AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Illuminée. [PV Caleb Roarch.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Dim 20 Avr - 16:03

Mais c'est pas possible ça, qu'est-ce qu'ils ont tous en ce moment à me frôler dans tous les couloirs, dans tous les coins ? Le chemin est assez large pour laisser passer une bande de babouins sans qu'ils se frottent non ?

Seule dans la salle commune, Phoebe marchait de long en large en parlant toute seule. Elle se griffait machinalement l'avant bras à chaque exclamation qu'elle poussait dans son inaudible monologue. Ses traits tirés et les cernes violacés sous ses yeux agités par une flamme glacée démontrait un état de grande fatigue ainsi qu'une agitation. Mais cela, n'importe qui la regardant avec attention plus de quelques secondes l'aurait remarqué.

Bande de macaques, obsédés !

Ah non, c'est TON problème cela ma chère petite chienne en chaleur...

Puis sa voix se fit amère, pleine de haine contenue. Cette douleur transformée en propos virulents semblait s’amplifier au fur et à mesure, faisant déborder sa magie très légèrement. Une aura noire crépitait parfois lorsque les mots se faisaient plus crus.

Garçons et filles, tous confondus ça vous amuse de me titiller comme ça ? Je suis déjà obligée de dormir dehors pour ne pas troubler votre cher sommeil, il vous faut quoi en plus ?! Que j'aille me faire baiser ? Ouais ça vous plairait bien ça tiens, j'en suis persuadée.

Parfois le silence reprenait la parole mais alors c'étaient ses pensées qui remplaçaient le flux de mots et maux. Qui plus est, elle se disputait avec elle-même. Les deux parties, dont une encore anonyme et à l'origine inconnue, combattait sans relâche.

Et toi aussi ça te plairait...

Se délectait la partie redoutée par la jeune fille qui frissonnait tout en continuant de marcher.

N'importe quoi, je ne suis pas comme ça !

Se reprenait l'autre moitié, de plus en plus faiblement malgré les efforts incessants de la Serpentarde perdue entre tout cela. il lui semblait perdre l'esprit dans toutes ces pensées. Et les pulsions à l'origine inexpliquée ne l'aidait certainement pas à se concentrer sur un minimum de pudeur.

Et merde, tiens !

Abrégea-t-elle en se rendant compte qu'elle tremblait de tous ses membres fragiles. Epuisée par des nuits d'insomnies ou demi-sommeil, elle s'écroula dans un fauteuil et se roula en boule pour étouffer la montée des spasmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Mar 22 Avr - 16:12

Ce soir, le jeune serpent n’avait l’âme à rien. Seul le vide immense qu’il ressentait était la seule chose pertinente dont il était vraiment certain. Les secondes défilaient, ainsi que les minutes, voire les heures, il ne savait plus. Cela faisait déjà un bon bout de temps qu’il était assis dans un fauteuil à ne rien faire hormis d’observer la magnificence du feu, cet élément qui lui semblait intimement familier.
Que se passait-il dans cette fichue école ? Pourquoi tout le monde réagissait bizarrement ? Il y avait tellement de question, Corwin ne le reconnaissait même plus et il faut dire que plus le temps passait, plus les souvenirs avec lui s’étiolaient. Il fallait qu’il trouve quelque chose à faire pour éclaircir ce qui se tramait, le fait qu’il subodore une menace devenait de plus en plus frénétique.
Il était tellement obnubilé par la danse des flammes qu’il ne remarquait absolument personne autour de lui. Les élèves allaient et venaient sous son nez sans même qu’il ne s’en aperçoive. Plus rien n’avait de sens, plus rien n’avait l’air réel alors pourquoi porter de l’attention à ce qui l’entoure quand même le simple fait de contact avec la matière ou une personne pouvait être remis en question ? Mieux valait qu’il s’isole pendant un moment, vider son esprit, faire le tri.

Je suis Caleb Roarch … Caleb Roarch de Serpentard … J’appartiens à la maison Serpentard …

Quand la mémoire vous joue des tours, la peur vient vous faire frissonner l’échine … Rien qu’à l’idée d’être conscient de ne plus savoir qui vous êtes provoque des sueurs glacées … Soudain, dans sa méditation et sa torpeur, il sentit quelque chose. Une présence inconnue, inhabituel. Il voulait tourner la tête pour étancher sa curiosité mais le besoin de retracer ses souvenirs étaient bien plus important qu’une simple personne qui beuglait des insanités avec hargne.

Je vais la tuer …

Se disait-il d’un calme absolu puisqu’il n’arrivait plus à se concentrer.

Je vais la faire souffrir ….

Continuait-il sans que ses pensées ne lui paraissent malsaines.

Je lui ferais tellement de mal qu’elle me suppliera de la tuer …

S’en était trop ! La colère l’avait envahis et il se devait de faire face à l’ahuri qui … Qui était assise dans le fauteuil avoisinant le sien. Elle semblait si fragile, si petite, roulé en boule de la sorte. Il ressentait sa peur et s’en abreuver. Il ne s’écarterait pas de son envie de meurtre. Pourtant elle lui semblait si douce …
Dans un râle silencieux, il contint le flot de paroles venimeuses qu’il voulait lui cracher pour dire à la place :


- Hum … tout va bien ?

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Mer 23 Avr - 9:39

Une explosion de sentiments tels que colère, et envie meurtrière explosèrent dans la pièce lorsque le Serpentard entra dans la salle commune. La forme humaine roulée en boule sembla se resserrer encore sur elle-même. Tant de menaces en une seule personne, en un seul...Homme.

Tuer. Souffrir. Mourir. Torture. Mal.

Les mots envahissaient son crâne, litanie provoquée par les ressentis abjectes de l'homme. Phoebe sentait le sang pulser dans ses oreilles et dans sa gorge. Danger.

Danger. Méfie-toi. Danger !

Lorsque l'inconnu s'adressa à elle, elle hésita entre les deux options les plus simples. L'ignorer ou prendre la fuite. Oh, que la dernière était tentante ! Mais sans comprendre ce qui se tramait, la dernière des William se retrouva assise en tailleur sur le fauteuil, à le regarder fixement. Bien évidemment elle ressentait de la peur mais celle-ci semblait jugulée par quelque chose d'autre. Une fascination soudaine.

Oui, merci de t'en soucier. Un simple moment de fatigue.

Articula-t-elle excessivement doucement. La candeur, l'innocence incarnée face à monsieur-j'ai-des-pensées-plutôt-effrayantes. Elle réalisa qu'elle ignorait son nom...Et que cela pouvait toujours être utile. Un demi-sourire apparut sur son visage émacié.

Phoebe William. Qui est donc l'inconnu qui s'occupe d'une pauvre demoiselle en détresse ?

Ironisa-t-elle sans bouger de sa position, encore parcourue de quelques tremblements. Elle devait s'avouer curieuse de savoir qui était l'individu dont la seule présence réussissait à la terroriser sans qu'il ne prononce aucune menace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Mer 23 Avr - 11:04

Mais quel abruti …

A peine eut elle finit de parler qu’il regrettait déjà de lui avoir posé la question. S’enquérir de son état ne signifiait pas qu’il voulait avoir une conversation dégoulinante de sentimentalisme ou autre chose dans le genre. De plus, il avait la tête ailleurs, trop occupé pour ce genre de conversation. Aussi, il la rembarra sèchement.


- Je ne t’ai demandé ni ton nom ni de devenir mon amie, juste savoir comment tu allais. Idiote.


N’y avait-il que des légumes dans ce château, débordant d’amour et d’eau fraîche ? Par tous le mal de ce monde, il ne le souhaitait pas. Sa conversation précédente avec Nowlee l’avait perturbé au plus haut point. Il ne cessait de penser à ce nom : « Erell Bowen », sans savoir vraiment qui elle était. Juste qu’elle devait être extrêmement importante pour lui ainsi que pour Nowlee vu qu’il devait aller la chercher. Un périple envers et contre tout. Il était interdit de sortir du château, que penserais ce nouvel ordre de son choix ? Les autres avaient-ils encore leur libre arbitre ? Qu’en était-il de la fille à côté de lui ?
Sa rencontre avec Corwin l’avait rendu également sceptique. Il se demandait s’il pouvait encore compter sur lui tant qu’il resterait dans bloqué dans cet étau invisible mais le revoir l’avait quelque peu rassuré.
Il ne restait plus que Dakeyras à aller voir. Cette simple idée le répugnait mais il était obligé de passer par lui. Il frissonna de dégout.

Abjecte obligation … Mais tu finiras par payer un jour sale gryffon … !

Soudainement, il reposa ses yeux sur la jeune comparse Serpentard assise en tailleur dans le fauteuil avoisinant le sien. Une étrange sensation se dégageait de cette misérable sorcière, quelque chose qu’il n’arrivait pas à discerner pour le moment mais qui l’intriguait. Or, mis à part Corwin, personne dans ce château ne lui faisait cette impression néfaste, comme si tous trois avaient quelque chose en commun sans en connaitre la raison. Peut-être pouvait-elle l’éclairer …


- Bon. J’ai été un peu hâtif. Phoebe William c’est ça ? Qui es-tu exactement ?


Il ne pouvait s’empêcher de la regarder avec une attention des plus déstabilisantes. N’importe qui aurait supposé à un pervers sexuel ou personne atteinte de dégénérescence mentale pour fixer quelqu’un avec autant d’insistance.

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Mer 23 Avr - 11:54

Et bien, la politesse ce n'est pas sa tasse de thé...Essayons autre chose alors.

Nota Phoebe rapidement avant de reprendre une allure glaciale, ses yeux gris reprenant leur éclat d'acier. D'un bond souple elle sauta à terre et contourna le garçon impoli et hautain. Il voulait jouer à ce jeu, elle pouvait le faire aussi. Bien que lui semblait beaucoup plus...lunatique qu'elle. Et plus dangereux dans la catégorie " prédateurs" .

Sombre idiot, être polie ne signifie pas vouloir être ton...Amie. Nous sommes de la même maison, aussi est-ce pourquoi j'ai décliné mon nom. Et si tu n'en es pas certain, débrouille-toi car je n'ai aucune envie de répéter quoi que ce soit pour tes oreilles ingrates.

Cracha-t-elle en le contournant pour l'observer sous plusieurs angles. Il se dégageait quelque chose de lui...Qu'elle connaissait. Corwin. Corwin avait lui aussi cette particularité et il lui avait dit...Qu'elle aussi. Des pièces du puzzle s'assemblait, mais il demeurait tout de même un soucis car personne ne semblait savoir ou se rappeler d'où cette noirceur venait.

Un peu hâtif...Ton deuxième prénom doit-être euphémisme non ?

Son regard ne la gênait plus. Après-tout, elle aussi avait cette mauvaise mais plaisante manie de perturber les gens en les fixant, sourire en coin et visage froid. Elle s'assit de nouveau, mais par terre cette-fois ci. Prête à bondir s'il se décidait à devenir violent physiquement car les mots atteignent peu lorsque l'on se connait soi-même.

Et toi, tu parles un peu de toi au lieu d'aboyer comme un vulgaire griffondor ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Mer 23 Avr - 15:45

Quel manque de respect … Ce n’est pas bien grave, elle aurait surement l’occasion de savoir à qui elle avait à faire. Aussi, lorsqu’elle répliqua machinalement de moult façon telle une enfant gâtée blessé dans son égo et incapable de surmonter la plus petite des piques lancées, il plongea son regard dans le sien après deux longues minutes. Après tout, Elle l’avait perturbé, Elle l’avait interrompu et elle était indigne de lui. Elle n’était pas de son rang. Aussi, lorsqu’il la regarda dans les yeux, en un clignement de paupières, il la vit blêmir et reculer comme si elle avait vu un monstre.
Caleb sourit. Il savait pertinemment ce qu’il venait d’accomplir et estima avec satisfaction l’évolution de son don.  


- Ouvres grand tes oreilles, pleurnicheuse. Tu voulais avoir la belle vie, avoir des amis, voir le monde en couleur, bla bla bla et autre connerie du genre ? Tu t’es trompé de maison, puisque le blason t’importe tant. Tu veux arborer fièrement les couleurs de Salazard ? Alors agit de façon adéquate ! Tu n’as pas d’amis ici, aucun. Tu es ici pour devenir puissante, plus puissante que les autres, tu es ici pour te faire un nom et une renommée. Plus tu obtiens de pouvoir, plus tu forces le respect. Seuls les abrutis et les lâches prétendront le contraire. Tu veux qu’on soit amis ? Prouves-moi que tu es digne d’intérêt dans ce cas.


Et dire qu’il avait jadis été un jour comme elle, au tout début de sa scolarité. Hélas, il avait très vite compris qu’avec ce genre de comportement, il n’arriverait à rien, à n’être personne. Au mieux, il aurait finis sa vie seul ou entouré de minable et d’incapable. Heureusement, cela n’en avait jamais été le cas.
Bon. A présent, son esprit n’était plus occupé par les pensées qui le torturaient depuis quelques temps. Sa colère revenait peu à peu grâce à cette pimbêche.

J’imagine que je pourrais t’être redevable mais … non.

Il se leva et empoigna sa baguette de l’Ombre. Dans son corps brulait le désir de la voir morte à l’instant. L’envie le lançait frénétiquement mais il se contint. Pointant sa baguette sous le menton de son aînée Serpentard, il réitéra sa question.


- Alors dis-moi Phoebe William, qu’as-tu de si spécial ? Qui es-tu réellement ? Quel est cette essence dont tu sembles être faite ?


Il trouvait cela extrêmement troublant le fait qu’il ressente quelque chose de noirâtre émané d’elle. Il était habitué à l’essence de Corwin sans savoir vraiment ce qui l’animait mais c’était ainsi et il s’y était résolu.
Le silence était pesant, de plus, il n’était pas connu pour être patient, alors il enfonça un peu plus sa baguette sous le menton de la jeune fille, approchant sa tête dangereusement du feu et tonna durement :


- REPONDS-MOI !!


Et contre toute attente, ce ne fut pas elle qui répondit mais un autre élève de Serpentard, souriant, dégoulinant de chaleur et de lumière.


- Eh Caleb, tout va bien ?


Sentant le danger par tous les pores de sa peau, il rangea sa baguette et se rassit dans son fauteuil.


- Ouais ouais. Allez, du balai, va te coucher, il est tard.

- D’accord Caleb, à plus tard alors.


Fronçant les sourcils, il regardait cette mystérieuse Phoebe. Il avait peut-être été un peu excessif après tout. Une fois, l’intrus partit, il reprit :


- Il se passe quelque chose Phoebe. Tu as l’air différente et ça me semble bon. Dis-moi, es-tu heureuse à Poudlard ? Je veux dire, en ce moment, tu apprécies le fait d’être dans cette école, entouré par tes camarades ? Rien ne te semble suspect ?

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Jeu 24 Avr - 12:39

Butée comme une mule et aussi adepte de la politesse qu'un hypogriffe, Phoebe ne répondrait certainement pas aux éclats de colères et autres hurlements provocateurs de ce...Caleb. S'il pensait qu'elle coopérerait ainsi il se mettait la baguette bien profondément dans l'oeil.

Cause toujours, vas-y...Défoule-toi sur une fille innocence qui n'a rien demandé.

Parler dans son crâne l'occupait et la distrayait des ondes négatives de l'individu. D'une oreille désintéressée elle entendait sans écouter les paroles crachées sur elle. Qui a peur du grand méchant serpent ? Ce n'est pas Phoebe, non pas Phoebe. Tu veux qu’on soit amis ? Prouves-moi que tu es digne d’intérêt dans ce cas.

Prouves-moi que tu es digne d’intérêt dans ce cas... Digne d'intérêt hein ? Misérable personnage, je n'ai pas envie de jouer avec toi.

Il planta soudain sa baguette sous son menton. Un long frisson remonta dans son dos, et une partie plus sombre, sa partie anonyme prit un peu plus d'importance. La défi la grisait. Et l'homme en face de la si petite et si frêle enveloppe humaine se révélait intéressant. Devenir son "amie"... Un jeu qui l'intéressait.

Et en quoi puis-je être différente de toutes ces petites idiots futiles et braillardes ? En ça.

Le cheminement de ses pensées fit éclore un sourire sur ses lèvres, et elle s'approcha de lui, bravant la limite de la bienséance. Il voulait qu'elle réponde, parfait elle répondrait mais de sa manière à elle. Elle prit une voix délicieusement glaciale.

Oui je suis différente, Caleb. Je n'aime pas cette école, et la plupart des gens sont odieux, inintéressants, cupides... Toi aussi tu ressens cela, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Jeu 24 Avr - 15:02

A cet instant précis, il aurait dû se détourner d’elle, s’en désintéresser puisqu’elle évitait délibérément ses questions. Il ne cherchait en elle finalement que la preuve d’une singularité ainsi que l’âme d’une rebelle face à un monde trop parfait. Il aurait pu, il aurait dû. Mais ce ne fut pas le cas.
Au lieu de réagir comme cela, Caleb afficha un rictus satisfait. Il sentait l’influence de Phoebe agir sur lui tel un virus parcourant ses veines. Il aurait probablement succombé à ce maléfice s’il n’avait pas lui aussi quelques tours dans son sac.


- Non. Ce n’est pas ce que je ressens.


Si le vice avait un visage, il aurait l’apparence de Caleb Roarch. L’ultime descendant de la lignée des Seigneurs de serpents. Croyait-elle vraiment avoir un quelconque pouvoir contre lui ? Si elle avait su ne serait-ce qu’un instant à qui elle avait réellement à faire, elle se serait raviser avant d’agir.

Mon Fourchelangue se développe … Ce doit être bon signe.

Il avait une parfaite maîtrise de son corps. Il ne se sentait plus restreint par les limites de son corps et encore moins par celle des sentiments. Seul son esprit dominait, et il était infaillible à ce moment-là. Regardant lentement son corps en observant minutieusement les sensations le parcourant, il se recentra sur sa comparse Serpentard.


- Malheureusement pour toi, ce petit jeu ne prend pas avec moi. Donc maintenant, tu vas être gentille et docile sinon je risque de m’énerver. Encore.


Le sourire pendant encore sur son visage, il appréciait cet instant de supériorité.


- Quoiqu’il en soit, la preuve est là même si cela n’était pas ton intention. Mais c’est encore insuffisant. Persévères Phoebe, accroit tes pouvoirs et nous pourrons faire beaucoup ensemble.


Son sourire devenait des plus malfaisants. Il ne voulait en aucun lui faire peur, même s’il savait que ce n’était pas le cas. En ce sens, l’âge de Caleb était pour lui un véritable fardeau. Assez puissant pour être craint mais son apparence d’enfant était pour un véritable poids. Un enfant. Même s’il avait lui-même tendance à l’oublier, c’était ce qu’il était. Un enfant de douze ans.
Soudainement, il se surprit à caresser l’anneau de sa main gauche. Si vieux et pourtant si beau. Une légère migraine vint lui monter à la tête ainsi que quelques images. Des mots prononcés dans d’autre temps, il ne savait plus, tout était flou, trop flou, si flou.

Stop !

La proximité ne l’incommodait pas mais par principe et par soucis de bienséance, il se mit à une distance convenable de la jeune femme.


- Tu sais, il va te falloir faire des choix prochainement. Si je suis mon intuition, mes propres choix viendront bien assez tôt. En revanche, tu as encore du temps Phoebe. Tu peux t’intégrer autant qu’il te plaira comme la majorité des élèves de cette école. Et regardes comme ils sont heureux ! Ils sont très heureux et bien portant. Tu serais une bonne élève sauf si tu l’es déjà, tu aurais des amis formidable et ton séjour à Poudlard serait probablement la période la plus heureuse de ta vie.


Il marqua une très légère pause. Il parlait sans relâche mais ne sentait pas sa mâchoire se crisper ne serait-ce qu’un peu ou bien la sensation de déshydratation dans sa bouche après avoir longuement parler. Sans s’inquiéter, il reprit :



- Ou tu peux décider que ce chemin n’est autre qu’une immonde supercherie, que tout le bonheur promit n’est que mensonge destiné à t’endormir. Tu peux te réveiller de ce doux rêve si alléchant.


Alors, dans cet instant qui devenait solennel, il émit un nouveau sourire tout en tendant la main vers Phoebe comme le serpent tendit la pomme à Eve.


- Tu as le choix Phoebe. Je peux te conseiller.


Il regardait la jeune femme dans les yeux et sans savoir pourquoi, sans savoir comment ces mots se formèrent dans son esprit, venu du néant, il ne pensait qu’à ces mots :

Armée des Ténèbres …

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Jeu 24 Avr - 16:45

Elle n'était pas comme tous ceux ce cette école, non. Poudlard avait changé, comme si tous les élèves avaient été clonés, transformés en de dociles moutons. Et que par erreur, des élèves étaient absents pendant la procédure se retrouvant alors isolés des autres car eux sentait la différence et en souffraient indéniablement.

Elle commençait à l'apprécier. Etonnant, n'est-ce pas ? Un léger instinct masochiste peut-être. Après un temps d'hésitation la Serpentarde offrit sa réponse claire et sincère à son camarade de maison qui, elle l'espérait, deviendrait un allié dans les moments décisifs à venir.

- Je choisi la deuxième option, Caleb. Je veux comprendre pourquoi tout le monde semble perdu, ou possède la mémoire d'un nouveau née ! Pourquoi depuis qu'un événement dont je ne parviens pas à me souvenir, seul Corwin et toi me paraissez familiers ! Même mon frère semble parfois ne pas me voir, ou est effrayé !

- Qui plus est oui, je suis spéciale les hommes réagissent parfois étrangement à mon contact et je ressens les émotions des autres. Je tente de percer le secret de ces étrangetés, et je travaille constamment sur ma mémoire qui chavire... J'ai peur que nous finissions tous par oublier qui nous sommes et nos histoires. Oublier nos familles...Vivre comme de candides personnes.

Elle admettait avoir besoin de lui, mais ne s’abaissait pas. Il lui donnait l'occasion de faire alliance, et elle acceptait tout en sachant qu'elle prenait des risques. Elle tendit posément sa main et la posa dans la sienne. Ils devaient s'entre-aider avant de s'entre-tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Ven 25 Avr - 10:02

Il était satisfait. Ou presque. Il écouta sa comparse faire sa séquence émotion sans véritablement y faire attention. Mis à part sur le fait qu’elle connaissait Corwin. Un bon point à noter pour les évènements à venir. S’il devait chercher Erell, cela le réconfortait qu’une nouvelle alliée soit entre de bonne main pendant son absence. Mais avant tout chose, gardant la main de Phoebe dans la sienne, il sortit sa baguette dans sa main gauche.

- Ne t’inquiètes pas, je ne vais pas faire d’accès de colère cette fois.


Il dirigea sa baguette vers leurs mains.


- Tu sais ce que cela signifie n’est-ce pas ? En tant de crise, je ne peux me permettre de prendre de risque. Tu veux que l’on soit allié ? Je suis partant mais pour le moment, je ne te fais pas confiance.


Et s’il y a bien une chose que je déteste, c’est la trahison.


Il pensa cela sans vraiment savoir pourquoi. Il savait seulement que cette pensée était des plus sincères et qu’il ne voulait pas s’encombrer d’une fille sur qui il ne pouvait pas compter.


- Si tu as le moindre doute quant à ta décision, c’est le moment ou jamais de te rétracter. Si tu le fais, sache que tu perdras soit la mémoire, de nouveau, soit la vie.


Il ne voulait pas lui faire de menace mais elle devait comprendre la gravité de la situation avant de s’engager dans cette voie. Un mince filet lumineux sortit de la baguette de l’Ombre de Caleb pour venir s’enrouler autour de sa main et de celle de la jeune fille.


- T’engages-tu Phoebe William à obéir à chacun de mes ordres et à les respecté aussitôt ceux-ci donné ?


Un sourire de malice se dessina sur le visage de Caleb. Sans qu’il s’attarde à la satisfaction de la situation, il reprit :


- Et t’engages-tu à ne révéler ce serment sous aucun prétexte ?


L’instant se voulait solennel comme le souhaitait Caleb. Les lumières des flammes se reflétaient dans les yeux de Phoebe comme dans les siens. Allait-elle le faire ? C’était probablement sa seule chance de s’en sortir dans ce château.

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Ven 25 Avr - 10:50

- Je ne souhaite pas reculer, Caleb. Je ne suis pas une traîtresse et je gagnerai ta confiance.

Tu réfléchis trop. Agis, sauve ta peau.

Elle allait droit en Enfer dans les deux cas. Par des chemins détournés certes, mais le serment lui permettrait peut-être de rester au purgatoire un moment. La décision finale fut vite prise, bien qu'après les phrases qui allaient suivre elle se sachant devenue poupée entre les mains de Caleb.

- Moi Phoebe William dernière de mon nom m'engage à t'obéir en toutes circonstances, à respecter tes ordres et à ne divulguer ce serment et sa nature à personne.

Articula-t-elle avec calme, en le regardant dans les yeux pour puiser du courage dans la solution finale en quelque sorte. Elle avait fait son "devoir", enfin elle espérait qu'il n'allait pas créer une épreuve ou un bizutage de dernière minute. Quoique, cela pouvait se révéler intéressant pour évaluer sa manière d'agir.

Voilà qui est fait. Espérons qu'il tienne parole et se révèle sage. De toutes façons les choses ne peuvent tourner que mieux. Peut-être retrouverons-nous la mémoire ensemble, et comprendrons-nous enfin la signification de tout ce bordel. D'ailleurs, lui aussi doit jurer. Que fera-t-il comme promesse...?

- Et toi, que jures-tu en changes de ma parole ? De ne pas me trahir et utiliser ce serment à des fins personnelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Ven 25 Avr - 19:10

Caleb éclata de rire.
Retirant sa baguette, le filet lumineux disparu dans l’instant. Tout s’était passé comme il l’avait prévu et cela devait rester ainsi. Elle était à présent son jouet mais bien entendu, il ne lui ferait pas faire tout et n’importe quoi tel que le nettoyer après la grosse commission. Quoique …

 
-          Désolé  Phoebe mais le serment inviolable marche dans les deux sens comme il peut marcher dans un sens uniquement. J’aurais peut-être du te prévenir avant mais j’ai besoin de quelqu’un comme toi, qui ne discutera pas mes ordres.

 
Au moins à présent, il avait plusieurs certitudes, la première, c’était qu’elle ne faisait pas partie de la majorité des élèves agissant bizarrement. La deuxième était qu’elle avait quelque chose de différent à exploiter. Qui sait si ses dons particuliers se révèleront utile dans un futur proche. Dans tous les cas, il aurait également intérêt à savoir si elle était douée avec sa baguette. Un bon sorcier était un bon élément, un sorcier aux qualités particulières était un atout précieux.
 
Nous verrons bien par la suite ce que tu nous réserveras par la suite …

 
-          Ne fais pas cette tête-là Phoebe, si cela peut te réconforter, saches que tu as fait ce serment de ton plein gré !

 
Affirma-t-il en affichant un sourire angélique.
A la vue du visage de Phoebe sous le choc d’avoir été berné, par un gamin de douze ans soit dit en passant, Caleb se disait qu’il ne pouvait espérer meilleur journée depuis son … retour ? à Poudlard.
Et comme première prévention, il tonna :

 
-          En premier temps, je t’interdis d’attenter à ma personne et à ma vie de quelque façon que ce soit. Directement ou indirectement.

 
Marquant une pause, il reprit :

 
-          Ensuite, tu as parlé de Corwin, si tu le connais, c’est très bien, c’est un allié et un ami précieux. Si je venais à être absent, tu devras te tourner vers lui, en tant que partenaire. Si jamais il refuse, tu n’auras qu’à le … persuader. Tu m’as dit que les hommes réagissaient étrangement à ta personne, il me semble, alors exploite cet aspect-là de ta personnalité. Asservis le si tu en es capable mais n’oublie qu’avant tout, c’est pour l’assister que je t’envoie à lui.

 
Il ne savait pas vraiment pourquoi il lui ordonnait de faire ces choses-là mais tout son être lui intimait qu’elle devait aller dans ce sens.
Alors qu’ils étaient tous deux concentré dans leurs conversations, les grandes portes de la salle commune s’ouvrirent violement.

 
-          Qu’est-ce que .. ?

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tyler Riley
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 28/09/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
300/300  (300/300)
Points de mana:
400/400  (400/400)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Lun 28 Avr - 20:03

Après un repas copieux, nous nous dirigeons vers la salle commune. Nous apprécions aller y trainer de temps à autres pour y trouver quelques élèves imparfait.
En arrivant devant les portes, un pied droit devant, nous enfonçons les lourdes portes qui s'ouvrent brusquement en un vacarme retentissant. Nous avançons en jetant un œil sur le panneau d'affichage, un sourire narquois toujours accroché sur le visage. Nous trouvons l'odeur de la salle commune désagréable, trop étrange et trop propre. Grimaçant, nous avançons vers le cœur de la salle, la cheminée et les amples fauteuils. Nous apercevons deux élèves se tenant debout face l'un à l'autre. Nous reconnaissons l'un d'eux que nous avons déjà croisé et une autre élèves dont nous ne nous souvenons pas. Nous avançons franchement dans leur direction.


Intéressant Tyler, tu ne trouve pas...

Oui Brent en effet c'est très intéressant, je pense qu'on va s'amuser un peu.


En arrivant à proximité des deux élèves, nous les dévisageons, puis nous approchons de la jeune fille. Sans rien dire, nous approchons notre visage du sien, et nous emparant d'une de ses mèches de cheveux, nous la reniflons en fermant légèrement les yeux.

Mais qu'est ce que ceci, voilà une jeune serpentard intéressante, mais qui ne renifle pas la perfection, mais à la beauté étrangement intrigante.

Nous n'avons pas l'habitude d'en croiser qui ne soit pas parfait ces derniers temps.

Non Nathan tu as raison, c'est étrange.

Et si nous la tuions ? Ou si nous la trainions comme une vulgaire faible chose jusqu'à LA salle de redressement ? Peut être que nous pourrions la forcer à rejoindre le rang.

Je ne sais pas, j'ai bien envie de m'amuser un peu, voir ce qu'elle a comme explication à cette imperfection.


Nous avions presque oublié la présence du perfide serpent qui nous observait depuis notre entrée. Mais son tour viendrait quand nous en aurions fini avec l'autre élève.

Dis nous tout ma jolie, comment tu t'appelle ?

Nous passons un doigt, à l'odeur encore plaisante du poulet rôti que nous venons de finir d'engloutir, sur sa lèvre inférieure.

Personne ne nous avait prévenu qu'une telle imperfection se promenait dans notre propre maison Tyler, je pense que les autres nous prennent pour un idiot en pensant que nous ne nous en rendrons pas compte.

Tout doux Brent, l'essentiel c'est que nous l'ayons trouvée. Nous allons pouvoir nous en occuper.

Nous en avions fini avec elle, pour le moment, car nous décidons alors qu'elle serait notre prochaine cible de redressement. Elle avait un degré de perfectibilité encore plus grand que les autres. Nous léchons allégrement et de manière surement désagréable pour elle sa douce joue de jeune fille, avant de nous en désintéresser complètement. Nous tournons la tête légèrement à droite.

Roarch.

Nous avançons vers le garçon avec un regard inquiétant. Nous nous souvenons de notre dernière rencontre, mais la donne a changé depuis. Le fier serpentard n'est plus aussi sur de lui et encore moins en odeur de sainteté comme il pouvait l'être à l'époque. Nous attrapons sa cape.

C'est dommage que ta mère ne soit plus là gamin, elle aurait pu faire ta lessive, ça t'aurait éviter de t'affubler de cette cape puante et de nous déranger avec ton imperfection.

Qu'est ce que tu fais là Roarch ? Encore en train d'espérer que tu vas avoir un idée brillante pour te démarquer des autres ? Rêve pas trop, c'est nous qui dirigeons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phoebe William
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 34
Age Roleplay + Sorts : 16 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Emphrépatie sombre de niveau 1, force accrue après repas
Créature : Succube
Date d'inscription : 13/04/2014

Profil du Sorcier
Points de vie:
800/800  (800/800)
Points de mana:
1100/1100  (1100/1100)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Ven 2 Mai - 19:15

Dire que Phoebe était choquée n'était rien. C'était toujours elle qui auparavant prenait les devants lorsqu'il s'agissait de toucher quelqu'un. Et lui...Eux, car elles les sentaient bien plusieurs, prenaient celle liberté d'une manière extrêmement naturelle. Cela ne la gêna pas, provoquant un frisson le long de son épine dorsale. Ce fut soudain comme si elle se tenait nue au milieu de la pièce, lui trônant au milieu tout en dominant personnes, situation et temps d'un seul regard.

Suis-je sensée lui répondre ? Il semble s'en ficher mais m'a posé une question.

L'odeur de la viande sous son nez la fit grimacer. Pas très agréable de connaître le menu du précédent repas de son vis-à-vis S'il ne s'était pas retourné, l'ignorant soudainement elle aurait pu elle aussi toucher sa peau, effleurer ses cheveux. Il ne l'effrayait pas mais l'intéressait au plus haut point. Décidément, les journées étaient pleines de surprises ces derniers temps et la Serpentarde ne s'en plaignait pas, cela rompait la monotonie ambiante des semaines précédentes.

Curieux personnage.

- Euh...Désolée de te...Vous répondre maintenant mais je me nomme Phoebe. Phoebe William.

Bégaya-t-elle pour la première fois depuis bien longtemps. Elle tentait d'ignorer les bouillonnements silencieux de son estomac, mais tout tremblait autour d'elle et ses yeux la brûlaient. Des éclats de verre pilé ou un sable très fin semblaient s'y être glissés. Il avait parlé d'imperfection. Serait-ce encore cette chose dont Corwin et Caleb étaient également fait ?

- Et ...toi, vous qui êtes-vous ? Je n'ai pas le plaisir de le savoir.

Caleb avait disparu à ses yeux brillants, et le nouveau venu dégageait des sensations bien plus attirantes que n'importe qui d'autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caleb Roarch
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 727
Age : 24
Age Roleplay + Sorts : 14 ans sorts 1 2
Capacités Spéciales : Fourchelangue (2)
Créature : Humain ?
Date d'inscription : 23/02/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
1340/1340  (1340/1340)
Points de mana:
1410/1410  (1410/1410)

MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   Ven 23 Mai - 13:43

De ses yeux illuminés, Phoebe s’était totalement détachée de son attention, comme poussée par une insatiable curiosité. Caleb apprécia sa nouvelle protégée. Avait-elle seulement conscience dans quoi elle s’était fourrée. Pauvre petite brebis égaré. Quoiqu’il en soit, qu’importe ce qu’elle était finalement, en la voyant s’émoustillé devant la monstruosité qui venait de les interrompre. Ressentait-elle également l’essence qui le composait ? Lui ? Cette personne dont l’aura relevait de l’abomination ?
 
Tyler …
 
Si quelqu’un pouvait bien lui donner des frissons dans le dos rien que par la présence, c’était bien lui. Fort heureusement, rare furent leur rencontre. D’ailleurs qu’en était-il ? Lui avait bien l’air de se rappeler de chaque chose alors que Caleb n’avait que des intuitions.
Des images vinrent, émergeant du néant dans son esprit, telles des volutes de fumée sombre. Rien de concret a fortiori, juste des impressions. Il avait la ferme intuition qu’il avait déjà vécue ce moment, dans un autre temps, avec une autre fille.
En observant Tyler, Caleb se mit à penser qu’il aurait préféré en tout point tomber sur Dakeyras. Il lui semblait qu’au final, il était une meilleure option que ce soi-disant compère de maison. Il serrait sa baguette de plus en plus fort, répondant au pulsion glacée et meurtrière par des tremblements frénétiques de parts et d’autres de son corps. Son corps entier était réceptif à la volonté de sa baguette de l’Ombre et elle voulait tuer Tyler. Sa volonté apparaissait comme une évidence divine dans l’esprit du jeune serpent, comme lorsqu’il avait envie de tuer …
 
Dakeyras …
 
Soudainement, certaines pièces du puzzle se mirent en place. Il regarda ses mains avec des yeux emplis de surprise, comme si ses souvenirs cherchaient désespérément à remonter à la surface. Il n’avait aucune connaissance de l’avenir mais il était certain à présent de ce qu’il devait faire. En premier temps, se sortir de ce pétrin. Il ne devait absolument pas se faire prendre maintenant. Pas en sachant qu’il représentait ne serait-ce qu’une once d’espoir pour l’ancien monde. Sa vue divaguait de droite à gauche, l’esprit en dualité entre ce qu’il connaissait avant, ce dont il ne se souvenait plus, et ce qu’il voyait aujourd’hui. La douleur ne cessera-t-elle jamais un jour ?

 
-          Tyler, ami ! Quel bon vent t’amène ici ? Cela fait si longtemps depuis notre précédente rencontre. Quelle partie de plaisir alors que nous terrorisions cet ancien Serpentard ah ah ah !

 
Discrètement, il rangea sa baguette dans son fourreau et se mit à sourire comme s’il était heureux de voir Tyler, comme s’il était l’un de ces stupides moutons. Cela le dégoutait vraiment mais avait-il un meilleur choix ?
Il marcha en direction de Tyler sans gêne, affichant toujours son sourire.

 
-          Me démarquer … Voyons voyons ! Il n’y a aucune raison pour que j’agisse de la sorte ! Qui donc dans ce château voudrait aller à l’encontre des règles instaurées ? Nul n’est censé ignoré la loi !

 
Il avança lentement mais surement vers l’entrée de la pièce, passant assez proche de Tyler pour qu’il ne se doute de rien, pas trop loin pour qu’il ne remarque quelque chose de louche dans son comportement mais pas trop près de lui car … Il ne fallait pas exagérer.

 
-          En tout cas Phoebe, ce fut une rencontre très enrichissante ! N’oublies pas ce que je t’ai dit, tu verras que tu te sentiras bien mieux comme ça !

 
Ajouta-t-il en faisant un clin d’œil innocent à sa comparse.
Puis sans un mot, il se mit en direction de la sortie.

_________________

D'un simple regard, la mort nous sépare.
La lumière est aveuglante, elle l'a toujours été. Il faut la détruire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Illuminée. [PV Caleb Roarch.]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Illuminée. [PV Caleb Roarch.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dastaël Lapartiath, Illuminée [En construction]
» Au supermarché ils vendent des cerveaux ~ Caleb's Relation Ship ?
» Caleb montre une vidéo plus que X à Cane (pv Cane)
» Caleb le sorcier au pouvoirs mysterieux [validée]
» (m) CALEB LANDRY JONES, Frère jumeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Serpentard-
Sauter vers: