AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morwenna Madec
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : animagus, détient la magie des anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Mar 15 Juil - 9:19

Elle courait.
Devant ses grands yeux - que l'on pouvait croire noirs sans y faire attention, mais qui se teintaient en vérité d'un bleu profond -défilaient landes et forêts. Et sa course folle ne cessait.
Elle ne cherchait nullement à fuir, elle aimait seulement courir.
Les sabots de ses pattes foulaient à peine la terre, tant sa vitesse l'entraînait toujours plus haut dans les airs. Sous la lune presque entière, son pelage prenait une stupéfiante couleur stellaire et elle laissait les rayons de l'astre obscure inonder sa soyeuse parure.

Enfin, son galop aboutit au beau milieu d'une petite clairière. La blanche biche s'arrêta aussi brusquement qu'elle s'était mise en marche. Ses oreilles dressées semblaient tenter de percevoir un bruit, un signe, quelque chose annonçant qu'elle n'était pas seule sous les reflets nacrés de la lune.
Était-elle encore près de Poudlard ? Ou avait-elle parcouru tant de distance que le château se trouvait maintenant à des kilomètres de là ? Elle l'ignorait, et pour dire vrai, la blanche biche qu'elle était en cet instant avait du mal à trouver un intérêt à ces considérations beaucoup trop terre-à-terre.

Un craquement dans les branches lui fit lever la tête et ses doux yeux en amande sondèrent les alentours.
Si elle avait eu une forme humaine, elle n'aurait rien senti d'autre que le vent sur son visage et la clameur de quelques animaux, un peu plus loin dans les sous-bois.
Mais pour le moment, elle était blanche biche, et ses narines humaient l'air avec appréhension.
Quelqu'un approchait...

Avec une pointe de regret, la petite part non-animale qui subsistait à la transformation décréta soudain qu'il était temps de reprendre forme initiale. Et dans un rayon de lumière étincelante, la blanche biche se transforma, ne laissant plus à sa place qu'une belle jeune femme aux longs cheveux d'or.

Les yeux bleu sombre, toujours en amande, inspectèrent l'orée de la forêt qui ouvrait sur cette clairière. Elle ne ressentait plus la présence qui l'avait inquiétée un instant plus tôt, mais elle savait se fier à cet instinct animal qui s'emparait d'elle lorsqu'elle se transformait.

Quelqu'un serait bientôt devant elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Servus Malifatius
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 46
Age Roleplay + Sorts : 39 ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 21/10/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
900/900  (900/900)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Mar 15 Juil - 20:40

Un certain Hugo a dit un jour "Le diable est la nuit de Dieu. Qu'est-ce que la nuit ? La preuve du jour." Réflexion bien peu intéressante au final mais qui prouvait qu'a toute chose, tout être il existe un contraire...

La narquoise brillante de sarcasmes avait attiré l'oiseau de malheur hors de son nid, quoi de plus délectable que de chercher la rencontre avec l'opposé, le contraire...car dans cette forêt au beau milieu de cette noirceur que pouvait-il bien croiser sinon de la pureté a salir...

Ses pieds nus de bohème s'entaillaient avec indifférence sur les branchages du sentier, crachant un nuage nauséabond d'un cancer qui, d'une manière extraordinaire, ne semblait pas l'atteindre, le mauvais serviteur savourait. La nuit n'était-elle pas la plus proche alliée des fous? peut-être pas en effet mais qu'importe puisque le corbeau s'en balançait royalement. Ce qu'il cherchait en cet instant c'était la perle, le diamant brut, le fin parfum qui s'élevait au dessus du lit de puanteurs qu'était ce bout d'argile sur lequel ils vivaient.
Pourquoi?...une question qui n'était pas a poser a un fou....trop de raison dans cette interrogation.

Un éclair blanc dans toute cette obscurité trop saine, voila ce qu'il cherchait, la réponse a son ennui du moment, il allait pouvoir s'amuser...

Sa folie le guidait si bien, comme toujours, malsain sixième sens, esprit de jeu et de séduction...ça en était presque érotique cette façon de trouver la féminité partout où il allait.

Sans prendre la peine d'être discret, il rejoignit le petit bout de lumière qui perçait l'épaisse forêt, éclair de raison dans un océan de déraison. Quelques pas de danse désordonnés mais qui ne perdait rien de leurs sensualité il déboula comme l'affreux volatile qu'il était devant la biche, la belle, le parfum.
Il tira sur sa cigarette qu'il jeta nonchalamment au loin et cracha un dernier nuage blanc qui, lentement, empuanti l'air jusqu'à maintenant frais et naturel. Premiers prémices d'un poison, avant gout de la perversion qui annonçait la tentation du vice dont était, tout entier, fait le mauvais serviteur.

Sans rien dire et fixant son regard clair sur la belle il écarta sa chemise débraillée et tombante, laissant sans aucune pudeur voir l'expression de sa folie peinte sur sa peau. De sa poche arrière il sortit une fine bouteille, un peu trop petite a son gout mais quelle importance du moment qu'il avait de la nourriture pour son esprit malade. Il la déboucha avec ses dents et en but une rasade brulante...
Enfin il laissa résonner sa voix de corbeau et annonça son maheur:


Je viens de trinquer...a notre rencontre...jolie élancée... il va de soi que je ne vous en propose pas...puisque vous le refuseriez....

A moins que vous ne vous vouliez gouter......c'est si bon de "gouter" parfois...n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwenna Madec
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : animagus, détient la magie des anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Jeu 17 Juil - 7:51

De toutes les personnes qui auraient pu apparaître au coeur de cette clairière, l'homme qui s'avançait vers elle était le plus atypique qui puisse exister. Les pieds nus, le visage emprunt de folie, un tatouage qui en disait plus long que bien des discours, et qu'il ne cherchait même pas à cacher...
Morwenna regretta de ne pas avoir sortit sa baguette au moment où elle avait repris forme humaine. Mais elle n'avait pas l'habitude de craindre, au premier abord, les gens qu'elle croisait. Elle ne dégainait donc sa baguette que bien rarement. Elle se demandait pourtant à présent si ce n'était pas une erreur, si de ne pas l'avoir fait n'allait pas sceller sa perte.
L'homme, qui se trouvait à présent à sa hauteur, ne semblait pas avoir de mauvaises intentions pour le moment, et Morwenna se contenta de rester simplement sur ses gardes.


Vous ne me connaissez pas, comment pouvez-vous affirmer, dans ces circonstances, que j'aurais refusé ? demanda-t-elle alors que son nez se retroussait sous l'odeur infâme qui était en train de souiller sa nature bien-aimée.

Elle ne voulait pas lui donner raison, même si raison il avait, car depuis la naissance de son fils, il était bien rare qu'elle boive. Elle n'avait aucune envie, également, de lui parler de Yeltaz, de Glenn ou de Poudlard... Peut-être le ferait-elle, si les choses tournaient mal, si elle devait supplier pour qu'on lui laisse la vie sauve. Pour le moment, elle se trouvait à peine sur la défensive. Après tout, elle avait déjà côtoyé à plusieurs reprises l'une de ses semblables. Mais sa cousine était bien différente de l'homme qui se tenait en face d'elle... Au moins en elle ne semblait pas brûler une telle folie !

J'aime dire que nous apprenons de nos expériences. Je suppose que cela rejoint votre notion de "goûter" ? Mais je n'y tient pas. Il est tard pour boire.

Et je préfère garder tous mes sens en éveil. On ne sait jamais.

Je ne crois pas que nous nous soyons présentés. Vous devez bien avoir un nom, n'est-ce pas ? Je m'appelle Morwenna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Servus Malifatius
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 46
Age Roleplay + Sorts : 39 ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 21/10/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
900/900  (900/900)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Sam 19 Juil - 21:28

Comme c'était amusant...et si prévisible cette réaction de fausse dénégation, un moyen de se protéger d'une intrusion dans sa vie privée bien entendu. Il ne la connaissait pas il est vrai, mais il se doutait bien du genre de femme qu'elle pouvait être, il avait toujours eu un don pour deviner ce que personne ne soupçonnait. Le regard d'un fou voit plus que la raison elle-même.
Quelle tentation, une femme tout ce qu'il y avait de plus pure... ça le changeait des dévergondées de l'abbaye...amen.
Seule La belle et séduisante mort trouvait grâce à ses yeux, il était si bon de jouer avec elle.
Serait-il aussi délicieux de séduire la blanche biche, le parfum?


Votre nez parle pour vous jolie blanche...

Le corbeau grinça d'une manière lugubre...preuve de son hilarité momentanée, jouissif jouissif.
Oh comme elle était raisonnable, son opposé, ne l'avait-il pas dit dès le départ que c'est ce qu'il cherchait en cette nuit trop belle?
Sa folie en riait, ils étaient le paradoxe personnifiés, intéressante rencontre n'est-ce pas?

Il n'ya pas d'heure pour nourrir sa folie...Les nuits de pleine lune ne sont-elles pas réputées pour ça?

Mais soit, je ne vous forcerai pas comme je l'ai dit, je boirais pour deux!


Comme pour ponctuer sa phrase il but a nouveau une longue rasade d'alcool, la petite bouteille, étrangement, ne semblait pas vouloir se vider. Le mauvais serviteur fit quelques pas de danse qui le rapprocha insidieusement de la biche aux pattes blanches et se pencha en avant fixant son regard sauvage et séducteur dans ses jolis yeux.

L'expérience hum c'est un mot trop savant pour expliquer le plaisir des sens non?....

Il se remit droit et avança encore de quelques centimètres, doucement, il ne fallait pas la faire fuir cette beauté naturelle.

Mon nom n'a guère d'importance puisque je ne suis que vil corbeau... mais par mesure de courtoisie envers la dame que vous êtes j'accepte de vous dire mon nom...Servus.

Il scruta son visage à la recherche de cette magnifique réaction...Il savait le corbeau que sa tête était placardée dans tout le royaume-unis même les moldus pouvaient le reconnaitre...alors il attendait le rat, le fourbe qu'il était, cette réaction si naturelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwenna Madec
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : animagus, détient la magie des anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Mar 29 Juil - 16:11

La douce Morwenna fixa son regard sombre sur l'homme qui lui tenait à présent lieu de compagnon. Soit il était fou, soit il en avait profondément l'air. Dans un cas comme dans l'autre, la jeune femme savait qu'elle devait rester sur ses gardes.

Il me semblait, à moi, que les nuits de pleines lunes étaient surtout faites pour célébrer cette belle nature que vous venez malencontreusement d'enfumer.

Un air vaguement réprobateur s'afficha sur le visage de Morwenna, pourtant toujours pétrie de calme et de délicatesse.

Buvez à votre guise, très cher. Ce n'est pas à moi de vous en empêcher.

Elle ne broncha pas lorsqu'il s'approcha d'elle, se contentant de l'observer, toujours avec ce flegme presque animal qu'elle possédait. Il avait un regard terrifiant et envoûtant à la fois ! Le genre de regard que seuls les fous peuvent arborer. Mais Morwenna était une femme sage et sensée. Elle ne serait pas facile à envoûter !

L'expérience est la voix de la sagesse, ne le saviez-vous donc pas ?

Malheureusement pour Servus, l'annonce de son nom n'eut pas l'effet escompté sur Morwenna. Elle savait déjà qui il était avant même d'avoir entendu son patronyme. Le visage de cet homme était, après tout, placardé à tellement d'endroits, dans le monde magique comme dans celui des moldus, que quiconque aurait été capable de le reconnaître !

Et bien enchantée, Servus, se contenta-t-elle de dire, sobrement, sans même un cillement.

Paisiblement, malgré l'identité de son compagnon qui ne faisait à présent plus aucun doute, elle s'éloigna légèrement de lui - comme pour lui signifier qu'elle voulait garder un certain espace entre eux - et s'installa sur le tronc d'un vieil arbre qui ne semblait plus aspirer à rien d'autre qu'à devenir un siège de fortune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Servus Malifatius
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 46
Age Roleplay + Sorts : 39 ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 21/10/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
900/900  (900/900)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Ven 24 Oct - 12:43

HJ c'est temps que je me mette à jour désolé HJ

Célébrer le nature, on aura tout vu, La blonde du haut de son perchoir s'en foutait bien de la nature, il n'y avait qu'a voir ce qu'elle en faisait.
Bien innocente et bien naïve que la belle biche pour croire à de telles inepties. Mais c'était si délectable de voir comment on pouvait croire a ses propres paroles, elle semblait être sure d'elle, la pureté...ce serait jouissif de casser ses utopiques espoirs.

"L'expérience est la voie de la sagesse" cette phrase résonna aux oreilles du fou le secouant d'un rire grinçant qui ne cachait pas le moins du monde son insolente moquerie. Mais c'est qu'elle était raisonnable la tendre beauté, trop peut-être au gout du mauvais serviteur pourtant n'était-ce pas ce qu'il avait recherché en cette nuit loin d'une Londres pourrissante et vérolée.


Vous êtes bien naive pour penser que la sagesse puisse s'accorder avec le plaisir...le plaisir...n'est-ce pas un abandon de toute raison et de toute sagesse justement....
Hinhin vous ne devez pas souvent prendre votre pieds jolie demoiselle.


Un peu d'arrogance mêlée à de la provocation, un gout si acre et si doux à la fois dans la bouche. Cela compensait le manque de réaction apparant face à la révélation de son nom...mais cela signifiait aussi que la donzelle savait pertinement qui elle avait devant elle. Elle ajoutait même un "enchantée " effronté...oh elle savait jouer même si elle se le cachait...et le mauvais serviteur prendrait un malin plaisir à lui faire prendre plaisir à ça.

Elle s'éloigna, mettant de la distance entre eux, terrible de s'apercevoir que plus personne n'aimait s'adonner à la séduction malsaine d'un jeu amoureux. Le corbeau pencha la tête affichant son sourire narquois qui lui allait si bien, il but à nouveau une gorgée de tord boyau et sans cérémonie balança la bouteille par dessus son épaule, sans aucun égard pour mère nature.


Pourquoi vous éloignez de moi, tout ça n'est qu'un simple jeu après tout, sans vraiment de risques pour vous...enfin je crois ...

Lumineux ce regard dérangé et ce sourire carnassier. Il ne mentait pas vraiment après tout, ce qui était dangereux c'était qu'il se lasse de la conversation ou de sa charmante biche et cela ne semblait pas vouloir arriver. Il était rafraichissant parfois de croiser un autre regard que celui de sa belle moitié, cela ne lui donnait que plus de plaisir à la retrouver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwenna Madec
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : animagus, détient la magie des anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Mar 4 Nov - 14:32

Les paroles de Servus auraient pu mettre en colère bien des femmes et rendre les autres terrifiées. Mais Morwenna, avec sa douceur naturelle flottant toujours autour d'elle, n'avait pas bronché. La peur n'en était pas moins là - au creux de son ventre, à l'endroit même où son fils chéri s'était autrefois développer avant d'ouvrir tout grand ses yeux sur le monde - mais elle ne la montrait pas, et était bien résolue à continuer ainsi.

Vous êtes bien fou de croire que le plaisir et la sagesse ne puissent aller de paire, lui rétorqua-t-elle non sans un petit air de contradiction amusé.
Et merci à vous de vous inquiétez de "mon" plaisir, mais soyez sans crainte, je ne crois pas être en reste...

Si Servus parlait avec arrogance, Morwenna continuait de conserver le calme et la candeur digne de la plus douce des mères de famille. Elle l'observait, du haut de sa branche d'arbre, comme si l'ordre des choses avait soudain été inversé : la biche sur un perchoir et le corbeau sur le sol. La folie semblait émaner de tous les pores de sa peau et pourtant, très étrangement, ça lui donnait un petit elle-ne-savait-quoi de séduisant.
Un léger trouble assombri un instant le visage pâle de Morwenna, mais elle reprit presque aussitôt un air candide.


Pourquoi croyez-vous forcément que c'est de vous que je m'éloigne ? Pourquoi ne serait-il pas possible que j'ai seulement envie de m'asseoir ? Le monde doit-il forcément tourner autour de vous ?

Elle ressemblait à ses lutins des bois, exaspérants et frivoles, à remettre en question chaque parole du corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Servus Malifatius
Serpentard
Serpentard
avatar

Nombre de messages : 270
Age : 46
Age Roleplay + Sorts : 39 ans sorts 1 2 3 SPE
Points Prestige : 3
Date d'inscription : 21/10/2006

Profil du Sorcier
Points de vie:
900/900  (900/900)
Points de mana:
800/800  (800/800)

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Mer 31 Déc - 2:27

Lentement la tête se pencha, comme pour avoir un autre point de vue plus révélateur sur la pièce, la scénette étrange qui se jouait en cette blafarde nuit. Oh la pureté avait du répondant, délicieux répondant d'ailleurs, que le corbeau se plaisait à écouter.
Il la sentait, cette sensation que la joli biche gardait au creux de l'estomac...la peur qui perdait doucement de l'ampleur au fur et a mesure qu'un léger désir apparaissait. Pourtant c'est avec une parfaite maitrise qu'elle gardait enfoui ses sentiments, tentant vainement de duper un fou.
Sa naiveté le touchait....presque. C'était ironiquement plaisant de la voir se tromper d'une manière si assurée.


Questions d'enfant prononcées par la bouche d'une femme...délicieux...vraiment délicieux...


Le corbeau émit un de ses croassements glaçant et tourna sur lui-même par quelques pas de danse séduisament désarticulés. Il se rapprocha de l'arbre sur lequel était perché la sauvage et, à nouveau pencha le visage sur le coté.

...ça ne vous dérange donc pas que je m'approche...n'est-ce pas?
Le monde est petit et froid...ne devrions-nous pas nous réchauffer?
Il tourne, il tourne, il est comme la folie c'est pour cela que je sais comment il fonctionne.


Aucune réponse aux question de la pure biche, c'était un détail....le fou avait bien des réponses mais elles étaient, à son sens vide d'intérêt....a quoi cela les mènerait-il? un débat sur l'ego disproportionné d'un dément?
Laissons aux imbéciles ignares le soin de philosopher de ces questions superficielles...
Encore quelques petits pas de danse...juste quelques petits pas de danse...


Connais-tu la folie? Parce que la folie te connait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morwenna Madec
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
Adulte - Poufsouffle dans l'âme
avatar

Nombre de messages : 74
Age : 36
Age Roleplay + Sorts : 27 ans, sorts 1 2 3
Capacités Spéciales : animagus, détient la magie des anciens
Points Prestige : 6
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   Lun 19 Jan - 14:21

Morwenna n'appréciait pas cet homme. Il avait un elle ne savait quoi qui la mettait mal à l'aise. Peut-être parce que derrière son arrogance, derrière cette manière démente de duper son monde, il possédait un certain charme, un petit quelque chose qui se traduisait par de l'attirance chez la femme qui se trouvait à ses côtés.

Mais vous ne m'aurez pas, corbeau de malheur. Je suis une femme honnête et fidèle, en amour comme en convictions, pensa-t-elle, toujours avec cette sérénité qui ferait sortir de ses gonds le plus véhément des fous.

Peu m'importe que vous vous approchiez ou non, en effet. Mais je dois vous prévenir qu'il va vous falloir trouver un siège, car celui-ci ne pourra être suffisant pour nous deux.

Le bleu sombre de ses yeux en amande, qui possédaient encore une petite lueur animal, pétillait légèrement.

La nuit est douce et je n'ai pas froid. Je crains qu'il vous faille trouver une autre parade pour acquérir un peu de chaleur ! ajouta-t-elle en riant légèrement, pas d'un rire moqueur, mais juste d'un rire vaguement attendri, comme si elle commentait la demande d'un petit garçon en mal de réconfort.

Je peux vous dire un secret ? continua-t-elle presque en chuchotant. Je n'avais jamais rencontré de fous auparavant.
Mais je ne suis pourtant pas sure que vous me connaissiez... Me connaissez-vous vraiment, le fou ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://potteroleplay.actifforum.com/biographie-des-personnages-f
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelque-part sous le ciel étoilé (PV Servus)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Si jamais vous avez une centaine de secondes qui traine quelque part . ^^'
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» « Je ne vous aurais pas déjà vu quelque part ? » [Taylor]
» en retard, en retard. j'ai rendez-vous quelque part ! (jin kyung)
» Photographies du ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Vaste Monde :: Autres lieux du Royaume-Uni-
Sauter vers: