AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 * Wisborougth Green* L'envol. [ One post RP]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loélia Dannan
Le Monde regorge de Créatures
Le Monde regorge de Créatures
avatar

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 07/04/2011

Profil du Sorcier
Points de vie:
600/600  (600/600)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: * Wisborougth Green* L'envol. [ One post RP]   Mer 27 Juil - 18:00

* Rêve *
Je tenais à peine debout. Mes vêtements déchirés étaient maculés de terre et de résine, je ne sentais plus mes bras constellés d’ecchymose, mes mains, couvertes de cloques étaient à vif et une branche acérée avait ouvert une profonde estafilade sur ma joue. Je m’en moquais.
Étendue sur le sable, ma baguette à la main, je peinais à retrouver mon souffle. De ma cuisse, ruisselante de sang, irradiait une douleur intolérable, mon côté droit pulsait sourdement et je savais que si l’un ou l’autre des deux élèves qui se tenaient devant moi décidaient de m’achever, je serais impuissante à les en empêcher.


Sauf que Caleb approchait.

A grands pas et, s’il ne brandissait pas sa baguette, je savais à quel point il pouvait se montrer redoutable au combat. Je me ramassais, prête à me jeter dans la bagarre quand elle éclaterait. Elle n’éclata pas. Ni les deux élèves, sereins, ni Caleb plus contrarié que belliqueux, ne se préparaient à un quelconque combat. Lorsque le jeune Serpentard parvint à la hauteur des deux autres membres de l’ADT, aucun sort ne fusa.


-Je ne veux pas que vous la tuiez, dit-il simplement.
-Nous n’avons pas le choix, répondit l’autre. Elle refusera toujours de se joindre à nous.
-Je peux la convaincre.


Je me sentis devenir livide.

-Me convaincre de quoi ?

J’étais en train de comprendre et la compréhension, se répandant en moi comme un poison, me faisait mille fois plus souffrir que la blessure béante de ma cuisse. Caleb avait trahi ! Il se tourna vers moi, ses cheveux noirs collés par la sueur sur son front. De tous les côtés, les combats faisaient rage.

-Te convaincre que mon choix est le bon. Te convaincre de suivre mon exemple.
-Caleb … non... qu’est ce que...


Il me lança un regard si implorant que mes mots se noyèrent tandis qu’un essaim de questions bourdonnantes envahissait mon esprit. Faisais-je fausse route en le jugeant si sévèrement ? Ne feignait-il pas de pactiser avec l’ADT pour sauver sa vie, notre vie ? Pour en apprendre d’avantage sur eux ? C’était ce que ses yeux me pressaient de croire. Ce que je crus. J’hochais la tête pour marquer mon accord et en évitant de m’appuyer sur ma jambe blessée, je me levai.

-J’ai besoins d’un moment avec elle, déclara-t-il.
-Tu voulais la convaincre, pas nous. Toi, pas nous. Sa mort me satisfait autant que sa reddition.


Et cette constatation sans âme résonna comme une condamnation. Les deux élèves des Ténèbres se tournèrent vers moi, leurs intentions ne laissant place à aucun doute. Je crispai mes doigts sur ma baguette. Avec un regard teinté d’ironie et lourd de menace, le plus jeune des deux grogna :

-C’est bon. Je te donne 15 minutes.

L’intervention de Caleb m’avait offert un répit, pas une porte de salut. Tandis que les deux comparses s’éloignaient sans pour autant relâcher leur vigilance, je clauquidais jusqu’à un rocher sur lequel je m’assois. Je vrille mes yeux clairs dans les yeux sombres de Caleb.

-Je suis ici de mon plein gré. Je suis membre de l’ADT. Le second.
-Qu’est ce que tu racontes ? Les membres de l’ADT sont des fous sanguinaires, des gens ayant abandonné la foi pour de sombres et malfaisants desseins, des...
-C’est faux. Tu crois ce que Jimy et les autres t’on obligé à croire. Là, où les membres de l’AD se satisfont de lâches esquives et de faciles prouesses les membres de l’ADT ont fait de la puissance, de l’efficacité et de la loyauté des principes. Je suis fort et grâce à eux, je le deviendrais d’avantage. Jusqu’à que l’univers entier s’incline. Il ne tient qu’à toi de monter avec nous au sommet.

Il tendit la main vers moi mais je m’écartais comme si ses doigts avaient été autant de serpents. Il poussa un profond soupir impatient.

-Ne te braque pas, Loélia. Admets la possibilité que j’aie raison et écoute ton cœur. Ne sens-tu pas bouillonner en toi une soif de puissance et de gloire que la voie que tu choisis n’assouvira jamais ?

Je fermais les yeux. Anéantie par sa déclaration.

-Réponds- moi, insista t’il. Ne mérites-tu pas mieux qu’une vie passée à protéger sans rien recevoir en retour ? Richesse, admiration, consécration, ces mots là n’ont-ils pas de sens pour toi ?
-Aucun, Caleb. Mes mots à moi sont liberté et harmonie. Paix. Ils guident mes pas et suffisent à mon bonheur. Ta soif de pouvoir et de reconnaissance n’est pas destinée à être étanchée. Elle ne peut qu’entraîner ton malheur et la perte de ceux qui seront à tes côtés.


Le visage du Serpentard s’assombrit. Il avait changé. Murit. Tout comme moi.


-Tu penses vraiment ce que tu dis, n’est ce pas ?
-Bien sûr.


Je bougeais avec précaution ma jambe gauche. La douleur s’était atténuée mais mes muscles étaient de plomb et un mouvement trop brusque rouvrirait à coup sûr la blessure. Je scrutais le visage sombre, fatigué de Caleb. Il se recueillit un instant et la fissure que j’avais toujours sentie en lui était devenue un gouffre. Un gouffre que les membres de l’ADT avaient utilisé pour répondre leur poisson. Il me regardait mais j’eu le sentiment qu’il ne me voyait pas. Ses yeux flottaient dans le vague et sa voix, lorsqu’il prit la parole, avait perdu son âme.

-La fin excuse les moyens, Loélia. Je n’avais pas le …
-Empoisonnés ? Immolés ?
-Je… Je ne comprends pas.
-Si, tu comprends parfaitement, mais cela n’a plus d’importance désormais.


Il tendit la main vers ma joue et, une nouvelle fois, je m’écartais.


-Tu ne me suivras donc pas ?
-C’est drôle, un homme m’a posé la même question il y a peu de temps. Un homme fort et loyal. Un homme juste et droit. Il est mort peu après. Assassiné par un membre de la Loi. Non, je ne te suivrais pas et tu le sais depuis le début. J’ai une dernière question …Vas-tu les laisser me tuer ?
-Je … Tu... Pourquoi me demandes-tu ça ?
-Parce que savoir si je vais mourir ou non a beaucoup d’importance pour moi.

Un filet de sueur était apparu sur le front de Caleb. Il l’essuya d’une main fébrile puis secoua la tête.

-Je ne veux pas m’opposer à eux. Ni à Lui.
-Tu n’es pas fou, en effet ! C’est peut être bien pire.


Il vacilla sous l’insulte puis, au prix d’un petit effort, se ressaisit. Une flamme dure s’alluma dans ses yeux.

-J’ai trouvé ma voie. Ma véritable voie.
-L’as-tu vraiment trouvée ou crois tu l’avoir trouvée ? Comme tu croyais m’aimer.

Poignardé par mes mots, Caleb était devenu livide puis gris. Une poignée de secondes s’égrainaient et il baissa la tête. Il n’y avait plus rien à dire. Plus rien à faire. A part essayer de sauver ma vie. Caleb me regardait sans bouger. Aussi immobile que s’il avait été mort. Peut être l’était il. Accorder sa confiance revenait-elle donc toujours à offrir son dos au poignard ?

Mes douleurs se cumulaient sans que je ne sache laquelle était la plus terrible, me laissant dans la bouche le goût amer de la désillusion et celui, tout aussi infecte, du remords. Parfaitement immobile, mon cœur battait au ralenti, j’écoutais les variations de l’air et de la lumière. Ce qu’elles soufflaient à mon oreille et murmurait à mon esprit distillait en moi une froide angoisse mais je ne devais pas intervenir. Pas encore.

Un. Deux. Trois.

Caleb sortit sa baguette et hurla un sort. Mes ailes se déployèrent et me portèrent loin du sol.

* Fin du rêve *



_________________



Quand les larmes de l'ange inonderont la Terre, alors s'ouvriront les portes de l'Enfer.Et tandis que les anges seront sur le point de mourir, ce sera au jeune homme de périr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
* Wisborougth Green* L'envol. [ One post RP]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DC New 52 : GREEN LANTERN
» Maggie Green [Validée]
» Nouveau gn post-apocalyptique!
» green stuff liquide
» Présentation de Dog Green

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: