les loups, ni leur donner la chance de lui sauter dessus.

Je vous en conjure, parlez Gabriel!

Ces derniers mots, ils les a lâché en étant comme prosterné aux pieds du Ministre. Et c'est sans considérantion pour les deux femmes, qu'il demeure pendu aux lèvres de son mentor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Lun 5 Mar - 21:39

Eilane n'avait pas encore recommencé à parler mais les évènements se succèdaient. La haine qui couvait dans les yeux du ministre attisait la colère de Noxis et le dépit d'Edward.

En étendant son pouvoir de légilimencie il percut effectivement la colère contenue de son amie, toute proche, l'incompréhension d'Edward et l'étrange mélancolie d'Eilane.

Sous ses doigts, il sentit une douceur familière. Il pencha un peu la tête et pu voir Kazan se blottir contre lui. Juste à ses côtés, Edward était penché, légèrement incliné vers lui.

Toutes ces images arrivaient au ralenti dans sa tête tandis qu'il réfléchissait à toute vitesse. Pourquoi ? Comment ? Dans quel but ? Les questions tournaient, et la supplication de son jeune ami, de son élève, de son compagnon d'arme, résonnait encore dans sa tête.

Sa voix sortit déformée de cet étrange récipient qu'était son esprit, ses paroles étaient légèrement embrumées et le timbre de sa voix plus grave que d'habitude


Relève toi Edward. Ici, tu as été plus clairvoyant que moi, comme l'a toujours été ta famille. Merci mon ami.


Il se tourna vers Noxis, qui affichait une mine décontenancée, une lueur d'espoir dans le regard. Il lui sourit et tourna les yeux vers Eilane.


Eilane Snake,

Mes amis ici viennent de m'ouvrir les yeux. La haine y couvait encore il y a peu et elle m'aurait empêché d'avancer. Je me trompais de colère.
Tu m'as trahit Eilane Snake, tu as abusé de ma confiance au sein même de mon ministère, tu as usé de tes charmes pour te rapprocher de moi et tu m'as abusé, moi, mes pouvoirs de légilimens et mes capacités de profiler. L'ex-auror a été berné, le ministre de la magie trompé et le mal triomphe.
Oui, Eilane, nos différents sont nombreux, et je pourrais te tuer sur le champ. Ma baguette est déja dans ma main et le sort serait déja parti que tu n'aurais pas encore attrapé la tienne. Oui... Je pourrais...

Mais... même si dire cela m'arrache la gorge. Même si mon amour propre vient d'être écorché par les subtiles attaques d'un mangemort en talon aiguille... tout ça est derrière nous.
Si tu as choisis de rejoindre l'Ordre du Phénix dans sa lutte contre le mal, je pourrai t'accepter comme alliée.

Mais à une condition Eilane Snake,

C'est qu'à présent, le bien soit le seul camp que tu défendes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 6 Mar - 9:08

Tout ce remue-ménage semblait en partie avoir échappé à la semi-Vélane qui se tenait toujours devant la fenêtre, le front collé contre la vitre. Quand le ministre s'adressa à elle, elle resta immobile, se demandant toutefois s'il n'aurait pas été plus judicieux de se tourner vers lui. Mais ses larmes ne s'étaient pas taries et elle n'était pas prête à affronter les regards, pas en cet instant, pas tant que le visage d'Ethan s'imposait durement à sa mémoire.
Les paroles de Gabriel lui parurent à la fois rassurantes et inquiétantes... Lorsqu'elle lui aurait répondu, celui-ci comprendrait que sa requête ne pourrait être qu'à moitié satisfaite et Eilane tremblait déjà à l'idée de sa réaction future... Mais c'était là tout ce qu'elle avait à proposer et soit le ministre accepterai de s'en contenter, soit ils se retrouveraient tous dans une impasse !
Quand, enfin, elle se fut calmée, Eilane se redressa et reprit la parole, mais ses yeux continuaient de scruter l'extérieur.


C'est bien là le soucis, monsieur le ministre... En venant à vous et en proposant mon aide, je ne peux vous offrir qu'une seule chose, et cette chose m'obligera à toujours graviter entre les deux camps, que ça me plaise ou non, et que ça vous plaise ou non également... Loin de moi l'envie de vous mettre au pied du mur, mais je n'ai aucune autre aide à apporter...

Ne restait plus à présent qu'à expliquer.

Il y a quelques mois, durant une réunion, un mangemort a lancé l'idée d'espionner l'Ordre du Phénix et Lord Voldemort a semblé trouver cette proposition fort reluisante.
Or j'ai certaines raisons personnelles...


Eilane regarda subrepticement le reflet de Noxis dans la vitre, puis ses yeux ambrés se fixèrent à nouveau dans le vide.

... qui me poussent à présent à essayer de préserver la paix...Je le dois à Ethan.

Et je le dois à ma fille.

Eilane pensait avoir été à peu près clair. Ce qu'elle servirait, c'était la paix... pas le bien... le bien ne signifiait rien pour elle de toute manière. Tout ce qu'elle désirait, c'était que cette guerre s'arrête, pour sauver sa fille pour se sauver elle, et, plus étrange encore, pour sauver l'homme qu'elle aimait... le sauver de lui-même !

J'ai donc pris le risque de me proposer... Et si Voldemort pense que je vais espionner l'Ordre pour le compte des mangemorts, ce que je désire faire est en réalité l'inverse... Mais il faudra que je reste crédible si je veux pouvoir encore avoir accès à certains renseignements, comme les dates des attaques organisées par les mangemorts, par exemple... J'aurais besoin d'informations erronées, ou peu importantes, sur l'Ordre, que je pourrais rapporter à Voldemort, pour qu'il continue de penser que je suis son alliée...
En contre-partie, je pourrais vous prévenir de ses desseins et des futurs attaques...
Bien sur mon but n'est pas non plus celui de moucharder des gens que je connais, que je respecte et que j'apprécie... C'est pourquoi je pense qu'il faudra que vous utilisiez un rituel pour m'empêcher expressément d'avoir le pouvoir de donner les noms des membres de l'Ordre à Voldemort... Je n'ai nullement l'intention de le faire, mais je préfère prendre les devants... Il possède bien des moyens de pressions, dont certains face auxquelles j'admets tristement rester totalement impuissante.


Eilane hésita un instant...

Et il y a encore autre chose.

Elle ne savait si elle devait en parler car elle se mettait ainsi en danger. Mais elle était presque persuadée que la proposition d'agent double ne suffirait pas à satisfaire le ministre.

Contrairement à ce que beaucoup pensent, Lord Voldemort n'est pas tout à fait sans faille... Il possède une faiblesse... Et en m'ayant à vos côtés, vous serez en position de l'exploiter !

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mar 6 Mar - 20:24

Enfin il se reprenait ! Bien entendu, ses paroles n'étaient pas issues d'une empathie sans borne et leur but n'était pas de réconforter celle qui mettait son âme à nu devant eux. Enfin, une partie de son âme, il resterait des points d'ombre qu'elle n'aborderait pas et Noxis ne pouvait que la comprendre. Si les deux hommes venaient à refuser en bloc l'idée, ils auraient sur Eilane un ascendant bien trop grand s'ils apprenaient sa grossesse. Et nul doute qu'on se questionnerait sur l'identité de la personne qui lui avait prêté main forte pour faire en sorte de camoufler. De fil en aiguille, Théodore serait impliqué et c'était la dernière chose que Noxis souhaitait.

Comme elle s'y attendait, l'aide ultime était venue d'Edward : Je vous en conjure, parlez Gabriel! Edward qu'elle avait imaginé un instant quitter la pièce pour ne jamais revenir. L'attitude de Gabriel l'avait-il perturbé ? Quoi qu'il en soit, elle doutait que son impression à son égard à elle soit devenue des plus amènes, quelque chose dans son regard, une sorte de ...mépris. C'était certain, elle ne sortirait pas indemne de cette entrevue. Soit, si elle devait baisser dans l'estime de Gabriel et ne jamais atteindre un niveau correct dans celle d'Edward, elle assumerait.

Le moment était au soulagement. Gabriel avait parlé et la conversation menant aux ... négociations ... pouvait enfin commencer.

Le bien le seul camp qu'elle défende ?

...


L'anxiété reprenait le pas sur le fugace instant de soulagement qui avait suivi les premiers mots de Gabriel. Comment Eilane réagirait-elle ? Elle avait été claire là dessus : jamais elle ne cesserait d'aimer Voldemort. Aussi étonnant que cela soit de la part d'une femme qui allait donner la vie : une mère était-elle capable d'aimer un monstre, à moins que celui-ci ne fût son propre enfant ?

La voix mélodieuse d'Eilane emplit à nouveau l'espace glacial du petit pavillon. Comment cet endroit si chaleureux d'ordinaire a-t-il pu devenir si lugubre ce soir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Edward Numenor
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 911
Age Roleplay + Sorts : 33 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Animagus - Magie des Anciens
Points Prestige : 1
Date d'inscription : 20/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1480/1480  (1480/1480)
Points de mana:
1620/1620  (1620/1620)

MessageSujet: ...   Mer 7 Mar - 14:38

Il se relevait, appelé par son maître et ami. Son pantalon était souillé par la poussière qui recouvrait le plancher, mais quelle importance cela pouvait-il bien avoir? Il était pendu au lèvres de Gabriel, qui tentait de revenir sur ses mots, et d'excuser son attitude. D'un regard satisfait et guilleret, Edward lui fit comprendre qu'il n'avait pas à se justifier, ni même à revenir sur ce qui avait été dit. Car l'important à cet instant était bien d'avancer dans la discussion et de reprendre les pourparlers.

Le Ministre changeait de visage, c'était tout à fait perceptible. Il avait semblé jusqu'à maintenant, perdu, solitaire, voire même sénile et borné. Mais à présent, il retrouvait toute sa prestance et délivrait à Eilane un discours digne de ceux qu'il avait pu prononcer dans ses heures de gloire.

Malheureusement une part de rage demeure en lui...Mais peut-on réellement lui reprocher? Il reprend le dialogue...Et elle semble plutôt bien prendre ce qu'il exige...Sous quelques conditions certes, mais maintenant c'est à Noxis et moi de mener le débat là où qu'il convient d'être poussé.

Il se retourna alors vers elle, et l'invita d'un regard complice à se prononcer sur ce que les deux camps proposaient. Fort d'une nouvelle alliée, Edward n'hésita pas à s'immiscer dans la conversation.

Vous avez tout à fait raison Gabriel. On ne peut lui permettre d'intégrer l'Ordre tant qu'elle n'embrassera pas notre cause.

Il se retourne alors vers Eilane.

Toutefois Miss Snake, votre argumentation est tout aussi pertinente, et elle m'oblige à rejoindre votre avis. Il est nécessaire que vous continuiez de rester proche de vos amis mangemorts. Et votre sécurité est une priorité, il n'est pas dans notre intérêt que vous vous mettiez en danger. En échange de votre aide, je vous garantis donc de vous apporter tout mon soutien, et celui de mes compagnons d'arme...

A la seule condition que Gabriel se range à nos côtés bien sûr...Jamais un membre de l'Ordre n'acceptera de servir la cause que moi même j'ai décidé de servir...Je peux au moins être sûr d'une chose, Noxis m'y aidera.

Désormais certain des capacités de Legilimencie d'Eilane, Edward n'hésite plus à glisser quelques mots qu'il est sûr d'arrimer au bon esprit.

Mais si votre intention était de nous doubler Miss Snake, alors soyez certaine que je me chargerai personnellement de venger les miens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel de Mornemarais
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 627
Age Roleplay + Sorts : 55 ans sorts 1 2 3 SPE
Date d'inscription : 15/02/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Mer 7 Mar - 21:21

Gabriel écoute la réponse d'Eilane avec gravité. Pendant que la douce voix de la velane envahit la pièce, il ferme les yeux et déglutit lentement. Il contemple, maintenant que la charme a été levé, les capacités d'une velane telle que la mangemorte pour la diplomatie.
Sur la dernière phrase, ses mains se crispent légèrement. Mais avant qu'il ai pu prendre la parole, Edward répond à Eilane et lui marque son appuis en lui proposant toute l'aide nécessaire dans sa mission.
Gabriel fronce légèrement les sourcils, trahissant sa légère irritation sur l'impétuosité de son ami qui ne lui est pas habituelle. Mais il ne dit mot, se contentant d'envoyer à Edward un message d'appel à la patience par la pensée.
Pour ce qui est de Noxis, Gabriel capte ses pensées mais ne cherche pas à les comprendre, ayant depuis quelque temps perdu l'illusion de connaître Noxis ou de croire en sa totale confiance. Il a beaucoup réfléchi en venant jusqu'au pavillon, ses pensées pérégrinaient sur des sujets divers mais l'un des principaux fut son amitié avec Noxis. Son coeur s'était serré au moment de reconnaître que rien n'était plus comme avant... Ni lui, ni Noxis d'ailleurs... Il avait eu mal. Puis sa douleur s'était envolée avec le vent d'une nouvelle préoccupation.

A présent, il s'apprêtait à répondre, se massant les tempes après avoir rangé sa baguette, méditant les mots qui allaient bientôt s'évader de ses lèvres pour s'élever dans l'ambiance tendue du petit pavillon.


Il est certain que tu devras encore graviter entre les deux camps Eilane. Ne me prends pas pour plus stupide que je ne suis, j'avais compris ta proposition.
Mais ce que je veux dire, et comme l'a dit Edward, c'est que je ne peux accepter ton aide, ou ton offre si tu préfères, que si tu acceptes de ne plus servir concrètement que le bien. Bien sûr, tu ne dénonceras aucun de tes assassins d'amis, les monstres qui se cachent dans votre repaire ne m'intèressent pas pour le moment, et tu continueras de jouer ton rôle là bas comme il le faut.
Mais jamais plus tu ne tueras d'innocents Eilane Snake. Il ne sera jamais dit qu'une de mes alliées a du sang frais sur les mains. Je me retiendrai de te tuer jusqu'à la fin à la seule condition que tu me jures de ne plus sacrifier d'innocents à ta soif macabre de meurtre.


Il réouvre les yeux et les fixe sur Eilane, ses mains toujours sur ses tempes et son regard plus perçant qu'il ne l'a jamais été.

Pour ce qui est de la faiblesse de Voldemort, je n'ai effectivement jamais entendu qu'il pouvait en avoir une... Serait-ce ta première offrande à la cause du bien ? Ton premier acte de bonté et ton premier pas pour la paix ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eilane Snake
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 7590
Age : 90
Age Roleplay + Sorts : 83 ans sorts 1 2 3 SPE
Capacités Spéciales : légilimens - occlumens - fourchelang - charmeuse visuel
Créature : semi-vélane
Points Prestige : 4
Date d'inscription : 01/05/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1920/1920  (1920/1920)
Points de mana:
1590/1590  (1590/1590)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Jeu 8 Mar - 10:09

Edward Numenor avait réagi à ses paroles, mais d'une manière plus posée que celle de Gabriel. Le jeune homme savait, semblait-il, bien mieux conserver son calme que son supérieur. Eilane aurait voulu le remercier, par la pensée ou par la voix, de lui offrir un soutien, même minuscule, alors que l'autre visage masculin de la pièce semblait attendre le moindre faux-pas de sa part, semblait peut-être même l'espérer ! Mais elle ne pouvait décemment lui adresser de remerciement, sachant que Gabriel épiait tous ses faits et geste, prêt à bondir dès qu'elle ferait la plus petite erreur !

Je savais à quoi m'attendre en m'embarquant dans cette histoire. Il aurait été illusoire que plusieurs membres éminents de l'Ordre du Phénix se liguent de mon côté et essaient de m'aider !

Pourtant, Eilane, dans ses rêves les plus fous, avait espéré un peu plus de compassion face au récit tragique qu'elle leur avait présenté, face à sa mise à nu...

J'imagine que je devrais déjà me montrer satisfaite qu'ils ne m'aient pas envoyée directement à Azkaban !

La requête du ministre était légitime. Eilane se doutait même que cela lui serait demandé. Elle frémit toutefois aux paroles de Gabriel...

Il y avait en effet deux choses qui l'avaient mise mal à l'aise :
La première n'avait guère d'importance, sauf pour son ego : elle n'avait que très peu apprécié le tutoiement employé à présent par Gabriel. Si elle venait à lui, sans haine, sans violence, seulement avec l'envie de stopper cette guerre, ce n'était pas pour ne trouver à travers ses nouveaux alliés que des marques d'irrespect. Certes, elle avait sans doute tous les torts dans cette affaire, mais elle était entre autre là pour les racheter, et rien que ça, d'après elle, méritait un peu de ce respect dont elle avait l'impression de manquer !

La seconde chose qui la rendait mal à l'aise était bien plus grave : elle concernait directement les "clauses" définies par le ministre, et remettait en cause ce qu'il venait à peine de lui demander !


Croyez-vous réellement que j'ai envie de tuer, ou même que je l'ai un jour fait pour le plaisir ?

Par pulsion, oui, je l'admets, mais jamais par plaisir !

Ne nous voilons pas la face, c'est dans une guerre que nous nous retrouvons engagés, quel que soit notre camp. Et les guerres tuent, c'est indéniable. Seriez-vous capable de jurer que vos propres alliés n'auront jamais de sang sur les doigts ? J'aimerais y croire, je l'aimerais sincèrement. Mais j'ai bien peur qu'il s'agisse là d'utopie monsieur...

Elle avala sa salive et continua, espérant ne pas avoir blessé le ministre par des paroles qu'elle savait pourtant vraie :

Je ne cherche pas à me disculper. Je porte la responsabilité d'actes que je ne me pardonnerais même jamais à moi-même. Et quelle que soit la manière dont vous auriez aimé, j'en suis sure, me les faire payer, si je n'avais pas rejoint vos rangs, celle que ma conscience m'inflige restera toujours mille fois pire...

Comment pourrait-on se pardonner d'avoir vu mourir la personne que l'on aime ? Comment pourrait-on s'empêcher de souffrir le martyre rien qu'en y repensant ?

Si je suis là aujourd'hui, c'est justement pour que cette guerre cesse, parce que je ne supporte plus de penser aux morts qu'elle inflige à chaque camp et aux personnes innocentes qui s'y trouvent mêlées sans rie avoir demandé. Il serait alors mal venu que je sois encore l'instigatrice de certains de ces meurtres.
De plus, une raison personnelle m'en empêcherait, de toute manière.


Ses yeux faillirent à nouveau se poser quelques secondes sur Noxis, mais elle s'en empêcha.
Depuis le début de sa grossesse, Eilane avait en effet été incapable de ressentir encore les pulsions meurtrières qui l'animaient autrefois et elle ne savait si elle devait en remercier sa fille qui grandissait en son sein, ou Ethan qui resterait sa dernière victime.


Jamais plus je ne veux tuer, et jamais plus je ne le ferais, tans que j'en aurais le choix...
Mais voilà, nous ne pouvons pas toujours faire nos propres choix... Cela fait longtemps, je crois, que Voldemort n'a plus qu'à moitié confiance en moi... Et lors de ma dernière "entrevue" avec lui, il m'a ordonné de me charger d'une mission, mission dont devrait, selon lui, résulter la mort d'une femme qui a, bien heureusement pou elle, disparu depuis déjà quelques temps...
Il me met à l'épreuve, j'en suis sure, et si je refuse de lui obéir lorsque cette femme réapparaîtra, le peu que je suis capable de vous apporter pour le moment se volatilisera, soit avec ma vie, soit avec ma liberté de mouvement au sein du repaire.
Croyez-moi, cette situation ne me plaît pas plus qu'à vous. J'y ai beaucoup réfléchi... Dans l'état d'esprit où je me trouve actuellement, l'optique de devoir tuer cette femme est une vraie torture pour moi et je reste quasiment persuadée que j'en serais de toute manière incapable... La seule solution serait que je me retrouve seule face à cette femme. Dans ce cas, je pourrai la prévenir et lui permettre de fuir aussi loin que possible. Il faudrait encore, bien entendu, faire croire à sa mort à Voldemort, mais je pense avoir les capacités pour y arriver. Ne reste plus qu'à prier soit pour qu'elle ne réapparaisse jamais, soit pour que je puisse la contacter sans autre mangemort à mes côtés.
Dans le cas contraire...


Eilane grimaça.

A vrai dire, je n'ose même pas imaginer ce qui adviendrait alors !
Il y aurait bien la possibilité de la mettre sous protection. Vous en auriez, je suppose, le pouvoir. Mais très peu de mangemorts connaissent les desseins de Voldemort à son sujet. Seulement un en plus de moi à vrai dire, et certainement pas du genre à trahir son maître. Voldemort aurait donc tôt fait de me démasquer et à nouveau je ne vous serais plus d'aucune utilité par la suite alors que tant que j'ai un minimum de liberté au repaire, je peux facilement apprendre les dates des futurs attaques et vous prévenir...
Nous voila dans une nouvelle impasse !


Une ombre passa dans le regard ambré d'Eilane. Elle savait qu'elle ne supporterait pas de commettre un nouveau meurtre, même si elle s'y retrouvait contrainte. Mais si elle ne le faisait pas, au cas où ce serait la seule option qui lui restait, elle savait aussi qu'elle perdrait la confiance de Voldemort, sans doute sa place de mangemort, et l'intérêt qu'elle avait pour l'Ordre...

Je ne vous demande pas un permis de tuer et je vous jure que je ferais tout ce que je peux pour l'épargner et la sauver, tant que cela restera en mon pouvoir. Mais je pense que l'honnêteté devrait être le premier point de notre "alliance", aussi ais-je préféré vous prévenir...

Je prie seulement de ne pas avoir commis d'erreur en le faisant.

Puis, amèrement, une phrase revint à l'esprit de la semi-Vélane, une phrase qui avait bien sa place dans la situation actuelle :
"Il faut que certaines soient sacrifiés pour que nous soyons tous sauvés..."

On ne pouvait faire plus approprié ! Si elle mettait tout en oeuvre pour sauver la femme, allant jusqu'à montrer ouvertement sa trahison à Voldemort, elle perdait la possibilité de sauver peut-être des dizaines ou des centaines de personnes la prochaine fois qu'il y aurait une attaque...

La gorge d'Eilane se serra encore un peu plus tandis qu'elle répondit enfin à la dernière question de Gabriel.


Considérez cela comme ma première "contribution" si vous le souhaitez. Pour ma part, je ne suis même pas certaine qu'il s'agisse d'une information capitale, mais c'est tout ce que j'ai à vous révéler.
Quant à cette faiblesse...

Elle se tient juste devant vous...


Moi...

_________________

Directrice des Mystères/Semi-Vélane/Fourchelang/Legilimens/Occlumens/Charmeuse visuel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=1737
Noxis Clymox
Serdaigle
Serdaigle
avatar

Nombre de messages : 8960
Age Roleplay + Sorts : 35 ans sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : Elémentalisme Eau/Terre/Feu/Air - Magie des Anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 13/01/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
1930/1930  (1930/1930)
Points de mana:
2500/2500  (2500/2500)

MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   Ven 9 Mar - 21:12

Ces iris bleus sur elle ... A quoi joue donc le jeune politicien ? Un nouvel instant de doute (ils sont décidément beaucoup trop nombreux ces derniers temps, il faudrait songer à un moyen d'y remédier !) mais qui ne se prolonge pas au delà de quelques fractions de secondes. De la complicité. Voilà ce que Noxis y lit. L'incrédulité laisse la place à une nouvelle vague de soulagement. Même si Gabriel continue sur la pente brusque lorsqu'il s'adresse à Eilane, tout du moins le contact est noué et la communication établie. C'est déjà un prodige en soit, il faut continuer sur cette voie.

Gabriel met ses conditions, sommes toutes assez naturelles. Noxis s'empêche de penser. De nombreuses nuits d'un sommeil agité elle a revécu l'attaque de Pré au Lard, celle là et tant d'autres où elle a imaginé la vélane répandant sa funeste semence. Son beau visage transfiguré par la haine, une magie pervertie coulant dans ses veines aux côtés de la bête immonde qu'elle aime au point de s'asservir et de se complaire dans l'abomination la plus totale. Malgré la forme de sympathie qu'elle peut ressentir pour la femme, elle sait qu'un fossé infranchissable la séparera à jamais de la Mangemorte.

Ces pensées ont été ses principales compagnes ces derniers temps, mais serait-il vraiment approprié de les faire revenir à la surface en cet instant précis ? Au risque qu'elles soient captées par les deux fauves qui se font face aujourd'hui ? Voire par Edward, à ce niveau là Noxis n'est vraiment pas certaine de ses capacités à lire dans son esprit ou non. Elle fait donc bloc pour ne rien laisser paraître de son trouble et risquer de réduire à néant les pas de géants qui viennent d’être franchis.

Enfin …

Les mots coulent en une rivière sinueuse dont le lit est encombré de nombreuses pierres tranchantes … Mais Noxis salue l’honnêteté d’Eilane lorsqu’elle évoque la probable future mission qui sera la sienne et qui coûtera plus que certainement une vie.

Un sacrifice. Une mort pour la vie …

Et enfin elle dévoile sa dernière carte, probablement celle qui aura le plus de poids.


Si nos faiblesses nous hantent, n’oublions jamais qu’elles peuvent aussi nous faire évoluer en acceptant de remettre certaines choses, certains principes, en question … Si Eilane veut donner une chance à la paix, ne pouvons-nous pas espérer qu’il l’écoutera ? Si il ne l’écoute pas elle, personne ne trouvera le chemin. Mais nous nous devons de jouer cette carte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=5568
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RESIDENCE] *Ukraine* Manoir de la famille Clymox
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Le Manoir Oublié
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)
» RP dans le Manoir Hanté. Frissons garanties !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Reste du Monde-
Sauter vers: