AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]

Aller en bas 
AuteurMessage
Aria Joanne Parker
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 16
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]   Sam 28 Fév - 21:27

Il y a des rencontres même bref qui restent gravée dans la mémoire des gens. Celle à laquelle pensait Aria en ce moment faisait partie de cette catégorie. Ce jour là, la gryffondor avait décidée d’aller à la bibliothèque pour faire des recherches pour un devoir, à cette époque elle était en fin de sixième année. Cela faisait donc trois mois que cet incident c’était déroulé peut-être un peu plus, elle ne s’en rappelait plus. Toujours est il que ce coup-ci, quelqu’un avait décidée de l’importuner. Une blonde répondant au nom de Maud si elle se rappelait bien. Déjà, rien que de voir la jeune fille, Aria avait tout de suite compris qu’être amie avec elle était tout simplement impossible. Quelque chose en cette personne la mettait hors d’elle. Des choses qu’on ressent comme ça et qui nous gâche parfois la vie. Bref revenons au problème principal, donc cette fille appartenant à la maison du blaireau avait décidée de lui gâcher sa vue. Evidemment tout aurait très bien pu se passer si l’inconnue ne lui avait pas lancée une remarque acerbe sur un sujet sensible. D’habitude, la demoiselle se retenait mais là c’était plus fort qu’elle, la jeune fille aux couleurs rouges et or était entrée dans le petit jeu de la peste blonde et la voila partie dans une dispute complètement puérile.

Voila maintenant trois mois peut-être plus que cette malencontreuse histoire s’était déroulée. La dernière des Parker n’avait pas revue l’intéressée depuis ce fameux jour et pourtant comme un signe avant coureur, elle n’arrêtait pas de penser à elle. A cette peste qui ne connaissait vraiment rien d’elle mais qui n’avait pas cherchée à s’en attirer la sympathie bien au contraire.
Si elle voulait la guerre, très bien. Ça ne ferait que pimenter la vie parfois ennuyeuse de la sorcière. Essayant d’oublier les images de cette rencontre fracassante, l’adolescente sortit dans le parc du château. Le ciel était bleu sans aucun nuage pour cacher sa magnifique couleur, un petit vent frais se faisait sentir et firent voler quelques mèches de ses longs cheveux blonds. Un sourire indescriptible fit face avant de disparaître tout aussitôt. Elle tourna la tête lentement et comprit pourquoi elle pensait à ce souvenir. Parce que la concernée se trouvait au même endroit qu’elle à cet instant. Un sourire sarcastique orna son visage et une expression pleine d’assurance et d’arrogance s’empara de celui-ci.


La gryffondor s’avança d’un pas rapide vers la dénommée Maud tout en faisant le moins de bruits possible pour garantir l’effet de surprise. Une joie envahie son corps, elle allait s’amuser. Excitée comme une puce, elle se laissa aller. Remarques acerbes, ironies et autres était au programme. Cette fois ci, ça n’allait pas être elle qui allait être surprise mais l’autre. Elle se posa un instant, qu’allait elle pouvoir dire ?

Voyons….Une belle remarque bien placée pour commencer. Ou alors une phrase teintée d’ironie ? À moins que je me la joue un peu gamine ? Tant de possibilités s’offrent à moi. Enfin j’aurais tout le temps de m’amuser. On va essayer de faire durer le plaisir. Sera-t-elle aussi contente que moi de la voir ? Je ne pense pas…Imaginons qu’elle soit entraîne de travailler ou de méditer…L’embêter à ce moment précis serait une belle revanche….Je crois avoir trouvée.

La demoiselle recommença à avancer quand elle sentit qu’elle était à une bonne distance pour voir ce qu’elle faisait, elle s’arrêta de nouveau.

Bingo ! Elle a l’air de réfléchir ou de méditer…Enfin bref, elle est entraîne de faire un truc sérieux et je suis sure qu’elle ne voudrait pas être dérangée alors….Dérangeons là !

D’une voix suffisamment claire pour la jeune femme ne puisse pas faire semblant de ne pas l’avoir entendue, elle brisa le silence.

« Quelle surprise Je pensais justement à toi, à notre superbe rencontre ! J’espère que je ne te dérange pas au moins ? Tu ne fais rien de sérieux ? De toute façon, je n’ai pas l’attention de partir. Je m’ennuie, vois tu et j’ai besoin de m’amuser. Chère petite Poufsouffle, aurais tu l’obligeance d’écouter tes aînés ? C’est la moindre des choses quand on connaît le respect.. Non ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]   Dim 1 Mar - 0:38

Le parc, ce chant d’oiseau, ce soleil… Le début d’une journée parfaite non ? Vraiment, tout était réuni pour que ce jour se déroule tout ce qu’il y a de plus tranquille. La jeune blonde gravit les marches des escaliers de marbre de Poudlard, elle voulait passer dans la salle commune des jaunes histoire de rassembler quelques affaires. Pourquoi rester enfermé lorsqu’enfin le soleil semble vouloir percer les nuages ? Maud ne parvenait pas à comprendre ces gens justement, ceux qui ne profitent pas de la vie, après tout, celle-ci est faite pour être vécue, alors pourquoi ne pas la croquer à pleines dents ? Quitte à vivre, autant le faire pleinement. Eh oui, la jeune fille avait un simple état d’esprit, enfin en ce qui concerne ce sujet, car en effet, on ne peut pas dire que la bonne humeur est toujours au rendez-vous.

Bref. Prête, elle redescendit les escaliers, traversa le hall, puis arriva enfin dehors, laissant les rayons du soleil enjoliver son teint plutôt bronzé de nature et refléter l’or de ses cheveux. Elle dégagea son visage de toutes les petites mèches qui pouvaient tomber devant ses yeux en un chignon, vite fait bien fait. Enfin, bien fait… Façon de parler bien sûr. Elle s’installa un peu plus loin, dans l’herbe sèche du parc, là où elle pourrait être seule, là où personne ne viendrait la déranger, non loin des arbres. Elle déballa ses affaires de son sac, en éparpillant un peu partout autour d’elle avant de trouver ce qu’elle cherchait. Puis, d’un mouvement de baguette, tout était de nouveau rangé comme il se doit. Il ne restait qu’un livre, qu’elle ouvrit à peu près au milieu. Puis elle entama sa lecture. Lorsqu’une voix se fit entendre… La jeune fille leva la tête…

Argh !

Oui, vous l’aurez compris, mauvaise surprise. Une autre blonde, taille moyenne, corpulence normale.

C’est comment déjà ?! Ari… Ani… Ania… Aria ! Ouais, c’est ça j’crois…

Qui a dit que la journée allait être parfaite ?! Changement de programme, imprévu, faille dans le système. Maud, qui avait tout préparé, tout organisé, eh bah c’est loupé. D’un coup sec elle ferma son livre, poussant un soupire prolongé, puis elle leva de nouveau la tête, affichant un sourire dévoilant toutes ses dents. L’autre voulait s’amuser, soit, ça pourrait être drôle non ?!


Aria ! Quel plaisir ! Pourquoi ne t’assieds-tu pas ? J’vais pas te manger, t’en fais dont pas. Faut pas avoir peur tu sais. J’risque pas de te faire grand-chose, je suis pas féroce, j’fais pas de mal aux gens que j’aime bien. Surtout pas aux Gryffys.
T’as pas confiance ?


Et voilà, ce n’était que le début, la journée promettait d’être longue. Au fond, elle avait l’air sympa cette fille, même si, fallait avouer, au premier regard, la seule envie qui venait à Maud, c’était bien de la taquiner. Avec ses grands airs, c’était irrésistible. Vraiment.

Ohhh t’as toujours pas digéré la dernière fois toi. C’pas ma faute si t’as pas d’humour !
Revenir en haut Aller en bas
Aria Joanne Parker
Gryffondor
Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 16
Age Roleplay + Sorts : 17 ans sorts 1 2
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]   Dim 1 Mar - 13:11

Aria remarqua qu'à l'entente de sa voix, l'autre blonde avait précipitamment rangée affaires. Elle s'approcha tout en ne lâchant pas du regard la sorcière. Un sourire espiègle fit son apparition sur le visage de la jeune femme. Car elle s'était tellement approchée que désormais, elle pouvait voir les moindres expressions de la poufsouffle et elle voyait qu'elle était aussi enchantée qu'Aria quand celle-ci lui avait bloqué le passage. Sa présence n'était pas du tout désirée et c'est bien pour cette raison que la gryffondor resta dans le parc avec elle. Elle ne voulait pas se venger juste la taquiner, pour passer le temps. L'emmerdeuse d'un après-midi prit la parole et lui fit un magnifique sourire hypocrite. Elle lui proposait de s'asseoir...Pourquoi pas ? Aprés tout, c'est plus facile d'embêter les gens quand la proximité le permet. D'un pas assuré, elle se dirigea vers la table et se posta en face de celle qu'elle avait désignée comme victime en quelques sortes.

Comme tu peux le voir, je me suis installée. Je sais très bien que tu ne me ferais pas de coup bas, ce n'est pas dans ton attention, n'est ce pas ? Ta conscience ne te le permet pas...Une innocente poufsouffle ne me ferait pas de coups joliment foireux.

Elle gratifia ses paroles d'un grand sourire entendeur sans réels arrières pensés. Elle soulevait l'idée que jamais elle n'embêterait les gryffondors. Quelle bonne blague, qu'avait elle fait il y avait un peu plus de trois mois ? Rien de méchant. De toute façon, si il y avait eu vraiment des violences ou autres, la demoiselle ne serait pas là en face d'elle.

Confiance ? mais pourquoi n'aurais je pas confiance? Je ne risque rien en ta compagnie...rien du tout et sinon bien sur que si le temps a passé et j'ai compris ton acte. Je ne t'en veux pas. J'ai juste rendu mon devoir en retard et j'ai faillis avoir une retenue à la clé…Juste ça, rien de bien méchant. Je devrais plutôt te remercier tu ne penses pas ? mais dis moi, tu n'as vraiment rien d'important à faire au moins ? Je m'en voudrais tellement de te faire rater ton devoir ou ce que tu as faire...Je serais complètement effondrée. Tu peux travailler, si tu veux...Ne te soucie pas de moi. Fais comme si je n'étais pas là...

Aria tourna la tête de droite à gauche. Personne n'arrivait, personne n'était là...C'était parfait. Son petit manége pouvait continuer. Il fallait trouver quelque chose à faire. Dommage qu'elle avait rangée son livre...ça l'aurait aidée à trouver quelque chose à faire...Il n'y avait pas d'eau à proximité, à part dans le lac mais....

Un bon coup bien placée et ça pourrait le faire...Si seulement quelque chose d'essentiel ne manquait pas...Il faut que je me prépare à toute éventualité de sa part également. De toute manière, je n'ai rien d'important sur moi. Tant mieux d'ailleurs.

tu as passée de bonnes vacances au moins ? On dirait que tu as chaud…Tu ne veux pas quelque chose pour te rafraîchir ? On peut se déplacer…le lac n’est pas très loin, ça te tente ?

La jeune fille passa une main dans ses cheveux, replaçant quelques mèches rebelles derrière son oreille. Son regard se planta dans les yeux de sa voisine pour essayer d’y déceler la moindre trace suspecte. Rien ou alors bien cachée.

Tu m’as l’air bien sérieuse ou soucieuse ? Aurait tu des regrets d’avoir dérangée ma personne ? Ne t’inquiète pas je te pardonnerai un jour sans doute…Petit scarabée, tu as encore tant de choses à apprendre ! Mais tu as toute la journée pour poser tes questions à ton maître, je t'écoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Maud
Invité



MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]   Lun 9 Mar - 17:18

Pfff quelle journée ! Révisions suivies de détente était au programme… Mouais… Comme quoi, il ne faut jamais trop planifier de choses, y’a toujours un imprévu qui surgit. C’est irréfutable. Pour une fois que Maud s’organise - oui car pour une fille désordonnée de nature, c’est difficile, sisi j’vous assure - il faut que tout dérape. Bah oui, mais c’est ça quand on manque de chance. Et Maud, la chance, elle l’a jamais vue passer à ses côtés de toute manière. Ou alors en coup de vent. Bref, Aria s’amusait, parlait, beaucoup, beaucoup… Trop pour la blonde en tout cas. Elle se contenta de sourire jaune à sa camarade, cherchant par où commencer. Elle posa nonchalamment un coude sur la table, puis y déposa sa tête. Elle souffla sur une mèche de cheveux qui lui tombait devant le regard, puis prit la parole.

Bien, maintenant que tu as pris place, dis-moi, comment se passe ton année ? Je suppose que tu es le genre d’élève à rendre ses devoirs soignés, justes, avec un joli Optimal pour te féliciter non ?
Et bien sûr que tu devrais me remercier, imagine un instant ton entière scolarité sans un avertissement, sans un retard, sans une sale note… C’est fou ce que ça serait ennuyant ! Au moins, grâce à moi, tu as découvert un peu… disons… l’autre côté de la chose !


Malgré la grande fatigue de Maud, elle laissait un grand sourire orner son visage et laisser découvrir ses dents bien trop blanches. En tout cas, Aria préparait quelque chose, et ne présageait rien de bon. Son sourire hypocrite, ses mots à tout va, son joli ton plaisantin, tout ça n’était pas bon signe et la Poufsouffle devait se méfier. Elle n’avait pas confiance. Mais alors pas du tout. En même temps, il fallait dire que leur première rencontre ne s’était pas forcément bien passée pour les deux jeunes filles. Vous l’aurez compris, il y a quelques mois, Maud n’avait pu se retenir et avait décidé de mettre des bâtons dans les roues à la Gryffondor. En la voyant avec son air crispé et sérieux qu’elle n’avait cessé d’adopter pendant des heures, elle n’avait pu s’empêcher de la taquiner. Alors qu’elles ne se connaissaient qu'à peine, pour vous dire. Mais le côté extraverti de Maud avait raison de beaucoup de choses pour elle. Ainsi, après avoir un peu discuté avec la miss, elle avait malencontreusement - évidemment, qu’est-ce que vous insinuez là ?! - renversé son pot d’encre sur sa feuille alors qu’elle avait enfin achevé son devoir sur lequel elle travaillait probablement depuis quelques heures. A l’issue, évidemment, un sourire espiègle s’était dessiné sur son visage, suivi de quelques excuses non sincères.
Bref, elle avait voulu jouer et retourner en enfance, après tous ces moments plus qu’épuisants qu’elle avait vécu avant. Cela ne faisait pas de mal de temps en temps.


Et non je n’ai rien d’important et encore moins d’intéressant à faire… Autant dire que tu tombes nickel au bon moment ! Bref… Je préfère rester ici tu vois, le parc est… mieux que le lac, pour moi en tout cas… !

Et surtout parce que je n’ai pas confiance…

Ahh ça la confiance, on peut dire qu’il n’y en avait aucune entre les deux jeune filles. Elles se méfiaient mutuellement de l’autre, ni l’une, ni l’autre n’était à l’abri d’une jolie farce... Mais elles s’entendaient si bien ! Vous savez, y’a des personnes comme ça, avec qui le déclique se fait tout de suite, sans même qu’on réfléchisse, c’est instinctif. Eh bah là, c’est ce qu’il s’était passé faut croire - bah oui, sinon pensez-vous sérieusement qu’elles se retrouveraient une fois de plus face à face ? Hmm ? Même si ce n’était pas pour des raisons tout ce qu’il y a de plus honnêtes, elles ne s’étaient pas évitées, un signe non ?


"Tu m’as l’air bien sérieuse ou soucieuse ? Aurait tu des regrets d’avoir dérangée ma personne ? Ne t’inquiète pas je te pardonnerai un jour sans doute…Petit scarabée, tu as encore tant de choses à apprendre ! Mais tu as toute la journée pour poser tes questions à ton maître, je t'écoute."

Je ne sais pas où tu vois que je suis soucieuse… ! Bien au contraire tu vois ! Je suis de super humeur, et avec ce beau soleil on peut pas rêver mieux comme journée hein ?!
Dis… Tu n’as vraiment rien de mieux à faire ? Tu dois être vraiment désespérée pour venir me parler !


On verra bien… !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le hasard fait parfois trés bien les choses ou pas...[PV Maud Aristhon]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» La nature fait bien les choses ?PV Dentô Shinji ?
» « Le hasard fait parfois l'amitié. » [PV : Croc Pur.]
» Le hasard fait bien les choses...| Conrad
» Le hasard est parfois bien jouasse {Evangeline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Parc et lac de Poudlard-
Sauter vers: