AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morganne
Invité



MessageSujet: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Sam 23 Aoû - 18:13

Le soir tombait, l’éclat de la lune semblait vouloir apparaître. Le soleil s’éteignait petit à petit, l’horizon masquant alors ses rayons les plus lumineux. Seule une demi-boule lumineuse, orangée, pâle, dépassait. Elle lutait contre le croissant de lune qui maintenant était élevé dans le ciel, toujours bleu, avec une once de gris. Il faisait entre chien et loup. Ni trop sombre, ni trop jour. Le juste milieu. De plus, aucune étoile ne se faisait montrer. Ces dernières étaient bien discrètes.

Morganne se promena dehors, aisée au cœur de parc. Celui-ci était vide. En ce début de soirée, ce n‘était pas étonnant. D’ailleurs la jeune fille était plutôt diurne. Les balades nocturnes, ou presque, ça ne la connaissait pas vraiment. C’était vraiment très rare, voire exceptionnel. Jamais on ne la voit en dehors du château à cette heure. De plus, la plus part était sans doute entrain de manger à ce moment là. Le dîner servit, appétissant comme habituellement, la grande salle était bondée. La cohue habituelle du soir. Morganne ce soir là voulait s’isoler un peu, être seule. Être confrontée tous les jours à un tumulte, souvent causé par les premières années, l’épuisait. Et le calme n’était pas de refus. De plus, la rouquine avait beau n’être qu’en seconde année, elle n’était pas comme tous ces enfants qui gesticulent tout le temps. Qui parlent tout le temps.

Et non, cette jeune fille était bien différente. Elle n’était pas comme toutes ces fillettes de son âge, elle était beaucoup plus calme et posée. Parfaitement consciente d’une multitude de choses. Étrange quand même, mais elle n’y prêtait plus attention. Ce n’était que les personnes qu’elle connaissait qui étaient toujours étonnées de voir son âge. Son si jeune âge. Mais comme certains disent, l’âge n’est qu’un nombre. Celui qui indique depuis combien de temps nous avons vu la terre. Depuis combien de temps nous avons vu le jour pour la première fois. Il n’était pas juste que de juger une personne en fonction de son âge. Une personne de septième année pouvait être résumée à une personne de première année, et l’inverse était bon aussi. Mais ça, cet état d’esprit n’habitait pas tous les esprits justement.

Et oui, Morganne des fois même oubliait son propre âge. Tellement elle parlait avec plus vieux qu’elle, elle se sentait du même âge. Les personnes de son âge, elle n’en connaissait qu’une. Et encore elle était un peu plus vieille, d’un an seulement. Mais enfin un an n’était rien face à cinq. Enfin, cette question aurait tout le temps futur à être repensée. Là, l’air était tranquille, doux. La douce soirée débutait machinalement. Évidemment, elle tombait toujours environ aux mêmes heures, tous les jours à répétition. Une douce ritournelle répétée jusqu’à épuisement. Mais jamais elle n’était épuisée. Toujours une ressource à trouver. Jamais le soir ne pourrait s’estomper. Il tomberait indéfiniment jusqu’à la fin des temps. Comme il serait écrasé par le jour, les rayons de soleil quand le moment était venu, après environ douze heures. Toujours pareil.

Enfin, la rouquine était proche d’un arbre. La forêt interdite n’était qu’à quelques pas, mais l’idée de s’y aventurer ne lui avait pas même traversé l’esprit un instant. Surtout à l’aube. Les créatures qui s’y abritaient n’étaient pas toutes dotées de bonnes intentions. C’est pourquoi, faisant demi-tour pour se retrouver de nouveau au cœur du parc, la rouquine tomba nez à nez avec quelqu’un. Bizarre, elle n’avait jamais vu personne depuis la quinzaine de minutes qu’elle était dehors. Et puis là, soudainement, elle se retrouvait face à face avec une jeune fille.

N’ayant guère envie de débuter une conversation, elle s’excusa d’un signe de main suivit d’un signe de tête à cette demoiselle, puis tourna les talons. Peut-être paraitrait-elle comme impolie, mais franchement pour le moment elle n’avait vraiment pas envie de se retrouver là, dehors, à papoter de tout et de rien. Ainsi elle poursuivit sa marche sans s’arrêter. Puis elle n’entendit pas de bruits de pas derrière elle, ce qui voulait dire que l’on avait renoncé à la suivre. Une bonne chose. Mais peut-être cette fille avait-elle détourné les arbres de manière à se retrouver en face de Morganne d’une manière différente à suivre identiquement ses pas ? Possible, mais pas affirmatif le temps qu’elles ne se retrouvaient pas face à face de nouveau.

Il gèle ce soir…
Revenir en haut Aller en bas
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Lun 25 Aoû - 15:19

Après ce qui venait de ce passer, Kaëla n'avait pas faim et n'avait absolument pas l'intention de se rendre dans la grande salle pour quelconque raison que ce soit. Les questions fusaient dans sa tête, elle avait grand besoin de calme pour y réfléchir et il se trouvait que la grande salle ne permettait pas de réfléchir à cette heure ci. C'était en effet l'heure de pointe dans la grande salle, l'heure au tout les élèves arrêtent ce à quoi il s'affairaient pour aller manger. La brunette détestait cela, elle attendait toujours un peu avant d'aller dîner pour éviter de se retrouver dans ce tumulte incessant. La jeune poufsouffle choisit soigneusement où elle voulait aller, elle savait que tôt ou tard,les élèves auraient fini de souper et retourneraient s'éparpiller dans le château. La jeune poufsouffle pouvait exclure la salle commune, la plupart de ses condisciples allaient probablement y retourner après le souper. La bibliothèque serait un bon endroit pour pouvoir obtenir le calme mais elle risquait de rencontrer une certaine personne. Après avoir passé en revue presque tout les endroit de Poudlard, la jeune Owens fini par choisir le parc, un endroit paisible et où peu de gens trainerait cette soirée là.

Le paysage était magnifique, le lac, le parc et les montagne avait la lumière du soleil couchant. Kaëla se croyait dans un rêve jusqu'à ce que ce qui c'était passé cette après midi lui revienne à l'esprit. Pour la première depuis qu'elle ce connaissait, son amie lui avait sortit une excuse bidon pour ne plus la voir.
Un cour d'astronomie en plein milieu de l'après midi, pfff mon oeil oui.
Cela mettait Kaëla mal à l'aise, depuis qu'elle ce connaissait, jamais rien n'avait entraver leur amitié, devait-elle lui en vouloir ou fermer les yeux et recommencer comme si de rien était. Bien sur il y avait la chose, son amie avait besoin d'elle.
Oui mais elle m'a mentit, elle à besoin de moi et elle me ment.

Kaëla ne savait plus trop quoi pensée, elle avait grandement besoin de l'opinion de quelqu'un.

Sans s'en rendre compte, Kaëla s'approchait pas à pas de la forêt interdite.Elle était aussi trop plongée dans ses sombre pensée pour remarquer que quelqu'un d'autre se promenait dans la parc. La jeune fille continuait sa promenade comme si de rien n'était. Ces seulement une dizaine de minutes plus tard que la brunette remarqua qu'une jeune fille d'à peu près son âge se trouvait à un peu plus de 5 mètres d'elle, tout près de la forêt interdite. Kaëla pressa le pas pour aller à sa rencontre, pendant deux longues minutes, l'inconnu ne la remarqua pas. La jeune poufsouffle était sur le point de se retourner pour aller ailleurs lorsque l'autre jeune fille, rousse apparemment, se retourna enfin. Malheureusement, l'élève ne sembla pas partagé sont enthousiasme à rencontrer quelqu'un, Kaëla était en effet beaucoup moins gênée depuis sont entré à Poudlard et éprouvait maintenant du plaisir à faire de nouvelle rencontre. Pour en revenir à ce que je disais, l'inconnu lui fit seulement un signe de main et s'en retourna dans la direction opposé.
Non mais qu'elle impolie!


Déterminé à parler à cette jeune inconnu, Kaëla pris un chemin quelque peu détourné, pour éviter que la jeune fille n'entende ses pas, puis partit à la rencontre de cette dernière. Bien entendu Kaëla avait pris un chemin tellement détourné qu'elle avait fini par perdre la jeune fille de vue. Il lui pris au moins quinze minutes à la jeune Owens avant d'avoir la rousse dans son champ de vision à nouveau. Elle accéléra donc le pas pour être sure de pouvoir la rattraper sans problème.
Tu vas voir ce que tu vas voir! On n'échappe pas à Kaëla Owens comme ça!
En plus d'être moins gêné, Kaëla avait pris de l'assurance en ce tenant avec Clorox, chose dite, chose faite. La poufsouffle arriva au près de la rousse en moins d'une minute et cette fois ci, elle ne lui laissa pas le temps de s'échapper, elle l'aborda la première.


Salut!
Je m'appelle Kaëla Owens.
Et toi, quel est ton nom?


Maintenant, tu seras obligée de me parler
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Mer 27 Aoû - 12:20

Morganne sentait l’obscurité s’accroître au fil du temps. Elle était présente au parc depuis maintenant une bonne vingtaine de minutes. Elle pouvait apercevoir le soleil qui s’abaissait de plus en plus. La lune qui montait de plus en plus. Les lumières du château devinrent éblouissantes. Effectivement, l’heure était à allumer un peu ce sinistre château vu de loin. Curieusement, elles apportèrent une touche de gaité, de bonne humeur à la rouquine. Elle ne marchait plus, absorbée par ce spectacle impressionnant. Pourquoi maintenant ? Elle était à Poudlard depuis plusieurs années et là, en ce moment elle fixait le monument. Il était si beau avec toutes ces lumières qui à elles seules pouvaient éclairer le parc entier. Le lac même. Les montagnes, sûrement un peu moins, mais une lueur était toujours présente.

Reprenant sa marche, Morganne avait quelque peu détourné les nombreux arbres qui grandissaient ici. Voilà au moins trois fois qu’elle fait le tour de ce vaste parc, en boucle. Elle réfléchit, pense. Où en était-elle ? Elle ne le savait pas. Ici ou là… Il fallait qu’elle sache. Mais comment savoir ? Elle devait récolter ce qu’elle avait semé. Que devait-elle faire ? Ceci ou cela… Cette balade semi nocturne pourrait l’aider à se calmer, se poser. Enfin, oui, sauf si un imprévu surgissait. Elle se retourna, exécutant alors un parfait demi-tour sur elle-même. Elle prenait désormais la direction opposée au château, se dirigeant de nouveau vers la sombre forêt. A quelques pas de celle-ci, elle dévia sur la gauche, prolongeant sa longue marche, vers les arbres. A bien y regarder, ceux du parc étaient vraiment différents de ceux de la frontière de la forêt interdite. Ils étaient plus clairs… Ceux de la forêt étaient étrangement sombres, comme si ils nous entendaient parler. Enfin, ce n’était probablement qu’une illusion.

Le regard fixé à terre, la rouquine sursauta de plus belle lorsqu’elle fût contrainte de stopper sa marche. Elle leva les yeux vers cette chose – ou personne – qui l’avait empêchée de continuer son chemin. Avec une demi-surprise seulement, Morganne se rendit compte que c’était la même jeune fille que précédemment. Celle avec laquelle elle s’était retrouvée nez-à-nez quelques minutes auparavant. Un bon quart d’heure, oui. Cette fois la rouquine ne pourrait pas s’échapper en une petite feinte de la main, un salut abrégé. Il semblait que la Poufsouffle avait soigneusement prit soin de retomber face à elle, alors bon… Maintenant, ce qui avant avait seulement pût paraître pour de l’impolitesse, l’était réellement, si Morganne se faufilait de cette manière. Les sourcils haussés pour dire "oui ?", elle resta donc sur place, attendant de voir ce qui lui voulait la brune.

Les présentations s’imposèrent. La raison pour laquelle la rouquine avait sélectionné le parc pour ce soir était justement pour être au calme, sans parler de tout et de rien, être seule, juste. Seulement. Mais non, il fallait qu’elle rencontre quelqu’un qui veuille absolument taper la causette. Après tout, cette rencontre pourrait s’avérer plaisante au final, non ? Ne sait-on jamais. Même si l’envie de parler lui manquait cruellement, elle s’efforça de sourire le plus franchement possible, puis après quelques secondes de silence, le son de sa voix retentit. Enfin.

Excuse-moi pour tout à l’heure, si c’est ce que tu veux. Je suis désolée je ne t’avais pas vu.

Se rendant compte que ce n’était pas vraiment ce que voulais la jeune Poufsouffle, Morganne poussa un très léger soupire, presqu’imperceptible. Elle voyait bien que ce n’était pas ce qu’elle voulait. Mais plutôt une conversation ouverte, tranquille. Ce dont la rouquine évitait justement, mais aussi ce dont elle devait faire maintenant. Tant-pis, la douce promenade nocturne sera pour une prochaine fois.

Morganne Lee, Gryffondor… Enchantée de faire ta connaissance.

Enchantée, oui elle l’était. Enthousiaste un peu moins. Mais qu’importe, maintenant la discussion s’annonçait, la soirée allait peut-être être longue. Mais peut-être intéressante ?

Hum, qui sait ? Malgré ma cruelle envie de me faufiler et de me reposer, je dois rester là à papoter. … Depuis quand je n’aime pas faire de nouvelles connaissances moi ? Je suis sûre que cette fille est très gentille. Ralala… Et puis c’est trop tard de toute façon.

Bien sûr, depuis toujours Morganne aimait faire de nouvelles connaissances. Oui, rencontrer des gens, de toute sorte, elle aimait ça. De cette manière elle connaissait un assez grand nombre d’élèves à Poudlard. Jamais une seule n’avait mal tournée. Peut-être parce que justement elle évitait quelques fois des rencontres ? Comme elle aurait voulut le faire ce soir, mais peut-être qu’au final les choses sont bien comme telles…
Revenir en haut Aller en bas
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Sam 6 Sep - 16:34

Le paysage que Kaëla avait mainte fois eut l'occasion d'observer ces dernières années paraissait encore plus magnifique cette soirée là. Peut-être parce qu'elle avait besoin de penser à autre chose. Peut-être parce qu'elle n'avait jamais vraiment porter attention au paysage qu'offrait le parc au soleil couchant, le soleil qui, à mesure que la soirée avançait, allait ce caché derrière les montagnes qui complétait le paysage au loin. Ce paysage de roman permit à la jeune poufsouffle d'oublier, pendant un moment du moins, tout ses pensée horrible qu'elle ruminait silencieusement depuis cet après-midi là.

Kaëla fut tiré de sa rêverie beaucoup plus vite qu'elle ne l'aurait souhaiter. La jeune fille aurait voulu rester là à regarder le parc de Poudlard à tout jamais, oublier tout ses problèmes et ne plus jamais en avoir. Elle avait même oublier qu'elle avait débuter une conversation avec une jeune inconnue. En fait, c'est précisément cette inconnue qui tira Kaëla de son rêve éveillé.

Excuse-moi pour tout à l’heure, si c’est ce que tu veux. Je suis désolée je ne t’avais pas vu.

Hein? Quoi? Ah oui tout à l'heure.


Bien que la jeune Kaëla ne tenait pas absolument à entendre les excuses de la jeune fille, la dernière phrase fut grandement apprécier. En effet la politesse était quelque chose que Kaëla prenait vraiment à coeur. Jamais ,et quand je sis jamais, c'est jamais, la jeune Owens c'était montré impolie envers quelqu'un s'en s'excuser après. C'est une des raisons pour lesquels il faut toujours être très polie lorsque l'on parle avec Kaëla. Si vous ne l'êtes pas, excuser vous en vitesse ou attendez vous à ce que le ciel vous tombe sur la tête. Pour faire plus court, la jeune inconnue c'était excuser à Kaëla et cette dernière en était ravie. Pour ne pas paraitre impolie, Kaëla détestait cela le saviez vous, la jeune poufsouffle s'empressa de répondre, comme toute personne censé le ferait pour éviter une dispute.

Bof, ce n'est pas grave.

Kaëla était à 97% sure que l'inconnue n'avait pas entendu ce qu'elle avait dit. Il y avait deux raisons à cela. La première, Kaëla avait parlé sur un ton presque indescriptible. La deuxième, la rousse se présenta seulement quelque seconde après que Kaëla est parler, si elle avait entendu, elle n'aurait surement pas changer de sujet aussi vite n'est ce pas.

Morganne Lee, Gryffondor… Enchantée de faire ta
connaissance.


Enchanté? Tu m'as plutôt l'air de vouloir te défilé, une fois de plus. Pourquoi? N'ai-je pas l'air sympathique? Peut-être m'en veux tu de t'avoir rattraper?

Les questions fusaient dans la tête de Kaëla s'en laissé le temps à cette dernière de trouver une réponse à aucune d'elle. En fait, la jeune poufsouffle s'en fichait, cette situation l'empêchait de penser à une certaine personne auquel elle n'avait absolument pas envie de penser, cela gâcherait sa soirée.
Pourquoi, la grande question de la vie était de plus en plus présente pour Kaëla ces derniers jours. La jeune Owens avait l'impression qu'une tonne de question s'ajoutait à son cerveau tout les jours s'en qu'elle ne parvienne à en régler une seule. Et voila qu'une nouvelle pile venait s'ajouter au reste.


Tu ferais mieux de régler cela au plus vite si tu ne veux pas avoir à ruminer cela en plus de ce qui ce passe avec une certaine gryffondor. Bon vas y, lance toi.


Pour être franche, je n'ai pas du tout l'impression que tu as envie de me parler. Si je te dérange, tu le dis et je vais partir. D'accord? Je n'ai pas du tout envie de gâcher ta soirée.


Kaëla pensa à ce qu'elle venait de dire et ce souvint brusquement qu'elle avait oublier de préciser à Morganne de qu'elle maison elle venait tendis que la jeune gryffondor l'avait fait elle.

Je vient de poufsouffle, si tu veut le savoir

Kaëla espérait grandement que la gryffon ne lui en voudrait pas. N'avait elle déjà assez assez de chose à ruminer depuis ce qui c'était passé cet après midi là? De plus, la jeune poufsouffle avait vraiment envie (besoin?) de parler avec quelqu'un. Et voila que l'occasion ce présentait, elle avait bien l'intention de la saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Jeu 18 Sep - 16:51

"Pour être franche, je n'ai pas du tout l'impression que tu as envie de me parler. Si je te dérange, tu le dis et je vais partir. D'accord? Je n'ai pas du tout envie de gâcher ta soirée."

Franche… Envie… Dérange… Partir… Gâcher… Soirée… Hein ?!

Pensive, Morganne était debout, immobile, ses cheveux roux flamboyant sur le reflet des lumières que projetait le château. De magnifiques lueurs couleur or, s’accordant parfaitement à la rousseur que portaient sa chevelure, empêchant l’obscurité de la nuit de voiler la vue de quiconque se trouvant au parc à cette heure. Ainsi elle songeait, à tout, à rien, n’écoutant rien d’autre que le son de sa voix ; pas celle qui sortait de sa bouche lorsqu’elle parlait, mais celle qu’elle écoutait depuis un petit moment, et que seule elle pouvait entendre. Celle qui n’était que dans sa tête, celle qui la gênait. Oui, gênait. Car par sa faute, elle n’avait pût comprendre entièrement ce que lui disait Kaëla. Elle avait retenu quelques mots ; les plus importants, ceux qui malgré tout n’était pas passés pour ressortir après. Elle les avait retenus inconsciemment.

Et voilà seulement que, quand enfin elle fût tirée de ses songeries, la rouquine se rendit compte qu’elle avait à peine enregistré les paroles de la Poufsouffle. Des mots, qui n’étaient pas suffisants pour établir une phrase correcte. Ainsi, cherchant, retournant, secouant ses souvenirs, la jeune fille parvint à se faire une idée globale sur le sujet qui avait été lancé. Lorsqu’enfin elle mit de côté sa solitude, puisqu’à présent elle ne l’était plus, pour s’adapter à la situation. Non pas déplaisante, mais simplement évitable. Oui, si elle l’avait pût, Morganne aurait évité cette conversation, mais désormais que la jeune fille qui se trouvait à ses côtés avait mit sur le tapis les ambitions et les envies de la gryffon - alors que toute personne résolue et soi-disant "normale" ferait tout l’inverse - Morganne se dit qu’elle devait dès lors entamer la discussion. Mais elle n’avait franchement pas envie de répondre à cette remarque, qui était pourtant vraie.

Aussi la gryffon se dirigea vers un arbre isolé, à l’ombre des éblouissantes lumières et des regards baladeurs. Elle piétina énergiquement le sol, puis s’assit en tailleur. Sur un tout autre sujet, elle enchaîna, sous l’expression sans doute étonnée de Kaëla, Morganne ne savait pas exactement, puisqu’une partie de son visage était dissimulée dans la pénombre.


Et bien, je pense que c’est pas mal de commencer par ce que tu viens faire ici ? Si ce n’est pas trop indiscret évidemment. Je trouve que ce n’est pas vraiment le meilleur endroit si l’on cherche du repos, ou encore de la compagnie…

Sans vraiment s’en rendre compte, la rouquine avait répondu à la question de Kaëla. D’une manière très indirecte, peut-être même incompréhensive, mais la réponse était quelque part dans ses paroles. Évidemment, elle avait entamé la discussion, alors cela voulait bien dire qu’elle ne s’en irait pas, mais elle avait aussi dit que ce n’était pas le meilleur endroit pour chercher de la compagnie, ce qui voulait en quelque sorte dire qu’elle-même ne s’était pas rendue ici pour avoir de la compagnie… Peut-être la Poufsouffle ne comprendrait-elle pas ce sens, et il en serait mieux. Mais Morganne était tellement habituée à parler à plus vieux qu’elle, auquel cas le sens de ses paroles aurait été comprit, qu’elle ne faisait même plus attention qu’elle-même n’avait que douze ans. Et d’ailleurs, à la vue de la jeune fille qui était présente avec elle, elle devait être environ du même âge. Cela ne faisait aucun doute.

Enfin, Morganne afficha pour la première fois depuis la soirée un léger sourire sur ses lèvres, qui signifiait clairement qu’elle s’était résignée à une conversation ce soir là.

Aller, pour la prochaine fois cette soirée solitude et réflexion… !
Revenir en haut Aller en bas
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Sam 4 Oct - 19:54

Kaëla regrettait quasiment d'avoir chercher à parler à Morganne, cette dernière n'écoutait pas un traitre mot de ce Kaëla disait. La jeune poufsouffle était sure que la griffonne serait incapable de répéter un seul mot de ce qu'elle avait dit précédemment. La jeune gryffondore était tout simplement plongé dans ses pensées. Kaëla était déçue. En suivant Morganne, elle avait espéré penser à autre chose, passer une soirée plus au moins agréable avec cette inconnue. Maintenant, ses espoirs était déchu, la jeune griffonne ne l'écoutait guère.

Ça m'apprendra aussi. La prochaine fois, contente toi de te promener dans le parc à observer le paysage au lieu d'essayer de rencontrer et de discuter avec quelqu'un qui ne veut pas te voir. Quoique, je commence à en avoir l'habitude. On peut dire que ce n'est pas la meilleure journée de ma vie.


Kaëla n'essaya pas de parler à Morganne. Elle se contenta de regarder le soleil ce cacher derrière les montagne et d'attendre. Cela dura longtemps. Des minutes. Des heures. Ou peut-être seulement quelques secondes. Kaëla ne le savait plus, elle avait perdu le file de ses pensée. Au bout d'un moment, la jeune poufsouffle cru que Morganne s'en allait. En fait, elle allait seulement s'assoir à l'ombre d'un arbre isolé. Kaëla la suivi et s'assit à son tour.

C'est assit toute les deux à l'ombre de l'arbre que Morganne parla (enfin?) à Kaëla.


Et bien, je pense que c’est pas mal de commencer par ce que tu viens faire ici ? Si ce n’est pas trop indiscret évidemment. Je trouve que ce n’est pas vraiment le meilleur endroit si l’on cherche du repos, ou encore de la compagnie…

Étonné. Voila comment était Kaëla après ces paroles. La jeune fille ne s'attendait pas à ce Morganne changerait de sujet aussi vite. La poufsouffle devina que sa nouvelle rencontre avait lu l'étonnement sur son visage car cette dernière esquissa son premier sourire de la soirée, un sourire léger, timide, mais un sourire, quelques secondes après sa question. Kaëla avait confiance en la jeune fille, mais elle ne croyait pas bon de lui révélé ses secrets aussi tôt.

Enfin bon, je ne la connait pas cette fille! Elle a l'air très gentille, je devrais lui en parler. Non. Elle reste une inconnu pour moi. Parlons y, mais d'autre chose. Mais de quoi?
.


Kaëla ne se sentait pas encore prête à déballer ce qu'elle avait sur le coeur. Surtout pas à une inconnu! Malgré tout, elle avait envi de connaitre Morganne. Timide comme à son habitude, elle mis du temps à répondre à Morganne. Elle observait l'endroit où elle ce trouvait en essayant de trouver la formule de phrase parfaite.
L'endroit était magnifique. D'un côté le château et de l'autre la forêt, le montagnes avec le soleil en arrière plan. Mais bon, vous devez commencer à le connaitre ce paysage n'est ce pas? Pour en revenir à ce que je disait, Kaëla c'était enfin décider à répondre à Morganne. Peu importe ce qui sortira de sa bouche, mais attention, ne parlons pas trop vite.


Non, ce n'est pas indiscret.
Enfin, peut-être un peu.
En fait, je suis venue ici réfléchir, réfléchir à mon après-midi quelque peu troublé.
Mais bon, je ne veux pas t'importuner avec mes problème.

Et toi, pourquoi et tu venue ici?
Si ce n'est pas trop personnel, cela va de soi.


Ce n'est pas trop mal. J'ai déjà dis pire. Au moins, elle ne me prendra pas pour une folle. j'espère seulement qu'elle ne me bombardera pas de question pour savoir ce qui c'est passé. Mais enfin Kaëla pourquoi ferait telle cela? Si les autres te disent que pas stupides, tu as tes raisons de ne pas les croire.

Le soleil avait presque terminé sa course dans le ciel. Il faisait frai, Kaëla avait froid. Mais peu lui importait. Elle avait enfin réussit à ce changer les idées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Jeu 16 Oct - 20:29

[Hj: Kaëla, pense à te relire quelques fois, ça pourrait limiter les fautes d'étourderie Wink :Hj]

Sombre. Il faisait sombre. Le ciel, les arbres, le château... Une parfaite ambiance sombre, imperturbable. Une parfaite harmonie, un parfait équilibre. Le soir parfait. L'air, légèrement frais en revanche. Le vent balayant d'un revers les quelques feuilles traînant au sol en cette soirée de début d'automne, faisait glisser celles qui encore étaient accrochées à leur racine. Elles se décrochaient, lentement, délicatement, puis, au rythme du vent, se balançaient jusqu'à se poser au sol, puis être misérablement écrasées par une enjambée humaine - ou pas d'ailleurs. Bref, tout un récit sur des feuilles, on s'en fiche me direz-vous. Mais c'est alors, assise en tailleurs, la rouquine balançait son regard aux quatre coins du parc; le château, les montagnes, le lac et enfin la forêt. Le parc était un idéal milieu, le centre de tout. De là, on pouvait se diriger vers les quatre principales sorties. Les quatre principaux paysages.

Toujours est-il que le temps passait, défilait à son rythme habituel, tranquillement, alors que le silence semblait s'imposer. Les deux jeune filles étaient rêveuse, songeuses. Excepté que, bien entendu, Morganne ne se morfondait pas, mais plutôt était fatiguée. Kaëla en revanche semblait réfléchir, mais à quoi? A quelque chose qui ne regardait en rien la gryffon. Elle ne voulait pas s'en mêler de toute manière, y fourrer son nez ne serait pas apprécié. Ce n'était pas ses affaires. Mais s'il advenait qu'on lui fasse part de cette "réflexion", eh bien évidemment qu'elle n'allait pas refuser. Bon nombre de personnes s'étaient déjà ouvertes à la jeune fille. Désormais, elle avait l'habitude de ce genre de choses. Mais par contre, elle, il faudrait qu'elle songe à en faire de même un jour. Toujours tout garder pour soi n'était pas une chose à faire, aussi certaines personnes voulait prendre exemple sur elle, sur sa capacité à ne pratiquement jamais se plaindre. Mais ces personnes avaient tort. Il ne fallait jamais garder trop longtemps un fardeau sur soi, il finirait par être excessivement lourd, son imposante masse nous écrasant. Non, vraiment, ce n'était pas un exemple à suivre.

Puis, Kaëla ouvrit la bouche, puis les premières paroles depuis un petit moment furent prononcées. Morganne n'était pas indiscrète, tout en l'étant un peu...? C'était curieux, mais on pouvait saisir un sens à tout cela. Cette question était à sa place, du moment que l'on n'en abusait pas. Demander tout à tout va n'était pas vu d'un bon œil. Les Serdaigle, eux semblaient être experts en ce domaine. Des nés érudits, ce n'est pas pour rien après tout! Mais en ce lieu, aucun Serdaigle n'était présent. Juste deux filles. Jeunes. Gryffondor. Poufsouffle. Ni plus ni moins. Ou peut-être plus finalement. Peut-être n'étaient-elles pas de simples et banales élèves...? Mais peut-être que si. Elle n'étaient toutes les deux qu'en début d'étude, aussi cette hypothèse serait plus tard confirmée, ou contredite. Le temps donnera la réponse bien assez tôt sans doute.


Hum... Tu sais, je vais te dire les choses franchement. De mon point de vue, si vraiment tu ne voulais pas faire part de tes problèmes et y réfléchir, premio tu ne serais pas venue me parler, deusio tu n'aurais pas évoqué cette partie. Enfin, c'est ce que j'en pense, tu peux même ne pas te rendre compte de cela, mais en général, lorsque c'est comme ça, c'est lorsqu'on a besoin de parler... J'en ai une petite expérience, autrement je ne me serais pas permise de te dire ça...

Oui, toujours de son éternelle voix douce et rassurante, la rouquine avait une fois de plus essayer de mettre en confiance une personne mal à l'aise, ou tracassée... Et de même, par cette occasion, comme si ne rien était, elle avait subitement "oublié" de répondre à la question de la jeune fille. Ce qu'elle venait faire ici, elle ne voulait pas vraiment le dire, ce serait bien trop long à expliquer et surtout elle n'en avait pas envie. Il y avait bien d'autres personnes à qui elle aurait pût le dire, des personnes qu'elle connaissait beaucoup mieux, et qui pourtant ne savait pas. Alors là, non... C'était improbable.

Mais une étrange sensation, comme quoi la soirée serait plus consacrée à la jeune Poufsouffle qu'à Morganne habitait celle-ci...
Revenir en haut Aller en bas
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Jeu 20 Nov - 2:04

Malgré sa peur immense du noir, Kaëla n'était pas rentré au château lorsqu'elle avait remarqué que le soleil avait pratiquement terminé sa course dans le ciel. Sans tenir compte de la noirceur grandissante, la poufsouffle était restée dans le parc avec la griffonne, c'était quand même elle qui avait forcé Morganne à lui parler. Kaëla se sentait rassurée par la présence de la gryffondore. Sa peur, quoique toujours présente, grâce à Morganne, était plus petite, plus vulnérable, presque inexistante.

C'était une belle soirée, l'air n'était pas trop froid et le reflets des fenêtres illuminées du château sur le lac faisait du parc un endroit merveilleux, presque magique. Le lac que la poufsouffle avait si souvent regarder paraissait encore plus magnifique cette soirée là. Pour la première fois depuis le début de leur rencontre, Kaëla pris vraiment là peine d'observer Morganne. Au début, la poufsouffle l'observait à la dérobé, elle ne voulait pas que la griffonne la surprenne. Par contre, la jeune Owens se rendit vite compte, à son plus grand plaisir, que Morganne ne lui prêtait pas vraiment attention, elle commença donc a chercher à voir les détails du visage de Morganne. Cette dernière avait une belle et longue chevelure rousse, de magnifique yeux bruns et un visage bien défini. Autrement dit, Kaëla la trouvait belle et, lorsqu'elle parlait, sa beauté semblait être multiplié par mille.

Hum... Tu sais, je vais te dire les choses franchement. De mon point de vue, si vraiment tu ne voulais pas faire part de tes problèmes et y réfléchir, premio tu ne serais pas venue me parler, deusio tu n'aurais pas évoqué cette partie. Enfin, c'est ce que j'en pense, tu peux même ne pas te rendre compte de cela, mais en général, lorsque c'est comme ça, c'est lorsqu'on a besoin de parler... J'en ai une petite expérience, autrement je ne me serais pas permise de te dire ça...

Sans le savoir, Morganne était tombé en plein dans le mille. Oui, Kaëla avait besoin de parlé de ses problèmes. Par contre, elle n'était pas encore sur que c'était le bon moment ou encore la bonne personne. En plus, la jeune poufsouffle ne voulait pas passé la soirée à parler de ses problèmes, elle ne voulait pas que la soirée soit consacré à elle et seulement à elle. La jeune Owens détestait être le centre de l'attention et cela depuis qu'elle est toute jeune. Les gens étaient souvent surpris lorsqu'ils apprenait cela. La plupart d'entre eux croyait que, ayant toujours été la seule personne autour de ses parents, Kaëla adorait que tout les yeux soit braqués sur elle. Ils se trompait, la poufsouffle était très gêné et devenait toute rouge très facilement, mais Morganne avait réussit à mettre Kaëla en confiance.


Tu as été franche avec moi, je vais être franche avec toi.
Tu as raison. J'ai besoin et envi de parler de mes problèmes.
Mais pas tout de suite.
Et je ne t'en veux pas, tu as bien fait de me dire ce que tu pense, j'aimerais être capable de faire de même parfois...

Le tout dit sur le ton le plus franc et assuré que Kaëla pouvait avoir, il faut dire que Morganne l'avait grandement aidé. Jamais Kaëla ne s'était senti aussi l'aise avec quelqu'un aussi rapidement, même pas avec Clorox, Mara ou Medisse. La griffonne avait le dont de mettre les gens en confiance, un don que Kaëla n'avait pas mais qu'elle aimerait avoir. Un autre!
La jeune poufsouffle avait la vague impression que la soirée allait être longue, mais, qui sait, peut-être fructueuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Jeu 29 Jan - 14:05

Le soir tombait, oui, et même à grande vitesse. D'un côté, on pouvait voir le soleil disparaître derrière l'horizon, perdant légèrement son éclat d'or, et laissant derrière lui une merveilleuse trace rougeâtre, dans des tons presque rose. De l'autre côté, on pouvait voir l'astre de la nuit, la lune, monter toujours de plus en plus haut dans le ciel, se faisant une place parmi des milliards d'étoiles, et laissant derrière elle une trace violacée, tirant elle vers le bleu. C'était de là qu'elle venait, l'expression "entre chien et loup", du moins c'est ce que pensait Morganne. D'un côté le loup, joué par la lune, sombre, argent. De l'autre le chien, joué par le soleil, clair, or. Bref, les comparaisons pourraient se multiplier, si on prenait le temps d'y réfléchir. Or la jeune rouquine pensait à autre chose. Ou non, plutôt ne pensait à rien. Son regard était perdu dans le vide, plongé à des milliers de kilomètres sans doute, loin du parc, loin de Kaëla. Il s'évadait, par delà les montagnes encore recouvertes d'un peu de neige, ou encore dans les profondeurs du lac noir, qui ne formait d'ailleurs pas une vague. Le vent semblait être inexistant à cet instant.

Revenant sur terre, Morganne posa de nouveau son regard vert sur la poufsouffle. Cette dernière l'examinait. On croirait même qu'elle l'évaluait, faisant sonner chaque détail venant frapper son œil. Elle en oubliait la moitié, c'était certain, car la majorité des détails de la rouquine étaient cachés, soit par sa chevelure, ses vêtement, ou encore par sa chair. Et oui, mais qu'importait, pour le moment, les deux jeunes filles s'observaient, sans pour autant parler. L'obscurité gagnait sur le parc, forçant les lumières du château à s'intensifier, et Morganne à sortir sa baguette.


Lumos.

Un peu de lumière, il fait de plus en plus sombre je trouve, et étant donné l'heure qu'il est, ça n'ira pas en s'améliorant.


Non, ça c'était sûr, la lune prenait de plus en plus d'ampleur, face au soleil qui lui se camouflait derrière les nuages, mais qui surtout se perdait de vue à cause de l'horizon. Il ne fallait pas que la rousse reste ici éperdument, son lit à baldaquin l'attendait bien sagement dans le dortoir des Gryffondor. Il ne risquait pas de s'échapper, lui au moins, et c'était tant mieux, la jeune fille ressentait déjà la fatigue sur ses épaules. Qu'elle était lourde, celle-là. Son poids était vraiment excessif. Les semaines étaient éprouvantes à Poudlard. C'est pourquoi il ne fallait pas qu'elle traine ici trop longtemps, ainsi elle allait pousser un peu le dialogue.

Et bien, je ne vais pas te forcer, après tout on se connait à peine n'est-ce pas ?! Mais, si plus tard cela peut t'aider, on devrait justement faire plus ample connaissance, à moins que tu n'y vois une objection... Tu sais je propose ça comme ça, si tu pensais à autre chose, je t'en prie fais le moi savoir ! Mes idées sont quelque peu restreintes... !

La jeune rouge et or avait inséré un peu d'humour dans ses paroles, c'est vrai que là, ses idées étaient minimisées, son interlocutrice en avait sûrement de bien meilleures à proposer !
Revenir en haut Aller en bas
Kaëla Owens
Poufsouffle
Poufsouffle
avatar

Nombre de messages : 40
Age : 21
Age Roleplay + Sorts : 13 ans sorts 1
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 29/06/2008

MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   Dim 1 Mar - 17:19

Avec le soleil qui se faisait de moins en moins présent dans le parc, qui avait presque disparu à cette heure, Kaëla avait beaucoup de mal à bien voir le visage de la griffonne, et plus encore à en distinguer les détails. Quoique, tout compte fait, ça ne la dérangerait pas vraiment, la poufsouffle trouvait l'ensemble beaucoup plus joli. L'idée de sortir sa baguette pour créer un peu de lumière frôla l'esprit de Kaëla, mais cette dernière la refréna aussitôt, ça ne plairait peut-être pas à Morganne et faire plaisir à la jeune gryffondor est ce qu'elle souhaitait le plus à ce moment là, excepté peut-être retrouvé sa meilleure amie, qu'elle n'avait pas tout à fait perdue en fait. Rien ne pouvait indiquer à Kaëla si elle avait sut ou non interpréter les signes correctement ou non, si son amie avait ou non eut l'intention de la blessé. Probablement pas, mais on ne sait jamais, les gens, pas tous, ont parfois der réactions quelques peu imprévisibles, et son amie faisait partie de ses gens là, au contraire de Kaëla. Les contraires s'attire comme le disait cette expression bien connue.

Il faut croire qu'elle avait eu tord, ce qui n'était pas rare ces temps ci, il était vrai que, ces derniers temps, Kaëla avait l'impression de tout faire de travers. À peine quelques dizaines de secondes plus tard, la jeune fille, qui, malgré tout, était encore une inconnue pour la petite Kaëla, sortit sa baguette magique pour lancer le sort que la jeune poufsouffle avait souhaité jeter il y a de cela une demie minute.

Un peu de lumière, il fait de plus en plus sombre je trouve, et étant donné l'heure qu'il est, ça n'ira pas en s'améliorant.

La jeune Owens ne put s'empêcher de rire, ni fort, ni longtemps, mais de rire tout de même, pour la première fois de la soirée. Ah que ça pouvait lui faire du bien, comme si elle n'avait pas eu l'occasion de rire depuis le début de l'année, depuis sa rentrée à Poudlard en première année, depuis sa venue au monde même. Ce rendant bien compte que son rire laissait Morganne quelque peu perplexe, Kaëla se crut bien obliger de sonner des explications à la griffonne, tout en sachant que ça ne la ferait pas rire. Une obligation qu'elle repoussa très vite, ce contentant de s'excuser.

Désolé. Il m'arrive parfois de partir à rire sans aucune raison.

Faux et archi-faux, mais la gryffondore n'était pas obligé de le savoir n'est-ce pas? En fait, c'était bénéfique pour tout le monde, Kaëla n'avait pas à s'expliquer et Morganne n'avait pas à essayer de la comprendre. Toutes les deux en sortaient gagnantes. À ce moment là, la jeune poufsouffle eut une irrésistible envie de se retrouver dans son dortoir, assise près du feu à réfléchir, et non dans le parc en train de parler à une parfaite inconnue. La jeune Owens avait le gout de réfléchir aux autres possibilités qu'offrait le départ subit de sa meilleure amie, elle s'était peut-être seulement trompé de nom de cours, Kaëla n'en savait rien. Dans le fond, cette dispute à sens unique était possiblement le fruit d'un pur et simple malentendu. Après tout, Kaëla n'était pas infaillible, elle faisait des erreurs, comme tout le monde, seulement un peu plus souvent que certaines personnes parfaites. La poufsouffle était tellement plongée dans ses réflexions que, si elle n'avait pas vue ses lèvres bougés, Kaëla n'aurait pas sut que la griffonne avait parlé, et elle manqua tout de même le début de sa phrase.

connait à peine n'est-ce pas ?! Mais, si plus tard cela peut t'aider, on devrait justement faire plus ample connaissance, à moins que tu n'y vois une objection... Tu sais je propose ça comme ça, si tu pensais à autre chose, je t'en prie fais le moi savoir ! Mes idées sont quelque peu restreintes... !

avec la fatigue qui touchait Kaëla de plus en plus, comme si un nuage de somnifère l'avait soudainement entouré de toute part, Kaëla ne trouva pas de meilleure idées. En fait, elle n'était même pas sure à 50% d'avoir cherché, à quoi bon, qu'est ce qu'elle pouvait faire d'autre seule dans le parc, dans le noir, ce noir qui devenait de plus en plus insistant? Le sortilège de Morganne, quoique très bien réussit, n'aiderait pas les deux jeunes filles bien longtemps avec la nuit qui tombait à vive allure. La poufsouffle sortit donc sa baguette à son tour avant de répondre à la jeune fille, qui attendait toujours sa réponse.

Lumos

Un peu plus de lumière ne fera pas de tord n'est-ce pas? Quoique, tu crois que nous sommes visible du château? Elle réfléchit une peu... Faire connaissance... Il est vrai que tu est encore une parfaite inconnue pour moi... C'est ton idée alors... va s'y, je t'écoute, parle moi de toi

Jamais, au diable jamais Kaëla ne se présentera la première, alors qu'elle ne connaissait pas encore l'autre personne. Certains élèves diront que c'est stupides, la jeune poufsouffles était d'accord avec eux, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, c'était dans sa nature. Elle ne put donc qu'attendre que Morganne parle, plongé dans les réflexions qu'elle avait entreprit auparavant, tout en surveillant les lèvres de la griffonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/viewtopic.forum?t=11322
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre chien et loup... Lion et blaireau? {Pv}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre chien et loup [Combat Liana vs Sven]
» Entre chien et Humain [Autumn]
» Entre chien et loup [Livre II - Terminé]
» Entre chien et loup.
» Entre chien et loup ? Le meilleur moment de la journée ! [Feat Kodaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'École de sorcellerie Poudlard :: Parc et lac de Poudlard-
Sauter vers: