AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une nuit sans nom [PV Dakeyras]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Une nuit sans nom [PV Dakeyras]   Sam 23 Jan - 12:48

Après avoir discuté avec miss Galloway, Axel prit congé des deux élèves, en sommant monsieur Bremer de le rejoindre à son bureau le soir à la fin des cours. La journée fut lente et fastidieuse. En fin d'après-midi, l'heure approchait. Il venait de terminer le cours des premières années, un des pires, dans la mesure où son enseignement avec eux devenait plus théorique qu’autre chose. Tous ses collègues avaient été remplacés, Elmound ne venaient plus à Poudlard, et lui ne comprenait pas vraiment ce qu’il se passait. La discussion avec miss Galloway avait posé plus de questions qu’elle n’avait donné de réponses, et il espérait que cette discussion avec le jeune homme l’aiguillerait d’avantage. Comment ce faisait-il que cette élève, qu’il avait connu avant son arrivée à Poudlard, se souvienne si peu de leur rencontre, ou des évènements à Pré-au-lard, que tout le monde semblait avoir oublié. Et elle parlait de ce qu’elle avait vécu comme si c’était des rêves. Etonnant.

Pendant qu’Axel remettait sa classe en ordre, rangeant les livres et nettoyant les petits désagréments que causent les jeunes élèves, il repensa aux dernières paroles du jeune Bremer, qui l’avaient marqué. « Je ne devrais pas me trouver à Poudlard. » Quelque part au fond de lui, il ne se sentait pas à sa place non plus. Tout avait rapidement changé, et cela ne dérangeait personne, sinon lui et désormais… le jeune homme. Non, Poudlard n’avait plus l’air réel. Elle était comme l’ombre d’elle-même, consciente mais endormie, éveillée mais absente, ainsi que tous ses occupants. Mais dans ce cas, le professeur ne comprenait pas pourquoi lui, ou monsieur Bremer, pouvait échapper à cela.

De plus, Poudlard se remplissait chaque jour un peu plus d’une magie qu’il ne comprenait pas. Il voyait à quel point elles se ressemblaient toutes, la magie des inconnus, et comment elles finissaient par emplir l’atmosphère même du château. Mais il n’y avait pas là d’envoûtement ou d’enchantement, il l’aurait senti sinon. Et tout était réel pourtant, ça il le savait. Son impression, c’était qu’il était le seul homme au milieu de rhinocéros, le seul esprit conscient dans une mer de songes. Un pouvoir étrange et puissant s’emparait du château. Et lui, d’une certaine façon, passait d’acteur à spectateur.
« Protégez-les… »
Ces paroles d’Elmound, les dernières, étaient omniprésentes. Tout autour de lui, un danger imminent et omniprésent s’imposait, et pourtant, rien de dangereux n’apparaissait à l’horizon. C’était comme si sa magie tentait de le mettre en garde contre un ennemi invisible. Enfin, l’une des choses qu’Axel avait appris un fil des années, c’est qu’en situation d’urgence, mieux valait se fier à son instinct. Et son instinct lui disait : attends. Les réponses viendront d’elles-mêmes.

La salle en état, Axel se réfugia dans le cabinet qui lui servait de bureau auxiliaire, un endroit où il aimait entreposer ses affaires. Il resta longuement pensif devant sa bibliothèque, à méditer. Les objets magiques présents semblaient perdre un peu de leur effet, comme s’il y avait une perturbation. Et puis… quelque chose lui revint à l’esprit. Les manuels de classe dans sa salle avaient changé sans qu’il fasse quoi que ce soit. Et l’autre jour, des élèves de 5ème année, après les conseils du professeur de lire le chapitre d’un livre à la bibliothèque, lui avaient assuré que ce livre n’y était pas, même pas inscrit sur le registre. Pourtant, il était sûr qu’il y était l’année passée. C’est lui qui l’avait fait commander. Non, décidément, quelque chose qui le dépassait entièrement se tramait à Poudlard, quelque chose qui visait à supprimer une partie de ce monde. Restait à savoir ce que cette chose était.

Il fut tiré de ses méditations par son élève toquant à la porte. Fameux élève éveillé dans le pays des rêves, à l’empreinte magique indéfinissable, un mystère à lui seul.


Entrez.

_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Dakeyras Bremer
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Télékinésie (2)
Date d'inscription : 18/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1350/1350  (1350/1350)
Points de mana:
1450/1450  (1450/1450)

MessageSujet: Re: Une nuit sans nom [PV Dakeyras]   Mer 10 Fév - 10:21

Puisqu’il avait eu la bêtise de se faire prendre pas le professeur Kalyll, Dakeyras n’avait pas eu d’autre choix ce jour là que d’aller en cours, malgré sa moindre motivation. Les heures avaient été longues, et ennuyeuses. Les cours était nuls, les profs n’étaient pas intéressant, et même les élèves tiré à quatre épingle, assis bien correctement sur leur chaise et écoutant silencieusement le déroulement de la leçon, étaient d’un ennui profond. Mais le gryffon n’avait pas le choix alors il se contenta de se fondre dans la masse jusqu’au soir. Il avait pour instruction de rejoindre le professeur dans son bureau. Pourquoi voulait-il le voir ? Dakeyras n’en avait aucune idée. Il n’était surement pas le première élève à sécher les cours, et ordinairement, une heure de retenu suffisait à les punir. Mais encore une fois, l’élève n’avait pas vraiment le choix. Et puis il était intrigué. Kalyll était un des professeurs que Dakeyras avait toujours respecté pour ses connaissances et pour sa façon d’enseigner et de prendre du temps pour ses élèves. Alors il frappa à la porte de son bureau.

Lorsqu’on l’invita à entrer, il poussa la porte, et la referma derrière lui. Il fixa le professeur, ne s’asseyant pas avant qu’on l’y invite.


- Vous vouliez me voir professeur ? Je sais que je n’aurais pas du sécher les cours, et je m’en excuse, surtout pour les vôtres… Mais vous savez, le contenu des autres cours est loin d’être captivant depuis mon retour…

[HRP]Désolé c'est court, mais c'est pour lancer la discussion, Dakeyras sait pas vraiment ce que tu lui veux ^^[/HRP]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/t12308-dakeyras-bremer
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Re: Une nuit sans nom [PV Dakeyras]   Jeu 11 Fév - 23:22

Le fait que vous séchiez les cours est le cadet de mes soucis. Je ne trouve pas ça très malin, c’est sûr, et je doute que vous puissiez apprendre quoi que ce soit en ne vous ressaisissant pas, mais ce n’est pas pour ça que je vous ai fait venir. Je vous ai donné cette retenue parce que je dois m’entretenir avec vous. Asseyez-vous.

Axel pointa du doigt le fauteuil devant son bureau. Il avait le ton de celui avec qui il ne vaut mieux pas discuter, le même charisme que lorsqu’il faisait taire toute une salle d’un regard. Mais ce n’était pas un acte tout à fait conscient. La solennité de ses paroles venait essentiellement du fait que le jeune homme face à lui savait des choses que lui ignorait.

J’ai cru comprendre que vous n’étiez pas à Poudlard récemment. Mais vous y étiez lorsque moi, j’en suis parti, pour les raisons que vous connaissez.

Il pointa d’un geste lent la main vers ses yeux meurtris, puis la rabaissa, n’affichant aucune émotion particulière sur le sujet.

J’ai passé pas mal de temps à Sainte-Mangouste après l’incident de Pré-au-lard, et ensuite quelques temps en… disons retraite personnelle. Je ne suis revenu à Poudlard que lorsque j’étais en mesure de reprendre mes enseignements sans dépendre de qui que ce soit. Entre temps, le ministère et la Loi sont tombés, et un nouvel ordre semble s’être installé dans le monde, et particulièrement à Poudlard. Je subis comme vous ces changements. Néanmoins, ce n’est pas eux qui requièrent votre présence ici, à moins bien sûr que vous ayez des questions auxquelles je pourrais répondre, mais je doute de le pouvoir.

Même si le professeur, après l’injonction énigmatique de son directeur, avait déjà commencé à fouiller pour comprendre l’origine de ces changements, pourquoi, et surtout de quoi, il devait protéger les élèves, il était aussi loin d’une réponse qu’un élève de quatrième année de ses BUSEs. Il ne désespérait pas, bien sûr, mais il doutait fort de pouvoir aiguiller quelqu’un dans la compréhension des évènements. Ce qui l’intriguait ce soir était tout autre.

J’ai donc l’intention d’utiliser cette retenue à bon escient, et je vais vous demander de me dire la vérité. Sachez que dans cette pièce, je n’ai pas que ma déduction et l’habitude des magouilles des élèves pour savoir si l’on me ment, mais bien d’autres moyens. Je vous recommande donc de ne pas essayer, car je le saurais. Bien sûr, s’il y a des choses que vous préférez garder pour vous, je peux le comprendre. Sachez néanmoins que vos réponses pourront grandement m’aider dans le rôle qui m’incombe ici, qui est dans l’intérêt des élèves par-dessus tout.

L’introduction ainsi terminée, il marqua une longue pause, laissant à son élève le temps d’ingérer les informations. Il sortit sa pensine personnelle, qu’il utilisait très rarement, mais qui pouvait s’avérer utile ici et la posa sur le bureau, entre monsieur Bremer et lui. D’un geste lent de la baguette de sa tempe vers la bassine, il extirpa un souvenir qu’il fit tournoyer jusqu’à ce qu’il se matérialise au-dessus, comme un hologramme. C’était Dakeyras qui, le jour même, lui avait fait part d’une information particulièrement étrange aux yeux du professeur, qui avait quand même été absent un long moment.

« Je ne devrais pas me trouver à Poudlard. Je ne le mérite pas. J'ai échoué. Elle est morte, et il est en vie. J'avais fait une promesse que je n'ai pas tenue. »

Le buste fantomatique de l'élève disparut juste après.

Pour commencer, donc, pouvez m’expliquer ce que cela signifie ?

_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une nuit sans nom [PV Dakeyras]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une nuit sans nom [PV Dakeyras]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel triste paysage pour une nuit sans étoiles ...
» Sans rêve ni cauchemar [ PV : Petra Traümer ]
» Quand l'alcool coule a flot par une nuit sans Lune
» Une nuit sans étoile... [PV Silje]
» Une forme se dessine dans la nuit, sans que je parvienne à la distinguer...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Salles de cours :: Salle de Sortilèges et Métamorphose-
Sauter vers: