AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blake Woods
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 19
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sort 1 2
Capacités Spéciales : Souffleur de métal
Date d'inscription : 19/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
500/500  (500/500)
Points de mana:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Mer 15 Aoû - 15:08

Je me baladais dans le château, cherchant bien une quelconque activité à faire dans cet interminable ennui quotidien. Les gens ici m'ennuyais profondément, pour la grande majorité. Bien entendu, j'avais rapidement constaté que certaines particularités existaient au sein de cet établissement, du genre de Dakeyras Bremer en premier temps, Caleb Roarch, jeune impétueux dont l'irrespect n'avait aucun égal. D'autres élèves étaient surement tout aussi spécifiques mais aucun pour le moment ne m'avait attiré l'attention pour le moment. Quelque chose planait dans cet école, quelque chose de malsain. Depuis ce soir l'an passé où j'avais surpris cette pseudo-bataille d'élèves.
Dieu que ma mère et mon père me manquait. Chaque instant passé ici ne me faisait qu'indubitablement repensé au passé. Je n'aimais pas grand chose dans cet école, j'aurais aimé voir ce qu'étais les cours à Poudlard, ce que donnait les professeurs et s'ils y avaient des cours de combat comme dans ma ville natale.
Je tournais dans un couloir, puis dans un autre, cherchant désespérément une occupation.

Le déjeuner venait d'être finit sous la surveillance de quelques professeurs présents. Tous n'étaient pas forcément là à chaque repas ou à chaque fois qu'il fallait "garder" les élèves. Seuls le sombre garde chasse était présent toute les fois. Avouer que son air macabre n'était pas apparent aurait été le plus grand affront au bon sens.
J'étais sortis donc de la grande salle avec la ferme intention de trouver une activité plutôt intéressante, sinon je me rendrais encore à la bibliothèque histoire de faire des recherches sur des objets antiques magiques. Je dois avouer que j'avais hérité de la passion de mon père pour tout les objets antiques, forger des armes de façon ancienne et la conception d'objet ancien utile. Mais le tout mélangé à la magie était d'une tout autre harmonie mais bien plus captivante.
Après un long moment à trainait sans succès dans les couloirs, je poussais une porte à l'aveuglette afin d'évité de croiser tous ces élèves qui me déprimaient.

Un peu de solitude ne me fera pas de mal ...

Je serrais très brièvement le pendentif qui pendait autour de mon cou, mon signe furtif, ma pensée pour ma mère disparu ...
J'aurais aimé connaitre ses motivations, ses raisons pour laquelle elle m'avait envoyé dans cette stupide école inutile. Heureusement que la bibliothèque était là ...
Je constatais que j'étais entré dans une salle de cours. Je m'assis à un pupitre au premier rang, histoire d'imaginé ce qu'étais les cours d'avant. En observant autour de moi, le matériel, les livres et les tableaux, je devinais qu'il s'agissais de la salle de sortilèges et enchantements. Je voulus me levé et cherché un livre lorsqu'une porte de la salle, en haut d'un escalier s'ouvrit et claqua violemment.
Je me retournais soudainement d'un bond, pris de panique en voyant le professeur titulaire de la salle. Je ne réussis qu'à balbutié :


- Toutes mes excuses professeur, je ne devrais pas être là, veuillez m'excusé, je m'en vais sur le champ.

Il était tout naturel de m'attendre à un sermon, j'ai très vite appris que cette année à Poudlard, les règles, c'était les règles ... Même si je réussissais à sortir de temps à autre la nuit pour aller courir un peu.
Je le voyais descendre les marches d'escaliers avec un regard impassible, de tous les professeurs, j'avais entendu qu'il était l'un des meilleurs mais que ses cours étaient incompréhensibles.

C'est donc lui le professeur Kalyll .. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Dim 9 Sep - 13:01

Cela faisait déjà quelques jours qu’Axel était retourné à Poudlard. Grâce aux derniers évènements, il n’avait pas été inquiété, et il avait même pu déménager de chez lui une grande partie de ces affaires à l’étage de résidence des enseignants. C’était plus prudent pour lui d’être ici que chez lui, malgré toutes protections. Ce jour-là, il passa dans son bureau qui était resté en l’état depuis son dernier passage, qui remontait à loin désormais – avant son passage à l’hôpital. Il ne se souvenait pas bien de ce qu’il y avait laissé, mais était au moins certain que personne n’avait pu y entrer. C’était donc dans l’optique de recenser ses affaires et de les déplacer si besoin qu’il était retourné dans sa salle de cours, à présent désuète. Son bureau faisait partie intégrante de sa salle, une petite porte y menant, ce qui lui permettait de travailler en paix. Depuis plusieurs heures déjà, donc, il prenait méticuleusement chacun des livres présents pour les… faire parler à sa sauce. Sur son bureau, une plume était posée en équilibre sur une feuille. Un petit peu partout dans la salle, il y avait des piles de livre plus ou moins haute. Il attrapa un nouveau livre dans sa bibliothèque et l’ouvrit à la première page.

Dicitum.

Une fente s’ouvrit sur la page et forma une bouche qui dit aussitôt, avec quelques résonances :
« Anthologie des sortilèges et enchantements – XIXème siècle. John M. Powing. Enseignant-chercheur à l’école de… »

Finite.

Encore un qui ne sera plus utile ici...


Poudlard, résidence.

La plume griffonna. Axel attrapa un nouveau livre et recommença l’opération. Une dizaine se succédèrent, et la plume remplit son travail en les listant. La plupart était utile pour une classe, et Axel se désolait à chaque livre de devoir les ranger, songeant que, sans doute, il ne pourrait plus enseigner. Et qui sait ce que le ministère était capable de faire après cet évènement préoccupant ? C’est donc avec une légère pointe au cœur qu’avec des coups de baguette réguliers, Axel envoyait les livres sur les différentes piles de la salle, sans bouger du parquet devant sa bibliothèque privé. Il s’apprêtait à finir une nouvelle rangée lorsque, tout à coup, il entendit un bruit dans la salle de classe. Il se leva immédiatement, aux aguets, chaque sens en éveil pour déterminer son origine. C’était manifestement un sorcier, mais quelqu’un qu’Axel ne connaissait pas. Il mit sa main dans sa poche pour y saisir sa baguette, au cas où, et sortit de la salle, la main toujours cachée dans sa robe de sorcier.

Qui êtes-vous et qu’êtes-vous venu faire ici ?

_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Blake Woods
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 19
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sort 1 2
Capacités Spéciales : Souffleur de métal
Date d'inscription : 19/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
500/500  (500/500)
Points de mana:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Lun 17 Sep - 7:31

Si lui m’avais pris par surprise, je ne pouvais qu’afficher une étiquette de victime, celui qui a été pris en flagrant délit. Quand bien même la question serait : Qu’ai-je fait pour qu’il soit si agressif ? Je me retournais vers mon interlocuteur qui descendait lentement les marches dans un long manteau en me regardant sévèrement.
Peut-être avais-je enfreint une énième des nouvelles règles de Poudlard. Mais hors de question de me laisser intimider de la sorte.


- Veuillez m’excuser, j’étais .. Je suis ..


Puis mon regard impassible se vouta pour faire place à l’étonnement. Je n’avais pas n’importe qui devant, ce n’était pas un simple concierge mais un professeur et pas n’importe lequel.


- Vous êtes le professeur Kalyll n’est-ce pas ? Le professeur de des sortilèges et enchantements ?


Ce n’est pas que je ne l’avais pas déjà vu. L’année passée, Il était présent lors des repas à la table des professeurs, présent lors des nouvelles déclarations de la direction et à quelques autres occasions, j’avais pu l’apercevoir. Mais jamais d’aussi près, pas depuis le peu de temps que je suis à Poudlard. Beaucoup d’élèves, enfin ceux qui l’ont eu, le décrivent comme étant l’un des meilleurs professeurs, du moins quand on avait l’audace de comprendre ses cours et de suivre son raisonnement.

Faut que je rattrape le coup ou je suis mort … Réfléchis ! T’as jamais fait un seul cours de magie de ta vie … Qu’est-ce que je peux bien lui dire ?!!

Quand j’y repense, c’est vrai qu’il manquait au repas de ce midi. Comme tous les midis et soirs d’ailleurs. En fait, il ne me semble pas qu’il ait été présent depuis le début de l’année. De tous les professeurs, je crois bien qu’il était l’un des plus mystérieux, absent en ce début d’année, mais pourquoi ? Un secret à garder ? D’autres ici, en avaient …

Caleb … Dakeyras …

J’examinais la pièce, passant une main au médaillon autour de mon cou aux sommets des livres sur une petite étagère à ma gauche. En détournant le regard du professeur, je demandai :


- Et les cours, quand reprendront-ils ? Ce n’est pas que je m’ennuie mais ma mère ne m’a pas envoyé dans cette école pour me tourner les pouces.


Je ne savais pas quoi attendre comme réponse. Une confession peut-être ? Quelque chose d’épique du genre : « Ne t’inquiètes pas mon garçon, tout va bientôt rentrer dans l’ordre ! ». Tout en sachant que je ne pouvais qu’avoir qu’une réponse sans espoir. Personnellement, je me fichais qu’un côté gagne ou perde, en premier temps, je voulais apprendre de cette école. L’Angleterre n’est pas mon pays. Que personne n’espère que je me batte pour elle.


- Ce n’est pas non plus pour vous manqu…


Et il me coupa la parole.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Mar 12 Mar - 15:14

Me manquer de respect ? Vous pourriez, si j’étais encore professeur ici.

Axel s’aperçut qu’il tenait toujours fermement sa baguette dans sa poche, et la lâcha. Il s’avança vers le fond de la salle, où il avait laissé des affaires personnelles – puisque la salle ne servait plus, autant en profiter. Sur son ancien bureau de classe, il avait laissé un plateau avec une bouteille de whisky pur-feu et un verre. Il s’en servit un, pour faire retomber la tension de la découverte d’un étranger dans son quartier général. Pendant qu’il se servait, il s’adressa à cet élève à qui il avait, manifestement, fait un peu peur. Ce qui le fit sourire.

Il s’avère que je ne le suis plus. Depuis que le ministère a suspendu les cours, les professeurs sont suspendus également. Ce qui veut dire que je ne sais ni quand les cours reprendront, ni comment.

Axel parlait avec une légère amertume dans la voix. Il aimait enseigner, et le ministère l’empêchait de former tous ces élèves, qui en avaient d’autant plus besoin du fait des circonstances politiques du pays. Mais ça, le ministère s’en fichait. Tout ce qu’il voyait en Poudlard, c’était un bastion de comploteurs. Et maintenant, il était tombé. La question de l’élève, sans qu’il le sache, était tout à fait à propos : soit les cours reprendront avec le changement que la destruction presque totale de la Loi avait provoqué, soit les choses seront encore pire, on accusera et fermera définitivement l’école. Ou on la réformera pour en éradiquer la source du mal, pourquoi pas… Il n’en savait rien, mais il s’en inquiétait. Et quand les hommes du ministère arriveront, il sera prêt à disparaître, si nécessaire. Il se retourna vers son élève et continua, plus par politesse que par nécessité. Ses yeux ne voyaient toujours pas, et il lui était impossible de fixer cet élève. Mais au moins, il pouvait tourner son regard vide vers lui, pour lui donner le sentiment d’être écouté et bien considéré.

Je sais que les élèves s’ennuient, mais il faut prendre votre mal en patience. Croyez-moi, je ne suis pas dans une bien meilleure situation que vous, je suis un professeur, je n’ai rien à faire ici, si je n’enseigne pas, et pourtant…

Les pensées d’Axel prirent le pas sur ses paroles. C’est vrai, après tout, il était professeur. Et il y avait des élèves. Qu’est-ce qui l’empêchait concrètement de faire son cours ? Et puis pas d’examen signifie pas de programme, et ça, c’était une bonne nouvelle. Mais certains parents sont tout à fait du côté du ministère, certains enfants également, et il ne tarderait pas à être dénoncé. Il soupira à cette pensée, songeant que les hommes ne valaient parfois pas le mal qu’on se donnait pour eux. Pour pouvoir enseigner, il lui faudrait utiliser la ruse, déguiser un cours en garderie, ou en autre chose, faire en sorte que seuls les élèves qui veulent apprendre viennent et non ceux qui seraient là pour le perdre, que de complications, enfin, pour quelque chose si naturel dans une société pourtant : la formation des jeunes. Il but une gorgée, puis repris la parole.

Mais vous n’avez pas répondu à mes questions, jeune homme. Vous avez bien un nom, je suppose ? Et vous n’êtes pas venu ici par hasard non plus ?

_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Blake Woods
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 19
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sort 1 2
Capacités Spéciales : Souffleur de métal
Date d'inscription : 19/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
500/500  (500/500)
Points de mana:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Mer 13 Mar - 8:27

Intéressant !

Voilà à quoi ressemble-t-on lorsque quelqu’un ou quelque chose nous empêche d’exercer ce que l’on aime le plus. Il y avait ce maelstrom de sentiments dans sa voix, passant de la colère à l’amertume. Comme il était rare de croiser des personnes aussi intègre dans ce pays, dans ce château. Certains le sont pour des choix de valeur comme le gryffon ou de pouvoir comme le serpent mais ce professeur dégageait quelque chose de noble, comme s’il n’en avait pas la prétention mais était quelqu’un de juste. Mais le ton sec qu’il avait pris au début me refroidi légèrement.


- B.. Blake Woods, monsieur.


Cette rencontre avait mis un point d’honneur à ma journée et avait appuyé les rumeurs qui tournaient à son sujet. Ce devait être un très bon professeur, quel dommage que ce pays empêche les cours de poursuivre. J’aurais préféré ne jamais quitter la Chine …
Mais qui était de confiance ici et qui ne l’était pas ? A qui accorder de l’importance plus qu’à un autre ? Qui suis-je réellement pour juger ? Je ne peux que me fier à mes préférences pour apprécier les personnes et ce professeur avait l’air d’avoir les qualités requises pour que je tente de me rapprocher de lui. En quelques mots, il avait gagné mon respect car j’estime que chacun a le droit d’exercer la profession qui lui tient à cœur et pour laquelle il est né. De plus, le métier de professeur est plus qu’important dans cette école et pour le monde, c’est là qu’on forme les nouvelles générations qui prendront demain en main le monde. Mon Sensei me manque aussi.


- J’étais juste .. Je voulais apprendre un peu, feuilleté un peu les livres de sortilèges. C’est ma foi la meilleure occupation dans ce château …


Il était vrai que mis à part mon entrainement sportif auquel je consacrais presque l’intégralité de ma matinée, je ne faisais rien dans ce château.
Je repris l’explication de ma venue ici.


- J’étais entré par hasard et puis je me suis dit que je pourrais en profité. Je ne peux pas rester à la bibliothèque, vu qu’il n’y a plus de restriction, c’est là-bas que les couples vont pour avoir la paix et pouvoir se bécoter tranquillement. Dans ma salle commune, c’est toujours envahit des autres Poufsouffles et la grande salle est toujours occupé ! Et je ne peux pas sortir du château à cause de ces nouvelles lois draconique et à cause de la loi ! Résultat seule les classes de cours sont susceptibles de m’intéresser vu qu’il n’y a que là que l’on peut être au calme et un peu seul car elles sont quasiment toutes fermées.


J’avais parlé d’une traite, je pris donc ensuite une longue inspiration. Je remarquais que je m’étais laissé gagner par l’énervement et que ma main droite s’était refermée sur le dossier d’une chaise et que le bois avait commencé à craquelé sous la pression. Par peur que cela puisse être remarqué je mis mes mains dans mon dos et me tins bien droit.


- Mais êtes-vous sûr que vous ne pouvez plus enseigné ?


Je ne fus pas sûr et certain sur le coup qu’il comprenne réellement le sens de ma question. Je ne peux pas continué à tourner en rond infiniment dans ce château. Je perds mon temps, j’en ai marre, j’en ai ma claque d’être ici à patienté sagement comme un enfant, attendant que leurs guerre soit terminé. Je n’ai pas non plus l’envie d’en faire partie mais je dois trouver un remède pour mon père, trouvé un moyen de rentrer dans mon pays et trouver un moyen de devenir plus fort encore pour retrouver ma mère et faire payer tous ceux qui l’ont enlevé. Et pour tout cela, il me fallait un précepteur, qu’il soit bon ou mauvais m’importait peu du moment qu’il me procurait la puissance qu’il me fallait pour protéger les gens que j’aime.
Ainsi j’avais espoir qu’il comprenne le véritable sens de ma question et non pas qu’il se dise que je suis quelqu’un de stupide qui n’avait rien compris à la situation politique de leur Angleterre, de leur monde occidentale magique ou encore des propos qu’il venait de tenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Jeu 14 Mar - 1:41

Axel sourit aux propos du jeune homme. Les amoureux dans la bibliothèque, les salles communes bondées, oui, ce ne devait pas être agréable si l’on recherchait du calme et du sérieux. Quand il était lui-même à Poudlard, Axel fuyait les endroits bruyants et passait beaucoup de temps dans les livres. A son époque, et il y a peu de temps encore, les couples devaient se tenir, dans la bibliothèque ou ailleurs. Il ne pouvait donc que comprendre ce que ce Blake Woods venait faire ici. Sa question finale était intéressante, et était omniprésente dans l’esprit d’Axel.

Le fait que je ne puisse plus être professeur ne signifie pas que je ne puisse plus enseigner. Tenez, par exemple…

Axel agita sa baguette et les piles de livre qu’il avait fait vinrent se poser autour du jeune homme.

Vous permettre de lire ceci, n’est-ce pas, déjà, de l’enseignement ?

Il fit quelques pas pour saisir le premier livre de la pile.

Ce livre-ci, si je ne me trompe pas de pile, est un ensemble théorique sur l’art des sortilèges et son histoire, très général, mais non moins intéressant. Il se couple parfaitement avec… Il fit léviter à nouveau les livres pour faire venir à lui celui qu’il avait à l’esprit par un sortilège d’attraction. Celui-là ! Qui détaille la pratique des sortilèges avec des exemples de base très utiles. Un ensemble que je conseillais à tous mes élèves jusqu’aux BUSEs. Prenez-les, si vous voulez, ça pourrait vous aider à combler une partie de votre ennui. Vous devriez vérifier que je n’ai pas fait d’erreur. Je ne suis plus en mesure de lire ces titres.

Le jeune professeur renvoya le reste des livres à leur place. Il retourna vers son bureau, comme si leur discussion était définitivement terminée, repris son verre déposé quelques minutes plus tôt et but quelques gorgées, pensif. Il se doutait bien que cette attitude, lors même que tous les élèves étaient ravis de ne pas avoir de cours et de pouvoir, au choix, faire la fête ou lire et cultiver son jardin intérieur, n’avait rien de naturelle. Blake Woods voulait quelque chose de précis, quelque chose qu’on ne trouvait pas dans les livres, peut-être.

Mais je ne suis pas sûr que vous vous contentiez de ça… n’est-ce pas ? Alors dites-moi, monsieur Woods, quel genre d’enseignement désirez-vous ?

En disant cela, Axel avait légèrement insisté sur le mot « enseignement », pour montrer que toute la question tourner fondamentalement autour de ce mot. Enseigner, du latin insignare, littéralement, marquer, graver, apposer une marque sur quelque chose, comme l’enseignant appose sa marque sur son élève, avec la même force créatrice que Dieu possède lui-même. Le professeur ne lègue pas l’infinité, l’éternité, ni même la volonté, comme lui, mais lorsqu’il enseigne, il laisse en chacun de ces élèves une marque qui ne s’efface jamais. Etait-ce ce que ce jeune homme au fond de lui recherchait ? Axel n’en savait rien, mais il se doutait qu’il ne tarderait pas à le découvrir.

Ces considérations l’amenèrent à repenser à son dernier élève. Jinx empruntait un chemin que le jeune professeur ne connaissait que trop bien, et qui, au ministère, l’avait beaucoup inquiété, et l’inquiétait toujours. Cette marque qu’il avait laissé en Jinx suffirait-elle à lui rappeler que le chemin de la haine et de la colère ne mène qu’à la souffrance et à la mort ? Qu’allait-il advenir ? Avait-il formé un mage noir en puissance ? Là encore, il n’avait pas la réponse.


_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Blake Woods
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 19
Age Roleplay + Sorts : 15 ans sort 1 2
Capacités Spéciales : Souffleur de métal
Date d'inscription : 19/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
500/500  (500/500)
Points de mana:
500/500  (500/500)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Ven 22 Mar - 10:11

Comme je m'y attendais, la capacité d'analyse du professeur Kalyll ne me décevait nullement.Que répondre à ce qu'on ne sais pas ? Un enseignement différent de celui que Poudlard proposait ? Je ne savais pas trop. Dans mon ancienne maison, on possédait le magasin ainsi qu'une vieille forge qu'on utilisait de temps en temps avec mon père, lorsqu'il était toujours en état mais cela s’arrêtait là. Ma mère m'entraînait, j'aidais mon père dans le magasin avec tout ces vieux objets antique chinois, j'allais à l'école ainsi qu'au Dojo puis c'était tout. J'étais sûrement trop jeune pour me projeté réellement dans l'avenir. Au fond, les questions les plus simples sont souvent celles auxquelles ont à le plus de mal à répondre.

Qu'est-ce que je veux faire plus tard …

De plus, avoir brusquement changé de monde avait un peu bouleversé ma vie d'autrefois qui était à l’antipode du monde magique. Ca me semblait si lointain à présent … Aurais-je pu seulement avoir une vie loin de tous ça ? Peut-être, peut-être pas. Quoiqu'il en soit, il ne me servira à rien de me lamenter sur mon sort, le mieux qu'il me restait à faire était de m’accommoder à cette nouvelle vie qui se présentait devant moi. Préférant ne pas me lancer sur un sujet dont je ne connaissais rien, je lança simplement ce que j'appréciais dans la vie.


Un autre enseignement que celui de Poudlard … Et bien je suis doué dans ma discipline d'art martial, très doué même.


J'eus le petit pincement au cœur lorsque j'évoquai la boxe Wing Shun. Ce fut ma mère qui me l'enseigna le mieux et sa disparition m'affectait toujours autant. Néanmoins, je poursuivis.


J'aime tout ce qui est objet antique, les vieux objets … Les armes blanches aussi, couteaux, épées, bien que je ne dénigre pas l'utilité d'une baguette magique. Mais je préfère avoir quelque chose qui coupe, je trouve ça plus satisfaisant.


Depuis mon arrivée, j'entendais toutes sortes d'histoires et de contes sur l'Europe de l'ouest remontant à des époques révolues. Elles n'en étaient pas moins intéressantes parce qu'elles étaient vieilles, au contraire, elles étaient fascinantes. Je pensais surtout à l'histoire du roi Arthur Pandragon, fils d'Uther Pandragon et détenteur de l'épée Excalibur. J’apprécierais tellement voir cette épée de mes propres yeux si elle existait …


Et puis j'apprends mieux sur le terrain, non pas que je dénigre les livres, loin de là, j'aime lire, mais je suis plus à l'aise dans la pratique que dans la théorie.


Je ne savais pas si j'avais fait fleurir une idée dans l'esprit du professeur. Je balançais ce que j'aimais sans avoir connaissance des milieux professionnelles du monde sorcier. Bien qu'aimant l'antiquité, je ne me vois pas tenir un magasin comme mon père le fut autrefois. Peut-être avais-je une idée mais est-ce que cela se faisait-il dans ce monde ? Peut-être, je n'avais pas beaucoup d'espoir mais c'était au professeur de me dire si c'était possible, il était le plus à même de me renseigné les débouchés avec le diplôme de Poudlard.


- La fabrication d'objet ou arme magique, ça pourrait me plaire je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Axel Kalyll
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 1880
Age : 25
Age Roleplay + Sorts : 26 ans sorts 1 2 3 4 MT1-2-3
Capacités Spéciales : ...
Créature : Humain, ou quelque chose dans le genre
Points Prestige : 8
Date d'inscription : 06/07/2009

Profil du Sorcier
Points de vie:
1960/1960  (1960/1960)
Points de mana:
2420/2420  (2420/2420)

MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   Sam 11 Jan - 14:52

Le jeune homme était d’une perspicacité remarquable. Il avait très bien saisi la proposition sous-jacente aux paroles du professeur. Son attitude ne différait pas beaucoup de celle d’Axel presque dix années auparavant. S’il voulait un enseignement informel, il avait frappé à la bonne porte. Après tout, cela avait toujours été dans ce domaine, dans tous les chemins à côté des règles et des normes, qu’il excellait. Son enseignement n’était pas une exception.

Je vous comprends, Monsieur Woods. Les tréfonds de la magie, et tous ses mystères, ne s’étudient pas dans les livres. Seule la pratique permet d’aller au-delà des connaissances de ce monde.

Cela avait toujours été le crédo du professeur. Dès son adolescence, il avait été un expérimentateur. C’était ainsi qu’il avait poussé l’étude des sortilèges et des enchantements. C’était ainsi qu’il avait petit à petit découvert des aspects de la métamorphose inconnus de beaucoup. Et c’était ainsi qu’il poursuivait avec acharnement son travail.

Axel commença à arpenter la salle, ramassant quelques livres et objets personnels qu’il réduisait pour les mettre dans un petit sac. Chacun de ses gestes étaient entrecoupés d’un petit  moment de réflexion, songeant à tout ce dont il avait besoin pour son voyage. Au bout d’un moment, et tout en poursuivant ses préparatifs, il reprit la parole.


Les objets magiques recèlent les plus grands mystères de la sorcellerie. Certains inventeurs sont morts en emportant leur secret dans la tombe. C’est un métier qui demande beaucoup de connaissance magique. Un métier passionnant. La création de l’objet, jusque dans les matériaux utilisés, demandent beaucoup de savoir. Utiliser une plume de phénix diluée dans du métal ou des griffes de dragon changent radicalement les propriétés des objets. Les associations entre matière et ingrédient magique sont subtiles, et beaucoup d’expérimentations sont encore possible. Même la matière est chargée de magie. Vous avez bien dû vous en rendre compte en achetant votre baguette. Un métier difficile, oui. Passionnant, mais difficile. On peut ensuite l’enchanter, et Dieu sait comment enchanter un objet magique est d’une difficulté incroyable, même pour moi. Et je ne vous parle pas de la métamorphose. Un tel choix vous demandera une assiduité incroyable dans vos études, et un acharnement sans pareil. Une dizaine d’année ne suffirait peut-être pas. Êtes-vous prêt pour un tel investissement ?

L’heure du départ avait sonné. La mission que Dumbledore avait demandée à Axel de réaliser le conduisait à chercher au plus profond de ses origines. Retrouver les traces d’un passé perdu n’était pas une chose aisée, et conduirait Axel à remettre beaucoup de choses en question.

Je dois partir à présent. Lire n’est peut-être pas votre manière préférée d’apprentissage. Pour le moment, cependant, il faudra vous en contenter. Nous reparlerons de tout cela à votre retour, si vous voulez.

Son manteau de voyage sur les épaules, Axel disparut dans un bruissement de cape, le pas sûr et rapide. Ses questions nécessitaient des réponses. Il avait sa propre quête à mener. Il n’était donc plus temps de traîner à Poudlard.

_________________

Rien n'arrête un vent qui souffle, un esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre hasardeuse ou rencontre du destin ? ( PV Axel Kalyll )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]
» Est-ce vraiment mon destin? [PV: Aurore Musicale]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Salles de cours :: Salle de Sortilèges et Métamorphose-
Sauter vers: