AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
880/880  (880/880)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Dim 10 Juin - 19:57

Assistant à la sécurité ? Si Jinx avait toujours aimé qu'on lui accorde un minimum d'attention, créer un job juste pour lui relevait plus du favoritisme qu'autre chose de la part de son nouveau maître, Elmound. Il n'y en avait jamais eu à Poudlard, mais en temps de crise, il faut savoir improviser. L'ancien concierge se demandait toutefois si cela n'était pas pour autre chose ... Les talents de Silver dans le domaine de la voyance était sans conteste très avancés, et Jinx se demandait si ce dernier n'avait pas quelques inquiétudes au niveau de la sécurité au seins de Poudlard. Une éventuelle attaque surprise des Mangemorts était sans conteste envisageable, quoique peu probable. Mais le temps de la guerre froide était révolu, et selon les dires dans les bas-fond de Londres, une attaque surprise était prévu contre le Ministre, directement au ministère. Nul doute que les armées des Ténèbres frapperaient en premiers, et un grand coup !

C'était une belle après-midi d'automne. Les arbres du parcs se teintait d'orange sanguin et tandis que les nombreux sol-pleureur près du lac n'avait toujours pas daignés perdre leurs feuilles, l'odorat de Jinx fût attiré par une indescriptible odeur poivrée. Nul doute, la saison de la récolte était venue. Quittant le chemin tracé, Jinx s'enfonça parmi les saules tout en se rapprochant du lac. L'odeur de marijuana s'accentuait de plus en plus et Jinx pouffait en son fort intérieur de découvrir les coupables et de leur flanquer une peur bleu. L'avantage d'être apprenti auror, c'est que l'on apprend à se mouver sans faire trop de bruit.

Plus Jinx s'approchait du lac, et plus il reconnaissait l'endroit où il se dirigeait. C'est là-bas qu'il y avait fumer sa première pipe, et là-bas qu'il y avait aussi éprouvé ses premiers sentiments envers Erell. Parfois, son amour déchue lui manquait, mais parfois seulement.
Il arriva à la pierre plate, une espèce d'énorme galet bleu ciel et fût surpris de voir une silhouette féminine. Il s'attendait plutôt à un groupe de septième année en train de pouffer et de glousser, et au lieu de cela, il reconnu les cheveux bruns de cette jeune fille de cinquième année. Quel était son prénom déjà ... ah oui, Ayi, non Ayo ! Ayo Wallis.
Elle avait les jambes pendues dans le vide et tirait lentement en appréciant les méandes de la fumée. de cette endroit, on avait une magnifique vu du lac, et enface se tenait le château. S'approchant furtivement de sa cible, il s'assit d'un geste souple à côté d'elle. Elle eût un léger soubresaut et failli faire tomber sa sucette de mort.


Bouh. Jinx lui adressa une moue réprobatrice qui ne dura pas avant de rigoler. Alors, mademoiselle Wallis, on fume son petit joint de cannabis moldu en cachette, que diriez-vous si je prévenais vos parents ?Et tout en prononçant cette phrase, Jinx lui arracha le cône des mains avant de tirer une grosse bouffé dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Ayo Wallis
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 16 ans - sorts 1-2
Date d'inscription : 29/05/2012

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Dim 10 Juin - 20:53

Il n’y avait décidément pas grand-chose à faire à Poudlard, les cours ayant été annulés… Ayo avait bien essayé de travailler un peu, mais ses pensées se tournaient sans cesse vers le Lac. Depuis la tour des Gryffondor, on ne le voyait pas, pourtant la brune se sentait comme aimantée par l’étendue d’eau grise. Le dortoir était presque vide, la plupart des élèves préférant discuter dans la Salle Commune. Envoyant valser ses affaires de cours sur son lit, Ayo attrapa une cape légère et y glissa une petite sacoche de cuir, qu’elle gardait bien cachée dans un double-fond de son placard, qu’elle avait créé spécialement à cet effet et protégé de plusieurs sortilèges de Dissimulation.

Se faisant aussi discrète que possible, car elle ne tenait pas à être remarquée, la jeune fille se faufila dans les couloirs de l’école, dégringola rapidement les escaliers et sortit dans la cour intérieure qui s’ouvrait sur le Parc. Respirant à fond, Ayo se sentit immédiatement mieux. Elle étouffait, enfermée, sans occupation. Encore heureux que les Gryffondors soient logés dans une tour, et non dans les sous-sols, comme les Vert et Argent… ! Il y avait une brise légère et parfumée, légèrement fraîche, qui transportait les senteurs humides de la Forêt Interdite, non loin. Marchant à pas rapide, Ayo s’éloigna du château en prenant garde qu’on ne la repère pas. Elle préférait de loin que personne ne soit au courant de ses activités « illégales ». Et puis… Elle aimait fumer en solitaire, réfléchir et divaguer, en contemplant le grand Lac qui s’étendait à ses pieds.

Assise sur un tronc écroulé, les jambes dans le vide, la gryffon entreprit de se rouler un joint, avec ce qui lui restait de cannabis. Son habitude de fumer de l’herbe venait de cette période où elle traînait tant bien que mal à Bath… Là-bas, fumer était une institution quand on vivait dans la rue, malgré les prix souvent élevés. Mais on trouvait toujours moyen de s’arranger, quand on savait comment s’y prendre… Heureusement, Ayo avait refusé d’avoir recours à certaines méthodes dégradantes. Mais elle savait pertinemment que le cannabis aurait eu le dernier mot, en cas de lutte…

Perdue dans ces pensées, la brune n’entendit pas l’intrus s’approcher et s’asseoir à côté d’elle.

"Bouh."

Ayo sursauta et manqua d’échapper son cône. Le cœur frappant dans ses tempes, elle reconnut vaguement le concierge de Poudlard, Mr Jinx Rowel, de dix-huit ou vingt ans, peut-être. En tant que jeune fille, la première pensée qui traversa l’esprit de la gryffon était qu’il avait un charme indéniable. Mais voyant la mimique sévère de Jinx (elle ne pouvait tout de même pas l’appeler Mr Rowel, il n’avait que quelques années de plus qu’elle !), Ayo se refroidi et fut aussitôt sur la défensive. Mais Jinx éclata de rire.

"Alors, mademoiselle Wallis, on fume son petit joint de cannabis moldu en cachette, que diriez-vous si je prévenais vos parents ?"

Sur ces mots, il lui saisit le joint et tira une bonne bouffée dessus, tranquillement.

« Ah, c’est malin… » grogna Ayo, énervée d’être dérangée. Puis, elle considéra l’attitude de son interlocuteur, étonnée mais n’en laissant rien paraître. « Mes parents… Je pense que là où ils sont, ils s’en moquent pas mal ! » reprit-elle d’un ton narquois.

Reprenant le cône des mains du jeune homme, elle tira à son tour, avant de souffler la fumée parfumée.

« Je n’aurais pas pensé qu’un membre du personnel de l’école consommait des substances illicites… » railla-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
880/880  (880/880)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Jeu 14 Juin - 12:38

-J'aime l'herbe-

Sortant une cigarette de sa poche intérieur, Jinx répliqua avec un malin sourire sur les lèvres.

Cette argument aurait pût marcher quelques jours auparavant, mais sache qu'à présent je ne fais plus parti du personnel Poudlard. Je suis juste assistant à la sécurité, et en temps que tel, je ne suis pas chargé de vous. Tous ce que je dois géré, c'est la sécurité. Donc là, je ne vais pas te dire grand chose, surtout que j'ai été pire que toi à la même époque ... Enfin non, juste quelques temps après.

Jinx rapprocha un genoux de son torse tandis que l'autre se balançait à intervalle régulier dans le vide. Le sol fait de galet s'étendait seulement à quelques mètres devant lui tandis qu'après, le lac imposait son immensité d'eau grisâtre.

Il y plein de bêtise que j'ai faite et qui n'ont pas été découverte, du moins pas encore. Je me souviens d'une fois, j'avais fait pousser de l'herbe dans les serres de l'école. Le professeur de l'époque n'était pas dupe et à ordonnée et que l'on ouvre une enquête, en temps que préfet je m'en étais chargé, pour finir par rendre mon verdict et dire que le coupable n'avait pas été découvert. J'en avais profité entre temps pour récolter mes pieds ! Jinx eût un rire jaune avant de regarder le château de ses yeux triste.

En passant ... Jinx tira une latte sur sa cigarette et continua. Mon petit doigt m'as dis que tu désirais progresser en magie, et mon second petit doigt m'as dit que c'était avec Dakeyras. Avant de lui proposez, tu lui demanderas ce qu'il lui est arrivé la dernière fois que l'on s'est entrainé ensemble. Si la réponse te convient, alors je pense que j'ai deux trois trucs à t'apprendre ...

Cette fille avait un potentiel, Jinx le sentait. Mais pas quelque chose de très guerrier. Il était prêt à mettre sa main au feux qu'au niveau des enchantements, il pourrait faire quelque chose.


Dernière édition par Jinx Rowel le Jeu 14 Juin - 15:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Ayo Wallis
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 16 ans - sorts 1-2
Date d'inscription : 29/05/2012

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Jeu 14 Juin - 13:52

Avec un air qu’elle voulait plutôt indifférent, Ayo ne put s’empêcher d’être intrigué par les confessions de l’ex-concierge. Ainsi, il n’était plus considéré comme faisant partie du corps professoral… Le cœur de la jeune fille rata un battement, mais elle s’interdit immédiatement de prêter attention à ses pensées. Quel intérêt Jinx pourrait bien porté à une gamine de seize ans ?... Et pourtant… voilà qu’elle se prenait à espérer. Sombre idiote, se fustigea-t-elle intérieurement.

C’était toujours le même scénario : elle flashait sur un mec inaccessible, se crevait d’amour sans qu’il lui jette un regard, et elle déprimait pendant des mois et des mois… Ou bien il la lâchait pour une autre, plus docile, à meilleur caractère. Cette faiblesse dans les sentiments était probablement l’aspect de sa personnalité qu’Ayo détestait le plus. Elle qui aspirait à l’indépendance la plus totale, était régulièrement enchaînée par un amour non-partagé. Et cela la rendait, malgré tous ses efforts, profondément malheureuse. Aussi, la gryffon se fit violence pour considérer Jinx avec une froide distance. Hors de question qu’elle craque à nouveau, elle n’allait que se faire du mal, une fois de plus. On ne s’habitue pas à la douleur amoureuse.

Le jeune homme raconta quelques anecdotes sur sa scolarité. Lui aussi avait consommé, et en quantité, apparemment. Quand il parla des plans de cannabis dans la serre, Ayo leva un sourcil amusé. Mais les professeurs se méfiaient probablement désormais… Ce serait difficile de réutiliser l’idée. Dommage !...

Mais le sourire triste de Jinx intrigua la jeune fille. Pourquoi cet éclair amer dans son regard ? Regrettait-il vraiment ce qu’il avait fait ?... Ayo haussa les épaules. Après tout, c’était son affaire. Elle, ne risquait pas d’éprouver de remords ; les joints lui étaient un soutien non-négligeable.


« En passant ... Mon petit doigt m'as dit que tu désirais progresser en magie, et mon second petit doigt m'as dit que c'était avec Dakeyras. Avant de lui proposer, tu lui demanderas ce qu'il lui est arrivé la dernière fois que l'on s'est entrainé ensemble. Si la réponse te convient, alors je pense que j'ai deux trois trucs à t'apprendre … » reprit Jinx, d’un ton nonchalant.

Surprise, Ayo fronça les sourcils. Comment était-il au courant pour… ? Il fallait croire que Dakeyras avait raison ; à Poudlard, les murs avaient des oreilles… Sans se démonter, la gryffon répliqua aussitôt avec un sourire en coin.

« C’est exact, dit-elle tranquillement, même si je ne pensais pas tout le château au courant… A moins que tu n’aies des indic's dans la salle commune de Gryffondor, ou bien que ce soit Dak’ lui-même qui ne t’en aies parlé. Si c’est cela, je suppose que tu dois avoir quelques petits trucs utiles à m’apprendre… Et en cas, je ne vois pas l’intérêt d’attendre plus. Je suis partante immédiatement ! »

Tirant une latte à son tour sur son joint, Ayo laissa la fumée s’échapper en fines volutes dans l’air frais.


Dernière édition par Ayo Wallis le Jeu 14 Juin - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
880/880  (880/880)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Jeu 14 Juin - 15:25

Tendant son bras gauche d'un geste vif, Jinx vînt poser son pouce et son index au niveau de la nuque de la jeune femme. Il appuya légèrement sur un nerf et sentît Ayo se décontracter. Je préfère ça ... Il lui adressa un sourire et continua. J'aurais aimé que des amis à moi connaissent ce truc pour me le faire. Il y a un an, cela m'aurait été d'un grand secours ... Contractant sa main gauche, la longue balafre rosâtre n'avait pas daigné disparaître. Il n'avait toujours pas retrouvé ce type, mais nul doute que s'il recroisait son chemin, il le tuerais. Une promesse est un e promesse, et on se doit de l'honorer, surtout lorsque l'on se promet quelque chose à soi-même.

Non, on ne s'entraîne pas maintenant. J'ai t'ai d'abord dit d'aller voir Dakeyras, en ce moment, tu le trouvera à l'infirmerie. Demande lui ce qu'il s'est passé, pour ma part je ne m'en souviens plus. Il semblerait que je l'ai attaqué ...

Jinx fixa son regard dans les yeux clairs et distants mademoiselle Wallis. Il enleva sa main de sa nuque et décida de changer de conversation.

Et dis-moi, Ayo ( si je peux t'appeler Ayo), pourquoi une charmante élève comme toi n'as pas de petit copain sorcier. Je t'ai déjà vu voler au stade de Quidditch, et généralement, les garçons assis dans les tribunes ne te fixaient pas avec la bave aux lèvres pour espérer voir la marque de ton balais, si tu vois ce que je veux dire ?
...
Et en passant, envoi un peu de matos, je veux bien en rouler un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Ayo Wallis
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 16 ans - sorts 1-2
Date d'inscription : 29/05/2012

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Jeu 14 Juin - 16:28

D’un geste précis, le jeune homme posa soudain sa main sur la nuque de la gryffon. Deux doigts, précisément. Alors qu’elle se serait raidie instantanément en temps normal, à cet instant, Ayo sentit tous ses muscles se relâcher d’un coup, comme si une partie de la pression accumulée ces derniers jours s’était subitement envolée. Elle laissa échapper un petit soupir de contentement ; elle ne s’était jamais rendue compte qu’elle était si tendue !

« Je préfère ça ... J'aurais aimé que des amis à moi connaissent ce truc pour me le faire. Il y a un an, cela m'aurait été d'un grand secours ... » Avec un sourire, Jinx accentua encore un peu la pression.

Le contact avec la main du jeune homme troubla Ayo, mais, fidèle à sa résolution de ne plus écouter ses sentiments, la jeune fille n’y prêta qu’une attention minimale. Bien qu’il lui soit difficile d’ignorer cette pulsion qui la poussait vers Jinx. Inconscient de l’agitation qu’il provoquait chez sa « patiente », celui-ci poursuivit.

« Non, on ne s'entraîne pas maintenant. J'ai t'ai d'abord dit d'aller voir Dakeyras, en ce moment, tu le trouveras à l'infirmerie. Demande lui ce qu'il s'est passé, pour ma part je ne m'en souviens plus. Il semblerait que je l'ai attaqué ... »

S’il préférait procéder dans cet ordre, cela était bien égal à Ayo. Sans relever, la jeune brune se contenta donc d’acquiescer pour signifier son accord, soutenant le regard sombre de Jinx, se perdant dans ses prunelles. Elle détourna les yeux, et le contact avec la main du jeune homme se rompit.

« Et dis-moi, Ayo (si je peux t'appeler Ayo), pourquoi une charmante élève comme toi n'as pas de petit copain sorcier ? Je t'ai déjà vu voler au stade de Quidditch, et généralement, les garçons assis dans les tribunes ne te fixaient pas avec la bave aux lèvres pour espérer voir la marque de ton balai, si tu vois ce que je veux dire ?
...
Et en passant, envoi un peu de matos, je veux bien en rouler un autre. »


Retrouvant par réflexe le chemin de l’ironie, Ayo lui envoya son paquet de tabac, des filtres, des feuilles, une petite boîte pour écraser, ainsi que deux petits sachets qui contenaient respectivement de l’herbe et des boulettes… d’autre chose, elle ne savait pas quoi précisément. Mais ce qu’elle savait, c’est que c’était diablement puissant. Enfin, elle finit par répondre d’un air narquois, comme si elle n’y attachait aucune importance à la question. Le compliment pourtant l'avait surprise.

« Oh… Je dois leur faire peur, je suppose… J’ai quelquefois un sale caractère, et il faut pouvoir supporter mes éclats… De colère comme de folie, ou de passion. Et surtout, la vraie raison est qu’ils ne comprennent pas. Ce ne sont que des adolescents bourrés d’hormones qui ne cherchent pour la plupart qu’une copine pour frimer auprès de leurs p'tits potes. Aucun sentiment sincère là-dedans. Enfin, les rares qui ont réussi à dérober mon cœur n’ont prêté aucune attention à moi, ce qui m’a rendu « légèrement » méfiante vis-à-vis de ce que je peux ressentir… »

Elle avait dit cela d’un seul trait, d’une voix qu’elle aurait voulu vide de toute émotion. Mais la simple idée qu’elle racontait ses histoires de cœur à Jinx la fit frissonner. Ayo tâcha de masquer cela par un frisson de froid, ce qui n’était guère crédible, au vu de la cape qui recouvrait ses épaules.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
880/880  (880/880)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Mar 19 Juin - 22:23

Enfonçant généreusement les grosses têtes de beuh dans le grinder avec son pouce, Jinx arborait une mine heureuse et épanouie. Lui qui s'était juré d'arrêter toutes ces bêtises et qui, maintenant, fumait un joint avec une élève, quelle ... "scandale" ? Si le terme scandaleux convenait, quoique qu'un scandale n'éclate que lorsque quelqu'un est là pour le divulguer, et à cette heure là, les élèves digéraient doucement dans leurs salles communes ou bien se détendaient tranquillement dehors. De temps à autre, de lointains échos parvenaient à leurs oreilles, mais impossible de distinguer ce que le vent apportaient à leurs oreilles.

Tournant l'objet sur lui même, Jinx ne sentît aucune opposition, l'herbe était bien sèche, comme il l'aimait ! Ouvrant à nouveau le grinder, il le tapota afin de faire tomber l'herbe émiettée dans sa main gauche avant de la mélanger avec quelques petites boulettes noirâtres aux parfums de poivre. Mélangeant le tout avec un peu de tabac, il mît sa mixture dans la feuille qu'il s'apprêta de rouler. Le cône était parfais en tout point de vue, on sentait la pratique ...


Qu'est-ce-que tu veux faire après Poudlard ? A la base, c'était une question très simple. Dix ans auparavant, la plupart des élèves étaient fixés dès leurs quatrièmes ou cinquièmes années. Aujourd'hui, aucun élève de septième année n'était sûr d'avoir un poste assuré là où il voulait aller. Les temps sont durs, mais comme l'histoire nous l'as montrée, c'est en temps de guerre que les plus grosses fortunes se font. Délation, trafic, marché noir ou grand banditisme. Jinx soupira longuement avant de regarder la belle jeune femme dans les yeux. Tu sais que nous vivons une période noir, Ayo ... Tu n'est pas aussi bête que tes camarade, tu sais très bien que tout ce joue maintenant. Jinx alluma sont joint avant de continuer. Et personne ne sait ce qu'il sortira de ce pétrin, mais si y'as bien un truc que je peux affirmer : c'est qu'il y aura beaucoup de morts.

Il tira une longue bouffée avant de laisser la fumée enivrante sortir de ses minces lèvres roses. En y repensant, il se demandait si Erell n'était tout simplement pas morte. Assassinée dans les bas-fond d'une miteuse ville pour un billet de cinq livres, la gueule ouverte comme une chienne. La vision d'une Erell recroquevillée dans un coin de ruelle insalubre et noire, les yeux révulsés et la gorge tranchée de part et d'autre percuta Jinx de plein fouet. Se massant les yeux qui commençaient à devenir bouffi et rouge, Jinx tira une dernière barre avant de faire tourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Ayo Wallis
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 16 ans - sorts 1-2
Date d'inscription : 29/05/2012

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Mar 19 Juin - 23:07

Avec un sourire en coin, Ayo vit le jeune homme rouler son cône avec un sourire un peu béat. Il n’y allait pas de main morte avec les quantités… Amusée, la jeune femme songea qu’à ce train-là, il lui faudrait bientôt trouver un moyen de réapprovisionnement. Ses stocks ne feraient pas long feu avec un consommateur tel que Jinx !

Bien à contrecœur, elle dut reconnaître qu’elle était légèrement déçue que son interlocuteur ait si vite quitté le sujet des sentiments. La brune ne se faisait pas trop d’idées, mais elle aurait volontiers écouté ce que Jinx aurait pu lui dire à propos de lui… Peut-être cela l’aurait-elle aidée pour l’aborder… d’une autre manière. Mais sitôt cette pensée apparue dans son esprit, Ayo se retint de gronder sourdement. Elle avait clairement décidé qu’elle ne referait pas la même erreur ! C’était hors de question. Elle devait arrêter de se projeter comme ça. Immédiatement.

La voix du jeune homme la ramena brusquement sur terre. Il manipulait son joint parfaitement fabriqué.


– Qu'est-ce-que tu veux faire après Poudlard ? Les temps sont durs, mais comme l'histoire nous l'a montrée, c'est en temps de guerre que les plus grosses fortunes se font. Délation, trafic, marché noir ou grand banditisme. Tu sais que nous vivons une période noire, Ayo ... Tu n'es pas aussi bête que tes camarades, tu sais très bien que tout se joue maintenant. Et personne ne sait ce qu'il sortira de ce pétrin, mais si y'as bien un truc que je peux affirmer : c'est qu'il y aura beaucoup de morts.

Le futur… Question délicate. Ayo tentait de vivre au maximum dans le présent. Elle avait une vague idée de la façon dont elle pourrait progresser en magie et ainsi, peut-être, se préparer pour intégrer la lutte qui sévissait au-dehors… Mais quant à savoir quel métier lui conviendrait suffisamment pour qu’elle s’y investisse vraiment et accepte d’y rester, la gryffon ne voyait pas vraiment. Autrefois, le choix aurait été tout fait : elle aurait demandé à devenir Auror. Mais à présent… cette piste-là s’était évaporée, comme le reste.

– Je ne sais pas exactement… Disons que je serai probablement une clandestine ! Elle rit, mais son ton demeurait sérieux. Si c’est le prix à payer pour lutter pour ce en quoi je crois, je le ferai sans hésiter. Mais je compte bien ne pas laisser s’en tirer facilement ceux qui dénonceront les nôtres, ou accroîtront leur pouvoir sur le dos des faibles… Tu peux te moquer et dire que je défends la veuve et l’orphelin, lança-t-elle à Jinx avec un air de défi, mais trop ont souffert à cause des mages noirs. Je m’arrangerai, d’une manière ou d’une autre, pour que ceux que je dénicherai payent pour leurs crimes, acheva Ayo, une lueur féroce dans le regard.

Elle attrapa le joint que le jeune brun lui tendait et tira dessus à son tour.

– J’imagine que tu me prends pour une gamine idéaliste, reprit Ayo, mi- ironique, mi- amère.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jinx Rowel
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 818
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 21 ans sorts 1 2 3 4 SPE 1 2
Capacités Spéciales : Duellisme (2) / Hyper-sécrétion d'adrénaline (1) / Occlumancie (1)
Créature : Humain
Date d'inscription : 24/11/2010

Profil du Sorcier
Points de vie:
880/880  (880/880)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Mar 19 Juin - 23:31

Jinx s'esclaffa d'un rire sincère. Rigolant à gorge déployer, il vînt taper amicalement sur la cuisse d'Ayo avant de s'arrêter lentement de glousser. Sa crise de rire repartait de temps en temps de plus belle, mais il finît par se calmer tout seul au bout d'une ou deux minutes. Se grattant les côtes, il s'éclaircît la gorge avant de reprendre.

Oh, oho, puta*n j'ai mal aux côtes ! Plié en deux, Jinx releva la tête avant de s'ébouriffer les cheveux, les larmes aux yeux. Tu ne connais pas ma vie, pas encore du moins, mais je puis t'assurer que si quelqu'un ne peux pas ( et ne doit pas ) te blâmer au niveau de tes convictions, c'est bien moi ! Il prît un ton bourru Toi et moi partageons les mêmes points de vue à quelques différence prêts je pense ... Puis savourant sa phrase, Jinx prît un ton énigmatique ... Disons juste que je suis plus impliqué que toi pour ce qui est des idées qui me sont chères ...

Jetant un bref regard en coin à la gryffon, Jinx lui adressa son plus beau sourire avant de se rendre compte qu'il avait toujours sa mains sur la cuisse de la jeune femme. La retirant le plus rapidement possible, il bafouilla des excuses avant de détourner son regard des yeux d'Ayo qui tout d'un coup devenait beaucoup plus durs à soutenir. Préférant de loin la vue du lac à présent, Jinx ferma les yeux et laissa vagabonder son esprit comme il le souhaitait. S'allongeant sur la pierre plate, il regarda le ciel bleuâtre parsemé de nuages gris.

Se relevant d'un coup, Jinx sortît sa baguette.
Enfin de compte, en y réfléchissant, il y a bien un truc que je peux t'apprendre, mais c'est très dur, très long, et tu n'aura pas de résultats concrets avant des semaines et des semaines ! Se rendant compte qu'il venait de captiver l'attention de sa nouvelle amie, Jinx continua de plus belle. Alors dis-moi, qu'est-ce-que tu connais au sujet des sortilèges informulés ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/presentations-et-biographies
Ayo Wallis
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 23
Age Roleplay + Sorts : 16 ans - sorts 1-2
Date d'inscription : 29/05/2012

Profil du Sorcier
Points de vie:
100/100  (100/100)
Points de mana:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   Mar 19 Juin - 23:59

A la grande surprise d’Ayo, le jeune homme éclata de rire en l’entendant. Mais ce n’était pas un rire moqueur, plus un rire sincèrement amusé, avec une pointe d’étonnement aussi, peut-être.

La jeune femme le regarda, stupéfaite et également amusée, tenter de calmer tant bien que mal la crise d’hilarité qui le secouait. Dans l’action, la main de Jinx vint se poser sur la cuisse de la gryffon. Le cœur d’Ayo rata un nouveau battement, et un instant elle fut déstabilisée.


– Oh, oho, puta*n j'ai mal aux côtes ! Tu ne connais pas ma vie, pas encore du moins, mais je puis t'assurer que si quelqu'un ne peux pas (et ne doit pas) te blâmer au niveau de tes convictions, c'est bien moi ! Toi et moi partageons les mêmes points de vue à quelques différence prêts je pense... Disons juste que je suis plus impliqué que toi pour ce qui est des idées qui me sont chères ...

La confidence de Jinx attira l’attention de la brune. Il se disait impliqué ? Voulait-il parler de simples manifestations politiques pacifistes avec quelques amis… ou d’une place au sein d’une véritable organisation ? Intéressée au plus haut point, Ayo n’osa pas interroger le jeune homme à ce propos. Peut-être viendrait-il lui en parler de lui-même, quand il jugerait le moment opportun… Et surtout, la gryffon ne voulait pas prendre le risque que la fragile complicité qui s’installait entre eux soit brisée pour une question indiscrète ou mal interprétée.

Jinx lui lança un magnifique sourire, et la jeune femme sentit son estomac se serrer. Le jeune homme parut soudainement se souvenir de l’existence de sa main… toujours posée sur la cuisse d’Ayo. La retirant précipitamment, il bredouilla de maladroites excuses, apparemment gêné. La brune, ne sachant comment comprendre ce geste, le fixait à présent d’un regard où se mêlaient fougue et interrogation. Jinx détourna les yeux aussitôt, et fit mine de rêvasser, étendu sur la pierre. La brune sentit une pointe de dépit se ficher en elle, mais elle chassa ce sentiment. Elle ne ressentait rien pour lui. Rien-du-tout. Elle ne voulait rien ressentir !

Désireux lui aussi de briser le silence étrange qui s’installait, Jinx s’exclama brusquement, en se relevant, baguette à la main :


– En fin de compte, en y réfléchissant, il y a bien un truc que je peux t'apprendre, mais c'est très dur, très long, et tu n'auras pas de résultats concrets avant des semaines et des semaines ! Ayo lui jeta immédiatement un regard curieux et se redressa sur le tronc. Le jeune homme reprit. Alors dis-moi, qu'est-ce-que tu connais au sujet des sortilèges informulés ?

Les sortilèges informulés… Programme plus qu’intéressant !

– Eh bien… Je sais que c’est sortilège sont plus difficiles à exécuter, puisqu’on doit en « prononcer » la formule en pensées… Et qu’ils donnent un avantage lors de combats, car l’adversaire ignore quel est le sortilège lancé, et donc ne sait comment le contrer au mieux…

Se levant elle aussi, la gryffon sortit sa baguette et la fit rouler entre ses doigts, machinalement. Une leçon telle que celle-ci serait à coup sûr utile… peut-être même plus tôt que prévu. Mais avant de maîtriser cette technique particulière, comme l’avait dit Jinx, il faudrait un travail acharné… Un sourire aux lèvres, Ayo était prête à apprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Douce odeur d'un temps lointain. [ PV Ayo]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La douce odeur des bombes
» ~ Une douce odeur d'amitié ~
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Parc et lac de Poudlard-
Sauter vers: